Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h22
 

Société

Santé

Les instituts privés de formation contre l’examen officiel unique pour les paramédicaux

jeudi 27 octobre | Yvan Andriamanga

« L’obligation de passer un examen officiel unique pour tous les étudiants paramédicaux des établissements public et privé n’est qu’une tentative d’écarter les instituts de formation privés » s’insurgent les responsables des écoles de formation de paramédicaux privés. La faculté de médecine en accord avec le ministère de santé, vient d’instaurer une nouvelle règle en terme d’autorisation d’exercer en tant que personnel de santé, dont les paramédicaux. A partir de maintenant, tous les étudiants en paramédical, issus des centres de formation public comme privé, doivent passer un examen officiel, unique pour tout Madagascar avant de pouvoir exercer en tant que tel.

Ces dernières années, les instituts de formation paramédicaux ont fleuri partout à travers le pays et fonctionnent avec leur propre règle. Ils délivrent des diplômes et des autorisations à exercer à leurs étudiants suivant leurs propres critères. « Nos étudiants font 93 heures de stages pratiques pendant 6 mois » plaide une responsable « ils sont parfaitement capables d’exercer alors pourquoi nous imposer cette nouvelle règle » s’insurge-t-elle.

La faculté de médecine comme les patients ne sont pas tout à fait du même avis. Selon un responsable d’un grand établissement de santé dans la capitale, le problème des instituts privés commence dès le début, c’est-à-dire dès l’inscription à l’école « il suffit d’avoir le baccalauréat de pouvoir payer les frais de scolarité pour être admis dans ces instituts de formation » selon lui. S’ensuivent la qualité de formation et de la capacité réelle des étudiants. « Ce sont des vies humaines qui sont en jeu. A la limite si c’est une formation en gestion ou en informatique, s’ils sont diplômés sans disposer toutes les qualités nécessaires, ils ne vont tuer des personnes. Mais dans le domaine de la santé d’une manière générale, il s’agit d’une question de vie ou de mort au sens propre du terme ». Les patients ne sont pas tout à fait sereins face à cette multiplication d’école de paramédicaux et de médecine un peu partout. « Faut-il demander à une sage-femme, infirmière et autres laborantins, d’où ils sortent avant de vous faire soigner ? « s’inquiète une patiente.

23 commentaires

Vos commentaires

  • 27 octobre à 09:37 | Noue (#2427)

    « A partir de maintenant, tous les étudiants en paramédical, issus des centres de formation public comme privé, doivent passer un examen officiel, unique pour tout Madagascar avant de pouvoir exercer en tant que tel. »

    ce qui est tout à fait logique , c’est la vie d’autrui qui est en jeu.

    • 27 octobre à 12:39 | Bena (#494) répond à Noue

      sao mba diso io info io. ny PDG n’ny INSPNMAD tao amin’ny TV Record dia nilaza fa ny mpianatry ny IFIRP (fanjakana) no manda an’io fanadinana io, fa ny privé tena vonona tsara. angamba ny privé sekoly fahatany ireo matahaotra ireo ?

  • 27 octobre à 10:02 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Qu’il y ait de fiables et sérieux contrôles avant de reconnaître officiellement les capacités d’une personne à exercer un métier qui , par exemple , concerne la santé des citoyens ou l’avenir des enfants ou le futur du pays ( je pense notamment , non seulement au paramédical , mais aussi à l’enseignant ou au politicien ; par contre , je ne pense pas au militaire ni au gendarme : car le mieux c’est de supprimer totalement ces deux métiers-là et tous ceux qui leur ressemblent de près ou de loin )

    Voici , ci-dessous , un éloquent spécimen qui illustre ce que peut être le degré de nullité atteint par les politiciens gasy [ bien sûr qu’il y a pire , mais contentons-nous de cet exemple pour aujourd’hui ] .
    Il s’agit d’une hallucinante explication donnée hier par la nazie foza femelle isandra , concernant la photo dans laquelle on voit des dizaines d’enfants dans notre Sud à nous , souffrant des terribles effets du kere .

    « 26 octobre à 12:37 | Isandra (#7070) »
    « L’un des échecs de Ra8, c’est la politique de natalité, c’est pourquoi, nous voyons beaucoup d’enfants dans cette photo,... »

    Commentaire :
    La nazie foza femelle isandra dévoile là la raison pour laquelle son dieu , le déshumanisé DJ-ex-la-terreur , a ordonné les massacres de populations dans notre Sud .
    A savoir : appliquer la « solution finale » ( elle n’a pas de convictions nazies par hasard ! ) au problème du grand nombre d’enfants souffrant de malnutrition et de famine : « l’un des échecs de Ra8 » , dixit les foza du DJ-ex-la-terreur .

    • 27 octobre à 10:37 | Jipo (#4988) répond à Saint-Jo

      Bonjour.
      Vous avez oublié le terme le plus capital : « charismatik » parce qu’ à ce jour je me demande encore dans quel dictionnaire l’ intéressée a pu en trouver la définition ?
      Parce que si le 🐀zoel est « charismatik », moi je suis le petit jésus en culotte de velours : réincarné !
      Pour en revenir au sujet, cette initiative est à double tranchant, soit elle prétend contrôler les passes-droits et achats de diplômes comme dans la justice, (ou autres corporations dont la liste est sans fin) soit elle s’ en réserve toutes initiatives, de qui sera ou pas : en mesure de soigner la population, pour les dirigeants, le problème est réglé, c ’est St Denis...

    • 27 octobre à 10:46 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Ouah ! Masin-Joany tout craché,...

      En fait, il n’y a pas de différence entre vous et ce gens au pouvoir que vous qualifier aussi fozas, vous interprétez les choses de travers,...la constitution, les lois, les manifestations, les posts des autres forumistes,...etc

      Ne me faites pas dire ce que vous avez dans votre coeur, dans votre pensée...« C’est de l’abondance du cœur que la bouche parle » déclara Jésus,...

      C’est vous qui avez déclaré ici que vous voulez l’extermination de tous les fozas, parce que vous n’arriverez jamais à les vaincre sur le terrain politique, vous voulez aussi instaurez l’Etat fédéral pour que vous puissiez vous débarrasser de non merinas qui habitent à Tana,...en le déportant, en quelque sorte un nettoyage ethnique,...

      « l’un des échecs de Ra8 » , dixit les foza du DJ-ex-la-terreur .

      Qu’il soit clair,... le fait d’être pro Rajoelina sur ce forum ne me fait pas de son porte parole,...et je ne me prétends l’être,...comme Matoriandro n’est pas porte parole de Ra8,...

    • 27 octobre à 11:59 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Pourquoi la nazie foza femelle isandra tente toujours de détourner le sujet , à propos de ses convictions foza qu’elle expose sur ce forum , lorsqu’on fait apparaître au grand jour le réel danger que ces convictions font courir à ce pays et à ses populations ?
      Je n’invente rien .
      Je me contente de mettre en exergue les correlations existantes entre ce que les foza ( en l’occurrence ceux du DJ-ex-la-terreur ) ont réellement déjà fait d’une part , et les dires et les écrits de ces foza pour se justifier ainsi que leurs projets d’avenir d’autre part .
      Informer les populations de ces graves dangers va d’un sentiment .
      Et c’est à ces populations de décider ensuite si elles vont quand même courir le risque foza , ou non !

    • 27 octobre à 12:00 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Informer les populations de ces graves dangers va d’un BON sentiment .

  • 27 octobre à 10:50 | punchline (#9673)

    no comment, mais des fois le hors sujet à la dadabe s’impose,

    alors, il semblerait que lalao ravalomanana, donc ravalomanana et ses sbires à la mairie ont massacrée à mort une vielle dame hier à ambohijatovo

    dire qu’il y a ceux qui adhérent à son idée de privatiser l’assainissement du tsena ; et surtout ceux qui veulent lui donner à nouveau la clé de la maison MADAGASCAR en 2018

    on en aura tout vu

    • 27 octobre à 11:18 | ratiarivelo (#131) répond à punchline

      Salama jiaby !! O ry Isandra sy punchline a ? INSTITUT para-médical****** ny resaka eto @ny’M.T.***** fa aza manodin-dresaka**** Tsy misy hidiran’i Lalao sy i R8 : ny zava-mitranga ankehitriny !!!! ny tsy fahaizananreo Mianankavy MITONDRA no mahatonga izao ****ok !!! fa mbola resaka hafa ny 2018 O !!HIANAREO NO MAHANTRA LAHY ! maka ny anaty rano, hohan’ny MAMBA*** maka ny an-tanety , hipoanham-baratra***** Ny NENINA TSY ALOHA fa aoriana handatsa***sans rancune ry LEROA isany !! Samy velon’aina hoy ilay ra-NAMA iray. mahereza.

  • 27 octobre à 11:22 | Eloim (#8244)

    Ceci entre dans la logique du souci de la qualité des formations dispensées à tous les étudiants sans exception qu’ils soient issus du privée ou du public.
    Le fait de refuser cette mesure veut tout simplement dire se sentir dans une situation peu confortable quant à la formation dispensée ? Cela n’équivaut pas à évoquer également que les candidats issus des établissements publics ont eu beaucoup de qualités par rapport à ceux du privée.
    Quoi qu’on dise, ce qu’il faut reconnaître c’est que les enseignants de ces établissements qu’ils soient public ou privée sont les mêmes personnes. Donc, délaisser les uns et/ou les autres ne fait que démériter en la personne même de ces enseignants. A Dago, il n’est pas possible de créer un établissement d’enseignement supérieur privé que d’avoir une pièce maîtresse dite « nominée » c’est à dire quelqu’un possédant toutes les qualités requises en vue de créer un tel établissement (diplômes, expériences, références tant nationales qu’internationales en vue d’une reconnaissance, ...). Et reconnaissons le que ces « nominés » sont la plupart des cas exercent dans les établissements publics. Donc, la susceptibilité des certains responsables n’a sa raison d’être. Sinon, ça va ternir leurs images vues par des mauvais oeils.

  • 27 octobre à 11:49 | Behantra (#9165)

    Ratiarivelo

    I ranandra anie efa fantatra fa ny fitsetsafana ny volombodiny ilay apondra very ihany no antompiainany e !

    Ary hita fa tena noana be ramatoa ... ka efa ela tsy nahazo tsaky ka !

    • 27 octobre à 11:56 | ratiarivelo (#131) répond à Behantra

      Salama e ! Izay no tena MARINA****tsy ampy tsaky ***** ka lasa Mitady remby ny MAMBA nona e !! samy tsara nama a !!

    • 27 octobre à 12:06 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Behantra

      Ce post _ci_dessus ! quelle bassesse !! et on laisse pourrir le MUR de mt-com avec de niveau de vulgarité pareille !

      On voit bien que d’aucuns SONT INCAPABLES de participer à un DEBAT CONSTRUCTIF sur la jungle qui s’installe actuellement dans le système de formation professionnelle , technique et universitaire à Madagascar !

      la plus facile c’est de se verser dans les INJURES LES PLUS BASSES à la..... Gasigasy !

      PITOYABLE ces gasy ! Et on s’étonne que ce Pays se plonge dans la NULLITE/ABIME chaque jour d’avantage.
      BB

    • 27 octobre à 12:56 | Saint-Jo (#8511) répond à Behantra

      Tiens ! le raciste antimerina primaire Boris Bekamisy est de retour .
      Son admirateur primaire et complice RAMBO , l’autoproclamé andriana merina , sera sans doute aussi de retour de ses vacances de la Toussaint bientôt .

    • 27 octobre à 15:51 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Behantra

      Pppppooouuuuffffffffffffffsssss c’est bas trop bas !

    • 27 octobre à 16:36 | Saint-Jo (#8511) répond à Behantra

      Tiens Boris Bekamisy trouve donc « bas trop bas » le rejet de son racisme antimerina ?
      Pourquoi ? Parce que Boris Bekamisy trouve honorable son racisme primaire antimerina ?

  • 27 octobre à 12:26 | Isandra (#7070)

    BB,

    Moi, personnellement, évite de répondre ce genre de posts écrits par ces autoproclamés intelligents,...

    • 27 octobre à 15:30 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Velom-panantenana indray Inandra fa tonga i borosy bokanify ilay mpamotsy sy mpitsetsitra ireo andevo mahazo seza izay hita fa tsy mahomby @ asa iandraiketany !!!

      Mba manome lesona i borosy bokanify kanefa izy no tena tompon’ny fampiadiana angely eto @ ty sehatra ty !

      Mifampitsetsafa ao aloha nareo sy bokanify fa i domelina karismatika mbola mitsabo tena satria nokaikerin’ny biby nompiany !!!

  • 27 octobre à 19:16 | Jipo (#4988)

    De toutes façons nous somme dans l’ ère de la médiokrassie zénéralisée :
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/comment-propager-l-ignorance-185890

  • 27 octobre à 22:44 | Stomato (#3476)

    Ce problème n’est qu’une preuve de plus que l’État Malagasy n’est plus.
    Plus capable de gérer le pays, plus capable de maintenir ses obligations régaliennes, de procurer les besoins de base aux citoyens, de faire en sorte de procurer des enseignements de base et supérieurs à ceux qui en ont besoin ou qui les méritent.

    Laisser le privé décider ce qui doit être respecter au plan national est bien à l’image du pays actuel.

  • 28 octobre à 17:55 | FINENGO (#7901)

    Bonjour à ceux qui se demandaient, que suis-je devenu...!!!
    Et à ceux qui me croient mort, désolé de vous décevoir, mais toujours en pleine forme, mais écoeuré, de lire les Aneries de certains, et les nouvelles de plus en plus nauséabondes du Pays, ceux ci m’ont fait prendre de la distance. Mais en réalité, rien n’a changé, les Anes sont toujours là, et les nouvelles du Pays aussi nauséabonde. Je Salut St Jo et la Petite poignée qui ne cessent de remettre à leur Place certains Anes et Anesse qui n’ont jamais su évoluer d’un iota.

    Mais revenons au Diplôme Paramédical.
    Rien de plus Logique, que les diplômes soient reconnus par l’Etat. ( Bien sure pour un Etat digne de ce nom)...Car pour ainsi dire l’ Etat Malagasy est un Etat Fantôme, que le monde ignore son existence et ça ne date pas de ce jour...

    • 28 octobre à 18:36 | Saint-Jo (#8511) répond à FINENGO

      Bonjour , FINENGO !
      Heureux de vous revoir !
      Tout le monde est libre de faire ce qu’il veut . Aller . Venir . Ecrire . Lire et répondre ou ne pas répondre .
      J’aurais aimé que certains esprits très pointus ne soient pas partis .
      Mais ils sont libres de faire ce qui leur plaît .

      Une confidence , FINENGO : ce qui est le plus désolant sur ce forum c’est l’insignifiance de la vie d’une personne dans l’esprit de bon nombre d’intervenants . Et pourtant ces mêmes intervenants revendiquent continument leur appartenance au monde des fidèles des églises chrétiennes . Indépendamment du fait que je suis un agnostique , je me demande si ces intervenants ont compris ce qu’ils lisent dans le Nouveau Testament .
      L’un d’entre eux a osé écrire ici , à propos des massacres de populations : « Qui aime bien châtie bien » !
      Après cela qui souhaiterait encore être « aimé bien » par de telles personnes ?
      Hallucinant !

  • 28 octobre à 19:04 | FINENGO (#7901)

    Bonsoir Saint-Jo.
    De tout temps l’hypocrisie fait parti du monde Gasy...Et Je peux même vous dire : Que même dans les discours des sages lors des cérémonies, le Kabary est truffé d’hypocrisies, pour appâter les convives., en usant des ironies insoupçonnables. Alors quand vous me parliez de leur appartenance au monde des fidèles des églises chrétiennes, c’est bien l’ironie de l’histoire.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 326