Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 12h36
 

Foncier

Iavoloha

Les occupants des terrains coloniaux pourront, finalement accéder à la propriété

samedi 9 janvier | Mirana Rabakoniaina

Une des mesures phares annoncées par le Président de la république, Hery Rajaonarimampianina, hier à Iavoloha et qui touchent directement des milliers de familles. Les terrains de grandes surfaces titrés mais abandonnés par leurs propriétaires depuis de nombreuses années seront transférés à l’Etat qui ensuite les cèdera aux occupants qui les avaient mis en valeur. Même si le Chef de l’Etat ne l’a pas directement annoncé, cette mesure vise surtout les terrains des anciens colons qui ont souvent provoqué des conflits fonciers meurtriers dès fois.

Or, les propriétés étrangères à Madagascar auraient dépassé les 1,5 millions d’hectares selon Koerner, chercheur à l’ORSTOM dans les années 60-70). Les exploitations étaient essentiellement dédiées aux cultures de rente (café, cacao, girofle, vanille, poivre, ylang – ylang), à la production de céréales (riz et maïs), et pour la culture industrielle (sisal, tabac, coton, canne à sucre, aleurite…).

Cette année l’Assemblée Nationale a proposé une loi similaire mais rejetée par la (HCC) Haute Cour Constitutionnelle. Le Chef de l’Etat a noté que tout ce qu’on va faire dans ce domaine sera conforme à la loi.

Une étude réalisée par Sitraka Randrianjatovonarivo et Rivo Andrianirina Ratsialonana, coordonateurs du projet Cadre d’Analyse de la Gouvernance Foncière portant « terrains immatriculés au nom d’anciens colons : le solutionnement d’une complexité » a relevé que « partagée entre un solutionnement politique, technique, ou juridique, l’issue des terrains titrés au nom d’anciens colons demeure un enjeu non résolu pour l’Etat Malagasy depuis plusieurs décennies ».

Ces techniciens notent que durant la période coloniale, dans l’optique de faire de Madagascar une colonie d’exploitation, de grandes superficies essentiellement agricoles avaient été titrées au nom d’entreprises françaises, grecques, créoles, ou encore indiennes. Après la déclaration de l’indépendance en 1960, les terrains coloniaux ont connu trois principales trajectoires. D’abord, il y a les parcelles abandonnées par leurs propriétaires, qui demeurent toutefois immatriculées en leurs noms. Ensuite, il y a les concessions transférées au nom de l’Etat Malagasy. Enfin, il y a les exploitations reprises par des héritiers ou rachetées par des sociétés agricoles. Actuellement, la plupart de ces concessions, qui peuvent s’étendre sur plusieurs hectares ou même couvrir plusieurs Fokontany, sont occupés par des paysans autochtones, des migrants, ou des descendants d’ouvriers agricoles partageant un souci majeur : leur situation assimilée à des « squatteurs » et une sécurité foncière précaire.

A l’instar des autres colonies d’exploitation (à l’opposé des colonies de peuplement), l’occupation de Madagascar à la fin du XIXème siècle avait pour objectif initial l’exploitation des ressources. Au lendemain de son installation, l’administration coloniale a établi parmi ses priorités la prospection d’importantes étendues de terrain destinées à des sociétés susceptibles d’équiper la colonie. Les terres de grand intérêt agricole sont délimitées par l’administration coloniale et immatriculées au nom de l’Etat français pour former les périmètres de colonisation qui sont par la suite lotis puis cédés à des sociétés ou à des particuliers par appel d’offres ou de vente. Les lots ainsi cédés et immatriculés aux adjudicataires deviennent des concessions coloniales. Les Malgaches expulsés de leurs terres lors de la création des périmètres de colonisation sont regroupées dans une zone délimitée appelée réserve indigène. Paradoxalement, dans un discours de « sécuriser » leurs occupants, les réserves indigènes étaient immatriculées au nom de l’Etat colonial. Ces zones de cantonnement servaient à mettre à la disposition des opérateurs des mains d’œuvre de proximité et pour réguler les risques de tension sociale. Les concessions coloniales n’ont pas couvert tout Madagascar. Par contre, de grandes superficies ont été délimitées dans les régions privilégiées par l’administration coloniale pour leur grand potentiel agricole : Itasy, Ambatondrazaka, la côte Nord-Ouest (Nosy Be, Ambilobe, Ambanja, Analalava), Sainte-Marie, le long de la côte Est entre Toamasina et Manakara, l’Ouest (Betsiboka, Miandrivazo), le Sud (Mandrare).

Pour les nationaux qui ont mis en valeur ces terrains, ce n’est que justice et ils croisent les doigts pour que la promesse politique aboutisse cette fois-ci.

72 commentaires

Vos commentaires

  • 9 janvier à 09:53 | Noue (#2427)

    « cette mesure vise surtout les terrains des anciens colons qui ont souvent provoqué des conflits fonciers meurtriers dès fois. »

    un grand ouf alors ! au moins il a enfin ouvert les yeux minime que ce soit pour aider les Malagasy qui dorment dans la rue.

    • 9 janvier à 21:06 | Isandra (#7070) répond à Noue

      Ces terrains devraient être octroyés aux professionnels agricoles, en priorité les nationaux lesquels peuvent les exploiter convenablement,....

    • 9 janvier à 21:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Transformons notre ’exploitation traditionnelle de nos terrains fertiles en exploitation industrielle, si nous voulons vraiment que notre pays soit grenier de l’océan indien,...

  • 9 janvier à 09:58 | toky (#8231)

    Ce régime nous fait honte , il vient de recevoir un bon coup de claque venant de sa chère amie communauté internationale ! La honte ! Il n’a même pas une ambition pour contrer ce qu’il vient d’entendre ! Aza mba gasy ihany e ! Rêvons !!!!! jusqu’à quand les gasy et le reste vont arrêter de rêver ?????? C’est la réalité est encore loin et sur tout tout autre !!!

    • 9 janvier à 10:00 | Noue (#2427) répond à toky

      heureusement qu’on peux rêver mdrrrrr

  • 9 janvier à 10:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Même==en tant que== « DOYEN DES CORPS DIPLOMATIQUES » à Madagascar,l’Ambassadeur du Maroc a dépassé la borne.
    En tant que « MALGACHE »,je m’offusque d’un tel discours.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 janvier à 10:31 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Votre réaction est terriblement malagasy.

      Vous ne faites rien pour corriger les ^problèmes du pays,
      mais vous n’acceptez aucune critique née de votre inaction.

      C’est bien grâce à des gens comme vous que Madagascar est définitivement foutu.

      A croire que vous êtes de 1843 !

    • 9 janvier à 11:01 | francais (#9362) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bravo ! Clap clap clap !

      Je l’attendais celle là, et aujourd’hui c’est vous qui gagnez le premier prix de la plus belle.

      Et le PADESM !? Mon dieu, heureusement que le ridicule ne tue pas !

    • 9 janvier à 11:14 | francais (#9362) répond à RAMAHEFARISOA Basile

    • 9 janvier à 12:39 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      T’es qui on s’en fout de ton avis

    • 9 janvier à 12:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Stomato

      Notre rapport avec le MAROC,c’est mi-figue,mi raisin même durant la colonisation.
      L’Ambassadeur a sauté sur l’occasion d’être doyen des corps diplomatiques à Madagascar,pour cracher son venin.Point barre.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 janvier à 12:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Et des caméléons ???

    • 9 janvier à 13:24 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Et toi, t’es quoi ?

      Message destiné au deux T d C du forum , car bien qu’étant différent , ils se rejoignent dans leur xénophobie.

      Betoko,

      Donne toi la peine de lire les propos de l’ambassadeur du Maroc.
      Une belle leçon ... aide toi et Dieu t’aidera . Voila en mots ce que ce Diplomate a indiqué .

      Vu la situation hérité de ton Putchiste, tu peux voir et entendre que le pays est plus bas que terre.

      Quant on voit aujourd’hui le Gap entre le Maroc et M/car... le Maroc qui va inaugurer dans quelques jour la plus grande centrale électrique solaire du Monde, et qu’à Madagascar, nous savons même pas produire de l’électricité convenablement ....! Le Maroc qui va ouvrir à Tanger le plus grand Port Maritime d’Afrique , mais aussi de la Mediterranée... Le Maroc qui s’est vu confié des usine de Peugeot , de Renault, mais aussi... d’AIRBUS.

      Le Maroc qui continue a favoriser le developpement de son patrimoine pour accueillir des touristes malgré les fanatiques ... et qui en tire ainsi de 57,2 milliards d’€ ... oui Basile tu as bien lu 57, 2 Milliards SOIT 2 FOIS 1/2 le PNB de Madagascar tout entier !!! (mais le tourisme appauvrit Basile , c’est bien connu) .

    • 9 janvier à 13:27 | Menalahy (#9072) répond à francais

      C’est un pavé dans la mare de Hery Vôvô et des souverainistes purs et durs.

      J’attends une réaction, non pas de ce gouvernement sans consistance, mais de ceux qui sont en train de se crêper le chignon et autres poils pubiens pour s’auto-attribuer le label « Tia Tanindrazana ». (*)

      Car, même si on n’analyse pas ce discours, on ne peut pas se cacher derrière son petit doigt pour y voir une ingérence dans les affaires de l’Etat Malagasy Souverain.

      C’est du même tonneau que les remarques de l’ancien Ambassadeur de France, François Goldblatt, rappelé précipitamment en France. Mais cette fois-ci, c’est en public que la critique « confidentielle » (sic) a été exprimée.

      L’Ambassadeur du Maroc aura-t-il « l’honneur » d’un départ précipité également ? Je ris à gorge déployé en attendant la « suite diplomatique » de cette confidence !

      (*) Quand je pense que des Malagasy d’un âge certain osent nommer leur mouvement d’asociation des « Tena Tia Tanindrazana », je me demande où ont-ils trouvé le « certificat de Tena Tanindrazana » ? Qui délivre ce certificat ou ce label ? Et les autres Malagasy ne sont pas des Tia Tanindrazana, donc sont des mpisolelaka, des mpamadika Tanindrazana ? Quels sont les critères pour être affublé de ce titre ?

    • 9 janvier à 14:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      OUI !!
      Diplomat,une partie de l’argent marocain vient de la « DROGUE ».
      Le tourisme marocain ?
      C’est la destination privilégiée des occidentaux==français,italiens et américains==mais aussi un grand fournisseur de terroriistes en Europe (-bataclan à Paris-).,vivant en Bzelgique !

      LE TOURISME APPAUVRIT LA POPULATION.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA(-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 janvier à 16:45 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Lis d’abord la définition du mot putsch dans le dictionnaire avant de raconter des conneries
      En tout cas bravo à Monsieur l’ambassadeur du Maroc , ce qui se passe actuellement c’est à cause de l’amateurisme de Hery Rajao et de son ego et surtout de son ingratitude Un jour j’espère que cela va se retourner contre lui
      A propos nous avons tous remarqué l’absence de ZAFY Albert ; Didier Ratsiraka et de Ra8 , Andry Rajoelina est en France ça se comprend
      Concernant Didier Ratsiraka a t il peur qu’on lui pose des questions embarassantes du genre sa responsabilité concernant l’assassinat du colonel Richard Ratsimandrava ?

    • 9 janvier à 16:54 | Behantra (#9165) répond à Stomato

      ’Compter sur ses propres forces avant de compter sur l’aide et l’assistance des autres’

      Stomato : cela dépasse les entendements du simplet babazy

      Et un énorme coup de savate dans la gueule du nullard Hery

    • 9 janvier à 17:04 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Andry est en France et ça se comprend....
      Qu’est ce que tu as compris ??

    • 9 janvier à 17:13 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Non et mille fois Non cher ami Basile , SEM Ambassadeur du Maroc , Doyen des Corps diplomatiques a dit la VERITE , rien que la VERITE ! Certes , son discours très diplomatique peut froisser quelques SUSCEPTIBILITES et notre PRM Hery lui a répondu d’une façon directe , c’est vrai, mais nos compatriotes attendent toujours des actes CONCRETS et non des promesses sans répondre aux vraies attentes du Peuple !

      - Veuillez bien écouter les discours du PM Jean Ravelonarivo, défendant son bifteck, qui persiste et signe que son Gouvernement a réalisé ses objectifs à plus de 90% , mais quels objectifs ????Qui ont chiffré et calculé les écarts entre objectifs & prévisions ? Qui ont osé montrer les contrôles à posteriori des chiffres ?? Quelle catégorie de la Population a été satisfaite de ce bilan mitigé ??!!

      - Le discours du Président de l’AN a été vraiment CREUX et comme dirait l’autre , il a juste annoncé que l’AN travaille de concert avec l’Exécutif malgré les déchéances du PRM et du PM & gouvernement que les fameux députés , représentants du Peuple , semble-t-il, ont réclamé auprès de la HCC ??!!

      J’ai des choses à dire mais le fameux modérateur de MT.com risque de me supprimer !
      Cordialement,

    • 9 janvier à 18:49 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Re terriblement malagasy !!!

      Pour quelle raison l’ambassadeur du Maroc aurait du venin à cracher sur Madagascar ?
      A la limite, un Algérien plus encore déphasé que vous pourrait reprocher des factures non payées pour le séjour de votre reine en Alger !

      Croyez vous vraiment un doyen capable de sauter ???
      A part vous bien entendu !

    • 9 janvier à 18:53 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Sur ce point, celui du tourisme qui appauvrit la population, vous avez raison.

      Le tourisme, l’inexistant à Madagascar, appauvrit la population.
      Il ne l’enrichi pas non plus d’ailleurs.

    • 9 janvier à 20:03 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Non Betoko , RA8 & sa femme étaient bien présents et ils sont partis après les discours sans attendre le gros /grand festin !
      Il est vrai que les absences de Zafy Albert , de Didier Ratsiraka et de Andry Rajoelina étaient remarquées et remarquables !
      Je vous estime et respecte BETOKO , mais veuillez relire vos posts avant de les envoyer sur MT.com !
      Cordialement ,

    • 9 janvier à 20:57 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les terroristes BelgoMarocains , ont grandit en Europe mon pôv.

      Ils n’ont rien de Marocain... sauf de Passeport.

      La compagnie Aerienne Royale Air Maroc est devenu la plus importante d’Afrique .... aussi !

      Quant à ton POINT BARRE, face au chiffre que je t’ai communiqué...

      tu peux la mettre ou je le pense... la barre !

    • 9 janvier à 20:59 | DIPLOMAT (#846) répond à Mihaino

      Il fait des raccourcis... le Betohika , et surtout alimente des ragots...

    • 10 janvier à 08:19 | betoko (#413) répond à Mihaino

      J’ai lu en première page du journal Tiatanindrazana que R8 n’y était pas

    • 10 janvier à 19:42 | kunto (#7668) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Le problème Mr Basile R c’est qu’ à Madagascar il n’y a pas de parti d’opposition donc il faut d’autre personne pour parlé pour nous ...

      - NB : c’est le Docteur Robinson qui aurai dû être le chef d’une opposition constructive ...

      - QUE DIEU NOUS REVEIL

    • 11 janvier à 10:50 | debile profond (#6180) répond à betoko

      Le mot du marin :

      http://puu.sh/mruYJ/755e74c7ae.jpg

      Bonne année a tous !

      DP

  • 9 janvier à 10:29 | Stomato (#3476)

    Je trouve assez cocasse que l’on fasse référence à des travaux faits dans les années 60-70 par une personne au nom éminemment malagasy...
    Et que l’on parle de terrains qui étaient « titrés » aux noms de ...

    Question(s) :
    Ces terrains de grande superficie seront ils découpés et correctement titrés ?
    Les enregistrements fonciers seront-ils faits en fonction des données d’un état-civil correct ?
    Quels seront les critères d’attribution de ces terres « coloniales » ?
    Sera-t-il prévu une interdiction de revente pendant un certain temps ?

    A la lumière des évènements des dizaines d’années écoulées il est légitime de suspecter des malversations possiblement « étonnantes ».
    Du genre cession de parcelles à des groupes venus d’ailleurs...

    Je pressens que de braves gens vous encore l’avoir bien profond.

    • 9 janvier à 11:03 | tsapiky (#7047) répond à Stomato

      Si par exemple les « Réserves Indigènes » (RI), anciens terrains coloniaux de la Basse Mahavavy et du Bas Sambirano seront désormais du domaine de compétence de la gestion foncière décentralisée (c.à.d. des CRIF et guichets fonciers communaux), ces terrains feront l’objet de certificats fonciers, selon des critères bien établis.

      Dans le cas contraire, si c’est l’Etat (service des Domaines) qui gèrera ces terrains en les « titrant », ce sera un retour plus d’un siècle en arrière et … adieu les acquis de la réforme foncière de 2005 !

    • 9 janvier à 14:11 | Inglewood (#6780) répond à Stomato

      L’organisation des services étatiques des conservations et l’entretien des archivages est un des grands problèmes de l’Etat malgache. L’annonce faite en grande pompe va provoquer une amplification du désordre existant autant dans son organisation administrative. Vous mixer le climat crée avec un zeste, de la mentalité lumpen prolétariat, cela va être tendu par endroit/région...
      décentralisation administrative (?)

    • 11 janvier à 08:30 | riennevaplus (#8859) répond à tsapiky

      Les acquis de la réforme foncière ? Déjà aux oubliettes depuis la deuxième lettre de politique de 2015. Désormais les Certificats fonciers doivent être transformés en Titre avant toute opération subséquente (cession, vente...)
      Un certificat foncier n’est donc plus qu’un autre moyen pour obtenir un titre foncier.

  • 9 janvier à 11:12 | toky (#8231)

    Comme il nous faisait honte ce régime, je le file quelque piste pour sortir de madagascar de la misère qui nous fait honte :
    1- 80% de malagasy vivent avec la terre, l’élevage et la pêche pourtant les fonctionnaires qui ne représentent qu’une infime partie de la population bouffent jusqu’à 60% du budget de l’état. Injuste ! Mais la triste réalité nous dit que le 80% sont tellement pauvre !
    Pourquoi ?
    a- modèle de production obsolète : genre culture vivrière à changer de fond à comble en production de masse industrielle qui répond au besoin de 22 millions de malagasy
    b- ils n’ont pas de matériels : tracteur, voiture.... pour changer le modèle de production
    c- ils n’ont pas de moyen financier pour se moderniser

    Pourtant, beaucoup d’entre eux sont jeunes et diplômés, donc ils ont le jus pour transformer ce pays à un pays grand producteur.

    Que faire ?
    a- construction des usines sur place pour produire de matériels et outils nécessaires pour les aider à produire autrement. Conséquence directe : création d’emploi
    b- augmentation de terre exploitable en créant des nouvelles régions agricoles et élevages
    c- création de centre de formation pour les futures grands exploitants et les ouvriers agricoles, ....

    Avantages :
    a- augmentation de production, auto-suffisance alimentaire, l’état pourrait gagner beaucoup d’argent derrière
    b- une forte mobilisation du monde rurale vers la modernité, espérance de voir un jour la retraite.....

    Financement :
    a- L’Etat est le seul garant crédible de financement dont ses techniciens doivent monter de A à Z le dossier à soumettre auprès de bailleurs de fonds,
    b- l’Etat doit accompagner ces jeunes en leur octroyant de prêt à taux zéro remboursable à partir de l’an+2.

    L’Etat doit faire pareil pour la pêche.

    Mais avant tout cela, il faut sécuriser l’investissement dans tout le sens du terme.

    • 9 janvier à 12:25 | Mihaino (#1437) répond à toky

      Voilà effectivement d’autres pistes à étudier en complément de ma réaction d’hier ! Je suis sûr & certain que d’autres compatriotes ont des idées TOKY pour redresser notre beau Pays ! Dommage que les proches conseillers de nos gouvernants ne fréquentent pas ( ou fréquentent rarement ) toutes nos Bibliothèques nationales et universitaires pour consulter , lire les tonnes de mémoires , rapports divers & variés , thèses , recherches dans bien des domaines etc, etc ....Des études ont été publiées pour résoudre la plupart de nos problèmes actuels et il suffit de consacrer qqs jours pour lire les sujets qui pourront intéresser tout citoyen ! Le taux de fréquentation de nos Bibliothèques reste très faible car nous avons perdu le goût de la lecture !Certes la nouvelle technologie permet actuellement de chercher sur Internet tous les thèmes mais le nombre des personnes équipées d’ordi est infime en raison du prix pas à la portée de nos compatriotes ! Inutile de soulever le problème de délestage trop fréquent qui perturbe les connexions .
      Cordialement,

    • 9 janvier à 12:35 | toky (#8231) répond à Mihaino

      Je vous remercie infiniment, je crois que nous ne sommes pas seule dans cette démarche. mais comme vous venez de confirmer, il suffit , juste une petite bonne volonté, si petit soit-il, ça pourrait changer le quotidien de nos compatriotes qui souffres.

    • 9 janvier à 13:31 | DIPLOMAT (#846) répond à toky

      Très belle Analyse.

      Je reste songeur . 60 % du budget de l’etat est « bouffé » par les fonctionnaires .
      Fonctionnaires qui sont dans leur immense majorité : corrompus.

      Franchement rien qu’avec cette juste statistique il y a de quoi faire le menage

    • 9 janvier à 16:38 | rayyol (#110) répond à toky

      On le et on l a repete la solution commence par la terre Tout comme le Vietnam il y a quelques annees qui ont eu faire ce choix Et qui comme Madagascar ont une population jeune
      Nourrit ton peuple et apres tu pourras entreprendre d autres réalisations Ventre affame ne connaît pas ----.Pourquoi est ce si difficile C est que cette mafia ne veut pas du peuple elle veut seulement les sous du peuple et de la communaute internationale
      Elle se fout de ce peuple quand allez vous comprendre Elle aime le bling bling les grosses voitures le luxe les articles de luxes la bonne chair les voyages Elle aime se taper sur l epaule s autofeliciter la cour des miracles quoi
      Le roi est nu et ne le sait pas i se croit magnifique intelligent on lui répète sans cesse

  • 9 janvier à 11:52 | betoko (#413)

    J’ai peur que Hery Rajao s’aventure sur un terrain qu’il ignore .Sa déclaration chacun va l’interpréter à sa façon
    Est ce que cela ne concerne que les terrains ayant appartenus aux colons ou aussi aux malgaches ?
    Je prends l’exemple de Xavier Ratsiraka , il avait acheté un terrain domanial à Mantasoa dans les années 80, il est stipulé que dans les 3 ans après l’acquisition des terrains domaniaux le propriétaire a l’obligation de le mettre en valeur, dans le cas contraire ce terrain revient à l’état et j’y maintenant Xavier n’a rien fait
    Je me suis adressé au service de domaine de Manjakandrina dans le but de racheter ce terrain , hélas personne du service de domaine n’ose prendre la responsabilité car ce terrain appartient à Xavier Ratsiraka

    • 9 janvier à 12:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      C’est le discours de SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA.
      N’allez pas chercher d’autres explications ;
      Moi aussi,j’ai eu à faire avec les affaires domaniales de MANJAKANDRIANA...du côté opposé d’AMBATOMANGA-AMBATOMAIZINA.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 janvier à 13:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Selon SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA
      - Président de la République Malgache,
      Chef d’Etat de Madagasca
      Chef Suprême des Institution ou de l’INSTITUTION :
      - les actes relatifs à la succession seront exonérées de « TAXES ».
      - pour les « Grandes Propriétés Foncières »,l’Etat pourra s’en approprier,
      - l’octroi est possible,mais cela doit respecter les règles en vigueur.

      - « Bref la continuité dans le changement ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 janvier à 16:23 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Est ce que c’est un terrain domanial comme ce que Xavier Ratsiraka avait acheté ? Si c’était le cas donne moi le titre de ton terrain je vais le mettre en mon nom De toute façon tu ne peux plus rentrer à Madagascar

    • 9 janvier à 18:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      BEKOTO,
      Ne vous focalisez pas sur MOI.
      Vous êtes un povr type.
      Vous dîtes que je ne peux pas rentrer,à Madagascar .
      De quelle source osez-vous dire==une telle ânerie==,à dormir debout.
      Bekoto,
      NOUS N’AVONS PAS LA MÊME VALEUR.Point barre !
      Pour la question de MANJAKANDRIANA :
      - je suis d’Ambatolampikely-Carion -Maridaza et la route d’Anjozorobe.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFAISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 janvier à 20:02 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « je suis d’Ambatolampikely-Carion -Maridaza et la route d’Anjozorobe. »
      MAIS ON S’ EN TAPE !!!

    • 10 janvier à 10:38 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tu viens d’écrire « nous n’avons pas la même valeur » Parce que tu as de la valeur avec toutes tes âneries C’est toi même qui se devalorise Tu ne vaux même pas un clou

    • 10 janvier à 11:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Je vous ai répondu « AILLEURS ».
      Un autre support des événements sur MADAGASCAR

  • 9 janvier à 13:26 | jangobo (#8776)

    La vie n’est pas seulement faite de promesses
    Car si ce n’est que cela, notre président en accapare les prouesses
    Si ce n’était que lui, les montagnes deviendraient des dunes
    Et la terre si verte aujourd’hui deviendrait stérile comme la lune

    Si ce n’était que lui, seraient ensemencées les terres vierges
    Et les Malagasy pas comme hier n’utiliseraient plus des cierges
    Et comme notre président est un rêveur qui espère que tout le monde suivra son « la »
    Le doyen de la diplomatie étrangère s’est mis aussi à entamer son pas

    Si j’étais le président, je ne l’aurai pas applaudi et n’aurai souri
    Car tous les rêves qu’il a cités ne seront jamais accomplis
    Et tout cela n’est que leurres et resteront des rêves
    Sauf si vous abdiquez et d’autres prendront la relève

    Ou, à moins que vous changez et effectuez un profond revirement,
    Un changement de mentalité et aussi de comportement
    Et pendant que vous y êtes, ceux qui ne suivent pas le cours de l’eau
    Débarrassez-vous d’eux, les ramdernier et les rakotonouveau

    Et le monde a besoin de vérité, dites si vous êtes ange ou démon
    Ne soyez pas un hypocrite, dites que vous êtes franc maçon ?!?!

  • 9 janvier à 17:27 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Vous dites des choses intéressantes, cela va de soi !

    Nous avons certainement des femmes et des hommes compétents et de plus qui connaissent parfaitement bien le pays. Nous sommes d’accord sur ce point.

    Mais il est encore plus important pour ces gens, Gasy, compétents d’être conscient que pour que leurs compétences nous soient bénéfique, au pays et à son peuple :

    - il nous faut un pays en plein possession de toutes ses facultés mentales et politiques et surtout être souverain pour pouvoir s’épanouir, de facto, pour évoluer et se développer sainement.

    Autrement dit, il faut une fois pour toute que nous Gasy comprenons, que nos intelligences ne servent à rien si nous n’exerçons pas pleinement tous les pouvoirs qui sont entre nos mains en tant que pays libre, indépendant et souverain. Cela me semble logique, tout à fait naturel.

    Le hic, et c’est ce que nous, collectivement, semblons mal apprécier les rôles de l’État et des Institutions. C’est quelque chose qui m’étonne tout le jour. Et c’est une situation absurde :

    - 2002, 2009 et les dernières élections sont les preuves de cette absurdité.

    On voit tout le jour depuis 2002 que nos élites, ces gens que vous et moi décrivons ici avoir les compétences et sont capables de bien développer notre pays, refusent l’existence même de l’État et des Institutions de cet État.

    Comment ne pas voir et comprendre, si on fréquentait des bonnes écoles, si on aime son pays si on a soif de le développer. Comment ne pas voir et comprendre, surtout ne pas anticiper les prochaines coups :

    - quand les politiciens JIOLAHILBOTO ISANY nous conduisent vers les chemins de 2002-2009- et les élections présidentielle, législatives, provinciales et sénatoriales médiocres et dangereuses ?

    Si 2002 c’était bien passé nous ne serions où nous sommes aujourd’hui.

    Et beaucoup d’élites du pays pensent que 2002 était un problème Ratsiraka, faux. Ceux qui n’ont jamais compris les rôles de l’État et les Institutions le pensent :

    - ces gens devraient se demander aujourd’hui ce que la CI, la SADC font à Madagascar ?

    Pourquoi le pays a 10, 20 partis politiques aujourd’hui. Pourquoi le peuple a perdu la moindre confiance envers l’État et toutes ses Institutions ?

    Et pourquoi Mr R. Hery crée seulement un parti politique en arrivant au pouvoir ?

    Ce que je veux surtout dire :

    - le développement du pays va de pair avec unestabilité gouvernementale.

    Une stabilité politique qui va permettre au pays de libérer toutes ses forces, son intelligence qui vont lui permettre à court comme à long terme de se développer sainement et rapidement.

    2092-2009- et les élections qui nous sont imposées peuvent représenter tous sont sauf une stabilité politique.

    Il nous faut donc des femmes et des hommes d’État, en tout cas c’est ce qui nous fait défaut depuis 2002, date à laquelle :

    - les étrangers nous ont spolié notre Indépendance politique, notre souveraineté.

    Ce ne sont plus vous et moi et les électrices et électeurs et les Institutions Gasy qui élisent les dirigeants et les parlementaires du pays, mais les Chinois, Indiens, Vazaha. Ce sont eux qui nous mettent en place des processus et des calendriers électoraux qu’on imagine bien à leur convenance :

    - Vital et ses soi disant 4X4, Mr R. Hery et le fameux tacler les delestages à moins de six mois et l’achat des avions à Air Mad etc....

    Et voilà les dirigeants du pays aujourd’hui, et on nous dit, le pays est en état de lutter contre la pauvreté ? Qui le pense vraiment ?

    Pour réformer l’Armée et la Justice par exemple :

    - il faut demander l’avis des Chinois, Indiens et Vazaha. Il n’y a qu’eux qui peuvent réformer Madagascar c’est dire que nous avons tout perdu.

    Il ne nous reste plus rien et meme notre dignité, ces gens nous l’achètent....c’est parce que nous vendons jusqu’à notre dignité compatriote !!

    • 9 janvier à 19:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo !
      Vous dîtes :
      - "Il faut demander l’avis des chinois,indiens et vazaha.
      .Il n’y a plus qu’eux qui peuvent reformer MADAGASCAR,c’est dire que nous avons tout perdu".
      Je vous réponds :
      - « NON et NON ».
      Il faut :
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »,
      (-même pour les DAHALO-).
      +« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »+

      Nous ne sommes pas plus bêtes que les marocains.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail/com

    • 9 janvier à 19:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Depuis 2011
      Le Maroc a vu l’émergence d’une islamisation poussée de la société grâce aux habitudes de vote des Marocains.
      - « LES MAROCAINS EDUQUES ONT PRIS L’HABITUDE DE NE PLUS VOTER ».
      Pour obtenir le Pouvoir,le parti islamiste a su profiter des troubles pour réaliser « DU PROSELYTISME RELIGIEUX » lors des précédentes élections en faisant diffuser auorès des croyants l’idée que « VOTER CONTRE LE PARTI REPRESENTANT L’ISLAM » est un pêché".
      - « Le PJD au pouvoir,majoritairement islamiste,a poursuivi les prises de positions idéologiques sous prétexte de religion pour justifier son action anti-constitutionnelle ».
      Le Gouvernement mené par A.I.B n’a jamais appliqué les réformes constitutionnelles,votées par ;le Peuple lors d’un référendum.
      L’Ambassadeur de MAROC prétend être un donneur de leçon mais il a oublié que durant les deux dernières décennies du XX ième siècle,une succession d’années de sécheresse ainsi que le plan d’ajustement structurel imposé par le FMI entraînent une crise économique et sociale==très==profonde.

      Ma protestation personnelle de ce discours de l’Ambassadeur du Maroc ;

      VIVE MADAGASCAR ;

      Diégo
      NOUS VAINCRONS.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 janvier à 20:04 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Nous ne sommes pas plus bêtes que les marocains. » ???
      En effet vous ne leur arrivez pas à la cheville !
      et vous à la semelle ...

    • 9 janvier à 20:11 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Ma protestation personnelle » à moi zeu-zeu ...
      Si elle est perso, elles est à moi , alors « ma perso » rien à cirer ./
      De toutes façons vous adorez les claques, à répéter les konneries comme vous le faites , c ’est que vous aimez ça, ne serait-ce que pour que l’ on vous porte attention , avoir l’ impression d’ exister et servir à quelque chose .
      Ce n’ est pas en vous singularisant comme vous le faites depuis plus de 50 ans : que vous le serez moins , mais surtout ne changez rien, il n’ y a que les kon pour ça et vous l’ incarnez à merveille ...

    • 9 janvier à 21:25 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Salut Diego ,
      Vous pensez que notre Pays est libre , indépendant et souverain !et c’est logique ajoutez-vous ! Désolé de vous contredire puisque notre Pays n’est ni libre , ni indépendant ni souverain ! Pourquoi dites-vous ??!!
      - Les élections , pièges à C.O.N, que vous décrivez si bien , depuis 2013 ?? , dictées par la CI , financées par la CI , avec la création de la CENIT , CENI ( passation difficile entre parenthèse et reportée sine die ) ont eu bien lieu selon les bons vouloirs de la CI ! Résultat : taux d’abstention important mais comme démocratie oblige , mieux vaut avoir le fair-play que j’ai toujours prôné .
      - Vos idées sont bonnes mais vous REVEZ , cher Diego , !! Institutions fortes , Constitutions inviolables comme aux USA ou ailleurs , Dirigeants ayant un parti avec des élus donc la majorité dans l’AN et le Senat pour éviter une forte opposition ?! Le même système de gouvernance perdure car le parti au pouvoir sort toujours gagnant dans toutes les élections ! IL FAUT QUITTER LES CHEMINS BATTUS ? dit-on car certains responsables usent et abusent encore de la méthode ancienne ?! Je n’ose pas dénoncer ces politicards qui retournent leur veste ! PSD fervent , AREMA ensuite , TIM après , Mapar puis HVM actuellement .
      - Notre Histoire n’a pas commencé en 2002 mais bien avant à mon humble avis .Vos éloges sur Didier Ratsiraka se discutent car il n’est pas aussi clean que çà ! Le bilan de son règne pendant un quart de siècle reste mitigé car son entourage a bien profité de la situation ! J’éviterai de détailler que les accidents d’avion , d’hélicos , ayant comme passagers le PM Jöel Rakotomalala , Le général Hubert , DG de l’OMNIS qui ont peri avec sa femme et l’Amiral Sibon Guy restent encore mystérieux actuellement ??!! Didier Ratsiraka en personne leur a rendu hommage au stade de Mahamasina et a promis que la vérité éclatera un jour ! Nous sommes en 2016 et tout s’est terminé en queue de poissons ! Concernant l’assassinat du Colonel Ratsimandrava , beaucoup d’encres ont coulé mais les explications de Ratsiraka ne sont pas très convaincantes !
      - Vous expliquez depuis plus de six ans que l’’ECONOMIE ,la libération de certains secteurs clé , les Institutions fortes , une Constitution acceptée par le Peuple et des élections libres , transparentes , démocratiques ...sont à même de redresser notre Pays ! Je comprends parfaitement vos rêves mais les réalités sont autres cher ami ! Aucun de nos Chefs d’Etat successifs depuis notre fameuse indépendance n’a répondu aux vraies attentes du Peuple ! Il n’est pas encore né notre sauveur car notre génération a été formée et formatée par l’Occident !
      Je suis à même de développer longuement mes visions et mes convictions mais je préfère rester là pour aujourd’hui !
      Sincères amitiés ,

  • 9 janvier à 21:13 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Arrêtons de délirer !

    Vital a informé le pays qu’il aurait une centaine de 4X4, ( il y a eu 4X4 ), les autres candidats n’étaient pas en reste. Ils ont mobilisé des millions d’euros pour louer voitures et avions en pleine campagne électorale. Et élections pour élire qui :

    - un, le future président de la République ;

    - et deux, pour élire nos parlementaires.

    C’est cela, pour élire notre président et nos parlementaire !!!!

    Le 1er tour de l’élection président de 2002 a été organisée par l’État et les Institutions du pays :

    - Ravalomanana, ses alliés et ses élites ont refusé la légitimité de nos Institutions.

    Le candidat Ravalomanana et le candidat Ratsiraka ont été qualifiés pour le 2e tour :

    - le candidat Ravalomanana et ses petits monde ont refusé le résultat.

    Mieux, ou pire, c’est selon, ils se sont déclarés vainqueurs d’une élection présidentielle à deux tour, avec quarte partis politiques solidement bien installés dans le paysage politique du pays. Mieux, il y a bien eu autant des leaders politiques et candidats qualifiés et bien capables de gouverner le pays.

    Je ne le rappelle pas par plaisir ou par une motivations sombre. Je le rapeller juste pour faire comprendre, c’est prétentieux je le sais, je le dis quand même, que si on a envie d’être pris au sérieux, il faut commencer à croire à son État et à ses Institutions !

    En refusant, bêtement, le 2e tout en 2002, Ravalomanana et son équipe :

    - ont plongé le pays dans une aventure institutionnelle que Ravalomanana n’a pu et ne pourra pas expliquer certainement hier et aujourd’hui, et les vrais motifs et les objectifs politiques et économiques de ce qu’ils ont cherché à accomplir et à obtenir !

    C’est dingo, mais même quand le pays a touché le fond en 2009 et aujourd’hui :

    - tout le monde, presque tout le monde, pense et pire, croit, continue à croire que sans un État fort et des Institutions fortes Madagascar pourrait se développer. Et le pays pourrait lutter contre la pauvreté comme on aime chanter ! Vraiment ? Il y a-t-il un pays qui y est déjà arrivé ?

    2002 a été une grande porte pour les étrangers malveillants de rentrer et de s’emparer l’agenda politique du pays :

    - tout le monde a des conseils à donner aux politiciens et élites malgaches.

    Comme si le pays n’a plus d’État, n’a plus d’Institutions ! On n’en a :

    - mais qui a encore intérêt à ce que l’État et les Institutions malgaches existent ?

    • 10 janvier à 11:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo !
      Vous nous rabasser toujours :
      - depuis 2002
      Alez jeter un coup d’oeil sur les situations de Madagascar en :
      - 1980,
      - 1990
      et
      - 2000.

      Merci d’avance.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa mail.com

    • 11 janvier à 05:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - allez jeter

  • 10 janvier à 04:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    OUI et OUI..
    En tant que Malgache,je n’ai pas digéré le discours de l’Ambassadeur du Maroc,à Madagascar,lors da présentation des voeux,au Palais d’IAVOLOHA.
    - "Permettez moi de vous faire une confidence.
    - "Depuis mon arrivée,à Madagascar,je ne cesse d’entendre répéter :
    - communauté internationale,
    - bailleurs de fonds,
    - fond européen de développement et patati et patata....
    ==« Le Maroc »== compte d’abord,sur ses propres forces
    (-le Maroc est la chasse gardée de l’Arabie Saoudite- et le développement du Maroc est décidé par les Pays du Golfe-).
    et sur son potentiel avant de compter sur l’aide et l’assistance des autres (-QUELLE HYPOCRISIE,Son Excellence-)
    Depuis l’arrivée de l’émir TANIM,au Qatar,,les relations avec le roi du Maroc s’améliorent et les relations entre ces deux Pays se consolident.
    - "LE DEBLOCAGE DE LA PARTICIPATION FINANCIERE DU QATAR A FINI DE RAPPROCHER LES DEUX HOMMES.
    Monsieur l’Ambassadeur,soyons sérieux==avant de balancer des mots pour vexer les AMIS de longue date".
    Et vous claironnez :
    Les Marocains sont conscients d’une chose :
    - « A savoir que le développement,la croissance et l’amélioration des conditions de vie==ne dépendent pas==des investissements étrangers,mais plutôt de la »VISION« qu’on a de son propre avenir et des efforts,concessions et sacrifices qu’on est prêt à assumer pour atteindre ses objectifs ».

    Je finis par me calmer car j’ai un « FAIBLE » pour la Famille Royale Marocaine.

    VIVE L’AMITIE MADAGASCAR-MAROC.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 janvier à 14:56 | kunto (#7668) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Aide toi et le ciel t’aidera . Oui il y a des choses qu’on peut faire sans attendre l’aide international , on a demandé l’indépendance il faut assumé maintenant ...

      - Exemple : pour être propre il faut l’aide international ?????

      - QUE DIEU NOUS GUIDE

  • 10 janvier à 13:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - "Quelques années de votre passage,à Madagascar suffit.
    - « MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE ».
    Allez vous faire du « loobing », pour Madagascar.
    MERCI,nous sommes déjà servi !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 10 janvier à 14:49 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - Donnons ces terrains aux Gasy oui , si les anciens propriétaires n’ont pas d’héritiers .

    - Pas de précipitations faisont bien les choses ...

    - QUE DIEU NOUS AIDE

  • 10 janvier à 17:47 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Je vous prie de me croire, je vous respecte beaucoup. C’est quelque chose de tout à fait naturelle chez moi. J’ai reçu de mes anciens cette éducation là :

    - le respect des anciens et de facto, le respect de toutes formes d’autorisées.

    Toutes formes d’ autorisées !

    2002-2009 et les récentes élections qui ont eu lieu dans le pays depuis moins de trois ans ne sont pas des rêves Mr Ramahefarisoa pour que vous pensiez, même une seconde, les ignorer et les faire oublier.

    Le peuple Malgache peut oublier les évènements récents, pas le pays dans lequel il faut les appareils de l’État pour que les élus puissent gouverner le pays. Justement, l’État Malgache n’a plus un seul appareils en bon état. Posez vous la question pour le comprendre. Quelles sont les causes et les origines de l’affaiblissement de l’État et des Institutions malgaches ?

    Vous êtes au mieux hypocrite. J’ai une autre théorie, comme la majorité des élites malgaches. Vous êtes incapable de vous projeter dans le futur car vous êtes dépourvu d’une pensée saine. Et de plus, vous prétendez défendre et vouloir conduire le pays vers la démocratie et le développement économique :

    - tout en détruisant l’État et les Institutions !

    Voilà ce qu’on appelle l’ignorance Mr Ramahefarisoa. Un politicien ou un leader politique qui ne parle pas de 2002-2009 et les élections piège à C....aujourd’hui :

    - n’est qu’un BON EN RIEN, quelqu’un d’insuffisant, qui n’a pas beaucoup de connaissances, qui ne connaît absolument pas l’histoire du Madagascar.

    Vous êtes, comme d’autres, vous avez une vague idée de ce que l’État et de ce que les Institutions et leurs rôles dans la vie politique et économique de pays. Il est donc tout à fait normale pour vous et ceux qui vous ressemblent, ils sont nombreux :

    - d’oublier 2002-2009 et les élections piège à C.....on oublie rapidement les choses qu’on ne comprend pas.

    Malheureusement pour vous et pour le pays, pour avancer et pour sortir de la pauvreté moral et matériel, il faut tout remettre en marche tous les appareils de l’État et toutes les Institutions régaliennes.

    Et en terminant, je vous dis ceci :

    - 2002 a été la grande porte ouverte qui a permi aux étrangers de s’assoir et d’occuper durablement la tête du pays et toutes les Institutions régaliennes de la Nation Gasy.

    Rajoelina hier et Mr R. Hery aujourd’hui ne sont que les facilitateurs de cette encrage des Sinoa et Karana dans la vie politique et économique malgache.

    Qu’est-ce que Madagascar a des Chinois et d’Indiens ? Est-ce que Madagascar a une seule institution qui ressemble à ce qu’on peut voir en Chine et en Inde ? Non, rien, rien !

    Voilà une situation politique qui doit pousser les Malgaches à se poser des questions quant aux rôles que le pays souhaite donner aux étrangers. Les Chinois et les indiens occupent toutes les places imaginables, TOUTES, de l’économie malgache :

    - dites donc, c’est quelque chose de normale cela ?

    - Et est-ce que les Malgaches le veulent, le souhaitent ou on leur en impose ?

    D’où, je ne cesse de le dire depuis six ans :

    - il faut conduire le pays en état d’organiser des processus et calendriers électoraux fiables et forts.

    Des élections que les Institutions malgaches en sont les organisatrices de bout en bout. Des élections dans lesquelles les étrangers, tout ce qui est étranger, doivent être interdit, banni aujourd’hui et demain et dans les siècles à venir :

    - on n’organise pas des élections nationales avec des pays étrangers et même pas l’ombre de la CI...elle ne sait pas les réalités locales d’un pays.

    Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery ne sont que les marionnettes des étrangers. Beaucoup des gens ne veulent pas le voir et le comprendre et pourtant c’est bien la réalité :

    - voilà votre Madagascar.

    Vous vendez votre pays mon cher Monsieur, et vous ne le savez même pas !!!!!

    • 10 janvier à 18:16 | zanadralambo (#7305) répond à diego

      J’ai lu hier votre plaidoyer pour votre amiral chéri. Indigeste. Et voila que vous remettez le couvert. Je n’ai pas envie de polémiquer, une fois de plus, avec vous sur ce triste personnage. Mais je ne peux pas, je ne veux pas vous laisser réécrire l’histoire, la travestir.

      A la jeune génération qui n’a pas vécu le drame des 30 ans de despotisme de cet individu, je rappellerai simplement que la descente aux enfers de notre beau pays est le résultat de sa gestion aventureuse de note économie. La sortie de la zone franc nous a précipités dans une impasse dont on ne sera jamais sortis. Il a beau dire qu’il n’était pas aux manettes à l’époque (facile de se défausser, comme d’habitude il n’est jamais responsable), n’empêche qu’il était un membre influent, très influent du régime soixante-douzard. Cette sortie, aux sens propre et figuré est sa signature, elle a eu son entière bénédiction. Les 1ères dévaluations du fmg portent son sceau, ce sont ces dévaluations qui ont entraîné les pénuries de toutes sortes qui ont créé et aggravé au fil des décennies la misère de notre peuple. Il est le père fondateur de notre désastre économique.

      Vous prêchez la morale politique en appelant à l’avènement d’un Etat fort, démocratique, respectueux des Institutions. Vous feignez d’oublier que c’est encore votre amiral chéri qui a tué la République par la politisation à outrance de tous les rouages de l’Administration, de l’Armée. La corruption à tous les étages qui sont devenus aujourd’hui le mode de fonctionnement de l’Etat, c’est son œuvre. Vous déplorez le manque de crédibilité de notre espace politique. La faute à qui ? A celui qui, dans son idéologie mortifère, a écrasé toute tentative d’opposition démocratique en érigeant le système du parti unique : le FNDR (par réaction, on assiste à une inflation de partis politiques qui pollue notre république bananière). Le modèle nord-coréen dont il s’est inspiré a fait régner la terreur pendant au moins une décennie, faut-il vraiment vous rappeler toutes ces morts suspectes qui ont émaillé son passage à la tête de l’Etat ? Le massacre des Kung fu, coupables d’avoir mis fin aux exactions des TTS à la solde de son régime, sera à marquer d’un fer rouge dans les sombres pages de notre histoire.

      La malgachisation précipitée de notre enseignement, autre fait d’arme de son régime, qui a sacrifié des générations de jeunes, vous vous rappelez ? Il paraît que c’est une mesure qu’on lui aurait imposée. Franchement, à d’autres ! Le personnage imbu de lui-même, égocentrique, mégalo et mytho de l’époque ne se serait jamais laissé dicter une telle mesure phare.

      En gros, vous êtes le seul sur ce site à louer ce paradis socialiste qui a laissé l’Etat malagasy en lambeaux. Ceux qui ont succédé à l’affreux que vous vénérez ne sont certainement pas clean, à leur décharge l’héritage pourri qu’un officier de marine dégénéré nous a légué !

      Et ne cherchez pas à noyer le poisson en m’accusant de racisme. Je dénonce tous les voyous qui s’engraissent sur le dos de mon peuple, quelque soit leur origine. Vous qui venez taper, tous les jours que Dieu fait, sur Ravalomanana, Rajoelina et Rajaonarimampianina, sans retenue, sans honte, n’avez jamais eu la moindre compassion pour les victimes de ce guignol…comme par hasard….

    • 10 janvier à 18:41 | diego (#531) répond à zanadralambo

      Je vous invite à discuter de l’économie et de l’état politique dans laquelle se trouve le pays.

      Si vous n’êtes pas content, addressez vous à Rajoelina, Ravalomanana et Mr R. Hery :

      - ils avaient 13 ans pour redresser et corriger ce que Ratsiraka avait fait.

      13 ans c’est beaucoup, on peut corriger beaucoup des chose.

      Ces trois hommes connaissent-ils seulement ce que l’État et de ce que les Institutions ?

      Madagascar n’est plus capable d’organiser la moindre élection tout seul ?

      Ahhhhh, l’Amiral chéri qui a sans doute organisé la saleté, les embouteillages et la présence, encore, de la Pete dans les périphéries de la Capitale.

      L’Amiral est le responsable de l’incapacité des politiciens de voter le moindre budget :

      - foutez moi la paix !

    • 10 janvier à 20:26 | Jipo (#4988) répond à diego

      Diego !
      Sans vouloir vous vexer : ZANADRALAMBO a tout à fait raison, et « foutez-moi la paix ou inviter à discuter économie » est un feu follet .
      Je vois que je ne suis pas seul à penser ainsi, et cela me réconforte de vous l’ avoir déjà dit .
      ratsyhiraka a mis ce Pays à terre, l’ a pillé, et vidé du peu qui lui restait, rasyhiraka a dévalué par 12 le FMG et vous etes encore à admirer ce fossoyeur révolutionnaire zozialiste de mes 1+1 ...
      Mais n’ y a t-il pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre 🙉 ?

  • 10 janvier à 18:29 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Je ne me défends pas de faire l’éloge de Ratsiraka. Je rappelle ici le Big image de ce que les années Ratsiraka..on s’y réfère pour les Iles Éparses par exemple

    ....nous avons 55 ans. Notre République est jeune. Regardons en face notre jeune Nation !

    Parmi les anciens présidents, il est tout à fait naturel que celui qui pouvait rester longtemps au pouvoir qui aurait plus de chance d’accomplir quelque chose de bien, qui pouvait durer dans le temps, mais aussi de faire du mal :

    - c’est bien le cas avec Ratsiraka !

    Tout le monde semble se souvenir des années Ratsiraka de parti unique, de la censure, de LAHABARY sy MENAKA, le oyé oyé, le socialisme et les excès des Barons de l’AREMA.

    Ce même monde oublie volontairement :

    - la monnaie, la décentralisation des Universités, l’instauration du multipartisme, la levée de censure, la liberté de la Press et Média et la mise en place des natifs des provinces à la tête de leurs régions respectives.

    À ce sujet en particulier, je pense qu’il serait insupportable pour la Capitale, Antananarivo, d’avoir un Côtier à la Mairie et comme PDS. Il serait alors tout à fait concevable que les cinq autres Provinces aient à leurs têtes des élus, majoritairement, issus des ethnies de la région :

    - cela va de soi !

    Je ne fais pas l’éloge de Ratsiraka, ce ne sont que des faits ! Les bonnes réformes qu’il a pu mener jusqu’au bout, aucun de ses successeurs n’ose y toucher parce que les Malgaches, même ceux qui se disent fièrement ’’aimant pas Ratsiraka, ne veulent pas et sont près à les défendre farouchement :

    - qui veut changer de monnaie ? Qui souhaite rapatrier tous Universités des Pronvines à Antananarivo ? Qui est pour la restauration de la censure ? Qui est encore prêt aujourd’hui à accepter la restauration du parti unique ?

    Et enfin, Didier Ratsiraka n’a jamais mis en danger la souveraineté et l’Indépendance de notre jeune Nation.

    Didier Ratsiraka avait, à beaucoup des défauts, mais il n’a jamais été :

    - un usurpateur de Fonction, JAMAIS !

    Cela me suffit pour l’admirer. Rien que cela Mihaino, cela me suffit et c’est amplement suffisant pour un pays jeune comme Madagascar. L’homme a beaucoup des défauts. Au pouvoir, il était un Chef d’État, le pays n’a jamais été dans une illégalité vis-à-vis de la CI et d’aucune Institution internationale :

    - économiquement, je ne suis pas en phase avec sa politique, 1997-2001 n’était pas mzuvais, mais peu mieux faire, il était trop lent....mais encore une, il ne fallait pas bousculer trop, peut-être, la société malgache ???

    Bref, politiquement je suis pour Ratsiraka, économiquement contre, il était trop timide !

  • 10 janvier à 19:08 | diego (#531)

    Bonjour,

    Nous pouvons dire beaucoup des choses et on est libre de le faire.

    Mais il y a une chose que personne ne peut pas échapper, surtout quand on est un élu :

    - c’est le budget ! Autrement dit, par définition,c’est état prévisionnel et contrôlé des dépenses et recettes, généralement pour une année.

    Madagascar a des élus légitimes depuis moins de trois années maintenant :

    - qui connait le budget de l’État malgache ?

    - nos Provinces ont des élus, où en sont les budgets de nos grandes villes ?

    Pour les gens qui ont quelques expériences dans la conduite des affaires de l’État, ils savent qu’il faut des budgets pour pouvoir gérer normalement et honnêtement les affaires d’un pays :

    - mais combien des Malgaches en parlent, ou sont capables d’en parler ?

    Beaucoup se demandent même, sans doute, à quoi sert un Budget ?

    C’est la raison par laquelle, personne ne connait et n’a la moindre idée des ACTIFS actuels du pays :

    - qui sont les bâtiments, les véhicules, le système routier, les terres, eau et égout, machinerie et autres appartenant à l’État, aux provinces !

    Avoir un Budget sert par exemple à savoir combien couteraient pour entretenir nos actifs ! C’est un exemple tout simple et terre à terre.

    Cela forcerait les élus à parler des impôts et des contribuables que vous êtes que nous sommes :

    - mécaniquement des réformes à ce sujet en particulier.

    C’est sujet qui concerne tout le monde et qui ne doit pas diviser les citoyens :

    - mais qui le fait et comment l’aborder pour que ceux qui ont l’habitude de délirer pour cacher leurs incompétences nous exposent enfin l’état de leurs cervelles et de ce qu’ils ont à nous offrir à nous et à leur pays !!

    C’est un travail, intellectuel, mais pas uniquement.

    • 10 janvier à 20:57 | Jipo (#4988) répond à diego

      Aucun organisme ne contrôle les caisses : autres que les truands qui les vident !
      Aucun président n’ a eu les cacahuètes de dire ce qu’ il y avait dans le caisses, ni en entrant, ni en sortant et le ratsy comme les autres, à la différence qu’ il a pris le pouvoir en s’ accaparant tout ce que l’ administration et économie française avait laissé, construit, il a tout simplement tout détruit !
      Les politiciens Malagasy ne sont capables que voter un budget, avec une révision systématique à la hausse , mais sans au grand jamais le moindre projet, autre que de se l’ accaparer pour leur bien propre, aucun à part peut etre Ravalomana a fait quelquechose de constructif pour ce Pays à savoir quelques routes, tous les autres n’ ont fait que le piller et hery, avec le rat zoel sont les pires que le Pays n’ ait jamais connu, plus bas est-ce possible ???
      Je ne le crois pas !
      Entre un métallo et un économiste, qui a du trouver son diplôme dans une pochette surprise made in China,ou grâce aux quotas, incapable de dire ce qu’ il a laissé dans les caisses et se gardant bien de le dévoiler, avec un usurpateur pareil ou voulez-vous aller ???
      Parler d’ économie forte à tue tète ou qui voudra bien l’ entendre ne sert strictement à rien tant que vous aurez à faire à des autistes de cet acabit , à moins que vous préconisiez une dictature « éclairée, voir modérée » qui serait la seule possibilité pour avoir ce que vous souhaitez, mais qui en veut encore à part peut-etre quelques nostalgiques comme vous ?
      Azafady encore ...
      Ayez le courage ne serait-ce que comparer avant le mauvais messager et après ./ comme dirait votre respecté trisomik .
      Un FMG dévalué 12 fois ne vous suffit pas ???
      Azafady moi SI et si ce n’ était que cela !!!
      Quant à la décentralisation des Universités, pour ce que cela a donné : quelle-s « lumière-s » pour mettre en péril la zirama qui y arrive très bien toutes seule ...
      Allez Vive la révolution zozialiste gasy, assez de nos ancêtres les tandroy pour nos petits Vezo, le résultat est sous vos zyeux.
      Economie, éthique, valeurs,civisme, fombas, tanindrazana et tutti quanti, à terre : merci qui ???
      Et bien j’ vais vous’l dire : ratsyraka ./ !

    • 10 janvier à 20:59 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Mégalo et non métallo .

    • 10 janvier à 21:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo.
      Je vais mettre une dernière mise au point de mon estime et du respect de « DIDIER RATSIRAKA ».
      Rien à voir avec la « POLITIQUE » ;
      Un certain Charles Edward La Haye==un AMI==de la Marine Nationale Malgache et presque le « Père de la Marine Nationale Malgache ».
      Son fils==virtuel== s’appelait :
      - Didier RATSIRAKA
      - Charles Edward La Haye est promu Contre Amiral en janvier 1958
      Commandant de la Marine dans l’Océan Indien et de la Base Stratégique de Diégo-Surez de 1960 à 1962 ;

      C’EST L’AMOUR SINCERE POUR LA MARINE NATIONALE MALAGASY.
      A partir de ce jour,à Diégo,il n’a jamais abandonné Madagascar
      (-Un Malgache==originaire du Nord== Quartier Maître en 1962,le couple Charles Edoward La Haye le (-avec son épouse comme Dame de compagnie de l’Amirale-) gardait définitivement à son « SERVICE »,avec le grade QUARTIER Maître Chef ==avec un solde==de PREMIER MAÎTRE jusqu’en 1965,à CHERBOURG-).
      =« DIDIER CONNAÎT TRES BIEN CET AMIRAL »qui l’a poussé de rentrer à Madagascar,en 1972,en abandonnant le poste d’attaché militaire à l’Ambassade de Madagascar ;
      En 1965,j’étais avec LUI,à CHERBOURG.Il a reçu ma dernière volonté de rester « MALGACHE ».Mon embarquement sur « Jeanne d’Arc » est remis à zéro
      Tout en étant « HORS ARMEE » c’est toujours LUI qui m’a aidé de zigzaguer dans les couloirs des différents services.
      Quand je pense à DIDIER RATSIRAKA,je pense à Charles Edouard La Haye.,
      - nommé INSPECTEUR GENERAL DE LA MARINE,en 1969
      - élu Président de l’ASSOCIATIONDES FRANCAIS LIBRES ==Gaullistes==
      Didier RATSIRAKA fait parti de l’HISTOIRE DE MADAGASCAR mais je souhaiterais qu’il pousse sa « FILLE » Sophie d’entrer dans l’arêne politique Malgache pour être son porte drapeau.
      Cordialement
      DIEGO

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 janvier à 22:09 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Humm que c ’est bon ...

  • 11 janvier à 09:33 | regisson (#7075)

    je lis et commente le roman de

    Les mémoires d’outre-tombe de ?

    A Chateaubriand

    B Bazilou

    Quoi qu’il en soit je ne comprends pas tout ?

    " C’EST L’AMOUR SINCERE POUR LA MARINE NATIONALE MALAGASY.
    A partir de ce jour,à Diégo,il n’a jamais abandonné Madagascar
    (-Un Malgache==originaire du Nord== Quartier Maître en 1962,le couple Charles Edoward La Haye le (-avec son épouse comme Dame de compagnie de l’Amirale-) gardait définitivement à son « SERVICE »,avec le grade QUARTIER Maître Chef ==avec un solde==de PREMIER MAÎTRE jusqu’en 1965,à CHERBOURG-).

    deja la magouille à la Malagasy ...

    le bel amiral mariée à un (e) quartier maitre au service de l’autre oiseau de Didier

    Le meme officier supérieur ayant des sbires a son service...

    la famille TUYAU DE POËLE est de retour ...

    En fait , j’ai pas tout compris du roman feuilleton a la Bazilienne..

    Ah ! que de beau souvenir,
    Ah ! d’mon temps, c’était la belle vie, pas comme ces d’jeuna maintenant,
    Ah ! tous des feignants maintenant... vivement que le top modele de Sophie vienne prendre les rênes, vingt dious !!!!!

  • 11 janvier à 18:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est une mesure pour les riches et contre les pauvres : Wait and See.

    C’est méconnaitre l’adage malgache du : « PITARI-BATO VILAM-BAVA » il faut s’attendre à une réalisation à l’opposée de sa promesse comme d’habitude.

    • 11 janvier à 18:41 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      De toute façon, ce sera un parcours de combattant à tous les points de vue : Administratif, financier et que sais-je encore devant un traitement inégalitaire légendaire entre pauvre et riche, lettré et illettré, etc.

  • 11 janvier à 19:10 | SNUTILE (#1543)

    Ces dites terres sont déjà en cours de distribution aux mérites depuis belle lurette.
    Qui sont ceux qui poussent sans arrêt le peuple dans les difficultés insurmontables pour les plonger un peu plus dans la misère.
    Avec tous les espaces encore sans propriétaires. De plus les terres des Coloniaux ça ne veut rien dire car ce sont des compagnies françaises qui investissent encore à Madagascar et qui font travailler encore de nombreux locaux volontaires. MAIS il y a déjà plus de dix ans déjà CES TERRES ont été distribuées aux employés retraités de ces compagnies qui changeaient de nom à chaque gouvernement déstabilisé. Et la honte ces employés sont les seuls a avoir une retraite descente contrôlée et assurée par le bureau de la compagnie concernée, comme des salaires au fin du mois avec primes, des voitures camions de transport au travail avec chauffeur. Je n’aime pas les colonisateurs mais il y a colonisateurs et colonisateurs, comme Mugabe et Mugabe qui a atterri avec 1 dollar pour des milliards de francs Zimbabwe . Le taux d’inflation annuel (entre juillet 2007 et juillet 2008) atteint environ 231 000 000 %, ceci étant considéré non plus comme de l’inflation mais comme de l’hyperinflation https://fr.wikipedia.org/wiki/Zimbabwe#.C3.89conomie

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 384