Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 07h16
 

Société

Aides aux sinistrés

Les « karana » poursuivent leurs opérations de donations

mercredi 18 mars 2015
JPEG - 227.2 ko

Face à la détresse de la population suite aux récentes inondations, les actions humanitaires de l’Amicale des Zanatany d’Origine Indienne (AZOI) et du Cercle Inde Madagascar (CIMA) se poursuivent. Deux autres opérations ont été conduites ce week-end. Le Samedi 14 mars dans l’Atsimondrano et le lendemain à Ankorondrano. Dans l’Atsimondrano, dans la commune rurale de Soavina, 908 familles de sinistrés, soit près de 5700 personnes, se sont vues distribuer des vivres et autres PPN. Quatre camions entiers remplis de riz, tsaramaso, savon, nouilles, macaroni, bougies et couvertures ont donc été remis dans cette localité. Le Dimanche 15 Mars, la distribution de l’aide s’est déroulée à Ankorondrano. Quelque 568 Familles, soit environ 3000 personnes ont cette fois reçu leur part de l’aide. Chaque famille a pu bénéficier de 5 kgs de riz, 1kg de tsaramaso, 1 savon, une boite de bougies, une couverture pour les plus fragiles (bébé et personnes âgées).

JPEG - 212.3 ko

Le mois dernier, l’AZOI et le CIMA étaient descendus dans l’Avaradrano dans le district d’Alasora, auprès de quelque 1400 familles qui ont alors bénéficié d’un don de 7,5tonnes de riz, de pâtes et de biscuits. Les deux associations ont aussi répondu à l’appel pour le téléthon en faisant don de 480 litres d’huile et de 2400 boîtes de lait.

A noter que ces opérations de distribution se sont effectuées en présence de nombreuses personnalités, entre autres les responsables de collectivités des circonscriptions concernées, des représentants des districts et du Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC), et de l’ambassadeur de l’Inde.

Depuis quatre générations

JPEG - 245.9 ko

Selon un porte-parole de ces deux associations, quatre (4) actions ont été conduites en un mois, équivalent à environ 50 millions d’Ariary de donations jusqu’à présent. Il souligne les membres de ces deux associations ont toujours vécu et ont tout investi à Madagascar et qu’ils contribuent à leur niveau au développement économique du pays. Ils prévoient de plus en plus d’actions dans le domaine social.

JPEG - 99.1 ko

L’AZOI regroupe les cinq communautés zanatany (Khoja, Hindu, Ismaeliens, Bhora, Surti) installées à Madagascar depuis quatre générations ; ce sont les « karana » comme on les appelle communément dans le pays. En plus de la contribution séparée et à titre individuel de ses membres, l’AZOI en tant que groupement a tenu à effectuer un devoir citoyen collectif, face aux difficultés de la population victime des inondations.

JPEG - 220.3 ko

Le CIMA quant à lui, contribue au rapprochement des peuples de l’Inde et de Madagascar, en participant à diverses activités à caractère culturel, social, humanitaire ou dans l’éducation.

Recueilli par Valis

29 commentaires

Vos commentaires

  • 18 mars 2015 à 08:46 | betoko (#413)

    Pour se donner bonne conscience peut être . S’ils sont sincères qu’ils nous donnent les noms qui font de trafic d’or et de devises . De l’or qu’ils envoient à Dubaï d’une façon illégale , transformé en devise pour pouvoir acheter de l’électroménager vendu à des prix exorbitants arrivés à Madagascar . Cela s’appelle du blanchiment d’argent sale
    Chose étonnante comment se fait il que ces Karana distribuent leur don directement aux sinistrés sans passer par le BNGRC , un circuit obligatoire disaient les HVM ( Hery sy Voahangy Mivady) C’est que le groupement d’Ambodivona voulait faire et le pouvoir leur avait interdit ,même jusqu’ à Tuléar . Deux poids , deux mesures

    • 18 mars 2015 à 09:57 | zaho (#699) répond à betoko

      Peut-être, mais pour l’instant, EUX font quelque chose, ce qui n’est pas le cas des malgaches pleins aux as. Blanchiment,« OUI », mais qui est à blâmer ? Ce sont en premier lieu, nos Douaniers, notre Justice, notre Police aux Frontières, ce sont les premiers à blâmer et je ne parle pas des GENS bien placés qui font la même chose ou qui sont leurs complices. Ceci dit, les sinistrés sont bien contents et cela se voit que tu n’es pas à leur place. Je n’ai rien contre le BNGRC, mais là, les dons arrivent directement aux sinistrés. Arrêtons d’être tout le temps NEGATIF.

    • 18 mars 2015 à 12:00 | Paulo Il leone (#6618) répond à zaho

      Vous perdez votre temps à parler à des abrutis qui ne voient pas plus loin que le bout de leur jalousie patriotico-xénophobe !
      Les Malgaches gros et gras se pavanant 4X4 ne lèvent pas le petit doigt à l’instar des autorités mais ça, ça ne les dérange pas !

    • 18 mars 2015 à 13:57 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Et des actions similaires de la bourgeoisie Malgache : Je sais qu’ils agissent au travers du Rotary ou du Lions club,(certains Karana aussi d’ailleurs) mais sinon ?

      Des pharmaciens, des medecins, des etudiants en mèdecine, des « Directeurs de garage » ou des assureurs , vous ne les voyez JAMAIS faire l’équivalent de ce que viennent de montrer les « karana » .

      Alors ... le mieux est de dire MERCI.

  • 18 mars 2015 à 09:21 | valoha (#7124)

    Ary maninona kosa ary ny karana sy ny namany afaka manome fanampiana ny tra-boina, kanefa ny samy Malagasy misy tsy mahazo alalana !??
    Toa tsy mety ihany ny toa izao ! Rehefa fanampiana TRA-BOINA dia tokony tsy ho sakanana mihintsy ! Tsara fotsiny ny mametra ny zavatra tokony sy tsy tokony atao rehefa manome ny fanampiana !
    Raha toa moa ka mifono fanonganam-panjakana dia misy ny sazy sy fanadihadihana tsy maintsy atao. Raha voaporofo fa mifono hevitra hafa maloto ny fanampiana dia hampahafatarina ny vahoaka sy ny tompon’andraaikitra avy hatrany, ary miditra fitsarana sy famahizana ny raharaha, rehefa voaporofon’ny famotorana avokoa ny fandehany rehetra.
    Tsy mety amintsika raha ny karana mahazo manampy, ny Malagasy tsy mahazo !!!

  • 18 mars 2015 à 09:55 | jangobo (#8776)

    Donnez au lieu de râler betoko et puis lisez avant de parler.

    A la différence du Vondron’Ambodivona qui voulait taper la population avant de donner quelque chose en leur nom, les Karana ont sorti de leurs poches les dons qu’ils ont offert et cela a été fait devant des autorités officielles : le District, le BNGRC...

    Un blanchiment d’argent se fait par retour de l’investissement d’une façon propre pour ne pas être taxé d’enrichissement sans cause. Mais là, c’est une perte nette puisqu’il n’y a rien à attendre des traboina. Alors, ne parlez pas pour ne rien dire.

    Donnez amis karana. Dieu se chargera de juger ceux qui ne donnent pas de bon coeur.

    • 18 mars 2015 à 10:02 | zaho (#699) répond à jangobo

      Tout à fait d’accord avec toi. Betoko n’est pas à la place des Sinistrés. Il y a des gens comme Betoko qui sont toujours là à critiquer ce que font les autres, mais ils ne font rien. Je suis content pour les Sinitrés.

    • 18 mars 2015 à 10:23 | jangobo (#8776) répond à zaho

      Et je suis de tout cœur avec vous, zaho.

      J’aurai aussi donné si j’en avais les moyens. Et que ceux qui offrent aient leurs poches bien remplis pour avoir su donner.

  • 18 mars 2015 à 10:37 | harmelle (#5862)

    Comment y font ??? Pour un camion aux sinistrés ils en donnent deux au gouvernement ???

    • 18 mars 2015 à 10:55 | zaho (#699) répond à harmelle

      C’est triste ce que vous écrivez. Avez-vous des preuves de ce que vous écrivez ? Avec des gens comme vous, Madagascar ne se relèvera jamais car vous êtes toujours à chercher la petite bête. Au moins les sinistrés ont eu un camion si ce que vous insinuez est vrai.« Vaut mieux peu que rien du tout ».

    • 18 mars 2015 à 11:49 | harmelle (#5862) répond à zaho

      Complètement d’accord avec vous ! Petite bête ? Quatre millions de personnes en insuffisance alimentaire ??? Une ONG ne redistribue que 10 % des dons , le prélèvement obligatoire par tous les nobles et valeureux fonctionnaires Malgaches n’est que de 70% , on peut donc espérer redistribuer 30 % . Bien non ??? Il convient de lire avant de répondre , la forme interrogative étant de plus différente de la forme affirmative !

    • 18 mars 2015 à 14:19 | zaho (#699) répond à harmelle

      Désolé, je n’avais pas compris la subtilité. Merci.

  • 18 mars 2015 à 11:15 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Les trafics en tous genres ,or,pierres précieuses,BDR,etc...,donc lucratif,ne peuvent se faire sans l’assentiment ou l’autorisation des responsables administratifs,policiers ou militaires.
    Donc avant d’accuser les Karana ,il faut balayer devant sa porte !
    Si l’intégrité était de mise toutes ces magouilles ne pourrait pas se faire !
    Atavisme ,atavisme !!!!

    • 18 mars 2015 à 13:47 | zaho (#699) répond à ATAVISME PREMIUM

      Merci pour votre commentaire car je suis mille fois d’accord avec vous. Nos députés attendent avec impatience leur 4X4. Les sinistrés, ils ne les ont pas vus. Des malgaches meurent de faim dans le sud, mais nos ELUS réclament leur JOUET, qu’ils vont louer à des touristes ou à balader leur famille au frais de L’ETAT malgache qui paiera le carburant et l’entretien.

  • 18 mars 2015 à 11:42 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je vous ai dit, le karana, chinois et vazaha vont vous aider pour mieux dépouiller votre pays, notre pays. Ils peuvent vous faire des dons, ben voyons. L’État malgache est faible, ils sont devenus l’État :

    - l’État malgache sont karana, chinois et vazaha !

    Vous, GASY, vous êtes étrangers dans votre propre pays. Votre économie est sous l’emprise de karana, chinois et vazaha, parce qu’il n’a plus :

    - des partis politiques dignes ;

    - des institutions fortes et imperméables à la corruption ;

    par conséquent, Madagascar est complètement ingouvernable.

    • 18 mars 2015 à 13:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      C’est dommage,mon intervention était supprimée mais je la résume.
      Les karana ,les chinois et les vazahas sont à Madagascar duarant la colonisation,ils sont toujours là à l’indépendance et après ==tout amélorant==leur leur situation avec les « AIDES » octroyées pour Madagascar et des « Populations Malgaches ».
      CES SUS-DITS ONT-ILS ENCORE DE CHEZ EUX,à part Madagascar ??

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 18 mars 2015 à 13:52 | zaho (#699) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Arrêtez Basile, vous êtes à côté de la plaque. Il y a des malgaches qui sont installés ailleurs qu’à Madagascar et ne pensent même à revenir. A ce sujet, où habitez vous Basile ? Votre dernier voyage à Madagascar remonte à quand ? Vous n’êtes pas obligé de répondre Basile.

    • 18 mars 2015 à 14:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à zaho

      ZAHO,
      Je réponds quand même.
      J’habite en France depuis un demi siècle mais je me suis jamais coupé de Madagascar.Si je vous dis le fond de mon coeur,c’est la réalité.
      Bien ces "KARANA,Chinois et VAZAHA ont pu investir en France grâce au gain ou bénéfice de leur séjour à Madagascar ;
      J’habite,en France,tout investissant dans le « SOCIAL » de certains jeunes Malgaches qui viennent en France.Ces derniers veulent la culture française ,je fais mon possible pour les aider à s’adapter ..LES REQUINS NE MANQUENT PAS EN FRANCE et CERTAINS PARENTS SONT INCONSCIENTS DE LARGUER LEUR MÔME DANZS UN MONDE HYPOCRITE !
      Rassurez-vous,je ne demande pas un retour.
      « Je suis pour la coopération 50/50 de France Madagascar ».

      Le reste,je n’ai rien à cirer !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 18 mars 2015 à 14:35 | zaho (#699) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pour vous répondre, ce n’est pas n’importe quel étudiant qui arrivera à avoir une bourse pour venir en France. Il faut avoir un piston pour avoir cette fameuse bourse. Je tiens à te remercier pour ce que tu fais pour ces étudiants. A ce sujet, il serait souhaitable que les bourses ne soient pas attribuées pour les filières qui existent dans la Grande Ile sauf pour le troisième cycle. A la fin de leurs études, tout boursier malgache doit rentrer au pays et travailler pour le pays(durée à fixer dès le départ) même si entre temps il a pu acquérir une autre nationalité par mariage ou autre(sinon rembourser Madagascar).

    • 18 mars 2015 à 14:58 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Même si il n’y avaient que des « Malagasy » sur cette îles ,cela se passerait-il mieux.
      Et puis posons nous la question ,qui serait les vrais Malgaches ?
      Ceux qui sont originaires du Mozambique ,du Kenya ,de l’Afrique du sud ,de Tanzanie ?
      Ou est ce ceux d’origine Indonésienne ,ceux qui sont venus du Tonga ,qui eux étaient là avant la souche Africaine .
      Et les légendes sur la cote est que certains peuple serait d’origine arabe
      Et les Karana, qui étaient (et sont toujours ) des commerçants qui cabotaient le long des cotes de l’Afrique de l’est ,en installant des comptoirs a Morondava ,a Majunga ,notamment .
      D’ailleurs ce sont eux qui a l’origine qui ont crée ces villes
      Cela fait des siècles pour certaines familles, qu’ils sont Là !
      Donc a ce petit jeu, qui est véritablement ou serait plus légitime qu’un autre .
      En tous cas la souche asiatique fait comme si ce pays lui appartenait.
      Donc les autres ne serait que des immigrés ?
      Donc quand basile dit, qu’ils faut les renvoyer chez eux ,qui doit -ont éjecter ?

    • 18 mars 2015 à 14:59 | zaho (#699) répond à diego

      A qui la faute ?

    • 18 mars 2015 à 15:19 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à ATAVISME PREMIUM

      Pour ceux que l’origine des peuples Malagaches intéressent.
      http://oceanindien.revues.org/1309
      Basile et tous les ignares dans ton genre ,lisez ce document et vous raconterez moins de sornettes

    • 18 mars 2015 à 18:44 | Isambilo (#4541) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ce numéro ne porte que sur les Rasikajy du 14e siècle mais des migrations ont eu lieu avant et après puisque les Javanais fréquentaient la côte Est jusqu’au début du 17e siècle.
      Petit détail : ceux qui viennent d’Indonésie sont des fotsy et des mainty.

  • 18 mars 2015 à 12:18 | Mihaino (#1437)

    Merci Messieurs les KARANA pour ce geste de solidarité !
    Pourtant , depuis plusieurs générations , vous avez dominé notre économie en tant qu’industriels et/ou commerçants !La valeur totale de vos dons présente une somme infinitésimale de vos gains dans notre Pays !
    C’est l’urgence , je l’admets pour les PPN et autres ...Il faut se rappeler d’un célèbre proverbe chinois :« Si tu me demandes des poissons , je préfère te donner une canne à pêche . »

    • 18 mars 2015 à 14:09 | Rakotomenatra (#6912) répond à Mihaino

      Si vous êtes jaloux : pourquoi ne vous créez pas des compagnies vous-mêmes ?
      et offrez des places de travail à vos jeunes ?

      Tant qu’un malagasy a un peu d’argent, il construit une maison pour lui, puis pour sa femme, pour son fils, pour sa fille, pour son autre fils...
      Il n’y a que très peu de gens du pays qui créent qc qui aurait une valeur sociale, un avantage pour toute la société.

      Parce que comme ça, on n’a pas besoin d travailler, mais on récolte simplement le loyer chaque mois.

      C’est compréhensible d’une part vu l’instabilité chronique de ce pays, mais arrêtez de critiquer ceux qui font des affaires, car ils sont aussi confrontés aux crises répétitives.

      Et le fait que des gens peuvent s’enrichir ici en graissant des fonctionnaires et en contournant le chemin légal et correct, est dû à la passivité des gens qui acceptent tout et n’ont pas les couilles et la solidarité pour dénoncer et se révolter contre ces débandades.

      C’est plus facile de se laisser tomber dans le rôle de la victime, de se plaindre que les herbes sont plus vertes de l’autre côté de la rivière au lieu de bouger ses f....s !

    • 18 mars 2015 à 18:53 | Mihaino (#1437) répond à Rakotomenatra

      Bonjour Mr/Mme RAKOTOMENATRA ,
      - Primo , votre pseudo montre bien que vous êtes un RAKOTO QUI A HONTE (traduction littérale en français ) Honte de quoi ??de qui ??il n’appartient qu’à vous d’y répondre .
      - Secundo , vous me taxez d’ être jaloux ! Vous ignorez mon parcours professionnel et je peux vous affirmer que je participe activement pour les éducations des jeunes qui seraient des entrepreneurs individuels à moyen & long termes .
      - Tertio , je ne critique pas systématiquement les Karanas ni les Chinois ni les Vazaha (zanatany) qui investissent chez nous . Au contraire , ils sont les bienvenus en respectant nos us & coutumes et surtout NOS LOIS !
      Cordialement,

    • 18 mars 2015 à 23:10 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Mihaino

      Lois que vous ne respectez pas vous même.
      Belle mentalité !!

    • 18 mars 2015 à 23:21 | Mihaino (#1437) répond à ATAVISME PREMIUM

      Veuillez me démontrer que je ne respecte pas les lois ! Merci de votre prompte réponse !

  • 19 mars 2015 à 01:58 | SNUTILE (#1543)

    IA savoir les Karany (côtier) ou Karana (tananarivien).

    A quel catégorie sociale appartiennent-ils à Madagascar ?
    Le commerce.
    Quel genre de commerce ?
    Plus généralement dans tout ce qui est biens électroménagers, et textiles, et produits industriels destinés à la fabrication de maisons.

    Le commerce alimentaire est plus réservé au origine asiatique, orientale.

    Des entreprises d’état à caractère privées et grossiste font partie de ces commerçants

    Les revenus de chacun des acteurs commerciaux proviennent en particulier de l’exportation des produits agricoles (café, cacao, riz, etc.) et en général de l’investissement de l’extérieurs (familiale ou entrepreneurs)

    De quel stock proviennent ses dons ?
    50 millions d Ariary avoisine 20 milles euros, l’équivalent quand même du salaire annuel d’un ouvrier qualifié en France

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 228