Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 24 janvier 2017
Antananarivo | 23h24
 

Société

Sécurité

Les forces armées fermement engagées pour la lutte contre le grand banditisme et les dahalo ?

vendredi 13 janvier | Bill

Le ministre de la Défense nationale demande à ce que l’article 8 de la Constitution soit traduit en loi, ceci en réponse aux accusations des sociétés civiles défenseurs des droits de l’homme à l’endroit des militaires dans leur mission de rétablissement de l’ordre. L’article 8 stipule : « Le droit de toute personne à la vie est protégé par la Loi. Nul ne peut être arbitrairement privé de la vie. La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendue absolument nécessaire, en vue d’assurer la défense de toute personne contre la violence illégale… » Le ministre de la Défense nationale suggère aussi à la commission défense nationale et sécurité de l’Assemblée nationale de se pencher sur une proposition de loi sur la programmation militaire afin de moderniser les forces armées qui souffrent de la vétusté des armements et des autres moyens logistiques.

Quoi qu’en disent les forces de l’ordre, l’insécurité est partout et tout le monde s’en plaint. Les populations de la capitale et des autres grandes villes mais surtout celles des régions et districts des zones de prédilection des dahalo sont quotidiennement victimes de cette insécurité. Les commandements de ces forces de l’ordre, voire des forces armées reconnaissent l’étendue de cette insécurité mais avouent que son intensité va régressant si on se réfère aux résultats des efforts déployés sur le terrain. Dans le cas de la région Bongolava où 130 cas de vols de zébus ont été enregistrés tout au long de l’année 2016, plus de la moitié des quelque 4000 zébus volés ont été rendus à leurs propriétaires. 46 dahalo ont été abattus et 12 autres blessés lors des affrontements et poursuites effectués par les forces de l’ordre. 160 personnes « présumées coupables » ont été remis à la Justice dans le cadre de la lutte contre les dahalo et les vols de zébus dans cette région réputée zone d’insécurité.

Le commandant de groupement de la Gendarmerie de la région Bongolava évoque aussi la lutte contre la prolifération des armes à feu. Une filature de près de deux mois a abouti le 18 décembre dernier à mettre la main, après perquisition, sur un réseau de trafic d’armes et surtout sur un fabricant de fusils artisanaux. L’individu dit ne faire que des réparations des fusils qu’on lui confie. Les fouilles ont permis du reste de découvrir outillages et petits matériels, des munitions de tout calibre, 14 fusils dont 4 de fabrication artisanale si d’autres sont des fusils qu’il était en train d’améliorer les mécanismes et la portée.

De son côté le Commissariat central de Police de la capitale note que la Police nationale de la capitale a saisi 20 fusils de marque kalachnikov avec des munitions, en plus de 200 pistolets automatiques 9mm. Les divers services de la Police ont en 2016, enregistré plus de 400 attaques à main armée et 730 cambriolages ; soit un à deux actes de banditisme le plus souvent armés par jour. Le responsable de ce Commissariat, le commissaire Jean Victor Nomenjanahary, qui reconnaît les bonnes volontés citoyennes et les encourage, admet que beaucoup reste encore à faire mais que vraisemblablement la situation sécuritaire ne peut que s’améliorer pour cette année nouvelle.

En tout cas, la Gendarmerie et l’Armée collaborent et conjuguent leurs efforts pour remettre de l’ordre dans les zones rurales. De nouvelles tactiques et stratégies sont développées avec l’appui de commandos spécialisés et les hélicoptères. L’opération Mazava sera poursuivie et étendue à d’autres régions. Sont concernées le Melaky, le Sud-Est, Ihorombe en plus des zones aux frontières de ces régions limitrophes.

34 commentaires

Vos commentaires

  • 13 janvier à 10:39 | valoha (#7124)

    Raha jerena @ ny saina tsy miangatra dia azo atao tsara izany ny mifehy ity resaka tsy-fandriampahalemana ity eto Gasikara !
    Izany hoe toa ny paompy robinetra - sokafana sy hidina araka izay maha-mety azy !
    Voa-terin’ny vola avy any ivelany, angaha, isika dia maika ny m/handamina sy m/handrindra atiny mba ho sara hendrika ivelany fosiny ihany !

    • 13 janvier à 11:03 | RAMBO (#7290) répond à valoha

      Isaky ny misy « sakoraka » na « rotaka » na fanonganam-panjakana hatramin’ny fanjanahan-tany ka hatramin’ny 2013 dia miha ratsy miha ratsy ihany ny toen-tsain’ny Gasy..Miha maditra ary miha sarotra entina...Kanefa efa impiry izay no nisy korontana sy fanonganam-panjakana teto amin’ny firenena ? Inona no politika tsy efa nampiarina teto na ny « kominista » izany na ny « anarchie »...Ka izany rehetra izany no mitondra izao toe-tsaina mpandrba sy mpamono olona izao..Ny Filoha ankehitriny no mandova izany rehetra izany ary mila fomba entitra nefa sty didy jadona araky izao ataon’i Hery Rajaonarimampianina izao no mety amin’ny Gasy mafy atoka..
      Eto amin’ity serasera ity aza dia mbola misy ny mpiaro fatratra ireo Dahalo ka sahy milaza fa ny Mpitondra indray no mpamono olona rehefa nampiasaina ny Tandroka sy ny Fahalemana...Angamba izy no tena lehibe sady raindahin’ireo Dahalo a ny Atsimo fa izy irery no miaro fatratra izy ireo eto amin’ny Mt.com.

    • 13 janvier à 11:33 | Eloim (#8244) répond à valoha

      Rambo,
      Ny fanilihana sy fialana bala ho tsy tompon’andraikitra amin’izatsy na izaroa dia efa fahalemena lehibe ho an’ny Mpitondra ankehitriny. Teboka iray manamarika ny tsy fahombiazana sy tsy finiavana hitady vaha olana na koa fara faharatsiny tsy fahitana vaha-olana mifandraika amin’ny fahasarotana ankehitriny. Koa inona ary no nahamay azy hirotsaka hofidiana hitondra ny tany sy ny fanjakana ? Sa efa nahazo lesona kosa fa ny fanaovana politika any Dago dia fitadiavan-karena haingana tahaka ireo efa niray tendro tamin’ny fitondrana rehetra nifandimby teo aloha ?
      Tsy ilaina « analyses » lalina be ny amin’ny firoboroboan’ny tsy fandriampahalemana any Dago. Ny fahantrana mihoa-pampana efa mandifotra ny valalabemandry no antony lehibe. Koa ny ady amin’io fahantrana io izany no tokony imasoana. Ny mpitondra ankehitriny nefa tsy manana vina tena maty paika hanenana io fahantrana io fa toa fitondrana mivelona amin’ny hata-dava izao.
      Momba ny ady amin’ny halatr’omby any atsimo indrindra indrindra dia ny fampiharana ny fitsinjaram-pahefana tena izy ihany no vaha-olana. Noho izany tsy vaha-olana velively ny famonoan’olona amin’ny alalan’ny « opérations » itsy na iroa. Vonjy tavan’andro ihany ireny. Nahoana moa no tsy sahin’ny mpitondra mifandimby ny manova ny olom-panjakana amin’ireny faritra mafampana ireny ? Mariho hatrany fa ny tena mampiroborobo io sehatra halatr’omby io dia ny fisian’ny olona ambony ary olom-boafidy miray tendro hatrany. Noho izany, raha mbola mpisehatra mivantana na an-kolaka amin’io fampahantrana sy famotehana ny vahoaka io ny mpanao politika ao Dago dia tsy hisy vaha-olana azo aroso amin’ny ady ho famongorana ny asan-dahalo., ankoatra ny tsy fisian’ny fanaraha-maso ny fivezivezen’ny entana na ny morontsiraka koa aza. Koa akory atao ?
      Rambo, mijoroa ho tompon’andraikitra hatrany raha te-hahomby amin’ny fitantanam-panjakana e ! Aza zatra manipy baolana foana na dia efa fantatry ny be sy ny maro na ny Gasy na ny vahiny aza ny tsy fahombiazan’ny mpitondra.

    • 13 janvier à 12:42 | manga (#6995) répond à valoha

      RAMBON-JAVATRA,
      Miarahaba anao sy ny ankohonanao tratrin’izao hasaramanitra izao ary anaporofoako aminao fa ny hevitra no miady fa tsy ny vatana.
      Ny tena mahatola-gaga dia tsy misy zavatra ho lazainao raha tsy fanafitohinana hatrany na dia niova aza ny taona.
      Nomarihinao tsara ny 2013 ; midika fa ampainganao ny fitondràna nifanesy hatrizay hafa-tsy ity farany ity. Tsara marihina aloha fa efa teo amin’ny fitondràna ny filoha hajaina mamim-bahoaka lany ara-demokratika ka hilatsaka ho fidiana indray amin’io vanim-potoana lazainao io.
      Fa indrindra, niaraka tamin-dRavalo ianao dia nifirany ka nimpaimpaina amin’ny trosanao amin-drafozanao ihany, dia nitady hirika tany amin’ilay bitro, nefa raha vao tsy neken’ny firenena mikambana ny filatsahany na dia efa teo aza ny anao dia teto amin’ny tranon-kala no nilazanao ampahibe maso fa toa hisitaka amin-dRavoalavo ianao.
      Tsy ho tantaraiko eto mba tsy lazainao fa fandatsaham-baraka ny anton’asanao nandritry ny fotoan’andron-drAmiraly sy satroka penjy.
      Fa ny tiako ho valianao mazava tsara dia ity, fa asa angamba ny tsy nilatsahanao ambany faneva no tsy ahaizanao mamaly azy.
      - Zandary samy zandary sady manam-boninahitra raha teo ve no « mifampititra » raha izay no azo ilazàna azy hatramin’izao, dia mahafaty olona (basim-borona hono ny teo am-pela-tanany, no sady mahafantatra tsara ireo nitifitra azy)
      - Ka raha izireo no mifamono dia ohatry ny ahoana no fianjadian’izany eo amin’ny saramba-bem- bahoaka ?
      - F’angaha moa ry rambon-danitra tsy fanao ny «  »sommation", alohan’ny itifirana ary tsy nampianarina an-drizareo ve ny mikendry toeran-kafa ankoatry ny toerana amohizan’aina ?
      - Tany miaramila angaha io no tsy azo idirana fa tsy terana fitrandrahana araky ny anarany ?
      Izany rehetra izany ve no andrasan’ny vahoaka amin’ireo izay antenainy fa hiaro azy ?
      - Inona nyo mampiavaka ny « barbecue » nodradradraina teto amin’izao zava-mitranga mamoetra izao ?
      - Izany ve no antony nifidianana ny filoha ?
      Asa raha tadidinao tsara ilay fotoana (2013) nandehanan’i Hery nampiakatra galona ireo tafika ka nilelafan’ny faladian’ireo manam-boninahitra, avy amin’ny kabary nataony fa tsy izaho no mamorona no ilazako etoana fa tsy voafehiny velively io sampana iray io.
      Ny midingin-drambo aza no ataon-dreo ankehitriny ka mahatonga izao saroroka izao.
      Adisoan’io filoha io no manaisotra manam-boninahitra eo amin’ny fitondràna ary miohatra lavitra ny nahazo an-dRavalo ny hahazo azy : tsy hisolo vaika anan-kalana ny tenako fa Ilay PM teo aloha dia porofo mivaingana anankiray tsy azo takonana.
      Hijinja izay nafafiny anie izay nahavanona ka aoka ny tantara no hitsara...

    • 13 janvier à 13:21 | manga (#6995) répond à valoha

      ELOIM,
      Miarahaba anao sy ny ankohonanao koa ny tenako amin’izao taona vaovao izao ka ainga anie hitondra soa sy fanambinana ka Andriamanitra an-tampon’ny loha dia hitahy anareo mandrakariva.
      Ny olana amiko amin’io rangahy io anie dia ny fitenitenenam-poana eto amin’ity sehatra ity mba etiny iarovany ny kapoaka nahazatra azy hatrizay fitondràna nifandimby izay.
      Milaza mahafantatra ny any Atsimo izy nefa ny faritra avaratra no nomasoiny entiny nanagonam-bokatra niray tsikomba tamin’ireo lehiben’orin’asa toy ny SOMACODIS.
      Lazao mazava azy tsara fa efa nanara-maso fitsaran’alatr’omby tany Ankazobo ny tenako niaraka tamina procureur ka mahafantra tsara ny pitsopitsony rehetra manomboka any amin’ny deferement mandra-pahatonga amin’ny fanisiana ody ao amin’ny trano fitsaràna, elanelanana valizy feno.
      Nomarihiny tsara ny faritra lazainy fa nolalovany tany Toliara, fa tsy misy na iray amin’ireo no ianjadian’ny halatr’omby sy ny malaso ka tsy fantatro izay iadiako hevitra aminy amin’io lafiny io.
      Na ny Amiraly aza namolavola hevitra momba ny kavina saingy.ny hitsikitsika hono tsy mandihy ho azy fa ao raha.
      Raha mlsy ny olona masin-teny ankoatry ny Ray ao ambony dia mbola velona ny Ray aman-dreny LATIMER Rangers izay nirahin’ingahy KOLO Roger hanadiady ny efa fantany ka mety anisan’izany koa no nahavoahongana azy toy ilay jeneraly nandimby azy.
      Niharan’ny tsy ahafahana manoatra ny nahazo azy ireo ary io manaraka io dia ho tahak’izany koa tsy ho ela intsony.
      Tena fototr’asan’ny filoha ve ny manaisotra PM isan-taona, ka ampitomboana hatrany ireo hankahala azy ?
      Minoa ahy marina ianao Rahavana fa tsy maintsy mbola hitantana ministera ireo manana porofo handetika azy. Aleho tsy hanonona anarana araky ny filazan’i Masin-dahy JOANY azy.

  • 13 janvier à 11:41 | TSIKOZA (#7624)

    Ny fialangalanan’ny mpitondra hanatsara ny fiainam-bahoaka daholo no mahatonga ireo. Matahotra ny tsy ho milliardaires avokoa satria mba te hifanahaka amin’ireo izay malaza manam-bola eran-tany. Diso hevitra isika raha milaza fa tsy mahavidy jet privé (efa misy falcon an’i Rajao eto), diso koa isika raha milaza fa tsy mahavidy fitaovana ahafahana mijery ADN....sns
    Efa nomeko ny vahaolana, dia ireto :
    - fanovana ny toe-tsain’ny malagasy avy amin’ny alalan’ny fanatsarana ny filany andavanandro(ny sakafo, ny fahasalamana, fampianarana ary ny fandriam-pahalemana). Mila fotoana ny fanatanterahana an’ireo ary ny mpitondra rehetra aty amin’ny faritra africa no dondrona daholo ka matahotra ny hiongana rehefa mihatsara ny fianan’ny vahoaka ao aminy.
    - fanorenana asa avy amin’ny alalan’ny fanampiana ireo orin’asa sahirana eto Madagasikara(subvention des usines en difficultés)

    Mikasika ny tsy fandriam-pahalemana : tsotra ny resaka. Ireo manamboninahitra sivily sy miaramila ireo dia samy manana ny olony avy any antsaha manao « mission ». Eo ny resaka fitrandrahana vato saro-bidy sy ny volamena(cas Anjozorobe où le fils du Président même sème la terreur) eo ny resaka halatr’omby izay efa nataon’ny mpanao politika fihinanana hatramin’izay indrindra ireo Députés avy any atsimo. Fehiny : misy fiaraha-mitsikombakomba avo lenta ao izay tsy harakin’ny vahoaka madinika ary raha tsy ireo dahalo ambony latabatra ireo no samborina dia aza manantena isika fa hitsahatra izany asan-dahalo izany eto.
    Mikasika ny tsy filaminana eto andrenivohitra : te-hinana ny vahoaka ary raha ny tena marina dia tsy hitany intsony izay hatao satria mialangalana be loatra ity fitondrana ity.

    • 13 janvier à 21:08 | franc (#9485) répond à TSIKOZA

      P tain ! vous faites expre ou koua ? esk kelk ’un pourrai traduire ske diz rambo la keu t’es k’un lache si tu veu k’on te reponde ayez l’obligence de parler en une langue ke tou le monde conè

  • 13 janvier à 11:43 | Isambilo (#4541)

    Aleph ?? Bagdad ? Islamabad ? Non. Chasse à la tortue ans la proche banlieue de Tranoroa.
    La rédaction devrait sanctionner ce photographe qui ridiculise nos valeureux hommes de loi en ne prenant même pas la peine d’éviter les tirs ennemis.
    Fotsy volo manao bandy sy rol ! Efa very tadim-poatra.

    • 13 janvier à 21:11 | franc (#9485) répond à Isambilo

      Merci isambilo, un sniper se fera un bon plat.

  • 13 janvier à 12:23 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Sauf qu’il y a la lutte verbale et la lutte suivie d’acte concret avec des résultats probants.

    • 13 janvier à 12:27 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Mpam’s malemy no betsaka eto ka managadra ny ben’ny tanana sy ny ampanjaka ary ny tsy mitovy hevitra amin’ny mpitondra : Ohatra ny any amin’ny kaominina Tsiatosika Mananjary.

  • 13 janvier à 13:34 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Souvenez-vous ! Le couillon de RAMBO , soi-disant conseiller très écouté de Rajao-la-terreur [tiens ! ce dernier fait tout ce qu’il peut pour justifier ce surnom] , m’a menacé à plusieurs reprises de dire à son idole actuelle de me mettre en prison . Oui ! Oui ! Me jeter en prison .
    Wow ! j’en riais .
    Mais maintenant que les choses se précisent , comme le passage du post de ce couillon de RAMBO , traduit ci-dessous , le précise , alors je ne ris plus . Je leur fait un pied de nez .

    « 13 janvier à 11:03 | RAMBO (#7290) répond à valoha »
    « miha ratsy miha ratsy ihany ny toen-tsain’ny Gasy..Miha maditra ary miha sarotra entina...Kanefa efa impiry izay no nisy korontana sy fanonganam-panjakana teto amin’ny firenena ? Inona no politika tsy efa nampiarina teto na ny « kominista » izany na ny « anarchie »...Ka izany rehetra izany no mitondra izao toe-tsaina mpandrba sy mpamono olona izao » …
    « Eto amin’ity serasera ity aza dia mbola misy ny mpiaro fatratra ireo Dahalo ka sahy milaza fa ny Mpitondra indray no mpamono olona rehefa nampiasaina ny Tandroka sy ny Fahalemana...Angamba izy no tena lehibe sady raindahin’ireo Dahalo a ny Atsimo fa izy irery no miaro fatratra izy ireo eto amin’ny Mt.com. »
    [Traduction : La mentalité gasy va de mal en pis . Les Gasy sont de plus en plus irrespectueux et de plus en plus difficiles à gouverner .Pourtant combien de fois il y eut des troubles et des coups d’état dans ce pays ? Quelle politique n’avait-on pas encore déjà appliquée ici , que ce soit le communisme ou l’anarchisme . Et c’est tout cela qui est la cause de cette mentalité de vandales et de tueurs … Et même sur ce forum il y a un défenseur très zélé des dahalo [pilleurs] et qui ose dire que ce sont plutôt les dirigeants qui sont les tueurs quand ils ont ordonné les Opérations Tandroka et Fahalemana … Probablement est-ce lui-même qui est le plus grand et le « père » des dahalo dans le SUD , car il est le seul à défendre vivement ces dahalo sur ce MT.com]

    Wow ! Voyez-vous ça ! « je suis le grand chef des dahalo dans notre Grand Sud » !
    Désolé , mes amis de l’Androy , de l’Anosy , ainsi que des régions Mahafaly , Bara et Vezo et mes amis des autres régions que j’aurais oubliés dans cette liste !
    Mais c’est ce couillon de RAMBO qui me décerne ce titre de « chef » .
    Vous savez bien que je sais bien que vous n’avez nullement besoin d’une personne qui sait juste lire et écrire pour vous faire prendre conscience de tout ce que vous-mêmes m’avez appris .
    Alors sur ce plan , tout en restant fidèle à votre amitié et à mes convictions perso , je peux vous assurer que l’élève merina de partout et de nulle part que je suis n’a pas dépassé ses maîtres que vous êtes .

    Que Rajao-la-terreur me jette en prison , pour mettre enfin en pratique le répétitif conseil très éclairé de son soi-disant très écouté conseiller , le couillon de RAMBO .
    Ai-je peur ? Je n’en sais rien .
    Mais je leur fais un pied de nez , à ce couillon de RAMBO et à son actuel seigneur et maître Rajao-la-terreur .
    C’est un défi :
    Je fais mienne cette partie , et seulement cette partie , d’un vers de Boris Vian : « Si vous me poursuivez , prévenez vos gendarmes … qu’ils pourront tirer » .
    Tandis que tout le reste est à ma discrétion .
    Aurais-je des armes ? Ah-Aaaaah !
    Je n’irai pas déserter . Sûrement pas ! Ce serait trahir mes amis et me trahir moi-même .
    https://www.youtube.com/watch?v=gjndTXyk3mw

    • 13 janvier à 14:08 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin- Joany a écrit ceci :

      « Wow ! Voyez-vous ça ! « je suis le grand chef des dahalo dans notre Grand Sud » ! »

      Et puis, il l’a continué par ces pharases :

      "Wow ! Voyez-vous ça ! « je suis le grand chef des dahalo dans notre Grand Sud » !
      Désolé , mes amis de l’Androy , de l’Anosy , ainsi que des régions Mahafaly , Bara et Vezo et mes amis des autres régions que j’aurais oubliés dans cette liste !
      Mais c’est ce couillon de RAMBO qui me décerne ce titre de « chef » .

      Voulait il traiter tous les gens du sud de dahalo dont, c’est lui le chef,...?

  • 13 janvier à 13:48 | RAMBO (#7290)

    Manga
    Dia faly miarahaba anao koa ny tenako noho ny taona vaovao 2017..Ho tahin’Andriamanitra ianao sy ny ankohonanao amin’izay hatao rehetra.
    Miala tsiny raha tafitohana ianao noho ny hevitro. Hevitra ihany ny ahy ary gaga aho fa toa lasa izaho sy ny fiainako manokana no tsarainao nefa ny hevitra no miady eto...
    Ny miaramila no tompon’ny teny farany rehefa misy ny saroroka ka mitaky ny fialan’ny Mpitondra amperin’asa eto amintsika hatramin’ny 1972 ka hatreto...Fantatry ny mpitondra nifandimby teto izany ary dia izany no nahatonga ny Miaramila ho be mpanefoefo ka manana villa be tsara sy fiara 4X4...Tsy i Dadajao no namorona izany fa efa tamin’ny andron’i Amiraly no niandoha izany...Ny fahadisoan-dRavalo dia nambaniany ny « herin’ny miaramila »..ary raha velona ny saroroka tamin’ny 2009 dia ny miaramila no nanome « coup de grâce » ny fitondran-dRavalo ka nampitsoaka matanjaka azy...Tamin’i Rajoelina indray dia « famerim-bola no nomeny ireo miaramila izay nampiakatra azy ankeriny teo amin’ny fitondrana...Fanjakan’i Baroa no nitranga satria saiky lasa »hommes d’affaires avokoa ny manamboninahitra miaramila"...Jereo ny patronn’ny Taxi be sy ny transports eto Antanana fa saiky manam-bononahitra ao amin’ny Tafika no betsaka. Tsy I Dadajao no namorona izany fa tamin’i Rajoelina no tena nihao-papana ny fananan’ny Miaramila...
    Izahay dia Mpandraraha ary tsy nisy mpitondra nanelingelina ny « affaires » nay ratsy Ravalo ihany. Ratsiraka aza tsy nanenjika ny Gasy mpanana fa ny Vazaha no noroahany..Tena nopotehan-dRavalo mihitsy ny fivelomanay ary izay no « fahadisoana goavan’dRavalo »...Raha nanenjika Karana sy Sinoa izy dia asany izany ...fa kosa raha nanenjika ny Gasy mpanana izy dia « fesona » teo...Ny mpanana rehetra teto Madagasikara sy ny miaramila ary ny Frantsay no nitambatra nanala an-DRavalo dia vita ny taminy. Tamin’ny voalohany dia tsy naninona fa nanomboka 2006 no nivadika biby taminay i Ravalo...
    Fantatry ny Filoha Hery Rajaonarimampianina izany ary dia nomeny izay mendrika azy ny Tafika nefa araky ny Lalàna fa tsy risoriso na kolikoly...Manana ny maha izy azy ny Tafika ankehitriny ary manaiky sy manohana ny Mpitondra.
    Izahay dia nanohitra ny fitondran’i Amiraly ary izany no nanohananay an’ i Prezida Zafy. kanefa diso fanantenana izahay noho ny falemen’i Pr Zafy..Tamin-dRatsiraka 2 dia nalalaka ny fandrarahàna (entreprenariat) ka nisy hirika ny fandrosoana teto Madagasikara.. ;Nitohy izany hatramin’ny 2002 nisy ny fanonganana nataond-DRavalo...
    Ny tohiny dia fantatrao mazava fa i Ravalo no tena nampiditra ny toe-tsaina hoe :« Rehefa manam-bola dia ekena »...Ary lasa ny vola sy ny politika dia nifangaro be toa ny Tiko sy ny Tim ...Ny volam_panjakana sy ny volan’ny Tiko, Tim ary Ravalo dia « caisse » iray ihany...ary izany no nahatonga ny mpamatsy vola nanidy ny « robinet »...Raha mba nahay nizara i Ravalo na kely fotsiny aza dia mbola teo amin’ny fitiondrana izy hatrizao..Fa tena tendan-kanina be Lehiry.
    Manga aza asiana olana ny momba an-dRambo sy ny fiainany manokana fa ny Firenen-tsika no jerena.

    • 13 janvier à 19:34 | ratiarivelo (#131) répond à RAMBO

      Hajanhony ry LEROA ny resakin’ny Mpifoka RONGONY ry Ingahy Rambon-danitra ooooooo !! ny zava-misy ankehitniny JERENA fa ra-Dada-janao****Mitovy fijery aminao : OLONA niara NIHINANA t@ny DJ-papan-dihy vody nandritrin’ny 5taona katroka***fa aza miolakolana sy mivadibadika toa lela-may ry LEROA***fa aza hahilika @ny sasany faona ny tsy mety RATSY rehetra*** HIANAO io mihintsiny no tena MPANAO REEESSAAKIN’NY MMMPPPAAAANGGGETTTOTRA LAVARENY ETO @ny forum ny MT. ok !!!

    • 13 janvier à 20:23 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Rahavako,
      Ceci n’est ni un conseil, du moins une menace. Toutefois, j’aimerais quand même, et sous votre accord, résumer, et loin de là de traduire le contenu du vôtre.
      Votre commentaire s’appuie sur deux points apparemment distincts mais qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau d’un même robinet digne de ce nom.
      Je ne parle pas de celui de la résidente d’Itaosy qui a eu la désagréable surprise d’avoir bu et lavé ses ustensiles avec de la m.rde, entendons-nous bien.
      Et ce n’est que durant le régime de la IVe république que la population puisse jouir de telles inqualifiables humiliations.
      Venons-en au fait :
      - Vous haïssez le laitier plus que le diable en personne puisqu’il vous a ruiné jusqu’à vous priver de votre dernier souffle (mort subite pour ceux et celles adeptes de la sensation forte).
      - Et je ne sais en quoi vos déboires intéressent le président qu’à la nation toute entiere,mais un diplômé d’études supérieures que maître de conférence de conviction comme tel aurait dû facilement distinguer l’ivraie de ...
      - La sociologie est un des modules intégrant à l’ÉESDEGS, et prétendre que notre cher président nie de ce que signifient les relations humaines, ramènent à conclure qu’il est obligé de changer de PM tous les douze mois.
      Ataoko @ teny gasy NY manaraka fa mahamenatra eo anatrehan’ireo vahiny mpanaraka ny serasera eto.
      Fantatrao ary tsy zoviana aminao akory ny niantombohan’ny fifanolanana nisy teo @ ireo nitantana tel aloha @ resaka ara-pianakaviana ka dia nanakorontana firenena manontolo.
      Ankehitriny indray dia io ianao tsy noterena fa niloha-bava nilaza fa fantatry ny filoha ny nahazo ano tamin-dRaronono.
      Hoy aho Rahavako, rahoviana vao mety atsahatra ny fifangaroana ny fifanolanan’olona roa amina fitantanana raharaham-pirenena ?
      Sa izay no hozona mivesatra ka tokony ho zakain’ireo mpiray monina ?
      Dia tsy mitsahatra ny mananatra ireo mifanatrika aminao ianao @ fitiavan-tanindrazana sy ny irosoana @ tsaratsara araky ny fahitanao irery azy ianao nefs dia ireny ny vokany.
      Na NY marenina aza dia nandre, ary ny jamba nahiratra, moa nampiteny ny moana.
      Akaiky loatra angamba ianao ka tsy mahatsikaritra ny eo ambany maso ; fa ny tena marina dia odianao tsy hita mba iarovanao ny kapoaka (gagner ou mourir).
      Aoka re, ampitovio nyntadin-dokanga amin’ny famalianao ny fanontaniana apetraka aminao fa tsy miodikodina toy ny lalitra nahita fihina.
      Tsy fanabatiana akory rahavako fa sarotra dia sarotra ny mino ny zavatra lazainao eto.
      Manenejika an’iGista ianao nefs dia tsy fantatro ny mampiavaka anareo raha resaka halatra bevava no asian-dresaka.
      Farany fa lava loatra, mba fantatrao ve fa manana zanaka mipetraka tsy misy 200m eo amin’ny:toerana nangatahanao ihaonana, saingy tsy mendrika ny anarana nomena azy io toerana io la aoka hazava.

  • 13 janvier à 15:38 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Après le cow omby de c/° Marlboro, voilà le nec plus ultra, le GIGN, déjà qu’ ils se la pétaient grave, mais alors là !
    Je ne sais pas quelle simulation ils ont regardée, mais la pause pour la photo : c ’est réussi, tout comme le char au milieu du carrefour pour la francofolie d’ un dissuasif à faire fuir les acridiens 🔫
    Et dire que le gouvernement se sert de ces écervelés, pour assoir son pouvoir, avis aux amateurs ...
    De voir ou va l’ argent quand ce n’ est pas à l’ étranger .

  • 13 janvier à 16:11 | walesa (#5863)

    Les plus grand bandits se trouvent dans les rangs de forces armés de l’Ile Rouge _ les traficants des armes de guerre à grande echelle et constructeurs des enormes et somptueuses edifices. Le reste n’est, que du bla bla bla...

  • 13 janvier à 17:02 | ratiarivelo (#131)

    Salama e ! ny tiako asiana trny kely dia ny momba an’ny ity RAMBO****Rambo tsy fantatra izay niaviany milaza IZY fa TSALO** tsy fantatra hoe ; avy aiza ?? Andrian-dreraka tsy fantatra *** Misaotranao ra-namana « Saint-Jo » fa sahaza azy ny VOASORATRAO lava dia lava*** amiko i LEHIO dia anisany IRENY TSALO-RERAKA Mpijapy TRAIN betsaka**** !!!! io RAMBO :Rambon-danitra ihany amiko izay mandalo dia miserana***Andrian-dreraka tsy misy dikany amiko !!! io RAMBO io no ireny : NO SOTRO LAVA TANGO : MAHAY ATSY ,MAHAY EROA****LANY lainga ka i R8 sy ny TROPINY no vazavazainy***** ny AZY tsy hita izay vitany , LASAN-KO RAVINY, FA POA-TAHONY ny HeriVaiManta dra-Rambon-danitra andrian-dreraka ooooooooo !!

    • 13 janvier à 22:15 | tsimahafotsy (#6734) répond à ratiarivelo

      Mba diniho kely Ratiarivelo ity resak’i Rambo ity é :
      NY POLITIKA DIAFOMBA AHAZOANA NY FITONDRANA NO FENITRY NY POLITIKA ARY REHEFA AZO NY FITONDRANA DIA FOMBA HITAZOMANA NY FITONDRANA INDRAY NY FENITRY NY POLITIKA./ hoy Rambo le conseiller « très » spécial de Hery.
      / la politique est un moyen pour avoir le pouvoir et quand on a le pouvoir la politique est un moyen pour garder le pouvoir./
      La politique pour le HVM ce n’est pas gérer et organiser la cité pour le développement et l’intérêt collectif mais avoir le pouvoir pour le pouvoir pour pouvoir s’enrichir et préserver les intérêts de la mafia au pouvoir. C’est çà ce qu’il veut faire comprendre le conseiller de Rajao !
      Doit-on s’étonner si Rajao est champion dans les promesses, les gesticulations et le paraître ?
      Rambo est-il conscient de ce qu’il dit , ou bien il pense que les Malagasy ne sont pas capable de lire entre les lignes ?
      Ce Rambo est vraiment pitoyable !
      Combien de fois on lui a dit que s’il veut vendre la politique de son maître, il ferait mieux de fermer sa grande g... Il donne le bâton pour se faire battre !

  • 13 janvier à 17:11 | diego (#531)

    Bonjour,

    D’une manière générale, je dirais en principe, les dirigeants, les opposants et la Sociéte Civile, ( j’ose espérer que Madagascar un pays, une Nation, un pays indépendant ), a ces gens honorables et résponsables, véritables Institutions en eux-mêmes, pour défendre ses intérêts.

    L’Armée n’est pas une entreprise privée appartenant aux tenants de pouvoir, ou encore, une entreprise dans laquelle, le ministre de La Défense en est le résponsable.

    L’Armée, au même titre que la Justice, sont des Institutions dans lesquelles et avec lesquelles une Nation, un pays indépendant, exerce et assoie sa souveraité, sur les territoires nationaux et internationalement.

    L’Armée ne fait de politique. Si le régime le veut, il faut dans ce cas redéfinir les rôles de l’Armée Malgache. J’ai avancé il y y six ans, une sortie de crise assez raisonnable :

    - une partage de pouvoir entre Côtiers et Hauts plateaux ;

    - rédefinir les rôles de l’Armées ;

    - redéfinir les rôles que le pays souhaite attribuer aux étrangers, politique, économique, ou rien du tout où les deux, aux élus d’en décider ;

    - et enfin, l’autonomie des provinces vis-à-vis de pouvoir central.....écoutez, ce n’est pas une seule province de décider politiquement et économiquement, ce qui est bien ou pas pour les cinq autres, nous sommes 22 millions dans le pays, une province compte combien d’habitants ? Il faut réfléchir !!!

    Alors sans redéfinir les rôles de l’Armée, je ne vois pas comment l’Armée Malgache ne serait pas accusée de crime et ses généraux ne se trouveraient pas un jour devant les juges en Europe, au tribunal international.

    Il ne faut pas croire que les fonctionnaires des Institutions internationales ne voient pas ou ne savent pas ce qui se passe à Madagascar depuis 10, 6 ans :

    - il y a des Dahalo, pourquoi ? L’insécurité est grandissante dans le pays, pourquoi ?

    Bref, si le pays est instable, il y a une ou plusieurs raisons :

    - les Dahalo, à eux seuls, n’expliquent pas l’existence de 90% des pauvres dans le pays.

    • 13 janvier à 18:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à diego

      Bonsoir,

      La question c’est comment y parvenir ?
      - pour le partage du pouvoir
      - redéfinir le rôle des armées et des étrangers, etc.
      Tout cela ne se fera pas évidemment pas à coup de baguette magique ni par la parole car il y aura beaucoup paramètres à prendre en considération : La transition n’avait pas la légitimité pour les faires et le nouveau régime n’était pas convaincu de leurs nécessités.

  • 13 janvier à 20:18 | diego (#531)

    Bonjour,

    Comment y parvenir ?

    Il y a plusieurs pays dans le monde qui peuvent servir d’exemple aux politiciens malgaches.

    Pour parvenir à instaurer la moindre politique dans un pays même la plus simple, il faut respecter savoir observer, c’est la moindre ds choses, quelques principes, qu’on pourrait appeler Processus,......on va dire, developpement progressif, approche progressif des problèmes.

    On sait que tous les problèmes dont le pays fait et doit faire face aujourd’hui ont la même origine :

    - ils sont les conséquences d’une crise Institutionnelle, autrement dit, ces problèmes sont les conséquences à court, moyen et à long terme de l’affaiblissement de l’État et les Institutions d’un pays.

    D’où l’importance d’une réconciliation des partis politiques, des toutes les forces vives de la Nation, c’est à dire des Institutions qui fournissent au pays, les femmes et les hommes qui exerceraient, aujourd’hui et dans le future, les grandes fonctions étatiques du pays.

    Il faut donc mettre en place des processus pour parvenir à instaurer la ou les politiques souhaitées par les électrices et électeurs du pays. Autrement dit, il faut aussi avoir des processus électoraux stables, indispensable.

    Bref, il faut savoir avant tout, enclencher un processus. On dit que la politique doit être Conceptuelle et doit en tout temps respecter les processus auxquels la classe politique et les politiciens se soumettent.

    On parle aujourd’hui du sommet Afrique-France. Les rélations France et ses ex-colonies. Voilà, une réunion, j’appellerais un processus dont les objectifs sont multiples, mais on est certains qu’on va y discuter de la politique, de l’économie et les rôles des chaques pays et de la France...etc....

    • 13 janvier à 20:26 | diego (#531) répond à diego

      Et je dirais qu’il était temps que la France parle enfin de l’Afrique, revienne en Afrique......

    • 14 janvier à 01:09 | Jipo (#4988) répond à diego

      La france se fout magistralement du dictateur qui est pouvoir tant que celui-ci , aux ordres, exécute ce qu’ on lui demande, signe les contrats qu’ on lui impose, dans certains Pays ils appellent ça : « lien de sang » (cf : Tchad) !
      Pour Madagascar certains qualifieraient cela de devoir de mémoire .
      le problème est comment se détacher de ce dictate exercé par la france, et tant que des couillons seront heureux d’ accueillir la francofolie, si ce n’ est une preuve d’ allégeance ( qui lui convient totalement ) vous me direz ce que c ’est .
      Tant que vous ne vous émanciperez pas de cette main mise, cette imposture, vous pourrez continuer à clamer votre autodétermination , votre souveraineté, votre indépendance, ce n’ est que du vent pour faire taire les gogos, pendant ce temps la france avec l’ aide de corrompus, qu’ elle cautionne, mieux qu’ elle sponsorise, vous en vous en sortirez pas , c ’est pas plus compliqué que ça.
      Hélas, la minorité qui en est consciente est trop réduite, pour renverser la vapeur, redistribuer les cartes, faire un volte face et mettre le holà, à cette mauvaise farce.
      Ne voyez-vous pas que la france se fout du monde ???
      Comment ingnorer que 90 % des Malgaches vivent pour ne pas dire survivent dont 60% à minima sous le seuil de pauvreté, et ce dindon de hollande de venir pavaner au Pays des sans dents, pour ne pas dire des morts de faim, de voir les crédits dilapidés en dépits du bon sens, et accaparés par la minorité qu’ elle soutient, le syndrome de stockholm ne connaît pas de frontières ...

  • 14 janvier à 08:00 | vatomena (#8391)

    Le contribuable français n’a aucune idée des sommes fantastiques que son gouvernement déverse impunément sur les territoires africains et meme en Afrique du sud où historiquement il n’a jamais eu d’influence .Pour le contribuable ,c’est de l’argent perdu . Cet argent finira dans la poche des ministres où dans les magasins chinois qui ne vendent que des produits chinois . Si l’aide budgétaire française sert à acheter des 4x4 japonais pour les ministres il serait stupide que le gouvernement français poursuive dans cette voie. Et pourtant il continue ,et ,ceci parceque les contribuables français sont tenus dans l’ignorance .
    La colonie est pour eux une vieille histoire dont ils ont meme perdu la mémoire.Ils savent vaguement ce que cela a couté historiquement à leur pays mais ils ne savent pas que la dépense continue pour rien !

  • 14 janvier à 08:00 | vatomena (#8391)

    Le contribuable français n’a aucune idée des sommes fantastiques que son gouvernement déverse impunément sur les territoires africains et meme en Afrique du sud où historiquement il n’a jamais eu d’influence .Pour le contribuable ,c’est de l’argent perdu . Cet argent finira dans la poche des ministres où dans les magasins chinois qui ne vendent que des produits chinois . Si l’aide budgétaire française sert à acheter des 4x4 japonais pour les ministres il serait stupide que le gouvernement français poursuive dans cette voie. Et pourtant il continue ,et ,ceci parceque les contribuables français sont tenus dans l’ignorance .
    La colonie est pour eux une vieille histoire dont ils ont meme perdu la mémoire.Ils savent vaguement ce que cela a couté historiquement à leur pays mais ils ne savent pas que la dépense continue pour rien !

    • 14 janvier à 08:53 | Isambilo (#4541) répond à vatomena

      Il ne faut pas prendre tous les gouvernements français successifs pour des imbéciles, prêts à gaspiller de l’argent. Si les gouvernements français de tous bords suivent avec constance cette politique, c’est que la France il gagne un tant soit peu quelque chose.

    • 14 janvier à 12:11 | kartell (#8302) répond à vatomena

      Je laisse à votre perspicacité coutumière ce petit commentaire lu dans la presse spécialisée :

      "Kingsley Chiedu Moghalu n’est pas de ces « afro-pessimistes » chroniques. L’ancien vice-président de la banque centrale nigériane dresse pourtant le portrait d’une Afrique au développement toujours plus inégalitaire

      – Vous dénoncez, dans votre dernier ouvrage, une Afrique qui s’est trop « reposée sur l’aide extérieure ». Pouvez-vous préciser ?

      – L’aide au développement ne mène pas à la croissance. Je ne connais aucun pays qui soit devenu industrialisé grâce à elle – j’exclus volontairement de ma réflexion l’aide humanitaire, qui a un rôle important. Dès qu’ils l’ont pu, la Chine et le Brésil ont mis fin à ces programmes. Ces contributions génèrent de la paresse intellectuelle. C’est la même logique qu’avec les matières premières. On s’est mis à attendre que l’argent nous tombe du ciel."

    • 14 janvier à 12:35 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      àKartell----- Avez vous vu ce film ’’Tanguy " ? où ce jeune homme presque quadragénaire se refuse à quitter la maison paternelle .Il tient à se faire gater par ses parents comme dans son enfance.Il ne veut pas entrer dans la vie adulte et responsable .Cela me fait penser à qqs gouvernements africains et malgaches .Ils ne demandent plus de l’aide ;ils exigent de l’aide au nom de tous les misérables qu’ils ont crées

  • 14 janvier à 09:08 | vatomena (#8391)

    - Isambilo---Ce tant soit peu mériterait d’etre porté à la connaissance du contribuable français pour le consoler de ce gaspillage
    quoique ,les français comme les malgaches ne croient plus dans leur gouvernement

    • 14 janvier à 10:39 | Isambilo (#4541) répond à vatomena

      Tout à fait ’acco avec vous sur ce point. C’est aux élus (au moins les parlementaires) et les militants d’informer les contribuables. Mais là nous abordons un gros problème très actuel et universel : démocratie / démocratie participative, etc.
      Pour Dago, il ne faut pas se cacher derrière l’image idéalisée du fokonolona qui n’était composé que par les plus influents au sein du foko.

    • 14 janvier à 11:02 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      Bonjour , c ’est ce que ces ☠️ appellent la real politique ...

  • 16 janvier à 16:05 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    ça change d’habitude ils se consacrent pleinement à martyriser la population... Boooh j,y crois pas une seconde à tout ça ,encore de la propagande

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 218