::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 14h36  :  26°C  :  Très nuageux
mardi 2 septembre 2014
 

 > Editorial

Les coups de griffes du samedi 19 novembre

samedi 19 novembre 2011

On est le samedi 19 novembre mais toujours pas de Gouvernement. Le PM Beriziky a déclaré laconiquement : «  Les divergences dans la formation du gouvernement obligent le report de la présentation de celle-ci au moment opportun ». L’annonce est donc repoussée sine die ou aux calendes grecques. Au point où l’on en est de toute façon, on peut attendre 2019 ?

Pendant ce temps, on annonce des départs de bois de rose au port de Toamasina. Le Gouvernement est peut-être absent mais les profiteurs sont bien présents, comme depuis le début de la Transition.

Les mouvances Ratsiraka, Zafy et Ravalomanana font de la surenchère et participent au blocage politique. C’est de bonne guerre face à un Rajoelina qui n’a jamais obtenu un suffrage du peuple pour être là où il est. Je reste sur ma position : Tout Sauf Zafy, Ratsiraka, Ravalomanana ou Rajoelina. Les fossoyeurs veulent se partager la dépouille d’un pays à l’agonie !

On est le samedi 19 novembre et c’est la journée mondiale des toilettes. J’ai envie de tirer la chasse d’eau.

J’ai proposé à Beriziky la semaine dernière, dans ces colonnes, que pour les ministères techniques (pêche, travaux publics, santé,…), il suffit de nommer les SG actuels comme Ministres. Si les partis politiques refusent, c’est que tout ce qu’ils veulent est autre chose que la gestion courante des affaires publiques en attendant les élections. Les autres ministères un peu plus politiques (économie et budget, justice, intérieur, défense) se feront au tirage au sort !

Le ministre des Travaux publics, Alain Razafimbelo, se retire de la candidature pour être Ministre. Il a annoncé : « Si je constitue le problème, je démissionne, même si en tant que candidat présenté par les AS (Autres Sensibilités), j’ai de grandes chances d’être reconduit à mon poste ». Mais dans ce cas, il va emporter son secret au sujet de projet de tunnel à Ambohibao et les chinois de la SMATP vont abandonner leur plainte pour corruption ? La Nation perd donc un grand homme politique et serviteur de l’État. Ptdr.

Partout dans l’île et dans les îles, le prix des carburants s’envole. Pas de panique, notre prix Nobel d’Économie, Grande Lumière du Développement, Guide Suprême vers un Avenir Meilleur, Grand Timonier vers la Mer de la Sérénité et du Bonheur, j’ai nommé Son Altesse Sérénissime Rajoelina, est en train de sortir le Pétrole Mora. Bienvenue au pays de génie où tout est mora et yaka !

Jeudi dernier, c’était l’anniversaire du vote de plébiscite (je blague, hein ?) sur le référendum de la IVè République. Mes collègues et moi sur MT avions pensé et écrit à l’époque que ce référendum bidon allait créer plus de problèmes qu’autre chose. Personnellement, j’avais dit que cette Constitution bidon permettait à Rajoelina de rester au pouvoir sans aucune limite de temps. Cela fait donc un an que j’attends les éminents juristes qui pourraient me prouver le contraire.

Après ce référendum, un diplomate étranger a affirmé avec fierté et sans ambages que : « le résultat de ce Référendum est un fait politique à prendre en compte ». Effectivement, Rajoelina est toujours là, sans un seul vote du peuple qui, lui, est dans la misère totale !

Je rappelle quand même que la SADC avait rejeté le scrutin, l’estimant unilatéral. La Communauté Internationale l’a aussi rejeté et même que l’UE a déclaré : « L’autorité de fait a, le 17 novembre 2010, organisé un référendum constitutionnel inique qui a conduit à l’adoption d’une soi-disant nouvelle Constitution… ».

Cette Constitution a remplacé le mot « Liberté » par le mot « Amour ». On comprend mieux aujourd’hui le pourquoi : il s’agit en fait de l’amour du Pouvoir.

J’avais écrit que le pays pourrait être à feu et à sang ou aller en enfer (il y est déjà), Rajoelina ne quittera pas le Pouvoir. Pour le moment, tous les faits me donnent raison.

Monja a annoncé qu’il a déjà rendu le 4x4 de l’Unicef. Peut-être et à vérifier, mais il occupe toujours un logement de l’État à Ankorahotra. À part ça, on peut dire que notre pays est dirigé ! Mdr.

C’est quand même Rajoelina et sa clique qui ont distribué ces voitures aux divers obligés, genre Président CT, CST, haut gradés militaires… afin que ceux-ci le soutiennent et la ferment. Toute cette mafia (il n’y a pas d’autre mot) ne se sent coupable de quoi que ce soit et ses membres ont tous la conscience tranquille !

Lu dans la Gazette au sujet de ces véhicules 4x4 : « En tout cas, il est presque sûr qu’un certain nombre de ces véhicules 4x4 ont connu le sort de beaucoup de voitures de fonction sous la transition : ils ont été mutés au nom des bénéficiaires et sont devenus des biens privés. Période trouble marquée par la course à l’argent et au gain facile, la transition est propice à tous les micmacs visant à piller le patrimoine de l’État. Si l’on n’y prend garde, l’élargissement du gouvernement, du CST et du CT pourrait provoquer la recrudescence de la mise à sac des biens publics… ». Ils sont fous ces journalistes de la Gazette, la Transition est la période la plus belle de l’histoire de notre pays. Il suffit de savoir pour qui !

On a lu dans les journaux que les membres du corps de l’administration pénitentiaire souhaitent le maintien de Christine Razanamahasoa au poste de ministre de la justice. On nous prend vraiment pour des imbéciles. Les gardiens de prison vont défiler autour des établissements pénitenciers en criant : « on veut garder Christine ». À l’intérieur d’un de ces établissements pénitenciers ?

Les agents de Police Municipale de Tanà reçoivent des coups quand ils veulent appliquer les règles voulues par la Municipalité, dirigée par un PDS, c’est-à-dire, par un non-élu désigné et choisi par le Prince. J’ai déjà écrit que le PDS n’a aucune légitimité pour appliquer des règles car personne n’a jamais voté pour lui. Puis de toute façon, je ne vois pas pourquoi le peuple ne ferait pas comme ceux qui sont au pouvoir de cette Transition : chacun fait ce qu’il veut au mépris de toute règle.

Satrobory souhaite contribuer à la sortie du pays de la crise en proposant des noms pour le ministère des Sports, l’Éducation Nationale et la Santé publique. En fait, il veut contribuer à la curée du pays en tendant 3 grosses gamelles !

En France, les étudiants étrangers ont de plus en plus de difficultés pour travailler malgré que certaines entreprises veuillent les embaucher après leurs études. Je conseille aux jeunes de laisser tomber le français et d’essayer d’améliorer leur anglais. Comme ça, ils ne seront même pas tentés d’étudier en France. En résumé : c’est la croix et la bannière pour avoir un visa pour étudier en France. Quand bien même vous obtenez le fameux visa, vous êtes rejetés après vos études, et encore si on vous laisse les terminer ! Quand je pense que n’importe quel chômeur ou smicard français obtient un visa en arrivant à Ivato !

Chiffres du jour : la dette américaine a dépassé le cap des 15 000 milliards de dollars (pour ceux qui sont intéressés, cela fait à peu près 98% du PIB des US). Cela fait un peu plus de 48 000 dollars par Américain. Des chiffres qui donnent le vertige mais c’est réel.

N’ayez crainte, ces coups de griffes ne sont en fait qu’un petit coup de papattes, venant d’un vieux tonton qui aime son pays. Ma seule arme, c’est l’irrévérence et une ironie trempée d’un peu d’humour. En espérant que cela réveille un peu notre sens critique et que l’on arrête d’idolâtrer n’importe quel hurluberlu qui se prendrait pour le Messie (pas Lionel, l’autre barbu). Qu’il soit amiral d’eau douce, chirurgien en retraite, ancien laitier ou DJ.

Un peu de dignité, que diable

Je vous souhaite à toutes et à tous un très bon week-end pas trop pluvieux, et à la semaine prochaine, si vous le voulez bien.

Tonton Georges

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 46 réactions Lire les commentaires
  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    19 novembre 2011 08:39, par herbert leon (#5976)

    Je parodie un peu les propos d’un diplomate étranger lus dans un quotidien de Tana (GDGI) : « tous ces politiciens sont des cacas dans un même slip ».
    Vite un gouvernement de technocrates réduit à 15 membres environ et dont la mission sera limitée dans le temps.
    Les politiques accompliront une dernière bonne action avant les élections prochaines : se mettre d’accord sur ce principe de gouvernement de technocrates et déclarer solennellement qu’il se retirent de la transition après 3 ans d’échec.
    Pas de solution mitigée genre technico-politique car ce sera encore l’occasion pour des politiciens genre Alain Razafimbelo, ingénieur de son état mais surtout politicien avéré, de s’engouffrer dans la breche.

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      19 novembre 2011 08:49, elena (#3066) répond à herbert leon (#5976)

      Je vais rester dans le scato:c’est bien une journée internationale des toilettes mais quand on a rien dans le ventre,qu’est-ce qu’on en a à reich !
      Je ne parlerai pas de la Jirama et de Total,ce n’est pas la journée internationale des sources d’énergie.
      Je vais juste préparer mon stock de bougies.

      • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
        19 novembre 2011 10:10, da fily (#2745) répond à elena (#3066)

        hi elena,

        le scato a la côte aujourd’hui, TNN annonce 500 000 Tonnes de mierda éssaimées à travers le pays comme autant de mines à éviter sous peine de s’exploser le tarin à cause de l’odeur !

        Les malagasys, même en ayant peu à manger, sont les plus gros défécateurs libres encore en liberté, si c’est pas inquiétant ça. Un record peu enviable, on laisse son ca.ca en partant, ou alors on marque son territoire à l’instar des bêtes en danger ! Rendons-compte, délimiter son territoire, son quartier sa demeure avec de la scheise ou du pipi, bonjour le miasme.

        Le choléra et ces maladies d’un autre temps sont les restes peu reluisants d’une époque où l’hygiène était inconnue, un luxe. Chez nous, l’insalubrité dans Tana, nous la disputons avec les voalavos replets comme des briques...et des clébards enragés.

        Un pays qui se desertifie, qui sent la m.....e, dont les dirigeants s’en tapent comme de leur 1ère promesse d’élu, où se sont des étrangers qui détiennent la majorité des richesses, où les compatriotes s’entretuent pour une poignée d’ argent, où l’éducation passe après les politiques...Maman ! Qu’est-ce qui peut advenir de bien dans un pays pareil ?

        Effectivement, on a envie de tirer la chasse.

        • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
          19 novembre 2011 12:20, kotondrasoa (#3872) répond à da fily (#2745)

          da fily,

          Madagascar est plus insalubre que vous le pensez avec toutes ces mouches de politiciens qui tournent autour de la grosse gamelle à partager et qui veulent voir leur derrière confortablement installé sur un siège à vocation monétaire, c’est à dire une chaise ministérielle.

          Et non seulement ils sentent mais ils se font entendre et revendiquent leur part du butin, et adieu les suicidaires du 7 février. S’ils savaient que c’est pour toute cette pourriture qu’ils vont mourir, ils se seraient tenus très loin d’ambohitsorohitra.

          et les politiciens du resabe sur matv ont discouru sur le taux de chômage. En les entendant, c’était comme s’ils étaient concernés par cette malheur.

          Et que les pro-petit passent un bon we, tout comme nous autres d’ailleurs puisqu’ils sont toujours les seuls à être à la barre du bateau qui n’appareille pas et se rouille de plus en plus.

          Et pas question de vovozelah puisque dans cette cacophonie, on ne s’entend plus.

      • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
        19 novembre 2011 10:11, niry (#210) répond à elena (#3066)

        Je n’ai même plus la force de sourire mais merci d’avoir assécher mes larmes de tristesse de la semaine, Tonton.. j’ai toujours FAIIIIM.!!!.....

        Continuons à soutenir M. Beriziky, pour qui ça doit vraiment pas être facile en ce moment. La pression doit être ENORME de partout mais, il a les épaules et les nerfs solides, c’est déjà ça ! Que l’esprit du futur grand homme d’état qui sommeille en lui se réveille ! En vérité, je vous le dis, c’est notre messie !

        • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
          19 novembre 2011 13:56, Ayna (#1971) répond à niry (#210)

          C’est étrange, je me suis mise à penser aussi ces derniers temps,
          ET SI C ’ ETAIT LUI ???...

          • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
            19 novembre 2011 17:15, elena (#3066) répond à Ayna (#1971)

            OMER D’ALORS !(heu,c’est pas moi qui l’ai dit,c’est stomato le premier !!!ah !ah !)

            C’est lamentable,hein !
            Menatra be aho,yerk !yerk !

      • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
        19 novembre 2011 10:14, kotondrasoa (#3872) répond à elena (#3066)

        Les manifestations politiques sont interdites jusqu’à la formation d’un gvt, j’aurai préféré que l’interdiction de l’expéditeur des affaires courantes de l’Intérieur se porte sur l’exportation de bdr.

        Pour une vraie neutralité, les SG ont été choisis par les ministres, donc c’est la même chose ; pour s’y mettre vraiment, mieux vaudrait les grands commis bien qu’ils n’ont rien dit pendant 3 ans et qui ne dit mot consent et maintenant, ils demandent au petit et à JOB de former un gvt rapidement. Comme s’ils ne savaient pas que la formation de cette entité ne dépend pas seulement de ces deux, sinon ce serait déjà fait avec un jemenfoutiste comme le petit à la barre et un mou qui se cherche comme PM.

        Le chargé des TP démissionne ou a été forcé à démissionner malgré son tunnel d’Ambohibao ?

        Non, chez nous, il n’y a pas de problèmes d’envolée si nous retenons en place le petit pour les carburants et l’énergie électrique, donc je propose ne changeons pas une équipe qui applique la politique du mora.

        Ou portons des pancartes pour Elysé, au moins un Ratsiraka qui ne ment pas et qui est prêt à appliquer la vérité des prix dans l’optique d’après moi le déluge.

        Et en parlant de maires, pourquoi ne pas démettre tous les élus en fin de mandat et mettre à la place ceux qui sont candidats ministres et qui ne seront pas retenus. Au moins une chaise !

        Et pourquoi les pénitentiaires ne soutiendraient-ils pas dame christine, au moins avec elle, ils n’ont pas chômé et les innocents sont en grand nombre derrière les barreaux et les coupables sont en train de commettre des méfaits un peu partout.

        Et pour contenter vovozelah, celui qui parle dans le vide, le zouloulandais a encore réussi à bloquer la machine hâtique et les containers de bdr sont dans votre port d’attache.

        Elena, pourquoi un stock, je dirai des stocks caril faudrait encore pas mal de temps pour que l’Etat ait de l’argent.

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      19 novembre 2011 10:17, poiuyt (#584) répond à herbert leon (#5976)

      Herbert, il est sidérant de faire crédit aux supposées qualités morales, ou humaines, et surtout pas intellectuelles, ni sociales de la personne qui bloque la libération de la nation depuis 3 ans. Personnellement, j’en veux à tous ceux qui ont réduit le pays à un jouet payant, à la garde de leur pinocchio. Si l’ignoble avait eu un peu d’humanité, il irait éliminer ceux qui le manipulent, et laisserait la clé définitivement sous le paillasson.

      Pour le moment, passons à d’autres horizons. C’est trop nul.

      • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
        19 novembre 2011 10:36, kotondrasoa (#3872) répond à poiuyt (#584)

        vous nous parlez d’astérix là. Je ne pense pas qu’il faut l’éliminer, attendons un peu, le temps s’en chargera pour nous et cinq ou dix ans ne sont rien pour une Nation, du moment que le peuple dort et qui dort dîne.

        Et le vary mora à 500 ariary le kapoaka est prêt de se réaliser. L’horizon semble orange et n’est pas prêt de changer

      • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
        19 novembre 2011 23:38, herbert leon (#5976) répond à poiuyt (#584)

        Il n’y aura pas de governement d’union nationale selon la formule adoptée jusqu’à maintenant formé de ministres issus des partis politiques, car la cohabitation est impossible.
        Il est temps de penser à autre chose qui necessite tout de même l’accord de toutes les mouvances : former un gouvernement de technocrate réduit à une quinzaine de ministres.

        Les politiques ont montré tout au long de cette transition phase 1 leurs limites. Pour ceux qui sont au pouvoir, leur unilateralisme a conduit le pays dans l’abime où nous sommes aujourd’hui. Mais cela n’a pas empeché certains d’entre eux de se remplir les poches. Ils sont maintenant connus de tous, y compris à l’étranger. D’autres ont même fait l’objet de lettres de dénonciation ou de menace en cas de retour au gouvernement.

        Pour ceux de l’opposition, ils n’ont pas brillé non plus à cause de leur entêtement et leurs tergiversations, à tel point qu’il fut facile pour la HAT de les diviser en plusieurs sous groupuscules sans poids ni loi.

        Il faut envisager serieusement à faire appel aux technocrates. Nous sommes dans une transition où les orientations politiques sont claires et nettes (FdR). Il s’agit maintenant de monter des programmes de réalisation détaillés dans le temps et de les executer convenablement sans état d’ame. On n’a pas besoin d’un homme politique pour cela car tout est déjà tracé.

        Il est aussi faux de dire que les technocrates sont incapables de voir les dimensions politiques des choses. De plus, ces technocrates n’ont pas non plus de viseés politiciennes. Et de toute façon, il est tres facile de leur demander de faire des déclarations publiques de non participation aux élections à venir.

        L’objectif est la réalisation dans le temps des programmes d’action de la Transition basée sur la feuille de route à mieux expliciter par le PM. Les technocrates ne se neutraliseront pas comme l’ont prouvé tous ces politiques de tous bords.
        Et ne me demandez pas où sont les technocrates. En tout cas pas dans les états majors politiques et encore moins dans les bars biens connus de la Capitale.

        • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
          20 novembre 2011 12:56, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à herbert leon (#5976)

          Il y a une surprise dans le casting-choix de « PREMIER MINISTRE »

          SI,SI,si « S.R »,général à la retraite,haut fonctionnaire du Ministère de l’Intérieur,ayant montré des preuves tangibles durant tous ses passages à diverses hautes responsabilités militaire et civile,ce Gouvernement de Transition -provisoire-est déjà mis en place.

          Maintenant,l’étranger veut « ORDONNER »

          PAS ça !!

          Le Premier Ministre propose,le Président de Transition,Chef d’Etat dispose (disposer à nommer les ministrables proposés (ées)

          Madagascar aux Malgaches.

          Basile RAMAHEFARISOA

          b.ramahefarisoa gmail.com

    • Réponse à Herbert Léon(ard)
      19 novembre 2011 11:31, betoko (#413) répond à herbert leon (#5976)

      Non La GDGI a écrit Mamy Rakotoarivelo et Marc Ravalomanana sont des cacas dans un même slip ,pas tous les politiciens malgaches, mais à cette halure, il semble que c’est le cas ka.

      • Réponse à Herbert Léon(ard)
        19 novembre 2011 22:18, herbert leon (#5976) répond à betoko (#413)

        J’ai bien dit que j’allais parodier les propos du diplomat recueilli par la gazette. Je n’ai jamais dit que j’allais répéter texto.

      • Réponse à Herbert Léon(ard)
        20 novembre 2011 12:45, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko (#413)

        betoko,

        du calme,laissez le« caca » à sa place

        Basile RAMAHEFARISOA

        b.ramahefarisoa gmail.com

    • Controlé-o+hamarino+jereo akaiky ny diplôme tanisain’ny candidat ministre ao amin’ny CV-ny avy....
      19 novembre 2011 23:41, Dadafara (#6135) répond à herbert leon (#5976)

      Tsetsetsetsa tsy aritra. Hitanay tamin’ny trano-kala fa toa misoloky diplôma ny minisitra sasany tamin’ny governemanta teo aloha. Voatonotonona tao foana RIANA ANDRIAMANDAVY VII minisitry ny tourisme (misoloky ho manana Ph.D nefa tsy nandingana na 1 andro tany Harvard) sy Lesola Pierrot Rajaonarivelo mitonona ho sortant ENA nefa tsy nianatra tao ihany koa. KA MBA ASIO JERY AKAIKY, HAMARINO TSARA IZAY DIPLAOMA APETRAKY NY CANDIDAT-MINISTRE IRAY AO AMIN NY CV-NY fa tsy ity mpisoloky rehetra ity no ho sanatria lasa minisitra eto amintsika

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    19 novembre 2011 10:32, par kotondrasoa (#3872)

    Question de notation, je donne les meilleurs points aux cadres de la communication de la JIRAMA qui ont inventé le manque de pluies comme cause de délestage. Nosy Be est en train de subir le manque d’eau du barrage d’Andekaleka.

    Et Zakahely ne veut pas être embêté pour les bévues de Jao Jean (il est où celui-la ? C’est un compère à Lily ou quoi pour qu’on ne le trouve pas encore ?), lui il n’est qu’un ancien détenu et non un futur.

    Benjamin Andriamparany a bien parlé durant l’invité du zoma mais il n’a pas donné de solutions. Il n’a fait que constater et comme le commun des politiciens espère être l’homme proverbial de demain.

    Et le général poète dit que l’Armée malagasy n’a jamais été putschiste, il oublie les blindés d’ambohitsorohitra et d’iavoloha et les officiers et militaires du 13 mai en mars 2009 ou bien vu son jeune âge, il a la mémoire courte.

    Et en parlant de neutralité de l’Armée, de la Gendarmerie et de la Police, qui va les désigner ? Ceux qui sont déjà aux commandes ou les vacanciers de Tsiafahy ?

    Et Rasoamiaramaka dit que les politiciens qui ne veulent pas s’imbriquer dans le schéma du petit devraient prendre le bord de route au lieu du milieu du chemin. Donc un retour à l’unilatéralisme déjà éprouvé et qui est synonyme de 3 ans de pouvoir encore.

    A quand le moment de tirer la chasse ? Je suis partant, quitte à partir avec ceux qui se croient être nos porte-paroles.

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      21 novembre 2011 07:38, tinito (#6159) répond à kotondrasoa (#3872)

      bonjour tonton Georges,

      juste une remarque, un visa peut être, pour un « smicard » ; une carte de résident même avec des revenus, c’est le parcours du combattant comme en France.
      La langue, c’est déjà fait avec la génération « Malgachisation » ni anglais ni français, génération perdue, dommage.
      Vous savez, comme moi, que depuis des années la politique Française vis à vis des « étrangers » qu’ils aient été français où non n’est pas aisée.
      J’ai eu comme collaborateur pendant 16 ans, un couple Franco/Malgache qui ne se plaignent pas de leur sort bien, au contraire, ils travaillent dans le dernier chantier naval français digne de ce nom et se sont assumés à la force du poignet et je les félicite : lui est originaire de Monrondava, elle d’ Antananarivo.
      Nous somme toujours an relation, car il existe entre nous une réelle amitié, je fûs leur responsable mais cela n’a pas empêché ce rapport relationnel.
      Je suis le parcours de l’étudiant Malgache qui doit quitter la France et je trouve cela déplorable.
      Dans les deux pays il y a beaucoup à réaliser, mais qui est capable d’en prendre les rennes.
      En espérant que vous me lirez.
      Avec mes cordiales salutations.

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    19 novembre 2011 11:01, par rasoulou (#4222)

    Dans Midi-Madagasikara du 18/11/2011 j’ai relevé cet article qui est GRAVE,GRAVE, et qui reflète l’esprit de MAFIA, NEPOTISME, DE FAVORITISME POLITIQUE, DE CONFLITS D’INTERETS....et j’en passe tous les termes liés à la corruption généralisée de cette pourrie de Transition, et je confirme les dires de Tonton Georges, moi je dirais même que nous allons ressembler à Sicile, Marseille, Naples, Bogota....terre favorite de la Mafia Internationale. Nous sommes sous l’emprise d’une pieuvre (MIRAIKITRA OHATRAN’NY DINTA) dont la tête se nomme RAJOELINA :

    Pierre d’achoppement : Ces « conditionnalités » visent sans les nommer les ministres en charge des domaines concernés, à savoir, les Mines, les Eaux et Forêts, les Ressources Halieutiques, la Justice et les Finances. Des ministères qui constituent du reste la pierre d’achoppement des négociations ou consultations gouvernementales puisque l’on prête au président de la HAT, l’intention de reconduire entre autres, les ministres Christine Razanamahasoa, Mamy Ratovomalala et Hery Rajaonarimampianina.

    Sunpec : Après s’être résigné un moment à lâcher la ministre de la Justice sortante, Andry Rajoelina aurait finalement changé d’AVIs. Quant au ministre des Mines sortant, il serait décidé à le maintenir coûte que coûte, en proposant en contrepartie à la mouvance Zafy, les Hydrocarbures. Il refuserait également d’écarter le ministre des Finances et du Budget sortant, quand bien même il serait dans le collimateur des bailleurs de fonds, pour avoir transformé en intérêts privés, la joint-venture entre l’Etat malagasy et la Chine. Cette dernière agissant à travers une société cotée à la bourse de Hong Kong, en l’occurrence Sunpec au sein de laquelle, le père du président de la HAT occupe les fonctions de conseiller spécial. Ceci expliquant peut-être cela.

    Article de Midi du 18/11/2011(Union Européenne :Risque de nouvelles prolongation des sanctions)

    On voit les chinois partout : WISCO, SUNPEC ....ainsi que la famille RAJOELINA ! BIZARRE, ET BIZARROIDE ! .....

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      19 novembre 2011 12:16, Rakoto (#1922) répond à rasoulou (#4222)

      Bien dit ! I am not surprised if Rajoelina does not want to let go of the justice minister after all of these accusations against him. Soon or later Christine Razana.... will not a justice minister, she is not forever ! And you will see. Rajoelina can stop any court order against him for now but he can not eradicate all the evidence against him, especially when it was shown on TV and the net. Please, Malagasy juges, make sure his family can not get away from it ( his dad included). I believe the justice police Malagasy should be able to confiscate all of those goods stolen illegally from state/people by corrupt politicians and civil servants. Crime should not pay. Just look at lesola, Ratsiraka, the ex president of fokontany Ampefiloha, now HAT etcc.... where does their money come from ? They did not have a business before they did politics. They do politics do get rich and fast. The only way to stop these politicians is to confiscate all of they have stolen.
      In Madagascar I know few people who stole from state etc ... Go to prison for a month then live the life of luxury for the rest of their life. On top of that, their name get cleared and they are allowed to be politicians again.
      We must change this impunity culture and enforce the rule of the law if we want to succeed.

      • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
        19 novembre 2011 12:33, kotondrasoa (#3872) répond à Rakoto (#1922)

        Rakoto,

        I agreed with you.

        Tomorrow will be another day and the boy will have to be in court but when ?

        The misery is everywhere and noone of the state membes is responsible for this pauverty.

        The high state staff said that they are able to build a government but they are accomplices with the politicians who took the power.

        Do you think that the Malagasy people can take their responsibility to throw them away ? All of them ?

        I’m not sure. We can change but it’s not tomorrow and the condamnation of the thieves is very far away.

    • Réponse à Rasoulou (RASOLO)
      19 novembre 2011 12:24, betoko (#413) répond à rasoulou (#4222)

      Je ne sais pas quel âge vous avez , mais dés le changement de régime à Madagascar , disons vers 1975 , aprés le départ des français dans notre administration, les favoritismes, nepotisme et la mafia ont pointé leur nez . Dés la prise de pouvoir par Didier Ratsiraka, il vous est impossible de monter une affaire sans avoir comme associé un ministre d’office si non passez votre chemin .C’était déjà la méthode mafieuse
      Vint la libéralisme aprés que Ratsiraka a accepté l’économie de marché ,car Madagascar a touché le fond avec la république socialite . Cette économie de marché Marc Ravalomana a opté pour une ultralibéralisme et voilà que tous les abus ont vu le jour pour l’interêt d’une minorité de malgaches .DE là La chine nous impose ses produits de trés mauvaises qualités que même les chinois de chine n’en veulent pas .Qu’importe , mon interêt d’abord, et même si une fois un chinois condamné par la justice a osé frapper un juge en plein tribunal , on étouffe l’affaire par interêt personnel . ET voilà que le trafic de bois de rose commence et toujours par interet personnel et d’une façon mafieuse Ce n’est pas nouveau mais ça s’empire de jour en jour . Maintenant parait que c’’est le tour d’Andry Rajoelina et de sa famille de pratiquer la même chose , nous verrons d’ici quelques semaines ou quelques mois si cela est averé . Lors de son interview dans le jourla JEUNE AFRIQUE de l’année derniére, Andry Rajoelina répondait à la question du journaliste à propos de la corruption , qu’il est trés dificile de l’érradiquer car on ne trouve pas des preuves irréfutables , ce qui m’étonne beaucoup . Concernant ce ministre des finances, possible que c’est aussi de l’intox car rapellez vous , dés la fuite de Marc Ravalomanana et la nomination d’Andry Rajoelina à la tête de la HAT , toute la communeauté internationale a jelé nos aides dans le but de nous asphyxier , et jusqu’ à ce jour ,le gouvernement de transition arive à payer les fonctionnaires , la pension des retraités, et a pu rembourser une partie de ses dettes .Donc la communeauté internationale n’a pas pu faire grand chose et ça l’irrite . Que La FMI et La Banque mondiale s’occupent d’abord de la crise mondiale avant de s’occuper de notre pays . A propos , en 2001 L’Argentine était en faillite, il y avait 400% d’inflation , Le FMI lui propose son aide, refus du président argentin ; 2011 , l’Argentine est sortie de sa pauvreté ; ça n’a pas plus au FMI car la méthode de l’Argentine va faire école . Un diplomate malgache travaillant à l’ONU en Afrique me disait , « si tu n’es pas corrompu , tu vas mourrire jeune , c’était le cas de Thomas Sankara »

      • Réponse à Rasoulou (RASOLO)
        19 novembre 2011 14:57, rasoulou (#4222) répond à betoko (#413)

        Juste une petite question : ça sert à quoi alors RAJOELINA ? Est ce qu’il n’est pas là pour changer les choses ? Mois je sais la réponse : il est là pour changer en PIRE ET EN AMELIORANT NEGATIVEMENT LES CHOSES, "EFA HO LANY IHANY NY PAISO AN-KADY KA I RAJOELINA TSY MAINTSY MIROTSKA E, TEO DAHOLO NO NAKA....... comme on dit dans le langage populaire : il n’y a que le TGV( sens figuré et sens propre) qui n’est pas passé.
        M.Betoko :
        Donnez-moi quelques changements que RAJOELINA a pu faire depuis son forcing de coup d’Etat en 2009. Ne me répétez pas les versions (voix de son maître) toutes faites qu’on entends à la Radio et tv malagasy, on les connait déjà :
        - à cause de l’absence des financements internationaux
        - à cause des opposants
        - à cause du lobbying de Ra8..........

        • Réponse à Rasoulou (RASOLO)
          20 novembre 2011 15:11, betoko (#413) répond à rasoulou (#4222)

          Déjà pourquoi par qui et comment il est arrivé là ? Depuis le départ et exilé forcé de Marc Ravalomanana , plus personne n’a le monopole des importations , et la presse est libre, pas plus tard qu’avant hier Mamy Rakotoarivelo a pu s’exprimer sur les ondes de RNM et TVM qui sous le reigne de Marc Ravalomanana était strictement interdit , fini la pensée unique . Quel forcing ? pourquoi Marc Ravalomanana a démissionné , pourquoi avoir donné le pouvoir à l’armée aprés de refus du président du sénat comme c’est écrit dans la constitution .Avec le peu que l’état malgache posséde , Andry Rajoelina a pu honorer les dettes de l’état, payés les fonctionnaires et les retraités . Bien sûr que le nombre des chaumeurs ont augmenté , mais déjà Les Etats Unis sont entrain de trouver une solution en ce qui concerne l’AGOA pour Madagascar . Avec le recule , heureusement que Marc Ravalomanana a démissionné car tôt où tard s’il était resté au pouvoir il SERAIT BALAYE . Maintenant cette crise nous a appris beaucoup de choses , que les politiciens malgaches ne cherchent qu’ à s’enrichir , qu’importe si la polulation souffre, lisez ou écoutez l’intervention d’Andry Rajoelina hier soir sur TVM . Je critique sa façon de gouverner , incapable d’érradiquer les magouilles et la corruption ,je sais que ce n’est pas facile car même ici en Europe , les magouilles et corrutpions sont toujours là , mais déjà avec cette crise on dirait que nous avançons vers une vraie démocratie . Depuis 1972 , nous n’avons pas jamais eu des bons politiciens qui pensent d’abord à la polulation mais plustôt combien d’ariary ça va lui porter d’être ministre , sénateur ou députés . A vous lire pratiquement tous les jours , j’ai remarqué vous priez jour et nuit pour le retour de Marc Ravalomanana le dictateur, le fascite

          • Réponse à Rasoulou (RASOLO)
            20 novembre 2011 18:21, rasoulou (#4222) répond à betoko (#413)

            Betoko,
            Je suis neutre dans ma pensée et dans mes interventions sur ce forum.
            Je ne veux que des changements perceptibles pour M/CAR, vu l’état déplorable des mentalités de nos politiciens : Ra-8, nous le savons tous, est un rapace jamais satisfait, UN DICTATEUR, mais son successeur de fait (votre protégé RAJOELINA) est en train de l’imiter dans le sens négatif (fermeture de radios et tv opposants , arrestations et emprisonnements des opposants, interdictions de manifestations publiques, corruption grandissante et à tous les niveaux, et cerise sur le gâteau : pauvreté ambiante.....)
            EST-CE QU’IL N’ ETAIT PAS POSSIBLE, APRES TOUT, DE LE BATTRE PAR LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES, au lieu de passer par ce coup de théatre de coup d’ Etat de 2009 et d’avoir utilisé la force pour le destituer.
            On ne serait JAMAIS arrivé là si on est passé par les élections.

            • Réponse à Rasoulou (RASOLO)
              20 novembre 2011 18:55, betoko (#413) répond à rasoulou (#4222)

              Je ne suis pas d’accord avec vous concernant la ferméture de « certaines radios privées » Pourquoi la HAT les a fermé , pas pour l’avoir critiqué non mais à cause d’incitation à la révolte la désobéissance , idém concernant les soit disant emprisonnements des opposants . EST ce que tous les opposants sont en prison ? NON MONSIEUR , et pourquoi tous ces gens là sont en prison ? Vous le savez bien pourquoi ?Je suis d’accord que la pauvreté s’empire, ferméture d’usines etc..... Mais vous croyez qu’on va rester là ? Vous croyez que ces usines surtout en zone franche seront fermé à jamais ?Dés que le gouvernement de transition sera formé , tout rentrera dans l’ordre. Mais on dirait les Zafy , Ravalomanana , Ratsiraka veulent qu’on prolonge la HAT dans son état actuel car ils cherchent le chao à tout prix, qui sait , vers la guerre civile peut être ? Lisez et écoutez l’intervention d’Andry Rajoelina sur TVM hier soir, Nous a t il menti ? Il est en colére sur l’attitude des opposants IRRESPONSABLES qui ne cherchent qu’à saboter le processus de la feuille de route , juste pour histoire de SEZA dont nul part est inscrite sur la fueille de route .
              Prouvez nous qu’en 2009 c’était un coup d’état , vous savez trés bien comment Andry Rajoelina est arrivé là ? Vous osez parler d’élèction libre et transparente à l’époque de Marc Ravalomanana ? lui qui a toujours triché en se servant de son fric et je me souviens qu’il a refusé le BULLETIN UNIC en disant que ce n’est pas à l’ordre du jour preuve qu’il est contre la transparence , et jusqu’ à maintenant il n’a toujours pa digéré qu’Andry Rajoelina était elu maire de Tana en 2007 , raison pour la quelle je le traite de despote, dictateur et fascite

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    19 novembre 2011 12:07, par Stomato (#3476)

    J’ai failli être étonné !
    >>En France, les étudiants étrangers ont de plus en plus de difficultés pour travailler malgré que certaines entreprises veuillent les embaucher après leurs études. Je conseille aux jeunes de laisser tomber le français et d’essayer d’améliorer leur anglais. Comme ça, ils ne seront même pas tentés d’étudier en France. En résumé : c’est la croix et la bannière pour avoir un visa pour étudier en France. Quand bien même vous obtenez le fameux visa, vous êtes rejetés après vos études, et encore si on vous laisse les terminer !<<

    Réalisez vous que la grande majorité des politiciens et hauts fonctionnaires malagasy ayant été en poste, étant en poste ou souhaitant être en poste, ont fait des études en France ?
    Et quelles études et dans quelles conditions ?
    La France n’aurait jamais dû permettre à certains de terminer des études...
    La croix et la bannière pour avoir un visa d’études en France est le résultat de l’incapacité de Madagascar à mettre sur pieds un état civil digne d’un pays civilisé.
    D’après vous, quelle est la finalité d’études faites en France ? Est-ce d’avoir une formation qui pourra être utile au retour au pays ? Ou bien est-ce la volonté de rester en France après des études dont l’objet sera probablement inutile en France car pléthorique. Ou plus prosaïquement profiter des "avantages" sociaux de la France ?

    Renseignez-vous donc sur la possibilité de faire des études dans les "grands" pays anglophones, et sur les possibilités d’y rester après la fin des études. Certains de ces pays ont une politique assez différente de celle de la France. Pour la plupart il ne suffira pas d’améliorer son anglais, il s’agira de le parler correctement... pas comme pour l’entrée en France encore actuellement.

    >>Quand je pense que n’importe quel chômeur ou smicard français obtient un visa en arrivant à Ivato !<<

    Je pense que vous pensez mal, comparez le prix des billets d’avion au montant du SMIC. Avez-vous oublié de tirer la chasse avant d’écrire ce paragraphe ?

    Pour en rester dans le domaine qui va le mieux au pays d’aujourd’hui, il semble que tout les malagasy sont content à l’idée de parler bientôt d’Omer d’alors.

    C’est un jeu de mots laid, mais qui va si bien au Madagascar d’aujourd’hui, hélas.

    • Réponse à Stomato(logue)
      19 novembre 2011 13:20, betoko (#413) répond à Stomato (#3476)

      En principe si un étudiant malagche a fini ses études, il est destiné à travailler au pays pour la pays , mais qu’est ce que notre pays pourrait lui offrire ? RIEN , si non à monter sa boîte, et sur cette question Madagascar a énormément d’atout . Dés la fin de cette crise vous allez voir que des sociétès étrangéres vont s’installer chez nous , au détriment de nos compattriotes . IL est temps qu’on aide ceux qui ont fait des grandes études qu’ils viennent au pays . Viendra le jour où tout sera dirigé par des étrangers (exemple d’Ambatovy ou de Fort Dauphin), et où tous ceux qui sont restés en France regrettent, car quelque soit les études que vous avez suivi, jamais ou trés rarement vous deviendrez directeur ou avoir un poste prestigieu.
      A propose d’Ambatovy , j’ai postulé aussi pour une place à responsabilité, mais j’ai étè dégouté car un français soudeur hautement qualifié toucherait 2 fois et demie que moi avec des indemnités l’éloignement et logé avec toute sa famille et d’un statut d’expatrié Cela me rapelle encore l’époque de Tsiranana où les malgaches étaient trés mal considérés .
      . Ne prenez pas comme exemple Mr Bernard Ramanantsoa , le directeur de la HEC ou Jean Ranaivo Rafenomanjato, recteur d’université et agrégé de mathématique, tous les deux n’ont plus de malagche que leur nom car ils sont métissés .Le Sénègal a incité des cadres d’origine sénègalaise à rentrer au payx car l’état leur a offert des oppotunités, et ils n’ont pas regreté d’être rentré , car jamais en France ils ne trouverons les même avantages ,contrairement à Madagascar . C’est vrai que ceux qui travaillent ici envoient de l’argent à sa famille , mais je suis d’accord avec le diction français qui disait " qu’on est meiux que chez soi’ ce que je vais accomplire trés bientôt

      • Réponse à Stomato(logue)
        19 novembre 2011 16:40, Stomato (#3476) répond à betoko (#413)

        >>En principe si un étudiant malagche a fini ses études, il est destiné à travailler au pays pour la pays , mais qu’est ce que notre pays pourrait lui offrire ? RIEN<<

        Dans ces conditions il est presque inutile d’aller faire des études à l’étranger. Et au non de quel principe dans la mesure où rien n’est prévu au pays, l’ex étudiant doit rester à l’étranger ?

        >>Dés la fin de cette crise vous allez voir que des sociétès étrangéres vont s’installer chez nous , au détriment de nos compatriotes. <<

        C’est une probabilité très élevées. Mais une probabilité très logique. Dans la mesure où par le passé il y a eu tant de spoliation sous couvert de nationalisations, l’envahissement du pays par des sociétés étrangères utilisant exclusivement des ouvriers malgaches et un encadrement étranger est une quasi certitude. Mais cela a été cherché de la part des malgaches.

        >> A propose d’Ambatovy, j’ai postulé aussi pour une place à responsabilité, mais j’ai étè dégouté car un français soudeur hautement qualifié toucherait 2 fois et demie que moi avec des indemnités l’éloignement et logé avec toute sa famille et d’un statut d’expatrié. <<

        Trois choses sont importantes dans votre témoignage : a) le soudeur français était hautement qualifié pour le type de travail souhaité par Ambatovy.
        La formation à Madagascar apporte-t-elle rapidement le niveau de qualification demandé ?
        b) Indemnité d’éloignement car on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre. Et pour faire venir quelqu’un dans un pays manifestement hostile aux étrangers il faut un appât intéressant.
        c) La politique de "malgachisation" et le "Madagascar aux malgaches" est un leurre dans lequel la majorité se complait, en se demandant depuis plus de 40 ans pourquoi cela ne marche pas.

        >>Ne prenez pas comme exemple Mr Bernard Ramanantsoa, le directeur de la HEC ou Jean Ranaivo Rafenomanjato, recteur d’université et agrégé de mathématique, tous les deux n’ont plus de malagche que leur nom car ils sont métissés.<<

        Le voila le couplet traditionnel, et après il faut croire que le malgache n’est pas raciste ! Cessez donc de cultiver la haine, acceptez la pluralité et la mixité, vous ferez rapidement des progrès. Savez-vous que de tous temps l’on a utilisé les croisement entre espèces, pratiqué le métissage, pour obtenir des individus meilleurs. Les deux personnes que vous citez sortent manifestement "du lot", à cause de leur métissage certainement.
        Et à cause de leur métissage il est exclu pour eux de rentrer au pays.

        >>Le Sénègal a incité des cadres d’origine sénègalaise à rentrer au payx car l’état leur a offert des oppotunités, et ils n’ont pas regreté d’être rentré, car jamais en France ils ne trouverons les même avantages, contrairement à Madagascar. <<

        C’est cela qui est très triste. Madagascar ne fait rien pour les malgaches de qualité qui sont à l’étranger ou au pays. Et quand n’importe quel pays de la planète veut les aider, on voit ce qui se passe.
        Décidément les malgaches montrent au monde entier que l’on ne peut pas forcer à boire des ânes qui n’ont pas soif.

        • Réponse à Stomato(logue)
          20 novembre 2011 06:49, Tsisdinika (#3548) répond à Stomato (#3476)

          Voila un exemple typique de discussion de salon sur Madagascar... à 10.000 km des réalités d’ici.

          Stomato pense avoir fait le tour des problèmes symptômatique de ce pays et en est bien fier. Ça fait toujours du bien de pouvoir jasser sur les problèmes enfantins d’un pays peuplé d’arriérés. Ça vous fait oublier les déboires tricolores et on se sent tout d’un coup moins malheureux.

          Betoko fait sa crise existentielle, se sentant rejetté par son pays d’exil économique, alors qu’au bled il n’y a RIEN (c’est lui qui le dit), rien pour appliquer sa science supérieure acquise au pays des vazaha. Il veut rentrer mais il pose ses conditions.

          Désolés les gars. Les choses bougent ici (vous diriez imperceptiblement) mais sans vous et malgré vous.

          Les deux n’ont qu’une image caricaturale de Madagascar.

        • Réponse à Stomato(logue)
          20 novembre 2011 12:54, betoko (#413) répond à Stomato (#3476)

          Vous m’avez mal compris Stomato , il suffit de queques mois pour former un soudeur hautement qualifié , cela ne demande même pas le niveau de la classe de trosiéme . SI vous avez connu Madagacsar avant 1972 ,, c’était déjà comme cela . En ce moment rien qu’ en région île de France ou PACA , il y a des centaines de cadre malagaches qui sont sorti de HEC, SUP d’Eco d’école d’"ingénieur etc , mais jamais ces cadres auront une place de dirigeant dans une grosse boîte en France . J’ai cité Bernard Ramanantsoa et Jean Ranaivo Rafenomanjato , pas du tout que je suis contre les métisses , mais ils sont arrivés là où ils sont au bon moment , et quoiqu’il en soit la France ne nommera jamais un étranger à la tête d’une institution ou d’un grand groupe , c’est connu . Bien sûr que Madagascar n’offre rien à ces cadres qui ont fait des études à l’étranger . Comme preuve , qui étaient à la tête d’Air Madagascar entre 2003 et 2008 .? Idém à Jirama ,Un chef d’état malgache préfère faire appel à des étrangers car il ne les fait pas confiance ,si au moins il avait essayé . Nous vomissons les karana , mais nous ne fesons rien pour nos jeunes sortis des grandes écoles aussi bien ceux qui sont sortis des universités de chez nous ou ceux qui sont à l’étranger, L’Etat n’a rien à les proposer pourtant nos potentiels sont énormes et aussi avec la corruption on n’y arrive pas Un exemple SIRAMA , comment se fait il qu’un opérateur économique importe du sucre venant du Brésil ( à lire une annonce sur sobika.com) qui a volé l’argent de SIRAMA . Autre chose, si vous arrivez à faire quelque chose , on vous sabote par jalousie ( INJET , La Savonnerie tropicales les Trois fréres en sont les victimes ) .
          Maintenant que le marché est libre pour tout le monde car plus personne n’ose monopoliser quoi que se soit, il est légitime de motiver ces cadres de rentrer à Madagascar , pourquoi dans les banques à Tana, on ne trouve pas un seul cadre malgache à la direction génèrale , et c’est une dame française qui travaille dans une banque à Antaninareninana à la direction génèrale qui nous a posé la question . Depuis cette année enfin Madagascar peut exorter sa viande de zébu en Europe, c’est une opportunité pour les cadres malagaches, et sûr et certain que d’ici quelques jours une ou des sociètés karana vont s’en occupé , pourquoi pas les entreprises malgaches ? Idém pour le cuire , si vous savez que des atisans du cuire français font fabriquer des chaussures en Corée du Sud vendus à 700 euros la paire car ils n’ont pas trouvé des bons artisans à Madagacsar . Voilà quelques potentiels que nous possédons . Alors faites en sorte que ces jeunes cadres dinamiques rentrent au pays , je vous garantis que si cela pourrait se réaliser , bientôt nous verrons du changement dans notre pays à commencer par des centaines de milionnaire en dollar ou en euros

          • Réponse à Stomato(logue)
            20 novembre 2011 19:24, Tsisdinika (#3548) répond à betoko (#413)

            Je le dis et je le répète, nous avons les cadres qu’il nous faut ici et formés ici. C’est faux de croire que l’élite de Madagascar sont ceux qui sont partis vivre ailleurs ou étudier en France et qu’il ne reste que les c.ouillons au bled.

            Betoko n’a toujours pas compris que les nouveaux investisseurs à Madagascar ne sont ni français ni francophones. Ils s’en tapent de vos diplômes français et préfèrent former sur le tas. Dans mon secteur d’activité, je ne connais aucun diplômé d’université française à un poste de responsabilité et aucune entreprise n’est demandeur. Les cadres sont tous sortant d’Ambohitsaina. En principe, chaque pays formate son programme éducatif par rapport à ses besoins. Même dans les branches de connaissances quasi universelles telles que la médecine, ce n’est jamais « one size fits all ». Tenez-vous bien : vos compétences acquises en France servent pour les besoins de la France. Si vous croyez que vous serez immédiatement opérationnel et occuper un poste élevé en débarquant ici, vous vous fourrez le doigt dans l’oeil. J’en connais beaucoup de GVT (et oui ça marche dans les deux sens) qui ont vite fait de descendre de leur grands chevaux pour rentrer dans les 2CV ! Mais bon, libre à vous de vous bercer d’illusion.

            Enfin, pour votre information, Savonnerie Tropicale vient encore de publier un communiqué dans lequel ils se plaignent (encore) de la concurrence deloyale la semaine passée. Ça fait trois ans qu’ils sont au pouvoir alors cherchez l’erreur !

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    19 novembre 2011 12:36, par RABERENE (#3227)

    Coup de griffe du samedi:Le fameux behevitra propose un tirage au sort pour désigner ou attribuer un ministère.behevitra comme il est,c’est jamais étonnant de sa part. Et moi dans la foulé ,j’ai envie de dérouler le papier a c....

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    19 novembre 2011 13:45, par danaina2 (#6139)

    Georges, arrête de dire « Tout sauf Zafy, Ratsiraka, Ravalomanana ou Rajoelina ».
    Le problème n’est pas un problème de personne mais de système.
    Je m’explique :
    Si une élection présidentielle libre est organisée à Madagascar alors la personne élue, qu’elle soit laitier, dj, cardiologue, amiral, homosexuel, hétérosexuel, marchand de tapis, catholique, acteur, musulman, handicapé, blanc ou noir et j’en passe, sera le président.
    Si ce président ne plait pas au cours de son mandat, eh bien qu’on le change aux prochaines élections !!!
    Le problème à Madagascar c’est que :
    - si tu dis que le président est nul tu vas au trou
    - tu ne peux dire que le président est un gros naze parce que la presse n’est pas libre, les gens ne sont pas libres.
    - tu ne peux pas virer le président parce qu’il n’y a pas d’élection !
    Des peuples qui se sont fait encore plus mal entre eux que les malgaches ont réussi à dialoguer puis à se réconcilier puis à instaurer la démocratie.
    C’est super difficile, douloureux mais ils ont réussi alors pourquoi pas nous !

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      20 novembre 2011 05:44, râleur (#3702) répond à danaina2 (#6139)

      Danaina,

      Georges, arrête de dire « Tout sauf Zafy, Ratsiraka, Ravalomanana ou Rajoelina ».

      Le problème n’est pas un problème de personne mais de système.

      Aucun système ne se crée tt seul. Ce sont bien les hommes qui font un système.

      Ces hommes sont incapables de changer le système politique pourri qui existe chez nous.

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      20 novembre 2011 05:58, diego (#531) répond à danaina2 (#6139)

      Danaina2,

      Joliment ficelé, c’est la définition même de la démocratie !!!!!

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    19 novembre 2011 14:07, par Ayna (#1971)

    TOTON GEORGES !
    Il serait plus que déraisonnable tirer au sort le ministère de la justice car le sortilège nous ferait retomber sur qui vous savez...

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    19 novembre 2011 22:22, par herbert leon (#5976)

    Mila gouvernements et PM technocrates.
    Aza hadinonareo leo politika fa @ alatsinainy @ 10h sy 12h, 14h 16h ary 18h dia mampaneno klaxon daholo isika mandritry ny 5mn avy ho fampisehona fa tsy mankasitraka ireo mpanao politika rehetra isika..
    Dia tohizana talata sy alarobia memes heures, memes durées (5 à 10 mn hatrany).

    Lazao ny havana sy tapaka fa raha misy folo isika eto @ forum ka mahavita milaza olona 10 avy ka manana fiara daholo izy ireo dia efa fiara 100 izay.
    Raha 5 metre ny fiara iray, dia efa 500 metres arabe izany no fenontsika ka miara mampaneno klaxon daholo.
    Ampisehontsika fa tezitra @ ireo mpanao politika isika ary tena tsy mila azy ireo intsony. Tena leo politika.

    Ireo izay mbola mifikitra @ ireo mpanao politika moa tsy terena hanaraka antsika, fa dia ny an’azy ny azy.

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      20 novembre 2011 06:57, Tsisdinika (#3548) répond à herbert leon (#5976)

      Ka ilay B-tax fandehananay tsisy klaxon intsony ! Raha mba misy indray dia tsy sahy mangataka @ ingahy sôfera izahay fa mandany gasoil hono izany ka sao dia ampiakariny 400 eo ny frais sady tsy asiany tapa-dàlana intsony !

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    20 novembre 2011 09:48, par herbert leon (#5976)

    Il n’y aura pas de governement d’union nationale selon la formule adoptée jusqu’à maintenant formé de ministres issus des partis politiques, car la cohabitation est impossible.
    Il est temps de penser à autre chose qui necessite tout de même l’accord de toutes les mouvances : former un gouvernement de technocrate réduit à une quinzaine de ministres.

    Les politiques ont montré tout au long de cette transition phase 1 leurs limites. Pour ceux qui sont au pouvoir, leur unilateralisme a conduit le pays dans l’abime où nous sommes aujourd’hui. Mais cela n’a pas empeché certains d’entre eux de se remplir les poches. Ils sont maintenant connus de tous, y compris à l’étranger. D’autres ont même fait l’objet de lettres de dénonciation ou de menace en cas de retour au gouvernement.

    Pour ceux de l’opposition, ils n’ont pas brillé non plus à cause de leur entêtement et leurs tergiversations, à tel point qu’il fut facile pour la HAT de les diviser en plusieurs sous groupuscules sans poids ni loi.

    Il faut envisager serieusement à faire appel aux technocrates. Nous sommes dans une transition où les orientations politiques sont claires et nettes (FdR). Il s’agit maintenant de monter des programmes de réalisation détaillés dans le temps et de les executer convenablement sans état d’ame. On n’a pas besoin d’un homme politique pour cela car tout est déjà tracé.

    Il est aussi faux de dire que les technocrates sont incapables de voir les dimensions politiques des choses. De plus, ces technocrates n’ont pas non plus de viseés politiciennes. Et de toute façon, il est tres facile de leur demander de faire des déclarations publiques de non participation aux élections à venir.

    L’objectif est la réalisation dans le temps des programmes d’action de la Transition basée sur la feuille de route à mieux expliciter par le PM. Les technocrates ne se neutraliseront pas comme l’ont prouvé tous ces politiques de tous bords.
    Et ne me demandez pas où sont les technocrates. En tout cas pas dans les états majors politiques et encore moins dans les bars biens connus de la Capitale.

    Tout a été essayé avec les politiques. Ils ont prouvé leur incompétence et leur incapacité à resoudre les problèmes actuels.

    Le moment des politiques est maintenant revolu. Arretons d’essayer encore de trouver des formules autour des hommes politiques. Surtout dans une transition de courte durée.

    Il faut avoir l’intelligence de changer de fusil d’épaule et adopter un autre raisonnement.

    Ny leo politika dia miandrandra gouvernements et PM technocrates.
    Aza hadinonareo leo politika fa @ alatsinainy @ 10h sy 12h, 14h 16h ary 18h dia mampaneno klaxon daholo isika mandritry ny 5mn avy ho fampisehona fa mankasitraka ireo mpanao politika rehetra isika..
    Dia tohizana talata sy alarobia memes heures, memes durées (5 à 10 mn hatrany).

    Lazao ny havana sy tapaka fa raha misy folo isika eto @ forum ka mahavita milaza olona 10 avy ka manana fiara daholo izy ireo dia efa fiara 100 izay.
    Raha 5 metre ny fiara iray, dia efa 500 metres arabe izany no fenontsika ka miara mampaneno klaxon daholo.
    Ampisehontsika fa tezitra @ ireo mpanao politika isika ary tena tsy mila azy ireo intsony. Tena leo politika.

    Ireo izay mbola mifikitra @ ireo mpanao politika moa tsy terena hanaraka antsika, fa dia ny an’azy ny azy.

    Comment y arriver à former ce gouvernement de techniciens ? Ce sera la seule bonne action qu’on demandera aux politiciens avant leur retrait de la Transition : Décider ensemble au cours du sommet des 4 qu’ils accordent le pouvoir aux technocrates conduits par un chef de l’executif unique.

    On pourra les aider à aller dans ce sens : en nous mobilisant tous lundi 21 puis mardi 22 puis mercredi 24 novembre.
    A fond les klaxon à partir de 10h et toutes les deux heures ensuite pendant 5 mn à chaque fois.
    Le message est déjà tres répandu maintenant. Les gens sont enthousiastes. Même s’il ont un peu peur, ils savent qu’il ne pourront pas etre poursuivis car tout le monde peut klaxoner. Et on sera tellement éparpillés dans la ville que ce sera déroutant pour les éventuels forces de repression.
    Si tout va bien, la mobilisation pourrait gagner les provinces. C’est tellement facile à faire.

    Mais une fois de plus, personne ne force personne. On fera cela avec les gens qui ont conscience que plus rien ne va avec ces politiciens de tous bords. Les autres peuvent nous regarder ou nous critiquer. la marche est engagée. On est de plus en plus nombreux. Et même si on n’est que 100 ou 200 voitures le 1er jour, cela va s’amplifier toutes les 2 heures. 200 klaxons simultanément, c’est pas mal déjà. Le message sera passé. Mais ôn doit insister pour faire plier ces politicards
    Bon courage à tous.

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    20 novembre 2011 13:09, par Jipo (#4988)

    Tonton bonjour , et merci pour la piqure hebdomadaire , je me permettrai une remarque , :
    « les smicards et chomeurs » obtiennent un visa à Ivato " cela est une vérité à prendre en compte .
    Il ne faut pas oublier que c ’est un visa valable un mois , renouvelable maximum deux , à condition d ’ avoir les pépètes pour dépenser , et le billet de retour, soit apporter des devises , et rien d ’ autre , sans formalité aucune .
    en ce qui concerne les « étudiants » qui viennent en France , ce n ’ est pas tout à fait pareil :
    1) ils n’ amènent pas de devises , mais mettent les français à contribution avec les quotas d ’aide et bourses aux étudiants étrangers .
    2) que la majorité des étudiants malgaches qui ont terminés leurs études en France y restent car le salaire y est au moins 10 fois supérieur qu ’ au pays .
    3) ce que les gouvernements successifs Malagches n ’ ont jamais accordé à aucun étranger , et de demander aux autres ce que l’ on refuse d ’ accorder soi-meme est d ’ un toupet prétentieux, qui a d ’ autres noms que nous nous contenterons de taire , et oui lapoubelle est pleine .

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      20 novembre 2011 18:34, rasoulou (#4222) répond à Jipo (#4988)

      Jipo,

      Si les étudiants malgaches cherchent à rester en France après leurs études, je suis d’accord avec vous, pour moi : c’est du PRAGMATISME ECONOMIQUE !!!!

      • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
        21 novembre 2011 01:05, Jipo (#4988) répond à rasoulou (#4222)

        Quel joli mot , pour dire : appât du gain ou politique du porte monnaie , aurai aimé que vous répondiez également à ce que vous refusez et que vous demandez , des visas pour plus d’ un mois , qu ’ en pensez-vous ?

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      20 novembre 2011 19:49, Tsisdinika (#3548) répond à Jipo (#4988)

      Jipo, vous connaissez sans doute le refus de visa quasi systématique au con.sulat de France ? Il ne concerne qu’en minorité les étudiants car la plupart sont boursiers (fallait pas leur en offrir, c’est vous qui tenez à la « prestige » de votre pays soit dit en passant).

      Ma tante s’est vu rejeter sa demande alors qu’elle souhaitait aller « hampifana » sa fille (c’est dans notre culture, vous comprendrez pas) J’en fut moi-même victime en 2006 en voulant passer Nöel avec des amis français (de souche) alors que j’obtiens sans problème des visas chez des pays anglosaxons réputés sévères. Non mais ça se prend pour qui les gaulois là ! Des clandestins français, il y en a la pelle ici aussi, à commencer par Chateigneux, le diplomate non reconnu légalement.

    • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
      21 novembre 2011 14:34, Rabe (#3378) répond à Jipo (#4988)

      ...en sus ils sont devenus « rajakombazaha »

      Les Manankasy ne sont pas dupes !

  • Les coups de griffes du samedi 19 novembre
    20 novembre 2011 21:14, par herbert leon (#5976)

    MIFOHAZA TOKOA RY VAHOAKA LEO POLITIKA.
    NDAO ASEHOHINTSIKA FA TSY LASA INTSONY IREO MPANAO POLITIKA REHETRA NA MPANOHITRA NA MPANOHANA ;

    Les grands corps doivent rejoindre les manifestations Klaxon/fanions blancs et montrer ainsi qu’ils ont un leadership sur qui on peut se fier.

    Ces concerts de klaxon à partir de lundi 21 NOVEMBRE à 10h puis toutes les deux heures pendant 5 à 10 minutes à chaque fois, exigent le retrait des politiques et la formation de gouvernement de technocrates réduit à 15 ministres environ par souci d’économie. Cela continuera mardi 22 et mercredi 23 aux mêmes heures et pourra se propager en province aussi, c’est tres souhaitable.

    Ces Regardons bien ce qui se passe.
    Madagascar est dans un état tel qu’il est inévitable de se passer de l’aide financière internationale.
    Les bailleurs de fonds, jusqu’à preuve du contraire, attendent les résolutions de la SDAC car ils veulent régionaliser la crise malgache et en rendre respoinsables les seuls Malgaches+SADC.
    Le tandem actuel Rajoelina/Biriziky est accepté par cette CI. Mais il manque une étape indispensable. Les chefs politiques doivent aussi l’approuver dans une rencontre entre Malgaches.
    De même, la FdR a été proposée par la CI. Mais elle n’a pas encore été validée formellement par les chefs politiques malgaches au cours d’un sommet entre Malgaches.

    C’est mon explication du sommet des 4 chefs d’Etat : valider.
    S’il s’avère indispensable de modifier ou d’amender le dispositif ANR/OB, cela devrait se faire dans le cadre de ce sommet des 4. Pour éviter encore qu’on parle d’unilateralisme. Dans ce cas, il est fort possible qu’on ait desormais affaire à unj SEUL EXECUTIF.

    Cet amendement devrait concerner d’abord le montage d’un Gouvernement de technocrates. Les politiques dans le cadre de ce sommet des 4 doivent le proclamer solennellement.
    Un nouveau PM ou un nouveau chef de l’executif doit être alors désigné. Il peut être ou non OB. Cela pourrait être une nouvelle personnalité de la haute technocratie malgache.

    Le sommet des 4 demande ensuite à ce nouveau PM ou PM nouvellement désignéou nouveau chef de l’unique executif la présentation dans les plus brefs délais d’un programme de sortie de crise pouvant reprendre tout ou partie de la FdR mais surtout comprenant des volets précis comme :
    la crise sociale
    la resolution de la crise économique
    la révision des procès politiques (et plus tard l’amnistie si besoin)
    la lutte contre la deforestation
    la gestions de nos ressources minières et halieutiques
    la resorption de la faim dans le sud et dans d’autres parties du pays
    la sécurité en ville et dans les campagnes
    les élections

    La durée de vie de ce gouvernement de technocrates sera fixée pour éviter tout dérapage.

    Ho sahirana ny frantsay raha io mobilisation io no tanteraka.

La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 382  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360