Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 juillet 2017
Antananarivo | 01h36
 

Société

Coopération médicale

Le gouvernement japonais remet le Certificat d’honneur à deux sœurs

vendredi 17 mars | Bill

En attendant que les souhaits de nombre de Malgaches et amis de Madagascar de voir le Père Pedro accède au Prix Nobel deviennent réalités, le gouvernement japonais décide de dédier à deux de ses ressortissants les Certificats d’honneur 2016. La Commission de l’Océan Indien reconnaît-elle et pense-t-elle à féliciter la mission médicale du Docteur Koytcha qui œuvre depuis des années dans les régions et districts de Madagascar ? Quid des activités de bienfaisance de plusieurs associations volontaires –et non clubs de service, dans l’anonymat et sans tapage dans les quartiers et fokontany ou communes éloignées de la capitale.

En tout cas, le gouvernement japonais n’a pas oublié les sœurs Satoko Hirama et Yukie Makino, toutes deux évoluant dans le domaine médical et contribuent au développement de la compréhension et l’amitié entre le Japon et Madagascar. La remise de certificat s’est déroulée ce 16 mars 2017 à la Résidence de l’ambassade du Japon en présence de l’ambassadeur Ichiro Ogasawara et du Pr. Mamy Lalatiana Andriamanarivo, ministre de la Santé.

Sœur Satoko Hirama travaille depuis 1992 en tant qu’infirmière à la Maternité St François d’Assise à Ankadifotsy. La Maternité s’est actuellement transformée en une grande polyclinique et elle exerce la fonction de chef d’infirmière. Sœur Yukie Makino, quant à elle, est venue travailler à la Clinique Ave Maria à Antsirabe comme sage-femme en 1979 pour la première fois. Même après son départ temporaire de Madagascar en 1982, sa passion l’a faite retourner à la même Clinique en 1994 et dès lors elle continue son service jusqu’aujourd’hui depuis 22 ans. En plus de cela, chaque année depuis 2011, les deux sœurs préparent et coordonnent l’arrivée d’une Mission médicale de l’Université de Showa pour sa campagne de 10 jours d’opération chirurgicale des enfants souffrant des fentes labio-palatines. L’Ambassade du Japon ne manque pasd’apporter son soutien à l’amélioration de la situation médicale de Madagascar, en collaboration avec les deux sœurs. Dans le cadre de la coopération « aide sous forme de dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine (APL) », le Gouvernement du Japon a fourni plusieurs fois des matériaux médicaux à la Polyclinique et Maternité St François d’Assise ainsi qu’à la Clinique Ave Maria à Antsirabe.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 17 mars à 13:25 | Isambilo (#4541)

    Et pendant ce temps les superficiels s’extasient sur Ahmad !
    A chacun ses préoccupations.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 88