Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 04h12
 

Société

Désaccord dans l’intersyndical de la Jirama

Les délestages perdurent et s’intensifient

mardi 11 août 2015 | Bill

Apres l’annonce faite par une partie des membres de l’intersyndicale de la Jirama (SEMM, Sekrima et syndicat autonome) en fin de la semaine dernière, de leur décision de suspendre le mot d’ordre de grève générale, le président national de l’Intersyndicale, Oliva Andrianarimanana, réplique. Il a organisé ce lundi 10 août une conférence de presse. Fort du soutien des huit autres membres de l’Intersyndicale, il a démenti les propos et les arguments de l’autre aile qui a décidé de ne pas entamer la grève générale. D’après Oliva Andrianarimanana, il n’est pas question d’accepter le contrat signé avec la compagnie américaine « Symbion Power » car quoique le prix du kWh fourni à la Jirama soit réduit à 460 ariary contre 1500 ariary de la part des autres fournisseurs actuels, la compagnie nationale Jirama sort toujours perdante et le pays est de plus en plus lié à ces sociétés étrangères. Oliva Andrianarimanana invoque des services et autres opérations pour arriver à convertir et à distribuer auprès des consommateurs de l’énergie de 220 volts. Il invoque également des frais fixes, des redevances et autres frais variables. D’après ses dires, la Jirama doit, dans ce contrat dont il a eu vent sans l’avoir entre les mains, à « Symbion Power » quelque 463 333 dollars par mois de location du groupe en plus des 16 cents/kwt prix d’usine. Autrement dit, le contrat avec cette compagnie américaine est tout simplement léonin et inacceptable. Dans cette affaire, l’opinion publique est de nouveau malmenée et poussée à bout.
Voici encore une semaine les quartiers comme les 67Ha, Antaninandro, Andravoahangy Ambony ou Antanimena ne connaissaient qu’une seule coupure dans la journée, pouvant durer entre un quart d’heure à trois quart d’heure ; depuis hier, ces coupures reviennent deux fois par jour faisant au total une coupure de 4 heures voire plus. Selon les plaintes que l’on peut lire sur les réseaux sociaux, les habitants d’Avaratra Ankatso et des environs commencent à manifester dans la rue, bloquant la circulation pour protester contre les coupures ou les délestages économiques comme le disent les employés de la Jirama.
Les employés de l’Intersyndicale sont divisés. Apparemment, la grève générale hésitante ce lundi 10 août est déclenchée et sera effective dans toutes les agences selon le président national de l’Intersyndicale. Les services attendus ne connaîtront aucune amélioration car les délestages perdureraient tant que l’État ne décide de prendre les taureaux par les cornes, c’est-à-dire paie les arriérés des fournisseurs d’une part et se décide d’autre part à acheter les pièces nécessaires pour que les employés de la Jirama réparent les groupes de la centrale de Mandroseza, déclarent les grévistes de la Jirama.
Ces employés promettent qu’ils sont capables de les réparer en 15 jours et ainsi mettre fin aux calvaires des consommateurs d’énergie électrique de la capitale. D’après eux, le problème des délestages ne concerne pas la Jirama ni ses employés mais relève plutôt de l’État qui pousse indirectement les fournisseurs à réduire l’offre d’électricité.
En tout cas, sans aller jusqu’à accuser de trahison les dirigeants des trois autres syndicats de l’Intersyndicale, les leaders des syndicats favorables à la grève générale ont réussi par leur nombre à capter l’attention des employés mais surtout à faire passer leur message de nationalisme économique. Il semble qu’ils ont réussi à démettre Willy Rajaonah Clarity, le président du syndicat Sekrima qui avait pourtant été le premier à attirer l’attention sur le « cas Symbion Power » en alertant sur une supposée mainmise étrangère sur les biens de la Jirama mais qui, par la suite et après meilleures informations et intelligence de la situation, a changé d’avis.

Mais ce président du syndicat Sekrima ne baisse pas les bras. Il réplique en expliquant que la Jirama a tout à gagner finalement dans ce contrat avec la compagnie américaine. « Symbion Power » investira quelque 12 millions de dollars pour réparer les 4 groupes de la centrale thermique de Mandroseza, dit-il, sans que l’État ou la Jirama ne débourse quoi que ce soit, et ce pendant toute la durée du contrat. Par ailleurs le prix de 16 cents de dollars par kWh comporte l’achat du fuel oil, les lubrifiants, les pièces de rechange pour 20 ans. Autrement dit le contrat n’est pas du tout une vente du patrimoine à l’étranger mais un contrat gagnant – gagnant dans lequel la Jirama est financièrement et techniquement gagnante tout en reconnaissant que « Symbion Power » n’est pas une entreprise de bienfaisance ; mais c’est une issue rentable car entre temps, la Jirama peut se faire des bénéfices, remarque Willy Rjaonah Clarity. Haja Maminirina, le leader du syndicat autonome SAT de la Jirama lui aussi aurait été démis de ses fonctions.

108 commentaires

Vos commentaires

  • 11 août 2015 à 09:05 | Noue (#2427)

    atao inona zay conférence de presse eee ! ny vahoaka mijaly , ny firenena tokony handroso , ny jirama mandetika hatrany

    • 11 août 2015 à 14:46 | Gérard (#5118) répond à Noue

      Pourquoi ne pas admettre tout simplement que la Jira est maty et qu’il faut simplement et purement liquider cette société qui n’est pas capable d’assumer ses engagements à fournir de l’énergie à ses abonnés qui payent leur abonnement pour des prunes.

      La solution est pourtant si simple : permettre à d’autres sociétés de fournir l’énergie que la régie d’électricité de Madagascar n’est pas capable de faire.

      Mais peut-être que des personnes politiques ne seront pas d’accord avec ce principe car je connais personnellement le maire d’une grande ville qui « fournit » du gasoil à la Jirama pour qu’il ait du courant quand il passe son week-end dans sa maison de campagne...mais chuttt....

      Il y a tant d’irrégularités à la Jirama qui fournit de l’électricité par exemple à de nouvelles constructions qui n’ont pas de compteurs etc...
      La liste est tellement longue et il y a tant de personnes impliqués dans ces irrégularités qu’il n’est pas étonnant que le personnel de la Jiramaty se rebiffe dès qu’on veut améliorer les choses.
      Donc je dis que la concurrence est la meilleure des solutions et que la Jirama prouve qu’elle est la meilleure pour que ses abonnés restent des abonnés sans partir ailleurs ou alors tout simplement se déconnecter pour fournir eux-même leur énergie comme c’est de plus en plus le cas chez ceux qui ne sont pas des babakoto.

  • 11 août 2015 à 09:17 | lanja (#4980)

    Voatery hiroso amin’ ny privatisation ny orinasam-panjakana rehetra ihany isika raha izao no mitohy... ny ataon’ny syndicat dia fihetsehana politika fotsiny, ary sady manery ny fanjakana hitrosa izy no tsy manaiky ny hitsabahan ny mpampitrosa ...sady mangataka izany no tsy manaiky hikitihana ny baranahiny efa mahazatra... tsotra fotsiny , rehefa tsy mila vahiny dia tokony ahavita tena...tsotra ny fanontaniana : manambola angaha ny fanjakana sa manambola ny syndicat hividianana fitaovana hialàna à ity delestazy isan andro ity ? raha tsia ny valiny, aleo hiditra ny vahiny fa LEO DELESTAZY NY VAHOAKA

  • 11 août 2015 à 09:26 | rayyol (#110)

    comment départager le tout .Mission presque impossible pour l utilisateur payeur qui ne sait ou tourner son regard .Force est donc d assumer .Si j analyse la chose .
    Le service a toujours été pourri compagnie peu fiable, pas fiable dirige par des pourris Du directeur jusqu’ au representant syndical tout est archi pourri .
    Qui peut me contredire je suis prêt a m excuser si j ai tort mais ce que j ai vu et voit me donne raison
    Donc vu l état des choses et du au fait que les Malgaches sont incapables de s assumer Je privilégie la solution du gouvernement quitte a mettre en prison tout les meneurs d une grève qui cause un immense préjudice au peuple qui paie pour un service essentiel a sa survie

    • 11 août 2015 à 09:44 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Pour les nationalistes sachez qu’ il y a un minimum a respecter. C est bien beau l indépendance mais toujours est t il que l on doit commencer par s assumer et après l on peut se la permettre si les conditions sont favorables .
      Fournissez de l eau et de l électricité au gens ce qui n a pu être fait convenablement depuis 50 ans et après vous verrez

    • 11 août 2015 à 09:58 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Main mise étrangère nommer moi un pays qui n en a pas eu besoin .Tout le monde un jour a besoin de quelqu un, peu ou beaucoup dépendant. La seule façon d être indépendant c est par le travail. La place que tu refuse d occuper un autre la prend L univers ne tolère pas le vide

  • 11 août 2015 à 09:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « L’AVENIR DU PAYS EST LAISSE AUX SOINS DU BON DIEU »-
    - « On accepte toujours tout,et on redemande de l’aide ==de toute nature== et sous toute forme ».
    Cela devient de l’assistanat et de la dépendance éternelle.
    Pendant ce temps , les luttes intestines perdurent,le Peuple souffre,le Pays fait du « SUR-PLACE » laissant la voie libre aux pillages organisés au niveau international,aux exploitations immondes de l’Homme par l’Homme.
    Madagascar est démocratique et souverain mais....,dans le fond,il est dominé par ==« une forme invisible »==d’esclavage moderne générée par la corruption orchestrée par les « NANTIS » Malgaches et étrangers,à Madagascar.

    Les Politiciens,les Gens riches et instruits,les diplômés de hautes études sont parfaitement capables de sortir Madagascar de ce mauvais pas,la « PAUVRETE ».
    Mais,
    la volonté et même la mondre intention « MANQUENT » ;le coeur n’y est pas.
    - « FAIRE UN EFFORT POUR LE PAYS RELEVE DE L’INSURMONTABLE ou RELEVE D’UN ACTE D’UN FOU/IMBECILE »-.
    Tous les intellectuels du Pays,Madagascar,sont conscients du contrôle virtuel venant de l’étranger.
    Cependant,nul n’ose le==décrier==afin d’obliger les politiciens à prendre des mesures adéquates pour le bien et pour l’avenir du Pays,Madagascar.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 août 2015 à 09:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - la moindre intention

    • 11 août 2015 à 10:12 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      AKORY LAHALY,

      les POLITICIENS..ou les POLIFIKAS..... beaucoup ne savent pas lire...leur niveau scolaire (je ne dis pas leur niveau universitaire...!)..laisse à désirer...

      Résultat d’une politique hasardeuse des années ratsirakas..l’EDUCATION est IMPORTANTE dans la vie ...et dans la vie nationale ausssi ...

      les SANS DIPLÔMES et les SANS SAGESSES règnent en maître....

      la JIRAMA où les GABEGIES sont une pratique...et les LARCINS et autres DETOURNEMENTS sont monnaie courants...porte-monnaie de la famille ratsiraka..pigeons des karanas et d’Henrie Fraise...

      une entreprise d’utilité publique..électricité et eau....vitales pour la vie des citoyens il nous trouver des SOLUTIONS PERENNES

      PUNIR la Famille RATSIRAKA qui considère cette entreprise comme leur argent de poche.

      Abandonner les AVANTAGES FARAMINEUX au Personnel ....et considérer ces personnels comme tous les autres clients (valable pour Air Mad...)

      l’ETAT et le Pays doivent engager leurs responsabiltés pour FINANCER le REDRESSEMENT TECHNIQUE et FINANCIER de cette entreprise...

      Ni NATIONALISATION ni PRIVATISATION...le redressement nécessite des RESPONSABLES patriotes et digne de ce nom....!

    • 11 août 2015 à 11:32 | Jipo (#4988) répond à che taranaka

      Bonjour.
      Punir ne suffit pas !!!
      Il faut foutre toute la famille en tole et confisquer tous leurs avoir tant au bled qu’ à l’ étranger .
      Quant aux responsables , azafady vous n’ avez à faire qu’ à son contraire, à savoir des irresponsables ...

    • 11 août 2015 à 12:03 | Abigail A (#8818) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile

      Oui Oui, le droit de grève est inscrit dans la constitution. Il permet aux salariés de protester contre ce qu’ils jugent inacceptable. De ce fait, ils peuvent faire pression sur la direction.
      La grève devrait rester l’ultime moyen de se faire entendre, pourtant c’est devenu le premier moyen de montrer son mécontentement.
      J’aurais plutôt tendance à critiquer l’action du gouvernement, mais là il s’agit de pas de ça ! Pas du gouvernement ! Enfin on se révolte !!!! Contre ses pilleurs qui nous répète sans cesse qu’on est pauvre .... à ses pilleurs ( VOLAMENA ) ECT...

      Le droit de grève, oui, la défence des intérêts, oui !

    • 11 août 2015 à 12:59 | DIPLOMAT (#846) répond à che taranaka

      En effet , les sans grades à qui ont donne un AK 47 et de ’l’argent , chacun a pu constater les effets en 2009.
      l’analyse est juste, imaginez simplement que ce problème d’électricité touchait la france à la fin du 19 ème siècle !! nous n’avons que120 ans de retard.
      Sauf qu’au delà du citoyen lambda et du « confort » , l’incurie de la JIRAMA, et l’impuissance des poilitiques , impactent sur toute l’industrie ! Que ce soit celui de la restauration (chaine de froid ) ou du secteur tertiaire (call center, traitement informatique etc...) ou pire encore les usines où il faut réinitialiser les outils après chaque coupure !!!

      Cette affaire n’a que trop durée. Le constat est simple. La Jirama avec sa structure actuelle a eu sa chance, chacun sait les bidouilles, les magouilles, les vols.. C’est bon : AU REVOIR

    • 11 août 2015 à 13:00 | DIPLOMAT (#846) répond à Abigail A

      C’est qui les pilleurs ?

    • 11 août 2015 à 17:34 | lanja (#4980) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Madagascar est démocratique mais... » angamba tokony hofaritana amin izay ny demokrasia mety amintsika, fa ilay misy amin izao tsy mampandroso ...mandika bontolo ny demokrasia vahiny isika...vokany : misy olona tsy mahay mamaky taratasy akory asao manamarina ny anarany anaty lisi-pifidianana... olona tsy mahay mamaky teny mety ho lasa mpanao lalàna, hanao vote loi de finance , mety ho lasa Maire , ary mety ho filohampirenena koa aza... io demokrasia sadasada io dia lasa fitaovana ho an izay manambola te ahazo fahefana fotsiny , raha vao vitany izay dia hampidirany politika daholo ny sehatra rehetra...tsy mahagaga raha mihafihafy na lasa any ivelany ny teknisiana tena ilaina, mitady « bizna » izay tafajanona raha te ho velona

    • 12 août 2015 à 08:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      - « Les étrangers affamés ».
      trafic des ressources naturelles :
      298 tortues en Août 2015=UN CHINOIS
      453 tortues en juin 2015 par une Egyptienne
      512 bébées tortues dans le courant du mois de mai ==chinois==pour Nairobi et cetera
      SANS PARLER d’autres nationalités

    • 12 août 2015 à 10:03 | che taranaka (#99) répond à DIPLOMAT

      AKORY LAHALY,

      JIPO..DIPLOMAT..

      ern effet les conséquences économiques sont nombreuses...

      DEBA..en est le 1er responsable....et bombe encore le torse...c’est une HONTE.....

      L’Etat doit engager ses responsabilités...

      Ni Privatisation ni Nationalisation..mais une GESTION saine...les SOUS-TRAITANTS sucent cette société avec des contrats léonins et des tarifs prohibitifs...

      La Gestion en interne est à revoir....le Personnel est à la Dérive complète...vols et gabegies ainsi que des avantages injustifiés...ils gaspillent finalement (...certains profitant de leur statut payant nettement moins cher l’électricité ..la laissent allumée chez eux 24/24...!!!)

      GERER COMME UN BON PERE DE FAMILLE...!

  • 11 août 2015 à 09:57 | hrrys (#5836)

    Peut-on valoriser les techniciens gasy ?

    • 11 août 2015 à 10:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      Les meilleurs techniciens « MALGACHES » ne sont plus au Pays.Point barre !
      Ils sont vendus ailleurs !

    • 11 août 2015 à 10:28 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      AKORY LAHALY

      PERSONNE n’est irremplaçable...sauf ceux qui sont au cimetière...

      faut faire confiance aussi aux nôtres..et les nôtres doivent avoir l’esprit critique pour comprendre le bien du mal...et choisir le bien....la SAGESSE..

    • 11 août 2015 à 11:36 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      formés / ki ???
      vendu / ki ???
      & ce sont des bavures de votre pire espèce qui non seulement n’ ont jamais rien fait pour leur patrie, qui vous permettez de dire ce qu’ il faut faire ou pas !
      Quand on ne vote pas, déchu de son droit les plus élémentaire on s’ écrase : cloporte !

    • 11 août 2015 à 16:48 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      BASILE le sénile c’est à dire que d’après toi le vrai technicien gasy s’exile dans les pays étrangers , ..........ils sont vendus ailleurs comme des makorelina au sens propre qu’au sens figuré ????

  • 11 août 2015 à 10:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    D’après le Directeur Général de « JIRAMA »,le délestage qui sévit dans la capitale,==en ce moment==,est dû ==à le vétusté==des matériels de production de l’entreprise JIRAMA de MANDROSEZA :
    - « LES GENERATEURS DE MANDROSEZA »-

    Rien à voir avec la grève des employés !

    • 11 août 2015 à 10:32 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      AKORY LAHALY ,

      d’après de ce que j’ai entendu...3/4 des groupes sont en panne...et les employés volent les lubrifiants et les carburants.... et en haut ils détournent les « sous »...ces groupes diesel sont acquis il n’y a pas trop longtemps..à des chinois..ou à des fournisseurs à bas coût...?!

    • 11 août 2015 à 10:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à che taranaka

      la loi des profits immédiats !
      Tout le monde se contente de critiquer et de démolir !

    • 11 août 2015 à 11:02 | rayyol (#110) répond à che taranaka

      Quand la direction est occupée a voler ,tout les employés font de même .Un voleur ne dénonce pas un autre voleur

    • 11 août 2015 à 12:45 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est qui tout le monde ?

      Pourquoi ne le nommez vous pas ces : « tout le monde ».

      Moi, je ne suis aucunement responsable, je paie mes factures ! Comme la très grand majorité des Malgaches ! Le préjudice pour les industrielles est énorme .

      Ayez du courage POUR UNE FOIS . Dites :Cette entreprise est mal dirigée par ex, ou bien dites, ces syndicats ne sont pas dignes ... MAIS NE DITES PAS TOUT LE MONDE .... est responsable BORWDEL

    • 11 août 2015 à 12:46 | DIPLOMAT (#846) répond à rayyol

      C’est tellement vrai ...

    • 11 août 2015 à 16:56 | hrrys (#5836) répond à che taranaka

      J’étais un des techniciens gasy qui contrôlait de plus près le fonctionnement de ce groupe de Mandroseza , une sté étrangère a été chargée de maintenir ce groupe ms à cause de l’insolvabilité de la JIRAMA cette sté aurait du quitter M/AR

    • 11 août 2015 à 17:39 | ramaso (#7441) répond à che taranaka

      Ces empoloyes de la JIRAMA font la greve pour empecher les americains de gerer cette societe,CHE TARANAKA ces gens lä creent le DELESTAGE pour leur avantage et accusent l´ETAT de ne pas payer les factures,mais les consommateurs payent bien leurs factures et sont tjrs victimes du delestage,les arguments des gens de la jirama ne tiennent plus debout:qu´il leur faut des pieces novelles pour bien faire tourner le GROUPE alors qu´ils volent les carburants d´oü le DELESTAGE et en plus les gens de la JIRAMA ne payent pas de factures,ils sont exemptes.

    • 12 août 2015 à 08:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      hrrys,un technicien qui contrôle...mais passe son temps à....
      Un bel exemple de contrôleur !

  • 11 août 2015 à 10:17 | FINENGO (#7901)

    Histoire de FOU, ceux qui réclament du respect pour l’état Malgache l’or du JIOI concernant le traitement infligé au drapeau Malgache,à l’île de la Réunion sont les premiers à ne pas avoir du respect pour la Nation.

    Comment peut-on avoir du respect pour un Etat sans scrupule et non respectable.

    Demander l’impossible, ne se fait qu’à Lourdes et encore il faudra y croire et y aller.

    • 11 août 2015 à 10:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      Oui,cette affaire a touché l’amour propre des Malgaches.
      Elle est devenue ridicule en exploitant les incompréhensions entre « réunionnais et malgaches ».(-Madame Cathérine Paoli née à Madagascar-).
      L’incident est clos,on n’en parle plus !
      Madagascar a reçu sa lettre d’excuses officielles de la part COJI.Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 11 août 2015 à 10:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    A méditer :
    - « Le Japon relance==le nucléaire==malgré l’hostilité de »SA POPULATION".

    • 11 août 2015 à 13:30 | Gérard (#7761) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      voila la solution

      le nucléaire à la sauce gasy, d’abord y a qu’a Mada qu’Areva est capable de vendre un de ses derniers réacteurs, reste à trouver 4 sous, à vot’ bon coeur, mdame Lagarde

      et puis le vol d’uranium ça a une autre classe que le vol de fuel

      notez, comme d’hab. la rigueur des propos et raisonnements :

      «  »D’après ses dires, la Jirama doit, dans ce contrat dont il a eu vent sans l’avoir entre les mains, à « Symbion Power » quelque 463 333 dollars par mois de location du groupe en plus des 16 cents/kwt prix d’usine.«  »

      il a rien vu mais il a eu vent, c’est ça le problème, le vent mauvais qui souffle sur notre « ile heureuse »

    • 11 août 2015 à 19:33 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      - Le nucléaire a des avantages et inconvénients :
      a) Avantages : pour les pays dévéloppés qui ont la technologie avancée et de moyens financiers ,cette option du nucléaire « uranium enrichi » a permi les pays dévéloppés de répondre aux besoins en éléctricité .Par exemple ,la France avec sa société AREVA ,la multinationale baséé au Niger s’est approvisionnée de cette denrée rare ,spécifique au continent africain .Madagascar a de l’uranium mais ne peut l’utiliser comme l’Iran car même pour fabriquer une « aiguille »,Madagascar importe .
      - Aucun gouvernement ni présidence avant ,durant et après l’indépendance n’a pas su ou n’a pas pu dévélopper des industries stratégiques (sans vouloir parler l’ombre de Jacques Foccard ).Déjà ,nos linges sales internes on les a pas su laver en famille avec les races ethniques différentes introduisant l’arme fatale de la colonisation autour de la division ,« diviser pour mieux régner » .Malheureusement ,nous n’avons pas encore ce stade primitif .
      - Il y a des ingénieurs ,des docteurs , des chercheurs à Madgascar sans avoir les moyens d’exploiter leur connaissance .Des moyens adéquats pour faire des expérimentations .Si on fait le jumelage entre l’Indonésie et Madagascar ,le MDRM et ses héritiers ont accouché des races ethniques pouvant relever le défi d’un pays de races multi-ethnique ,cosmopolite avec ses diversités .Sauf ,l’union et la cohésion sociale et la façon de faire la politique avec médiocrité depuis l’indépendance à quelques excéptions de la transition de Ramanatsoa de 1972-75 .La période de 1960 à 1972 ,c’est encore la France qui dirigeait Madagascar.Cetes ,le nucléaire permet de réduire les factures dues à l’utilisations des énergies fossiles (pétrole ,gas-oil ,essence )avec l’explosion démoraphique et la croissance .
      a-Les inconvénients :Prenons l’exemple du Japon avec l’histoire de Fukushima ,une tragédie similaire au tchernobyl .
      - L’utilisation à des fins civiles des éléments radiaoactifs présente toujours des dangers quand il y a des fuites ,,des incidents car l’uranium provoque le cancer de thyroide ,etc,....
      - Du côté écologique ,l’utilisation des uraniums radioactifs provoque aussi des désastres ,de pollutions surtout les problèmes liés à la santé malgré l’avancée technologique,....
      - Disons ,même si Madagascar n’a que 6 centrales nucléaires ,un par province comparé à une quarantaine en nombre en France ,c’est déjà pas mal .La problématique ,c’est qu’on est encore loin de la situation pour dépasser même la malnutrition ,la pauvreté ,.....Donc ,ce sont les autres qui en profitent et voire qui en réjouissent pour foutre le b.ordel car même les malgaches ne s’entendent même pas en commençant par les politicards véreux .Ce qui démontre le non avancement depuis 40 ans .

    • 11 août 2015 à 19:35 | Turping (#1235) répond à Turping

      Je complète:Nous n’avons pas encore dépassé ce stade primitif....

    • 11 août 2015 à 19:44 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire ;démographique...

    • 12 août 2015 à 08:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      - « Vous ne cessez pas de »PARLER« de Monsieur FOCCART » !
      OUI,c’était l’HOMME du Général DE GAULLE,pour les PAYS AFRICAINS et MADAGASCAR.
      Il y a des enfants « MALGACHES » qui portent le nom de « FOCCART »,presque des enfants de ce dernier.
      Son paternalisme choque certains intellectuels africains et malgaches qui n’oublient pas d’en tirer quelques profits matériels et culturels.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 11 août 2015 à 10:21 | rayyol (#110)

    Madagascar possède les ressources humaines .Aucun problème donnez leur la chance de se faire valoir encadrer les correctement .
    Le manque c est au niveau direction, entreprise, syndicat gouvernement tout est pourri a ces niveaux Pas les simples employés ceux ci subissent donner leur les outils et le matériel et l encadrement
    L entreprise étrangère va le faire car la est le secret pas autre chose est ce si difficile a comprendre

  • 11 août 2015 à 11:08 | Paulo Il leone (#6618)

    Chronique de la médiocrité ordinaire à Madagascar ou « la descente aux enfers d’un peuple* suicidaire depuis l’indépendance »

    * Madagascar n’est même pas une nation.... la désunion et l’incivisme règnent partout !

    • 11 août 2015 à 11:19 | Isambilo (#4541) répond à Paulo Il leone

      Le coup des syndicalistes d’Air Madagascar sera-t-il sans suite ? Pourtant ils ont réussi à faire sauter toute la direction. Ce serait dommage.
      Effectivement la médiocrité est là depuis longtemps, mais il ne faut pas désespérer
      Quant à l’existence d’une nation malgache, il faudrait d’abord que les Malgaches se rendent compte qu’ils ont une culture commune . Mais pour cela il faut commencer par apprendre l’histoire. Malheureusement, il n’y a pas une seule étude sérieuse portant sur l’unité culturelle, réelle à mon avis, du pays.

    • 11 août 2015 à 11:19 | Isandra (#7070) répond à Paulo Il leone

      Même si Madagascar est indépendant maintenant, les gens ici continuent d’appliquer les pratiques ce que les colons leur avaient transmises et de copier ce qui se passe actuellement en France,... :

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/10/14/01016-20101014ARTFIG00756-l-incivisme-a-progresse-en-dix-ans-pour-65-des-francais.php

    • 11 août 2015 à 11:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Isandra !
      La FRANCE est-elle-encore la « FRANCE » de DE GAULLE !
      Loin de là !
      Petit-à-petit la France se retrouve :« HOLLANDE-CHIRAC ».
      FH/HR:même combat !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 août 2015 à 11:46 | ALEVANAR (#7003) répond à Isambilo

      à l’heure actuelle nous avons un livre de géographie, un livre de connaissances usuelles mais toujours pas de livre d’histoire et d’instruction civique pour l’enseignement en classe élémentaire, pourquoi ?

    • 11 août 2015 à 12:13 | Isambilo (#4541) répond à ALEVANAR

      Bonne question On a pourtant des « enseignants chercheurs » en pagaille.
      Voir ce texte de Randrianja Solofo. « Quelques réflexions sur le nationalisme académique (avec référence à l’histoire et au cas de Madagascar) » in www.codesria.org.
      C’est peu-être une des explications.

    • 11 août 2015 à 13:01 | ASSISE (#1505) répond à Paulo Il leone

      Very fahendrena ny malagasy, maro be ny anton’izany.

    • 11 août 2015 à 14:02 | man_a_man (#8843) répond à ASSISE

      « Fa raha ilain’ny firenena ny olona manam-pahaizana, dia ny olona manam-panahy sy manam-pahendrena kosa dia izay manana an’Andriamanitra sy manoa Azy ka mitandro ny fahamarinana no mahavonjy azy ».

    • 11 août 2015 à 14:47 | Paulo Il leone (#6618) répond à Isandra

      Ah ouais ... j’oubliais !

      Célafôte aux vazaha !!

      L’incurie de la jirama ? célafôtauvazaha !

      Le cirque permanent à airmad ? célafôtauvazaha !

      les pantalonnades électorales à répétition ? ...lafôtauvazaha !!

      cétafôte vazaha !! Mais ... n’arrête surtout pas de me donner l’argent vazaha ! Donne vazaha ... donne !"

      Madagascar a un incroyable talent.... XMDR !

    • 11 août 2015 à 14:51 | Paulo Il leone (#6618) répond à Isambilo

      Les Malgaches auront beau avoir des manuels d’histoire géo indigène, ce n’est pas cela qui leur donnera le sens du civisme et de la solidarité, totalement inexistant, ... n’en déplaise aux pleureuses partriotiques-énonmoin-xénophobes de ce forum !

    • 11 août 2015 à 15:00 | olivier (#7062) répond à Paulo Il leone

      Lu dans Midi..

      http://www.midi-madagasikara.mg/sports/2015/08/10/jeux-des-iles-madagascar-finit-a-la-3e-place/

      « Dans la foulée de ces défaites au football, les déceptions s’enchaînaient. C’est le cas à la boxe où Madagascar a perdu les trois finales au menu. Lalaina Rabenarivo, Sitraka et Julien sont tous passés à la trappe. Des défaites amères quoique de l’avis des techniciens malgaches, prévisibles dans la mesure où le Vazaha de Mananjary, Gérard Bouffet, n’avait rien d’exceptionnel pour tirer la boxe dans ce trou où elle s’est enfoncée depuis la mort d’Harvel. « Il nous oblige à travailler les gardes pendant près de 3h comme si nous étions des novices« , raconte un des boxeurs qui veut garder l’anonymat tout comme un membre de l’encadrement technique qui dénonce que ce responsable d’un centre pour jumeaux à Mananjary ne savait même pas tenir une patte à l’entraînement. »

      Apres ça je lis le post de Betoko qui nous relate : ratsiraka explique que la malgachisation n’est pas de sa responsabilité ( cépasafôte QUOI !)..

      Du coup suis allé m’acheter l’intégrale de PIF GADGET pour m’instruire un peu...

       :)

    • 11 août 2015 à 15:13 | Isandra (#7070) répond à Paulo Il leone

    • 11 août 2015 à 15:24 | zorey974 (#7033) répond à Paulo Il leone

      [Mode fiction] jamais un malgache n’a demandé du vola à un vazaha !
      C’est un peuple fier avec des valeurs, jamais un gasy ne suppliera pour avoir l’argent d’un colonisateur !!

      [Mode réalité] de 1 à 4 ans « bonbons vazahas »
      de 5à 10 ans « stylo vazahas »
      au delà de 10 ans « vola vaza »
      Filles de 16 à 30 ans « ze t’aime séri s’il te plait mon téléphone est cassé, ma mère est à l’hôpital, ma petite sœur doit avorter, ma maison a brûlé, mon oncle est mort............. aide moi je t’en supplie, ze t’aime vraiment »

       :)

    • 11 août 2015 à 15:26 | olivier (#7062) répond à zorey974

      Non MôSSIEUR !

      c’est « zé t’aime zusqu’à l’aéroport »

      Voilà c’est dit..

      LOL

    • 11 août 2015 à 15:45 | zorey974 (#7033) répond à olivier

      Jusqu’à l’aéroport et plus si naïveté du pigeon ;) y a un jombilo a nourrir faut pas déconner :)

    • 11 août 2015 à 15:46 | Paulo Il leone (#6618) répond à zorey974

      Ah l’amour !!
      ... Il faut reconnaître que les jeunes femmes Malgaches sont très accueillantes et affectueuses .... surtout si le vazaha a une belle réserve de gros billets d’euros (à la rigueur des dollars) !

      Et les hommes Malgaches sont souvent complètement irresponsables, si bien que les vazaha font figure de nobles chevaliers en comparaison !

    • 11 août 2015 à 15:51 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      « ...jusqu’à l’aéroport ! » c’est déjà pas mal !

      J’en ai vu plus d’une qui me faisait de l’oeil alors qu’elle était encore pendue aux bras de son compagnon d’un jour, d’une semaine ou d’un mois ! J’imagine qu’elle anticipait un départ prochain....

      Dans ce pays, tout le monde sait les femmes ont beaucoup plus le sens des affaires que les hommes !

    • 11 août 2015 à 16:45 | Isandra (#7070) répond à Paulo Il leone

      C’est normal, car vous ne fréquentez que les quartiers d’Antsaralala et d’Antaninarenina,...comme certain à bois de boulogne,...de Vincennes,...etc

    • 11 août 2015 à 18:29 | DIPLOMAT (#846) répond à olivier

      Hello olivier !

      Chacun aura noté que Betohika qui hier se vantait ici de ne pas subir de delestage , est aujourd’hui aux abonnées absent.
      Betohika qui comme chacun sait est détenteur d’une carte de l’Ambassade de France et qui jouit de privilège particulier que lui procure cette carte (lol)
      Betohika qui raconte que RATSIRAKA n’est pas responsable de la Malgachisation (!) mais NOUS REVONS ?

      Certes la 1er dose a était mis en place par Ramanantsoa. Mais à quelle proportion par rapport à Ratsiraka ?

    • 11 août 2015 à 19:39 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Voilà des propos bien vulgaires et machistes qui n’honorent pas ceux qui les tiennent même si, ne soyons pas aveugles, nombre de jeunes femmes (et parfois même de très jeunes filles) se prostituent (c’est le mot !) pour survivre. Dans un pays normal, avec un niveau de vie normal, une éducation normale et l’espoir normal d’un avenir normalement heureux, ce phénomène serait très anecdotique. Les papillons de nuit du boulevard des Maréchaux, à Paris, ne représentent pas la majorité des Parisiennes, pas plus que les travelos du bois de Boulogne ne représentent les Brésiliens... Evidemment, à Nosy Be, à Saint-Marie, à Tana-centre, il y a une présence parfois encombrante de peu farouches et jolies filles (car elles sont très jolies, en général). Mais, au fait, comment vont les Vazahas, Karanas, Chinois et autres Malgaches nantis et utilisateurs de ces charmes offerts ? Ca va ? Ils n’ont pas honte ? Ils mettent des capotes, au moins ? Ouf, j’avais peur pour leur santé.

    • 11 août 2015 à 21:53 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Et ce genre de fille sait repérer les habitués,...c’est pourquoi, elle n’ a pas hésité de faire un clin d’oeil à Polo pour lui signifier au suivant,...

    • 11 août 2015 à 22:08 | kozobe (#7754) répond à ALEVANAR

      Bonsoir ALEVANAR,

      De mon temps, on commençait les cours d’histoire en classe de 8ème. Je me rappelle toujours de ma première leçon intitulée : « L’origine du peuple Malgache ». Et puis après, l’essentiel se référait et, surtout, se limitait au « tantaran’ny andriana ». Comme si rien d’autre ne méritait d’être mis en exergue et étudié. En fait, certains ont confisqué, ou se sont accaparés, l’histoire de Madagascar et l’ont adaptée à leur seule « gLOIRE ». Et après on fait sembler de s’étonner des résultats. Il y a tellement d’abcès qu’il faudrait crever dans ce pays. Mais jusqu’à maintenant c’est l’évitement et l’attitude de fuite qui priment. Jusqu’à quand ? En ce qui me concerne le plus tôt serait le mieux. C’est-à-dire tout de suite. Autrement, nous pourrons toujours garder nos illusions et nous enfoncer irrémédiablement dans ce gouffre qui finira par nous avaler tous, tant que nous sommes.

    • 11 août 2015 à 22:12 | kozobe (#7754) répond à olivier

      Bonsoir Olivier,

      Pour être honnête, cela peut aller dans les deux sens, non ? L’histoire de l’aéroport naturellement. Re LOL.

    • 12 août 2015 à 00:22 | Gérard (#7761) répond à kozobe

      à (re)lire

      contribution à l’histoire de la nation malgache 1958 Pierre Boiteau

    • 12 août 2015 à 10:36 | kozobe (#7754) répond à Gérard

      Bonjour Gérard,

      Merci pour la suggestion et j’ai déjà un peu regardé. Mais moi-même je n’arrête pas de chercher et de creuser. L’histoire de la « Plus belle énigme de l’humanité » continue à hautement me passionner.

      Cordialement

  • 11 août 2015 à 11:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Une bonne communication et une bonne éducation seraient indispensable pour faire accepter l’inacceptable.
    Si la seconde est insurmontable à court et moyen terme, la première se corrige facilement et peut combler les lacunes de l’autre si les tenants du pouvoir s’y attèlent effectivement.
    Lors d’un reportage sur un chemin de fer de plus de 3000km reliant la Chine et le Vietnam, construit à l’époque coloniale par les Français : Les témoins racontent que les personnes ayant signés les contrats y afférents ont été accusés de tous les maux et tous les noms alors qu’actuellement tous les utilisateurs se rendent compte de l’utilité et de l’avantage de cette ligne, et que les responsables honnis de l’époque se trouvent réhabiliter par l’opinion publique à l’heure actuelle.
    Se projeter sur un avenir lointain est difficilement acceptable pour une opinion publique infantilisée et trop soucieuse du quotidien comme la notre sans une bonne dose de communication : Sommes-nous à la hauteur d’un tel défi ?

    • 11 août 2015 à 11:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire 855 km au lieu 3000Km car ce dernier chiffre est proche de la totalité de la ligne de chemin de fer Vietnamien (environ 2700Km).

      « Les chemins de fer de l’Indochine et du Yunnan constituent une ligne ferroviaire longue de 855 km environ, qui relie Hải Phòng (Vietnam) à Kunming dans la province du Yunnan (Chine). Cette ligne fut construite par la France entre 1904 et 1910. Cette immense entreprise repose très largement sur l’utilisation systématique d’une main-d’œuvre coolies, chinois et surtout annamites.
      La dureté des conditions de travail, du climat, les maladies, les fauves, la répétition des troubles sociaux font de cette expédition un gouffre humain. Sur les 67 000 employés qui participent au terrassement et à l’édification des ouvrages d’art, 12 000 trouvent la mort. 80 ingénieurs perdirent également la vie durant ce gigantesque chantier. » Source Wikipédia.

      C’est le sacrifice fait à l’époque pour se développer : Sommes-nous prêts ?

    • 11 août 2015 à 11:45 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Quand les malgaches seront à la hauteur des Vietnamiens, les poules auront des cacahuètes inch ’ alla, n’ est ce pas la volonté de ouakbar ?
      Les vietnamiens reconnaissent le savoir faire Français et l’ entretiennent les zélites tie be ch-ent dessus, l’ exemple vous a été donné par votre ratsyraca, que vous vénérez encore !

    • 11 août 2015 à 11:57 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Ne vous en faites pas, les malgaches préfèrent l’ « ARIARY ZATO AMPANDRIANA » c’est-à-dire gagner 100Ar tout en dormant.

    • 11 août 2015 à 12:19 | Isambilo (#4541) répond à plus qu'hier et moins que demain

      N’exagérez pas. l’« ARIARY ZATO AMPANDRIANA " n’aurait pas suffi pour faire des rizières en terrasses ou construire des villages à fossés comme Mille l’a montré et que l’on peut voir sur Google Earth.
      Petit rappel : c’est Radama qui a commencé à relier les lacs des Pangalana (terme malais) et non Gallieni.
      Les Malgaches ne sont pas que des manches.

    • 11 août 2015 à 12:44 | DIPLOMAT (#846) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pour info, le chemin de fer CFE construit entre Tana et Tamatave fut également très meurtrièrs (pour les mêmes raisons que vous évoquiez).

      En 1903, 109550 hommes furent mobilisés, dont 34800 dans le seul dernier trimestre. le taux de mortalité variaient entre 0,75% et 0,9% par AN (!) soit entre 750 et 1000 morts (par an) pour ...375 Km de chemin de fer dû aux fièvres (Tazo) Paludisme.

      Sauf qu’il y avait polémique quant au tracé. La plus logique aurait été de faire passer la ligne par le nord Lac Alaotra , mais cela ralongeait de 130 km le trajet et éviter la Mandraka.
      Ce tracé garantissait un entretien bien plus simple et moins coûteux que le trace final.
      Cela revenant plus cher en terme d’infrastructure, Gallieni decida d’aller au plus court, et comme la main d’oeuvre et le travail forcé (mais payé) sur place ou dans les colonies ne manquaient pas , il n’hésita pas longtemps et pris la décision du tracet via Bricquaville . Devant hécatombe, il n’hesita pas à faire venir des chinois et des Indiens pour renforcer la mains d’oeuvre . (nos Karana et Sinoa d’aujourd’hui)

      Source : http://www.cairn.info/zen.php?ID_ARTICLE=AFHI_006_0161

    • 11 août 2015 à 13:01 | DIPLOMAT (#846) répond à plus qu'hier et moins que demain

      On voit le résultat..

    • 11 août 2015 à 15:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à DIPLOMAT

      La France coloniale est souvent critiquée mais jamais égalée en matière de construction d’infrastructure dans le monde :
      - Le canal de Suez et de Panama avec Ferdinand de Lesseps.
      - Les chemins de fer en Afrique et en Asie.

      Mais avec des héritiers trop imbus de leurs personnalités et qui n’arrivent même pas à séparer les bons grains de l’ivraie, tout va de travers et on accuse à tort les bâtisseurs de tous les maux.

    • 11 août 2015 à 17:55 | DIPLOMAT (#846) répond à plus qu'hier et moins que demain

      En effet, il y a souvent l’amalgame entre esclavage et colonisation.
      Cependant, TOUT acte de colonisation est condamnable . Je pense que vous et moi avons un point d’accord dessus. C’est une chose .

      Les réalisations de la colonisation, en dehors DE LA DESTRUCTURATION du système monarchique et de la société Malgache, sont indéniables.

      Des colons se sont comportés en véritables cochons (souvent les administrateurs et l’administration) et d’autres , les bâtisseurs ou bien des agriculteurs ont su gagner l’admiration et le respect des Malgaches.

      Ainsi , des campagnes de vaccinations avaient été mise en place, l’institut Pasteur qui a sauvé des milliers de vies, des dispensaires des hôpitaux, des instituts d’hygiène, des bains douches, des lycées et collèges, des écoles primaires des universités et des facultés de médecine.

      Des ports et des routes, le rail, les aéroports, le télécommunication, et l’électrification , des usines, des manufactures, des marchés , de l’artisanat, des palais de justice et ... des prisons.

      Et oui, combien de jeunes Malgaches ont ils conscience de l’héritage que des urbanistes « colons » avaient dessiné Tana , Antsirabé, Diego, Majunga ou Tamatave avec intelligence, et sans aucune arrière pensée que de transformer cette terre bénit en paradis.

      Quelques anciens dès la fin de Tsiranana regrettait le départ des Français, et dès 1975, certains regrettait le départ de Tsiranana, et la fin de la présence Française.
      Très tôt chacun certains d’entre avons connu les pènuries de tout, les files d’attente de bus, la propagande, la fin d’une ecole respectable, la faim, la maladie, la mort, l’nsécurité, la corruption, la perte des valeurs , et malgré un redressement en 2002, voici le putch et la situation qu’on connait tous aujourd’hui et que nous déplorons.

  • 11 août 2015 à 13:10 | walesa (#5863)

    La plus grande tache à faire pour notre Président Hery en urgence : Declarer la FAILLIT de la Jirama et eteindre solennellement la Lumière ! Le reste ne que du bla bla bla bla bla.............................................................
    Cette experience unique pourra lui servir comme un excercise avant de PROCLAMER LA FAILLIT DU PAYS tout entier !

    • 11 août 2015 à 13:23 | Zanabahoaka (#8890) répond à walesa

      Bonjour. J’organise un dîner ce soir si ça vous dit de venir. Envoyez-moi un mail et je vous envoie l’adresse ! zanabahoaka.nosibe gmail.com

    • 11 août 2015 à 13:46 | walesa (#5863) répond à Zanabahoaka

      Bonjour Zanabahoaka et merci pour votre invitation, très sympa. Malheuresement mes taches ne me permettent pas dans un avenir proche me deplacer... Mais peut-etre un jour...

    • 11 août 2015 à 13:57 | Zanabahoaka (#8890) répond à walesa

      C’est vraiment dommage ! ça fait un bon moment que je suis vos commentaires et je les trouve tout le temps très pertinents et pleins de bon sens. Faites-le moi savoir si vous avez un jour un petit créneau de libre dans votre agenda. :)

  • 11 août 2015 à 13:16 | koukoulampy (#6913)

    Akory aby lahaly !

    voici ce que je pense :

    - la base d’une économie fonctionnelle est l’énergie
    - la base d’une économie est aussi la société qui la définie
    - la base d’une société est l’éducation

    Je suis contre l’avis des employés de la Jirama qui ne veulent faire qu’à leur sauce :
    - Cela fait des années que ça n’évolue pas, pourquoi ne pas changer ?
    - On a l’habitude du tandra-metaka
    - Pensent-ils que l’énergie créée avec de l’hydrocarbure est pérenne ou bien c’est le fait de dire « io aloha no misy eo ? »
    - l’argent coule à flot mais c’est toujours la même chanson

    autre chose : Si la diaspora Malagasy mettrait du sien, ne serait-elle pas la première créancière de Madagasikara ? on critique tout le temps les étrangers qui font la pluie et le beau temps mais aucun sens du développement.

    Anecdote (pour ceux qui habitent en France surtout)
    j’ai eu l’opportunité de travailler pour une société anglo-saxonne pour 6 mois en France une fois. J’ai parlé avec beaucoup de nos compatriotes mais la majorité disent ceci :

    - Madagasikara tsy mivotra etc etc etc quand on parlait entre nous

    par contre, quand ils parlent avec des français, alors là c’est tout le contraire : Beau pays, les gens sont accueillants etc etc etc.

    où je veux en venir ? nous avons besoin de changer notre mentalité dans ce monde de globalisation, on doit faire des concessions avec des partenaires étrangers ou pas. Est-il normal qu’on fasse plus confiance aux étrangers qu’à nos compatriotes ?

    Nous avons besoins de changer la mentalité et le fonctionnement de la Jirama, qu’elle soit privatisée ou non !

    Imaginez les pertes journalières de tout le monde à cause de ces coupures de courant ???! Après c’est pas étonnant qu’on doit racheter sans fin chez les Sinoa et Karana des produits éléctiques ou electroniques qui sont de piètre qualité !
    Imaginez le courant que consomme un Frigo (pour ceux qui en ont) ou autre appareil qui nécessite beaucoup d’énergie au démarrage ????! donc faites le compte avec le nombre d’appareils qui doivent redémarrer AU MEME MOMENT après chaque coupure. C’est comme un avion qui décolle, c’est à ce moment là qu’il va consommer le plus.
    Ce n’est que du bon sens. Il ne faut pas s’étonner que la facture augmente d’un coup quand il y a plus de coupures...

  • 11 août 2015 à 14:39 | Turping (#1235)

    D’après Oliva Andrianarimanana, il n’est pas question d’accepter le contrat signé avec la compagnie américaine « Symbion Power » car quoique le prix du kWh fourni à la Jirama soit réduit à 460 ariary contre 1500 ariary de la part des autres fournisseurs actuels, la compagnie nationale Jirama sort toujours perdante et le pays est de plus en plus lié à ces sociétés étrangères. ....

    - Vu ,que les caisses de l’état sont vides ,même pour préparer les élections ,est-il surprenant d’apprendre cette nouvelle avec les dilemmes contradictoires ?
    - D’abord la partie des membres syndicales ont reclamé les travaux d’entretien de Jirama en changeant les matériels et les pièces défectueuses pour que Jirama puisse reproduire de nouveau les kW requis pour éviter les déléstages intempectifs et réccurrents ,improductifs au sens large du terme ,...
    - Comme la s.odomisation dans tous les sens de l’ingérence n’est pas une nouvelle histoire ni le début de toutes mésaventures dans tous les secteurs , il faut de l’argent ,le pays est à vendre du moment qu’il y ait de l’argent qui tombe entre les mains des voyous surtout depuis la révolution orange ,il n’y a rien d’étonnant !
    - Cela rappelle l’histoire des Airbus A340 cagés dans l’annexe B,après le « leasing purchase » crédit bail ,l’Airmad est tombé en faillite .Quel fiascode la part du régime de transition où Hery était l’administrateur de cette transaction . Il fallait changer les Boéings ,alors que la problématique de base se repose sur l’ingérence ,le manque d’entretien ,le détournement du fond relevant de tout ce qui est « société d’état ».
    - Un pays en faillite beaucoup plus pire que la Grèce ,il n’y a rien à attendre ,il faut de l’argent ,les investissements étrangers d’autant plus que ce qui sont entre les mains des dirigeants malgaches se volatilisent ,....quelle honte ,il faut trouver l’erreur ! il ne reste plus rien tout ce qui relève de symbole d’un étét malgache .

    • 11 août 2015 à 15:06 | Gérard (#5118) répond à Turping

      Il faut être réaliste. Madagascar a perdu sa dignité en le prouvant noir sur blanc : faillite de la Jirama, d’Air Madagascar, du pouvoir actuel qui est rejeté par neuf personnes sur dix à cause de son incapacité à réduire la corruption, l’insécurité, la pauvreté et bien d’autres maux qui ressemblent fortement aux plaies de l’Egypte ancienne.
      Même si d’innombrables sectes fleurissent aux quatre coins de l’île en perdition, les dieux ne sauveront pas les malgaches qui auraient mieux fait comme l’ont fait les mahorais et les réunionnais à rester français. Ceci est une évidence car dans ces ilôts de l’océan indien la pauvreté recule alors qu’à Madagascar c’est le contraire.
      Il suffit de voir sa monnaie qui se déprécie de jour en jour et le prix pour rester en vie qui augmente par la même occasion jusqu’à ce que les malgaches ne soient plus capables d’assumer leur subsistances alors que la terre malgache est plus riche que n’importe quelle autre terre d’un autre pays. Encore faut-il être capable de s’en nourrir et non pas de rester assis sur son fondement en jouant aux dés ou aux cartes pendant toute la journée et en mendiant des subventions aux autres états.

    • 11 août 2015 à 15:18 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Turping

      Le pays ne sera jamais en faillite car l’ensemble de ses Actifs couvrent largement ses Passifs mais le fond du problème relève de la mauvaise gouvernance des dirigeants successifs et à tous les niveaux qui confondent tout à commencer par les biens publics et les biens personnels, les courts et les moyens et long termes, les prioritaires des non-prioritaires, l’utile et le plaisir, etc...

    • 11 août 2015 à 15:21 | olivier (#7062) répond à Gérard

    • 11 août 2015 à 16:59 | Mihaino (#1437) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Je vous suis parfaitement PQMD !
      Combien de fois avons-nous entendu parler que« MADAGASCAR est riche mais les Malagasy sont pauvres ??!! » Tous nos gouvernants successifs ont tous rempli leurs poches et celles de leurs proches ....!
      Il est clair à mon avis que les anti- Hery , les anti-Ra8, les anti- Andry , les anti-Ratsiraka ne s’entendront pas car tout ce monde et les descendants souhaitent reprendre le Pouvoir tôt ou tard ....C’est un poste vraiment juteux !
      Seule issue à mon avis : Qu’ils se donnent la main et travaillent ensemble pour redresser notre PAYS au lieu de créer d’autres crises sans fin ....Qu’ils écrasent leurs ambitions personnelles qui freineront certainement notre véritable développement ! Nous avons tous connu les limites de chacun !
      Wait and see ....

    • 11 août 2015 à 17:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Seule réponse « NATIONALE » :
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 août 2015 à 17:27 | Turping (#1235) répond à Gérard

      Gérard,
      - Avec vos propos :les Dieux ne sauveront pas Madagascar ,...
      - Sans rentrer dans la discussion biblique souvent utilisée pour instrumentaliser la situation,normalement on ne parle qu’un seul Dieu selon la réligion du monothéisme .C’est la forme et la voie pour y parvenir qui différencie les uns des autres .On parle des bouddhistes ,hindouistes ,les athées ,etc,....ce qui nous intéresse c’est le résulat quelque soit sa foi ,ses oeuvres .
      - Quand vous parlez de la corruption ,l’insécurité , la paupérisation ,....les fléaux qui ressemblent aux plaies d’Egypte ,nous ne pouvons qu’être d’accords avec les constatations faites .
      - Madagascar,les malgaches ont choisi l’indépendance ,il faut l’assumer .
      - La problématique se repose sur la façon de faire la politique .Un concept qui ne répond pas vraiment aux vrais dévéloppements ,ni les inspirations adéquates aux besoins du peuple malgache .La politique =faire le business = rôle d’usurpateur .La souveraineté nationale est absente car au lieu de servir le peuple ,on se sert .Un rituel qui ne va pas changer du jour au lendemain .
      - S’il n’y a pas la guerre civile à Madagascar pour le moment et jusqu’à maintenanat ,c’est que le bon Dieu peut-être est assez patient pour que tout le monde se révéille enfin pour se donner les mains ,la solidarité et cohésion nationale .Ce qui vient d’en haut ,du pouvoir n’est pas encore la bonne référence ,ce qui est dommage car cela ne fait qu’appauvrir encore les 92% sur le seuil de la pauvreté pour battre peut-être le record des 95% ??
      - Déjà ,je vous dis que même ,il y a 30 ans j’étais déjà dégoûté de cette situation où la plupartt des malgaches étaient à genou ,maintenant par terre !

    • 11 août 2015 à 17:45 | Isambilo (#4541) répond à Gérard

      Discours de dépendant.
      Les Réunionnais et les Mahorais ne survivent que grâce aux subventions françaises et à la purge régulière de leurs populations pour grossir le rang des assistés en France.

    • 11 août 2015 à 17:46 | Turping (#1235) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Dîtes ,vous que le pays ne sera en faillite ? vous aimez faire trop de blague !
      - Plutôt voulez-vous parler de l’inverse où les passifs sont largement au dessus de l’ensemble de ses actifs ?
      - N’étant pas un spécialiste de l’économie mais avec quelques notions culturelles de l’économie ,je pense que la courbe le coefficient de Gini et la courbe de Lorenz ne vont pas démontrer ce que vous avancez !
      - Les actifs ,qu’est -ce qu’il y a ? les richesses naturelles :chrome ,fer ,nickel ,cobalt ,uranium ,lanthanides ,selon la classification de Mendeleiev ,les terres rares , or ,saphir ,etc.... des actifs épuisables au fil du temps sans que ces derniers ne bénéficient au peuple malgache .la problématique se repose là.
      - Les passifs :les endettements qui ne font qu’augmenter ave les intérêts afférents ,même pour construire 10 km de routes goudronnées (ce qui n’existe pas depuis longtemps ) ,il faut emprunter alors que les richesses malgaches permettent de le faire et faire fonctionner la Jirama ,l’Airmad théoriquement,...
      - Bien sûr ,sans nier les gouvernance successives sont mises en cause car au lieu d’apporter des correctifs quand un président est déchu au nom de la révolution orange ,x,y,....on oublie l’essentiel pour améliorer le bien commun public .C’est l’intérêt personnel et restreint qui priment avant tout . Un rituel cyclique !

    • 11 août 2015 à 17:49 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire ;les gouvernances ...

    • 11 août 2015 à 22:23 | kozobe (#7754) répond à Mihaino

      Bonsoir Mihaino,
      Je prierais volontiers avec vous pour que cela se réalise un jour. Mais il faudrait autre chose que des prières. Je n’en suis que trop conscient.

  • 11 août 2015 à 17:09 | diego (#531)

    Bonjour,

    Mr R. Hery persiste et signe :

    - il est persuadé qu’il peut tout faire tout seul.

    Il pense et il est convaincu que sa légitimité, qui le protège jusqu’ici, va le protéger jusqu’à la fin de son mandat. Il a à peine trois ans pour mettre de l’ordre dans le pays avant de s’attaquer à l’autre défi :

    - là encore, il est convaincu que la prochaine campagne électorale ne serait qu’une formalité.

    Il est un président légitime. Tout ce qu’il regarde, touche et dit transpire et respire la légitimité :

    - bon, jusqu’ici, cette légitimité présidentielle n’a pas permis de sortir Air Mad et la Jirama de l’absence d’investissements et la pauvreté de gestion dans lesquels ces deux entreprises contrôlées par l’État se trouvent aujourd’hui. Et ce n’est pas un cas unique à Madagascar.

    Je trouve assez triste que les gens comme MIHAINO et ELENA, pour ne pas les citer et d’autres, ( que je pense connaître un peu ), ne prennent position claires et condamneraient par exemple la gestion hasardeuse et dangereuse du président, Mr R. Hery. Et je suis généreux je pense quand je dis qu’il gère quelque chose dans le pays.

    J’ai dit à un zokilahy, officier général de l’Armée Malgache ce jour, il s’en rappelle encore aujourd’hui j’en suis sûr, en 2004 :

    - si jamais Ravalomanana tombait un jour, les politiciens malgaches s’aperceveraient avec stupéfaction que l’État, la Constitution, les Institutions et surtout leurs partis politiques auraient été durement affaiblis ou inexistants.

    Il mettait en cause ce que j’ai dit, mais pas trop longtemps. Le président Ravalomanana a chamboulé l’Armée, il a inversé la pyramide de commandement. L’Armée n’a pas cherché à empêcher la chute du président, de facto, l’affaiblissement de l’État malgache !

    Je ne pense pas que Ravalomanana est un méchant, et il est compétent. Je suis convaincu qu’il n’avait pas et n’a aucunement l’intention de faire du mal au pays. Mais cet homme a un grand handicap qu’il semble avoir du mal à s’en débarrasser, plus grave, il ne veut pas le reconnaître. Plus grave encore, Mr. Hery souffre du même handicap :

    - Madagascar a hérité la Ve République francaise ! Nous l’avons appellé la Ier, IIeme, IIIeme et aujourd’hui, la IVe République, mais en fait, c’est la Ve République française.

    L’ensemble des pouvoirs publics malgache, c’est à dire l’Etat malgache, ont été construits à l’image même de l’État français. C’est important pour les hommes politiques de savoir et de comprendre et donc de bien connaître la Ve Républicain française :

    - et elle se trouve en France cette fameuse Ve République, pas en Amérique, ou en Allemagne, elle n’est pas non plus dans les pays Scandinaves, et encore moins en Asie.

    Problème, les trois hommes qui se battent aujourd’hui à la tête du pays ne connaissent pas bien, et je soupçonne, pas du tout la Ve République française. Facile à expliquer, ils n’ont pas été formés en France...on peut dire, et ce n’est absolument pas péjoratif de le dire :

    - ils ont reçu une éducation assez superficielle des Institutions de leur pays, c’est donc des hommes pauvrement éduqués dans un monde devenu de plus en plus complexe...comment peut-on se projeter et parler d’un programme par exemple quand les caisses de l’Etat sont vides ? Question d’éducation et de formation....on doit aborder la question politique, l’instabilité avant de parler de programme !!!!!

    Si les politiciens n’aiment pas la Ve République française, ils peuvent la changer, mais ils ne peuvent le faire dans leur petit coin, suivant leurs humeurs du jour et l’opportunité politique qui se présente. Un tel changer ne peut se faire qu’avec l’accord du peuple et de toutes les forces vives et tous les RAIAMANDRENY du pays, jusqu’au TANGALAMENA comme on dit, donc de GASY profond !

    C’est impossible aujourd’hui. Le pays n’a plus un ou deux partis politiques pour conduire les affaires du pays. On a des politiciens qui font de MORENGY des qu’ils se lèvent le matin depuis six ans.

    Le pays est complètement bloqué. Et on le sait pourquoi :

    - l’État, la Constitution, les Institutions et les partis politiques se sont affaiblis, sont faibles, de facto, le pays n’est plus du tout gouverner.

    L’élite Malgache n’arrive toujours pas à cette conclusion ! C’est assez surprenant :

    - personnellement ma pensée commence à se balader dans des endroits malsains.....et si l’élite et les politiciens de ce pays n’arrivaient toujours pas à dépasser les POIDS DE LEURS FOKO RESPRCTIFS ?

    - et si le pays touchait le fond avec le six années de Transition de Rajoelina ?

    On peut expliquer 2002. Cette crise là est à l’origine de ce que le pays vit aujourd’hui. Mais 2002 ne peut pas expliquer et n’explique absolument pas la présence d’un jeune ex-DJ, Maire de la Capitale, durant cinq années à la tête d’un pays indépendant, et s’assoie sur les Institutions et l’ensemble des pouvoirs publics du pays sans aucun mandat :

    - ce qui me fait dire, et si les politiciens de ce pays n’arrivaient toujours pas à admettre qu’il y aurait 20 FOKO qui cohabitent et doivent cohabiter à Madagascar ?

    Ce serait du long terme, mais la solution serait de donner une grande autonomie aux élus de six Provinces. Cela fait un peu rire et assez triste l’image enfantine et assez coloniale que chaque président Gasy montre au pays depuis toujours.....un président de la République qui inaugurerait une petit fontaine dans une petite localité dans le Sud par exemple un lundi matin et revenir à Tana, l’après-midi pour discuter avec un représentant de l’FMI.

    Récemment, le pays organise des élections, la 1ère personne qui le commente, pour le valider est Mme Samoura par exemple :

    - une image colonialiste datée !!!

    Mais encore et toujours, Mr R. Hery doit trouver vite quelque chose qui rassurerait tout le monde :

    - la classe politique est divisée et cela, son mandat n’y survivrait pas éternuement et sa légitimité ne permettrait pas non plus de résoudre l’anxiété des Gasy face à l’avenir.

    Il faut que cet homme trouve un sujet qui intéresserait tout le monde, dans lequel tout le monde serait utile !! Cela ne doit pas être pas difficile à trouver à Madagascar !!!!

    • 11 août 2015 à 20:30 | gang’s (#4016) répond à diego

      Bonjour Diégo,
      « Le pays est bloqué, tout le monde est au courant », oui, que voulez-vous qu’il fasse ? Pour l’instant, c’est lui le Président. Un rappel, ’il y avait une période ou il avait bien insisté sur une histoire de réconciliation avec l’appui de la FFKM, et bien, il n’a trouvé personne au bout, ils se flinguent soi-disant « légalement »(hala-bato é ! tsy rariny é ! tena mbola tsisy otr’itony é !), il ne faut pas oublier qu’il s’est fait élire avec un parti qu’il a essaie de combattre maintenant,(mpamadi-palitao) mais ceci n’empêche, c’est notre Président.
      Quand De Gaulle a été appellé pour reconfigurer la « constitution de la 5ème République Française actuelle), ce n’était pas prévu dans leur Constitution, c’était juste qu’il a eu l’accord des 2 Chambres parce qu’il était courageux pendant la WWII, c’était juste son »aura" qui était son faire valoir, puis la Guerre d’Algérie aussi, mais ceci n’empêche, il a quand mm lâché l ’Algérie après....mais comparé à ce Président, le Nôtre,vous pensez vraiment que s’il présente un projet d’amélioration ou de proposition d’une nouvelle Constitution, les malches vont-ils le suivre ?
      Apparement, non, si je lis entre vos lignes
      Pour l’instant , je pense qu’il faut faire avec ce qui sort des urnes, médiocres ou impossibles à la Gouvernance ou quoi que ce soit, les histoires qui sont « honteuses » aux yeux du Monde....
      Mais aussi ’faut voir la pénétration d’internet dans le pays, ça va changer les Mches , ils seront plus informés, ces histoires de « radio et télé » fermées pour cause d’appréhension ou de didy jadona tousatousa, ça finira bien un jour, seulement, il faut laisser le pays pénetrer par ces médiums, plus Ilya d’utilisateurs, mieux c’est.

    • 11 août 2015 à 20:35 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Salut Diego ,
      Avant de réagir , j’ai lu et relu comme d’habitude votre post ci-dessus qui interpelle Elena et moi !
      Ma position est très simple Diego : Je voudrais une nouvelle génération de jeunes et/ou de nouvelles têtes qui seront à même de remplacer tous ces politicards !Toutefois, un grave problème existe à mon humble avis : Ces anciens font tout pour bloquer tous les postes de haute responsabilité réservés, semble-t-il,à leurs amis et/ou à leurs proches parents et partisans ! Regardez les rotariens de Hery qui gravitent autour de lui et les faux-c.u.ls qui sans foi ni loi retournent leurs vestes !
      Sans vouloir créer de polémiques , je persiste et signe que le vrai changement n’arrivera jamais tant que nos Dirigeants ( actuels ou anciens) continuent à jouer le jeu de Gallieni ( DIVISER POUR REGNER) ! Wait and see ....
      Amicalement,

    • 12 août 2015 à 09:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino,
      - « J’ai vécu dans le milieu »GAULLISTE« depuis mon arivée,en FRANCE,plus précisément : »LA GAUCHE GAULLISTE« ,en la personne de »Léo HAMON« de son vrai nom : »GOLDENBERG".
      Vous parlez des « ROTARIENS » autour de...,je ne cesse de penser à Diégo qui a perdu tous ses repairs à Madagascar :« AREMA » existe-t-il encore ??

      C’est pour cela == je demande== que « SOPHIE RATSIRAKA » sorte de l’ombre.C’est la seule « VRAIE REPRESENTANTE » de DIDIER.
      Le reste c’est déjà évaporé un ,peu partout !
      Diégo est un exemple qui ne cesse de critiquer Madagascar et ses « DIRIGEANTS ».
      Sa petite récréation après son « TRAVAIL » :
      - « DENIGRER TOUT CE QUI EST MALGACHE ».Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 11 août 2015 à 17:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Trafic des ressources naturelles
    TRAFIC DES TORTUES par des étrangers....
    - 298 Tortues passent à travers les mailles de la Police des Frontières Malgaches,stoppées en CHINE—"AVEC==un chinois.
    - 453 Tortues en juin 2015,embarquées par une égyptienne
    - 512 bébés tortues pour Nairobi dans le courant du mois de mai 2015

  • 11 août 2015 à 20:29 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je fais une réponse rapide à VVSII hier. Les questions posées sont trop importantes, je pense qu’il faut s’assoir et discuter.

    L’économie ne supplante pas la politique. En tout cas, pas aujourd’hui et aucun pays, surtout pas les pays riches, y trouverait des intérêts à ce que l’économie remplacerait la politique.

    Une crise économique peut provoquer une guerre, mais ladite crise ne pourra pas arrêter la guerre. Mais la politique peut mettre fin à une guerre, à la guerre. La politique peut empêcher la guerre.

    Le Général de Gaulle et son homologue Allemand ont rendu impossible la guerre entre la France et l’Allemagne. Une initiative que Mr Giscard et son collègue Allemand ont perpétuer et ont intelligemment renforcé :

    - la naissance de l’Union Européenne dans les années 70 et la création de la monnaie unique l’Euro il y a plus de dix ans.

    Il y a ce jour 28 États membres de l’Union Européenne et 18 pays qui ont adopté la monnaie unique, l’Euro !

    Si les deux 1ers guerres ont été nées en Europe, l’idée que la 3ème y soit née s’en est éloignée depuis 70 années maintenant.

    On apprend que Chine a dévalué sa monnaie. Il faut savoir ce que cela veut dire. L’économie chinoise fait une petite pose ! Ce qui va forcer les autorités chinoises de se tourner et de s’occuper les problèmes internes de la Chine.

    L’occident de son côté, ne sont pas tout à fait sortie de la crise économique de 2008. Une crise qui a mis en exergue l’endettement abyssale des pays développés dont les poids lourds de la zone euro comme la France, l’Italie et l’Espagne ou encore le Portugale et l’Irlande, l’Allemagne s’en sort mieux, ses dirigeants ont fait les nécessaires bien avant tout le monde.

    Mais alors que le monde a été secoué par la crise en 2008, vers qui l’économie a tourné :

    - le Monde Politique !

    Vers les Institutions politiques et financières comme l’FMI, la Banque Centrale Européenne et la Banque Centrale Américaine, ( la FED ). Ce sont les Institutions les plus connues qui viennent au secours des Banques et des pays en difficultés.

    C’est bien la preuve donc que la politique est bien là, veuille. Ce qui veut bien dire que l’économie ne pourra pas effacer la politique. Si elle s’y aventure, elle mourait avec la politique. Personne n’y trouve la moindre intérêt.

    Ce que Tsipras et son extrême gauche ont fait a permis de réveiller les anti-européens de gauche et de l’extrême droite en Europe. Ce n’est pas l’euro qui a mis à genoux l’économie de la Grèce, mais c’est l’incapacité de sa classe politique à se réformer et à réformer un système archaïque, inadapté pour développer la Grèce.

    Les européens ne vont pas accepter que la Grèce gauchiste de Tsipras détruirait l’euro, 2ème monnaie mondial derrière le Dollar qui regroupe le 2ème PIB mondial derrière les USA et loin devant la Chine, l’Inde et le Japon, en seulement 10 années d’existence....sous un prétexte peu claire, comme le référendum lui-même, de respecter la démocratie dans un pays membre !

    Tsipras voulait négocier ses dettes, c’est politique. Mais il a refusé de réformer la Grèce, c’est encore politique. Mais quand il a dénoncé l’injustice que fait subir la politique monétaire européenne à son pays, là, il a mis en cause l’Euro et la monnaie forte :

    - on ne peut pas dévalué l’Euro !

    La politique a alors évoqué la sortie de la zone euro de la Grèce. Les Grecs veulent y rester. Tsipras veut rester au pouvoir, il a cédé avec les conséquences que cela engendraient pour son pays. Et bien évidement, il est revenu sur le terrain politique :

    - parce tout changement doit et ne peut se passer de Politique.

    Une explication bien valable pour le président Malgache :

    - la politique passe avant l’économie.

    La stabilité politique passe avant la privatisation d’Ivato ou de Nosy-Be !!

    Il faut savoir vendre politiquement son programme avant de conduire le peuple vers le terrain économique.

    Si Mr R. Hery savait vendre aux parlementaires sa réconciliation, son gouvernement et ses élections :

    - la Présidence , le Sénat, l’Assemblée et les partis politiques travailleraient pour le pays aujourd’hui !!

    Il serait temps que nos hommes connaissent un peu mieux la Ve République !!!

    • 12 août 2015 à 09:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      - « Il aura ses 85 Milliards d’euros ». Diégo !
      L’Europe ne pourra pas faire autrement.
      Déjà,avec les « MIGRANTS »,les européens perdent les « PEDALES »..Le protectionnisme va réapparaître et « ACHETER » français ,le nouveau slogan,à mettre en place .Point barre !

      HR/FH:même combat !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 11 août 2015 à 20:40 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,

    Je souhaite remettre ici mon post http://www.madagascar-tribune.com/Des-pistes-a-explorer-ou-a,21326.html#forum272038
    Le malgache vit encore dans la logique d’une civilisation de prédation (chasse, cueillette et pêche), et la notion de travail d’efforts et de persévérance lui est presque étrangère.
    Les civilisations qui ont été ou sont celles des bâtisseurs forcent toujours mon admiration.
    Que ce soient celles des pharaons d’Égypte, celles de La France et de l’Europe qui déjà au Moyen Âge bâtissaient de grandes et belles cathédrales ou basiliques.
    Nous rendons nous compte que ces monuments pour exprimer leur foi envers Dieu ou pour la gloire du Pharaon ont souvent nécessité beaucoup d’ingéniosité, de créativité, du travail de nombre d’ouvriers et ce quelque fois sur plusieurs générations ?
    La réponse du forumiste Vatomena à mon post est à mon avis la plus pertinente, le malgache en général et sa jeunesse en particulier devraient faire sienne la fable de La Fontaine « Le laboureur et ses enfants »

    Cordialement
    YaR

  • 12 août 2015 à 08:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Encore un rapt d’indo-pakistanais !!
    RAFIK JAFARALY,un indo-pakistanais,propriétaire d’un « Magasin conforama ».
    Tous ces rapts indo-pakistanais commencent à peser lour pour « MADAGASCAR ».
    IL FAUT QUE LES ANCIENS KIDNAPES COLLABORENT AVEC LES AUTORITES MALGACHES.Point barre !
    - « SINON »,il faut les considérer==comme== des « COMPLICES » des kidnapeurs.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 août 2015 à 08:53 | rayyol (#110) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Connaissez vous ce Mr C est l être le plus détestable que j ai rencontre On attire souvent son malheur .

    • 12 août 2015 à 09:06 | betoko (#413) répond à rayyol

      ce Mr + d’autres karana qui détiennent des magasins à Tana sont les plus détestables . J’vais déjà eu des altercations avec 3 de leur et ils m’not répondu , porte plainte et tu verras , n’oublie pas que Madagascar nous appartient depuis des années

    • 12 août 2015 à 09:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à rayyol

      Comme beaucoup des « INDO-PAKISTANAIS »,à Madagascar.
      Mais il y aussi des meilleurs !Point barre !

    • 12 août 2015 à 10:59 | rayyol (#110) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je parle de lui pas des autres

  • 12 août 2015 à 08:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Grève d’avertissement..encore »GREVE D’AVERTISSEMENT de « STAT ».
    Allez-y les gars,profitez-en.
    POURQUOI PAS VOUS ??

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 août 2015 à 09:08 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On dirait que tu as une admiration sans borne à ce salaud de Foccard , comme si tu ne savais pas que si un président de la république africaine est contre lui , il lui envoie Bob Dénard

    • 12 août 2015 à 09:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Foccart s’écrit avec « T ».
      Foccart représente le Général de Gaulle auprès des Pays africains et Malgache,ou des petites faveurs personnelles pour « TEL ou TEL » CHEF D’ETAT des ex-colonies.
      Je n’étais pas dans son cercle mais j’ai côtoyé pas « MAL DE GENS DE SON ENTOURAGE ».
      Chaque jour,il rencontre le Général De GAULLE pour les problèmes africains et malgaches.
      Vous lui reprochez :
      - « QUOI ????exactement,== »d’être sincère« == et »DIRECT" avec VOUS.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 août 2015 à 10:10 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le pire des tous les néo-colonialistes , C’était Foccart qui a dirigé tous les pays africains y compris Madagascar . Tous les ordres venant de Foccort doivent être exécutés sans discuter ,Ceux qui ne sont pas d’accord avec lui , il les envoie Bob Dénard ou d’autres assassins . J’ai connu personnellement un homme de Focart au sein du cabinet de Philibert Tsiranana , il s’appelait Mirouze .
      Tout le contredit tout le temps , toi qui disait ici tous les jours Madagascar aux malgaches et comment se fait il que tu tombes en adoration à ce sale colon qui était Foccart , et quant tous les jours tu écris ici , les Padesm et ses héritiers . Je ne conseille de ne plus fouler les pieds à Madagascar . A propos , j’ai été à Ambatomanga hier matin et j’ai revu la maison où ta mère fut mortellement blessée pour coup et blessure involontaire ayant donné la mort sans l’intention de la donner

    • 12 août 2015 à 10:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Avez-vous suivi -« TOUS LES CIRCUITS » en passant devant la maison de RANAIVO Père ,près de l’école,juqu’au bassin près du jardin potager de l’EPP.
      Souvenez-vous que tous ces enfants d’Ambatomaizina sont maudits à jamais !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 12 août 2015 à 10:17 | che taranaka (#99)

    AKORY LAHALY,

    mes amis...

    le problème de la JIRAMA et de toutes les sociétés d’Etat....

    Aucune ne fonctionne....!

    RATSIRAKA en est le 1er responsable...la Jirama était leur « argent de poche » leur vache à lait....je suis désolé de le dire mais c’est la Vérité et c’était la réalité....

    à mon humble avis ..l’Etat doit faire faire un effort...(mais peut-on compter sur cet Etat...???....qui continue de dilapider le bois de rose etc....!)

    Gestion interne à revoir complètement et avec rigueur..

    Contrat avec les sous-traitant à revoir aussi et avec TRANSPARENCE...

    l’eau et l’électricité sont vitales et d’intérêt public...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 83