Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 24 septembre 2016
Antananarivo | 22h45
 

Economie

Système AGOA

Le président Hery Rajaonarimampianina confirme la réintégration de Madagascar

mercredi 17 décembre 2014 | Valis
JPEG - 641 ko

Enfin ! Il était temps ! L’annonce du mois de juin dernier d’éligibilité de Madagascar à l’« African Growth and Opportunity Act » (AGOA) se concrétise ; le journal officiel des États-Unis d’Amérique du 15 décembre 2014 déclare que Madagascar intègre le système AGOA. Serait-ce le non-dit du Directeur général de l’USAID Madagascar, Susan Riley voici 15 jours ? Quoi qu’il en soit, le président Hery Rajaonarimampianina a tenu à marquer cet événement en rendant visite à une entreprise franche sise à Ivato qui n’a pas fermé ses portes malgré la crise.

JPEG - 139.5 ko

Le chef de l’Etat estime que c’est « une nouvelle ouverture pour l’Emploi. J’ai la joie de vous annoncer le retour de Madagascar dans l’AGOA ». C’est en ces termes qu’il s’est adressé, ce 16 décembre 2014, aux employés de la zone franche MAZAVA Sportswear à Ivato-Ankadindravola. Cet évènement va marquer le changement socio-économique à Madagascar, dans la mesure où la création d’emplois va s’accélérer dans les mois à venir. Quelque 1500 nouveaux emplois seront créés dans les prochains deux ou trois mois. « Ainsi, je fais appel aux investisseurs nationaux et étrangers de s’y atteler dans l’objectif de participer activement au développement du pays » a-t-il annoncé devant la presse.

Ce retour à l’AGOA était tant attendu à Madagascar, après une suspension en 2009 qui a entraîné une crise sociale très aigue, car induisant entre autres, le chômage et la pauvreté.

Appel à la sagesse et à la vigilance

JPEG - 167.3 ko

Le président de la République a saisi l’opportunité de cette rencontre avec les employés de cette entreprise en zone franche pour appeler et recommander la sagesse et la vigilance à la population. « Une journée pour tout détruire et cinq longues années pour reconstruire » a-t-il expliqué pour démontrer les années perdues durant la crise politique mais aussi en filigrane les malheureux événements de Sucoma Morondava. « Je fais appel aux dirigeants et aux politiciens d’œuvrer ensemble pour l’ordre et la paix sociale. Beaucoup d’efforts de développement ont été faits, d’autres sont en cours. Pensons à notre pays, il est temps de reconstruire et de rattraper le retard de 50 ans de pauvreté. Maintenant, les emplois sont de retour, pas seulement dans le textile, mais aussi dans d’autres secteurs » a-t-il conclu.

D’après la Présidence de la République, les 60 000 emplois directs perdus en 2009, ont engendré au moins 300 000 pertes d’emplois indirects et ils sont, en grande partie, à l’origine de la crise sociale actuelle dans la capitale. Madagascar doit retrouver sa place dans la compétition AGOA car la Chine n’est plus une base de production textile. Sa population commence à devenir des consommateurs.

JPEG - 509.9 ko

Les pays encore en compétition sont le Cambodge, le Vietnam et le Bengladesh, mais leur capacité arrive à saturation. La Présidence de la République estime qu’avec les exonérations de l’AGOA, les produits de Madagascar deviennent compétitifs. De surcroît, la plupart des grandes marques ayant déjà acheté à Madagascar nous reconnaissent la capacité à faire de la qualité.

Le Comité de pilotage du marché de l’AGOA pour Madagascar vient de délivrer ce mardi 16 décembre 2014, le certificat d’éligibilité AGOA à trois (3) entreprises franches ; elles pourront après obtention du visa AGOA, exporter dans les semaines à venir. D’autres entreprises franches se verront délivrer dans les prochains jours leur certificat d’éligibilité, selon un inspecteur du ministère du Commerce, dont les sociétés COTONA, Festival et KDC.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 17 décembre 2014 à 09:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 17 décembre 2014 à 11:16 | Isandra (#7070)

    Donc,...les Américains n’attendent pas la réconciliation(« la libération de Ra8 ») pour en décider, comme le ZD et GTT ont véhiculé par ci par là,...

  • 17 décembre 2014 à 11:18 | betoko (#413)

    Il a fallu attendre le 15 décembre 2014 pour que les Tay Kitana concrétise l’AGOA . D’après un proche de la présidence , Les Etats Unis ont mis comme condition le retour de Marc Ravalomanana à son domicile , Est ce que se sera pour ce jour ou demain ?

    • 17 décembre 2014 à 11:25 | betoko (#413) répond à betoko

      Espérons qu’ au moindre conflit social , l’état va tout de suite intervenir avant que les choses s’enveniment comme ce qui s’est passé à Morondava et que le droit de ces ouvriers sont respectés

  • 17 décembre 2014 à 11:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    « Je fais appel aux dirigeants et aux politiciens d’œuvrer ensemble pour l’ordre et la paix sociale. Beaucoup d’efforts de développement ont été faits, d’autres sont en cours. Pensons à notre pays, il est temps de reconstruire et de rattraper le retard de 50 ans de pauvreté. Maintenant, les emplois sont de retour, pas seulement dans le textile, mais aussi dans d’autres secteurs » a-t-il conclu.

    Mais à quels dirigeants le PRM lance-t-il encore son appel ?
    N’est-ce pas lui-même et ses acolytes qui gouvernent certes, mais ne dirigent pas, le pays. Qui sont les vrais dirigeants du pays ? La CI ou son subconscient qui lui joue encore des tours.

    Les éminents docteur en subconscient pourraient évidemment nous donner de plus amples explications sur le cas de notre PRM actuel car on ne sait plus s’il aime ou craint (un clin d’oeil à l’explication de KAIKILAY d’hier) trop les cinq années de la transition.

    On commence à comprendre la cause de nos malheurs : un PRM qui n’arrive pas à agir malgré l’étendu de son pouvoir.

    • 18 décembre 2014 à 21:24 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est vrai que radomelina n’a jamais été un dirigeant mais un dirigé

      Voyez donc

      Hier encore il vociférait qu’il n’assisterait jamais à cette réconciliation initiée
      par le FFKM

      Aujourd’hui il est allé s’agenouiller devant Hery pour pouvoir en faire partie

      Et là ange a amplement raison !!!!

  • 18 décembre 2014 à 21:27 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    En tout cas le : une journée pour détruire et cinq longues années pour reconstruire n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 134