Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 3 mai 2016
Antananarivo | 03h06
 

Editorial

Le choc des titans

lundi 5 novembre 2007 | RAW

Le week-end a été instructif. Par rapport aux candidats à la Mairie de la capitale cela va sans dire. Andry Rajoelina enfile son maillot, non pas chez Madarail comme prévu mais chez Carlton Madagascar. Le Carlton Madagascar c’est le nom de l’ancien Hilton Madagascar. Tout comme ce dernier né dans la grande hôtellerie qui devra faire très rapidement ses preuves pour obtenir le « label », Andry TGV ne peut que déployer tout son talent et ses moyens dans cette « compétition » que tous souhaitent des plus respectueuses des règles démocratiques, transparentes et se dérouler dans les normes de bonne gouvernance. Car d’ores et déjà cette compétition est pour beaucoup de citoyens, en particulier les jeunes et de nombreux opérateurs, comme pipée d’avance. Cette subite « inauguration » de toilette publique qui motive la fermeture de la grande salle de la Gare de Soarano est plus que suspecte. Elle n’est pas pour apaiser les craintes d’abus de pouvoir. Certains sont tentés de dire que le candidat incriminé n’y serait pour rien. En tout cas, pour Andry dont le mot d’ordre et le slogan est « Tanora Gasy Vonona » ou TGV, la politique ce n’est pas la confrontation. La politique c’est la capacité à écouter, à discuter et à conduire un projet de société. Son projet est fondé sur la jeunesse et la capacité d’innovation dans toutes les entreprises de n’importe quel champ dont l’objectif est le bien commun. La réussite dans tout ce qu’il a entrepris est la preuve de ses capacités. Quoi qu’il en soit, un autre candidat, « indépendant » lui aussi pointe son nez. il s’agit de Marc Ramiarinjatovo. Il fait montre de sa puissance et de ses ambitions quand il a réuni hier des représentants de toutes les catégories et couches sociales de la capitale. Le PDS-candidat, Hery Rafalimanana n’est pas en reste. Hier déjà et contre toute attente, bien qu’il soit de confession protestante, il a été vu lors de la grande messe des catholiques à Mahamasina. Et pas très loin, Andry Rajoelina, lui aussi invité. Les Tananariviens sont effectivement des chrétiens et cet aspect de l’électorat est non négligeable.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

 

Visiteurs connectés : 91