Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 15h12
 

Société

Au secours des sinistrés

Les « karana » aussi ont répondu à l’appel

lundi 9 février 2015
JPEG - 180.5 ko

Après l’appel à la solidarité nationale lancé par le gouvernement et le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC), ce qu’on appelle communément les « karana » regroupés dans le Cercle Inde Madagascar (CIMA) et l’Amicale des Zanatany d’Origine Indienne de Madagascar (AZOI) rassemblant différentes communautés indiennes à Madagascar contribuent à l’appui de leurs citoyens – sinistrés suite au passage du cyclone Chedza. Un montant de 30 millions d’Ariary ont été collectés par ces associations et sont mobilisés pour acheter des dons pour être distribués directement aux populations concernées.

Ce samedi 07 février 2015, ces associations procèdent à la distribution de la première partie des dons. Le district d’Avaradrano a été choisi pour cette première action sociale au profit des victimes du cyclone du mois de janvier dernier. La situation des sinistrés dans ce district fait état d’environ 1400 familles victimes, dont surtout les communes d’Ankadikely-Ilafy, Ambohimanga-Rova, Manandriana-Avaradrano, Alasora.

La distribution de dons a lieu au Bureau du District d’Avaradrano, sis à Alasora. Toutes les communes et fokontany touchées par le dernier cyclone sont venus pour recevoir leur part de dons.

Pour le district d’Avaradrano, des vivres comportant notamment 7,5 tonnes du riz et des macaronis, biscuits sont distribués directement aux sinistrés, ce samedi.

Apres Avaradrano, les membres du CIMA et d’AZOI remettront également des dons aux sinistres dans certains fokontany d’Antananarivo-Ville.

Recueilli par Bill


Le Cercle Inde – Madagascar et l’AZOI

Le Cercle Inde Madagascar(CIMA) a été officiellement, le 27 Juillet 2012 en tant que Société d’amitié Indo-Malagasy. C’est une association Laïque, apolitique à but non lucratif, visant à consolider et à renforcer les liens d’amitié entre les peuples indiens et malgaches. Les activités du CIMA portent surtout sur le domaine culturel, social, humanitaire, économique et éducatif. CIMA organise des événements littéraires, artistiques, des conférences, des visites culturelles, des projections des films, afin de promouvoir le patrimoine de l’Inde et de Madagascar. CIMA joue un rôle crucial dans la coordination des activités avec d’autres associations de la diaspora indienne. Le principal objectif est de renforcer les relations d’amitié et de solidarité entre le peuple indienne et malagasy et de la culture indienne et le patrimoine en même temps.

En ce qui concerne l’AZOI, cette association regroupe les diverses communautés indiennes à Madagascar. Comme son nom l’indique, ce sont des Zanatany, qui sont nés à Madagascar et ayant la plupart de nationalité malagasy. Ces personnes d’origine indienne sont à Madagascar depuis des générations.

Notons que les liens d’amitié entre l’Inde et Madagascar existent depuis plus de 200 ans mais l’arrivée du premier consul de l’inde à Madagascar fut en 1954. C’est-à-dire, les relations diplomatiques entre l’Inde et Madagascar datent de plus de 60 ans.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 9 février 2015 à 11:04 | Mba misaina (#7232)

    Souhaitons réellement que ce sont vraiment des amis de Madagascar !

  • 9 février 2015 à 11:20 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    30 millions d’ariary pour la communauté karana c’est comme si il donnait 100 ar.
    Mais bon ils sont pas responsable de l’incurie de l’état ou l’argent disparaît dans la poche de certains à une vitesse foudroyante.
    C’est comme la gendarmerie qui planifie maintenant des kidnappings.
    Mais ou va t-ont ?

    • 9 février 2015 à 12:33 | Stomato (#3476) répond à ATAVISME PREMIUM

      Genre de réaction typiquement malagasy !!!

      Quand on donne quelque chose, quoi que ce soit, il y a toujours une critique qui vient en réponse.

      Madagascar est un pays d’avenir, et qui le restera. C’est de plus en plus vrai.

    • 9 février 2015 à 18:30 | Isambilo (#4541) répond à Stomato

      Si au moins la critique était constructive, mais même pas.
      Pour ce qui est de la phrase attribuée à De Gaule, le trait d’esprit est amusant, mais c’est tout.
      Ce genre de propos dédaigneux est agaçant.

    • 9 février 2015 à 18:53 | Stomato (#3476) répond à Isambilo

      Et les commentaires affirmant que les donateurs sont trop radins sont très constructifs et donnent vraiment l’envie de continuer à donner ?
      La répétitions des demandes d’aides suite à des sécheresses ou d’inondations est aussi passablement agaçants.
      Mais vous avez raison il est terriblement agaçant de se voir reprocher un immobilisme institutionnalisé !
      Surtout quand l’on s’affirme un pays indépendant et souverain.

    • 10 février 2015 à 09:01 | zorey974 (#7033) répond à Stomato

      Certes, merci à ceux qui viennent palier les insuffisances de l’Etat mais personnellement je pense qu’il s’agit de se faire mousser en situation d’urgence, un coup de com’ en faite, car si on veut être solidaire, on l’est toute l’année pas devant les caméras quand la situation est désespérée. Et cette communauté, comme d’autres ou encore vos compatriotes riches sont indifférents au sort des autres toute l’année, c’est d’ailleurs ce qui me choque le plus dans ce pays ! Les vazas tant critiqués et haïs sont souvent ceux qui ont le plus d’empathie envers ceux qui souffrent...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 233