Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 17h49
 

Médias

Ordre des journalistes

Le désordre et la honte !

mercredi 12 novembre 2014 | Léa Ratsiazo

L’élection des membres de l’ordre des journalistes vire au scandale. La commission électorale a proclamé deux résultats différents en l’espace de moins de 48 heures, ça fait désordre. Nous devrions avoir honte ! Grands donneurs de leçons devant l’Eternel, voilà que nous ne sommes même pas capables d’organiser une élection propre des membres qui vont composer l’Ordre de journalistes de Madagascar. Mea culpa.

Le dimanche 08 novembre, la commission avait proclamé les noms des deux finalistes au poste de Président de l’ordre des journalistes qui vont se confronter au deuxème tour, Gérard Rakotonirina, directeur de publication de Basy Vava et Lambo Tahiry de la Gazette de la Grande Ile. Le candidat Hervé Rakotozanany, rédacteur en chef de la Radio Don Bosco, qui est arrivé en tête lors des décomptes de voix au sein du centre de presse à Antsakaviro le jour du scrutin, le 08 novembre, dans la soirée, a émis des réserves et demandé la confrontation des résultats. Chose faite et chamboulement des résultats. Le 11 novembre, la commission électorale a proclamé un autre résultat : seront admis au deuxième tour Hervé Rakotozanany et Gérard Rakotonirina. Le candidat Lambo Tahiry est relégué à la troisième place.

Lambo Tahiry conteste, et il a parfaitement raison puisqu’il avait déjà été proclamé publiquement candidat au deuxième tour. Hervé Rakotozanany ne se laisse pas faire, et il a aussi raison car lors des décomptes de voix le jour du scrutin, devant tout le monde, il était arrivé en tête.

La commission électorale plaide coupable en avançant que des voix ont été comptés deux fois, une explication qui laisse plus d’un perplexe. Exactement 1203 journalistes sont inscrits sur la liste électorale, pas 12 millions. Et ils sont répartis dans 25 bureaux de vote repartis dans tout Madagascar, 25 et non 25000. Comment peut-on faire un mauvais calcul sur un nombre aussi restreint ? On leur demande de faire des additions, pas les quatre opérations mais seulement l’addition. On aurait pu mieux faire en appelant à la rescousse un enfant de 8 ans qui ne se tromperait pas à ce point.

Les membres de la commission électorale annoncent qu’ils sont prêts à céder leur place si c’est nécessaire. Des accusations sur des pressions, manipulations de voix voire des achats de voix fusent partout. C’est possible, mais les journalistes auraient dû être plus vigilants, sachant que c’était toujours ainsi. Même si tous les membres de la commission électorale démissionnent, le mal est fait. La tentation est grande pour un grand nombre de journalistes de ne rien publier, de ne rien dire sur ce scandale et de laver nos linges sales en famille, tellement on a honte. Mais ce serait faire preuve d’une malhonnêteté intellectuelle d’autant qu’on a fait tout un ramdam pour la tenue de ces élections ! C’est la crédibilité de toute une profession qui est mise à mal après ce scandale grotesque.

Comment réparer les dégâts ? La commission électorale, après son mea culpa, propose qu’on avance comme prévu et tenir le deuxième tour le 19 novembre. Certains proposent qu’on annule tout pour tout recommencer car le président élu, qui qu’il soit sur la base de cette élection ne serait pas crédible. La révision de toute la liste électorale figure parmi les propositions avancées. D’autres proposent que les trois premiers finalistes s’affrontent au deuxième tour, c’est du n’importe quoi ! Il faut s’attendre à de nouvelles agitations dans les prochains jours. Tant qu’on y est !

81 commentaires

Vos commentaires

  • 12 novembre 2014 à 08:03 | harmelle (#5862)

    Les journalistes font partie de la nation , et , comme tout un chacun doivent règler à leur échelle les problèmes que tout un chacun rencontre ! Pourquoi seraient ils à l’abri du n’importe quoi règnant de partout ??? Je trouve que c’est une bonne chose pour une meilleure compréhension de la socièté Malgache... :-)

    • 12 novembre 2014 à 09:14 | Eloim (#8244) répond à harmelle

      Malgré les formations acquises ainsi que les expériences reçues pendant les exercices de leurs métiers, les journalistes ne peuvent pas s’isoler en soi leur cas de la masse populaire. Ce qui se passe durant le déroulement de cette élection du Bureau de l’OJM n’est autre que le reflet du vent qui soufflait et continue à souffler au pays. Des amis m’ont raconté des belles histoires de cravate Bleue. D’autres parlent des main mises de l’exécutif qui a voulu s’imposer dans le monde du quatrième pouvoir.
      Tout est compréhensible ! Et personne ne peut s’en dire ignorant des faits ! Toute la société malgache est pourrie (dixit le fameux éditeur de « tapolaka glady »). certes, nous avons un Médecin à la tête du gouvernement, mais ... aucuns remèdes ne peuvent guérir nos maladies que si nous nous réconcilions et que des pactes devront être mises en oeuvre pour que nous malgaches travaillons ensemble pour redresser nos pays de ce marasme qui gangrène notre pays.

    • 12 novembre 2014 à 11:33 | Bena (#2721) répond à Eloim

      un journaliste peut critiquer un système. cela ne veut pas dire qu’ils sont formés pour travailler à la place de ceux qu’ils critiquent. s’il y a faute, c’est de ne pas avoir confier la mission aux professionnels.

  • 12 novembre 2014 à 08:20 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Au vue des « feuilles de choux »quotidiennes produites ICI par le cerveau de nos auto-proclamés « grands editorialistes » ,on savait depuis lurette que le JOURNALISME MALGACHE est PROFONDEMENT MALADE.

    Heuresement pour nous lecteurs que Monsieur Autoproclamé-GrandEDITORIALISTE DE MT.COM se faisit rare ce dernier temps..... depuis que Andry Nirina Rajoelina son veitable bete noire est partie faire le tour du Monde avec la Belle Mialy.

    Donc le « Syndrome Jouyet » que presente actuellement le mini-CENIT du centre de Presse Malagasy n’est pas du tout une surprise ......

    J’admet comme principe que pour mieux s’informer sur Madagascar et sur les MALAGASY il ne faut pas du tout se contenter du JOURNALISME GASIGASY .

    Boris BEKAMISY

    • 12 novembre 2014 à 09:13 | hrrys (#5836) répond à Boris BEKAMISY

      Boris bjr à vs,la définition même du « journaliste »pose des problèmes à M/ar.Chéz-nous,on appelle journaliste les techniciens

    • 12 novembre 2014 à 09:15 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      les cameraman..ceux qui ont contribué de près ou de loin à la propagation des nvlles..

    • 12 novembre 2014 à 09:28 | betoko (#413) répond à hrrys

      Justement , je me demande si les proches de Hery Rajao ne manœuvrent pas en coulisse afin de torpiller ces journalistes qui leur sont hostiles

    • 12 novembre 2014 à 10:47 | hrrys (#5836) répond à betoko

      l’odeur de l’argent sent bon.La commission chargée d’organiser cette élection est aussi séduite par son odeur.Que c’est bon !

    • 12 novembre 2014 à 11:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      B.B. de retour se mêle déjà d’une affaire d’autrui « Syndrome J ».
      Mêlons-nous de nos oignons,cela vaut mieux.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 novembre 2014 à 11:21 | alamady (#6775) répond à Boris BEKAMISY

      Dia mafinaritra indray ny miverina eto @ mt satria niverina i Boris Bekamisy ! I Ndimby sisa no andrasana ! I Tonton Georges moa efa lasana, indrisy.
      Ary ny momba anareo mpanao-gazety dia izao : antsovy i Béatrice Atallah , zalahy, hanampy anareo e ! lol, hoy Tonton Georges izay.
      alamady

    • 12 novembre 2014 à 11:46 | Bena (#2721) répond à hrrys

      il y a manipulation partout pour sauver sa peau et son fauteuil : dahalo miova ho fou, journalistes, r8, éjection de fienena, report communales, commune tana, etc

      A QUI PROFITE LE CRIME ?

    • 12 novembre 2014 à 11:56 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      - J’ ai lu votre message très tardivement hier soir en me répondant :« je n’ai pas trouvé l’article sur l’Ambassade » ,alors que dans la journée d’hier ,vous avez répondu à Ramaso qu’il s’agissait d’une certaine diffamation.

      - N’oubliez pas que les informations relatant le dysfonctionnement de nos Ambassades à l’étranger ont été révélées par le journal la nation.mg ne provenant pas de l’intox ni des opinions personnelles .

      - Comme vous n’aimez pas faire les critiques sur les ingérences ,sur nos politicards ,les gouvernances ,etc.....vous essayez toujours de nier les évidences .

      - Allez sur la "recherche journal du : 10/11 puis regardez le thème : Ambassades malgaches aux USA :Gabégies ,corruptions et scandales : les 40% du budget de l’état malgache sont destinés à assouvir les bling-bling ,les factures salées aux frais des contribuables malgaches déjà très appauvris .
      Voici le lien :http://www.lanation.mg/index.php

    • 12 novembre 2014 à 12:56 | Isandra (#7070) répond à Bena

      Et tout cela coïncide au retour en catimini de Ra8 et sa mise en garde surveillée,...simple coïncidence ou il y a de lien,...?

    • 12 novembre 2014 à 13:03 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      Bon retour,...(cela coïncide encore au retour en catimini de Ra8 lol,...),

      J’ose même dire que la source d’inspiration de certains éditorialistes de MT, c’est Rajoelina, quand celui-ci n’est plus au pouvoir, se tait,...ils se trouvent dans une panne d’inspiration, d’où ce black out,...

    • 12 novembre 2014 à 13:21 | manga (#6995) répond à betoko

      Les braqueurs dématérialisés travaillent à l’ombre tandis que les corrompus s’entredéchirent et convaincus d’une mauvaise répartition du magot donnent la langue aux chats. Ce court métrage place encore une fois Ambohitsirobitra en délicate posture sur d’innombrables dossiers qui l’incriminent. Soyons au même diapason du maitre chanteur Kolo l’implacable avec comme choeur la nouvelle version de « ...Minoa fotsiny ihany... »

    • 12 novembre 2014 à 13:45 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Isandra

      Coucou Isandra,
      Merci pour les salutations,

      Non je n’étais pas dans le même avion que Ra_huit (LOL)

      J’ai choisi un moment de me taire mais là l’IMMOBILISME AMBIANT des BAC+36 au pouvoir fait delier les langues !

      jusqu’à quand ils vont tourner au tour du pot ces IGNARES qui nous gouvernent pour qui la Politique ne peut etre autres choses que...... PolitiCHIENNE !

      Salutations cordiales !
      BORIS BEKAMISY

    • 12 novembre 2014 à 13:55 | Eloim (#8244) répond à betoko

      C’est pourquoi, j’insiste sur l’histoire de cravate bleue. L’équipe d PM HR, la plupart, ils ont eu des peurs bleus face aux journalistes car ils risquent tout de même d’être dénudés en public. Voyons par exemple qu’une poignée du membre du gouvernement ose affronter en face les média, donc les journalistes. De plus, ils évitent à tout les paparazzi.

    • 12 novembre 2014 à 16:51 | hrrys (#5836) répond à Bena

      A dire vraie tant q notre mentalité resté inchangé rien n’ira pas ds ce pays.Tt est corrompu du bas d l’échelle jusqu’en haut.

    • 12 novembre 2014 à 21:27 | Paulo Il leone (#6618) répond à Boris BEKAMISY

      le « syndrome Jouyet », cékoi boris, dans le contexte de cet article sur la médiocrité bien connue du journalisme à Madagascar ?
      Y a un syndrome bien plus grave... c’est le syndrome de boris qui te fait déblatérer des inepties à tout propos et te pâmer d’admiration devant dj-simplet.
      Fais attention : à force la ramener sur dj-simplet et Mialy-antoinette, tu vas encore tremper ta serviette d’incontinence !

    • 13 novembre 2014 à 08:17 | raoera (#8569) répond à alamady

      Dia gaga ielahy ! Mampalahelo anie izany ry zareo e ! Fa isika ve dia tena tsy tonga saina mihitsy e ? Ahoana moa ilay fiteny : toy ny vay ankandrina ......
      Sarin’ny toe-tsainntsika izao raha olona vitsy kely toy izao ara no manao antsirambina manao akory any ambonimbony any. Mora tokoa ny manome tsiny rehefa tsy eo amin’ny toerana ianao ô !
      mila fanavaozana amin’ny lafinby rehetra ! tandremo ny vava !

  • 12 novembre 2014 à 10:19 | olivier (#7062)

    Quel beau métier que celui de journaliste…
    Pillier de la démocratie, véritable « contre pouvoir » !

    Oui mais voilà, au pays des îles éparses et du complot perpétuel de Renymalala ( à mettre en relation directe avec la théorie du mouvement perpétuel...comprenne qui pourra !), les journalistes présentent les mêmes caractéristiques « tropicales » que les politiciens ou acteurs économiques et étatiques ( Jirama – Air Mad – etc.) qu’ils sont censés « contrer »..
    - corruption
    - incompétence
    - art de la triche
    - bêtise affligeante
    - çépamafotisme aiguë doublé de crises chroniques d’amnésie sélective

    Tout en compatissant pour les 1% de gens honnêtes qui ne peuvent être englobés dans cette galère, je ne peux m’empêcher de rire !

    En effet, face aux montagnes à soulever, je ne vois pas trop quoi faire d’autre..

    OR

    • 12 novembre 2014 à 11:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à olivier

      olivier 7 062
      vous utilisez souvent :
      - « cépamafotisme » ;.
      Veuillez-nous donner une explication de ce mot « savant ».

    • 12 novembre 2014 à 11:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce n’est pas la faute d’Olivier mais la votre si vous n’avez rien compris sur ce mot « savant ».

    • 12 novembre 2014 à 12:23 | DIPLOMAT (#846) répond à olivier

      Bien dit Olivier :)

      Je rajouterai :

      Orgueil mal placé
      Suffisance

    • 12 novembre 2014 à 12:24 | Turping (#1235) répond à plus qu'hier et moins que demain

      - Ce n’est pas vraiment dans ce sens que vous évoquez ,vous et Basile , la destination du message de « cépamafotisme » d’Olivier .
      - Les critiques en dehors des positions idolâtriques pro ou contre untel ,malheureusement concernant les 80% des débats ,dès que les critiques sortent en dehors des irrésponsabilités de nos politicards , touchant « la françafrique » ,les ingérences de la politique néocoloniale française comme ce qui se passe dans le continent africain :Mali , Côte d’Ivoire , Rwanda ,etc... Olivier ne peut pas digérer en niant les réalités ,il faut le vacciner ,car il se sent touché ,vulnérable comme si la dénonciation de la politique de la françafrique en Afrique met en cause la sécurité et les intérêts de tous les expatriés français en danger à l’étranger.
      - On critique ici la JIRAMA ,les ingérences successives des gouvernances malgaches sans blanchir non plus les impacts nefastes du côté :géopolitique ,géostratégique ,....de la période pré et post coloniale (tout n’est pas clean dans l’immixtion et ingérence car la politique d’indépendance sous la dépendance quelque soit sa forme est néfaste au non dévélopppement, la mentalité corrompue,...).

    • 12 novembre 2014 à 12:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Turping,
      désolé,j’ai tapé sur la Nation.mg,je n’ai pas trouvé le fameux article.
      Pour ce qui concerne les « rumeurs » sur notre « AMBASSADE »,à Paris,adressez-vous à quelque chauffeur ou à une certaine catégorie du personnel,vous en avez des « BONNES ».
      Cordialement,
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 novembre 2014 à 13:13 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      et oui toujours dans le déni quand il s’ agit de vous faire sentir ce que vous déféquez !

    • 12 novembre 2014 à 13:22 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      Avant de vous répondre plus haut ,j’ai surfé sur le même article de l’Ambassade,il y est . Sur la page principale vous ne pouvez pas l’avoir .
      - Par contre tapez sur la recherche journal à gauche de la page d’accueil ,vous saisissez la date du 10 /11 ,faîtes défiler les articles ,vous allez tomber là-dessus .
      - Hier ,il était à la page d’accueil ,aujourd’hui vous faîtes un peu de recherche ,ok !
      - L’histoire des chauffeurs d’Ambassades ,etc,.....ne m’intérèsse pas Basile ?Je vis avec le présent et le futur en tirant les leçons du passé .L’événement de l’Ambassade malgache à l’étranger est récént avec le le budget ,les loi des finances 2014 où les 40% du budget de l’état sur les 3102 milliards servent à payer les Ambassades malgaches à l’extérieurs ,sans rien faire .La problématique est là !

    • 12 novembre 2014 à 13:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Merci
      Turping..
      Bonne journée.

    • 12 novembre 2014 à 13:37 | Turping (#1235) répond à Turping

      ...les lois...

    • 12 novembre 2014 à 14:00 | olivier (#7062) répond à Turping

      L’ami Turping n’a toujours pas compris qu’Olivier ne niait pas l’existence de la Francafrique, mais qu il réfutait la these « turpingienne » qui la place en tête des causes responsable de la déchéance de ce pays..

      Non cher Turping, avant la Francafrique, je le répète, il y a :
      - VOTRE responsabilité à vous et vos ancetres
      - VOTRE incompétence et votre immobilisme

      Mais apres plusieurs mois d’explications parfois tumultueuses, est il toujours utile pour moi de vous expliquer ce que vous ne voulez ou pouvez pas comprendre ?!

      Abstenez vous de porter des jugements quant à ma soit disant vulnérabilité, car cela frise le ridicule...

      Merci

      OR

    • 12 novembre 2014 à 15:40 | Turping (#1235) répond à olivier

      Sieur Olivier,
      - Les incompétences et les immobilismes des gouvernants sont là indiscutablement.
      - Donc ne mélangez pas avec votre raisonnement que les causes majeures de ces décadences à la malgache sont à 100% de la part de la françafrique .Non je n’ai jamais dit cela !
      - Par contre il y a une une grande partie de l’ingérence de la part de « la françafrique » dans cette histoire depuis l’indépendance octroyée sur un plateau d’argent sous forme de dépendance .C’est de ce côté là que vous ne parveniez pas à saisir .Vous n’êtes pas le seul même si la thématique du sujet aujourd’hui ne se repose pas de côté ,voire sur d’autres sujets !
      - Voyez -vous à tous mes posts ,en parlant de la JIRAMA ,des détournements ,des gabégies ,corruption voire même au sein de nos Ambassades en affirmant que toutes les fautes d’ingérence proviennent de la part « de la françafrique » ?
      - Par conséquent il y a des similitudes avec les événementiels constatés au fil du temps.

      - L’événement de 2009 ,la chute de l’ex-président Ravalomanana sans être forcément son partisan en est un exemple(implication indirecte) comme ce qui s’est passé ailleurs dans les autres pays africains ,les coups d’état ,les guerres civiles ,les émeutes ,....puis après on s’aperçoit la diplomatie (d’un pompier pyromane ) ,de vouloir restaurer la paix , en envoyant des militaires ,par -ci par -là ,....pour de multiples causes (contre le djihadisme) surtout pour défendre ses intérêts .Je ne parle pas seulement du cas de Madagascar,..... ni les îles éparses au nom de la démocratie mais plutôt pour les intérêts diverses (les multinationales ,les politicards véreux ,malgaches comme français).

    • 12 novembre 2014 à 16:48 | tsimahafotsy (#6734) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si vous viviez à Madagascar, vous l’aurez compris tout de suite.
      Ailleurs, on pratique le réalisme, le socialisme, le collectivisme, le je-m’en-foutisme, le monarchisme, le communisme, l’anarchisme, le népotisme, le néocolonialisme, l’impérialisme, le jusqu’au-boutisme, etc...
      Chez nous, le cépamafotisme, c’est la seule doctrine que connaissent nos dirigeants et nos depiote !
      Et ce n’est pas de leur faute, c’est la faute de leur passion pour l’argent !
      Donc, ils ne sont pas fautifs car tout le monde vit dans la faute !
      Et, il faut fauter pour faire de la politique à Madagascar, sinon c’est une grande faute de ne pas fauter quand la survie politique est à ce prix !

    • 12 novembre 2014 à 17:02 | DIPLOMAT (#846) répond à Turping

      La Françafrique en effet existe bien hélas... et Madagascar n’y échappe pas.
      Par contre, cela ne dédouane en aucun cas ceux dont la mentalité est de se donner des titres et ses avantages, mais qui JAMAIS n’assument quoi que ce soit !
      La grande mode tend en plus à « prévenir » oralement mais JAMAIS d’anticiper. De sorte que lorsque fatalement le drame venait à survenir, ce dernier peut se vanter et faire le paon devant toute la « presse » « Ze vous l’avez bien dit » ....

      Mais de la à prendre les mesures appropriées, alors là plus personne et le joker : « On a plus les moyens » ; « il faut faire appel à l’aide internationale » ... ressort à toutes les sauces. Ainsi , TOUT LE MONDE sait que le sud de l’ile sera cette année frappée par un ou deux cyclones : Que font les autorités : RIEN
      Nous aurons un retour d’une épidemie de rage, vu que Tana est une poubelle à elle toute seule : Que fait le Ministre de la santé ? RIEN, et celui de la ville ? RIEN, le maire ? RIEN
      Retour de la Peste avant le fin du mois d’avril 2015 : Tout le monde le sait mais personne ne fait RIEN.
      Insécurité , il y a bien un ministre de l’intérieur, que fait il pour changer la vie des Malgaches : RIEN
      On sait tous que les barrages routiers des « forces de l’ordre » ne sert à rien , et que ça ne pénalise que les chauffeurs routiers, mais que fait le ministre de la défense : RIEN, et celui du transport et de l’énergie : RIEN .
      Tout le monde sait que la corruption est à chaque niveau de la société , en particulier dans les douanes : que fait le ministre des finances ? RIEN

      Voilà ce que dénonce Olivier...

    • 12 novembre 2014 à 21:41 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      Encore un article qui va ranimer la belle flamme du racisme « inter-ethnique » Malagasy (voir toutes les réactions civilisées ci-après !)
      Je me souviens d’un directeur de la TVM nommé à ce poste au tout début de la transition (après l’incendie accidentel énonmoin intentionnel de la TVM), et auquel je faisais remarquer que la flagornerie et la servilité des journalistes Malagasy à l’endroit (et à l’envers) du pouvoir politique avait totalement décrédibilisé le journalisme en général, et qui me répondit, sans rire, que si un journaliste n’aimait pas la « ligne éditoriale » (comprendre « le léchage de bottes » tous azimuts) que lui imposait son employeur, il pouvait toujours remettre sa démission.

    • 13 novembre 2014 à 03:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Encore Merci Turping et RAKOTOBE
      Pour cette histoire de nos « AMBASSADES » à l’étranger,avez-vous remarqué :
      ==« ARCHIVE »==
      Des textes non signés,origines douteuses.
      Les deux AMBASSADES aux USA,je ne trouve rien à dire.
      W représente Madagascar auprès des USA
      N-Y ,auprès des Nations-Unies.
      Ambassadeur « MALGACHE », le mieux payé du Monde.
      Je vais vous donner un exemple précis et vérifiable.
      Ambassadeurs de « X » Pays auprès de la République Populaire de Chine
      - 8 000 USD pour Maroc,
      - 8 800 USD pour Belgique,
      - 9 100 USD pour l’Algérie,
      - 11 200 USD pour la France,
      - 11 270 USD pour la Belgique,
      - 12 170 USD pour les USA
      POUR MADAGASCAR,vous allez me donner ce salaire tant critiqué !

      Pour un PAYS AMI,le salaire moyen d’un Ambassadeur est de :
      - 3 500 USD,salaire brut,
      - 1250 USD,indemnité de fonction
      =4750 USD/mois

      Indemnité journalière de séjour et indemnité pour frais de représentation n’étant pas les mêmes pour les uns et les autre,tout dépend du Pays où ils exercent leur fonction.
      Celles-ci sont calculées,en fonction de leur affectation.

      SALAIRE/mois
      12 500 USD pour l’Ambassadeur basé à TOKYO
      6 900 USD pour celui de MEXICO
      En plus d’avoir un taux de change préférentiel,en dollar,en euro,et cetera..,une immunité fiscale,diplomatique et douanière,
      il a un logement de fonction,meublé de manière confortable,le droit de vivre au coeur de la capitale où il est basé/installé.
      L’Etat prend en charge leurs factures d’électricité,d’eau et de téléphone.
      L’Ambassadeur est servi à table comme un ROI,il a à son service :
      - un maître d’hôtel,
      et un cuisinier payé par l’Etat,sans oublier l’indispensable chauffeur.
      AVANT DE CRITIQUER,IL FAUT CONNAÎTRE CE QU’EST UN AMBASSADEUR D’UN PAYS SOUVERAIN.
      12 500 USD pour un Ambassadeur à Tokyo
      6 900 USD pour un Ambassadeur

  • 12 novembre 2014 à 11:08 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Ary toa nangina tampoka ilay madagate !!!

    Alors Jeannot , le courage te manque pour en parler ???

    Eh oui , la vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille ..

    Mais j’espère que tu vas nous donner des éclaircissements d’ici peu

    N’est ce pas Jeannot ???

  • 12 novembre 2014 à 11:10 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalamo alaikoum

    C’est l’arroseur arrosé et les faiseurs d’opinion victime de leurs propres turpitudes.
    Comment voulez-vous que notre pays avance si ceux considérés comme les élites tombent aussi bas dans tous les domaines (information, civisme, responsabilité, honneur, image, etc..) ?

    • 12 novembre 2014 à 12:35 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le journalisme et le politique en générale à Mada, se trouve dans une crise de professionnalisme, dont la plupart des acteurs ne sont que des amateurs, n’ayant reçu aucune formation pour les assumer, de ce fait, ils ne sont pas conscients l’importance de leur rôles et leurs responsabilités dans la vie de la nation,...d’autant plus, ils sont considérés comme faiseurs d’opinion comme vous dites,...

    • 12 novembre 2014 à 16:09 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      En guise de réponse de votre post d’hier à propos de Jésus,...je vous rapporte cet extrait d’un article du figaro :

      "...Ces conclusions n’ont pas convaincu tous les historiens.

      Pour Leo Depuydt, égyptologue à l’Université Brown, ces analyses ne prouvent pas l’authenticité de ce papyrus. Il explique qu’il est facile de se procurer des feuilles de papyrus ancien sur le marché. En outre, selon lui les analyses de l’encre ne prouvent pas la datation mais seulement que la composition est similaire à l’encre ancienne. Or il est facile de la fabriquer avec de la suie de bougie et de l’huile, souligne-t-il.

      Enfin, « les erreurs grammaticales grossières » dans ce texte et le fait que l’écriture des mots à l’exception de « la femme de Jésus » soit identique à celle de l’évangile de Thomas, un texte ancien découvert en 1945, « ne peuvent pas être une coïncidence », insiste l’égyptologue qui juge « suspect » que le propriétaire de ce papyrus reste anonyme...."

    • 12 novembre 2014 à 17:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Le bon sens nous enseigne que la religion a été envoyée par le bon Dieu conformément au niveau de civilisation de l’humanité :
      - Le judaïsme ressemble à l’école primaire avec ses dix commandements.
      - Le christianisme au niveau secondaire avec ses philosophies, ses chimies, ses médecines, ses mystères et ses dogmes basés sur l’acceptation sans se poser des questions sur le comment et le pourquoi de ses enseignements.
      - L’Islam est d’un autre niveau (universitaire et postuniversitaire) car il demande plus à ses adeptes de faire des recherches, de partager et d’enseigner ses connaissances, d’acquérir les connaissances d’autrui. Il insiste surtout sur la nécessité de la réflexion avant d’accepter la véracité d’une affirmation et il pose toujours la problématique de comment réfléchissez-vous pour convaincre ?

    • 12 novembre 2014 à 19:31 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      « - Le christianisme au niveau secondaire avec ses philosophies, ses chimies, ses médecines, ses mystères et ses dogmes basés sur l’acceptation sans se poser des questions sur le comment et le pourquoi de ses enseignements. »

      Vous avez tout faux, Paul a écrit ceci ( Hebreux 11-12) : À son sujet, nous avons beaucoup à dire, et [des choses] difficiles à expliquer*, puisque vous êtes devenus durs d’oreille+. 12 En effet, alors que vous devriez être des enseignants+, compte tenu du temps, vous avez de nouveau besoin que quelqu’un vous enseigne depuis le commencement les choses élémentaires+ des déclarations sacrées de Dieu+ ; et vous en êtes arrivés au point d’avoir besoin de lait, non de nourriture solide+.13 Car tout homme qui a part au lait ne connaît pas la parole de justice, car c’est un tout-petit+. 14 Mais la nourriture solide est pour les hommes mûrs, pour ceux qui, par l’usage, ont les facultés de perception*+ exercées* à distinguer et le bien et le mal+.
      Cela veut dire qu’un Chrétien doit faire des études individuelles approfondies, des recherches pour se mûrir spirituellement.

      De ce fait, le christianisme est la religion, laquelle fait l’objet plus de rechercher. Jacques Giri l’a confirmé dans l’introduction de son livre « Les nouvelles hypothèses sur les origines du christianisme », lequel vient d’être publier :
      « Jésus n’a jamais eu autant la faveur des médias.
      L’abondance des ouvrages sur celui qui est généralement considéré comme le fondateur du christianisme a de quoi étonner…. Dans la seule langue française une petite dizaine de nouveau livres sur ce sujet arrivés chaque année sur les rayons des librairies. La marée est encore plus forte en langue anglaise.. »

  • 12 novembre 2014 à 11:26 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Bon cessons cette hypocrisie

    Nous sommes bien contents quand ils nous pondent des articles qui nous caressent

    Et les journalistes sont aussi faillibles que n’importe lequel d’entre nous

    Par conséquent : pour dissiper les doutes ils doivent et c’est LEUR DEVOIR envers les lecteurs que nous sommes et qui les font vivre, dénoncer

    Je me suis adressé à Jeannot et autant à Lola Rasoamaharo qu’à Ismael Razafinarivo

    Faites le ménage !!!!

  • 12 novembre 2014 à 11:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Pas de commentaire à faire !
    « JOURNALISTE »,c’est un beau métier mais pas ==« un bouche-trou »==

    Basile RAMAHEFARISOA-1943*
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 novembre 2014 à 12:13 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Nous attendons votre réaction concernant cet article Basile
      www.lanation.mg/index.php
      merci

    • 12 novembre 2014 à 12:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - "Quel article :
      - DEBUT EN FANFARE.

      Il m’arrive de lire la « NATION » mg..je n’ai pas de commentaire à faire.
      S’agit-il :
      - d’un journal d’information
      - ou d’un Journal d’investigation...
      Il m’arrive de lire son éditorial et comme par habitude,je ne commente pas l’éditorial..je le lis.Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 novembre 2014 à 13:01 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’avais oublié une chose importante , Allez sur www.lanation.mg et sur la page de gauche où c’est écrit « recherche journal » , tapez la date 10/11/2014 , et tout à fait en bas vous pouvez lire Gabegies , Corruptions et Scandales , " ceci concerne les deux ambassades malgaches à New York et à Washington.
      Vous qui soutenez que la corruption n’existe pas à Madagascar

    • 12 novembre 2014 à 13:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Merci RAKOTOBE
      Turping vous a devancé
      Bonne journée !

  • 12 novembre 2014 à 12:11 | lanja (#4980)

    Tsy manome tsiny ny journalistes Malagasy , oviana moa no niforona ny Ecole momba izany teto ? na izany aza dia manakina ihany koa mba hanatsarana ilay asa , misy ohatra vitsivitsy ireto , mba tokony hatsaraina , tsy dia mikasika lotra ny lohahevitra akory....ny FAMPIDIRANA sy ny arahaba lava reny , mandany fotoana ... ny sary sy feo tsy vononona matetika lotra... NY fanontaniana mankaleo , tsy miova fa mitovy isaky ny fandaharana ... ny mpanontany be fihetsiketsehana na @ tanana na @ fomba hafa, NY filazana vaovao TSY FENO LOTRA dia mametraka fanontaniana ho an ny mpihaino indray, ho hitantsika eo ny tohiny si ny andininy @ manaraka SNS....tsy mbola matihanina fa mila mivotra e ! mahereza daholo

  • 12 novembre 2014 à 12:27 | Mihaino (#1437)

    A mon avis, il ne faut pas trop critiquer nos journalistes car comme partout dans le monde , il en existe de BONS et de MAUVAIS . Chacun essaie de défendre son bifteck car la plupart ont toute une famille à nourrir . En plus ?malgré le respect de leur déontologie consistant à informer avec objectivité les lecteurs et non désinformer ou véhiculer des rumeurs sans fondement ni preuves , certains sont payés pour créer le DESORDRE et la HONTE( titre de cet article) !!!!Je reconnais que chacun est libre de son choix ou de sa tendance politique .

    Concernant l’élection des membres de l’ordre des journalistes , elle reflète bien toutes les autres élections (présidentielles, députés ...) qui ont eu lieu chez nous , c’est à dire entachées de fraudes et d’irrégularités !

    Enfin, il faut rappeler que bien des journalistes ont été formés et bien formatés par la France ou à la française ! Leur niveau en français écrit ou oral est élevé ! Certains sont polyglottes , je l’admets et s’expriment bien aussi dans notre langue maternelle qu’est le MALAGASY. La devise très célèbre « Diviser pour régner » reste en vigueur en 2014 dans notre Pays !
    Nous devrions tous avoir honte car rien ne va chez nous !La désaffection, la déception , le désintéressement de nos compatriotes de la POLITIQUE et de nos Responsables s’agrandissent de jour en jour ....
    Wait and see ....

    • 12 novembre 2014 à 12:53 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      Mais, quand même Mihaino, quand vous voyez que des journalistes d’une station radio ont activement soutenu untel politicien hier, de jour au lendemain, ils deviennent fervents opposants de ce politicien, en diffusant des critiques infondées et des affirmations, supputations gratuites, vous êtes obligé de vous poser la question sur leur professionnalisme,...

    • 12 novembre 2014 à 13:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mihaino

      Bonjour Mihaino.
      Un ancien diplomate MALGACHE ,de haut rang,m’a demandé pour un renseignement pour suivre un cours de journalisme==en vue de reconversion==,au retour de Didier RATSIRAKA,au pouvoir.
      Ce n’est pas facile pour exercer le « métier de journalisme »==C’est ASSAS==qui m’avez donné le processus à suivre mais nous avons abandonné,il a obtenu un post à l’étranger (-pour deux ans-) pas loin de PARIS et la FAMILLE est restée à PARIS.

      Content de vous lire MIHAINO.
      Cordialement,

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 12 novembre 2014 à 14:35 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Tout le monde connaît ces journalistes des stations radios qui ont osé changer leur fusil d’épaule ou tourner leurs vestes sans foi ni loi ! Ils ont cherché des postes auprès de nos Responsables mais en vain ...Ils nous agacent avec leurs bla-bla sans fin quotidiennement ...! Ils prétendent tout savoir et analyser toutes les actualités politiques, économiques, sociales , juridiques etc, etc ...Effectivement , je me pose la question sur leur professionnalisme !

    • 12 novembre 2014 à 15:25 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      Et pire, il y a pas mal de gens qui suivent cultuellement leur émissions, croient ce qu’ils racontent,...

    • 12 novembre 2014 à 15:58 | caro (#7940) répond à Mihaino

      Bonjour Mihaino,

      Quand quelque chose ne va pas, même si c’est pour défendre son bifteck comme vous dites, l’honnêteté intellectuelle veut qu’on y reste fidèle.

      Ce prétexte de « laver le linge sale en famille » sert toujours de moyens pour cacher des malversations, et la meilleure façon d’y arriver c’est d’entretenir le black out total dans toute la vie de la nation. Tout dans l’opacité, rien dans la transparence. Il est grand temps que la notion de « droit à l’information » soit intégrée dans cette République, si tant est qu’elle le soit.

      Beaucoup de nos journalistes sont encore gravement affectés par cette maladie qui atteint profondément nos braves gouvernants. Sans occulter néanmoins les quelques avancées notées ces derniers temps, beaucoup, beaucoup restent à faire.

      A ceux qui ont pris la peine et font l’effort de rendre ce métier plus professionnel, plus indépendant et plus honorable qu’il ne l’est actuellement, ils méritent les félicitations et remerciements les plus chaleureux. Pour les autres, ils ne doivent pas oublier que le petit, esprit comme vision, ne font pas grandir.

      Alors je pose la question à tout un chacun, à quand l’honnêteté intellectuelle ?

      Cordialement

    • 12 novembre 2014 à 15:59 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      - Le vrai problème Isandra est que RTM, RTA,Viva , Ny Antsiva .... ou les autres chaînes régionales n’ont rien à proposer aux auditeurs que de la musique ou des infos qui ne répondent pas du tout aux vraies aspirations du Peuple.

      - A la télé , le même problème existe , les films et les clips venant de l’extérieur envahissent nos écrans et influencent nos jeunes générations et même nos jeunes talents et certains artistes ! Le mimétisme aveugle détruit nos vraies valeurs artistiques d’antan !

    • 12 novembre 2014 à 16:46 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à caro

      Quand les poules auraient des dents bien sûr car presque tout le monde ne prend même pas la peine de s’y référer/d’en faire une obligation.

    • 12 novembre 2014 à 16:53 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      Là, c’est tout un autre problème de taille,...ce que nos ministres de la culture et de la comm(s’ils sont à la hauteur) devraient s’y pencher sérieusement,...afin que nos propres cultures se nouent dans ce vaste monde,...la mondialisation oblige,...dans laquelle nos jeunes entonnent beaucoup plus souvent les chansons étrangères que celles des artistes Gasy,...

    • 12 novembre 2014 à 16:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      afin que nos propres cultures ne se nouent pas,...

    • 12 novembre 2014 à 17:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      c’est "ASSAS qui m’a donné...

    • 12 novembre 2014 à 18:14 | Mihaino (#1437) répond à caro

      Bonjour Caro,
      Très bonne question sur« l’ honnêteté intellectuelle » !
      - honnêteté : qualité de ce qui est honnête, dans les divers sens de ce mot (lat. honestus, honorable), d’une probité irréprochable et d’une moralité digne de confiance (cf Larousse)
      - intellectuelle : qui appartient à l’intelligence ; qui est dans l’entendement
      Compte tenu des vrais sens de ces mots , nos journalistes, nos politiciens, nos responsables sont loin de les suivre et de les accepter facilement !!??

      - Par ailleurs, beaucoup de forumistes qui participent à ce forum , ont toujours réclamé cette honnêteté intellectuelle pour faire avancer notre débat au lieu de créer des polémiques stériles sur des détails qui n’intéressent pas nos compatriotes.

      - Des propositions concrètes ont été développées sur MT.com depuis sa création mais toutes nos solutions sont restées lettres mortes et tombées dans les oreilles des sourds ! Que de temps perdu à palabrer depuis bientôt 5 ans ! Nous tournons en rond à cause de nos Dirigeants successifs qui ne visent que leurs intérêts persos et qui cherchent à rester au POUVOIR éternellement !« J’y suis , j’y reste » (Julien Lepers).
      Bien cordialement,

  • 12 novembre 2014 à 12:47 | Turping (#1235)

    - En dehors« les diffamations mensongères infondées » pouvant atteindre la liberté ,le droit de l’Homme , l’intégrité citoyenne dans une société ,la démocratie ,....
    les journalistes doivent toujours veiller à respecter l’éthique et la déontologie de leur métier ,en prenant les positions neutres même si les tendances pro ou contre untel (gouvernement) sont toujours d’actualité .
    - Liberté d’expression pouvant jouer aussi le rôle « du contre pouvoir » ,la liberté d’expression qui démontre que la démocratie est en marche en dénonçant le dysfonctionnement étatique ,les dérives ,les corruptions surtout quand les hauts personnages de l’état sont impliqués dans les trafics illicites de BDR (on ne met pas systématiquement les 2 journalistes en prison avant de faire les investigations).
    - On parle de la liberté d’expression ici , on ne peut pas dire le contraire ,les journalistes critiquent sans être réprimés ,mais dès qu’on touche les gros bonnets ,le pouvoir ,aie ,aie ,aie ,....il n’y a plus de démocratie .
    - L’histoire de Jean Marc Koumba ,lors de sa garde à vue ,suivie de sa détention sans que ce dernier puisse être assisté par un avocat démontre bien que la démocratie et le respect du droit de l’Homme ne sont pas des choses acquises .

    • 12 novembre 2014 à 13:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Turping,
      Certain pense qu’en sachant écrire un texte et livrer son opinion dans un journal,« ON » devient journaliste.
      A chaque fois qu’on se penche sur un dossier de demande de carte de journaliste de langue française,« ON » tombe sur des coupures de journaux pour justifier qu’ils sont « journalistes » ou "anciens ministres de leur Pays d’origine.
      C’est rigolo !
      Pas d’autre commentaires !

  • 12 novembre 2014 à 12:56 | feolavitra (#2188)

    C’ est tout de même incroyable : quoiqu’ on fasse dans ce pays, il y a toujours des problèmes qui surgissent. C’ est à croire qu’ « une crise » est systématiquement accoler à toute action collective, et à plus forte raison à cette corporation qui est censée être la vitrine de la démocratie, l’ exemple même de la diversité d’ opinions, de la liberté d’ expressions, outil essentiel de l’ information, voire même de l’ éducation de masse.
    Oui, si vous les « donneurs de leçons », vous n’ arrivez même pas à un minimum de corrections entre vous, elle est où cette crédibilité que vous prétendez défendre ? Elle est où ce désir impartial d’ informer ? Pourrait-on encore donner crédit à vos propos ?...ect.
    Pauvres, nous le sommes déjà, mais si cette pauvreté matérielle s’ accompagne de la pauvreté intellectuelle, politiquement nous y sommes déjà, nous sommes voués à une suicide collective...Ressaisissez-vous, faîtes votre devoir de « veilleurs », toute cette jeune génération ne mérite pas d’ être sacrifiée juste pour satisfaire les intérêts de quelques nantis, et n’ oubliez jamais que vous avez des énormes responsabilités vis à vis de cette jeune génération.

  • 12 novembre 2014 à 13:09 | Marina (#140)

    Non, j’y crois pas. Nos journalistes si honnêtes, si indépendants, si rigoureux dans leur travail ? Il devrait y avoir une erreur.
    Je me rapelle y a pas si longtemps les taulés de ces journalistes quand le ministre de l’environnement a osé critiquer certains d’entre eux complices des trafiquants de BDR. Lamentable.

  • 12 novembre 2014 à 13:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    MADAGASCAR MATIN ??après les deux jour de tapage public !

    • 12 novembre 2014 à 13:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - deux jours

  • 12 novembre 2014 à 13:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « BIZUTAGE » à l’Académie militaire d’Antsirabe.. ;
    Nous attendons des informations fiables de la part de nos « JOURNALISTES »

    ==« MORT D’UN JEUNE MALGACHE »==

    • 12 novembre 2014 à 19:09 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      toujours à l’ affut, la koncierge est dans l’ escalier : Tandremo !
      Vous êtes sur que ce n’ est pas un Suédois ?

  • 12 novembre 2014 à 17:08 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Au nom de la bonne gouvernance et de l’information, une séance de question-réponse s’est tenue à l’hémicycle de l’AN Sénégalaise hier entre le gouvernement dirigé par le PM et les députés. Dans le cadre de l’adoption de la loi de finance 2015, le PM a exposé la PGE pour 2015 et a répondu à toutes les questions des députés sans fioriture même à celles considérées comme embarrassantes (cas de KARIM WADE, fils de l’ancien président et ses codétenues, la gestion des meetings et des marches de contestation, etc..).
    Le projet de LF 2015 est basé sur l’objectif du Sénégal émergent, de l’autosuffisance alimentaire en 2017 et de la préférence nationale en matière des commandes publiques en mobilier et design (40% des dépenses publiques y afférentes seront destinés aux artisans sénégalais qui ont bénéficiés des cette année des formations en mobilier et design par un expert belge en la matière).
    Ce débat a été transmis en direct par la télévision publique RTS1 en non-stop vu son importance pour la population Sénégalaise et à aucun moment les débats n’ont touchés mots des avantages et des rémunérations des députés.

    Les bonnes pratiques s’apprennent et copier-coller de tels événements ne fait qu’encourager le civisme et la prise de responsabilité dans tous les domaines dans notre pays d’autant plus que c’est un pays identique au notre sur plusieurs points.

  • 12 novembre 2014 à 17:30 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Le bon sens nous enseigne que la religion a été envoyée conformément au niveau de civilisation de l’humanité :
    - Le judaïsme ressemble à l’école primaire avec ses dix commandements.
    - Le christianisme au niveau secondaire avec ses philosophies, ses chimies, ses médecines, ses mystères et ses dogmes basés sur l’acceptation sans se poser des questions sur le comment et le pourquoi de ses enseignements.
    - L’Islam est d’un autre niveau (universitaire et postuniversitaire) car il demande plus à ses adeptes de faire des recherches, de partager et d’enseigner ses connaissances, d’acquérir les connaissances d’autrui. Il insiste surtout sur la nécessité de la réflexion avant d’accepter la véracité d’une affirmation et il pose toujours la problématique de comment réfléchissez-vous pour convaincre ?
    Etre bacc+++ s’avère indispensable pour comprendre la parole de Dieu dans le CORAN car autrement le lecteur aurait du mal à comprendre ses enseigenements accés sur les domaines scientifiques de haut niveau.

    • 12 novembre 2014 à 17:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bon courage à ceux qui se contentent de leur CEPE et de leur BAC pour aborder l’au-delà.
      Bonne chance à ceux qui veulent approfondir leur connaissance religieuse par l’Islam afin d’être à jour avec leur temps pour aborder l’au-delà.
      Il n’y a qu’un SEUL DIEU et il a envoyé sur la terre 124000 prophètes d’Adam à Mohamad dont les plus importants ont apportés des livres comme :

      - Abraham/Ibrahim et son sahifa (livre des proverbes)
      - Moïse/Moussa et son torah (la loi : 10 commandements)
      - David/Daoud et ses psaumes (poésie et chant)
      - Jésus fils de Marie/Issa ibn Mariam et son évangile (violé et réformé injustement par ses pseudos-disciples)
      - Mahomet/Mohamad et son coran (dont DIEU/Allah lui-même est garant de son inviolabilité par les humains et les Djinns/Satan).

    • 12 novembre 2014 à 20:12 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Sinon il y a les cours acceleres dispensés en Syrie ou en Afghganistan qui vous envoient direct rejoindre Allah

    • 12 novembre 2014 à 20:35 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      « - Le christianisme au niveau secondaire avec ses philosophies, ses chimies, ses médecines, ses mystères et ses dogmes basés sur l’acceptation sans se poser des questions sur le comment et le pourquoi de ses enseignements. »

      Vous avez tout faux, Paul a écrit ceci ( Hebreux 11-12) : À son sujet, nous avons beaucoup à dire, et [des choses] difficiles à expliquer*, puisque vous êtes devenus durs d’oreille+. 12 En effet, alors que vous devriez être des enseignants+, compte tenu du temps, vous avez de nouveau besoin que quelqu’un vous enseigne depuis le commencement les choses élémentaires+ des déclarations sacrées de Dieu+ ; et vous en êtes arrivés au point d’avoir besoin de lait, non de nourriture solide+.13 Car tout homme qui a part au lait ne connaît pas la parole de justice, car c’est un tout-petit+. 14 Mais la
      nourriture solide est pour les hommes mûrs, pour ceux qui, par l’usage, ont les facultés de perception*+ exercées* à distinguer et le bien et le mal+.

      Cela veut dire qu’un Chrétien doit faire des études individuelles approfondies, des recherches pour se mûrir spirituellement.

      De ce fait, le christianisme est la religion, la plus faisant l’objet de recherche. Jacques Giri l’a confirmé dans l’introduction de son livre « Les nouvelles hypothèses sur les origines du christianisme », lequel vient d’être publier :
      « Jésus n’a jamais eu autant la faveur des médias.
      L’abondance des ouvrages sur celui qui est généralement considéré comme le fondateur du christianisme a de quoi étonner…. Dans la seule langue française une petite dizaine de nouveau livres sur ce sujet arrivés chaque année sur les rayons des librairies. La marée est encore plus forte en langue anglaise.. »

    • 12 novembre 2014 à 20:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La religion chrétienne est une religion complète basée sur la bible, un livre complet également, laquelle peut guider le gens des A a Z quant aux relations avec Dieu. En effet, il y a de gens qui se contente de ne boire que du lait spirituel, au lieu de, se nourrir spirituellement des nourritures solides, c’est pourquoi, ils sont spirituellement instable, ne se comportent pas comme la bible leur enseigne,...

  • 12 novembre 2014 à 17:39 | diego (#531)

    Bonjour,

    Dites-nous donc quelque chose qui marche encore à Madagascar depuis 12 ans, dites-nous !

    Les Médias, les soi-disant RAIAMANDRENY, le beau monde de la Sociaté Civile, les Officiers de l’Armée, la classe politique, les intellectuels et les élites de pays....la majorité de ce beau monde, si intelligent, cultivé....pense-t-on, qui concentre entre ses mains et le pouvoir et tous les léviers economiques, surtout les richesses du pays :

    - Ce beau monde aurait été donc dans l’incapacité de réconcilier le monde politique depuis 12 années.

    Ce beau monde nous parle encore de la réconciliation aujourd’hui. Le pouvoir nous parle encore de réconciliation. Et il pense que c’est les Malgaches qu’il faut réconcilier.

    C’est ce monde qui a méthodiquement saccagé tous les partis politiques, toutes les institutions du pays, il nous appauvrit, et il continue à le faire avec fierté ces jours, mais il nous dit encore et encore que c’est vous et vos voisins, vous et moi et vous et vos compatriotes qu’il pense réconcilier ? Il nous prend pour des idiots !

    C’est ce monde si intelligent qui a accepté d’entraîner le pays dans des élections il y a 8 mois. C’est ce monde si intelligent qui a entraîné ses partisans dans des élections tout en sachant que le pays n’avait plus un ou deux partis politiques capables de former une majorité pour gouverner le pays le moment venu. C’est beau monde savait que le pays n’a plus une seule institution fiable. Autrement dit, c’est la CI qui a piloté les elections.

    Aprés 54 années d’indépendance, le pays est tombé bien bas. La chute a été bien commencé depuis 12 ans. Mais notre beau monde refuse de l’admettre. Car l’admettre révient, pour lui, à accepter, pas seulement un échec politique, mais surtout constater son irresponsabilité, acceptant ainsi sa médiocrité.

    Nous demandons donc à ce beau monde médiocre de nous sortir d’une crise institutionnelle. De lutter contre la pauvreté. Demander à un monde médiocre de devenir intelligent du jour au lendemain est peu raisonnable, il faut du temps. Vous savez un des caractères des gens médiocres c’est leur incapacité d’admettre leurs erreurs :

    - C’est rassurant de savoir qu’un Zafy, Ratsiraka sont encore vivants, mais ils ne sont pas éternels.

    Et vous, s’ils disparaissaient avant que pays ne soit sorti de cette crise si dangereuse, vous risqueriez de rester pour un bout de temps dans la crise. A terme, c’est l’indépendance politique de pays qui ne serait plus du tout entre les mains des élus du peuple.

    C’est déjà le cas aujourd’hui, non ?

    Dites-nous donc ce que les élus du peuple ont réalisé depuis leur élection ? Qui commande notre Armée aujourd’hui ? Bref, qui pilote véritablement notre pays ?

    Madagascar est une NATION qui ne peut plus investir sur son avenir, sur l’avenir de ses futurs générations. Une NATION qui n’investit plus dans son avenir est programmé à disparaître !!!!

    Il faut que la jeunesse du pays en est consciente !!!

    • 12 novembre 2014 à 20:47 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à diego

      Pas depuis 12 ans diego , la ’donne’ a été faussée depuis ce que vous appelez
      independence

      Les réflexes des tenants du pouvoir étaient et sont d’appliquer BETEMENT
      des modèles de développement qu’ils ont appris ... à l’étranger

      J’ai mème vu des ’especes’ épinglés fièrement LEURS DIPLOMES à leur doigt
      au revers de leur veston sinon carrément , AGRANDIS , au dessus de leur tète
      quand ils s’asseoient dans leur bureau pour QUE TOUT LE MONDE VOIE : QUI ILS SONT

      Je ne sais pas si vous avez participé ou assisté à un soit disant débat constructif pour l’établissement d’un cahier de charges dans un ministère à Madagasikara

      Pendant des heures c’est une foire ou l’on se dispute le titre de chef

      Et quand , vers midi sonnent l’heure de l’apéro ... LA RECONCILIATION se noue autour Jhonny Walker ou de Jean Baptiste (JandB) et honte à celle ou celui qui renonce au verre de l’amitié

      Le plus beau diego c’est que le fameux cahier de charges est déjà dans les boites : une copie-coller d’un scenario du PNUD

      Mais , évidemment comme tout le monde est ivre et ne pense qu’à concrétiser la journée par une galipette ...

  • 12 novembre 2014 à 18:48 | ramaso (#7441)

    Le titre de l´edito de Mme LEA en dit long« LE DESORDRE ET LA HONTE »c´est la verite,tout ca c´est pour une histoire de chaise,les journalistes a MADAGASCAR sont baillones et n´ont pas d´autonomie pour exercer leur metier,le ministre RIVO RAKOTOVAO a fait une demonstration de force en faisant arreter 2 journalistes de MADAGASCAR MATIN pour atteinte a sa personalite,mais qui apres s´est detracte,apres le mouvement de solidarite des journalistes, je rejoins un poste de MIHAINO en haut qui dit qu´il y a des journalistes engages qui « changent de fusils d´epaules » pour avoir tjrs un fauteuil dans le GVNT,donc tout ca montre que les journalistes malgaches mettent avant tout leurs interets dans cette presidence de L´OJ,esperant que c´est une rampe pour decoller dans la vie politique et profiter des privileges comme LES DEPUTES.Sinon il y a de bons et vrais journalistes qui font leur travail pour informer.

  • 12 novembre 2014 à 20:20 | alamady (#6775)

    Rehefa hatao ny analisy dia ireto manaraka ireto no famintinana azy :

    (1.) Ny maro amin´ny mpanao-gazety dia mbola voagadra ao anatin´ny
    toe-tsaina stalinista-sovietika. Manao propagandy sy milaza lainga ho
    fanohanana izay antoko misy azy, na ny olona na mpitondra ihankinany
    no mba zavatra ainy.

    (2.) Porofon´izany mibaribary i Jeannot Ramambazafy ohatra.
    Jereo ao amin´ny Madagate, fa tsy misy na teny iray aza momba ny
    hosoka hataon´ny mpanao-gazety izao.

    Raha misy vitsika kely iray no mangetotra ao an-tokotan´i Presidà Hery
    Rajaonarimampianana, dia i Jeannot Ramambazafy no mahareha sy
    mitatitra izany voalohany.

    Izao anefa : mipoaka maimbo be ny ao an-tranon´ny mapao-gazety.
    Misitrika sy tsy handrenesana ny momba izany i Jeannot stalinista.

    (3.) Mandehana ianareo mpanao-gazety mifona any amin´i Béatrice Jeanine
    Atallah, izay notsikerainareo fatratra ery fony ny fifidianana ireny.
    Ny azy aza mpifidy an-tapitrisany nefa tafitany soa-aman-tsara ihany.

    alamady

  • 12 novembre 2014 à 23:54 | diego (#531)

    Bonjour Rakotoasitera,

    Pourquoi depuis 12 ans ? Parce que depuis 12 ans que Ravalomanana et ses alliés politiques ont commencé la destruction de nos institutions. Une déstruction que les putschistes de 2009 ont achevé avec courage et beaucoup de talent. Une d’estruction que ces gens qui nous demandent de nous réconcilier aujourd’hui n’osent pas assumer. Parce qu’ils refusent d’assumer leur médiocrité.

    Ce n’est pas difficile de reconnaître les politiciens ou encore les RAIAMANDRENY médiocres :

    - Ils pensent qu’ils sont meilleurs et donc faire mieux que Zafy et Ratsiraka !

    Deux hommes qui nous ont prouvé dans le passé récent qu’ils ont eu la sagesse d’accepter et leurs défaites et surtout de quitter le pouvoir sans détruire les opposants et les institutions du pays. Zafy n’avait-il pas commencé à nous faire goûter la démocratie ? Sans les réformes comme le pluralisme politique, la libération de la presse du temps de Ratsiraka, cela n’aurait pas été possible. De même, en revenant au pouvoir, Ratsiraka ne pouvait plus revenir dans la révolution socialiste.

    En deux élections présidentielles, 1992-1997, Madagascar a été en avance et a prouvé que l’alternance au pouvoir n’est pas un objectif difficile à atteindre pour un pays jeune pauvre et issu de la colonisation.

    En 2002, Ravalomanana et ses alliés nous ont ramené au temps des colons et ont superbement ignoré l’appelle pressante et nécessaire pour réconcilier les Malgaches en ce moment là. Parce que, si les partisans de Ravalomanana et ses alliés se sont bien accommodés que leur champion n’aille pas au 2ème tour, seule la victoire comptait pour eux, ce ne serait pas le cas de toutes les électrices et électeurs dans le pays. Des gens qui se sont sentis que le camp d’en face leur ont tout simplement refusé le jeu de la démocratie.

    Ravalomanana s’est autoproclamé président, deux fois, là aussi, c’est une 1er pour la Grande Île. Suivi d’une cinq années de transition illégale et des non élus à la tête du pays. Et voilà que la CI et la SADC mettent leurs gros nez poilus dans nos affaires internes, le ministre des Affaires Étrangers français nous a annoncé déjà avant même que les élections de 2013-2014 ait lieu, que, la prochaine élection présidentielle sera en 2018 !

    C’est une régression. Et aujourd’hui, tout le monde fait comme si tout va bien dans la Grande Île. Tout le monde pense que le sourire de Mr R. Hery peut stabiliser Madagascar. Un président qui n’a que la légitimité accordée par la CI, la SADC comme seule l’évier de pouvoir pour gouverner le pays. Un pays en désordre politique et en faillite économique.

    Ce pouvoir ne va pas écouter Ratsiraka, au contraire, il va tout faire pour traîner les pieds. Et il va tout faire pour ne pas traiter les problémes politiques qui plombent tous dans le pays.

  • 14 novembre 2014 à 11:57 | ragrond (#8644)

    Justement, ne peut-on pas déposer une plainte contre X devant une telle faute électorale ?, sauf que ce sera difficile si la CENIT est concernée

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 261