Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 02h32
 

Editorial

Les faits et le(s) contexte(s)

mercredi 10 juin 2015 | Ndimby A.

Voilà les faits : la fouille nocturne et dans des circonstances mouvementées du véhicule d’une députée du MAPAR pro-Rajoelina a révélé la présence de deux cartons renfermant deux cents millions d’ariary (soit un milliard de FMG). J’attendais avec curiosité de voir comment son camp allait justifier cet argent, et les premières explications sont finalement fournies sur la page Facebook de Rossy, autre député MAPAR, 24 heures après les faits : il s’agirait de fonds « de remboursement des cautions des candidats Mapar aux municipales dans toute l’ile dans sa voiture », la députée Lanto Rakotomanga étant « secrétaire nationale et trésorière du tgv ». C’est donc une explication, et chacun sera libre de la croire ou pas. Pour ma part, et sans jeu de mots, ma méfiance naturelle et systématique envers tout ce qui est lié de près ou de loin au AR du MAPAR réserve un accueil mitigé à cette tentative de blanchiment de fait obscur.

On saura cependant gré au député Rossy d’avoir tenté de fournir une explication qui ait l’air d’être rationnelle et acceptable, même si elle vient avec tellement de retard qu’elle n’empêchera personne d’y voir le fruit de longues élucubrations créatives de la part du clan MAPAR . Cette argumentation qui tente de donner un cachet normal à cette découverte étonnante est quand même bien meilleure que les premières réactions curieuses qui consistaient à inonder les médias sociaux de la question qui tue (de rire) : « est-il interdit à une députée de transporter la nuit un milliard de FMG dans le coffre de son véhicule ? ».

Bien entendu, la réponse est non. Mais tout fait s’interprète en fonction d’un contexte. Et c’est là que les affaires se corsent pour le MAPAR. La guerre ouverte entre plusieurs députés et la Présidence de la République, avec des rumeurs crédibles et régulières « d’arrosage » de parlementaires à coups de distribution d’argent depuis le montage tiré par les cheveux de la Plateforme pour la majorité présidentielle, rend naturellement suspicieux au sujet de l’affaire Rakotomanga. En effet, comment considérer dans le contexte actuel qu’il est normal qu’une députée d’opposition, appartenant à un clan qui a déjà démontré son manque d’éthique politique depuis début 2009, soutenant une motion de déchéance votée dans des conditions controversées, membre d’une Assemblée nationale dans laquelle l’argent est devenu une langue officielle, se promène la nuit avec autant d’argent pendant une session parlementaire ? Et pourquoi ? Et pourquoi a-t-elle tenté de fuir ? Et pourquoi n’a-t-elle pas déclaré la présence de cet argent aux forces de l’ordre ? Et pourquoi a-t-elle refusé d’obtempérer aux forces de l’ordre ?

Même s’il n’y a aucune preuve dans ce sens, il n’est donc pas illégitime qu’une partie de l’opinion publique fasse un lien direct entre ce milliard de FMG et les distributions d’argent qui se passent à Tsimbazaza pour renforcer le soutien à la motion de déchéance, surtout quand certains députés ont amorcé la contre-attaque. La suspicion est alimentée par les changements rapides de configuration au sein de l’Assemblée nationale, au gré des sollicitations. Le comportement glouton des députés depuis un an fournit également un terreau favorable pour le doute. On ne retient de cette législature que des anecdotes telles que la bataille pour les 4x4, l’insistance idiote pour avoir un passeport diplomatique pour les députés et leurs familles, le refus de certains parlementaires de subir les fouilles de sécurité à l’aéroport, sans oublier les avantages éhontés par rapport au contexte socio-économique du pays qu’ils n’ont aucune honte de s’octroyer. C’est cette mauvaise image publique des députés que la communication de la Présidence devrait capitaliser, au lieu de se complaire à inaugurer des ruelles et distribuer des motos pour faire croire que tout va bien, et que la vie suit un cours normal.

Le juridisme affiché par tout le monde et n’importe qui rajoute à la cacophonie. Entre un Président qui d’accroche à sa légitimité issue des urnes et les députés qui se réfugient derrière l’immunité parlementaire, il y a dans ce pays des tentatives permanentes de chercher des protections derrière le Droit par ceux-là même qui n’hésitent pas à le bafouer allègrement à la moindre occasion, pourvu que cela serve leur intérêt. Encore un facteur de fragilité du contexte, qui rend la justice et les forces de l’ordre aux ordres de l’exécutif.

Que nous réserve le futur ? Dans tous les cas de figure, que la Haute cour constitutionnelle se déclare incompétente, valide ou rejette la motion de déchéance, il semble que l’on s’achemine vers une aggravation de la crise institutionnelle. Si au moins la Présidence et le Gouvernement faisaient des efforts pour se rallier la population sur la base d’autre chose que des artifices, les députés finiraient par se retrouver isolés et sans soutien dans l’opinion publique. Mais dans un contexte d’exaspération face au racket fiscal des entreprises, l’impuissance des forces de l’ordre face au banditisme, les abus éhontés de l’entourage du Président, n’importe quel opposant qui braille un peu plus que les autres a des chances de se rallier le soutien de tous les frustrés. C’est ainsi que Zafy est devenu le symbole des anti-Ratsiraka en 1991, Ravalomanana le symbole des anti-Ratsiraka en 2002 et Rajoelina le symbole des anti-Ravalomanana en 2009. Reste à savoir s’il y a dans ce pays un Mad Max capable de porter le flambeau des anti-Rajaonarimampianina.

Pour terminer, on notera la propension des violeurs de démocratie quand ils étaient au pouvoir à se poser en défenseurs une fois dans l’opposition. raison pour laquelle je dénie à toute la clique MAPAR toute légitimité à donner hypocritement des leçons en matière de démocratie, de respect des droits de l’homme, et encore moins de bonne gouvernance. Qu’ils arrêtent de nous bassiner avec leurs interventions qui ne convainquent qu’eux-mêmes.

P.-S.

Quel que soit le gouffre entre nos opinions politiques, je ne puis que regretter les problèmes de santé actuels de Madame Rakotomanga, et lui souhaite sincèrement un prompt rétablissement. Si par bienséance on écartera d’office l’hypothèse de la maladie imaginaire pour favoriser une dramatisation de la situation, on espère cependant que son propre camp ne tentera pas d’user de moyens discutables pour tourner ces problèmes de santé à son avantage politique. Quand on sait que des gens sont capables d’envoyer des badauds marcher sur un Palais présidentiel afin d’obtenir les martyrs dont leur révolution a besoin, Dieu seul (ou Kristy, qui était toujours là) sait de quoi les esprits tortueux peuvent être capables.

65 commentaires

Vos commentaires

  • 10 juin 2015 à 09:05 | hrrys (#5836)

    Pourquoi a-t-elle tenté de fuir ??????????quelle question !!!!!

    • 10 juin 2015 à 09:14 | Isambilo (#4541) répond à hrrys

      Quelle est votre réponse ?

    • 10 juin 2015 à 09:38 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      C’est simple, il aurait cru qu’il s’agissait des faux policiers, les bandits ici ne sont pas à court d’idée : http://www.newsmada.com/2013/09/13/ampasampito-un-faux-policier-arrete/

      De surcroît, elle a transporté de l’argent et il faisait nuit.

    • 10 juin 2015 à 09:50 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Hi ! Hi !

      Hay moa zany namokatra olona sandoka no nataonareo nandritra ny tetezamitatra iny ?

      Matatesa zany ny vokatry ny asa fanovana nataonareo e !

      Milaza tsy anontaniana koa kala nandra !

      Samia velon’aina !

    • 10 juin 2015 à 11:18 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Ny Jiloahiboto mpandeha antsokosoko ihany no novokarinay,...mitsoaka izy tahakan’ny mpangalatra akoho, miditr’izy tahakan’ny mpamosavy avy nivioak’alina....,

      Io izy misabakabaka, ny tongotra ilany eny Tsimbazaza ny ilany eny Ambohitsirohitra.,...Nianatra karate angambany lehio tany Sudaf tany, nomeny ny mao si guerri i Hery, avy eo izy manao grand écart,...

    • 10 juin 2015 à 11:26 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Hay ve e ! Efa fantatr’olona mihintsy fa rehefa dj de jiolahim-boto daholo kah ! Tsy misy maningana zany io !

      Ary nareo fozaorana reo tato ato nilaza tsy hanontaninan foana an !

      Samia velon’aina !

    • 10 juin 2015 à 12:43 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Foronina daholo io hevitra tsy mitombina rehetra io mba hialàna bala.

      Ity anefa no tena zava-nitranga marina tokoa.
      Mbola sahy hilaza foana ve ny foza fa zandary na polisy sandoka foana ireo.

      https://www.youtube.com/watch?v=uhwsrDXuVrY

    • 10 juin 2015 à 14:05 | Gérard (#7761) répond à Isambilo

      cette fuite semble bien constituer le flagrant délit qui autorise la police à intervenir
      l’objet de l’immunité c’est de protéger la fonction du parlementaire, de protéger sa liberté de parole en évitant les intimidations.
      sa levée est automatique en cas de flagrant délit

    • 10 juin 2015 à 16:38 | Tiaray (#7876) répond à hrrys

      Pour moi, c’est le Post-scriptum de Ndimby qui m’interpelle. C’est trop vrai ... La famille de la « dépitée » devrait faire très attention à sa vie ... pour que des gens mal-intentionnés ne la fassent « taire à jamais ».

    • 10 juin 2015 à 23:01 | Clair (#8931) répond à hrrys

      Merci beaucoup Mr Ndimby. Votre édito analyse bien et apporte un éclaircissement sur cette affaire incriminant cette dame députée. Je partage entièrement votre point de vue et votre position par rapport A ces députés surtout ceux de MAPAR. Grand Merci A Ndimby.

    • 11 juin 2015 à 07:34 | Lekivy (#1953) répond à Isandra

      Il n’y a que les bandits surpris en train de transporter de la drogue ou des armes ou d’autres produits illicites qui optent pour la fuite devant un contrôle des forces de l’ordre. Si ce n’était pas une élue, l’EMMOREG aurait même pu tirer au moins sur les pneus du véhicule dans de telles situations, et ils n’auraient pas patienté des heures à chercher à convaincre le chauffeur avant de casser cette vitre. Il serait plus plausible que la conductrice avait paniqué sur le moment et était à court d’idées pour expliquer cette grosse somme dans son coffre.
      Quant-à l’immunité parlementaire, je ne citerai que l’exemple du PM de la transition qui avait été surpris à l’aéroport de MAPUTO avec des millions de dollars (à quelques mois seulement au pouvoir en passant) pour dire que l’immunité a ses limites. Tout est bon pour se défendre et même un meurtrier surpris en flagrant délit cherchera toujours à trouver un prétexte avant d’avouer.
      Sur la destination de cette grosse somme, en supposant que la justification fournie par le MAPAR soit vraie, j’imagine mal comment la dame allait procéder pour distribuer l’argent à des candidats Maires éparpillés dans toute l’île ; Elle aurait fait des virements et des envois par M.Vola et Airtel money ? Cela n’aurait pas été une mince affaire !

      Et sur les soi-disant 40 ou 48.000.000 Ar manquantes dans le carton, c’est juste une façon de culpabiliser davantage les forces de l’ordre car sur ce coup-ci, l’enquêteur avait bien pris soin de faire photographier les cartons sous tous les angles avant de les embarquer, et qu’il serait alors facile de démontrer si les cartons avaient été ouverts en faisant la comparaison avec les photos avant l’ouverture desdits cartons. De toute façon, le souci des forces de l’ordre dans cette mission (car c’en était bien une ayant sûrement obtenu un tuyau fiable dans les rangs du MAPAR ayant assisté à la réunion précédant le contrôle) c’était de démontrer l’existence de grosses sommes utilisées par le camp de l’opposition à fins obscures, mais non de subtiliser une partie du butin (même si cette hypothèse n’est pas à écarter), ce n’était pas le but.

      Et enfin, sur l’état de santé de la député, sans vouloir être cynique, combien de cas d’hospitalisation ont pu être enregistrées après l’usage de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre (surtout durant la transition) surtout que contrairement à certaines versions, ces produits ont été utilisés à l’extérieur et non à l’intérieur du véhicule ? Et l’administration d’oxygène (qu’on voit sur les photos publiées par le MAPAR) est tout à fait normal après une intoxication à un gaz lacrymogène (et non un gaz moutarde ou sarin). En tout cas le gaz n’était pas destiné aux passagères de la voiture dont les vitres ont été totalement fermées, mais aux journalistes, élus MAPAR et badauds qui voulaient s’interposer. Il est vrai que les MAPAR sont devenus maîtres en art dramatique depuis six ans.

      Ce qui est sûr c’est que le peuple est témoin d’une lutte sans merci entre le MAPAR et le régime en place et que ce ne sera pas avec eux qu’il faudra parler de réconciliation. Pour preuve, qui a quitté les assises d’Ivato le premier ? Ce qui est malheureux c’est que c’est le pays tout entier qui est pris en otage dans cette guerre fratricide. Pour une fois, Ravalomanana est épargné. LOL.

    • 11 juin 2015 à 10:59 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Faux policiers ? C’est un risque oui. Mais pourquoi la dame circulait-elle en pleine nuit avec une somme aussi importante ? Parce que si elle aurait transporté l’argent en plein jour, on l’aurait peut-être prise pour une fausse « trésorière » ?

  • 10 juin 2015 à 09:08 | Isambilo (#4541)

    L’argumentation de Rossy ne tient pas debout parce qu’on ne rembourse pas un candidat avant le résultat des élections sauf à être certain qu’aucun candidat MAPAR ne sera élu. D’autre part, il serait intéressant de savoir d’où vient l’argent du MAPAR. A supposer que sa trésorerie soit alimentée par les cotisations des députés MAPAR, le compte n’y est pas. Loin de là.

    • 10 juin 2015 à 09:14 | hrrys (#5836) répond à Isambilo

      De quoi se mele-t-on d’un financement du parti MAPAR ?????

    • 10 juin 2015 à 09:20 | zaho (#699) répond à hrrys

      Ta question n’est pas précise. Soit plus précis afin qu’on puisse connaître ta position.

  • 10 juin 2015 à 09:18 | zaho (#699)

    Merci Ndimby pour votre analyse. Je sais que les défenseurs du MAPAR vont démolir ce que vous avez écrit. Je suis d’accord avec vous quand vous dites que la députée aurait dû s’arrêter si elle n’avait rien à cacher. Ce qui n’a pas été le cas. L’avocat de la députée a aussi essayé de donner des explications hier mais je pense qu’il n’a convaincu personne à part ces députés qui courent après leur privilège alors que le peuple souffre et a du mal à joindre les deux bouts. Il serait intéressant de faire un référendum sur la dissolution ou non de cette assemblée nationale.

    • 10 juin 2015 à 09:32 | Isambilo (#4541) répond à zaho

      Je suis contre une dissolution de l’Assemblée Nationale parce que c’est de l’argent jeté par la fenêtre. Ce seront les mêmes clowns qui reviendront. Et puis personne ne va financer.
      Le pouvoir peut continuer à gouverner par ordonnances ou par d’autres moyens juridiques obligeant l’Assemblée à suivre. D’ailleurs je suis sûr qu’il n’existe pas une majorité de députés pour renverser le gouvernement, dont les 60 qui se sont retirés de la plainte en déchéance.

    • 10 juin 2015 à 16:34 | Rakitoza (#689) répond à zaho

      Bon édito, mais Ndimby aurait pu rajouter d’autres éléments qui favorisent encore plus la méfiance :
      - pourquoi les députés MAPAR ont-ils été si hargneux à vouloir empêcher la fouille de la voiture ? Savaient-ils d’avance ce qu’ils risquaient de perdre ?
      - la comm du MAPAR vulgarise une photo de Mme Lanto sur son lit d’hopital. Tout le monde se demande pourquoi les appareils qui l’entourent semblent être en mode OFF... Qui a oublié de les allumer avant que la photo soit prise ? Dans quel hopital est-ce ? Par hasard ne serait-ce pas dans la polyclinique de Mamy Ravatomanga ?
      - qui est le milliardaire à qui appartient la voiture ????

    • 11 juin 2015 à 07:47 | Lekivy (#1953) répond à Isambilo

      Vous êtes contre la dissolution de l’AN mais de la manière où les choses évoluent, avec cette lutte sans merci au sommet de l’Etat, cela devient inévitable si la HCC invalide la déchéance du PRM.

  • 10 juin 2015 à 10:34 | harmelle (#5862)

    Sur le piège fait divers !
    Je ne comprend pas pourquoi la police n’avait pas prévu un camion plateau , pour charger le véhicule et l’emmener ( avec la presse ) dans un endroit sécurisé en attendant que madame veuille descendre pour fouiller le véhicule dans le calme ! Cette tragi-comédie relayée sur les chaines nationales et internationales n’est guère à la faveur de Madagascar : si ce n’est le luxe de la berline , on se croirait au milieu d’une pampa dictatoriale Sud Américaine :-)))))

    • 10 juin 2015 à 11:01 | Rakotomalala (#832) répond à harmelle

      ça a été fait !!! l’endroit convenu était le Carlton, mais c’est là que la députée s’est enfuie.

      ah la la, quand on est en retard on a toujours tort

  • 10 juin 2015 à 10:45 | racynt (#1557)

    Très belle analyse de Ndimby, un des rares journalistes qui nous offre une clairvoyance en ces temps de corruption généralisée.

    « Le langage politique est destiné à rendre vraissemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l’apparence de la solidité à ce qui n’est que du vent. »

    George Orwell

    Cette citation de George Orwell décrit assez bien les justifications farfelues de Rossy sur l’utilisation auxquelles sont destinées toutes ces sommes colossales. Par ailleurs , un forumiste demande au dessus la provenance de toute cette argent 💰 , question très pertinente mais ce n’est qu’un voeux pieux que de vouloir une transparence dans le financement des partis politiques.

  • 10 juin 2015 à 10:49 | ratiarivelo (#131)

    Salama e !! Vali-fifinga-figaka ra-Lanto***** nankaiza jiaby ireny VAVA tao @ny Ambassade ireny***eeeee !!!! Sao manao mody fanina eee ?????? rehefa tratra ambody OMBY dia atsoina daholo izao rehetra izao ?? dia inona no mba vitan’ilay ROSSY dia iny koa fa manangam-bozina ilay milaza HORS-SUJET**** tsy misy lohany tsy misy vodiny fa mirediredy sy mody FANINA itony Raholdina député vendrana****ho ry Iarivo oooooooo !!!!!!!! oooooooooo ry betokoooooooooooo !!! aiza ity MAPAR-nareo... !!!! tairo kely i DOMELINA sy RAZANa,,,, !! Samy tsar e sans rancune**

  • 10 juin 2015 à 10:50 | ratiarivelo (#131)

    BRAVO RA-Ndimby..!! lazao @ny izay nama a ??? samy tsara

  • 10 juin 2015 à 11:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Honte à vous tous qui se sont exprimés de bon matin pour écrire des âneries pareilles devant :

    - l’effet néfaste des gaz lacrymogènes, mêmes ceux qui les lancent, portent des masques.
    - les faux rapports propres à nos forces du désordre (pas plus loin que le décès d’un quartier mobile à Mananjary et beaucoup d’autres).
    - le taux de bancarisation très faible de l’économie malgache de l’ordre de 10% pour les villes seulement.
    - concernant le transfert d’argent, le secret (trajet/montant/heure, etc..) est de mise pour la sécurité du fonds et de ceux qui les transportent.
    - les sanctions prises ailleurs juste pour une écoute téléphonique.

    Que ceux qui ne savent rien, qui n’ont de sentiment pour personne se taisent à jamais.

    Je lance un appel solennel aux membres de la HCC, ne soyez pas complice ou caution du présent régime et prenez votre responsabilité en votre âme et conscience car ce régime est atteinte de l’incapacité à respecter l’état de droit et le droit de l’homme. Vous avez la possibilité de rentrer dans l’histoire du pays par la grande porte. De telle occasion ne se présentera pas deux fois dans la vie d’un homme.

    Dommage car l’auteur ne comprendra jamais la portée voire la limite d’une TRANSITION INCLUSIVE sur le respect de plusieurs principes (démocratie, liberté, etc..) dans tous ses écrits jusqu’à ce jour et on ne sait plus si c’est à cause de sa mauvaise foi ou de son ignorance.

    • 10 juin 2015 à 13:27 | zaho (#699) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Laissez les membres de la HCC faire leur travail en leur âme et conscience. Concernant ce transfert d’argent, si c’était « CLEAN » comme vous le dites, pourquoi ne pas avoir demandé une escorte officielle ? C’est une députée quand même. Je tiens à vous dire que je n’ai pas honte de ce que j’ai écrit et je persiste et signe. Libre à toi de penser ce que tu veux, mais cette dame n’est pas une personne « lambda » et si c’était propre, pourquoi ne pas s’arrêter aux injonctions des forces de l’ordre ? En tout cas, c’est un panier à crabes cette assemblée Nationale. Ces Elus du peuple ne méritent pas, pas tous heureusement, leur titre.

    • 10 juin 2015 à 14:42 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à zaho

      Pour transporter, disons 10 millions d’Ariary, vous allez demander de l’escorte officielle auprès des FO :
      - Primo : Ce sera pire que de demander à un chat d’assurer la sécurité du poisson.
      - Secundo : Pour un grand parti politique comme le MAPAR, 200 millions d’Ariary n’est qu’un pipi de chat devant les sommes qu’il va manipuler lors des propagandes.

    • 10 juin 2015 à 16:36 | Rakitoza (#689) répond à plus qu'hier et moins que demain

      « Dommage car l’auteur ne comprendra jamais la portée voire la limite d’une TRANSITION INCLUSIVE sur le respect de plusieurs principes (démocratie, liberté, etc..) »

      Fa inona kay no tian’ny mpanoratra ambara e ? Hoe tout doit être pardonné sa tout est pardonnable, na nanao fihetsika jiolamboto aza t@ Transition ? satria fa nahoana comme dirait Zafy....

    • 11 juin 2015 à 07:54 | Lekivy (#1953) répond à plus qu'hier et moins que demain

      « Que ceux qui ne savent rien, qui n’ont de sentiment pour personne se taisent à jamais » dîtes-vous ?
      Et que ceux qui prétendent tout savoir sachent que la moindre des choses en démocratie veut que même ceux qui ne savent pas tout puissent s’exprimer malgré tout. C’est avec de tels états d’esprit que la dictature germe chez certains illuminés.

    • 11 juin 2015 à 08:47 | zaho (#699) répond à plus qu'hier et moins que demain

      200 millions d’ariary, pipi de chat, BRAVO. Désolé, je ne suis pas d’accord avec vous. Si pour vous se balader avec une telle somme c’est normal, pour moi non, même pour n’importe quel parti politique.

    • 11 juin 2015 à 11:12 | Tsisdinika (#3548) répond à zaho

      Ça fait cher le pipi de chat quand même !

      Non, disons que Mme la députée est comme Floyd « Money » Mayweather, le célèbre boxeur qui pèse 300 millions de dollars après son combat contre Manny Pacquio. Mayweather est surnommé « Money » parce qu’il a l’habitude de se promener avec 1 million de dollars dans une sacoche portée par son garde du corps.

      Désormais, nous avons notre Lanto « Money » Députée !!

  • 10 juin 2015 à 11:26 | kakilay (#2022)

    « il s’agirait de fonds « de remboursement des cautions des candidats Mapar aux municipales dans toute l’ile dans sa voiture » »

    .Pour mapar,
    ( et malin celui qui n’y trouvera pas un jeu de mot...)
    ceci explique la tentative
    d’échapper à la fouille :
    naturellement....

  • 10 juin 2015 à 11:30 | Babakoto_Enragé (#8754)

    Ndimby, ce que vous dites est vrai mais ce qui pose un grave problème dans votre édito, c’est la hiérarchie que vous faites entre les divers aspects de cette affaire.

    Oui, la corruption est omniprésente dans notre société politique malagasy, comme dans toutes les sociétés politiques de ce monde. Oui, la transition d’AR a été une période critique de mauvaise gouvernance qui a laissé des traces qui continuent de vous obséder.

    Cependant, dans ce qui s’est passé dans la nuit du Lundi ce qui est le plus choquant c’est la disproportion des forces, la violence mise en œuvre, et l’insouciance absolue des autorités vis-à-vis des règles de droit et des notions les plus élémentaires de droits humains et de respect de la personne, qui plus est d’une personne élue. Mais cet aspect vous ne l’effleurez même pas dans votre édito ce que je trouve très inquiétant, en termes de conscience politique et sociétale des intellectuels malagasy dont vous êtes.

    Ce que vous faites, de manière volontaire ou non, c’est que vous gommez l’odieuse brutalité de cette intervention des (soi-disant) forces de l’ordre dont les images font le tour du monde par la magie d’internet. Si ces brutes sont capables de cela sous les caméras et avec une députée, on ose à peine imaginer à quelles atrocités ils peuvent se livrer lorsqu’il n’y a pas de témoins envers de simples citoyens. Mais non, ce qui vous intéresse c’est le milliard et les turpitudes supposées qui entourent son obtention et sa destination. A aucun instant vous ne mettez en perspective la responsabilité, ou plutôt l’irresponsabilité des autorités en haut lieu (probablement en TRES haut lieu, même) qui donnent les ordres aux brutes en treillis qui commettent ces exactions sans retenue malgré les caméras présentes, preuve qu’elles sont fières de ces comportements qu’aucune société civilisée ne devrait tolérer. Mais cela pour vous importe peu parce qu’il y a « le contexte ».

    De manière édulcorée, vous vous faites l’écho d’un message assez répandu sur les forums, dont celui de MT qui dit en gros : « C’est une foza, bien fait pour sa g… ! », véhiculé par une certaine bien-pensance tananarivienne (ou « diasporienne ») pour qui casser du foza est de bon ton et est la marque d’une certaine supériorité morale. Mais ce que cette dénomination de « foza » (ou d’écrevisse marbrée dans la version Ndimby A.) dénote c’est une volonté de déshumanisation de l’autre et de cultiver une logique de haine dont notre pauvre société malgache se passerait bien.

    Vous vous seriez un tantinet rattrapé par votre post-scriptum si vous vous étiez abstenu d’évoquer, sans avoir l’air d’y toucher, l’éventualité d’une maladie imaginaire. Mais non, de nouveau on entend en creux « C’est une foza, donc c’est du mensonge ». Si jamais, au grand jamais, « sanatria dia sanatria » la députée perdait sa vie à la suite de ces sombres évènements, il y en aura encore pour dire « Oui, mais bon, c’était une foza ».

    Et, évidemment, en tenant ce genre de discours, je sais très bien qu’on va aussi me cataloguer « foza » puisque on peut être que cela lorsqu’on ne se joint pas à la schadenfreude de rigueur lorsque des mésaventures arrivent aux partisans d’Andry Rajoelina. Cet état des choses révèle l’ampleur de la dégringolade morale de notre société malagasy. Cela m’épouvante.

    • 10 juin 2015 à 12:34 | Isambilo (#4541) répond à Babakoto_Enragé

      Vos grandes phrases ne tiennent pas debout.
      Il a été demandé à la dame de sortir de la voiture. Elle ne le fait pas.
      Le gaz était destiné aux députés qui empêchaient les forces de l’ordre de travailler comme il faut et non contre la dame qui était enfermée hermétiquement dans sa voiture. Donc à l’abri du gaz.
      Il a fallu casser une fenêtre pour débloquer les portières. Ils auraient pu casser la vitre avant. Mais ils ont pris la précaution lui faire courir des risques.
      Il n’y a pas eu disproportion des forces parce que par définition les forces de l’ordre doivent avoir les moyens de dominer la situation. Ce n’est pas un ring de boxe mais un contrôle de police. On ne demande pas la présence d’un arbitre dans ce cas. Heureusement.
      L’édito de Ndimby est mesuré, un militant aurait été plus saignant.

    • 10 juin 2015 à 13:31 | Anton (#8594) répond à Isambilo

      Entre les ’grandes phrases’ et votre posture il n’y a pourtant pas photo
      D’ailleurs entre une réponse pertinente, argumentée, intelligible et votre parti pris comment pourrait-il en être autrement !

    • 10 juin 2015 à 14:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isambilo

      Fermez hermétiquement toutes les vitres de votre voiture et essayez de discuter avec quelqu’un de l’extérieur si c’est faisable même si vous criez à tue-tête. De toute façon si vous n’êtes pas aveugle, la vitre de devant côté conducteur était ouverte de quelques centimètres.

    • 10 juin 2015 à 15:34 | Ndimby A. (#444) répond à Babakoto_Enragé

      Babakoto_Enragé

      1. « Ndimby, ce que vous dites est vrai » => pour moi c’est le point essentiel. Tout le reste n’est que littérature.

      2. Ce que vous présupposez que je pense ou insinue n’engage que vous. Seul ce que j’écris noir sur blanc n’engage que moi. Vos allusions à vos histoires de foza ne me concernent donc pas, dans la mesure où je n’ai ni abordé mon édito sous cet angle, ni utilisé de près ou de loin ce vocable.

      3. En ce qui concerne la question de la violence, je n’ai pas de commentaires sur le sujet dans la mesure où l’Etat a le monopole de la violence légitime. Simplement je constate que quand ils en sont victimes, les pro-Rajoelina oublient bien vite le comportement de leurs bidasses pendant la Transition.

    • 10 juin 2015 à 18:53 | andico (#9016) répond à Babakoto_Enragé

      Chacun ses opinions dit Ndimby, ok. Je rejoins les commentaires de Babakoto, bien vus. Et je ne suis pas du tout daccord avec Ndimby qui, Comme tout de malagasy malheureusement , à une mentalité tordue :
      Toute çette violence ne l’interpelle meme pas, comment ne pas être revolte, écoeure, je ne trouve même plus le mot adéquat, de voir cet acte barbare des forces cagoules, casser les vitres, inonder la voiture de gaz lacrymogène alors que 2 personnes sont dedans. C’EST UN VRAI CRIME, CoMME LES CHAMBRES À GAZ dE HITLER !!! Non, est çe qu’on ne rêve pas ? Ben si, on la vu en direct. Cest comme bombarder un trou a rats pour les en faire sortir !!!
      Qu’est çe qui justifie çes gaz asphyxiants alors que les vitres sont cassées et donc que çes forces ’ de l’’ordre ’ pouvaient ouvrir les portières et faire les contrôles ordonnes à eux ( d’ailleurs que ceux qui ont donné lordre se déclarent . Assumer vos actions quoi ! )
      Çes gaz ne sont oas justifiés, d’où le crime, assassinat délibéré est établi.
      Et grave encore, penser que la personne asphyxiée avec un tel gaz fait semblant d’être malade, et que son parti exploité cette situation est vraiment nul ! Ca traduit un manque d’humanisme, une mechancete ( ou bien un manque de culture çe que j’en doute )malheureusement trop constaté chez le malagasy,une mentalité de ouf.
      Et je pense que tant que la mentalite est ainsi, il y a pas d’espoir que Madagascar avance avec les malagasy. Ca sera toujours les étrangers qui seront à la tête, les malagasy traînant derrière en s’entretuant.
      Dommage !

    • 10 juin 2015 à 19:00 | Saint-Jo (#8511) répond à andico

      « C’EST UN VRAI CRIME, CoMME LES CHAMBRES À GAZ dE HITLER !!! »

      Wow ! Encore une inflation verbale !
      Les prof’ d’histoire n’ont pas fait correctement leur boulot !

    • 10 juin 2015 à 19:04 | Saint-Jo (#8511) répond à andico

      « Ca traduit un manque d’humanisme, une mechancete ( ou bien un manque de culture çe que j’en doute ) malheureusement trop constaté chez le malagasy,une mentalité de ouf. »

      Oui ! Moi, j’avoue que je suis tout ça ! Et je revendique être gasy !
      Est-ce que cela gêne quelqu’un ?

    • 10 juin 2015 à 22:20 | kakilay (#2022) répond à andico

      J"en appelle à une meilleure lecture d’image par les spécialistes, car après les manipulations de Bush sur les couveuses,

      http://www.psyops.fr/2014/05/24/manipulation-propagande-irak-les-couveuses-koweitiennes/

      le doute est permis.

      Ont-ils « débranché » Lanto Rakotomanga pour la bonne cause ?

      Car,
      « apparemment », les lumières des « monitors » sont éteintes.

      Et la suspicion sur les tirs du 7 Février ne nous rassure pas.
      Et ici,
      on parle politique :
      le royaume du « tout est permis »... pour certains.

    • 11 juin 2015 à 07:33 | racynt (#1557) répond à andico

      Et moi je l’affirme haut et fort que je suis fière d’être malgache et ce n’est pas parce que les politiciens malgaches sont corrompus que ça fait de tout les Malgaches des citoyens corrompus.

      Quand aux accusations que vous apportez sur la soit disant méchanceté , elle est complètement infondée dans la mesure où il est avéré que de nos jours à Madagascar comme ailleurs, ces politiciens sont capables de manipulation et mensonges lorsqu’il s’agit de protéger leurs intérêts. Les doutes sur l’instrumentalisation des morts, des malades et des faits sont donc tout à fait légitime quand on voit tous les mensonges qui ont fini par être découvert sur l’arme de destruction massive en Irak par exemple http://m.nouvelobs.com/article/20130308.OBS1260/l-incroyable-histoire-du-mensonge-qui-a-permis-la-guerre-en-irak.html#https://www.google.fr/ et voyez vous , les politiciens étrangers n’ont rien à envier aux politiciens malgaches ou les doutes sont permis sur les supposé attentats comme Pearl Harbourg ou le 11 septembre 2001 https://youtu.be/3OqeyCpnIv8 dans le seul but de justifier des guerres pour voler du pétrole , des terres. ..

      Quand à la déliquescence morale pré supposé, il n’y a pas pire selon moi en terme d’inhumanité que la spéculation bancaire que font les banques mondiale FMI et autres instances internationales sur les dos des pauvres genshttps://mrmondialisation.org/rapport-oxfam-quand-la-banque-mondiale-vole-les-peuples/ et en matière de détournement même les ong étrangers ne sont pas en restehttp://www.latribune.fr/economie/international/haiti-la-croix-rouge-americaine-a-recolte-488-milions-de-dollars-et-construit-6-maisons-481378.html et même dans les progrès technologiques, la déliquescence morale des pays soit disant développés se fait sentirhttp://touch.metronews.fr/high-tech/robots-tueurs-ce-n-est-plus-de-la-science-fiction-l-onu-ouvre-le-debat-sur-leur-legalite/modj!wprbR7SIcAOWI/ , le fait même que l’ONU ouvre un débat sur ce sujet est une aberration, sans parler de ces milliardaires transhumanistes https://youtu.be/dMauQsWpxzc ou de l’eugénismehttp://usbek-et-rica.fr/laurent-alexandre-nous-sommes-entres-dans-le-siecle-de-leugenisme/ qui ne sont là que pour creuser un peu plus l’inégalité dans le monde et celà sans aucun état d’âme ni sens de l’étique.

    • 11 juin 2015 à 10:13 | jojo (#3543) répond à andico

      « C’est comme bombarder un trou à rats pour les en faire sortir !!! »

      Mais il ne croit pas si bien dire andico « l’agrégé d’histoire » (le parallèle chambre à gaz/gaz lacrymo… est d’une fulgurance intellectuelle qui me fout littéralement le c.u.l en larme)… en l’occurrence je suis assez favorable à l’appellation de « rats » pour tous ces soit disant élus du peuple qui ont le cynisme de se la jouer « convoyeur de fond » en 508 comme de vulgaires petites frappes de banlieue… … alors oui, à la dératisation !!! … des trous, des voitures et des assemblées de Vendus, Versatiles, Voleurs, Vendrana qui nous ont offert un spectacle en prime time digne des plus belles télé-réalités… finis les « ch’ti à Miami »… bonjour les « very seza à Tsimbazaza » !!!

      Je préfère rendre hommage au sang-froid des forces de l’ordre qui sous d’autres cieux (France, US, UK, Chine, Russie…) auraient déjà distribué une bonne rafale de coups de crosses bien senties à ces enfants gâtés d’une république déjà bien avariée…

      A Madagascar surtout pour ces illégitimes députés corporatistes, l’immunité parlementaire c’est comme la (dé) confiture, moins on en a (droit), plus on l’étale…

    • 11 juin 2015 à 11:21 | Rakitoza (#689) répond à Saint-Jo

      Vu les fautes, les prof de français non plus...

    • 11 juin 2015 à 11:29 | Tsisdinika (#3548) répond à Anton

      Les commentaires sont libres et peuvent même être « argumentée(s) et intelligible(s) » comme vous dites, mais les faits sont têtus.

      Visonnez la vidéo de l’incident. Le seul acte de « violence » ou de « brutalité policière » est ce bris de vitre justifié par le fait que cette dame avait refusé d’obtempérer et faisait des manoeuvres avec sa voiture qui aurait pu blesser les OPJ. Qu’est-ce qu’il aurait fallu faire d’après vous ? Connaissez-vous la procédure légale en la matière ?

      Essayez seulement de faire la même chose et vous m’en direz des nouvelles.

  • 10 juin 2015 à 11:49 | kakilay (#2022)

    « « est-il interdit à une députée de transporter la nuit un milliard de Fmg dans le coffre de son véhicule ? »

    Il est interdit cependant de ne pas obtempérer à une injonction de la force de l’ordre, même le jour, et sans le milliard dans le coffre.
    Pour l’immunité parlementaire, elle est innocente avant, pendant la fouille : pas besoin d« invoquer la »chose". Après...

    Et cette loi, elle a son esprit dans ses lettres.

    Malheur à celui qui prend le doigt pour la lune.
    Elle n’a jamais « voulu dire » :
    être au dessus des lois,
    être une extra terrestre
    pendant ce moment...

    L’abus de pouvoir,
    c’est de vouloir abuser d’une loi
    qui ne vous donne pas le droit.

    Et l’idiotie,
    c’est de risquer sa vie pour une fouille.

    Qu’est-ce qui vaut la peine d’être vécue ?

    • 11 juin 2015 à 06:08 | MAHITSITENY (#8793) répond à kakilay

      Le Pr. RANJEVA RAYMOND a dit :

      « Il n’y a plus dangereux qu’un idiot qui se prend pour un génie » .

      Aussi, avant d’avancer tel ou tel argument, il serait plus sage de demander l’avis de vrais connaisseurs.

    • 11 juin 2015 à 08:05 | kakilay (#2022) répond à MAHITSITENY

      Et vous vous prenez
      pour un idiot
      ou
      pour un génie
      d’après la phrase ?

    • 13 juin 2015 à 02:50 | MAHITSITENY (#8793) répond à kakilay

      Je vous retourne votre question !

      A vous d’y répondre.

  • 10 juin 2015 à 12:01 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    - A quoi pourrait ressembler et mener la situation politique et l’application « juridiste » de l’état de droit à Madagascar ?

    http://www.ina.fr/video/CAB89054569

  • 10 juin 2015 à 12:49 | Saint-Jo (#8511)

    Aza mety ho rebirebena, fa zahao ity aloha.
    Avy eo dia manàna ny hevitrao manokana, rehefa avy mijery azy ity !

    https://www.youtube.com/watch?v=uhwsrDXuVrY

    • 10 juin 2015 à 13:23 | takaka (#8449) répond à Saint-Jo

      Mandany crédit ilay izy ry Saint-Jo â !
      Ny ahy anie clé fa tsy public ê !
      Misaotra aloha.

    • 10 juin 2015 à 14:13 | Saint-Jo (#8511) répond à takaka

      Miala tsiny aminao ary aho e !
      Fa izao : olona manan-tsaina ianao (tena kaozy io an !) dia angamba tsy hampan’inona loatra na dia tsy hitanao hatramin’ny farany aza ilay izy.
      Ny antsika dia kaozy tokona no kendrena : ny fahafahan’ny firenentsika sy ny vahoakantsika. Satria tsy olona isika raha tsy nisy an’ireo.
      Dia izay ihany !

    • 11 juin 2015 à 06:30 | MAHITSITENY (#8793) répond à Saint-Jo

      Salama ST JO,

      Tsy nojereko h@farany ilay vidéo fa ny lohandohany no hitako dia tofoka aho satria mivandravandra sahady ilay fika voretra !

      Izao no henoko : raha niteny i G.al RAKOTOMAHANINA ny @hanokafana ny fiarany ka namaly ilay vehivavy iray tey ivelany :

      « Ianao mahalala tsara ny Lalàna ry G.al.Ao anaty »session parlementaire« isika izao... »
      Notapahiko avy hatrany teo.

      NY ANTONY ?

      Ny olona miafina ao ambadika « procédure » (antsoina koa hoe « procédurière ») mba hiarovana tena dia olona voretra foana !

      RAHA MADIO ILAY OLONA DIA TSOTRA IZY ARY MIDITRA @« FOND » !

      Izany hoe, raha silipo daholo ohatra no nentiny tao anaty fiara dia tsy ho nihambahamba izy hampiseho izany !!!

      VOKATR’IO TSY FAHATSORANY IO NO NAHATONGA IRETSY ZANDARY NAHAFANTATRA AVY HATRANY FA MISY ZAVATRA VORETRA BE AO ANATY FIARANY !!!

      Dia ohatry ny alika mpitsongo dia nanimbolo rongony ihany io :
      - arakaraky ny isintonana azy hiala no vao mainka mampitokona azy !

      (Tsy « alika » akory sanatria ny Zandary !)

      Raha tena fetsy koa izy ; tsy tokony nataony tao anaty « malle » ohatr’ireny ny « entana » fa nanatona mpanao « vulcanisation » aloha, dia natsofoka tao anaty pneu avy eo !

      Izany hoe ;

      SADY TSY MADIO IZY !

      KANEFA KOA TSY TENA MAINTY tanteraka FA....

      FETSY ADALA !!!!

      Nianina fotsiny @ maha-« parlementaire » azy hitondràna ny hadalàna ;

      Kanefa indrisy fa nataon’ny olona indray mandingana izany !!!!

      Mampalahelo !!!

    • 11 juin 2015 à 22:01 | racynt (#1557) répond à Saint-Jo

      Ary efa mivavaka @ vola mihintsy Tony mpanao politika Tony d mampiomehy fa mody asiana hiram pivavahana ao anaty tomobile fa tsy hainy angamba ilay hoe« tsy misy afaka hanompo Tompo roa dia Andriamanitra sy ny vola. Fa ny iray ho tiany ary ny iray ho alany. » Raha vola azo t@ fomba madio sy mangarahara tsy nisy tokony naha mahana azy fa tokony tonga d nasehony ny miaramila ny vola.

  • 10 juin 2015 à 13:18 | takaka (#8449)

    Aza mamely mafy Randimby ôh !
    Giravy ! Tena giravy ny mahazo ny foza.
    Bala farany iny motion iny.
    Vita ê !
    Veloma ry TGV â !
    Nanao ianao tsisy lalanany. Izao ianao vao mikoitsaky !
    Ny ampango tsy indroa manitra.
    De velomaoooooo ry Saidomaraaaaaa !

  • 10 juin 2015 à 13:55 | Rakitoza (#689)

    tsy ratsy ilay MAD Jean MAX Rakotomamonjy :-D

  • 10 juin 2015 à 16:26 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Bravo !!

    Cette intervention est le résultat de l’infiltration des flics dans le camp maparien

    Et en plus l’on se demande si le rossytsotsoka n’a pas été retourné

    Plus tard pour d’amples infos

    Encore bravo

    • 10 juin 2015 à 19:08 | Saint-Jo (#8511) répond à Rakotoasitera Fidy

      Mba mianatra ny fomba fiasan’ny FBI kosa e !
      Na ny FIFA aza ity voajono amin’io fomba FBI io !

  • 11 juin 2015 à 08:39 | Saint-Jo (#8511)

    http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2015/06/11/hery-rajaonarimampianina-mise-en-garde-contre-les-fauteurs-des-troubles/

    Efa talohan’ny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009 ange ireto foza ireto no efa nanaiky ho vidian’ny Karana e.
    Ary marihina tsara koa fa misimisy ihany ny silamo ao andaharan’ireo Karana ireo.
    Miray tombon-tsoa ny Karana sy ny foza ary ny Silamo avy any amin’ny Gulf.

    Jereo fotsiny :
    . iza no tsy mahatadidy fa, tamin’ny fianihanana nataon’ilay DJ teny Mahamasina tamin’ilay andro nandrobàny ny anarana filoha, dia nisy tribune iray mihitsy natokana ho an’ny Karana ? (dia feno Karana tokoa io toerana io tamin’izay)
    . maninona ilay DJ no mandeha matetika mankany amin’ny Gulf ?
    . karazan’olona inona no voatombatombana ho mpanome ireny vola 1 lavitrisa saika aterina teny Ambohidahy teo ireny ?
    . raha nilaza fampitandremana mazava an’ireo “vahiny” mangalatra tanin’olona i Ra8, dia toy inona ny hasiakan’ny valin-teny nodradrain’ny foza ?
    . maninona ireo foza zatra mpaketo amin’ity MT.com ity no miaro mafy dia mafy ny tombon-tsoan’ny Karana, izay matetika tondroin-dry zareo amin’ny anarana hoe “vahiny” ? (Raha tianao hazava aminao ny momba io farany io, dia zohio dia alaharo tsara ny soratra avoakan’ilay “ampela avy any Betsileo” iry sy ny an’i “moins…plus…” sy ny an’ilay mihambo ho zanak’Iarivo” sy ny an’ilay “maopera” be borosy sy ny an’ilay “rasou…”, dia hibaribary aminao fa tsy izay mahasoa ny gasy mihitsy no mahamendy an’ireto foza ireto, fa tena zavatra hafa dia hafa mihitsy !)

    Tsy ireo fotsiny anefa no azo alahatra momba ity resaka firaisan’ny foza tombon-tsoa amin’ny Karana ity, fa mbola misy maro hafa koa.

    Fa dia anjaranao, izay te hanafaka ny taninao sy ny firenenao, ny mandinika sy mamakafaka tsara.

    • 11 juin 2015 à 11:32 | takaka (#8449) répond à Saint-Jo

      Diso. Tsy dia Gulf loatra. Karana manana nationalité frantsay ireo.
      Origine pakistanaise no tena betsaka.
      Dia fenoy ny banga.
      misaotra amin’ilay article.

  • 11 juin 2015 à 17:51 | justice_sociale (#3810)

    interpellation oui car il n y aura pas de passe droit quel que soit son statut mais mais cette interpellation est trop musclée en visionnant cette séquence montrée par vidéo.
    on ne résout le mal par un mauvais remède, on reste mesuré..

  • 11 juin 2015 à 19:52 | takaka (#8449)

    Fa naninona no natao faharoa sahady ity takelak’i Ndimby ity ê !
    Ô ry MT, mba diniho ihany ny raha atao fa mahakamo indraindray.
    Misaotra.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 92