Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 31 août 2016
Antananarivo | 18h53
 

Economie

Crise financière

Les impacts à Madagascar ne sont qu’à leurs débuts

jeudi 20 novembre 2008 | Léa Ratsiazo

« D’une façon ou d’une autre, Madagascar sera touché par la crise financière mondiale, globalisation oblige » explique un grand exportateur des produits locaux.

Les consommateurs occidentaux sont en train de réduire leurs budgets. Ce qui ne sont pas considérés comme prioritaires seront exclus de la liste des dépenses des ménages. « Une glace à la vanille risque fort de sortir de la liste, en conséquence l’importation de vanille en provenance de Madagascar risque d’être revu à la baisse. Ceci est un effet de la crise financière mondiale ».
De même, les subventions de presque toutes les organisations non gouvernementales opérant dans l’humanitaire, l’environnement ou l’éducation sont en baisse. Du coup, elles sont obligées non seulement de licencier du personnel mais aussi de réduire leurs activités en qualité et en quantité. « Ce sont leurs cibles, la plupart du temps la couche vulnérable de la société, qui en sont les premières victimes bien qu’elles ne comprennent en rien en quoi la crise financière mondiale leur concerne », explique cet opérateur.
Les touristes risquent fort aussi de passer leurs vacances vers des destinations plus proches et plus abordables. Madagascar figure encore dans la liste des destinations de « luxe », compte tenu de la cherté du prix de transport aérien.
Léa Ratsiazo

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 281