Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 20 septembre 2017
Antananarivo | 13h21
 

Economie

Aéroports de Madagascar

Les douaniers se plaignent auprès du chef de l’Etat

samedi 25 mars | Bill

Les agents des Douanes regroupés dans leur syndicat Sempidou ont rencontré la presse ce 24 mars pour rendre public leurs revendications et leur appel au chef de l’Etat pour qu’il prenne ses responsabilités. Les douaniers exigent que le président de la République rappelle aux gendarmes les ordres et mesures prises le mois de juillet dernier selon lesquelles, les gendarmes cessent de procéder aux fouilles sur le tarmac ; les fouilles en matière de sûreté relèvent de la société SAMADA tandis le Code des Douanes qui définit les fonctions et rôles des agents des douanes, affecte les fouilles économiques aux douaniers. Or selon le Sempidou, malgré les ordres du président, les gendarmes continuent d’interpeller et de fouiller les passagers sur le tarmac. Le Sempidou se plaint aussi des comportements dégradants et menaçants des agents de SAMADA –à l’aéroport de Mahajanga précise le président du syndicat, à l’endroit des douaniers dans l’exercice de leurs fonctions. Le syndicat réclame des sanctions.

Aussi, le Sempidou demande à ce que le président de la République se fasse entendre dans les sept (7) jours qui viennent sinon les douaniers prendront acte. Le Sempibou déplore la confusion des rôles et les empiètements. Il remarque entre autres que la Douane est la seule habilitée à faire des fouilles économiques et elle a été conséquente par rapport à ses fonctions car elle a saisi depuis plus de 30kg de lingots d’or si les gendarmes n’ont déclaré que moins de 5kg. Des déclarations sujettes à des doutes, insinue le Sempidou qui ajoute que les douaniers sont à l’origine également des saisies de tortues à l’aéroport.

65 commentaires

Vos commentaires

  • 25 mars à 10:52 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Evidemment il serait miraculeux que , dans ce pays à l’heure actuelle , il y ait quelque chose qui fonctionne correctement dans les services de l’état .

    Pour les Merina en général , et pour les enfants d’Antananarivo en particulier ,
    il est préférable de réfléchir très sérieusement
    avant de se lancer dans la manif’ de rue
    partant de Behoririka et allant jusqu’à Ambohijatovo
    que Monsieur Marc Ravalomanana aurait prévu ce 29 mars 2017 .

    Il faut bien peser le pour et le contre , avant de se décider à participer ou non à cette manif’ .

    Trois raisons principales auxquelles il faut tenir très sérieusement compte .
    a) Les forces de répression gasy ne manqueront pas de profiter de la moindre occasion de faire comme à son habitude des victimes dans les rangs de notre population antananarivienne
    b) Au prix de nombreuses morts auparavant , nous avions obtenu trois victoires (1972 , 1992 et 2002) , et qu’en ont fait les politiciens gasy ? Ils nous ont asservis encore plus qu’auparavant .
    c) Monsieur Marc Ravalomanana est-il encore fiable dans les circonstances de ce genre de manif’ ? Rien n’est moins sûr ! Souvenez-vous : quand il était encore Président disposant de tous les leviers du pouvoir , juste avant le coup d’état , il nous avait appelés au stade de Mahamasina pour une manifestation de soutien à son endroit . Nous étions plus d’un million à venir en masse répondre à son appel . Il nous avait fait des promesses de ramener l’ordre . Et quels résultats avions-nous obtenus ? Un déshumanisé DJ-la-terreur au pouvoir pendant 5ans . Et un déshumanisé Rajao-la-terreur pour lui succéder depuis un peu plus de 3ans . Et en prime , l’actuelle misère sans nom qui frappe toutes les populations de ce pays , ainsi que cette inénarrable pagaille sur tout le territoire de la Grande Île .

    Alors , bien réfléchir avant de donner suite aux appels des politiciens gasy .
    Par empirisme , nous sommes collectivement conscients que
    . dans ce pays , nous prenons de grands risques dans les manif’ et ce , depuis toujours (mais qui ne risquent rien n’a rien)
    . nous pouvons perdre , mais nous pouvons être vainqueurs aussi
    . nous pouvons compter de nombreuses victimes dans nos rangs
    . mais en cas de victoire justement , quels genre de politiciens gasy encore profiteront sans vergogne et à nos dépens de cette éventuelle nouvelle victoire qui sera pourtant nôtre ?

    • 25 mars à 11:20 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Et voilà le néo nazi gasy et GTT qui ne cesse de nous mentir , dire que Marckiavel a été victime d’un coup d’état en 2009 . Maintenant tout le monde est au courant de toutes ses malversations . Dernièrement Marckavel disait , quoi qu’il arrive je serai le prochain président de la république en 2018 . Qu’est ce qu’il prépare s’il n’est pas élu , un coup d’état comme en 2002 ?

    • 25 mars à 13:11 | Bena (#494) répond à Saint-Jo

      IL FAUT APPRENDRE A RESPECTER LE SUJET !
      Les douaniers sont vraiment des « mamo miantso polisy ». Après le scandale du concours, voila qu’ils incriminent des agents qui les aident dans leur fonction. Comme ce sont de grands voleurs, ils ne veulent pas que l’on touche une miette de leur bifteck. Qu’ils se mettent en grève et qu’on les remplace pour toujours (genre Gasy Net II).

    • 25 mars à 13:30 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ne pas oublier aussi que betoko et son ancien copain le DJ-ex-la-terreur sont deux anciens jiolahim-boto qui avaient fait ensemble les 400 coups à Besarety , leur quartier commun de l’époque à Antananarivo .
      Le manque d’instruction est le lot commun aux deux lascars .
      betoko a quand même le mérite d’être toujours fidèle à son jiolahim-boto d’ancien copain , le DJ-ex-la-terreur .
      Mais est-ce que celui-ci le lui rend ? Ce n’est pas sûr !

    • 25 mars à 14:19 | vatomena (#8391) répond à Saint-Jo

      Le souvenir du 29 Mars ne doit pas etre confié à la bande de malotrus qui nous gouverne.Ceux qui ont sacrifié leur vie en 47 voulaient plus de liberté ,un meilleur partage des richesses. 70 ans aprés ,le malgache est encore plus pauvre , plus affamé ,et les soldats de son armée massacrent et incendient impunément. Les nobles élus vont venir pleurer sur leur tombe. lancer des proclamations patriotiques.se décerner des louanges ,se glorifier du courage des anciens .alors qu’ils sont pleutres ,avaricieux et magouilleurs . Souvenez vous sans eux . Chassez les comme des chiens ,avec des pierres . Intifada !!!

    • 25 mars à 14:48 | manga (#6995) répond à Saint-Jo

      @Bena,
      Je n’ai pas à porter jugement par rapport à votre post. Toutefois, j’aimerai, et sous votre accord, apporter quelques explications que j’aimerai bien partager avec tous les lecteurs, et ce, concernant l’intitulé.
      J’ai travaillé pendant presque une dizaine d’années dans le secteur, et que je précise bien dans le domaine privé.
      Il n’y a rien qui marche quand un charlatan prétend pouvoir guérir le mal par le mal :
      1- La GTA s’occupe uniquement des bagages en soute.
      2- La PAF intervient là où elle devrait, en d’autres termes : les frontières
      3- La zone dite de turbulence de sillage concerne spécifiquement les techniciens au sol.
      4- Je me suis posé la question quant au C.S.P.I. qui a été mystérieusement remplacé par la SAMADA. disons plutôt que le premier a perdu le marché et pour quel motif ?
      Mais tout compte fait, les deux ne font qu’un ; et quand ils racontent les mêmes choses en voulant frauduleusement diversifier leur activité respective au sein de ce domaine, on ne peut les qualifier que d’escrocs.
      Tout le monde enfreint la loi.
      Ceci étant, il n’y a que la douane qui peut intervenir en matière économique, le reste n’a pas à s’y mêler.
      Le tarmac fait partie de ces zones de sûreté à accès réglemente où seuls les techniciens sont admis en possession de leur badge nominatif valide.
      Que chacun assume ses responsabilités, mais en mettant les crabes dans un même panier, ils ne feront que s’entre-tuer, et c’est le cas. Et même l’état ne saura plus quoi dire, puisqu’il en est à l’origine.
      Et quand notre cher président démocratiquement élu s’immisce dans des domaines qu’il ne maîtrise point en demandant des comptes à des sous-traitants privés, il en déduit que la faille se situe au niveau de l’organisation d’un aéroport ayant eu le soi-disant feu vert de l’OACI.
      En son état actuel, l’aéroport d’Ivato n’a aucunement ce statut d’international à part accueillir des étrangers.

    • 25 mars à 15:31 | Behantra (#9165) répond à Saint-Jo

      La science infuse personne ne peut prétendre la posséder St Jo

      Moi cela fait cinquante ans que je fais de la politique , dans le sens noble de la chose

      Et je continue car je suis sûr d’une chose : rien ne résiste au travail

      Vive Madagasikara

      Et vive Ravalomanana

    • 25 mars à 16:52 | Bena (#494) répond à Saint-Jo

      @ manga,
      Je ne vous démens pas. Certes il faut une organisation du travail. Mais les faits sont têtus : les gendarmes ont pu attraper des personnes en possession de lingots illégaux justement sur le tarmac avant l’embarquement. Sous prétexte d’organisation, tout le monde sait que tout le monde est magouilleur dans le secteur, tous pourris. Si tant soit peu une désorganisation pourrait entraver les plans des voleurs, je crois qu’il faut l’appliquer. Mais comme Rajao-himself voulait régler ce problème, il n’a qu’à se planquer à Ivato. D’ailleurs il ne fout rien à Iavoloha.
      Juste pour rire, pourquoi ne pas appliquer un petit notam actuellement que tout nos voleurs sont tous à l’extérieur ?

    • 25 mars à 17:10 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Rares sont les génies qui ont la science infuse , behantra .
      Les deux bien connus dans leurs domaines respectifs et dont les noms me viennent à l’esprit étaient Mozart en musique et Pascal en mathématiques .
      Je ne reproche pas à Monsieur Marc Ravalomanana de ne pas avoir la science infuse de la politique . Non ! Je regrette tout simplement que les promesses qu’il nous avait faites au stade de Mahamasina , lors du rassemblement qui avait mobilisé plus d’un millions de citoyens , n’avaient pas été tenues .
      De plus , comme conséquence de ces promesses non tenues , le pays et ses populations allaient être sous la coupe réglée du DJ-ex-la-terreur pendant 5ans et de celle Rajao-la-terreur depuis plus de 3ans . Avec en primes , les massacres de populations et cette insoutenable misère qui nous colle à la peau depuis le coup d’état .

    • 26 mars à 22:01 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à Saint-Jo

      PS : ... et st-jo qui « accuse humblement réception » du compliment de hafatse ... c’est d’un loufoque achevé !!

  • 25 mars à 11:11 | atavisme premium (#9437)

    Comment s’étonner quand les premiers a donner l’exemple ,que devraient être le président les ministres,les députés ,les sénateurs,les hauts fonctionnaires civils et militaires,les juges,etc,etc,etc,..,sont aussi les premiers à bafoués les lois au gré de leurs intérêts.
    Comment ,ces fonctionnaires surtout militaires , parfaitement au courant des pratiques des grands manitous et surtout en matière de trafics de tous genres,ne voudraient t-ils pas aussi leur parts du gâteau.
    C’était ainsi avant l’indépendance et malheureusement cela le sera encore pendant longtemps !
    Pourquoi alors, avoir des lois des règlements que les élites ignorent superbement et se réclame même d’une impunité totale .Le peuple en sont ensemble commence a le comprendre et c’est pourquoi les épisodes de justice populaire se multiplient .
    Cela viendra jusqu’à Tana pour une raison anodine et sera sans doute d’une violence inouïe .
    Là encore les plus malins des oligarques ont déjà des portes de sorties du territoire et les comptes en banques a l’étranger .
    Cette tragi-comédie devra cesser un jour .
    Isandra ,
    Ces jours là, les 4x4 rutilants changeront de main et les boutiques de luxe seront dévalisées ,il y aura des morts ,beaucoup de mort dans chaque camps .
    Vous vous direz alors pourquoi avons nous été aussi têtu dans le maintien de nos privilèges indus ?Pourquoi n’avons nous pas entendu le vrai message du christ sur le partage,l’empathie ,etc,etc....?
    Il sera trop tard et si la vie est épargnée il faudra s’en doute s’enfuir vite !

    • 26 mars à 21:57 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à atavisme premium

      Gendarmerie Malagasy Vs Douanes Malagasy = deux bandes mafieuses se disputant le contrôle d’un territoire juteux à souhait !

      Allons Messieurs !! il y en a assez pour que tout le monde se remplisse les poches impunément !!

  • 25 mars à 11:28 | betoko (#413)

    A propos de douaniers , comment se fait il qu’une personne de nationalité étrangère arrive à importer des centaines de caisse de whisky et qu’il les revend au même tarif comme en duty free à Ivato . Information donnée par la télé VIVA hier soir .
    Selon toujours la télé VIVA les marchandises étaient stockés à Antaninandro et ont été transférés dans un autre endroit , avec la complicités des gens hauts placés

    • 25 mars à 15:16 | manga (#6995) répond à betoko

      Si ce n’est tout simplement que des produits qui vous mettent en état d’ébriété, qu’importe...
      Mais qu’on on fait introduire frauduleusement des armes et munitions comme le cas de la dame de Nosy-Be, et sans tenir compte de cet officier avec ses fusils de chasse et je ne sais aussi si on a volontairement caché l’existence de celles probables de guerre, et auxquels le commun des mortels n’a plus la moindre idée des aboutissants de l’enquête ; c’est là qu’on doit se poser la question puisqu’il y a certainement atteinte, et bien évidemment sous toutes ses formes.

  • 25 mars à 12:14 | hafatse (#9818)

    Saint-jo.
    Vous etes quelqu’ un d’ eduqué. Certainement un des plus eduqué ici.
    Mais vous vous fourvoyez , peut etre par amusement, avec des diatribes futiles avec les fozas.
    Ici , avec en trame de fond , cette merinitude. Mais les tananariviens ne sont pas tous mernes.

    Sur le fond, seul marc est credible dans l univers merveilleux des politoks gasy.
    Vous preconisez le rien faire ? Ce que disent les autres forumistes, que les gasy ne bougent pas .

    Ce qui est faux evidemment.

    Mais de votre part, cela conforte dans l’idee qu’ici sur MT c est que des bavardages inutiles.
    Rien de concret.

    • 25 mars à 14:13 | Saint-Jo (#8511) répond à hafatse

      Merci pour le compliment , hafatse .
      Mais n’exagérons rien .

      D’autre part , je n’ai jamais dit qu’il ne faut pas se battre pour nous débarrasser de ce joug permanent que nos populations portent et dont le bât nous blesse tous douloureusement .
      Non ! Ce que je dis est : nous ne devons pas risquer nos vies pour , comme après nos victoires en 1972 , 1992 et 2002 , faire le lit de ces affreux politiciens qui asservissent encore plus qu’avant nos populations .
      En d’autres termes : avant d’aller risquer nos vies au combat , nous devons être sûrs de disposer de bons leaders qui ont auparavant fait preuve irréfutable de leur amour désintéressé pour ce pays et pour ses populations et qui après la victoire seront susceptibles de prendre les rênes du pays et ce , toujours de façon désintéressée .
      En ce qui concerne mon comportement à l’encontre des foza , il est très hostile et totalement viscéral . Les foza sont des ennemis mortels internes des populations de ce pays . Des ennemis mortels qui , non seulement massacrent , mais se vantent aussi d’avoir massacré . Souvenez-vous de ces cadavres de pauvres gens attachés à des bouts de bois , rangés sur le sol , photographiés et dont les photos ont été diffusées par les médias jusqu’à l’Étranger . Cela s’est passé dans notre Grand Sud lors de l’opération Tandroka . Et quand on évoque ces bestialités les foza qui avaient pris eux-mêmes ces terribles photos et les avaient publiées prétendent que ce sont des photos truquées .
      Et je ne parle même pas des bestialités de l’Opération Fahalemana qui avait succédé à l’Opération Tandroka , toujours dans le Grand Sud .
      Les foza , comme les exécutants de leurs ordres , sont des ennemis redoutables de nos populations . Et ça , il ne faut jamais l’oublier .

    • 25 mars à 15:35 | Isandra (#7070) répond à hafatse

      Masin-Joany,...

      « En ce qui concerne mon comportement à l’encontre des foza , il est très hostile et totalement viscéral . Les foza sont des ennemis mortels internes des populations de ce pays »

      De quel droit pouvez vous parler au nom de la population,...?

      En fait, les fozas sont les ennemis de Ravalo et ses enfants , car ils ont gâché leur fêtes(la spoliation, les magouilles, les accaparements économiques, etc),...

      Si vous êtes l’ennemi mortel de fozas, il est temps pour vous de quitter Madagascar( comme tous les lâches qui sont partis,...), car ils sont majorité maintenant, et ça risque de durer longtemps,...Ka mety namono biby tsy nahafaty ianao ifoteran’ny rambony,...

    • 25 mars à 17:29 | Saint-Jo (#8511) répond à hafatse

      Pauvre foza idiote venant de l’Isandra !
      Elle disjoncte .
      Il est tout de même exact qu’un certain lâche ,
      qui auparavant envoyait au casse-pipe des pauvres abrutis aveuglés par quelques sous à eux donnés ,
      tandis que lui-même se cachait dans les jupes d’une diplomate étrangère ,
      s’est enfui à l’Étranger
      et n’ose revenir de temps en temps au pays que sous la protection des marasily pourris jusqu’à leur dernière fibre .

    • 25 mars à 17:39 | Isandra (#7070) répond à hafatse

      Masin-Joany,...

      Alors là, vous confondez la prudence et la lâcheté,...

      Par lâcheté ? Non, parce qu’il a bien compris que biby tsy manandoha tsy mandeha,...

      Ravalo était il avec la foule pour installer à Mahazoarivo ? Non,...Lui, aussi il a compris cette idée,...

    • 25 mars à 18:08 | Saint-Jo (#8511) répond à hafatse

      Ha-ha-ha !
      A d’autres , mais pas à moi , pauvre idiote de foza venant de l’Isandra !
      Pas à moi !
      En fait , était-ce une lâcheté prudente ou plutôt une prudence mêlée de lâcheté ?
      Non ! Ce fut une lâcheté ! Tout simplement .
      Une lâcheté impossible à faire oublier .
      Se cacher dans les jupes d’une femme !
      Tu parles de prudence ! Lâcheté , oui !

    • 26 mars à 14:12 | Isandra (#7070) répond à hafatse

      Masin-Joany,...

      Masin-Joany ne recule devant rien,...même s’il se trouve sans arme face à une grande bête(carnivore) affamée,...Quel courage...!

      Andry a appliqué en quel que sorte ce conseil de la bible :

      « L’homme prudent voit le mal et se cache, Mais les simples avancent et sont punis ». Prov:27:12

      Andry faisait l’objet d’un mandat, car Ravalo a promis et ordonné son arrestation et l’arrêt dans l’immédiat de la révolution orange. Celui-ci avait encore tous les appareils de l’Etat entre ses mains,...De ce fait, afin que la révolution aille jusqu’au bout de son but, par prudence, Andry a dû se réfugier à l’ambassade de France, grâce à cette sage décision, nous savons tous la suite,...Ravalo a dû déposer sa démission,...

    • 26 mars à 22:00 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à hafatse

      j’ai failli pisser dans mon froc de rire en lisant ce monument de flagornerie émanant de hafatse :

      « Saint-jo, vous etes quelqu’ un d’ eduqué. Certainement un des plus eduqué ici. » ! SIC !!!

      Tu ma tuer hafatse !!

    • 26 mars à 22:02 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à hafatse

      PS : ... et st-jo qui « accuse humblement réception » du compliment de hafatse ... c’est d’un loufoque achevé !!

    • 26 mars à 22:06 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à hafatse

      re-PS : Y a vraiment que les malgaches pour se couvrir à un tel point de ridicule en se faisant des ronds de jambe sur un forum ! .... Question de culture ancestrale j’imagine !

  • 25 mars à 12:21 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    La guerre des polices aura-t-elle lieu ?….
    Qui mange, qui ?….
    Les douaniers, en prenant à témoin le chef de l’état, entrevoient un juteux pré-carré affaibli et surtout subissant cet inacceptable affront d’être partagé avec d’autres, avec le dernier mot revenant aux gendarmes !
    La situation est ubuesque dans la mesure où la belle corruption affichée par cette douane, pleurnicheuse, est mise à rude épreuve par une gendarmerie qui entend mettre de l’ordre dans ce pataquès en démontrant que le dernier mot lui revient, quel affront !...
    Assisterons-nous à une épreuve de force entre ces deux services, frères-ennemis ?….
    Mais, posons-nous la vraie question : qui a bien pu donner l’ordre aux gendarmes de passer outre les douaniers en intervenant sur le tarmac des flagrands délits ?…
    Avec ce bras de fer, aujourd’hui, jeté sur la place publique, il va falloir que l’origine de la source de cette autorisation se dévoile au grand jour…
    Nos douaniers ont beaucoup à perdre dans cette histoire de « bras cassés » dans la mesure où en faisant appel à l’arbitrage du chef de l’état, ils actualisent leur perte de confiance générale enregistrée depuis belle lurette par tous les passagers de l’aéroport …
    Aujourd’hui, la poule aux oeufs d’or des douanes est en stand-by, celle constituée par leurs consentements à donner à certains, des facilités de passage, mais qui, aujourd’hui, ne donne plus l’assurance aux nouveaux passeurs d’une tranquillité absolue du fait d’un contrôle terminal des gendarmes !…
    Cherchant à démontrer leur probité, toute relative, les douaniers ne convainquent personne car ils ne font que recueillir ce qu’ils ont semé depuis toujours : le seul contre tous, exceptés les passeurs !…..

    • 25 mars à 13:44 | spliff (#5871) répond à kartell

      @kartell

      Bjr,

      (..)
      une gendarmerie qui entend mettre de l’ordre dans ce pataquès en démontrant que le dernier mot lui revient, quel affront !
      (..)

      Je ne sais pas Kartell.
      « Mettre de l’ordre » ou bien prendre une part de marché dans ce « Tsena » devenu ultra libéralisé de la corruption ?
      Si l’on se réfère aux pratiques « traditionnelles » de nos forces armées, on ne trouvera aucun gage qui indiquerait de la part de la Gendarmerie une quelconque volonté de se conformer à sa vraie mission régalienne dans cette démarche.
      Cela sent plutôt l’affrontement entre factions mafieuses dont la tournure décrite par cet article ne fait que révéler l’impuissance du PRM :
      Même dans l’hypothèse - peu probable à mon avis - d’une tentative d’utilisation de la Gendarmerie par le pouvoir pour régler le problème des passeurs, la méthode ainsi utilisée contreviendrait aux principes de déontologie « inter-corps », chaque corps ayant normalement des attributions claires. La logique aurait voulu que le Pouvoir ait fait le ménage dans le corps des Douanes... Or il se voit au contraire « menacé » par ce dernier...
      Mais l’on en revient toujours effectivement à la question que vous posez... Qui fait quoi exactement dans les coulisses ?

    • 25 mars à 15:35 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ spliff

      Livrée à elle-même et à ses dérives, la douane voit comme une intrusion inacceptable, une gendarmerie, briseuse de son monopole et de ses petits intérêts ….
      La querelle ne pourrait que s’envenimer si d’aventure, le pouvoir décisionnaire refuse de trancher sur le vif et d’assurer sa pleine responsabilité dont il aurait bien voulue faire l’économie !….
      L’impression actuelle est que le pouvoir confirme les prorogatives douanières face à l’intrusion des gendarmes mais si c’est le cas, le pouvoir donnerait un mauvais signe aux instances internationales qui demandent à ce que tous ces trafics prennent fin !….
      L’action de la gendarmerie donnait aux observateurs, sans illusion, le sentiment que quelque chose pouvait changer dans ce pays et vouloir lui retirer, aujourd’hui, le droit d’intervenir, accentuerait l’impression désagréable que les choses reculent, une fois de plus !….
      Il semblerait que le pouvoir, avec cette demande douanière, soit pris à ses propres contradictions : vouloir donner l’impression, à l’international, que l’état oeuvre à l’éradication très fragile des trafics en confirmant la gendarmerie dans son rôle de recours ultime ou confirmer la toute puissance d’une douane dans une mission qu’elle peine à remplir mais dont le pouvoir peut difficilement faire l’impasse !…
      Cette histoire met, une fois de plus, en lumière la corruption qui gangrène les services de l’état, qui, en réclamant l’arbitrage partial d’un état, au coeur et acteur de cette prévarication le plonge dans une situation des plus inconfortables et dans un dilemme insoluble ! ….

    • 25 mars à 16:35 | manga (#6995) répond à kartell

      @ Isandra :
      « il est temps pour vous de quitter Madagascar( comme tous les lâches qui sont partis,...), »
      Est-ce que vous savez ce qu’est une alliance contre-nature en voulant les faire subir d’une de ces mentalités typiquement propres aux fozas comme votre espèce ?
      Ma marmite est ma propriété exclusive et je ne vous demanderai jamais de m’aider à la remplir ; donc laissez-moi vivre ma vie comme je l’entends.
      Sachez quand même qu’on ne s’expatrie sans motif bien précis, et s’il n’en existe rien qu’un seul d’autant plus qu’on ne peut se sentir mieux que chez soi.
      Sachez aussi que nos parents ne nous avaient mis sur cette terre pour vous débarrasser des mairdes que vous vous avez vous même répandu.
      Que chacun supporte sa carapace disent les tortues ; mais dire qu’il y a la moindre de lâcheté de la part de ce qui ont eu la possibilité, la haine est tout simplement en vous, vous qui les qualifiez tous et sans la moindre reflexion de votre part de ZD.
      Mettez de l’eau dans votre vin mais ne nous obligez surtout pas à vous suivre le pas.
      Pov’ecervelée d’Isandra.

    • 25 mars à 17:28 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Manga,...

      Vous sentez visé Manga,...?

      Ne vous inquiétez pas, je ne dis pas que tous les gasy d’andafy sont lâches,...

      Cependant, cela n’empêche pas de réfléchir cette citation de George Bernard Shaw,...par rapport la situation de notre pays,..

      "Il y a dans la vie deux catégories d’individus : ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent : pourquoi ? Et ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et se disent : pourquoi pas ?.

      Etes vous dans quelle catégorie, quand vous regardez notre pays,...?

    • 25 mars à 20:14 | manga (#6995) répond à kartell

      @Isandra,
      On ne vous demande tout simplement que de répondre avec honnêteté que de sincérité aux questions qu’on vous pose.
      Personne ne vous a jamais obligé de citer certains paragraphes des œuvres pour confirmer votre version des faits.
      Et quand on choisit un thème ou une citation quelconque, on essaie d’en tenir compte, et en rectifiant par la suite son tir pour soi-même et rien que pour soi-même.
      Mais dire que vous essayez de convaincre quelqu’un d’autre pour quelque chose qui ne concerne que vous, celle-ci ne se résume que par une totale incompréhension avérée de votre part.
      Bref, si vous voulez fuir la réalité, cela ne concerne que vous.
      Toutefois et quoi que vous disiez, vous êtes entrain de nous confirmer que votre planète à vous n’est pas celle que nous autres, nous vivons.
      Votre présente réaction n’est autre que le fruit d"un de ces complexes qui vous rongent autant.
      Et si vous n’êtes pas conscient de ce que vous même avez proféré, je vous réitère que je suis gasy et j’habite andafy ; donc vous m’incluez dans l’’un de vos stupides raisonnements ; puisqu’il n’y en a pas un seul.
      Je n’ai aucune obligation de vous rendre compte de mes opinions sur ma patrie, mais si vous insistez, je vous réponds par le présent que ce sont des gens de mentalité comme vous qu’il faut exterminer à tout prix.

    • 26 mars à 14:21 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Manga,

      « ce sont des gens de mentalité comme vous qu’il faut exterminer à tout prix. »

      Ca sent naziste Manga, nettoyage de je ne sait plus,...Masin-Joany est en quête de nazi, il le trouve maintenant,...

  • 25 mars à 13:45 | Turping (#1235)

    On dirait qu’il y ait de conflits d’intérêt entre les belligérants dans cette histoire .
    Vu , les trafics illicites de tout genre à Madagascar surtout les trafics d’or qui se chiffrent par centaines de kilos tous les ans ,il y a de quoi à se poser la question ? !
    - Les douaniers d’Ivato ont mis la main sur dix huit lingots d’or d’un poids total de 24,760kg d’une valeur estimée à 2,8 millards d’ariary au mois de Septembre 2016,l’année dernière .Le contrebandier allait embarquer sur un vol de Kenya Airways .
    - Apparemment ,malgré le travail effectué par les douaniers ,il y a complicité avec les personnels naviguants . La problématique se pose là ,car les quantités infinitésimales saisies jusqu’à maintenant ne représentent qu’une partie émergée de l’iceberg .
    - Quand j’ai parlé récemment de la diminution de l’effectif des militaires sans la suppression totale de l’armée malgache (conversation que j’ai faîte avec St Jo ) c’est dans le but de la professionnalisation du métier .
    - Voilà ,un exemple où le territoire national a besoin d’être protégé contre les trafics illicites de tout genre que de faire une répression sur la population .
    - Ce conflit entre les douaniers et les gendarmes et le reste ,le tout mérite d’un travail d’organisation ,de synergie entre les entités différentes dans le but de préserver l’intérêt collectif ,national .
    Conclusion : Si les richesses de Madagascar ont été bien gérées ont combattant la corruption de tout genre ,le pays ne se retrouve dans l’état actuel où il est est avec la mentalité y afférente .

  • 25 mars à 13:47 | Turping (#1235)

    Lire : en combattant au lieu de « ont combattant » ,désolé !

    • 25 mars à 14:05 | Turping (#1235) répond à Turping

      Personnels navigants... pilotes, stewards, hôtesses,.... d’où l’intérêt de renforcer les contrôles et les sécurités même contre le terrorisme.

  • 25 mars à 13:55 | walesa (#5863)

    Evidemment, c’est une guerre pour se departager la proie à piquer (voyageurs) !
    Avis donc aux voyageurs étrangers à destination de Madagascar : Préparez-vous, car une fois vous descendiez au sol malgache, y aura plein des agents de l’aéroport qui vont essayer-parfois en insistant- de vous dérober de votre argent de poche ! En commençant par les agents pytosanitaires, policiers, gendarmes, douanes et meme de petites gens manutentionnaires et autres ! Si vous voulez éviter les désagrements liés aux fouilles dans vos bagages et surtout si vous y apportez de belles cadeaux, préparez alors de petites pièces de monnaie pour eux ! SI vous en avez pas, vour risquez de perdre vos banknotes. Et ne craignez rien ! Car eux, ils n’ont pas honte de prendre votre argent, (si se ne sont pas de centimes, he he !)- comme ils n’ont pas honte de vous demander un cadeau pour la fete (Paques, Noel, 26juin...), le mieux en dévises !

  • 25 mars à 14:01 | Isandra (#7070)

    J’espère que le régime (HVM-TIM) ne voit pas encore Mapar, en particulier Lyllison derrière cette revendication,...car ils voient le Mapar partout,...et derrière tous,...

    En effet, nous les Malagasy, nous avons l’habitude de copier ce qui se pratiquent en France,...les politiciens, au lieu d’entrer dans le fond de chose, ils préfèrent s’attarder à la forme, de ce fait, les problèmes restent intactes sans solution et s’accumulent,...Et normal, que rien ne bouge,...

    • 25 mars à 15:54 | takaka (#8449) répond à Isandra

      Oser défendre ce Lylison est un acte répugnant. C’est un assassin, un ripoux sans vergogne qui n’ose attaquer que les femmes et enfants. Qu’il ne soit pas sur mon chemin ! J’ai mis un prix sur sa tête !
      Omby vala raike !

  • 25 mars à 14:52 | Isandra (#7070)

    La plupart des forumistes ici, s’y prennent sans rendre compte comme les politiciens...au lieu d’entrer dans le fond de cette revendication,...ils s’attardent au préjugés, qui la revendique,...Puis qu’il s’agit des douaniers, réputés corrompus,...toutes leur revendications sont vouées à rejeter,...ne méritent même pas à analyser,...

    Leur revendication est elle légitime...?

    Il est inutile de créer de tous ces métiers et ces spécialisations, si tout le monde peut se mêler à ceux des autres,...

    Imaginons ce qui se passerais, si un prof des Maths se permettait de consulter un malade et puis lui prescrire des médicaments à la place d’un médecin formé en la matière,...Ca va de soi, le risque serait grave pour ce malade,...

    C’est pareille, les douaniers sont plus formé que les gendarmes à propos des fouilles économiques, donc, il est plus logique si ce sont les douaniers qui s’en occupent,...si on veut être efficace et avoir le bon résultat,...

    • 25 mars à 15:36 | manga (#6995) répond à Isandra

      Relisez vos saloperies Isandra et reflechissez dix fois avant d’écrire n’importe quoi, et surtout quand le domaine n’est pas celui de votre prédilection.
      1- Un professeur de maths, et dites-vous, se livre à des consultations médicales et procure une ordonnance que la pharmacie acceptera volontiers avec une en-tête de quelle sorte ?
      2- La fouille et palpation relèvent du domaine de la gendarmerie et de la police en matière de sûreté ; et se font dans des espaces clos ; en d’autres termes le contrôle est réservé uniquement à la douane, au vu et au su de tous. et je ne sais pas si vous savez en faire la différence
      3- Et si vous continuez de vous poser la question de la légitimité que de la légalité des tâches qui leur ont été confiées, il me semble qu’en vous-même, vous n’êtes pas vraiment sûre de ce que vous avancez.
      Le terme logique ne se résume que par intuition ; ici on ne demande qu’appliquer les règles du jeu.

    • 25 mars à 15:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Manga,...

      Relisez bien Manga ce que j’ai calmement écrit, en prenant un verre d’eau,...et répondez moi avec lucidité,...

      Il y a une raison pourquoi on a crée le service douanier,...bien que la gendarmerie ou la police y soient déjà installée,...Renseignez-vous, il a une bonne raison,...Vous avez comme moi, pourquoi, les infirmiers n’ont pas la compétence de prescrire des médicaments, même s’ils connaissent les médicaments adaptés à une maladie,...« ao raha »

    • 25 mars à 17:28 | manga (#6995) répond à Isandra

      Pauvre Isandra 2M2,
      Qui d’entre nous se devrait d’être admis dans une cellule de dégrisement si de mon côté je ne fais que répondre aux propos biens déplacés de votre part.
      Mais ce qui est pire c’est qu’en prétendant être calme, vous vociférez comme celles ou ceux qui n’ont pu digéré ce qu’ils ont avalé, et imaginons quand vous êtes sous l’emprise.
      Par la suite, et en reconnaissant vos lamentables erreurs, vous nous faites considérer comme nul et non avenu le professeur de maths en lieu et place d’une infirmière.
      Est ce que vous savez au moins ce qu’est déjà une ordonnance et pour quel motif ?
      Et une infirmière pour vous, n’est-ce pas celle qui a décroché son diplôme après trois années d’études précédé d’un baccalauréat filière scientifique ; et plus si affinité comme l’IRM, l’anesthésie, kyné et autres ?
      Cette dernière peut bien délivrer une ordonnance médicale du moment où les médicaments prescrits correspondent à son profil.
      Sachez tout de même que ladite ordonnance n’a rien d’officiel que pourra exiger un pharmacien, puisque ce ne sont que des produits de soin banals comme l’aspirine, l’efferalgan, l’éosine, etc...
      Mais comment osez-vous prétendre en être la seule habilité si ceux qui en ont besoin se les procurent facilement dans tous les coins de rue ?
      Non Isandra, taisez-vous si le sujet semble hors de votre environnement, et le monde ira mieux.

    • 26 mars à 14:46 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Manga,...

      Vous êtes borné et figé Manga,.. du coup, vous n’arrivez plus à bien comprendre ce que les autres voulaient transmettre.

      Croyez vous que les infirmiers sont habilités à diagnostiquer tous les malades et prescrire tous les médicaments...?

      Afin que vous puissiez mieux comprendre ce que je voulait dire,...je vous pose une question sur votre domaine :

      Croyez-vous que c’est efficace si un Prof d’histoire enseigne le maths...?

      Si vous avez la réponse, vous pourriez comprendre pourquoi cette revendication des douaniers,...

  • 25 mars à 15:06 | diego (#531)

    Bonjour,

    C’est l’une des conséquences multiples de l’affaiblissement de l’État et des Institutions, surtout les Institutions régaliennes.

    Il faut en parler, mais ce serait plus intéressant de penser à corriger tous ces problèmes dont on connaît parfaitement les origines donc.

    On est dans un pays, Institutionnellement et économiquement en désordre, mais voilà, dans la Capitale, les politiciens parlent de l’élection présidentielle :

    - ils croient, tous, que leur pays à besoin d’eux.

    • 25 mars à 20:58 | vatomena (#8391) répond à diego

      Il n’est pas donné à tout le monde le pouvoir de pressurer l’indigène et le vazaha.C’est un privilège qui s’achète fort cher. Ce privilégié doit se rembourser au plus vite sur la bete qui tombe dans ses filets.
      Dans une nouvelle République il conviendra d’installer en urgence une législation quant aux enrichissements sans cause ..

  • 25 mars à 15:27 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Manquait plus que ça, les corrompus se plaignent !
    quant aux django enraybannés : mais que foutent-ils / le tarmac : tabarnak ...
    Finalement à part l’ espace Européen, ça « vole » (sans instruments) : partout à Dago 🛬

    • 26 mars à 13:04 | lanja (#4980) répond à Jipo

      l"esprit sakoroka n’hésite pas de semer la confusion entre prof de math et médecin alors que la question est très très simple, pourquoi les douaniers réclament le droit EXCLUSIF des fouilles ? la réponse est tellement évidente pour toute intelligence moyenne

    • 26 mars à 15:40 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Croyez vous donc que c’est normal et efficace si les gendarmes fassent le travail des douaniers,...?

      En tout cas, la mélange de choses, c’est la marque de fabrique de Ravalo et ZD,...c’est pourquoi, les caissiers de Tiko faisaient le travail à la place des agents de trésor,...

  • 25 mars à 15:48 | dominique (#9242)

    vraiment a Madagascar c’est le bourré qui appelle la police !!!??? TOUS corrompus !! et qui se plaignent ? a l’aeroport d’Ivato c’est devenu un sport entre : douaniers ; phytosanitaire ; police de l’air ; police national ;employés SAmada et autre clown en costumes et uniformes de tous poils d’essayer de faire ( banquer) un touriste a son arrivée ou départ toutes les arnaques inventées par ces messieur sont bonne pour toucher un bac-chiche mal honnête ; c est personnes corrompus sont la honte du pays et de l’aéroport ; j’en ai fait l’expérience mais pas les frais ; il faut les insulter et ne pas payer ! jamais ..j’ai compris le cirque merci ..

    • 25 mars à 16:00 | takaka (#8449) répond à dominique

      Le touriste est encore mieux lotis. Mais le pôvre gasy qui débarque, c’est horrible. J’ai trouvé un fika be pour stopper les fouilles des mains crasseux : j’enveloppe dans des très pôvres lambahoany achetés à Dago tous mes effets. Le bôgra est kivy immédiatement. Il m’ordonne même de foutre le camp ! Hi hi hi hi hi !

    • 25 mars à 19:14 | walesa (#5863) répond à dominique

      Dominique, avez-vous essayé d’estimer le bénéfice réalisé d’un Grand Cheff de ces douanes, celui qui est assis dans sa chambre à froid :-)) vitré au millieu de la salle de controle ? Son sombre visage déja ménaçant ses malheureux clients lui sert pour mieux ratisser les dévises àp.de 5eur miniumum ! Tous les malhereux vazahas doivent passer par lui sans espérér pour autant un quelconque reçu ! Je vous assure, qu’il gagne pas moins d’argent qu’un directeur d’une banque en Europe ! Vraiment de quoi se construire de belles villas, s’acheter de plus beaux 4/4 flambant neuf et je n’oublie pas de plus belles filles pour ces soirées en rose !

  • 25 mars à 16:09 | betoko (#413)

    Manga
    Vous est il arrivé de voyager vers La France par exemple ? Savez vous qu’aussi bien à Roissy qu’ à Orly les douaniers fouillent aussi les passagers et leur bagage . J’ai jamais vu un agent de la PAF ou un gendarme fouillait des passagers dés sa descente d’avion , peut être un clandestin ou une personne recherchée , mais cela ne se fait pas devant tout le monde , mais dans des bureaux appropriés
    Ce qui se passe à Ivato , est incompréhensible , comment se fait il que des agents d’une société privée ont le droit de fouiller les bagages à mains sur le tarmac et pendant la transition ces agents ont le droit d’aller demander à un passager le quel est devant la PAF pourquoi il n’a pas payé la taxe d’aéroport illégale . C’était mon cas

    • 25 mars à 17:11 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,...

      Pour eux, on a créé le service de douane pour rien...,juste par caprice d’un prince,...

      Certains forumistes ici incarnent bien la mentalité gasi-gasy, raisonnent avec leur sentiment(la haine ou l’amour,...),...mais non pas avec la raison,...même s’ils habitent dans un pays où les gens raisonnent autrement,...Leur connaissances et leur expériences n’ont rien pu faire pour que ça change,...

    • 25 mars à 18:23 | manga (#6995) répond à betoko

      Betoko,
      J’habite actuellement en France et avant au Quebec, j’étais aussi à l’ïle de la Réunion bien avant et je ne me rends pas exactement compte des kilomètres affichés sur mon tableau de bord.
      Donc il ne m’est plus utile de vous démontrer si j’ai voyagé ou non.
      Ceci étant, les douaniers ne fouillent pas ; plus précisément : ils contrôlent, et ce, à partir des renseignements qu’ils ont pu obtenir sur certains individus très bien ciblés.
      Pour la simple raison qu’il n’y a pas plus de 4 agents douaniers pour s’occuper de 200 passagers d’une flotte après atterrissage (je parle ici d’une de ces lignes internationales) .
      Et de deux, et comme je l’ai réitéré un peu plus haut, les responsabilités ne sont pas respectées dans le sens propre du terme puisqu’il y a toujours un abus très démesuré dans un aéroport comme le nôtre.
      Sauf et exclusivement en possession d’une commission rogatoire émise par l’instance concernée, un agent de la sécurité publique n’a aucun droit d’intervenir sur le tarmac.
      Avez-vous déjà vu un représentant de la sécurité publique en possession d’un badge ?
      NON, et même ceux qui accompagnent des hautes personnalités ; çà s’appelle du DELIT tout court.
      Et je sais aussi qu’il y a des officiers subalternes (voire leur supérieur) accompagnant des personæ non gratta détenteurs de titre à l’embarquement jusqu’à l’entrée d’un aéronef : des intouchables si j’ose dire, et çà ne se passe que chez nous.
      En sachant pertinemment que les techniciens en vol ne font presque objet de contrôle.
      Quant aux fouilles que procèdent les agents privés de sûreté ne relèvent que de la sous-traitance sous ordre de la hiérarchie ; et ne doivent jamais être considérées comme officielles et quelque soit l’ampleur sans l’approbation du donneur d’ordre.
      - Un chef d’équipe (SSIAP-2) de sûreté de la société CSPI a été convié par son chef de s’exprimer devant un micro avec autant de bêtises qui ternissent l’image de mes pairs que de ma nation.
      - Et pas plus tard que la veille, un autre imbesh de la SAMADA a prétendu vouloir participer au volet économique du pays en offrant un lot de sacs de riz aux défavorisés du sinistre ENAWO (trafic d’influence, et le moins qu’on puisse dire).
      Sur ce, je vous propose encore de bien lire le badge en possession de votre « assaillant » avant d’obtempérer.
      Vous pouvez bien le gifler en absence de cette pièce puisqu’il est en tort ; mais vous avez le droit de désobéir du moment où l’inscription (alphabet) en grand format sur cette pièce ne correspond à l’endroit où il est exactement pour vous interpeller.
      Veuillez consulter les archives de TV+ Madagascar si vraiment vous vous doutez de quelque chose.
      Et vous savez exactement pourquoi, je suis un peu réticent sur certains sujets qui échappent plus d’un.

    • 25 mars à 18:55 | manga (#6995) répond à betoko

      Isandra,
      Je ne vois en quoi le sujet a à voir avec la raison et aussi de l’amour que vous avancez quand il s’agit tout simplement d’appliquer ladite Loi en vigueur pour chaque entité ainsi qu’à l’éthique et la déontologie dont nos « fameux » payés par les contribuables doivent faire preuve.
      Sachez que j’ai enseigné les mathématiques dans un lycée professionnel de Saint-Jo, Betoko vous aidera certainement à le localiser puisqu’il y avait déjà séjourné.
      Pour vous confirmer tout simplement que vous ne cessez de piétiner sur la plate bande des autres sans aucune connaissance du terrain où vous mettez vos sales pattes.
      Et le gasy-gasy que vous essayez de reprocher exactement à qui ; êtes vous consciente de ce que vous avancez ?
      Puisque nous ne pouvons orienter notre doigt qu’envers des énergumènes de votre espèce comme vous qui ne cessent de contaminer l’environnement avec votre lamentable esprit à la kon.

  • 25 mars à 17:49 | Mandinika (#2986)

    Azonareo an-tsaina ve hoe toy ny inona ny fahafaham-baràka raha mbola mahita zavatra hafahafa indray ilay fisavana eny @ Tarmac ?

    Ny azoko lazaina aloha dia efa hita taratra ihany ny ezaka ataon’ny eny @ seranam-piaramanidina eny Ivato saingy mbola misy foana ny tafavoaka. Zavatra tsy mampino ny mahare fa entana hafa no atao « enregistrement » kanefa miova hafa iny rehefa any am-pahatongavana na koa tsy hita raha toa ka tratra ilay mpitondra azy... Izany hoe ny isan’ny entana ao anaty fiaramanidina tsy miova fa misy entana tsy nandeha fa novaina hafa... Ohatra vao tsy ela ireo sokatra 146 tratra tany Inde tamin’ity herinandro ity izay tsy fantatra ny tompony !

    Ankoatra izany, nisy afera saika hamoaka sokatra vao tsy ela izay nahavoarohirohy mpitandro filaminana...
    Ny tiana hisarihana ny saintsika dia maro ireo servisy isan-karazany eo Ivato fa mbola misy ihany ireo zavatra tratra any ivelany. Kolikoly ve no mahatonga izany, sa tamba-jotra inona no mamoaka azy eo Ivato ? Ka sao dia mba ny hanamafisana ny fiaraha-miasa na fananganana « charte de responsabilité » iraisana no tokony hatao fa tsy fifaninanana na fifanenjehana @ fisavana atao ?

    • 25 mars à 19:28 | manga (#6995) répond à Mandinika

      Misaotra anao Rahavana Mandinika,
      Tsy milaza ny mahafehy ny voalaza rehetra eto ny tenako sanatria, saingy manao izay takatry ny saiko mikasika ny tsy fihetezan-draharaha.
      Marina ny anao fa misy ny hezaka, fa raha tianao ny tiako ahatongavana dia amiko tsy misy mihitsy io raha mbola misy tsindrian’ila.
      Tsotra ny tiako ahatongavana :
      Samy manana ny tandrifiny ny zava-drehetra ka raha mbola tohizana ny fiaraha-miasa eo amin’ny seranana rehetra ; na habakabaka io na an-dranomasina dia mirongatra hatrany ny kolikoly.
      Aleho hanao ny asany ny fadin-tseranana dia voatondro molotra izay nanota mandra-pahavoaroaka ny mpiasa rehetra ao ;
      Fa raha miray tsikombakomba rizareo miaraka dia hanahirana ihany ny mamaritra ny nanota sy ny tsy nanao nefa dia samy teo ihany.
      Dia ho tonga indray ilay didy mahamenatra toy ny tongom-bakivaky antsoina hoe vosotra am-pisalasalàna.
      Tsy hiresaka anao ny any avaratra ao fa raha ny any amin’ny mifanohitra amin’io dia asa angamba fantatra fa i Toliara no faritra lehibe indrindra eto Madagasikara ary ny tena indro kely dia fady an’olona amin’iny faritra misy azy iny ny sokatra ka zarany aza raha misy mpaka.
      Misy tantara roa na telo no nahatonga izany ka tsy ho tantaraiko anao fa manjary be tarogna.
      Mirongatra ny fanondranana azy avy eo ary tsoriko aminao fa tsy am-pahafolony akory no tratra.
      Ny zavatra hafa tiakambara eto dia miebo tanteraka ny eto an-dafy manana tahiry karazam-biby isan-karazany nefa dia azo avy amin’ny halatra daholo ny ankamaroany.
      Lava angamba izay fa aoka afohizina.
      Mety hilaza ianao angamba hoe resaka ny ahy ka dia avadiko resaka hafa :
      Dimy taona lasa izay no nanatitra razana tany aho ; dia nanantona ahy ny mpiasa iray, dia novaliako izy fa tsy misy n’inona aty amiko. Niverina fanindroany izy dia nolazaiko hoe tampoka ny diako fa tonga tsy nampoizina ka tsy naha-omana.
      Dia niverina fahatelony ny anao dia hoy aho mantsy azy hoe : io ny razana raha ilainao fa aza manantena ny tsy misy hafa tsy io ianao.
      Ny tiako itaritana ny sainao dia ny hoe hatraiza ny ahavo lentan’ny risoriso sy fanambakàna misy eo amin’io toerana io ?
      Fampiharana ny lalàna ihany no ilaina fa tsy ilaina ankoatr’izay. Na ny firenena te-hanampy aza dia mihemotra noho io toetra mamoetra misy eo amin’ny mpitondra antsika hatrizay.

  • 25 mars à 20:30 | cacatoès (#9758)

    Aza helingelenina hono ny finanan’ny ry zareo ry zandary fa laninareo doly ny sosy !!! Tsy tiany ho zaraina amin’ny olona hafa ny kolikoly be vata hataon’ny ry zareo ireo !!
    Panao kolikoly doly na hatramin’ny havo indrindra na hatramin’ny ambany indrindra !!

    Ra tsy tonga saina handeha amin’ny lalan’ny fahamarinana sy ny ara-dalana tanteraka nareo dia aza be fika sy mampihesona fa tsy handroso velively io Nosy io ary ny vahoaka dia hifika ny mangidy hatrany !!

  • 25 mars à 22:11 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les élites et les politiciens refusent même d’énumèrent les difficultés et les besoins de leur pays, de peur d’être obligés de trouver des solutions.

    Les douaniers se plaignent auprès d’un président qui laisse le soin aux organismes internationaux de trouver 20 millions de dollars pour venir en aides d’urgence pour les victimes du cyclone ? C’est déraisonnable !

    On est dans pays où le monde politique et la Société Civile semblent n’ont vraiment aucun envie, pas un seul plan et n’a aucune idée comment s’y prendre et quels sont les priorités pour développer leur pays. Ou est-ce qu’ils sont tout bêtement inconscients ? Dans les deux cas, la situation politique et économique dans le pays continuent à se dégrader.

    Et bien évidemment, au beau milieu de ce foutoir politique et économique que l’élection présidentielle de 2018, aurait lieu, si jamais elle devait avoir lieu.

    Les candidats, dit-on, commencent à chercher de l’argent pour la campagne. Pour quels types des processus électoraux ? Combien des candidats ? Et qui auraient le droit de se présenter ? Qui va/vont organiser et financer l’élections ?

    On a à faire avec une classe politique déboussolée, qui ne sait pas par où commencer pour développer le pays et lutter contre la pauvreté, et une Société Civile qui n’a pratiquement aucun poids politique. Et une Société Malgache en perdition, un pays qui n’a pratiquement plus des pouvoirs publics. Le Sud lutte seul contre le kere, des milieu des femmes accouchent à domicile, l’insécurité est partout, les Institutions régaliennes sont en désordre, le cyclone a fait des millions des dégâts.

    Est-ce que les politiciens sont seulement serieux ? Est-ce que ces gens qui se déclarent candidats sont seulement conscients l’état politique dans lequel leur pays se trouve exactement ? Pour être le sauveur qu’ils pensent l’être ? Ou on est bêtement candidat ?

    Il y a une 100e des partis politiques à Madagascar !

  • 25 mars à 22:59 | gang’s (#4016)

    Bonsoir,
    En lisant les commentaires sur ce qui se trame à Ivato, je me pose sérieusement des questions si l’on se fait palper par un quidam qui se nomme et gendarme et /ou agent, cela devrait faire fuir les touristes à la fin, il faut soigner l’accueil de l’étranger, c’est le minimum de savoir -vivre.
    Je me pose sérieusement des questions si je ne vais pas changer ma destination de voyage d’été, ça craint , la dernière fois, j’étais fouillé 5 fois, (mes 2 valises) pour les avoir éventré à la fin, et ceci sans aide à les refermer , et tout le poids sur le dos, des valises, du voyage, de l’attente sur la file (un comptoir pour tous)contrôle identité et passeport....c’était malaisant...
    Dans les autres aéroports, on t’annonce la couleur, il y a les équipements pour, et des « gens » aussi pour les palpation mais ce n’est pas une histoire de qui fait quoi qui se repète....
    Pourquoi ne savons-nous pas faire simple comme les autres ? simple et efficace.
    Si ce n’est pas la douane, c’est un autre service, par exemple à Ambohidahy, que des magouilles, et nos faits divers à la mode justice populaire, c’est dommage que je suis née Malgache quand mm, j’en ai honte.

    • 26 mars à 04:01 | manga (#6995) répond à gang's

      Récemment j’ai entendu parler d’une dotation de matériels de dernier cri visant à limiter les dégâts au sein de l’aéroport international d’Ivato.
      Une fouille et palpation dirigées au préalable par l’agent de sûreté sous couvert de la PAF ne devrait s’effectuer qu’en cas de force extrême majeure et ce n’est pas pour tous les passagers.
      C’est pourquoi, les chercheurs ont inventé la sucette aux fins de respecter la vie d’autrui.
      D’autant plus qu’on vous demande d’enlever tout ce qui peut être susceptible de contenir du métal sur vos effets personnels et les mettre dans un bac pour être scannés.
      Cette procédure vise à éviter tout éventuel et regrettable incident pouvant se produire durant le vol, et pas plus.
      Ceci étant, la gendarmerie n’a rien à faire sur le tarmac. Si la commission rogatoire lui permet d’intervenir, il n’a qu’à transmettre l’information à la PAF pour la suite.
      Un exemple réel très simple :
      Il y a une vingtaine d’années de cela, une connaissance avait demandé à son ancien élève de trafiquoter sur le compteur électrique : chose faite moyennant un dessous de table.
      Quelques semaines après un de ses collègues est venu soi-disant vérifier un problème sur le secteur sans justificatif de mission d’une part ; mais surtout en voulant à tout prix intervenir là où il n’a plus aucun droit : après compteur.
      Le scénario est le même et se perpetue.
      Comme disait le vieux, vaudrait mieux se familiariser avec une sorcière à qui on connait déjà de quoi s’attendre, qu’avec un membre de force de l’ordre qui arrive jusqu’à vous caresser dans le sens du poil.
      Ce ne sont tous que des salots et gare à « ceux » qui prétendent être sous couverture.

  • 26 mars à 10:30 | Saint-Jo (#8511)

    A l’aéroport international d’Ivato , il est quasi impossible de faire la part des choses entre les actes qui ont réellement rapport à la vraie sécurité d’une part , et les actes qui relèvent uniquement de la corruption d’autre part .
    En fait , dans ce pays la corruption est partout . Dans tous les services et à tous les échelons .
    Et ce , que ce soit dans les services publics ou même dans le privé .
    Mais en écrivant cela je ne vous apprends rien .
    Cette totale généralisation de la corruption trouve ses origines dans la pénurie générale de tout pendant le règne de l’Amiral rouge . Souvenez-vous des carnets de rationnement , des longues files d’attente aux bureaux des fokontany , de la pénurie de tout , de la croissance exponentielle du chômage . Alors , pour survivre , les habitants commencèrent à se bouffer entre eux . Oubliant toutes les valeurs humaines héritées de nos ancêtres . Phénomène encore accéléré par les foza depuis le coup d’état de 2009 .

    • 26 mars à 12:08 | vatomena (#8391) répond à Saint-Jo

      Durant l’occupation allemande ,les pénuries alimentaires les français ont perdu leur morale et se sont désunis.Durant l’occupation coloniale ,au contraire ,les malgaches se sont solidarisés. C’est apres 70 ans d’indépendance que Madagascar retrouve les fractures d’autrefois quand les souverains vivaient de l’esclavage et de guerres faites dans le Boina ,le Menabe ,chez les Antanosy ,les Bezanozano ,les Betsiléo ,Les Betsimitsaka,les Sihanaka,les Antankarano,partout.

  • 26 mars à 12:18 | TSIKOZA (#7624)

    Marina fa mitomany ireto Douaniers ireto satria mihena ny saosy sy ny fitaovana entina mody isakin’ny hariva. Raha izaho aloha dia mankasitraka ny hanaovana « mixte » ny fisavana entana ao amin’ny aéroport satria mahamenatra loatra ny ataon’ireo douaniers ireo. Any amin’ny firenena mandroso dia io service io no tena loharanom-pampandrosoana nohon’ny vola be voaray ao. Tsy izany anefa no zava-misy eto amintsika fa dia ry zareo ihany no mandroso fa ny vahoaka mihahaka lava ary i Gasikara miha-miforitra ao anaty haizina.
    Mba tiako ho fantarina sy havoaka vahoaka , aiza avy no niantefa ireny volamena, sy vato saro-bidy rehetra tratra ireny. Ireo sokatra isan-karazany. Nipaka any amin’ny kitapom-bolam-panjakana ve sa lasa any am-paosin’iza ?
    Sahiko ambara eto fa mihiatra lavitra ireo entana tratra ireo ny efa lasa nivoaka any ivelany tsy nisy fanaraha-maso. Mahamenatra be satria matetika efa any Maurice na any laRéunion vao misy tratra ary koa tany paris (resaka hippocampes). Tsy mamokatra ka mila andraisana fepetra matotra.

    • 26 mars à 21:00 | lanja (#4980) répond à TSIKOZA

      Mba nandeha tany maro ihany ny tena, na aty afrika , na any eropa , fa tena mbola tsy nahita fomba fiasa toy ny an ny douaniers eo ivato ireo, dia izao indray dia mitaraina fa ry zareo ihany izany no tokony hisava , satria izany tena mahomby tokoa ry zareo ka tsy mila n’iza n’iza... tsy hifanome tsiny sy hifanakiana satria ny fotopisainana mihitsy eto no olana ...

    • 26 mars à 21:07 | walesa (#5863) répond à TSIKOZA

      He he,Tsikoza, tafapetraka tsara ny fanontaniananao hoe : « aiza avy no niantefa ireny volamena sy vato saro-bidy rehefa tratra ireny » ? F’angaha misy kontrolera mahasay misava an’ireo olona farany ambony ireo ? Moa va, iza no sady capable manara-maso no mahasay misava an’ilay Trésorier de la Banque Nationale ? Na Présida, na Minisitra ?....Tsy ho hitatsika valIm-panontaniana napetrakao teo aloha, Tsikoza. Ary ireo vola fanampiana isan-karazany tonga Madagasikara inoako koa fa maro very ao an-dalana isak’ny tonga avy amin’ireo mpamatsy vola. Satria efa tsy mahamenatra azy ireo mangalatra

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 384