Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 22h00
 

Société

Conférence des Evêques de Madagascar

Les Evêques chargent le régime : absence de l’Etat et tous les maux de la société dénoncés

vendredi 15 mai 2015 | Léa Ratsiazo

« Des réalités que tout le monde peut constater » tel est l’intitulé de l’introduction du communiqué de la Conférence des Evêques de Madagascar en date du 13 mai 2015. Ils dénoncent ainsi « les réalités qui sont notre quotidien sont un sujet de trouble pour bien des gens : beaucoup sont déboussolés et selon l’adage populaire, « les petits ressemblent à des sauterelles sans ailes ».

Il est évident que l’origine des troubles qui nous secouent, provient de la paupérisation généralisée qui s’étend partout à travers l’île, notent les Evêques. La confiance mutuelle n’existe plus à chaque niveau et en tous lieux. Les prélats catholiques mettent en garde ceux qui cherchent à diviser car ils constatent que « certaines personnes mal intentionnées cherchent à troubler l’esprit des gens et commencent à répandre l’idée d’un tribalisme, de luttes de classe, sans parler d’une revendication excessive de la fierté régionale ou de la lignée. N’oublions jamais que nous formons une seule et unique nation : la Nation Malagasy ».

Tous les maux qui gangrènent la société malgache sont mis en évidence par les Evêques catholiques. Ils dénoncent pêle-mêle « la corruption, l’achat des voix au moment des élections, la création de « dossiers » contre les adversaires, la dilapidation et spoliation des richesses du pays, les épidémies et maladies, l’absence de sécurité sociale, l’insécurité et l’injustice, l’absence de l’Etat ».

Les Evêques remarquent qu’aucun remède n’a été trouvé pour éradiquer la corruption qui est devenue une véritable « culture ». Les leaders catholiques demandent « pourquoi continue-t-on à soudoyer les gens, en achetant leur conscience, en les amenant à suivre certaines idéologies surtout au moment des élections. On corrompt le choix des citoyens en profitant de leur innocence, de leur ignorance, de leur pauvreté. On fait peur en inventant des « dossiers » et en mettant en prison ceux qui essaient de résister, fiers de leur liberté. Mensonges, tromperies enrobés de fausses promesses sont souvent les teneurs des discours. »

Le non renouvellement du code minier au bénéfice d’une minorité est également dénoncé par les prélats catholiques. « Le pays est vendu à ceux qui ont de l’argent. » Les différentes maladies, épidémies (conjonctivites, diarrhées…) sévissent ; or les frais des soins dans les hôpitaux publics sont exorbitants selon les Evêques.

Pour le moment l’Etat de droit tant vanté par les tenants du pouvoir est vide de sens car « nombreux parmi ceux qui devraient faire respecter la loi en défendant le droit, la vie, la propriété du peuple, se lient avec des « réseaux des malfaiteurs ». Cela fait augmenter partout l’insécurité et l’injustice », ce qui entraîne « les multiples tribunaux populaires, prolifération des armes sophistiquées ». L’autorité de l’État n’est plus visible.

De la réconciliation

Concernant la réconciliation nationale, la Conférence des Evêques de Madagascar (CEM) note que « dans le doute, il est difficile de s’entendre ». Les catholiques qui ont participé aux assises régionales et nationales ont été peu nombreux mais les Evêques se défendent de vouloir s’opposer à la réconciliation qui est une mission, voire un sacrement au sein de l’Eglise catholique ; mais comme ils ont intitulé dans le paragraphe à ce sujet, « dans le doute, il est difficile de s’entendre ».

Ne voulant pas dénoncer ouvertement et directement le processus, la CEM utilise des phrases compliquées pour le commun des mortels où elle parle des missions de l’Eglise et celles du laïc, de la politique, de Dieu, du Pape… pour dire qu’elle n’est pas tout à fait d’accord sur les résolutions. Selon le communiqué de la CEM « les résolutions fruit des concertations sur la réconciliation nationale tenues à Ivato, ont été signées. Cela signifie-t-il que tout est résolu ? Une réconciliation authentique nécessite une parole juste et droite pour ne voir que le bien du peuple pour éradiquer la culture d’impunité. Au sein de ce processus il ne faut pas confondre vitesse et précipitation mais avancer avec prudence jusqu’à une refondation de la nation à partir de la base et cela sur tous les plans. En outre, beaucoup de citoyens exploités par les partis trop nombreux, parce que ne connaissant pas leurs droits et leurs devoirs, sont écartés des différentes structures qui devraient les mettre en rapport avec l’État. Or la raison d’être de ces structures est d’exister pour eux. Il est alors nécessaire qu’il y ait une véritable éducation civique et une éducation de l’identité Malagasy et cela à partir de la base. L’objectif est que nous arrivions à mettre en place des structures adaptées à la nature des Malagasy d’aujourd’hui et qui nous mèneront vers un développement authentique et stable. »

Pour les Evêques « l’État central doit avoir l’audace pour s’engager dans une vraie décentralisation effective et une gestion transparente. Qu’il y ait une authentique volonté politique et un vrai patriotisme au niveau de l’exécutif pour le développement du pays car la confiance entre le peuple et les responsables de l’État est très mince. Car malheureusement ce qu’on constate partout, c’est l’amour de l’argent et du parti. »

- Lire en attaché l’intégralité de ces déclarations (versions malagasy et françaises).

PDF - 167.8 ko
PDF - 168.3 ko

60 commentaires

Vos commentaires

  • 15 mai 2015 à 09:58 | Isandra (#7070)

    Cette assise a été spécialement organisée,...pour libérer Ra8...,et là, Rasendrahasina peut dire « Mission accomplie ».

    Quant aux Malagasy lambda elle n’apportent rien, ne changent rien dans leur vie quotidienne,...Pire, le HVM croit trouver leur pouvoir renforcé,...multiplie leur abus sur terrain.

    • 15 mai 2015 à 10:03 | revysaditra (#8500) répond à Isandra

      Quant aux Malagasy lambda elle n’apportent rien, ne changent rien dans leur vie quotidienne,...

      Eny anelankelan-trano Koba a, koba vao mafana e !

      Koba a, anelankelan-trano oo

      Traversée de 67 Ha

      Matte moi ça ! sur YouTube ! et laisse ton commentaire !

      https://youtu.be/ZOWxhQWqywg

      c’est pas parce que tu ne pense pas pareil QUE MOI que c’est une bétise !

    • 15 mai 2015 à 10:58 | Isandra (#7070) répond à revysaditra

      Les Malagasy lambda se contentent de kOBA, parce que le gâteaux est trop luxe pour eux,...Sauvez-nous,...libérez-nous dans cette galère...

    • 15 mai 2015 à 18:13 | hrrys (#5836) répond à Isandra

      Isandra,pour moi R8 et Hery ne font q’un,Lalao et Rafalimanana candidats,quelle mascarade

    • 16 mai 2015 à 01:51 | revysaditra (#8500) répond à Isandra

      Sauvez-nous,...libérez-nous de cette galère...

      Averim-bereno eto @ Tribune Madagascar fa reraka ny vahoaka, mijaly, mahantra, ary efa rava rahateo ny Firenena.

      avec le risque que Ra8 n’attende pas 2018...

      ... pour asseoir ses ambitions
      ...

      ...UN CADEAU EMPOISONNÉ

      J’y suis pour rien moi si je m’en tape de tout ca alors que vous etes tous a fond dessus,
      ...sur tribune madagascar

    • 16 mai 2015 à 04:04 | revysaditra (#8500) répond à hrrys

      Si on t’organise une vie bien dirigée
      Où tu t’oublieras vite
      Si on te fait danser sur une musique sans âme
      Comme un amour qu’on quitte
      Si tu réalises que la vie n’est pas là
      Que le matin tu te lèves
      Sans savoir où tu vas

      Résiste
      Prouve que tu existes
      Cherche ton bonheur partout...

      Matte moi ça ! sur YouTube ! et laisse ton commentaire !

      https://youtu.be/z35cOffPbwQ

      Hatreto aloha...
      ...dia tsy mbola hita soritra mazava ny tena hoe :

      fivoahana amin’ny krizy

    • 16 mai 2015 à 04:13 | revysaditra (#8500) répond à revysaditra

      Refuse ce monde égoïste

      RÉSISTE

      Trop top !!

      Matte moi ça ! sur YouTube ! et laisse ton commentaire !

      https://youtu.be/H_MmyypRVdI

  • 15 mai 2015 à 10:42 | Saint-Jo (#8511)

    Fa iza moa no isan’ny tompon’adraikitra lehibe tamin’ny fanonganam-panjakana, ka avy eo dia nanohana tsy tapaka ny fitondran’ny mpanongam-panjakana, izay napihemotra tsy misy toy izany ny vahoaka malagasy ?

    Moa ve tsy i OMAR ihany, izay lehiben’ny Fiangonana Katolika Gasy ?
    Dia mbola io OMAR io ihany koa no niselotselona niseho ho isan’ireo mpamory ny zaika teny Ivato teo iny, kanefa hay moa izany fihatsaram-belan-tsihy fotsiny no betsaka !

    Efa teny famerimberin’ilay Baorisy mpanoratra matetika eto fa tsy mankatoa fampihavanana mihitsy ny « puissante église catholique » (arakin’ny filazan’ilay Baorisy azy) sy ny « jeunes colonels côtiers impatients d’en découdre » (arakin’ny filazan’ilay Baorisy azy ihany koa).

    Io filazàna navoakan’ny fiangonana katolika io dia mifanohitra be amin’ny fandraisan’io fiangonana io anjara tamin’ny zaika teny Ivato.
    Kanefa ry zareo dia nisehoseho ho isan’ny mpampihavana mihitsy, fa tsy mba hoe mpandray anjara tsotra fotsiny.

    Te-hiseho ho mikendry fahatoniana sy fihavanana io fiangonana katolika gasy io, dia mody nanolo-tena ho isan’ny mpampihavana teny Ivato.
    Tsy te-hisara-poto-kevitra amin’ilay DJ izay sady zazany rahateo no mbola tohanany ihany koa io fiangoanana katolika gasy io, dia mitsikera koa izay niarahan’io fiangonana io natao niaraka tamin’ny fiangonana hafa teny Ivato.
    Mahay atsy, mahay aroa no filaza an’izany fomba izany.

    Ilay Baorisy moa dia zanakin’ny fiangonana katolika gasy koa, sahala amin’ilay DJ ihany.
    Manenjika tsy manintosa ny Merina sy ny protestanta ilay Baorisy io.
    Dia mihantsy adim-poko sy mihantsy adim-pinoana fotsiny izao izy io eto amin’ity MT.com eto ity.

    Ka inona indray ny hevitra ho arahin’ny fiangonana katolika gasy, izay nilaza tamin’io fanambarany farany io, fa tokony hitandrina ny olona tsy hisian’ny adim-poko ?
    Hanohana ny adim-poko sy adim-pinoana arakin’ny tenin’ity zanany anankiray ilay Baorisy ity ve (tahakin’ny fanarahany ny hevitr’ilay DJ izay zanany anankiray hafa), no sady koa mody hanohitra sy hisakana ny hisian’ny adim-poko sy adim-pinoana mba hisehoana ho madio fifetsika imasom-bahoaka ?

    Asa izay hevitrin’ny mpino kristiana : nampianatra fihatsaram-belan-tsihy ve ny Kristy tompoinareo ?

    • 15 mai 2015 à 11:23 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Saint-Jo

      Votre manque de culture est sidérante bien que vos prétentions sont hors normes !

      - savez-vous, qui est le chef de l’Eglise catholique ?

    • 15 mai 2015 à 11:27 | Saint-Jo (#8511) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Ary ianao angaha mahafantatra ny hoe iza no lehiben’ny Fiangonana Katolika Gasy ?

    • 15 mai 2015 à 19:44 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Saint-Jo

      Si vous lisiez attentivement le communiqué, vous l’aurez déduis, par vous même, la réponse :

      Mgr TSARAHAZANA Désiré, Archevêque de Toamasina, Président de la CEM Président de la Conférence Épiscopale de Madagascar.

  • 15 mai 2015 à 11:13 | walmad (#4763)

    Le jour où les religieux (TOUS...) resteront loin de la politique pour ne se consacrer qu’à leurs « brebis » (qui souvent deviennent galeuses.. à cause d’eux) la vie politique de Madagascar sera bien meilleure et efficace.
    Messieurs les religieux restez en dehors de la vie terrestre du peuple que vous spoliez, que vous maltraitez moralement, mentalement et aussi financièrement pour construire vos églises, temples, mosquées.

    • 15 mai 2015 à 11:25 | Saint-Jo (#8511) répond à walmad

      Nanomboka tamin’ny fanjakan’ny Emperora romana Constantiin, dia tsy nitsahatra mihitsy ny fitsabahan’ireo mpitondra fivavahana kristiana ireo amin’ny raharaha fitondram-panjakana.
      Tsy hita isa ny ady narehitry ry zareo maneran-tany sy indrindra-indrindra ny fandripaham-bahoaka nataon-dry zareo amin’ny anaran’ny andriamanitry ry zareo.

      Tsy ny kristiana irery ihany no manao toy io fa ny silamo koa !

    • 15 mai 2015 à 11:41 | joba (#1217) répond à walmad

      le problème est que l’état est défaillant et les religieux assurent l’éducation et la santé, assurer l’éducation sans intervenir sur la vie quotidienne donc de politique (vrai sens du terme), c’est comme prêcher dans le désert

    • 15 mai 2015 à 11:59 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Saint-Jo

      - Votre grille d’analyse est-elle complète ?
      - Les exterminateurs du 20ème comme Hitler, Staline, Saloth Sâr ... sont-ils à exclure de votre pseudo approche scientifique de l’histoire ?

    • 15 mai 2015 à 13:04 | Saint-Jo (#8511) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Ary maha-enika ny fandripaham-bahoaka eran-tany nataon’ny katolika ve ny vono vahoaka nataon’ny kristiana tany Europe fotsiny aloha nandritrin’ny taon-jato faha-XX fotsiny ?

      Ny fandripaham-bahoaka manerana ny kaotinanta roa tany Amerika fotsiny ve ohatra dia ho kosehana koa ?

      Hafa tsy ireo efa natomboka tamin’ny fanjakan’i Constantin ka mbola mitohy hatramin’izao !

      Sa renokin’ny torimaso i le veilleur sady éveilleur ka tsy mahatsiaro izay heloka bevava maro dia maro vitan’ny kristiana, fa indrindra ny katolika, teto antany ?

      Diso fihetsika ve ireny pope nifona noho ny hadisoana mihao-papana vitan’ny katolika nandrtrin’ny taon-jato maro dia maro ireny ?

      Ary hono ho’aho ry ilay veilleur sady éveilleur, ireo Amerindiana sy ireo olona Mainty Fihodirana ve dia mbola heverinareo katolika foana amin’izao andro izao fa tsy mba misy fanahy tahakin’ny olombelona Fotsy fihodirana ?
      Ka noho izany dia ny Fotsy fihodirana avy any Europe irery ihany no mendrika ho katolika, arakin’ny filazanareo azy nanomboka tamin’ny taon-jato faha-XVI ?

    • 15 mai 2015 à 15:02 | Isandra (#7070) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Ne vous étonnez pas,...le conspirationniste raisonne ainsi,..

    • 15 mai 2015 à 19:48 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Saint-Jo

      Dans la liturgie catholique, au début de la messe, l’assemblée se reconnaît pécheresse et demande pardon à Dieu :

      « Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères, que j’ai péché en pensée, en parole, par action et par omission ; oui, j’ai vraiment péché.
      C’est pourquoi je supplie la Vierge Marie, les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu. »
      -  Alors pourrais-je compter sur la prière de Saint-Jo ?

      Se reconnaître comme pêcheur en public n’est pas donné à tout le monde et pourtant il n’y a que ceux qui se reconnaissent pêcheurs devant l’Eternel qui pourraient éventuellement s’améliorer !
      -  Alors si une personne chrétienne peut faire des « conneries » de toutes sortes (la liste est longue et à compléter. Désolé mais, votre liste n’est toujours pas complète !), ne croyez-vous pas que cette personne pourraient être pire si elle ne se reconnait pas d’abord comme pêcheur à sauver ?

  • 15 mai 2015 à 11:14 | betoko (#413)

    Entendu sur les ondes de la radio Antsiva ce matin , un zanak’i dada disait , c’étaient vous les catholiques qui ont validé le coup d’état d’Andry Rajoelina mais pas nous les protestants . Quelles furent la réactions des autres auditeurs condamnant un tel propos . Certains disaient il n’y a jamais eu un coup d’état en 2009 , mais en 2002 . D’autres disaient qui que se soit ose voler , spolier les biens d’autrui et assassiner quelqu’un il mérite la destitution
    Sareraka ce matin nous dévoile sur Free FM des secrets d’état concernant Hery Rajaonarimampianina et aussi sur l’achat des chromes . En gros Hery Rajonarimampianina a l’intention de donner le pouvoir à Marc Ravalomanana ou du moins le nommé président du sénat
    2° il (Sareraka) a trouvé des clients susceptibles d’acheter nos chromes à des prix plus intéressants que celui qu’on applique maintenant , mais Hery Rajonarimampianina l’avait refusé , il se demande pour quoi ?

    • 15 mai 2015 à 14:56 | zamix (#8928) répond à betoko

      Quelle affirmation gratuite ! et mensongère ! Durant ses années de carrières, que ce soit à l’INSCAE ou en tant que comptable, qui ne connaît pas Hery Rajaonarimampianina comme une personne qui n’aime pas les choses louches en tout point. Ce n’est pas maintenant qu’il va changer en ce qu’il n’a jamais été.

      Je doute fort de ce qu’avance ce monsieur Sareraka...

    • 15 mai 2015 à 15:47 | Isandra (#7070) répond à zamix

      Je peux confirmer qu’il a beaucoup changé depuis qu’il est élu Président « le pouvoir change l’homme ». A plusieurs reprise, j’ai eu l’occasion de le rencontrer dans des réunions, quand il était encore ministre de finance,c’était un homme humble,...gentil,...mais actuellement, je ne le reconnais plus,...un homme orgueilleux,...on dirait famille Kim.

  • 15 mai 2015 à 11:19 | Isambilo (#4541)

    L’église catholique n’aurait-elle pas bien éduqué ses ouailles malgaches ? Parce qu’il y a quelques personnalités politiques de premier plan qui se réclament d’elle.
    Il ne faut pas oublier cependant que c’est la conférence des évêques de Madagascar qui a été la première institution à réclamer publiquement l’indépendance du pays.

    • 15 mai 2015 à 15:08 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      L’église catholique n’aurait-elle pas bien éduqué ses ouailles malgaches ? Parce qu’il y a quelques personnalités politiques de premier plan qui se réclament d’elle.

      Cette question pourra poser également au FJKM dont l’un des ouilles est le grand spoliateur que les Malagasy n’ont jamais connu,...

  • 15 mai 2015 à 11:22 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Votre manque de culture est sidérante bien que vos prétentions sont hors normes !

    - savez-vous, qui est le chef de l’Eglise catholique ?

    • 15 mai 2015 à 11:27 | Saint-Jo (#8511) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Ary ianao angaha mahafantatra ny hoe iza no lehiben’ny Fiangonana Katolika Gasy ?

    • 15 mai 2015 à 13:10 | Saint-Jo (#8511) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Maha-enika ny fandripaham-bahoaka eran-tany nataon’ny katolika ve ny vono vahoaka nataon’ny kristiana tany Europe fotsiny aloha nandritrin’ny taon-jato faha-XX fotsiny ?

      Ny fandripaham-bahoaka nataon’ny Katolika manerana ny kaotinanta roa tany Amerika fotsiny ve ohatra dia ho kosehana koa ?

      Hafa tsy ireo efa natomboka tamin’ny fanjakan’i Constantin ka mbola mitohy hatramin’izao !

      Sa renokin’ny torimaso i le veilleur sady éveilleur ka tsy mahatsiaro izay heloka bevava maro dia maro vitan’ny katolika, teto antany ?

      Diso fihetsika ve ireny pope nifona noho ny hadisoana mihao-papana vitan’ny katolika nandrtrin’ny taon-jato maro dia maro ireny ?

      Ary hono ho’aho ry ilay veilleur sady éveilleur, ireo Amerindiana sy ireo olona Mainty Fihodirana ve dia mbola heverinareo katolika foana amin’izao andro izao fa tsy mba misy fanahy tahakin’ny olombelona Fotsy fihodirana ?
      Ka noho izany dia ny Fotsy fihodirana avy any Europe irery ihany no mendrika ho katolika, arakin’ny filazanareo azy nanomboka

    • 15 mai 2015 à 19:51 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Saint-Jo

      Voir mes réponses, plus haut.

    • 15 mai 2015 à 21:58 | Saint-Jo (#8511) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Jereo io valin-teny eo ambony tsy lavitra ny masobe tsy mahitanao io.

  • 15 mai 2015 à 11:44 | Jipo (#4988)

    L’ hôpital qui se fout de la charité !
    Les sectes qui parlent des partis politiques, cherchez l’ erreur & trouvez la différence ...
    Maintenant qu’ ils ont bien bouffé au râtelier et qu’ ils voient que les rentrées vont se faire plus rares, voilà qu’ ils crachent dans la soupe, au nom de toujours le même couillon : le Peuple et sa sacro sainte souveraineté .
    Apres s’ etre ingéré dans la farce de la rékonsyliassion, voilà qu’ ils s’ occupent à dénoncer les lacunes, pour ne pas dire l’ incompétence des pseudo dirigeants , bien qu’ ils aient raison et surtout ne risquent pas grand chose, s’ ils s’ occupaient de leur brebis, ne serait-ce que sur le plan sanitaire, voir alimentaire, comme leur ont montré toutes les missions catholiques, jusqu’ à ce jour et de palier aux manquements de ceux qu’ ils dénoncent , le « bon » Dieu ne leur en porterait pas grief.

  • 15 mai 2015 à 12:00 | betoko (#413)

    Je reviens sur le problème d’Air Mad . Autant le Dg d’Air Mad que le ministre du transport que le PCA , ils menacent de licencier les personnels d’Air Mad qui ont osé parler donner cette conférence de presse
    Nous savons maintenant que les ATR qu’Air Mad vient d’acquérir sont en location à raison de 190 000 dollar par mois et que ces avions ne peuvent pas voler en dehors de Madagascar car ils ne sont pas équipés de RHF (radio hi Frequency )
    Autre chose , une compagnie aérienne verra le jour très bientôt à Madagascar , il s’appellerait MALAGASY AIRWAYS et ses actionnaires seraient tous des affairistes proches du pouvoir selon des indiscrétions et possible que d’ici peu Air Mad va disparaître

  • 15 mai 2015 à 12:18 | saricine (#2893)

    A un moment donné, les evèques devraient balayer devant leur porte avant de crier.
    Le tandem eveque-cnoe/sefafi commence à souler pas mal d’opinions.Ce couple(ou couplage) n’est pas laïque du tout, c’est de la pure politique.
    Donc Chèrs evèques (ceux qui avaient fait cette declaration), sefafi/cnoe, n’essayez pas de prendre les gens comme des ignares(ou de canards !!)

    • 15 mai 2015 à 12:42 | betoko (#413) répond à saricine

      Ils vous saoulent peut être mais pas les millions de malgache et que pensez vous de la FJKM ? sont ils laïc , ils ont semé la mer..de qu’ils assument leur connerie (FFKM) . Ils ont bien fait ces évêques d’avoir alerté l’opinion publique sur les dérives du pouvoir actuel

    • 15 mai 2015 à 14:36 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Raha ny fahantaran’ny Tontolo aloha izao dia ao andaharan’ireto relijozy katolika izay miseho ho masin-toetra ireto dia misy mpanolana ankizy tsy ampy taona maro dia maro e !

      Odiana tsy fantatra koa ve izany toe-javatra tena mamohehatra izany ry betoko ?

      Asa na mba firy na firy ny pasitera mpanolana zaza tsy ampy taona.

      Ireto foza ireto ho’aho dia tsy ho afaka mihitsy amin’io fomba ratsy manohana olona sy hevitra efa mankaloiloy ny olona eran-tany rehetra io.

  • 15 mai 2015 à 12:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les évêques dénoncent, et s’aperçoivent avec beaucoup de retard les objectifs des putschistes, leurs élites et alliés qui n’étaient et ne sont autres que :

    - affaiblir l’État et les Institutions de pays, pire, à terme leur disparition !

    Les putschistes rêvent de devenir incontournables en détruisants l’État et les Institutions du pays. Ainsi ils deviennent l’État et les Institutions :

    - 2002, Ravalomanana a refusé d’aller affronter Ratsiraka au 2ème tour de l’élection présidentielle parce qu’il pensait gagner au 1ère tour. Pour y arriver il bénéficiait de la division de l’Armée, de la Société civile et surtout l’appuie des différentes personnages à la tête des institutions du pays......Ravalomanana a été introduit deux fois à la tête du pays ! Une inauguration a été apparemment insuffisante ?

    Demandez-vous donc comment semer rapidement la division à Madagascar :

    - présenter d’abord les élites côtières comme des personnages dangereux, complexés et jaloux de leurs collègues non moins compatriotes des Hauts plateaux ;

    - transformer les élites des Hauts plateaux en victimes, et potentiels futurs victimes d’un régime, j’ouvre le parenthèse, Côtier , et je ferme le parenthèse.

    Et le tour est joué ! Et voilà que les élites du pays se montrent incapables de penser et d’analyser ce qui est en train de se préparer sous leurs yeux :

    - tranformer leur pays en un pays ingouvernable de facto le désordre s’installe et le pays et sa population s’appauvrissent.

    Les politiques refusent depuis 14 ans de parler le coup d’état de 2002. Mais ils s’empressent de mettre tous nos problèmes et difficultés de nos jours sur le dos des putschistes de 2009.

    Les évêques ont raison de dénoncer et de pointer des doigts l’affaiblissement de l’État, la paupérisation de la population. Mais pourquoi se taire depuis 14 ans ?

    Nos problèmes vont s’aggraver parce que politiquement, le président n’est pas en état de gouverner le pays. Le président se montre incapable de conduire jusqu’au bout la réconciliation qui ne demande pas une intelligence si grande pour la mener jusqu’au bout, il n’arrivera pas à convaincre nos partenaires économiques de lui faire confiance pour sortir le pays de la crise politiquement et économique.

    La seule chance pour nous se trouve dans un gouvernement d’Union National.

    • 15 mai 2015 à 13:13 | saricine (#2893) répond à diego

      M Diego
      Et pourquoi limiter depuis 2002 ?
      Essayez un de faire un effort pour remonter un peu plus en amont.Sauf si votre intervention (habituellement longue, belazao hoy ny filazan’ny gasy azy) n’est juste qu’un playdoyer pour enlever les« tsikoko politika » de Ratsiraka !
      A plus tard

    • 15 mai 2015 à 13:43 | Saint-Jo (#8511) répond à diego

      diego ! Miarahaba !

      Ny fitondram-panjakana ifarimbonan’ny mpiray firenena dia efa nisy tamin’ny andron’ny Repoblika Demokratika, fa dia ireny niaraha-nahita sy niaraha-niaina ireny ny vokany : fihemorana sy fihombohon’ny fahantràna.

      Ny vato misakana ny fandrosoantsika dia ity fiheveran-tenan’ny sasany ho tsy maty manota ity.
      Na inona ratsy ataon-dry zareo, na inona, dia avela ho afa-maina foana ry zareo.

      Ny hevitro dia tsotra lazaina fa sarotra apiharina.
      a) atao ny fanadiadiana tsy miangatra momba izay zava-dratsy rehetra nobaben’ny vahoaka nanomboka tamin’ny 1971 ka hatramin’izao andro izao
      b) izay olona rehetra ampangain’ny vokatr’izany fanadiadiana tsy miangatra izany dia atolotra ny fitsaràna tsy miangatra ihany koa, na iza ilay apangaina, na iza
      c) avela hitsara arakin’ny lalàna io fitsaràna tsy miangatra io, ka hanome mazava izay didim-pitsaràna ho avoakany
      d) izay olona mbola velona ka nahazo sazy, na iza izy, na iza, dia (i) na manefa ny saziny, na iza izy, na iza (ii) na miaiky ny hadisoany izy aloha, dia mangataka amnesty avy eo [ny amnetsy dia andrim-panjakana voatondro mazava mialoha no manome na mandà azy]

      Fa raha mbola mihevi-tena ho tsy maty manota foana ny mpamono vahoaka, ny mpanodikodina volam-bahoaka, ny mpangalatra harem-bahoaka, ny mpanao risoriso ... dia tsy hisy zava-banona mihitsy akory eto amin’ity nosintsika ity.

  • 15 mai 2015 à 14:48 | I MATORIANDRO (#6033)

    Miarahaba anareo Eveka Malagasy aloha ny tenako !
    Eveka malagasy hoy aho !
    Eveka Malagasy ihany !

    Misy fahamarinany ny teninareo Raiamandreny am-panahy ireo fa saingy izao no tena tiako ho tsindrina fotsiny ; asaivo atsahatr’ireo eveka menasofina reo ny firaisana tsikombakomba na mivantana na an-kolaka @ fanondranana an-tsokosoko ny harem-pirenena dia afaka mamdroso 40% noho izao ny Malagasy izay hiraihirainareo io fa mahantra !

    Samia velon’aina !

  • 15 mai 2015 à 14:54 | diego (#531)

    Bonjour sarcine,

    Vous êtes libre d’écrire aussi longuement.....la place est libre lol...

    Avant 2002, l’État Malgache existait, les Institutions étaient fiables, l’Armée obéissait aux commandements, respectait les grades. Je suppose que vous condamnez le putsch de 2009 ? Ou peut-être pas, parce que je le condamne ce putsch....vous suivez !

    Une personne curieuse se pose forcément la question, pourquoi, un régime politique s’est effondré et puisse disparaître en une journée comme c’était le cas en 2009 :

    - La présidence, le Sénat, l’Assemblée et tous les élus de la République ont disparu avec la chute de Mr Ravalomanana ?

    Il serait intéressant de connaître votre avis !

    Pourquoi ? Et bien, je vais vous le dire :

    - parce que depuis 2002 Ravalomanana et ses alliés ont affaibli l’État et les Institutions qui ne pouvaient donc plus en état de défendre le président et les élus du pays.....qui sont eux-mêmes des institutions qui garantissent la continuité à la tête de pays garantissant ainsi l’indépendance en tout temps du pays et la cohésion de la NATION GASY !

    Que dénoncent les évêques aujourd’hui ?

    Vous ne pouvez pas imputer à Ratsiraka le manque d’intelligence politique et de jugement de Ravalomanana et ses alliés aboutissant à une situation politique absurde et une faillite économique actuellement de Madagascar.

    Le sociliste de Ratsiraka a été un désastre économiquement. Mais qu’on me cite les pays qui ont connu la colonisation, qui connaissent aujourd’hui une stabilité politique et une économie en bonne santé :

    - difficile de passer derrière les colons....ouvrez l’œil, dans quel état sont les ex-colonis aujourd’hui....il faut aller plus loin que Didier Ratsiraka.

    Je suis un Capitaliste, je crois donc à l’économie de marché.

    La différence entre Ravalomanana et Ratsiraka est grande :

    - Ratsiraka croit à l’État, aux Institutions ;

    - Ravalomanana croit à sa force de persuasion....il fait donc intervenir dans ses démarches la chance...

    Et devinez, Rajoelina et le président sont comme Ravalomanana.

    Bref, on peut porter des jugements sur les années Ratsiraka, attitude saine , ce qu’on ne pourra absolument pas faire depuis 14 ans. On devait plutôt lutter pour que l’Etat ne disparaisse.... :

    - les années Ratsiraka ont connues des erreurs, depuis 14 ans la classe politique doit gérer des putschs et faire exister l’État GASY auprès des la CI et des Institutions internationales.

    Depuis 14 ans le pays régresse, avant 2002 , le pays était perfectible.

    • 15 mai 2015 à 16:25 | betoko (#413) répond à diego

      Ah bon , il y avait un putsch en 2009 , je ne le savais pas . Comme je ne maîtrise pas bien la langue française , pouvez vous me donner la définition du mot putsch , merci
      Hier à Bujumbura en Burundi il y avait eu une tentative de putsch , Vous savez très bien qu’en 2009 à Madagascar cela ne s’était pas passé comme à Burundi

    • 15 mai 2015 à 17:52 | saricine (#2893) répond à diego

      Diego
      Je vous repond en quelques mots :
      Ratsiraka etait le Chef suprême des Armées, le regime etait un regime presidentiel fort, pour ne pas dire un regime totalitaire avec le façade d’opposition lèche-c...
      Ratsiraka et la pluparts des intellectuels malagasy sont des « formatés » francophones qui n’arriveaint pas à changer les donnes politiques à madagascar.
      Y compris les hauts gradés de l’armée qui tennaient le commandement.
      Au total je vous laisse deduire comment Ravalomanana a changé la conception générale de la politique à madagascar depuis 2002
      Le changement etait difficile à digerer pour ceux qui voulaient rester en mode « historique »et « nostalgique »
      Je ne vais pas parler de Rajoelina car pour celui là ’est du mercenariat politique.

    • 15 mai 2015 à 19:43 | diego (#531) répond à betoko

      Bonjour betoko,

      Comme vous n’êtes pas fort pour définir ce qu’un coup d’État, vous savez tout de même la définition de ce qu’est une élection...définition, choix conforme aux résultats d’un vote !

      Vous êtes tout même en état de se souvenir que la transition présidée par Rajoelina n’a jamais été reconnue par la CI. Vous l’expliquez comment ?

      Le régime Ravalomanana avait obtenu la reconnaissance de la CI, le saviez-vous ?

      Allons betoko, l’intelligence ne se définit pas dans l’incapacité d’une personne à définir un coup d’État ou pas, mais elle peut manifester, dans le cas d’un pays, dans l’ aptitude des politiciens à prévenir et à empêcher un pays de tomber entre les mains des crétins.

      Crétin, définition, personne atteinte d’une déficience intellectuelle. Synonyme, abruti....

  • 15 mai 2015 à 16:48 | Saint-Jo (#8511)

    Mba manome lesona ny mpitondra fivavahana katolika, kanefa
    - maro amin’ireo relijiozy katolika any amin’ny firenena marobe no voarohirohy fa nanolana zaza tsy ampy taona efa hatramin’ny taona maro dia maro ; ary ireo lehibe mpitarika io fiangonana katolika io dia nanao izay tratrin’ny heriny mba hanafenana izany toetra makaloiloy izany
    - fantatra koa izao fa efa hatramin’ny ela ny volan’ny fiangonana katolika sy ny volan’ny mafia dia mifamatopatotra be ihany, ka mifanjevo tsy hay intsony ny manavaka ny hoe iza no volan’ny fiangonana katolika ary iza no volan’ny mafia
    - ny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009 dia tany amin’ny tranon’ny fiangonana katolika tao Antanimena no notanterahina, ary i OMAR eveka katolika no mpakasitraka sy mpanohana.

    Toetra toy izany ve no entina manome lesona ny olona ?
    Mahalala ireto teny ao amin’ny Filazan-Tsara ireto ve ireo mpitondra fivavahana katolika ireo :
    « Esory aloha ny rezatra anoloan’ny masonareo, alohan’ny hitsikeranareo ny ahitra anaty mason’ny olon-kafa ! »
    « Izay ataonareo an’ireny madinika ireny dia ataonareo ahy koa ! »
    « Aza mihatsara ivelan-tsihy tahakin’ny fasam-bao : madio ivelany fa loa atiny ! »

    Mba nianatra na fara faharatsiny mba namaky baiboly ary ve ireo mpitondra fivavahana katolika ireo ?

  • 15 mai 2015 à 17:15 | Saint-Jo (#8511)

    Fifanindrian-javatra fotsiny ve ? Sa niniana natao ifanindry ?

    Androany zoma faha-15 mey dia
    namoaka iny fanambaràna nataony iny ny Fiangonana katolika gasy, andaniny
    nametraka ny antotan-taratasy filatsahana ho fidiana ben’ny tanàna ao Antananarivo koa ny vadin’i Ra8, ankilany [marihina fa i Ra8 dia filoha lefitrin’ny FJKM (fiangoanana protestanta)]

    Efa fantatra moa izao fa,
    na dia mitory-teny momba ny fitoniana sy ny fihavanana aza ny mpitondra fivavahana katolika,
    ny mpino katolika tsotra kosa, izay ilay Baorisy mpanoratra matetitetika eto no isan’ny mpitondra tenin-dry zareo, dia mikendry ny handrehitra adim-poko arakin’ny soratra navoakany teto manao hoe « des jeunes colonels côtiers impatients d’en découdre » no sady koa maniry ny hanaovan’ny « puissante église catholique » revenge amin’ny protestanta.

    • 15 mai 2015 à 17:23 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Saint-Jo

      Aza miditra lalina @ resak’i lemierde ianao fa iny efa voaozona ho any @ afobe !

      Ity fanambarana ty ndray dia efa t@ Aalarobia 13/05/15 no vita fa ny mpanao gazety no namoaka azy androany !

      Samia velon’aina !

  • 15 mai 2015 à 19:10 | diego (#531)

    Sarcine,

    2002 était un coup d’État !

    Ravalomanana et ses alliés étaient donc des vulgaires putschistes, point.

    On pouvait reprocher tous, tous, aux prédécesseurs de l’équipe Ravalomanana, mais en aucun moment on a traité ces hommes des putschistes :

    - ils n’ont jamais mis en danger, la Constitution et les Institutions du pays de facto, l’État était là, il existait....le pays était perfectible.....

    Encore une fois, le pays est perfectible ! Êtes-vous au courant que même à plus de 2000 ans la France est perfectible ?

    Vous êtes non seulement arrogant, mais vous manifestez beaucoup des bonnes volontés pour oublier que la République Madagascar n’a que 54 ans.

    Regardez la réalité en face, Ravalomanana et ses alliés ont commencé la destruction de l’État et les Institutions de leur pays, Rajoelina et ses alliés ont continué le travail, la CI a mis en place le pauvre Mr R. Hery pour ramasser et recoller les morceaux. Un homme sans parti pour ainsi dire, sans majorité, et sans la moindre expérience, aucune référence dans la conduite des affaires de l’État.

    Combien des partis et des candidats ont participé aux dernières élections ? C’était la honte pour un pays qui s’est dit indépendant.

    Question :

    - comment a-t-on fait pour en arriver là ?

    Vous semblez décider de faire l’impasse sur 2002, alors même que vous reconnaissez qu’avant cette crise l’État était fort.

    Sans un État fort Sarcine pas de démocratie, pas de développement économique, point de progrès. Un pays s’arrête d’évoluer.

    Sans un État fort, point d’équilibre. Quand un pays n’est plus en équilibre, tôt ou tard, il tombera !

    Et quand vous pensez que Madagascar n’a même plus des partis politiques capables de gouverner le pays, devinez ce qui va se passer si cette situation dure......

    • 15 mai 2015 à 20:35 | saricine (#2893) répond à diego

      Touché,
      Diego, je comprends très bien votre Antipathie par rapport au régime de Ravalomanana. C’est normal, on ne peut pas vous en vouloir, et personne n’est responsable de votre choix.
      Justement en parlant de régime fort, à chacun ses propres « fort », car il ne faut pas confondre « etat fort » ou « institutions fortes » avec un « état fortifié » ou « institutionalisé » : ce dernier explique bien le regime Ratsiraka. Le président Chef suprême des Armées et le plus haut gradé dans l’Armée, des allegences systematiques connues ...Il tenait « la force exclusivement executoire » (FEE)
      Certes Ravalomanana n’a pas cette FEE mais il a su bouger le fond du problème, il a crevé l’abcès, il a changé les sois disant « non dits » et les sois disants « règles pré-etablis »
      Ravalomanana a commencé les débuts du travail, c’est un travail de longue haleine, c’est un processus.Il faudrait quelqu’un qui a de la poigne pour le diriger, il faut avancer et se remettre à jour du développement rapide, si cette personne n’est pas encore née ; il faudrait que Ravalomanana continue le boulot. Pour le FEE : c’est une question de temps, et d’école ;laissons les jeunes générations des hauts gradés à réflechir. Pareils dans tous les secteurs de décision socio-economique. Pour la vraie séparation du pouvoir et une vision de developpement durable à Madagascar

  • 16 mai 2015 à 00:19 | diego (#531)

    Sarcine,

    Ne prétendez pas connaître et prétendre dans votre coin arriver à une conclusion qui satisfait pleinement votre propre conclusion en ce qui concerne le régime d’un homme que tout le monde sait qu’il a commis un coup d’État en 2002.

    Ce coup d’État a été légitimé, de facto le pouvoir de fait a été reconnu par la CI. Mr Ravalomanana avait les mains libres durant plus de 6 années, pour mener à terme deux ou trois réformes qui auraient pu mettre le pays à l’ abri d’une crise aussi stupide que dangereuse de 2009.

    Quelles réformes :

    - solidifier l’État ;

    - renforcer les institutions..etc...

    Toutes les institutions de la République Malgache ont été balayées en une journée par des bandes des révoltés aidés par quelques colonels de l’Armée.....vous questionnez qui :

    - les gens qui ont réussi leur coup ou Mr Ravalomanana qui n’a pas été capable de protéger le pays et ses institutions....ou si vous voulez, qui n’a pas jugé utile que son pays se soit doté des institutions fiables et solides sous sa présidence.

    Erreur politique que l’ex président a payé cher, que Madagascar a payé encore plus cher....nous sommes toujours en crise et c’était la CI qui nous a organisé les élections.

    Ne me taxez pas d’être un vulgaire anti-Ravalomanana.

    Seulement voilà, je suis peut-être la seule personne qui ne cesse de pointer du doigt que pour sortir de la crise actuelle, il faudrait que les responsables de la crise de 2002 admettent que cette crise là résulte d’un mauvais jugement. 2002 était un boulet pour le pays.

    La crise de 2002 n’avait qu’un seul objectif :

    - chasser du pouvoir Ratsiraka et son régime.

    Insuffisant pour instaurer un développement pérenne. Alors même que Madagascar pouvait devenir un pays stable dans lequel l’alternance au pouvoir s’est installé solidement.

    Et regardez bien les politiciens qui poussent constamment le pays dans des élections que le pays n’arrive même pas à organiser, digérer par la suite :

    - ce sont les politiciens qui refoulent 2002, qui sont dans une tentative permenante de nier la réalité depuis 14 ans.

    Madagascar n’est plus un pays gouvernable :

    - ce n’est pas la faute de Ratsiraka.....arrêtez de délirer.....

    Je vous rappelle en passant que je ne cesse de demander, depuis six ans, un gouvernement d’Union National :

    - autrement dit, je souhaite voir dans un gouvernement les hommes des Zafy, Ravalomanana, Ratsiraka et Rajoelina et les autres....

    .....je fais un vœu de voir deux ou trois partis politiques solides dans mon pays dans lesquels les Malgaches pourraient s’identifier.....un anti....je ne sais quoi n’émet pas ce genre de souhait....

    • 16 mai 2015 à 00:57 | saricine (#2893) répond à diego

      Chèr Diego,
      Là encore, vous êtes tombé dans les pièges des schémas ordinaires que font les paýs francophones « d’après coups d’état ».
      On n’a pas la même vision en matière de gestion de la nation.
      Je tiens à vous noter ici qu’il n’est pas question de representativité, il s’agit surtout de « l’efficacité ».
      Ravalomanana a demontrer ce qu’est le developpement rapide et efficace en 7 ans, que certains voulaient (essayent) effacer en 6 ans.
      Certes ils ont reussi à detruire (satria mora dia mora ny mandrava noho ny mananganjavatra) mais ils ont échoué à eliminer politiquement Ravalomanana.
      Enfin, ne vous essayez pas d’extirper Ratsiraka, il etait aussi le pantin (abruti comme vous dites dans vos posts antérieurs concernant les puschistes) télécommandé via paris en 2006 et en decembre 2008 pour soutenir Rajoelina sur le coups d« état 2009.C’est »un lâche« et »un lèche-c" : s’il avait confiance à ses supporteurs à mada pourquoi il n’osait pas retourner à mada pour affronter ses adversaires politiques ?? Impunité ? quand tu nous tiens ?

    • 16 mai 2015 à 01:57 | saricine (#2893) répond à saricine

      Errata : lire télécommandé via paris en 1996 au lieu de 2006

  • 16 mai 2015 à 15:35 | Belakana (#7721)

    Ny tena mahagaga @ ity forum ity, dia tsy nisy na olona na iray no niteny fa matoa ity firenenana ity mahantra tahaka izao dia ny FINOANA. Inona no zava-bita h@ izay nataon’ny FJKM, ny FFKM sns... Matoa mahantra ny mponina ao Afrika sy Madagasikara dia noho ity fiderana sy ity fivavahana ity.
    Jereo kely tsara :
    - manao discours dia aleo mavavaka aloha
    - matoa misy ny cyclone sy ny inondation dia andriamanitra noho antony
    - isakiny misiy fivoriana dia mivavaka aloha
    - rehefa hisakafo ianao dia mivavaka...
    Tsy manino ireo olona tena mino raha hidera, fa ireto olona politika nifanesy nitondra ary mitondra an’ity firenena ity dia samy manamafy fa olona mpivavaka. Olona mpamitaka vahoaka (Zafy, Ratsiraka, Ravalomanana, Rajoaelina ary Rajao) satria miteny azy ho mpivavaka ary mino. Heritrereto fotsiny izy ireo raha toa ka sahy miteny hoe « athée izaho fa ny tarigetrako dia hampiroborobo ny firenena. » Ny hameno paosy no betsaka.
    Zavatra hafa mahagaga : eto @ity forum ity dia betsaka no manenjika ny « colons », fa iza moa no nampiditra an’ity fiderana ity ??? Tsy ny « colons » ve ??
    Voilà un outil, un cheval de Troie qu’utilisent tous ce dirigeants africains pour berner le peuple. Ce ne sont ni plus ni moins que des singes (système clanique). Ils font tout pour arriver au pouvoir et après le peuple : je m’en fous complètement.
    On nous parle de réconciliation nationale, qui voit-on aux premières loges ? Tous ces prélats qui ne savent même pas pas comment diriger un pays !!!
    Qu’on le veuille ou non, c’est à cause de la religion que Madagascar restera toujours aussi pauvre et n’avancera jamais, à moins que ....

    • 16 mai 2015 à 19:34 | saricine (#2893) répond à Belakana

      Belakana
      Ça c’est votre avis. Y en a d’autres qui ont les leurs. En effet en matière de gestion de l’état il faut respecter toute tendance ou obédience. C’est la base du vivre ensemble.ça ne veut pas dire aussi enlever la conviction de chacun à sa foi, ça veut dire juste que respect est très important et surtout il fait respecter les règles républicaines existantes fruits des débats démocratiques.
      Je n’entre pas dans le debat du laïcisme à la française car Madagascar c’est Madagascar, laFrance c’est la France.

    • 17 mai 2015 à 12:52 | Belakana (#7721) répond à saricine

      Saricine, fa iza moa no niteny teto hoe « laïcisme à la française ? », tsy izaho mihitsy. Ma question était toute simple : qui a introduit la religion à Madagascar ? N’est-ce pas les colons que vous n’arrêtez pas de dénigrer, mais que paradoxalement vous pratiquez !! Qu’il puisse exister des gens qui pratiquent leur foi, libre à eux ; mais que des margoulins comme Zafy (professeur par complaisance qui n’a jamais pratiqué), Ratsiraka (fils spirituel de Kim il Sung), Ravalomanana (mino Devoly), Rajoelina ary HR qui se disent croyants pour pouvoir berner les Malgaches.
      Il existe des pays comme l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Norvège et j’en passe qui sont croyants mais qui pratiquent la séparation de l’église et de l’état.
      A Madagascar et en Afrique, qu’est-ce qu’on voit ? Des charlatans présidents qui se maintiennent au pouvoir grâce à la complicité de ces évêques et prélats qui phagocytent les gouvernements. Jereo ilay pasteur Mayol qui roule en Hummer. Ny vahoaka Malagasy izay efa mahantra, nefa miasa mafy hividy akanjo sy kiraro tsara tarehy ho entina hiangona. Ce n’est pas leur foi qui va leur amener le sakafo quotidien dans leur assiette.
      Alors questions Saricine : à quoi sert tout ce tralala avec les pasteurs et les évêques à Ivato ? Sont-ils capables de gérer de façon efficace un pays comme Madagascar ? Essayez d’argumenter voe réponses et ne restez pas superficiel !!!
      Vous savez bien que si Madagascar se trouve dans la moise la plus complète, c’est à cause de l’église, et comme je l’ai déjà dit et affirmé, les pouvoirs successifs s’en servent pour s’y maintenir coûte que côute.

    • 17 mai 2015 à 13:20 | saricine (#2893) répond à Belakana

      Belakana
      Vous savez , on n’a pas besoin de se blablater pour pouvoir s’exprimer ou s’argumenter.
      Le resultat, je ne suis pas obligé de s’argumenter car vous avez presque tout dit (c’est ce qu’on appèlle anticiper) : oui les regimes que vous avez cités ci-dessus sont des regimes basés sur le christianisme, mais comme vous dites« ils ont pu faire ce qu’on appelle séparation du pouvoir et de la réligion ».
      Je ne sais pas si vous venez un peu ne serait ce que par curiosité dans une église ?!
      Parce que je pense que si vous faites un peu d’effort de compréhension, vous allez changer un peu de « ton », je dis bien « le ton » mais pas votre « avis ».
      Par contre je ne suis pas d’accord avec votre raisonnement, qui tend à etiquetter chaque politicien de porteur de malheur et les reporter à chaque réligion, comme si vous cherchez l’idéal correspondant à votre opinion : C’est ce que tout le monde faisait dépuis X temps Mr Belakana, vous êtes un peu décalé par rapport aux évenements.
      Si on fait le prolongement de votre argument, en 2030, vous allez encore dénigrer les politiciens et vous allez regretter ce qui s’est passé maintenant.

    • 17 mai 2015 à 14:28 | Belakana (#7721) répond à saricine

      Saricine,
      je vais reformuler ma question autrement : pourquoi le peuple malgache est toujours aussi pauvre ? Eritrereto kely fotsiny : esory ny fiangonana dia ho hitanao fa horiborobo ny fiainan’ny Malagasy !!
      Désolé de vous dire que vous répondez à côté de la plaque, et ce, avec tout le respect que je vous dois

    • 17 mai 2015 à 14:55 | saricine (#2893) répond à Belakana

      Belakana
      Je vais vous repondre en deux phrases simples (2 en français et 2 en malagasy) :

      Je ne suis pas d’accord avec vous pour enlever la réligion. Ça relève d’une atteinte à la libèrté.

      Tsy mitovy hevitra aminao aho amin’ny fanesorana ny fiangonana ao amin’ny fiainan’ny firenena.
      Ny fitantanana ny fitondram-panjakana no mila fanamboarana tsara. Ary hatsaraina koa ny « fifandraisana » eo amin’ny fanjakana sy ny fiangonana.
      Hazavaiko ny hoe « fifandraisana » : ifampierana mazava tsara hoe inona no azony fiangonana atao ary inona no tsy azony atao. Etsy andanin’izany koa hoe inona no azon’ny fanjakana atao mikasika ny fiangonana ary inona no tsy azony atao. Tsy misy mifanilikilika amin’izay satria samy zanaky ny firenena.
      Ny anao mako dia hoe AILIKA fotsiny izao ny fiangonana, tsy mety izany. Maninona ny firenena hafa no tafavoaka ko maninona i Madagascar no tsy ho tafavoaka amin’izany ?

  • 16 mai 2015 à 19:53 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
    - Que des blablabla dans ce forum , changeons nous même avant de changé les politiciens , depuis 55 ans aucun bon Président de la république , aucun bon maire à Antananarivo .
    - « QUE DIEU NOUS REVEIL »

    • 16 mai 2015 à 19:58 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANARIVO :
      - 1 seul Ethnie = MALAGASY .
      - 1 seul ennemi = la pauvreté .
      - Ce qui manque 1 président qui uni le peuple et change sa mentalité ... etc ...
      - « QUE DIEU NOUS OUVRE LES YEUX »

  • 17 mai 2015 à 07:47 | lanja (#4980)

    Tsy nitondra soa fa namotika ny firenena ny révolution notohanan ny Evêques katolika , tokony hangina rehefa mba avy nanaonao foana fa tsy ho lava lela , f’angaha tsy nanontany teny Anosivolakely t@ raPatrice vao manao zavatra e. @ izao dia aza adino fa tsy sitrapon i HR mihitsy ny miova hevitra , sartiny tokoa hijanona @ fankahalana an dRAVALOMANANA saingy comptable izy, fantany tsara hoe aiza no mindrana vola, iza no FIRENENA TENA MATANJAKA manana influence ao.Ny MAPAR mbola tsy tonga saina fa manohy ny hevitra bontolo sy bodongerona ihany , kanefa raha mahazo seza ny prezda ny dia tsy maintsy hanao ohatry i HR ihany , ny mpamatsy vola no hibaiko azy, dimy taona izy no nanao fampandrosoana miankina @ fankahalana sy valifaty , izao iaraha mahita izao ny vokany, potika ny firenena , délire no ataon ny sasany milaza fa positif ny bilan , vokatry ny natao dia tsy sahy miseho ho tsarain ny vahoaka eto Antananarivo akory ny MAPAR , sy ny ARMADA ,fantany ihany fa sarotra fitahina ny eo ary tsy azo vokisana fankahalana isan andro izao ... dia hoe tsy manolotra candidat eto ho fanoherana ny tsy fanarahan dalana, kanefa manolotra candidat any @ faritra hafa , any angamba izany voahaja ny lalana , tsy maintsy manaraka ani ANR vao afaka manao fisainana toy izany , mahery ka, hafa ihany iny lalany iny

  • 17 mai 2015 à 14:17 | saricine (#2893)

    Le FFKM a pris sa responsabilité pour dirriger la reconciliation nationale, car les politiciens(nationales et internationales) n’ont pas pu démontrer leur capacité à denouer la crise.
    Les resolutions du CCI d’Ivato ne sont que des propositions, c’est au Pdt de la République d’y refléchir (bien sûr en collaboration avec d’autres entités) et de les appliquer selon les besoins de la Nation.
    Ce ne sont pas des resolutions ou de l’AVIS du FFKM. 
    Quand la réligion aide les gens (caritative ou non) , fait des écoles, eduquer les laïques, soutenir et aider les malades, on ne crie pas de séparation de l’etat et de la réligion ; mais quand la réligion aide les politiciens à resoudre le problème de la nation, on crie au scandale car la « fameuse laïcité » est bafouée ??
    Donc pour moi, ça n’est pas du problème de la réligion, c’est un problème « personnel » ou « personnalisé ».
    C’est pas le rôle d’un politicien d’enlever une conviction à la foi d’une personne.
    La solution : Le respect d’abord, la compréhension mutuelle par la suite, et tout ça accompagné d’une bonne communication de la part de chacun.

    • 17 mai 2015 à 14:53 | Belakana (#7721) répond à saricine

      Vous écrivez : "Donc pour moi, ça n’est pas du problème de la réligion, c’est un problème « personnel » ou « personnalisé ».
      C’est pas le rôle d’un politicien d’enlever une conviction à la foi d’une personne."
      Alors 1- que dire de Ny Hasina Andriamanjato (PDS et fils de son père) qui dixit avec l’aide de dieu, allait résoudre les problèmes de poubelle qui jonchent la ville de Tana
      2- que dire des déclarations de HR affirmant que dieu l’a voulu ainsi en parlant des inondations, sans amener des solutins idoines aux évenements.
      Inona no nataon’ilay andriamanitra ho hanavotana ny vahoaka ??

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 245