Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2016
Antananarivo | 14h35
 

Economie

Sommet germano-africain des Affaires et 15ème Forum International sur l’Afrique à Berlin

Le ministre Herilanto Raveloharison y plaide pour le développement de Madagascar

mardi 15 septembre 2015
JPEG - 144 ko

Dans le cadre de sa participation au Sommet germano-africain des affaires le 08 Septembre organisé par l’Initiative de l’économie allemande pour l’Afrique Australe « SAFRI », le ministre de l’Economie et de la Planification a mis en exergue les potentialités considérables que possède Madagascar dans les domaines touristiques, ressources naturelles, miniers, énergies renouvelables. Il invite vivement les entreprises allemandes réputées pour leur savoir-faire à venir investir à Madagascar.

Le 09 Septembre 2015, le 15ème Forum Economique International sur l’Afrique de l’OCDE qui s’est tenu à Berlin dans le cadre de la Présidence allemande du G7 a réuni plusieurs éminentes personnalités dont S.E John Dramani Mahama, Président du Ghana, Dr Gerd Müller, Ministre Fédéral Allemand de la Coopération et du Développement, Mr Kofi Annan, ancien Secrétaire-Général des Nations Unies, Président de l’Africa Progress Panel et Président de la Fondation Kofi Annan, et Mr Horst Köhler, ancien Président de l’Allemagne, membre du Groupe de haut niveau sur le programme de développement post 2015.

Le thème principal de ce forum étant la place de l’Afrique à l’échelle mondiale par rapport aux nouveaux Objectifs de Développement Durable, le ministre est intervenu en tant que paneliste de la Session sur « le Changement Climatique et la Transformation de l’Agriculture en Afrique » aux côtés d’Annick Girardin, ministre d’Etat du Développement et de la Francophonie (France). Les impacts négatifs des dérèglements climatiques sur l’économie de Madagascar et les moyens pour y faire face ont été soulignés par le ministre durant son intervention.

Enfin, en marge de ces 2 principaux sommets, la délégation malgache conduite par le ministre a eu une rencontre avec Thomas Silberhorn, membre du Parlement Fédéral Allemand et Secrétaire d’Etat au sein du ministère Fédéral Allemand de la Coopération et du Développement au cours de laquelle a été évoquée la coopération bilatérale entre les deux pays.

En tout cas, la coopération allemande est présente dans le pays dans plusieurs secteurs d’activités, dont les mines et la protection de l’environnement. Depuis le retour du pays à la normalité constitutionnelle, le GIZ qui a remplacé le GTZ, s’investit dans la recherche de solutions au problème de la prolifération des petites mines et leurs impacts sur l’environnement en particulier sur les réserves ou espaces forestiers protégés.

Recueilli par Bill

3 commentaires

Vos commentaires

  • 15 septembre 2015 à 10:42 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Dans ce genre de sommet notre pays n’attirera jamais l’attention et ce n’est pas le lieu idéal pour le ministre de plaider pour notre développement car le développement est avant tout endogène.

  • 15 septembre 2015 à 11:01 | negusti (#1339)

    Il ne suffit pas d’appeler aux investisseurs, il faut aussi faire la part du travail plus importante que la sollicitation en elle-même : construire des cadres favorables à entrepreneuriat, comment sécuriser les opérations des entreprises sur le long terme, quelles sont les retombées pour notre pays. Il faut commencer par un travail sur soi-même tout d’abord, notamment dans l’application de la loi, la sécurité des personnes et des biens, la stabilité de l’énergie et des ressources qui rentrent dans la production. C’est sur ces aspects que vous devez pencher. Vous parler souvent du potentiel du tourisme mais les efforts sont minimes voire inexistants pour garantir un bon séjour aux touristes, ne serait-ce que l’anarchie qui règne dans les stations de taxi-brousse qui relient tout Madagascar pour ceux qui ne veulent pas payer des transporteurs privés coûteux, ces lieux font partie de l’image de Madagascar et ils sont retenus par les touristes, ils servent aussi aux malgaches, pourtant comment pouvez-vous laisser une telle anarchie régner ?. Ministres,députés, président,magistrats, il vous manque parfois le sens de la vision et quand il y en a, la réalisation ne se concrétise pas, ou se concrétise que pour vous et votre entourage.

  • 15 septembre 2015 à 13:20 | ramaso (#7441)

    On n´appelle pas les INVESTISSEURS ils viennent tous seuls avec leur CAPITAL,ils ont le flair de l´economie,pas comme les Malgaches qui mendient pour detourner des fonds acquis.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 346