Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 21 novembre 2017
Antananarivo | 10h37
 

Enseignement

Rentrée scolaire

Les écoles catholiques divisées

jeudi 26 octobre | Ny Aina Rahaga

Certains établissements scolaires de confession catholique à Antananarivo se sont conformés à la décision de la DIDEC et ont débuté les cours hier mercredi 25 octobre comme ce fut le cas au Collège Saint-Antoine Ambodivona. L’enseignement ne se fera toutefois que pendant une demi-journée jusqu’au vendredi 27 octobre. La reprise effective aura lieu le lundi 30 octobre prochain. A l’ESCA Antanimena, les cours ne reprendront que le 30 octobre 2017, selon une décision conjointe entre les parents d’élèves et les responsables de l’école. Les mesures d’assainissement et les opérations de nettoyage et de désinfection de l’école et des bus scolaires se feront entre temps. Telles ont en effet été les mesures prises pour cette rentrée afin d’éviter que l’épidémie de peste ne touche les élèves.

Les établissements scolaires gérés par la communauté des Jésuites quant à eux ont décidé de se conformer à la recommandation du Ministère de l’Education nationale (MEN) et de fixer la rentrée au 06 novembre prochain. La plupart des écoles catholiques ont convoqué les parents d’élèves hier matin pour une réunion d’information sur la reprise effective des cours et des dispositifs mis en place au sein des établissements dont la cellule de vigilance pour la prévention de la maladie de la peste et pour les urgences en cas de peste. Pour les établissements concernés et surtout selon les parents d’élèves, la reprise des cours ne va pas à l’encontre de la lutte contre la peste. Etant donné que la lutte ne se fait pas uniquement à l’école mais dès le foyer et partout ailleurs. D’autre part, il s’agit d’une initiative et d’une organisation propre aux établissements selon les parents d’élèves concernés par cette rentrée. Une explication confortée par le fait que ce ne sont pas toutes les écoles catholiques qui ont suivi la décision de la DIDEC.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 26 octobre à 19:25 | Gérard (#7761)

    quelle pagaille, !
    dans n’importe quel pays « normal » il y a une décision ministérielle ou préfectorale.
    que cette décision soit bonne ou mauvaise, elle est matérialisée par un décret, et tu appliques, point barre comme aurait dit l’autre, sinon amende, poursuites, emmerdements quoi
    que tu sois catho, muslim, ou confucéen n’y change rien
    une décision d’autorité, ce n’est pas un kabary svp !

    enfin, si vous ne voulez pas voire définitivement sombrer votre (notre !) île heureuse

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 370