::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 21h12  :  20°C  :  Orage
vendredi 21 novembre 2014
 

 > Editorial

Les forces armées tiraillées

samedi 21 février 2009, par Valis

Andry Rajoelina convoque les « généraux majeurs » à son domicile parce qu’ils ont laissé encore une fois le sang couler sur la place publique ; parce qu’ils ont laissé faire les « sanguinaires ». Il estime que ces généraux lui doivent alors des explications convaincantes parce que d’après lui, « président de la Haute Autorité pour la Transition », il a été convenu que plus jamais il n’y aurait d’effusion de sang sachant que les armes dont les forces armées disposent ne doivent pas être dirigées contre des Malgaches.

De l’avis de nombreux observateurs, les forces armées de l’Etat-major mixte opérationnel, EMMO, ont été à la hauteur des tâches qu’elles assument, sinon la journée du jeudi 19 février dernier aurait encore été catastrophique. Quant à l’intervention armée du lendemain matin, c’était la plus judicieuse des stratégies pour faire le moindre mal tout en préservant la légalité et protéger les infrastructures publiques et les biens des personnes.

Hier vendredi 20 février, les chefs de corps ont rencontré eux aussi le chef suprême des Armées. Ils sont les commandants dans les casernes. Ils donnent les ordres à d’autres officiers et sous-officiers qui sont apparemment plus proches des soldats, des hommes de troupes qui leur doivent obéissance. Ont également été reçus dans la journée d’hier par le chef de l’Etat, les chefs politiques qui ont participé au dialogue sur les partis.

Hier encore dans la soirée, un certain nombre d’officiers ont répondu à l’invitation de Andry Rajoelina à son domicile. Qui sont-ils ? Combien étaient-ils ? La rencontre s’est déroulée pendant plusieurs heures à l’abri des oreilles des journalistes. Par contre, il semble que les généraux interpellés par Andry Rajoelina n’ont pas répondu à son invitation. Bref, nos « derniers remparts » sont tiraillés. Sauront-ils demeurer dans la légalité pour la Patrie, tout en tenant compte de la légitimité ?

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 17 réactions Lire les commentaires
  • Les forces armées tiraillées
    21 février 2009 06:20, par laurenco-marques (#136)

    Les forces armées tiraillées ? Mais il n’y a pas que les forces armées qui sont tiraillées. Tout le monde est tiraillé. Chacun a son avis, mais dans l’état de radicalisation actuel,eh bien il faut choisir son camp. Sur http://MyDago.com , nous sommes aidés par des façons un peu décalées à choisir.

    • Les forces armées tiraillées
      21 février 2009 06:56, Rédaction internet (#89) répond à laurenco-marques (#136)

      Pour dire ça, il n’est pas nécessaire de spammer :-( ... Les messages à caractère publicitaire sont interdits dans les commentaires, et ceux de ce contributeur y ressemblent fortement.

    • Les forces armées tiraillées
      22 février 2009 10:39, rainidimy (#340) répond à laurenco-marques (#136)

      Monsieur, l’armée n’est pas un faiseur de roi. Son rôle : protéger les biens et les personnes, servir la Patrie mais non pas un parti.

  • Les forces armées tiraillées
    21 février 2009 06:57, par ghralais (#114)

    L’intitule de cet article peut preter a confusion. La population malgache dans son ensemble est pour l’ordre, la serenite et la paix civile ; l’armee fait partie de cette population.Si des elements isoles ont franchi la porte de Rajoelina, cela ne signifie aucunement qu’il y ait tiraillement de tout l’ensemble. Bravo en tout cas pour l’intervention des forces de l’ordre, concernant la recuperation des ministeres qui ont ete penetre par effraction. Nous approchons d’un denouement heureux. La population observe ceux qui travaillent concretement et font la difference avec ceux qui lancent des slogans verbeux et vides de sens. Ont ils vraiment compris la signification de ce terme jusqu’ici galvaude : democratie. Un peuple ou on denombre des milliers de partis politiques ne peut aucunement se reclamer d’une democratie. Les pays democrates ont deux partis politiques ; conservateurs et travaillistes chez les britaniques,, republicains et democrates aux USA,,, et j’en passe. Quand il y a trop de partis politiques, c’est la jungle et la cacophonie et non la democratie.

  • Les forces armées tiraillées
    21 février 2009 08:08, par ADEM (#208)

    Je lis ici « démocratie », j’entends parler çà et là de « démocratie » !
    Tout le monde en parle et bien peu la respectent.
    La multiplicité ou pas des partis politiques n’évoque en rien celle-ci.

    • La démocratie, c’est avant tout le peuple, la terre, et la liberté de la vie en communauté par le respect des Lois.
    • La démocratie, c’est le respect des institutions, c’est la légitimité d’un parti d’opposition à agir dans le cadre de ces institutions et qui attend patiemment de s’exprimer dans le recueillement de l’isoloir.
    • C’est aussi, le respect de l’Etat vis-à-vis du peuple. La transparence des gouvernants, le respect dû aux opposants, l’amour de la Patrie qui interdit de faire tirer sur le peuple. Le sang du peuple doit être sacré pour un homme d’état digne de ce nom, qu’il soit au gouvernement ou dans l’opposition.
    • La démocratie c’est l’armée qui reste sagement dans les casernes, c’est la police qui agit dans le cadre légal et avec mesure.
    • La démocratie, c’est encore et toujours le peuple qui apprend dès l’école à respecter son pays, ses institutions et son environnement.
    • La démocratie……… C’est toi, c’est moi, c’est NOUS, ensembles et solidaires !

    • Les forces armées tiraillées
      21 février 2009 09:10, ghralais (#114) répond à ADEM (#208)

      N’ai je pas dit que le concept de democratie a ete galvaude,, et vous venez d’en faire une brillante demonstration avec votre longue tirade dans votre definition. Vous n’aviez pas tres bien compris mes propos, Je disais que les pays democratiques dignes d’etre nommes ainsi,, n’ont pas de multipartisme politique. Ils n’ont souvent que deux partis politique en presence ; et ces deux partis resument l’etat d’esprit de la grande majorite d’un peuple homogene et libre. Dans notre pays,, il y a presque autant de partis politiques que de tetes de zebus : c’est ce que j’appelle la jungle et la cacophonie.

      • Les forces armées tiraillées
        21 février 2009 09:55, fandresena (#299) répond à ghralais (#114)

        il n’y a aucune raisson pour que les forces de l’ordre et les armées soient tiraillées. Il n’ont qu’un seul choix : protèger leur pays contre Les attaques directe de La France. C’est le moment ou jamais qu’ils doivent démontrer au peuple la vérité et leur dévouement pour la patrie jusqu’à la mort.Chaque métier a ses risque donc c’est le moment ou ils assument leur risque et surtout ils doivent démontrer à la majorité des peuples Malagasy qu’ils sont éfficaces.La majorité des Malagasy sont dérrières eux et les soutiennent à tout prix.
        Si l’armée n’arrive pas à capturer Andry et compagnon il sont null et moins que nulle ;

        • Les forces armées tiraillées
          21 février 2009 11:11, herve ramon (#301) répond à fandresena (#299)

          Les attaques de la France ?? Quel est le rapport ?? Bientôt vous direz que les Français sont responsable de nos problémes ?? C’est comme si en France les Français reprochaient aux Anglais ou aux Allemands qui habitent en France les guerres que leurs arriéres grands parents se sont faites (par ignorance d’ailleurs ! )..
          Tous le monde peu donc dire n’importe quoi au prix ne nos vie ...Pourquoi atiser le feu sans arrets ?
          Sans prendre aucun parti,bien sur qu’il faut que le vote serve a quelque chose,sinon vu que tous le monde à son avis on serai tous le temps en train de nous battre !! D’accord ou pas d’accord la majorité vote pour quelqu’un on respect la majorité, c’est tout !! Sinon vous imaginez la pagaille !? Vous devez respecter ceci comme vous aimerez que les autre respectent votre parti le jour ou il dirigera...Vous n’étes pas d’accord !? Je suis sûr que vous changerez d’avis le jour ou vous trouverez votre fils ou autre, alongé sur le sol avec un trou gros comme un oeuf dans le front (une balle) le sang qui lui coule sur le visage et son regard paralisé par la peur qui vous regarde en vous demandant pourquoi...

          • Les forces armées tiraillées
            21 février 2009 12:17, fandresena (#299) répond à herve ramon (#301)

            ah oui c’est ça ! Ce sont les aveugles et les sourds qui n’en sont pas au courant.

  • Les forces armées tiraillées
    21 février 2009 10:30, par ralambo (#329)

    jusqu a preuve du contraire monsieur andry rajoelina n est pas le chef supreme des armees malagasy
    autrement dit les officiers qui se coltinent avec ce monsieur sortent de leur ethique
    tout ceci montre a quel point la formation de nos militaires est obsolete et demande a etre revisee de a a z
    comprenne qui pourra

    • Les forces armées tiraillées
      22 février 2009 10:28, rainidimy (#340) répond à ralambo (#329)

      Cher ralambo, les pseudo-officiers dont on parle ici ne sont ni plus ni moins que les réservistes pro-tgv. Il n’y a pas de scission au sein de l’armée à ma connaissance. C’est le camps Rajoelina et Cie qui véhicule cette fausse information pour troubler l’opinion publique ;

  • Les forces armées tiraillées
    21 février 2009 18:10, par cactus (#229)

    Les partisans de Ravalo sont aux abois.Devant la radicalisation de la rue,tous les prétextes fallacieux sont les bienvenus,pour eux,afin de défendre le fauteuil chèrement convoité de Ravalo.Ce dernier a intérêt à lâcher du lest car le mouvement est en train de gagner la Grande Muette.Le sort de Ravalo ne tient qu’à un fil et il a intérêt à méditer cet adage de Mao Tse Toung ci-après « le pouvoir est au bout du fusil ».La légalité n’a de sens si elle n’a pas une onction légitime.Or,de qui dépend cette légitime sinon du peuple lui-même.Pour retrouver sa crédibilité,l’armée devra donc renouer avec le peuple pour pouvoir être un interlocuteur viable pour résoudre cette crise.Apparemment,il semble qu’elle tend timidement mais sûrement vers cette voie.Ravalo et ses partisans doivent savoir que les dés sont pipés.Ils n’ont plus de porte de sortie qui leur permette de sauver la face.L’exercice du pouvoir a ses revers et ses avers.A force de vouloir jouer à la roulette russe,Ravalo finit par s’y prendre. A bon entendeur merci.

    • Les forces armées tiraillées
      22 février 2009 10:10, rainidimy (#340) répond à cactus (#229)

      cactus ! primo, arrêtez de diffuser des intox. Je ne sais pas de quelles sources vous informez vous. C’est le contraire qui se produit actuellement ( diminution considérable du nombre de manifestants).C’est le TGV qui est en panne d’électricité (énergie propulseur = population)donc il fait appel aux militaires.Secundo, vous vous référez tout le temps à des trucs de musée. Vous piégez l’autre camps mais n’arrivez pas. Tertio, « défendre le fauteuil chèrement convoité », par qui sauf les nostalgiques de l’époque de l’amiral et l’homme au chapeau. 2012 n’est pas si loin que çà, patientez et reste à savoir si la majorité oubliera le quart de siècle de misère. Enfin, j’ai entendu l’interview du président du TIM sur RFI, oui, ils sont conscients de la dérive du Pdt ( achat du Force one, mauvaise géstion... ). N’est-ce pas un bon signe ? Et si nous ne perdons plus de temps à renverser mais plutôt de s’unir pour le bien du pays, et que toutes les idées consistent à servir mais non pas pour être servi.

  • Les forces armées tiraillées
    22 février 2009 15:16, par king58 (#342)

    Amiko manokana aloha raha @ tenako ny hoe« tao anatin’izy enina mirahalahy Officiers,nomena ultimatum entre 18H00 et Mi-nuit,hoeny Ambatobe »dia tsy ho tonga mihitsy aho,satria manana ny hajako aho,ary tsy boay kely tsy afa-taim-body ery,no hibaiko ahy.

    • Les forces armées tiraillées
      28 février 2009 15:03, thogn Deng (#574) répond à king58 (#342)

      mba asivo hajany ihany ity site ty fa tsy hitenenana ratsy toy izany, tsarovy fa ny gasy rehetra maneran anzao tontolo zao no mamaky anty. fantako fa pour r8 ianao fa aza de hitenenana ratsy ny gazety fa mamoafady. Zay fotsiny no mba toro hevitro aminao mafana fo io. Miaramila ny tenako ary manohanna ny hevitrao fa za tsy mahasaky miteny ratsy ato amty site ty toy ny nataonao teo.

  • Les forces armées tiraillées
    22 février 2009 20:46, par Mirilo (#378)

    Le PRESIDENT DE LA HAUTE AUTORITE !!! il faut au moins un tel titre pour pouvoir passer outre la constitution et CONVOQUER CHEZ SOI LES GENERAUX !!! non mais, faut faire quelque chose ... c’est d’un pays, d’un peuple, d’une nation qu’il s’agit !! on n’est pas dans « second life !! » si c’est comme ça, aujourd’hui je me nomme président supreme de l’autorité totale et du pouvoir absolu et je convoque immédiatement Andry Rajoelina chez moi pour qu’il m donne les explications sur tout ca ... et j’invite tout ceux qui veulent s’accorder un titre au pouvoir à se le donner soi-même et de le déclarer officiellement ...

    • Les forces armées tiraillées
      22 février 2009 22:50, Albatros (#234) répond à Mirilo (#378)

      Bravo à Mr Rajeolina !!!

      Il aura réussi par sa démarche de vizir qui veut être calif à la place du calif par démontrer qu’à Madagascar n’importe qui peut se déclarer chef à la place du chef.
      Tout cela au détriment du peuple Malgache qui en quelques mois à fait un pas de 4 ans en arrière.

      Bravo donc à lui. Et, si par hasard il sort « vainqueur » de ce combat, qu’il regarde rapidement quel prochain Maire voudra le remplacer comme Calif

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 223  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360