Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 15h15
 

Société

Kidnapping

Les autorités avouent leurs impuissances

mercredi 23 décembre 2015 | Léa Ratsiazo

L’opinion est en émoi depuis l’annonce de l’assassinat de la petite fille de 14 ans kidnappée à Toamasina. Son frère Arnaud est encore entre les mains des ravisseurs qui réclament 1,5 millions d’euros pour sa libération si auparavant ils ont exigé 4 millions d’euros. Obligés de sortir de leur silence, les autorités chargées de la sécurité avec le Premier ministre ont rencontré la presse pour expliquer en long et en large les actions menées depuis le kidnapping des deux enfants mais finalement n’ont abouti à rien vu les résultats désastreux. Donc, les autorités sont impuissantes. En outre, aucune des autorités présentes n’a voulu répondre aux questions sur l’implication éventuelle de haut responsable dans cette affaire. Il est sûr que la sécurité ne fait pas partie des performances dont ce régime peut s’enorgueillir. Le Premier ministre a tout de même assuré que l’Etat de droit sera respecté ainsi que la paix et la sécurité. On veut bien le croire !

54 commentaires

Vos commentaires

  • 23 décembre 2015 à 09:02 | Noue (#2427)

    « Le Premier ministre a tout de même assuré que l’Etat de droit sera respecté ainsi que la paix et la sécurité. On veut bien le croire ! »

    Hélas qui va croire à ça ?

    • 23 décembre 2015 à 20:17 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Noue

      DONNEZ NOUS DES PREUVES CONCRETES pour vous croiRE.

  • 23 décembre 2015 à 09:04 | Saint-Jo (#8511)

    ça touche le fond !
    vont-ils crever le fond pour descendre encore plus bas ?

    • 23 décembre 2015 à 13:19 | Stomato (#3476) répond à Saint-Jo

      Comme un réacteur nucléaire en surfusion.
      Faut faire appel aux Japonais !
      Mais pas pour enseigner l’art du hara kiri.

  • 23 décembre 2015 à 09:30 | betoko (#413)

    Déjà avec cette affaire ils n’arrivent pas à résoudre , imaginons si un jour l’état islamique serait à nos portes

    • 23 décembre 2015 à 10:01 | I MATORIANDRO (#6033) répond à betoko

      Efa eto ry zareo fa miandry kihon-dalana fotsiny !

      Efa maro ireo tanora gaonalahy voasarik’ty antoko ity eto Toamasina sy any Diego, Mahajanga !

      Efa ampianarina miteny arabo sy miofana ara-pomba an’ady ireo ankizy ireo ! Ny jono atao @reo ankizy ireo dia tsotra fotsiny hoe midira aty aminay fa ahazo virijiny sy mahazo manambady maro ianareo !

      Tsy fantatry hery vay manta akory zao zany !

      Samia velon’aina !

    • 23 décembre 2015 à 10:13 | rakoto-neutre (#8588) répond à betoko

      Bonjour Betoko

      N’imaginez pas les pires des choses, un kidnapping sans solution prise, on dit qu’elles sont trempées là-dedans ces forces de l’ordre.

    • 23 décembre 2015 à 10:46 | betoko (#413) répond à rakoto-neutre

      Je veux bien mais hélas , mille fois hélas , des prédicateurs salafistes sont déjà chez nous , information donnée par des imam modérés de Tana . Une de mes amis qui est hôtelière à Mananjary et à Manakara me disait , la plus part des jeunes filles qui habitent dans ces deux villes sont déjà endoctrinées et elles parlent arabe et portent le niqab , j’attends la confirmation de certains journalistes qui iront faire un tour

    • 23 décembre 2015 à 12:23 | Menalahy (#9072) répond à I MATORIANDRO

      Miarahaba anao MATORIANDRO,

      Ha ha ha ha. I Betoko sy ny tenako di efa miresaka anio foana. Ary vao tsy akory izay dia nisy nama teto amin’ity serasera ity, tsy tadidiko loatra ny anaram-bositra netiny (hialana tsiny Tmpokolahy) avy any amin’ny Faritra Avaratra nanoratra fa tsy misy hono izany islamisation izany fa resaketotra fotsiny e !

      Misaotra anao amin’ny fanazavana entinao ary enga anie ka hisokatra ny masontsika sy ny saintsika ka ho mailo ary hiady amin’ity islamisation ity fa loza mananontana ny Firenena io.

    • 23 décembre 2015 à 14:49 | zaho (#699) répond à betoko

      Que font ces imams modérés ? Qu’est ce qu’ils attendent pour les dénoncer si ce que vous dites est vrai et vérifié ? Ils seront les premiers responsables s’ils arrivent quelque chose aux citoyens malgaches. Ces imams « salafistes » sont malgaches ou de nationalité étrangère ? Il faut vérifier ces renseignements car tout ceci est vague. Il n’est pas interdit de parler arabe ou je ne sais quelle autre langue étrangère. Attention à des « on-dit » car c’est comme cela que innocents ont été condamnés ou brûlés vifs. Vous citez deux villes de Madagascar. Que font les premiers magistrats de ces deux villes ?

    • 23 décembre 2015 à 16:23 | betoko (#413) répond à zaho

      Peut être que vous habitez à l’étranger et que vous n’êtes pas au courant de ce qui se passe au pays .Il y a à peu près deux semaines de cela ces imams modérés lors d’une conférence de presse ont alerté le gouvernement sur le fait que des prédicateurs salafistes obtiennent des visas longues durées et prêchent un peu partout l’islam radical . D’après ce que j’avais compris ils sont d’origine arabe , mais on ne sait pas de quel pays .
      Bien sûr il n’est pas interdit d’apprendre n’importe quelle langue , mais quand des imams salafistes donnent des cours de langue arabe , je vous laisse deviner la suite .
      De temps en temps je croise à Tana des jeunes filles malgaches qui portent le niqab , ce qu’ont dénoncé aussi ces imams modérés . Le port de niqab ou de tchador n’a rien à voir avec la religion musulmane disaient le recteur de la mosquée de Paris Boubaker et aussi l’imam de Drancy .
      Que font les premiers magistrats de ces villes ? je ne puis vous répondre , en tout cas restons vigilants

  • 23 décembre 2015 à 10:37 | Jipo (#4988)

    INNACCEPTABLE !!!
    Qu’ il feignent leur donner la rançon et qu’ on les punissent pour l’ exemple, avant que la population leur montre comment faire !
    Si ce n’ est se foutre du monde vous me direz ce que c’ est !
    des zinkapables ./

  • 23 décembre 2015 à 10:44 | Gérard (#7761)

    puis je revenir ici avec mes gros sabots ?

    dans le seul intérêt d’Arnaud et des autres cibles potentielles d’un semblable chantage

    aussi critiquées que puissent être les « autorités » , celles ci ont, c’est certain, très majoritairement intérêt à la libération d’Arnaud

    aussi passive que puisse être l’opinion publique, il ne fait pas de doute que ceux qui se sont exprimés là

    https://secure.avaaz.org/fr/petition/Opinion_publique_Liberation_de_Arnaud_et_Annie/?nOypZjb

    ainsi que la quasi totalité des autres braves gens, silencieux, qui composent cette opinion souhaitent sa libération

    les ravisseurs eux même, tortionnaires de la malheureuse Annie, n’ont aucun intérêt à aggraver leur cas avec un meurtre de plus, d’autant que ce jeune garçon peut être pour eux l’instrument d’un juteux chantage

    alors, indignons nous encore :

    ANTSO AVO MPIAMPITA

    Ry namana,

    Tohina ny fo nahare fa novonoin’ireo olondratsy ny zazavavy Annie nalaina ankeriny niaraka tamin’ilay zazalahy Arnaud tao Toamasina.

    Efa tsy manam-panahy ny olona tahaka izany sy ireo rehetra miray tsikombakomba amin’ny mpamono olona.

    Hiantso mafy isika hoe TSY RARINY. Fa maninona ny zaza no vonoina sy ampijaliana noho ny filàm-bola.

    TSY RARINYsatria tsy misy mpiaro ny zaza. TSY RARINY raha natera-behivavy no mahavita izao.

    Alefantsika ny ANTSO MIAMPITA fa hisy sofina hihaino ihany raha miezaka ho avo ny fitarainantsika rehetra miaraka.

    • 23 décembre 2015 à 11:25 | Eloim (#8244) répond à Gérard

      Gerard,
      Renay tokoa ny antsonao ary efa namaly izany tamim-pitiavana izahay. Misy post nosoratako io ambany io, mampisaintsaina antsika rehetra « angamba ».
      Misimisia ny toa anao mampahatsiahy fa ny antom-pisian’ny olon-dehibe anie dia ny ankizy voalohany indrindra.
      Izao no fahendren’ny Ntaolo malagasy taloha : « Andriamanitra tsy andrin’ny hafa, andrinay ihany ». « Mahareta fa hanana ny soa ». « Tsy maintsy hisy farany ny atao na soa na ratsy ».
      Mahereza namana !

    • 23 décembre 2015 à 12:42 | Menalahy (#9072) répond à Gérard

      Bonjour Gérard,

      Le titre de Léa Ratsiazo m’écoeure profondément et j’ai envie de crier ma douleur quand elle écrit « L’opinion est en émoi... ».

      Comment peut-elle écrire que « l’opinion est en émoi » quand on constate la faible mobilisation de cette opinion ?

      Ce matin, mercredi 23 Décembre 2015, à 10 heures 28, heure de Paris, il n’y a que 352 signatures pour cette pétition.

      Et l’opinion est en émoi ?

      A moins que l’émoi de cette opinion se perde dans de vaines prières à un Dieu qui aurait dû dans sa Bonté proverbiale et son Amour Infini empêcher que cet acte barbare, inhumain et inqualifiable se fasse.

      Il n’avait pas les moyens d’empêcher que ces adolescents soient kidnappés ?

      Pourquoi supplier un Être qui n’est pas capable de prévenir des actes barbares ?

      Ou bien, ce Dieu Omnipotent a-t-IL besoin de nos prières, de nos complaintes, de nos souffrances et de nos pleurs avant d’agir en notre faveur ?

      Si c’est le cas, qu’Il reste là où Il est car ce n’est pas moi qui vais le supplier tout en perdant mon temps à de vaines supplications.

      Continuons à secouer cette opinion qui n’est qu’en émoi dans son cocon confortable.

      JE SUIS ANNIE ET ARNAUD


      Als die Nazis die Kommunisten holten,
      Habe ich geschwiegen ;
      Ich war ja kein kommunist.

      Als sie die Sozialdemokraten einsperrten,
      habe ich geschwiegen ;
      ich war ja kein Sozialdemokrat.

      Als sir di Juden holten,
      Habe ich geschwiegen ;
      Ich war ja kein Jude.

      Als sie die Katholiken holten,
      habe ich nicht protestiert ;
      Ich war ja kein Katholik.

      Als sie mich holten, gab es keinen mehr,
      der protestieren konnte.

      Martin Niemöller


      « Je n’ai rien dit »… (Traduction)

      Quand ils sont venus chercher les communistes,
      je n’ai rien dit.
      je n’étais pas communiste.

      Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
      je n’ai rien dit.
      je n’étais pas syndicaliste.

      Quand ils sont venus chercher les juifs,
      je n’ai rien dit.
      je n’étais pas juif.

      Quand ils sont venus chercher les catholiques,
      je n’ai rien dit.
      je n’étais pas catholique.

      Et, puis ils sont venus me chercher.
      Et il ne restait plus personne pour protester.


    • 23 décembre 2015 à 14:12 | sanois (#8546) répond à Menalahy

      Je ressens un imense DEGOUT devant les positions des « elites » de ce pays
      a propos de ce kidnapping

      Pauvres mecs qui laissent assassiner sans reagir des enfants de leur pays.

      et quid, quand ce sera le leur !

      Est ce le fait d etre riche et travailleur qui fait que l on peut etre execre par d autres ? ce qui permet a certain d exercer leurs activites criminelles en se presentant presque comme des Robin des bois ?

      Etre riche ce n est pas etre exemplaire forcement mais cette jalousie latente qui sourde de partout ne peut mener qu au chaos et a la haine.Le riche a peur d etre plus pauvre et en fait il vit souvent tres mal son argent. Son statut social : « des billets »

      Si l on aime pas les riches et bien faisons d abord qu ils respectent le code de la route et on verra bientot des routes moins encombrees parce qu eux peuvent se permettre de rouler a gauche !!!!!!! me« me » si tout est bloqué avec sirenes etc Alors on elargira les routes car ils ne voudrons pas etre dans la file du trou du col bas etage.

      .....
      .....

      Je pense aux parents de cette enfant assassinee avec premeditation et a son grand frere () et n ai pas a dire :: vous auriez du payer ( en ont il les moyens d abord ?) Mais plus au courage qu ils ont montre en refusant d etre asservis par la violence et l immoralite. Facile d ecrire cela me direz vous Bien sur je ne suis pas implique mais je n aurai plus de nuits aussi tranquilles devant un tel desastre et j aurai toujours une pensee pour leurs souffrances. Leur refus d etre traites comme
      des vaches a lait qu on peut pressurer sans risque va t il changer quelque chose ? Revons et cauchemardons


      Le malheur vient du fait que l effort coute et n est donc pas de tradition

      Que de choses ont etees bouzillees depuis 40 ans par le manque de reactivite et l egoisme.
      Le sourire comme le soleil peut faire la douceur du soir ou donner l espoir au lever du jour mais aussi comme le soleil il peut calciner.

      et
      Que deviennent ces euros de sang ? Dans quelle valise voyagent ils ?

    • 23 décembre 2015 à 14:21 | tsimahafotsy (#6734) répond à Eloim

      Gérard, soyez assuré de notre soutien moral.
      Nous sommes conscients de la douleur et de la tragédie que vit la famille de Annie et Arnaud. Nous avons appelé à signer la pétition.
      La clé de cet acte crapuleux est entre les mains des pouvoirs malagasy. Que faire à part leur mettre la pression et la honte ?
      Est-ce que la police a vraiment mis le paquet dans cette affaire ?
      Dans une « petite » ville comme Toamasina, les indics n’ont fourni aucun renseignement ?
      Personne n’a rien vu, rien entendu ?
      Ou est-ce la crainte des représailles ? parce que...

    • 23 décembre 2015 à 14:26 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      Dans la précipitation, j’ai répondu à Eloim, mais on aura compris que le post est pour Gérard. Courage Gérard !

    • 24 décembre 2015 à 18:04 | Paulo Il leone (#6618) répond à sanois

      HONTE aux Malgaches en général et pas seulement aux « élites » pourries jusqu’à la moelle

      Bon nombre de Malgaches n’ont aucune pensée pour les kidnappés qui sont le plus souvent des karana ! Certains même s’en réjouissent !

      On est tenté de dire « Malgaches = sauvages »

      Le kidnapping devrait être frappé de la peine de mort !

      Aucune circonstance atténuante pour les perpétrateurs et pour le commanditaire !

  • 23 décembre 2015 à 11:10 | Eloim (#8244)

    - L’ancien PM, JOB a déclaré urbi et orbi qu’il était IMPUISSANT face aux TRAFIQUANTS de BDR. (sic)
    - Le PM actuel, en sa qualité de Général de Brigade Aérien de l’Armée Malgache, Chef de l’Administration et de l’OMC côté Sécurité, « avoue » PUBLIQUEMENT, par voie de presse interposée, être IMPUISSANT également, cette fois ci, face aux KIDNAPPEURS d’enfants innocents. (sic)
    - Toa miantehitra amin’ny « HAZO BOBOKA » ny vahoaka malagasy ankehitriny ary « toy ny valala voatango, tsy tanana handrangotra ary koa tongotra hitsipaka ». Di valalanina ny saina aman’eritreritra hoe : entina aiza moa ity firenena ity ?
    Aoka samy hisaintsaina izany isika rehetra manam-panahy ary mirary fety sambatra ho antsika mpikatroka rehetra eto amin’ny MT.Com.

    • 23 décembre 2015 à 16:28 | rakoto-neutre (#8588) répond à Eloim

      Salama Eloim

      « Toa miantehitra amin’ny « HAZO BOBOKA » ny vahoaka malagasy ankehitriny ary « toy ny valala voatango, tsy tanana handrangotra ary koa tongotra hitsipaka ». Di valalanina ny saina aman’eritreritra hoe : entina aiza moa ity firenena ity ? »
      Iza moa no tokony hiaro voalohany ny vahoaka ? Tsy ny fitondrana ve ?
      Koa nahoana lay fianakaviana mana-manjo no atao toy izao, mampalahelo. Efa nisy dingana nataon"ireo mpitandro ny filamianana ve ? Sa matahotra ny hifanehatra @ ’ireo jiolahy. Ry Jean Pierre ireny teny Ankatso nampiasaina herisetra ka nahoana no tsy ampiasaina @ reo mpaka an-keriny izany fahaizana izany ankehitriny

      Misy hosainintsainina ny tenin’i Betoko hoe : "Raha tonga eto ry zareo silamo mahery fihetsika, nefa dia efa mety misy mihitsy eto, dia mba ahoana no ho fandraisan’ny fanjakana andraikitra ho fiarovana ny tanindrazana, hiala bala koa angamba dia hitsoaka any ivelany, FA EO IANAREO VAHOAKA.

      MIRARY FETY SAMBATRA HO AN-TSIKA REHETRA SY FANKAHEREZANA HO AN’NY FIANAKAVIAN’NY ANNIE SY ARNAUD.

  • 23 décembre 2015 à 11:43 | Isandra (#7070)

    Hery devrait avouer que son équipe est dépassée par l’événement,...pour sauver notre pays laquelle n’a pas été préparée d’affronter ce genre de problème,...l’échec de son gouvernement est partout et sur tous le domaine, aucun secteur n’a été épargné.

    Il n’a plus que deux choix,...soit démissionner, soit confier le gouvernement aux mains de gens expérimenté,...

    Fini Monsieur le Président le tâtonnement et l’errance, retour au droit chemin,...« respect de la constitution »,...et concorde nationale",...

    • 23 décembre 2015 à 12:57 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Dans une de vos réponses à mes posts, vous m’avez écrit que vous étiez déjà aux commandes de 2002 à 2009.

      - Pourquoi ne pas reprendre les choses en mains d’autant plus que vous le suggérez si fortuitement et que vous savez ce qui ne va pas dans cette gouvernance ?

      - A moins que pourfendre ceux qui sont au pouvoir soit une position plus confortable que les actions sur le terrain ?

      - Ou alors, pousser d’autres à se sacrifier pour le Tanindrazana Commun soit une façon d’avouer sa propre impuissance et ses incompétences ?

      Allez donc lire mes nouvelles réponses à vos posts. Vous aurez encore plus de courage pour redresser Notre Tanindrazana Malala Iraisana.

      Et n’oubliez pas que pour le moment, vous avez mon soutien indéfectible (les conditions de mon indéfectibilité sont précisées dans un de mes posts).

    • 23 décembre 2015 à 13:26 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Pour que vous n’ayez pas à fouiller dans mes posts, je vous fais un copié-collé intégral d’une de mes réponses.

      Cela permettra aussi à tous ceux et à toutes celles qui sont habités par le désir de redresser réellement le Tanindrazana Malalantsika de savoir qu’un comité, sous votre houlette, va se mettre en place incessamment-bientôt !


      Début du copié-collé

      L’élite malgache en perdition
      23 décembre 11:16, Menalahy (#9072) répond à Isandra (#7070)

      - Je ne suis pas en train de vous refiler la patate chaude. Détrompez-vous car ce que j’ai formulé a été écrit sous le signe de la sincérité et non de la polémique stérile qui est la norme sur les forums.

      1) Vous avez des très bonnes idées, vous êtes dynamique, vous avez du tchatche et votre patriotisme n’est pas de façade.

      2) Je ne vais pas vous voler vos idées en me mettant à votre place quand ce comité existera dans la « réalité réelle ». Je respecte les idées des autres et, pour cela, je leur laisse l’initiative de concrétiser leurs belles idées.

      3) Je ne vous laisserai pas toute seule pour vous dépêtrer avec les difficultés que vous rencontrerez. Mon soutien vous est totalement acquis tant que vous ne déviez pas de la ligne commune basée sur le patriotisme, le développement de Notre Tanindrazana Malala commun et le bien être de nos compatriotes : c’est la limite de notre réelle et future collaboration que j’espère, de tout coeur, fructueuse et couronnée de succès sous votre houlette.

      - « Quel Tanindrazana voudriez-vous laisser comme héritage à votre progéniture,...? »

      - Le Tanindrazana que je laisserai à mes enfants sera la résultante de ce que mes compatriotes, comme vous, leur laisseront et de ce que je suis en train de leur préparer à travers l’éducation que je leur prodigue de jour en jour afin qu’ils aient une vie meilleure (Ny adala no toa an-dRainy).

      - Dans cette phrase, vous jouez sur la corde sentimentale en essayant de culpabiliser vos compatriotes.

      - Je vais être très franc et même très cru avec vous. Accrochez-vous.

      1) Sur ce forum, il y a au moins deux femmes, dont vous, qui sont spécialistes pour inciter les autres à se mettre en première ligne dans la réalisation d’objectifs politiques.

      C’est contraire à ma conception de la parité et du féminisme car le Vehivavy n’est plus une Fanaka Malemy. Or, c’est ce comportement de >Fanaka Malemy que vous reproduisez.

      Mireille Rabenoro n’a pas fini d’écrire ses litanies sur la promotion de la Femme ! Courage Mireille Rabenoro, vous devrez d’abord convaincre la gent féminine avant de vous battre contre les machos et les freins qui empêchent les Femmes d’accéder à leur juste place dans la Société.

      2) Je suis une personne pragmatique même si j’aime aussi les débats d’idées. Toutefois, je récuse le sentimentalisme et le romantisme car ce sont des « pleurnicheries de bonnes femmes ».

      - Gardez-donc, pour vous et pour ceux qui sont sensibles à la fibre sentimentale, vos tentatives pour culpabiliser ou pour motiver par une prétendue « noble cause ».

      - Noble cause est une expression trop galvaudée, surtout ces derniers temps, et si vous voulez me convaincre de la justesse d’une cause, utilisez plutôt une argumentation rationnelle car dès que j’entends ou lis l’expression « noble cause », ma méfiance se met en route car je ne suis pas du genre à accepter les manipulations mentales des gourous en tous genres.

      Fin du copié-collé


      Bonne lecture. Vous voyez que je vous facilite la tâche même dans le recrutement de vos futurs collaborateurs.

    • 23 décembre 2015 à 14:30 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Vous êtes très gentil de me mettre dans cette place très haute,...que ce soit ironie ou sincérité,...ce n’est pas très importante,...

      Cela ne change rien, je connais humblement ma limite au vue de l’importance de la vie d’une nation, elle n’est pas un jeu d’enfant, il ne faut pas la négliger ainsi.

      N’importe qui peut nous dire qu’il est capable de diriger notre pays, mais nous ne devrions plus le confier à n’importe qui, parce qu’il s’agit notre avenir et celui de notre progéniture et la future génération,...

      Nous devrions éduquer nos concitoyens surtout ceux de la campagne que l’avenir de notre pays dépendent de leur choix, il faudrait qu’ils réfléchissent bien avant d’élire à la prochaine, changent leur façon dont ils choisissent leur dirigeant,...il faut leur expliquer pourquoi leur vie reste précaire, parce qu’ils ont mal choisi leur dirigeants,...de ce fait, leur dirigeants successifs ne sont pas les bons,...

      Cela ne veut pas dire que je renoncer à apporter ma part de brique pour notre pays, je le fais à travers de plusieurs actions aussi bien politiques et sociales que économiques, à part mes activités lesquelles permettent plusieurs personnes de trouver l’emploi, membre des associations politiques et religieuses, ainsi que caritatives, j’ai activement et gratuitement participé aux deux mouvements populaires(2002 et 2009), ne compte pas rester là,...

      Mon rêve, s’il y avait une nouvelle révolution, elle devrait être initiée par nos intéllos les vrais, c’est leur tour maintenant...,ce serait la révolution violette,...

    • 23 décembre 2015 à 14:58 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Isandra, je ne peux pas être plus sincère que je ne le suis. Il n’y a aucune ironie dans mes posts. Vous pouvez me croire sur parole car je suis un homme de parole : je ne me souviens pas avoir fait une promesses, une seule, que je n’ai pas tenue.

      Je suis profondément blessé quand une personne ne respecte pas la parole ou la promesse donnée. Aussi, je m(en tiens à des promesses que je peux honorer par souci de ne pas décevoir ou de blesser.

      Je ne doute pas, un seul instant, de vos actions dnas divers domaines. J’ai écrit que je ne mets pas votre patriotisme en doute.

      De mon côté, je participe aussi, à mon humble niveau, à diverses actions qui n’ont pas l’éclat de celles entreprises par des entités plus médiatisées que la mienne.

      Un proverbe malagasy dit « Ny mita be tsy lain’ny mamba » et je peux rajouter « Izay mitambatra dia vato fa izay misaraka dia fasika ».

      Peut-être est-il temps que nous unissions nos efforts et les mettre en commun de façon à ce que nos efforts réunis et coordonnés soient plus efficaces.

      Ne soyez pas trop modeste car c’est en forgeant qu’on devient forgeron (ou forgeronne). Je ne suis pas non plus un stratège brillantissime mais j’ai quelques expériences à mettre à votre service et au service de notre cause commune.

      A moins que vous préfériez travailler seule de votre côté, ce qui est dommage et dommageable pour Notre Cause Commune.

      Ne refusez pas la main tendue que je vous donne avec toute la sincérité requise.

    • 23 décembre 2015 à 16:11 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Quand j’ai dit, je connais ma limite,...je sais que je n’ai pas assez de capacité pour le faire,...à l’avenir qui sait. Il faut admettre sur la réalité,...

      Par ailleurs, je n’est pas d’accord avec certaines femmes sur le partage des sièges ou pouvoirs entre femme et homme, pour que la parité soit juste, tel M.Rabenoro réitère souvent ici, en un mot, il faut donner des sièges aux femmes, alors que pour moi, pour que la parité prévale dans la société, il faut donner des moyens aux femmes dès son enfance, afin qu’elles réussissent,...et au retour à elle de montrer leur preuve, pour que les gens aient confiance en elles...en démontrant par acte, mais non pas avec le charme, ni douce parole,...qu’elles sont capables d’assumer leur responsabilités, du moins autant que les hommes,...

      Elles devraient combattre pour le conquérir, pour ne pas dire l’arracher,...car le pouvoir, ça se prend, mais ça ne se donne pas,...

    • 23 décembre 2015 à 16:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      je ne suis pas d’accord,...

    • 23 décembre 2015 à 16:43 | rakoto-neutre (#8588) répond à Isandra

      C« est dans une élection que nos dirigeants successifs ont gagné le pouvoir, et durant cette élection qu’on trouve toutes sortes de marchandages, le tenant du pouvoir emploie tous les moyens frauduleux pour attraper les électeurs dans son filet. Et vous savez qu’à l’aide de »vary roa kapoaka« T-shirt à l’appui et un bon orateur pour répandre les ramassis de mensonge et de »kobak’ambava" on peut gagner une élection.
      La plupart des électeurs ne savent pas voter, ils votent pour rien et ne songent JAMAIS A LEUR AVENIR.

      ALEONY HONO MATY RAHAMPITSO TOY IZAY ANDROANY.

    • 23 décembre 2015 à 17:08 | Isandra (#7070) répond à rakoto-neutre

      C’est pourquoi, il faut leur expliquer l’importance de leur vote dont leur avenir et ceux de leur enfants dépendent, lequel vaut million de fois autant que vary iray kapoaka et T-shirt,...Plus ces gens là vous donnent,...plus ils vous voleront,...parce qu’ils doivent récupérer ce qu’ils vous ont donné,...Ce que nous essayons de faire dans nos régions,...et le résultat commence à se sentir,...

    • 23 décembre 2015 à 17:18 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Nous sommes sur la même longueur d’ondes en ce qui concerne la place de la Femme dans la Société. C’est un combat sans fin mais qui en vaut la peine surtout quand on trouve une personne combattive comme vous.

      Vous écrivez que vous connaissez votre limites pour refuser ma proposition et notre collaboration.

      Cette modestie, pour ne pas dire humilité, vous honore et confirme que vous êtes faites pour mener ce combat commun.

      Le sculpteur dit que la statue eciste déjà dans la pierre qu’il va travailler. Mais la pierre ne le sait pas.

      Quand le diamant est encore dans sa gangue, il déjà sa valeur et sa brillance et il suffit que le diamant se laisse travailler pour que ses admirateurs tombent en pâmoison devant tant de qualités.

      J’insiste : il faut que vous créez ce comité de redressement de Notre Tanindrazana Malalantsika. Il le faut absolument.

      A moins que ça soit mon soutien qui vous embarrasse ? Je sais aussi rester discret et même invisible si c’est pour la réussite de Vos Actions De Redressement De Notre Tanindrazana Malalantsika.

      Le temps presse, battons le fer pendant qu’il est encore chaud.

    • 23 décembre 2015 à 17:37 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Cette tendance à créer une nouvelle structure à chaque événement est purement française,...que nous héritons,...alors qu’il suffit de restructurer ou renforcer, voire fusionner ce qui existent déjà pour être plus efficace,...

      Vous savez pourquoi les gens s’amusent à créer des partis politiques...? Parce que chez nous, un chef de parti quelque soit son envergure a plus de chance d’être nommé à une place que les autres membres quelle que soit leur compétences,...

      Nous devrions changer notre façon dont nous faisons la politique,...oublions les égos penser aux intérêts de notre pays,...

    • 23 décembre 2015 à 17:46 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      se faire sentir,...

    • 23 décembre 2015 à 17:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Par contre, la tendance des intellos Gasy, ils servent une personne comme marionnette, la poussent devant de la scène,...cachent derrière elle, ne se montrent jamais en première place,...quand les choses tournent mal, ils quittent tranquillement le navire,...

      C’était le cas de Zafy, Ravalo, Rajoelina,...etc

    • 23 décembre 2015 à 19:52 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Le pouvoir, comme le respect : se gagnent !

  • 23 décembre 2015 à 12:39 | Behantra (#9165)

    Consternant , scandaleux et on a du mal a comprendre

  • 23 décembre 2015 à 12:56 | Befandeferana (#9303)

    Je continue à présenter mes condoléances à la famille de la victime. Je prie le bon Dieu pour que le petit Arnaud revienne auprès de sa famille sain et sauf. C’est vraiment malheureux ce qui se passe, pour des questions d’argent, certains arrivent à commettre de tels actes odieux envers leurs compatriotes.
    Ce que je n’ai pas compris dans l’enquête, c’est qu’il y a des co-auteurs arrêtés avec des pièces à conviction (traces, voitures ....) donc il n’y a pas de doute, ils sont totalement impliqués. Pourquoi ne pas utiliser tous les moyens légaux pour les faire parler surtout le lieu où pourrait se trouver le petit Arnaud.
    Il faut faire comme ici en France ou aux Etats-Unis aussi dans le cadre de la lutte contre le terrorisme (perquisitions en toute heure, utilisation des moyens à la limite de légalité pour obtenir les informations nécessaires ...). Quand j’ai fait le service national à Mada en 1980, il nous a été appris aussi que « tout est permis sans être vu » donc utilisez tous les moyens pour obtenir des informations pour sauver le petit Arnaud. Ils ont déjà tué une enfant donc ils ne devraient mériter aucune pitié. Les cerveaux du kidnapping doivent être sévèrement punis aussi, ils méritent même la mort dans la mesure du possible.
    Pour le Président de la République, le Premier ministre et les membres du gouvernement concernés, il faut se ressaisir. Il faut mieux se soucier de vos compatriotes comme font les Président de la République et Premier ministre en France ou aux Etats-unis. A cet effet, il faut se manifester et faire prendre des mesures lorsque la vie d’un citoyen est en péril. Même après un accident grave de circulation, une libération d’otage, les Président de la République et Premier ministre français se déplacent sur le lieu d’accident ou à l’aéroport pour les accueillir. Vous devrez donc aller présenter les condoléances à la famille de Annie

    • 23 décembre 2015 à 13:00 | Menalahy (#9072) répond à Befandeferana

      Vous croyez que cette bande de bras cassés qui s’empiffrent sur le dos du peuple malagasy a le sens de la redevabilité ?

      Pfff, andraso eo i Paoly.

    • 23 décembre 2015 à 16:18 | Befandeferana (#9303) répond à Menalahy

      Prions le bon Dieu pour que le Président et le PM aillent effectivement partager la douleur de la famille de Annie et non y rester indifférents et profiter de la fête de Noël pour aller passer des vacances dans un hôtel de luxe !

  • 23 décembre 2015 à 16:29 | betoko (#413)

    Dernière nouvelle que j’ai entendu à midi , les forces de l’ordre sont en train de quadriller la ville de Tamatave afin de retrouver le kidnappé et les kidnappeurs . Espérons qu’il aurait une suite favorable d’ici peu

  • 23 décembre 2015 à 16:43 | Behantra (#9165)

    O LEITY RAJAO A !!

    Tsotra ny fangatahako : mbay teo leity fa tsy mahavita azy mahintsiny ialahy

    Aza manalabaratena oatran’io , ary tsy ialahy ihany no afa baraka fa ny malagasy rehetra

    • 23 décembre 2015 à 16:50 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Behantra

      Averina ny fanontaniana

      - Tontoim-bitana ve ny vahoaka malagasy sa ny mpitondra no tsy mahay mipetraka eo ambatoambo ?

      - Adala vahoaka ve Madagasikara sa adala mpitondra ?

      Samia velon’aina !

    • 23 décembre 2015 à 17:27 | Menalahy (#9072) répond à I MATORIANDRO

      E, e, e. Avelao eo aloha ity fanontaniana momba ny vitana sy ny anjara ity.

      Ny tokony hataontsika eto amin’ity serasera ity dia ny manosika sy ny manohana an’i Isandra hanangana Comité de Redressement du Tanindrazana Malalantsika satria hitako fa amin’ny fanakianana maro hataony sy ny Fitiavany hanome an’ity Tanindrazantsika ity ny toerana tokony ho azy, dia i Isandra no olona izay tena mety hanao io fanarenana ny Firenena io.

      Koa dia ampitao amin’ny tapaka sy ny namana rehetra io hevitro io fa mila antsika rehetra ny Tanindrazana ary ny olona afaka hanao izany dia efa misy fa tsy ho foronina tsy akory : Isandra no Izy e !

      Isandra Présidente ! Isandra Présidente !

    • 23 décembre 2015 à 18:16 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Yes,...fidio aho fa ataoko vice-président i Menalahy sy omeko ny fahefana feno,...foanako io PM io.

      - Ataoko lasa taratasy ity MT ity,...ka avoaka isan’andro ny posts rehetra niseho ny omaly, amin’izay ho hitan’ny vahoaka ny hevitra tsara, sy ny rediredy sy ny hadalana rehetra eto,...

  • 23 décembre 2015 à 21:41 | kozobe (#7754)

    J’ai eu la connerie de croire que, dans ce pays, les limites dans l’ignominie, l’abjection, le cynisme, la fourberie, la cruauté, l’indifférence... avaient été atteints avec toutes les atrocités liés aux faits-divers tragiques portés à notre connaissance ces derniers temps. Et puis est venu s’y ajouter le meurtre d’Annie. Justement, à la veille de cet acte odieux, il m’avait semblé que l’enquête avançait, péniblement mais avançait quand même. Citons en exemples la découverte du 4x4 qui avait servi lors du rapt, la puce ayant servi pour entrer en contact avec les parents des victimes qui aurait été retrouvée sur un individu interpellé à Moramanga, laquelle personne aurait été relâché immédiatement. Je ne connais rien en investigation policière, mais, dans ma grande naïveté, il me semble que ce sont là des éléments suffisamment importants pour progresser à « pas de géant » dans la résolution de ce drame.
    Déjà, le fait que le meurtre, après viol et autres actes de tortures avérées de cette malheureuse fillette n’ait pas provoqué plus de compassion, d’indignation et de révolte que ça m’a laissé pantois et abasourdi. Dans quel monde sommes-nous donc dans ce pays ? Quand je pense aux réactions passionnées, enflammées, limite hystériques, des contributeurs sur ce forum quand on évoque « les îles éparses ». Et pour ce drame atroce qui, je le rappelle ici, peut arriver à n’importe lequel d’entre nous, aux membres de nos familles, nous réagissons par « un silence assourdissant », entrecoupé de quelques jérémiades qui trahit notre indifférence condamnable.
    Et maintenant, c’est le PM en personne qui avoue son impuissance et celle de son gouvernement à lutter contre ce phénomène qui s’est considérablement banalisé, et qui est en passe de couvrir toute l’île. Au-delà des légitimes questions que tout citoyen malgache digne de ce nom est en droit de se poser ( et là je crois que les supputations, les hypothèses, les doutes et autres suspicions, sont véritablement sans aucune limite à l’endroit des tenants du pouvoir), à quelle légitimité notre PM peut-il encore prétendre pour continuer « sa mission » ? En d’autre lieu, tout cela aurait abouti à une démission collective. En d’autres termes, un gouvernement qui ne peut pas assumer son rôle le plus basique n’a pas lieu d’être.
    Décidément, « Iaban’i Koto Land » est définitivement un monde à part. Un monde où la décence, le sens de l’honneur et de la responsabilité, la dignité ont déserté pour longtemps le cœur des hommes, et plus encore de ses dirigeants. Le proverbe : « Tantely afa-drakotro, anjakan’ny adala », prend ici tout son sens. Pour notre malheur.

    • 24 décembre 2015 à 08:37 | sanois (#8546) répond à kozobe

      MERCI pour votre post et votre coeur.

      Je souhaite que certains en ai pris plein la gueule ( s ils lisent ce post jusqu au bout)

      La veulerie semble etre une qualite tres recherchee par beaucoup

      Quelque soit le sujet, toujours un relent de flatterie politique avec l espoir de recevoir les residus ......

      Pas vu ici un certain Basile

    • 24 décembre 2015 à 13:16 | Gérard (#7761) répond à kozobe

      23 millions de malgaches
      19 millions de pauvres
      500 000 connectés à internet
      quelques milliers de « happy-few »

      347 « visiteurs » connectés à cette tribune à l’instant ou j’écris

      Un jeune lycéen totalement innocent dont le sort nous est inconnu

      367 signataires d’une pétition lancée là

      https://secure.avaaz.org/fr/petitio...

      parce que, même totalement impuissants, il faut bien essayer quelque chose

      Cet appel qu’un ami a formulé en malgache, bien mieux que je n’avais su le faire en Français

      ANTSO AVO MPIAMPITA

      Ry namana,

      Tohina ny fo nahare fa novonoin’ireo olondratsy ny zazavavy Annie nalaina ankeriny niaraka tamin’ilay zazalahy Arnaud tao Toamasina.

      Efa tsy manam-panahy ny olona tahaka izany sy ireo rehetra miray tsikombakomba amin’ny mpamono olona.

      Hiantso mafy isika hoe TSY RARINY. Fa maninona ny zaza no vonoina sy ampijaliana noho ny filàm-bola.

      TSY RARINYsatria tsy misy mpiaro ny zaza. TSY RARINY raha natera-behivavy no mahavita izao.

      Alefantsika ny ANTSO MIAMPITA fa hisy sofina hihaino ihany raha miezaka ho avo ny fitarainantsika rehetra miaraka.

    • 24 décembre 2015 à 15:15 | Gérard (#7761) répond à Gérard

      le lien ci-dessus est devenu inopérant (changé par Avaaz)

      celui ci devrait être meilleur

      https://secure.avaaz.org/fr/petition/Opinion_publique_Liberation_de_Arnaud_et_Annie/?preview=live

    • 24 décembre 2015 à 19:30 | kozobe (#7754) répond à Gérard

      Bonsoir Gérard,
      Votre engagement et votre persévérance, pour faire réagir et amener ainsi un plus grand nombre de personnes à manifester leur indignation, méritent le respect. Je vais donc signer la pétition. Par ailleurs, je vous souhaite « un joyeux noël », malgré tout.

    • 24 décembre 2015 à 21:54 | Gérard (#7761) répond à kozobe

      merci

      Et puisque c’est Noël, que ceux qui croient à la magie de ce jour obtiennent pour Arnaud le résultat que nous attendons tous

      bonne fête

  • 25 décembre 2015 à 20:03 | zanadralambo (#7305)

    En ce jour de Noël, j’ai une pensée particulière pour les parents du jeune Arnaud, toujours détenu. Quand je vois ce qui est arrivé à sa cousine, même pas 15 ans qui a été violée par des brutes avant d’ être abandonnée devant la maison familiale, j’ai honte de mon pays. En arriver à prendre des enfants comme otages, en faire une mode, c’est la plus haute marche dans le degré de l’ infamie . Les Malgaches sont devenus décidément les champions de toutes les bassesses, sur certains sites, il y en a même qui justifient ce genre d’ exactions quand il s’agit de Karana. La bêtise dans toute sa splendeur !

    Ce qui me chagrine le plus, c’est de constater que ceux qui hurlaient à mort pendant la guerre éparse sont étrangement silencieux devant des drames humains qu’on vit au quotidien. Une réalité moins bling bling ? Et avez-vous vu un seul élu se mobiliser, alors qu’ils sont si prompts à dégainer sur les 4x4, sur les indemnités en nature ? Sans doute, des commanditaires sont en haut lieu, la Loi de l’omerta ? J’ exhorte tout ce beau monde à se reprendre et à signer cette pétition qui, à défaut de toucher la conscience des ravisseurs puisqu’ils n’en ont pas, montrera aux voyous qui nous gouvernent qu’on peut malgré tout garder son âme.

    Quoiqu’il en soit,la misère ne peut pas tout justifier, on ne peut absoudre un criminel sous prétexte que la vie elle-même l’ a malmené. Si les crapules qui ont commis cet acte abject, ce que je souhaite, sont rattrapées un jour, aucune circonstance atténuante ne saura leur être reconnue.

    • 25 décembre 2015 à 23:04 | Gérard (#7761) répond à zanadralambo

      à kozombe, zanaralambo, et bien d’autres

      Oui, bien que mes pensées soient à cet instant entiérement focalisées sur le destin d’Arnaud, nous devons aussi regarder au delà

      il y a ici

      http://www.slateafrique.com/638079/le-business-des-enlevements-terrorise-lest-du-congo

      une image (175 enlèvements en un an) de ce qui nous attend si nous ne réagissons ni suffisamment fort, ni suffisamment vite

      les enlèvements sont aisés, rentables, et dans un système massivement corrompu, trop peu risqués

      si nous ne voulons pas que devenant « monnaie courante » ils soient demain un procédé de « financement »ordinaire, il faut que l’opinion se manifeste

    • 26 décembre 2015 à 18:16 | zanadralambo (#7305) répond à Gérard

      Merci pour le lien, très instructif. Hélas, dans les pays pauvres, l’enlèvement contre rançon est devenu une activité très lucrative. Fatalité ?

    • 27 décembre 2015 à 00:16 | Gérard (#7761) répond à zanadralambo

      fatalité ? certainement pas

      les enlèvements sont faciles, rentables et pas assez risqués pour leurs auteurs, du fait de la corruption

      faciles , nous n’y pouvons pas grand chose
      rentables, nous n’y pouvons rien
      peu risqués, c’est bien sûr cette composante, directement liée à la corruption avec laquelle on peut, on doit agir

      alors on commence à combattre ce chancre, la corruption dévoreuse de toutes les valeurs, à payer nos PV, plutôt que de « s’arranger » avec les policiers ? on oublie la « bonne année » réclamée par les gendarmes !

      On n’enlève pas d’enfants en Suisse, on ne s’y « arrange » pas non plus avec la maréchaussée !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 215