Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 23h26
 

Economie

Le taux de croissance ne dépassera pas les 3,3% tandis que l’inflation culmine à 7,9%

samedi 12 septembre 2015 | Léa Ratsiazo
GIF - 139.8 ko
Le vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique, M. Makhtar Diop

Madagascar n’atteindra pas son objectif de taux de croissance de 5% cette année selon la Banque mondiale. La croissance peine à arriver à 3,3% alors que l’inflation prévue à 7% l’année atteint déjà les 7,9% au premier semestre. Plusieurs raisons expliquent ces mauvais chiffres. Il y a d’abord l’application de la vérité de prix qui a fait bondir le taux d’inflation à 7,9 % rien que pour le premier semestre. De mêmes les catastrophes naturelles qui ont touché quasiment toutes les régions de la Grande Ile ont causé des dégâts importants d’une valeur estimée à près de 119 millions US$. Les cultures et infrastructures de base détruites par les inondations et autres cyclones ne sont pas prêtes d’être remises en état. De même, les exportations de la Grande Ile aussi bien au niveau du secteur minier que des textiles ont diminué en valeur à cause de la diminution du prix de ces matières au niveau mondial.

Cet état de l’économie est durement ressenti au niveau de la population qui voit son déjà maigre, pouvoir d’achat s’effriter. D’ailleurs, le taux de l’inflation qui représente plus du double du taux de croissance équivaut dans la vie quotidienne à l’accroissement de la pauvreté. Une spirale catastrophique dont on ne voit pas vraiment la fin, du moins dans les prochaines années.

93 commentaires

Vos commentaires

  • 12 septembre 2015 à 09:10 | betoko (#413)

    On ne va pas s’en sortir même après 10 ans au moins . Ce n’est pas seulement à cause des catastrophes naturels mais aussi à cause de la mauvaise gestion
    Comment se fait il que deux experts comptables nous plongent dans le noir , je voulais parler de Hery Rajaonarimampianina et de monsieur Gervais Rakotoarimanana notre ministre des finances
    A lire dans Madagate.com , Madagascar FMI et à lire surtout les demandes d’explications venant du FMI , des dossiers qui ne sont pas à jour à remettre à la délégation du FMI dés la semaine prochaine
    Toujours sur Madagate.com , un article de Jeannot Nsumbu et de Chléo Lauvernier suivit d’un interview de Jeannot Ramambazafy concernant l’étudiant Jean Pierre Randrianamboarina
    www.obervers.france24.com/fr/

    • 12 septembre 2015 à 09:13 | betoko (#413) répond à betoko

    • 12 septembre 2015 à 11:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Madagate,le revoilà... ;
      FMI
      Pour la Facité de Crédit Rapide (-FCR-).
      Négociation pour le déblocage d’une aide à la « BALANCE DE PAIEMENTS » pour un montant de :
      - 47 Millions de dollars.

      Une mission du FMI est en ==mission==à Madagascar à partir :
      - de ce jeudi 10 Septembre 2015
      - jusqu’au mardi 22 Septembre 2015,
      en vue de finaliser==l’accord==sur une nouvelle "FACILITE de CREDIT RAPIDE -FCR-.
      Madagascar négocie ==le déblocage==d’une aide à la balance de paiements d’un montant de :
      - 47 Millions de dollars US ;

      Déjà,
      notre champion d’investigation H.R. balance QUOI, déjà,dans sa feuille de choux « MADAGATE », orchestré par notre champion du téléphone arabe :« BEKOTO ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com
      - 

    • 12 septembre 2015 à 11:36 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si c’est une feuille de chou pourquoi tu le lis ? t’es vraiment un pov kon
      il ne parle pas seulement de déblocage de 47 million de dollar mais surtout des divers pièces concernant l’économie malgache , Les demandes de FMI commencent par ... VEUILLEZ , si tu parles et s’exprime bien en français , tu devrais savoir qu’est ce que ce mot voulait dire
      C’est un dossier dont un des représentant du FMI lui avait filé , Jamais un membre du gouvernement malgache oserait lui donner un dossier aussi « confidentiel »

    • 12 septembre 2015 à 11:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Si vraiment,le dossier est confidentiel,l’employé du FMI,n’est pas à sa place ».Point barre !
      ==« DEHORS »==

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 12:09 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pourquoi dehors ? t’as honte qu’on découvre l’incompétence de ce régime ?
      Un journaliste n’est pas obligé de donner ses sources

    • 12 septembre 2015 à 12:27 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Je vais te dire une bonne chose mon Betohika !

      En 2008/ 2009 , tu sais du temps du « voleur spoliateur » comme tu aimes à le rappeler, la croissance économique du pays en PLAINE CRISE ECONOMIQUE MONDIALE , était de ...... 7,1%.

      source : http://www.statistiques-mondiales.com/taux_de_croissance.htm

      Avec les vertus de la révolution Oranze , dont ton pote Isandra, HHrys et toi même, chacun peut se rendre compte de la CATASTROPHE dans lequel une action d’irresponsabe immature nous a plongé.

      Une irresponsabilité CRIMINELLE !

      Alors tu peux faire semblant de te lamenter et de te poser des pourquoi untel untel, les chiffres sont là et ils parlent d’eux même.

    • 12 septembre 2015 à 13:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - pour la Facilité de Crédit Rapide (-FCR-)

    • 12 septembre 2015 à 13:43 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      7,1% la croissance à Madagascar ? et à combien était l’inflation ? Où sont les 4 L promises pour chaque malgache , et pourquoi ton voleur assassin n’a pas payé les 250 milliard de FMG qu’il doit à l’état et comment il avait fait pour acheté l’avion Force ONE2 et pourquoi aussi bien le FMI et La Banque Mondiale nous avaient coupé leur aide en 2008 , est ce à la demande d’Andry Rajoelina ?
      Si tu estimes qu’Andry Rajoelina est un criminel , qu’est ce que tu attends pour porter plainte contre lui ?
      Je ne fais pas semblant de lamenter , Je te signale que du temps de la transition , c’était un gouvernement d’union nationale , il y avait de tout TIM TAM TOM , et Andry Rajoelina était le président de la transition mais pas PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE . De son temps et sans le FMI ni La Banque Mondiale , l’état a pu honoré sa dette , payé les fonctionnaires, les impôts rentraient , et Marc Ravalomanana s’est exilé en Afrique du Sud , comment il a pu monter une entreprise au pays des Zoulou , avec quel fric ? Ne change pas de rôle , t’es trop fanatisé par Ra8 que t’as rien d’un diplomate

    • 12 septembre 2015 à 14:10 | Isandra (#7070) répond à betoko

      En fait, Ra8 n’avait réalisé que moins de 7% de taux de croissance, alors qu’il avait bénéficié des milliards de dollars de financement et des aides extérieur, contrairement à Rajoelina qui n’a reçu aucun financement extérieur, ni aides, malgré cela, il a pu réaliser plus de 3% de croissance.

      Trouvez moi l’erreur,...

    • 12 septembre 2015 à 15:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      J’ai rigolé pour cette histoire de 4 L ,à Madagascar.
      Une voiture==« plus-non-homologuée »==fourguée aux Malgaches.
      - « LA POUBELLE DES VOITURES D’OCCASION de FRANCE et de la REUNION »".
      D’autre part,je connaissais une équipe « FRANCO-INDO-PAKISTANAISE »,sise à la porte du Marché de RUNGIS qui téléguidée cette affaire de 4 L.
      Ah !
      j’ai oublié,un des français,c’est un « béké »,avec l’esprit ==colonial==et dominateur.
      4 L à Madagascar,on aurait dû garder l’usine de montage des deux cheveaux « Citroẽn ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 15:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - qui téléguidait...

    • 12 septembre 2015 à 16:05 | Anton (#8594) répond à DIPLOMAT

      Cher Monsieur Diplomat (..)
      Petit rappel, la croissance était de 4.8 % en 2005 (inflation..18.40%) ; 5 % en 2006 (inflation 10.8%) ; 6.2 % en 2007 (inflation 10.30 %) ; 7.1 % en 2008 (inflation 9.35%) ; 4.6% en 2009 (inflation 8.9%).
      Pour revenir à tes dires la croissance économique n’était pas en plaine (lol) crise économique mondiale en 2008 ; mais en 2009. La France a fait en 2008 + 2,6 % et – 2.8% en 2009
      Ensuite il faut observer qu’en 2002 (avec le conflit armé relatif à l’auto proclamation de Ra8) la croissance a été très fortement négative (-12.67 %) avant que les subventions ne reprennent en 2003
      Qu’en 2004, N.S (alors ministre des Finances) a signé un accord (avec Benjamin Radavidson + J. Sylla) concernant l’annulation de la totalité de la dette publique de Madagascar vis-à-vis de la France (376 M€).
      Qu’en 2005 Mada (+ 12 autres pays africains sur un total de 18 pays) a vu ces créances effacées par le FMI.
      Allégement disponible début 2006.
      Ce qui explique en grande partie le taux de croissance -(très) relatif puisque l’inflation est restée bien supérieure (donc une perte réelle de pouvoir d’achat)- mais qui n’a pas empêché pour autant la dette publique de repartir à la hausse avant de se réduire un peu à la suite de la suspension des aides en décembre 2008 donc, de fait, sous la transition.
      Que d’autre part, pour revenir sur un sujet d’actualité, fin 2002 la moitié de la dette d’AIR MAD a été effacée (et 100% de la dette d’Air Madagascar vis-à-vis d’Air France et de Total) ; à noter que la location d’avion (au prix fort) date puisque la compagnie malgache déboursait, il y a 12 ans, à GEGAS pour la location d’un B767 la modique somme de 715 000 $ par mois !

    • 12 septembre 2015 à 16:52 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Encore hors sujet mais je tiens à vous remercier pour votre info concernant le déjeuner organisé par les jeunes de l’ESCA à PARIS en compagnie du Frère Romain LEGARE !
      - Depuis plusieurs années , j’ai soutenu et défendu que l’avenir de Madagascar appartient aux JEUNES et non aux vieux croulants qui sont usés et fatigués ( politicards surtout malgré leurs expériences qui n’ont rien apporté au Pays depuis plus de 50 ans !)
      - Vive la jeune génération et Longue vie à Frère Romain LEGARE , le BATISSEUR qui m’a formé dès l’école primaire !Je suis absent physiquement pour cette manifestation à Paris mais je vous adresse mes meilleures pensées et toutes mes amitiés .
      - Il mérite largement la haute décoration que le PRM Hery lui a décerné au Palais d’ Iavoloha avant son départ de Madagascar.
      Cordialement,

    • 12 septembre 2015 à 20:55 | Mihaino (#1437) répond à Anton

      Merci et bravo , vous êtes tous champions en chiffres !
      Certains forumistes sont aussi champions en droit !
      D’autres sont champions en critiques !
      Où sont les futurs champions en développement économique de notre Pays ???!!

    • 12 septembre 2015 à 22:06 | DIPLOMAT (#846) répond à Anton

      bon beIn ... tout va bien cher Anton... de quoi se plaint on ?

      Il suffit de se balader à M/car aujourd’hui pour BIEN se rendre compte que CE PAYS se porte MIEUX qu’en 2009 n’est ce pas ? Andry et Hery font mieux ; que dis je : « incomparablement mieux » que Rav8... C’est ce que toi et ton pote sont en train d’essayer de NOUS faire gober !!! la révolution oranze a été que du benef pour le pays ! Les 7 ans de Rav8 ne sont que qu’artifice et tartuferie c’est bien ça Anton ??

      Alors , je vais te dire les parallèles économiques malheureux entre la France et Madagascar.... fait ça avec Basile, ou tes p’tits copains naîfs mais pas avec moi ! OK ? cela n’est JAMAIS comparable, d’une part, et donc malhonnête intellectuellement d’autre part .
      Fait l’effort de prendre un pays à minima Africain et si possible avec une situation économique se rapprochant.

      Reprend le tableau et prend l’exemple de la République Centre Africaine, (stable politiquement à l’époque) et que voit -on Anton pour la croissance ? : 2% en 2008, 1,7% en 2009 et 3% en 2010, prenons le Cameroun : 2,6 en 2008, 2% en 2009 et 3,2% en 2010 et su tu prends le Mali (stable à l’époque) , 5% en 2008, 4,5% en 2009, et 5,8 en 2010 .(Tchad, Tanzanie, cap vert, burkina Faso etc...) idem.

      Tu constateras donc que la crise économique même en 2009 à son paroxysme, n’est ce pas, n’a finalement eu qu’un impact minim sur des pays du même niveau que Madagascar.

      source :
      http://www.statistiques-mondiales.com/taux_de_croissance.htm

      Ensuite selon tes propres chiffres et que je confirme tu y cites les chiffres de l’inflation en 2005 : en effet il était de 18,5% mais en 2006 , il n’était plus qu’à 10,8 % soit prêt de 8% de moins !!! tu ne le commentes pas ça ?

      Donc non seulement la réalité de la vie d’aujourd’hui montre bien la mherde dans laquelle la « période Rajoelina » a été néfaste mais ensuite je te laisse lire et SURTOUT contredire le rapport de la banque Mondiale ci dessous :: BON COUURRRAGEEE !

      http://www.banquemondiale.org/fr/news/feature/2013/06/05/madagascar-measuring-the-impact-of-the-political-crisis

      Extraits :

      (...)
      "les 1er estimations indiquent que de 2008 à 2013 la proportion de la population vivant sous le seuil de pauvreté à augmenté de 10 points .

      LE REVENU PAR HABITANT EN 2013 est retombé à son niveau de 2001 (qu’en dis tu Anton ?? )

      Je re-cite une extrait de l’art. de la banque Mondiale (...)

      Avant la crise , la croissance économique de Madagascar était en moyenne de 5% par an. Toutefois pendant la période 2009/2013 la croissance a été nulle. En prenant (simplement) comme référence une croissance annuelle de 5% ? le PIB en 2013 aurait été de 20% au dessus de son niveau actuel (soit 8 milliards d’USD supplémentaire pour l’économie Malgache )

      l’affaiblissement de l’état de droit (cela sous entend qu’avant la période évoquée, il y en avait un meilleur n’est ce pas Anton ?) l’insécurité croissante et LA MAUVAISE GOUVERNANCE dans l’exploitation des ressources naturelles (bois de rose, or, pierres précieuses)(...) la faible transparence dans la gestion des ressources publiques sont des problèmes que la crise n’a fait qu’aggraver .

      Alors, tu peux toujours te tortiller dans tous les sens, sur l’effacement de la dette , il n’empêche que le commentaire de la BM est sans appel :

      "la crise politique et économique a éclaté en 2009 lorsque Andry Rajoelina a pris le pouvoir de manière non constitutionnelle, fait rejeté par la CI (pour toi Betohika/Dit Betoko) . Cette crise politique et l’ENORME incertitude qu’elle fait peser sur les investissements privés, ont mis un coup d’arrêt à l’ELAN ECONOMIQUE et les indicateurs sociaux économiques sont à la baisse !! (...)

      Je te fais grâce des chiffres « reluisants » du "touristes qui EUX savent que le pays est dans la merdasse et qui ne sont pas prêt de revenir tant que des types comme toi, n’auront pas ouvert les yeux !

    • 12 septembre 2015 à 22:09 | DIPLOMAT (#846) répond à Mihaino

      Ne vous inquiètez pas, il ne perd rien pour attendre ;)

    • 13 septembre 2015 à 10:59 | Mihaino (#1437) répond à DIPLOMAT

      Avec des démonstrations pareilles , chiffres de la BM à l’appui , je pense que Mr/Mme Anton , Betohika et consorts auront beaucoup de mal à vous contredire !
      Wait and see .....

    • 13 septembre 2015 à 20:22 | Anton (#8594) répond à DIPLOMAT

      « Ne vous inquiétez pas, il ne perd rien pour attendre »…
      Moi, cher démocrote, je n’attends rien de toi pas plus que de Madagascar et mon propos n’était PAS de comparer le bilan de Ravalomanana à celui de Rajoelina pas plus qu’a celui d’Hery (personnes dont je me fous royalement, notamment le dernier nommé) …mais à remémorer quelques ‘événements’ et autres ‘évidences’ et RELATIVISER ainsi la réalité « idyllique » -que certains, dont tu es, veulent faire gober à grands renforts- sous la période Ra8 (2002/mars 2009)
      Pour le reste avant de m’accuser de malhonnêteté intellectuelle, tu devrais démontrer que lorsque le taux de croissance est inférieur à l’inflation, effectivement et mathématiquement, le pouvoir d’achat augmente et m’expliquer par quel(s) artifice(s) si ce n’est par la magie d’une masturbation intellectuelle dans laquelle tu sembles prospérer ; d’ailleurs le titre de l’article est assez édifiant à ce sujet !
      A ce propos, si en 2007 les électeurs de Tana (pourtant proRa8) ont voté pour Andry à une large majorité contre le poulain de Ra8 (malgré les moyens de l’Etat mis au service du PDS) c’est certainement parce qu’ils estimaient que leur niveau d’existence était meilleur, n’est-il pas ; malgré le cout de la vie. Et cette année-là la colère grondait déjà partout sur la grande Ile (ainsi d’ailleurs que les coupures de la Jirama)

      « Ensuite selon tes propres chiffres et que je confirme tu y cites les chiffres de l’inflation en 2005 : en effet il était de 18,5% mais en 2006, il n’était plus qu’à 10,8 % soit prêt (sic) de 8% de moins !!! tu ne le commentes pas ça ?
      Gros naze, c’est bien ce que je cite dans mon commentaire ; reprends les chiffres : « la croissance était de 4.8 % en 2005 (inflation18.40%) ; 5 % en 2006 (inflation 10.8%) ; 6.2 % en 2007 (inflation 10.30 %) ; 7.1 % en 2008 (inflation 9.35%). …On peut ajouter qu’en 2001 si la croissance était de 6.02% (inflation 6.92), elle a été négative -12.67 % avec, circonstance aggravante, une inflation à 15.93 % en 2002, pour remonter à 9.67% en 2003 (inflation -1.22 % ce qui fait de cette année-là la seule de la période où le pouvoir d’achat a augmenté, mais la perte était tellement énorme l’année précédente que..) ; puis 5.25 % en 2004 (inflation 13.81%)

      Donc, si je reprends ‘ta’ référence, je commente volontiers : 2006 : 10.8 % d’inflation contre 5% de croissance, cela donne t-il du pouvoir d’achat ? …ainsi considérer le taux de croissance comme le seul chiffre qui vaille est une aberration et un non sens total.
      Relativement au Cameroun -pour ne prendre que ce pays- l’inflation était de 2.83% en 2002 ; 0.62 % en 2003 ; 0.23% en 2004 ; 2.01 en 2005 ; 5.12% en 2006 ; 0.92 % en 2007 ; 5.34 % en 2008 ; 3.04 % en 2009. Sans commune mesure avec celle qui sévissait à Mada ; alors même que ce pays n’a pas bénéficié de l’effacement, par le FMI, de 100% de sa dette, ni par la France.
      Pour la pauvreté, si je reprends les chiffres de la Banque mondiale [donnees.banquemondiale.org] :
      Ratio de la population pauvre en fonction du seuil de pauvreté national (% de la population), ils donnent : 75,3% 2010 - 75% 2005 ; 70,8% 2001. Dans le dernier rapport publié en mars par la Banque Mondiale « Visages de la pauvreté à Madagascar » le plus haut niveau de pauvreté est enregistré dans la province de Fianarantsoa - 76,6 % vivant dans l’extrême pauvreté - contre 47,2 % dans la province d’Antananarivo, le plus bas.
      L’Instat donne en 2014 le chiffre de 71.5 % selon les dernières enquêtes. L’institut s’est basé sur un seuil de pauvreté de 535 603 AR par an par habitant. Ndrl : Cependant en tenant compte du seuil international de pauvreté fixé à 2 € par jour, c’est 90 % de la population qui est concernée
      Un rapport du Fmi de janvier 2015 stipule « La moitié de la population a moins de 20 ans, et la population augmente au rythme de 2,8 % par an, ce qui correspond à 600 000 personnes de plus par an environ. Si l’on tient compte de la croissance de la population, le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté est passé de 60,5 % de la population en 2001, à 61,7 % de la population en 2010 »

      « LE REVENU PAR HABITANT EN 2013 est retombé à son niveau de 2001, qu’en dis tu Anton ? »
      J’en dis que c’est faux !
      Car en 2001, il était de 294 $ (donc plus élevé) ; mais en 2002 …de 249 $ ; 271 $ en 2004 ; 276 $ en 2005 ; 282 $ en 2009 (donc plus bas que sous Didier) ; 275 $ en 2010 ; 272 $ en 2012 ; 271€ en 2014 €. Le PIB par habitant est donc retombé à son niveau de 2004 et non 2001, sous Ratsiraka, qui était lui-même plus élevé que sous la gouvernance de Ra8.

      « Je te fais grâce des chiffres « reluisants » du touristes (..) qui EUX savent que le pays est dans la merdasse et qui ne sont pas prêt de revenir tant que des types comme toi, n’auront pas ouvert les yeux ! » Je te rassure, cher démo, il y a longtemps que les touristes savent que Mada est dans la merdasse et que bon nombre, y compris sous Ravalo, sont venus une fois et, point barre, comme dirait Basile ; c’est vrai que maintenant ils ne viennent même (presque) plus !! Pour les chiffres du tourisme là encore il faut relativiser car ces chiffres n’ont jamais été ‘reluisants’ même s’ils progressaient avec un maximum de 350 000 en 2008 (313 00 en 2007) pour 313 millions d’€ de recettes ; qu’ils ont plongé en 2010 avec 196 000 visiteurs (225 000 en 2011, 256 000 en 2012 puis à nouveau 196 000 en 2013 et 295 millions d’€ de recettes). Que les français avec 56.49 % (47.45 % pour l’Hexagone et 9.04 %) assurent l’essentiel même si nombreux sont les binationaux.
      P.S : A titre de comparaison en 2008 à Maurice (qui est un confetti par rapport à Mada), ils (les touristes) étaient 1 million !

    • 13 septembre 2015 à 21:39 | Mihaino (#1437) répond à Anton

      Franchement , ça rime à quoi toutes ces batailles de chiffres entre vous et DIPLOMAT ???!!!
      Un habitant lambda de Betroka , de Beloha, de Mahabo, de Vatomandry, d’Ambositra , de Behenjy, de Marovoay, d’Andapa etc....arrive-t-il à comprendre vos démonstrations ????!! Nos compatriotes ne demandent que des actes et non des chiffres ! Ils ont faim et on ne peut pas manger des chiffres ( cf les autres opposants farouches de RA8 en arguant qu’on ne peut pas manger la route !!??)
      Vous n’êtes pas malhonnête intellectuellement mais votre haine viscérale envers RA8 et votre vénération de Rajoelina & sa transition vous rendent aveugle !
      A votre disposition pour continuer ces échanges ...

  • 12 septembre 2015 à 09:21 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    C’est bien ,tout droit vers la guerre civile .
    Continuez ainsi ,il faut toucher le fond pour que vous compreniez l’immense orgueil de vos prétentions ubuesques !

    • 12 septembre 2015 à 09:43 | betoko (#413) répond à ATAVISME PREMIUM

      Personne ne souhaite qu’on arrive jusqu’ à la guerre civile , mais il est encore temps de sauver quelque chose .Possible que Hery Rajaonarimampianina pense que vue la crise entre 2009 et 2013 , personne n’oserait franchir le rubicond
      Il est très facile de faire une guerre civile mais très difficile de retrouver la paix

    • 12 septembre 2015 à 10:01 | che taranaka (#99) répond à ATAVISME PREMIUM

      AKORY LAHALY,

      Mr ATAVIQUE,

      la question est pour moi ou pour Mr BASILE...????

      d’aprés lui les Malgaches ne sont pas des SAUVAGES....

      cette GUERRE CIVILE est le fruit de l’inconscience des Malgaches eux-mêmes ou DESORDRE VOULU de ceux qui veulent EXPLOITER ce pays..

      autrement dit Les Francs-maçons tireront-ils leurs marrons du feu...??!...Tireront-ils un avantage de cette situation pour eux-mêmes... ???...

      Evidemment une GUERRE CIVILE est une PERTE pour un pays..les exemples afrcains sont pléthores...mais

      « Je vous livre une anecdote que je crois significative. La première fois que j’ai vu Didier Ratsiraka, à la fin des années 70, il m’a dit : « Qui ferait mieux avec tous ces cons » »…(CHRISTIAN CHADEFAUX)

    • 12 septembre 2015 à 10:21 | che taranaka (#99) répond à che taranaka

      AKORY LAHALY,

      Evidemment une GUERRE CIVILE est une PERTE pour un pays..les exemples afrcains sont pléthores...mais jamais pour les vendeurs de « MORT »...les armes...

    • 12 septembre 2015 à 10:51 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à che taranaka

      Le problème n’est pas extérieur mais du à tel ou tel groupe sociaux .*
      Le problème est collectif et s’en est presque une maladie .
      Le fait est que malgré les gens formés et informés l’on retombe toujours dans les affres du passé .
      Les traditions anciennes ne peuvent réglés les problèmes modernes car elles ne sont plus adaptées .
      En plus clair la hiérarchisation de la société ,comme vous la pratiquez encore, doit être complètement changées.
      Vous rendez vous compte que votre système politique,depuis la décolonisation a fait un bond de 100 ans en arrière.
      Votre langue elle même doit être modernisée et surtout dans sa grammaire pour en faire un idiome moderne adaptées a la mondialisation .
      Votre bateau collectif est a contre courant de l’évolution du monde et la majorité ne rame dans le bon sens
      Le premier problème pour un malade c’est de se compte et d’accepter sa maladie ,il en est de même pour un peuple a la dérive comme dans le monde Malgache
      Si rien de sérieux n’est fait ,ce sera la guerre
      Aujourd’hui les soit disants sauveurs de la patrie auto proclamés (l’armée notamment ) par la violence qu’ils délivrent ne font que précipiter la catastrophe
      Ce pays a besoin de médecin,de professeur,instituteur,d’infirmier et dans le sens large de sociale mais surement pas de soldatesque tragiquement bouffonne
      On retrouve ainsi ces corporation établies comme l’armée,l’administration,les grands commerçants,les anciens maîtres se liguant pour maintenir le système d’oppression(ben oui c’est voulu ce merdier) qui leurs donne une place privilégiée dans la société Malgache
      Donc quand tu as compris ces deux ou trois petites choses ,tu as tout compris et a partir de cela ,tu sais qui sont les vrais ennemis a combattre !

    • 12 septembre 2015 à 11:00 | betoko (#413) répond à che taranaka

      On dirait que Didider Ratsiraka ne s’est jamais regardé devant sa glace , à lire ses konneries dans le livre de Mme Cécile Lavrad-Meyer qui lui est kon -sacré et ses accusations concernant le général Gil Andriamahazo et aussi à Mr Vestalys

    • 12 septembre 2015 à 11:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      ATTA,un autre pseudo pour promouvoir la « GUERRE CIVILE »,à Madagascar.
      Les Malgaches ne sont pas des « SAUVAGES ».
      Il n’y aura pas de guerre civile,à Madagascar.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 11:45 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Des malgaches sauvages , il y en a , en voici un Basile , et des agents de l’EMMOREG qui tabassent un étudiant sans raison , sans parler des militaires qui ont brûlé un village entier dans le sud cette semaine sous prétexte selon le quel ce village est un repaire des dahalo

    • 12 septembre 2015 à 11:51 | leclercq (#4410) répond à betoko

      Bonjour Betoko
      Bien sûr que personne ne souhaite la guerre civile mais ne nous voilons pas la face , rien n’est fait pour l’éviter non plus, admettez-le ,on fonce droit dans le mur avec les traditions vielles de l’époque Andriamponomerina qu’on veut absolument préservées , les toutes sortes de fady et autres croyances désuètes sans oublier la totale ou presque malgachisation si je puis dire de tout le système qui ne fait que retarder le peu de timide civilisation qui tente de frayer un chemin ,la corruption généralisée , les délabrements de toutes les structures ainsi de suite , bref on ne risque pas d’avancer en gardant les mauvaises habitudes aussi d’une main on tend la carotte et avec l’autre on y injecte le poison , on ne cesse de monter les uns contre les autres alors dans ces conditions qu’on le veuille ou pas et à force de diviser , on ouvre en grand la porte à la rébellion qui pousse à une guerre civile , en même temps , aujourd’hui c’est à se demander si ce n’est pas réellement le but recherché par « les dirigeants » pour accentuer leur pouvoir et leur permettre ainsi de continuer à diriger le pays en dépit de leur toute incapacité .

    • 12 septembre 2015 à 11:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      CHE a-t-il changé de pseudo pour promouvoir la « GUERRE CIVILE »,à Madagascar.
      - « LES MALGACHES NE SONT PAS DES SAUVAGES POUR FAIRE LA »GUERRE CIVILE"-
      Sauf si les étrangers se mêlent trop des affaires intérieures de Madagascar.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 12:35 | DIPLOMAT (#846) répond à che taranaka

      Qu’est ce que les francs maçons ont à avoir là dedans ?

      Qu’on nous dise, les étrangers, les intérêts pétroliers, ou je ne sais quoi, je veux bien le croire, mais les francs maçons ? ... La devise des francs maçons est : « encourager ses membres à œuvrer pour le progrès de l’humanité ».

      Je ne vous suis pas.

    • 12 septembre 2015 à 12:39 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tes incantations ne persuadent que toi .

      T’as qu’à ouvrir les yeux dans tana et tu y verras des enfants et des adultes vivrent dans les immondices !

      Des voyous / Bandits descendre dans des villages et vider leurs chargeurs sur des pôvres bougres, au mieux ils se contenteront de violer toutes les femmes y compris ceux de ton âge ! C’est dire la sauvagerie !!!

    • 12 septembre 2015 à 13:28 | jeanlinna (#8629) répond à betoko

      Madagascar a espère que l’installation des sociétés extractives internationales résolvent le déficit chronique.... Mais tous les pays qui ont axé leur développement sur leurs richesses minières sont gravement impacté par le ralentissement drastique de l’économie mondiale...?les cours des matières premières se sont effondrés.... Personne ne pipe mot sur les fabuleuses richesses que détiendrait le sous sol national....du pétrole allait couler à flot,l’or des rivières allaitt remplir les coffres ....et que voit-on ?
      Le tourisme devait générer le fond de caisse....les devises fortes allaient s’engranger ....mais la barre était trop haute...le million de visiteurs n’est pas venu.....quelque vieux vazaha viennent encore, soigner leur libido assoupie à peu de frais, mais les vrais touristes à fort budget ne viennent pas...les raisons sont connues de tous...
      Quelle misère de voir vos responsables se prostituer pour 47millions de dollars prêtés..... L’avenir de Madagascar est derrière.... Devant, il y a le précipice

    • 12 septembre 2015 à 13:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à jeanlinna

      Vous faîtes allusion de :
      - 47 millions de dollars pour la « FACILITE DE CREDIT RAPIDE »=FCR= pour équilibrer==notre== « Balance de Paiements ».
      Malheureusement,Madame,c’est le « GAGNE-PAIN » du FMI...ces 47 Millions de dollars.
      - « Pas pour votre »G".

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 13:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      S.V.P,
      - "Regardez tout ce qui se passe :
      - en Afrique,
      - en Lybie,
      - en Irak
      et maintenant
      - en Syrie,
      - « Les étrangers se sont mêlés==trop==de la vie interne de ces »PAYS SOUVERAINS" et en voici ==la troisième Guerre mondiale,en Marche :
      - « L’INVASION==passive et bien ordonnée== DE L’EUROPE PAR DES MIGRANTS VENUS DES PAYS==en guerre==PARAÎT-IL ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 13:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « sans raison »- dîtes-vous.
      JE NE PARTAGE PAS VOTRE REMARQUE et JE LE DIS OUVERTEMENT.
      La hiérarchie militaire vient d’appliquer des mesures disciplinaires aux jeunes soldats,je suis satisfait de cette « SAGE » décision des HAUTS-RESPONSABLES« des »Forces de l’Ordre".
      PAS d’AUTRES COMMENTAIRES !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 14:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      C’est votre de dénigrer les « MALGACHES » mais ne dépassez pas les limites autorisées.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 14:56 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les Malgaches ne sont pas sauvages pour faire la guerre civile mais malheureusement le sont suffisamment pour accepter d’être traités comme moins que rien et ce par leur propre gouvernant sans que les étrangers aient à s’en mêler , ces pourris élus se chargent eux-même de ce sale besogne , à propos d’étranger c’est plutôt vous qui êtes un intrus et qui fourrez votre nez dans des affaires qui ne vous regardent plus depuis le temps que vous n’avez pas remis les pieds au pays, il est inutile de sortir vos sciences pour juste l’histoire de vous faire remarquer, votre époque est révolue !!! au fait que savez-vous exactement du quotidien des Malgaches d’aujourd’hui ,en dehors de ce que vous recopiez et recollez tel un perroquet ? oui c’est vrai ça vous donne l’impression d’être à la page (nègre )

    • 13 septembre 2015 à 11:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce 13 septembre 2015,je viens de visionner les enregistrements vidéos de « SOBIKA ».
      Et vous osez dire que les étudiants ne sont pas pour « RIEN ».
      Allez raconter ça à d’autres== « PAS A MOI »==Basile RAMAHEFARISOA-1943

    • 13 septembre 2015 à 11:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Maintenant,on vit dans le monde moderne et numérique :
      - « DES CARTES D’IDENTITES BIOMETRIQUES== AVEC== ADN ».
      Il n’y aurait plus ==des enfants== dans la rue.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisdoa gmail.com

  • 12 septembre 2015 à 10:00 | regisson (#7075)

    si l’on considère les comparaisons mathématiques comparables (je sais pour le pléonasme) les elements de catastrophes naturelles se retrouvent en égalité car tous les ans elles sont les memes... ce qui implique que l’on doit enlever les catastrophes nurse de raisons de l’échec pour atteindre les 5%

    Si les catastrophes naturelles sont si fortes, c’est seulement du aux manques de renouvellement des infrastructures et le manque de maintenance... on ne peut pas garder in vita eternam les ponts et autres ( Madagascar n’a pas été colonise par Jules Cesar )

    En resume, nous sommes passes du regime de

    BON a RIEN

    a celui de

    MAUVAIS A TOUT

    • 12 septembre 2015 à 10:03 | che taranaka (#99) répond à regisson

      AKORY LAHALY,

      la STAGNATION ...quoi...!

    • 12 septembre 2015 à 10:04 | che taranaka (#99) répond à che taranaka

      ...dans la MEDIOCRATIE...

    • 12 septembre 2015 à 10:48 | betoko (#413) répond à regisson

      Comment ça régime bon à rien ? J’essaie de comprendre quelque chose , comment se fait il que du temps de la transition Hery Rajaonarimampianina ministre de l’économie et des fiances a pu trouver du fric pour payer les fonctionnaires , rembourser les dettes de Madagascar, a pu construire des hôpitaux manarapenitra , pas de problème ni de rentrée fiscale ni douanière et l’inflation n’est pas aussi galopante et cela sans aucune aide ni du FMI ni de la Banque Mondiale ? Est ce que cela voulait dire que ce n’était pas lui qui était ministre des fiances mais quelqu’un d’autre ?
      P/S ce matin chez les changeurs de Tsaralalana , 1 Euros= à 18000 fmg ,
      C’est fou , de jamais vu , du temps de la transition c’était à 15 000 fmg tout au plus

    • 12 septembre 2015 à 11:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Si le FMG ou « MG » veut toujours s’accrocher aux monnaies fortes :
      - dollars US et Euros,
      il fat faire une dévaluation de 50 % de la monnaie « MALGACHE ».Point barre !
      Et « TRIEZ » les importations des « PRODUITS MANUFACTURES ».
      Bref,il faut sortir du « MARCHE LIBRE » !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 11:53 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si c’était aussi facile que cela pour quoi tu ne viens pas le dire à Hery Rajaonarimampianina .Quel est ton cursus universitaire , t’as fait HEC, Sup d’Eco ou science pot de chambre ?

    • 12 septembre 2015 à 12:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      IL FAUT LIMITER TOUTES CES IMPORTATIONS==SAUVAGES==DES PRODUITS MANUFACTURÉS.
      Le FMI est et serait toujours sur notre dos pour faire équilibrer « NOTRE BALANCE DE PAIEMENTS ».
      - « C’est son gagne-pain quotidien ».
      Alors il faut maîtriser toutes ses importations ==sauvages==et même à réguler sérieusement le « TOURISME » pour sauvegarder notre économie.
      Je maintiens :
      - « LE TOURISME APPAUVRIT LES POPULATIONS DE MADAGASCAR ».
      J’ai bien précisé :-« LES POPULATIONS de MADAGASCAR » ;

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 12:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Les diplômes sont utiles mais ne résolvent pas « TOUT ».
      Regardez le Président Marc RAVALOMANANA,il n’a pas de cursus universitaire,d’après vous..... mais vous ignorez==totalement==sa ou ses « VALEURS ».
      Povr kotobe=bekoto.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 12:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - il faut faire une dévaluation de ma monnaie malgache...

    • 12 septembre 2015 à 12:20 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si c’était aussi facile que cela qu’est ce que tu attends pour venir ici et le dire à Hery Rajaonarimampianina . Donne moi un nom d’un village où les touristes les ont appauvri ? En ce moment on est en train de refaire la route Majankandriana Mantasoa pour faire revenir les touristes les quels préfèrent aller passer leur week end à 100 klm de Tana , à Itasy , Analavory , pourtant Mantasoa n’est qu’ ’ à 60 klm de Tana et tous les paysans se frottent les mains sans compter les hôteliers . Vas à Andasibe aussi si les villageois se sont appauvris avec les touristes . idem à Tamatave , Foulpointe . Mahabo , la SAVA , Sainte Marie même sans les avions de Air - Peut être
      T’es pas fatigué de ne raconter que des konneries tous les jours ?

    • 12 septembre 2015 à 12:24 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais elle est déjà plus que dévaluée , je disais qu’en 2013 , 1euros= à 15000 fmg , et en ce moment 17 000 et quelques à la banque

    • 12 septembre 2015 à 12:34 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Justement , Marc Ravalomanana n’a pas dépassé la classe de 3 éme , et c’est à cause de lui que l’ariary a pris un sale coup . Il disait , quand j’ai été dans l’avion , j’ai eu une idée géniale , plus de taxe douanière sur certains produits et l’arary s’est dégringolé à une vitesse folle , du coup il s’est fait remonté les bretelles par le FMI et La Banque Mondiale

    • 12 septembre 2015 à 13:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Nous voulons nous accrocher aux monnaies fortes=euro et dollar==importation-exprtation
      Si nous ne dévaluons pas notre monnaie,souhaihaitons qu’un jour :
      - « 01 euro=01 USD »- Point barre !

    • 12 septembre 2015 à 14:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Vous parlez de « TOURISTE ».
      S’agit-il des touristes Malgaches(-bref interne-) ou des étrangers.

    • 12 septembre 2015 à 14:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Il s’est remonté les bretelles.. »

  • 12 septembre 2015 à 12:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Pour l’affaire du pseudo-étudiant meneur de mouvement,à peine quelques semaines de présence,à l’UNIVERSITE .
    Les HAUTS-GRADES des« FORCES de L’ORDRE » ont opté pour :
    - des mesures disciplinaires pour les jeunes militaires.
    Je suis satisfait de cette décision..des hauts gradés
    OUI !
    - « il y avait quelques scènes insupportables »..
    - « Mais il faut==se mettre aussi==à la place des ces »JEUNES SOLDATS« ,toujours== au premier rang== pour se faire »CAILLASSER« par des pseudo-étudiants,des nantis de la »SOCIETE MALGACHE".

    Basile RAM%AHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 12 septembre 2015 à 12:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    A MADAGASCAR,les « DEUX » Présidents se sont rencontrés.
    Ont-ils-parlé :
    - de « PACTE DE RESPONSABILITE »
    ou
    - de « MEMORANDUM DE STABILITE ».
    Pour MOI,
    Pacte de responsabilité
    - c’est le « CACHE-MISERE » de la HCC,lors d’un vote important et fragile (-la voix prépondérante du Président-)
    Pacte :
    - convention accompagnée d’actes publics qui lui donnent un caractère d’une importance primordiale.

    Synonyme :
    - convention ;
    - traité.
    La HCC s’est fourrée le nez en oubliant la « SEPARATION DES POUVOIRS Exécutifs et Parlementaires,à Madagascar ».

    Optons plutôt pour :
    - le « MEMORANDUM ».
    aide mémoire,
    pense-bête,
    note de choses dont on veut se souvenir

    Synonyme :
    - mémo.

    - « MEMORANDUM DE STABILITE ».Point barre !
    ’-une note de chosezs dont on veut se souvenir-)

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 septembre 2015 à 14:27 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pour te répondre sur un autre post ou tu faisait état d’un jeune fonctionnaire qui tenant des propos anti malgaches !
      1) je ne tiens pas de propos anti malgaches ,j’attaque la classe dirigeante voleuse et profiteuse ,ce qui représente au maximum avec les familles planquées en France 200 000 personnes.
      2)J’attaque de imbéciles comme toi car tu est completement déconnecté de ce pays depuis trop longtemps pour saisir la réalité.
      La plupart des intervenants ici sont de la même trempe faisant des allers retour entre Tana et paris sans rien connaitre d’autre de la grande ile et ne faisant que répéter ce que leurs soufflent leurs amis ou parents souvent profiteur du système .
      Je respectes le petits peuple malgaches que je connais bien et dont je connais les difficultés de vie et surtout dans les endroits les plus déshérités de l’ile.
      Alors provoquer la petite bande de profiteur est pour moi de rendre service a 22 millions de Malgaches .
      Et toi avec tes idées imbéciles et d’extrême droite alors que tu ne connais rien a rien ,tu me les brises menu .
      Et ce fameux fonctionnaire ,t’est tu seulement poser la question de savoir pourquoi il se conduisait ainsi .
      Tu veux que je te raconte mes vicissitudes dans ce pays notamment avec vos forces du désordres ou de votre système judiciaire crapuleux et mafieux !
      Veux tu que je te raconte le nombre de saloperies qu’ont pu supporter certains de mes amis et ceux qui y ont laissés la vie pour des peccadilles.
      Tu vois sur le petit cercle de connaissances 9 sont mort par assassinats crapuleux !
      Peut tu dire la même chose en France alors que tu parles d’insécurité !
      Alors moi face a cela ce n’est pas la population que je blame c’est la bande d’incompétent criminel qui gèrent ce pays que je rends responsable.
      Et tu peux raconter des abrutisseries qui ne sont intéressantes que parce ce que tu penses et écrit, la majorité des responsables Malgaches le voient de la même manières et c’est ce qui explique l’état déplorable de ce pays .
      Toi et ceux qui pense comme toi sont de sombres abrutis,méchants et criminels et vous ne meritez aucun égards de queques sortes que ce soit .
      L’état et les Français qui vous connaissent ne s’y trompe pas .T’a pas vue ,pas une ligne ,pas un mot dans les médias de la visite de votre PM et quand c’est le PRM c’est pareil .Cela démontre ou l’on vous situe !
      Pauvre c...

    • 12 septembre 2015 à 19:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      - « vous venez certainement d’apprendre qu’un »MEMBRE DE CONSUL HONARAIRE de FRANCE« est suspendu,ce jour-ci »-.(-En EUROPE-)
      Je ne sais pas ce que vous faîtes ,à Madagascar,mais ce membre suspendu de sa charge n’est pas la seule (-c’est une femme-)dans les genres des « MAGOUILLES »,alors épargnez-moi de vos critiques sur les « MALGACHES ».

      basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 septembre 2015 à 09:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’ai dit,en EUROPE,veuillez rectifier :==EN TURQUIE==Point barre !

    • 13 septembre 2015 à 11:44 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les consuls honoraires sont a Madagascar des binationaux ,Point barre !

    • 14 septembre 2015 à 02:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      Un consul honoraire ,ça n’a pas d’importance,il peut être d’autre nationalité .Point barre !
      IL TRAFIQUE AU NOM DU PAYS QU’IL REPRESENTE !

  • 12 septembre 2015 à 14:19 | Turping (#1235)

    La production alimentaire mondiale par tête s’améliore sauf en Afrique .Madagascar est visé du faît que le taux d’inflation représente le double du taux de croissance alors que l’inverse serait la meilleure solution pour combattre la pauvreté dans le but d’améliorer le pouvoir d’achat,...
    - Vu ,les crises politiques répétitives ,les coups d’état ,le manque de stabilité politique sur le long terme ,....la crise de l’Etat (crise constitutionnelle ,institutionnelle ,et la façon de faire la politique)sans de vrai changement radical et les troubles cumulés maintiennent le niveau de la pauvreté sans oublier les conlits d’intérêts ,le climat de non apaisement ,l’insécurité ,... comme des freins au dévéloppements .

    . Une équation à résoudre :
    1. Peut-on changer de modes de consommation ? (substitution de
    protéines végétales aux protéines carnées, développement du
    modèle alimentaire des pays du nord…)
    D. Les modes de vie
    Sur les bases de cette problématique, il faut donc des solutions technologiques permettant :
    - d’accroître les surfaces cultivées en limitant les atteintes aux écosystèmes, aux ressources naturelles et à
    l’environnement
    - d’accroître les rendements dans tous les lieux où cela est possible, la encore en limitant les atteintes à
    l’environnement
    - en priorité pour les populations pauvres dont un grand nombre sont des agriculteurs et éleveurs, car ce sont
    celles qui sont les plus concernées par la sous-alimentation,
    - donc en utilisant des techniques à faible coût afin que ces populations y aient rapidement et aisément accès
    II faut pour cela des politiques facilitant les changements nécessaires dans les sociétés :
    - l’accès des catégories pauvres aux ressources, aux capitaux et aux services nécessaires,
    - un bon fonctionnement des marchés et des administrations
    Il faut donc, d’une certaine manière, répéter les succès de la Révolution verte en termes d’accroissement de la
    production mais d’une manière acceptable au plan de l’écologie et de l’environnement économiquement viable et de
    nature à réduire la pauvreté c’est-a-dire fondée sur l’équité sociale.
    Cet objectif a été qualifié de « révolution doublement verte », faisant référence à la nécessité dune continuité de
    l’effort productif de la Révolution verte mais aussi a la vertu d’une inspiration écologique radicalement nouvelle de la
    technologie à promouvoir, en même temps qu’à son orientation « pro-pauvres ».
    - L’exemple le plus tangible ,en Asie le rendement agricole pour produire de riz est 3 à 4 fois plus élévé que chez nous .
    - Conclusion ; pour que le taux de croissance soit élévé ,il faut pratiquer une politique de production intélligente(agricoles ,halieutiques ,bovidés ,avicoles ,...) en protégeant les ressources naturelles .Contracter des prêt auprès du FMI ,BM ,les baîlleurs de fonds systématiquement sans avoir adopté rigoureusement une politique de rigueur qui tienne la route vers le vrai dévéloppement ,reste une peine perdue .
    - L’autosuffisance alimentaire une fois atteinte ne signifiera une égalité de qualité alimentaire mais néanmoins la famine sera combattue avant de passer àl’étape suivante (la politique de l’assainissement ,les infrastructures ,l’urbanisme ,etc,...°° ;
    - Enfin viendra le jour d’affronter la pression internationale permanent à la baisse de prix ,la compétitivité ,etc ?...En bref ,on est encore très loin d’en arriver là ,car on est soumis aux conditions imposées plutôt que de se responsabiliser collectivement sur sur le sort de ce pays .

    • 12 septembre 2015 à 22:44 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : conflits au lieu de conlits ,...aux intérêts,...des prêts ....

    • 13 septembre 2015 à 09:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Production alimentaire mondiale,c’est quoi ,ce bla-bla.
      On parle de réduction parce qu’il n’y a plus de « SURPLUS » à revendre aux Pays sous-développés,après avoir touché des « SUBVENTIONS ».
      Et d’autre part,les trafics doaniers qui alimentent vos statistiques :
      - des sacs de farine déclarés du « RIZ » pour Madagascar... ;

      Les discussions BM,BOA et FMI sont des discussions stériles car c’est de la « FINANCE INTERNATIONALE ».Point barre !

    • 13 septembre 2015 à 14:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - trafics douaniers....

    • 13 septembre 2015 à 21:17 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      - Est-il important de répondre à un trisomique .Pff ! lamentable babaz ! Vos discussions ne tiennent pas la route comme votre état mental.Est-ce suffisant ?

    • 13 septembre 2015 à 21:54 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      Les financements internationaux ont toujours des prix forts à payer .C’est qu’on appelle les endettements . Depuis que les fonctionnaires fantômes au nombre de 50 000 ont été financés directement ,le pays n’est jamais sorti de l’auberge .Heureusement qu’il y a les ressources naturelles ,les matières premières n’est-ce pas ?

    • 14 septembre 2015 à 02:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Quand on parle des fonctionnaires fantômes c’est un système qui existe même en France mais appelé différemment.
      Le vrai problème :
      - que « PHYSIQUEMENT »,ces fonctionnaires n’existent pas
      - mais ils existent sur le plan comptable.Point barre !
      - « QUELQU’UN TIRE LE BENEFICE »-

  • 12 septembre 2015 à 15:09 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le pays est instable, il n’a pas de majorité pour le gouverner, il est frapper par les délestages, et enfin la classe politique de ce pays se paie le luxe de prendre en otage la population :

    - croissance économique ?

    Est-ce possible ?

    Qui a intérêt, encore, à faire croire aux Malgaches qu’une croissance économique sérieuse, durable et saine pourrait être réalisée à Madagascar ?

    On nous a déjà fait avaler une potion magic pour croire que Mr R. Hery serait Mister SUPERMAN :

    - ben voyons !

    3/4 de la population Malagache est pauvre :

    - le pays compte sur le 1/4 pour réaliser sa croissance économique !

    • 13 septembre 2015 à 09:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      - "IL FAUT UNE ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE pour MADAGASCAR.

    • 13 septembre 2015 à 11:47 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      T’a oublier le point barre
      ALLELUIA BASILE est est arrivé !

  • 12 septembre 2015 à 16:32 | Isambilo (#4541)

    Pas une seule intervention sans faute de français. Et ça veut donner des leçons.
    On s’en fout de 3% ou 10% dans une économie à 95% informelle.
    Paulo doit ricaner en lisant tout ça.

  • 12 septembre 2015 à 17:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Les « TARES » Malgaches.
    Accueil-A la UNE-2015-Septembre -2 015.
    01-Titre
    Assassinat d’une Malgache au Koweit ;
    02-La scène de crime était==en fait==un champ de cannabis,au Brésil.
    03-Un Comité regroupant des « RESPONSABLES » des Ministères :
    - des Affaires Etrangères,
    - de la Justice,
    - de l’Intérieur et de la Décentralisation,
    - de la Sécurité Publique,
    - de l’Emploi,
    - de l’Enseignement Technologique et de formation professionnelle,
    - de la Fonction publique,
    - du Travail et des lois sociales et de la Popuklation,
    s’est penchésur==cette nouvelle==qui a bouleversé les « TELESPECTATEURS D’UNE TV PRIVEE ».
    04-Un règlement de compte ==entre gangs rivaux==de narco-trafiquants.
    05-LES ASSAILLANTS PARLENT PORTUGAIS.
    06-Les informations rapportées sur la vidéo violente sont « traçables » sur internet.
    07-et Postées depuis le mois de mai 2015 (-mai à septembre=05 mois-) sur plusieurs sites de vidéos violents.
    08-La POLICE de l’AIR et des Frontières ,à IVATO,a indiqué que l’arrivée d’une dépouille mortelle d’une ressortissante malgache==enregistrée==venue du KOWEIT==remonte==au 11 avril 2015.
    (-rappel,les informations rapportées sur la vidéo sont traçables sur internet et postées depuis le ==mois de mai 2015==sur plusieurs sites de vidéos violentes-).
    09-ça pour démentir une information annoncant l’arrivee d’une dépouille mortelle==mutulée==le 31 mai 2015.
    10-UNE TV Privée de la place a publié la « NOUVELLE » le lundi 07 Septembre 2015,la fin de la visite officielle du Général Jean RAVELONARIVO,Premier Ministre Malgache et son retour au Pays.
    11-Mardi 08 septembre 2015
    CONSEIL DU GOUVERNEMENT,
    12-Mercredi 09
    CONSEIL DES MINISTRES
    13-La Première DAME s’en mêle....
    Elle a réagi ==en invitant==les RESPONSABLES==à joindre la « FAMILLE » de la victime (-QUELLE VICTIME ??-) pour lui apporter « AIDE et ASSISTANCE » ;

    Vraiment,je nage complètement et j’ose dire :
    - « LES TARES MALGACHES »,victimes d’une manipulation des informations macabreuses et sensationnelles sur le plan télévisuel et médiatique pour pointer du « DOIGT » nos DIRIGEANTS.
    LA VISITE OFFICIELE DU GENERAL JEAN RAVELONARIVO,PREMIER MINISTRE, EST PASSEE AU SECOND PLAN ou PRESQUE A L’OUBLI"

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 12 septembre 2015 à 17:59 | diego (#531)

    Bonjour,

    On ne peut pas mener une étude sérieuse sur l’évolution de l’économie d’un pays en crise institutionnelle, point !

    Dans un pays dont les institutions se sont affaiblies à mesure que la crise s’installe, les chiffres sont faussés parce qu’un accalmi, comme la mise en place d’un nouveau et légal Administration, à elle seule suffirait l’améliorer. Le pays passe d’une transition illégale de cinq ans à un régime légal reconnu.Il y aurait un léger espoir et frémissement des activités économiques. Et cela s’arrête là.

    Ce qu’il faut retenir, à mon sens, c’est que la crise économique malgache est non seulement conjoncturelle, quand un pays s’installe dans une crise institutionnelle longue, il subirait de plein foulé la moindre secousse économique venant de l’Occident ou de l’Asie par exemple. Mais elle est surtout structurelle. La situation financière de la Jirama et d’Air Mad explique assez bien les problèmes structurels du pays. Pour mieux visualiser un problème structurel, prenons un exemple des quelques pays européens dans lesquels le chômage est causé par une inadéquation entre l’offre et la demande. Dans ces pays, les politiciens parlent sans cesser de Roformes....sans le faire et y parvenir d’ailleurs....

    L’économie n’est pas et n’est plus une affaire de convenance politique dans lequel les gouvernants puissent faire parler les chiffres à des fins purement politiques.

    Quand des responsables politiques ou des responsables des institutions internationales s’aventurent à faire des prévisions économiques dans un pays instable et qui n’est plus du tout gouvernable, il aurait toujours un décalage entre la réalité et la prévision.

    Si Madagascar avait un gouvernement d’Union National, la stabilité serait au rendez-vous, de facto, on pourrait bien imaginé que la prévision à la hausse des activités économique parce que la Confiance serait donc revenue !

    • 12 septembre 2015 à 23:37 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      Eh oui ,cette crise institutionnelle comme constitutionnelle,les deux sont bien structurelles .Un effet domino ,pyramidal !
      - Etes -vous au courant de l’affaire Bernard Madoff ,l’escroc le plus célèbre du XXème siècle ?Là,je fais l’analogie de la faillite politique à Madagascar en général (l’usurpation du pouvoir sans alternatif ).
      - Les coups d’état successifs quelques quels que soient leur forme ont un prix fort à payer depuis l’assasinat de Ratsimandrava .Malgré soit disant les stabilités apparentes précitées ou contridîtes ,la problématique de fonds pour que ce pays prenne enfin son destin structurel sur le long terme n’est pas encore au rendez-vous .La paupérisation sur le long terme le démontre . Trouvez l’erreur sans citer les ingérences étrangères ,il y a aussi la part de responsabilité collective et la façon de faire la politique qui mérite beaucoup de correctifs .
      - Depuis l’indépendance octroyée sous la dépendance ,nous n’avons jamais dépassé le cap de la vraie stabilité politique accouchant de vraie relève suivie d’un grand défi commensurel sur tous les plans .Certes ,nous avons tous souvent la tendance à conjuger le passé sans se poser la question pour un lendemain meilleur .
      - Concernant ,la crise économique malgache cela a toujours existé sans pouvoir comparé à l’ère « Meiji » .On peut parler du degré de l’état d’avancement .Des crises répétitives institutionnelles et constitutionnelles ont sûrement une forte répercussion sur l’économie avant de trouver le bon remède s’il y en aura avec la volonté réelle ,collective de changer radicalement les donnes . C’est là ,où la problématique se pose avec les articles qui se défilent quotidiennement avant qu’il y ait le renouvellement de la classe politique et une autre façon de confronter la mondialisation dans l’avancement réel !Tout le monde ,chaque président a une part de responsabilité dans cette histoire .
      - Comme vous vouliez bien faire la référence à l’ère Ratsirakiste ,s’il n’était pas responsable de cette situation d’une part ,on ne serait pas arrivé àcette situation là ,comme les erreurs commises par Ravalo ,Rajoelina ,Zafy ,,etc...les crises institutionnelles comme constitutionnelles datent depuis 40 ans au moins mais non pas depuis 15 ans ,contrairement à vos dires avec les esprits revanchards ,de haine ,hypocrisie ,etc....sans de vraies visions collectives depuis l’indépendances .

    • 12 septembre 2015 à 23:41 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire ;contredites,l’indépendance ,...

  • 12 septembre 2015 à 18:12 | Daniel (#8947)

    Basile,

    Y en a marre de tes "== et de tes point barre....

    • 13 septembre 2015 à 10:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Daniel

      Passez outre=ne pas tenir compte....

  • 12 septembre 2015 à 19:16 | lanja (#4980)

    Tsy « crédible » eo anatrehan ny mpamatsy vola mahazatra na i ANR na i HR , ireto mpanao revolution orange anefa toa tsy mahita olona mpitarika ankoatra ireo, nahazo izay mpitondra iriny ny Malagasy, tsy fotoana fifanomezana tsiny intsony izao, mizaka ny vokatry ny natao isika mianakavy, izay tsy mahazaka afaka mifindra monina raha mahita làlana

  • 12 septembre 2015 à 23:57 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’économie !

    Voilà un sujet qui mérite une grande discussion. Et c’est peut-être en parlant uniquement de l’économique que la classe politique pourrait trouver un terrain d’attente politique pour gouverner afin le pays. Habituellement, il faut une attente politique et la classe politique s’attaquerait par la suite aux problèmes économiques. Cela ne marche pas chez nous. Il faut faire l’inverse !

    Là où nous sommes, il faut faire un raisonnement assez simple que tout le monde peut comprendre. Nous sommes 20-22 millions. :

    - population en âge de travailler ? Population active ? Population occupée ? Taux d’emploi ? Population au chômage ? Le travail partiel, etc... ?

    Madagascar est-il un pays marchand ? Un pays industrialisé ? Un pays développé, sous-développé, etc....

    Et nous finissons par le Calcul du PIB et la croissance économique !

    Le PIB, c’est quoi ? C’est le produit intérieur brut, c’est-à-dire la valeur marchande, des biens et services finals produits dans un pays au cours d’une période donnée.

    On pourrait voir alors, sans calcul, laissons cela aux spécialistes, le taux de croissance qu’on nous annonce ici. Qui bien évidemment tient compte de flux circulaire des revenus et des dépenses des ménages et des entreprises.

    Il faut réunir les politiciens autour de ce genre de discussion pour voir, HO TSAPAINTANANA, ce qu’ils ont dans l’estomac.

    Cessons de jouer le médiocre. Le taux de chômage est à combien dans le pays ? Les gouvernants et les élus doivent le savoir. Nous pouvons faire parler ce chiffre, nous pouvons le comprendre, en espérant que les politiciens comprendraient plus que bien, eux aussi. Peut-être alors qu’ils vont enfin comprendre que le pays a besoin d’être gouverné :

    - avant toutes autres choses, il faut que la classe politique soit en position de gouverner le pays !

    • 13 septembre 2015 à 17:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo !
      Cette fois-ci je vais être clair et net.
      Pour 2002,
      - « l’embarras pour le Quai d’Orsay qui a bien du mal==à choisir==entre le Président sortant »Didier RATSIRAKA et l’opposant Marc RAVALOMANANA".

      Revenons un peu sur « DIDIER ».
      SA FORCE...
      - socialiste croyant,
      - non-alignement à l’extérieur,
      - dirigisme économique à l’intérieur
      - un repli « CULTUREL » avec abandon du français...
      LA PERIODE DE MALGACHISATION DEBOUCHE SUR UN FIASCO POLITIQUE et ECONOMIQUE.
      Une question :
      - « DIDIER » a-t-il eu de véritable conviction « socialiste » ????
      Le socialisme ,c’était une tendance.

      1980,
      - « DIDIER » passe sous la coupe du FMI,
      1990
      - Son pouvoir s’effiloche
      1991-1992,
      « Didier » est battu aux élections.

      =« IL S’EFFACE »==gentiment
      1997,
      - il revient au POUVOIR par les urnes.
      - son « crédo »==l’humanisme==écologique.

      SES RAPPORTS AVEC LA FRANCE...
      Son réseau..
      - D’anciens camarades officiers et les PATRONS « successifs » de la Piscine (-ex SEDECE-)
      Quand il était Président de la République Malgache :
      - un téléphone blanc ,ligne cryptée avec l’Elysée.
      - « JACQUES CHIRAC EST UN AMI DE TRENTE ANS,QU’IL TUTOIE »

      En 1975,
      VGE,Président Français et « DIDIE » Président Malgache ne s’entendent pas bien.
      Mais Jacques Chirac,Premier Ministre Français, lui avait rendu les honneurs à Matignon.

      En 1976,
      VGE s’était rendu à Madagascar.
      Après,les DEUX PRESIDENTS prennent l’habitude d’un déjeuner annuel et « DEVIENNENT » très bons AMIS.

      A propos de François Mitterrand :
      - « Didier disait qu’il est le seul Chef d’Etat d’Afrique et de Madagascar==à avoir fait==la sieste à LACHTE,où il était invité à deux fois ».

      SA FIERTE....
      - c’est d’avoir servi d’intermédiaire auprès de « KADHAFI » pour désamorcer la crise « franco-tchadienne ».
      - « C’EST POUR CELA QUE JE SUIS GRAND-CROIX DE LA LEGION D’HONNEUR »-
      Il avait osé dire ceci :
      - "La décolonisation de l’Afrique noire française et de Madagascar a été une réussite :
      - préparée par François MITTERRAND,
      - mise en oeuvre par Gaston DEFFERRE,
      - parachevée par le Général De GAULLE
      - et consolidée par François Mitterrand.
      - « Le Quai d’Orsay s’était montré »CIRCONSPECT« à l’égard de »DIDIE" dont il n’arrive pas à sonder ses intentions.

      Je répète,à TOUS et à Diégo,en particuliers :
      En 2 002,l’embarras pour le Quai d’Orsay qui a bien ==du mal==à choisir entre :
      - le Président sortant Didier RATSIRAKA
      et
      - son oppposant Marc RAVALOMANANA

      IL FALLAIT ACCEPTER CE QU’AVAIT DECIDE LA H.C.C de MADAGASCAR.

  • 13 septembre 2015 à 02:52 | diego (#531)

    Bonjour Turping,

    Avant d’entrer dans des discussions sur les hommes, je tiens mettre au clair que je ne crois qu’aux Institutions. Je ne fais totalement confiance qu’aux Institutions et à la Constitution :

    - autrement dit aux lois du pays.

    Aux lois que les élus, à un moment ou un autre durant leurs mandats électifs, légaux, respectifs, auraient votées :

    - je suis un citoyen respectueux de la Loi. Je ne jure que sur la Loi.

    Et je conclus pour changer de régime, de pouvoir, des dirigeants et des gouvernants :

    - il faut respecter scrupuleusement la ou les Lois, point !!!!

    Depuis toujours, je n’ai pas dit le contraire de ce que je viens de dire aujourd’hui.

    Alors 2009 et les élections de 2013-2014 :

    - ne sont que les conséquences dangereuses et néfastes de 2002, qui a été un coup d’État, à mes yeux irrespectueux donc de la Loi du pays, point !!

    Vous avez le droit d’être en désaccord avec ce que j’avance, mais il faudrait tout même expliquer pourquoi et qu’est-ce qui a poussé Ravalomanana et ses alliés et ses élites de se déclarer vainqueur au 1er tour en 2002 dans une élection présidentielle à deux tours :

    - Madagascar avait alors des candidats de qualités, ce qui voulait dire que le pays avait des partis politiques assez solides.

    Le pays ne pouvait pas être mal tombé entre les mains des vainqueurs du 2e tour de cette élection-là ! Parce que Madagascar n’a jamais été aussi proche des processus électoraux fiables depuis son indépendance.

    Maintenant, je dis plus haut, il faut que les politiciens parlent alors économique s’ils ne sont pas à l’aise de parler politique. Vous allez voir que la conclusion sera :

    - il faut gouverner le pays.

    Malheureusement pour les politiciens malgaches, cela passe par la réconciliation, être capable de gouverner ensemble , obtenir et garantir la sécurité, la stabilité politique :

    - c’est le prix politique à payer si la classe politique souhaite obtenir de l’aide pour lutter contre la pauvreté, comme elle aime nous faire croire.

    Maintenant l’économie ? Quand on est membre d’un gouvernement, il faut la comprendre !!! Il faut être capable d’expliquer les causes de chômage, c’est le service minimum je pense.....dire lutter contre la pauvreté, lutter contre le chômage, cela n’a aucun sens.....!!!

    Comment créer des emplois dans un pays comme Madagascar, c’est à dire, comment developper le pays ou comment le faire entrer dans la modernité....voilà le début de la ou des solutions.....et ce sera une discussion passionante.....

    • 13 septembre 2015 à 21:43 | Turping (#1235) répond à diego

      Bonsoir ,
      A lire vos arguments ,posez-vous la question :et 2002 l’éléction de Ravalomanana soit disant au premier tour était dûe à quelle crise ? de 2001 ,de 1991 ?
      - Pourquoi les militaires ,les forces vives ,la politique de la françafrique et les autres ont -ils soutenu cette décadence ,avec quel intérêt ?
      - La constitution et les institutions ,personne ne l’a jamais respecté à la lettre de A à Z et encore moins les lois . Ils les ont tous tripatouillées à leur convenance .
      - Ces faits nous démontrent que les institutions européennes ,celles des pays démocratiquement avancés n’existent et n’ont jamais existé à Madagascar .La justice n’est pas impartiale ,les militaires qui rentrent trop dans la vie politique ,la démocratie parlant n’est qu’’un acabit pour assouvir à ses besognes .
      - Ne tournons pas autour du pot :logiquement le vaincu doit reconnaître sa défaite en félicitant le vainqueur et vice versa .Or ,la victoire de Ravalomanana en 2002 dès le premier tour n’avait pas été reconnu par Ratsiraka pourtant avait été accepté et reconnu par la communauté internationale .Je réitère encore dans quel intérêt ? et faut pas oublier non plus d’après les témoignages de Ratsiraka en personne que derrière il avait subi des pressions venant de l’extérieur comme si cela sous entendait qu’il fallait céder la place .Le pire dans cette histoire c’est que Ratsiraka avait utiliser Rajoelina depuis l’aide de la France à renverser Ravalomanana .Il ne s’attendait pas ç ceque Rajoelina allait bouder la place .5 années de transition stérile non comparable à l’époque de Ramanatsoa . Voyez-vous ? jj’essaie de vous éclaircir que derrière cette affaire ,il y a eu aussi les règlements de compte avant d’arriver au sommet de la réconciliation initiée par le PRM à la demande de RATSIRAKA sûrement .

    • 13 septembre 2015 à 21:51 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :avait utilisé,élection reconnue ,...comme si la responsabilité et le sort de Madagascar dépendaient toujours de l’extérieur pour se rejeter la responsabilité même si les ingérences étrangères ne sont pas négligeables .

  • 13 septembre 2015 à 16:38 | diego (#531)

    Bonjour Mr Ramahefarisoa,

    C’est quoi une économie sociale et solidaire ?

    A mon sens, cela ne veut absolument rien dire. Discours politique non-sens, les politiciens occidentaux en sont les grands spécialistes. C’est le même discours que - lutter contre le chômage - , venant de la bouche des politiciens qui n’ont aucune idée comment et qui crée des emplois ?

    Ce sont les entreprises qui créent des emplois, selon leurs besoins et leurs prévisions économiques. Pour lutter contre le chômage, il faut donc que les entreprises embauchent, recrutent des employés. Pour que cela se réalise, il faut que la conjoncture s’y prête :

    - il y a donc les besoins et la confiance. C’est exactement à ce niveau qu’un pays a tant besoin de la politique.

    En économie, la confiance est un tout.

    L’économie est au service de la politique. Ce qui veut dire qu’il faut que la politique existe, c’est primordial. Autrement dit, il faut qu’il ait de l’ordre dans le pays.

    Ce qu’il faut faire, c’est de créer une classe moyenne. L’industrialisation des pays occidentaux a fait naître une classe moyenne. C’est cette classe moyenne qui consomme, qui dépense. C’est donc bien elle que les entreprises ont ciblés......la mondialisation a créé la délocalisation, qui, par effet mécanique, a fini par tuer les industries en Occident :

    - les entreprises ont massivement licencié des gens, le chômage est devenu un fléau, un problème pour l’Occident. La précarisantion de la classe moyenne a vu le jour, elle s’est affaibli dangereusement depuis 20 ans. L’extrême Droit n’a cessé de progresser.

    La délocalisation va se ralentir d’elle même. L’occident a vu que la Chine est peu fiable. Personne ne sait ce qui se passe réellement en Chine économiquement, c’est une économie sur évalueé, sans dire que la corruption y est répandue.

    Pour conclure que tout est politique. En ce qui concerne Madagascar, il faut rétablir vite l’ordre politique dans ce pays !

    Il est superficiel, inutile de faire de beau discours sur la privatisation, l’open sky alors que politiquement le pays est bloqué :

    - alors, votre président vous ment sciemment ou il ne sait même pas ce qu’il raconte ! Dans les deux cas, vous êtes mal :

    - LATSAKA ANKATERENA NY FIRENENA. Et le président vous répète à tout bout de champ qu’il est un président légitime !

    Le peuple va se nourrir de sa légitimité....HO VOKIANA AMINA LÉGITIMITÉ....

    • 13 septembre 2015 à 17:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Avec les migrants à gogo,ils n’ont pas besoin de réfléchir au problème de chômage et autre..
      Des mains d’oeuvres== dociles== et à bas coût.

    • 13 septembre 2015 à 21:28 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce que vous avez tenté toute votre vie sans jamais y arriver : « réfléchir » ...

    • 14 septembre 2015 à 02:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      L’économie peut être répartie en trois secteurs :
      - secteur privé ,
      - secteur étatique et parapublic
      - secteur social et solidaire.
      Ce dernier qui m’intéresse pour MADAGASCAR.

    • 14 septembre 2015 à 08:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      Il est là !

  • 13 septembre 2015 à 19:06 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Les problème liés à ce que j’appelle réfugiés actuel a été créé par l’absence de LEADERSHIP en Occident.

    Pourquoi ces réfugiés ne cherchent-ils pas s’en fuir en Chine, en Russsie, en Afrique du Sud ou au Brazil ? Un. Et deux, pourquoi ces pays que je viens de citer ne se sentent pas concerner par les problèmes actuels ?

    Ces gens qui fouillent leurs pays sont majoritairement de confession musulmane :

    - où sont les leaders des pays de confession musulmane ?

    Le leadership se pose encore et encore.

    Le monde est devenu dangereux parce qu’il est privé des leaders.

    Si le président américain était un grand homme....si le président français était un grand homme...etc....le monde ne serait pas là où il est aujourd’hui :

    - Mme Merkel est toute seule en Europe, Obama et Hollande sont mous et faibles, n’ont aucune vision....

    L’Amerique et la France vont voter dans un an :

    - pour qui ?

    • 14 septembre 2015 à 03:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo !
      - "Vous me faîtes rigoler==vraiment==car nous sommes en pleine troisième guerre mondiale faite de la manière la plus douce.
      Qui va gagner la « BATAILLE » ?
      Regardez l’Allemagne,après avoir voulu étrangler les « GRECS »,Merkel a ouvert le robinet en bradissant 6 Milliards d’euros pour les « MIGRANTS » de Syrie.
      - 72 Heures,à peine,le contrôle à la frontière est remis en place...
      Diégo !
      Je ne fais pas trop de commentaires sur tout ce qui se passe actuellement en OCCIDENT,mais je vous reproche à VOUS et aux étrangers et même à quelques Malgaches de critiquer sans cesse nos « DIRIGEANTS ».
      LES MALGACHES ONT TROIS ETAPES A FRANCHIR DANS L’IMMEDIAT :
      - Réconciliation Nationale ,
      - Grand Pardon
      - et Amnistie Générale.

      - « MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE ».

      Le PADESM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 13 septembre 2015 à 22:26 | Eloim (#8244)

    Que peut dire de plus dans le concept d’Etat faible ? J’espere que les prochaines discussions seront axees sur des solutions en vue du developpement du pays ! Bon courage à tous !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 209