Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 23 avril 2018
Antananarivo | 06h11
 

Société

Affaire Houcine Arfa

Le procureur de la République dément

vendredi 19 janvier | Ny Aina Rahaga

La série Houcine Arfa continue. Hier, c’est le procureur de la République (PR) au niveau du tribunal de première instance d’Antananarivo, Razafimelisoa Odette Balisama, qui a démenti les accusations faites par l’évadé de prison. Le procureur de la république n’aurait reçue aucune somme d’argent d’Houcine Arfa. Affirmant que ses biens et son argent avaient été saisis lors d’une perquisition effectuée par la police. Ce qui aurait également permis la saisie d’armes et de matériels militaires. Selon les informations délivrées par la brigade criminelle, une somme totale de 210 millions d’Ariary ainsi que 25 000 euros auraient été découverts lors de la descente effectuée dans le cadre de l’enquête qui portait sur Houcine Arfa. L’argent aurait été saisi et scellé par la police jusqu’à maintenant. Rappelons que l’affaire remonte déjà à mi-2017, bien avant la célébration de la fête de l’indépendance. Houcine Arfa ayant été arrêté le 20 juin 2017 à Antananarivo. Cependant, aucune déclaration à la presse n’avait été faite à ce moment là concernant ni l’affaire ni cette saisie plus ou moins importante. Toutefois, par rapport à tout cela et notamment aux saisies des sommes sus-mentionnées, le Procureur de la république affirme qu’Houcine Arfa n’aurait pas pu payé 30 000 euros et encore moins le ministre de la justice de ce fait. Toujours selon le Procureur de la république, les sorties d’Houcine Arfa n’auraient reçu aucune autorisation de la part des responsables. Soulignant que ses sorties sur avis du médecin chef de l’hôpital étaient dues à la grève de la faim qu’il avait décidé de faire. Or, des documents d’ordre de transfert avaient été révélés il y a quelques jours.

SMM

Face aux accusations portées contre de hauts responsables notamment judiciaires par Houcine Arfa, le syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) vient de demander l’ouverture d’une enquête au Bureau indépendant anti-corruption (Bianco). En effet, les déclarations d’Houcine Arfa voulait que la ministre de la Justice, le Procureur de la république, le directeur de cabinet du ministre de la justice et d’autres responsables aient accepté de se faire corrompre en échange de sa sortie de prison. La raison de cette du SMM ne serait autre que le fait que cette affaire salisse encore plus l’image de la Justice malgache déjà assez mal-perçue par les citoyens. Seuls les résultats d’enquêtes pourront réellement démontrer l’implication ou non de ces derniers dans l’évasion d’Houcine Arfa. Jusqu’à maintenant, le ministre de la Justice ne s’est toujours pas prononcé sur cette affaire ayant semble-t-il choisi de garder simplement le silence. Mis à part l’intervention du ministre de la Communication, l’Exécutif pourtant très concerné n’a pas réagit une fois. En ce qui concerne la France où Houcine Arfa s’est réfugié pour échapper aux autorités malgaches, l’Ambassadeur de France à Madagascar, Véronique Vouland Anieni, a déclaré que la Justice française avait aussi ouvert son enquête indépendamment de la justice malgache sur cette affaire.

201 commentaires

Vos commentaires

  • 19 janvier à 10:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Quoi qu’il en soit, le mal est déjà fait.

    • 19 janvier à 11:39 | Bena (#494) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Une somme d’argent saisie doit être remise immédiatement à la caisse de dépôt et consignation du Trésor public. C’est un minimum à connaître.
      Qu’en est-il alors de l’argent de la députée saisie à Namontana ?
      Et les armes saisies par la gendarmerie et la police nationale ? Redistribuées aux grands chefs ?
      Et l’or saisi à Ivato ?

    • 19 janvier à 13:10 | Turping (#1235) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bena,
      # Une somme saisie doit être consignée à la caisse du dépôt du trésor #
      - Pourquoi pas avec cette idée de bon sens ?
      - Mais bon vu le problème lié à la corruption et la mentalité y afférente, tout le monde veut s’enrichir rapidement même sans rien faire en montant les uns contre les autres y compris dans les rangs des dignitaires sensés de promulguer les valeurs morales.
      Le dicton bien connu nous le confirme cette tendance car l’argent n’a pas d’odeur même si c’est mal acquis.

    • 19 janvier à 13:23 | Marika (#9389) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il faut savoir qu’un prisonnier ne pouvait pas s’évader facilement comme cela.
      La présence de plusieurs complices n’est pas à démontrer.
      Le travail des complices ne sera jamais gratuit.
      Un grand bravo pour le SMM , a osé porté l’affaire auprès de la Bianco.

    • 20 janvier à 02:27 | Zafimaro (#3479) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Maro ny maneho alahelo noho ity fahafana baraka ity, kanefa tsy manao inona. Ny toa io anie, raha heverina ho diffmation ny Madagascar (Ohatra, Madagascar se sent diffamé suite aux révélations de Houcine Arfa), ny entity morale rehetra mitondra anarana Madagascar na Malagasy afaka mitory any aminy tribunal na Parquet de Paris !
      Ohatra kely fotsiny … fa marobe ny fikambanana metimety kokoa : 1) Fikambanana Mampiely Baiboly Malagasy mitory an’ i Houcine Arfa fa manala Baraka ny fahamasinan’ny firenena Malagasy izy, 2) TAMIFA Madagascar (Mifantoka amin’ny fametrahana ezaka ho fampivelarana ny maha olona) mitory an’ i Houcine Arfa fa manimba ny maha olona Malagasy izy, 3) Fikambanana malagasy sambatra (manampy aminy ady aminy diabeta) mitory an’ i Houcine Arfa fa manakana ny fanomezana avy aminy frantsay malalaka tanana ny ompany etc.
      Amin’ izay, tsy maintsy miaro tena i Houcine Arfa. Ary tsy maintsy manao enquete lalina ny tribunal na Parquet de Paris sy ny police-ny. Sarotra sy tsy mety afenina ny marina rehetra.
      Rah any fanjakana HVM mety tsy hitory an’ i Houcine Arfa aminy fomba mahefa. Raha tena misy mahamenatra azy. Mody miteny izy hoe hitory fa 1) ny fitoriana androany 2) esorina rahampitso. Averimberina io, ka mihevitra ny olona fa misy enquete tokoa. Kanefa aller-retour ihany, tsy misy fotony.

  • 19 janvier à 10:08 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Houcine arfa a quand même le mérite de secouer (un peu) le panier de crabe qu’est cette caste dirigeante !
    Pour le reste ,quels sont donc les accusations réelles ou imaginaires qui sont portées contre ce barbouze arabe d’opérette ?
    A part avoir mis ses sales pattes dans les trafics des hauts personnages répugnants du gouvernement qu’aurait-il fait de répréhensible ?
    Il aurait été plus intelligent de l’exfiltrer en douceur en le remerciant de ses services plutôt que ce tintamarre indigne
    Les chasseurs cueilleurs n’ont pas encore tout compris et la jalousie pour son énorme salaire a fait surement des dégâts
    Merci Hery d’embaucher des bras cassés a prix d’or
    Faut dire, 20 000 euros par mois, alors qu’un général doit toucher entre 3000 à 5000 euros mois ,ça excite les galonnés !

    • 19 janvier à 10:47 | Tsisdinika (#3548) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Vous n’avez que ces mots à la bouche : caste, merina, chasseurs-cueilleurs, arabe... Chez vous, cela pourrait être passible du tribunal mais ici, vous pouvez vous lâcher en toute liberté, et vous ne vous en privez visiblement pas ! En fait, que serait votre vie si nous n’étions pas si nuls ? Le vide absolu, rien à mettre sous la dent. Faut dire que côté argument constructif, vous êtes dans l’indigence grave. Il n’y a rien à tirer de vos « contributions ». De toute façon, c’est pas comme si vous aviez un quelconque droit de cité mais comme le forum était en français, vous vous êtes cru interpellé, comme si les autres nationalités vivant dans le pays n’avaient rien à dire sur nos problèmes. Allez-y, défoulez-vous, au moins il y en a à qui ça profite.

    • 19 janvier à 12:27 | el che (#344) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Si Houcine Arfa à été embauché par l’état pour tenir une très haute fonction, ce n’est pas par pur hasard.
      Sa disgrâce soudaine mérite de plus amples explications de la part des gouvernants.
      De simples démentis ne suffiront pas pour la manifestation de vérité

    • 19 janvier à 12:42 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Tsisdinika,
      « Faut dire que côté argument constructif, vous êtes dans l’indigence grave. Il n’y a rien à tirer de vos « contributions » »

      Comment cela ,depuis des années je fais des recommandations ,je subodore les embrouilles ,j’anticipe et essaie modestement d’arrêter la folie ambiante ,je conseille sur le développement économique (et je ne suis pas le seul) ,etc,etc mais rien de rien ,qui voudrais écouter un vazaha qui a en partie raison .
      Vous autres les grands hommes des hauts plateaux, vous n’écoutez plus personne et surtout pas les Français ,alors nous accuser de ne rien proposer c’est un peu fort de café !
      Car le problème numéro 1 vient bien de ce que vous avez collectivement dans la tète .
      Cette caste dirigeante (environ 10 000 personnes ) pourrait être vertueuse ,intègre et responsable ,mais elle ne l’est pas et c’est même l’inverse .
      Personne ne peut diriger un pays avec une telle élite pourrie
      Aucune des décisions politiques raisonnables pour la marche de ce pays ne sont prises et appliquées et a l’inverse ce sont toutes les mauvaises raisons des tenants du pouvoir (véritablement mafieux ) qui sont autorisées
      Cette caste est perdue à jamais ,seul un renouvellement total de tous les cadres d’état militaires,politiques et civiles pourrait changer quelque choses en ce pays !
      Reprenez l’histoire moderne ,les grands pays et grands dirigeants pour changer les mentalités ont procédés a des purges massives afin de se défaire des éléments pourris .

      Donc voila ma solution ,qu’en pensez vous ?

    • 19 janvier à 13:32 | Tsisdinika (#3548) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Alibaba,
      Ah, les grandes purges chères à Stalline et Pol Pot !!! Il n’y a que ça de vrai hein. Avant eux, il y eut également la Solution Finale, qui n’est pas très éloignée de votre propre « solution », et dans laquelle la France a activement participé à travers...la Sncf ; comme quoi le fruit ne tombe jamais très loin de l’arbre. Sinon, plus près de nous, le nettoyage ethnique au Rwanda dans lequel la responsabilité de la France a été également évoquée (coïncidence ?). Vous les français ont la recette et le savoir-faire en la matière. Les ingrédients sont là. En piste camarades !!

    • 19 janvier à 13:43 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Tsismachin,
      Non je pensais surtout a la Chine et mao !
      Nous en constatons les résultats aujourd’hui !

    • 19 janvier à 14:09 | Tsisdinika (#3548) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Alibaba sans le machin,

      Les purges de Mao n’ont rien donné. En fait, il a même permis l’émergence de Deng Xiaoping, deux fois « purgé » lui-même. C’est lui le père de la Chine moderne et ce sont les réformes économiques qu’il a initiées qui portent leurs fruits aujourd’hui.

      Bref, au cas où vous n’auriez pas encore compris, les purges n’ont jamais été des solutions très efficaces. Suivant le point de vue que l’on épouse, elles ont même créé d’autres problèmes : Israël pour les arabo-musulmans, Kagame pour la France, Poutine pour ceux que cela dérange, et la Chine moderne pour les Yankees.

  • 19 janvier à 10:11 | rayyol (#110)

    Qu espériez vous qu elle accepte l accusation
    C est evident personne ne va accepter d être accuse .Donc sans preuve tous innocent ainsi va la vie a Mada N importe qui peut accuser qui il veut
    De toute façon c est toujours refute Seul Madagascar en souffre considéré République bananière
    Je connaît leur système aucun d entre eux qui ne soit pourri jusqu’ a l os
    Tous achetable et spécialiste de la désinformation De toute facon ils ne peuvent être juger qui peut les juger car ils sont tous semblable Ils connaissent bien leurs juges et n en ont aucune crainte Se tiennent tous par la barbichette
    Regardez le cas le plus evident Claudine malgré toute les accusations fait toujours la belle vie sans etre inquiete par qui que ce soit Pourquoi elle les tiens tous a genoux Ils en ont tous une peur morbide
    Que voulez vous faire pour ce pays Parlez parlez vous serez toujours au meme point, vis a vis rien

  • 19 janvier à 10:15 | manga (#6995)

    Cette dame a beau vomir tout ce qu’elle a ingurgité mais les faits sont là ; aussi flagrants qu’ils soient.
    La question n’est pas celle d’enlever de son droit, les propos d’un individu puisque la justice l’avait condamné.
    Mais de savoir comment il s’est échappé entre les mailles du filet compte-tenu des accusations qui n’ont aucunement de commun avec un simple délit.
    Tant pis pour celles et ceux qui ne sont jamais passés par cette case pour croire rien qu’une seule phrase de cette représentante de l’injustice tant sur la forme que sur le fond. ; et quand il s’agit surtout d’une affaire impliquant certains dignitaires de ce régime.
    La procureure voulait impérativement se dédouaner de ce qu’on lui reproche ; mais elle a tort sur toutes lignes puisqu’un individu étant sur le point de purger ses peines perd certains droits.
    Cette sale corrompue aurait dû se taire à jamais en laissant les autres faire leur travail.

    • 19 janvier à 14:04 | rajoarison (#9522) répond à manga

      En faisant cela elle s’accuse !!!
      Quel manque de jugement intellectuel le problème de notre Pays est le niveau de sincérité et d’honnêteté de nos dirigeants.
      Nous savons très bien que tous sont corrompus...
      Cela dérange juste lorsque c’est dénoncé aux yeux du monde.
      L’argent moteur de disgrâce et déshonneur de nos responsables depuis trop d’années de Ravalomanana, Rajoelina et Hery, notre Pays à sombré....

  • 19 janvier à 10:36 | Isandra (#7070)

    « En ce qui concerne la France où Houcine Arfa s’est réfugié pour échapper aux autorités malgaches, l’Ambassadeur de France à Madagascar, Véronique Vouland Anieni, a déclaré que la Justice française avait aussi ouvert son enquête indépendamment de la justice malgache sur cette affaire. »

    C’est bien si Maman a pris sa responsabilité pour recadrer, voire punir un peu ses enfants bâtards qui foutent les désordres partout,...

    Elle doit mettre un peu de l’eau dans le vin de leur laxisme,...car, avec certaines communautés ont besoin, il fallait une autorité inflexible à la Sissi de l’Egypte pour les contenir,...

    • 19 janvier à 11:17 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra,
      Ceci n’est même pas un conseil : cessez d’offenser votre intelligence en essayant de comprendre le texte puisqu’on ne règle pas quelque chose sous l’effet de l’émotion.
      Le texte dit : " la justice française avait aussi ouvert son enquête INDÉPENDAMMENT de celle de son homologue malagasy.
      C’est sur ce terme INDEPENDAMMENT que vous devez axer votre commentaire puisque :
      1- Si « Maman » n’avait pas opté pour la voie diplomatique, c’est qu’elle ne peut non plus croire en la crédibilité de l’engrenage.
      2- Le cas contraire serait synonyme d’extradition immédiate ; mais telle n’est pas le cas en ce moment précis :
      3- Ne comptez surtout pas sur une coopération et de quelque forme que ce soit auprès de la mère patrie. Ce n’est qu’une Maman qui a cessé de reconnaître son propre enfant devant la Loi.
      4- La question que vous devez vous poser est celle à qui la Justice française a plus de crédibilité : un repris de Justice ou ces représentants dits d’un état souverain de république ?

    • 19 janvier à 11:52 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra ___ en France «  » ils «  » tirent sur la foule. Leur projet réussit . Toute une logistique leur a apporté son soutien .
      Le malheureux Houcine , Comment pouvait il réussir tout seul ? Avait il seulement un commanditaire ?
      Chez ce ressortissant français ,on a trouvé le matériel d’un tireur « embusqué » . Fort bien . j’ignore ce que peut étre un matériel d’embusqué .Pour l’armement habiruel d’un "sniper ’’ on connait .

    • 19 janvier à 14:14 | rajoarison (#9522) répond à Isandra

      Isandra, la France contrairement à notre Pays, a une justice qui n’est pas corrompu comme là notre.

      Chez nous à Madagascar, tout est corrompu, c’est la loi de celui qui a de l’argent...

      Nous le savons tous.

      Ce monsieur, en France, va être enquêté et ce qui va ressortir ne va pas être élogieux pour nous Malgaches...

      Et ce ne sera pas la première fois...

      Nous devons entamer un grand chantier sur Madagascar, celui de la construction d’une Nation émergente car aujourd’hui nous sommes l’un des Pays les plus pauvres au Monde, avec ses lots d’injustice...

      Ou le maître mot est corruption...

  • 19 janvier à 10:51 | Isandra (#7070)

    « Ce qui aurait également permis la saisie d’armes et de matériels militaires. Selon les informations délivrées par la brigade criminelle, une somme totale de 210 millions d’Ariary ainsi que 25 000 euros auraient été découverts lors de la descente effectuée dans le cadre de l’enquête qui portait sur Houcine Arfa. »

    Arfa a aussi affirmé la saisie de son argent par BC, par contre, il l’a dit en Euros(120.000 Euros), comme si il était payé en Euros(17.000 Euros).

    Deux déclarations contradictoires,...

    • 19 janvier à 10:58 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      Une démentie ? qui peut prouver le contraire, bande de rigolo ? Le sacro-saint département de la justice est devenu maintenant le théâtre de l’injustice et de la corruption. Quid de l’impunité de certains « responsables » de cette mascarade de mensonge d’Etat !

    • 19 janvier à 11:20 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      Coup-bas ou décapitation ? Le malheur des uns constitue en fait le bonheur des autres. Une petite insertion de presse parue quelque part nous révèle une anecdote disant que pour faire taire la Ministre de la Justice malgache sur la possible poursuite et/ou arrestation de Ra8, il lui faut ce fait ACCABLANT qui pourrait lui coûter cher jusqu’à la faire tomber de son trône, l’affaire Houcine Arfa. Et coïncidence de malheur oblige, la déclaration de Sieur Arfa tombe bien juste où Sieur Ra8 continue son déplacement en Europe, plus particulièrement en France. Le diable des révolutionnaires « Orange » réveille ses adeptes en disant que c’est Ra8 qui était derrière tout ça ? L’avenir proche nous révèle la véracité de cette insinuation. Ainsi, l’on se demande si l’arrestation de Ra8 est imminente ? ou quelqu’un siégeant quelque part à Faravohitra va être éjecté ? Désolé pour la coïncidence de l’endroit cité !

    • 19 janvier à 11:48 | manga (#6995) répond à Isandra

      Ne perdez pas votre énergie sur des questions auxquelles vous ne trouverez jamais de réponse.
      En vous lisant, vous confondez cette justice dont tout le monde a soif avec votre haine viscérale la mère patrie par l’intermédiaire de son ressortissant.
      Bâtard ou non, la question n’est pas de savoir de quelle lignée il appartient du moment où ce détail ne figure pas dans son état civil.
      Mais comme si vous avez aussi assisté à la signature du contrat sous seing privé entre l’employeur et le salarié en nous confirmant que ce dernier serait payé en espèces et non en nature, qu’en ariary mais surtout pas en euros.
      Est-ce que vous faisiez aussi partie de cette brigade qui a découvert l’existence de ces 25000 Euros ?
      Non Isandra, il ne faut jamais croire en tout ce qu’on vous tend. On profite tout simplement de votre vulnérabilité pour que vous mordiez tout bêtement.

    • 19 janvier à 12:38 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Manga,...

      « Est-ce que vous faisiez aussi partie de cette brigade qui a découvert l’existence de ces 25000 Euros ? »

      En effet, non, c’est pourquoi, je n’y ai rien confirmé, ni infirmé. Avec ces deux camps dont la crédibilité reste à désirer, il faut être prudent et ne pas aller vite en besogne comme les ZD font ici,...

      Laissons les justices(French et Malagasy) faire leur travail,...!!!

    • 19 janvier à 13:13 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra,
      Quelque soit l’issue de cette affaire, l’eau a déjà coulé sous le pont et aucun argument n’a plus sa crédibilité.
      Madagascar a pour la énième fois terni son image devant la communauté internationale, et c’est ce qu’il faut retenir. Je réitère : il ne s’agit plus d’Houcine, ni de la Procureure qui ne sait pas tenir sa maudite langue ; C’est Madagascar représenté par son peuple qui vient de bénéficier un énième « Honoris Causa » si on peut l’appeler de telle sorte.
      Et je ne vois en quoi les ZD ont à voir avec ce que Lapinou avait soutenu à titre de substitution : une hiéne ne fait pas un chat ; Hery ne fait qu’assurer la continuité et tout ce qui se passe au jour d’aujourd’hui n’est que le fruit que ce pauvre minable d’enkilé de RAJOELINA a semé.
      Et ne nous dites pas jamais plus que vous n’y êtes pour de rien. Si Houcine occupait une place non négligeable au sein du régime (2014) c’est que la transition y était pour quelque chose.
      Bâtard vous dites, allez poser la question à celui qui l’a suggéré à notre cher et vénéré président.

    • 19 janvier à 13:14 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra

      Isandra,
      Laissons les justices(French et Malagasy) faire leur travail,...!!!

      Alors qui connait la justice Malgasy ,qui en a que le nom ,ne peut rien attendre de ce monceau de corruption .
      Et vous le savez parfaitement !
      Pour la justice Francaise le dossier Malgaches est vide car les charges contre Arfa sont inventées dans un désir de vengeance et de jalousie .
      Donc le pékin arabe est en France et en bonne santé ,donc comme pour la soit disant justice gasy ,circulez ,il n’y a rien a voir !
      Votre président qui est a l’origine de cela ,après avoir embauché un socialo-idéaliste comme « formateur » c’est rendu compte que ce monsieur mettait le nez dans les affaires qui ne le regardait pas .Donc case prison pour le barbouze d’opérette avec volonté de HR de récupérer un maximum de l’argent qu’il lui avait si généreusement octroyé !
      Malheureusement pour HR rien n’a du se passer comme il le souhaitait vu l’étalage de cette affaire dans les journaux
      Je suis certain que ce dossier a été piloté directement par la présidence
      Ce qui me fait dire ,âpres l’affaire Claudine et tant d’ autres que HR est un piétre dirigeant en tenant compte du fait qu’il maîtrise (en théorie) tous les rouages de l’état Malgaches
      Dans un pays bien géré ,ce genre d’affaire,qui dure depuis des mois , impliquant seulement un énergumène espion d’occasion , n’aurait jamais du sortir au grand jour
      Pour moi c’était soit un accident grave avec décès du suspect ou un remerciement à l’amiable et accompagnement à l’aéroport séance tenante.

    • 19 janvier à 14:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ali,

      « Pour la justice Francaise le dossier Malgaches est vide car les charges contre Arfa sont inventées dans un désir de vengeance et de jalousie . »

      Parce que vous croyez les dires de cet évadé mercenaire,...? Pourtant, la perquisition de sa maison a permis de la saisie d’armes et de matériels militaires,...

      Par ailleurs, il a fait un aveu en plein jour de corruption, laquelle est répréhensible selon la loi française,...et malagasy,...

      De ce fait, ne serait que cela, la condition est réunie pour que la justice française ouvre un dossier pour le juger,...voire le mettre en examen,...

    • 19 janvier à 14:18 | rajoarison (#9522) répond à Isandra

      Pour information, il peut avoir une partie de son salaire payé en Euros.
      Sur Madagascar ou directement en France.
      Ravalomanana, l’a fait pour ses conseillers Français.
      Rien ne l’interdit...

    • 19 janvier à 14:44 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra

      Isandra,
      Pourtant, la perquisition de sa maison a permis de la saisie d’armes et de matériels militaires,...

      Des armes et du matériel militaire .
      Il était la comme « instructeur militaire » avait-il en sa possession des armes pour son travail ?
      Peut être avait-il une dérogation pour en posséder une vue le genre d’activité professionnelle qu’il avait .
      L’instructeur de la garde présidentielle doit être une cible quelque part ,il avait besoin de se défendre non ,
      Et surtout à 20 000 euros par mois ,cela fait des jaloux ,non ?
      Beaucoup de militaire à Madagascar emmène leur armes à la maison ,car il les gardent en permanence sur eux pour le service .
      Du matériel militaire c’est quoi ,des treillis ,des couteaux ,des lances roquettes ,des chars !
      En tout état de cause il se s’est servi d’aucune arme lors de son interpellation !
      Et cette histoire de munitions non conformes ?
      Des munitions interdite ,comment tu fais pour les obtenir à Mada ?
      Et puis ,y a t-il un procès verbal de cette saisie de matériel et d’armes ?
      Publiez le et l’affaire sera claire !
      Et de quoi serait-il accusé ?
      Quelqu’un a parlé de tentative d’assassinat sur le président ,qu’y a t’il de vrai la dedans !
      Je ne suis pas du tout fan de ce genre de margoulin, mais il y a aussi ce qui semble être la vérité dans le fait qu’il s’occupait un peu trop des sales affaires du régime en place !
      Est cela que vous essayez de cacher ?

    • 19 janvier à 15:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ali,

      Je ne suis pas là pour défendre qui que ce soit dans cette affaire, de toutes façons, aucun ce deux protagonistes ne m’inspire confiance,...

      Ce que je peux dire, seulement si la justice française veut savoir vraiment le fond de cette affaire, il suffit qu’elle diligente des enquêtes et demande à la justice Malagasy la copie de leur instructions,...lesquelles leur ont permis de mettre en mandat dépôt ce monsieur,...C’est aussi simple que cela,...

      En attendant de tout cela, elle pourra déjà commencer à travailler sur son aveu de corruption,...

  • 19 janvier à 11:08 | poiuyt (#584)

    Pleure Madagascar.

    Vile dame : qui ne sait pas sur terre qu’à Mada ils sont corrompus, tous. Même si à l’entrée le malheureux élu est net, il est vite ambiancé. Merci au joel, qui a généralisé, vulgarisé la mentalité. Il arrive parfois que l’étranger noir n’ait pas d’à faire à partager, alors les basses cours s’impatientent, exacerbées par une faim goulue, pressées par l’obsession d’une mutation prochaine.

    • 19 janvier à 13:50 | Isandra (#7070) répond à poiuyt

      Poiuyt,...

      « Vile dame : qui ne sait pas sur terre qu’à Mada ils sont corrompus, tous. Même si à l’entrée le malheureux élu est net, il est vite ambiancé. Merci au joel, qui a généralisé, vulgarisé la mentalité. »

      CQFD !

      L’indice de perception de la corruption de Madagascar :

      En 2002 : 1,70/10
      En 2004  : 3,10/10
      En 2006  : 3,10/10

      NB : 0 indiquant un degré de perception de la corruption élevé et 10 indiquant un degré de corruption perçu comme très faible.

      En 2012 : 32/100= 3.2/10

      Si on compare ceux de deux périodes 2006 et 2012, l’écart n’est pas aussi grand comme vous vouliez le prétendre,...

      Par ailleurs, 2009-2013 période transitoire, de facto, il y a de circonstance atténuante : "D’après des spécialistes interrogés par nos confrères de NewsMada, cette dégradation de la note malgache est « logique ». La période transitoire sur le plan politique a « provoqué une nette diminution de l’autorité de l’État (...), ce qui a été favorable à la corruption »,

      Laquelle dément votre affirmation ou supputation, ci-dessus.

    • 19 janvier à 14:00 | Isandra (#7070) répond à poiuyt

      Poiuyt,...

      Cette démonstration nous prouve que votre affirmation est purement gratuite et tendancieuse, aucune base solide, comme d’hab,...!!!

  • 19 janvier à 11:54 | arsonist (#10169)

    C’est la parole de l’un contre la parole de l’autre ! Aussi simple que ça !

    Autre chose :
    Sarkozy et le coup d’état du lapinou.

    Qu’aurait été le lapinou sans le soutien sans faille de Sarkozy ?
    Ce dernier a fini par assouvir sa soif personnelle de vengeance contre Ra8.
    Moins tragique que ce qui était arrivé à la personne même de Kadhafi.
    Mais soif de vengeance assouvie aussi, quand même.

    Les conséquences directes de ces deux actes de vengeance personnelle :
    . les Gasy se sont enfoncés davantage dans leur pauvreté (parmi les 5 pays les pauvres de la planète !)
    . le chaos en Libye
    . l’afflux sans fin de migrants, partant des côtes libyennes, à destination de l’Europe Occidentale.

    Ce goût personnel de la vengeance en valait-il la peine ?

    https://www.youtube.com/watch?v=o8MgF2Y7yjM

    • 19 janvier à 13:00 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Pyro,...

      "Qu’aurait été le lapinou sans le soutien sans faille de Sarkozy ?
      Ce dernier a fini par assouvir sa soif personnelle de vengeance contre Ra8."

      Quelle injustice ! Ra8 n’a rien fait, est blanc comme neige de tête au pied, un Ange quoi, a du subir la vengeance de Sarko le méchant...!

      Toutes les faits (malversations, les abus, le non paiement des taxes et impôts) qu’on lui a reprochés, ont été montés de toutes pièces par ce méchant,...

      Ce méchant l’a obligé de
      - fermer la radio Viva,
      - Provoquer la foule en prononçant la fameuse phrase « tsapao aloha ny herinareo »,
      - Snober la rencontre que le FFKM a organisé chez le Hintsy,
      - Interdire les forces de l’ordre d’intervenir lors du fameux lundi noir,
      - Donner les ordres à Gp de tirer sur la foule,
      - Déposer sa démission,
      - Créer un directoire militaire et leur transférer le pouvoir,

    • 19 janvier à 13:02 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      C’était un raisonnement par l’absurde,...

    • 19 janvier à 15:36 | Tsisdinika (#3548) répond à arsonist

      Isandra, alors comme ça « l’absurde » c’est votre nouveau petit nom ?

  • 19 janvier à 12:20 | Turping (#1235)

    Médecin après la mort suivi d’un pamphlet. bien rodé pour dénoncer le laxisme du pouvoir judiciaire et le système corrompu dans cette affaire !
    - On est dans un scénario digne d’un roman polar pour essayer de faire le simulacre d’un démenti pour berner l’opinion publique alors que le mal a été déjà fait. Une problématique sociétale car la gangrène causée par la corruption infecte toutes les institutions a besoin des soins palliatifs intenses et efficaces
    . Or, tel n’est pas le cas !
    - Ce qui est inadmissible c’est d’avoir constaté un intrus, un voyou infiltré et supposé être un ancien conseiller du PRM pour s’évader librement en dénonçant la corruption et être victime des b. ordels, les manigances qu’il a subies. Alors, qu’en se posant la question, ’qu’ allait t-il faire avant son arrestation de tout l’argent sur lui ? Une somme énorme pour un touriste sac au dos ?!

  • 19 janvier à 12:22 | kartell (#8302)

    Visiblement, l’Arfagate dérange en haut-lieu et il fallait que la procureure de la république contredise les accusations faites par le fugitif, devenu bavard et ’expert-comptable’ de ses rackets successifs, imposés !….
    Sauf que, dénier toutes collusions entre l’évadé et certains membres du pouvoir demande plus qu’un simple démenti, fusse-t-il théâtral ou solennel !….
    La crédibilité du pouvoir a l’épaisseur d’une page de missel mais loin d’être parole d’évangile, elle !….
    Le déminage, télécommandé en haut-lieu, flirte plus avec un certain amateurisme où l’honneur bafoué de l’état doit être impérativement expurgé, quitte à utiliser les plus vieilles ficelles d’un enfumage d’état !….
    En service commandé, notre procureure tente de focaliser l’attention sur le volet exclusivement financier de l’affaire, plus facile à démentir que celui qui serait à l’origine de son ’ licenciement’ : domaine exclusif de la présidence !….
    Bref, notre justice est mandatée pour obéir aux ordres du pouvoir, elle le fait avec le zèle du prosélyte, nous n’en attendions pas autrement, sauf qu’à s’exposer, ainsi, elle concrétise, un peu plus, la conviction populaire d’une justice de clans à l’image copiée/collée de celle de la politique !….
    « Circulez, il n’y a rien à voir ! »…..

    • 19 janvier à 13:05 | akam (#7944) répond à kartell

      - He ben t’es tres en forme aujourd’hui ! Hier soir n’etait que celui du jeudi...moment cher aux zetudians...et pas a feuilleter le missel comme t’as evoque a moins que tu l’as surtout ouvert aux cantiques ! Sinon, attends plutot ce soir pour bringuer afin de feter un vendredi magnifaique !
      - Bonne reaction du SMM ! mais cela ne suffit pas ! beaucoup de corps constitues ont ete pietines. A commencer par le cabinet militaire de la presidence ! certes Harfa a vecu dans les arcanes de l’etat et bien accepte par ceux qui cotoyaient le PRM mais n’y avait-il pas un systeme de « doublon » ou certains ont ete payes minablement « au riz rouge » et le famaux Ben en euros comme au PSG !
      - N’est-il pas pertinent non plus que le PM, la MINFIN aillent se plaindre contre harfa qui a accumule des devises etrangeres importantes devant etre stockees en banque que plutot sous son matelas ! Et de surcroit, les sources de ces devises ?
      - Ces declarations pueriles telles que celle de la fameuse procureure sont ridicules car ca rappelle les 2 gosses laisses seuls a la maison par ses parents et qui viennent de casser une vase en faience s’accusant antinomiquement « c’est pas moi mais c’est lui ou elle ». En bref, la vase est bien cassee ; C’est un fait ! Et donc laissons aux limiers du fameux Bianco clarifier l’opacite de ces declarations publiees ici dans l’ile ou/et celles parues dans des medias de grande ecoute et reputes pour developper des scoops dans l’hexagone.

    • 19 janvier à 14:59 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ akam

      Chacun sait bien qu’entre évangile et politique, la frontière est ténue : jeu de mains, jeu de vilains ! !….
      C’est un peu comme pour ce qui nous préoccupe, aujourd’hui, ou plutôt qui nous distrait, les frontières entre affaire d’état et roman d’espionnage sont franchies, sauf qu’ici, notre OSS 117 s’est comporté comme un débutant au sein d’un état qui, tout comme dans ses aventures, est également une république bananière, version rizicole-gate !….
      Etrange attitude de cet agent discret, à conserver des sommes d’argent sous le matelas, visiblement, la confiance aux banques ne lui était pas acquise mais tel est pris, qui croyait prendre !...
      Tentant, aussi, pour certains au courant du fait, de songer à une petite perquisition domiciliaire, histoire de voir, et plus, si affinités !….
      Frappant toutes ces maladresses du fugitif qui sont si flagrantes qu’on a bien du mal à croire à la thèse officielle des faits, à l’issue de son plein gré !….
      Finalement, c’est le pouvoir qui est dans de beaux draps, obligé à jouer au démineur dans une affaire dont il est le seul commanditaire, merveilleux remake de l’arroseur, arrosé !….
      Dans le fond, ce quinquennat, que certains esprits chagrins, ont osé qualifier de terne, au possible, va finir en feu d’artifice avec ce petit gout pimenté, celui d’une arrière cuisine du pouvoir, où
      les plats servis, en définitive, sont une sacrée tambouille, secret du chef !….
      « Bon appétit, bien sûr ! »

  • 19 janvier à 12:29 | ilaimahantra (#10176)

    En tant que simple citoyen, je demande solennellement au BIANCO ,vous nous demandez à tout moment d’oser dénoncer toutes formes de corruption , même anonymement et sans preuves...là Monsieur Andriamifidy (DG BIANCO), vous avez la totale ( l’évadé, son aveux, des documents...des noms....) pour déclencher une enquête (vous n’avez plus a chercher , juste faire une enquête car tous est là , et comme vous le dites aussi et c’est repris par le PRM que nul n’est au dessus de la loi... prouvez le pour nous valalabemandry que ce vous dites est vrai et que vous êtes sincère et honnête (pour nous citoyen de seconde zone, vous avez une célérité exemplaire pour traiter la moindre abus , ce qui est louable d’ailleurs...donc faites votre travail...sinon vous êtes un menteur...
    Je m’adresse aussi à la chambre basse...faites votre boulot (on vous a élu pour faire et dire les choses à notre place)...déclencher une enquête parlementaire (une occasion pour vous blanchir un peu devant les électeurs, tellement vous êtes très s...pour éclairer nous valalabemandry car on a beaucoup d’interrogations dans nos têtes, ce qui nous incite a faire justice nous même (on sait que c’est pas bien, c’est contre le « toe-taina » malagasy...mais au moins justice est faite...dû moins pour nous)...je vous propose solennellement , vous qui sont CONTRE LE FITSARAMMBAHOAKA ...de faire quelque chose, c’est le moment de prouver votre volonté et sincerité si vous êtes vraiment contre le fitsarambahoaka....si vous êtes « pour » et que vous souhaitez que cela continu en augmentant d’intensité et de fréquences, fermer vos gueules et laisser « taire » votre conscience et ...wait and see..
    Vita tompoko

    • 19 janvier à 13:40 | rayyol (#110) répond à ilaimahantra

      Autant en emporte le vent Seul le silence repondit

    • 19 janvier à 14:25 | rajoarison (#9522) répond à ilaimahantra

      BIANCO.... MDRL

  • 19 janvier à 12:30 | Jipo (#4988)

    Bonjour encore un imbroglio comme on les aime, et dont on s’ est fait honoris causa dans la spécialité.
    Les absents ont toujours tors, l’ adage ne dérogera pas à la règle, inutile de perdre de temps a essayer de décrédibiliser les institutions gasy, qui sont devenues des sportifs de haut niveau dans la natation en eaux plus que glauques ...

    • 19 janvier à 12:38 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Jipo

      Au moins on a notre pyramide : la corruption de haut en bas. Encore que ce n’est pas une innovation
      mais un copié-collé poundrydory-made

    • 19 janvier à 13:30 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo,
      Oui, les absents ont toujours tort !
      Le mot tort prend un (t) à la fin mais non pas un (s). Beaucoup l’écrivent avec un (d) à la fin en le confondant avec le verbe tordre. Juste une petite remarque sinon Moliere et Jean d’Ormesson se retournent dans leur tombe.

    • 19 janvier à 13:54 | Belakana (#7721) répond à Jipo

      @ Turping

      Je vous suggère un peu plus d’humilité. Vous vous permettez de « corriger » Jipo ; mais excusez du peu, pour un enseignant comme vous, lorsque vous nous parlez de « CUISINE CULINAIRE », je me demande : quel doit être le niveau d’instruction des élèves qui sont sous votre coupe ?
      Sur ce site, personne ne s’est permise de rectifier vos fautes grammaticales et d’orthographe.

      Sans rancune cher confrère.

    • 19 janvier à 17:52 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Belakana,
      Justement on n’est pas là pour passer. le temps à corriger les fautes d’orthographes des autres.
      - Toutes les remarques sont les bienvenues, c’est ça la démocratie d’expression dans un monde virtuel. L’utilisation du mot # tors #, ce n’est pas la première fois.
      - Je n’ai pas l’intention de l’humilier.
      Venez plutôt participer souvent sur ce forum pour vous évaluer que de parler de mes élèves , ok !
      Sans rancune !

  • 19 janvier à 12:49 | Behantra (#9165)

    Question primordiale ???

    Pourquoi Hery a ’til choisi un mec pareil dans son équipe ??

    Qui a présenté ce mec à Hery ??

    Comment peut t’on encore faire confiance à ce Hery ??

    Car qui ne nous dit pas que tout le ’corps’ entourant Her n’est pas entièrement gangréné par lune corruption généralisée ??

    On n’a pas besoin qu’une sous-fifre vienne étaler ici ses états d’ame :

    HERY est le premier responsable , et c’est à lui de répondre !!!

    • 19 janvier à 13:03 | kartell (#8302) répond à Behantra

      La réponse dans Madagate

      « ….C’est Arfa lui-même qui lève le voile dans l’interview révélatrice : « Ancien sportif et boxeur, j’ai travaillé dans l’aéronautique à Toussus-le-Noble ». Il n’y a jamais de hasard ici-bas. Je rappelle alors, ici, que Me Henry Rabary-Njaka, avocat au barreau de Paris, de nationalité française donc, a été le Secrétaire général de l’Aéroclub d’Air France, sis sur l’aérodrome de… Toussus-Le-Noble (situé entre Versailles, Saint Quentin, en Yvelines, et Saclay). Henry Rabary-Njaka, actuellement inutile ministre malgache des Étranges affaires, était tour à tour directeur de Cabinet de la Présidence, PCA d’Air Madagascar. Il a été limogé de ces deux postes-clés mais a conservé celui de Secrétaire général du parti Hvm….. »

      D’autres hypothèses laissent entendre que le fugitif aurait été exfiltré par les services secrets français et qu’en guise de fuite en barque, il aurait pris un vol ( sa femme travaillant dans ce secteur) pour quitter le territoire malagasy !….
      Ceux qui espéraient du croustillant en auront pour leur ….vola !….

    • 19 janvier à 13:05 | Jipo (#4988) répond à Behantra

      Cela s’ appelle, tampon, buvard ou homme de paille, un bouclier si vous préférez .
      Hery a son habitude restera confiné dans son mutisme bientôt légendaire et caractéristique de sa « gouvernance ».
      Profil bas et queue entre les jambes, un ciseau / 2 pattes ♀︎ .

    • 19 janvier à 16:52 | Jipo (#4988) répond à Behantra

      @ Turping .
      Mea culpa , dyslexie indésirable , voir inattention : merci .
      Jipo a tort ./ 🤭 .

    • 19 janvier à 18:46 | Turping (#1235) répond à Behantra

      Jipo,
      Sorry ! ma remarque n’a pas d’intérêt pour vous offenser, au contraire en tenant compte de votre assiduité sur ce forum.

  • 19 janvier à 13:03 | FINENGO (#7901)

    Bonjour.
    On lit toute la Franchise de Mme le Procureur de la République, inscrit sur sa tronche.
    Désolé de la comparaison qui suit, mais elle à plus la tête d’une Postière que de Procureur.
    Pour un Affaire d’ Etat, que même le Président de la République ne dit pas mot. Le Monsieur est-il aussi trempé..???? Certainement plus que d’autres je pense.
    Le Peu d’intervention de Mme L’ Ambassadeur de France à Madagascar, et pour ce qu’elle à dit : La France mène une enquête indépendante, à celle de L’ Etat Malgache, sans que l’extradition soit évoqué, veut tout dire, sur la Crédibilité de l’ Etat Malgache.
    Aller je vous laisse dans ce débat sans issue.

    Une Petite Parenthèse :
    Il me parait bien bizarre que RAMBO, s’est mis en Silence Radio.
    Houcine Arfa a t-il secoué les fondations de la Magouille de ces soit disant Dirigeants et
    que les effets se font sentir à très Haut Niveau. ???

    • 19 janvier à 13:25 | manga (#6995) répond à FINENGO

      FINENGO,
      Madame la Procureure considère les contribuables pour des imbéciles pour ne pas comprendre les tenants et aboutissants de ce dossier.
      Quant à notre cher et fidèle contributeur de Rambo, il est tout simplement retenu pour ses nouvelles obligations 4 Avenue Raphaël.
      Et repondra en temps utile à nos respectives allégations bien déplacées.
      Vous recevez personnellement une invitation lors de son prochain point de presse.
      VOTONS RAJAO !!!

    • 19 janvier à 13:41 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à FINENGO

      Rambo ambassadeur ou consul !!!!!!
      Si je ne connaissait pas le personnage ,je n’en dirais rien .
      Mais m.erde quoi ,un imbécile doublé d’en menteur incompétent c’est hallucinant .
      Vous n’avez que ce genre de type a mettre à ce genre de poste ?
      On reconnait à un chef sa capacité à bien s’entourer !
      Pour HR c’est tout vu ,faut qu’il rentre chez lui et qu’il boivent sa camomille quotidienne ,le monde n’est pas géré par les bisounours !

  • 19 janvier à 13:38 | rayyol (#110)

    De toute facon rien ne stresse ce pouvoir
    Ils sont les as du deni
    Que voulez vous une cohorte de bandits qui détiennent entièrement le pouvoir Armee ,police ,gendarmerie, justice ,etc etc qu ont t ils a craindre pour le moment a beau dire a beau faire ils s en foutent royalement de leur honneur ils n en ont pas en ont t ils déjà eu un
    Donc rien ne peut affecter l impurtabilitee de cette bande de clown, comme l eau sur le dos d un canard
    Et le pire c est que ceux qui viennent et espèrent les remplacer sont pareils sinon pire donc tout un changement en perspective

    Et voila le renouveau pour la grande ile

  • 19 janvier à 14:02 | ratiarivelo (#131)

    Ra-FINENGO : i RAMBOn-TSALAKANAO ,be taim-bava sy mihevitra ny TENANY fa IZY irery no crack*** eto @ny tanàna kiff-kiff boricco IZY sy Rtoa-be ISANDRA, pour 1fois silence radio satria vongany be VAVA @ny nampany ! ANDRIAN-dreraka sy MERCENNAIRE mpitanty RAN-KENA no mpijapy TRAIN GASY vizana !!! samy tsara

    • 19 janvier à 15:22 | Mihaino (#1437) répond à ratiarivelo

      Salama ianao Ratia,
      Fantatrao tsara fa tsy mbola nisy gasy niteny hoe : « Misy t.y ny vod.ko » .
      Juste un conseil pour Isandra et Rambo :Mieux vaut changer vos logiciels maintenant car :
      - Arrêtez de ruminer vos griefs envers Ra8 et ses erreurs puisque ça ne rime plus à rien pour nos compatriotes . De toute façon Ra8 et Andry ne s’entendront jamais car ils veulent reprendre le Pouvoir , chacun adore être élu président !!Que le meilleur gagne !
      - L’avenir du Pays est devant nous et non derrière et nous allons tourner en rond comme une toupie qui va tomber tôt ou tard avec les commentaires sur ce forum MT.Nous serons las de toujours défendre X, Y, Z qui n’intéresse personne . Tout le monde a raison , personne n’a tort ! MDR.
      - Arrêtez de critiquer les « avara-pi » , les élites , la diaspora malgaches de leur inaction car ils réfléchissent avant d’agir et rassurez-vous qu’ils sont pour la plupart de vrais patriotes et non de fanatiques pour soutenir aveuglément X, Y, Z .
      - Vous avez pris l’exemple du Professeur Ranjeva qui ne bouge pas selon vous Isandra . Il a créé le « Vonjy aina » et qu’est-ce vous avez créé pour le bien du Pays ?? Il a été récemment élu Président de l’Académie malgache et quand /où avez-vous été élu(e) défenseur acharné de Andry & MAPAR ??!
      Je dis et redis que cette année 2018 va être agitée dès l’ouverture officielle de la campagne présidentielle !
      Wait and see...

    • 19 janvier à 15:57 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      Pr Mihaino,...

      "Juste un conseil pour Isandra et Rambo :Mieux vaut changer vos logiciels maintenant car :
      - Arrêtez de ruminer vos griefs envers Ra8 et ses erreurs puisque ça ne rime plus à rien pour nos compatriotes ."

      D’abord, je vous remercie pour ce conseil,...

      Moi, personnellement, ce dernier temps, j’ai momentanément décidé de ne plus taper sur Ravalo, toutefois, je ne peux pas laisser laisser les ZD dénigrer Andry avec des affirmations gratuites pour blanchir leur dada, sans leur répliquer...

      De ce fait, je ne tape sur Ravalo que pour répondre leur invective contre Andry et la révolution orange en général,...

    • 19 janvier à 17:47 | Mihaino (#1437) répond à ratiarivelo

      @ Isandra ,
      - Merci de votre réponse . Comme nous étions parmi les premiers participants sur ce forum MT.com , nous avions des points de divergence et parfois de convergence. Nos échanges étaient toujours courtois et ne contenaient ni injures ni diffamations en respectant la Charte des commentaires.
      - Je reconnais que vos soutiens indéfectibles envers Andry et vos haines viscérales envers Ra8 ont entraîné bcp de polémiques sur ce forum . Bref , comme nous aimons tous notre Pays , il serait préférable de passer l’éponge et de regarder l’avenir .
      - Je vous avoue que je suis très inquiet en observant et en écoutant les actualités politiques, économiques , sociales , juridiques ...de Madagascar. Déçu évidemment par tous nos gouvernants actuels qui ne sont pas à même de répondre aux vraies attentes de nos compatriotes . Que de promesses non tenues , que de blablabla sans fin depuis plus de quatre ans au pouvoir Hery et son HVM !!! Il est tout à fait normal que le Peuple ne s’intéresse plus à la politique , n’est pas enthousiaste pour figurer dans la liste électorale , ne croit plus en l’indépendance de notre Justice , etc, etc....« Que demande le Peuple ?! » dit-on , je dirais qu’ils démissionnent tous , ces incompétents formant une sorte de mafia qui s’enrichit et qui appauvrit notre île et ses habitants !!
      - Enfin , qui de ces politicards ont vraiment une conviction et une vision à long terme pour développer notre Pays , riche en ressources minières et en ressources humaines . Pourtant , la plupart ont eu un cursus universitaire brillant localement et à l’étranger ( formation occidentale et/ou orientale ). La jalousie et la querelle d’écoles dominent dans tous les domaines !! Mea culpa si je me trompe !?

    • 19 janvier à 18:36 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      Pr Mihaino,...

      Comme j’ai déjà évoqué ici, Ravalo et Andry, Hery, ne sont que produits de l’immobilisme de notre soi-disant élite,...Ils ont encore de beaux jour devant eux, si cette dernière continue ainsi,...

      Par ex, Andry a été poussé à s’engager en politique, obligé de prendre sa responsabilité, bien qu’il n’ait aucune formation politique, ni expérience... sur le fait que le Président de cette époque abusait le pouvoir pour s’enrichir et éliminer ses adversaires aussi bien économiques que politiques, dont il est victime, alors qu’aucune dans notre élite n’osait se lever sérieusement contre lui, pour que les choses changent.

      Comme la situation(l’inertie des intellectuels) ne change jusqu’à maintenant, il est plus logique qu’il ne doit pas laisser longtemps le pays entre les mains de gens qui le maltraitent comme ce qui se passe aujourd’hui.

  • 19 janvier à 14:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Robert Mugabe au Zimbabwe est arrivé là où nous en sommes actuellement après plus de trente ans au pouvoir tandis que nous, après quatre ans au pouvoir, le spectre de la division entre le HVM et les faiseurs de roi (les retourneurs de veste) n’est plus un secret pour personne.
    Qui va gagner dans cette bataille de chiffonnier ? Car au Zimbabwe c’est le vice-président mais pas l’épouse Grace Mugabe.
    Comme les mêmes causes produisent les mêmes effets, les tenants du pouvoir pourraient-ils échapper au syndrome Zimbabwéen ou Robert Mugabéen ? Ou bien le cas Robert Mugabe fera-t-il des émules (perdre successivement le pouvoir et l’épouse) ?
    De GRACE , ne lavez plus vos linges sales qu’en famille.

  • 19 janvier à 15:05 | FINENGO (#7901)

    @Tsisdinika
    Que connaissez-vous du Rwanda, pour colporter une accusation en vers la France.
    Avec des on dit on refait le Monde, on ne vous l’a jamais dit.
    Parlez de ce que vous connaissez. Et ceci dans le sens exact du terme Connaitre.
    Vous portez bien votre Pseudo.
    Si je me base sur le phonétique, la Traduction est la suivante : Le Non réfléchi.

    • 19 janvier à 15:58 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Finengo,

      Qui se sent morveux se mouche. Je ne colporte rien du tout. Diverses entités se sont portées partie civile contre la France pour avoir armé les génocidaires hutus et c’est pas près de se terminer.

      Je m’attaque à votre France, vous vous attaquez à ma personne. Oh le vaillant soldat de sa mère patrie !! Apprenez d’abord le malagasy mon ami avant de vous lancer dans vos traductions hasardeuses sur mon pseudo. Vous qui prétendez Connaitre, parlez à votre tour de ce que vous connaissez. Avoir du sang malagasy à 50% ne vous autorise pas à verser dans une phonotaxe débridée du Malagasy.

  • 19 janvier à 15:41 | spliff (#5871)

    Hors sujet... En réponse au poème de Jipo dans un sujet précédent...

    Bjr à vous Jipo

    Re : votre poème... dans lequel vous posez la question de savoir si « La vérité de tout cela sortira du puits de pétrole ».

    Tentative de réponse de ma part si vous le voulez bien.
    Pour ne parler que du domaine professionnel qui me fait vivre, chaque fois que je signe le plan de chargement final de l’appareil, je me fais la réflexion qu’il est incroyable que d’autres moyens de transporter des biens et des personnes qui soient infiniment plus efficaces que l’avion n’existent pas à ce jour dans le domaine public. Voyez vous-même :
    La masse de base équipée de l’avion (masse à vide opérationnelle - équipage inclu - sans carburant) : plus de 100 tonnes
    La masse au décollage pour 11 heures de vol : 210 tonnes
    Tout cela pour une charge offerte max (charge commerciale) de 62 tonnes seulement.
    En termes absolus (non économiques), ceci est d’une rentabilité pour le moins ridicule.
    C’est ce que nous offrent aujourd’hui les technologies soit disant connues et dites « de pointe » basées sur l’exploitation de la combustion des énergies fossiles.
    Compte tenu de l’échelle objective des progrès technologiques effectués ce dernier siècle dans une multitude de domaines (en électronique, communications, techno de l’information etc) et de l’impact de leurs applications dans le quotidien de l’homme, on peut à mon avis raisonnablement s’étonner du blocage de l’humanité dans le paradigme énergétique actuel qui est le sien et qui a maintenant donc plus de cent ans (!)
    Mon instinct me suggère que les raisons principales de ce blocage ne sont très probablement pas les limites réelles des connaissances de l’humain dans les domaines concernés (ie les diverses branches de la physique) mais plutôt les intérêts financiers qu’une certaine élite a développé dans l’industrie du pétrole, élite qui organise en conséquence son pouvoir et sa puissance a l’échelle de la planète en veillant à ce que toute velléité qui soit de nature à perturber cette main-mise soit « maîtrisée ».
    J’aime à considérer ce que les illustres savants de l’antiquité auraient pensé des possibilités qu’offre ce qui leur serait présenté comme un simple téléphone portable de base, à savoir converser en temps réel entre deux antipodes de la planète. Transposer ce saut de paradigme à l’époque actuelle permet à l’imagination de tout esprit ouvert d’élargir son « champ des possibles » vers - pourquoi pas - l’incroyable. Question : sommes-nous aujourd’hui si loin que ça de « l’incroyable » ?
    Que se passe-t-il dans les labos secrets militaires des nations les plus avancées ?
    Gardons clairement à l’esprit que la connaissance non partagée constitue l’essence même du pouvoir...

    S.

    • 19 janvier à 17:15 | Jipo (#4988) répond à spliff

      Merci , je n’ en attendais pas moins de vous .
      En effet l’ énergie gratuite est disponible, Tesla ( entre autre à l’ a bien démontrée ) le monopole des lobbyings et leur dictature n’ est plus à démontrer, moins encore prouver .
      Je vais essayer de retrouver le lien, mais pour info, connaissez-vous l’ émission de CO2 d’ un Super Tanker, ? tout simplement effroyable, et on va vous dire que votre bombe de mousse à raser pollue, tout comme le pet des bovins, oui ils nous prennent pour ce que nous sommes (en majorité) .
      D’ en etre conscient ne les dérange en rien, sachant que nous sommes impuissants devant eux , là est bien le problème , quelques organisations comme Sea Shepherd ou Green peace, font des tentatives, & c ’est déjà admirable, les gouttes d’ eau finissent un jour par faire déborder le récipient ...
      J’ ai trouvé ce poème particulièrement bien écrit et d’ à propos .

    • 19 janvier à 17:44 | Jipo (#4988) répond à spliff

      Le transport maritime brule le carburant le plus sale du monde, et 1 cargo produit autant que 50 millions de véhicules, de particules 3000 à 3500 PPM de souffre entre autre contre 12 à 15 pour une voiture .
      20 de ces tankers polluent autant que tous les véhicules de la planète et ce n’ est pas 20, mais 60.000 navires qui dispersent leur particules de souffre à longueur d’ années .
      Ces particules sont si fines qu’ elles se déposent dans nos poumons
      voir : « Extrait-la face cache du fret.mp4 »
      De quoi illustrer ce que vous dites concernant la rentabilité, car elle est bien là : la rentabilité, mais cela génère des sommes tellement colossales que personne n’ ose s’ y attaquer, sachant que ces multinationales, sont au dessus des Etats & de leurs lois , elles sont internationales et se fichent éperdument des nations , brassant les revenus annuels de ces dernières parfois en quelques semaines, voir moins !
      Cette petite anecdote pour répondre à votre interrogation que je ne qualifierai pas de naïve, sachant que vous n’ êtes pas dupe, mais qui pourrait y ressembler de prime à bord .

    • 19 janvier à 19:55 | spliff (#5871) répond à spliff

      Quelque part la naïveté traduit une certaine salubrité d’esprit suis-je tenté de dire... je m’accomoderais donc très volontiers de ce que je considère comme un compliment de votre part, mais que je ne pense hélas pas mériter.
      Merci pour les data.
      Beaucoup de data intéressantes circulent à propos des énergies infinies. Il convient néanmoins de les lire avec l’esprit critique requis, ce qui n’est pas chose facile quand on n’est pas suffisamment formé.
      Ce qui est certain, c’est que dans l’hypothèse (que je pense plausible) où le saint graal est déjà accessible aux militaires, les enjeux planétaires sont d’une importance telle - en défaveur des consortiums pétroliers - qu’il est encore jugé préférable de garder ces technologies sous le boisseau quitte à continuer à utiliser la fusée à poudre pour aller dans l’espace....

  • 19 janvier à 16:51 | walesa (#5863)

    Je pleure, je pleure, je pleure....
    Et j’ai un seul mot qui caracterise le mieux tous ces politicards malgaches vereux - au pouvoir ou non : CRIMINELS ! Ils sont tous de CRIMINELS ! GRANDS CRIMINELS ! Totalement corrompus et prets à vendre leurs ame au diable pour aller ou rester au pouvoir ! Et les forumistes genre Isandra, Rambo et quelques autres, qui defendent tous ces criminels sur ce forum, ne sont que des imbeciles naifs ou des complices de ces corrompus ! Ne me parlez pas, que vous etes des chrétiens ! Car chacun de ces politicards crois plus à leur OMBIASAs, qu’au Dieu ! Leurs oeuvres en sont le meilleur témoin. Si j’avais un pouvoir, j’aurais du les expédier immediatement sur la Lune ! Ou dans un lieu sur ou ils seront isolés pour tjrs empeché de nuir au peuple malgache martyr !
    Ha ha ha ! Les OMBIASAS ont encore un beau avenir à Madagascar, n’est pas ?

    • 19 janvier à 20:28 | Jipo (#4988) répond à walesa

      @ Spliff.
      Bonsoir , en effet, je vous sais tout sauf naïf .
      le constat que vous faites est bien réel ce qui explique prix / Kg de fret .
      Ce qui m’ avait de suite fait renchérir sur les transport de ces super containers .
      Concernant les énergies, elles mettraient beaucoup trop de monde sur la touche, sachant que nous sommes trop dépendant de ces energies fossiles, monopolisées par qui ont sait, et ne sont pas prêts à se faire détrôner par quelques petits malins .
      Bien entendu la grande muette n’ est pas en reste , et a, elle aussi le monopole , pour ne pas dire une forme de droit de cuissage sur toutes ces nouvelles technologies, que l’ on classera préventivement secret défense , pour mieux les confiner , circonscrire, règlementer et : taxer ...

  • 19 janvier à 17:59 | FINENGO (#7901)

    @ Tsisdinika

    19 janvier à 15:58 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO ^

    Finengo,

    Qui se sent morveux se mouche. Je ne colporte rien du tout. Diverses entités se sont portées partie civile contre la France pour avoir armé les génocidaires hutus et c’est pas près de se terminer.

    Je m’attaque à votre France, vous vous attaquez à ma personne. Oh le vaillant soldat de sa mère patrie !! Apprenez d’abord le malagasy mon ami avant de vous lancer dans vos traductions hasardeuses sur mon pseudo. Vous qui prétendez Connaitre, parlez à votre tour de ce que vous connaissez. Avoir du sang malagasy à 50% ne vous autorise pas à verser dans une phonotaxe débridée du Malagasy.
    =====================================================
    Monsieur Tsisdinika
    Déjà apprenez à comprendre.
    Quand je parle de votre Pseudo, je vous ai dis Phonétiquement parlant. A moins que vous ignorez le sens de ce mot, ou vous auriez une autre définition.
    Quand à l’histoire du Rwanda, croyez en à ce que vous voudriez, car ni vos idées, ni vos imaginations, ni ce que vous croyez connaitre ne changera pas la donne.
    A la seule différence, que moi j’y étais au Rwanda, et peut-être que je connais mieux l’histoire que quiconque sur ce Forum. Je vous invite de Taper sous Google : Général Romeo Daillaire au Rwanda, et Peut-être que vous comprendriez mieux, ce qui s’est passé au Rwanda. Un livre a été écrit par ce Général qui était Patron de l’ ONU à l’époque au Rwanda, intitulé : J’ai serré la main du Diable. Ce Livre à été adapté dans un Film portant le Même titre.
    Donc au lieu de vous avancer et de dire que vous connaissez tout, des fois il faudrait avoir un peu de modestie, ça n’a jamais tué personne. Pour l’histoire du Rwanda posez-vous la question sur le rôle de l’ ONU.
    Vous êtes certainement de la Famille de RAMBO. Qui sait tout, qui maitrise tout, sans savoir grand-chose.
    https://www.youtube.com/watch?v=Cui_srVv6pE

    • 19 janvier à 20:54 | olivier2 (#9829) répond à FINENGO

      @ Finengo

      Les tres graves affirmations vehiculees ici par des gens dont le cerveau miteux a ete faconne..que dis je STRATIFIE par leurs ancetres.meritent d etre denoncees !

      NON, il est inacceptable de se faire insulter impunement par des Tsisdinka ou des Turpings..voire pire Lysopaine..

      l idee de les convaincre etant totalement irrealiste et farfelue..
      A l impossible nul n est tenu...

      J invite les gens a convaincre leurs deputes qu il est inutile et injuste de payer , de subvensionner directement ou indirectement des gens, des ong (..) ou d autres organismes forcement ridicules, qui ont pour but de favoriser des elections bidons, ou des projets forcement biaises par le cepamafotisme local.

      IL est grand temps que Turping et Tsidiinka se demrdent avec l argent des chinois..ils le valent bien.

      la mascarade tropicale, financee allegrement par la chine n a que trop dure !

      STOP

    • 19 janvier à 23:34 | Turping (#1235) répond à FINENGO

      Olivier 2,
      Avez-vous perdu le sens de votre langage ? de l’humour !
      Tsisdinika, Lysnorine ont bien leur argument respectif, respectable .. Ce n’est pas la peine de faire de prosélytisme là-dessus. Personne ne profère de la haine raciale. Personnellement, je suis sceptique envers la politique de la francafrico-chinoise. Faut étudier les deals avant d’accepter les investissements avec les investisseurs (gagnant- gagnant).

  • 19 janvier à 19:00 | FINENGO (#7901)

  • 19 janvier à 19:36 | diego (#531)

    Bonjour,

    À chaque fois qu’un représentant d’une institution de la République doit démentir d’une accusion, ce n’est jamais une bonne chose pour un pays et pour la fiabilité de l’institution accusée.

    La justice et l’Armée, doivent être des institutions fiables, stables, indépendantes et surtout, envers laquelle les citoyens doivent avoir confiance en tout temps.

    Pour cela, elles ne doivent pas se mêler de la chose politique. La politique est de nature partisane, les institutions régaliennes appartiennent à la population, au pays.

    Est-ce qu’on demanderaiet à ces institutions de penser, examiner et voter le budget du pays ? Elles ne sauraient pas faire, elles n’en ont pas la compétence ! Ce n’est pas leur rôle !

    Ce sont des Institutions, qui doivent être des instruments de la democratie. Point ! Les élus s’appuient sur elles pour gouverner, lutter contre l’insécurité et la corruption.

    • 19 janvier à 21:02 | Isambilo (#4541) répond à diego

      Il sait ce que signifie « régalien » le bekitana électeur du clown Trump ?

    • 20 janvier à 11:43 | zanadralambo (#7305) répond à diego

      Diégo, ah, Diégo, il en fait des tonnes, ces derniers temps….Une imposture au service d’un imposteur, celui-là même qui nous a promis le paradis, on allait voir ce qu’on allait voir, qu’il disait…, on a vu, la s.alope galonnée nous a amenés en enfer !
      La dernière : Diégo avoue qu’il a voté Trump, et il en est fier (bizarre, quand même, il vote partout, Diégo ? Parce qu’il a voté Le Pen en France, rappelez-vous !!!). Il a voté Trump, il s’en vante. Ce goût pour les dictateurs, c’est la face cachée de Diégo. Comme sa culture du mensonge qui n’étonnera personne, à part les naïfs qui ont cru Diégo quand il prétendait qu’il volait. A 50 cm du sol, dans son vieux tacot qu’il confond avec un vieux coucou, la tête engoncée dans un vieux casque de moto (style Steve McQueen dans la grande évasion), Diégo manque d’oxygène, il confond l’avion en papier qu’il s’est construit avec un Airbus 380…Il s’y croit…
      Diégo nous parle d’Institutions qui auraient été mises à terre en 2002. Avant 2002, Diégo ne connait pas, tout était parfait. La révolution socialiste garantissait la liberté d’opinion, d’entreprendre, la liberté de la presse n’était pas une chimère…C’était le bonheur. Diégo n’a pas connu les privations que le régime de l’autre enfoiré a imposées à son peuple…pendant 30 ans quand même. Diégo n’a pas souvenir du parti unique incarné par le Front des voyous révolutionnaires…Les personnalités que l’amiral bouffon a fait disparaître, civiles ou militaires, c’est une invention des aigris…La monnaie malgache réduite à une monnaie de singe, c’est pas vrai…La faillite des entreprises nationalisées par dogme, j’ai rêvé…la malgachisation forcée, forcenée, précipitée qui a traumatisé et sacrifié des générations entières d’écoliers, de collégiens, de lyc éens et d’étudiants, c’est un pur produit de notre imagination…J’en passe…Autant de dénis de la part de Diégo qui insulte son peuple, sa mémoire, son histoire. Diégo, c’est plutôt le culte du s.alaud.
      Quand on lui demande des comptes sur cette période « bénie »qui a tant fait souffrir les Malgaches, Diégo n’a pas d’arguments. Il balaie les nôtres d’un revers de main, et d’un ton dédaigneux nous renvoie à son amiral chéri : « demandez lui ». Trop facile, indigne du pilote émérite qu’il prétend être. C’est comme ça, na ! Est-ce là le langage d’un pilote ? Est-ce là un comportement digne de l’intello que Diégo affirme être ? Je n’ai rien contre Diégo et, évidemment, bien évidemment, ici, c’est une tribune où tout le monde a le droit de s’exprimer, quitte à débiter des inepties, Isandra et Rambo , les deux pourritures du forum en sont l’ exemple parfait. N’empêche, la bêtise a une limite, le pedigree de Diégo est plus proche d’un chihuahua que de celui de ce dragon qu’il rêve d’incarner.
      Diégo a bourlingué. Il a vécu au Canada, il squatte maintenant aux States (puisqu’il y vote donc) ; il a connu le Japon, il nous parle souvent de l’Inde, il paraît qu’il connait bien Israël (un gage de non racisme, la blague). Tous les jours, le mec nous dispense un cours de droit (tout y passe : le droit privé, le droit public, le droit constitutionnel, Diégo n’ a peur de rien), il nous apprend l’ Economie. Il prône la bonne gouvernance, l’Etat de droit…Des beaux mots, mais des gros mots, venant de Diégo ! Mégalo ou mytho ? En toute modestie, les deux, mon capitaine !!!!!

  • 19 janvier à 20:09 | ratiarivelo (#131)

    Misatranao Atoa MIHAINO : ny tena mampalahelo mantsy eto @ny ity serasera n-M.T**dia IREO Sasany izay mihevitra ny Tenany ho AVARA-PIANARANA mitovitovy @ny fitenin’ « R8 » matetika hoe : somary avadiko kely ny ahy :Samy nosoran-DRENINYMENAKA : ny diploma samy manana fa ENDRINY tsy mitovy TSY MISY INTSONY ILAY FIFANAJANA na FIHAVANANA MALAGASY potika tanteraka izany ankehitriny niantomboka 2009****dia izao ny fiafarany Tompoko , ka izany no mahatonga ahy HAMELY IREO : Ry RAMBON-tsalaka syIREO LALIMANGA neterak’i DJ !! ets***ets**** mahonena eee ?? izany akory tsy milaza fa MANANA ny MARINA ny TENAKO : TSIA fa ny MPITONDRA MALAGASY ankehitriny : tsy LOHANY intsony no misaina fa ny FITOMBENANY ***** samy tsara

    • 20 janvier à 14:09 | Jipo (#4988) répond à ratiarivelo

      @ Zanadralambo Manaoana anao !
      DIEGO PREZIDENT ! des sans dents : Etat fort , institutions fortes, justice forte , injustice idem, législation forte, condamnations fortes, applications fortes, punitions fortes, dictature forte = démocratie forte, à l’ exemple d’ Israel ...
      Entre le Japon, l’ Inde, le Canada, les USA, mon 💘 balance « si si » mon génér-al ! en attendant l’ Australie & la new Zeland ?
      https://www.youtube.com/watch?v=xTo79sPCVXA 🛩

  • 19 janvier à 20:13 | ratiarivelo (#131)

    Efa misaina @ny FITOMBENANY JIABY IREO ra-diego a ? Samy tsara Jiaby @nareo avarabaratra any e ?

  • 19 janvier à 21:25 | lysnorine (#9752)

    @ 19 janvier à 15:58 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO ^

    « [...] Je ne colporte rien du tout. Diverses entités se sont portées partie civile contre la France pour avoir armé les génocidaires hutus et c’est pas près de se terminer »

    Tsara hotsakotsakoinʹny tompon-tany Malagasy tokoa iny tantaranʹny fandringanam-bahoaka tambabe tany Rwanda tamin’ny 1994, sy ny anjara noraisin’i Frantsa tamin’izany ka TSY HOMANA AMAM-BOLONY, izao tatitra rehetra izao, fa manangona sy mandinika ary mampitaha ny voalazan’ny lahatsoratra rehetra ny amin’ny ZAVA-NITRANGA REHETRA. Azony hanatsoahana lesona amin’ny fandinihana ny pôlitika eto Madagasikara, indrindra aminʹny fifidianana ho avy.

    http://jacques.morel67.pagesperso-orange.fr/ccfo/crimcol/node41.html

    8 avril 1994 : La France reconnaît de facto le gouvernement intérimaire rwandais qui organise le génocide (Rwanda)

    Au Rwanda, ancienne colonie belge, indépendante depuis 1961, sévit une dictature qui fonde son pouvoir sur l’exclusion d’une « ethnie », les Tutsi, par une autre, les Hutu. En 1990, des exilés basés en Ouganda, au Nord, forment le FPR (Front patriotique rwandais) et s’engagent dans une lutte armée contre le régime rwandais. La FRANCE SOUTIENT MILITAIREMENT CE RÉGIME « LÉGAL » FERMANT LES YEUX SUR LES MASSACTRES QU’IL DÉCLENCHE, puis retire ses troupes en 1993, à la suite des accords d’Arusha, laissant place à celles de l’ONU.

    L’attentat contre l’avion du président Juvénal Habyarimana, le 6 avril 1994, donne le signal d’un génocide des Tutsi et des Hutu non extrémistes, PLANIFIÉ DE LONGUE par des personnalités civiles et militaires partageant l’idéologie « HUTU POWER ».

    Une heure après l’attentat contre l’avion, les MILICES INTERTHAMWE installent des barrages à Kigali. TOUS LES RESPONSABLES POLITIQUES SUSCEPTIBLES DE S’OPPOSER à un coup de force SONT ASSASSINÉS par la garde présidentielle, les paras commandos et les milices : le Premier ministre, Mme Uwilingiyimana, Joseph Kavaruganda , président de la Cour constitutionnelle, Félicien Ngango et Landouald Ndasingwa, candidats à la présidence de l’assemblée de transition et bien d’autres. Faustin Twagiramungu, futur Premier ministre dans le cadre des accords d’Arusha, parviendra à s’échapper (7).

    C’est le colonel BAGOSORA, ANCIEN ÉLÈVE DE L’ÉCOLE DE GUERRE FRANÇAISE, qui, selon toute probabilité, donne l’ordre des assassinats. C’est lui qui détient de fait le pouvoir militaire via la GARDE PRÉSIDENTIELLES qu’il contrôle depuis la mort de son chef, Élie Sagatwa, dans l’accident de l’avion présidentiel. C’est lui qui dirige également les réunions qui mèneront à la constitution du GOUVERNEMENT INTÉRIMAIRE RWANDAIS (GIR).

    Ces assassinats politiques, ce coup d’État, ne paraissent pas déranger les AUTORITÉS FRANÇAISES QUI RECONNAISSENT DE FAIT CE GOUVERNEMENT DÈS SA CRÉATION le 8 avril (1994).

    La FRANCE PARTICIPE même, par l’intermédiaire de son ambassadeur MARLAUD, à la CONSTITUTION du GIR. En effet, les négociations se tiennent EN PARTIE à l’AMBASSADE DE FRANCE, COMME Jean-Michel MARLAUD LE DÉCLARE devant la mission d’information parlementaire sur le Rwanda :

    « La matinée du 8 avril avait été marquée par [...] l’ARRIVÉE À L’AMBASSADE DE FRANCE DE PLUSIEURS MINISTRES.. Ces derniers ont alors tenu une réunion au cours de laquelle ils ont fixé trois orientations : remplacer les ministres ou les responsables morts ou disparus, tenter de reprendre en main la garde présidentielle en vue d’arrêter les massacres et, enfin, réaffirmer leur attachement aux accords d’Arusha. Ils se sont néanmoins refusés à nommer M. Faustin Twagiramungu Premier ministre en remplacement d’Agathe Uwilingiyimana ! Vers 20 heures, l’AMBASSADE a été INFORMÉE de la nomination d’un président de la République et d’un gouvernement intérimaires. La composition de ce gouvernement était apparemment conforme aux accords d’Arusha puisqu’elle prévoyait une répartition des portefeuilles entre partis politiques. Toutefois, on pouvait s’interroger sur sa représentativité réelle. Chacun des partis étant divisé, les personnes désignées représentaient plutôt un glissement en faveur de la tendance la plus extrémiste. » (8)

    D’après Philip Reyntjens , il semble que Jean-Michel Marlaud « soit tenu au courant des progrès de la négociation et il est probable qu’il ait été consulté ». Il en donne la composition dans le courant de l’après-midi à son homologue belge Swinnen. « Estimant que la tendance est trop « Power », Swinnen réagit avec réserve. Il exprime le point de vue qu’un tel gouvernement paraît fort peu conforme aux réelles exigences politiques. Marlaud, lui, se dit assez SATISFAIT. Surtout parce qu’il juge que la mise en place d’un gouvernement permettra d’empêcher le coup d’État qu’il redoute » (9)

    En réalité, IL S’AGIT INDISCUTABLEMENT d’un COUP D’ÉTAT et le représentant de la France refuse de le voir. Ce gouvernement est présenté comme conforme aux accords d’Arusha, mais le FPR naturellement n’en fait pas partie, et les MINISTRES sont TOUS ISSUS de la tendance « HUTU POWER » des différents partis, c’est-à-dire celle FAVORABLE À L’ÉLIMINATION DES TUTSI.

    Bien que la France évacue ses ressortissants et son ambassade le 12, ce soutien de la France au gouvernement génocidaire a d’énormes conséquences, d’abord sur le déroulement des événements au Rwanda et ensuite au niveau international.

    (Hotohizana)

    • 19 janvier à 21:40 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Tsisdinika ,19 janvier à 15:58, répond à FINENGO ^

      « Diverses entités se sont portées partie civile contre la France pour avoir armé les génocidaires hutus »
      (Tohiny)

      « 8 avril 1994 : La France reconnaît de facto le gouvernement intérimaire rwandais qui organise le génocide (Rwanda) »
      http://jacques.morel67.pagesperso-orange.fr/ccfo/crimcol/node41.html

      Au niveau intérieur rwandais, un certain nombre de responsables militaires sont hésitants devant le coup de force et le déclenchement des massacres, VOIRE OPPOSÉS (colonel Léonidas Rusatira, Marcel Gatsinzi, APPEL DU 12 pour la fin des violences), de même que des personnalités civiles telles que le préfet de Butare (10). Nul doute qu’UNE ATTITUDE FERME DES DIRIGEANTS FRANÇAIS LES AURAIT ENCOURAGÉS DANS LEUR REFUS. Le SOUTIEN DE FAIT DE LA FRANCE AUX ASSASSINS dès le 7 avril a dû compter dans l’argumentation de ces derniers pour convaincre un nombre impressionnant de leurs concitoyens d’aller tuer leurs voisins.

      Au plan international, la FRANCE SOUTIENT le GIR à l’ONU. Elle contribue à INSTALLER SON REPRÉSENTANT, installer M. Bizimana, AU CONSEIL DE SÉCURITÉ : « Il est vrai également que le représentant dudit gouvernement (GIR) était présent au sein du Conseil de sécurité puisque le Rwanda y siégeait pour deux ans depuis le 1er janvier 1994 en tant que membre non-permanent »(11). « Le RWANDA, par hasard membre du Conseil de sécurité en 1994, TRAVAILLAIT ÉTROITEMENT AVEC LA FRANCE, puis Djibouti et Oman, autres membres non permanents du Conseil de sécurité »(12).

      Le secrétaire général de l’ONU, BOUTROS BOUTROS-GHALI, FAVORABLE AU POINT DE VUE FRANÇAIS, « bénéficiait d’un soutien appuyé de la France »(13). Il est aujourd’hui secrétaire général à la FRANCOPHONIE.

      « Le vocabulaire utilisé par le Secrétaire général semble cependant refléter le point de vue du gouvernement intérimaire, renforcé sans nul doute par la France. Selon Willy Claes [ministre belge des Affaires étrangères], c’est le Secrétaire général lui-même qui aurait aussi décidé de permettre au Rwanda de rester présent à la table du Conseil, une décision de grande importance politique, qui aurait été dictée par des considérations juridiques » (14).

      « Le Secrétaire général [...] ÉVITA TOUTE DESCRIPTION PRÉCISE DU GÉNOCIDE. Il attribua les premiers massacres à « des éléments insubordonnés de la Garde présidentielle » [...]. Il indiqua que « le pouvoir s’était effondré » et que l’on avait « assisté à la désintégration du gouvernement provisoire dont quelques ministres avaient été tués », description des plus indirectes et trompeuses du MEURTRE DÉLIBÉRÉ du Premier ministre et d’autres membres du gouvernement »(15).

      Les envoyés spéciaux de l’ONU au Rwanda sont Roméo Dallaire et Jacques-Roger BOOH-BOOH. Ce dernier, « qui appartenait à l’ÉLITE CAMÉROUNAISE, était censé être PLUS LIÉ À LA FRANCE et donc mieux disposé envers l’entourage de Habyarimana »(16).

      « Le personnel du secrétariat après le 7 avril privilégiait l’interprétation de Booh-Booh sans évoquer le rôle du gouvernement rwandais dans les violences »(17).

      « Les principaux acteurs internationaux poursuivirent leurs échanges diplomatiques habituels, considérant le gouvernement intérimaire comme une partie légitime dans les négociations, dont ils voulaient être les médiateurs. À une occasion, la Belgique et les États-Unis refusèrent de recevoir des représentants du gouvernement intérimaire, mais l’impact de cette exclusion fut atténué par l’ACCUEIL qui leur fut RÉSERVÉ à PARIS et aux NATIONS UNIES. Quatorze membres du Conseil de sécurité tolérèrent la présence d’un représentant du Rwanda pendant leurs réunions quotidiennes, faisant ainsi passer le respect des RÈGLES DE PROCÉDURE AVANT la NÉCESSITÉ de DÉNONCER un GOUVERNEMENT GÉNOCIDAIRE et les crimes qui lui étaient imputables »(18).

      L’EFFECTIF DE LA MINUAR EST RÉDUIT à 270 hommes le 21 avril, EN PLEIN GÉNOCIDE. Jean-Bernard MÉRIMÉE, représentant permanent de la France à l’ONU, dit à ce sujet que « le Conseil de sécurité avait atteint des sommets de lâcheté et de cynisme. »(19) Il A POURTANT, au nom de la France, VOTÉ , CE JOUR-LÀ, la RÉDUCTION DES EFFECTIFS de la Minuar (20).
      (Hofaranana)

    • 19 janvier à 21:41 | FINENGO (#7901) répond à lysnorine

      @ lysnorine

      Lysnorine, tes Copiés/Collés, font bon effet, mais ne m’intéresse pas, beaucoup ont écrit sur ce qui se passait au Rwanda, mais très peu qui l’aurait vécu. Entre Médias à Pognon qui raconte n’importe quoi pour vendre et les Médias sérieux, il y a à boire et à Manger. Lisez le livre du Général Roméo DALLAIRE, qui lui aussi avait vécu le Génocide en direct.
      Et pour vos racontars, et de ceux qui ne l’ont pas vécu, désolé de vous le dire et dans un terme bien cru, je vous pisse dessus.
      Il va falloir que vous vous mettiez dans la Tête, on parle de ce que l’on sait, mais pas par les on dit. Car voyez vous avec les on dit, on pourra faire de Madagascar un Pays très avancé. Voyez vous ce que je veux dire.
      Mais vous êtes ici pour quelques uns des Minables.

    • 19 janvier à 21:48 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Tsisdinika ,19 janvier à 15:58, répond à FINENGO ^
      « Diverses entités se sont portées partie civile contre la France pour avoir armé les génocidaires hutus »

      (Tohiny sady farany)

      « 8 avril 1994 : La France reconnaît de facto le gouvernement intérimaire rwandais qui organise le génocide (Rwanda) »

      En fait, le choix de la France de SE METTRE DANS LE CAMP DU GÉNOCIDE n’est PAS UNE ERREUR ACCIDENTELLE, ce choix a les traits d’une CONNIVENCE IDÉOLOGIQUE : En décembre 1990, Kangura (« Réveillez-le »), un périodique extrémiste proche du pouvoir publie les « 10 commandements du Hutu » où l’on peut lire :

      « 1. Tout Muhutu doit savoir que Umututsikazi [une femme tutsi] où qu’elle soit, travaille à la solde de son ethnie tutsi. Par conséquent est traître tout Muhutu qui épouse une Umututsikazi. [...]

      4. Tout Muhutu doit savoir que tout Mututsi est malhonnête dans les affaires. Il ne vise que la suprématie de son ethnie. [...]

      5. Les postes stratégiques tant politiques, administratifs, économiques, militaires et de sécurité doivent être confiés aux Bahutu.

      7. Les Forces Armées Rwandaises doivent être exclusivement Hutu. [...] Aucun militaire ne doit épouser une Mututsikazi.

      8. Les Bahutu doivent cesser d’avoir pitié des Batutsi.

      10. [...] Est traître tout Muhutu qui persécutera son frère Muhutu pour avoir lu, diffusé et enseigné cette idéologie. »

      Ce texte, déjà grave en soi, est publié en français et une PHOTO du président MITTERRAND ORNE LA COUVERTURE avec le sous-titre : « UN VÉRITABLE AMI DU RWAND. C’est dans le malheur que les véritables se découvrent »(21).

      À supposer que cette feuille ne soit pas arrivée à Paris, l’article de Jean-Pierre Chrétien « Presse libre et propagande raciste. Kangura et les dix commandements du Hutu » (22) l’a fait connaître. IL N’Y A PAS EU DE PROTESTATION DE L’ÉLYSÉE auprès de ses amis rwandais, PAS DE REMISE EN CAUSE DE L’ AIDE DE LA FRANCE à ce pouvoir engagé dans une DÉRIVE RACISTE DʹÉPURATION ETHNIQUE (la Belgique, ancienne puissance coloniale après s’être engagée militairement en 1990, se retirera bien vite). AU CONTRAIRE.

      À la suite du discours de La Baule prononcé par François Mitterrand en faveur de la démocratisation et du multipartisme (avril 1990), des partis se créent au Rwanda. Les milieux du pouvoir suscitent alors la création de la CDR, un parti ouvertement raciste, qui permettra de présenter l’ancien parti unique, le MRND, sous un jour plus honorable. Jean Bosco BARAYAGWIZA en est l’un des fondateurs.

      « En septembre 1992, François Mitterrand [...] exprime ses remerciements à une lettre ouverte qu’un dirigeant bien connu à Kigali de la CDR, J.-B. Barayagwiza, lui avait adressé, le 20 août précédent avec une pétition de 700 personnes, REMERCIANT LA FRANCE POUR SON AIDE, AU MOMENT MÊME OÙ CETTE FORMATION RACISTE DÉCLENCHAIT DES MASSACRES à KIBUYE pour torpiller l’accord politique qui venait d’être signé à ARUSHA »(23).

      Le représentant de la France en tant qu’observateur aux négociations d’Arusha, M. Jean-Christophe BELLIARD, a rapporté à la mission d’information que l’un des trois enjeux de la négociation avait été la question de la CDR : « Il a indiqué que, s’agissant du PROTOCOLE SUR LE PARTAGE DU POUVOIR, il avait reçu une INSTRUCTION FERME et ÉCRITE de la direction des Affaires africaines et malgaches d’INTÉGRER la CDR, c’est-à-dire les EXTRÉMISTES HUTU, dans le jeu politique, ce qui supposait qu’elle ait des responsabilités dans le gouvernement issu des accords ou, à défaut, au moins des députés à l’Assemblée nationale. La France estimait qu’il valait mieux intégrer ces extrémistes au jeu politique pour éviter qu’ils deviennent incontrôlables »(24). Jean-Christophe Belliard a ajouté que la conférence de Dar El Salam qui s’est tenue la veille de l’attentat contre l’avion du président rwandais portait sur l’intégration de la CDR et qu’un accord était intervenu, le président rwandais ayant renoncé à cette intégration dans les institutions nouvelles.

      La MISSION DʹINFORMATION sur le Rwanda RECONNAÎT la NATURE CRIMINELLE de CE GOUVERNEMENT SOUTENU JUSQUʹAU BOUT PAR LA FRANCE :

      « L’ÉTAT RWANDAIS [est] l’ORDONNATEUR DU GÉNOCIDE [...]. Avec l’aide des médias extrémistes, l’État rwandais renforce les rouages qui vont conduire au génocide, tandis que se mettent en place les milices. Il n’est pas utile d’insister davantage sur le rôle joué par la Radio-télévision libre des Mille Collines (RTLM). Radio privée, créée en avril 1993. Elle lance en automne 1993 des appels à la haine, soutenue en coulisses par le pouvoir. Elle rythmera les journées du génocide à partir du 6 avril 1994 en multipliant les appels à l’extermination. [...] Le génocide commence dans la NUIT du 6 AVRIL 1994, dure QUATRE MOIS, fait un nombre de victimes de l’ordre de 800 000. Il est couvert ou organisé par des membres du gouvernement intérimaire mis en place après la disparition d’Habyarimana, mais aussi par des responsables militaires, ainsi que les membres de la CDR, du MRND et leurs milices. » (25)

      Sources :
      Gérard Prunier, Rwanda, le génocide, Londres, 1995, Paris, 1997, Dagorno ;
      Alison Desforges, HRW-FIDH, Aucun témoin ne doit survivre, le génocide au Rwanda, Karthala, 1999 ;
      Mission d’information sur les opérations militaires menées par la France, d’autres pays et l’ONU au Rwanda entre 1990 et 1994, Assemblée nationale, 15 décembre 1998 ;
      Jean-Pierre Chrétien, le Défi de l’ethnisme, Karthala, 1997 ;
      Jean-Pierre Chrétien (sous la direction de), Rwanda. Les médias du génocide, Karthala, 1995 ; Philip Reyntjens, Rwanda, trois jours qui ont fait basculer l’histoire, L’Harmattan, Cahiers africains n° 16, 1995 ;
      François-Xavier Verschave, Complicité de génocide ? La politique de la France au Rwanda, La Découverte, 1994.

    • 19 janvier à 22:00 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      Le problème se posera chaque fois que des africains voudront massacrer les africains d’une autre ethnie.ou d’une autre religion . Faut il laisser le massacre se dérouler ou intervenir au risque de paraitre le complice de une ou des deux partis. La leçon du Rwanda a servi . Aujourd’hui les Soudanais s’entretuent et la sagesse est de laisser faire . Pas de casques bleus au Soudan

  • 19 janvier à 21:29 | olivier2 (#9829)

    Bon allez je vous l accorde..

    tachons de terminer la journee sur une bonne note !

    Oui, la bonne nouvelle c est que l analphabete raciste monarchiste Turping va bientot quitter le pays qui l acceuille naïvement..tout en lui preservant des droits ..MDR..pour venir s etablir a Moramanga...esperant maintenir ses droit FEODAUX.

    Pauvre france...

  • 19 janvier à 22:24 | olivier2 (#9829)

    Une bonne nouvelle est souvent porteuse d une BIEN meilleure nouvelle !

    lysnorine nous confirme..pour. La n ieme fois..que la France est la nation du diable..

    cette nouvelle exceptionnelle aura le merite de ravire les francophobes inveteres tels que Tsidinika, voire quelques hypocrites bi nationaux plus ou moins assumes. PLutot moins que plus en realite..
    LOL

    BREF

    COUPONS le cordo.n que diable !

    IL est grand temps de se desengager et de laisser libre cours a la grandeur !

    Que lysnorine et tsisdinka forment un gouvernement, sur financements chinois, et que la lumiere SOIT !

    ALEFA

  • 19 janvier à 23:35 | lysnorine (#9752)

    @ Tsisdinika
    Ny jeneraly Dallaire sy Rwanda !

    Ny jeneraly DALLAIRE, lehiben’ny tafiky ny Firenena Mikambana tany Rwanda na UNAMIR, dia namaly MIVANTANA fanontaniana tao amin’ny radio angilisy B.B.C. tamin’ny Janoary 2002, izany hoe valo taona taty aoriana. Nosakanan’ny Firenen-dehibe, hoy izy, ny fisorohana ilay fandringanam-bahoaka tambabe izay efa fantatr’izy ireo mialoha ihany, tamin’ny alàlan’ny attachés militaires-ny, ny fanomanana azy. Tsy nomena alàna hietsika ny jeneraly Dallaire sy ny MINUAR ary tsy narahana ny soso-keviny hoe ilaina no mandahatra TSY MISY HATAKA ANDRO miaramila 5000 hiatrika ady. Tsy mahagaga loatra moa izany fa araka ny nambaran’i François Mitterrand, prezidàn’i Frants, rahateo taty aoriana hoe : Tsy misy dikany loatra ny fandringanam-bahoaka any amin’ireny tany ireny :

    « DANS CES PAYS-LÀ, UN GÉNOCIDE, CE NʹEST PAS TROP IMPORTANT », c’est dans ces termes choisis rapportés par Patrick de Saint-Exupéry dans le Figaro du 12.01.98, que le président français qualifiait un génocide perpétré par des Africains contre d’autres Africains, les Hutu extrémistes du Rwanda contre les Tutsi, avec l’aide, le soutien et l’expertise française, avant, pendant et après le génocide. http://www.congopage.com/1994-Le-Genocide-Rwandais-Pas-Trop

    http://news.bbc.co.uk/2/hi/talking_point/forum/1775584.stm

    Thursday, 24 January, 2002, 17:33 GMT

    Rwanda : The former UN peacekeeper General Romeo DALLAIRE, ANSWERED YOUR QUESTIONS about the United Nations role as peacekeeper BEFORE and SINCE THE
    in Rwanda, in a LIVE forum.

    The UN HAD BEEN WARNED by the man in charge of the UN’s Rwandan peacekeeping force, General Romeo Dallaire, THAT HUTU EXTREMISTS WERE PREPARING A GENOCIDE.

    The UN had 2,000 peacekeepers on duty in Rwanda in 1994. But AS THE KILLINGS BEGAN UN TROOPS WERE ORDERED TO WITHDRAW. By the time they returned it was too late

    Between April and June in 1994, 800,000 Tutsis and moderate Hutus were slaughtered by Hutu extremists.

    At the time, now Secretary-General KOFFI ANNANN WAS CONDEMNED FOR REFUSING TO AUTHORIZE UN PEACEKEEPERS TO DISARM HUTU MILITIAMEN.

    Ask General Romeo Dallaire about the situation in Rwanda ? And what of future peacekeeping missions involving the UN ? What should the UN be doing in the area ?

    [...]

    POSSIBILITY OF ANOTHER GENOCIDE

    Newshost :
    Martin Kwakwa, Australia : Are we likely to see another genocide in Rwanda and Burundi in the future ?

    Romeo DALLAIRE
    would be Rwanda or Burundi, however, continued conflict, continued massacres - whether or not one would be able to qualify those as genocide or just catastrophic failures of humanity to be able to resolve conflicts - I THING ITʹS A NEAR GUARANTEE. Rwanda destabilised that whole region. So from southern Uganda to the whole Kivu area - which is eastern Zaire or Congo and Burundi was already in a coup d’etat by the time I landed in October of 1993.

    ACTIONS OF THE UN

    Newshost :
    Nadia Hussain, Halifax, Canada : Bearing in mind that hindsight is 20/20,in your opinion WHAT MEASURES SHOULD UN Secretary General Kofi Annan HAVE TAKEN BACK in 1994 IN ORDER TO PREVENT THE GENOCIDE from occurring on the scale that it did ? WHAT PRECISE RECOMMENDATIONS DID YOU MAKE TO KOFI ANNAN AT THAT TIME and HOW WERE THOSEN RECOMMENDATIONS RECEIVED ?

    Romeo DALLAIRE :

    I think the primary focus should not be on how the UN Secretariat functions. However, the answer to that with regard to actions to be taken, is in the capitals of the PRIMARY PLAYERS of that time which are the PERMANENT FIVE and other members of not only the Security Council but of the UN. DECISIONS IN THOSE CAPITALS ARE THE DECISIONS THAT WERE GIVEN TO the SECRETARY GENERAL WHO GAVE THEM TO KOFFI ANNAN and the DEPARTMENT OF PEACEKEEPING OPERATIONS..

    Newshost :
    And WHAT WERE THE DECISIONS – TO DO NOTHING ?

    Romeo DALLAIRE :
    ABSOLUTELY - they were not getting involved - there was no self-interest. As SPOKESMAN from one nation that CAME IN TO TAKE A LOOK AT WHETHER THEY WERE GOING TO SEND ANY FORCES - and THAT IS DUTRINGB THE GENOCIDE - the COMMENT that HE TOLD ME which he would BRING BACK TO HIS COUNTRY was – THERE’S NOTHING THERE.

    Newshost :
    WHO WAS THAT ?

    Romeo Dallaire :
    I’m not going to tell you because you can read that in my book. But he said there’s nothing here except humans - well I was at least thankful that he mentioned humans.

    (Hofaranana)

    • 19 janvier à 23:44 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Tsisdinika
      Ny jeneraly Dallaire sy Rwanda !

      « Nosakanan’ny Firenen-dehibe ny fisorohana ilay fandringanam-bahoaka tambabe izay efa fantany mialoha tamin’ny alàlan’ny attachés militaires-ny ny fanomanana azy. »

      Rwanda : The former UN peacekeeper General Romeo DALLAIRE, ANSWERED YOUR QUESTIONS
      http://news.bbc.co.uk/2/hi/talking_point/forum/1775584.stm

      (Tohiny sady farany)
      Newshost :
      WHAT WAS YOUR RECOMMENDATION ?

      Romeo DALLAIRE :
      I recommended that I NEEDED A REINFORCEMENT OF UP TO 5,000 TROOPS, RAPIDLY DEPLOYED. They didn’t have to be heavily armed in order to firstly curtail the activities in the capital and if we were able to stop the genocide in the capital, we would then be able to eliminate it as we went out from the capital into different areas.

      FAILURE OF THE PEACEKEEPERS

      Newshost :
      Aimable, Canada : It is my understanding that UNAMIR (the UN peacekeeping mission in Rwanda) was in charge of security in Kigali before April 6, 1994. The « peacekeeping » force failed to prevent the shooting down of the presidential plane, an event that triggered the mass killings. How did such a failure occur ?

      Romeo DALLAIRE :
      Firstly, the UN was not responsible for THE SECURITY OF THE AIRPORT - that WAS TOTALLY IN THE HANDS OF THE GOVERNMENT FORCES - it was their responsibility. Our duties were TO MONITOR what was coming in. We were able to INTERCEPT TWO PLANE LOADS OF ARMS COMING IN from other countries that were arriving - one about three weeks before and the other six weeks before the actual genocide. So the FAILURE IN SECURITY AROUND THE AIRPORT WAS DOWN TO THE GOVERNMENT FORCES. The question is, and still remains, WHO SHOT DOWN THE PLANE which I describe in my book.

      Newshost :
      WHO DO YOU THINK SHOT IT DOWN ?

      Romeo DALLAIRE :
      I’M NOT GOING TO TELL YOU.

      Newshost :
      Because you don’t know or because you won’t say ?

      Romeo Dallaire :
      I cannot give the definitive answer because the definitive proof is not there.

      INTERVENTION

      Newshost :
      G Murray, Ontario, Canada : DO YOU BELIEVE INTERVENING WOULD HAVE MADE A SIGNIFICANT DIFFERENCE, General ?

      Romeo DALLAIRE :
      TOTALLY. Intervention, as I HAD REQUESTED, AS FAR BACK AS JANUARY, would have been able to wrest the initiative away from the EXTREMISTS WHO WERE PLOTTING THIS TERRIBLE EVENT and WE WOULD HAVE BEEN TO ABLE THEN TO DESTABILIZE THEIR PLANS and by doing that, be able to channel their operations and then ultimately be able to curtail what they were able to do. However, in my mandate from the UN, I WAS REMINDED IN WAS NOT ALLOWED TO CONDUCT OFFENSIVE OPERATIONS. Secondly, THE INTERNATIONAL COMMUNITY that got the briefings from the Secretariat DID NOT BELIEVA THE DATA I WAS SENDING - even though each one of the major powers had ambassadors and military attaches in downtown Kigale.

      Newshost :
      Was any one of the major powers more responsible for turning a blind eye than the others ?

      Romeo DALLAIRE :
      I think that THE THREE MAJOR PLAYERS - which is the UNITED STATES, FRANCE and the UK – ALL SHARE A COMPLICITY in the total refusal of firstly, recognising the information that was coming forward of which they probably had better information than I did because I had the UN non-intelligence based operations. Secondly, when the genocide started, ALL THREE TOOK THE SAME POSITION as the Security Council and said THEY WERE NOT GOING IN.

      CRITICISM OF THE REGIME

      Newshost :
      Emma Augustine, Tanzania : Why didn’t you openly criticise the regime that was presiding over the 100 days genocide ? Why did you continue to act diplomatically when the situation was getting worse and worse ?

      Romeo DALLAIRE :
      I would think that that lady did not watch any of the media that I was able to pull out. I put at risk my soldiers to guarantee that every day I was able to get the news stories out of Kigale, through the lines, into my force in Uganda, through Kampala and Nairobi, into the international community. IT WAS VERY, VERY BLATANT IN MY STATEMENTS THAT THE GENOCIDE WAS GOING ON. I ALSO MADE IT VERY CLEAR, FOR ALL WHO WERE LISTENING, THAT THE MAJOR POWERS WERE REFUSING TO PROVIDE ME THE ASSETS TO STOP IT. That was the only instrument I had left to be able to shame the world to coming in and that was through the media.
      [...]

      Newshost :
      DID YOU SEE ANY OF THE MASSACRES YOURSELF ?

      Romeo DALLAIRE :
      I WAS INDEED « DEEP » IN MASSACRES - literally.

      Newshost :
      How many people did you see being killed ?

      Romeo DALLAIRE :
      I WALKED THROUGH VILLAGES AND VILLAGES OF DYING, PEOPLE DEAD. I went through AREAS WHERE BODIES HAD BEEN HEAPED because there had been a roadblock there and people who did not have an identification card because THE CARD IDENTIFIED THE ETHNICITY. So if the person didn’t have an identification card, it was a 50-50 chance and IF YOU HAD IT AND YOU WERE A TUTSI, YOU WERE ELIMINATED. [...]

    • 20 janvier à 00:33 | Turping (#1235) répond à lysnorine

      Lysnorine,
      Ce qui est dommage dans cette histoire c’est d’avoir constaté le soutien de la cellule élyséenne sous Mitterrand du régime d’Habyarimana(un hutus. Ce dernier a trouvé la mort dans un accident d’avion a suscité la polémique comme si sa mort était issu d’un sabotage perpétré par les hutus ayant entraîné les hostilités,, les génocides des hutus.
      La problématique : la cellule élyséenne a été avertie de cet acte barbare qui allait se produire sans prendre de précaution dans l’indifférence totale. Alors que ce massacre aurait pu être évité par les troupes des légions étrangères sur place.
      - Personnellement, les belges ont aussi une grande part de responsabilité dans cette histoire (Rwanda était une ex-colonie Belge).

    • 20 janvier à 00:57 | Turping (#1235) répond à lysnorine

      Je rectifie : les génocides des Tutsis perpétrés par les Hutus.

    • 20 janvier à 07:25 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      La vérité est toute simple ,toute naturelle .Depuis des siècles ,ces deux ethnies se cotoyent ,se détestent . Episodiquement elles s’affrontent. Ce n’est pas la faute des français ,des belges ou des nations unies .La haine entre eux est plus forte que la raison.Des que la tutelle coloniale belge fut levée chaque camp se prépara pour l’élimination de l’autre .Et le massacre alla bon train .La revanche des Tutsis fut éloquente .

    • 20 janvier à 14:18 | zanadralambo (#7305) répond à lysnorine

      Lysnorine dans ses œuvres…Je ne peux pas laisser passer ! C’est de la francophobie primaire, ou je ne m’y connais pas. La France n’est pas un ange, surtout lorsqu’elle défend ses intêrets. Mais de là à l’accuser de tous les maux qui minent notre pays, il y a un pas. Faire de l’étranger un être forcément mauvais, néfaste, c’est irresponsable. Lysnorine la populiste n’en a cure, elle en fait son crédo et ça marche avec les fachos qui peuplent ce forum.
      Le fanatisme nationaliste, les délires xénophobes qu’on retrouve dans chaque copier-coller de Lysnorine me dérangent en ce qu’ils n’apportent rien dans le débat. La haine pour la haine, c’est tout ce que Lysnorine prône depuis 2 ans qu’elle sévit. Les colons sont partis depuis 60 ans, Lysnorine, et vous continuez , comme l’autre tarée, de les rendre responsables du gâchis où nous a amenés notre orgueil déplacé. Ce sont des Malgaches comme vous et moi qui, depuis 1975, pillent ce pays et affament son peuple. Les seuls responsables de notre faillite, c‘est vous, c’est moi. Alors, de grâce, arrêtez vos boniments Et ces raccourcis sur le Rwanda ne vous grandissent pas. Vous répétez à tout va que les média français sont des colporteurs de mensonges, qu’ils sont au service du capital et de l’occident oppresseur. Et là, comme par hasard, dans l’affaire du Rwanda, parce que ça vous arrange, vous leur accordez du crédit.
      Laissons les Rwandais face à leur histoire, comme le dit Finengo, vous et moi sommes incapables de dire ce qui s’’est vraiment passé. On a d’autres chats à fouetter à Mada, balayons devant notre porte .

    • 20 janvier à 16:51 | Tsisdinika (#3548) répond à lysnorine

      Misaotra an’i Lysnorine ny amin’ireo lahatsoratra ireo. Ny tantara tsy fanadino ary tsy azo fafana fa asakasak’ireo efa very tadim-poitra ka manao ny vorondolo ho voromanga. Marina tokoa ny ohabolan’ny Ntaolo manao hoe « midera tena ho lambolahy nefa rehefa mahita ny ampombo malemy, miketraka ho renikisoa »

  • 20 janvier à 00:12 | AzaMbaDonJona (#9745)

    RAMBO Houarchmina Danstaface t’as bien enc....lé

  • 20 janvier à 02:53 | FINENGO (#7901)

    @ Turping
    Monsieur Turping, sachez faire une différence entre un accident d’avion, et un attentat perpétré contre un un aéronef. Vous parlez d’accident. Mais Pourriez vous me dire de quoi est dû cet accident..???
    Vous parlez des choses sur lesquelles vous n’avez aucune preuve pour vous permettre d’en parler.
    Car si un Tir de Missile peut-être qualifié d’accident, il faudra que le tir de ce dernier soit accidentel, et ce qui n’a jamais été le cas.
    Encore une fois, ne raconter pas n’importe quoi, quand on ne sait pas de quoi on parle.
    A vouloir faire croire que vous savez tout, je peux vous confirmer que vous n’en savez rien du tout.

    • 20 janvier à 13:02 | Turping (#1235) répond à FINENGO

      Finengo,
      D’accord, j’aurais dû dire :un accident d’avion en rajoutant ( provoqué par le tir de missile sol-air), avant l’atterrissage. Un attentat !
      - Êtes-vous d’accord que le tir qui n’avait pas loupé son cible provoqua l’accident
       ? En plus parmi les victimes figurait le président de Burundi.

    • 20 janvier à 16:42 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      M. Finengo,

      Tout d’abord, merci pour votre remarque sur la phonétique. Elle m’a bien fait rigoler. En linguistique, on ne peut pas connaitre le sens d’un mot en recourant à la phonétique. C’est plutôt le domaine de la sémantique lexicale. Par exemple, je connais la prononciation phonétique du mot Rwanda, c’est pas pour autant que je sais ce que ça veut dire, mais bon, c’est vous l’expert, le connaisseur, en phonétique et...en Rwanda.

      Justement, votre pays selon vous n’a rien fait de mal au Rwanda, rien à se reprocher. Libre à vous de le croire. Moi je constate qu’il y a eu 800.000 morts et que les soldats français ont abandonné les tutsi à leurs tueurs et qu’actuellement la justice française tente de mettre le couvercle une fois pour toute sur l’affaire : http://www.jeuneafrique.com/493457/politique/genocide-au-rwanda-comment-la-justice-francaise-a-enterre-un-dossier-genant-pour-larmee/ Fermons la parenthèse.

      Pour finir, comme vous n’arrivez pas à déchiffrer le sens de mon pseudo, libre à vous de l’interpréter comme Olivier2 de « francophobe invétéré », par dépit de ne pouvoir m’attaquer sur le binationalité et tout ce que cela implique d’avantages financiers. Il y a une vie en dehors de la France. Beaucoup semblent l’ignorer malheureusement.

  • 20 janvier à 11:05 | DanBe (#2256)

    Puisque Mada Tribune ne peux pas publier d’article aujourd’hui, je vous propose un copier colle de celui de Midi Mada d’aujourd’hui, très intéressant
    Andry Rajoelina sort du bois !

    Andry Rajoelina : « Je proposerai des solutions »
    Redaction Midi Madagasikara 20 janvier 2018

    Midi : Qu’est-ce que vous aviez fait durant ces quatre ans ?

    Andry Rajoelina : « Par sagesse, je me suis volontairement abstenu de faire des déclarations politiques, mais je n’ai jamais cessé de chercher des solutions que notre pays attend. C’est ainsi que j’ai parcouru les quatre coins du globe. J’ai donc participé, entre autres, à différentes réunions stratégiques pour le développement. Dans ce cadre, j’ai eu le bonheur de rencontrer et de m’entretenir avec différentes personnalités de renom de diverss horizons. J’ai également animé et pris part à des forums afin de trouver des solutions durables pour le redressement de Madagascar ».

    Midi : Où en êtes-vous actuellement ?

    A.R : « Humblement, après ces années de travaux de réflexion et d’études approfondies dans plusieurs domaines de développement pour Madagascar, avec des experts nationaux et internationaux, je suis en mesure de vous annoncer que des solutions concrètes et pérennes sont établies. Des projets ont été élaborés minutieusement, afin que notre Grande Ile rattrape enfin son retard. C’est la raison pour laquelle j’ai fondé « Initiative pour l’ « Emergence de Madagascar » ou IEM, car il est grand temps pour nous de proposer aux Malagasy et de mettre en œuvre des solutions pérennes et efficaces et se donner un nouveau départ . »

    Midi : Pouvez-vous être plus explicite par rapport à cette Initiative ?

    A.R : « Cette initiative apportera des idées phares, des projets d’envergure comme moteur de croissance, pour le développement des secteurs clés de l’économie impactant sur la vie sociale de la population, afin de transformer notre vision en action. C’est ainsi qu’une plateforme de concertation rassemblant des experts nationaux et internationaux, des personnalités engagées, des partenaires techniques et financiers, des fonds d’investissement, ainsi que de toutes les personnes de bonne volonté, en vue d’apporter des solutions concrètes à chaque problème, s’est constituée au sein de Initiative pour l’Emergence de Madagascar »

    Midi : Comment comptez-vous faire adhérer les Malgaches à votre Initiative ?

    A.R : « Nous sommes tous convaincus que Madagascar est une terre pleine d’avenir, et que son peuple mérite un avenir meilleur, et c’est ensemble que nous allons rendre possible l’Emergence de Madagascar. Et c’est ainsi que j’appelle toutes les personnes de bonne volonté à partager leurs expériences et leurs idées à consolider nos réflexions. »

    Midi : Quel est votre pari ?

    A.R : « Mon pari est de faire passer Madagascar de sa situation actuelle d’un des pays les plus pauvres au monde à celle d’un des pays émergents en Afrique. Etant encore jeune (…) je pense à l’avenir de la jeunesse malgache qui constitue les 70% de la population et avec qui je compte bâtir une culture d’excellence, d’entrepreneuriat, de leadership, mais aussi leur fournir un environnement décent face aux problèmes d’éducation, de chômage et de manque de loisirs, etc. ».

    Midi : Quand est-ce que vous allez lancer officiellement cette Initiative ?

    A.R : « Le lancement officiel – suivi d’un débat – aura lieu la semaine prochaine à Paris avec des personnalités de haut niveau, tant malagasy qu’étrangères ».

    Midi : Pourquoi avoir choisi Paris pour lancer votre Initiative ?

    A.R : « Pour des raisons pratiques, Paris a été choisi en raison de sa situation géographique par rapport à nos partenaires stratégiques et financiers prêts à nous accompagner et qui se trouvent en Europe et ailleurs : Italie, Grande Bretagne, Allemagne, Suisse, Belgique, Maroc, Tunisie, Canada… Ces derniers veulent prêter main forte à cette Initiative. Quoi qu’il en soit, une série de forums sera à organiser par la suite à Madagascar où tout un chacun pourra exprimer ses idées et avancer ses propositions dans le but de dégager des solutions dans différents domaines ».

    Midi : Mais n’y a-t-il pas une perte de confiance de la population à l’endroit des politiques ?

    A.R : « Tout le monde est conscient de cette perte de confiance. La majorité se trouve actuellement dans le désarroi et le désespoir total, et elle ne croit plus en l’avenir. Justement, notre devoir c’est de redonner espoir à la population, et de rendre sa fierté au peuple malagasy ».

    Midi : Sur un tout autre sujet, êtes-vous un Franc-maçon ?

    A.R : « Je suis pour le « vivre ensemble » entre tous les Malgaches. Sans distinction de région, d’origine, d’ethnie, de religion, d’opinion politique. Dans cet esprit et fort des principes fondamentaux et des valeurs morales malgaches basées sur le « Fitiavana, le Fihavanana, le Fifanajana », je respecte l’appartenance morale et spirituelle de chacun ».

    Midi : Vous n’avez pas répondu à la question de savoir si vous appartenez à une loge maçonnique

    A .R : « Je crois en Dieu. Je suis chrétien. Je ne suis pas franc-maçon. Pourquoi aurais-je honte de le dire si je le suis ? »

    Midi : Mais tous ces objets exposés dans votre bureau ne sont-ils pas des signes de ceci ou cela ?

    A.R : « Comme vous voyez sur les étagères de ma bibliothèque, un certain nombre d’objets sont symboliques tels que cette mappemonde qui représente toutes les parties de la planète ; cette montre qui donne évidemment l’heure ; ce baobab qui est un arbre endémique de Madagascar ; ces livres avec entre autres titres, « Appel du destin » du Général Charles De Gaulle… »
    ...

    • 20 janvier à 13:04 | vatomena (#8391) répond à DanBe

      La règle de la survie est : Aide toi et le Ciel t’aidera
      Avec le Colon ,le pays a vivoté ;Avec l’Indépenfance ,il s’est écroulé . Qui donc est en mesure d’assurer la Survie aujourd’hui.?
      Quand on voit le délabrement de la société actuelle ,la disparition d’une civilisation ,on peut se demander (en dehors de madame Isandra et consorts ) si en chassant le Colon on n’a pas tué ’ la poule aux oeufs dor ’’. La dernière exportation de riz malgache ,c’était quand , ?

    • 20 janvier à 16:05 | kartell (#8302) répond à DanBe

      Cet interview est consternant de platitude, de belles emphases dont tous nos hommes politiques, usent et abusent avec le désastre qui est le nôtre, aujourd’hui !….
      Une généralité en pousse une autre dans une analyse consternante avec une pointe prétentieuse, inégalée, à la hauteur du personnage (…une culture d’excellence ?…..parcouru les quatre coins du globe ?, animé des forums ?, des solutions pérennes et efficaces ?) ; il a visiblement attraper le melon, aujourd’hui, hydrocéphale, mais quoi de plus normal ? ; après avoir pris en otage tout un peuple qui croyait à une véritable transition, et à qui, il fut servi, manu-militari, une razzia d’état, pour solde de tous comptes !….
      Tout ceci n’est guère rassurant parce qu’il faudra choisir entre peste d’état et choléra d’andafy aux prochaines élections, entre charlatans et bonimenteurs, prétentieux et affabulateurs !….
      L’avenir sera radieux, il suffira d’y croire, une nouvelle fois !...

  • 20 janvier à 11:05 | DanBe (#2256)

    ...

    Midi : Il y a également un obélisque

    A .R : « On en trouve aussi au Vatican, au centre de la place Saint-Pierre qui est un haut lieu de la religion catholique romaine à laquelle j’appartiens ».

    Midi : Le mot de la fin ?

    A.R : « Le développement de Madagascar doit dicter notre vision et nos actions. C’est l’avenir du pays et le bien-être de la population qui doivent être notre priorité ».

    Midi : Pour concrétiser vos projets, êtes-vous candidat à la prochaine élection présidentielle ?

    A.R : Ma préoccupation actuelle est d’abord d’apporter des solutions pérennes au peuple malagasy sur le plan socio-économique.

    Midi : Que pensez-vous de la proposition d’alliance de Marc Ravalomanana ?

    A.R : « Je n’ai pas de problème avec Marc Ravalomanana ».

    • 20 janvier à 19:19 | Isandra (#7070) répond à DanBe

      Danbe,...

      Merci pour cette publication !

      « AR : Le développement de Madagascar doit dicter notre vision et nos actions. C’est l’avenir du pays et le bien-être de la population qui doivent être notre priorité ».

      Voilà, un discours qui ravive notre espoir lequel a failli partir pour de bon, vus la situation de notre pays et le comportement de ceux qui le dirigent actuellement.

      En gros, Andry est prêt à reconduire notre pays et le faire passer de sa situation actuelle d’un des pays les plus pauvres au monde à celle d’un des pays émergents en Afrique.

      C’est son pari.

      Donc, tous ceux qui souhaitent le développement de notre pays, quelque soit son origine et sa nationalité, doivent le soutenir de pré ou de loin pour que ce pari soit gagné.

      Vivement Madagascar pays émergent.

  • 20 janvier à 11:46 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Ce ANR quel farceur,
    Donc aujourd’hui ce Monsieur Rajoel aurait la ou les solutions pour sortir Madagascar de la fange ou se trouve ce pays .
    Fange qu’il a en grande partie crée avec ce coup d’état de palais de 2008 /2009
    Lui même,al a tete de l’état, durant plus de 4 ans de 2009 à 2013 n’a pas trouvé ces solutions miracles .
    D’aucun vont objecter qu’a l’époque la CI ne le laissait pas faire et patati patata .....
    Je leur répond qu’il aurait du remettre son pouvoir et provoquer des élections dans les deux ans suivant son putsch,il aurait pu se présenter et être élu et proposé ainsi ses solutions idoines .
    Mais voila il faut savoir que le DJ n’était pas seul pour plongé ce pays dans le chaos dans lequel ce pays a été plongé et il se trouve encore aujourd’hui que ceux là détiennent encore le pouvoir !
    Car ses sponsors ,ses amis ,ses maîtres eux sont toujours là et ont mis a sa place le grand comptable honoris causa Héry 1er a sa place .
    Donc ces gens ,les véritables maîtres de Madagascar ,la frange la plus dure et extrémiste de la caste dirigeante a prouvé dans les 9 années qui viennent de passer ,que ces membres ne voulait pas de développement moderne de ce pays .
    Donc CQFD ,le lapinou ,pour engager ses réformes vertueuses devra combattre ceux ,qui dix ans auparavant, l’ont porté au pouvoir !
    Ces gens là ,les 10 000 privilégiés contrôlent actuellement tout l’appareil d’état et toutes les institutions majeurs et ne souhaite aucun changement notable car la situation politique est idéale pour eux .
    Avec qui va t-il donc entreprendre ce travail colossal ?
    Eh ben, avec celui avec qui il s’est battu en 2009 ,combat qui a mis cette caste rétrograde au pouvoir et engendré cette crise dantesque pour le peuple depuis prés de 10 ans .
    Voila en quelques mots « A.R : « Je n’ai pas de problème avec Marc Ravalomanana ». » scellé le destin de ces deux ex artistes de l’illusion .
    Concrètement nous allons donc de nouveau vers une crise majeur et tout laisse a penser que les choses vont mal se passer et surtout pour le peuple !

    • 20 janvier à 12:09 | rayyol (#110) répond à ALIBABA SANS LES 40

      C est toujours mieux d essayer que de critiquer
      Que tout ceux qui veulent se presenter fassent des propositions établissent des agendas et le peuple pourra choisir
      Et que ceux qui n ont rien a dire ou a faire choisissent la voix du silence si c est tout ce qu ils peuvent faire
      Ainsi ils ne ressembleront pas a des vieux grincheux en mal de vivre car n ayant aucune idee constructive et attendant la mort qui viendra bien assez vite a leur gout

    • 20 janvier à 19:31 | Isandra (#7070) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Ali,..

      « Lui même,al a tete de l’état, durant plus de 4 ans de 2009 à 2013 n’a pas trouvé ces solutions miracles . »

      C’est plutôt la CI avec leur sanction qui a empêché ce miracle de s’opérer,,..!!!

      Nous avons beaucoup de perte de temps à cause de la CI, Andry est prêt à rattraper ce retard,...

  • 20 janvier à 11:57 | arsonist (#10169)

    Le lapinou radote.

    Ce que Midi rapporte, comme étant les déclarations récentes du lapinou, n’est autre chose que la redite de ce que le lapinou avait déjà annoncé de vive voix aux micros de la presse française, il y a quelques années de cela, au palais de l’Elysée.
    Et avec les résultats qui s’ensuivirent et que nous connaissons tous .

    Jugez-en par vous-même.

    https://www.youtube.com/watch?v=zjlPM0KUDVw

    Devons-nous laisser le lapinou mourir idiot ?
    Ou devons-nous lui dire que son protecteur n’est plus au palais de l’Elysée ?
    Et que même le successeur du protecteur du lapinou n’est plus lui aussi au palais de l’Elysée. Autrement dit : le protecteur de Hery n’est plus le locataire de l’Elysée non plus.

    Remarquez : vers la fin de cette vidéo, Hery (celui qui allait être le protégé du successeur du protecteur du lapinou) est bien présent là, sur l’écran, à gauche.
    Les deux (le lapinou et Hery) font la paire dans l’inexorable appauvrissement des Gasy !
    Ah ! Si Ra8 avait des couilles pour oser donner fermement l’ordre de mater les putschistes du Capsat, en 2009 ! C’était son devoir et sa responsabilité. Mais il n’avait pas osé le faire.

    • 20 janvier à 12:13 | rayyol (#110) répond à arsonist

      En tout cas il a le merite d essayer voyons voir ce que les opposants vont avoir a offrir et si cela se tient
      La partisanerie ne sert a rien Seule les idees ont au moins le merite d offrir des alternatives
      C est ce qui se passe partout sur la planete dans les pays dit évolues on vote pour des idées pas pour des chandails

    • 20 janvier à 12:44 | Mihaino (#1437) répond à arsonist

      - Dans Midi Madagasikara Andry parle de « l’Initiative pour l’émergence de Mcar » IEM.
      - Dans l’Express de Mcar de ce jour , Hery expose lors de sa conférence à Toamasina "son plan d’émergence pour 2030 !
      Qui des deux a copié sur l’autre ? Qui des deux va émerger en 2018 ? Affaire à suivre....

    • 20 janvier à 13:40 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      On pourrait bien se tromper, mais il est fort probable, compte tenu de l’évolution du contexte, que les candidats du HVM et TIM à la prochaine échéance électorale ne seraient ni l’expert ni le laitier ; par contre, la candidature du dj est indiscutable, sous une nouvelle plateforme élargie, avec l’appui d’une grande puissance qui venait de parfaire le formatage de sa personnalité, son programme et ses alliés...

  • 20 janvier à 12:42 | zanadralambo (#7305)

    Un 2ème H.S. j’ai été absent pendant un moment, il faut bien que je me rattrape. Juste pour rendre hommage à la 1ère République qu’on a jetée aux orties. Souvenirs, souvenirs, je suis un nostalgique de cette époque, c’est un défaut que je partage avec l’ami Vatomena. Je me demande, si les ultragauchistes n’avaient pas réussi leur mauvais coup contre le père de l’Indépendance, où serions-nous aujourd’hui ? Ce cher papa Tsiranana, un bouvier devenu instituteur qui a instauré cette forme de liberté qui nous manque tant depuis. Quand je vois le fossé qui nous sépare des 2 nains voisins de l’époque, je me dis quel gâchis.... si on n’avait pas défait l’histoire, nous serions le géant de l’Océan Indien. Toutes les conditions étaient réunies pour qu’on réussisse l’exploit, qu’on relève le défi : arriver au développement. Ce développement, le Graal, qu’on n’atteindra jamais, on a définitivement raté le coche en nous acoquinant avec l’amiral bouffon.
    J’ai été, d’ailleurs, surpris de la réaction de lysnorine qui a rendu, à sa manière, l’autre jour, hommage à cette époque. Bigre. Habitué aux dérives « patriotiques » de Lysnorine, à ses délires xénophobes, je croyais que la championne des archives revisitées allait taper comme une malade sur ce que les nationalistes considèrent comme la marionnette du néo-colonialisme, comme l’émanation du mal absolu. Fichtre, non, Lysnorine reconnait des qualités au régime d’alors. Dont moi, personnellement je vante les Institutions (un régime présidentiel fort, le seul qui marche dans un pays sous-développé). La Constitution d’alors (qui serait d’ailleurs un modèle à reprendre) assurait cette stabilité indispensable à la bonne marche des Institutions. C’est dit.

    Je ne faisais que passer, pardon de m’être attardé. Je repars aussi vite que je suis venu. Je ne crois pas que je revienne souvent, la seule vue de certains pseudos me donne l’urticaire. L’idiote du forum, l’autre prétentieux dont leur Dieu lui-même ne veut pas (qu’il les rappelle, bon sang, et le plus tôt sera le mieux) en découragent plus d’un à participer aux débats. Une curée. Et quand je lis les idioties répétitives de l’autre trou.duQ atavique qui continue à déverser sa bile sur les merina , non merci. Cette même ordure que l’ami Diégo, au plus fort de la guéguerre qu’il m’a livrée, a invitée à rejoindre sa bande en l’assurant qu’il n’ést pas le raciste que je prétends….Ben, voyons, entre rageux, on se comprend.

    Amitiés à Finengo, le dernier des Mohicans.

    • 20 janvier à 13:13 | vatomena (#8391) répond à zanadralambo

      zanadralambo __ Votre témoignage sur un pays malgache apaisé ,confiant dans l’avenir et au travail nous manquera .Ce pays a perdu sa boussole .Il ne sait plus où il va .

    • 20 janvier à 13:53 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à zanadralambo

      Zanalavabandrano,
      Je n’ai rien contre les mé.rina lambda !
      Par contre ,comme toi ,ceux qui affiche leur soit disant noblesse de roitelet déchu ,je leur pisses a la gueule .
      Les aristo-crevard bâtards qui se transforme en bobo multiculturaliste gauchiste ,alors là je contrôle plus rien !
      Fait gaffe a ton c.ul ,t’a pas la bonne couleur !

    • 20 janvier à 19:08 | Turping (#1235) répond à zanadralambo

      Zanadralambo,
      Je ne joue pas l ’avocat de Lysnorine .Entre la xénophobie et ses témoignages, il y a une grande différence. Faites un peu d’ efforts pour comprendre l’histoire.
      L’erreur est humaine !
      - Vous, qui êtes un Universitaire sans vous rabaisser, vous devriez avoir un esprit critique. D’accord, que la xénophobie est condamnable surtout de l’avoir prohibé comme la Shoah. Par contre la part de vérité doit avoir sa place dans l’histoire de. l’humanité sans le falsifier.
      Les témoignages de Lysnorine n’ont pas été inventés à moins que je sache.

    • 20 janvier à 19:54 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Ils n’ont pas été inventés, pas forcément. Mais sortis de leur contexte, bien orientés .Votre copine a le don d’extirper des archives les passages qui lui conviennent, quitte à prendre des libertés avec le fond de l’article qu’elle détourne. Ce n’est pas la 1ère fois qu’elle nous enfume.
      Bien sûr qu’elle est xénophobe, Turping, oh que si, elle l’est. Elle pue la xénophobie par tous les pores, même les ONG ne trouvent pas grâce à ses yeux, elle les a qualifiées l’autre jour d’instrument du Capital, d’être des nids d’espions !!!!Ces vazaha qu’elle déteste tant, qui viennent donner de leur temps, de leur argent, qui risquent leur vie dans notre pays (devenu) de m.erde, Lysnorine leur ch.ie dessus. Ces hommes, ces femmes de bonne volonté qui quittent leur pays, leur foyer pour apporter leur aide à nos compatriotes (j’en connais personnellement), c’est des s.alauds pour Lysnorine, tout simplement parce qu’ils sont vazaha. Alors, quand vous me dites qu’elle n’est pas xénophobe, ça me fait doucement rigoler.
      Lysnorine qui crie sa haine de la France, bien calée dans le sofa de son appart parisien (eh oui, c’est une planquée comme vous et moi,) et qui milite, sans honte, pour qu’on tombe dans le giron chinois, ne me dites surtout pas que vous ne l’avez pas vue venir. Ce serait mentir et c’’est indigne du grand démocrate que vous êtes. Sic ;

      A l’adresse de Tsisdinika : vous retombez dans vos travers. Vos allusions sur le pedigree de Finengo sont inexcusables. Je me rappelle du « sa.fiotra » qu’a balancé la vertueuse Lysnorine, vous adhérez ? C’est ça le projet de société que vous proposez à vos compatriotes ? Le sang « impur » de Finengo vous dérange à ce point ?
      J’aime ce pays autant que vous, c’est celui de mes ancêtres. Traitez moi de félon, si ça vous chante. Mais votre idéologie basée sur l’entre-soi, cette haine de l’étranger qui transparait dans chacune de vos interventions, désolé, ce n’est pas ma philosophie.60 ans que la France est partie et vous êtes encore à l’accuser de notre faillite ! Ce n’est pas la France qui nous a imposé l’amiral bouffon qui nous a amenés en enfer. On l’a suivis comme des moutons, voila le résultat. On est dans la m.erde, on s’y est mis tout seuls !.

  • 20 janvier à 15:55 | FINENGO (#7901)

    @ Turping

    Il est très Facile de dire que Mitterand aurait pu faire intervenir la Légion étrangère qui était Présente. Puisque que vous êtes un fin technicien en stratégie Militaire, dites moi, quel Ordre de conduite auriez vous donné à La Légion étrangère. ??
    1/ Ouvrir le feu sur les Belligérants, pour vous engouffrer dans une histoire qui n’est pas la votre, et de se faire traiter de tous les noms à votre tour d’un massacre.

    2/ Rester à l’écart des affrontements, et de se faire accuser, de ce que vous êtes entrain de dire. Car ce que vous ne savez pas, la France au Rwanda aidait le Gouvernement légitime. Et comme partout en Afrique des Ethnies forme la Nation, et il s’avère que le Gouvernement Légitime au Rwanda à l’époque avait comme Président un Hutu Mr Juvénal Habyarimana.

    Ce que vous oubliez également, c’est qu’au Rwanda à l"époque de la Guerre Fratricide entre l’armée régulière Rwandais le FAR et le FRP de Paul Kagame qui était à cet époque là des rebelles. On Parle toujours ici des Hutu qui tuaient les Tsutsi, mais jamais on ne parle du FPR donc des Tursi armés de Paul Kagame qui lui aussi parallèlement tuaient les Hutu.
    Pour vous dire l’histoire Rwandaise ( Génocide ), je ne la connais pas je l’ai vécu. Les Camps de réfugiés à l’époque dans la Région des Grands Lacs et à Biumba, qu’en dites vous.

    Pourriez vous me dire aussi pourquoi l’ ONU n’a pas intervenu..???
    Et pourtant ce n’était pas l’envie qui faisait défaut au Général Roméo DALLAIRE qui en était le Chef, mais là encore l’ ONU ne lui pas donner l’ordre et ne l’a jamais donné. Savez-vous pourquoi l’ONU n’a pas lever un doigt ???? Moi non. Et Même le Gal Roméo DALLAIRE n’en savait rien non plus.
    Donc lysnorine avec ses Copiés/Collés, n’a vraiment pas grand-chose entre les jambes, et part dans des déformations journalistiques qui existent dans tous conflits, pour vendre car, ce beaucoup veulent savoir ce qui se passe, ou ce qui s’est passé.
    Je vous envoie 2 liens, qui me semble très près de la Vérité à vous de voir. Je ne vous oblige en rien.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_du_6_avril_1994_au_Rwanda
    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/04/07/le-genocide-rwandais-vecu-par-un-humanitaire-francais_4396815_3212.html

    • 20 janvier à 18:09 | Turping (#1235) répond à FINENGO

      Finengo ,
      Un débat concernant le génocide des Tutsi au RWANDA a fait couler beaucoup d’encre .
      Déjà sur les scènes de plateaux télévisés français ,tous les spécilaistes ont avancé sur ce que je venais de vous évoquer plus haut y compris dans les rangs des dignitaires français concernant ce génocide qui aurait pu être évité ,l’affrontement entre les 2 camps ethniques .
      - Ce problème ,tout le monde était au courant .Le général que vous avez cité comme les autres spécialistes ont avisé l’Elysée .Or,aucune mesure concrète n’a été prise y compris du côté
      de l’ONU.Un drame qui aurait pu être évité !
      Voici un lien que je n’ai pas inventé va vous permettre d’éclaircir davantage la situation .
      https://www.humanite.fr/node/465547

    • 20 janvier à 18:19 | Turping (#1235) répond à FINENGO

      Finengo ,
      Je ne vais pas polémiquer dans cette histoire ,sinon on va me taxer d’être un xénophobe .....
      Sinon ,j’ai oublié de vous dire que certains Rwandais ont déposé plainte en dénonçant l’implication des soldats français à ce massacre .Donc ,non seulement ,il y avait eu de l’indifférence mais aussi l’implication .

  • 20 janvier à 17:38 | FINENGO (#7901)

    @ Tsisdinika
    Mr Tsisdinika, il me semble que vous vous offusquez pour pas Grand-chose Mr Tisisdinika.
    La Binationalité, faite ce que vous en voudriez, quand à moi je m’en tape le Q. Je n’ai qu’une nationalité que ça plait à certains ou pas. Je ne fais pas parti de ces profiteurs qui se disent Malgache et Français. Soit on est l’un ou l’autre. On ne peut pas être une femme et un Homme en même temps il n’y a que les escargots qui ont été fait ainsi. Me compreniez-vous au moins ???
    Vous pourriez critiquez qui vous voudriez. Mais quelqu’un sain d’esprit, s’abstiendrait de critiquer un Pays qui fait mieux que lui sur tous les plans et 1000 fois Mieux. Le complexe d’infériorité vous frappe comme ça frappe de plein fouet Beaucoup de gens ici sur ce forum. Vous êtes tellement nul dans toutes vos conceptions, que vous essayez de coller à d’autres vos incapacité de faire.
    A cette allure là vous allez patauger dans de la M.erde pour un temps indéfini, voir éternellement. Regardez-vous en face, pour savoir ce que vous êtes dans l’absolu, avant de porter critique à un Pays qui ne vous demandera jamais rien, et que vous, vous allez vous prostituer en vers ce dernier pour que l’on vous offre une Miette.

    Je Pense et je pousse car il faut le dire, ce Pays à perdu tout honneur et toute fierté vis à vis de lui-même d’abord et vis à vis du Monde. Un Pays sans aucune crédibilité, ni dans ses dirigeants, ni dans leur démarches et de tout ce qui lui concerne vis à vis du Monde. Un Etat, Une république Fantôme, que seul l’appellation, sans pouvoir s’y attendre à autre chose que la désolation. C’est ça Madagascar Mon Cher.

    • 22 janvier à 11:10 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      M. Finengo,

      Je ne m’offusque point mon cher monsieur. Je dis les choses comme elles sont et suivant ce que chacun a pu déclarer sur ce forum.

      Tant mieux pour vous si vous n’avez qu’une seule nationalité. On est deux dans ce cas. Vous êtes Français, good for you, nobody is perfect ! Mon but en mettant tout de suite au clair que je ne suis pas un binational c’était justement pour vous faire comprendre que c’est pas avec moi que vous allez pouvoir user du « t’es rien sans nous, tu es un planqué qui crache dans la soupe, etc. » J’ai jamais rien demandé à votre pays et je vis très bien sans. Je ne vais pas sur les forums français traitant des problème franco-français parce que ça ne me regarde pas et ça ne m’intéresse pas.

      Que votre pays fasse tout mieux que le mien sur tous les plans, je vous l’accorde bien volontiers. D’autres pays font également mieux que le vôtre et j’espère que quand il vous prendra l’envie de dénoncer les possibles injustices que ces pays font ou feront subir au vôtre et à ses habitants, vous ne vous offusquerez pas s’ils vous accuse d’avoir un complexe d’infériorité, un blasphème rien de moins !

      Par contre, que vous, en tant qu’individu puissiez faire mieux que moi sur tous les plans, je demande à voir.

      Bref, vivez heureux dans votre pays si parfait et laissez-nous à notre médiocrité. Si vous avez des leçons à nous donner, ayez la politesse d’attendre que nous sollicitions vos avis et opinions. On n’en attend rien de moins de gens qui se disent civilisés et qui veulent partager leurs lumières au monde entier.

  • 20 janvier à 17:46 | ratiarivelo (#131)

    Salama hianao ra-Zanadralambo : tena Mitovy FIJERY aminao à100°/.aho : SOUVENIRS*****souvenirs sisa IZANY E !!! no comment !!! mahereza Samy tsara

    )

    )/

  • 20 janvier à 17:49 | ratiarivelo (#131)

    Salama hianao ra-Zanadralambo : tenaMitovy aminao à100°/.aho : SOUVENIRS*****souvenirs sisa !!! no comment mahereza Samy tsara

    )

    )/

    • 20 janvier à 19:07 | zanadralambo (#7305) répond à ratiarivelo

      Misaotra, Ratia a. Samy tsara.

  • 20 janvier à 19:00 | olivier2 (#9829)

    « Avoir du sang malagasy à 50% ne vous autorise pas à verser dans une phonotaxe débridée du Malagasy »...Dixit Tsidinika..

    dont la traduction du « pseudo » en merina signifie forcement autre chose qu’en Betsimisaraka..

    Hein ?

    Le Grand linguiste TSISDINIKA oublie que ses « freres » ( notez l’humour !) de la côte ne parlent pas totalement la même langue ?

    Quelle méconnaissance de votre pays Monsieur Tsis (..)
    Ce qui n’est pas une surprise...
     :)

    Allez visiter le grand sud dans votre grand et luxueux 4*4 pour constater que vous ne comprendrez pas vos propres compatriotes..

    Hypocrisie ou ignorance de votre part ?
    Probablement les deux mon capitaine..

    Par ailleurs, il faut etre SACREMENT IMPORTANT pour « autoriser » ou non d’autres personnes à s’exprimer..
    Ou alors « se croire important »...

    Tout comme il faut être SACREMENT arrogant pour juger de l’histoire du monde, et de la France tant détestée, par la biais de sources soigneusement sélectionnées pour leur côté partisan !

    Personnellement, il y a bien longtemps que j’ai compris que beaucoup de gens de ce pays , dont vous faites partie, se gargarisent d’actions prétendues inavouables de la France – sans JAMAIS faire l’effort de verifier si des avis contradictoires plausibles existent !
    Cela ressemble fortement à un partii pris malhonnete !
    Bon..en fait c’est une réalité !

    OUI, c’est la malhonneteté intelectuelle qui conduit les gens de votre pays au CEPAMAFOTISME !
    Enfin pas tous, car HEUREUSEMENT il y des justes ici .

    Il faut etre effectivement TRES MALHONNETE pour refuser de voir, accepter et CONFESSER :
    - que la dictature de Ratsiraka n’avait RIEN A VOIR avec la Francafric
    - que les présidents suivants n’ont pas souhaité créer la HCJ..susceptible de les juger !

    Je risque d’attendre les MEA CULPA eternellement..DOUX EUPHEMISME..

    Votre récent interet pour les chinois – peu regardants sur les droits de l’hommes et sur la légalité en général ( j’en veux pour preuve le nombre important de nouvelles sociétés chinoises INFORMELLES mais protégées par des gendarmes...malagasy eux mêmes ! Donc vos FRERES DE SANG A 100 % FETY BE !) n’a pas encore débouché sur votre EMINENTE ANALYSE : qui ALLEZ VOUS ACCUSER ? la francafirc ?
    LOL

    Les Chinois d’aujourd’hui ne sont NI PLUS NI MOINS que les SOVIETIQUES d’hier, pour permettre à vos COPAINS de continuer la FARCE tropicale malgacho malgache !

    Il faut etre DEMEURE pour parler de francafric à Madagascar quand les canadiens, les australiens, les anglais et les chinois sont aujourd’hui à la tete des principales sources de devises du pays...pendant que les TRAFICS de ressources sont organisés par des MALAGASY 100% pur porc !..et du côte de la SAVA..je suis dans l’obligation de dire que certains avaient leur carte au TIM !

    Chuuuut..tout celà ne compte pas...HEUREUSEMENT que la France est condamnée pour le Rwanda..

    Ici à Mada..LOL

    Le « french coup » si cher à vos copains n’est finalement pas super rentable apparemment..

    ll faut etre TsiSDINIKA et Turping pour oser faire des references à d’autres pays d’afrique, pour
    justifier un echec COLLECTIF sans que Madagascar n’ai jamais connu de guerre, que les chinois se gavent …et que de BRAVES MALAGASY FORCEMENT INNOCENTS trafiquent dans tous les sens !

    IMBROGLIO MALAGASY

    Et vous connaissez pas la derniere ?

    Il paraît que Ra8 tend la main – depuis PARIS ( la capitale de la France, vous savez ?) - à Andry..

    Vous savez ? L’auteur du « Frecnh coup » ?

    Si Jamais cette information se confirme, nous assisterons sur ce site à un « lissage » des positions ...

    On parie ?

    Sacrez vous..

     :)

    • 21 janvier à 15:31 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Paris serait-elle devenue la nouvelle terre suisse de nos opposants historiques dans une opération, sauve qui peut, de réconciliation de « frères ennemis », vaudevillesque ?….
      « Le peuvent -ils ? » pourquoi pas, puisque l’incohérent est inscrit dans le programme de notre adonis, hier putschiste mais qui pour demain, s’est auto-proclamé « père tranquille » d’une reconstruction, une nouvelle fois, à finalité purement électoraliste !….
      Visiblement, le président actuel aurait une capacité de nuisance plus importante qu’on aurait pu le penser, obligeant ses poursuivants à tenter une opération unitaire afin d’unir leurs forces, qui, apparemment manqueraient de vigueur, en solo !….
      Assisterait-on à un duel, inédit entre sponsors interposés : chinois, moyen-orientaux, d’un côté et occidentaux de l’autre ?….
      Cette hypothèse ne donnerait-t-elle pas la motivation essentielle à cette tentative de rabibochage tardif ?….
      De toute évidence, cette situation nouvelle met à plat le schéma classique et répétitif des précédentes élections, il semble que les temps aient changé, mais malheureusement, uniquement dans les manoeuvres d’arrières coulisses, pour le reste, la continuité totale sera totale et l’avenir est à voir par le petit trou de la lorgnette !….
      Mais, qu’en pense ce bon père Pedro ?…...

    • 22 janvier à 12:09 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Olivier2,

      Et revoilà la tactique chère à galliéni du diviser pour régner exhumé par un français « amoureux » d’un Madagascar sans les Merina. Ne perdez pas votre temps à nous monter les uns contre les autres. Vous ne parlez ni ne comprenez non plus, j’imagine, la langue de vos « frères » des Antilles, de l’Océan Indien ou de Corse, et pourtant il ne me viendrait pas à l’esprit d’y voir chez vous du racisme...quoique. Ce que vous ignorez c’est qu’à Madagascar, nous n’avons qu’une seule langue, mais en raison de l’immensité du territoire et la dynamique des mouvement migratoires, des variantes lexicales et syntactiques se sont développés, créant des aires linguistiques spécifiques dont certains peuvent paraître extrêmes comme dans la partie Sud.

      Prétendre connaitre mon pays et sa population mieux que moi, c’est un peu fort du café. Voilà, ça c’est ce que j’appellerais de l’arrogance.

      Déjà que vous ne comprenez ni ne parlez le Malagasy (la signification de mon pseudo vous échappe jusqu’à présent mais c’est pas comme si vous n’aviez pas mieux à faire de votre retraite hein ?), vous interprétez mal mon français petit nègre. Quand j’ai dit « ne vous autorise pas », est-ce que vous y avez vu le pronom « je » pour que vous m’accusiez de me croire « sacrément important » ? Avoir ou non de l’importance, surtout aux yeux de gens comme vous, ce n’est pas ce que me motive à venir sur ce site.

      Enfin, vous pouvez nier l’histoire tant que vous voulez et mépriser le Rwanda ou Madagascar tant que vous le pouvez. Votre pays a du sang sur les mains et il n’a guère changé depuis le temps où il prétendait apporter la civilisation en usant de barbarie envers des peuples libres, apporter la justice en pillant les ressources des pays conquis, apporter la liberté en asservissant à des corvées obligatoires des populations soumises par la force, apporter la lumière et la démocratie alors que la noirceur de son âme est trahie par les cadavres qui jonchent son chemin...rien que de l’hypocrisie.

      Bref, c’est quoi qui définirait mieux un Français ? Un arrogant complexé ou un hypocrite ? Les deux mon capitaine !

  • 20 janvier à 19:37 | olivier2 (#9829)

    @Turping

    c’est plus fort que moi, ma charité CHRETIENNE m’oblige à vous RE dire que vous avez tenu ici , à plusieurs reprises , des propos ANTISEMITES.

    Les archives de MT sont à la disposition de tout le monde.

    je vous rappelle egalement vos propos plus que « facheux » ...quant aux « races » des enfants francais dont vous aviez la charge..

    Je veux bien croire que vous soyez « prof de bio » en France..et d’ailleurs je me rejouis des commentaires recents de Belakana à votre encontre..

    L’homme a effectivement noté que votre niveau lamentable de francais était incompatible avec la fonction d’enseignant en France..

    Mais restons positifs car votre prochain retour au pays s’annonce comme une LIBERATION pour vos eleves.

    les pauvres

    .

    • 20 janvier à 20:51 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      Ah oui ! Le « turping » est un langage pour lequel je n’ai toujours pas trouvé de traducteur sur Google...
      Le savoir prof en France est préoccupant.

      Une pétition ?

    • 20 janvier à 22:14 | Turping (#1235) répond à olivier2

      Olivier 2,
      J’essaie de calmer mes nerfs. Par contre vous continuez d’aboyer ( vociférer) en réclamant être victime des insultes alors que vous le faites. Pauvre minable ! ’
      - Justement les pov., con dont vous faites partie sont à vomir ainsi que la mentalité y afférente. Mettons bien les choses au clair, je ne mets pas tous les français dans le même sac. Ne mélangez pas la politique de la francafrique aux français.
      - Si mon niveau de français vous semble insuffisant, pourtant vous ne maîtrisez en général votre propre langue. Relisez-vous, même plus haut et dites-moi combien de fautes
      d’orthographes avez-vous commises ?
      - Belakana, s’il a le culot viendra discuter ici, ok ! Que de se cacher derrière son écran.

      - Mettez toujours dans vos méninges que la liberté d’expression est réservée aux Hommes libres. Critiquer la France comme vous le faites réciproquement à mon pays n’est un pêché pov. Nok !
      - Je vous rappelle que je n’ai pas la mentalité s. odomisée à la françafrique, compris ?!
      Combien de fautes de français ai-je fait jusqu’à maintenant ? du charabia !
      Allez, j’invite aussi Belakana pour corriger mes fautes !
      Mettez un peu plus de hauteur à vos arguments pour qu’ on puisse discuter librement. Malheureusement, la schizophrénie n’épargne plus personne.
      Et enfin, pour vous rafraîchir la mémoire, j’enseigne aussi les maths (au Collège et Lycée).

    • 20 janvier à 22:15 | Turping (#1235) répond à olivier2

      Olivier 2,
      J’essaie de calmer mes nerfs. Par contre vous continuez d’aboyer ( vociférer) en réclamant être victime des insultes alors que vous le faites. Pauvre minable ! ’
      - Justement les pov., con dont vous faites partie sont à vomir ainsi que la mentalité y afférente. Mettons bien les choses au clair, je ne mets pas tous les français dans le même sac. Ne mélangez pas la politique de la francafrique aux français.
      - Si mon niveau de français vous semble insuffisant, pourtant vous ne maîtrisez en général votre propre langue. Relisez-vous, même plus haut et dites-moi combien de fautes
      d’orthographes avez-vous commises ?
      - Belakana, s’il a le culot viendra discuter ici, ok ! Que de se cacher derrière son écran.

      - Mettez toujours dans vos méninges que la liberté d’expression est réservée aux Hommes libres. Critiquer la France comme vous le faites réciproquement à mon pays n’est un pêché pov. Nok !
      - Je vous rappelle que je n’ai pas la mentalité s. odomisée à la françafrique, compris ?!
      Combien de fautes de français ai-je fait jusqu’à maintenant ? du charabia !
      Allez, j’invite aussi Belakana pour corriger mes fautes !
      Mettez un peu plus de hauteur à vos arguments pour qu’ on puisse discuter librement. Malheureusement, la schizophrénie n’épargne plus personne.
      Et enfin, pour vous rafraîchir la mémoire, j’enseigne aussi les maths (au Collège et Lycée).

    • 21 janvier à 15:07 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      À l’occasion, je vous ferai un best off des phrases de turping qui ne veulent rien dire et souvent le contraire de ce qu’il aimerait faire passer comme idée.
      Vous avez raison turping, l’orthographe ce n’est pas bien grave de ne pas la maîtriser totalement, cela ne nuit que rarement au sens.
      Pour vous c’est beaucoup plus grave.

    • 21 janvier à 17:24 | Turping (#1235) répond à olivier2

      NTMO,
      Qui sent morveux se mouche !
      Do you understand ?
      Voulez-vous aussi de l’aide pour remonter vos bretelles ?
      Olivier a bien reçu son paquet je pense.
      Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin d’un tra

    • 21 janvier à 17:26 | Turping (#1235) répond à olivier2

      NTMO,
      Qui sent morveux se mouche !
      Do you understand ?
      Voulez-vous aussi de l’aide pour remonter vos bretelles ?
      Olivier a bien reçu son paquet je pense.
      Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin d’un traducteur.
      Minable !

    • 21 janvier à 20:05 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      Mince ! Je vais en perdre le sommeil !

      Cordialement.

  • 20 janvier à 19:50 | FINENGO (#7901)

    @ Turping
    De l’indifférence, je vous l’accorde et ça a bien été le cas, au même titre que l’ONU et des Etats Unis, et d’autres comme la Belgique.
    Mais de Participation, je vous réponds non.
    A savoir. Pourriez vous me dire de Quelle Ethnies ce qui accusent la France de Participation ????
    Par avance je vous le dis.
    Des Tutsi. Ce qui ne me surprend pas du tout, dans la Mesure que ces Gens là Accusent pour que eux même se mettent à l’abri d’une accusation quelconque, car ils le savent le Génocide était dans les deux sens, et que beaucoup font abstraction des Hutus exécutés par rapport au nombre, car les 800 000 Morts ne sont pas que des Tutsi, malheureusement.

    Oui la France est accusée de tous les Mots, mais la France inébranlable, vous regarde du Haut de son Perchoir et vous dit : Mais Quelle bande de Minables.
    C’est triste à dire, mais c’est la réalité.

    • 20 janvier à 20:00 | olivier2 (#9829) répond à FINENGO

      Je me demande ce que Tsidinika et Turping auraient fait..

      Ou alors qu’auraient ils ordonné à LEUR ARMEE MALAGASY ?

      La réponse est connue..

      ra8 le grand n’a pas osé critiquer MUGABE le FOU FURIEUX ..

      La grande chance qu’ont tous ces GRANDS ESPRITS malagasy, c’est qu’ils ne sont jugés par personne pour leur incimpétence, leur ignorance CRASSE...et leur capacité toute tropicale à se faire passer pour des victimes..LA ou ils sont des ACTEURS MAJEURS de lla déchéance de leur propre peuple..

      Mais ne revons pas..

      Le changement ne viendra pas du dialogue..

    • 20 janvier à 22:55 | Turping (#1235) répond à FINENGO

      Finengo ,
      L’histoire de participation , je ne peux pas vous l’affirmer et c’était la raison pour laquelle je ne voulais pas polémiquer (lire ma réponse là haut ) . Par contre dans l’article du journal de l’humanité (journal français ),sur le lien que je vous ai envoyé, ils l’ont bien mentionné .
      - Merci pour l’échange cordial !

  • 20 janvier à 20:17 | FINENGO (#7901)

    @ Turping
    Oui ce que publiait lysnorine, personne n’a jamais dit que c’était elle qui l’aurait inventé. Prenez soin de lire et de comprendre ce que l’on dit.
    Votre lysnorine publie des articles, qu’elle ne vérifie même pas la véracité. Vous qui se dit Prof de Bio, vous devriez le savoir, qu’il y a Presse et Presse, et je ne vous apprends rien certainement, mais à priori vous aussi en faites abstraction.
    En résumer, vous adoptez les articles qui vous arrangent, le mieux selon votre conviction Personnelle de vouloir montrer du doigt X ou Y à votre convenance.
    Donc je vous dis : Vous avez un comportement indigne, dépourvu de toute once d’ honnêteté que vous piétinez sans honte ni vergogne.
    Et pour un Prof, c’est encore plus que indigne, il va falloir trouver le vrai Qualificatif qui correspondrait.

  • 20 janvier à 20:19 | lysnorine (#9752)

    @ Turping 20 janvier à 00:33 répond à lysnorine
    Lysnorine,
    « Ce qui est dommage dans cette histoire c’est d’avoir constaté le soutien de la cellule élyséenne sous Mitterrand du régime d’Habyarimana [...] »
    @ Tsisdinika 20 janvier à 16:51
    Ny « tantara tsy fanadino ary tsy azo fafana »
    Pôlitikan’i Frantsa sy FrançAfrika hatrizay hatrizay izany. Momba ny TANTARANʹny NANDRAISANY ANJARA SY ANDRAIKITRA tamin’ny fanomanana sy ny fanatanterahana ny fandringanam-bahoaka tambabe tany Rwanda ary ny fanavotany tamin’ny « opération Turquoise » ireo mpitondra HUTU nandripaka ny vahoaka ireo dia tsy nitsahatra foana izy ireo HAMADIKA azy. Misy rapaoro mamelabelatra ny momba izany ity nataonʹny “Cunningham Levy Muse LLP ity, vao tamin’ny Desambra 2017.
    [http://www.cunninghamlevy.com/wp-content/uploads/2017/12/Cunningham-Levy-Muse-Report-to-GOR-2017-12-11.pdf]

    “Report and Recommandation to the Government of Rwanda on the ROLE of FRENCH OFFICIALS in the GENOCIDE AGAINST the TUTSI”

    Ireto avy no loha-hevitra ao anatiny

    II. From 1962 – 1994, French Officials Deepened Their Support of the Rwandan Government Regardless of the Consequences for the Tutsi. .p 7

    A. From the 1960s through the 1980s, FULLY AWARE of the VIOLENCE and DISCRIMINATION AGAINST the TUTSI in Rwanda, FRENCH OFFICIALS EXPANDED THEIR of the Rwandan Government to Include MILITARY AID. p. 7

    B. In the Early 1990s, France Became Rwanda’s Primary Foreign Military Ally in Its War against
    the RPF. p10

    1. During the 1990-1993 WAR AGAINST the RPF, France Provided DIRECT MILITARY SUPPORT to the Habyarimana Regime..p 11

    2. During the 1990-1993 War, FRENCH OFFICIALS DEFINED THE rench Officials Defined the ‘TUTSi’ as THE THREAT , While Extremists Promoted Anti-Tutsi Propaganda and MASSACRED Tutsi p14

    C. From 1990 through March 1994, FRANCE Was AWARE OF the HABYARIMANA GOVERNMENT’S INVOLVMENT in MASSACRES against the Tutsi and Yet CONTINUED TO PROVIDE ARMS and AMMUNITION. p.17

    D. DESPITE THE MASSACRES in Rwanda, FRENCH OFFICIALS STRENGTHENENED the Rwandan GENDARMERIE and MAY Have Helped CIVILIAN MILITIAS. p.28

    1. French Officials Developed and Assisted the Rwandan Gendarmerie. p. 28
    2. French Officials MAY HAVE TRAINED AND EQUIPPED CIVILIAN MILITIAS. p.29

    III. DURING THE GENOCIDE against the Tutsi, FRENCH OFFICIALS SUPPORTED THE INTERIM RWANDAN GOVERNMENT AND THE GÉNOCIDAIRES p. 30

    A. FRENCH OFFICIALS ARRIVED EARLY TO THE SCENE OF THE WRECKAGE OF PRESIDENT’S HABYARIMANANA’S , WHICH Has SINCE YIELDED LITTLE EVIDENCE. p. 31

    B. DURING THE GENOCIDE, FRENCH OFFICIALS ADOPTED THEIR ALLIES’ OPPOSITION TOTHE TUTSI . p. 31

    C. EXTREMISTS USED INSTITUTIONS DEVELOPED BY FRENCH OFFICIALS TO EXECUTE THE GENOCIDE against theTutsi. p.33

    D. FRENCH OFFICIALS SHELTERED AND SUPPORTED the Interim Rwandan Government. p. 34

    E. FRENCH OFFICIALS MISCHARACTERIZED THE GENOCIDE against the Tutsi as a CIVIL WAR. p.36

    F. When the Genocide Commenced, FRENCH OFFICIALS AIRLIFTED EXTREMISTS AND THEIR FAMILIES TO SAFETY. p. 37

    G. DURING THE GENOCIDE and EVEN AFTER the IMPOSITION of a UN ARMS EMBARGO, FRANCE FACILITATED ARMS SHIPMENTS to Rwanda. . p. 38

    IV. UNDER THE BANNER OF A HUMANITARIAN MISSION, FRENCH OFFICIALS USED OPÉRATION TURQUOISE TO SUPPORT the IRG against the RPF, EVEN AS the GENOCIDE against the Tutsi CONTINUED. p. 39

    V. Since the Liberation of Rwanda, FRENCH OFFICIALS HAVE BEEN PROVIDING SAFE HARBOR TO GÉNOCIDAIRES and OBSTRUCTING JUSTICE p.45

    A. FRENCH OFFICIALS HELPED PROVIDE SAFE PASSAGE and SAFE HARBOR for GÉNOCIDAIRES in ZAIRE.p..45

    B. FRENCH OFFICIALS OBSTRUCTED THE EFFORTS of the ICTR and the Government of Rwanda TO BRING GENOCIDE SUSPECTS TO JUSTICE. p.49

    (Hotohizana)

    • 20 janvier à 20:35 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Turping 20 janvier à 00:33 répond à lysnorine
      « [...] le soutien de la cellule élyséenne sous Mitterrand du régime d’Habyarimana... »

      @ Tsisdinika 20 janvier à 16:51
      Ny « tantara tsy fanadino ary tsy azo fafana »

      « Pôlitikan’i Frantsa sy FrançAfrika »
      (Tohiny)
      “Report and Recommandation to the Government of Rwanda on the ROLE of FRENCH OFFICIALS in the GENOCIDE AGAINST the TUTSI”
      http://www.cunninghamlevy.com/wp-content/uploads/2017/12/Cunningham-Levy-Muse-Report-to-GOR-2017-12-11.pdf]

      Toy izao no famintinana mialoha ny ao anatiny na EXECUTIVE SUMMARY.

      This report summarizes PUBLICLY AVAILABLE INFORMATION ABOUT THE ROLE AND KNOWLEDGE OF FRENCH OFFICIALS BEFORE, DURING AND AFTER THE GENOCIDE AGAINST THE TUTSI1 . This report, while detailed, is not an exhaustive presentation of the public record. Where possible, we cite to primary sources in the record. When reviewing secondary sources, we examine the material cited therein to help determine the reliability of the secondary source material. We provide a summation of the public record as to the facts – i.e., WHAT HAPPENED and WHAT WAS KNOWN. While much can be observed about the knowledge or role of French officials, we do not reach final conclusions or judgments, as an investigation into these matters must go forth and be completed.

      In 1998, a French Parliamentary Commission (“the Commission”) attempted to investigate the role of French officials in Rwanda.2 The information gathered by the Commission comprises a substantial portion of the public record today about the role of French officials in the Genocide against the Tutsi. But the Commission’s work was neither fully transparent nor complete. For example, the Commission KEPT SECRET FROM THE PUBLIC THE TESTIMONY OF CERTAIN WITNESSES and, without the power to compel testimony, did not interview other critical witnesses.3 The day after the Commission released its report, French Parliament Member and Commission Vice President Jean-Claude LEFORT issued a press release explaining that he had ABSTAINED FROM SIGNING THE REPORT because major and decisive points had yet to be clarified.4 Or, as Mr. LEFORT put it during a 2008 interview, “I believe that the fact-finding mission DID NOT FULLE ACCOMPLISH ITS TASK OF HIGHLIGHTING THE TRUTH.”

      Another serious gap in the public record is the fact that the French government and FRENCH OFFICIALS CONTINUE TO WITHHOLD DOCUMENTS relevant to their former officials’ role in and knowledge of the Genocide against the Tutsi. CURENT and FORMER FRENCH OFFICIALS HAVE FIRST-HAND KNOWLEDGE that they have not yet publicly disclosed.

      Nevertheless, the incomplete PUBLIC RECORD, including the report of the French Parliamentary Commission as well as the work of journalists and academics, suggests that FRENCH AUTHORITIES HAD KNOWLEDGE OF and PARTICIPATED in EVENTS relating to the GENOCIDE. The public record, however, does not detail the full extent of that knowledge and participation. A fuller investigation is warranted.

      A summary of this report’s OBSERVATIONS is as follows :

      First, this report will discuss the origins of France’s involvement in Rwandan affairs. Following widespread government-supported violence against the Tutsi that began in 1959 and drove thousands of Tutsi into exile, France began supporting the Rwandan government in 1962. Through the 1970s and 1980s, French support grew and expanded into military assistance, even as French officials were aware of massacres of Tutsi that took place in the 1960s and 1970s in Rwanda. By the early 1990s, France had become more involved in and more essential to Rwandan internal affairs than had any other foreign nation.

      Efforts of refugee associations whose interests aligned with the Rwandan Patriotic Front (“RPF”), the political organization that sought equal rights for all Rwandans, failed to achieve a peaceful resettlement of Tutsi refugees in Rwanda. WHEN WAR between the Rwandan government and the RPF’s military wing, the Rwandan Patriotic Army (“RPA”), BROKE OUT in OCTOBER 1990, FRENCH OFFICIALS SENT SOLDIERS TO RWANDA (Opération NOROÎT) purportedly to protect French citizens there.6 BUT President MITTERRAND and OTHER FRENCH OFFICIALS INITIATED and thereafter EXPANDED Opération NOROÎT to provide STRATEGIC and MILITARY SUPPORT for Rwanda in its WAR AGAINST the RPF. During this armed conflict, FRENCH ADVISORS provided the Rwandan government with strategic and organizational assistance, hundreds (if not thousands) of soldiers, and millions of dollars’ worth of war-fighting equipment. SENIOR FRENCH OFFICIALS IN RWANDA ALSO JOINED IN THE ELABORATION OF GENOCIDE IDEOLOGY BY DEFINING THE ENEMY NOT AS THE RPF, BUT AS “THE TUTSI,” in parallel to the antiTutsi vitriol then being promoted, with regularity, by the state-sponsored media.

      During the early 1990s, FRENCH ADVISORS became involved in MAJOR RWANDAN GOVERNMENTAL and MILITARY OFFICES. Information in the public record indicates that FRENCH HELPED TO DEVELOP KEY SECURITY INSTITUTIONS, core elements of which would later become INSTRUMENTS OF THE GENOCIDE against the Tutsi (e.g., many members of the Rwandan Army (“FAR”), including the PRESIDENTIAL GUARD, the PARACOMMANDO BATTALION and its CRAP unit (les commandos de recherché et d’action en profondeur), as well as the GENDARMERIE).
      (Hotohizana)
      .

    • 20 janvier à 22:20 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      Oh !! le Naif -Lysnorine _ parceque les documents qu’il produit sont rédigés en Anglais ,il croit qu’ils sont irréfutables . Faut etre un peu con concon pour y croire .

  • 20 janvier à 20:21 | olivier2 (#9829)

    @ Alibaba et paulo

    Bande de KONS vous etes incapables de reconnaitre ceux qui meritent d’être defendus et connus.

    la honte change de camp..

    OR

  • 20 janvier à 20:29 | FINENGO (#7901)

    @ olivier2
    Bonsoir.
    Quelque part discuter avec ces gens là n’est que perte de temps.
    Néanmoins je m’efforce de leur faire face, à ces ignobles Personnages, excusez moi du terme employé, mais ils le valent trop bien. Ils ne sont pas que les deux, car il y en a d’autres qui croient tout savoir, mais en réalité, sans pour autant faire parti de la DGSE, ni du FBI ou autre on se rend compte très vite que leurs allégations,leurs Mensonges, leur mauvaise foi, n’est autre chose que leur manière de vivre. Se sont des Personnes qui ont grandi et vécu sous l’influence de l’hypocrisie, et qui me fait dire par la même occasion, qu’il n’y a rien à attendre de ces Gens là que de la Désolation.

  • 20 janvier à 20:46 | lysnorine (#9752)

    @ Turping 20 janvier à 00:33 répond à lysnorine
    « [...] le soutien de la cellule élyséenne sous Mitterrand du régime d’Habyarimana... »

    @ Tsisdinika 20 janvier à 16:51
    Ny « tantara tsy fanadino ary tsy azo fafana »
    Pôlitikan’i Frantsa sy FrançAfrika hatrizay hatrizay izany
    (Tohiny)

    “Report and Recommandation to the Government of Rwanda on the ROLE of FRENCH OFFICIALS in the GENOCIDE AGAINST the TUTSI”
    [http://www.cunninghamlevy.com/wp-content/uploads/2017/12/Cunningham-Levy-Muse-Report-to-GOR-2017-12-11.pdf]

    Second, this report will REVIEW THE KNOWLEDGE OF FRENCH OFFICIALS OF RECURRING MASSACRES OF THE DURING THE EARLY1990s. Notwithstanding their awareness of this mounting violence, French officials CONTINUED TO FACILITATE the flow of WEAPONRY into Rwanda and INTO THE HANDS OF THE RWANDAN REGIME PRESIDING OVER these waves of ETHNIC BLOODSHED.
    On April 6, 1994, AT LEAST TWO FRENCH OFFICIALS GAINED PRIVILEGED ACCESS (to the EXCLUSION of the UN peacekeeping forces and others) TO THE SCENE OF WHERE THE PLANE OF RWANDAN PRESIDENT Juvénal Habyarimana CRASHED AFTER BEING SHOT DOWN, taking his life, among others, while flying home from a regional summit in Dar es Salaam. LITTLE EVIDENCE HAS EMERGED FROM THE CRASH SITE.

    IN THE IMMEDIATE AFTERMATH OF THE PLANE CRASH, DESPITE THEIR KNOWLEDGE of the violence against the Tutsi in Rwanda, FRENCH OFFICIALS PERMITTED GÉNOCIDAIRES TO MEET WTHIN THE FRENCH EMBASSY and, while there, to begin to form the Interim Rwandan Government (“IRG”), which presided over Rwanda during the Genocide. FRENCH OFFICIALS PROVIDED COVER FOR THE IRG, DESPITE THEIR KNOWLEDGE OF THE ONGOING GENOCIDE AGAINST THE TUTSI BY MISCHARACTERIZING IT AS A TWO-SIDED HUMANITARIAN CRISIS. French officials USED THESE FALSE NARRATIVES TO ANSWER CRITICISM of France’s continued support of the génocidaires, including but not limited to the IRG and the FAR (many of whom participated in the Genocide).

    AFTER THE GENOCIDE against the Tutsi BEGAN , French officials commenced Opération AMARYLLIS, a mission to rescue French nationals. In addition to French citizens, Amaryllis EVACUATED MEMBERS OF THE HABYRIAMA FAMILY, SHEPHERDED OTHER EXTREMISTS LEADERS, and INTERFERED with efforts of the UN PEACEKEEPING FORCES to protect citizens. The Amaryllis contingent DID NOTHING TO SAVE OR PROTECT the lives of the Tutsi or opposition politicians who had not already been murdered within the first few days of the Genocide.

    Third, this report will discuss how French officials initiated Opération TURQUOISE, TEN WEEKS AFTER THE GENOCIDE BEGAN, TO PRESERVE THE REMNANTS OF the IRG. Despite that aim, France persuaded the UN Security Council to approve the operation as a humanitarian mission. But THE INTERNAL PRIVATE COMMUNICATIONS AMONG FRENCH OFFICIALS, as well as their conduct, SHOW THE operation’s PRIMARY OBJECTIVE WAS NOT HUMANITARIAN, BUT rather TO PREVENT THE RPF FROM REMOVING the IRG.7 As recently as this year (2017), the French press has reported that Hubert VÉDRINE, Secretary General of Élysée Palace under President Mitterrand, ORDERED TURQUOISE TO REARM THE GÉNOCIDAIRES.8

    Fourth, this report will discuss the DOCUMENTS and TESTIMONY indicating that FRENCH OFFICIALS PROVIDED SAFE HARBOR FOR GÉNOCIDAIRES. After the RPF liberated Rwanda and put an end to the Genocide, French officials enabled génocidaires to flee to ZAIRIAN REFUGEE CAMPS (and elsewhere), WHERE where they regrouped, RE-ARMED and CONTINUED TO THREATEN AND KILL Tutsi survivors.

    Simultaneously, French officials withheld, impeded and OPPOSED FINANCIAL AID to the NEW Government of Rwanda.

    In the years since that time, FRENCH OFFICIALS HAVE INTERFERED WITH THE TRUTH about the Genocide and JUSTICE for its victims by FAILING TO PROSECUTE ALL BUT THREE of the 30 Genocide suspects known to be within France or to grant requests for their extradition to Rwanda, and BY FAILING TO DECLASSIFY AND RELEASE DOCUMENTS related to the Genocide against the Tutsi. French officials have continued to ignore requests from the Rwandan government and civil society groups for documents that will shed further light on decisions made and actions taken during the Genocide. ATTEMPTS by French officials TO DIVERT PUBLIC ATTENTION AWAY FROM THE ROLE OF FRENCH OFFICIALS IN THE GENOCIDE and TO to OBSTRUCT EFFORTS TO BRING GÉNOCIDAIRES TO JUSTICE CONTINUE TO THIS DAY.
    (Hofaranana)

    • 20 janvier à 20:57 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Turping 20 janvier à 00:33 répond à lysnorine
      « [...] le soutien de la cellule élyséenne sous Mitterrand du régime d’Habyarimana... »
      @ Tsisdinika 20 janvier à 16:51
      Ny « tantara tsy fanadino ary tsy azo fafana »
      Pôlitikan’i Frantsa sy FrançAfrika hatrizay hatrizay izany
      (Tohiny)

      “Report and Recommandation to the Government of Rwanda on the ROLE of FRENCH OFFICIALS in the GENOCIDE AGAINST the TUTSI”

      [http://www.cunninghamlevy.com/wp-content/uploads/2017/12/Cunningham-Levy-Muse-Report-to-GOR-2017-12-11.pdf]
      (Tohiny sady farany)

      In summation : THROUGHOUT their engagement in Rwanda IN THE EARLY 1990s and beyond, FRENCH OFFICIAKLS WERE AWARE OF HUMAN RIGHTS OUTRAGE between 1990 and 1994, and yet chose to deepen French support for the former Rwandan regime. THAT SUPPORT CONTINUED THROUGHOUT THE GENOCIDE , and French support for génocidaires DID NOT STOP even after RPF forces ended the slaughter in July 1994. The EFFORT BY FRENCH OFFICIALS TO CONCEAL THEIR OWN ROLE in the Genocide and to UNDERMINE ATTEMPTS TO PROSECUTE GENOCIDE SUSPECTS CONTINUES. Consequently, the public record lacks the full complement of French government documents or the benefit of testimony from French officials with knowledge of or involvement in, Rwanda.7

      France should do all it can TO HELP THE PEOPLE OF of Rwanda and FRANCE LEARN THE TRUTH. To this point, however, FRENCH OFFICIALS HAVE CONTINUED TO INTERFERE with the public’s right to the truth about the Genocide against the Tutsi.9 French officials have failed to cooperate with Rwanda’s requests for documents and testimony. French officials have rarely prosecuted or extradited Genocide suspects. AT DIFFERENT MOMENTS IN TIME, FRENCH OFFICIALS HAVE ALSO INCORPORATED REVISIONIST HISTORY IN DOCUMENTS and, in so doing, have DIVERTED THE PUBLIC’S ATTENTION AWAY FROM THE ROLE OF FRENCH OFFICIALS IN THE GENOCIDE AGAINST THE TUTSI. These efforts have not only compromised the truth, they have also frustrated the attainment of justice for the victims.

      In light of the public record, the Government of Rwanda’s investigation into the role and knowledge of French officials in the Genocide against the Tutsi is warranted. The facts must be understood and brought to light. The investigation should draw from not only the public record, but also additional original source documents and interviews of witnesses. The investigation should also evaluate the cooperation of French officials with past inquiries and requests for information. French cooperation with this investigation is of paramount importance. The French government has custody of documents, photographs, physical evidence, archives and individuals with FIRST-HAND KNOWLEDGE OF WHAT HAPPENED and what was known.

  • 20 janvier à 21:02 | olivier2 (#9829)

    lysnorine nous explique aujourd’hui que la france a mal agi au rwunda....

    A mon tour de demander a Lysonrine ce que son Gouvernement a fait pour ce pays...

    D’un point de vue militaire ?
    D’un point de vue diplomatique ?

    Est ce que Lysopaine s’est offusquée en temps et en heure ?

    Quid de la responsabilité des gentils citoyens malagasy ? Représenté par le gouvernement qu’ils méritent..

     :)

    • 20 janvier à 21:38 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à olivier2

      Lysorine l’historichienne préfère traiter et de loin des sujets anciens et surtout étrangers au fiasco Malgache !
      C’est plus rassurant et surtout qu’elle y attaque sans cesse les Frantsay ,manière à elle de suivre la consigne « dites du mal des frenchs toujours et partout »
      Ah quelle humanité courageuse !!

  • 20 janvier à 21:02 | diego (#531)

    Bonjour,

    On accuse la justice malgache. Le procureur de la République dément.

    C’est le sujet ! Et le problème n’est pas l’accusation, mais l’état dans lequel la justice du pays se trouve.

    La loi ? Dans le sens le plus large, la loi peut être définie comme étant toute règle de droit, formulée par écrit, établie par l’autorité compétente. Et la loi proprement dite est une règle de droit générale et permanente votée par le Parlement, c’est à dire l’Assemblée Nationale et Sénat.

    Les politiciens et certains femmes et hommes de droit ont poussé la Justice du pays sur un terrain politique, un terrain qui est en instabilité permenante à Madagascar et en Afrique.

    La Justice malgache se trouve aujourd’hui sur un terrain où ses fonctionnaires n’ont pas été formés et elle n’a aucun rôle.

    Le domaine de la loi est précisé, de façon limitative, par x article de la Constitution,......la justice malgache étant la petite sœur de la Justice française, je suis assez confiant que cette limitative ressemble fort bien celle de la France. Il y a lieu de faire une distinction :

    - un, certaines matières juridiques sont réservées à la loi, qui fixe non seulement les principes mais peut entre dans le détail des mesures d’application,

    - et deux, certaines autres matières ne relèvent de la loi qu’en ce qui concerne les règles fondamentales, les mesures d’application sont nécessairement fixées par décret.

    Qu’est ce que cela veut dire ? La loi proprement dite est souveraine dans le domaine qui lui est propre.

    Pour faire court, le procureur de la République n’a pas à démentir les propos des citoyens ou venant d’ailleurs. À mon sens, si mes souvenirs sont encore justes, l’acusation de ce Monsieur sur la Justice malgache, est une accusation vague, ne nécessitant absolument pas un démenti officiel, qui ne fait que déshonorer la justice du pays et bien évidemment ses élus.

    Parce qu’il s’agit ici, visiblement, des règles administratifs, autrement dit, décrets et arrêtés.

    Les règlements administratifs sont des règles de droit édictées par les autorités administratives. Ils émanent du pouvoir Exécutif et sont des actes relevant du pouvoir réglementair. Ce qui signifie que les agents du pouvoir Exécutif peuvent prendre des dispositions obligatoires appelées, suivant l’autorité dont elles émanent :

    - décrets, le Président de la République et le Premier Ministre, ou,

    - arrêtés, arrêtés ministériels, préfectoraux et municipaux.

    Mais voilà, toutes les institutions du pays se sont laissées entrainer sur le terrain politique, y compris même les institutions religieuses, c’est dire que la corruption risque belle et bien d’eclabousser tout le monde dans le pays, si ce n’est déjà fait ?

    Ce n’est donc pas, visiblement pas, un problème de fonctionnent de la Justice malgache ou encore de la corruption au sein des Institutions judiciaires, mais plutôt un problème administratif, qui est lui, émanant de pouvoir Exécutif.......

    C’est une analyse simple, et à mon sens compréhensible de la situation actuelle.

    L’année 2018 est l’année que les partis politiques et les candidats doivent se préparer pour présenter leurs programmes, politiques et économiques.

    Le Droit, la Politique, l’Élection et l’Économie sont donc les sujets à traiter cette année, qui toucheraient non seulement l’avenir à moyen et à long terme de pays, mais aussi et surtout la vie quotidienne des citoyens.

    Le Droit est la base de tout, et dans n’importe quel pays.

    Il est inutile d’aborder sérieusement les élections et le développement économique si à la base, le Droit dans le pays n’est pas respecté. Cela n’a aucun sens.

    Droit définit un pays ! Curieusement, les politiciens, les élus et les dirigeants malgaches ne s’interessent au Droit que lorsque la justice s’interessent à eux.....je ne vois pas des citoyens, éduqués, malgaches s’interessant à l’état de la justice de leur pays.

  • 20 janvier à 21:20 | olivier2 (#9829)

    @ Diego

    Franchement, ne pensez vous pas que nous tous - citoyens- devons porter plainte devant la justice internationale, quant à la non assistance de la nation Malagasy - quant au Genocide rwandais ?

    OR

  • 20 janvier à 21:20 | FINENGO (#7901)

    @Olivier2

    Il faudra que le lysnorine, celui ou celle peut importe qui ne répond jamais à la question que l’on lui où la pose mais toujours à faire le faux Q à publier des Anerie en Copiés/Collés si son Gouvernement (Malgache) agit bien envers sa Population..???

    A moins que ce Personnage immonde fait parti du Pouvoir, on ne sait jamais. Dans un Pays où rien ne tient la route où tout est Mensonge et vanité, tout est possible.
    Ils nagent tellement dans la M.erde, qu’ils n’ont plus la faculté de réfléchir et ça divaguent tels des Zombies, perdant tout Honneur et personnalité.
    C’est bien malheureux.
    Et quand on voit un certain RAMBO, un Menteur et mange M.erde de Premier rang on a vite compris ce que c’était l’ Etat Malgache. Comme disait Zanadralambo que je salut au Passage, souvenirs, souvenirs. Le vieux temps est révolu..!!!
    Quelle Bande de vauriens.

    • 20 janvier à 21:33 | olivier2 (#9829) répond à FINENGO

      @Finengo

      Pourquoi l’armée de Lysopaine et de Tsidinika n’a t’elle rien fait pour proteger leur idole Paul k ?

      A mon avis nous devrions les denoncer pour non assistance à personne en danger..

      Apres tout, qu’ils payent devant un tribunal international pour leur lachete qui n’est plus à demontrer...

      COUPABLES

      LOL

  • 20 janvier à 21:53 | olivier2 (#9829)

    @ Tisdinnka et Lysopaine

    La Justice internatinale se chargera elle un jour de juger l’inactiiction COUPABLE des malagasy dans le dossier RWUNDAIS ?

    Personellement je l’espere...

    OR

  • 20 janvier à 22:21 | olivier2 (#9829)

    @ Tisdinnka et Lysopaine

    Ou sont les condamnations malagasy - votre gouvernement - contre les exactions hutus au Rwandas ?

    Qui etes vous , si ce n’est des imposteurs, pour OSER juger ?

    Juste des guignols...

    Et forcement des usurpateurs..

     :)

  • 20 janvier à 22:46 | lysnorine (#9752)

    Toy izao no mombamomba ilay “Cunningham Levy Muse LLP” nanoratra ilay rapaoro noresahinay etsy aloha (lysnorine 20 janvier à 20:19, 20:35, 20:46 ary 20:57) mba hahazoan’ny mpamaky manombana tsara ny asa nataony sy ny ao anatiny na dia efa nambarany amin’ny antsipiriany aza ny loharano-pahalalana natsakany maromaro dia maro sy voatandrina tsara.

    “Report and Recommandation to the Government of Rwanda on the ROLE of FRENCH OFFICIALS in the GENOCIDE AGAINST the TUTSI” [http://www.cunninghamlevy.com/wp-content/uploads/2017/12/Cunningham-Levy-Muse-Report-to-GOR-2017-12-11.pdf]

    http://www.cunninghamlevy.com/about/
    Cunningham Levy Muse is a premier global LAW and strategic advisory FIRM whose clients include multinational Fortune 500 companies and prominent individuals. With broad experience in investigations, complex commercial and criminal litigation matters, and cybersecurity, the lawyers of Cunningham Levy Muse boast a track record of successful resolutions to high-stakes matters, challenging national and international issues.

    http://www.cunninghamlevy.com/news/
    Release of Report to Rwanda on Role of French Officials in the Genocide against the Tutsi
    DECEMBER 12, 2017
    KIGALI, RWANDA—The Government of Rwanda retained a team of LAWYERS and INVESTIGATORS at Cunningham Levy Muse LLP, led by Bob Muse, Josh Levy and Daren Firestone to examine publicly available information on the role of French officials in the 1994 Genocide against the Tutsi.

    That examination culminated in the MUSE REPORT, which can be found here. The Muse Report of December 11, 2017, recommends that based on the publicly available information, a FULL INVESTIGATION into the role of French government and military officials in the Genocide against the Tutsi is fully warranted. Rwanda has accepted the recommendation, and CLM WILL BE CONDUCTING THIS INVESTIGATION , on behalf of the Rwandan government.
    Robert F. MUSE named to BEST LAWYERS IN AMERICA for 2016.

    • 21 janvier à 08:58 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      Avant la Colonisation ,l’Afrique était un pays de guerres entre tribus ,chefferies ,royaumes, esclavagisme. Il n’y eut jamais de guerre continentale. Comme il y eut une Pax Romana ,il y eut avec la Colonisation un état de paix entre africains . Mais les haines ,les divisions, les ambitions restaient sous jacentes . Avec l’Indépendance ,le couvercle de la marmite a sauté Notamment dans la région des grands lacs .. Au Rwanda ,depuis des siècles la rivalité entre Tutsis et Hutus fait ravage . Dans un précédent épisode guerrier les hutus coupaient les jambes aux prisonniers ou aux cadavres des Tutsis avant de les jeter au fleuve . Ils les ’raccourcissaient " parceque les Tutsis avaient l’avantage d’une haute taille . Sauvagerie et barbarie se répondaient des deux cotés . Le drame était donc prévisible . L’erreur des anciennes puissances coloniales aura été de se meler de ces antagonismes alors qu’elles n’avaient plus les moyens logistiques et politiques pour maintenir l’ordre public .

  • 20 janvier à 22:52 | olivier2 (#9829)

    @ Lysopaine

    Ou sont les condamnations malagasy - votre gouvernement - contre les exactions hutus au Rwandas ?

    Ou sont vos preuves d’actions ?

    RIEIN

    La honte...la HONTE comme d’habitude !

    cepamafote

    LA HONTE TOTALE

    LOL

  • 21 janvier à 00:03 | Turping (#1235)

    Lysnorine ,
    Misaotra anao t@ famelabelaran-kevitra izay nalefanao .
    Ny ohabolana malgasy moa miteny hoe ; ny am-bava homana ,ny am-po mieritreritra ka misy hotsakotsakoina sy eritreretina tsara daholo izany rehetra izany .
    Ny fikaroana izay natao koa dia manafy ny zavatra voalazanao .
    Mankasitraka !

  • 21 janvier à 00:47 | diego (#531)

    Bonjour olivier2,

    Mais bien sûr que tous les citoyens peuvent porter plainte. Pour une X raison et certainement pour non assistance d’une Nation en danger et d’un génocide. Le dire de cette manière, c’est très facile.

    Pour cela, c’est à dire, la réalité, il faut être bien accompagné et aidé par des bons avocats, specialistes de droit national et le droit international.

    Hélas, hélas, le droit reste une affaire des spécialistes.

    Le génocide rwandais, par exemple, relève et de droit privé et de droit public. Et de plus, il faut s’en souvenir, le monde étant divisé en États souverains, Il convient de distinguer le droit national et le droit international.

    Le droit national est bien évidemment celui qui régit les relations juridiques au sein d’un État, sans aucun élément d’extranéité, c’est à dire sans élément étranger.

    Le droit international est celui qui régit les relations juridiques comportant un ou plusieurs éléments d’extranéité.

    Et il y a le droit international privé, l’ensemble des règles applicables aux personnes dans les relations internationales. Et le droit international public, l’ensemble des règles applicables dans les rapports des États entre eux ou aux Institutions internationales. Les traités internationaux sont les instruments privilégiés de ce droit.

    Malheureusement, c’est la réalité, on voit bien que ce n’est absolument pas simple.

    Le droit international public pèse d’un poids considérables en droit aérien par exemple, dans la mesure où le trafic aérien a d’abord été et est encore largement, un trafic international. Malheureusement, le génocide et le non assistance à une nation en danger ne pèsent pas autant.

    L’une des explications est que ce sont les peuples des pays industrialisés, riches et juridiquement bien armés, qui constituent la majorité des voyageurs. Leurs pays cherchent avant tout à leur protéger, cela va de soi !

    Mais les choses avancent, lentement mais avancent....pour l’instant les dirigeants africains se méfient de la justice internationale, l’objectif à long terme serait qu’ils en ont peur.

    La souveraineté est utilisé aujourd’hui par les autorités nationales pour s’emparer les richesses de leur pays, dégradant et appauvrir les services publics....appauvrissant gravement la population.....

    Pour vous dire, il y a beaucoup des choses à tenir en compte pour porter plainte sur la justice internationale....

    Il faut être, un, bien armé et deux, avoir une grande patience !

    NB :

    - les Associations par exemple peuvent absolument saisir la Justice malgache.....et aussi la justice internationale. La plainte serait-elle recevable ? Pour le savoir, il faut essayer !

    Ma préférence est une solution politique ! Réconciliation, gouvernement national, réhabilitation des partis politiques...etc....un moment donné, au choix, ou les politiciens font ce qu’il faut, ou la CI va tout prendre en charge.

  • 21 janvier à 07:54 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les élections arrivent vite. Tout va être fait certainement pour éluder, par paresse ou par méconnaissance et une pauvreté de compétences, les véritables problèmes, auxquels le pays vont devoir faire face aujourd’hui et dans les années à venir.

    Il faut rester, en tout temps, dans le centre d’intérêt, préparation électorale et élection.

    La vérité est que tôt ou tard le prochain président et les élus vont devoir diriger un pays affaibli et économique très pauvre. Pour y faire face, il faut avoir un programme, des objectifs à atteindre et faire le bon choix :

    - Éducation, Santé, Énergie, Infrastructures, Sécurité, Sécurité Alimentaire, les Services Publics......quels sont les plus urgents et les plus importants pour le pays ? Tous sont dans un mauvais état, de facto en état d’urgence.

    Comment les candidats vont présenter et tacler ces problèmes ? Les électrices et électeurs devraient le savoir avant de voter !

    Comment trouver des financements pérennes et assurer la continuité des travaux, à travers les cycles électorales dont on sait qui vont continuer à être chaotiques ?

    Les gens devraient donc s’armer de patience, et intégrer dans l’esprit que les choses vont être compliquées :

    - le prochain président et la prochaine majorité, au mieux, si la volonté politique était présente, pourrait rétablir une stabilité politique et Institutionnelle, un grand pas déjà pour le pays.

    Maintenant faisons politique....comme un pros devrait la faire !

    Dans un pays aussi pauvre que Madagascar, en une année des élections, les programmes économiques devraient inonder les nouvelles. Les futurs candidats devraient s’exciter à faire la démonstration de leurs maîtrises de la situation politique et leurs connaissances en toutes sortes des choses, surtout en économie et dans l’Administration et bien sûr sur les affaires internationales.....

    Je prends un exemple tout simple, on entend presque jamais les politiciens et les dirigeants, et les candidats, sur l’OMC ? Pourquoi ? L’Organisation Mondiale du Commerce, crée le 1e janvier 1995, a marqué la plus grande réforme du commerce international depuis la seconde guerre mondiale.

    L’OMC fait logiquement suite à l’accord général sur les tarifs douaniers et le commerce, le GATT, pour General Agreement on Tarif and Trade, qui a constitué, de 1948 à 1994, les règles régissant une grande partie du commerce mondial.

    Mais c’est le silence !

    Le GATT s’inscrivait dans un processus visant à créer, à côté de deux institutions de Bretton Woods, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international. Une troisième organisation chargée du volet commercial de la coopération économique internationale.

    Une petite histoire pour les jeunes. Dès 1946, au lendemain de la 2d gueurre mondiale, la coopération économique internationale est considérée comme meilleur garant du maintien de la paix, deux négociations sont lancées, l’une pour créer une institution des Nations unies consacrer aux commerces, l’OIC, l’autre pour amorcer la réduction des barrières douanières......

    Depuis 1946, il y a eu plusieurs efforts pour la réduction des droits de douane. Madagascar est une Île, à vocation commercial et pour l’instant doit importer ses besoins, son économie est donc très sensible aux réformes douanières !

    Écoutez, si les dirigeants et les candidats n’en ont pas grande chose à dire, ce qu’ils ne maîtrisent pas trop l’importance de l’OMC. À noter qu’aujourd’hui , la série de récession depuis les années 70, 80, a conduit les gouvernements à mettre au point d’autres formes de protection pour les secteurs exposés à une concurrence accrue de l’étranger. Des taux de chômage élevés et les fermetures constantes des usines ont, en Europe occidentale et en Amérique du Nord, amené les gouvernements à négocier des accords bilatéraux de partage des marchés avec les concurrents et à se lancer dans la course aux subventions pour conserver leurs parts du marché des produits agricoles.

    Ces évolutions ont compromis la credibilité et l’efficacitem de GATT. Et bien évidemment l’accord n’était plus aussi adapté aux réalités du commerce mondial des années 80 qu’il avait été dans les années 40, et encore plus vrai à celle d’aujourd’hui.

    Bref, l’OMC née le 1e janvier 1995, a pour mission la libération du commerce des biens et des services à l’échelle mondiale. Cette libération est assortie de la création d’une juridiction des conflits commerciaux.......et avec sa vocation mondiale, l’OMC est le lieu de toutes les contradictions. Une raison, la plus importante pour les candidats de bien le connaître...

    Comme tout est à refaire dans le pays, il est important à mon sens que les futurs responsables du pays font la démonstration de leurs connaissances de l’état du pays et sa place sur le plan international.

    On va entendre d’ici peu que Madagascar va sortir de la zone rouge, 5e rang, des pays les plus pauvres, à coup des investissements imaginaires....le temps d’une campagne électorale, fertile aux distributions de tee-shirts.

    Madagascar n’a pas l’État et les Institutions, qui seraient en état de le propulser ce pays de l’état de pauvreté profonde, à un pays émergeant.

    Faut-il rappeler à toutes et tous les futurs candidats que pour propulser un pays, de la pauvreté à un pays émergeants, il faut procéder à des grandes réformes de Droit, que tout le monde ne considère pas du tout comme stratégique :

    - Un, réformer le Droit privé, qui se subdivise en Droit civil, commercial et du travail,

    - et Deux, réformer le Droit public, qui se subdivise en Droit Constitutionnelle, administratif, pénal et fiscal.

    .

    • 21 janvier à 11:48 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Bonjour Diego ,
      A mon avis , OMC, GATT ...sont déjà connus par nos dirigeants successifs car ils étaient entourés de conseillers et de techniciens maîtrisant le commerce international .Toutefois , on peut se demander s’ils ont été écoutés et que les dirigeants ont considéré leurs recommandations ;Allez savoir !!
      Quant aux programmes des candidats potentiels , ils prônent l’EMERGENCE de notre île à moyen et long termes afin de sortir de la pauvreté : Ce mot émergence est à la mode maintenant .
      - Hery annonce son plan d’émergence pour 2030 !?
      - Andry a fait savoir son initiative pour l’émergence de Mcar ( IEM)
      - Il est certain que Ra8 va améliorer son MAP (Mcar action plan) , inachevé ou mort-né pendant son mandat .
      Je cite ces 3 candidats mais d’autres vont sûrement exposer leurs propres plans de redressement pendant la campagne . Après de mures réflexions , je m’interroge mais qui ont enfoncé notre Pays dans ce gouffre profond et qui prétendent avoir des solutions pour son émergence ??!!Personnellement, j’ai hâte de lire et d’analyser tous les programmes quand bien même ils représentent de pures démagogies pour amadouer les électeurs !
      Enfin , concernant le Droit , figurez-vous qu’ils ont tous des experts juridiques à leur côté .
      Wait and see ....

  • 21 janvier à 14:19 | zanadralambo (#7305)

    Lysnorine, Turping et Tsisdinika, revenons sur terre. On n’en a rien à cirer du Rwanda, pardon pour nos amis rwandais. Vous n’en avez rien à foutre, avouez-le, c’était une occasion de taper sur la France, vous ne pouviez pas la rater. Et puis, Lysnorine, c’est stupide de publier ces archives en anglais (que vous avez pris soin de purger, au préalable), il y en a plein ici qui ont déjà du mal à maîtriser, voire comprendre, le français. Alors, l’anglais. Soit, c’est du foutage de gueule, soit c’est pour étaler votre culture.
    Votre indignation très élective me gonfle, chers compatriotes. Au lieu de vous égosiller sur un sujet qui dépasse nos compétences, attelez-vous sur les problèmes quotidiens, concrets ceux-là, de notre peuple, qu’une bande de mafieux affame depuis 1975. Balayez devant votre porte, battez-vous pour les sans dents que nous, la classe privilégiée, exploitons sans vergogne depuis des siècles. Ouvrez les yeux. Ces enfants que nos familles font trimer de 5 h du matin jusqu’à pas d’heure (une pratique bien gasigasy que certains osent ramener en France, non, ce n’est pas une légende). Ces petites mains qu’on fait travailler, même les jours de ce Seigneur que vous vénérez tant, dans nos foyers ; qui couchent par terre, qui mangent dans la cuisine sordide les restes dont on ne veut pas…On est si prompts à dénoncer le sort de nos sœurs parties au Liban, leur sort est-il forcément meilleur chez nous ? On se vexe que nos gens de maison préfèrent aller travailler chez les vazaha, on refuse de comprendre qu’ils sont mieux payés, surtout mieux traités…Et ne me dites pas que ce n’est plus vrai, chaque fois que je viens à Mada, je me dispute avec certains membres de ma famille sur cette mentalité dé.gueulasse. Et vous savez très bien que c’est comme ça partout chez nous : osez me contredire.

    A lysnorine, je tiens à dire que je connais personnellement un médecin anesthésiste qui vient en mission humanitaire à Mada tous les 2 ans. Je fréquente aussi une jeune infirmière qui a découvert Mada lors d’une escapade à la Réunion, qui en est tombée amoureuse et qui, elle aussi, vient dans le cadre d’actions humanitaires à Mada, pratiquement tous les ans…Et es religieuses qui se consacrent à nos déshérités, sont-ils des espions, chère Lysnorine ? Et les ONG qui les recrutent sont-elles forcément au service du capital ?
    A Turping. On n’est pas si mal que ça dans cette France que vous haïssez. Sinon, pourquoi y seriez-vous restés pendant 20 ans ? Je suis, comme vous, Malgache de père et de mère, ce pays, celui de mes ancêtres, est le mien. Je suis un fils de Ralambo, j’en suis fier. Mais, comme vous, je suis citoyen français, je suis fier aussi de ce pays (celui des droits de l’homme) qui m’a donné des droits au même titre que ceux qui y sont arrivés avant moi. Ce pays où vos enfants et les miens grandissent ou ont grandi. La France que vous haïssez n’a rien à voir avec celle qui nous a colonisés, Turping, elle a fait acte de repentance. Je suis d’accord avec le devoir de mémoire, mais un devoir pensé dans un esprit constructif. Pas dans cet esprit de vengeance, de revanche où vous , Lysnorine, Tsisdinika et les nationalistes voulez nous entraîner. Cette société où l’autre n’a pas sa place, où vous voulez rester entre vous, je n’en veux pas. Notre pays a assez souffert avec des prophètes de malheur depuis 1975 pour que de nouveaux messies remplis de haine l’entraînent dans de nouvelles aventures sans lendemain.

    • 21 janvier à 14:25 | olivier2 (#9829) répond à zanadralambo

      20/20

      Felicitations du jury

    • 21 janvier à 17:53 | Isandra (#7070) répond à zanadralambo

      Zana,...

      Ici à Tana, la formation de la langue anglaisé c’est presque dans tous les quartiers, sans parler des efforts de CCA.

      J’ai remarqué que beaucoup des andafy de France sont jaloux, en voyant certains Malagasy maîtrisent l’anglais, souvent with a gringo accents,...le complexe oblige.

    • 21 janvier à 18:33 | Turping (#1235) répond à zanadralambo

      Zanadralambo,
      Vous avez raison d’avoir évoqué le problème majeur des malgaches, les difficultés au quotidien à résoudre, je plussoie, ok !
      Par contre quand vous essayez de mélanger les débats, les propos n’ayant pas de propos diffamatoires ni de haine, c’est que vous avez tort !
      - Vous essayez de transformer les critiques à des propos haineux. NON !
      - Ici, on ne parle pas des avantages, les allocations que Zanadralambo et sa famille prétendent bénéficier à la CAF ni l’inverse, ce que étrangers, les français prétendent à Madagascar pour cacher les réalités.
      - Bien sûr, qu’on discute en évoquant l’histoire, on en a parlé du Rwanda, demain l’Indochine, dans une semaine les. Harkis,....
      - Pour vous, toutes les discussions se transforment systématiquement en propos haineux contre la France, les Usa etc...???
      - Même si Jérôme Cahuzac avait détourné dans les caisses de l’état français, donc ies immigrés n’ont pas le droit de dénoncer les dérives sinon on les traite. de traître, des terroristes,.... Évoluez un peu l’ami !
      Le paradoxe : Le président Macron, en Algérie avait évoqué les méfaits, le côté négatif négatif de la colonisation comme devoir de mémoire, car il y avait eu beaucoup dans les 2 camps.
      - Avec le raisonnement Zanadralambien si c’était un intellectuel algérien vivant en France avait fait le même discours que Macron, il l’aurait considéré d’un terroriste de Nice. C’est pathétique !
      Alors que l’Allemagne et la France comme d’autres pays se sont réconciliés
      après les guerres.

    • 21 janvier à 18:45 | Turping (#1235) répond à zanadralambo

      Zanadralambo,

      Complément : il y a eu beaucoup de morts dans les 2 camps.
      - On évoque souvent l’immixtion, l’ingérence étrangère dans la politique malgache ( cas Houcine Arfa), les affaires de 2009 etc’’...

    • 21 janvier à 19:06 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Bon sang, Turping, s’est-on jamais gênés pour critiquer les tares de la société française ? Vous et moi sommes citoyens de ce pays qui nous héberge et que, pourtant, vous poursuivez de votre haine. Vous votez en France, comme moi, vous à gauche ou à l’extrême gauche (et à Mada, vous vous situez à l’extrême droite, un paradoxe de plus chez Turping), moi à droite, je le revendique…eh oui, n’en déplaise aux bien pensants. Combien de Malgaches vois-je sur les réseaux sociaux français donner leur avis sur la politique française. Et c’est normal, mon vieux, c’est leur droit puisqu’ils sont citoyens français. Que de commentaires n’a-t-on vus ici, dans ces mêmes colonnes lors des élections en France. Personne ne s’en est offusqué. Vous confondez tout, Turping, comme d’habitude. Vous parlez de Cahuzac, mais à l’époque, combien de noms à consonance étrangère n’ai-je vu donner leur avis sur l’affaire, se défouler presque dans les forum ? Pareil lors de l’affaire DSK.
      Mais quand des Français établis chez nous, mariés à des Malgaches, qui ont une descendance malgache, donc qui sont donc gasy, ne vous en déplaise, s’aventurent à dénoncer ce qui ne marche pas (comment feraient-ils d’ailleurs pour ne pas voir la gabegie et l’anarchie qui règne chez nous), vous et Isandra criez à l’ingérence.
      Vous vous défendez d’être francophobe et, pourtant, tous vos écrits prouvent le contraire. A chaque fois qu’il y a eu des attentats en France, vous avez toujours refusé de vous associer au courant de sympathie envers les victimes. Vous n’avez jamais voulu être « Charlie », en faisant le parallèle avec les attentats au Soudan ou en Somalie qui, pour vous, étaient hautement plus condamnables. Vous avez toujours fait un amalgame douteux, vous continuez à le faire.
      Désolé de vous faire de la peine, je ne vous suivrai pas dans vos dérives xénophobes. Vous êtes un ingrat, Turping. Vous n’avez même pas la décence d’avoir la reconnaissance du ventre. Et puis, quand on ne sait pas, on se tait, Monsieur.

    • 21 janvier à 22:09 | vatomena (#8391) répond à zanadralambo

      Le devoir de mémoire c’est aussi la reconnaissance de tout ce qui a été apporté par la Colonisation.
      Aux malgaches de mesurer ce qu’ils étaient avant 1895 et où ils avaient abouti en 1960 .
      En 1960 ,ils apparaissaient aux yeux de tous dignes et capables de devenir une grande nation .
      On connait la suite....

  • 21 janvier à 14:20 | zanadralambo (#7305)

    Pour finir, je vous rappellerai, à tous les trois, l’exemple du Vietnam qui a connu la guerre pendant des décennies. Si à la place des Vietnamiens, nous avions connu Diên Biên Phu, si nous avions subi des mois et des mois, des années durant, les bombes, le napalm, comment aurions-nous réagi ?. Tels que je nous connais, nous qui nous gargarisons des évènements de 1947, nous nous serions renfermés sur cette haine qui vous caractérise si bien. Les Vietnamiens, non. Ils ont su oublier, je dis oublier, non forcément pardonner. Ils coopèrent avec ces pays qui leur ont pourtant fait souffrir le pire. Ça s’appelle du pragmatisme . C’est le prix à payer pour le bien-être du peuple, pour le développement du pays. Un prix que des fanatiques comme vous ne voudront jamais payer.

    J’ai vu hier une émission sur la 5 « échappées belles en Guadeloupe . ça m’a rappelé le Mada de mon enfance. Le bonheur des habitants de cette île m’ a fait presque pleurer. Ma honte n’avait d’égal que mon chagrin. Mon île à moi était pareille, sinon mieux avant qu’un voyou sénile l’entraîne en enfer…au nom de l’indépendance. Indépendance sous dépendance, hein, Turping ?

    • 21 janvier à 15:08 | FINENGO (#7901) répond à zanadralambo

      @ zanadralambo
      Bonjour, mon frère adoptif.
      En lisant tes deux deniers Post, des larmes m’ont coulé des yeux.
      Je ne me donne pas de la valeur. Et d’ailleurs je m’en tape. J’ai eu tourné dans le monde Grace à mon Travail et ce n’est nullement pas une gloire, j’en suis conscient car d’autres l’on fait avant moi.
      Je suis Passé par le Vietnam, et je peux te dire, malgré ce qui s’est passé, nous Français, Noirs ou Blancs, peut importe on nous reçois, je ne dirais pas comme des rois, mais avec beaucoup d’amitié et de compassion. Le comble c’est que certains parlent le Français Jeunes et vieux, et ont une nostalgie du temps Français en particulier des anciens,donc des Vieux et pour quelles Raisons, je n’en sais rien.
      Néanmoins, on peut dire qu’aucun lien ne peut réunir l’esprit Vietnamien et l’esprit Malgache.
      Notre Pays se terre, se détruit d’elle-même. Mais quel dommage..!!!
      Mais le fait d’être Malgache est si particulier que ça, pour ne pas réfléchir sur le passé et le Présent, et de pouvoir vivre en harmonie avec son temps.
      La question est là.

    • 21 janvier à 21:54 | vatomena (#8391) répond à zanadralambo

      Finengo dit : Le comble c’est que certains parlent le Français .Jeunes et vieux, et ont une nostalgie du temps Français en particulier des anciens,donc des Vieux et pour quelles Raisons, je n’en sais rien.

      Et moi ,Finengo , je crois que de nombreux français ont eux aussi la nostalgie de la France d’autrefois
      Quand Trump dit « America great again » , en France une certaine majorité pense et oeuvre pour ’’ Une Une France plus jamais grande ’ .— une France simple province de L’Europe !!!

  • 21 janvier à 16:01 | Isandra (#7070)

    J’admire l’attitude des Français ici( Olivier, Ali, Vatomena, etc) qui sont toujours prêts à defendre l’ image de leur pays quelque soit son manquement et sa défaillance. Peut-être que là le secret des raisons de développement de leur pays,...

    Elle doive faire réfléchir les gasy, surtout, les andafys, tels, Zana(se présente volontairement comme félon) et Finengo et ses acolytes qui ne cessent de dire de mal leur pays,...Ils ne sont pas conscient qu’ils sont en train de foncer le couteau dans la plaie,...

    • 21 janvier à 16:34 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      J’ai toujours affirmé ici que #7070 a le même QI que son Lapinou qui est français. Elle ne se rend même pas compte que le pays qu’elle vomit, hé bé, c’est dans ce country que Rabidro se « forme », se vautre et se soigne. Quid des hôpitaux manara-penitra ?

      Alors question à 90 milliards de $ : pourquoi le Lapinou n’a-t-il pas amélioré son « instruction » dans une Ecole ou Université malgache ??? Pour une personne qui veut se porter candidat et donc Malgache !! Est-ce à dire que le degré d’instruction dont dispensent nos enseignants Malgaches n’est pas valable pour le karismatika ?

      #7070 : pas de faux-fuyant, une bonne fois pour toute, je ne suis pas ZD et répondez clairement aux questions posées.

    • 21 janvier à 17:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Belakana,...

       « pourquoi le Lapinou n’a-t-il pas amélioré son « instruction » dans une Ecole ou Université malgache ??? ».

      Votre question ne devait même pas se poser. Qui ne sait plus que les instituts et les profs en France font partie des meilleurs au monde,...Ca il faut l’avouer,...

      Pourquoi ne pas choisir le meilleur si vous avez le moyen et la possibilité de le faire ? C’est tout à fait logique son choix,...

      En outre, à Madagascar, tout le monde le connaît, il est une star de la politique, dont tout mouvement provoque un engouement, cela pourrait rendre difficile sa sécurité,...alors qu’en France, il peut-être incognito.

      Son choix n’est pas comparable à celui de Ra8 qui préfèrait travailler avec des conseillers etrangers, alors que des Malagasy sont capables de faire le boulot,...

    • 21 janvier à 18:04 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra.
      Mais le Finengo te dit tout simplement M.erde et en Majuscule s’il te plait.
      Le sais-tu au moins ; ??
      Fait ce que t’en veux de Madagascar. Brules le, Piétines le, Chies le sur la tête, peut importe, je ne m’emporterais pas plus mal. Moi choix a été fait depuis fort longtemps. J’ai de la compassion pour le peuple qui souffre au même titre que pour d’autres peuples qui seraient dans le même cas, mais pour le reste, je m’en tape, je m’en fous comme ma première paire de chaussettes.
      Ma vie et celle des mes descendants, sont faites et se feront ailleurs qu’à Madagascar, sans honte ni regret, et tu peux me croire, Grosse pourriture que tu es.

  • 21 janvier à 16:28 | olivier2 (#9829)

    @ isandra

    finengo et zanadralambo sont FRANCAIS : la nation reconaissante ne les laissera jamais tomber..

    Avec ses defauts et ses qualites..certe...

    Ces’personnes expriment ici une opinion...qui se heurte a un MUR 100% gasy, compose d une mosaique de gasy qui font semblant de se detester, alors qu ils preferent TOUJOURS se cacher derriere un CEPAMAFOTISME endemique.

    La reflexionz que vous suggerez est effectivement necessaire...

    La vraie question est de savoir si elle est REALISTE.

    En effet, c est bien l incompetence et l arrogance MALAGASY / qui s exprime aujoud hui au travers des ecrits ridicules de Rambo , Turping, Tsidininka, Lysopaine ( desole pour tous ceux que j oublie !!! Et ils son nombreux..)
    Qui est la seule responsable du NAUFRAGE de la nation malagasy...

    Et rien d autre..

    Donc OUI Isandra vous avez raison de vous inspirer de ce que nous sommes..en tant que nation !

    GOod luck

    • 21 janvier à 17:26 | zanadralambo (#7305) répond à olivier2

      Bonjour, Belakana. Cette pauvre cloche n’a toujours rien compris. Comprendra-t-elle- jamais, du reste ? Elle a la haine de la France, son champion est pourtant planqué là-bas avec sa famille. Le peuple se meurt, lui, il prend des cours du soir ! Un ancien chef d’état (faut le dire vite) qui prend des cours du soir, où avez-vous vu ça ? Une première dans l’Histoire !!!l Et à en croire Lysnorine, l’huberlulu qui hante les nuits d’Isandra (il ne la regarderait même pas) prend les ordres à Paris qui en aurait fait son cheval de bataille pour les élections gasy à venir. Isandra, la débile ; t’en rends-tu seulement compte ? Alors, pouet, pouet…
      Amitiés à Olivier et Finengo. Sortez couverts, les gars, une hyène fofolle rôde…

    • 21 janvier à 17:35 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier 2,

      Ce gens là sont des ingrats, mani-padoha ny laka nitana,...C’est à Madagascar où ils ont vu le jour et grandi, le pays de leur ancêtres, mais, ils se permettent de le mépriser,...

    • 21 janvier à 17:38 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier 2,

      Et participent activement au Malagasy bashing,...

  • 21 janvier à 18:02 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Si les experts qui entourent vos hommes étaient efficaces, Madagascar n’occuperait pas le 5e rang des pays pauvres de la planète. Plus grave encore, ce pays n’a jamais eu de budget depuis des années !

    Je n’ai jamais mis en cause ou douté l’intelligence des élites malgaches, mais leurs intentions et objectifs sont peu clairs, l’état dans lequel leur pays se trouve aujourd’hui parle suffisamment pour elles. Il est perturbant de constater que Madagascar continue de régresser mois après mois et année après année.

    Peut-être que c’est dû à une origine paysanne et ma formation économique mais j’ai toujours le goût du temps long plutôt que des petites séquences. Vous savez, pour moderniser un pays, un ou trois mandants sont insignifiantes. Pour Madagascar, il faut plusieurs décennies, un demie siècle n’est pas de trop, et un bon gouvernement et des réformes de Droit et des tous les appareils de l’État.

    On peut excuser les dirigeants et politiciens malgaches, les sociétés humaines bénéficient rarement de période de bon gouvernement. On peut le constater à travers l’histoire des pays modernes.

    Prenons la France, un pays que les élites malgaches connaissent bien le système politique et les structures économiques. Dans son histoire, il n’y a pas beaucoup de période de bon gouvernement, en dehors du moment gaulliste, il n’y en a pas beaucoup.....bien sûr il y a le moment où le gouvernement de la France fut dirigé par le cardinal Fleury, en 1725-1745, Louis XIII, avec Richelieu et Mazarin et sous la IIIe République, de 1895 à 1914.

    En fait, pendant un moment de bon gouvernement, un homme ou un équipe sait mettre le pays face à son destin pour faire avancer, sans chercher à tirer des profits personnel du pouvoir. Voyez-vous, quand la Bible évoque le bon gouvernement, elle l’identifie à la Justice :

    - aujourd’hui, vous devinez bien, c’est toujours de la justice que nous avons besoin, ainsi que du progrès économique et social.

    Autrement dit, on revient toujours aux fondamentaux !

    Je ne veux pas apparaître supérieur aux candidats déclarés mais leurs approches ne sont pas bonnes. S’ils étaient conseillés par des experts économiques, Gasy ou Vazaha, comme vous semblez le suggérez, leurs diagnostics de l’économie malgache ne seraient pas bons.

    Le problème de Madagascar aujourd’hui, ce qu’il conserve le modèle qu’il a hérité de la colonisation. Par ailleurs, les experts ne devraient tout de même pas avoir de la difficulté à faire un lien, assez logique, le problème de la France d’aujourd’hui ce qu’elle conserve justement le modèle qu’elle a adopté à la libération !

    Je vais vous dire ce que je pense de l’Emergence économique de la grande Île, sous forme d’une question :

    - comment pensent-ils s’y prendre ces Messieurs ? Leur pays est pauvre, mais faudrait-il encore qu’ils comprennent l’origine ou les origines de cette pauvreté.

    Pour participer à un rally, il vaut mieux avoir une voiture de course je pense ! La voiture de course que l’un des candidats va devoir conduire demain est celle que Mr R. Hery conduit aujourd’hui !!!

    • 21 janvier à 19:19 | Jipo (#4988) répond à diego

      Bonsoir 🤪
      Voilà une analyse comme on les aime, judicieuse, réfléchie, & indiscutable ...
      Donner une voiture de course à un équidé revient à demander à un komba de piloter un avion !
      Hery au volant d’ une voiture de course ???
      Soit la voiture est un leurre soit le « pilote » est mauvais, je pencherais pour que la voiture comme le « pilote » sont mauvais, honoris causa de la médiocrité bé, oblige !
      Encore une imitation hummer made in China ...
      Allez attachez vos ceintures : amerrissage prévu, naufrage en vue 🛬, C la fôte à la mauvaise mer tabarnacle ...

  • 21 janvier à 18:35 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra.
    21 janvier à 17:35 | Isandra (#7070) répond à olivier2 ^

    Olivier 2,

    Ce gens là sont des ingrats, mani-padoha ny laka nitana,...C’est à Madagascar où ils ont vu le jour et grandi, le pays de leur ancêtres, mais, ils se permettent de le mépriser,...
    =====================================
    Isandra, la Bourde, l’idiote, l’insensée, l’imbécile.
    De quelle ingratitude nous parles-tu..???
    De Quels Ancêtres également..???
    Dis aux Karana et aux Chinois qui ont quitté leur Pays depuis 6 Générations voir plus, d’avoir une pensée pour la Terre de leurs Ancêtres et d’y aller y vivre. Tu n’es vraiment pas réfléchie, avec ta cervelle de Moineau.
    Avec vos soit disant Croyances, sur lesquels vous ch.iez à tour de bras quand ça vous arrange, au même titre que votre Fihavanana qui n’est qu’hypocrisie, car tous autant que vous êtes, le Fihavanana que vous aimez citer ici à tort n’ai qu’une façon de bien cacher vos haines en vers les autres pour pouvoir mieux les enc.uler, tu le feras à d’autres mais pas à moi.
    Oui Isandra, tu ne vis que de Haines, de Jalousies.
    Comme le disait très bien le Proverbe Malgache de la Côte Est : Totom-porin’akoho miavona tsy feno. Oui tu es d’une fierté très Mal placée, ignoble et infréquentable. Et je ne douterais pas une minute que ta famille en est de même.

  • 21 janvier à 19:07 | FINENGO (#7901)

    @ Turping
    Je cite :
    Même si Jérôme Cahuzac avait détourné dans les caisses de l’état français, donc ies immigrés n’ont pas le droit de dénoncer les dérives sinon on les traite. de traître, des terroristes,.... Évoluez un peu l’ami !
    =================================

    Monsieur Turping.
    Mais de quoi vous parlez ???
    L’affaire Cahuzac n’a jamais été un détournement d’argent de l’ Etat.
    Faisons bien la Différence entre :
    Détourner l’ argent de l’ Etat.
    Et Placer son Argent ( Donc ses avoirs ) à l’extérieur pour éviter de payer les impôt.
    Le Premier cas c’est un Vol.
    Le deuxième cas c’est de la Triche.
    Monsieur Cahuzac a été condamné pour Triche, mais pas pour Vol.
    Soyons clair là-dessus.

    • 21 janvier à 19:26 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      C ’est quand même du détournement, le trésor public est lésé, et les contribuables avec .
      Pour cela le fisc a des barèmes de pénalités particulièrement dissuasifs de l’ ordre de 10% / an cumulables et rétroactifs / 4 ans .
      Cahuzac est un embrayage donc normal .

    • 21 janvier à 19:27 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Mon frère Finengo. Merci pour ces mots affectueux que tu m’as adressés ce matin, ils m’ont touché. Je suis merina, tu es betsimisaraka, cela ne nous empêchera jamais d’appartenir à un pays commun. Et pour tout te dire, j’ai plus d’affinités avec toi qu’avec certains de mes congénères, des hypocrites qui parlent de fihavanana et qui crachent sur leurs compatriotes dans le dos. Nous partageons des valeurs communes, Finengo, celles-là mêmes que nos aïeux, qui se sont retrouvés sur la même terre, nous ont léguées et que nos fils, de quelque côté de l’océan qu’ils se trouvent, perpétueront.
      Sois béni, mon frère.

  • 21 janvier à 19:30 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra.
    Je cite :
    21 janvier à 17:53 | Isandra (#7070) répond à zanadralambo ^

    Zana,...

    Ici à Tana, la formation de la langue anglaisé c’est presque dans tous les quartiers, sans parler des efforts de CCA.

    J’ai remarqué que beaucoup des andafy de France sont jaloux, en voyant certains Malagasy maîtrisent l’anglais, souvent with a gringo accents,...le complexe oblig
    =============================================

    Oh que oui Isandra beaucoup des andafy de France sont Jaloux.
    Jaloux de quoi d’ailleurs ..???
    Oh !!! Mais quand la Folie de Grandeur vous rattrape. Et que les complexes de tout genre se mêlent, on peut toujours se croire supérieur aux autres.
    Mais quelle bassesse d’esprit.!!!
    Pour tes infos, ma fille Cadette de 37 ans, qui travaille à la Défense à Paris Parle couramment 4 langues, Anglais, Allemand, espagnol et le Français, mais pas le Malgache je l’avoue. Et mon Ainé que l’Anglais et le Français, qu’il exerce dans son Métier.
    Alors de la jalousie, pour ceux qui apprennent l’ Anglais à Madagascar, je ne pense pas que les Andafy de France les jalousent. Ils ont d’autres chats à fouetter les Andafy, que d’avoir l’esprit tordu au même titre que toi. Ta Jalousie est si immense, que tu veux la transposer à d’autres. Tu es une Malade de la Tête Isandra. Fais- toi soigner, tant qu’il est encore temps.

  • 21 janvier à 19:36 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    FINENGO,
    Monsieur TURPING serait prof de français et de math et il maîtrise le French very well et travaille en France .
    Pourtant il chie sur les Frantsay tous les jours et se croit intelligent !

    • 21 janvier à 19:50 | FINENGO (#7901) répond à ALIBABA SANS LES 40

      @ ALIBABA
      Bonsoir
      Minimisons les choses. Mdr
      Tant mieux si il est Prof de Français et de Maths. Mais j’ai tout de même des doutes.
      En ce qui concerne Français et Maths.
      Maths et Physique, je peux comprendre.
      Latin et Français aussi.
      Mais Français et Maths n’est pas si courant que ça.
      Mais il en faut de tout pour faire un Monde. lol
      Bonne soirée.!!!

    • 21 janvier à 20:42 | NTMO (#10005) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Biologie et maths en collège d’après ce qu’il dit lui-même.
      Trop facile de savoir dans quel collège... depuis le temps qu’il se connecte, son adresse ip permet facilement de le localiser sans aucune erreur.

  • 21 janvier à 19:39 | FINENGO (#7901)

    @ Jipo
    Bonjour Jipo.
    Bien sure, je ne pourrais pas contredire ce que vous relatez.
    Mais Juridiquement Parlant. Cahuzac n’a jamais été condamné pour vol, ou détournement.
    Il a été condamné, pour Triche en vers le Fisc.
    Après libre à chacun d’interpréter comme il l’entend à son niveau, qui n’aurait de juridique.

    • 21 janvier à 19:40 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Oups : ......qui n’aurait rien de juridique

    • 22 janvier à 00:38 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Bonsoir , on ne va pas jouer / les mots , on s’ est bien compris .

  • 21 janvier à 20:55 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Derrière ces chiffres nous découvrons toutes la maestria et la haute intelligence des grands intellectuels qui peuplent ce pays .
    Ce vautrant dans la suffisance et la prétention tels des coqs sur un tas de fumier .
    Ces gens viendrait donner des leçons au monde entier et au Français en particulier !
    Les kons sont facile à reconnaître en cela qu’ils osent tout (audiart)

    http://www.orange.mg/actualite/depeches

    06:00 > CHANGE
    Le cours moyens des changes sur Marché Interbancaire des Devises (MID) est 3.956,86 Ar pour 1 euro, et 3.231,56 Ar pour 1 dollar. Dans les bureaux de changes agréés, le cours est légèrement plus élevé.

  • 21 janvier à 21:59 | Jipo (#4988)

    Aller pour ceux qui se reconnaitront 🛩 ...

    N.D. DES LANDES : UN AVIATEUR REMET LES PENDULES A L’HEURE.

    Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu’il décolle de Singapour ! Avec
    sans froid, le commandant Richard De Crespigny arrive à poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd’hui à la retraite, donne sont point de vue sur le projet d’un second aéroport nantais.

    J’ai bientôt 70 ans, 40 années dans l’aéronautique, 15 comme commandant de bord, 14 500 heures de vol. Je ne connais pas tous les aéroports du monde mais j’en connais beaucoup, franchement beaucoup. Néanmoins, si je veux comprendre quelque chose dans cette polémique, je dois faire comme tout le monde, procéder par comparaisons.

    On me dit que l’aéroport de Nantes est dangereux car les avions passent sur la ville. Ah bon ? J’ai passé ma vie de pilote à survoler des agglomérations à basse altitude, tant au décollage qu’à l’atterrissage, avec des procédures spécifiques à chaque endroit.

    Ici il faut virer sitôt l’attitude de sécurité atteinte, là il faut réduire la puissance, ailleurs c’est la pente qui est réglementée, etc.

    Bref, je ne veux pas trop m’étendre sur les détails techniques, mais les aéroports où les pilotes sont peinards et peuvent gérer les approches et les décollages comme bon leur semble sont rares. Aussi rares que les villes non survolées par les avions.

    Je connais Nantes pour avoir pratiqué cet aéroport plusieurs fois par semaine il y a quelques années et n’ai pas souvenir de spécificités particulières.
    Si on reconnaît Nantes dangereux, il faut interdire plusieurs milliers d’aéroports dans le monde et commencer par rayer de la carte celui de Chambéry.

    Hé oui les savoyards ! L’aéroport de Chambéry le Bourget est coincé entre deux montagnes sur ses flancs, le lac à un bout de piste, la ville à l’autre bout. Pourtant les gros jets se posent et décollent sans scandales, ni polémiques. Ne parlons pas de celui de Hongkong : là, jusqu’en 1998, c’était carrément un spectacle. Hongkong était dans un délire, Nantes aussi mais en sens inverse.

    Si on considère maintenant l’autre volet de l’affaire, c’est à dire l’augmentation de l’activité, on va se retrouver encore une fois dans les arguments spécieux et délirants.

    On me dit que cet aéroport avec ses 3,5 millions de passagers en 2011 se trouve « à l’étroit » et qu’il faut prévoir l’avenir.

    On voudrait me faire croire que cette infrastructure arrive à saturation.

    Lors de l’éruption volcanique islandaise de l’année passée, Nantes qui était hors zone, a multiplié son trafic par trois pendant plusieurs jours, et tout s’est très bien passé !

    Les aéroports de la taille de Nantes sont les plus nombreux et il suffit de comparer avec d’autres pour se rendre compte de l’importance des balivernes prononcées sur le sujet.

    Un exemple parmi tant d’autres : Genève, cet aéroport a reçu l’année passée plus de 12 millions de passagers. Oui vous avez bien lu : en fait, presque 13 millions (je n’ai pas le chiffre exact).
    Une seule piste, des contraintes de proximité urbaine et une plate-forme aussi grande que Nantes. Il est vrai que les Suisses sont en (véritable) démocratie et ne se font pas enfumer !

    Le premier prix au championnat du monde du genre revient à San Diego en Californie : une seule piste, plate-forme beaucoup plus petite qu’à Nantes, des contraintes incroyables d’environnement et d’interdictions de nuit : 18 millions de passagers l’année passée.

    Oui chers amis écolos, 5 fois plus que Nantes.

    Bon il faut reconnaître le grand professionnalisme des contrôleurs aériens américains et aussi celui des pilotes. Les contrôleurs français sont également très bons et les pilotes pas maladroits et on voudrait nous faire croire que Nantes sera à saturation en 2020 avec… 5 millions de passagers ! 5 millions en 2020, c’est tout ?

    Et qui nous les fait ces prévisions ? Et basées sur quoi ? Si c’est aussi sérieux que le reste, on est encore en droit de douter.

    Même si le chiffre est dérisoire. Pour le moment présent ce n’est que moins de 4 millions.
    Puisque personne ou presque dans ce pays n’écoute les arguments écolos, il me semble qu’il serait bon d’en employer d’autres : ceux qui frappent les esprits, ces arguments par exemple.

    L’essentiel n’est-il pas dans le résultat ?

    Sauver des terres agricoles et permettre aux petits oiseaux de continuer de voler c’est bien, c’est même essentiel mais puisque personne n’écoute, tenons donc un autre langage !

    Éviter de dépenser un demi-milliard d’euros dans une lamentable stupidité à la gloire de ces hommes politiques qui auront disparu dans l’enfumage des irresponsabilités lorsque le projet réalisé révélera la bêtise.

    Se préserver du gaspillage à une époque qui, nous dit-on, va devenir encore plus dure : Cela devrait suffire à convaincre les plus sourds non ? Et surtout renvoyer les pelleteuses au garage.

    On peut aussi continuer de subir l’oligarchie, se complaire dans ce système corrompu de pseudo démocratie dite représentative. Honorer 577 députés, gaver 350 sénateurs et leur permettre de donner leur nom aux édifices construits avec l’argent public.

    Concernant l’aéroport de Nantes je propose Ayrault port.

    On peut aussi espérer qu’un jour peut-être, les Français découvriront que la solution n’est pas dans les hommes politiques mais dans l’action citoyenne responsable.

    Qu’ils soient de droite, de gauche, du milieu ou de Mars, les politiques ne sont pas la solution : ils sont le problème.

    FIN DE CITATION 😜

    • 21 janvier à 23:30 | spliff (#5871) répond à Jipo

      Pas suivi l’affaire Jipo
      Ce que je peux indiquer c’est que la piste est orientée Nord-Est / Sud-Ouest avec survol de la ville en approche face au Sud Ouest. La pente est légèrement supérieure dans ce sens là (rien de problématique), mais le type d’approche exécutable est dit de “non précision”.
      C’est à dire que la précision des systèmes de guidage pour les approches sans visibilité est relativement limitée de telle sorte que l’acquisition du contact visuel avec la piste par l’équipage est requise à une hauteur plus élevée que pour une approche dite de précision. Lorsque les vents dominants viennent du Sud (côté mer) et rabat le brouillard sur l’aérodrome, on peut se retrouver facilement dans des situations où la piste n’est pas visible à la hauteur minimum de décision ce qui impose une remise des gaz.
      Dans une telle configuration météo, l’autre solution est éventuellement d’atterrir dans l’autre sens (qui a une approche de précision) mais avec du vent arrière, ce qui n’est possible que dans des limites de force de vent qui dépendent de l’appareil (limite Max) mais aussi de la masse du jour qui peut imposer une limite inférieure à la limite max.
      Je n’ai aucune idée de l’impact économique de cette contrainte à Nantes. Point de vue safety il n’y a à priori aucun problème.
      De Crespigny fait mention particulière de la compétence particulière des contrôleurs américains. À juste titre. Quant aux français, cela dépend des aérodromes. Je dirais que le souci n’est pas la maîtrise technique mais bien celle de la langue anglaise lorsqu’il s’agit de gérer des situations non standard un peu compliquées et sous le stress...

  • 21 janvier à 23:42 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut stopper à temps cette idée de faire Madagascar un pays émergent en 2030.

    C’est acceptable de tenir un tel propos dans les bistros, où on refait généralement le monde. Mais venant d’un ou des femmes et des hommes qui se disent candidats :

    - je crains que cela ne soit bien la preuve malheureusement d’une grande pauvreté intellectuelle et d’une méconnaissance économique et des fonctionnements de l’Administration.

    La vraie question je pense c’est de savoir, si les experts économiques derrière les candidats étaient vraiment des experts ou, s’ils l’étaient, est-ce que les candidats comprennent leurs conseils, ou encore, ces experts connaissent-ils vraiment Madagascar ?

    À mon sens, la situation politique et économique et notamment l’état dans lequel les Institutions judiciaires malgaches se trouvent, ne plaident pourtant pas en faveur d’un pays qui serait facile à faire émergent aussi rapidement, en 30 ans ? Un pays, après un demie siècle d’indépendance, n’arrive toujours pas organiser des élections fiables, mais qui serait un pays émergent en 30 ans ?

    Il faut faire simple, il faut observer autour de nous, et nous demander quels sont les caractéristiques des pays émergents ?

    Et combien de temps faut-il à Madagascar pour réunir solidement ces caractéristiques ? En se basant, combien d’années ont mis ces pays pour devenir des pays émergents ?

    Ce n’est pas bien compliqué, vous prenez les pays on dit émergents comme l’Afrique du Sud, Brésil, l’Inde, la Chine, l’Argentine ou encore la Corée du Sud, la Turquie et Israël. D’une manière générale ils ont les mêmes caractéristiques :

    - un fort taux de croissance du PIB, un niveau élevé d’industrialisation et d’exportation de produits industriel, un marché intérieur en expansion et surtout ouverture à l’extérieur, plus important encore, ils ont des Institutions stables....bon, l’Afrique du Sud, la Turquie, le Brésil et l’Argentine rencontrent aujourd’hui des problèmes politiques majeurs, mais ils tiennent bon, leurs institutions sont assez solides....

    J’ai une conclusion sanglante pour Madagascar :

    - c’est un pays où l’État n’arrive même à assurer les Services publics et où les Instutions ne sont plus que l’ombres d’elles-mêmes, bref, un pays en faillite politique.

    Faire Madagascar un pays émergent est un mirage. Cela demanderait un siècle !

    Autrement dit, il faut vite construire des écoles et de bien structurer et financier les Universités du pays, électrifier tous les territoires et avoir un bon système de santé ! Alors oui, le développement du pays va sans doute connaître une avancer assez rapide puisque, les jeunes seraient bien formés, en bonne santé, mais cela risque encore de demander plus d’un demie siècle pour faire en faire un pays émergent....

    Bien sûr c’est trop technique tout cela, la majorité des élus et les candidats ne le maitrise point !

  • 22 janvier à 00:50 | Jipo (#4988)

    @ Spliff .
    Bonsoir .
    Dans ce cas l’ assistance des instruments est requise, normalement , non ?
    Ce petit HS pour vous dire qu’ ils nous racontent beaucoup de mensonges, et cela est une vérité qui a de plus en plus de mal à être dissimulée, je ne peux que déplorer que ce soit dans presque tous les domaines , particulièrement stratégiques, Madagascar n’ est finalement pas pire à son niveau, pour ne pas dire se défend pas si mal , bien sur that ’ s second degree, natürlich .
    Vous me faites penser à Da fily, tel un bushman , invisible mais jamais loin, toujours en embuscade , en effet ce post vous était particulièrement dédié, ainsi que ceux intéressé par les dissimulations, que l’ on nous impose, on ne nous dit pas tout en plus de dissimuler beaucoup ...

    • 22 janvier à 01:24 | spliff (#5871) répond à Jipo

       :))
      Oui je traîne par là de temps en temps histoire de glaner des infos...
      Disons que je trouve un intérêt plutôt limité au forum car je me rends compte que malgré les profils tout à fait intéressants de part et d’autre, chacun ne fait que défendre des positions de principe desquelles il est impossible de les faire évoluer alors que la vérité n’est jamais toute noire ou toute blanche [presque litéralement :)) ]. Pourtant le baggage et les éléments apportés par chacun auraient pu être propices à des êchanges plus civils et des rapprochements par l’analyse objective. C’est un paradoxe que je trouve assez étrange. Mais la perspicacité d’un Akam et la fraîcheur d’un Razaka valent le détour.
      En transport public, les approches aux instruments sont la règle générale car elles “mettent” les avions sur des trajectoires standards ce qui facilite la tâche de séparation des avions par les contrôleurs...

  • 22 janvier à 19:37 | papangue (#9623)

    Hi all,

    Sujet très clivant , étonnamment sur MT : le Rwanda.

    Sujet on clivant : le HVM est corrompu, mais de toute facon, ils s’en balancent, poritra , tout prendre, prédation, et la notion de caste n’est pas usurpée.

    Sur le sujet clivant :

    Sur ce sujet, la position officielle (de la France) est circulez il n’y a rien à voir… et pourtant plusieurs entités : des journalistes français, des associations françaises, des historiens se posent des questions et demandent l’ouverture des archives.

    On assiste ici , de la part de olivier2, finingo à du sophisme :
    1-Le non argument du partial /partiel
    2-le sophisme ad Hominem
    3- L’argument d’autorité

    1-Sophisme de caricature, de l’homme de paille, pseudo-argument fourretout : partial/partiel
    Un raisonnement juste ne peut pas être partial. S’il l’est, cela signifie qu’il a volontairement ignoré une partie des règles de logique pour arriver à une conclusion plutôt qu’à une autre. Là où le raisonnement juste aurait reconnu plusieurs conclusions possibles, le raisonnement partial en choisit une parmi celles-là.

    Cependant, L’humain ne pourra jamais être totalement exhaustif dans ses travaux/réflexions, qu’il devra faire une sélection des faits. Ne serait-ce qu’au niveau évènementiel, ici on parle de l’Histoire du Rwanda, l’humain est partial puisqu’il est partiel.

    Ce sophisme consiste à présenter les arguments de son opposant (Lysnorine) dans une forme faible, les réfuter et prétendre que les arguments originaux ont été réfutés.
    On est devant le cas, je l’ignorais donc, ce ne peux être vrai…
    Il n’y a aucun argument proposé, à part l’antienne « partial et partiel »,

    Mais bon quand on est du coté du plus fort on ne cherche pas à approfondir, le rapport de force conviendrait n’est-ce pas ? C’est surement des non-raisonnements comme le vôtre qui font que les dialogues tournent court.

    Ce non argument (partiel/partial) quand il est sorti et répété ici, n’est bien souvent que du prêt-à-penser, qui proposé suffisamment rapidement fournira une réponse tout prête à ceux qui n’ont pas eu le temps de réfléchir à un fait et de prendre plusieurs avis.

    2-Sophisme ad homnem : Ignorance, et arrogance, sont les seules « arguments » présentées ici, : qu’avez-vous fait ? ( Pour le Rwanda) l’autre partie est je suis pas au courant et je m’en fiche (zanadralambo)…

    C’est très facile et confortable, dans le fond néantique du non argument, on fait appel au sophisme ad hominem :
    Le non argument sophistique suivant est donc le dénigrement des personnes, ça vient de Turping et de machin donc forcément c’est faux ! Et d’ailleurs il m’insulte !
    3-Argument d’autorité :

    FININGO
    « A la seule différence, que moi j’y étais au Rwanda, et peut-être que je connais mieux l’histoire que quiconque sur ce Forum. Je vous invite de Taper sous Google : Général Romeo Daillaire au Rwanda, et Peut-être que vous comprendriez mieux, ce qui s’est passé au Rwanda. Un livre a été écrit par ce Général qui était Patron de l’ ONU à l’époque au Rwanda, intitulé : J’ai serré la main du Diable. Ce Livre à été adapté dans un Film portant le Même titre.

    Et cela doit suffire comme argument ? D’ailleurs est-ce vrai, c’est tout simplement invérifiable, et quand bien même, ca ne prouve en rien la connaissance du sujet.

    J’y étais, donc, je connais etc. , Eh non ?? , la preuve, beaucoup de ceux qui sont sur MT ne connaissent toujours pas l’histoire de Madagascar.

    http://www.worldzine.fr/2017/01/25/le-genocide-au-rwanda-lepine-cachee-de-la-france/

    https://www.la-croix.com/Monde/Afrique/nouveau-role-France-Rwanda-2017-06-27-1200858364#
    https://survie.org/themes/genocide-des-tutsis-au-rwanda/la-france-et-le-genocide-des-tutsis/article/le-role-de-la-france-au-rwanda-4430

    http://www.leparisien.fr/international/genocide-au-rwanda-la-france-visee-par-une-nouvelle-plainte-28-06-2017-7095615.php

    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/11/30/genocide-rwandais-retour-sur-vingt-deux-ans-de-tensions-entre-kigali-et-paris_5041056_3212.html

  • 22 janvier à 20:14 | FINENGO (#7901)

    @ papangue
    Monsieur Papango.
    Monsieur le Rapace donc.
    Le Sophisme, c’est ce qui collabore votre vie de tous les Jours certainement.
    Car à lire ce que vous écrivez au-dessus, il n’y a pas plus sophiste que vous Papango.

    Primo : Vous le démontrez de vous même car vous dites ceci :
    * Est-ce une Preuve suffisante. Et ce n’est pas vérifiable.
    Et vous ajoutez ceci : et quand bien même, ça ne prouve en rien la connaissance du
    sujet. Sur 3 lignes vous êtes en contradiction permanente.
    Il faut le faire tout de même. Non ??

    Papango, à vous lire, et se penchant un peu sur votre façon de rédiger vos Post, et des termes que vous usiez, on sent votre envie de s’exprimer de manière que l’on vous considère, comme très instruit. Mais malheureusement vous vous trahissez, en démontrant ouvertement votre incapacité, de s’exprimer dans le sens, que vos dires, ne cessent de se contredire du début à la fin et sans pour autant que l’on peut vraiment en tirer une conclusion sensée, de ce que vous vouliez laisser entendre.

    Personne donc ne sait rien sur le Rwanda, ni sur Madagascar. C’est bien ce que vous insinuez
    dans votre Post.
    Puisque Personne ne sait de rien sur beaucoup de choses sur ce Forum.
    Dites nous Monsieur Papango ce que vous, vous savez sur Le Rwanda et Madagascar.
    Déballez nous vos savoirs. Et démontrez nous que vous n’êtes pas un Sophiste, comme je laisse entendre.

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 177