Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 septembre 2016
Antananarivo | 21h28
 

Société

Foncier

Le député Naivo Raholdina porte plainte contre l’association HAFARI

vendredi 5 février | Mirana Rabakoniaina

L’association HAFARI Malagasy (Hery sy Andry Fiarovana et Antananarivo Renivohitra Iombonana), connue pour ses actions dans le domaine du foncier et le député Naivo Raholdina sont en guerre ouverte. Le député accuse l’association, notamment son Président, Rafanomezantsoa Jean Nirina, d’escroquerie à grande échelle. L’élu affirme avoir en sa possession des preuves incriminant le responsable de cette association. Ce dernier, très présent dans les médias ces dernières années se déclare protecteur de tous ceux qui ont des problèmes fonciers, notamment les délogés et expropriés par l’Etat ou les privés. Et ils sont légions. L’association propose également des nouvelles villes et des terrains en périphérie des grandes villes.

Le dernier grand éclat médiatique de cette association concerne le « succès de la médiation entre le groupe Filatex et les expropriés d’Ankadimbahoaka » selon son Président. Néanmoins, des voix s’élèvent contre cette association dont le député Naivo Raholdina. Ce dernier affirme que le président de l’association a justement escroqué de nombreuses personnes en plus de sa tendance à mépriser « les clients » qui se plaignent. Rafanomezantsoa Jean Nirina avec morgue répond à Naivo Raholdina que « Madagascar est un Etat de droit, qu’il porte plainte s’il le veut. De toute façon, de quel droit il me traite de voyou alors que nous l’avons soutenu pendant les élections. Il ne serait pas à Tsimbazaza sans nous ». Les deux protagonistes s’accusent mutuellement de corruption.

71 commentaires

Vos commentaires

  • 5 février à 10:24 | Dadabe (#9116)

    Le fait de soutenir quelqu’un lors d’élections n’innocente pas le « souteneur » s’il commet, par ailleurs, des délits. Je ne connais pas ce dossier. Mais est-ce le rôle d’une « association » que de s’occuper ainsi de questions foncières ? Merci de m’éclairer...

    • 5 février à 10:27 | Noue (#2427) répond à Dadabe

      quoi de plus étonnant là dedans ? Tout le monde s’occupe de tout et de rien et quand on n’est pas satisfait , on porte plainte.

    • 5 février à 10:30 | Ralay II (#9406) répond à Dadabe

      cette association agit principalement comme interface entre l’etat et la population en ce qui concerne le domaine foncier. elle propose des terrains a qui veut pour une somme assez modique (bien sur les terrain son en peripherique voire eloigns de la capital). ayant ete client de cette association, je n’ai rien a dire. j’ai recu ce que j’ai achete. bien sur il y a toujours des clients mecontents comme dans toute transaction.

    • 5 février à 10:32 | Ralay II (#9406) répond à Ralay II

      veuillez excuser les fautes grammaticales. apparemment des lettres se perdent quelque part.

    • 5 février à 10:37 | Dadabe (#9116) répond à Noue

      Oui, je connais l’esprit procédurier des Malgaches. Un sport comme un autre, corruption comprise. Mais votre réponse ne m’éclaire pas beaucoup sur ce dossier particulier...

      PS - Je note que le sujet principal de hier, sur la famine du Sud et les inondations du Nord, a produit la moitié moins de commentaires que lorsqu’il s’agit de sujets politico-politiciens n’inspirant que des vociférations et des commentaires partisans ou désabusés sans le commencement du début d’une solution. Hier, il y a eu des contributions intéressantes. Deux fois moins d’intérêt, pour un des sujets les plus importants à Madagascar ? A méditer...

    • 5 février à 11:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      A titre personnel,je n’ai pas intervenu.A chaque période de soudure,à Madagascar,ce problème est toujours là.
      Le problème,c’est l’équité,à Madagascar ;

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 5 février à 11:28 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      A présent vous confondez le verbe etre & avoir !
      Ceux que vous soutenez sont comme vous des corrompus , incultes & incompétents ./
      Vous ne demandez pas des preuves ???

    • 5 février à 12:06 | SNUTILE (#1543) répond à Dadabe

      En complément d’informations si utilité il y a. A Madagascar depuis l’indépendance et même avant, les terrains occupés, si à proximité continue des futures grandes villes sont classés domaniaux de l’Etat. Aujourd’hui des constructions d’intérêts publiques autorisent à les saisir en échange de reloger les expropriés toujours à la frontière repoussée de la ville, sur des terrains domaniaux toujours où il est interdit de construire en dur ou de borner nominativement en propriété.
      Mais équitablement ce qui ont occupé ces terrains pendant un certains temps de plus de 15 années par exemple, en reconnaissance de l’Etat et du fokonolona, ont droit d’être propriétaire d’une petite parcelle suffisante pour un habitat familial.
      Ce qui n’est pas toujours respecté par les prétendus riches qui peuvent corrompre la bonne marche d’équité. Le peuple pauvre respecte la loi. Certains riches le déstabilisent en enfreignant la planification de la ville, en construisant en dur, même avant l’autorisation de l’Etat.

      Par ailleurs ce député est-il élu avec les rentes de la corruption à son insu, ou veulent-ils l’utiliser comme instrument de la corruption au sein du gouvernement ?

    • 5 février à 14:14 | Dadabe (#9116) répond à Ralay II

      Merci de votre réponse. Et bonne journée !

    • 5 février à 14:16 | Dadabe (#9116) répond à SNUTILE

      Merci aussi pour votre réponse. Mais l’affaire me semble bien obscure... Le plus drôle, en regardant les photos des deux « belligérants » c’est qu’on aurait envie de leur donner le « Bon Dieu sans confession ». Finalement, une confession est toujours utile...

    • 5 février à 18:56 | Bena (#494) répond à Jipo

      si je comprends bien, hafari = tgv+hvm+tim (andry, hery, neny) ?!???!!

      voila une guéguerre pour connaître qui est le vrai de vrai des « lécheurs ».

    • 5 février à 18:59 | Bena (#494) répond à Dadabe

      ralay 2, on ne savait pas que hafari « offre » ou « vend » des terrains en zone connectée à internet. à moins qu’il y a magouille sur le terme d’exode urbain ????

    • 6 février à 09:35 | franc (#9391) répond à Ralay II

      Ne vou culpabilisez po, c’est pas vot lang maternel

  • 5 février à 10:37 | betoko (#413)

    Selon le député Naivo Raholdine , il a en sa possession des preuves selon les quelles le président du HAFARI a magouillé avec le pdg du Filatex le quel a spolié des terrains qui se trouvent à Ankadimbahoaka et aussi avec un certain Akbaraly pour d’autres terrains
    Devant les caméras de toutes les stations de radio et de télé ce président du HAFARY reconnait qu’il a reçu du fric de la part du Filatex et il les a distribué une partie à des politiciens . Ce Rafanomezantsoa Jean Nirina , se vante qu’il est bien protégé en haut lieu entre autre avec la première dame et aussi avec Rivo Rakotovao
    Autre que cette affaire , des villageois habitant du côté Miarinarivo se sont manifestés car l’état a vendu 2ha de terrain à une entreprise chinoise pour qu’elle puisse exploiter de l’or . Aucun de ces villageois n’a pas été informé , pourtant des maisons vont être détruites
    En marge de cette affaire , est ce l’entreprise chinoise va indemniser ces pauvres paysans et est ce que l’environnement sera protéger , car sûr et certain qu’avec le mercure que ces chinois vont utiliser , tous les terrains et la rivière seront contaminés , et comme nous savons tous que c’est le dernier soucis de ces chinois et chez nous ils se croient comme dans un pays conquis

    • 5 février à 10:52 | betoko (#413) répond à betoko

      Correction : Ces villageois se sont manifestés hier , et le terrain de 2 ha ( 2 ou 20 ha , cela reste à confirmer ) n’a pas été vendu mais louer pour 40 ans

    • 5 février à 11:31 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Eh oui les chinois sont tout sauf fous ...

    • 5 février à 11:37 | Eloim (#8244) répond à betoko

      « Ce Rafanomezantsoa Jean Nirina , se vante qu’il est bien protégé en haut lieu entre autre avec la première dame et aussi avec Rivo Rakotovao ».

      Vos dires restent à prouver.
      Quoi qu’il en soit l’appropriation des terrains même à des nationaux demeure un sujet d’actualité et brûlante. Le droit des citoyens se trouve bafouer et quelque fois on laisse penser, la corruption mise sur la poêle, que c’est l’accaparement des terrains à grande superficie par des Karana et Sinoa qu’on met plus de valeur même l’on a affaire à des terrains domaniaux.
      Certes, les actions menées apparemment par ce sieur le Pdt du Hafari s’avèrent des oeuvres pour une bonne cause pour la population, démunie bien sûre, ceci n’écarte pas des incompréhensions tendant à lui reprocher d’avoir mijoté des magouilles en haut lieu et de connivence avec les riches Karana et Sinoa résidents au pays.
      Protégé ou pas en haut lieu, s’il y a des floues délictuelles déguisées de bonnes actions quelque part, tout le monde est à égalité face à la loi en vigueur. Sauf, cas où celui-là ose citer publiquement et à haute voix le nom de son PROTECTEUR PUISSANT.
      Je n’évoque pour ce sujet en guise de conclusion que nos politiciens ne font que se CHAMAILLER en public pour se faire REMARQUER peut-être, mais finalement , ils perdent leur éclat dans des affaires LOUCHES ! Ainsi, faut-il en finir, tout est l’oeuvre de la Dame CORRUPTION.

    • 5 février à 11:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Quelle différence quand on cède des terrains au père « Pédro » ?

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 5 février à 12:18 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile,

      Je sais, et beaucoup savent que vous reniez le Père Pedro.
      Mais peu importe. Les Terres cédées au Père Pédro sont d’utilité Publique, à moins que vous pourriez prouver le contraire.
      Le Cas du Père Pédro est loin d’être assimilable à d’autres acquisitions.

    • 5 février à 14:06 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr Basile,
      Vous avez raison de poser cette question pour faire dissiper toute appréhension.
      Hafari malagasy est une association d’oeuvre sociale de la population plus démunie d’Antananarivo. Cette association a bien réussi son premier coup sur le projet d’exode urbaine à 100km de Tana, à proximité d’Ankazobe sur la RN 4 vers Mahajanga, où on a vu la migration d’une centaine de famille qui osaient abandonner leur vie citadine et essayer de vivre à la campagne. Ces familles peuvent construire leur bâtis, cultivent des champs mis à leur disposition selon le partage dit équitable, créent aussi leur propre avenir tout loin de la vie métropolitaine.
      Cette association, à ce qu’on sache et publier dans les média joue le rôle de conseiller en matière de litiges fonciers, d’expropriation ou autres actes délictuels relatifs à la propriété immobilière et terrains domaniaux.
      Le cas où le mal s’est déclenché pour la première fois entre les deux belligérants c’est durant l’expulsion par le groupe Filatex des habitants d’Ankadimbahoaka. Habituellement, pour le cas similaire, le Hafari montait au créneau pour défendre les intérêts des habitants du quartier mais cette fois ci, elle désiste et que c’est là qu’on a pu constater qu’il y a anguille sous roche. Et la suite, vous connaissez.
      La différence avec l’Association Akamasoa du Père Pédro, d’utilité publique oui mais le Père ne s’est jamais mouillé ni avec les Dirigeants du pays ni avec des riches magouilleurs qui profitent la situation alarmante et lassante.
      Basile, vous reprochez tant les actions sociales et humanitaires menées par les ONG qui opèrent au pays parce que vous n’avez jamais PALPE comment ces ONG s’activent pour refaire vivre l’humanisme. J’y suis et j’y reste et je continue dans ce sens jusqu’à terme de ma vie, même je fais tout cela à titre bénévolat avec le SPF.

    • 5 février à 14:19 | Dadabe (#9116) répond à Eloim

      Merci Eloim. Votre commentaire est instructif, comme souvent.

    • 5 février à 16:19 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je vous retourne la question, quelle est la difference entre un .loup affame ett un agneau en train de paitre tranquillement dans la prairie

    • 5 février à 16:56 | Eloim (#8244) répond à Dadabe

      Dadabe,
      Vous exagérez beaucoup en m’adressant ce compliment. De même pour vous !
      Vous avez demandé hier si je puis vous accueillir quelque part à Antsirabe dans les semaines à venir pour voir de visu le projet de l’ONG à qui j’active même de loin.
      Dadabe, depuis pas mal de temps je vis ici à Paris avec ma famille, plus précisément à Drancy malgré que je travaille tout loin d’ici dont la suite ne peut en aucun intéresser personne. Donc, il m’est impossible de vous rencontrer au pays que vers le courant du mois de juillet-Août prochain.
      Passons cette parenthèse inutile !
      Malgré mon travail quelque fois lassant, j’ai toujours le plaisir d’oeuvrer à ce que je puis laisser-faire mon corps, ma pensée, mon âme à titre « bénévolat » pour l’ONG en question : le Fifanampiana Malagasy (ou Comité de Solidarité de Madagascar), qui vient de clôturer ce mois de décembre 2015 la célébration de son 65ème anniversaire à Tana. J’ai assisté à cette fête et j’y étais passé mes vacances de Noël et le nouvel an avec la famille à Antsirabe.
      Cette ONG travaille en étroite collaboration avec le SPF (Secours Populaire Français), plus précisément avec quelques fédérations dont celle de Paris, Comité d’Issoire, de la Haute Loire, de la région Auvergne (Fédération 63, fédération du Cantal et de l’Allier et du Comité Electriciens et Gaziers de Clermont Ferrand) et de l’AFASPA de la Réunion. Et selon vous qui va s’occuper de liaison avec ces partenaires ?
      Pourquoi tout ça ? Pour des projets à volets multiples dont santé (3 Centre et Unités sanitaire équipés avec assistance technique et recyclage du personnel), éducation (2 collèges jusqu’en classe de 3ème et 2 centres de formation professionnelle bois et monitorat agricole), agriculture bio pour riz et maïs (quelques hectares de superficie réparties dans 3 régions (Antananarivo, Antsirabe et Fianarantsoa), élevage bio (poulet chair et pondeuse à Antsirabe...
      Alors, si vous voulez un petit coup d’oeil à Soanindrariny, il vous faut vous adresser au bureau de la Commune qui vous montrera où est notre champ d’action là-bas.
      Une petite épine pour notre ami Basile comme mot de la fin : l’ONG est très utile, très prisée et indispensable pour COMBLER les brèches laissées par l’absence des actions menées par nos Gouvernants dans la vie quotidienne de la population malgache.

    • 5 février à 18:57 | Dadabe (#9116) répond à Eloim

      Cher Eloim, croyez bien que je ne suis pas un vil flatteur. Il se trouve simplement que j’apprécie beaucoup de lire sur ce forum d’utiles contributions ou de converser avec des participants « éclairés ». En tout cas, je vous félicite pour les actions que vous menez avec votre ONG en collaboration étroite avec le Secours Populaire Français (qui a toute ma sympathie, ainsi que le Secours Catholique d’ailleurs, les Restos du Coeur etc...), et l’AFASPA de la Réunion. Je vous remercie aussi de me répondre et je note avec soin l’adresse de Soanindrariny. Je ferai mon possible pour me rendre dans cette localité avec mon fils adoptif (l’aîné) dont l’épouse est infirmière spécialisée dans la formation des jeunes mamans et les campagnes de vaccination dans la région d’Antsirabe. Je serai à Madagascar dans une huitaine de jours et y resterai jusqu’à la mi-mai. Je crains qu’il nous faudra attendre un peu pour nous croiser... Mais l’essentiel est ailleurs, nous sommes bien d’accord. Bonne soirée à vous et vos proches !

    • 5 février à 21:07 | Behantra (#9165) répond à Eloim

      Oui Eloim

      Sans ces ONG Madagasikara serait au fond du gouffre actuellement

      Ne vous attardez pas sur babazy qui est complètement à l’ouest de ce qui se passe chez nous

    • 6 février à 07:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Eloim
      Merci de votre intervention..
      En voici un cas qui se passe :
      - au PK 66 RN1
      - Régioin d’Itasy,
      - District de Miarinarivo,
      - COMMUNE DE SOAMAHAMANINA.
      - "Une exploitation aurifère mécanisée,opérée par une société chinoise JUXING MINES sarl.
      - « LES TOMBEAUX ANCESTRAUX,LES RIZIERES,LES COLLINES,LES HAMEAUX SERONT OCCUPES PAR CETTE SOCIETE CHINOISE,sans oublier les problèmes d’environnement et de l’eau ».
      Les commissions sont énormes et la « POPULATION » devrait-t-elle se soumettre ?

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 6 février à 09:42 | franc (#9391) répond à betoko

      Vendu pour 40. jusqu à épuisement du stock

  • 5 février à 10:42 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,
    Une affaire de fraude et escroquerie sur un terrain sis du côté de Miarinarivo Itasy il y a deux années risque de refaire surface, et oui, le supposé protecteur des faibles et orphelins s’est depuis transformé en loup, il ne chasse plus dans les bas quartiers et préfère maintenant dévorer en compagnie des hyènes en haute altitude

  • 5 février à 10:46 | Isambilo (#4541)

    J’aimerais bien savoir comment cette association est financée. Comment s’y prend-elle pour disposer de terrains à vendre ou à aménager pour transférer une population.
    En tout cas nous avons à faire avec deux beaux parleurs qu ne résoudront ni les inondations dans le nord, i la sècheresse dans le Sud. Sauf si Hafari réussit à transférer les uns chez les autres et vice-versa sans passer par le centre.

    • 5 février à 11:06 | betoko (#413) répond à Isambilo

      C’est très simple , il n’avait pas un seul ariary en poche , il lui suffit de racketter les pigeons en les promettant la lune , et comme c’est un bon parleur , nombreux sont tombés dans le panneau

    • 5 février à 11:08 | betoko (#413) répond à Isambilo

      C’est très simple , il n’avait pas un seul ariary en poche , il lui suffit de racketter les pigeons en les promettant la lune , et comme c’est un bon parleur , nombreux sont tombés dans le panneau

  • 5 février à 11:13 | Isandra (#7070)

    Certains Malagasy trouvent maintenant de façon inhabituelle pour s’enrichir rapidement en espace de peu de temps,...il suffit que vous soyez bon parleur le tout est joué :

    Création :
    - de secte pour collecter des quêtes,...
    - d’association pour avoir de financement, même les étrangers s’y mettent,...
    - Et de parti politique pour être repéré pour une place quelconque,...et quelque soit votre compétence,...

  • 5 février à 11:14 | Isandra (#7070)

    le tour est joué

    • 5 février à 11:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Et l’argent n’a pas d’odeur pour certains,... Snif

  • 5 février à 11:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Cette affaire n’est pas très saine ».
    UN député,protégé par son immunité
    et
    « UN » beau parleur et malin,paraît-il ?== « PROTEGE »==par QUI ?

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 5 février à 11:34 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      eh oui on ne sait plus à quel sein se vouer ...
      Question « seinteté » , vous en avez perdu l’ odeur depuis longtemps !

    • 5 février à 12:20 | Dadabe (#9116) répond à Jipo

      Bref, tout cela ne s’éclaire pas vraiment pour moi... Et les petites bagarres ordinaires prennent le dessus sur l’information, comme d’habitude.
      A noter : le père Pedro, selon moi et quelques dizaines de milliers d’autres personnes dans le monde entier, Madagascar compris, vaut bien mieux qu’une injure. La bêtise est parfois contagieuse...
      Enfin, trop drôle d’entendre Isandra parler de la création d’un nouveau parti comme étant l’une des meilleurs façons de se faire de l’argent et une notoriété facilement, sans aucune compétence... Je me souviens de ses « posts » concernant la création de Freedom, qu’elle saluait voici quelques jours. Là, Isandra se prend les pieds dans le tapis. Quand l’incohérence rejoint l’esprit militant borné cela devient du plus haut comique. Sur ce point, une réponse n’est vraiment pas nécessaire : on connaît la réponse, mille fois répétée.

    • 5 février à 12:31 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Est ce que tu pourrais être plus explicite au sujet du père Pedro ?

    • 5 février à 12:32 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Est ce que tu pourrais être plus explicite au sujet du père Pedro ?

    • 5 février à 12:39 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Si certain forumiste narcissique-mégalomane a oublié ses lunettes, la sénilité oblige, quand il a lu mes posts, peut être qu’il a oublié de prendre ses huitres du jour,...je recopie ici ci-dessous mon posts :

      # 1er février à 11:35 | Isandra (#7070)
      C’est la démocratie,...tout le monde veut se faire entendre à travers de son propre parti,...

      Cependant, la plupart des ces chefs de partis ont créé leur parti politique dans un seul but,...d’être repéré pour avoir une place...du fait qu’ ici chez nous, vous avez plus de chance d’être nommé quand vous êtes chef du parti qu’un simple membre d’un grand parti, quelle que soit votre compétence,...

    • 5 février à 13:21 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Un peu laborieux, non ? Il n’est pas interdit de se prendre les pieds dans le tapis. Vous l’avez fait. Point. Quant à la sénilité, la mégalomanie, les huîtres (avec un accent circonflexe !)... Passons. Cela devient très lourd. Indigeste, même (toujours avec un point circonflexe !)

    • 5 février à 13:39 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      On vous connait ah ! quand vous n’avez plus rien à dire sur le fonds,...vous attaquez sur la forme,...

      N’en déplaisez pas,...chez vous, votre ministre de l’enseignement compte supprimer l’accent circonflexe,...car elle veut simplifier l’orthograhe,...

      Pourtant, la complicité est l’une des particularités françaises, voire son identité,...fiscalité : Taux d’IS : 33,1/3, celui de TVA était :19.60, sans parler de Bulletin de paie, machine à gaz,...etc

    • 5 février à 13:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La complexité au lieu de complicité,...lapsus révélateur,...???

    • 5 février à 13:45 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Il n’y a pas lieu d’être plus explicite. Le père Pedro Opéka est archi-connu et ceux qui ont besoin d’en savoir plus trouveront le nécessaire sur le web. Ce religieux argentin est de la trempe des abbés Pierre, des mères Teresa ou des soeurs Emmanuelle. Seule la jalousie, ou la bêtise, peut prétendre le contraire. Et peu importe si, dans sa fougue, il a parfois pris des positions « politiques » qui ont pu déplaire à certains et combler d’autres. Je l’ai rencontré une fois à Paris : impressionnant le bonhomme ! C’était voici quelques années, lors d’une de ses « tournées européennes et outre-atlantiques » qui lui « rapportent » de l’argent dont ont bénéficié environ 300.000 personnes à Madagascar ? Qui dit mieux ?
      PS - Il y a à Madagascar d’autres religieux (ou non) qui font aussi beaucoup de bien autour d’eux. Le père Pedro est plus « médiatique », sans doute aussi plus efficace. Mais il ne s’agit pas d’établir un « Top10 » ou un « Top100 » de la générosité et du don de soi. Le bien que chacun fait, il le fait. Point barre, comme dirait Basile qui n’aime pas Pedro.

    • 5 février à 14:02 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Votre réponse comme souvent est idiote. La loi modifiant certains aspects de l’orthographe française date de 1990, pas de hier ! L’accent circonflexe n’est pas supprimé mais on peut « l’oublier » dans certains cas précis et pas dans d’autres. Exemple : « jeune » et « jeûne » (deux sens très différents). Tenez-vous au courant et réfléchissez au lieu de recopier bêtement l’actu du jour mal lue je ne sais où. A tort, d’ailleurs, cette « actu », car certains veulent réveiller une vieille polémique (26 ans !) à l’occasion d’un débat sur le contenu des livres scolaires de la rentrée 2016-2017, uniquement pour les écoles primaires. Cela est, une fois encore, la VÉRITÉ. Un mot sans accent circonflexe mais que vous ignorez totalement.
      Je parlais précisément de fond (sans « s » dans ce cas, sinon il s’agit d’argent) et non de forme. Vous dites n’importe quoi avec beaucoup de fautes d’orthographe (avec « ph » comme « nénuphar »qu’on peut écrire « nénufar » en raison de l’origine arabe et non grecque de ce mot).
      Enfin, j’ai pas mal de choses à dire sur les vrais sujets (et beaucoup à apprendre !). Vous non, à l’évidence.
      Un dernier mot : la coupe est pleine pour aujourd’hui cher(ère) imbécile. Injuriez-moi autant que cela vous plaira. Je ne répondrai plus à vos provocations infantiles qui, contrairement à l’argent "qui n’a pas d’odeur (quelle banalité !), puent la haine et la bêtise. Salut.

    • 5 février à 14:14 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Tant mieux, pourtant, c’est vous qui avez commencé...,car Isandra occupe vos pensées,...hi hi hi...!

      Allez une petite balade,...et dégustation des huître(cette fois avec accent, c’est bon comme ça,...)

      Au fait, deviez vous dans l’avion pour Antsirabe...ou je me trompe,...?

  • 5 février à 13:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Education.
    - 575 écoles privées n’ont pas d’autorisation==d’ouverture==selon l’Office National de l’Enseignement Privé (-ONEP-)
    Qu’en pense les « RESPONSABLES ETATIQUES DE L’EDUCATION »à MADAGASCAR ?
    - "Elles ont jusqu’au mois de septembre 2016 pour régulariser leur situation.

    • 5 février à 13:38 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si 575 écoles Privées ont vu le jour comme vous dites, même sans autorisation et qu’elles sont fréquentées, il va falloir se poser la question sur la méfiance des parents envers les écoles Publiques.
      Car dénoncer pour dénoncer est quelque peu dérisoire Basile.
      Des fois il faut savoir se poser les Bonnes Questions.

    • 5 février à 14:47 | Dadabe (#9116) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo !
      Basile a raison sur un point : il y a à Madagascar beaucoup trop d’écoles privées (surtout de talent) qui ne sont en réalité que des petites boutiques qui trompent les parents, prennent l’argent et n’enseignent pas les enfants. Le ménage s’impose. L’Education nationale, ministère de tutelle, ferait donc bien d’y mettre sérieusement son nez. Mais le ménage s’impose aussi dans l’enseignement public qui a atteint son plus bas niveau depuis l’Indépendance.
      Enfin, il est notoire que l’enseignement privé autorisé et de qualité existe et fort heureusement, qu’il soit confessionnel ou non. J’ai inscrit mes trois petits-enfants (les fils de mon regretté J.) dans une école privée non confessionnelle et bilingue (malgache et français) d’Ambositra qui me donne entièrement satisfaction (le problème, pour la plupart des familles, est le prix de l’écolage). Mon troisième fils adoptif (le cadet) est à l’université catholique d’Antsirabe et il s’en félicite. Enfin, en d’autres villes, j’assure la scolarité d’une dizaine d’autres filles et garçons en établissements privés (catholiques ou protestants) où se trouvent les enfants des familles malgaches aisées. Cela dit, en attendant que les deux petites puces de mon premier fils adoptif aillent à l’école maternelle, j’aide aussi d’autres jeunes qui font de bonnes études dans des collèges et lycées du public où nombre de professeurs sont très dévoués. Comme quoi, il n’y a pas de règle générale même si le niveau moyen du public est désastreux (on l’a vu voit aux résultats du Brevet et du Bac 2015).
      PS - Je m’empresse de préciser, pour les jaloux et les mauvais esprits, que je ne me flatte aucunement de l’aide dont je parle. Je le fais parce que je peux le faire, c’est tout. Mon seul souci est que ces jeunes réussissent leurs études et accèdent à une vie professionnelle satisfaisante. Ce sera pour moi le plus beau cadeau ! Et c’’est moi qui leur dirait merci.

    • 5 février à 14:48 | Dadabe (#9116) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo !
      Basile a raison sur un point : il y a à Madagascar beaucoup trop d’écoles privées (surtout de talent) qui ne sont en réalité que des petites boutiques qui trompent les parents, prennent l’argent et n’enseignent pas les enfants. Le ménage s’impose. L’Education nationale, ministère de tutelle, ferait donc bien d’y mettre sérieusement son nez. Mais le ménage s’impose aussi dans l’enseignement public qui a atteint son plus bas niveau depuis l’Indépendance.
      Enfin, il est notoire que l’enseignement privé autorisé et de qualité existe et fort heureusement, qu’il soit confessionnel ou non. J’ai personnellement inscrit mes trois petits-enfants (les fils de mon regretté Joseph) dans une école privée non confessionnelle et bilingue (malgache et français) d’Ambositra qui me donne entièrement satisfaction (le problème, pour la plupart des familles est le prix de l’écolage). Mon troisième fils adoptif (le cadet) est à l’université catholique d’Antsirabe et il s’en félicite. Enfin, en d’autres villes, j’assure la scolarité d’une dizaine d’autres filles et garçons en établissements privés (catholiques ou protestants) où se trouvent les enfants des familles malgaches aisées. Cela dit, j’aide aussi d’autres jeunes qui font de bonnes études dans des collèges et lycées du public où les professeurs sont très dévoués. Comme quoi, il n’y a pas de règle générale même si le niveau moyen du public est désastreux (on l’ a vu voit aux résultats du Brevet et du Bac 2015).
      PS - Je m’empresse de préciser, pour les jaloux et les mauvais esprits, que l’aide dont je parle ne doit m’attirer aucun « merci » particulier. Je le fais parce que je peux le faire, c’est tout. Le seul merci recevable viendra de ces jeunes, s’ils réussissent leurs études et accèdent à une vie profesionnelle satisfaisante. Ce sera pour moi le plus beau cadeau !

    • 5 février à 14:49 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Ps - Erreur de manipulation, j’ai envoyé deux fois le même commentaire. Sorry.

    • 5 février à 14:56 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si vous revenez au Pays , vous serez très surpris que des écoles privées poussent comme des champignons dans toutes les grandes villes ! Leur principal slogan pour la plupart : Ecole de langue française , méthode française ou pour les enseignements techniques :Cours de Coiffure, Cours d’informatique , de Comptabilité , de Marketing Management etc, etc....suivis des expressions très bizarres « agréé par l’état , diplôme reconnu par la fonction publique » .C’est du Marketing agressif pour vendre leur formation ! Et les familles démunies qui ne peuvent pas payer les écolages inscrivent leurs enfants dans les écoles publiques qui manquent de professeurs parfois .
      Il faut avouer aussi que des enseignants mercenaires donnent des cours dans ces écoles car leurs salaires de fonctionnaires n’arrivent plus à nourrir leur famille compte tenu du coût de la vie de plus en plus cher .
      575 écoles privées sans autorisation d’ouverture ne m’impressionnent pas du tout vu la gabegie actuelle dans tous les Ministères ( Fanjakan’ny baroa !!??) ;

      - Pour revenir au sujet du jour , ces 2 personnalités ne sont pas claires du tout à mon humble avis ! En tant que député pour l’un et président d’une association pour l’autre , les deux personnages sont de beaux parleurs qui ne font que défendre leur bifteck ! Inutile de dire que chacun use et abuse de ses prérogatives et se croit être intouchable ! Les deux sont procéduriers évidemment et nous allons suivre cette affaire et espérons que les magistrats , avocats respectifs ne vont pas nous montrer un combat de boxe ( cf article de Midi-Mcar de ce jour ) ?! J’ai honte de mon Pays mais je reste confiant que demain sera un autre jour et que nos enfants auront un avenir meilleur si nos Dirigeants actuels et futurs cessent de s’enrichir et de ne penser qu’à leurs copains ou à leurs proches !
      Wait and see .....

    • 5 février à 15:00 | FINENGO (#7901) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,
      Ce que vous dites je le sais trop bien.
      Mais ma réponse à Basile c’est de l’interpeler sur le fonctionnement de beaucoup d’écoles Publiques que tous connaissent et le niveau d’enseignement acquit par les élèves de ces écoles là. Bien sure les Truands voulant créer des écoles Privées pour escroquerie, je n’ai aucune défense à leur octroyer.

      D’ailleurs l’ existence de 575 écoles non autorisées, reflète bien le sérieux du Ministère de Tutelle pour ne pas dire du Gouvernement.
      Pour revenir toujours au même point, leurs Préoccupations sont ailleurs, vous voyez de quoi je parle...

      Bonne journée !!!

    • 5 février à 15:05 | olivier (#7062) répond à Mihaino

      "nos enfants auront un avenir meilleur si nos Dirigeants actuels et futurs cessent de s’enrichir et de ne penser qu’à leurs copains ou à leurs proches !
      Wait and see ....."

      AH BON ?

      En voilà un scoop !

      Croisons les doigts ALORS !!

      Non à la guerre et à bas l’eau humide !

      NON MAIS !

    • 5 février à 15:13 | Dadabe (#9116) répond à FINENGO

      Bonne journée aussi à vous. Cela allait sans dire, sans doute. Mais cela va encore mieux en le disant et répétant. Cela dit, si le chiffre de 575 écoles est vérifié, cela veut dire qu’il y a un service autorisé qui les a dénombrées. C’est déjà un premier pas.

    • 5 février à 15:51 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      « J’ai honte de mon Pays mais je reste confiant que demain sera un autre jour et que nos enfants auront un avenir meilleur si nos Dirigeants actuels et futurs cessent de s’enrichir et de ne penser qu’à leurs copains ou à leurs proches ! »

      Ces voeux restent et resteront pieux, tant qu’on se contente de suivre simplement les affaires nationales, et se comporte comme un étranger dans son propre pays,...

      « Ask not what your country can do for you, ask what you can do for your country. » JF. Kennedy

    • 5 février à 17:22 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Certes, ce sont des vœux que nous faisons tous à chaque début d’année ! N’est-ce pas Isandra ??
      Je me suis adressé particulièrement à nos DIRIGEANTS actuels et futurs et non à notre« Country » !
      Pour revenir à votre citation , j’ai la conscience tranquille car j’ai toujours rendu de bons et loyaux services à notre Pays depuis un quart de siècle jusqu’à ce jour ..........et tant que j’en ai la capacité.

    • 5 février à 17:40 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      Savez-vous Mihaino, pourquoi, Ndimby vous a écrit ceci pour vous répondre... :

      5 janvier à 13:35 | Ndimby A. (#444) répond à Mihaino ^
      « Mes meilleurs voeux également à vous Mihaino. Si ce n’est utile, au moins cela est sincère »...?

      Parce que vous êtes authentique, cela se voit à travers de vos écrits souvent pleins de subtilité...,ce genre de personne comme vous dont ce pays a besoin pour que les choses changent,...

      Je suis sûr que vous pourrez faire mieux et beaucoup plus que vous aviez déjà fait,...vues votre compétence, personnalité,... mais dans un nouveau domaine(vous savez ce que je voulais faire allusion,...)

    • 5 février à 18:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      Finengo
      - « Enseigenement-Education »
      - « Je suis né dedans et j’ai toujours suivi scrupuleusement tous les processus pour un »enseignement-éducation" valable,pas seulement commercial ;
      Si on n’a pas une autorisation,c’est de l’arnaque.Point barre !

    • 5 février à 19:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      - « VOUS ÊTES VRAIMENT UN DADABE »
      Merci pour nos jeunes Malagasy !

    • 5 février à 19:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      Ce n’est pas « GRAVE » !
      C’est reconfortant votre message !

    • 5 février à 19:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      Finengo !
      OUI !
      Je lance certaines critiques-observations.
      Il y a des moments qu’il faut pratiquer la délation pure et simple.
      - « Ce n’est pas ma faute,c’est la faute de l’autre ».
      De plus,il faut profiter au maximum le temps de passage au POUVOIR qui tourne trop « VITE ».

    • 5 février à 20:07 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Dans un pays corrompu jusqu’qu à la moelle..

      qui aura le courage de s’ériger contre la tyrannie ?

      LOL

      Ne comptez pas sur Mihaino

      car çépasafôte

    • 5 février à 20:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino
      Merci de m’avoir répondu.
      Vous savez,l’enseignement est devenu un obsession,chez MOI.
      J’étais contacté par des « PERSONNALITES » originaires d’Andranovelona-Ilafy, pour le centenaire de l’ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE de ce dernier.
      EN 1956/1958,l’EPP n’était qu’une classe unique avec deux batiments :
      - une école,
      - une cantine scolaire
      - « C’est le fief du PSD Ramarosaona ou Ramaroson Emile ».
      J’ai passé mon CEPE,avec les jeunes français, au mois de JUIN,candidat libre de cette EPP d’Andranovelona (-j’étais en CE2-).

    • 5 février à 20:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino
      Merci de m’avoir répondu.
      Vous savez,l’enseignement est devenu un obsession,chez MOI.
      J’étais contacté par des « PERSONNALITES » originaires d’Andranovelona-Ilafy, pour le centenaire de l’ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE de ce dernier.
      EN 1956/1958,l’EPP n’était qu’une classe unique avec deux batiments :
      - une école,
      - une cantine scolaire
      - « C’est le fief du PSD Ramarosaona ou Ramaroson Emile ».
      J’ai passé mon CEPE,avec les jeunes français, au mois de JUIN,candidat libre de cette EPP d’Andranovelona (-j’étais en CE2-).

    • 5 février à 20:58 | Dadabe (#9116) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je suis surpris mais heureux de lire un compliment venant de votre part. Malgré les opinions qui nous séparent, je vous remercie sincèrement, Basile, tout en restant persuadé que je ne suis qu’une goutte d’eau dans un océan de solidarité et d’humanisme qui, tant bien que mal, maintient Madagascar encore en vie. Pourvu que cela dure et s’améliore encore !

    • 5 février à 22:25 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      PROFITER voilà quelque chose que vous maitrisez contrairement au reste qui n’ est qu’ usurpation, faux semblant, leurre, et esbroufe.
      Vous n’ êtes qu’ un usurpateur, prétentieux et incapable comme tous ceux que vous soutenez ./
      En plus de jalouser ceux qui font comme vous, vous n’ etes qu’ un minable rama & - na -kisoua ./

    • 5 février à 22:37 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Merci Isandra !
      En lisant attentivement certaines réactions sur ce forum depuis sa création , je peux vous dire que d’ anciens fidèles et de nouveaux participants sont bien meilleurs que moi !Inutile de les citer car je risque d’en oublier . J’ai toujours soutenu que notre Pays possède beaucoup de personnes compétentes qui préfèrent rester discrètes et qui ne souhaitent pas faire de la politique ! Il existe aussi des autodidactes qui ont bien réussi dans des domaines précis et qui ont apporté leur part de briques pour booster notre économie .

  • 5 février à 19:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    ECONOMIE.
    Le Ministère de l’Economie et de la Planification a lancé,,ce vendredi 05 février 2016,à Anosy,un atelier de lancement de réalisation de la Stratégie Nationale de Mobilisation des ressources intérieures.
    Cet atelier a pour but :
    - d’informer les représentants des différents acteurs de développement
    - et de recueillir des idées d’améliorations possibles quand au processus d’élaboration de cette stratégie.

  • 5 février à 19:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    .Près de six mois==après==les élections municipales et communales ,du 25 juillet 2015,la « JUSTICE » a rendu =="un verdict favorable==au candidat ,le Docteur Jean Louis ROBINSON,suite à une requête déposée ==par son parti==après la proclamation des résultats par la CENI.
    D’après ces résultats,le Docteur Jean Louis ROBINSON était battu==de peu==par la candidate du TIM,RAHARIMALALA Marie Claudine,soutenue par Marc RAVALOMANANA
    Le Docteur Jean Louis ROBINSON a indiqué ==que des anomalies==avaient été révélées au niveau du FONKOTANY D’AMPANDRIATSARA.
    - « IL A EU GAIN DE CAUSE AUPRES DE LA JUSTICE ».
    - « Il est officiellement élu== » Maire d’Ampasikely« ==,Alaotra Mangoro ».

  • 6 février à 07:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    La vie à Antsiranana.
    La pluie.
    La Justice.
    Les vols et les cambriolages
    Les forces de l’Ordre
    - « ET LA LÂCHETE » !
    - "Affaire Madame Maria ANDASOA à Antsiranana.
    Les individus impliqués dans les vols-canbriolages de Madame maria ANDASOA ont été arrêtés et déférés au Tribunal d’Antsiranana.
    MAIS,
    - ils ont été remis en liberté quand la victime a reçu :
    - une menace de mort
    - et de kidnapping.
    CERTAINS,
    - propriétaires de magasin,
    ou
    - des « GENS AISES »
    ont recours au service d’agents de sécurité pour la sécurité de leurs activités.
    D’AUTRES,
    - obtiennent la protection de quelques éléments de « FORCES DE L’ORDRE »,moyennant indemnités.
    - « CELA SE PASSE 0 ANTSIRANANA ». ;

    Et à TAOMASINA.
    - « Les impliqués dans les affaires d’assassinat et de kidnapping sont ramenés ,à ANTANANARIVO ».
    Où allons-nous pour :
    - la SECURITE
    - et la JUSTICE ?

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 273