Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h22
 

Société

Exploitation minière

Les Chinois se rabattent sur Ampasimatera

vendredi 14 octobre | Bill, Yvan Andriamanga

Alors que l’affaire Soamahamanina n’est pas encore tout à fait terminée car il y a encore des militants qui croupissent en prison, les Chinois refont déjà parler d’eux à Ampasimatera Mampikony dans la région Sofia.

La population d’Ampasimatera, forte du « succès » de celle de Soamahamanina n’entend pas se laisser faire elle non plus. La population, appuyée par les autorités locales, est descendue dans la rue pour contester l’exploitation minière chinoise dans leur région. Le procédé était semblable à celui de Soamahamanina. Les autorités locales et la population n’auraient pas été consultées mais mises tout simplement devant le fait accompli selon les habitants d’Ampasimatera. Comme à Soamahamanina, ce sont les autorités du pouvoir central qui auraient tout manigancé et forcent ainsi la main à la population locale.

Ampasimatera qui est aussi une zone rurale ne compte pas se laisser « embrigader » pour leur terrain. Il faut s’attendre donc à l’envoi des éléments des forces de l’ordre pour mater la population et tout ce qui s’ensuit. Il est étonnant de voir le mode de gouvernance dans ce genre d’affaire. Les ministères concernés auraient déjà du prendre des leçons après l’affaire Soamahamanina mais malheureusement ce n’est pas le cas ; la prudence et le sens de la responsabilité auraient été ignorés au profit d’intérêts douteux.

Le ministre des mines Zafilahy met tout ces problèmes sur le dos de l’ancien code minier mais le nouveau n’est pas encore prévu pour cette session parlementaire. Il constate également que l’annulation ou la suspension de Soamahamanina va refroidir l’engouement des investisseurs (notamment Chinois) à Madagascar.

Le ministre Zafilahy Ying Vah, seul contre tous

Les exploitations minières de la part des compagnies chinoises sont néfastes au pays et aux populations des localités concernées ; c’est le message reçu à la lecture du communiqué en trois langues, diffusé par le SIF qui évolue dans le foncier à l’intention de tous les investisseurs miniers en particulier les chinois (voir le premier fichier joint), et du communiqué sur Mananjary ci-joint également, diffusé par le CRAAD-OI sur la base d’un reportage effectué sur le terrain du district de Mananjary et des discussions avec un groupe composé d’Ampanjaka, de chefs fokontany, de notables et des habitants de la région. Les lois et règlements relatifs à de telles exploitations ne sont pas respectés par ces compagnies sans que les autorités centrales ne réagissent alors que la population est très sévèrement frappée par les conséquences des pratiques des Chinois qui agissent impunément jusqu’au viol et pollution des eaux de rivière qui servent à l’alimentation et à l’hygiène des habitants. C’est en apprenant les avertissements ou la menace de révolte et de réactions populaires imprévisibles en quelque sorte que les autorités régionales et inter-régionales ont fermé et scellé les matériels et engins des chinois en infraction car finalement, ils n’ont aucun permis d’exploiter et encore moins un permis environnemental.

Si les habitants de Mananjary s’interrogent avec CRAAD-OI de quel côté sont les autorités, le ministre d’Etat auprès de la Présidence en charge des Mines et du Pétrole répond de manière indirecte en se référant au cas Soamahamanina lors de l’inauguration 40 ans de l’OMNIS à Andraharo. Les exploitations légales ayant obtenu toutes les autorisations requises et observant les différentes étapes d’octroi ne peuvent être sanctionnées. C’est à la population et à l’opinion de s’adapter si on veut développer le pays. Et c’est le cas de la compagnie chinoise Jiuxin Mines de Soamahamanina. Les excavations profondes des carrières dans les exploitations minières sont couramment profondes atteignant 750 mètres jusqu’à un kilomètre et c’est partout pareil dans les grands pays miniers, dit-il tout en faisant comprendre que ce sont les Malgaches qui ne sont pas habitués car les mines sont toujours ainsi.

En tout cas, dans le cas de Soamahanamina, le ministre d’Etat déclare que l’exploitation est pour l’instant suspendue et que les matériels et équipements des Chinois ont été enlevés du site d’exploitation. Mais le ministre donne la nette impression qu’il va engager de nouvelles discussions avec les Chinois obligés de quitter le site en raison des manifestations et des troubles qui perturbent leurs activités légales.

Autrement dit, la partie n’est pas terminée à Soamahamanina car le ministre d’Etat souhaite ou pense encore convaincre la société et se range finalement du côté des exploitants miniers légaux tandis que l’association « Vona Soamahamanina » avec les autres entités dont le MLE (Mouvement pour la liberté d’expresion) et les plateformes de partis politiques de l’opposition ne veulent plus entendre parler d’exploitation aurifère chinoise aussi bien à Soamahamanina qu’ailleurs dans le pays. Le phénomène Soamahamanina a gagné toutes les populations où se trouvent des projets d’exploitations minières chinoises. Même les hommes d’églises se sont rangés du côté de ceux qui contestent les exploitations minières chinoises.

PDF - 248.4 ko
Avis aux investisseurs étrangers et nationaux
PDF - 188.4 ko
Communiqué

85 commentaires

Vos commentaires

  • 14 octobre à 09:58 | I MATORIANDRO (#6033)

    Inona moa no iasan’ty ministra sinoa gasy ty saina @ze tanindrazan’ny gasy any ???!!!

    Ny asa asaina vitain’ty sinoa gasy ty dia ny hivarotra ny tanindrazana @reo sinoa raha jerena @zao trangan-javatra izao !

    Mody miafina @ lalana teo aloha izy izay fantany tsara fa tsy mahasoa ny firenena sy ny vahoaka Malagasy !!!

    Mamporisika ny Malagsy teratany ray sy reny mba hiaro hatramin’ny farany ny tanindrazana !

    Samia velon’aina !

    • 14 octobre à 10:27 | manga (#6995) répond à I MATORIANDRO

      Salama ianao Rahavako.
      Dia ho lazaina indray va re fa ambadik’izao raharaha izao ireo poritra te-hivalana ka manamaimbo indray ireo mpitantana indrindra fa ilay filoha hajaina mamim-bahoaka tsy mahafehy akory ireo eo ambany fifehezany ?
      Ny olana anie dia toy izy ireo indray no mandrisika ireo vahoaka tantanany hankahala ireo vahiny lazaina fa hitondra soa ny firenena.
      Ary ny tena mahatsikaiky dia toa hoe avy amin’iny faritra iny hono no fiavian’ilay mpiraiministra sa nahazo fankatoavana avy aminy ?
      Raha lavinao io dia mino marimarina aho fa ilay senatera no ambadik’izao raharaha izao (hi hi hi)
      Hita marina fa ny voron-dolo tsy mitera-boromanga.
      Mbola hitaz taratra fa tsy mitovy fa sahala. Sa ahoana hoy ianao ?

    • 14 octobre à 14:41 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      @ Manga

      Zay de zay tokoa rahavako ; ary eto aho de mbola manamafy ihany fa tsy ny mpanohitra mihintsy no miteraka korontana eto Madagasikara fa ireto mpitondra natsangan-dr’inandra sy ry bokanify ireto no mikorotan-tsaina @zay fomba ataony hanangonan-karenam-pirenena ary mandranitra ny vahoaka any @ faritra @ fomba maro samihafa hany ka raha vao voakitikitika io sahatra fanakantsakanana ny fanangonan-karena ataon-dry zareo io de lazainy fa ny mpanohitran ny mpanohitra hatrany no ambetin-tenin-dry zareo kanefa eto Madagasikara dia tsy misy mpanohitra ara- panjakana akory ! tena mapme toka ry namana a !!!

      Samia velon’aina !

  • 14 octobre à 10:34 | atavisme premium (#9437)

    Ce ne sont pas forcément les chinois,qu’il faut mettre dehors, ,meme s’ils se foutent éperdument de la population Malagasy mais bien le système de gouvernance néocolonial dont la classe dirigeante se sert pour gouverner ce pays à son seul et unique profit .
    Je l’ai écris hier ,cet état croupion ne sert qu’a enrichir une minorité et cela est vérifiable tout les jours dans les décisions qui sont prises .
    Ce n’est pas l’état qui est défendu par cette bande mafieux ,mais un bisness bien juteux au profit de quelques ayant droits .
    Mais bon suffit-il de le ’écrire ,meme si cela est l’exacte vérité ,pour que les consciences s’éclairent ?

    • 14 octobre à 10:48 | ratiarivelo (#131) répond à atavisme premium

      Salama jiaby ! Ka IREO**** ihany anie efa MPIZARA-bonbons sy biscuits***** sa ahoana ra-namana « MATORIANDRO ?? » Andraso fa tairiko ra-fozavavy Isandra sy ilay RAMBO-danitra mpilelaka****sa moa PELAKA***** !!!

    • 14 octobre à 11:46 | manga (#6995) répond à atavisme premium

      ATAVISME,
      Le Malagasy en question a toujours ce certain respect envers les vahiny et de quelque origine que ce soit.
      Au contraire, ils se plie en quatre pour montrer ce qu’est l’affection à ses hôtes.
      Donc dire qu’il est XENOPHOPE voire SINOPHOBE, je ne donnerai pas tort à celui ou ceux qui l’ont brandi puisqu’ils font partie de ceux victimes de la contamination des bactéries tendant à renverser notre patrie dans une immonde fosse.
      Le Muséum d’Antsonjobe a été le théatre de scandale quand la représentante directe du consulat de Chine, soutenue seulement par un député et un maire de Toliara, a honoré de sa présence la finale de KOPIKOLE.
      En admettant que le lien d’amitié qui existe entre les deux pays n’en a été que la seule et unique raison.
      Mais comme c’est du « jamais vu », une autre hypothèse semble à ne pas exclure vu les derniers événements ayant attiré l’attention de tout un chacun.
      Est-ce que cette manifestation culturelle a été instrumentalisée par l’état pour réparer les dérives à répétition qu’il ne cesse de commettre ?
      Je n’ai aucune raison d’admettre qu’il y a encore quelque chose qui marche dans le bon sens quant à la gérance de ce pays.
      On s’assombrit de jour en jour, comme un patient cliniquement comateux entamant son dernier souffle.

    • 14 octobre à 12:00 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Je n’ai jamais écris que les Malgaches étaient sinophobe ou xénophobe ,ils défendent leurs interets avec le peu de moyen que l’état leur laisse .
      J’ai passé des années en brousse en sillonant Mada dans tous les sens et je n’ai jamais eu a souffrir de ce genre de problémes !
      Les chinois par contre se comportent souvent comme des profiteurs sans respects et cela est vérifiable sur le terrain !
      Si n’étaient pas là ce serait mieux pour le petit peuple !

    • 14 octobre à 12:59 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Votre objectif, c’est clair, seuls les vazahas, dé préférence anciens colons qui auront droit d’exploiter les richesses gasy,... et de mettre dehors tous ceux qui pourront l’entraver, y compris les mrns,...

      Tous ces révoltes ne sont spécialement pas contre les chinois,...mais, en premier lieu, contre ce régime, car cette population n’a plus confiance en eux,...

    • 14 octobre à 13:49 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      « y compris les mrns »
      Fotsy ou mainty ?

    • 14 octobre à 14:43 | I MATORIANDRO (#6033) répond à atavisme premium

      @ Ratiarivelo

      Marina zany nama a !!!

      Hivovo ndray zao reo ao ambany ao raha tsy efa zay tokoa !!!

      Samia velon’aina !

  • 14 octobre à 10:45 | Saint-Jo (#8511)

    Hi , there ! What are things !
    Here is Bob !

    https://vimeo.com/108097380

    • 14 octobre à 10:51 | ratiarivelo (#131) répond à Saint-Jo

      Salama hianao ra-Saint-Jo : matsiaro ny FAHINY e !!! sy ny FAHATANORANA*** Merci BCP...

    • 14 octobre à 12:00 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Miarahaba anao ry akama ratiarivelo !
      Efa ela mihitsy no niandrasana io loka Nobel io .
      Tamin’ny telo taona lasa izay dia nalaza ery fa tsy maintsy ho i Bob no ahazo ilay loka .
      Dia samy niandry tamim-panantenana daholo ny akama .
      Kinanjo inona no teo , fa nomen-dry zareo an’ilay poety Soedisy ilay loka .
      Dia samy diso fanantenana ny akama rehetra .

      Kinanjo , telo taona taty aoriana , omaly alakamisy ,
      dia tsy nanam-po n’inon’inona akory aho niditra ny trano ny hariva ,
      dia hoy ny andefo-mandriko hoe :
      - « Faly be izao ianao » !
      - « Faly foana anie aho rehefa tonga ato antrano e ! »
      - « Nomena an’i Bob amin’izay ilay izy ! »
      - « Tsy azoko ? »
      - « Ilay loka Nobel momba ny haisoratra e ! Bob Dylan ! »
      - « Wow ! Ouuuuuh ! »

      Dia iny aho no nandeha nihaino indray an’ity sy nizara azy tamin’ny akama rehetra ,
      satria tena « miova tokoa ny toetr’andro » !
      https://www.youtube.com/watch?v=e7qQ6_RV4VQ

    • 14 octobre à 12:32 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      Bob Dylan ve tsy ilay nalaza be tany « Vody sy Toaka » ? sa Woodstock moa no tena izy ka nampisehona fa « ny rongony sy ny zava mahadomelina ary ny toaka sy ny fahavetavetàna no nanjaka tao » ?
      Raha diso aho dia miala tsiny.
      Aza miteniteny ny vadinao fa manahirana an’i Manga io.

    • 14 octobre à 13:37 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      RAMBO , the false old boy of a Higher Education Institute at Aix-en-Provence , has to consult only Wikipedia or things like that .

      What the swindler RAMBO could know about Woodstock and Nobel Prize Literature ?
      Nothing , I’m sure .

      Woodstock was en event which was out limit of RAMBO’s mind.
      Where was Bob Dylan when artists and their audience were at Woodstock ?

      Understanding Nobel Prizes isn’t thing that cheater RAMBO’s mind never ever can reach !
      World Nobel isn’t world for Gasy foza .
      It clearly appears that crook Rambo doesn’t know real limits of his own mind.

    • 14 octobre à 14:09 | manga (#6995) répond à Saint-Jo

      @ATAVISME
      Sincèrement désolé si vous croyez être visé. Je n’ai aucunement eu l’intention d’adresser ces propos sur votre compte ; loin de là. Ce qui m’a tout simplement exaspéré est de lire ceux de certains contributeurs détourner les dérives du régime au dépens des vulnérables soi-disant se laisser bêtement entraîner par des fokus qui ne sont autre que leur propre proche.

    • 14 octobre à 14:47 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Saint-Jo

      Mba misy mahatsiaro ny akama ra ST-Jo a !

      MIlay be le izy !!!

      Mankasitraka ny mpikarakara !

      Ny eto an-tanana raha vao tsy ao tafaraka ao anaty harona dia lazainy fa tsy izy !

      Samia velon’aina !

    • 14 octobre à 14:59 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      Jo the Evil
      It is useless to write to me in English. I do not speak or write English. You still want to show that you are smarter answering me in English ! You are wrong it does not work with me ...

    • 14 octobre à 15:39 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Hey ! RAMBO , the false old boy of a Higher Education Institute at Aix-en-Provence !

      It’s already well known you have some difficulties to read and write in French.
      Mostly you understand nothing about ideas written in French.
      You pretend to be an “andriana Merina” but you’re licking the most anti-Merina Boris Bekamisy.
      Then asking you to read or to write texts in English isn’t reasonable.
      Texts that I write aren’t for all of the attendees of this virtual place.
      They’re only for those who are able to understand them.
      They also aren’t for those I’m not going on with. And it’s your case.

    • 14 octobre à 17:33 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,

      the false old boy of a Higher Education Institute at Aix-en-Provence ,....

      I would write : The false alumnus of the univesity of Aix-en- provence(...)

  • 14 octobre à 10:49 | RAMBO (#7290)

    Juxiang Minerals doit persévérer à l’image de Rio Tinto...

    La joint-venture QIT Madagascar Minerals (QMM) associant l’anglo-australien Rio Tinto Alcan, à hauteur de 80%, à l’Etat malgache (20%, via l’OMNIS)
    Madagascar : manifestations locales contre Rio Tinto
    Posté par Nick le 25 Janvier, 2013
    Anti QMM Protestations 12 Janvier 2013

    Par Vahinala Douguet

    Lorsque les manifestants maintenus à 200 travailleurs de Rio Tinto en otage dans leur propre site minier, y compris le patron de Rio Tinto à Madagascar, un conflit minier a atteint son point d’ébullition. La réaction militaire a assuré de nouveaux troubles dans un avenir prévisible.

    Rio Tinto est un groupe minier international. Les activités de Rio Tinto est de trouver, l’exploitation minière et de traitement de ressources minérales. Les principaux produits sont l’aluminium, le cuivre, les diamants, le charbon, l’or, les minéraux industriels et du minerai de fer. QIT Madagascar Minerals (QMM), qui est détenue à 80% par Rio Tinto et à 20% par le gouvernement de Madagascar (représenté par le Bureau national de la mine OMNIS), a construit une opération de sables minéraux de l’exploitation minière à proximité de Taolagnaro à la pointe sud-est de Madagascar, soutenu par la Banque mondiale. Il est l’un des plus gros investissements à Madagascar (1000M $) .Rio Tinto a commencé à explorer la région Anosy à Madagascar à la fin des années 1980. Ceci est l’une des régions les plus écologiquement diversifiée de Madagascar, mais aussi l’un des plus pauvres et les plus isolées. 92 pour cent des habitants vivent en dessous Anosy du seuil de pauvreté (US1 $ / jour).

    Rio Tinto / QMM entend extraire de l’ilménite et du zircon à partir des sables minéraux lourds sur une superficie d’environ 6.000 hectares le long de la côte au cours des 40 prochaines années. L’ilménite à Madagascar extrait contient 60% de dioxyde de titane qui rend la qualité supérieure à la plupart des autres sources mondiales. La matière première sera mis à niveau pour produire un nouveau chlorure de dioxyde de titane laitier 90% convient pour les marchés mondiaux des matières premières de titane à vendre comme matière première aux producteurs de pigment de titane. Le pigment est utilisé comme une finition blanche dans les peintures, les plastiques, le papier et les colorants.

    Rio Tinto / QMM : Un projet très controversé

    Le / projet de QMM Rio Tinto a obtenu le « feu vert » de Rio Tinto en Août 2005 et la construction a commencé en Janvier 2006 (sous Ravalomanana). Il déplace les populations locales de leurs terres et exige le retrait de rares fragments de forêt littorale côtière et bruyères trouvé seulement à Madagascar . Beaucoup de gens locaux ont peu ou aucune connaissance des changements dramatiques qui ont lieu et les raisons pour eux. Les différences de compréhension sur le projet ont déjà conduit à des conflits et à la méfiance, qui ont encore été aggravés par le manque de communication. Le bouleversement social, environnemental et économique causé par le projet affecte les différentes parties prenantes de différentes manières.

    à suivre..

    • 14 octobre à 10:55 | ratiarivelo (#131) répond à RAMBO

      Ka inona no tianao ry LEROA : izany rehetra efa fantatra hatramin’ela**** ovay ny disika ee !!!

    • 14 octobre à 11:01 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      suite et fin Rio TINTO

      L’impact le plus important négatif direct de la biodiversité résultant de Rio Tinto / activités QMMs est la perte d’habitat de la forêt littorale à Mandena, Petriky et Sainte Luce. Environ 1.665 ha devraient être perdus pour le dragage, ce qui implique non seulement la clairance de la végétation, mais aussi le retrait du sol et de sa banque de semences constituant.

      En outre, de nombreux conflits sociaux ont été identifiés et observés sur le terrain. Prix ​​de l’immobilier et les loyers ont augmenté de façon spectaculaire avec le coût de la nourriture, des soins médicaux et de l’énergie. L’inflation a fortement affecté les moyens de subsistance de la plupart des habitants Taolagnaro et certains résidents de longue durée ont été de quitter la ville.

      manifestations locales et le blocage de Taolagnaro

      Les gens de plusieurs régions dans la « zone d’impact » de la mine Rio Tinto / QMM ont manifesté en 2013 (Janvier 9 e à 12 e ). Les principaux points chauds ont été en dehors du camp « Phase 3 » où la plupart des travailleurs de Rio Tinto / QMM en dehors de Taolagnaro (et certains qui proviennent de là) vivent. Ils ont été également démontrer à proximité des Mandena carrefour des routes d’ accès.

      Les manifestants comprennent des personnes de zones autour de Taolagnaro (Ehoala, Mandena, Ilafatsinana) expulsés de leurs terres pour le port, la mienne, et la construction de routes au début du processus de la mine. Il y a aussi des villageois impliqués dans les manifestations de la région de Sainte Luce, où la société est de démarrer la construction jusqu’à lancer le deuxième site de la mine. Apparemment il y a aussi des personnes impliquées de Manantenina où Rio Tinto ont une mine au début de la bauxite de stade en préparation.

      Des centaines de manifestants ont bloqué des routes pendant plusieurs jours et pris au piège 200 employés Rio Tinto / QMM , y compris chef de la direction du pays. Rio Tinto aurait menacé de fermer l’électricité à la ville hors si les autorités ne trient pas le problème. Selon le Telegraph ( 24 Janvier ), ils ont même menacé de quitter Madagascar. Le 12 Janvier , l’armée a montré, a commencé à tirer des gaz lacrymogènes, puis menotter, en battant et en faisant glisser les manifestants le long de la piste. Un certain nombre de militaires ont été blessés dans des attaques de vengeance.

      Rappelons que nous sommes maintenant en 2006 et c’est RAVALOMANANA qui était au pouvoir.Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles la population locale à Taolagnaro sont mécontents. Il semble cependant que l’étincelle pour la dernière série de manifestations est que, selon les manifestants, la société a quatre charges d’autobus de travailleurs manuels des hauts plateaux de Madagascar. Il est actuellement énorme inégalité dans Taolagnaro, avec une population importante de personnes de l’extérieur de la région dans des positions confortables à Rio Tinto / QMM et de sociétés associées, et relativement peu de possibilités pour les populations locales simples pour obtenir un emploi. Ainsi, les manifestants réclament l’entreprise emploie plus de gens du pays. En outre, selon le chef de la région pour Anosy, 400 hectares de terres ont été vendues pour construire Rio Tinto / mine de QMM en 2006. Les parcelles ont été achetées pour entre 100 et 6000 ariary malgache (0,02 £ et 1,65 £) par kilomètre carré à des propriétaires différents par Rio Tinto et le Gouvernement Ravalomanana. Les premiers vendeurs demandent maintenant au moins 3.000 ariary malgache par mètre carré.

      1 ? Vahinala Douguet est économiste écologique avec un doctorat de l’Université de Versailles Saint Quentin. Elle est le collaborateur d’un EJOLT et procède actuellement à un inventaire des injustices environnementales à Madagascar, la cartographie des conflits environnementaux à Madagascar.

    • 14 octobre à 11:06 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Rambo,
      Pourquoi ramener cette affaire de rio tinto sur le tapis ,je vois bien l’angle d’attaque mais est ce pour noyer le poisson ?
      Il est vrai que venir tous les 4 matins essayer de taper de l’argent a cette entreprise est devenu tres compliqué ,avec les années ils ont bien compris le fonctionnement des bandes de mafieux qui se succèdent au gouvernement .
      Donc il faut les attaquer pour les affaiblir et ainsi espérer qu’ils soient plus dociles pour répondre aux besoin en cash des chefs mafieux .
      Car il n’y a rien d’autres sous ces gesticulations ,n’est ce pas Rambo 4,5, 6 je sais plus .........
      Pour l’anosy sous développée, mais c’est comme le reste de Madagascar .
      Qu’ont donc fait les différents gouvernements gasy depuis 1958 pour entreprendre des politiques viables pour le développement de Madagscar .
      D’ailleurs aujourd’hui pourquoi n’est pas célébrée l’anniversaire de la république Malgaches le 14 Octobre 1958,elle pue de la gueule cette république ou quoi ?
      Le gasy ne regarde pas son passé et ainsi ne peut préparer l’avenir .
      Syndrome des tropiques sans doute !!

    • 14 octobre à 12:00 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      Cette publication nous prouve ce que j’ai déjà évoqué ici, Hery est en train de copier les pratiques de Ra8, pas force sa politique,...encore moins son programme,...Il prend ce qui l’arrange,...

      Et je réitère que les mêmes causes produisent les mêmes effets,...

    • 14 octobre à 12:20 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Les foza appliquent toujours cette tactique vieille comme le monde
      qui consiste à détourner votre attention des sujets qui les incommodent .

      RAMBO , le faux ancien étudiant à Aix-en-Provence ,
      ainsi que son ennemie intime la nazie foza femelle isandra
      utilisent systématiquement cet artifice quand ils se sentent mis en difficulté .

      Et comme l’un et l’autre sont tout le temps en difficulté , alors ça n’arrête plus .
      En l’occurrence , pour éloigner le sujet chinois , RAMBO détourne votre attention vers QMM Rio Tinto !
      Et les foza sont habitués à cette puérile méthode à tel point qu’ils n’ont même plus conscience qu’ils l’appliquent à tous les coups !
      A tous les coups !

    • 14 octobre à 12:34 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Masin-Joany,

      Il a raison Rambo de nous apporter cette publication, pour nous signifier que les ZD ne sont pas bien placés de blabalter pour nous donner des leçons sur ces affaires de Chinois, du fait que leur Dada aussi, a procédé la même pratique avec les autres étrangers,...

      Toutes fois, ce que je reproche à Rambo, au lieu de reconnaître leur erreur(on est humain, ça arrive), il évoque celles des autres,...C’est une méthode de TRUMP,...

    • 14 octobre à 12:50 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Bof !
      En ce qui concerne les tentatives de détournement de l’attention des debaters
      vers un sujet totalement autre ,
      il faut être une abrutie de foza pour oser dire que RAMBO ,
      le faux ancien étudiant à Aix-en-Provence ,
      a raison !

    • 14 octobre à 12:55 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Isandra ,
      Je n’arrive pas a adopter cette mentalité clanique mafieuse !
      Les similitudes de comportement ,s’agissant de voler l’argent de l’état et donc du peuple ,sont tellement évidentes entre les différents clans,qu’il y a lieu de sourire jaune , quand on observe tout cette mascarade dont ces gens affublent leurs actes pour les rendre disons buvables
      Tiens pendant que je vous tiens (façon de parler) pourriez vous me dire comment ANR se finance t-il pour passer entre 3 à 5 ans en France avec sa famille et en se payant des formations de haut niveau
      J’ai fait une simulation j’arrive a des sommes impressionantes !
      Vous allez me sortir que ce monsieur a épargner ,je vous réponds tout de suite que vu le montant des sommes nécéssaires c’est pas possible ,donc trouver autre chose
      .

    • 14 octobre à 13:09 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      « Tiens pendant que je vous tiens (façon de parler) pourriez vous me dire comment ANR se finance t-il pour passer entre 3 à 5 ans en France avec sa famille et en se payant des formations de haut niveau. »

      Dans ce cas là, vous feriez mieux d’adresser votre demande à l’Etat français, dans la mesure où ce que je sache, leur système de contrôle de blanchissement d’argent est très efficace,...tout doit être sur leur écran,...

      Je tiens à vous rappeler que un Rajoelina a plusieurs sociétés à Madagascar, deux il a statut de l’ancien chef d’Etat avec tous les avantages,...

    • 14 octobre à 13:22 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Isandra ,
      Ces sociétés depuis belle lurette ne rapporte plus rien !
      Par contre vous m’indiquez que ce monsieur ,ancien putschiste et dictateur (c’est comme cela que l’on appelle quelqu’un qui prend le pouvoir par la force et ne se soumet pas aux élections)percevrait des émolument de l’état Malagasy !
      C’est ahurisant et a quel titre ?
      Et à combien se monteraient ces indemnités ,car meme les anciens présidents Francais auraient du mal a parvenir a se financer ainsi !
      Ah que c’est bien Madagascar, tu fais n’importe quoi en étant dirigeant et puis meme pas élu on te donne de l’argent !
      Et Ra 8 il touche aussi ?

    • 14 octobre à 13:51 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      « Formation de haut niveau » ?
      N’exagérons rien !
      Le DJ-ex-la-terreur ne peut pas être
      subitement miraculeusement doté d’une cervelle
      pour pouvoir suivre un enseignement de haut niveau !

      La greffe de cervelle est une opération chirurgicale encore hors de portée de l’Homme !

      Le manque de cervelle est congénital chez tous les foza .
      En particulier chez le DJ-ex-la-terreur !

    • 14 octobre à 14:26 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Atavisme machin,

      Parce que c’est vous maintenant le CAC de ses sociétés, connaissant l’Etat de leur santé...?

      Il est plus facile pour de gens ayant de notoriété, d’autant plus, ancien chef d’Etat, comme Rajoelina de trouver des financements ou des biens à leur disposition,...

      En France, par exemple, la famille Hariri a mis à la disposition de Chirac leur confortable maison,...

    • 14 octobre à 15:01 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Isandra dmd,
      Décidément comme nazie vous avez beaucoup de mal avec les codes et lois de la démocratie .
      Je ne peux et je ne suis pas le seul,pour des raisons éthiques comparer un président démocratiquement élu 2 fois ,avec un aventurier ,apprenti dictateur,poussé par un ex amiral d’eau douce, lui meme tres faché avec la démocratie .
      C’est une question de principe et cela n’a rien avoir avec les peuples mais l’on ne mélange pas les torchons et les serviettes .
      Pour cette histoire de hariri je fais comme vous ,ce ne sont que des suppositions des affirmations sans fondement .
      Je me permet également et sans aucune mauvaise pensée que d’un coté vous avez la 5 ou 6 puissance du monde et de l’autre ce que vous savez et sans doute les enjeux économiques ne sont pas du meme niveau et donc les moyens des états non plus .
      Et pour l’argent d’ANR ,combien touche t-il pour avoir foutu le bordel à Mada ?
      Trouvez normal aussi qu’un pays ou l’on recense pres de 90 % de pauvres puissent se payer de tels agissement est proprement honteux alors que l’ont est incapable de résoudre les problèmes de famines du sud notamment !
      J’aimerais d’ailleurs connaitre en détail les dépenses de l’état Malagasy ,je crois que l’on y découvrirais beaucoup de scandales inacceptables ,qu’en pensez vous ?

  • 14 octobre à 11:04 | ratiarivelo (#131)

    Zavatra iray mba manitikitika ary tonga ato an-tsainko : ny 14 ocktobra 1958 Tantara iray tsy ho hadino @ny TANTARAN’i MADAGASIKARA****fetin’ny Repobilika MALAGASY**** mahereza DAHOLO !!

    • 14 octobre à 11:17 | RAMBO (#7290) répond à ratiarivelo

      Efa Repoblika faha 4 isika Ratsitia â....Ataoko mazava tsara ny diska fa i Ravalo no nanomboka nivarotra tanindrazana varo boba tamin’Ingahy Rio Tinto miliaridera angilisy tamin’ny 2006 Ar 100 ny KM². Tsy lazaina intsony ny resaka Daewoo izay nitsao-mpahana.
      I Dada Jao no nianjeran’ny fahatezeran’ny mponina tamin’ny 2013 satria nisy Merina 400 no nalefan-rRavalo niasa tany Tolagnaro ka tezitra ny Antanosy.

    • 14 octobre à 12:03 | manga (#6995) répond à ratiarivelo

      Aza mba maivan-doha tahak’io ianao Rahavako fa toy ny lazainao ihany no amelezana anao.
      Mitantara na mandika mitovy (raha ny marina kokoa) ny niantombohan’ny orinasa vahiny iray eto an-toerana ianao ; izay tsy mifanandrify amin’ny lahatsoratra ho voasana.
      - Jereo anie ireo atontan’isa nolazainao ireo e ! arotsak’ireo mpitrandraka vatosoa any amin’ny fanjakàna ve io ampahany io ?
      - Nasitaka tany Soamahamanina ry zareo, avy eo dia nankaiza ?
      - Moa ve tsy izany no antony nanongananareo an-dRavalo, ka ny nataony ihany no averinareo ?
      - Sa ny ozona nataonareo azy no mahatonga anareo voatery tsy maintsy hanonona ny anarany isaky ny mihetsika ?
      Raha ny fiheveranay azy dia efa ao ambadik’i Sahondra io olona lazainao io, ary torak’izany koa ireo nodimbiasany ; satria ny fantatray dia ilay filoha mamim-bahoaka voafidy ara-demôkrasia sy nankatoavin’ny firenena mikambana no mitantana eo.
      Ka soa ny vitana dia arahaba soa arahaba tsara, moa mifanipaka amin’zany dia tsy maintsy tatazany.
      Angaha dia ho deraina fotsiny amin’ny maha filoha azy ka na ny fitsikeràna aza dia tokony tsy hisy ?
      Ianao io mihitsy no anisan’ireny voapepo tamin’ny bokimena ireny araky ny filazean-dRababah azy teto.

  • 14 octobre à 11:05 | ratiarivelo (#131)

    Tsetsatsa tsy haritra ny ahy ry ZAREO OOOOOOO !!

    • 14 octobre à 12:18 | manga (#6995) répond à ratiarivelo

      Aza gaga ianao ry namana RATIA sady efa fantatrao raha teo ny iantefàn’ny voalazako etsy ambony. Ka mamelaha ahy amin’ny tsy nanamarihiko ilay olona voakasika mivantana.

  • 14 octobre à 11:49 | dominique (#9242)

    attention avec UN chinois ça a du pognon et c’est PIRE que DES mouches sur un morceau de viande !

  • 14 octobre à 11:53 | Isandra (#7070)

    Tous ces malaises nous montrent que la population n’a plus confiance en leur représentants(les dirigeants élus, à commencer par le Président) qui doivent prendre les décisions et signer des contrats à leur nom. Le paranos et le soupçon s’installent, la population remet en cause à chaque fois que ceux-ci prennent la décision,...

    Cette situation ne leur permettra pas de mettre en place leur politique de développement et leurs réformes(s’il en a,...),...car quoiqu’il fasse, tant que leur entreprise n’a pas l’adhésion du peuple, ça bloque, bloquera,...et la situation de la population s’enlise voire s’empire,...

    De ce fait, ce régime devrait à tout prix conquérir cette confiance et faire profil bas, en se réconciliant avec le peuple, mettant en place un cercle lequel permettra d’ouvrir une vraie dialogue(pas juste au bout de lèvres), respectant les lois en vigueurs,...

    • 14 octobre à 12:15 | manga (#6995) répond à Isandra

      Izy no manao ny ataony dia lazaina fa ny vahoaka no lazaina fa tsy maintsy ampihavanana ?
      Aza miditra amin’izany ianao Risandra.
      Efa natao ny « RECONCILIATION NATIONALE » farany teo.
      Mbola tsy nanomboka akory dia efa nitsipaka aho satria niziriziry ho filoha mpitanatana an’izany izy ary amin’ny raharaha metsy tsy mahakasika azy akory. Nofitahin-dRavalo (io ilay hoe tsapaho ny heriny) izy dia nanao sonia.
      Inona ny vokany : Volam-bahoaka tsy toko tsy foroana no nolaniana amin’ny tsy antony.
      Dia « DIALOGUE » andaniana ohatrinona indray no tadiavinao hiditra any ampaosin’ny sasany ?
      Apretraho ny HCJ nodradradrainy dia aoka ny vahoaka no hitsara ny tantara.

    • 14 octobre à 12:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Aoka aloha hazava ny resaka hoy ilay mpibrosy soavaly matanjaka izay,...izaho Manga tsy mitoko teny fantatra hoe io hevitra natolotro io no mety.

      Ny zavatra mila tadiavina haingana izao dia ny hiverenan’ny fitokisan’ny vahoaka amin’ireo mpitondra azy, mba hahatonga azy ireo hanamora sy handray feno anjara amin’ny fampandrosoam-pirenena, fa tsy izireo indray no vato misakana. Ka raha misy vahaolana hitanao fa mahomby any Ramanga dia raisina an-tanandroa.

    • 14 octobre à 13:09 | manga (#6995) répond à Isandra

      @Isandra,
      Fitokisana avy any amin’ny vahoaka inona intsony moa ity antenainao ity satria nolazaina fa tanin’ny maizina araraotin’ireo tsy maty voalavo an-kibo hono iny faritr’Itasy iny ; moa ve tsy ambanivohitra lavitr’andriana tahak’azy koa ilay faritra voalaza etsy ambony.
      Ka rehefa niala an’Antananarivo ny anao dia nibaribary any mahajanga. iFandriana sy ny faritra Atsinanana dia miandry am-bavam-basy hoy ilay fitenenana ; ka hoy ianao ve fa tsy eka mihenika eran’ny firenena ny ota fady ataon’ny mpitondra ?
      An-dohalika ny ranom-bary Rahavako, mitadiava fomba hafahafa kokoa itsaranao ny toe-draharaha misy eto amin’ny firenena.
      Dia avereno vakiana anie ny filazan’ireo mpiaro ny fitondràna ankehitriny amin’ny saina tsy miangatra e ! Azo lazaina fa mpitaky seza ve ireo mitokona sy mampibaribary ny tsy fihetezan-draharaha ankehitriny ?
      Am-bava omana, an-tsaina mieritreritra...

    • 14 octobre à 14:57 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Efa tena mivadika atidoha mihintsy ve ikala ty e !

      Ngah tsy efa nahazo ny fitokisanareo foza domelina iray trano ty olona nofidianreo t@ hala-bato demokratika ty e ???!!!#

      Zao fitondrana mampangidy vava anareo zao mihintsy no tena mendrika anareo !!!

      Ndehana ndray tsapao ny herinareo raha mafy be nareo ; anafaro jokera fopla hafa any indray fa izay nalefa teo toa mitsoa-pahana sy misitrika sahala sokona daholo !!!

      Samia velon’aina !

  • 14 octobre à 12:23 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Il ne faut pas blâmer les sociétés chinoises dans ce genre d’affaires, si douteuses soient-elles, elles sont venues ici à Madagascar pour faire des profits, évidemment il y en a quelques uns de chez nous qui ont fait des appels alléchants à leurs endroits pour injecter des sous dans ces exploitations.

    Les procédures pourraient se dérouler en trois étapes dans ces affaires nébuleuses :

    • Quelques têtes brulées, des pieds nickelés, ayant suffisamment de pouvoir et d’autorités ont fait appel à ces entreprises chinoises ; ces personnages hauts placés auraient demandé aux chinois de chercher à Madagascar des endroits renfermant des richesses minières en utilisant des technologies et équipements adéquats à leur disposition ; à ce niveau des tractations, un premier versement des contreparties serait effectué de préférence auprès d’une banque à l’étranger ; ce sont les pieds nickelés qui font l’intermédiation pour le recrutement de bureau d’étude local et d’association (prestataires de services) qui vont épauler les chinois dans les contacts auprès des autorités communales et villageoises ciblées

    • Sans permis d’exploitation ni permis environnemental, les chinois font des descentes sur terrain afin de dénicher les endroits propices, et une fois ciblés, les sites seront délimités par les prestataires de services, et les campagnes de sensibilisation et de corruption déguisée commencent au niveau de l’environnement humain des sites, les autorités et élus, les leaders villageois et autres autorités coutumières ; c’est à ce niveau que démarrent les procédures auprès des services administratifs du pays, notamment le BCM et ONE, et autres autorités au niveau des collectivités locales ; des rapports techniques préliminaires sont établis par les prestataires de services, et en contreparties de la validation et approbation par les services administratifs, un deuxième versement est demandé auprès des chinois.

    • En contrepartie de deux versements déjà effectués, les chinois demandent et exigent à ce qu’ils puissent démarrer l’exploitation proprement dite sans qu’il y ait ni licence d’exploitation ni permis environnemental, à charge pour les pieds nickelés grassement payés de faire en sorte que la délivrance des paperasses administratives et autres autorisations nécessaires soit facilitée dans les brefs délais ; c’est à ce niveau que les problèmes commencent pour les chinois : les pieds nickelés rechignent à payer confortablement les fonctionnaires et autres élus locaux, et ils usent pour s’y faire des pressions politiques inimaginables, et les fuites commencent à apparaître en public ; la population locale et autre communauté commencent aussi à faire des résistances, et des oppositions bien coordonnées (de façon politique ou ethno-politique ou purement communautaire) vont faire jour. Et les chinois sont devenus embarrassés par la tournure de la situation, et ils commencent à s’agiter et s’inquiètent pour les investissements effectués grâce aux deux versements déjà faits ; et c’est le moment propice pour les pieds nickelés pour presser les chinois à faire un troisième versement afin de calmer la situation et trouver des arrangements acceptables (recherche de nouveaux sites ou report du démarrage des exploitations) ; et c’est après ce versement qu’un « memorandum of understanding » et autre « accord d’agrément » assortis des papiers administratifs seront délivrés, pour arriver finalement au démarrage des exploitations.

    En somme, c’est un business opaque et truffé de pressions et rackets en tout genre, pour les pieds nickelés, l’essentiel c’est de rafler et accumuler des sommes considérables tout en restant à l’ombre et en faisant intervenir de nombreux intermédiaires jouant les rôles de fusibles à tout les niveaux.

    Les premiers perdants dans toutes ces affaires sont la caisse de l’Etat et la population locale des sites d’exploitation, les activités commencent alors qu’on n’arrive même pas à ni prévoir ni cerner les répercussions d’ordre financier et économique, les retombées sociales, des exploitations de ce genre.

    Ce qui est très grave, c’est que tous les contrats miniers, quel que soit leur envergure en termes de volume d’investissement, tous ces contrats sont assortis d’une « clause de confidentialité » approuvés par les deux parties signataires, et qui à mon humble avis est une porte ouverte à toutes les formes possibles de corruptions politiques dans le pays.

    Lequel parmi nous, à part les initiés, a déjà eu la possibilité de voir les termes des contrats entre l’Etat Malagasy et ces grandes sociétés minières opérant déjà à Madagascar ?

    • 14 octobre à 15:17 | Tsisdinika (#3548) répond à Vohitra

      « Lequel parmi nous, à part les initiés, a déjà eu la possibilité de voir les termes des contrats entre l’Etat Malagasy et ces grandes sociétés minières opérant déjà à Madagascar ? »

      Je vais vous répondre : même les initiés n’ont jamais vu ces contrats parce qu’ils n’ont JAMAIS existé. A ce jour, il n’y a que 3 grandes sociétés minières opérant à Madagascar à côté des petits exportateurs de graphite ou de mica. Ces sociétés ont toutes des permis et non des contrats. Le régime légal et fiscal peut varier, comme Ambatovy qui est éligible à la loi sur les grands investissements miniers, ou la structure de l’actionnariat peut inclure une participation de l’État, comme le cas de QMM, mais de contrat, il n’y en a jamais eu. Il suffit de lire le Code Minier, le LGIM et les décrets d’application pour voir à quoi correspondent les droits et obligations attachés à ces permis.

      Toute cette insistance à déformer la réalité et la vérité, venant surtout de la part de soi-disant membres de la société civile (comme Craad-Oi qui n’est composé en tout et pour tout que d’une dame subventionnée), l’irresponsabilité dans ce travail de sape continu des lois de ce pays (y compris en se référant à l’actuel Code Minier en « ancien code » par exemple), tout cela se paiera un jour prochain au prix fort, et pas qu’en Renminbi.

  • 14 octobre à 12:38 | ragassy (#6369)

    En fait, l’amateurisme de la presse n’aide pas Madagascar.
    Ce ne sont pas des journalistes mais, tous des propagandistes.

    Ici c’est flagrant ; «  »« La population d’Ampasimatera, forte du « succès » de celle de Soamahamanina n’entend pas se laisser faire elle non plus. La population, appuyée par les autorités locales, est descendue dans la rue pour contester l’exploitation minière chinoise dans leur région. »«  »"

    L’ investissement privé est nécessaire pour un pays très avancé ou en voie de développement.
    L’accélération de la croissance du pays ne pourra se faire sans une plus grande participation des populations démunies . Le peuple a besoin de travail ,de consommer, et rêve d’entreprendre.
    Ce peuple rêve de meilleur accès à l’éducation et aux services de santé et d’infrastructure.
    L’Etat seul n’y arrivera jamais.

    Au lieu d’inciter à la haine, cherchez plutôt à mieux comprendre, pourquoi ces chinois sont là. Pourquoi pas à Analakely ou à Majunga ou ailleurs.. pourquoi à Ampasimatera ??
    Eclairez l’opinion public.

    Après tout, qui paieront les casses ??
    On est bien dans un état de droit non ??
    Suite aux pillages la Sucoma Morondava réclame 80 millions d’euros d’indemnités.. Et Somahamania nous coutera combien ?
    Enfin, voyez ce que font les chinois en Afrique.En Ethiopie par exemple.Tiens , même Trump confie sa production de vetements aux chinois.
    Ne nous trompons pas de cible.Les chinois ne cherchent qu’à travailler, sans critiquer votre democratie.

    • 14 octobre à 13:55 | atavisme premium (#9437) répond à ragassy

      Quand la classe dirigeante fera correctement son travail d’administration le peuple laissera faire .
      Pour l’instant le peuple ne veux pas de ces exploitation minieres ou l’argent va dans les poches de« on ne sait qui »mais surement pas pour les populations !
      Pleurez maitre de ce pays, ils vous sera de plus en plus difficile de piller outrageusement Madagascar

    • 14 octobre à 16:44 | Tsisdinika (#3548) répond à ragassy

      à ragassy,

      Votre commentaire est un verre d’eau rafraîchissant dans cette aridité intellectuelle de sinophobie ambiante.

      Depuis le début, j’ai également déploré le manque total de professionnalisme de nos vaillants journaleux (remarquez qu’un journaleux professionnel, quel oxymore cela ferait hein), lesquels ont couvert cette histoire de conflit politico-foncier-minier sans faire le moindre travail d’investigation. Ils n’ont fait et ne font que servir de relais aux affirmations de religieux, qui auraient pu faire meilleur usage du temps libre dont ils disposent à profusion, et d’intellos qui décrédibilisent totallement les OSC en démontrant qu’ils ne sont pas plus avancés que le paysan du coin dans leur compréhension du problème.

    • 14 octobre à 16:50 | Babah (#9347) répond à ragassy

      Merci à Ragassy et Tsisdinika d’exister. Vous donnez la preuve que le bon sens et l’intelligence existent en face de tous ces imbéciles qui blablatent dans ce forum.
      Disons les choses telles qu’elles sont.

    • 14 octobre à 17:23 | punchline (#9673) répond à ragassy

      @ragassy@babah@tsisdikany : VOUS PARLEZ DE L’OR NOUS PARLONS DE VIE HUMAINE
      ça c’est du vecu et horriblement inquiétant (voir site facebook CRAAD-OI) :
      - « Le Médecin-Inspecteur et le Directeur Régional de la Santé qui sont passés les voir les ont alertés au sujet du risque de cancer du sang entraîné par la consommation de l’eau polluée par le mercure, et leur ont dit de chercher de l’eau ailleurs, mais ils n’ont pas d’autre source d’eau et s’attendent à ce qu’eux-mêmes et leur progéniture soient condamnés à souffrir du cancer »-

      cela se passe à Mananjary actuellement, c’est documenté, c’est signé par leurs auteurs

      arrêtez avec votre formule à la ritournelle genre journaleux, pas d’investigation, etc..., apportez votre etude documenté et signé , sinon taisez-vous

  • 14 octobre à 13:45 | Jipo (#4988)

    Racoutou, razafy, rabaty, finalement c ’est toujours une histoire de : rats ...
    « Rabattent » , un cousin éloigné de Rabato -ko ?
    & les dirigeants, ils se rat-battent / quoi : ah ? les hydrocarbures, le BDR étant DEJA parti : « enfumé » à côte des délestazes massifs, mais parfaitement maitrisés, la zirama n’ a plus qu ’ à faire de meme, un exemple à poursuivre ...
    Quant au reste de la population, vous leurs laissez quoi pour se : « rat-battre » ???

    • 14 octobre à 16:53 | Tsisdinika (#3548) répond à Jipo

      Juste pour dire que l’initiale Ra- dans la formation de nom propre en malagasy n’a pas du tout la même prononciation phonétique que le « Rat » français dont le phonème /r/ est réalisé en consonne roulé uvulaire voisé (grasseyé). Pour faire simple, le rat c’est français, le Ra- c’est malagasy.

  • 14 octobre à 14:00 | diego (#531)

    Bonjour,

    À se demander si on a à faire à une ou des entreprises ou des voyous, de la mafia.

    Le président et la justice doivent expliquer au pays ce qui se passent. Madagascar est-il un pays indépendant, souverain ?

    Il est difficile de croire que des entreprises étrangères puissent se promener dans l’Ile sans que le président ne soit au courant :

    - l’autorité de l’État, est-ce que cela existe encore à Madagascar ?

    Les autorités courent après le Dahalo, mais il y a plus dangereux que les Dahalo, les étrangers qui veulent vous voler vos terres. Et qui defend les terres Gasy ? Ce n’est pas un tabou que défendre ses terres !

  • 14 octobre à 14:11 | atavisme premium (#9437)

    Saint jo,
    Je plaisante, mais vous pouvez vous payer des formations de hauts niveaux et ne rien n’y comprendre .
    Le but d’apres ce que je comprends est d’épater la galerie et surtout la CI en cas de reprise du pouvoir à Madagascar.
    Je sais également que ce type de formation n’est pas sanctionné par un diplome d’état ou toute autre accréditation sérieuse .
    Donc un trophée délivré par le centre de formation ,grassement payé par l’argent du contribuable Malagasy,et hop le tour est joué .
    Il n’y a pas a dire ,mais pour dépenser l’argent de l’état en se foutant du peuple, ils sont décidément très fort ces foza.

    • 14 octobre à 14:54 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Masin-Joany,

      La vie est tellement injuste,...un sans cervelle réussit plus dans la vie que les gens auto-proclamé intelligent,...dont ceux-xi atteindront jamais le parcours,...na akapoka amin’ny vato lohany,...

      Ils sont fous et bêtes les Tananariviens d’avoir élus un maire sans cervelle,...à plus de 60%,...

      Il est fou et bête Ra8 d’être obligé laisser sa place à un petit sans cervelle,...

    • 14 octobre à 15:10 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra ,
      Je vous pose beaucoup de questions basiques à lesquelles vous ne répondez pas .
      Soit vous n’avez pas ces infos ,soit vous cachez la vérité !
      D’autre part votre soit disant messie politique ,surdoué ,sait-il que de nombreux apprenti dictateur ne sont pas mort dans leur lit !
      Voir dans ce peigne cul l’avenir de Madagascar c’est vraiment croire ,comme les enfants,aux mondes magiques et fantasiques !

    • 14 octobre à 15:49 | Saint-Jo (#8511) répond à atavisme premium

      Le DJ-ex-la terreur est politiquement mort !
      Po-li-ti-que-ment-mort !
      Sarko , son maître , ne se retrouvera plus jamais à l’Elysée !

      Et même , si par miracle ( ce qui est totalement impossible ! ) Sarko se retrouve à l’Elysée ,
      il est certain qu’il ne poussera plus votre DJ-ex-la-terreur à se retrouver au sommet de l’Etat gasy !

      Mort politiquement ! Voilà ce qu’est le DJ-ex-la-terreur !

  • 14 octobre à 14:49 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour , Vohitra !
    Ce que vous révélez dans votre post est crédible !
    C’est-à-dire : ou bien la vérité elle-même ou bien suffisamment proche de la vérité !
    Les détenteurs de tous les pouvoirs dans ce pays ne pensent qu’à se remplir les poches par tous les moyens .
    Et l’argent qu’ils gagnent est planqué à l’Etranger. C’est-à-dire : ne profite en rien au pays et à ses populations .
    Et tout cela n’est pas un scoop , car ce n’est ni plus ni moins que l’état d’esprit général qui avait cours du temps de l’ancienne colonisation : piller les colonisés et exporter les butins .
    Les colons étrangers ne sont plus présents sur place ( du moins les Européens ).
    Mais les natifs détenteurs des pouvoirs dans ces anciens pays colonisés ont hérité de l’esprit de l’ancienne colonisation . Et ils sont pires encore que leurs modèles d’autrefois .
    Et ils se font aider , moins par les Européens et plus par des Asiatiques dans leurs malfaisances .
    Exemples ? Les Européens n’ont rien à foutre des bois de rose ! Et ce n’est pas eux qui veulent à tout prix s’emparer de l’or des pays comme le nôtre .

    La plus grande réserve mondiale de terres rares se trouve en China .
    Et les autorités chinoises ne laissent à personne d’autre que les Chinois eux-mêmes pour exploiter ces terres rares .
    Pire : les autorités chinoises refusent de vendre sur le marché international leurs produits provenant de ces mines de terres rares . Des pays industrialisés ont porté ce refus de vente au tribunal international du commerce . Mais le temps que les choses suivent leur cours jusqu’à l’éventuel verdict , les Chinois auront engrangé le maximum d’avantages possibles .
    Mais nous savons tous que ces mêmes Chinois ne reculent devant rien pour exploiter les mines dans les pays qui ne sont pas les leurs .

    • 14 octobre à 15:48 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      Ni notre or ni nos bdr n’intéressent les européens...ils préfèrent nos nickels, nos cobalts, nos ilemites ...
      Les Américains qui possèdent la plus grande réserve en pétrole n’exporte pas non plus leur produit...ils préfèrent aller le chercher chez les autres. C’est une stratégie vieille comme le monde et les Chinois ont raison de « spéculer » sur les terres rares très utilisées dans l’électronique de pointe.
      Nareo tena andevom-bazaha mihitsy.

      写信给我在中国,说明你是个聪明!

    • 14 octobre à 16:03 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Et c’est cette solidarité et sympathie qu’il ressent pour les Chinois ,
      conjuguées avec sa cupidité sans limites ,
      qui sont les raisons principales qui animent le couillon de RAMBO , auto-proclamé andriana Merina ,
      à encourager les Chinois à piller l’or des Gasy ?

    • 14 octobre à 16:17 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      @ Jo le Malin.
      乔恶性。
      现在有钱马达加斯加与中国的合作......这是我的cas..Ne告诉任何人,这是一个秘密......这就是为什么我在中国我写!我了解到中国2 ans..business成人之美!

    • 14 octobre à 17:39 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Je traduis :
      « Moi, RAMBO je vendrais père et mère, si ça me permet de glaner quelques sous à mon avantage. Alors ces paysans gasy sans importance n’ont aucune valeur à mes yeux. Moi qui , pour l’instant , me suis vendu corps et âme aux Chinois qui pillent l ’or des Gasy. Je suis en affaire avec les Chinois pour au moins deux ans encore. Après on verra. Dommage qu’aucun chanteur-compositeur chinois n’a pas été honoré du prix Nobel de litterature »
      Fin de la traduction .

  • 14 octobre à 15:30 | olivier (#7062)

    Taratata

    le « prix fort » est payé depuis belle lurette...

    A force de se croire plus malin...

    résumé de tellement d’années...

    • 14 octobre à 16:35 | RAMBO (#7290) répond à olivier

      @ Jo le malin
      现在,马达加斯加与中国的合作带来的钱......这是我的目标..不告诉任何人,无论是一个秘密......这就是为什么我在中国写!我学习中国......这不是很完美,但它会来的。

    • 14 octobre à 19:11 | Saint-Jo (#8511) répond à olivier

      Traduction :
      « Votre pays nous est déjà vendu car nous en avons déjà payé le prix . Donc tout votre or nous appartient aussi maintenant . L’argent est bien planqué en-dehors de ce pays qui n’est plus le vôtre. Vos populations sont nos colonisés , ou nos esclaves , comme vous préférez le dire. RAMBO nous fait de la lèche. Lui au moins sait où se trouvent ses intérêts . Mais pas vous. »
      Fin de la traduction.
      Remarque : on dirait que ce n’est pas un Gasy qui écrit, mais un Étranger. La preuve ? Observez bien les pronoms personnels utilisés !

    • 14 octobre à 19:24 | manga (#6995) répond à olivier

      @Saint-Jo,
      Un des modules qui ne figure même pas parmi les divers programmes durant la formation initiale de la 1ère qu’ à la seconde année.
      Il me semble que notre cousin avait choisi l’étranger pour continuer ses études en troisième année. Mais au lieu de se concentrer sur le monde arabe contemporain comme prescrit le programme, il avait profité pour faire un saut du côté de l’ASEA ; aucun commentaire puisque la grande école se tourne vers l’internationalisation.
      Sauf qu’il est tellement facile de télécharger une application d’au maximum 10Mo de capacité pour pouvoir s’exprimer en centaine de langues, sans même passer par une école appropriée.
      Mais si le lecteur en question ne comprend rien, a-t-il vraiment l’obligation de recopier le texte afin de le translater pour avoir une idée de ce qui se trame ?
      Non mon frère, puisque déjà on n’espère grand chose ; disons tout simplement qu’il a été influencé par la déclaration du SIF qui a été traduite en trois langues dont le chinois.
      Monsieur RAMBO, on ne remet pas en cause son foyer quand il s’agit de partager une opinion qui pourra vraisemblablement diviser.
      Je suis un mélomane, et je n’ai aucune limite comme la musique est sans frontières. Vous pouvez parler de Roger DALTREY comme PROCOL HARUM en passant par AL JARREAU ou GEORGES BENSON et des stars comme CHRIS CAB ou le phénomèneTRAP ; mais soyez-en rassuré parce qu’avec mes casques à cartes sans fil : je ne dérange point ; et ce qui n’est pas votre cas.
      Parce que vous êtes entrain de nous confirmer que BOB DYLAN n’a été reconnu que durant l’événement WOODSTOCK ? On voit bien que vous n’avez jamais eu l’occasion de vous procurer d’une guitare sèche durant votre jeunesse...
      On s’est croisé RAMBO, et à maintes reprises ; mais vous avez la mémoire courte.

  • 14 octobre à 16:47 | Isandra (#7070)

    Lu sur l’ariticle à la une de LGDI de ce jour,

    « On n’a guère accordé de l’attention au culte œcuménique organisé par l’Eglise catholique et l’Eglise protestante Fjkm, lundi matin au temple Tsaramandroso, à Soamahamanina. Pourtant, à la faveur de ce service religieux, les Eglises membres du Ffkm (Conseil Œcuménique des Eglises) ont renoué avec leur vocation première qui est le soutien aux pauvres et aux exclus, et la dénonciation des excès des régimes politiques. Notons qu’au pupitre lundi, prêtres catholiques et pasteurs protestants ont réclamé la cessation des arrestations et des actes d’intimidations à l’endroit des paysans, l’annulation du permis d’exploitation de la société minière chinoise de Soamahamanina, la fin des activités de cette dernière ainsi que la libération des meneurs incarcérés.(..) »

    La ’Ento miakatra ity firenena ity" commence t-elle..?

    • 14 octobre à 19:47 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      à Isandra

      Notre beau pays vu de l’étranger français :
      "la presse étrangère elle-même comme Le Monde publie les écrits d’Arthur Bourgogne étudiant en géographie à La Sorbonne qui constate avec fermeté qu’à « Madagascar, on oublie aussi que 90 % de la population vit en dessous du seuil d’extrême pauvreté, soit moins d’1,25 dollar par jour. Ses 23 millions de personnes se battent quotidiennement, pour survivre, pour remplir leur estomac au moins une fois dans la journée et pour espérer voir le lendemain. Pourtant, il suffit de se promener dans les rues de la capitale pour le constater. Des enfants d’à peine 3 ans mendient (…) des hommes et des femmes se lavent dans les canaux des eaux usées de la ville et ces mêmes eaux polluées servent par la suite à alimenter les ultimes parcelles urbaines de riz, de cresson, dernières preuves d’un patrimoine en danger ».
      Réalités pas très honorables surtout que la même source rapporte aussi qu’ « on oublie de dire que Madagascar est une dictature par dépit. On oublie de dire que les Malagasy sont oubliés de leurs dirigeants. On oublie de dire que les Malagasy sont des hommes comme les autres. On l’oublie, même à Madagascar. Depuis le coup d’Etat de 2009, les « événements » comme on choisit de dire ici, la population malagasy ne s’est jamais vraiment relevée. Pourtant, c’est un beau pays. »

      Et il convient d’ajouter que cette population appauvrie « n’a même pas accès à des services sociaux de base comme les soins médicaux, l’éducation, un logement décent… Conjoncture assez déroutante lorsque dans le cadre de la rencontre des pays membres de COMESA, les indicateurs économiques révèlent au grand jour que « seulement 3% des produits exportés par la Grande Ile en 2015 sont allés en direction du Comesa, contre 45% vers l’Union européenne. »

      Le grand chef charismatique nous rendra-t-il la fierté d’etre malgache ?

  • 14 octobre à 17:11 | ratiarivelo (#131)

    Efa hatramin’ela anie io Rtoa Isandra io no mirediredy fahatany ra-namana MATORIANDRO é !! marary ny sainy fa tsy ao insony i Domelina ***** fa mandrato fianarana hono **** fa ho lasa FILOU-ny maffia-gasy-mapar !!! raha izao no fandehan-javatra dia efa misokatra ho azy ny eny @ny 18*** mandrora mitsilany ra-Isandra oooooo !!no sady may ny afo nampirtiny...!!

    • 14 octobre à 17:17 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      Grrrr****,...

      Rehefa tsy tanty hoa ny zavatra aza fohana na hohanina intsony, fa manjary miteniteny foana,...

      Sans rancune

  • 14 octobre à 17:11 | ratiarivelo (#131)

    Efa hatramin’ela anie io Rtoa Isandra io no mirediredy fahatany ra-namana MATORIANDRO é !! marary ny sainy fa tsy ao insony i Domelina ***** fa mandrato fianarana hono **** fa ho lasa FILOU-ny maffia-gasy-mapar !!! raha izao no fandehan-javatra dia efa misokatra ho azy ny eny @ny 18*** mandrora mitsilany ra-Isandra oooooo !!no sady may ny afo nampirtiny...!!

  • 14 octobre à 17:50 | punchline (#9673)

    allez voir le site FACEBOOK de CRAAD-OI, ils ont signé leurs rapports et leurs articles

    et avant de critiquer apporter votre étude contradictoire documenté et signé,

    c’est bien de faire le beau derrière son écran d’ordi, en nous récitant les slogans capitalistes, investissement par-c, par là, mais descendez à mananjary, à soamahamnina, à betsiaka (ambilobe), etc...

    • 15 octobre à 00:26 | Babah (#9347) répond à punchline

      CRAAD-OI, Justice et Paix, SEFAFI, ce n’est pas parcu’il ya des vazaha dedans que c’est « documenté » et neutre, ô petit Punchline avec votre mentalité d’ex-colonisé.

      Nul n’est dispensé de réflechir par lui-même. Le risque du cancer chez les misérables n’a pas attendu les Chinois pour exister, ne croyez pas trop vite au roman « signé » par les auteurs fotsy hoditra sous-prétexte que ces des vazaha qui signent des insinuations :« les chinois violent les filles des campagnes comme TictacDou a semé l’ambalavelona d’après les curés, comme Bokassa mangeait de la chair humaine, comme Kadhafi ou Assad massacrent leur peuple ». Les vazaha sont incampables de massacrer des populations, ils ne font aucun trafic, les ONG sont composés d’anges qui bouffent du saint-esprit par le moyen du bluetooth ?

      Vous croyez que ces ONG, ces individus n’ont pas d’intérêt financier à défendre ni à faire fructifier ? Que seuls les Chinois ont des intérêts mais que les vazaha sont des bénévoles-défendeurs-de-la-population ? Quelle naïveté...

      Demandez-vous pourquoi le clergé catho n’a jamais distribué (retrocédé) aux paysans ne serait-ce qu’un millième des milliers d’hectares en friche dans toute l’île que ce clergé possède depuis la colonisation. Il ne vous est jamais venu à l’idée que les mompera ou frera de Soamahamanina puissent être les acheteurs de l’or du coin ?

      C’est dans les séries tv et les contes à dormir debout des aspirants-révolutionnaires qu’il y des bons d’un côté et des méchants de l’autre... Achevez d’abord votre stade de la puberté, Punchline. Vous, Isandra, St-Jo, Rambo, Diego, ... discuterez des sujets de grandes personnes après un petit recyclage d’objectivité et d’exorcisme contre la haine débile.

  • 14 octobre à 17:55 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je pense que depuis quelques mois, le gouvernement chinois s’interroge sans doute si l’imprudence et l’arrogance de quelques chinois présents à Madagascar n’ont pas dégradé l’image de la Chine auprès des Malgaches ?

    Il faut du temps pour que la coopération, si elle existe, entre deux ou plusieurs pays ne soit économiquement bénéfique de deux côtés.

    Encore une fois, pour qu’un pays aussi pauvre que Madagascar puisse se développer, il faut qu’il s’endette massivement. Et les élus doivent expliquer au peuple que le pays s’est endetté pour un tel projet qui verrait le jour dans cinq ou dix années ou moins et peut-être plus :

    - par exemple on s’endette pour électrifier tout le pays et les travaux vont durer cinq ou dix ans et avec l’aide d’un ou deux ou trois pays ou plus etc...

    On voit bien là que c’est quelque chose de sérieuse. Je ne pense pas que le gouvernement rencontrerait des difficultés majeurs pour convaincre le pays d’accepter ce genre de projet !

    Madagascar peut conduire deux voir plus des projets majeurs pour développer le pays et lutter donc contre la précarité. Mais pour y parvenir, il n’y a pas de secret, il faut que le pays ait des processus électoraux stables et solides et des pouvoirs publics assez solides et des institutions fonctionnelles.

    Si on pose la question aux jeunes, qu’est-ce qu’ils veulent ? Ils veulent des bonnes écoles, des bons hospitaux et des médecins, un travail bien rémunéré, et une maison, voiture, un frigo plein, TV, téléphone, et voyager :

    - est-ce posdible ?

    Je viens d’énumérer le niveau de vie dans un pays occidental. Et pourquoi pas ? En sachant bien par exemple que le niveau de vie des européens a augmenté par deux ou trois en moins de demie siècle. Aujourd’hui, Madagascar n’a plus rien à inventer pour augmenter le niveau de vie de son peuple, tout est à portée de mains. Mais la seule exigence semble difficile à obtenir, c’est à dire, la stabilité politique suivie d’une bonnes gouvernance.

    Ce qui veut tout simplement dire que les hommes politiques malgaches qui nous gouvernent ne font que nous promener en fait. Autrement dit, ils ne veulent absolument pas develloper Madagascar :

    - il faut aller en Haïti pour comprendre je pense ce qu’un pays sans État et qu’est-ce que cela donne comme résultat quand un pays n’a plus une seule institution fonctionnelle.

    Mon fils m’a enregistré une émission sur le Dahalo à Madagascar.....j’ai regardé six minutes, trois au début et les dernieres trois minutes de la fin :

    - j’ai essayé de faire appel à mes souvenirs d’enfance, dès Belolo, à Morondava, Miandrivazo, Ankotrofotsy, Antevamena, Malaimbandy, Ambalavao Tsienimparihy, Ihosy, Beroroha, Fianar, Antsirabe et Antsiranana....je ne me rappelle pas avoir vu ou aperçu mes compatriotes dans un état aussi inhumain...et en plus, qu’est qu’ils sont jeunes mon Dieu, jeunes et sans avenir.......sanatria NY VAVA, comme de bétail.......et plus que 70% des malgaches vit à la campagne !

    Quand on est résponsable politique dans un tel pays, on doit reflechir comment sortir le pays de la pauvreté......et c’est à la portée de tout le monde je pense, surtout quand on veut prétendre aimer Madagascar !

    Beaucoup oublient que le sujet ici, le patient si j’ose dire, c’est bien Madagascar. Et les docteurs sont les hommes politiques !

    • 14 octobre à 19:52 | vatomena (#7547) répond à diego

      Aide toi et le ciel t’aidera !

    • 15 octobre à 18:21 | tsapiky (#7047) répond à diego

      « ...les hommes politiques malgaches qui nous gouvernent ne font que nous promener en fait. Autrement dit, ils ne veulent absolument pas développer Madagascar... »

      A quand le vote à l’Assemblée Nationale d’une « Loi sur l’obstruction à la croissance économique » ?

  • 14 octobre à 21:50 | diego (#531)

    Bonjour vatomena,

    Vous devez le dire aux politiciens malgaches !

    • 14 octobre à 22:06 | vatomena (#7547) répond à diego

      Bonsoir Diego

      Sont ils capables de nous comprendre ?

  • 14 octobre à 22:26 | kartell (#8302)

    Critiques inutiles envers ces chinois trop entreprenants mais ce ne sont pas les envahisseurs, aujourd’hui, montrés du doigt mais un pouvoir faible, élu au suffrage universel, qui leurs a simplement déroulé le tapis..rouge !
    Tous les pouvoirs l’ont fait avec plus ou moins de réussite, plus ou moins d’insistance et de vigueur ( mais les temps sont durs !) pourquoi, dès lors, vouloir invectiver un pays pour lequel, on est prêt à tout pour qu’ils viennent « investir » et « bâtir » ?
    Trop faciles ces critiques inopportunes, une fois que le loup est entré dans la bergerie grande ouverte, il fallait faire le travail avant, en posant des limites mais lorsque l’on sait qu’il suffit de flatter et d’engraisser le clan affamé du pouvoir en place pour obtenir ce que les chinois désirent, alors pourquoi tant de xénophobie leurs égards ?….
    Les chinois ne sont pas nés de la dernière pluie et ceux qui l’ont rêvé, seront les dindons de la farce, ils se gourent parce que les perdants éventuels ne seront pas ceux que l’on croit au travers du forum ! ….
    Les chinois ont étudié les cartes géologiques établies sous la colonisation, puis des prospecteurs chinois ont sillonné le pays pour affiner leurs recherches, cibler les lieux….
    Aujourd’hui, ils ont signé avec l’état malgache un packaging englobant un certain nombre de sites où ils escomptent un retour sur investissement versé en coulisse à des dirigeants mercanti…
    Les chasser d’un site ne résoudra pas le problème, il ne fera que le déplacer car d’autres portes de sorties sont prévues, on le constate, dès aujourd’hui !…
    Les chinois ne se laisseront pas manger la laine sur le dos, ils ont suffisamment d’arguments pour faire plier tous les pouvoirs trop quémandeurs et avides, ils sont devenus incontournables, l’ignorer, c’est encore croire que nous sommes maîtres de la situation mais elle est en train de nous échapper comme d’autres, hier !.
    Notre indépendance n’est plus que de pacotille, elle dépend du bon vouloir des autres !...

    • 15 octobre à 10:15 | atavisme premium (#9437) répond à kartell

      « Aujourd’hui, ils ont signés avec l’état malgache un packaging englobant un certain nombre de sites où ils escomptent un retour sur investissement versé en coulisse à des dirigeants mercanti… »

      Donc les dirigeants ,sans aucune concertation avec qui que ce soit et en toute discrétion ,ont signés avec les chinois un tas d’accords engageant la nation Malagasy !!!!!!
      De plus ces dirigeants espèrent un retour d’investissement versé sur des comptes étranger et en leur noms propres .
      C’est tres clair ,ces gens vendent Madagascar aux chinois mais l’argent ne va pas dans les caisses de l’état mais dans leurs poches
      Comment peut-ont arriver à tant de bassesse
      Les chinois ne sont pas responsables de cela ,c’est la classe dirigeante pourrie ,toute la classe dirigeante civile militaire et administrative qui phagocyte le pouvoir depuis des décénies,qu’il faut virer de la conduite de l’état
      Ces gens la sont indignes des responsabilités qu’ils ont ,ils sont indignes de ce pays et du peuple ,ils sont indignes face a la réputation présente et avenir de la nation Malagasy
      Rien ne les arretera pour satisfaire leur cupidité infame !
      Avant ils vendaient des esclaves issus de leur propres peuple et aujourd’hui ils vendent la terre ,l’essence meme de la nation ,c’est répugnant
      Le peuple a mille fois raison de s’opposer à cela ,il n’y a aucun doute la dessus !
      Quant-aux dédommagement que ne manquerons pas de réclamés ces investisseurs asiatiques ,les donneurs d’ordres malagasy n’ont qu’a payé ,payé et a encore payé ,mais pas avec l’argent de l’état
      Dans un pays normal une commission d’enquete sénatoriale seraient nommées pour faire la clarté sur toutes ces combines indignes ,mais nous sommes à Dago !!!!!!!!!!!!!!!!
      Donner le pouvoir à des gens honnetes et intégres ,les voleurs ,escrocs en tous genres cela suffit !!!!

  • 15 octobre à 10:28 | atavisme premium (#9437)

    Les memes ont fait un scandales pour la fameuse affaire daewoo ou Ra8 aurait loué des milliers d’hectares aux coréens .
    Que font-ils donc ,c’est meme pire car ces exploitations minieres sont extremement polluantes pour les populations .
    Ah la vision extremement démocrate des gens de Tana m’étonnera toujours !
    Nouvelle emblème en tatouage et a la mode dans les milieux influants de la capitale le svastika ou croix gamée ,heil Isandra !!!

  • 16 octobre à 11:10 | RAMBO (#7290)

    @ Manga
    Manga:Sauf qu’il est tellement facile de télécharger une application d’au maximum 10Mo de capacité pour pouvoir s’exprimer en centaine de langues, sans même passer par une école appropriée.
    Rambo ; Avec son « appli » magique est-ce que Manga est capable d’interpréter ce que j« écris en Chinois ? Votre copain Jo le Malin veut montrer sa suprématie intellectuelle en écrivant en Anglais alors que tous les Malgaches qui ont plus de 40 ans ont appris l’Anglais depuis la classe de 6ème..Tous savent bien écrire l »anglais comme le français mais la difficulté réside dans le parler ...
    Manga : Mais si le lecteur en question ne comprend rien, a-t-il vraiment l’obligation de recopier le texte afin de le translater pour avoir une idée de ce qui se trame ?
    RAMBO ; C’était juste pour « apprendre » à votre copain que écrire ou parler une autre langue ne prouve pas que l’on est supérieur intellectuellement aux autres...j’ai vraiment honte quand je fais une faute en Malgache , ma langue maternelle ...mais pas pour le français, l’anglais , le chinois, l’hébreu, et le grecque ...des langues que je comprends et que j’écris aussi mais que je parle mal ( comprendre l’hébreu et le grecque est une obligation pour comprendre l’Evangile tandis que le Chinois cela fait 2 ans que je m’y mets...business oblige ...C’est ce que j« écris à Jo votre copain le Malin mais il n’a rien compris et a traduit en faisant une boutade...je lui ai dit que ce serait bien pour nous Malgaches d’apprendre le chinois parce que la coopération sino-malgache est inévitable et pourrait nous faire gagner beaucoup d’argent... je rajouterais même à vous Manga que quelques soient les régimes qui vont succéder à DADAJAO les Chinois seront incontournables vu »la grosse fatigue« des bailleurs traditionnels...Les Chinois ont beaucoup de réserve en devises et en or mais qui dit devises dit »fluctuation« donc des valeurs instables à long terme...tandis que l’or et l’immobilier, depuis l’antiquité et même avant reste toujours une valeur refuge idéale à long terme à cause de sa spécificité ( sutout l’or est inaltérable dans le temps )...Les Chinois achètent de grandes quantités d’or et investissent dans l’immobilier en Europe en ce moment partout dans le monde parce qu’ils savent que les occidentaux sont jaloux de leur réussite et les ex-colonies des Européens ne font qu’imiter leurs »Mamans"...Les Chinois savent pertinemment que ni le $ ni le £ ni le Yen ne sont pas leur monnaie nationale mais ce sont des devises fortes des autres sur le marché...alors comme ils en possèdent en grandes quantité de ces devises..les Chinois se préparent à d’éventuel coup bas de la part des occidentaux ( comme la dévaluation ou le changement de monnaie...imaginez la situation des gens qui possédaient une grande quantité de FF ou de DM quand l’Euro est entré en vigueur...ils étaient les grands perdants.)
    Manga:Non mon frère, puisque déjà on n’espère grand chose ; disons tout simplement qu’il a été influencé par la déclaration du SIF qui a été traduite en trois langues dont le chinois..
    RAMBO : Vous décidez d’appeler Jo le Malin votre frère maintenant ? Cela ne m’étonne pas car l’initiale de votre nom de famille à tous les 2 c’est Z.D. Les Djihadistes se disent aussi « frère » entre eux.
    MANGA : Monsieur RAMBO, on ne remet pas en cause son foyer quand il s’agit de partager une opinion qui pourra vraisemblablement diviser.
    RAMBO : Si dans un couple la politique divise vaut mieux divorcer..ce n’est pas notre cas.
    Manga:Je suis un mélomane, et je n’ai aucune limite comme la musique est sans frontières. Vous pouvez parler de Roger DALTREY comme PROCOL HARUM en passant par AL JARREAU ou GEORGES BENSON et des stars comme CHRIS CAB ou le phénomèneTRAP ; mais soyez-en rassuré parce qu’avec mes casques à cartes sans fil : je ne dérange point ; et ce qui n’est pas votre cas.
    RAMBO : Won’t Get Fooled Again...Baba O’Riley ;...A Whiter Shade of Pale....Give me the night ...Est-ce que tout çà vous dit quelque chose ? Je pense que il n’y a pas de « h » dans cris cab mais ce n’est pas grave.

    Manga:Parce que vous êtes entrain de nous confirmer que BOB DYLAN n’a été reconnu que durant l’événement WOODSTOCK ? On voit bien que vous n’avez jamais eu l’occasion de vous procurer d’une guitare sèche durant votre jeunesse...
    RAMBO : Je joue de la guitare mais peut-être je n’ai pas le niveau de Solo (hasambarana) celui que nous appelons G.Benson gasy...Je le connais bien parce qu’on a joué ensemble lors de sa tournée en France il y a longtemps avec Bodo...parce que moi mon « idole » de cette époque c’est Billy Cobham et pendant cette tournée avec Solo j’étais à la batterie. Je dis mon idole de l’époque parce que maintenant c’est fini tout çà...Maintenant je fredonne que Kirk FRANKLIN et du William McDowell ..du Stéphane Quéry sans oublier notre Rija Rasolondraibe national ainsi que Joseph d’AF et Firmin (les 2 derniers sont des louangeurs évangéliques gasy ka mba henoy sur Youtube fa tsara loatra). Pendant que je rédige ce post, j’écoute Joseph d’AF.
    Manga:On s’est croisé RAMBO, et à maintes reprises ; mais vous avez la mémoire courte.
    RAMBO : Tout est possible Manga, et j’espère que notre prochaine rencontre sera constructive pour notre cher pays Madagascar.

  • 16 octobre à 14:25 | kartell (#8302)

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 317