::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 00h09  :  18°C  :  Clair de lune très nuageux
vendredi 18 avril 2014
 

 > Enseignement

Grève des enseignants du primaire et du secondaire

Le président de la transition met en garde

lundi 23 avril 2012, par Valis

Dans son allocution à Morondava lors de son déplacement dans le Menabe ce weekend, le président de la transition, Andry Rajoelina a « mis en garde ceux qui bloquent actuellement l’enseignement » selon ses termes. Il a dit : « nous avons accepté de mettre en place une Transition consensuelle et inclusive. Si l’on priorise les débats malgré les divergences d’opinion, nous sommes tout à fait d’accord. Mais oser jusqu’à détruire la Nation pour l’intérêt personnel, cela dépasse la limite. Actuellement, certains hauts responsables du Régime poussent les instituteurs à maintenir leur grève afin de bloquer l’enseignement au pays. C’est inadmissible qu’on prenne nos enfants en otage pour des raisons purement politiques. Je mets en garde les responsables concernés et les appelle à résoudre ces problèmes dans les plus brefs délais », a-t-il déclaré.

Depuis quelque deux ou trois mois maintenant, le monde éducatif est secoué par un mouvement de grève initié par le SEMPAMA (Syndicat des éducateurs et enseignants des EPP, collèges et lycées). Il a pris de l’ampleur et a mobilisé la semaine dernière la plupart pour ne pas dire la majorité des établissements scolaires publics de la capitale. Au vu de la situation et des risques que le mouvement peut provoquer, le ministre de l’Education nationale étant à l’extérieur, le Premier ministre a accueilli les dirigeants du SEMPAMA et a fait montre d’une attention particulière aux revendications légitimes du SEMPAMA. Selon les membres du SEMPAMA, il a promis de prendre au sérieux les revendications et d’œuvrer pour la résolution de leurs problèmes car il est des situations ridicules et honteuses telles ces indemnités de 90 ariary.

Le ministre de l’Éducation nationale ce vendredi 20 avril à Andranovelona, a fait remarquer que la résolution des problèmes ne dépendait pas directement de son département mais des Finances, sachant que le ministère de l’Éducation n’est pas maître des Finances ; il exécute seulement le budget national. Toutefois, explique-t-il, des propositions seront soumises au ministère des Finances.

La mise en garde du président de la transition s’adresse-t-elle au ministre de l’Éducation nationale et au Premier ministre qui ont pris des initiatives de dialoguer et de prendre en considération des revendications légitimes ou au ministre des Finances qui détient les cordons de la bourse ?

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager

 43 réactions Lire les commentaires

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 09:45, par Boris BEKAMISY (#4822)

    Andry Rajoelina a bien fait d’interpeller ces politicards SANS SCRUPULES ni MORALES qui osent meme HYPOTHEQUER l’avenir des enfants malgaches pour des manoeuvres politico-politiciennes , il y a Kmeme des limites à tout !

    Ils n’ont plus vraiment honte ,ces vieux polifikas gasy ,d’oser aller « se deshabiller » jusqu’à ce niveau !

    Et il fallait un JEUNE president de 37 ans pour rapeller à l’odre ces vieux politicards de 60-90 ans en fin de vie !

    Le Monde à l’envers à Madagascar où sagesse et âge ne font plus bon ménage !

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 10:35, Ramanana (#3969) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

      La voix de son maître ! Bouabouakamisy aboie....sans raisonner !

      Quand il s’agit de militaires, le problème est résolu illico... Une indemnité de 90 Ar ??? C’est risible certes mais syrtout triste.....

      Mais bon ! Laissons la situation telle quelle : comme çà, les enfants malgaches seront au même niveau que le lavanify : Bacc moins 8 !!!

      • Le président de la transition met en garde
        23 avril 2012 10:52, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Ramanana (#3969)

        Bien...! Une bonne nouvelle :le pauvre Ramanana a eu aujourdhui de quoi payer quelques minutes de ...connexions internet !

        Je peux vous faire cadeau une CLE illimitée Ramanana, franchement... !

        Faire certaine BONNE ACTION de charité.... fait partie de notre Education ! Pourquoi pas à Ramanana ,c’est un copatriote mais non pas un... ennemi !

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 09:57, par kakilay (#2022)

    Il paraît que tout le monde tremble dans les chaumières...
    y compris les hauts trafiquants de bois de rose.

    Depuis son interview de Mahajanga,
    on a assisté à un arrêt net dudit trafic.
    Quelle autorité !
    Ilay tsy manam-paharoa.
    Bien que "lui tout seul,
    c’est déjà trop ! ".

    Et sa morne complainte sur la désobéissance :
    de l’histoire dépassée.

    Mais de quoi se plaint-il au fait,
    alors ?
    De sa perte de substance !
    régner sans gouverner.

    Dire n’est pas faire :
    sinon on serait déjà...
    au paradis de fozaorana !

    Mais faute de paradis...
    contentons nous de son enfer...

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 10:14, hrrys (#5836) répond à kakilay (#2022)

      Au paradis de fozaorana dites -vous kaky !vaut mieux qu’ en enfer d’un
      psychopathe Ny arabe misonanina ery nefa ny olona mitrongy vao homana Depuis 2002 à 2009 seule lui qui faisait la loi , la loi est faite pour lui et par lui !

      • Le président de la transition met en garde
        23 avril 2012 10:35, kakilay (#2022) répond à hrrys (#5836)

        Que faire de ce présent encombrant...

        Quand on est incapable
        et dans l’impossibilité
        de magnifier le présent...
        reste à diaboliser le passé.

        Une fois,
        en suivant les élections en france
        à court d’argument
        quelqu’un voulait
        faire porter le chapeau à Jospin
        de l’état de la france de ce jour...
        Qui l’a pris au sérieux ?

        Non,
        cette culture est bien de chez nous,
        qui trouve sa racine...
        sur la place du 13 Mai 2009.

        Et ce n’est pas parce que
        dans « paradis des fozaorana »
        il y a « paradis »
        qu’il faille le prendre au premier degré.

        Alors,
        si nous étions en enfer entre 2002-2009
        où trouverions le nouveau paradigme
        pour nommer
        l’innommable présent ?

      • Le président de la transition met en garde
        23 avril 2012 10:39, intrus (#6296) répond à hrrys (#5836)

        Ka izao anie na mitrongy ary mety tsy omana e !

        Ny problème nareo le frigidaire sy 4l heverinareo fa ho aterina eo ambaravaranareo e !

        Dia izao koa, maty indray ilay AIRBUS omaly ;)

        Tena kitoatoa mihitsy nareo mianakavy ka ! Sérieux !

        Fampitandremana ny mpampianatra ???? Ampitandremana ahoana e ? sa tonga saina rajoely fa miandry kendry tohana lundi noir daholo zao ny olona ? Ambatobe sy tsaralàlana indray amin’io fa tsy citic sy magro tsony.

        Ahisino lesy ny lelo hrrys vao miteny fa mndreraka be nareo a !

        Izay an ! se aza tezitezitra !

        • Le président de la transition met en garde
          23 avril 2012 12:51, hrrys (#5836) répond à intrus (#6296)

          Eny lesty ry intrus a ! inona moa no tokony atezitra ? Efa nazavaiko omaly ny hevitro momba ny air bus .Contrat toy ny contrat rehetra io ny mahasamy hafa azy dia izao à usage d’intérêt général patrimoine ny air mad no enjeu (fa tsy tiko) marina fa manana kapitaly lehibe ao ny fanjakana f’izao à gestion privée io fa tsy gestion publique .
          Ny fantiantoka aloha tsy hisy satria AIR FRANCE NO IANTSOROKA NY FAMPANDEHANANA MANDRITRA NY 6 VOLANA MANDRAPA .OK !

          • Le président de la transition met en garde
            23 avril 2012 15:09, intrus (#6296) répond à hrrys (#5836)

            Ny fatiantoka aloha tsisy e, tsy efa lasan-drajoelina ve ny miliarany tamin’ny nanao sonia contrat. Ain’olona kely zato sy roanjato fotsiny, mauvaise pub ho an’i Air Mad ary fotoana very (le temps c’est de l’argent, et les frais d’hôtel ??? qui penses tu qui va les payer ??,)...

            eny ho’aho e !

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 10:23, kotondrasoa (#3872) répond à kakilay (#2022)

      Il faut pourtant dire kakilay
      Que ses paroles sont enrobées de bonnes intentions
      Tout comme le afobe mandrakizay
      Pour ceux qui agissent sans un ion d’actions.
      Et pour ce qui est du tsy manam-paharoa,
      Ce n’en est pas un du tout
      Des bacc moins 6 comme tels
      On en trouve à la pelle
      Y en a parmi les lambdas
      Mais lui il a su trouver la fille à papa
      Et nous nous trouvons dans la mélasse
      Pour quelqu’un qui a pété plus haut que son ass

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 10:07, par kotondrasoa (#3872)

    Qu’il est facile de se dire responsable lorsqu’on détient le temps illimité de micro et que personne ne vous répond en dernier.
    Comme le petit a été habitué à ne rencontrer devant lui que du vent, il interpelle le vide qui l’entoure, en pensant encore une fois comment saborder la feuille de doutes.
    S’il ne songe pas au limogeage de Job puisque c’est quasi-interdit, il pense à celui de Manoro qui n’a pas le physique de l’emploi (rien qu’à penser à sa sortie verbale sur une impossibilité d’une réponse positive aux revendications des enseignants pour cause de transition, comme si d’autres n’ont pas reçu une jolie réponse – nos regards vont vers les grévistes armés de kalachnikov à balles d’Uzi )
    Enfin, si la vie pouvait être faite seulement de belles paroles, notre menteur n°1 aurait le palme et tout irait sur des roulettes.
    Faire preuve d’attentions ne résoudra rien, il faut agir et c’est ce qu’on attend de lui mais il n’a jamais su le faire et les bonnes décisions ne sont pas son fort, ce sera encore un coup d’épée dans l’eau.

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 10:16, Boris BEKAMISY (#4822) répond à kotondrasoa (#3872)

      Coup d’epée dans l’eau....?

      Voulez-vous parler d’un retour notamisé Sarotra ? D’un rodobe zefabe sur le pointe du pied (mitsaitsaika) ? d’un Retour à catastrophe vers Paris après ..36 pompes ...!
      D’une PETITION de la bourgeoisie fatiguée qui se trompe d’epoque !

      CoupS d’epée dans l’eau ! Oui oui... Kotondrasoa est bien placé pour leS parler !

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 10:23, hrrys (#5836) répond à kotondrasoa (#3872)

      Manoro R a raison .Dans un régime constitutionnel personne n’ose même pas revendiquer « ses droits » , peut être la crainte d’une éventuelle affectation ;Tany mena tsy mirehitra e !

      • Le président de la transition met en garde
        23 avril 2012 10:55, kotondrasoa (#3872) répond à hrrys (#5836)

        hrrys

        Ce que je conteste chez Manoro, c’est lorsqu’il a pris sur lui de dire carrément aux grévistes que leurs revendications sont inopportunes, sans référer à qui de droit – au PM ou au Ministre des Finances – alors qu’il sait très bien que les indemnités des enseignants sont dérisoires et c’est maintenant après une remontrance d’un boaikely sans envergure (par crainte d’un limogeage ???) qu’il dit qu’il a des solutions qui seront envoyées au grand argentier et au patron du gouvernement

        • Le président de la transition met en garde
          23 avril 2012 12:16, hrrys (#5836) répond à kotondrasoa (#3872)

          Effectivement l’ordonnateur principal c’est bel et bien Manoro mais les crédits alloués à cet effet reviennent au ministre des finances sans qui on ne sait exactement si on « peut » les ouvrir (les autoriser ) ou non .C’est pourquoi Manoro renvoie l’affaire au ministère des finances (direction de budget)cela dépendra d’autant plus si les disponibles (trésoreries) de l’état nous permettra d’allouer ces indemnités

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 10:21, par Raol (#529)

    Les enseignants, surtout de la primaire, vivent, en effet des situations presque insoutenables depuis belle lurette. Qui ne le sait pas ? Et nous, qui sommes médecin, juge, ingénieur, administrateur civil, officier général... politicards... et la liste est longue, très longue, qui vivez bien dans des situations bien plus bonnes, qu’est-ce que nous répondons à ces malheureuses et braves personnes qui nous ont forgés, qui nous ont guidés tout au long de notre enfance et adolescence ? Moi, personnellement, et depuis longtemps, cela me fait de la peine même en pensant à cela. Et voir par exemple mon ancienne institutrice, qui longe tout les jours et à pieds, la route menant à l’EPP, qui de jour en jour, à première vue, ne lâche pas prise malgré l’insuffisance pécuniaire pour, en effet, transmettre malgré tout, ses connaissances aux enfants de la petite populace « de rien du tout » me fait mal au coeur : c’est du vrai patriotisme. Et je suis de tout coeur avec ceux qui font leur métier avec désintéressement, avec amour, surtout ceux qui servent le peuple, la majorité. Cependant, il n’est pas question que les politiciens, surtout de l’opposition actuelle, fasse encore une fois leur outil ce mouvement plus que légitime des enseignants. Oui, jamais, il ne faut pas être pris par le piège de ces politicards qui n’ont, mais pas du tout, rien fait pour le bien de ces enseignants lorsqu’ils étaient encore au pouvoir. Il ne faut pas oublier que l’on est en période transitoire et on n’a pas le droit de prendre en otage le peuple. Cependant, c’est au Président Andry de trouver une solution durable et pérenne à cette situation. Courage Mr le Président, nous sommes derrière vous !

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 10:53, Ramanana (#3969) répond à Raol (#529)

      Implicitement, Raol reconnait que ces poiliticiens de l’opposition sont très très forts...

      - Quand çà ne marche pas, on voit le mal partout, n’est-ce pas Rabiby ???
      - Quand on fait une quelconque revendication, ce sont les politiciens qui sont derrière ????

      Que pensez-vous de ces 90 Ar d’indemnité ???? Est-ce normal ???

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 11:08, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Raol (#529)

      Raol,
      risque d’ennuyer pas mal de personnes,je vais récidiver à copier/coller une partie de l’article de « MADAGATE »=culte de personnalité.
      "Il faudra admettre ;une fois pour toutes,que Madagascar n’est pas qu’Antananarivo.
      Une capitale saturée de nuisance et de médisance émanant de personnages bardés de diplômes mais qui se conduisent comme les derniers ânes bâtés.
      A cela s’ajoute le complexe de l’Africain parvenu consistant à acheter le plus puissant 4x4 à grange consommation de carburant et qui ose parler de pauvreté et au nom du Peuple.
      Quel Peuple !
      Pour eux,c’est le paraître du temps présent,sans aucun devenir pour leurs enfants.
      Par ailleurs,les intellectuels constipés passent leur temps à tirer des plans sur la comète.Mais une fois,au Pouvoir,ils changent de registre,de veste et tentent par tous les moyens de garder leur poste,amenant à des résultats nuls en matière de gouvernance.C’est-à-dire qu’aucune initiative ne viendra jamais d’eux pour éviter de se faire « SERMONNER » voire «  »LIMOGER".
      - ATTENTION MANORO,vous êtes sur la liste...(futurs virés)
      Alors,ADIEU villa,Blacberry et 4x4.
      Les autres qui se positionnent comme « OPPOSANTS »,ne sont rien d’autres que des déchu(e)s et des déçu(e)s qui critiquent le moindre geste d’Andry Nirina RAJOELINA.
      Cependant,si la plupart oeuvre à visage découvert,les plus dangereux restent certains personnages qui gravitent autour d’Andry Nirina RAJOELINA.
      Aussi encombrants qu’inutiles,ils apparaissent là où apparaît Andry Nirina RAJOELINA.
      Mais la plupart de temps,ils vaquent à leurs affaires personnelles,au nom de la transition ;
      Qui sont-ils ?
      Qui sont-elles ?
      Il s’agit des créatures qui mettent leur parapluie RAJOELINA sur un piédestal,intouchable et inapprochable.NON pas par amour folichon pour LUI,mais de peur de perdre leurs avantages.

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 10:27, par destiny (#5811)

    Et les prados alors ? Ce ne sont pas des facteurs de blocage ?

    Et le bois de rose ? Ce ne sont pas des arbres ?

    A force de mentir, ils vont tous finir par croire

    à leurs propres mensonges !

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 11:02, kotondrasoa (#3872) répond à destiny (#5811)

      Destiny,

      Les prados sont des cadeaux et le bois de rose n’est que comme le roman à l’eau de rose.

      Enfin, ils y croient déjà à leurs propres mensonges mais le destin du menteur sera toujours de se trouver en face de ses propres mensonges qui lui seront envoyés au visage par le peuple et espérons ce jour-là que le peuple sera dans son bon jour car un feu est vite allumé et à force de créer des étincelles, ils auront leurs dus. Ne disons nous pas que ceux qui sèment le vent récoltent la tempête ?

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 12:17, par alamino (#809)

    Mais qui a demandé à ce pauvre phat de nous donner des leçons ? Qui l’a élu comme phat ?

    DEGAGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!pauvre potsiiiiiiiista korompu fozaoragna tsy misy fotony !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!mialà eo !

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 13:05, par che taranaka (#99)

    ALAMINO,

    du temps de DEBA nos instituteurs étaient-ils bien payés...?

    et depuis les profs,les médecins sont aussi moins bien payés..

    les situations vont de mal en pis...pour TOUT LE MONDE....

    .....et pire pour les MITRONGY VAO OMANA ..taxés de KAMOBETENDA du temps de Ravalo ...

    ......sauf..pour toujours les mêmes requins karanas,sinoas,vazahas ..et nos politicards affairistes vivant au crochet des pauvres contribuables gasy..détournant aides... ou touchant des commissions (Hay ilay « vorotsilova » (airbus) mbola en panne indray INTRUS..?)..

    les MIARAMILA sortent en « bande » pour RACKETTER avec les kalacks ..les citoyens dans leur foyer....!!!

    le LAPIN met en garde.....qui..?

    car au vu de la situation les 80% de la population doivent « le » mettre en garde...

    ...les resake mora a des limites..et c’est vrai le PUTSCHISTE peut inaugurer des ponts et des routes,hopitaux initiés par ses prédecesseurs..financés par des « banques amies »..pour un TOURISME, première activité économique ,handicapé par des avions d’occasion et une insécurité grandissante....

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 13:18, Boris BEKAMISY (#4822) répond à che taranaka (#99)

      Encore la legerté ’ny taranaky ry... ’zareo !

      Du vertiable post sans tete ni queue , il suffit de l’ouvrir !( resaka tsy loa-body ...comme il sait bien faire)

      Hoatry ny hoe resaka ery ampivarotana brocantes à Antohomadinika !

      On s’attendait à ce que ce Taranaboanjo foto-boanemba fan de Hollande ( comme tout les GTT qui font la douche aux Cadavre à Salpetrière ) fasse des commentaires sur le percé hyper-timide de leur jocker ....non non il a preferé tenir un discour de Hiragasy près du canal d’Andriatany !

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 13:08, par diego (#531)

    Bonjour,

    Qui sont ces gens qui veulent détruire la Nation pour leurs intérêts personnel ?

    Avant de dire ici et là, la Nation la Nation, il faut nous définir ce qu’on veut dire par Nation. On n’est même pas encore capable de définir ce qu’un coup d’État alors la Nation.

    Tenez pour le plaisir, il faut expliquer aux gens c’est quoi un état.

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 15:14, vuze (#918) répond à diego (#531)

      « Tenez pour le plaisir, il faut expliquer aux gens c’est quoi un état. »

      Il y’ a autre chose que vous pouvez faire pour vous donner du plaisir... Attention, pas de masturbation intellectuelle !!

      • Le président de la transition met en garde
        23 avril 2012 16:05, diego (#531) répond à vuze (#918)

        Le voilà la ou le vuze,

        Bonne année moa aloha e, on est déjà au mois d’avril, mais il n’est jamais trop tard ! Aza dia miavona !

        Je me masturbe comme je veux quand je veux, je ne vous ai pas entendu pour le faire....non mais, on se prend pour ma mère maintenant ???? Vous êtes qui pour vous permettre de me dire ce que je dois faire ?

        On pose des questions aux élus de pays, on a le droit, mais on ne doit pas poser des questions aux gens que personne n’a jamais élus ? Mes questions ne s’adressent nullement pas à vous, mais vous pouvez répondre, on lira et apprendre quelque chose !

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 13:40, par ravel (#4625)

    Joint au téléphone Hugues Ratsiferana, Directeur Général de la compagnie Air Madagascar a confirmé ce retard de décollage tout en rassurant que le problème a été résolu.
    Le DG d’AirMad n’a pas voulu confirmer le problème du train d’atterrissage défaillant de la semaine dernière, au cours de cette conversation téléphonique. « Je ne peux pas affirmer ni confirmer quoi que ce soit sans le rapport d’investigation menée par la compagnie Air France », a-t-il répondu.
    Ce second incident survenu à l’appareil Airbus A340-300, récemment acquis par la compagnie Air Madagascar, met de nouveau à mal l’image de la compagnie nationale malgache. Les dépenses occasionnées par ces incidents à répétition (frais de parking, frais de réparation et indemnisation des passagers) mettront les exploitations de la compagnie dans une position inconfortable, nous a-t-on confié.

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 13:50, par el che (#344)

    Les profeseurs et instituteurs ne sont pas des nantis ; ils font parti du petit peuple, et ils ont raison de se défendre , car le PHAT a préféré engraissé les militaires pour se protéger.
    Il faut dégager les fomenteurs de coup d’état, la comédie a assez duré. Avec l’éducation nationale, que tous les fonctionnaires se mettent aussi en grève, ainsi que tous les travailleurs tout court. Monter un coup de force pour montrer au PHAT ce qu"est une vraie révolution, un peuple uni est bien plus fort que tous les militaires réunis.

    Putschiste, DEGAGE !!!!

  • Je rédis ce que j’ai déjà posté le 20 septembre 2011 :

    Notre système éducatif ne cesse de s’écrouler :
    -  des enseignants tous fonctionnaires et avec un niveau de vie élevé durant la 1re République,
    -  des enseignants tous fonctionnaires avec des programmes scolaires détériorés en 2e République
    -  multiplication des classes multigrades (2 ou plusieurs sections tenues par un seul enseignant) durant les deux premiers régimes de la 3e République
    -  engagement des personnes non professionnelles et de faible niveau pour enseigner les enfants du peuple durant le 3e régime de la 3e République
    -  depuis la transition, l’effectif des enseignants fonctionnaires approche5% (l’exception standard)
    Durant ces temps, « ny teo ihany no miverina » : les discours des tenants du pouvoir sont diamétralement opposés à ce qu’ils réalisent. Il est certain que ce n’est pas le moyen qui manque, c’est la volonté : un Chef d’Etat a même prononcé publiquement « tsy ny vola no tsy misy fa ny ampiasana azy no manahirana » alors que les enfants du peuple ne bénéficient aucune éducation appropriée. Une phrase du journaliste Bill le 20 sept-embre 2011 relève la vraie réalité du système éducatif de Madagascar : parmi les priorités de chaque régime successif, l’enseignement n’a toujours été considéré.
    CE SONT LES ENFANTS DU PEUPLE ET LES ENFANTS DES PAUVRES QUI SONT LES SEULS VICTIMES ! Ceux des Dirigeants utilisent les biens du peuple pour étudier à l’étranger. Les riches envoient leurs enfants aux rares et chères bonnes écoles. Le peuple appauvri ne peut rien faire.

    • Mise en garde contre sa propre tête ?
      23 avril 2012 14:23, Bardadas (#5458) répond à Bardadas (#5458)

      Je me demande à qui est adressé l’avertissement lancé par le PHAT ?
      Il est probable que :
      -  des politiciens contre Rajoelina se cachent derrière la grève ;
      -  les problèmes de l’enseignement à Madagascar s’expliquent par le manque de bonne initiative des dirigeants antérieurs : un d’eux a osé déclarer en publique que »ny vola misy fa ny ampiasana azy no manahirana », littéralement, « l’argent est là mais on ne sait pas à quoi l’utiliser » alors que cette personne a laissé l’enseignement des enfants par des maître FRAM qui n’ont aucune notion de Pédagogie, au lieu de recruter les personnes formées en la matière ;
      -  la transition est une période inopportun pour augmenter les dépenses de l’Etat.

      Pourtant, il est incompréhensible (par les enseignants, les parents d’élèves et les simples observateurs) de voir la transition engager de DEPENSES COLOSSALES sur les autres secteurs et sur le fonctionnement des inefficaces institutions de la transition alors que l’avenir des enfants des citoyens restent assombri.

      Au lieu de chercher ailleurs les « auteurs de troubles », il faut que les responsables actuels cherchent de vraies solutions pour nos appauvris enseignants. Rappeler l’inefficacité du TIM Fanabeazana n’apporte rien. Virer Manoro ne fait que créer des faux espoirs aux enseignants et le rebond des revendications ne serait plus tenable. L’erreur de Manoro Régis n’est que son retard dans la saisine du Ministère des Finances. Vaut mieux tard que jamais.

      Une personne la mieux placée à résoudre les problèmes de l’enseignement est le Président de la Transition parce que lui seul peut prendre la décision d’orientation de sa gouvernance, en y priorisant l’enseignement. Personne ne peut décider à sa place.

      • Mise en garde contre sa propre tête ?
        23 avril 2012 14:54, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Bardadas (#5458)

        Bardadas !

        Reorientation de la Politique/Gouvernance dans le secteur de l’EDUCATION à Madagascar ---maintenant et tout de suite ????????

        Voilà un ENORME CHANTIER qui ne se fera pas dans une Transition----ce n’est pas du tout réaliste en pleine transition qui .....s’auto-finance avec certaine difficulté !!

        Vos remarques sont pertinents sur le fond, Mais Vous adressez à Rajoelina comme il gere dejà un.... mandat electif ?

        • Mise en garde contre sa propre tête ?
          23 avril 2012 16:06, Bardadas (#5458) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

          Bobekams,
          Au moins, il donne un signe d’écoute sur le fond du problème.
          Pourquoi résoudre immédiatement les demandes des Magistrats et des Militaires alors qu’on es en transition ?
          Depuis plusieurs mois (pour ne pas dire années) y a-t-il des recommandations, demandes et critiques venant des acteurs du Secteur mais la réaction du pouvoir est trop lente et encore (pire menaçante).

          • Mise en garde contre sa propre tête ?
            23 avril 2012 16:20, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Bardadas (#5458)

            Mais ce n’est que le STYLE de management de Rajoelina !

            Il resposabilise d’abord le premier Responsable du Secteur avec le ton qu’il faut s’il le fallait ....!

            Rajoelina ne peut pas tout de meme à chaque mouv d’humeur sectoriel de se sistituer à un Ministre comme au temps du pouvoir PERSONEL de Ravalo !

            Mais Rajoelina, c’est sur, prendra en second temps SES REPONSABILITES s’il fallait au temps... t...

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 15:03, par DIPLOMAT (#846)

    Le groupe allemand Tantalus Rare Earths a annoncé lundi la signature d’une lettre d’intention avec le chimiste français Rhodia pour octroyer à ce dernier un accès exclusif aux terres rares extraites d’un gros gisement à Madagascar.

    Les deux groupes veulent engager « une coopération technique pour développer un processus optimal de fabrication de concentrés de terres rares depuis le grand gisement de faible profondeur Tantalus à Madagascar, et la livraison exclusive de ces terres rares à Rhodia », selon un communiqué.

    Le groupe français, propriété du belge Solvay, revendique la position de numéro un mondial des produits à base de terres rares, fournissant notamment les fabricants de pots catalytiques et de lampes économes en énergie.

    L’accord définitif qui doit encore être signé devrait porter sur des quantités de produit atteignant jusqu’à 15.000 tonnes par an, précise-t-il.

    Très convoitées, les terres rares sont un groupe de 17 métaux dont le lanthane, l’yttrium et le néodyme, indispensables à la fabrication des voitures électriques, des éoliennes, des écrans plats, des disques durs d’ordinateurs ou encore des lecteurs MP3.

    Environ 95% de ces métaux sont extraits en Chine, qui a provoqué l’an dernier une prise de conscience de leur importance stratégique en réduisant ses quotas d’exportation pour maintenir les prix et forcer les entreprises à s’établir sur son territoire.

    Le pays ne détient toutefois que 37% des réserves prouvées sur la planète.

    Selon des données fournies par Tantalus après des forages exploratoires, le gisement découvert à Madagascar dans la région d’Ampasindava (nord-ouest) recèlerait 130 millions de tonnes d’argile latéritique contenant des oxydes de terres rares à une concentration de 0,08%.

    Il est prometteur car les métaux qui s’y trouvent semblent similaires à ceux exploités en Chine, selon l’entreprise. En particulier, parmi les métaux enfouis, 20% semblent être des terres rares lourdes, les plus recherchées et les plus difficiles à produire.

    La concession de Tantalus à Madagascar recouvre une surface de 300 km2, comportant plusieurs villages et 20 km2 de forêt primaire. Selon la société, cotée sur le marché libre de Francfort, la demande mondiale pour les terres rares va quasiment doubler d’ici 2015, à 125.000 tonnes par an.

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 15:36, intrus (#6296) répond à DIPLOMAT (#846)

      Waow !

      Bravo à diplomat d’avoir dégoté cette info puisque concernant les terres rares (qui ne sont pas si rares que ça puisque la croûte terrestre en regorge, la communication est très restreinte. L’utilisation est surtout dans la haute technologie mais aussi et surtout dans la croissance verte... qui pourrait donc supplanter le pétrole (aimant pour voiture électrique, fusion, lasers...).

      Après le Titane donc, nous voilà avec les lanthanides ??? A croire que la nasa devrait déménager chez nous... Vivement et Adios la madre p.uta Francesca !

      La chine et l’Inde sont les producteurs de ce genre de minérais avec des chiffres flous. D’où l’engouement des grandes puissance à ces pays. Peut être que Madagascar verra enfin son tour de chance ?

      En plus de l’Ile Juan de Nova et ses gaz, on se fera donc bai.sé jusqu’aux plus profonds de nos entrailles. Il est vraiment grand temps de faire le ménage et de virer à grand coup de ....... (auto-censure) la Madre p.uta.

      Diplomat, un petit lien ?

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 15:42, intrus (#6296) répond à DIPLOMAT (#846)

      Et effectivement la demande va augmenter... Espérons que Madagascar ne va pas louper son train !

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 16:48, DIPLOMAT (#846) répond à DIPLOMAT (#846)
      • Le président de la transition met en garde
        23 avril 2012 20:02, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à DIPLOMAT (#846)

        diplomat,
        « J’ai trouvé un article sur cette affaire dans le journal »Le Monde « de ce jour ».
        TERRES RARES=Minerais rares.
        Rhodia et TRE ont annoncé ,lundi 23 avril 2012,la signature d’une lettre d’intention destinée à préparer l’exploitation d’un gisement d’oxydes de « terres rares lourdes » dans le nord-ouest de Madagascar.
        Si le projet se concrétise,
        TRE livrera en exclusivité,chaque année à RHODIA,15 000 tonnes de concentré de ces terres rares,dont ce dernier assurera la « PURIFICATION ».
        « Il est encore prématuré de chiffrer les investissements nécessaires »,commente Frédéric Carencotte,Directeur Industriel de la Division TERRES RARES de Solvay.
        L’exploitation pourrait débuter à l’horizon 2014.
        Après la Malaisie,
        il s’agit pour notre groupe de poursuivre à Madagascar sa stratégie de diversification des sources de terres rares dont la production mondiale est à 97% assurée par la CHINE

        MONOPOLE CHINOIS.

        « Cette démarche intervient alors que le 19 mars 2012,une plainte a été déposée par les Etats-Unis et l’Union Européenne devant l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) pour pratiques déloyales de la part de PEKIN,notamment »VIA« -le contingentement des exportations sous couverts de protection de l’environnement ».

        Tous les Pays essayent de mettre fin au monopole chinois sur cezs éléments qui sont au nombre de 17 et s’appellent SCANDIUM (métal de transition) :
        - ittrium,
        - lanthane,
        - ciritum,
        - praséodyme,
        - néodyme,
        - prométhium,
        - gadolinium,
        - terbium,
        - dysprosym,
        - holimium,
        - erbium,
        - thulium,
        - ytterbium,

        Sa production mondiale est faible,de l’ordre de quelques tonnes par an et son prix est élevé :
        - 10 000 dollars US/kilogramme

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 16:28, par che taranaka (#99)

    BARDADAS,

    le Monsieur qui a dit la fameuse phrase ...c’est Ramose...et comme les gasy ne savaient pas quoi faire de ce MAGOT...il est parti avec....

    bien sûr le PHAT est de la même tactique...en plus il rajoute « la transition n’est pas faite pour çà... » ou encore « ....avec l’abscence des aides internationales »...celà donc n’ l’empêche pas de grossir ses bas de laine..pétrole,BDR et « vorotsiloza »...

    • Le président de la transition met en garde
      23 avril 2012 16:50, Boris BEKAMISY (#4822) répond à che taranaka (#99)

      Voilà notre DIASPORA DE LA HONTE ( qui vote à gauche)

      ILs ramenent toujours le debat politique malgache...dans la marmite de vorotsiloza mafilotra !

      ceci explique donc celà ( leur vote en France !)

  • Le président de la transition met en garde
    23 avril 2012 19:57, par Rasamy (#1319)

    Raha i Lava nify aloha dia mamono vorona
    Ary tadiaviny ny vahoaka indray no atao sorona
    Tsy lanim-bahoaka ialahy nefa be vava ery
    Dia tsy mety tonga saina foana ve ry leiry
    Dia hita mihitsy fa hay ireto frantsay
    No nametraka anileiry miseho anazy milay
    tsy lasa lavitra leitsy ialahy ry TGV an !
    Fa ny tampoka ipoitra eo no tsy tantinialahy
    Lainga, halatra , von’olona no tena hainy boaykely
    Fa raha ny mampiasa saina tsy hainy velively
    Nankaiza zao i Norbert lala ratsirahonana
    Sa kosa mbola nitsabo tena henjehan’ny eritreriny miaraka aminy foza orana
    Tandremo leitsy fa ny tody tsy misy fa ny atao no miverina
    Mitovy aminireny nataony leisiny tetsy Antaninarenina
    Mody hoe nasiana tsangambato hatsiarovana ho anireo maty
    Nefa ileisany ihany no voalohany nitarika anireo piraty
    Raha izaho no eo aminy toeranialahy ry TGV
    Horono ny entana dieny izao aleha mandeha

  • Le président de la transition met en garde
    24 avril 2012 09:03, par GasyRay Gasy Reny (#2021)

    Pourquoi on revendique tout cela durant un règime de Transition mains non pas quand on avait un gouvernement legal comme ils disent au temps de Ravalo. Rajoelina a raison de mettre en garde car on veut mettre tout au dos de la Transition !

  • Le président de la transition met en garde
    24 avril 2012 10:08, par alamino (#809)

    Prezida de ceci prezida de cela etc....que des bêtises et du blabla et ces potsista prétendent diriger un Etat dans le flou artisitique digne des BAROA et de Jiolahimboto.

    Leur logique est simple :

    Brouiller Ravalomanana et l’obliger à démiissionner sans lui laisser le temps
    de suivre les procédures légales de destitution et de transition :
    Au Mali les militaires qui ont fait la même chose ont été dans l’obligation de rendre le pouvoir à qui de droit car dépassés par les évènements.Pays en décomposition à cause des guerres ethniques, le Mali n’est pas facile à diriger même par la junte.
    A Madagascar , Pays sans frontière ni de conflits armés entre les ethnies, d’autres éléments entrent en jeux : Les contrats post-coloniaux et les conflits d’intérêts entre les dignitaires en mal de POGNONS et Avides de pouvoir sans limite.

    Leur logique donc est simple :

    RAVALOMANANA remet le pouvoir au militaire ,(démission forcée par les potsista)
    Les militaires remettent le pouvoir au PHAT
    Le Phat organise les élections et le tour est joué.

    Le peuple est la première victime car ces putschistes ne comptent pas lui demander son avis . Le Phat est JUGE ET PARTIE:La nouvelle vague et vogue en politique ; même système que dans le royaume du BAROA .

    En attendant une transition hypothétique, le Phat s’engraisse et sa clique s’installe comme si de rien n’était.

    Tout roule comme sur des roulettes jusqu’à quand ?

    Dieu seul le sait ??????????????AH AH AH AH

    A Bon entendeur ry akama !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

mars 2014   avril 2014
L Ma Me J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
 
Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 174  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360