Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 09h22
 

Politique

Conjoncture

Les partis politiques se liguent

lundi 11 juillet | Bill, Ra Bens (Photos)

De nombreux partis politiques s’insurgent et parlent d’une seule voix dans le mouvement « mitsangàna ry Malagasy ». Ce mouvement rassemble plusieurs chefs de parti dont Hajo Andrianainarivelo, Omer Beriziky, Christine Razanamahasoa, Augustin Andriamananoro, Alain Andriamiseza. Un certain nombre parmi eux n’ont pas caché leur intention de se présenter aux prochaines présidentielles. Quoi qu’il en soit le mouvement « mitsangàna ry Malagasy » dénonce la tendance nette au refus de dialogue et la marche vers l’autoritarisme et les atteintes à la liberté d’expression qui se traduisent par l’adoption par l’Assemblée nationale du projet de Code de communication. Ces politiciens de toutes les tendances et des horizons politiques divers martèlent que le Code adopté ne concerne pas seulement les journalistes et les gens des médias mais le simple citoyen, les politiciens eux aussi. C’est le fondement de la démocratie qui est ainsi bafoué déclarent ces chefs de parti. Face à l’indifférence du chef de l’Etat considérée comme complice, le mouvement « Mitsangàna ry Malagasy » réclame la démission du président de la République.

Le mouvement intervient en public au moment où le pays accueille l’Assemblée parlementaire francophone et suite aux multiples dénonciations de nombreuses organisations locales mais aussi internationales. Rappelons que le Système des Nations unies par le Conseiller aux droits humains a été on ne peut limpide au sujet de ce projet de Code adopté par le Parlement. Il a réclamé avec les l’ordre des journalistes, les journalistes du mouvement « miara-manonja » la société civile, les patrons de presse, l’ajournement de son adoption car l’avant projet convenu par tous a été modifié et est plutôt répressif.

Portfolio

43 commentaires

Vos commentaires

  • 11 juillet à 10:45 | Dadabe (#9116)

    Au lieu de réclamer une démission, ne pourraient-ils pas, tous ces affamés du pouvoir, présenter leurs programmes politiques, socio-économiques, culturels et même sportifs ? Je l’écris au pluriel, car cette « union qui fait la force » me fait irrésistiblement penser aux Forces Vives qui permirent l’élection d’Albert Zafy et qui s’entredéchirèrent juste après la distribution des 4x4... Unis aujourd’hui, divisés demain. Et le peuple (qui n’est pas que de Tana) s’en contrefiche ! Lui, le peuple, il veut du riz, du travail, de la sécurité, des routes, de l’électricité, de l’eau, des médicaments et des écoles gratuites et performantes pour ses enfants. Difficile à comprendre, cela ? Ces emplumés en costume-cravate ne sont que des Martiens, certainement pas des Malgaches dignes de ce nom (et ceux qui sont actuellement au pouvoir, leurs anciens camarades et complices d’une mise à sac du pays, ne valent pas mieux).
    PS - Il commence à faire chaud : j’émigre sous la pergola du jardin et je reviens à vous... A tout à l’heure.

    • 11 juillet à 11:08 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      C’est un discours de « révolutionnaire », petit air frais de la pensée dans un monde politique aux odeurs fétides…
      L’idée de départ est toujours excellente mais cela se gâte, dés, qu’il faut passer aux exercices pratiques, on se déchire, on tire la couverture à soi, bref, l’union de façade explose sous les exigences personnelles de chacun…
      Cette « initiative » n’a rien de nouveau, elle germait dans l’esprit de beaucoup mais elle a le mérite d’être « officielle » ainsi on passe du possible concret au plausible, n’allons pas trop vite !….
      Mais, ne nous leurrons pas trop vite, comme vous, cette esquisse de feu d’artifice n’annonce rien de bon si ce n’est ce petit degré supplémentaire qui pourrait faire déborder le vase fêlé de notre démocratie !
      Allo, maman, bobo !…..

    • 11 juillet à 11:26 | Dadabe (#9116) répond à kartell

      Bonjour Kartell
      Ai-je bien compris ? Je me « leurre trop vite » ? Ah bon...

    • 11 juillet à 11:39 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      Vous prenez la question dans le mauvais sens, votre perspicacité ne se laisse pas tromper aussi facilement, je vous en donne confirmation !.
      Les rats tentent de sortir du bateau et le chat, amusé, guette ce départ illusoire …..

    • 11 juillet à 11:57 | Dadabe (#9116) répond à kartell

      Bon, je préfère. Je me disais, aussi... Pas grave et bonne journée ! Aujourd’hui, je fais un peu « relâche » comme on dit au théâtre. On verra ce soir car Avignon, dans la rue, c’est du délire !!!! Et le festival « off » est aussi passionnant que le « in ». Bref, petit repas calme ce midi avec mon vieux copain, sa femme et quelques amis, bonne sieste sous les oliviers puis soirée pas trop tardive à Avignon la folle.

    • 11 juillet à 12:17 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,
      On prend les mêmes et on recommence !(je parle des politiciens)
      Moi, je ferai une autre suggestion, s’ils sont vraiment sensibles au bonheur de leurs concitoyens et compatriotes, ils devraient faire une sorte de primaire pour choisir le meilleur d’entre eux qui affronterait loyalement Hery. Mais évidemment, c’est de l’utopie chacun d’entre eux au fond de lui-même ne rêve que d’être calife à la place du calife, tous les matins en se rasant.
      « Mitsangana ry Malagasy » mouvement opportun qui par la même occasion , profite pour récupérer au passage le mouvement contre le code de la communication, ça ne mange pas de pain !
      Peu importe ce qu’il adviendra pour la population en cas de nouvelle crise : eux ,ils ne craignent rien pour leur famille, tout le monde est casé et ils ont pourvu à tout déjà(c’est ça l’intérêt des crises et des changements de gouvernement, on se remplit les poches d’abord et surtout,rapidement car on ne sait pas de quoi est fait le lendemain)
      Dadabe, comme le journalisme est toujours à l’ordre du jour, je vous livre cette chronique de Michèle Rakotoson que vous avez peut-être déjà lue : http://www.lexpressmada.com/blog/opinions/reflexion-3-et-definitive/
      L’Express a aussi de très bons chroniqueurs comme VANF, Sylvain Ranjalahy et donc Michèle Rakotoson

    • 11 juillet à 17:13 | Dadabe (#9116) répond à elena

      Bonjour Elena,
      Je vous remercie beaucoup pour le lien concernant Mme Michèle Rakotoson dont j’ai fait une copie pour mes petites archives personnelles (oui, voici maintenant que je me fais des archives !). C’est bien cela, calife à la place du calife... Et un jour, les uns et les autres seront morts, de leur « belle » mort. La vie vaut mieux que cela.

    • 11 juillet à 18:24 | kunto (#7668) répond à Dadabe

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Vous avez raison j’ai l’impression que nos dirigeants ne sont pas Malgaches , a voir comment ils détruisent notre pauvre pays je ne suis pas loin de la vérité ...

      - Madagascar 95 % de pauvreté en 2016 et nos nos politiciens toujours des blablabla ...

      - QUE DIEU NOUS AIDE

    • 12 juillet à 02:19 | Sorobila (#9239) répond à Dadabe

      Bonsoir cher compatriote zanatany,
      Je suis à la fois content et surpris de savoir que vous ètes un Avignonnais « d’adoption » (comme moi, si je peux m’exprimer ainsi)... A moins que vous soyez de passage dans la « Cité des Papes » en tant qu’ amateur de théàtre en cette péroide de festival.!
      Je me connecte sur ce site, (ainsi que l’Express-Mada et Midi-Mada) presque tous les soirs et prends plaisir à lire vos posts dans le groupe de « copains » que vous vous ètes constitués.!!
      Si je vous réponds ce soir, c’est pour vous demander de se faire connaissance, sans vous obliger à le faire, et de se rencontrer quelque part. J’habite au Lavarin Sud, en face du bàtiment Le Mùrier, ou encore à coté de l’ONF à la résidence « Les Ecrins » ; c’est juste à 150 m du rond point de la Rocade, en direction de l’Hopital Duffaut, au lotissement Viro Souleu. Mon N° du fixe : indicatif local+ 88 60 75.
      Dans cette attente, recevez, cher namana zanatany, mes cordiales salutations.

    • 12 juillet à 07:46 | Dadabe (#9116) répond à Sorobila

      Bonjour Sorobila,
      Tout d’abord, je ne suis pas un « zanatany ». Un simple vazaha à Madagascar, un Français en France et j’ai même la prétention d’être un « citoyen du monde », ayant en horreur les nationalistes et patriotes à tout crin qui propagent généralement leur haine de l’autre au nom de leur amour de leur pays.
      Je ne suis pas non plus Avignonnais, si vous lisez mes posts depuis un moment, vous devriez le savoir. Je réside à Sorgues chez des amis, à une grosse dizaine de kilomètres du festival où je me rends depuis une trentaine d’années (avec quelques années blanches en raison de mes absences de France) et je rejoindrai la côte Atlantique dans deux jours. Mon emploi du temps (sauf très tôt le matin) est très chargé et je ne dispose pas de véhicule (je suis venu en TGV et je ne peux imposer à mes amis de faire le taxi...). Désolé, mais nous n’aurons pas l’occasion de nous rencontrer.
      Avec ma sympathie.

  • 11 juillet à 10:51 | takaka (#8449)

    Ha ha ha. Je ne vois que des zombies genre walking dead.
    Si Alain Andriamiseza est là, ce que c’est pourri. Pourquoi ils n’attendent pas 2018 ? De quoi ont ils peur, de leurs faiblesses ?
    Ce Beriziky là. Tous les trafiquants de bois de rose viennent de sa région natale. Il n’a pas osé intenter une poursuite ou diligenter une enquête digne de son nom. Rien ! Et maintenant il ose gueuler.
    Et Rakirisy domelina la corrompue qui s’affiche comme une fantôme froide sans lambamena !
    Dégagez !

    • 11 juillet à 11:16 | rajoarison (#9522) répond à takaka

      Takaka, je suis entièrement d’accord avec vous, rien que son nom me donne envie de vomir ANDRIAMISEZA Alain, la nous comprenons tous que tous ces gens sont des pourris et Christine la corrompu !!!
      Heureusement que la honte ne tue pas, car il y aurait aucun de ces FOZAS, affamés d’argent sale. ANDRIAMISEZA Alain qui est allé chez Hery, mendié un poste, n’ayant pas été reçu il se met dans l’opposition ! C’est vraiment un merdeux, ce voleur, ce v.......r d’enfants, cet escroc falsificateur de documents ect..
      La belle brochette de FOZAS, qu’a prit le journaliste en photo !!!!
      Il devrait être tous en prison pour les v......s et autres commis par cette bande de corrompu ..

    • 11 juillet à 14:10 | Marika (#9389) répond à rajoarison

      Bonjour Rajoarison,
      Je confirme et pourrais témoigner s’il le faut que ce type ANDRIAMISEZA n’a aucun DIPLÔME de quoi que ce soit.
      C’est un usurpateur ,manipulateur et hélas, nombreux en sont ses victimes.J’invite les responsables ministériels à vérifier de près tous documents présentés par ce type surtout les DIPLÔMES car c’est un expert en faussaire.
      Je le connais très bien en sa qualité de BEAU PARLEUR et FAIRE RÊVER DEBOUT.

  • 11 juillet à 11:14 | manga (#6995)

    Quand est-ce que le politicien pourrait se rendre compte qu’il est de près impliqué par rapport au désastre que subit le peuple depuis.
    Son dernier rempart est-il vraiment le but de sensibiliser celui qui ne croît plus au mot magique ancrée les cordes vocales et qui n’ont jamais été accordées en diapason avec celles de ce qu’il considère maladroitement comme ses fans les plus fidèles.
    Parce qu’il est celui qui a anesthésié et qui prétend être le seul et unique détenteur de l’antidote pour les réveiller dans leur sommeil.
    Des visages qui ont déjà fait parler d’eux dans des circonstances aussi tragiques qu’était la transition. Des personnalités qui ont fait comprendre que la décence, l’éthique, la déontologie ainsi que le respect n’appartiennent qu’à ceux qui ne font plus partie de ce monde.
    Des énergumènes sans foi ni loi usant de toutes les forces pour accaparer pour la énième fois un pouvoir qui s’est glissé involontairement entre leurs doigts sans vouloir se donner la peine de saisir à quel point ils ont mis le pays dans une obscurité totale sans précédent.
    Il est de l’adage que l’espoir fait vivre mais pour des imbesh de leur espèce, ce n’est pas du tout repos comme genre de « lutte » à mener.
    Qu’ils crèvent en enfer.

  • 11 juillet à 11:15 | takaka (#8449)

    Et ensuite, je crois que Lylison est quelque part à Mahambo. C’est pourquoi Alain est là. Allez y les enquêteurs !

    • 11 juillet à 11:36 | rajoarison (#9522) répond à takaka

      C’est sur Lylison et sur Mahambo caché par son pote ANDRIAMISEZA le poseur de B....bes..accusé incarcéré puis relâché grâce à son père ancien magistrat, qui a fait mettre en prison à la place de son rejeton un pauvre type analphabète de Mahazoarivo !!! Chercher l’erreur...
      Mahambo, pour information la vraie Proprietaire de l’hôtel Le Gîte, une dame d’origine Française, que le FOZAS ANDRIAMISEZA à volé l’ensemble de ses biens, avec l’aide d’un Français LACOUTURE Jean, parti de France, ayant des problèmes avec la justice..( nous importons les bandits)ANDRIAMISEZA en se faisant passer pour un avocat d’affaires et qui dans le dos de la dame faisait des plaintes de toutes sortes contre elle pour l’épuiser financièrement cela sert d’avoir un papa Clarel ancien Magistrat, voilà comment sa marche chez les ANDRIAMISEZA .
      Après vérification de ma tante en France , ANDRIAMISEZA Alain, n’a jamais eu aucun diplôme d’avocat et encore moins docteur en science politique...
      Il à roulé dans la farine le Lapinou, en devenant Ministre de la pêche ou il aurait vendu plus de 50 contrats de pêches....Nous comprenons tous pourquoi, aujourd’hui, il veut remettre ça ...FOZAS , je veux dire ANDRIAMIFOZA ....

  • 11 juillet à 11:28 | rakoto-neutre (#8588)

    Misaotra anareo vondrona politika.
    Efa an-dohalika ny ranom-bary ka sao dia variana fa efa fitondrana jadona no misy izao, tsy mahalala afa-tsy ny Hanao Vay Manta terena mety avy izay atao, terena ho HVM avy no hanjaka eran’ity Nosy malalantsika ity, ary atsy ho atsy rehefa tsy misy manohantohana ireo dia ho politika-panjakana ny hanao HVM ny ambaratongam-pahefana misy (politisation en outrance de l’administration en HVM).
    Tsy mahalala vahoaka noana izany anie rehefa voky, tsy mahalala ny fahafahan’ny tsirairay maneho hevitra izany rehefa mpanao bodongerona, tsy mahalala ny fahantrana izany fa ny akanjo eny an-kodiny aza azo sandaina ho 20 tapitrisa ariary.
    NY KELY TSY MBA MAMINDRO, izay no filamatrany.

  • 11 juillet à 11:33 | Dadabe (#9116)

    Ce matin, j’ai aussi lu ceci de la part de Jipo, en réponse à Diego dont je respecte par ailleurs l’opiniâtreté pédagogique. Jipo écrivait, hier ou avant-hier, « si ces individus avaient le courage de demander un référendum aux 22 millions de Malgaches s’ils préféraient la vie avant l’indépendance ou après, si la vie était pire avant ou après, je pense que vous finiriez tous dans le goudron, recouverts de plumes dans le meilleur des cas ».
    Je pense que Jipo a raison, le référendum donnerait très probablement ce résultat. Mais je le déplore. Totalement ! Je demeure farouchement anticolonialiste et je pense que, s’agissant de Madagascar et de son incapacité à devenir un vrai pays indépendant et progressiste, la solution est ailleurs. L’éducation, d’abord. Ensuite l’éradication (comme le très bien dit Saint-Jo et il n’est pas le seul !) de cette minorité, de cette caste inculte, uniquement attirée par l’argent et les honneurs de pacotille et qui détient le pouvoir avec l’appui de militaires félons, corrompus et très avides, eux aussi, des richesses volées au peuple. Le chemin sera long. Ne perdez plus de temps...
    Vos contributions de Jipo sont très intéressantes, de même que celles de Kartell dont j’apprécie la lucidité (un rien pessimiste peut-être... Mais juste !), sans oublier Takaka, Diplomat, Vatomena, Elena, Zanadralambo dont l’ouverture d’esprit et le refus de toute xénophobie me séduisent et tant d’autres. En clair, il y a tout de même du beau monde sur ce forum et je trouve qu’on y accorde bien trop de place à une poignée de malfaisants.
    PS - Rien à voir ’quoique...) mais j’y pense : la réglisse, comme plante médicinale n’est pas cancérogène, mon cher Saint-Jo. Ce peut même être une friandise à condition, naturellement qu’elle ne se déguste pas sous la forme d’un... pseudo de MT. Pour information, voici un petit lien « médicinal » :
    http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/reglisse.htm

    • 11 juillet à 12:31 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Des accolades chaleureuses pour les frères et les amis fidèles,...

  • 11 juillet à 11:38 | I MATORIANDRO (#6033)

    Faly aho, tena faly androany !

    ... fa satria resy ny fratsay !!!

    Mirary fiononan tanteraka ho an’zay nidonam_pahoriana nanantena ty ekipa saritsariny ty !

    Mahaksika ty resak fiarahana ty ndray aloha d’efa diso sahady ny anaran iantsoana ilay fiaraha-mientana !!! Naninona no tsy natao hoe « MITSANGANA NY MALAGASY » fa natao teny mibaiko ndray ; izany d’efa midika sahady fa hatao sorona indray ireo Malagasy efa reraka reo !

    Fa nareo ve zalah d’efa tsy mahita foto-kevitra mazava tsony a !

    Mahita avy aty lavitra aty aho fa tsy ahomby sahdy ty hetsika ty ankoatry ny firafitry ny olona ao antiny zay efa tsy teneniko tsony !

    Samia velon’aina !

  • 11 juillet à 11:54 | rajoarison (#9522)

    Dadabe,
    Vous savez ce que je souhaite le plus au monde, en ce moment, c’est que des investisseurs étrangers viennent faire décoller le tourisme par exemple.
    Ma mère à travaillé sur Mahambo, du temps de la vraie propriétaire dame Fabienne, ce fut les meilleures années jusqu’à présent, car cette dame payé très bien ses employés elle avait mis en place des cours gratuit pour les enfants et une infirmerie gratuite pour les gens du village, j’ai appris le Français grâce à elle et sa fille.
    Ma mère gagné bien notre vie, mais malheureusement son affaire marché trop bien et la jalousie de sa réussite acquise par son travail, fut complètement détruite par une seule personne le Foza ANDRIAMISEZA , qui à réussi après avoir kidnapper sa fille rendu contre rançon à ce qu’elle quitte MADAGASCAR épuisé de se battre.
    Beaucoup sur Mahambo, Fenerive-est jusqu’à Soani, nous regrettons cette dame et cette époque...ma jeunesse....sapin de Noël et cadeaux à Mahambo chez Madame Fabienne. La vraie Proprietaire....

    • 11 juillet à 12:04 | Dadabe (#9116) répond à rajoarison

      Je vous réponds très vite Rajoarison.
      Je crains que vos espoirs soient déçus. Les investisseurs quittent Madagascar et ce ne sont pas les Turcs qui vont y changer grand-chose. Par ailleurs, en bon vazaha, depuis un quart de siècle, je n’ai rien, strictement rien à mon nom à Madagascar. Tout est mis au nom de mon aîné adoptif que je viens d’avoir à l’instant au téléphone et avec qui (lui, mon autre fils adoptif et les enfants) j’aurai une petite conversation Skype ce soir, à l’heure du repas. Je ferai cela en pleine rue, à Avignon, pour qu’ils voient le délire du festival « andafy »...
      Bref, je vous quitte pour quelques heures. Soyez confiants. Un jour la vie reviendra à Madagascar.

  • 11 juillet à 13:02 | Belakana (#7721)

    Voici la déclaration d’Omer Berizky dans l’Express de ce jour :

    « Les richesses de ce pays sont spoliées pour satisfaire des intérêts personnels et ceux d’un parti. En plus de cela, ils veulent maintenant museler la population. Aussi, sommes nous ici pour appeler tous les Malgaches à se dresser », a harangué l’ancien Premier ministre. Tout avis contraire à celui du pouvoir est, systématiquement, qualifié « d’acte de déstabilisation ».

    Il reconnaît de facto qu’ils ont dépouillé le pays. Mais qu’attend donc l’ex-premier ministre pour divulguer les noms de ces trafiquants ? Ils sont là à côté de lui. L’ancien premier ministre semble oublié qu’il est issu de cette transition qui a plongé le pays dans cette misère incommensurable.

    Regardez- les, tous ont fait partie de ces gouvernements successifs de Rajoelina, ils en appellent aux Malagasy pour encore une fois les entuber. Aucune honte, mais vraiment aucune !!!

    Rajaonarimampianina et Rajoelina sont du même moule ainsi que ces personnes qui s’affichent sur ces photos, nous avons l’impression que tous ces commensaux ont la mémoire courte. Tout est bon pour se servir, encore et encore. Pendant ce temps, le peuple se meurt.

    Que l’opprobre et le déshonneur vous anéantissent !!

  • 11 juillet à 13:31 | Isandra (#7070)

    Lu sur un article de midi :

    « ()Moyen de pression. Si le mouvement « Mitsangàna ry Malagasy » est parti de la cause défendue par la presse privée suite à l’adoption du nouveau code de la Communication, Marc Ravalomanana devrait rejoindre le « groupe d’Andrefan’Ambohijanahary » car les députés du TIM, d’après Félix Randriamandimbisoa, n’ont pas voté ce code. Mais, tel qu’on le connaît, l’ancien président, un businessman qui raisonne toujours en termes de « bénéfice », a sa propre logique. »

    Qui mieux que midi connait cet homme,...?

    • 11 juillet à 14:04 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Isandra ,
      Parce que le bande a laquelle tu appartient ne pense peut être pas a sa propre logique qui est la même que celle dont vous accusez Ra 8,les méthodes sont différentes et c’est tout .
      Je le dis et le répète tous vos clans se ressemblent et ont tous le même but et cela n’est en aucun cas pour la gestion raisonnable de ce pays .
      Vos considérations, vos lutte de clans mafieux m’emmerde et m’insupporte de plus en plus .
      Rien de respectable et d’honnête dans ce que vous représentez avec les ex et les actuels .

      Vade retro satanas

    • 11 juillet à 16:34 | I MATORIANDRO (#6033) répond à atavisme premium

      Ngah azony akory ny tinao ho lazaina @zany zao !!!

      Samia velon’aina !

  • 11 juillet à 15:51 | diego (#531)

    Bonjour,

    Voilà une position et geste interessante.

    Si les leaders des partis disais-je depuis six ans parlent d’une seule voix, la crise institutionnelle prendrait fin rapidement car la renconciliation s’imposerait d’elle-même.

    Que l’on veuille ou non, le pays doit passer par la renconciliation et en suite par la mise en place d’un gouvernement d’Union National. Deux processus dont le pays ne peut pas et ne pourra pas faire économie, car Madagascar n’a plus et certainement n’aurait plus un ou deux partis politiques solides et fiables pour gouverner tout seul le pays, avant longtemps.

    Autrement dit, le pays n’a plus, et ne risque pas de voir une majorité siégée à l’Assemblée nationale et le Sénat. Cela veut deux choses :

    - le pays n’est pas gouverné et ne sera pas gouverné.

    On voit ce que les conséquences de cette situation aujourd’hui.

    Plus important encore, si les leaders politiques du pays parlent d’une seule voix, ils leur sont facile de désigner un porte parole, de facto un leader, un signal fort envoyé et au pouvoir et au peuple malgache.

    À défaut d’avoir un statut de l’opposition, les leaders politiques disent par ce geste qu’il y a bel et bien des opposants. Mr R. Hery comprendrait vite qu’il n’est pas seul à la tête du pays et faire ce qu’il veut.

    Madagascar permet encore, c’est une chance pour tout le monde, aux politiciens d’avoir une seconde chance, une chance de se refaire, donc de mieux faire et faire autrement. La politique n’est pas encore tombée dans le piège de règlement des comptes et de la guerre civile, pas encore.

    Et alors, il faut faire attention et tout faire pour ne pas tomber dans le piège et cette tentation de tous pourri, tous mauvais, il faut tout changer, tout le monde déhors. C’est irresponsable, c’est politiquement immature et c’est dangereux :

    - c’est enfantin !!!

    Une crise politique doit trouver une solution politique. Nos hommes sont sur la bonne voix. J’espère ardemment que Mr R. Hery attende le message et qu’on n’est pas encore une fois tomber dans le piège des élections piège à C......

    Le pays n’est tout simplement pas prêt, et politiquement et financièrement à organiser des élections. Le pays a besoin des processus électoraux stables pour y parvenir......

    .....on a deux ans plein avant 2018, il faut faire vite si on veut y arriver....tout le monde semble vouloir se présenter.....à mon sens, il faut faire les choses dans l’ordre, parole de pilote....avant de pouvoir décoller un avion, il y a des nombreux et séquences des check-lists à faire et à respecter....jusqu’au pression des pneus et la température du jour...il faut être aussi méticuleux en politique.....il faut tout le temps s’assurer que ce qu’on fait n’aggrave la crise et la situation déjà précaire....

  • 11 juillet à 18:02 | diego (#531)

    Bonjour,

    En période de crise, la tentation de tout chambouler est grande, comme j’ai dit, c’est immature, c’est irréfléchi et c’est dangereux. Les gens qui sont tentés par cette voie ne pensent pas bien loin. Au mieux, ils ont une vague idée de la ou les natures de la crise dans le pays, qui est une crise institutionnelle. Mais encore ?.....Beaucoup des Malgaches ignorent, ne veulent pas prendre connaissance ou refusent d’approfondir leurs connaissances de la Constitution, de l’État. Ce n’est pas du tout acquis automatiquement quand on entre en politique !!

    Quand on n’a pas une connaissance approfondue dans ces domaines, surtout quand on veut faire de la politique, donc de gérer les affaires du pays, forcement, on a du mal à comprendre les origines de crise à caractère constitutionnelle. Fatalement, on aura du mal à gérer la moindre crise :

    - on arrivait vite dans ce cas à une conclusion dangereuse de tout chambouler !

    Ce ne sont pas les Institutions qui sont mauvaises, ce n’est pas l’État l’ennemi. Après l’Indépendance, les colons ne sont pas partis avec l’État et les Institutions, ils ont tous laissés, aux responsables politiques du pays de les faire fonctionner, d’administrer le pays, comme les colons avaient si bien fait durant plus une demie siècle dans la grande Ile.

    Près de 60 ans après l’Indépendance, il y a des Malgaches qui ont encore du mal à comprendre ce que signifie, politiquement et économiquement la nomination d’un étranger à la tête d’une entreprise dans laquelle l’État est majoritaire :

    - qu’est-ce que cela renvoie comme signal aux Malgaches, aux jeunes Malgaches, aux futurs dirigeants du pays ?

    Tout ce que les Malgaches ont géré depuis l’Indépendance est tombé en ruine, cela fait intelligent de le dire en période de crise et c’est vrai en surface, mais c’est une affirmation absurde. C’est un signe de légèreté de ceux qui le disent et une absence totale de profondeur dans la réflexion :

    - à ma connaissance, Madagascar forme et a toujours formé bon nombre de ses élites dans le pays même....médecins, juges, ingénieurs et des futurs administrateurs d’État.

    Toujours est-il que le pays est souvent en crise. Ce qui manque au pays, c’est justement ce que ces quelques femmes et hommes tentent de faire aujourd’hui :

    - une intelligence collective, un, deux, une armée peut être guerrière et solide, mais sans commandement, un bon commandement, elle n’arrivera pas à gagner la moindre guerre.

    • 11 juillet à 18:45 | kartell (#8302) répond à diego

      C’est une crise d’une longueur exceptionnelle, de plusieurs décennies qui donne à penser qu’un petit changement serait inopérant d’autant plus qu’il en serait que la continuation de ce que beaucoup déclare ne plus supporter...

      Le coup de balai, voir le coup de karcher seraient les bienvenus, encore faudrait-il trouver ceux qui s’en chargeraient, sont-ils nés ? ….

      La colonisation, même si elle elle a été loin d’être parfaite, avait montré un chemin, qui, depuis l’indépendance a été déserté voir négligé sans proposition d’alternative à l’exception de celle d’user et abuser …

      Aujourd’hui, le délabrement du fonctionnement du quotidien est tel qu’il faudrait une énergie et une mobilisation phénoménales pour arriver à un résultat significatif pour tous.

      Les candidats se pressent pour occuper la place mais, aucun n’avait montré dans un passé récent, qu’il était en capacité de le faire, on peut se montrer sceptique devant vos propositions… .

      La réalité du quotidien ne vous donne pas raison de penser ainsi mais vous avez le mérite d’y croire mais vous êtes très esseulé !...

    • 11 juillet à 19:57 | diego (#531) répond à kartell

      Bonjour kartell,

      Encore et toujours, il faut coût que coût arriver à restaurer les autorités de l’État et solidifier les Institutions du pays.

      J’entends dire que je radote, cela me faire rire si j’ose dire, car la situation ne prête à sourire. Le pays vit dans la crise depuis plus de dix ans, tout se dégrade, la pauvreté touche maintenant presque toutes les couches sociales existantes dans le pays :

      - je demande, je souhaite et je voudrais voir l’instauration d’un État fort et des Institutions solides à Madagascar.

      Les élus partent, ont vocation à partir, l’État et les Institutions restent et doivent être fonctionnels en tout temps.

      Les politiciens Belges traversaient une crise politique grave il y a peu de temps. Ils étaient incapables de former un gouvernement. Mais le pays était capable de faire face à ses obligations intérieures, extérieures et financières tout le jour et à chaque fin de mois, tout au long de la crise.

      Quand je dis et répète encore et encore qu’il faut revenir vite aux fondamentaux, c’est bien pour cela. L’État et les Institutions peuvent fonctionner parfaitement bien sans les politiciens, sans les pouvoirs exécutifs. Plus important encore, la CI peut ne pas reconnaître la légitimité des élus d’un pays, mais reconnaît, en tout temps, son État et ses Institutions....ce qui explique, d’ailleurs les putschistes de tout bord s’en servent pour se maintenir à la tête d’un pays et peuvent masquer durant un temps non négligeable la misère , que les aides d’urgence continuent à arriver pour soulager la population en période de crise....

      Durant une crise politique, les gens peuvent aller se faire faire une carte d’indéntité, de passeport, chercher des cartes grises, obtenir et faire signer un permis de conduire etc....voilà l’État....

      Maintenant, on a besoin des politiciens, c’est à eux de conduire, en tant qu’élus, des projets pour le développement et l’évolution, le progrès et des gères l’ex affaires du pays.

      Ce qu’iil faut arriver à faire c’est instaurer une vie politique normale. S’il faut, il faut forcer le président à le faire, l’initiative des politiciens aujourd’hui est une bonne chose. L’équilibre politique aurait lieu si les opposants au régime arrivait tout le temps à parler du même voie, la pression serait énorme sur les pouvoirs exécutifs, ils seraient tentés d’améliorer leurs manières de gouverner.....ils sont bien conscients qu’un opposition fort signifie une campagne électorale difficile, la fin d’automaticité que ceux qui ont le pouvoir détiennent l’ issue des Urnes, il n’y aurait pas une place pour la dictature...

      Que les opposants bougent vite et intelligement !

    • 11 juillet à 23:20 | kartell (#8302) répond à diego

      Bonsoir diego,

      L’instauration d’un état fort exige des structures politiques et économiques que Madagascar ne possède pas, le pays est à la lisière de la rupture, elle chancelle sur ce qui lui reste d’institutions et aussi avec celles qui n’ont pas encore rabotées par un pouvoir à la recherche d’une loi pour freiner toutes contestations par ses opposants de son image….
      Vous regardez des pays ( La Belgique) qui ne jouent pas dans la même division que Madagascar, votre comparaison et votre allusion à ce pays ne tiennent pas la remarque, il faudrait regarder sur le même niveau, sur le même continent …
      La continuité de l’état ne se mesure pas à la distribution de cartes d’identités ou de passeport mais à celui de la sécurité du citoyen, de l’équité dans ses services publics, de tout ce qui devrait contribuer au « confort » du citoyen et qui a disparu !....
      Vous donnez aux politiques trop de pouvoir en leur faisant porter l’essentiel de vos espoirs mais ils ne sont pas formés, ni prêts à le faire, leur intérêt personnel est primordial, ils n’ont cure des aspirations de leurs concitoyens ...
      Quand au président, il n’est pas élu pour être forcé par quiconque mais pour mener le pays en conformité avec la seule constitution qui lui octroie une liberté d’agir ou pas sans réelle contrainte….
      Vous visez une opposition forte, où est-elle ? que fait-elle ? quelles sont ses motivations ?….
      Les opposants depuis des décennies, ne le sont pas par conviction politique mais pour des considérations matérielles, et en épousant le pouvoir, de lui permettre d’agir, sans contrainte en toute impunité
      Voilà, le constat d’aujourd’hui, et demain sera un autre jour sauf à Madagascar !…

    • 12 juillet à 09:30 | rayyol (#110) répond à diego

      Radoter , n est pas une insulte venant de moi .Je radote aussi tres souvent c est ce que l on me dit a raison je doit admettre disons que c est inapproprie .Mais vouloir arriver a un but en ressassant sans cesse le passer ne mene a rien a mon avis et beaucoup ont cette tendance .Chacun a son opinion donc impossible a changer car le passe est passe et l on ne peut plus intervenir . Je prefere me concentrer sur le present de facon a preparer le futur

    • 12 juillet à 09:40 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Et pour le moment c est Hery le present Gouverner est un exercice des plus difficile .Nous devons toujours nous poser la question que ferais je si c etait moi . Je doit dire que je respecte celui qui est au pouvoir .Il sera toujours temps de le sanctionner si il ne repond pas a nos attentes
      Mais pour le moment il represente le pays. Donc a mon avis meme si j avançait tout les arguments c est toujours lui qui decide .C est cela vivre en democratie ce n est pas toujours a notre gout mais il faut accepter

    • 12 juillet à 09:45 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Accepter ne veut pas dire ne pas protester loin de la .Il faut savoir aussi faire valoir son opinion Le pouvoir vise toujours la continuite ,il ne veut pas faire Hara Kiri .Donc il a interet a savoir ecouter . C est ce que nous allons voir .

  • 11 juillet à 18:17 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - Je pense que Madagascar est 1 chapeau trop grand pour tous nos politiciens , de plus ils ne veulent pas s’améliorer que des blablabla ...

    - On veut 1 vrai Malagasy - 1 Patriote pour dirigé Madagasikara ....

    - QUE DIEU ENTENDS MA VOIX

  • 11 juillet à 18:36 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - Madagascar 95 % de pauvreté en 2016 , Politiciens à quand la fin de vos blablabla et le début du développement de Madagascar ?
    - 1 seul Ethnie = Malagasy ( unis on est plus forts ) .
    - 1 seul ennemi = la pauvreté ( notre division est l’une des causes de notre pauvreté ) .

    - QUE DIEU NOUS AIDE

  • 11 juillet à 19:15 | lanja (#4980)

    Efa tsy misy henatra intsony izy ity fa tsy afaka tsara akory krizy lava reny dia manangana krizy vaovao indray ny mpandroba ny firenena...tsy misy vahaolana fa dia ny hanongana fotsiny , dia avy eo hatsangana itsy sy roa mba hizarana seza, dia lazaina indray fa lasa ny mpamatsy vola , dia ny mahantra maty ihany... tsy maintsy fahavoazana vaovao fanampiny no hateraky ny korontana, mamitaka fa te hanapotika ny firenena izay milaza mifanohitra @ izany.... rediredy noasesika , demokrasia, fahafahana, fitondrana tsara tantana... tsy misy na iray aza manolotra vahaolana maika mba hampihena ity vidimpiainana efa tafahotra ity , hanongana fotsiny ....aoka ny mpitondra ho henjana sy hentitra , faizina mafy izay manakorotana , tsy mila milefitra na kely aza fa potika ny firenena

  • 11 juillet à 19:52 | Jipo (#4988)

    Salama Tompoko
    Et si ces pantins se donnaient tous la main pour s’ atteler à un élan patriotique et redresser le Pays, une fois n’ est pas coutume, mais juste une fois , par contre la rat christine n’ a pas sa place dans cette brochette de pantins azafady !
    Je cherche désespérément l’ homme aux 350 4#4 ? à l’ évidence pas « vital »...
    Manque également Ravalomanana, qui devrait etre sur la photo, ce qui veut dire que tous ces sourires de façade, de circonstance, seront les premiers à lui mettre des bâtons dans les roues, au cas ou il ne les satisferait pas ?
    Afficher fièrement l’ aveu d’ incapacité à redresser le Pays sans la moindre gène pour le bilan laissé me laisse pantois pour ne pas dire sans voix .
    Nous avons sous les yeux « l’ élite responsable » de la déliquescence de Madagascar, et fière de l’ etre !
    Meme pas honte : honte, kézako ???

    • 12 juillet à 06:11 | rayyol (#110) répond à Jipo

      Et qui remplace t on .Des nuls par plus nuls .Tout une amélioration . Comment Hery va t il tricoter tout cela .Embuche sur embuches difficile de gouverner dans ces conditions .
      Ses ennemis sont de l intérieur et de l extérieur . Une mère éléphant y perdrait son petit . Il devra être très malin pour ne pas trébucher , jouer de finesse avec ses détracteurs faire retomber la pression .
      Il reste une étape a franchir au texte voyons voir ce qui va se passer .Il a l avantage de connaître ses opposants Donc c est le début de la fin mais pour qui a voir

  • 12 juillet à 08:09 | Dadabe (#9116)

    Au fait, Zizikely, pourquoi faire une fixation sur quelques pseudos, dont le mien qui est Dadabe, que cela te plaise ou non ? Pourquoi ?
    Je te signale, petit matamore proche des « puissants » malgaches" (!) que d’autres forumistes écrivent des choses intéressantes et souvent très critiques à l’égard du régime que tu défends ou de ses prédécesseurs auxquels tu appartenais auparavant (les veste réversibles, tu connais). Oui, pourquoi ne réponds-tu pas à Rajoarison, à Takaka, à Elena, à Manga, à Marika, à Kunto, à Kartell, à Rayyol, à Diego et j’en passe ? Ils ont des arguments, eux. Ils participent au débat, eux. Ils ne passent pas leur temps à injurier les autres, eux. Alors, tu manques d’idées ? Tu as peur de n’être pas à la hauteur ? Tu crois plus utile à ta cause, d’agresser de façon idiote et stérile un vazaha qui dit ce qu’il pense et de le menacer des pires tourments s’il remet les pieds à Mada (sans parler des flammes de l’enfer, naturellement) ? Tu ne serais pas un peu nul, Zizikely ?
    Pour ma part, j’aimerais parler ici de mes coups de coeur, à Mada comme ailleurs sur ce vaste monde. J’aimerais partager mon goût de la peinture (impressionniste surtout), de certaines musiques (du baroque français à Ravi Shankar), de certains écrivains, de beaucoup de films (je suis un cinéphile depuis mon adolescence très « nouvelle vague »). Je le fais parfois, mais si peu... C’est que je me suis aussi promis de chasser les malfaisants, partout où ils se trouvent. Les nationalistes, les antisémites, les xénophobes, les propagandistes de thèses nauséabondes et néo-nazies, les adorateurs d’une extrême-gauche qui a perdu toute crédibilité, les illuminés religieux, les promoteurs de sectes inavouables etc, etc... Il y a du boulot ! Et ici, sur ce forum comme sur d’autres, je n’ai guère le temps d’évoquer ce qui fait le coeur de ma vie ni de me nourrir du savoir des autres. Je le déplore, mais je ne cèderai pas en mémoire de mon grand-père et de mon grand-oncle qui ont combattu le pire que l’être humain a pu concevoir. Autant dire, Zizikely, que tu es le cadet de mes soucis. Peux-tu, simplement comprendre cela et me lâcher les baskets ?

    • 12 juillet à 15:03 | rajoarison (#9522) répond à Dadabe

      BRAVO DADABE,

      Ce Zizikely, c’est un vrai petit Merdeux !!! Rien à voir....
      Moi, j’apprécie les vazahas, et pour tout vous dire je prie même pour que la vraie Proprietaire du Gite dame Fabienne, revienne à Mahambo, récupère son hôtel volé par le Foza ANDRIAMISEZA, et que je puisse travailler avec elle, et sa famille, car c’est bien avec un vahaza que ma mère a été le mieux traitée, soignée lorsqu’elle a été malade( hôpital payé par dame Fabienne)considérée et mieux payée de toute sa vie.
      Il faut une bonne réglementation pour garantire les investissements des vahazas c’est la le gros problème de notre Pays !!!! Aucune garantie contre les voleurs de politicards gazy...

  • 12 juillet à 10:39 | atavisme premium (#9437)

    Faut pas se leurrer ,cette bande sur la photo fait partie du systéme mafieux ,qui domine ce pays depuis 55 ans.
    Que veulent t-ils ,des seza tout simplement et si possible la meilleur .
    Aucun programme ,aucune connaissance des véritables problèmes nationaux ,seule la démagogie perverse pour arriver à leurs fins

  • 20 juillet à 18:57 | rosine02 (#9646)

    Bonjour, Les offres de prêts entre particuliers sont majoritairement des arnaques. Le but de ces escrocs, généralement situés dans des différents pays (selon nos constatations), est uniquement de vous soutirer de l’argent et d’usurper votre identité,afin d’escroquer d’autres personnes en utilisant votre nom et vos coordonnées. En outre, ces escrocs profitent de la faiblesse de personnes en situations financière et morale difficiles. . Si vous avez besoin d’une aide financière, adressez-vous à une bonne particulier. Mme Véronique Ducroix ( veronique.ducroix01 gmail.com )
    Passez le message !!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 195