Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h29
 

Société

Lutte contre la corruption

Les avoirs illicites ciblés

samedi 5 novembre | Randria Maeva

Pour la réforme de la loi anti-corruption, un atelier pour la validation de l’avant-projet sur le recouvrement des avoirs s’est tenu hier 4 novembre 2016 au DLC Anosy. Ce texte juridique fait suite et complète la réforme de la loi Pôles anti-corruption (PAC). Cet avant-projet a été élaboré pour l’instauration d’un mécanisme de saisie et confiscation, dont la mise en place d’une agence de recouvrement des avoirs criminels. Les principaux acteurs concernés sont le Comité technique qui a élaboré l’avant-projet -constitué par le ministère de la Justice, le ministère des Finances et du Budget, le Comité pour la Sauvegarde de l’Intégrité (CSI), le SAMIFIN et le BIANCO, et un expert provenant du PNUD. Il y a également les différentes associations et collectifs qui œuvrent dans la lutte contre la corruption.

L’avant-projet sera soumis à l’Assemblée Nationale lors de la session ordinaire en cours. Il entre également dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Renforcement de l’Etat de Droit (RED) par le ministère de la Justice, appuyé par le PNUD. Les parties prenantes ont présenté chacun leurs propositions pour améliorer l’avant-projet.

Un Budget supplémentaire dans la LF

Dans l’exposé des motifs du projet de Loi de Finances pour 2017, la lutte contre la corruption est également propulsée. En effet, l’allocation du budget au BIANCO s’est élevée de plus de 40% par rapport à cette année 2016. Le Conseil de Discipline Budgétaire et Financière(CDBF), opérationnel à partir de l’année 2017, aura également son allocation. SAMIFIN sera doté des moyens pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Cette lutte est ainsi renforcée de partout, à l’exemple de l’initiative tsycoolkoly, œuvrant plus dans une approche de proximité, pour que les citoyens puissent dénoncer les cas de corruption. Tous ces projets et ces programmes visent tous à éradiquer le problème de la corruption, une pratique ancrée dans la société Malagasy au quotidien, la population en est souvent la principale victime.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 5 novembre à 12:02 | betoko (#413)

    Un journal avait écrit ce matin qu’il y a 800 milliard d’Ar d’argent sale dans toutes les banques de Madagascar Ce n’est pas nouveau , nous le savons tous . Mais pourquoi l’état malagasy ne s’en occupe pas , pour quoi notre gouvernement s’adresse encore au FMI et à la BM et à l’UE pour pouvoir recevoir des miettes ?
    Quand Hery Rajaonarimampianina était ministre des finances pendant la transition , tous les sociétés de transitaire étaient rackettées par la douane . Ces transitaires se sont adressés à ce ministre afin qu’il fasse quelque chose , Sa réponse " désolé , mais je n’y peux rien . Maintenant qu’il est devenu président de la république , selon des transitaires , ok , il n’y a pas autant que du temps de la transition comme rackette , mais de temps en temps ,la douane n’a pas perdu ses mauvaises habitudes

  • 5 novembre à 12:35 | dominique (#9242)

    bonjour : pour la corruption il n’y a pas besoin d’aller bien loin a Mada !! ça commence a l’arrivée a l’aéroport !! les douaniers dans l’ensemble font leur travail assez correctement mais c’est le type du phytosanitaire un véritable escroc qui essaye de se remplir les poches avec lui tout est interdit même son casse croute personnel !! SES mots donne moi 20Euros et je te laisse passer !!! et ferme ma Gu......!!c’est un pourri jusqu’aux os !! ne tombez pas dans le panneau et envoyez le se faire mettre !! c’est un véritable bandit qui devrai être en taule depuis longtemps !!! de nombreuses plaintes ont été portées contre lui a « Bianco » = résultat personne ne bouge !! c’est bien l’arrivée pour les touristes a Mada ; ça met dans le bain tout de suite ; ensuite le délire continue presque partout !! c’est beau Mada on peut même dire a peine civilisés pour certains .....

    • 5 novembre à 13:14 | tanguy37 (#7699) répond à dominique

      Et c’est exactement ce qui se passe à l’arrivée des touristes !!inutiles de vous dire que nous avons supprimer definitivement toutes les pages sur madagascar,dans nos catalogues

    • 5 novembre à 13:42 | Belakana (#7721) répond à dominique

      Les douaniers à Ivato sont tous corrompus. A l’arrivée, tout est bon pour vous soutirer 10€ à 20€, à croire que l’on va introduire des rondins de BDR ou de l’or. La dernière fois où j’étais à Mada (au départ d’Ivato), ces douaniers ont demandé mon passeport huit fois, je dis bien huit fois. Pas 1€ n’est sorti de ma poche pour satisfaire leur corruption.
      Le comble du comble, mon passeport n’est pas biométrique mais ils ont quand même pris les empreintes de mes deux pouces. Ils faut surtout les former pour qu’ils soient compétents et surtout avenants vis-à-vis de tous les passagers et non fermés comme des portes de frigo.

    • 5 novembre à 18:34 | dominique (#9242) répond à dominique

      merci monsieur Belakana votre commentaire ne m’étonne pas du tout c’est même a croire que certains sont complètements demeurés !! oui ils sont fermés comme des portes de frigo ! mais vous auriez put ajouter ; avec le porte monnaie toujours très grand ouvert !! c’est ici pire que des rats !! et collants comme des mouches sur un morceau de viandes ..... j’ai entendu dire que ces (personnes) arrivent a faire 200 a 300 fois leur salaire en raquettant les touristes !!!!! faire la même chose a CDG et c’est le tribunal direct pour le douanier ... la honte complète du pays Malgache mais pour eux c’est naturel même génétiquement un modifiable !!!

  • 5 novembre à 18:49 | Ibalitakely (#9342)

    Mihino ve ianareo fa ireny foza nanomboka 2009 nanefoefo tampoka rehetra ireny, ct, cst, ministra, zandary, miaramila, ..., dia sahy nanao tombam-pananana marina tsara avokoa, dia mitsangana tsikelikely daholo izao ny espaces rehetra izao & kaopania isan-karazany, ny 4x4 V8 na Hummers, ny tonga dia nividy tany an-jatony hectares, nefa tsy mikarama amina miliara (fonctionnaires) na nandova be tsy toko tsy foroana ?

    • 6 novembre à 11:48 | Isandra (#7070) répond à Ibalitakely

      Izay voalazan’ ny Balitakely tompony aloha tsy fantatra izay fahamarinany, fa toa tombatombana no betsaka. Satria ny Dadan-drizareo ihany no mahazo manankarena, manana trano be, sy mangorina tany avy any Antsirabe, mandalo eo Andohatapenaka, ka tonga hatrany Ambatondrazaka,...ny fidiran’ny entan’ny orin’asany tsy mandoa hetra moa tsy ho resahina intsony,...sns

      Ny tsy azon’ny sasany anefa, maro ny orin’asa no niroborobo rehefa lasa Ra8, satria nisokatra hoan’ny rehetra ny tsena, ka izay mitsikaraka dia tafita,...

    • 6 novembre à 12:15 | Vohitra (#7654) répond à Ibalitakely

      Ny zavatra tena mahagaga eto amintsika anie ry namana dia izao e : hitam-poko hitam-pierenena sy tsy takona afenina ny fisian’ny kolikoly mibaribary imasom-bahoaka, dia tsy misy mihintsy na dia kely aza fandraisan’andraikitra, tazanim-potsiny hoatra ny toerana nahalavoina ilay izy, zary lasa toa sahala amin’ny fihetsika sy fomba natao hireharehana sy natao hieboeboana aza ny fahaizana mivoy ny kolikoly.

      Inona izao no vokatr’ilay nolazaina fa fisafoana tampoka sy fitsidihina nataon’ny Filoha teo amin’ny seranam-piaramanidina iraisampirenena teny Ivato iny ?

      Hilaza tranga iray aminao aho : polisy iray miasa ao amin’io toerana io, mbola tanora tokoa, tsy manamboninahitra, fa itony antsoina « inspecteur » itony, ao anatin’ny telo taona monja, dia nahavita nanorina villa tsara tarehy, nahavita nividy fiara mercedes berline, fiara mazda minibus, ary vao haingana tokoa, vao roa volana angamba, nividy fiara 4*4 iray. Raha ity olona ity aza nahavita toy izao, maika moa fa izay tomponandraikitra mpifehy azy ?

      Rediredy sy resaka fampandriana adrisa fotsiny raha eto Madagasikara no resahana izany ady amin’ny kolikoly izany ; tsy misy afatsy ny fanerena hanao fanambaram-pananana imasombahoaka ireo mpiasam-panjakana rehetra sy olomboafidy ihany no fanombohana ny tena ady amin’ny kolikoly, ary fampidirana amponja mivantana sy fangejana ny fananan’ieo izay manao fanambarana hosoka sy tsy marimpototra.

      Iza nefa no sahy handray andraikitra hanatanteraka izany ? olona efa vesaran’ny ahiahy sy raindahiny amin’ny kolikoly ve ?

      Mankasitraka anao !

    • 7 novembre à 12:52 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Marina tokoa ny voalazanao ry Vohitra ary efa natsidiko kely teto ihany ilay zandary kely (2 na 3 tsipika) zanak’olona teny ankaikinay taloha izay raha nanao PR izy ka noteneniko izy tamin’izay hoe iry namanao iry izany toa nandray vola avy amin’iny mpitondra fiara vao nosakanany iny dia hoy izy hoe alehonay tonga dia raisinay an-dàlana ety toy izay ry sefonay isany any @ birao any no mahazo azy. Dia misy douanier, niainga t@ 2 na 3 tsipika ihany koa, eo Ivato eo manana vady telo (na mety efa mihotra aza izao), trano efatra, fiara isan-karazany,..., ary dia diakona ao am-piangonana iray satria « misponsa » hoy ilay mpitandrina ao !!! Dia manontany tena hoe amin’ny fomba ahoana no ialan’ny firenena @ toe-javatra tahaka izany ???
      Ary tsy mahagaga raha toa ka mia-maty ny orinasa mba misy eto an-tanindrazana satria ny mpanao risoriso na malagasy na vahiny, noho izany fandehany rehetra izany, dia migalabona tsara manao importat° sauvages : dobera ; ronono ; biscuits ; pâtes alimentaires ; savony ;... ; ary lany daty na akaiky lany daty ny ankamaroany.

  • 5 novembre à 18:58 | kartell (#8302)

    Les douaniers ont toujours été la vitrine de la corruption pour le pays ; premiers à quémander à l’arrivée comme les derniers, lorsque l’on quitte l’île…
    Mais, aucune réaction de la part du pouvoir et des institutions pourtant chargés de faire le ménage !
    Leur petit commerce bat son plein et l’impunité semble totale sinon encouragée….
    Des consignes vont être données et respectées ? durant le tsunami du sommet, ces douaniers vous certainement devoir tirer la langue, empêchés de faire des affaires pour afficher une fausse image de leur quotidien en montrant une intégrité forcée et à contre-coeur !…
    Mais, gare, dés la fin du sommet, gageons que ces gabelous affamés iront se jeter sur les arrivées de décembre, il est à prévoir que les tarifs et des insistances seront en très forte hausse, à l’approche de Noël !….

  • 5 novembre à 20:01 | Jipo (#4988)

    Un atelier pour confirmation d’ un avant projet !!!
    Pensez-vous que d’ ici la fin de son quinquennat l’ honoris causa de mes 1+1 aura envisagé une second atelier pour une « mise en état » du dit projet ???
    Mieux que pense ce trisomique d’ un atelier pour après projet ???
    D’ ici là il sera parti avec tous ses acolytes à l’ étranger avec tout le pognon détourné, et reviendra dans quelques années finir ses vieux jours, tranquillement comme ratsyraka, quand il aura tout dilapidé l’ argent volé à ses compatriotes : à l’ étranger ...
    Il n’ y a pas que les baobabs qui marchent / la tête à Dago ...
    Ils continuent à se foutre magistralement du monde et pendant ce temps tous ces abrutis, viennent inaugurer les journées de la francofolie, au pays des sans dents , elle est pas belle la vie ?

  • 6 novembre à 11:45 | vazaha84 (#9187)

    Hier par curiosité je suis entré dans une agence de voyage dans ma ville en France et demandé de la doc pour aller à Madagascar sans préciser que j’y demeure 6 mois par an...eh bien le préposé a été incapable de trouver un catalogue proposant Madagascar comme destination de vacances....il m’a proposé Maurice,Reunion,Seychelles...devant ma surprise il m’a expliqué qu’il y avait trop de problèmes et qu’ils ne voulaient pas prendre le risque de remboursement de voyageurs mécontents à cause des vols annulés ou aléatoires...manque de lumière...insécurité...corruption..etc...Je suis sorti éffaré de cette découverte....

    • 6 novembre à 12:19 | dominique (#9242) répond à vazaha84

      M. Vazaha84 vos écrits sont tout a fait exactes !!! j’ai fait la même expérience dans ma ville et même réponses ; de plus une grosse entreprise comme le Club-Med a essayé de faire un voyage circuit touristique a Mada et au bout d’UNE seule année ils ont tout abandonné !!! trop de problèmes sur place ; racisme envers les clients et vols a ne pas compter de valises et objets en tous genres !! et vols avec Air Mada impossibles a respecter !! c’est beau Mada mais en photos surtout a éviter ; aller a Maurice oui tout de suite l’ambiance est super et les touristes respectés et heureux de venir ...

    • 6 novembre à 12:33 | kartell (#8302) répond à vazaha84

      On ne récolte que ce que l’on a semé et cela démontre le fossé immense existant entre résidents, peu exigeants, qui se contentent de ce qu’on leur offre sur place ( électricité au compte-goutte, insécurité à géométrie variable, corruption à volonté, ect...) avec des gens qu’on appelle touristes et qui veulent être assurés de passer un séjour sans annulation de vols intérieurs, sans soirées à la chandelle et des routes, sans coupeurs !…
      Les agences ne font que concentrer les désirs et les réclamations de son ancienne et future clientèles, aujourd’hui, c’est un fait acquis que Madagasikara ne remplit plus, actuellement, les critères d’un tourisme tranquille, il ne reste plus qu’aux instances locales d’oeuvrer pour rétablir un certain retour à la normale pour ses visiteurs.
      Le travail est immense et il n’a pas encore débuté !.

    • 6 novembre à 14:41 | Isandra (#7070) répond à vazaha84

      Tout ça, c’est à cause l’inexistence de la politique de tourisme valable dans ce pays,...Le ministère de tourisme ne fait autres choses que distribuer les licences,...organiser des ateliers qui ne nous apporterons rien d’autres que les dépenses,...et les satisfactions de participant,...

      Alors que la transition avait une politique de tourisme basée sur le principe de mora manara-penitra ..

    • 10 novembre à 17:31 | Abukéom (#9671) répond à vazaha84

      Je me souviens que dans les années 80 un voyage au Maroc était une rude épreuve. Dès l’arrivée, on était pris une poule aux oeufs d’or et ensuite c’était un harcelement continu dès qu’on mettait le nez hors de l’hôtel. Au point que de nombreux touristes ne sortaient même plus de leur réceptif... Même chose au Sénégal dans les années 2000. Des tracasseries à n’en plus finir et des violences quotidiennes tellement les voyageurs étaient harcelés, poursuivis par des meutes de « vendeurs »...
      Finalement, les tours opérateurs et les hôteliers ont tellement fait pression sur les ministères concernés que les choses se sont merveilleusement arrangées.
      Je pense qu’une campagne de sensibilisation à l’adresse des Malgaches de toutes catégories serait efficace. La majorité de la population ne se rend même pas compte de l’importance du flux touristique pour un pays aussi pauvre et démuni. Des spots télévisés, intelligents, faciles à comprendre, mettant l’accent sur l’emploi, l’artisanat, l’apport de devises, la qualité de l’accueil et le respect apporteraient certainement ses fruits.
      Mais quel ministère serait capable d’une telle réalisation ?
      Quelle agence de communication serait en mesure de proposer un travail adapté ?
      La nullité et l’incompétence sont les maîtres-mots des responsables de ce gâchis et comme vous le stipulez si bien les uns et les autres, ça commence dès l’aéroport.
      Après un voyage aérien d’une douzaine d’heures dans les meilleures options, on a envie de se sentir bien accueilli, compris et reçu avec le sourire, la courtoisie et la gentillesse.
      Si ces évidences ne sont pas comprises, le taux de fréquentation ne cessera pas de chuter et nombreux sont ceux qui boycottent délà la destination... que ce soit dans leur cercle relationnel ou auprès des intermédiaires.
      Un autre exemple : quand on veut aller à Sainte Marie autrement que par avion, c’est une galère sans nom... Qu’est-ce qu’on attend pour faire partir les clients de Tamatave depuis le port au lieu de se traîner pendant des heures sur une route désastreuse avec le risque de rester en rade à cause de la houle ou de la marée... Lamentable !
      Il faudrait peut- être aussi que les professionnels se bougent et s’ils ne bougent pas, c’est que finalement ça leur convient comme cela...

  • 6 novembre à 13:33 | vazaha84 (#9187)

    Suite à mon commentaire et aux réponses suscitées je précise que malgré tout je persiste à aller à Mada car j’y vais depuis 20 ans et ai connu un pays agréable,avec des gens accueillants,des délestages d’une durée acceptable :une heure ou deux... compréhensible...et pas tous les jours.Pour mon vol de Marseille avais préféré Air Mad à Air France car de gros efforts avaient été faits alors que cette dernière avait réduit ses prestations...et puis on s’habitue à ces dégradations : Air Mad imprévisible,Jirama inacceptable :coupure plusieurs jours parfois et enlèvement du compteur si on a qqs jours de retard de paiement ,et surtout insécurité..ai eu plusieurs connaissances à Diego disparus... Malheureusement on fait avec...à nous de prendre une décision...mais n’y suis pas encore arrivé....Ce qui est désolant c’est ce sentiment qu’il y a des solutions simples pour revenir à une meilleure situation mais qui’il n’y a pas de volonté de les appliquer.....

    • 11 novembre à 14:40 | charli-victor (#9759) répond à vazaha84

      Je réponds a Vazaha
      Il a parfaitement raison :
      Le s autochtones se complaisent de cette situation. Il y a un manque de volonté de ces derniers.Peut être, un raz le bol ??...va savoir ??
      Je me souviens d’avoir été de Sambava a Diègo par la piste : 300km = trois jours ! .... Un mini bus ! Dans des conditions indescriptibles..
      En route , une rotule de direction cassée : le chauffeur nous a abandonné !
      Il avait une petite pince, pour tout outil !... Nous étions 17 personnes.
      Une galère pour arriver a terme !
      humm !.... le coût du voyage était payé avant le départ !

  • 7 novembre à 18:31 | momoa (#8952)

    Le mora manara-penitra de la transition était un slogan stupide et insensé, d’ailleurs, on continue encore les railleries à ce sujet. Vos hopitaly manara-penitra et autres merdasses à lunettes et accent « badalela » n’ont rien fait d’autre que plonger le pays dans une crise sans précédent !!!

    • 8 novembre à 10:32 | zorey974 (#7033) répond à momoa

      rooh faut pas dire ça ! Il y a aussi le magnifique Coliseum et le stade des maki à Andohatapenaka.
      c’était des priorités ça ! De quoi être fier d’un Président qui n’en n’a jamais été un :)

  • 11 novembre à 13:52 | charli-victor (#9759)

    Je suis bien d’accord avec tous ceux qui ont laissé des commentaires.
    Madagascar était il y a quelques années encore, un lieu où l’on pouvait se reposer passer de belles vacances, , avec de jolis paysages , des coutumes, et avec des habitants sympas et serviables.
    Hélas ! ces temps ont bien changés:maintenant c’est l’insécurité et la corruption partout !
    Je me souviens la première fois où je suis arrivé a Ivato, ( 15 ans ! ) mon bagage sur le tapis, le douanier m’avait fait tout déballer, et me tendait la main !.... Ne sachant pas, je lui tends mon passeport ! . ( lool !) .En fait ce qu’il voulait dans cette main tendue , c’était de l’argent !
    Maintenant lorsque je me rends dans cette île ( de moins en moins ! ) j’ai pu observer que ce que les douaniers regardent en priorité, ce sont vos mains pour voir s’il y a un billet .
    Cinq ou dix euros et vous passez tout ce que vous voulez ! Vos valises ne sont même pas contrôlées.
    La police, c’est pareil !.
    Au ministère des affaires etrangères ,c’est itou : un petit billet et vous grillez les étapes, souvent longues pour un nouveau passeport,ou autres formalités.
    C’est tous le fonctionnariat qu’il faudrait réformer, mais cela parait impossible, car la corruption est a tous les niveaux.
    L’argent que la C.C.E envoie tous les ans, passe dans la poche des dirigeants qui vivent dans le luxe, alors que les autochtones meurent de faim !
    Arrivera un jour où il n’y aura plus de touristes , car ces derniers fuiront cette île devenue inhospitalière.
    G.B

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 342