Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 09h40
 

Politique

Les députés HVM menacés d’expulsion se rebiffent

vendredi 10 juillet 2015 | Léa Ratsiazo

Le président du parti présidentiel Rivo Rakotovao rappelle encore qu’il attend la démission des députés traîtres mais comme ces derniers ne semblent pas très pressés de quitter de leur propre gré le groupe parlementaire HVM il va falloir les expulser. « Il s’agit d’une affaire propre au HVM » note le président national du parti.

Les députés concernés réagissent face à cette menace, à l’instar de Helson Brisson Erafa et Hatrefindrazana Jerry. Ils défient Rivo Rakotovao de pouvoir les expulser, « il peut à la limite nous expulser du parti HVM mais pas de l’Assemblée nationale » ils rétorquent. Helson Brisson Erafa rappelle que le HVM n’a aucun député élu en son nom que lui-même était élu indépendant et qu’il va tout simplement réintégrer son groupe d’origine des indépendants. Notons que même sans aucun élu officiellement, le groupe parlementaire HVM regroupe 27 députés. Les autres formations politiques « victimes » de retournement de veste suivent avec intérêt cette guerre interne HVM car si jamais ce parti présidentiel arrive à destituer ses traîtres, le Mapar et MMM aussi feront de même aussi.

En principe, si on suit à la lettre la Constitution, les députés « traîtres » auraient du être destitués depuis belle lurette mais ce n’est pas le cas chez nous. En effet, l’article 72 de la Constitution stipule que « durant son mandat, le député ne peut, sous peine de déchéance, changer de groupe politique pour adhérer à un nouveau groupe, autre que celui au nom duquel il s’est fait élire. En cas d’infraction à l’alinéa précédent, la sanction est la déchéance qui est prononcée par la Haute Cour Constitutionnelle. Le député élu sans appartenance à un parti peut adhérer au groupe parlementaire de son choix au sein de l’Assemblée. La déchéance d’un député peut également être prononcée par la Haute Cour Constitutionnelle s’il dévie de la ligne de conduite de son groupe parlementaire ». Mais ce ne sont que des vains mots, la Constitution n’est pas prête d’être respectée comme elle se doit chez nous !

17 commentaires

Vos commentaires

  • 10 juillet 2015 à 09:38 | Be-Tsikera (#8458)

    L’attitude des dirigeants du HVM ressemble parfaitement à celle du MAPAR à quelques précisions près. Est-ce que cette mesure draconienne arrive jusqu’à déchoir ces « TRAÎTRES », a dit le Président du HVM.
    Comme le pays est maintenant à la recherche du Pacte de responsabilité, « presque » synonyme de réconciliation, pourquoi chercher des histoires en utilisant un vocabulaire « FORT » comme « EXPULSION » ?
    Message à adresser à tous les dirigeants, surtout nos futurs gouvernants : APPRENEZ BIEN LES LECONS DU PASSE !!!

  • 10 juillet 2015 à 09:53 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Mr Rivo Rakotovao se vantait de sa capacité à persuader pour attirer des députés réputés « versatiles » dans le parti HVM qu’il dirige.

    - Est-ce à dire qu’il est incapable de « stabiliser » ses nouveaux recrus et de tenir ses promesses ?

    • 10 juillet 2015 à 12:39 | RAMBO (#7290) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Non est la réponse Le Veilleur..la preuve est là... Rivo n’arrive pas encore à régler cette affaire interne au HVM que par la presse interposée...C’est lamentable.

  • 10 juillet 2015 à 09:59 | Isandra (#7070)

    ...la Constitution n’est pas prête d’être respectée comme elle se doit chez nous !

    Il faut que ce régime comprend ceci tant que la constitution n’est pas respectée,...il n’y aura pas de stabilité politique sans laquelle aucun développement n’est envisageable...Leur pouvoir ne s’assied que sur de bois pourri(décision politique partiale de HCC),...

    • 11 juillet 2015 à 08:32 | lanja (#4980) répond à Isandra

      le respect de la constitution ,c’est aussi réclamer une élection présidentielle anticipée, sinon, sakoroka.

  • 10 juillet 2015 à 10:23 | nash (#4185)

    Si j’ai bien compris l’article 72 de la constitution, les 27 députés du groupe HVM sont de fait en infraction puisqu’aucun d’eux n’a été élu sous l’étiquette HVM, et tous ont appartenu auparavant à d’autres groupes ?
    Où l’on voit bien que cette Constitution est inapplicable en l’état...

    • 10 juillet 2015 à 10:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à nash

      D’une manière générale,au début de la législature ,les partis politiques et/ou les groupes des députés constitués font une déclaration de « POLITIQUE » communiquée au Président de l’Assemblée/Bureau Permanent et publiée au JOURNAL OFFICIEL de la République.
      C’est la ligne politique jusqu’à la fin de la « LEGISLATURE ».
      - « OPPOSITION »
      - « SOUTIEN AU GOUVERNEMENT ».Point barre !
      C’est le sens de l’article 72 de la Constitution de la quatrième République Malgache.

      Commentaire libre.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 10 juillet 2015 à 10:35 | Vladimir (#9081)

    Les députés HVM !! laissez moi rire

    • 10 juillet 2015 à 12:13 | galasam (#7274) répond à Vladimir

      tout à fait d’accord
      rirons
      députés HVM ? qui, quand et comment ?
      mon Dieu

  • 10 juillet 2015 à 11:40 | leclercq (#4410)

    Bonjour à tous
    Je n’aurai jamais qu’il puisse exister des députés pas traîtres dans ce pays , !!

  • 10 juillet 2015 à 11:42 | leclercq (#4410)

    Merci de bien vouloir compléter ma phrase en ajoutant « cru » après « jamais »

  • 10 juillet 2015 à 11:54 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    • 10 juillet 2015 à 13:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Rakotoasitera Fidy

      Vous êtes en « INFRACTION » Fidy !
      Campagne électorale==AVANT==l’heure !

  • 10 juillet 2015 à 13:09 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le parti politique de président n’a pas un seul élu, mais que fait-il le président ?

    Il privatise le pays !

    L’Assemblée est en panne. Qui vote des lois ?

    Mr R. Hery.

    C’est une blague.

  • 10 juillet 2015 à 18:03 | el che (#344)

    Rivo Rakotovao, comme à son habitude, ne cesse de bidouiller la Constitution à la « sauce HVM »
    En effet, les députés dans leur intégralité ont scrupuleusement respecté la Constitution, concernant les motions de déchéance et de censure. Quand l’Etat méprend les règles de séparation du pouvoir, il est logique que tous les députés soient solidaires entre eux, car ils sont réputés députés de toute la nation, et non inféodés à mort à un parti politique. C’est encore plus vrai quand c’est le HVM qui a enfreint une fois de plus la Constitution en créant de facto un groupe politique parlementaire fabriqué de toutes pièces…..
    Puisque que nous sommes copiés sur les institutions de la 5e république Française, il est bon de rappeler que le Gal de Gaulle a volontairement cherché à éviter « le gouvernement des partis politiques ».
    Une fois élus, président et députés agissent au nom de la Nation toute entière.

    • 10 juillet 2015 à 18:10 | el che (#344) répond à el che

      Les articles 54 et 72 de cette constitution de la 4e Rép. sont facteurs de troubles supplémentaires, par leurs imprécisions et incohérence. Il conviendra certainement de les corriger dans un futur amendement constitutionnel afin de prévenir de d’autres crises.

  • 10 juillet 2015 à 18:54 | randria (#5203)

    on ne sait plus qui fait quoi ? qui est HVM ? qui est MAPAR ? vous parler de constitution ? Les députés s’en foutent, c’est le dernier de leur souci. Ils peuvent changer de veste du jour au lendemain même s’ils étaient élus sous le nom d’un parti lambda. Ce qui les intéressent ? c’est les quelques billets de million donnés par un X et les déments vont dire « oui ».
    Il n’y a plus d’état de droit, tout le monde fait ce qu’il veut, c’est la cacophonie totale. Quand est ce qu’il va y avoir 1 personne pour dire : arrêter vos cinéma et penser au moins juste une seule seconde à l’avenir de votre pays.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 315