Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 15h15
 

Tourisme

Le secteur tourisme pénalisé par la défaillance d’Air Madagascar

lundi 14 septembre 2015 | Léa Ratsiazo
JPEG - 45.4 ko
Le ministre du Tourisme, des Transports et de la Météorologie, Ulrich Andriatiana

L’objectif de 300 000 touristes de cette année ne sera pas atteint. C’est officiel. A titre de comparaison, notre voisine, l’île Maurice a accueilli près d’un million de touristes l’année dernière et le chiffre augmente d’année en année.

Le ministre du Tourisme, des Transports et de la Météorologie, Ulrich Andriatiana, confirme que le taux d’annulation des réservations dans les hôtels culmine jusqu’à 60% à 70%. Un chiffre catastrophique pour un pays qui n’est pas en guerre, qui est censé ne plus être en crise, qui n’est pas victime d’attaques terroristes… Mais la grève d’Air Madagascar en pleine haute saison touristique a eu raison aussi bien des efforts des opérateurs touristiques que de la volonté des touristes de visiter notre beau pays, ses parcs nationaux et ses plages de rêves. D’autant que les problèmes ne semblent pas trop évoluer même après la grève.

Si après la grève d’un mois, les touristes peuvent prendre d’autres compagnies aériennes pour arriver ou sortir de Madagascar, ils ne peuvent faire autrement que de prendre Air Madagascar pour les vols domestiques, pour voyager à l’intérieur du pays. Pour rejoindre Maroantsetra, Taolagnaro ou Sainte Marie les touristes n’ont pas beaucoup de choix à part la compagnie nationale. Et si jamais, ils sont bloqués à Maroantsetra pour retard ou annulation de vols, courants chez la compagnie nationale, ils risquent de rater leur avion pour rentrer et avoir de problèmes dans leur travail et ainsi de suite. Sans oublier que s’ils prennent encore la compagnie nationale pour rentrer en Europe, la liste des déboires risque de s’allonger à l’infini. La chaîne de télévision locale, Kolo Tv a interviewé plusieurs passagers d’Air Madagascar qui devraient partir le 19 août mais qui étaient encore bloqués à Ivato le 11 septembre dernier, suite à des annulations en série.

A part la défaillance d’Air Madagascar, les problèmes d’insécurité rapportés tous les jours par différentes sources d’information ne sont pas de nature à rassurer les touristes.

Le transport aérien comme la sécurité ne sont pas du ressort des opérateurs touristiques mais ils sont dépendants de ces faits.

77 commentaires

Vos commentaires

  • 14 septembre 2015 à 09:02 | Noue (#2427)

    Hélas ! air mad coule tout le monde !

    • 14 septembre 2015 à 09:15 | Dadabe (#9116) répond à Noue

      Bien sûr, Air Mad a joué un mauvais tour au tourisme. Mais elle n’est pas la seule compagnie aérienne à desservir Mada ni celle qui transporte le plus de touristes (hors les vols intérieurs). Que l’arbre Air Mad ne cache pas la forêt : les touristes (et les opérateurs touristiques) sont tout sauf idiots et généralement bien informés. L’insécurité générale, en ville comme sur les routes, dans les parcs nationaux comme dans les stations balnéaires, l’état des routes, la sécurité sanitaire (ces plages où les locaux défèquent au su et au vu de tout le monde !), le manque d’électricité et d’eau potable tout comme la lenteur des réseaux téléphoniques et surtout internet, tout cela coûte très très cher au développement touristique. Dadabe

    • 14 septembre 2015 à 09:41 | betoko (#413) répond à Dadabe

      D’accord qu’on a le choix , personne n’est obligée de prendre Air Mad au départ de La Réunion , Maurice ou L’Europe , mais arrivé à Tana , ils ont été obligé de prendre Air Mad , la seule compagnie qui relie les autres grandes villes de Madagascar . Ce qui m’est arrivé n’est pas un cas unique . Sur mon billet d’avion il est noté , votre avion décolle à 20h30 , soyez à l’aéroport d’Ivato avant 19h au plus tard . Arrive 20h30 , la speakerine nous annonce , le vol MD 050 d’Air Madagascar à destination de Paris est retardé de deux heures , car nous attendons des passagers venant de Nosy Be , 22h, le vol MD 050 pour Paris est retardé car nous attendons des passagers venant de Tuléar .
      Résultat des courses , l’avion qui est censé décollé pour Paris à 20h30 a décollé à 1h30 du matin , tandis que le vol Air France pour Paris était parti à l’heure à 1 heure du matin
      L’état des routes n’est pas un problème pour les touristes étrangers , ils savent très bien que chez nous il n’y a pas d’auto-route et savez vous qu’il y a des touristes qui cherchent autre chose que les belles routes mais prêt à aller n’importe où .
      Sécurisation des sites touristiques , je suis allé à Fort Dauphin , Tuléar , Majunga etc ... sans problème , sauf l’arnaque des locaux concernant la location des par-soleil sur les plages

    • 14 septembre 2015 à 09:57 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Noue

      C’est pas airmad qui coule tous le monde !
      C’est la mentalité DE VOS CHERS DIRIGEANTS QUI NE PENSENT QUE MAGOUILLES ET FRIC .
      C’est ca le vrai problème

    • 14 septembre 2015 à 10:14 | MILAMINA (#4588) répond à Dadabe

      Vous avez raison car Air Malade est un moyen mais Madagascar n’est plus une destination attirante (vu les situations que vous venez de citer) pour les touristes. Avec ou sans la grève, les 300.000 touristes envisagés ne seront jamais atteints....heureusement pour ces Babakoto que la grève ait lieu pour camoufler leur inéfficacité

    • 14 septembre 2015 à 10:44 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      J’ai bien dit qu’Air Mad, essentiellement pour les vols intérieurs, n’était pas le SEUL problème, bien qu’il en soit évidemment un, surtout pour ceux qui peuvent s’offrir des billets trois ou quatre fois plus chers qu’en Europe (sans retards et pour la même distance). Mais ne dites pas que l’état des routes n’est pas un problème ! C’est vital, les moyens de communication entre villes et entre régions. Les touristes sont aussi des Malgaches qui prennent quelques jours de vacances (quand ils le peuvent !) et ils passent parfois les deux-tiers du temps sur la route (ou au bord de la route lorsque le taxi-brousse a cassé un essieu dans un nid d’autruche). En outre, l’avion permet d’aller vite, d’un point à un autre, sans plus. La route permet de voir le paysage, de rencontrer les gens, d’apprécier les petites variations des modes de vie, de l’habitat, de la végétation etc. Mais de là à passer des heures comme des sardines dans un vieux taxi-brousse chahuté par une route défoncée... Les touristes, Malgaches ou Vazahas, ne sont pas masochistes !

    • 14 septembre 2015 à 11:14 | tanguy37 (#7699) répond à Dadabe

      il est bien vrai !qu’un seul voyage à mada,,vous fait vite comprendre qu’il faut vite allez ailleurs !!
      Et heureusement ,c’est ce que je conseille a tout les clients

    • 14 septembre 2015 à 11:40 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à MILAMINA

      Madagascar n’est plus une destination attrayante ,ah bon ?
      Incroyable que ces co.nnards de touristes ne veulent plus venir !
      ben oui arrivé dans un pays les plus pauvres du monde c’est gratifiant !
      Édifiant aussi de voir ces villes qui ne sont que d’immondes bidonvilles
      - que les infrastructures sont déglinguées,que les transports terrestres sont très risqués et les transports aériens sont dirigés par des comiques troupiers .
      Que des maladies éradiquées dans le reste du monde sont réapparues ,sans doute par excès d’hygiène !
      - que la soldatesque est présente partout et pas seulement pour la sécurité des touristes.
      - Qu’en s’apercevant en parlant un peu ?que les résidents ont peur ,car pas un mois ne se passe sans meurtre de vazahas.
      - Que les gens dans certaines régions crèvent de faim.
      - Que ce pays est une dictature.
      - Que Madagascar n’est plus que l’ombre de son passé.
      Allez vous regarder la réalité comme elle est et non comme vous voudriez quelle soit ?

    • 14 septembre 2015 à 12:37 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      J’adore : « Nid d’autruches » !

      Bien entendu que vous avez 100 fois raison.

      Comment imaginer que des hommes d’affaires du Japon, d’allemagne ou d’ailleurs, ne puissent JAMAIS savoir avec certitudes à quelle heure sera tel ou tel rendez vous, parceque les vols intérieurs ne sont pas fiables au niveau des horaires, et qu’il y a 20 km de route dont le trajet dépend non pas de la circulation mais de l’intensité de la pluie de la veille ...

      Ce n’est pas sérieux .

      Je confirme par ailleurs , non pas à votre égard, mais pour les lecteurs, que les voyagistes se sont détournés d’AIR MADAGASCAR depuis au moins 3 ans.

      Ces gens ne sont pas des professionnels . Ils ne sont pas fiables .

    • 14 septembre 2015 à 13:01 | DIPLOMAT (#846) répond à ATAVISME PREMIUM

      Hello Atavisme,

      Vous avez 100 fois raison . A se demander d’ailleurs à quoi sert un ministre du ... tourisme tellement le pays est aux antipodes du minimum du tolérable.

      Une petite remarque cependant, Milamina ne dit pas plus ni moins que vous sur le fonds. Vous êtes sur la même ligne.

      Il déplore cette situation et dénonce ce constat juste et sans concession.

      Je rajouterai pour abonder dans votre sens ,que les Touristes ont le choix...
      Mais ce climat, : insécurité , absence de moyen de communication, corruption, saleté, incompétence... c’est ZERO Pointé pour des potentiels investisseurs !

    • 14 septembre 2015 à 13:08 | leclercq (#4410) répond à ATAVISME PREMIUM

      Pour bien définir ce qu’est Madagascar aujourd’hui , une grande ÎLE magnifique certes mais uniquement vue de loin, de très très loin !!!! j’en parle en connaissance de cause .

    • 14 septembre 2015 à 13:09 | leclercq (#4410) répond à ATAVISME PREMIUM

      Entres autres !!!

    • 14 septembre 2015 à 13:38 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à leclercq

      Oui entre autres
      Moi voyez vous ,je connais cette ile depuis 40 ans et si je m’escrime de façon illusoire a essayer d’empêcher le pire ,c’est que j’apprécie énormément ce pays

    • 14 septembre 2015 à 14:10 | sanois (#8546) répond à betoko

      tourisme medical
      Vu l etat des routes , les touristes heureux d emprunter ce s moyens de transport devront payer une taxe pour soins de massage
      la taxe sera distribuee directement aux hotels du bord de piste ; les autres nada on ne peut pas satisfaire tout le monde

      Exemple : echauffement a Nosy be etc

    • 14 septembre 2015 à 14:22 | MILAMINA (#4588) répond à DIPLOMAT

      @ Diplomat - Tout à fait, je partage la même vision qu’Atavisme. C’est Dupond et Dupont. Il y a un Diplomat parmi les forumistes lol !!!!

    • 14 septembre 2015 à 16:17 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      L’expression ’’nid d’autruche’’ n’est pas de moi... Malheureusement. Je l’ai lue et adoptée sur ce forum, ou bien un autre. Merci. Dadabe.

    • 14 septembre 2015 à 16:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à leclercq

      - « J’en parle en connaissance de cause » !

      Quelle blague !

    • 14 septembre 2015 à 16:50 | betoko (#413) répond à Dadabe

      le prix des billets d’avion pour aller à Madagascar chez les concurrents Air France ou Corsaire est pratiquement le même que chez Air Mad , sauf en classe affaire . J’ai voyagé à plusieurs reprises avec ces 3 compagnies , posez la question aux agences de voyage tel que Jacaranda
      Autre chose qui n’a rien à voir avec le sujet , le monsieur que vous avez traité de bac -3 ou moins 12 a été primé par la banque BNI comme jeune entrepreneur au début des années 2000 , c’est avec ce prix qu’il a pu développé son entreprise . Je ne le savais qu’hier avec des cadres de cette banque

    • 14 septembre 2015 à 17:13 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Avant cela, il avait déjà reçu le prix de « Manager de l’année » deux années successives,...discerné par Echos Austral,...

    • 14 septembre 2015 à 20:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      1975 ???
      L’année de l’assassinat du Colonel « RATSIMANDRAVA » !
      Le PADSEM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 septembre 2015 à 20:09 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Un prix décerné par une banque dont on est le client... Excusez-moi, j’ai vu mieux en guise de « diplôme ». Enfin, je ne parle que de Bac-8, pas de moins 3 ou moins 12 ! C’est de l’humour !!!! Référence faite à RA8. Ca y et ? Vous y êtes ? Comme d’habitude, vous ne comprenez que ce que vous voulez ou pouvez comprendre, c’est à dire fort peu : je ne parlais pas du prix des billets à l’international mais du prix des billets des vols intérieurs d’Air Madagascar qui est double, voire triple, pour une même distance, par rapport à celui des lignes intérieures (et même inter-européennes) en France, en Allemagne, en Italie etc... C’est une évidence.

    • 14 septembre 2015 à 23:36 | ramaso (#7441) répond à Dadabe

      Lä c´est vrai DADABE les prix de vols interieurs chez AIR MAD tres chers par rapport aux prix des vols en EURPOPE avec AIR BERLIN on paye 49 EUROS de BERLIN-HANOVER tandis qu´a MADAGASCAR il faut debourser 160 EUROS de TANA-MAJUNGA ! pour un vol de 40 MINUTES,comment voulez vous que les touristes vont se bousculer pour venir a MADAGASCAR,les deplacements avec les TAXIS BE sont tres risques,il y a tjrs ces brigants de routes qui sont informes auparavant par leur clique que dans tel TAXIS BE il y a du boulot !Et l´AIR MAD joue le jeux a faire flamber le prix du vol interieur,a forcer les gens a prendre les TAXIS BE qui seront attaques par la suite par leur complices:C´EST TOUTE UNE CONNECTION DE MAFIA a la MALGACHE,qui est tres forte,ce GL FLORENS a les trouilles,il ne viendra jamais combattre les DAHALOS,le TOURISME a MADAGASCAR est perdu quelque soit les promotions les BARBECUES DE NOSY BE-LE COUPLE D´HOTELIERS TUES A TULEAR ET AUTRES ont mis fin a l´aventure du tourisme a MADAGASCAR,pendant ce l´ILE MAURICE-LES SEYCHELLES prosperent et ne savent meme pas qu´est ce que c´est L´INSECURITE qui n´a jamais ete a l´ordre du jour du regime DU PRM HERY.

  • 14 septembre 2015 à 09:11 | hrrys (#5836)

    AIR MAD, JIRAMA, tout ce qui touche de près ou de loin au service public devrait être remis en question .

    • 14 septembre 2015 à 10:16 | che taranaka (#99) répond à hrrys

      AKORY LAHALY,

      Air Mad..JIRAMA..SIRAMA...SECREN...

      toutes les sociétés d’Etat sont à l’agonie....

      c’est remettre l’économie en route ..le plus important..

      RAJAO cherche désespéremment..la MAJORITE..pour pouvoir faire passer sa LOI de DEVELOPPEMENT..(PND)..Lois de Finances...!

      un MANDAT pour rien...

      je ne vois pas comment il peut se représenter en 2018...sans la moindre amélioration économique et donc sociale....!?

      Mais en tous cas ,même avec un tout peu de changement,il ne sera pas reélu..RAVALO prendra sa place...et nous revoici en plein délire du MINOA FOTSINY IHANY...

      Miala Ankatso dia Ambohidepona..

      L’avenir de ce pays n’est pas du tout serein et optimiste...

    • 14 septembre 2015 à 13:57 | hrrys (#5836) répond à che taranaka

      Oui vous avez raison , à l’allure ou vont les choses , Lalao R8 sera notre première magistrat de la ville et R8 le fou sera notre président ........nanary jocker lay filohantsika !

    • 14 septembre 2015 à 16:12 | Eloim (#8244) répond à che taranaka

      Un avenir INCERTAIN ! Prônez l’aventurisme de pouvoir et c’est « gratuit » chez nous malgré les cautions à payer lors de la candidature.
      Pourquoi gratuit ? Untel sans base politiquement parlant ; Sans bagages intellectuels ni connaissances en a gestion des affaires étatiques (à la fois politique et technique) sans parler de vision floue sur l’avenir du pays, ...

  • 14 septembre 2015 à 09:13 | QUOUSQUE TANDEM (#543)

    Selon Babakoto 1er le tourisme appauvrit les Malgaches.
    Donc l’absence de touristes etranzé ne pose pas de problèmes !

    • 14 septembre 2015 à 10:05 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Oui moi zeu zeu Basile 1er déclare que tous les problemes de dago viennent des zétrangers.
      Dehors les zétrangers, que l’on puissent revenir a notre cher esclavage comme avant ,quand y avait pas de zetrangers

    • 14 septembre 2015 à 10:07 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ne vous y trompez pas c’est la pensée de beaucoup de dirigeants ce « dehors les étrangers » ce qui est tres dangereux pour le peuple !

    • 14 septembre 2015 à 16:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Malgré la contribution du tourisme dans l’économie ,les conséquences ==négatives==de l’affluence non contrôlée provoque des==grandes inégalités==au sein de la Population,de même que pour l’aspect écologique.

    • 14 septembre 2015 à 20:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      L’esclavage par ==les MALGACHES"==n’existait pas à MADAGASCAR !

    • 14 septembre 2015 à 20:58 | Gérard (#7761) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      L’esclavage par ==les MALGACHES"==n’existait pas à MADAGASCAR !

      ben voyons, c’est vraiment un doux rêveur « notre » Basilou !

      la suite de chacune des reines comportait des esclaves par centaines !

      ça c’est pour « hier » :

      http://www.karthala.com/hommes-et-societes-histoire-et-geographie/2817-esclavage-et-liberation-a-madagascar-9782811111328.html

      ça c’est pour « aujourd’hui » :

      http://www.rfi.fr/afrique/20121220-esclavage-realite-coutumiere-madagascar-onu

  • 14 septembre 2015 à 10:49 | Gérard (#7761)

    Il y a 15 ans, notre ile, « heureuse » selon Robert Boudry. émergeait à peine de la nuit socialiste, et sa réputation d’ile aux lémuriens était porteuse d’espoir

    Aujourd’hui Le cocktail détonnant Peste, insécurité, racket, air malade qui vend à prix d’or des billets de loterie maquillés en titres de transport a de quoi décourager n’importe quel touriste normal

    restent quelques desperados attirés par les filles à « louer » pour 10 000 ariary ?

    Madagascar, presque aussi « touristique » que l’Érythrée, la Somalie et Haïti réunis, Bravo, il y a de quoi être « fier » dêtre Malgache

  • 14 septembre 2015 à 11:13 | leclercq (#4410)

    Bonjour
    Il ne faut pas se leurrer , cet objectif ne sera pas prêt d’être atteint ! ce pays n’est pas apte à recevoir des vrais touristes , seuls les vrais amoureux de Madagascar oseraient venir s’y aventurer ,et il est vrai que la défaillance d’AIR MAD n’a pas facilité la situation mais il faut aussi tenir de tous les autres entraves tels que des délestages intempestifs de Jirama , les délabrements des infrastructures et ainsi de suite, la liste est longue ,et en règle général les touristes viennent pour se détendre voire admirer des paysages sans avoir envie d’ être confronter à une pauvreté extrême et de devoir zigzaguer à travers des détritus qui encombrent les trottoirs etc etc , et les touristes eux n’ont pas les privilèges que les Députés Malgaches , pas de 4/4 qui les attendent à l’aéroport mais se contentent des moyens de locomotions
    locales qui ne sont pas vraiment très fiables ni sécurisantes, il faut bien le dire malgré la dextérité de leur chauffeurs qui au demeurant ont beaucoup de mérite .
    Madagascar hélas fera à jamais parti de ces pays où pour faire face à ses problèmes devra avoir recours à une assistance étrangère, être indépendant ne veut pas dire forcément libre et certainement pas
    autonome et ce n’est vraiment pas demain la veille , parti comme c’est parti .

    • 14 septembre 2015 à 16:33 | Eloim (#8244) répond à leclercq

      Bien sûr, à l’état actuel des choses, nous avons besoin des assistances étrangères dans bien de domaines. Cela ne veut pas dire qu’on n’est pas capable de faire quoi que ce soit, mais ceci est lié à l’état d’esprit de nos dirigeants parfois n’ayant pas confiance en la capacité de nos compatriotes à attribuer tel ou tel poste ou de les engager à résoudre pleinement les problèmes à moindre coût plutôt de confier à des étrangers dont le coût est exorbitant.

    • 14 septembre 2015 à 17:45 | leclercq (#4410) répond à Eloim

      Confier à des étrangers : à des karana voulez dire car vous n’êtes pas sans savoir que la plupart des boutiques et autres quincailleries sont déjà toutes tenues par des karanas , souvent vautrés derrière leur comptoir ,donnant des ordres à tout va , tandis que les pauvres Malgaches eux employés comme boys à tout faire et obligés de se tenir devant le pas de porte quelque soit le temps pour racoler les éventuels clients ,nous avons eu l’occasion de discuter avec l’un deux, et qui nous confiait les brimades qu’il doit subir à longueur de journée pour une salaire de misère et que parfois même il n’en reçoit pas ,et pourtant c’est un jeune homme bien sous tout rapport instruit , maitrisant parfaitement l’Anglais et le Français mais faute de travail , il est réduit à supporter et être à la merci de ses étrangers de Karanas ,on a trop tendance à désigner les Français comme les pires colonisateurs mais regardez bien et vous constaterez que l’on était pas si mal à leur époque , bien sûr les dérives sont universelles mais aujourd’hui , pas la moindre porte de sortie !!!seuls nos dirigeants y trouvent leur compte ,

    • 14 septembre 2015 à 20:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à leclercq

      des étrangers « KANARA » mais de nationalité française,comme VOUS.

    • 14 septembre 2015 à 20:15 | Gérard (#7761) répond à leclercq

      Depuis quand les Karanas, implantés à Madagascar depuis le 17 éme siècle seraient ils des étrangers dans leur propre pays.

      parce qu’ils ont souvent la nationalité Française ?

      Savez vous que probablement la moitié des ressortissants Français de ce pays sont en fait des personnes d’origine Malgaches et qui ont trouvé une occasion pour acquérir la nationalité Française.

      Au mépris total de l’article 42 titre 3 chapitre 1 de l’ordonnance N° 60 - 064 du 22 juillet 1960 « Perd la nationalité Malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère »

      ceux là seraient ils « étrangers » selon vos critères ?

    • 14 septembre 2015 à 23:56 | ramaso (#7441) répond à leclercq

      Mme LECLERCQ vous avez bien dit la verite et la realite concernant ces KARANAS,ils sont tres forts dans notre pays parce qu´ils dominent et corrompent le regime et toutes les INSTITUTIONS toutes confondues,pour ces KARANAS on a detruit des maisons de Malgaches,on leur a attribue le terrain,bref ce REGIME n´a pas de couilles,il est pret a n´importe quoi pour vendre MADAGASCAR-SYMBION POWER a deja eu sa part pour 20 ANS mais HERY NE SERA PLUS LÄ.

    • 15 septembre 2015 à 06:26 | Potamochère (#9202) répond à leclercq

      Cela fait 12 ans que je vit à mada et je suis tout à fait d’accord avec ce commentaire

    • 15 septembre 2015 à 10:48 | vatomena (#7547) répond à Gérard

      le bi bational est ni français -ni malgache
      point barre

    • 15 septembre 2015 à 10:58 | vatomena (#7547) répond à ramaso

      La corruption est tres bien partagée.Ce sont les élus et les fonctionnaires qui proposent leurs interventions aux kharanes . Ce sont dans des conditions tres difficiles que les kharanes ont bati leur fortune .Tout était contre eux ici .Ils sont arrivés plus démunis que les malgaches ,chassés par la misère qui régnait chez eux . C’est aux malgaches d’apprendre auprés d’eux comment on monte des affaires et comment on crée des richesses et des emplois .Jalouser et entraver celui qui réussit est le propre des malgaches .Rappelez vous ce que les malgaches ont fait de la colonie de la Sakay qui ,à elle seule ,pouvait ravitailler tout Tananarive .

  • 14 septembre 2015 à 11:39 | Stomato (#3476)

    Une connaissance de longue date devait aller de Diego-Suarez à Paris en passant bien sûr par Tana.
    Le vol pour Tana a été supprimé pour cause de grève.
    Il a donc pris un taxi be. Entre crevaisons et tours de ville un peu long pour surcharger le véhicule, il a mit trois jours pour faire le trajet.
    Il a raté son vol Tana-Paris, dû prendre un autre vol avec surcharge tarifaire, il a raté sa correspondance Paris-Marseille, il a perdu sa réservation de voiture à Marseille...

    Mais c’est pas grave, c’est un vazaha, donc il a de l’argent, donc ce qui lui est arrivé n’est pas grave.

  • 14 septembre 2015 à 11:59 | koukoulampy (#6913)

    Finaritra aby ny etô !

    Air Malade n’a pas été préparé pour le capitalisme, il est à l’image du train de la FCE : « io no misy eo aloha »
    Aucun dirigeant n’a fait de son mieux pour préparer les entreprises d’état à affronter le monde du 21è siècle.
    D’autre part, la majorité des fonctionnaires (les vieux de la vieille surtout) ne veulent pas changer de mentalité ! Tout est question de volonté politique.
    Privatisation ou pas, travailler avec les partenaires étrangers (européens, Américains etc.) est indéniable !
    Notre problème est qu’aucun des dirigeants n’ait le sens du patriotisme, pas besoin de nationalisme, on sait ce que ça donne !
    Pensez-vous qu’avec tout l’argent que fait rentrer ces entreprises, si utilisé à bon escient ne les ferait pas avancer ? moi j’y crois mais il faut savoir faire des dommages collatéraux !
    On ne peut gagner une bataille sans dommages collatéraux, donc imaginez la guerre qui nous attend ? Je parle bien d’une guerre sociale, économique et politique.

    • 14 septembre 2015 à 16:46 | takaka (#8449) répond à koukoulampy

      Bien ! Bravo !

  • 14 septembre 2015 à 13:59 | vorona (#8254)

    Pour commencer par la 1ère impression du touriste arrivant à Madagascar !
    J’ai une suggestion a faire. Faire réaliser un audit objectif sur la réception des touristes (mais aussi de tous les voyageurs non résidents) à l’arrivée à Ivato. Ceux ci ne demandent pas comme cela se fait dans certain pays d’être accueillit avec des fleurs mais ils exigent un minimum de considération. Ce serait déjà un premier point réglé. Car toutes les exactions faites à ce moment là sont relatées dans les jours qui suivent sur les réseaux sociaux et notamment ceux partagés par les voyageurs et n’incitent pas au retour.
    Je suis abasourdis lorsque je compare le nombre de touristes (vraisemblablement moins de 80000 pour 2015) et par exemple les chiffres d’un pays comme le Viet-Nam : 35 ans de guerre et plus de 7000000 de touristes annuels ! Madagascar a beaucoup d’atouts ! Mais souhaite-t-on ici vraiment la venue des touristes ?

  • 14 septembre 2015 à 14:22 | vorona (#8254)

    Apparemment certains voyagistes (Opodo ? Go Voyages ? E Bookers ? ) ne proposeraient plus les vols Paris/Tana avec Air Madagascar ?
    Air Madagascar aurait des vols prévus dans cette destination avec un Boeing 777-200 LR ?

    • 14 septembre 2015 à 16:19 | Jipo (#4988) répond à vorona

      Bonjour .
      Tres bonne idée et je suggère également un questionnaire, à l’ attention de cet inutile ministre :
      questionnaire en une dizaine de questions bien ciblées, dans le genre, comment avez-vous trouvé votre séjour ?,
      comment avez vous trouvé les formalités à l’ arrivée
      Comment avez-vous trouvé l’ accueil à l’ aéroport, moyens d’ aller en ville, état des routes, ponctualité, sourires, propreté, transports collectifs.
      Prestations hôtelières, sans oublier notre service d’ ordre envié de tous .
      Et si vous avez eu la chance de sortir le soir, la sécurité.
      Pour ceux qui ont eu l’ heureuse idée de tomber malade, la qualité et prestation de nos urgences ...
      Juste ces quelques questions : à soumettre à ce cher ministre , et savoir qu’ est-ce qu’ il a fait pour améliorer ces « détails », et si malencontreusement, il n’ a pas la moyenne, pas de résultat, : DEHORS avec interdiction de se présenter à un organisme d’ état ( pendant 5 ans ) quel qu’ il soit en plus de remboursement des salaires perçus.
      Devoir de résultat ou la porte ./
      et ce : avec suivi annuel et notation sur résultat !
      Vous allez voir comment ils vont bouger leurs Q et oublier le moramora fissa !

  • 14 septembre 2015 à 14:50 | rakoto-neutre (#8588)

    L’important c’est que ces touristes puissent nous rapporter en dévises.Qu’ils se renseignemt sur la situation à Mcar,sur les infrastructures,sur leurs sécurisations.La plopart des malagasy n’a jamais eu et n’aura jamais l’occasion de monter dans cet oiseao de tôle,c’est l’affaire des riches et ces imbéciles de dirigeants.

  • 14 septembre 2015 à 15:46 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Celui qui veut abattre son chien l’accuse de rage et ignore ce qui se passe derrière le secteur tourisme, l’Iceberg dont la partie émergente est Air Mad.
    Titanic était victime de la mauvaise appréciation de la consistance de l’Iceberg en se contentant de contourner la partie émergente seulement : C’est pareil pour ceux qui accusent AIR MAD de tous les maux du tourisme malgache (sans programme, sans politique et sans budget consistant pour le faire décoller véritablement, sans infrastructure d’accueil et sans alternative genre bateaux de croisière, propice à notre situation d’île comme ce qui se passe dans les iles des caraïbes et des pacifiques, etc..).
    Tout le monde (surtout les pseudo-élites) préfère la solution de facilité en tirant à boulet rouge sur le Facteur (Air Mad dans notre cas) au lieu de faire travailler les neurones pour des propositions fiables et objectives.

    • 14 septembre 2015 à 15:59 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ici chez nous,...comme la plupart sont des croyants,...on détermine les objectifs chiffrés comme 300.000,...et après on prie, attend le miracle,... qu’ils soient atteint, sans prendre toutes les mesures nécessaires,...On est dedans,...

    • 14 septembre 2015 à 16:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      En oubliant de dire AMEN à la fin.

    • 14 septembre 2015 à 16:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire en oubliant pas..

    • 14 septembre 2015 à 17:17 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ou in challah,...

    • 14 septembre 2015 à 17:42 | ASSISE (#1505) répond à Isandra

      Tong soa e !

      Marina tanteraka ny voalazanao, miandry mahazo ny fanjakana fa tsy mihomana ny hahazo milamina.

      Rah mahita mpizaha tany maro ny TO sy ny matianina ny amin’izany, ny fanjakana miomana fotsiny @ taxe azo amin’ireo izay tonga.

      Rha mba manomana paik’ady matotra ny fanjakana ho fanatsarana izany, manampy ny TO sy ny matianina di mazava ho azy, handray taxe misimisy kokoa izy, ny vahiny faly, isika ho salanitra.

      Izany vahiny izany anie tsy hitady Manahtan, Paris, Londres, Munich fa hijery Dago araka ny tantara haino @ ireo efa nahita maso am.pilaminana arak izay mba mety. Fa dia tena henjana ny zava misy, indrisy vao midina ny fiaramanidiny hono dia efa trotraka.

      Fa io anefa tsy vao androany fa efa taona maromaro, tsy hilazanz hoe 30 tany angamba.

      Ary io tsy fandraisana andraikitra ny fanjakana io eo @ sehatra mila izany dia tena mampalahelo mihintsy.

      Ny sehatrin’ny toe-karena izany dia ataon’ny fanjakana omby be ronono tsy mihinam-bilona ka asa, hateza ve izany. Izay no atao hoe « miroso any @ fampahantrana » isika satria ny ain-dehibe no tsinotsinoavina.

    • 14 septembre 2015 à 18:24 | Stomato (#3476) répond à plus qu'hier et moins que demain

      >>Titanic était victime de la mauvaise appréciation de la consistance de l’Iceberg en se contentant de contourner la partie émergente seulement : <<

      Faux, le Titanic a été victime d’une mauvaise conception, en plus d’un acier de mauvaise qualité et de défauts de fabrication au niveau du rivetage de plaques d’acier constituant la coque.

    • 14 septembre 2015 à 18:27 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Stomato

      Votre expertise date quelle année ?

    • 14 septembre 2015 à 18:36 | Isandra (#7070) répond à ASSISE

      Tena mipetraka amin’ny toeran’ireo Mpizahantany aho, vao midina etsy Ivato ianao, dia efa manomboka ny fahasorenana, filaharana indroa mitoana, ny fiche momban’ny fahasalamana izay tsy dia hitako loatra izay ilana azy, avy eo eo amin’ny Visa,... akoatr’ireo fandraisana mitratrevatreva ataon’ireo mpiasam-panjakana ireo,...ianao amin’io efa nandeha avion 12 ora na mahery,...Dia mazava ho azy raha misy mivoady tsy te hanitsaka an’i Mada intsony avy eo,...

    • 14 septembre 2015 à 19:12 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Devinette à 3 ariary ?
      S’ il a coulé : c ’est inch’ allah + ouakbar ./

  • 14 septembre 2015 à 16:52 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les touristes viennent pour visiter et aussi se reposer et prendre plaisir et mettre à profit leurs voyages. Si ce voyage se passait mal au départ, ceux qui l’ont fait une fois, ne reviendraient pas une 2e fois, ou plus du tout.

    Madagascar est loin, en plus, ce pays est instable, la sécurité y est médiocre, l’accueil laisse à désirer, les infrastructures ne permettent pas d’apprécier le voyage. Il faut plus d’un mois pour pouvoir faire si peu....

    Air Mad ne pénalise pas le tourisme. Une compagnie aérienne ne fait pas de politique. Elle est faite pour transporter des gens, en avion ! Cela semble surprendre au ministère de tourisme à Madagascar ?

    Sur quoi se base-t-on avec ces chiffres 300 000 touristes dont on dit que le pays ne l’attendrait pas ? Un échec qu’on attribué déjà à Air Mad !

    Est-ce que le pays a déjà reçu autant des touristes dans le passé ? À quelle période ? Ou un objectif que le régime s’est fixé ? Si oui, ce que le pays a déjà attiré autant des touristes ! C’est donc à la portée du pays !

    Si c’était un simple objectif, encore une fois c’est irresponsable d’avancer ce chiffre. Les touristes ne viendront pas dans un pays ou l’insécurité est grandissante.

    Bref, les déboires d’Air Mad et les problèmes des secteurs touristiques du pays sont deux choses différentes. Ils ne sont pas liés :

    - c’est le plus grand problème dans le pays, on veut lier les problèmes qui n’ont rien en commun quand cela arrange et d’en faire des arguments politiques pour ne pas prendre la responsabilité.

    Madagascar n’a rien à offrir aux touristes ces jours, point !

    La stabilité politique et la sécurité, de facto la libre circulation par tout dans le pays est la 1re publicité le plus efficace et une offre politique majeur d’un régime en direction des touristes, mieux encore en direction de la population :

    - si le pays était stable et la sécurité était acquise, cela ne profiterait pas uniquement aux touristes, mais aussi à nous tous, à tous les Malgaches !!

    Il faut penser Malgaches un peu de temps en temps.....

  • 14 septembre 2015 à 16:59 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    11h30>TOURISME : Pour diverses raisons, 100 000 touristes seulement ont été enregistrés à Madagascar en 9 mois. Le taux d’annulation des réservations dans les hôtels culmine jusqu’à 60% à 70% selon le ministre du tourisme Ulrich Andriantiana.
    Source Orange.mg

    Point barre

  • 14 septembre 2015 à 17:25 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Combien de temps cette tragique pantalonnades va t-elle encore durer .
    Combien encore, ici dans ces colonnes,la plupart d’entre vous,vont-ils défendre l’indéfendable en blablatant et comparant comme si tout allait normalement dans ce pays !
    Tout comme en Allemagne dans les années 30/40 la passivité et le laissé faire deviennent criminels et indécents.
    L’explosion sociale va se produire,il ne reste plus qu’a savoir quand et ou !
    Et la vous autres direz ,on ne savait pas ,on ne croyais pas que !

    • 14 septembre 2015 à 17:51 | ASSISE (#1505) répond à ATAVISME PREMIUM

      Tsy maintsy mboal hipoaka io sarom-bilany io, rahoviana ? Tsy hay fa tsy maintsy eto Dago io kah.

      Mamy hono ny miaina, fa izay maika hifono lambamena kosa dia mahazo miroso. Efa teo e ! Nisy krizy lmbamena angamba dia izao mbola eto bla bla miarakz eto izao. Izay tsy mbola nahita indray izao.

    • 14 septembre 2015 à 22:05 | walesa (#5863) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ma proposition souvent proné sur ce Forum à cette « tragique pantalonnade » est celle-ci : Declarer la FAILLIT TOTALE de l’Etat et appeler les Juives pour la re-colonisation de Madagascar !
      (Au Pays tragi-comique de guignols il est permit de sourire. Alors, souriez-vous !)

  • 14 septembre 2015 à 19:13 | Turping (#1235)

    Le secteur tourisme pénalisé par la défaillance d’Air Madagascar .
    - Une assertion à moitié fausse du fait que l’air Australe ,Corsair ,Air France,Air Kenya etc...continuent avec les opérateurs à servir Madagascar .
    - Bien sûr que Air Mad logiquement est un symbole national de fierté ,de patriotisme mais hélas tout cela ne suffit plus à soutenir les défaillances énormes .
    - Il y a le problème de retard et des reports des vols dont l’indemnisation n’est pas à la hauteur des préjudices subies .
    - Il y a le problème tarifaire dont les autres compagnies sont moins chers ,plus compétitifs avec la sécurité ,les entretiens des avions .
    - En voulant fermer les yeux pour contribuer au patriotisme ,on ne joue pas avec la sécurité etle timing ,le planning quand on séjourne et voyage .
    - Personnellement ,j’ai choisi cette fois -ci de voyager avec AIR KENYA pour séjourner une demi -journée à Nairobi en payant 200 euros de moins par personne .Non pas seulement on découvre un pays mais néanmoins la sécurité sera assurée .C’estdommage ,un manque à gagner pour la compagnie :
    - L’histoire de 300 000 toristes c’est un faux prétexte .La problématique se situe au niveau de la sécurité ,le climat délétère en général pour l’instant ....Justement la mort de l’Air Mad ne profite qu’aux autres compagnies .

  • 14 septembre 2015 à 20:32 | diego (#531)

    Bonjour,

    J’ai écrit il y a deux jour :

    L’économie !

    Voilà un sujet qui mérite une grande discussion. Et c’est peut-être en parlant uniquement de l’économique que la classe politique pourrait trouver un terrain d’attente politique pour gouverner afin le pays. Habituellement, il faut une attente politique et la classe politique s’attaquerait par la suite aux problèmes économiques. Cela ne marche pas chez nous. Il faut faire l’inverse !

    Là où nous sommes, il faut faire un raisonnement assez simple que tout le monde peut comprendre. Nous sommes 20-22 millions. :

    - population en âge de travailler ? Population active ? Population occupée ? Taux d’emploi ? Population au chômage ? Le travail partiel, etc... ?

    Madagascar est-il un pays marchand ? Un pays industrialisé ? Un pays développé, sous-développé, etc....

    Et nous finissons par le Calcul du PIB et la croissance économique !

    Le PIB, c’est quoi ? C’est le produit intérieur brut, c’est-à-dire la valeur marchande, des biens et services finals produits dans un pays au cours d’une période donnée.

    On pourrait voir alors, sans calcul, laissons cela aux spécialistes, le taux de croissance qu’on nous annonce ici. Qui bien évidemment tient compte de flux circulaire des revenus et des dépenses des ménages et des entreprises.

    Il faut réunir les politiciens autour de ce genre de discussion pour voir, HO TSAPAINTANANA, ce qu’ils ont dans l’estomac.

    Cessons de jouer le médiocre. Le taux de chômage est à combien dans le pays ? Les gouvernants et les élus doivent le savoir. Nous pouvons faire parler ce chiffre, nous pouvons le comprendre, en espérant que les politiciens comprendraient plus que bien, eux aussi. Peut-être alors qu’ils vont enfin comprendre que le pays a besoin d’être gouverné :

    - avant toutes autres choses, il faut que la classe politique soit en position de gouverner le pays !

    Je continue :

    À mon sens, il faudrait que les responsables politiques, les gouvernants se réunissent et parlent économique. Ils ne sont pas très à l’aise pour parler de la réconciliation, il ne voit pas l’obligation de former un gouvernement d’Union National. Il faut qu’ils abordent et discutent dans ce cas directement l’économie de leur pays :

    - quels sont les challenges économiques que Madagascar doit faire face aujourd’hui et demain ?

    Je pense que ces sont des questions que tous les gouvernements de monde entier doivent aborder, et tôt ou tard. Mr R. Hery doit donc mener le débat et peut-être, en tant que Chef d’État, esquisser ses solutions, et techniquement, comment les mettre en place ?

    Puisque nous refusons de parler politique, d’esquisser des solutions politiques à notre crise, il faut alors présenter des solutions économiques. Puisque nous pensons que c’est faisable, il faut oser présenter donc des solutions :

    - est-il possible d’obtenir une stabilité politique et lutter contre l’insécurité avec des solutions purement et uniquement économiques ?

    - est-ce que nous pouvons convaincre de nous suivre nos bailleurs des fonds traditionnels sur ce chemin ?

    Ma préférence est l’inverse, et c’est la démarche traditionnelle d’un gouvernement et d’un régime politique :

    - rétablir l’ordre institutionnel pour obtenir la stabilité politique. Garantir une majorité parlementaire pour avoir la confiance des bailleurs des fonds et de nos partenaires économiques. Et enfin, mettre en place un gouvernement d’Union National par son appellation même serait le seul capable de mettre de l’ordre et d’en imposer s’il le faut, au sein de notre classe politique et à la tête du pays.

    Peut-être qu’en abordant en 1er les problèmes économiques du pays, nos hommes vont finir par comprendre que tout est lié à la politique. La politique est la base de tout :

    - un grand leader est celui qui aurait une grande vision politique, de son propre pays, et du monde pour les dirigeants des grands pays.

    Et c’est ce qui nous manque à Madgascar aujourd’hui et dans le monde en général.

    • 14 septembre 2015 à 22:33 | walesa (#5863) répond à diego

      Diego, ce que vous ecrivez à repetition sur ce Forum me ressemble à un appel lancé au millieu d’un dessert ! Oui, vos propositions ne sont pas fosses et en plus elles sont constructives. Mais toute la classe politique confondue à Mada literallement s’en foute de vos opinions, declarations et propositions ! Mais enfin, ils s’en foutent de tous les forumistes sauf un seul peut-etre:Patriarche Basile, leur tube de propagande acharné. Quand à moi, j’ai perdu mes ultimes gouttes d’espoir (voir mon post un peu plus haut) !

    • 15 septembre 2015 à 03:01 | diego (#531) répond à walesa

      Bonjour walasa,

      Je le sais. Et j’en suis bien conscient.

      Je sais que Madagascar est un pays sous-développé. La majorité de ses politiciens n’est pas éduquée. Ses élites ne valent pas mieux :

      - mais il y a des gens responsables et qui sont capables dans le pays.

      Il faut souhaiter que ces gens aillent se réveiller. Si la crise avait tout détruit, ce qu’il serait déjà trop tard :

      - autrement dit, quand il y n’aurait plus d’espoir....de facto, je me tairais....

      Les politiciens intelligents demandent avant toute autre chose, une stabilité politique et un pays gouvernable :

      - c’est ce que Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery n’ont jamais su installer durablement dans le pays.

      Les résultats sont là :

      - l’État, la Constitution, les Institutions et les partis politiques sont affaiblis, fragilisés et voués à disparaitre si rien ne fait dans l’immédiat.

      C’est la logique de mes démarches....c’est à dire, rebâtir les fondamentaux, l’introduire de nouveau dans la vie politique du pays !!!

    • 15 septembre 2015 à 09:02 | sanois (#8546) répond à diego

      Bonjour
      je pense que comme toujours dans ce pays on prend tout a l envers !

      La politique est a la remorque de l economie et cela se voit en «  »« REGARDANT LE MONDE AUTOUR DE SOI »" et non pas son nombril ;

      Lorsque l economie sera propre ,la politique le sera car les affaires seront impossible s das un contexte mafieux ;
      Au Guatemala ils ont foutu leur president en prison pour corruption et particulierement avec les douanes !! Ici c est pareil (les douanes) et le reste on en parle plus. c est cette economie de trafic qui detruit ce pays.
      Jamais de responsables poursuivis ,le meurtre,l assassinat monnaie cavalante. Si un propre dirigeant se pointe quelque part il est vite et bien vidé vite fait
      il y a :
      l utilisation de certaines institutions de l etat a titre personnel.ET ... Surtout ..............pas d’education pour pouvoir continuer a exploiter le « peuple » malgache sans qu il ne comprenne rien a rien ; Ceux qui veulent destabiliser Mad/ar auront tous les terrains disponibles pour le faire il suffit de regarder la courte existance de la Republique.
      Pour le tourisme cela ne peut qu aller de pire en pire,vu que ceux qui tiennent les leviers( j ai pas dit commandes ) s en fichent bien du tourisme et n ont pas du investir grand chose la dedans ; Comme ici c’est toujours du tout de suite ,maintenant , ils n ont pas mis leurs billes (de bois de rose) dans le tourisme ;
      Il faut arreter de prendredes somniferes (( dons internationnaux)) et le reveil viendra par la force des choses. Beaucoup pensent que le gouvernement paie !!

  • 15 septembre 2015 à 06:49 | Potamochère (#9202)

    Pour avoir des touristes il faut une compagnie aérienne qui tienne la route et compétitive ( faire des offres promotionnelles en saison basse) , des routes en bonne état ,des hôpitaux, ne pas remettre le droit de visa déjà qu’ils n’y a plus personne,la sécurité,l’hygiène, de l’électricité 24/24 et combattre l’informel dans ce secteur,ouvrir l’espace aérien a d’autre compagnie ( vol intérieur)
    Mais cela n’est que rêve malheureusement

    • 15 septembre 2015 à 09:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Potamochère

      - « Droit de visa obligatoire,c’est déjà une rentrée sûre d’argent ».
      Le reste==il faut distinguer==les touristes :
      - touristes de masse
      - ou touristes de « LUXE ».
      - « TOUT DEVRAIT ÊTRE FACTURE et LES TOURISTES MONTRENT LES FACTURES COMME QUITUS,AVANT DE QUITTER LE PAYS,MADAASCAR »
      Il ne faut pas négliger les effets négatifs du « TOURISME ».
      Le tourisme appauvrit les « POPULATIONS » et crée des inégalités.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 septembre 2015 à 10:22 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      >>Le tourisme appauvrit les « POPULATIONS » et crée des inégalités.<<

      Donc il faut éliminer le tourisme.
      Mais vous arrivez trop tard, d’autres s’en sont déjà chargé !

      Euh... vous avez déjà vu des factures de commerçants malgaches ?
      On leur fait dire tout et n’importe quoi, à croire que c’est vous qui les faites.

    • 15 septembre 2015 à 12:25 | Potamochère (#9202) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le tourisme appauvrit les populations ???? Et les touristes doivent présenter les factures avant de quitter le pays n’importe quoi sur quelle planète avez vous vu ça ? Cela fait douze ans que je suis dans le tourisme et entendre des âneries pareilles ça fait peur heureusement que tout le monde n’a pas le même raisonnement que vous. On dirait que vous voulez une dictature pour mada vous qui êtes bien planqué en France.

    • 15 septembre 2015 à 12:36 | Potamochère (#9202) répond à Stomato

      On attire pas les mouches avec du vinaigre les responsables du secteur tourisme font tout ce qu’ils faut pour ne pas inciter les voyageurs à venir dans cette belle île. Billet hors de prix ,routes non entrevues, insécurité et j’en passe la liste serait trop longue. Je dit qu’un pays avec une faible population comme mada et les richesses qu’il y a chaque malgache et aussi chaque étrangers devrait vivre aisément.

    • 15 septembre 2015 à 15:47 | Stomato (#3476) répond à Potamochère

      S’il n’ y avait que les personnes cherchant (honnêtement) qui faisaient tout pour attirer les touristes... Ils tentent de travailler correctement, mais nombreux sont les personnes et/ou structures qui leur mettent des bâtons dans les roues, qui les empêchent de travailler sérieusement.
      Oui votre liste est très courte, et c’est dommage. car pour porter remède à une situation qui ne fonctionne pas il faut identifier les points de blocages et mettre en face les actions à prendre pour les minimiser, voire les corriger ou supprimer.

      C’est une question de méthodologie à utiliser juste après que la décision politique (celle de la vie dans la cité) ait été prise et entérinée.
      Malheureusement Madagascar n’en est pas encore à ce point, se cherche encore malgré 50 ans d’errances diverses.

    • 15 septembre 2015 à 18:53 | vorona (#8254) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les touristes aimeraient bien montrer les factures mais à Ivato et sur les routes ils refusent d’en délivrer, allez comprendre pourquoi ?
      Pour l’appauvrissement vous prenez 100 000 touristes (chiffre qui ne peut-être que minimal si on regarde le potentiel du pays) et multipliez par à peu près par 2 500 000 Ar (environ somme minimale que laisse un touriste) + 2 500 000 Ar pour Air Mad en moyenne. Cela fait pas loin de = 500 milliard d’Ar (environ 170 million $) que les touristes amènent en devises dont le pays a cruellement besoin en ce moment pour importer des produits de 1ère nécessité.
      Quand vous pensez que le Groenland est à 1 500 000 touristes/an les habitants ont vite réalisé que peut-être cela allait pas trop les appauvrir ! Et je vous parle pas du Viet-Nam qui est à 7 000 000 de touristes/an.
      Sortez la calculette !

    • 16 septembre 2015 à 07:55 | Mamie (#8285) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mon pauvre Basile, sur quelle planète vivez-vous ? Votre pauvreté d’esprit est à l’image de celle du pays. Tourisme de masse ou tourisme de luxe ? La question n’a même pas à être posée car ces visiteurs n’arriveront jamais à Madagascar. Vous vous accrochez à des utopies et êtes bien loin de la réalité. Il n’y a aucune volonté politique ni civique pour que les choses changent. Tout est à refaire de A à Z.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 207