Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 18h05
 

Politique

Ordre public

Les forces de l’ordre très sollicitées

mardi 9 juin 2015 | Valis

Les forces de l’ordre ont fait parler d’elles ce lundi 8 juin 2015. Elles sont intervenues à Vontovorona et à Namontana (voir article par ailleurs), jusque dans le centre ville en prenant en filature un journaliste.

Les étudiants de la Polytechnique de Vontovorona sont descendus dans la rue. Ils réclament le paiement de cinq (5) mois de bourse et le règlement des allocations d’équipements. Devant ce que ces manifestations signifient d’habitude de privation de liberté de circulation et d’entreprise pour les contribuables et agents économiques, les forces de l’ordre sont intervenues et en réponse aux jets de pierres elles ont lancé des bombes lacrymogènes pour disperser les étudiants. Les étudiants ont promis de poursuivre leur manifestation tant qu’ils ne seront pas payés car ils ont commencé leur année universitaire voici 5 mois comme les autres facultés de l’université d’Antananarivo ; mais si les uns tels les étudiants de la faculté de Médecine sont payés, pourquoi ceux de Vontovorona ne le sont-ils pas ?

La confrontation à distance entre les éléments des forces de l’ordre et les étudiants a occasionné la blessure à la tête d’une journaliste-reporter d’une station de télévision privée.

Dans la soirée un autre journaliste, directeur général du groupe de presse Sodiat, en l’occurrence Rolly Mercia, ancien ministre de la Communication sous la Transition, a fait pour sa part l’objet d’une filature ou d’une intimidation qui ne dit pas son nom.

Après avoir dénoncé la surveillance armée autour du siège de la station audiovisuelle Viva à Ambodivona, Rolly Mercia a été suivi et sommé de s’arrêter sur l’avenue de l’Indépendance. Les éléments des forces de l’ordre ne lui ont signifié aucune injonction et l’ont laissé partir. Craignant pour sa vie, Rolly Mercia rejoint un restaurant sis à Antaninarenina tout en appelant les journalistes à la rescousse. Là encore, il s’est senti traqué car apparemment, son véhicule est entouré d’éléments des forces de l’ordre et bloqué. Ces derniers n’auraient pas su quoi lui dire ou lui répondre devant les journalistes rameutés par Rolly Mercia, qui finalement a pu rentrer à son domicile.

A certains égards, la filature contre Rolly Mercia serait liée à celle contre la député Lanto Rakotomanga.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 9 juin 2015 à 10:56 | Paulo Il leone (#6618)

    Chronique de la descente aux enfers ordinaire à Madagascar :

    Une depiote du mapar prise la main dans le sac avec une fortune destinée à déstabiliser le pays ??? Quelle surprise !!

    dj-simplet et son sbire Rolly impliqués jusqu’au cou ?? Tu m’étonnes !!

    Des depiote et des « journalistes » glapissant : « la patrie en danger ! ’y a violation flagrante de l’impunité parlementaire ! » ??? Pas possible !!!

    Isandra, betoko, et consorts criant à la conspiration ?? ça alors !!!

    En somme rien de bien nouveau.... Nihil novo sub madagascarensis sole !
    Si ce n’est que ... pour une fois les forces de l’ordre ont fait leur devoir en mettant illico presto la main au collet de la depiote qui, de toute évidence, est loin d’avoir la conscience tranquille !

    Bon faut que j’y aille ! J’ suis invité à un culte pour exiger la restauration de l’impunité parlementaire perpétuelle.

    • 9 juin 2015 à 11:00 | vohitsara (#8896) répond à Paulo Il leone

      Vola kely nainga homen´i Lanto ahy iny.
      Ny antony ?
      Tsiambaratelonay roa izany, ka ty ho voavaky tahaky ny fitaratrin´ny fiara iny.
      vohitsara

    • 10 juin 2015 à 16:03 | rttr (#8865) répond à Paulo Il leone

      Partiellement en accord avec Paulo, les forces de l’ordre aurait dû procéder à des arrestations très musclées depuis longtemps

  • 9 juin 2015 à 11:49 | QUOUSQUE TANDEM (#543)

    S’attaquer à ce gentil Rolly Mercia, quelle honte.
    Il ne ferait pas de mal à une mouche !

  • 9 juin 2015 à 12:27 | galasam (#7274)

    terrorisme

  • 9 juin 2015 à 14:33 | mpitily (#1212)

    HR est en train de refaire exactement les mêmes erreurs que Ravalo, et il croit qu’il est plus fort et plus malin que ce dernier (renvoi de l’ambassadeur de France, fermeture de media, utilisation excessive des forces de l’ordre, autisme politique, mégalomanie, arrogance excessive...) !

    • 9 juin 2015 à 16:24 | njakafaly (#8992) répond à mpitily

      Alors là vous avez tout faux, HR est en train de nous éviter une nouvelle crise politique et économique en même temps. Essayez de voir plus loin que le bout de votre nez, voyons ! Cela est indigne de votre nation. Pour mieux avancer, Madagascar a grand besoin d’aides de la part de la communauté internationale. Un re-coup d’état signifierait une nouvelle crise donc une nouvelle transition, ce qui n’a pas apporté beaucoup de biens au pays.

    • 9 juin 2015 à 17:22 | betoko (#413) répond à njakafaly

      De quel future coup d’état vous faites allusion ? Si la HCC vote avec une majorité la demande des députés , ce n’est pas du tout un coup d’état

    • 9 juin 2015 à 21:40 | iarivo (#5822) répond à njakafaly

      Vive Madagascar, Une et Indivisible !

      Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques FORTES et RESPECTÉES par TOUS !!!

      La lutte continue ...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 295