Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 06h08
 

Politique

Gouvernement

Le prochain remaniement agite les politiciens de tout bord

mercredi 3 février | Mirana Rabakoniaina

Le nécessaire remaniement voire de changement de gouvernement agite le microcosme politique depuis ces dernières semaines surtout après la nomination par le Chef de l’Etat de deux ministres dans son quota sénatorial. Il y aura au moins deux places vacantes au sein du gouvernement Jean Ravelonarivo. Mais beaucoup espère un chamboulement de fond au comble de l’Exécutif vu la mauvaise performance de ce dernier. Le Chef de l’Etat lui-même en a fait la remarque lors de la présentation des vœux à Iavoloha au mois de janvier dernier quand il a noté que les travaux du gouvernement n’ont pas d’impacts sur la population.

Et les pratiques politiques habituelles refont surface, dont notamment la proposition de poste de premier ministre et/ou ministres par des associations et partis politiques. Ceci pour justifier que ce n’est pas l’intéressé qui a soif du pouvoir mais ses partisans, « le peuple ». Ainsi l’« Association Malagasy Sambatra » (MASA) est la première à dégainer en affirmant soutenir la candidature de l’opérateur économique, Erick Rajaonary au poste de Premier ministre. Cette association qui se présente comme regroupant des simples citoyens œuvrant dans le domaine humanitaire, note que « le futur chef du gouvernement devrait être quelqu’un qui peut travailler harmonieusement avec le président Hery Rajaonarimampianina et qui peut le soutenir dans ses efforts dans la recherche de stabilité et de réconciliation, mais aussi et surtout dans la mise en œuvre des programmes de développement économique et social » et cette personne serait Erick Rajaonary. D’autres associations vont suivre le pas de MASA dans les jours qui suivent.

Evidemment, les actuels membres de l’Exécutif ne vont pas rester le bras croisés et vont défendre bec et ongle leurs sièges. La majorité sont déjà membres actifs du parti présidentiel HVM donc estiment que c’est un atout en soi, et vont être très actifs au niveau de la presse pour vanter leurs actions au bénéfice de la population. Les ministres non HVM comme celui du commerce et de l’agriculture, issus de la mouvance Ravalomanana ont de soucis à faire. Ceux dont les actions sont ouvertement mises en cause ne seront pas très tranquilles non plus. Le ministre de l’environnement qui n’a pas pu stopper le trafic de bois de rose et ouvertement mis en cause par la CITES risque aussi de passer à la trappe, ce n’est que pour se faire bien voir des bailleurs de fonds. En tout cas, de part et d’autres, les politiciens ne dormiront pas tranquille dans les semaines à venir.

120 commentaires

Vos commentaires

  • 3 février à 08:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Pourquoi pas ?
    - « Le Général Sylvain Charles RABOTOARISON comme Premier Ministre de Madagascar ».
    - C’est un Homme d’Etat expérimenté,toujours au service de l’intérêt commun des Malgaches.
    Il pourrait symboliser :
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
    ++ « MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE » ++

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 février à 09:03 | Rakoto (#9043) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et pourquoi pas un dialogue, ou une concertation, avec la société civile ?
      Cela pourrait ouvrir la voie vers un nouvel espace de coopération, il faut aussi que cette société civile se sente concerner par l’agir du gouvernement.

    • 3 février à 09:09 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et pourquoi on doit prendre absolument comme premier ministre un militaire ? par ce qu’ils obéissent aveuglement ou sommes nous en Égypte ou en Thaïlande . Déjà nommé deux militaires comme sénateur , c’est incompréhensible , sont ils indispensables pour diriger le pays
      Autre chose , selon le journal La Vérité le frère de maître Nicole est nommé sénateur par le président de la république . On dirait que tout ce que demande maître Nicole , la président de la république doit accepté

    • 3 février à 09:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Il y a beaucoup de « FEMMES et des HOMMES » expérimentés à Madagascar.
      Même loin de Madagascar,j’ai toujours observé==scrupuleusement== tout ce qui se passe,à Madagascar.
      Ce Général de Gendarmerie,à la retraite,est une « PERSONNALITE » hors pair (-sans égal-) pour MOI :
      - à la Direction du Personnel de la Gendarmerie,
      - durant son passage à l’Ecole de Guerre,à Paris.
      (-C’était un des premiers officiers Supérieurs Malgaches acceptant de vivre au FOYER UNIVERSITAIRE MALGACHE DE CACHAN pour remettre un peu d’ordre dans cet endroit magnifique-)
      - Il a servi presque tous les « REGIMES »,toujours avec sa « NEUTRALITE INNEE » (-une déontologie de la fonction publique : « agir avec désintérêt sans désinvolture »).
      - « L’intérêt général ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 février à 10:11 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il y a anguilles sous roche quand le premier-ministre démentit brièvement les reproches des ONG internationales ; notamment sur les trafics illicites, je cite : « Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent ; moi : j’ai la conscience tranquille ». Une autre version des « dahalo miova fo » si je peux me le permettre comme l’homme part mais la politique reste,
      C’est honteux Basile ; nous, en s’en moque de son état sentimental que celui psychique ; c’est les chiffres qui nous intéressent.
      Et vos méninges vous ont dirigé vers un autre officier supérieur. Je reconnais ne rien savoir de cet illustre personnage, mais il faut aussi retenir que depuis sa nomination à la tête d’une institution, rien n’a strictement changé. Et qu’est ce qu’il en est du délit (ou crime) commis à son encontre (ou de son entourage).
      Aussi, n’est-il pas stupide d’être promu à la tête du gouvernement tout en étant sous tutelle d’un subordonné (par hiérarchie) chargé des projets du président ?
      Rappelez-vous du scandale où certains avaient voulu faire débloquer en catimini un budget se rapportant soi-disant à un projet quelconque et qui en avait fait mouche.
      On a beau exhiber le lien de familiarité qui existe entre les deux hautes personnalités mais le LADILAFE(demandez le sens à Betoko) demeure : trop d’utopie que de manœuvres dilatoires.
      Et ce qui est encore moins concluant c’est que quand les caisses sont non seulement vides mais en sus les institutions confondues sont toutes budgétivores.
      Tant que le président en personne n’abroge pas ce décret, la nomination d’un premier ministre n’est autre que symbolique.
      Y en a marre d’avoir perpétuellement un officier supérieur à la tête du gouvernement. Vous nous en avons cité quelques uns la veille sans vouloir nous résumer l’aspect positif des missions qui leur ont été conférées.
      On pète plus haut que son Q si je ne m’en abuse.

    • 3 février à 10:21 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il n’est pas le seul général à la retraite qui a fait de l’école de guerre et qui est integre Il y en a d’autres tel que le général Désiré Ramakavelo

    • 3 février à 10:39 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Betoko,
      Vous avez raison de soulever la question sur l’obligeance de nommer un militaire à la tête du gouvernement. Peu-être vous faites allusion à ce qu’aucun résultat palpable n’a été comptabilisé au cours de leur exercice, que ce soit sur la question de sécurité ou d’autres mobiles nécessitant l’adhésion des militaires dans l’administration, c’est à dire l’utilisation de la force.

      « On dirait que tout ce que demande maître Nicole , la président de la république doit accepté ».

      Il a raison le PRM de nommer qui il veut car l’esprit d’équipe oblige ! Mais vous avez raison en partie d’appréhender ce que va pondre cette ambiance morose déguisée de népotisme ou copinage au voisinage du PRM. Votre oeil voit mal le mauvais choix du PRM. Pourtant, la Dame a été choisie comme conseillère spéciale du PRM pour la question juridique c’est à dire une femme de confiance du PRM (malgré son épouse mais question boulot oblige) et le fait de proposer des noms tout en formant une équipe est bien dans sa prérogative quoi que vous jugiez carrément que c’est du népotisme ou copinage ? Laissons les travailler et on verra quels résultats vont être récoltés à une certaine échéance, puis en tirer la conclusion si vous avez raison ou non quant au choix du PRM via la Dame tant reprochée par vous même.

    • 3 février à 10:40 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ne raconte pas encore des betises tu es complètement déconnecté sur tout ce qui se passe à Madagascar Tous les militaires quelle soit son grade doivent obéir à tous les présidents de la république car un président de la république est le chef suprême des armées Autant les fonctionnaires que les militaires doivent se soumettre à tous les régimes

    • 3 février à 11:17 | ratiarivelo (#131) répond à betoko

      Salama hianao ry Ingarainy BASILE Padesm**** ity jeneraly dokadokafanao (Ramakavelo) dia anisan’IREO niaraka t@n’i D.J. Andry Rajoelina teny @ny fonenany Ambatobe mba HANONGANA an-dR8***Tsy misy izany integre izany INTSONY ao @ny tanana ry andevon’ny PADESM aa ??? ok ?? Sans rancune ry tara- nakin’ny Padesm, sady mpamadika TANINDRAZANA no tia TENA mampalahelo no mapihome !!!

    • 3 février à 11:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Vous connaissez le Général »D.R"
      Parlez-lui un peu de Monsieur LE PEN et de ses clics !

    • 3 février à 12:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      OUI !
      - « Chaque Militaire en activité a comme »CHEF SUPRÊME" :
      - LE PRESIDENT DE LA LA REPUBLIQUE.
      Quand on est à la retraite ou en situation de cadre de réserve,il reste :
      « LE RESPECT DE CETTE HIERARCHIE ».Point barre !

    • 3 février à 12:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ratiarivelo

      - « Vous vous adressez à BEKOTO »,si je ne me tompe pas.
      A+

    • 3 février à 12:25 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile ,
      N’avez-vous pas remarqué que vos pronostics et vos propositions jusqu’à ce jour ne sont jamais réalisés ! Certes , chacun peut émettre ses idées mais un PM militaire chez nous n’a jamais obtenu un résultat positif quel que soit le régime en place . Soit , le PRM qui l’a nommé s’est trompé durant le casting , soit le PM nommé n’ a ni l’expérience , ni la compétence pour diriger un Gouvernement !!!

    • 3 février à 12:48 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile

      Est-ce nécessaire que le PM soit un militaire.

      Eroc Rajaonary est un opérateur économique, pourquoi ne pas nommer un TECHNICIEN connaissant la classe politique.

    • 3 février à 13:24 | zaho (#699) répond à betoko

      Je me mêle un peu de votre discussion, mais pour moi, les militaires ou ex militaires ne doivent pas être nommés « Ministres », même de la Défense Nationale. Personnellement, quand je vois ce qui se passe à Madagascar depuis l’avènement de la 2ème République, on est en droit de se poser des questions. Dans les pays dits« démocratiques », les militaires n’ont pas leur place dans un gouvernement. Ils peuvent être nommés Conseillers ou Attachés militaires(cas de Monsieur Ratsiraka en 1972) auprès des ambassades ou des cabinets ministériels, mais pas Ministres. Il n’y a qu’à regarder ce qui se passe dans la plupart des pays d’Afrique et d’Amérique latine. On a besoin des militaires, mais pour la défense du Pays et non pour le maintien du régime en place. Juste une question : Est ce que Madagascar a besoin d’une Armée ? Nous avons une frontière naturelle qu’est la Mer. Nous n’avons besoin que d’une Marine forte pour surveiller nos eaux territoriales et nos ressources qui sont pillées par qui vous savez et aussi pour empêcher les transferts de nos bois de rose à bord des bateaux qui sont au large.

    • 3 février à 13:51 | betoko (#413) répond à ratiarivelo

      Pesonne avait demandé à Marc Ravalomanana de déposer sa démission et d’avoir transféré le plein pouvoir à l’armée Bien fait pour sa gueule Voilà le résultat quand on n’a pas de cervelle
      Le général Désiré Ramakavelo est quelqu’ un s’intègre il l’avait prouvé quand il était aux côtés du colonel Richard Ratsimandrava

    • 3 février à 14:05 | Eloim (#8244) répond à rakoto-neutre

      Rakoto-neutre,
      Eric Rajaonary est bien un opérateur économique qui brille beaucoup dans le domaine de « zezika » guanomad. Et vous faites allusion à ce qu’il est beaucoup plus proche des tantsaha que n’importe qui au monde. Dans ce cas vous avez raison en partie car peut-être que vous raisonnez sur les chiffres habituellement à notre entente chaque jour que Madagascar est un pays Agricole et que 75% des malgaches vivent de l’Agriculture (moderne ou traditionnelle), de la pêche (lac ou mer), de l’élevage (zébus, chèvres, moutons, volailles, ...), ...
      Donc, sa prestance tombe à pic mais le choix politique dépend essentiellement des 151 élus du peuples, les députés et le chuchotement de l’entourage du PRM à commencer par sa formation politique, le HVM. 

    • 3 février à 14:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      OUI !
      Vous avez,en parrtie,raison.
      Souvenez-vous de mon pronostic pour être PM de TRANSITION,le même Général à la Retraite ?
      C’est O.B qui est passé.
      Les diplomates étrangers avaient « RAISON ».,avec la complicité de « ZAFY Albert » !
      La Présidence de FFM prend fin bientôt et je lance toujours cette idée :
      - « Sylvain Charles RABOTOARISON » Premier Ministre de la Quatrième République Malgache.
      Peut-être de l’obsession mais je m’y accroche « TOUJOURS ».

      A+

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 février à 14:29 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Obeir aveuglement ?

      Dites moi Betoko ; pouvez vous nous dire précisément (ça nous changera) quelle fut le rôle du CAPSAT dans le départ de Mr Marc Rav8 ?

    • 3 février à 15:32 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Patience Diplomat. Betoko relit ses fiches de basse police et attend les ordres. Il vous répondra après, peut-être...

    • 3 février à 16:01 | franc (#9391) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Non ! Il s’adress à toi im becil oh ! Excuz 1 bazil 2 bazil 3 bazil

    • 3 février à 16:29 | franc (#9391) répond à zaho

      Non ! Madagascar n’as pas besoin de l’armée sauf pour tuer son propre peuple. Si un jour, une armée etrangère attaque Madagascar, pensez-vous que l’A.M est de taille à l’affronter je vous laisse repondre à ça, quand il s’entraine le matin du côté de leur camp, voyez comme le ventre de certains officiers sont gros au point de ne plus pouvoir courrir en cas de repli et voyez com les soldats sont si maigre, on dirait qu’ils ont la dalle depuis la nuit des temps... Solution:Il faut les traduire en agriculteurs eleveurs tous pour nourrir le peuple

    • 3 février à 17:43 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Je crains que nous n’aurons JAMAIS de retour de sa part.
      Mis face à ses contradictions , j’avoue que cela ne doit pas être simple de s’en sortir ! N’est ce pas Betohika (entêté en Malgache , ou borné selon ) ?? Répondras tu à notre question ?

      Quelle rôle a tenu le CAPSAT dans le départ de Mr RAV8 ?
      A partir de quand , cette unité militaire a t-il decidé d’agir et quelles furent le déclarations précises de leurs « commandants » au ministre de la défense de l’époque ?

    • 3 février à 19:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino
      Un nouveau pronostic :
      Président du Sénat : Honoré Ra...

    • 3 février à 20:58 | Bena (#494) répond à Rakoto

      ravelonarivo se moque de tout cela. comme il n’a pas de brigade aérienne à commander, il va s’occuper de ses lucratives business, avec tous les passe-droit habituels.

    • 3 février à 21:03 | Bena (#494) répond à franc

      tsy hitan’i ’toko-be tapaka’ angaha ny tanim-panjakana nobakon’ing ramaka-velo eo andrainarivo io, ambonin’ny panorama, fony izy minisitra ? ary mbola maro no azo lazaina momba azy. ka aiza ilay intégrité ? maso be tsy mahita.

    • 3 février à 21:07 | Bena (#494) répond à franc

      une armée qui apprend le « repli » ? c’est une bonne leçon française ça.

    • 4 février à 10:15 | Ibalitakely (#9342) répond à betoko

      VOUS VOILA BAITOUKOU ENCORE AVEC VOTRE 17/03/2009 ? FAITES VOUS SEMBLANT D’IGNORER TOUS LES POSTS AUPARAVANT PARLANT DE VOS EPISCOPA & DES ENGINS BLINDES QUE VOUS AVIEZ LANCER LE MÊME JOUR A AMBOHITSIRIHITRA ? LA SÉQUESTRATION DU MINDEF. LA DESTITUTION ILLÉGALE DU CEMGAM & LES RETRAITS IMMÉDIAT DE TOUS LES MILITAIRES GARDES D’INSTITUTIONS ; LE BARRAGE A ANKADIMBAHOAKA ; LE LUNDI NOIR QUE VOUS & RAKRISY N’ONT JAMAIS SAISI AU TRIBUNAL (IL Y AVAIT MORT D’HOMMES ET SURTOUT LA PEINE CAPITALE POUR CELUI QUI A INCENDIE VOLONTAIREMENT LES BIENS & IMMOBILIERS D’AUTRUI ; LE SAMEDI ROUGE OU DES GENS ONT ÉTÉ TUÉES PAR DERRIÈRE ; LE BRAQUAGE DU MININTER PAR LES ORGANESISTE ; LES VOITURES HAUT DE GAMME PRÉVUES POUR LE SOMMET AFRICAIN & LA FRANCOPHONIE VOLATILISÉES EN UN TPS RECORD ; ... ; TENA EFA LATSAKA ANY AMIN’NY TSINAINAO NY ATIDOHANAO IZANY !!!

    • 4 février à 10:30 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      - LA SÉQUESTRATION & OBLIGATION DE DÉMISSION DU MINDEF.
      - LA DESTITUTION ILLÉGALE DU CEMGAM PAR SES SUBORDONNES.
      - LE BARRAGE A ANKADIMBAHOAKA POUR DÉNUDER PUBLIQUEMENT DES DÉPUTÉS & HAUTS EMPLOYÉS DE L’ETAT.
      - LE LUNDI NOIR COMME SI DE RIEN N’ÉTAIT DURANT CES 5 ANS & + DE TRANSITION.
      - QUI A DE PETITE CERVELLE MAIS QUI SE MONTRE TJRS BIEN ENTÊTÉ ?

    • 4 février à 10:45 | Ibalitakely (#9342) répond à franc

      NON MADAGASIKARA N’A PLUS BESOIN DE CES MILITAIRES POUR JOUER AU DOMINOS, A LA BELOTE, A LA PÉTANQUE & QUELQUES FOIS ENVOYÉS A ABOHITSAINA OU VOTONVORONA POUR MASSACRER DES ETUDIANTS, OU ENCORE A BETROKA POUR JUGER MORTELLEMENT SANS PRÉSOMPTION D’INNOCENCE DES CENTAINES DE CIVILS. VOUS AVEZ RAISON, LES MALAGASY EN PAYANT DES TAXES & DES IMPÔTS ONT BESOIN DE MPAMBOLY & DE MPAMBOATRA LÀLANA, DE MPAMONO VALALA, DE BNGRC, ..., ET TANT D’AUTRES ACTIVITÉS.

    • 4 février à 13:56 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      les bi -nationaux en Algérie

      NB:les fonctions politiques seront désormais réservées aux seuls nationaux algériens qui ne possèdent pas une autre nationalité. Idem pour la plupart des hautes responsabilités de l’État (gouverneur de la banque centrale, directeur général de la sûreté nationale ou président de la Cour suprême). Par ailleurs, l’accès à la fonction de président de la République ne sera rendu possible qu’aux candidats strictement algériens capables de prouver dix ans de résidence en Algérie. Cet article 51 dérange

    • 4 février à 16:58 | Zopif (#297) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il nous faut une jeune PATRIOTE sortant de Madagascar !
      Fini les copie-collé France-Madagascar, le manque de vision nouvelle,...

      Very Fanahy mbola velona ianao Gasikarako ôh !

    • 6 février à 05:00 | Cincinnati (#4054) répond à betoko

      vous meme disiez travailler pour Tiko de dada8, pourriture de mentalite MPANDRARAKA ILO-MBY ANDOHA tourner langue sept fois avant de parler a plus forte raison si l’on est nulle comme vous

  • 3 février à 10:04 | harmelle (#5862)

    Les militaires devraient être affecter à la propreté de Tana et ensuite à la construction de canaux et pipelines pour alimenter le SUD afin d’éviter que le peuple ne meurt de faim et de soif .....
    Dernier pays au monde en terme économique et un des premiers pays en terme généraux / nombre de militaire devrait quand même attirer l’ attention !

    • 3 février à 10:22 | manga (#6995) répond à harmelle

      Voilà au moins quelque chose qui peut bien correspondre au dit profil et qui, en plus, répond aux attentes de la population.
      Une pierre à deux coups, rendons l’utile à l’agréable.

    • 3 février à 10:35 | Dadabe (#9116) répond à harmelle

      Bonjour,
      Ainsi que le soulignent Betoko, vous-même et Manga, je suis tout à fait d’accord pour que les militaires restent dans leurs casernes (où se préoccupent, en temps de « paix », du bien-être de la population). Le métier de militaire, surtout à Madagascar, est incompatible avec l’exercice du pouvoir.

    • 3 février à 10:45 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Basile a raison pour une part en citant le Général Sylvain Charles RABOTOARISON qui, à l’évidence, est un honnête homme et un militaire à la retraite. Le problème est surtout lié à son âge : 72 ans (si je ne me trompe pas). Je pense que Madagascar a besoin d’hommes neufs de la société civile et ayant une bonne connaissance du monde (Europe, Asie, États-Unis etc). L’expérience est une chose, certes, mais la population malgache est très, très jeune. Et cette jeunesse a besoin de s’identifier à un Premier ministre qui sache parler leur langage et comprendre leurs aspirations.

    • 3 février à 10:59 | manga (#6995) répond à Dadabe

      Je vise encore plus loin comme je l’ai réitéré depuis : fermer l’ACMIL pour cause de sureffectif d’officiers qui ne servent à rien et en poussant les agents pénitenciers à la retraite.
      A rappeler que Madagascar n’a jamais été exposé à une forme de guerre que ce soit.

    • 3 février à 11:21 | ratiarivelo (#131) répond à harmelle

      BRAVO MEC****Izany Mihintsiny no tokony ho izy.....*****misaotra Zandry lahy tena hitanao ny réponse samy tsara jiaby.

    • 3 février à 11:23 | Dadabe (#9116) répond à manga

      Vous parlez à un vieil antimilitariste qui plus est objecteur de conscience à l’époque où cela pouvait mener à deux ans de prison ferme en France. Je ne vais donc pas renier mes convictions qui datent de cinquante ans, pour le moins. Supprimons l’Académie militaire d’Antsirabe, si vous le souhaitez (j’ai été récemment témoin d’une fête de sortie de promotion, cela était très édifiant ! On leur apprend peut-être à marcher au pas, certainement pas à se comporter de façon polie et élégante en société). Mais que faire des jeunes soldats non gradés ? Les renvoyer dans leurs foyers ? Sans formation, sans métier, sans argent ? Il y a tant à faire au service de la population. L’armée (tous corps confondus) pourrait retrouver un statut civil au service des grands chantiers (et ceux là ne manquent pas !).

    • 3 février à 11:25 | ratiarivelo (#131) répond à Dadabe

      Raha i jeneraly Sytlvain RABOTOARISON dia ekeko fa tena integre**** honnete homme...***les restes dia jeneraly KAPISILY*****

    • 3 février à 11:27 | ratiarivelo (#131) répond à manga

      Marina ny Anao ra-MANGA : hidiana 10ans raha key indrindra na foana tanteraka,, ????

    • 3 février à 11:38 | Eloim (#8244) répond à manga

      Manga,
      Cette idée (la fermeture de l’ACMIL) a été soulevée durant la première biennale de Ra8. Une raison de plus pour laquelle les militaires ont vu de mauvais oeil ce Président, à part la question des « zanadambo » pour la pacification de tout le pays, une organisation para-militaire (milice), action omise à la force armée régulière de l’époque.

    • 3 février à 12:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à harmelle

      Théoriquement,la population d’une ville est « REQUSITIONNEE » de nettoyer les abords de son « DOMICILE ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 février à 12:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ratiarivelo

      - « RATIARIVELO ».
      Merci de votre bref message !
      Ce n’est pas une question de==« culte de personnalité »==,ce Général de Gendarmerie Sylvain Charles RABOTOARISON a montré sa capacité en tant que « Chef du Personnel de la Gendarmerie de Madagascar »,ses valeurs militaires et diplomatiques durant son séjour à l’Ecole de Guerre à Paris.
      Ce n’est pas un « Général de BLING-BLING ».
      Sa décoration de légion d’Honneur (-française-) n’est pas à justifier.

      OUI !c’est l’HOMME qu’il faut pour aider les « DIRIGEANTS ACTUELS ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 février à 14:49 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabé

      Accessoirement, si ces militaires organisaient des patrouilles à pied la nuit, sur des secteurs au préalablement bien définit, dans les grandes agglomérations, ce serait utiles.
      Qu’enfin le peuple puisse dormir sur ses 2 oreilles.

      De surcroît si ces jeunes avaient des missions de services publiques en plus de leurs missions principales , dignes et valorisant, (débroussaillage, renforcement des digues, assistances aux sinistrès etc...) alors ils se sentiront valorisés, et mieux acceptés par la population.

    • 3 février à 15:41 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Je m’étonne qu’Isandra ne réponde pas à ce post, lui (elle) qui me saute dessus à chaque fois que j’envoie un commentaire. Cette fois on semble me croire : l’objection de conscience, la soirée débridée des nouveaux promus de l’Académie militaire d’Antsirabe etc... Pourtant, au lieu de faire mon service militaire, je suis parti (sac au dos) visiter la Grèce, la Turquie et le Moyen-Orient (la Syrie était alors fréquentable et la Jordanie un autre petit paradis) pour atterrir (merci papa et son petit chèque) à Calcutta, en Inde. Pas jaloux(se), ce coup-ci, Isandra ? Bizarre...

  • 3 février à 10:42 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Après avoir balayé l’article 54 de notre constitution, le PRM doit d’abord définir clairement son programme à court terme (2ans maximum) pour notre pays avant de choisir son gouvernement.
    Sinon son choix sera encore à l’aveuglette comme d’habitude et ne présagera rien de consistant pour la gouvernance du pays.
    Qu’est-ce que le PRM veut réaliser/mettre en place dans les 2ans à venir avant la présidentielle de 2018 ?
    - Une politique d’austérité
    - L’autosuffisance alimentaire
    - La réduction du chômage
    - Le pilotage à vue dans tous les domaines

    Il va sans dire que la réponse à toutes ces questions conditionnera sa réélection éventuelle pour un 2ème mandat en 2018, la structure du gouvernement (restreint, élargie, de technicien ou de politicien) et en dernier lieu le choix des hommes qui vont l’occuper.

    Si le PRM va encore s’évertuer à faire du pilotage à vue comme d’habitude avec ce gouvernement de la dernière chance pour lui, il ne fera qu’hypothéquer pour de bon son avenir politique.
    C’est un quitte ou double pour le PRM.

    • 3 février à 11:18 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour.
      Si hery repasse, c ’est que les Malgaches ne méritent rien de mieux ou pire : à votre convenance.
      Je ne le leur souhaite pas, cet arriviste opportuniste n’ aura absolument rien fait de son mandat , autre que se promener, pavaner, et inaugurer .
      Quant à son expérience en économie, l’ application est édifiante , le flou artistique le plus complet .

    • 3 février à 11:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Hery est ce qu’il est mais quant on voit certains ministères qui collectionnent comme un jouet les 4x4 comme voiture de fonction /de service : C’est la honte devant les urgences sociales actuelles.

  • 3 février à 11:25 | Isandra (#7070)

    Ce remaniement sera une occasion de dernière chance de Hery, pour sauver son mandat et redorer son blason,...de ce fait, il devrait

    - Montrer la volonté de suivre et respecter à la lettre la constitution, pour qu’il ait une majorité stable à l’assemblée,...et l’adhésion du peuple.Là seulement, la stabilité politique régnera,...

    - Entamer une discussion franche sans calcul politique politicienne avec le parti qui a la majorité à l’assemblée pour nommer ensemble un homme ou une femme d’action et compétent, ayant du charisme, étant capable de diriger et animer une équipe de choque laquelle mettra en place un vrai programme de développement pour booster rapidement notre croissance,...

    • 3 février à 11:32 | ratiarivelo (#131) répond à Isandra

      Io indray i NANDRA fa mivovo***** Hianareo ihany no nifidy an’i Hery vay manta*** hoy ilay nama IRAY sans ranacune ry lery a ???

    • 3 février à 11:41 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à ratiarivelo

      Tratran’ny taona Ratity ah ary dia tsy mety miova mihitsy nareo izany an ! Fa lasa aiza i zandrilahy BB e ?

    • 3 février à 11:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Ne parlons plus de l’article 54 car c’est déjà caduque concernant ce 1er mandat de la 4ème république.

    • 3 février à 12:00 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      A titre personnel, Isandra, je propose le petit Rajoelina pour son charisme, sa capacité à animer une équipe de choc et son talent pour booster la croissance... Bonne idée, non ?

    • 3 février à 12:21 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ce n’est pas seulement cet article qu’il a bafoué,... pourtant le seul garant de la stabilité est le respect texto sensu de la constitution,...tant qu’il n’y a pas de stabilité, Madagascar reste et restera parmi les zones à risque de Coface,...et vous savez la suite,...les investisseurs vont ailleurs,...

      Soit, il la change,...soit il la respecte,...

    • 3 février à 12:24 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Je confirme,...même si votre poste n’est qu’une ironie d’huitre,...

    • 3 février à 12:34 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      *******(==)*****

    • 3 février à 12:34 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Isandra s’essayant à l’humour, c’est lourd, très lourd. Avez-vous seulement dégusté une seule fois dans votre vie des huîtres plates de Cancale ? Cela vous rendrait moins bête, je pense... Vous transpirez la jalousie comme Anton et deux ou trois autres. C’est pénible et insignifiant.

    • 3 février à 12:38 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Je ne sais plus qui vous l’avait conseillé mais vous devriez effectivement écrire en Malgache. Cela aurait le double avantage de vous faire faire moins de fautes de syntaxe, de grammaire et de vocabulaire, et de m’éviter de comprendre vos diarrhées militantes. Un vrai soulagement, quoi.

    • 3 février à 13:07 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Tant mieux, si ça vous choque, énerve...on n’est pas là pour vous faire plaire ou plaisir, au contraire,...

    • 3 février à 13:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Allez une petite balade matinale au bord de la mer, bien sûr,...au paradis quoi,...pourra vous calmer un peu...N’oubliez pas les huitres ,...vous en avez besoin,...

      Et votre projet de tour du monde,...la prochaine étape ce sera où...?

      Tout est permis et possible dans l’imaginaire,....!!!!

    • 3 février à 14:54 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Moi ce serait le Costa Rica, un pays sans armée, sans violence, et où la présidente est une femme.

      Les reserves naturelles sont des vrais réserves et non pas des pompes à arnaques, et où l’éducation , la santé et la communication , sont les priorités.

      Tu sais un pays qui n’a aucune richesse, mais où on ne crève pas de faim à cause de profiteurs, et où tu peux rentrer en sirotant une p’tite biere à 3 h du matin , sans te faire assassiner par des lâches !

    • 3 février à 15:09 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Un, vous reconnaissez n’être sur ce forum que pour vomir votre propagande et votre jalousie.
      Deux, vous n’imaginez toujours pas que quelqu’un puisse dire la vérité. Et je vous plains de cette incapacité à admettre que d’autres ne vivent pas comme vous. Vous vous vivez toujours dans le mensonge.
      Trois, je serai à Madagascar dans moins de deux semaines à présent (Rendez-vous chaque matin entre la gare et l’hôtel des Thermes d’Antsirabe où je fais mon exercice pédestre matudinal entre 7 et 8 h). En mars, je serai sur la côte ouest et probablement aussi à Majunga.
      Quatre, vous avez dû manquer un petit épisode (Colombie, Île Saint-Martin - côté néerlandais - Florence la semaine dernière). Je n’ai jamais parlé de « tour du monde ». Quoi d’incroyable ou « d’imaginaire » que de vivre à dix minutes de la mer (la France possède plus de 5.000 km de côtes). Et ma région, c’est un fait, est un petit paradis comparé à la poubelle de Tana ou de la banlieue parisienne, si vous voyez ce que je veux dire...
      Cinq, je vous ai donné une adresse mail qui est valide (incroyable, non ?). Si vous aviez le moindre courage pour m’écrire, je vous donnerai les preuves (puisque cela vous plaît tant, les preuves !) de tout ce que j’ai dit sur ce forum. Mais, pour cela, il faut aussi me donner en retour une adresse mail valide qui, naturellement, me permettra de savoir qui vous êtes et où vous êtes. Et c’est bien là votre problème. Vous êtes condamné(e) à vivre au secret, sous votre pseudo. Pitoyable.

    • 3 février à 15:26 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Bonjour Diplomat. Tout à fait d’accord sur l’exemple du Costa Rica (encore qu’il existe un projet de canal, genre Panama) qui risque de mettre le feu avec les populations concernées). Mais, en attendant, il n’y a pas que le Costa Rica où on peut vivre sans craindre d’être tué, volé ou escroqué en permanence par des jaloux sans foi ni loi du genre Isandra et consorts. Et je ne parle pas que des vazahas ou des karanas. Les Malgaches eux-mêmes se terrent dans leurs maisons et mettent des volets cadenassés au lieu de regarder la lumière du jour et de saluer leurs voisins. Ce pays est dans un délire sans fond où les corrompus, même eux, ont peur !

    • 3 février à 15:55 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Ah,...vous avez oublié de mentionner Bali, Tahiti, Nouvelle zélande, Polynésie,...îles Salomon, rodrigue, etc,...là votre carte du monde serait complète,...

      Et Monsieur le Flic veut savoir qui est Isandra. Si vous avez le courage comme Basile,...écrivez comme
      lui avec un vrai nom,...et publiez nous une vraie adresse mail, mais non pas bidon comme nirinaharena@.....je ne sais plus,...

    • 3 février à 16:18 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Combien je vous envie
      - D’habiter au bord de la mer, dans un château de plus de 3000 m3,...
      - De faire le jogging et manger les huitres tous les jours,...
      - D’avoir des fistons intelligents et costauds,
      - De côtoyer des personnalités connues et célèbres,...voire star,...
      - D’avoir la possibilité d’offrir à vos fils des maisons, de faire de don plus de 250 Mille euros,...
      - D’avoir la possibilité de faire le World-raid, Mada-raid,...
      Etc,

      Qui ne veut pas être à votre place,...???

    • 3 février à 16:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      3000 m² au lieu de m3

    • 3 février à 16:28 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Je ne connais pas encore Bali, ni Tahiti. Mais l’Australie et la Nouvelle-Zélande me tentent beaucoup bien que les Français n’y soient pas très bien vus.... L’adresse, en gmail.com, est véridique !!! Allez dans un cyber ou créez une adresse bidon (c’est facile) et, de façon anonyme, envoyez moi un mot, n’importe quoi. Je vous le répéterai ici même. Cela vous va comme petite preuve ? Vous êtes vraiment pénible dans votre délire. N’inversez pas les choses : les flics ce sont vous, Betoko, Anton, DanBe (qui comptait l’autre jour le nombre de commentaires du pauvre Andry2016, comme si cela pouvait avoir une importance quelconque !). Je ne vous donnerai pas mon identité d’état-civil pour deux raisons : je suis connu en France (en raison de mon ancien métier) et j’entends protéger mes proches autant en France qu’à Madagascar ou aux Antilles. Car, figurez-vous, que les sa-lauds existent. Vous en faites partie, non ?

    • 3 février à 16:31 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - J’oubliais. Mon vrai rêve serait de pouvoir me rendre aux Marquises (pas Tahiti) pour me recueillir sur la tombe de Gauguin (vous ne connaissez pas ?) et éventuellement sur celle de Jacques Brel (dont la chanson « Les Vieux » vaut le détour... Je vous la conseille).

    • 3 février à 17:47 | Isambilo (#4541) répond à DIPLOMAT

      Pas de militaires mais une Garde Nationale formée par les USA au Panama pour la répression de la population.! Ce à quoi servent les forces de sécurité dans tous les pays.

    • 3 février à 17:49 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      C’est bien ce que je dis : vous transpirez la jalousie et la bêtise. Pour ceux qui tomberaient par hasard sur ces « posts » sans intérêt, je réponds tout de même.
      Voici votre propos : « Habiter au bord de la mer, dans un château de plus de 3000 m3, faire le jogging et manger les huitres tous les jours, avoir des fistons intelligents et costauds, côtoyer des personnalités connues et célèbres,voire star, avoir la possibilité d’offrir à vos fils des maisons, de faire de don plus de 250 Mille euros. Avoir la possibilité de faire le World-raid, Mada-raid. Etc ».
      Voici ma réponse : j’habite, une partie de l’année, à dix minutes du bord de mer, en France (La Manche, la mer, pas le département). Je n’ai pas de château ! Je ne fais pas de jogging mais de simples promenades comme il convient à un monsieur de 65 ans qui a subi plusieurs fractures des membres inférieurs (accident de moto voici trente ans). Je ne mange pas d’huîtres tous les jours et de temps en temps seulement des plates de Cancale car j’aime également les huîtres creuses bien iodées. Je ne côtoie aucune personnalité (ni de star !) et mon ancienne amie italienne, peintre de talent, a vécu modestement de son art de restauratrice de tableaux et vit paisiblement au bord de la mer (elle, tout au bord !) car elle préfère les ciels « intelligents » (c’est à dire nuageux) à la William Turner au bleu du ciel toscan. C’est son droit, non ? Je n’ai acheté qu’une maison, pour l’instant, mise au nom de mon fils aîné et dont je suis l’usufruitier jusqu’à mon décès, et j’assure les études de mon autre fils adoptif et de mes petits enfants (une assurance-vie les mettra à l’abri du besoin). Enfin il n’a jamais été question de 250.000 euros mais de 650 millions de FMG (excusez-moi, je parle encore en FMG).
      Enfin, je ne sais pas ce que sont les Mada ou World raid et je m’en fous. Pour terminer, mes deux grands (21 et 38 ans) sont, de fait, très intelligents et bien constitués physiquement. Tant mieux pour eux !
      PS - Vos propos sont d’une bassesse sans fond, votre mémoire hésitante et vos mensonges ridicules. Tout ce que je viens d’écrire est VRAI. Je vous mets au défi de prouver le contraire. J’ajoute, car vous souhaitez des « preuves » : appelez donc le (39)055.239.87.11. C’est l’hôtel Pitti Palace de Florence (Italie). Demandez à l’accueil si Chiara Francesca (le prénom de mon amie) est toujours là... J’ajoute que, grande fantaisiste, elle s’habille comme un sapin de Noël en plein mois d’août et ne passe vraiment pas inaperçue (à 73 ans, elle me fait mourir de rire par son humour, sa drôlerie, ses audaces et son anticonformisme. Vous, pas du tout).

    • 3 février à 18:00 | Dadabe (#9116) répond à Isambilo

      Vous n’avez pas tort dans l’absolu, mais garde nationale ou armée, je ne vois pas en quoi cela change. Ce sont des forces corrompues ou non. C’est tout. Cela dit, le Costa Rica n’est pas le Panama ni le Venezuela, ni le Mexique, même si le taux de la criminalité augmente. Le principal danger, actuellement, est le virus Zika transmis par les moustiques.

    • 3 février à 18:15 | DIPLOMAT (#846) répond à Isambilo

      Désolé Isambio, je m’y rends règulièrement, je n’y ai jamais vu de militaires (contrairement au Bresil -police Militaire très présente, le venezuela, ou le Mexique) .
      Le Costa Rica ne dispose pas de garde Nationale !
      Ils ont naturellement une Police, très bien equipée (helicoptères, 4X4, armes de poing ), et des gardes côtes, mais c’est pour lutter contre les narco-traficants qui y transit et qui remontent de la Colombie vers le Mexique.

      Le Costa Rica a inscrit dans la constitution son rejet de l’armée.

      Madagascar n’a pas besoin d’armée .
      Elle a besoin d’une Police efficace, et à la rigueur d’une Gendarmerie qui dependra comme en France du ministère de l’intérieur.

      Pour sa défense, elle devrait faire comme l’ile Maurice (qui n’a pas d’armée mais une Police et gardes côte très importantes proportionnellement au nombre d’habitants 10 000 hommes) et signer un accord de défense avec la France .

    • 3 février à 18:27 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Nous attendons impatiemment votre biographie dite imaginaire, pour ne pas dire fictive,...comme Anton vous a réclamé,...

      Quant à num de cet Hotel, cela n’éprouve rien, car il suffit de taper son nom sur google, vous aurez leur coordonnées,...d’autant plus, vous savez pertinemment que les hôtels ne donnent pas comme ça à n’import qui, les informations concernant leur clients,...

    • 3 février à 18:51 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Cher Diplomat, à quoi bon avoir raison sur ce forum ? Vous dites la vérité, des pestes comme Isandra vont vous seriner que ce sont des fantasmes ou je ne sais quoi. L’exemple du Costa Rica et de Maurice est bon. C’est l’évidence. Et Madagascar, depuis 55 ans, aurait dû réaliser qu’il s’agit d’une île et que les gardes côtes sont plus nécessaires que des généraux d’une armée de l’air sans avion... Désespérant ! Et bonne soirée !

    • 3 février à 18:52 | Turping (#1235) répond à Dadabe

      Apparemment ,vous adorez les huîtres même si vous ne mangez pas tous les jours .Les huîtres Bouzigues ne sont pas mal non plus.Le savez-vous ,l’huître contient un apport d’iode (lutte contre hypothyroidie,goitre,..),et le zinc bon pour la fabrication de testostérone ,...

    • 3 février à 19:14 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Mais j’ai bien noté leur numéro de téléphone grâce à Google ! Vous croyez que je note cela durant mes voyages ou que je conserve les factures d’hôtel comme un petit comptable président de la République malgache ? Toujours cette mentalité de petit flic qui fiche tout... Chiara est connue là-bas et c’est elle qui a fait la réservation. Je viens donc, à l’instant, d’appeler pour la première fois sans me présenter sous mon nom (il n’y a d’ailleurs pas de fiches à remplir, en France comme en Italie, et la monnaie unique facilite tout). A l’accueil ils m’ont gentiment répondu (en Français !) que « la Signora Chiara a quitté l’hôtel voici quelques jours ». Ni plus, ni moins. Faites l’essai au lieu de raconter toujours vos konneries.
      PS - Si c’est une biographie, elle ne sera pas fictive... Si c’est un roman, écrivez-le vous-même ! Je n’ai rien d’autre à faire, aujourd’hui, qu’à vous répondre (rhume oblige). Alors je m’amuse. Mais vous en tenez une de ces couches ! Du jamais vu sur le web ! J’espère que cela divertit un peu l’asile de vieillards. C’est déjà ça. Et, au moins, contrairement à vous, j’écris en bon français. Par politesse à l’égard de ceux qui lisent, quels qu’ils soient.
      PS - Tout à l’heure vous allez aussi me dire que le musée des Offices ou celui du palais Pitti à Florence sont faciles à visiter sur internet ! A vérifier... Je précise que cette fois, et malheureusement, le temps ne nous a pas permis de nous promener dans le jardin Boboli où j’ai quelques souvenirs... Dommage.

    • 3 février à 19:20 | Dadabe (#9116) répond à Turping

      Votre humour m’échappe un peu... Seule chose de vrai : j’adore les huîtres de qualité. Est-ce un crime ? Rien que de très banal, en France du moins, et vraiment pas très cher après la folie des réveillons de Noël et du Premier de l’An. Pour le goître, ça va. ce sont les Malgaches des hauts plateaux qui ont besoin de sel iodé (le saviez-vous ?). Pour les testostérones (je devine votre intention malicieuse et indiscrète pour ne pas dire insultante), rassurez-vous, ça va encore (mais doucement, beaucoup plus doucement qu’il y a 30 ans... C’est la vie et, à dire vrai, je m’en fous un peu désormais). Cela vous convient ?

    • 3 février à 19:29 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      En ce moment, France Culture diffuse une émission consacrée à la peste à Madagascar. Bien plus intéressant et instructif que les délires de ce forum. Pour les retardataires il y a la possibilité de podcaster l’émission désormais sans limite de temps.

    • 3 février à 20:30 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Ce n’est ni le lieu ni encore moins le moment d’évoquer ses souvenirs et sa vie perso qui n’intéressent personne, mais vos mots me rappellent un jour de tempête où je mangeais des huîtres, bien au chaud dans un restaurant de Cancale, alors merci pour cet instant de fraîcheur et de nostalgie !
      Le je est haïssable mais une fois n’est pas coutume !!!!!

    • 3 février à 20:42 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Ps - A la relecture, un petit détail m’avait échappé : on dit « stricto sensu », pas « texto sensu ». Incroyable !

    • 3 février à 21:14 | Dadabe (#9116) répond à elena

      Bonsoir Elena que j’apprécie toujours. En ce qui me concerne, je ne mange pas ces huîtres de Cancale à Cancale. Mais je connais cette petite cité charmante où œuvrait le chef triplement étoilé Olivier Roellinger.
      Par ailleurs, croyez-moi, il n’y a pas de lieu ni de moment spécialement dédiés aux souvenirs ni à quelques indiscrétions sur sa vie personnelle (encore que je ne dévoile ici aucun secret véritable !). C’est le récit de petits moments de vie. C’est tout. Et, de votre propre aveu ce fut au moins un « instant de fraîcheur et de nostalgie » pour vous. Que pouvais-je espérer de mieux ? Ce n’est pas avec les « posts » haineux et ridicules d’Isandra que vous éprouverez cela... N’est-ce pas ? Alors, votre petit merci me va droit au cœur.
      Enfin, croyez bien aussi que sur ce forum, nombre de participants ne cessent de « balancer » sur d’autres personnes et de les attaquer, même sur leur vie personnelle (la femme du président Hery, par exemple). Est-ce mieux ? Est-ce plus courageux dans l’anonymat du forum ? Est-ce utile au débat et, au fait, y-a-t’il vraiment débat ? Chacun jette sa rancœur, son aigreur, parfois ses convictions et n’accepte que la présence de quelques pseudos en excluant les autres. Est-ce bien correct ? On ment beaucoup sur ce forum. Moi, non. C’est toute ma force, d’ailleurs. Et c’est bien ce qui énerve certains. Pourquoi le mensonge devrait-il avoir gain de cause sur la vérité ?
      Et pourquoi le « je » serait-il haïssable ? Je me moque volontiers de moi-même. Le « il » ou « elle », singulier ou pluriel, seraient-ils préférables ? Ce qui me semble vraiment important et que je défends parfois ici même avec force ne concerne guère ma petite vie. Ce sont les jaloux qui ne supportent pas ce que j’écris pour me distraire, quand les sujets sont d’une trop grande banalité ou que les contributions sont d’une rare pauvreté intellectuelle.
      On me dit que cela n’intéresse personne ? Alors, pourquoi autant de réactions ? Où est la tolérance, là-dedans ? Heureusement, je reçois aussi des mails d’amis malgaches qui me lisent (sans intervenir sur ce forum) et qui m’encouragent car je les amuse. Et pourquoi pas ?
      Bref, celui qui me fera taire n’est pas encore né et soyez assurée que tout cela n’a aucune importance. Bonne soirée, Elena.

    • 3 février à 23:35 | elena (#3066) répond à Dadabe

      C’est la règle du jeu du forum : on peut passer par de grandes platitudes à de belles envolées intellectuelles qui font du bien aux neurones, avec des échanges de noms d’oiseaux en prime. Mais le plus important reste le plaisir de s’exprimer et d’écrire.
      Bonne soirée Dadabe !

  • 3 février à 12:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Conseil du Gouvernement du 02 février 2016.
    Le décret portant création d’un cadre institutionnnel pour la mise en oeuvre de la stratégie nationale de couverture "SANTE UNIVERSELLEé a été adopté en Conseil de Gouvernement,ce 02 février 2016.
    La stratégie nationale de couverture santé universelle a été officialisée par le Premier Ministre lors de la rencontre de consensus nationale,le 07 décembre 2015.
    Source :
    Orange.mg du 03/02/2016

  • 3 février à 12:51 | takaka (#8449)

    Milelalela sy mitabataba indray ry Forumistes isany !
    Aleo izaho atao ministry ny fitantanam-bola dia azo antoka ny fijaliana sy fahoriana.
    Mazava !
    Ary esory any izany bebokotra atao ao amin’ny Primature izany fa tsy alehany ê !
    Mba hoe Administrateur Civil en Chef na Inspecteur des Finances na IGE na Diplomate de carrière et de formation na Entrepreneur international fa tsy Isandra akory na i Ramanonaka TGV an !

  • 3 février à 12:53 | Turping (#1235)

    Le PRM a souligné que les travaux du gouvernement n’ont pas d’impacts sur la population ,néanmoins il l’a reconnu ,c’est l’essentiel .
    - Un militaire doit être apolitique .Les coups d’état répétitifs,les insécurités,.. ternissent au fil du temps l’image.Du fait que Madagascar n’est pas encore sur la bonne voie démocratique ,le fait que les militaires prennent trop de place dans la vie économique d’un pays nous démontre le non avancement car on dirait que le pays est dans un état d’urgence ,de couvre à feu en permanence comme si les menaces qui proviennent des Comores incitent la mobilisation de tous les militaires en permanence .
    - J’ai déjà soulevé les problématiques de fonds il y a quelques temps .
    - Réduire l’effectif des militaires serait une bonne stratégie afin de réduire aussi l’insécurité car il y a trop d’armes qui prolifèrent ,générant même de l’insécurité perpétrée par une frange de militaires qui vendent leurs armes déclarées perdues ou louées .
    - On a vu de toutes les couleurs ,que ce soit un civil ou militaire à la tête d’un gouvernement au temps de X ou Y ,le résultat reste le même tant qu’on opte pas le défi vers la politique de la productivité ,économique et sociale (incitant la société civile à travailler ensemble).
    - Tout cela sous entend une vraie politique de rigueur qui suscite un défi pour mettre en place une croissance sur le long terme générant les créations d’emplois ,..... ;Dans ce cas ,il faut que la paix et la confiance s’instaurent .
    - Il y a eu depuis longtemps ,le mutisme ,le fossé entre le peuple et ses dirigeants où être au pouvoir c’est de se remplir les poches mais non pas servir pour réduire les inégalités sociales ,la pauvreté pour chacun ,chacune mange à sa faim ,avoir un habitat décent ,se soigner ,...
    - En se posant la question combien de paysans au niveau du pourcentage représente la population malgache ,70% ? et les jeunes ?70% ? .Ce qui sous entend le domaine de l’agriculture ,tout ce qui ressort des développements basiques ,le rendement agricole ,la production de riz/ha avec les techniques du compost ,les buses de Zébus (tain’omby) ont encore de beaux jours sans sous estimer les techniques nouvelles en évitant les pesticides et leurs dérivées (cancérigène)..
    - Il y a 50 ans ,il y avait autant de zébus que malgaches en nombre.Actuellement ,il y a plus de « dahalos » tsy niova fo ,que de zébus.
    Coclusion : Madagascar et les malgaches ont besoin des Hommes et femmes Intègres ,pouvant changer leur quotidien ,mais non pas des usurpateurs du pouvoir mais non pas des arrivistes ,les opportunistes ,des rats.
    A méditer !

    • 3 février à 13:12 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire:Conclusion ,......placer un militaire au Ministère de la défense à la limite est honorable mais non pas à l’économie (cas actuel) .
      - Carrière militaire ,dont la plupart de nos anciens ,les Saint -Cyriens (beaucoup ont disparu) ,les promotions de l’ACMIL (1ère à la 20ème promotion),la mentalité ,l’honneur d’être militaire était encore au rendez-vous !

    • 3 février à 13:15 | Turping (#1235) répond à Turping

      Beaucoup sont disparus ou morts , vieux....les Saint-Cyriens.

    • 3 février à 15:18 | Dadabe (#9116) répond à Turping

      Intervention très intéressante. Merci. Il est effectivement temps qu’on se préoccupe des vrais sujets brûlants. La survie de Madagascar en dépend.

  • 3 février à 13:37 | FINENGO (#7901)

    « Le prochain remaniement agite les politiciens de tout bord »

    Bonjour,
    Je pense que cette annone de Mirana Rabakoniaina sur les agitations des Politiciens, n’est une surprise. Les Agitations de ce genre sont perpétuelles au sein de l’Etat Malgache. Pour des Raisons connues de Tous. ( Bagarre de Portefeuilles ) à but très lucratif au titre des personnes concernées. Donc soyons des spectateurs, comme nous étions depuis fort longtemps.

    Concernant l’utilité des Armées au Pays, je rejoins certains propos qui disent, que le militaires sont là pour être au service de la République, et ceci dans tous ces aspects. Ayons une définition plus large sur l’Armée, sans nous focaliser sur le fait que Militaire = Guerre (Conflit).
    Depuis sont indépendance Madagascar n’a eu aucun conflit Militaire avec un autre pays. Et je ne peux pas penser ne serait ce qu’une seconde qu’il en serait autrement, vu l’ Etat de santé de nos Armées. Il fut un temps le Corps des Services civiques existaient sous la Première République, qui englobaient, l’agriculture, l’élevage et l’enseignement. Ces structures ont été avortés pour des Raisons que seuls les Dirigeants ont le Pourquoi du comment de la chose. A croire que la volonté de détruire les Nécessaires font parti de leur gène. Je pense qu’il serait temps que l’Etat Malgache apporte des réformes au sein de Son Armée, qui a trop tendance à être politisé, et par la même occasion enfreigne à leur Premier devoir d’être apolitique, à ne pas confondre avec le choix politique personnel des individus.

    Je reconnais qu’une fois de plus, je me trompe car il me semblerait bien qu’au Pays la Mission Première de l’Armée est de perpétrer des atrocités, à la population, Vols, Tueries, Viols et que sais-je encore. Pour ainsi dire les Militaires sont au-dessus des lois. Mais dans un Pays où l’ Etat n’a aucune autorité envers son Armée, est un Etat en danger permanent, car tout est contraire à l’étique. Ce n’est plus L’Armée qui est au service de l’Etat, mais L’Etat au service de l’ Armée.

    Bonne journée aux Personnes Respectables !!!!

    • 3 février à 14:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      Finengo.
      OUI !
      J’étais partisan de cette combinaison « SERVICE MILITAIRE-SERVICE SOCIAL » mais il y avait un « HIC »,les passe-droits et les combines s’étaient multipliés.
      Même,j’étais partisan de n’accorder de visa de sortie du TERRITOIRE pour tous ceux qui n’ont pas accompli son « SERVICE MILITAIRE-SOCIAL ».
      Sans vouloir m’immiscier dans la politique française,c’est « MAINTENANT » qu’on sent le manque de formation militaire des « JEUNES FRANCAIS »..
      Ils sont français « PAPIERS ».Point barre !
      En avant pour le djihadisme.Point barre !
      Et des poléméques sur la déchéance de NATIONALITE.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 février à 14:52 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      - Faire une année de service militaire n’était pas vraiment un temps perdu ,je le faisais.C’était un acte de civisme ,de citoyenneté.
      - Il faut se poser la question quant à la professionnalisation du métier ,être militaire.
      Vous le savez ,il y a les bérets verts « option génie civile » . dans l’embranchement dans le métier des militaires. Le gouvernement doit relancer cette option pour construire les routes, curer les digues ,etc...que de recruter trop de militaires .Beaucoup de colonels n’ont pas de poste à pourvoir alors qu’ils touchent leur solde . Ce problème fait partie du budgétaire de l’état ,des emplois fictifs aux frais des contribuables.

    • 3 février à 14:53 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : déficit budgétaire,....

    • 3 février à 15:15 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile,

      En ce qui concerne ce que vous dites : « les passe-droits et les combines s’étaient multipliés. »
      Ca rejoint ce que je disais dans mes écrits. L’Etat au service de l’Armée. C’est à dire l’ Etat lui même n’a aucun contrôle des faits et des gestes de ses Militaires, car c’est à l’état de réprimander ou Punir les contrevenants, ils ont les Lois pour. Et ça n’a jamais été le cas.
      Ce qui démontre bien que l’Etat n’a aucun contrôle de son Armée.

      Quand aux jeune Français, malgré que le service Militaire appelé Service National obligatoire n’existe plus, ce n’est nullement pas ça qui fait défaut. Car d’autres Pays ont adoptés le Service Militaire Professionnel, pour des raisons multiples que l’on ne pourra pas tous les citer ici et ça fonctionne très bien.
      En réalité ce qui manque pour une Grande Majorité des Jeunes Français, c’est le Civisme. On avait supprimé l’instruction civique de tous les établissements de France et de Navarre, pour y revenir quelques décennies après, vu l’ampleur du désastre. Alors nous arrivons toujours à la même Question. Pourquoi Bannir des Choses qui ont toujours fait ses Preuves, sans avoir trouver un équivalent qui marcherait Mieux que le Précédent.

      Quand au Visa de sortie pour ceux qui n’ont pas effectué leur service Militaire, je ne pense pas que ça aurait changé quelque chose, car ça ne serait qu’une privation de droit le plus élémentaire à une personne ’(La libre circulation), à celui qui n’aurait pas commis de fautes de mise en danger la sécurité de l’Etat, en les considérant coupable avant de commettre la faute.

      Bonne journée à Vous !!!

    • 3 février à 15:45 | Eloim (#8244) répond à FINENGO

      L’histoire en parle beaucoup du temps de l’Amiral Rouge où les militaires étaient appelés des « militants révolutionnaires en uniforme ».
      Depuis l’époque féodale, l’armée existait et qui tenait bien son rôle, la protection et la défense de toute une communauté.
      Depuis l’indépendance, Madagascar a hérité de la France notre armée, l’armée malgache qui était considérée comme le dernier rempart de la République. Pourquoi cela ? Car l’histoire dans le grand continent Africain, on a connu manifestement des coups d’Etat, dont l’écho fut retenti d’un pays à un autre. Un fait marquant de l’histoire politique des pays africains, presque tous les pays du continent vivaient cette malheureuse « expérience » (dit-on !).
      Certains posent la question : est-ce que Madagascar a besoin de l’armée ?
      Je pense que personne ne refuse qu’on a besoin d’une armée forte pour la défense du territoire, terre, mer et air.
      En outre, il n’est pas si mal aussi de maintenir le rôle de l’armée comme le rempart de la République, c’est à dire veiller sur sa souveraineté et garder la valeur républicaine.
      Concernant de l’adhésion des militaires dans le gouvernement, on y voit pas d’inconvénient si c’est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut et que le PRM montre bien l’utilité de son choix selon la circonstance ou la situation qui prévaut au pays.
      Quant au choix du PM militaires ou faire valoriser un retraité militaire pour une re-activité est une option obsolète dont tout le monde voit de mauvais oeil leur incapacité manifeste au cours de leur exercice : de Ratsiraka (Joël Rakotomalala, Désiré Rakotoarijaona, Victor Ramahatra) ; de Ravalomanana (Charles Rabemananjara) ; de Andry Rajoel (Camille Vital) ; de Hery Rajao (Jean Ravelonarivo) .

    • 3 février à 15:54 | Dadabe (#9116) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo. Réflexion typiquement malgache née de la dictature « socialiste » de Ratsiraka des années « rouges » : un visa pour sortir de son propre pays !!!! Non, dans un pays libre, normal, on peut sortir quand on veut (les voyages forment la jeunesse, j’en sais quelque chose). Que tel ou tel pays exige ensuite un visa pour que des étrangers puissent entrer sur son territoire, on peut éventuellement le comprendre. Quoique... Je suis un internationaliste sans frontière. A Mada, les visas ont toujours été une affaire de flics et de gros sous qui disparaissent dans des poches profondes (n’importe quel clandestin peut débarquer sur la côte à l’insu de tout le monde). J’ai connu l’Europe avec des frontières partout. Les jeunes Européens, aujourd’hui, peuvent aller et venir comme bon leur semble et c’est un grand progrès. Très grand.

    • 3 février à 16:11 | Dadabe (#9116) répond à Eloim

      Interrogez les jeunes Malgaches. Ils sont très majoritairement contre l’armée et n’entendent pas faire un quelconque service militaire sauf pour ceux qui n’ont que cela pour être habillés et nourris (fort mal, d’ailleurs). Votre raisonnement est celui d’un homme âgé, comme moi et la quasi totalité des participants à ce forum.
      Un pays comme Madagascar, avec son caractère insulaire et l’absence évidente d’ennemis étrangers, n’a que faire d’une Armée de l’air (sans avion) d’une Marine nationale (sans navire de guerre) et d’une Armée de terre incapable de régler le problème de l’insécurité dans le grand Sud. Une police républicaine devrait suffire amplement au maintien de l’ordre et à la sécurité des biens et des personnes. Le seul ennemi de Madagascar est à l’intérieur du pays et, pour l’instant, implique quelques milliers de gros criquets et de « politichiens » corrompus sans oublier les plus dangereux : les militaires eux-mêmes ! En revanche, un service civil, rémunéré, au bénéfice des populations démunies, victimes d’un cyclone par exemple, est une idée à explorer et pourrait s’achever par la délivrance d’un diplôme de citoyenneté pouvant faire très bonne figure sur un CV, lors de la recherche d’un emploi.

    • 3 février à 16:20 | FINENGO (#7901) répond à Eloim

      Bonjour Eloim,

      Notre manière de voir les choses ne diverge pas tant que ça.
      Le principal but de l’armée est la défense. En effet tout d’abord l’armée a pour but de maintenir l ’ordre dans son pays, comme dans sa définition, les forces armées représentent les différentes organisations et moyens militaires qu’un état consacre à la mise en œuvre de sa politique de défense. Leur mission première est d’assurer la sécurité de l’Etat, la défense de ses intérêts et la protection de ses populations et territoires vis-à-vis d’une menace extérieure. En général, elles participent également à la mise en œuvre d’autres politiques publiques : politique étrangère, sécurité intérieure, sécurité civile, santé publique, sauvegarde maritime, protection de l’environnement. Mais tout ceci au Pays est bien d’être une réalité, car je dirais même que tout s’y oppose.

      Quand à avoir du Personnel Militaire, pour le Fonctionnement de l’Etat, il doit se limiter je pense à ce qui est cité plus haut. Que le dit Militaire soit à la Retraite et qu’il s’estime capable de faire de la Politique, il est citoyen à part entière au même titre que d’autres citoyens, c’est à lui de gravir les marches, comme tous politiciens pour démonter sa capacité de diriger tel ou tel secteur de l’ Etat.

      Pour faire court, un Pays qui a des lois et que ces lois sont respectées et appliquer comme il se doit, les problèmes que nous soulevons actuellement ne devraient pas avoir lieu.
      Mais au Pays, à Madagascar, et ceci sans aucune considération à outrance, ça fonctionne à l’inverse de ce qui doit être.

    • 3 février à 16:33 | FINENGO (#7901) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      Mais à qui le diriez-vous.!!
      Comme je viens de dire à Eloin, au Pays tout est à l’inverse de ce qui est normal.
      Effrayant, inquiétant, désorientant, navrant, terrassant et que sais-je encore, mais Madagascar c’est ça.
      Malheur..!!!!
      Tiens ..!!! Au passage Isandra évalue la superficie d’une Maison en m3 ....LOL

      Excellant Après-midi à Vous ..!!!!

    • 3 février à 17:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Turping
      J’ai fait mon service militaire dans l’ARMEE FRANCAISE et je trouve que c’est le seul moment de la vie :
      - « QUE TOUS LES JEUNES SOIENT LE MÊME PIED D’EGALITE ».
      - APPRENDRE A OBEIR,
      - Exécution d’abord avant de critiquer,
      - Être capable de..avant de se permettre d’exiger quelque chose à..et cetera ;
      LA PROFESSIONNALISATION,c’est une autre question.
      Des engagements de :
      - 5 ans,
      - 25 ans
      - jusqu’à la retraite.
      AVEC DE GAULLE,la professionnalisation était « IMPOSSIBLE » pour les Malgaches et Africains s’ils n’optent pas la « NATIONALITE FRANCAISE ».

      SANS REGRET, mais je suis fidèle à ce « GENERAL ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa fgmail.com

    • 3 février à 17:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      Finengo
      Les jeunes..il y a beaucoup à dire.Tout n’est pas mauvais mais une fine minorité domine pour « LA VIOLENCE ».C’est dommage !
      IL Y A AUSSI L’ARGENT FACILE QUI GUETTE LA JEUNESSE !
      - « L’économie sous-terraine » !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 février à 17:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      Dadabe :
      - « Je suis pour le service militaire obligatoire jusqu’à l’âge de 40 ans ».
      il reste le mode d’exécution de ce service à « DETERMINER ».
      - « ON PEUT DIRE SERVICE MILITARO-SOCIAL-CIVIQUE »-
      En Israẽl,ça marche bien !

    • 3 février à 18:09 | Dadabe (#9116) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Apprendre à obéir (pour tirer à vue sur les dahalo ou présumés tels ?). Je préfère les personnes qui réfléchissent au lieu d’obéir aveuglément.

    • 3 février à 18:14 | Dadabe (#9116) répond à FINENGO

      Merci Finengo. Mais, à la vérité, j’ai pris un peu froid (11 heures de train... Trop chaud puis trop froid et humide) et je dois rester chez moi au lieu de faire ma petite promenade champêtre (et non au bord de mer comme l’affirme sans le savoir - une habitude - Isandra, la grosse peste de ce forum). Demain, au premier rayon de soleil, je m’échapperai tout de même dans les chemins creux ! Bonne soirée à vous !

    • 3 février à 18:21 | Dadabe (#9116) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cher Basile, je ne veux pas vous fâcher mais un service militaro-civique jusqu’à l’âge de 40 ans ! Vous faites fort ! C’est un antimilitariste qui vous parle mais même ceux qui ne le sont pas vont vous trouver un rien excessif ! Les jeunes, enrôlés dans les armées du monde entier, ne sont que de la chair à canons pour les vieux officiers bien planqués à l’arrière. L’Histoire nous l’enseigne, au fils des siècles.

    • 3 février à 19:34 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire : Pour démontrer sa capacité ....

    • 3 février à 20:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      40 ans pour ceux qui s’amusent à bénéficier de dispense pour telle raison et cetera.".

    • 3 février à 21:12 | DIPLOMAT (#846) répond à Eloim

      Bonjour Eloim,

      Pardon de vous contre dire, mais avant la colonisation M:car disposait bien d’une armée.
      Elle fut très mal commandée pour s’opposer à la France, mais elle était bien là et n’avait servit à rien.

      Supposons que demain un envahisseur venait à se présenter :

      A qui auriont nous à faire : A une puissance règionale ? En dehors de l’Afrique du Sud , je n’en connais pas ? L’Afrique du Sud a t’elle des velléités sur notre île ? Je ne le crois pas .

      Alors qui ?
      Un grande puissance ?
      Chine, Russie, USA, France, Grande Bretagne, Inde ?

      La Chine n’attaque militairement que les pays frontaliers , c’est historiquement prouvé, donc ...
      La Russie n’est pas dans une logique de colonialisme de l’Afrique donc ....
      Les USA peuvent tout se permettre, mais , ce n’est pas avec nos troufions sous équipés que nous pourrons y opposer quoi que ce soit ... donc ...
      La France a le potentiel de balayer n’importe quelles forces armées en Afrique, elle l’a fait en côte d’ivoire, au Mali, en Centre Afrique, au Tchad, et... en Lybie ! donc... ce n’est pas avec nos troufions et nos officiers généraux infiltrés que nous pourrons résister.
      La Grande Bretagne a d’autres chat à fouetter
      l’inde , comme la Chine , et bien que les deux puissances investissent dans une marine opérationnelle, n’ont pas la volonté d’aller se battre loin de leurs frontières ....

      Conclusion : A quoi sert l’armée à Madagascar ?

  • 3 février à 15:19 | SNUTILE (#1543)

    A cause du gouvernement qui est dans la phase de construction de la prise de conscience de la définition de la démocratie républicaine, - garder l’ordre déjà en place est meilleur, sauf si coupable d’intérêt national prouvé. Pourquoi, encore une fois pour ne pas déstabilisé la marche en cours déjà difficile et chaotique en intelligence. Consolider d’abord la structure.
    Il est souhaitable en 2018 pour Madagascar d’avertir aux candidats au prochain gouvernement soit ils patientent pour avoir la bon siège de leur choix mais il ne sera plus possible de bondir d’un siège à un autre par intérêt financier (sauf obligation de compétences).

    A - Le rôle du PRESIDENT


    I - Les pouvoirs propres :
    - la nomination du Premier ministre (>> art. 8)
    - http://www.elysee.fr/la-presidence/le-role-du-president/

    II - Les AUTRES pouvoirs du Président de la République sont CONTRESIGNES par le Premier ministre et, le cas échéant, par les ministres responsables (>>art. 19)
    - il nomme les ministres et met fin à leurs fonctions (>> art. 8), sur proposition du Premier ministre.
    - http://www.elysee.fr/la-presidence/le-role-du-president/

    B - Le PREMIER ministre et le Gouvernement


    - Le Premier ministre est responsable devant le Parlement (article 20 de la Constitution). Il dirige l’action du gouvernement et assure l’exécution des lois (article 21 de la Constitution).
    - http://www.elysee.fr/la-presidence/le-premier-ministre-et-le-gouvernement/

    Donc le prochain premier ministre doit s’entendre sur le maintient de l’ordre en cours sans remaniement désordonné au risque de tout déstabilisé car certains vont se sentir dépouillés ou encore négligés. Madagascar république doit encore s’adapté à l’esprit social de sa population en priorité qui va définir ses relations à l’internationale plus compétitives.

  • 3 février à 15:28 | diego (#531)

    Bonjour,

    Si les uns et les autres prennent le temps de bien comprendre comment l’État fonctionne et quels sont ses rôles, et examiner attentivement les rôles des Institutions dans la vie politique et économique du pays, la conversation est plus simple.

    La CI vous a organisé des élections, un. Deux, l’Assemblée n’a pas de majorité, le président n’a pas un seul élu. Qu’est-ce que cela veut dire ? Et quelles pourraient être les conséquences ? Bien sûr à court et à long terme ?

    Bien évidement, dans quel état est l’État après trois années d’un regime légal et des élus légaux à la tête du pays ? Ou en sommes-nous par apport à la stabilité politique et l’économie.....par apport à notre monnaie, niveau de vie, et à l’emploi ?

    Depuis six ans, je n’ai pas sorti de ces sujets-là ! Dans quel état est la Nation Gasy ? Est-elle encore souveraine ?

    • 3 février à 15:56 | olivier (#7062) répond à diego

      Une question ( une de plus) me taraude (encore) cher Diego.

      Toutes ces considérations hautement démocratiques, justifient elles qu’on « oublie » les crimes et autres malversations perpétrées par :

      ratsiaraka
      ra8
      Tgv
       ?

      A moins que vous - mais je vous rassure vous n’êtes pas le seul - nous expliquiez qu’en zone tropicale humide, la vérité n’a pas la même valeur que sous des contrées plus froides...

      J’oubliais...des contres exemples européens ( corruption...) permettent de justifier l’injustifiable au niveau des tropiques..et ce avec la complicité de politiciens d’Andafy depuis plusieurs décennies...
      une aubaine !

      Quand je vois que Gbagbo est érigé en monument d’humanisme ( ou en victime, c’est selon) par quelques « zumanistes » à la petite semaine, j’ai beaucoup de mal a croire en une quelconque bonne foi DEMOKRATIK..

      Je me demande bien ou tout cela va nous mener...

      Meme Saint Ra8 en son temps..le sauveur de toute une génération...avait refusé de s’opposer à Robert MUGABE ...

      C’est dire si l’utopie démocrate et humaniste est une blague de Vazah LANY MOFO !

      Mais cela..vous le saviez déjà !

  • 3 février à 15:46 | FINENGO (#7901)

    Comme le sujet du jour, n’est pas si haletant que ça, Je vous mets un lien, Comment l’ Etat Malgache fonctionnent depuis des décennies. A ce jour le Pays se trouve toujours dans le même cadre de Désinvoltures de ses Chefs d’ Etat et de leur gouvernement.
    http://www.madaplus.info/Interview-exclusive-de-Rakotonirainy-Malalanirina-Sylvia-fille-de-feu-colonel-Rakotonirainy-Alphonse-decede-lors-du_a8979.html

    • 3 février à 18:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      Finengo
      Merci
      Ce passage se trouve aussi dans le Journal « LA NATION »
      Accident d’hélicoptère de :
      - Joẽl RATOTOMALALA,Premier Ministre
      - Pierre Rajaonah
      - et Alphonse RAKOTONIRAINY
      Un accident avec mort d’HOMMES donc « REGRETTABLE ».
      Tout ça pour soupçonner « Didier et Cie ».
      En 2016,
      je crie :
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE » ++

      De juillet 1975 à Septembre 1975,j’étais à Madagascar ?
      Le dernier conseiller militaire « français » à ANDOHALO disait à mes copains et au représentant de l’agence « REUTER »,à Madagascar :
      - « QU’IL FAUT QUE JE RENTRE EN FRANCE PARCE QUE JE SERAIS CAPABLE DE SEMER la me..er..de au sein de L’ETAT-MAJOR DE L’ARMEE MALAGASY ».
      Quelques « AMIS » militaires se trouvaient avec des pneus déboulonnés à moitié et le Colonel Richard RATSIMANDRAVA envoyait un commissaire boîteux pour me suivre à mon rendez-vous à l’Hoetl HILTON.
      Seule ma famille était au courant de ce rendez-vous avec les « JAPONAIS » ;
      - « Une trahision familiale » !
      Sans crainte pour MOI car je n’avais pas l’intention de trahir mon Pays.

      OUI !
      Madagascar a des enfants de valeurs,mais détruits par la « GUERRE DES CLANS » ;

      NOUS AVONS LE TEMPS DE TOUT REPARER.
      JE COMPTE SUR SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA pour rattraper ce temps perdu.
      « Qu’il fasse un second mandat pour finaliser cette Réconciliation Nationale durant la Troisième Guerre Mondiale ».

      FH/HR:même combat !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.coml

  • 3 février à 17:18 | diego (#531)

    Bonjour Olivier,

    La réponse, me semble-t-il, se trouve dans votre question !

    Vous ne pourrez pas rendre justice à ceux qui sont victimes des abus de pouvoir des gouvernants, dans une période bien déterminée :

    - si votre pays n’a pas une bonne, fiable et solide Institution Judiciaire.

    Cela va de soi !

    Faisons un rétropédalage rapidement. Question, qui institue la Justice ? Et ensuite, comment l’implanter durablement dans le pays :

    - la réponse est politique !

    Nous toucherons ici la souveraineté d’un pays. Un pays souverain est un pays qui est capable de mettre en place des processus électoraux durablement et élire ses législateurs et ses gouvernants sans intervention des tierces personnes extérieure au pays.

    Les élections sont un face à face entre le peuple et les gens qui veulent obtenir des mandats pour gouverner, protéger les intérêts, l’intégrité, les richesses et la souveraineté de la Nation.

    Une transformation graduelle sur le plan politique et économique a été palpable entre 1992-2002. Madagascar a réussi, malgré tout, à tombé sur ses deux pieds. En partie, parce que personne jusque-là n’a touché ou questione la Constitution du pays, la crise a été plutôt dans les états-majors des partis politiques.

    La crise a donc épargné largement les Institutions jusqu’au drame du 2e tours de l’élection présidentielle de 2001-2002. Une élection, il faut le souligner, que les Institutions du pays ont très bien organisée et dans laquelle, il faut le mentionner, on pouvait trouver des candidats et des partis politiques assez solides après 40 ans d’Indépendance. Mieux, Madagascar a su instaurer le quinquennat comme la majorité des pays européens ! Une grande évolution ! Qui ose remettre en question le quinquennat aujourd’hui ?

    Pour faire court :

    - Madagascar n’a pas de Justice pour juger les anciens responsables politiques de premier plan à Madagascar.

    La question ne se pose même donc pas. D’ailleurs dans les pays modernes et où les Institutions connaissent parfaitement bien leurs devoirs, leurs rôles, et sont solides :

    - les présidents démissionnent, quittent la vie publique, c’est une forme de justice.

    En occident, la Justice a l’indépendance nécessaire et a la caution morale des peuples et bénéficie la vigilance des autres Instituitons régaliennes des pays pour lutter efficacement contre la Corruption et dans n’importe quelle Institution, Nationale ou Internationale.....sans pour autant parler de pouvoir de Juges, qui il faut savoir, ce sont des gens nommés par les politiques, dans plusieurs pays.

    • 3 février à 18:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      - « Le quinquenat,c’est une erreur parce que cela fait coĩncider : »Députation et Présidence de La République".
      Ce qui compte pour MOI,c’est l’alternance dans les équipes gouvernementales.
      C’est le Gouvernement qui est responsable de la « POLITIQUE » devant l’Assemblée Nationale donc devant le Peuple.Point barre !

      Basilke RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 février à 19:25 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr Ramahefarisoa,

      Le septennat est daté. Et un mandat plus court mettra certainement le pays encore plus ingouvernable.

      Le quinquennat influe une dynamique dans la vie politique des pays qui l’ont adopté. Les réformes sont difficiles à réaliser du fait tout simplement que les élus ne pensent en fait qu’à leur réélection. C’est le seul défaut du quinquennat, mais il est surmontable par les hommes d’État. Par définition, les hommes d’État ne gouvernement pas avec les sondages, être attentifs, oui. Il faut savoir écouter l’humeur du peuple qu’on dirige.

      Un des grands défauts que nous avons à Madagascar Mr Ramahefarisoa, ce que nous ne pensons pas au lendemain. Un grand grand défaut.

      Un pays dans lesquels l’État est marginalisé, méconnaissable, n’existe presque plus et où les Institutions sont devenues tout simplement des groupes des sectes dans lesquelles les discussions qui occupent les chefs, LE MANAMBONINAHITRA comme on dit, consistent à penser comment faire sortir du pays des tonnes d’Or et des bois des rôles. C’est à dire, ne concernant pas l’avenir politique et économique et l’avenir des prochaines générations n’existent pas du tout :

      - est un pays à la dérive et un pays qui est certainement déjà en faillite à tout point de vue !

      Et c’est bien le cas de Madagascar.

      Mr R. Hery est un président par défaut. Et ce président devrait nous définir ce qu’il entend par souveraineté nationale, ou par un État de Droit, quand dans le même temps, l’ensemble des pouvoirs publics dans le pays est en ruine ?

  • 3 février à 21:07 | FINENGO (#7901)

    Il y a une chose que j’ai du mal à saisir par rapport au Modérateur.
    Avec « plus qu’hier et moins que demain » nous avions eu une discussion au sujet du fait comment peut-on être Malgache.
    Une discussion sans insulte ni d’ obscénité, à ma Grande surprise le Modérateur a tout supprimer. A croire que le modérateur, ne surveille nullement les obscénités ou autre chose portant atteinte à quelque chose mais, supprime ce qu’il juge indésirable à leur égard. C’est bien dommage mais on va s’y faire, il est Maître à bord.

    • 3 février à 22:41 | Mihaino (#1437) répond à FINENGO

      Moi non plus FINENGO , je ne comprends plus le vrai rôle de ce fameux Modérateur !
      Bref , il a le droit de supprimer toute réaction qui semble gênante pour ses PATRONS , qui ont investi financièrement pour ce site ! LA PRESSION l’ emporte sur la liberté d’expression qui démontre clairement la non-indépendance de ce site le plus lu dans le monde parmi les médias parlant des actualités malgaches !

  • 4 février à 04:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Vous parlez de « MODERATEUR » de MT.com ;
    Ok !
    C’est surprenant que MIHAINO ou
    /et FINENGO subissent quelques suppressions de posts.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 111