Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 14h58
 

Lu ailleurs

Madagascar

Le trafic du bois de rose a généré un manque à gagner de 349 millions d’€ en 7 ans

mardi 23 décembre 2014

En sept ans, le trafic de bois de rose a fait perdre 1 113 milliards d’ariary (349 millions d’euros) à la grande île. Selon Cynthia Ratsimbazafy, l’une des responsables de l’ONG Traffic International, ce montant représenterait environ le quart du budget de Madagascar pour l’année 2015.

Elle explique que, bien que pratiqué dans le pays depuis l’interdiction d’exportation du bois de rose, le trafic de l’essence n’a pris de l’ampleur qu’avec l’autorisation exceptionnelle d’exporter ce bois qui a été accordé à 13 opérateurs en 2009. Si, à la faveur de cette autorisation, 18 750 tonnes ont été exportés légalement, une quantité similaire a pu sortir du pays illégalement.

Actuellement le bois de rose qui part de Madagascar transite par le Kenya pour se retrouver à Singapour ou à Hong-Kong. Si en 2014 les autorités de l’île ont pu intercepter 50 000 rondins de ce bois que les contrebandiers essayaient de faire sortir du pays, 20 000 rondins provenant de Madagascar se sont retrouvés sur le marché international.

Aussi, Cynthia Ratsimbazafy a-t-elle invité les autorités à s’engager davantage pour préserver cette essence en voie de disparition.

(Ndlr : Ce 23 décembre 2014, la presse malgache rapporte que des cargaisons de bois de rose continuent d’être exportées. Sont impliqués directement dans ce trafic des individus très proches des dirigeants ; et ce au moment où le gouvernement lance la campagne annuelle de reboisement national.)

Par Aaron Akinocho, Agence Ecofin

3 commentaires

Vos commentaires

  • 23 décembre 2014 à 17:15 | Turping (#1235)

    - Non seulement les espèces endémiques protégées font perdre de l’argent à l’état mais les bandits de l’état se l’approprient pour se remplir les poches .
    - Raisonnons dans l’absurde : C’est ridicule quand l’état quémande de l’aide ,emprunte de l’argent sans essayer d’utiliser les moyens de bords ,c’est un grand flagrant délit.
    - Avec 349 millions d’euros ,l’état malgache parvient à résoudre le problème de l’AIRMAD , de Jirama ,......
    - Inutile d’écrire un récit si les corruptions endémiques mafieuses ,étatiques ,etc...ne seront résolues .
    - L’argent provenant de tous les trafics illicites suffisent largement à faire décoller ce pays .

  • 23 décembre 2014 à 20:40 | valoha (#7124)

    Atao daholo izay mampiisatra ny raharaha fampandrosoana ny Firenena, ra namana Turping. Raha tsy izany dia misy manala eo ny mpitondra raha tsy mankatoa sy manatanteraka ny toro-marika nomena azy avy ! Mazava anie io e ! Manimba, manao tip top ! Mameno paosy ! Manao teny tsara lahatra mba hampatory ny vahoaka !
    Izany no adidy sy andraikitry ny franc-macons maneran-tany. Ary dia mivondrona sy mazana tokoa ry zareo !
    Anjarantsika no mieritreritra sy mitady vahaolana mahomby mba tsy hanana mpitondra toa intony intsony !
    « Am-bava omana, am-po mieritreritra » !!!

  • 23 décembre 2014 à 20:45 | jules (#2904)

    Et on dit merci qui ? Au Dj
    Et oui grace a lui tout a pris de l’ampleur : la corruption , l’insécurité mais surtout ,sa gloire ,la PAUVRETE.
    Bon accessoirement sont compte en banque ne se plaint pas.Merci encore Dj ,phare de Madagascar !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 369