Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h29
 

Société

Lutte contre la corruption

Le budget du BIANCO en hausse de 40% dans la loi de Finances 2017

lundi 7 novembre | Yvan Andriamanga

La loi des finances 2017 qui vient d’être déposée à l’Assemblée nationale le 28 octobre 2016, prévoit une hausse de 40% du budget du BIANCO (Bureau indépendant anti-corruption) qui va s’élever à 400 000 000 Ariary. Le renforcement de la lutte anti-corruption figure parmi les principales conditions de déblocage par tranche du fonds du FMI (Fonds monétaire international) à travers le FEC (Facilité élargie de crédit). Selon l’explication officielle du ministère des Finances et du budget « la lutte contre la corruption figure parmi les principales mesures à prendre pour le développement du pays. Dans la Loi de Finances pour 2017, le renforcement des activités du BIANCO par l’octroi d’un budget supplémentaire de plus de 40% par rapport à son budget en 2016, justifie la volonté du Gouvernement par rapport à cet objectif. De même, l’allocation d’un budget pour le Conseil de Discipline Budgétaire et Financière (CDBF) fera preuve de son opérationalisation en 2017. La lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme à travers le SAMIFIN (Sampandraharaha Malagasy Iadiana amin’ny famotsiam-bola sy ny Fampirohorohoana) sera également soutenue grâce aux dotations de moyens et l’intégration au Groupe EGMONT. Dans le cadre du développement du Système National de l’Intégrité (SNI), l’élaboration et la mise en oeuvre de la Politique Nationale de Bonne Gouvernance et la coordination, le suivi et l’évaluation du système anti-corruption, un système intégré de suivi-évaluation (SISE) sera également mis en place. »

Jusqu’ici les actions concrètes du BIANCO consistent à signer des « conventions de partenariat » à tout va. Ministères, institutions et organismes divers signent des conventions avec le BIANCO leur permettant de veiller à lutter contre la corruption, comme s’il fallait des signatures pour comprendre cela. Sur terrain, la situation n’a pas tellement changé. Aucune « grosse tête » n’a été déféré devant la justice jusqu’ici dans n’importe quelle affaire, bois de rose, Jirama ou autres scandales retentissants. Comme le système judiciaire dans son ensemble est la première concernée en matière de corruption, le BIANCO demeure jusqu’à présent une coquille vide. Le simple justiciable s’attend à ce que cette augmentation du portefeuille du BIANCO amènerait les « gros poissons » des fameuses « mallettes » et les commanditaires des trafics d’ossements humains, d’or, de tortues, de bois de rose et ceux qui versent dans le blanchiment d’argent ou les trafics d’influences, devant la justice.

53 commentaires

Vos commentaires

  • 7 novembre à 09:31 | manga (#6995)

    « ... Le renforcement de la lutte anti-corruption figure parmi les principales conditions de déblocage par tranche du fonds du FMI... »
    « ... Les principales conditions de déblocage par tranche du fonds du FMI (fonds monétaire international) à travers le FEC (facilité élargie de crédit). »... La lutte contre la corruption figure parmi les principales mesures à prendre pour le développement du pays...«  »... Le renforcement des activités du BIANCO par l’octroi d’un budget supplémentaire de plus de 40% par rapport à son budget en 2016, justifie la volonté du Gouvernement par rapport à cet objectif..."
    Puisque DADAJAO était le ministre des finances pendant la transition ; et investi par voix universelle en tant que président démocratiquement élu jusqu’à cet instant, ce dernier se devrait de curer le mal qui gangrène ce pays et non de soigner la plaie en manipulant des boucs émissaires comme le BIANCO, la SAMIFIN et tant d’autres institutions tout aussi budgétivores que l’ensemble des stations de la JI.RA.MA. à réassainir.
    Après trois ans de gouvernance, notre président n’a jamais pu satisfaire à ceux qui les a catapultés là où il est.
    Les bailleurs de fonds avaient été aveuglés non seulement par le C.V. de ce dernier, mais aussi de la façon dont il a faussement présenté sa mémoire sur les quelques grandes lignes de ce qu’est de la gouvernance d’un président.
    Voilà en résumé ce que les journalistes étrangers devront décortiquer à tout va durant leur passage ; contrairement à ce que RAMBO attend d’eux.
    Et soyez-en rassuré ; ils ne vont pas rentrer bredouille puisque déjà, la première phrase du commentateur commencera toujours par :« Pays le plus pauvre du monde avec 1 euro/Jour. »
    C’est çà la réalité mon cher frère RAMBO et préparez-vous à boucher les oreilles...

    • 7 novembre à 15:24 | Bena (#494) répond à manga

      la vraie question n’est pas les 40%. mais qu’est-ce qu’on peut faire avec 400 millions. et surtout c’est quel % par rapport au budget de la présidence ?

    • 7 novembre à 18:50 | manga (#6995) répond à manga

      Qu’importe le taux du moment où la présidence s’y mêle d’une façon ou d’une autre. Mon principal souci est cette manie de vouloir sciemment dévaliser la caisse à des fins les plus obscures.
      Bena, c’est ce que j’envie à ce régime c’est de vouloir tout contrôler dans le sens où il l’entend, et non dans ce qu’il devrait l’être.
      La première chose qui me vient à l’idée est la pratique incessante du gâchis .
      Comment voulez-vous me convaincre si :
      - Ceux qui sont recherchés demeurent introuvables, si bien que :
      - Ceux qui ont fait l’objet d’instruction judiciaire sont libérés dans la nature ; et :
      - Des paysans qui veulent revendiquer leur droit devraient périr à Ambalatavoangy.
      Et tant que nous y sommes, publiez-nous l’appel d’offre lancé par ce régime pour le village ainsi que les nouvelles infrastructures routières consacré a cette fameuse rencontre des francophiles, et je vous promets de me taire à tout jamais.
      Un centime déduit de la caisse se range dans la colonne du débit. Et 400 millions pourront bien aider le Sud rien qu’en matière de semences.
      Faut voir les choses du bon côté, dixit notre cher président, face aux calvaires sans précédent que subissent mes pairs.
      « Minoa fotsiny ihany » hoy ilay raikalahy taloha..."

    • 7 novembre à 18:55 | Isandra (#7070) répond à manga

      Bena,...

      « la vraie question n’est pas les 40%. mais qu’est-ce qu’on peut faire avec 400 millions. et surtout c’est quel % par rapport au budget de la présidence ? »

      Cette permet cette entité de payer les vacances de ses employés, de s’acheter des choses...,plus ses employés prennent les vacances,...plus le régime est moins embêté,...Et tout le monde est content,...

  • 7 novembre à 10:31 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Même s’il y a une augmentation substantielle du budget alloué au BIANCO, il n’y aura jamais de résultats tangibles et crédibles sur la lutte contre la corruption à Madagasikara tant que les déclarations de patrimoines effectuées par les autorités politiques et élus ne sont pas rendues publiques et accessibles à tous.

    Est-ce que le BIANCO oserait s’attaquer aux origines et causes de l’enrichissement illicite des officiers généraux détenteurs de poste de commandement, ou des douaniers et inspecteurs des impôts et des services fonciers, et des magistrats ?

    Et tant qu’on y est, pourquoi le SAMIFIN n’opère jamais des investigations au niveau des banques locales qui participent de façon active, du moins de manière indirecte, dans le développement de mécanismes facilitant le blanchiment des produits des exportations illégales de ressources naturelles du pays ? Sans parler des formes de blanchiment opéré au niveau de certaines organisations religieuses et sectes ?

    • 7 novembre à 13:13 | Jipo (#4988) répond à Vohitra

      Bonjour.
      Bravo, pour cette piqure !
      De rajouter que devant la nullité de leur bilan, pour ne pas dire l’ inexistence totale de résultat, leur octroyer 40% de plus , n’ est rien d’ autre que les inviter à continuer à ne rien foutre, fermer les yeux, et vogue la galère ...
      Je proposerai de réduire 40% de leurs salaires, qui seraient récupérables, non pas en heures sup mais bien avec devoir de résultat, une sorte de prime au quota, ce qui les inciterait assurément : à bouger leurs Q !
      Idem pour toutes les institutions ( déclarations patrimoine comme zirama : comprises) ...

  • 7 novembre à 10:40 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Renforcer la lutte anti-corruption ?
    Mais on ne renforce que quelque chose qui existe déjà , non ?
    Est-ce à dire qu’une lutte anti-corruption a déjà existé ou existe déjà dans ce pays ?

    Si oui , est-ce la raison pour laquelle dans ce pays ,
    la corruption a atteint tous les échelons de tous les pouvoirs ,
    dans tous les secteurs ,
    sans exception ,
    du plus bas de l’échelle jusqu’à son plus haut ?

    Quoi ? Cela a existé et existe toujours ? Oui , mais qui croirait cela ?
    Dans ce pays on a l’habitude de croire qu’il suffit aux autorités de dire les choses , et elles se matérialisent réellement et pour de vrai sur le terrain !
    A la bonne heure !

    P.S :
    Voici deux très rares et superbes alexandrins constitués de mots monosyllabiques :
    « Le ciel n’est pas plus pur que le fond de mon cœur »
    et
    « Il est con , je crois , mais je ne le vous dit pas »

    Le second a été écrit la semaine dernière , sur ce forum , par un abruti de professionnel en retournement de veste qui fait de la lèche à Rajao-la-terreur et qui baisse son froc devant son actuel seigneur et maître . On a essayé de lui faire remarquer qu’il y a une superbe contradiction dans son superbe alexandrin . Mais rien à faire . Il n’en croit rien . Et pour se justifier , comme à son habitude , il nous a sorti deux ou trois citations tirées d’un très antique livre ( la bible , je suppose ) et qui sont à mille lieues à la fois de ce qu’il vient d’écrire et de ce 21è siècle . Et , dans ce nouveau déni d’une réalité lisible ( donc existante ) , comme d’habitude il a reçu le soutien de son ennemie intime , celle qui est tout autant abrutie que lui-même .

    Le premier alexandrin , que les Gasy suffisamment instruits et réellement francophones , eux , connaissent fort bien , a été écrit par un auteur français bien connu , très-très longtemps après l’écriture de la bible . Mais l’abruti auteur du second alexandrin ci-dessus manifeste en toute occasion son dédain sur tout ce qu’il croit , à tort ou à raison , être vieux ( pour masquer son criant manque de culture ? ) . Un dédain des vieux , allant même jusqu’à l’encontre de son vieux père et de sa vieille mère ( que dit déjà le 5è commandement ? ) , sur lesquels il s’est défaussé sans aucun scrupule pour leur faire endosser la responsabilité de son ignorance de l’identité d’un personnage historique dont il s’est prétendu sur ce forum être un descendant direct . Ce type-là , je vous dis , vendrait père et mère pour quelques sous de plus !

    • 7 novembre à 11:31 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Je commence à me poser de question, quelle est derrière de cette obsession(pour ne pas dire harcèlement....???) de Masin-Joany, au sujet de Rambo,... tous les jours, dès le matin, jusque tard la nuit,...???

      Je n’ose pas dire ce que je pense,...Ah Non, pas ça,... !!!!???

    • 7 novembre à 11:45 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Quoi ? Cette nazie foza femelle isandra « commence à se poser des questions » ?
      « Commence » ? Reconnaîtrait-elle qu’elle ne se pose jamais de questions ?
      Bof ! Compte tenu de son incapacité ( démontrée par elle-même en plusieurs occasions sur ce lieu même) ce serait normal qu’elle ne se pose jamais de questions .
      Répéter en l’envi les instructions de son idole , sans jamais se poser de questions , serait bien du ressort ce cette foza du DJ-ex-la-terreur !

    • 7 novembre à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      La question que je commence seulement maintenant,...c’est bien précise,...je répète,...quelle est vraiment derrière cette obsession(pour ne pas dire) de Masin-Joany, au sujet de Rambo,...!!!???

      Cela ne veut pas dire que je ne me suis jamais posé des questions, sur autres sujets, par exemple,...Pourquoi Masin-joany le post de Masin-Joany est il souvent misavaobaona...?

    • 7 novembre à 12:06 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      La question que je commence seulement maintenant,...à me poser,...

    • 7 novembre à 12:15 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      Une devinette pour un expert ou pour un con :« Celui qui poursuit il est derrière ou devant ? »

    • 7 novembre à 12:45 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Le foza mâle pose une question !
      La foza femelle « commence seulement à se (la) poser » .
      C’est le duettiste comique foza du forum !

      Question :
      RAMBO : « Celui qui poursuit il est derrière ou devant ? »

      Réponse :
      Isandra : « La question que je commence seulement maintenant à me poser ... »

      Critique ( littéraire ) :
      Dîtes-donc ! Elle a mis longtemps à se la poser !
      Et lui , on ne lui a sans doute pas appris que la terre est ronde . Donc sur ce globe on ne sait pas exactement qui poursuit qui ?
      Bof ! Il est par contre sûr et certain que l’une comme l’autre n’ont rien saisi de cette nouvelle astuce !
      Hi-hi-hi ! Arrête ! Je n’en peux plus ! Je me tiens les côtes !
      Respire à fond et pense à autre chose ! Quelque chose de moins rigolo !
      Tu crois ? Hi-hi-hi ! ça va ! j’arrête ! hi-hi-hi !

    • 7 novembre à 13:03 | manga (#6995) répond à Saint-Jo

      Isandra,
      Nous reconnaissons la déclaration de RAMBO comme droit légitime de vous prendre pour son utérine, et nous n’en disconvenons point.
      Sauf que RAMBO reste toujours ce RAMBO et ISANDRA comme telle.
      La loi stipule qu’étant majeur, sain de corps et d’esprit, ce dernier peut bien, et sauf, assumer ses responsabilités ; il sera récompensé comme il devra payer le jour il se sent, j’en abuse, redevable.
      Et ce n’est pas que notre cher ami chille dans son frok que vous êtes obligée de lui tendre le PQ.
      Et enlevez de votre servelle qu’il s’agit ici de l’intimider puisqu’on ne lui demande que des explications sur tout ce qu’il avance sur ce site.
      Mais au lieu de nous répondre aisément, il ne cesse de nous envoyer balader, voulant explicitement nous faire remarquer qu’il n’arrivera jamais à nous consoler du mal qui nous ronge ; c’est pourquoi, il ne cesse de nous manœuvrer dans la diversion.
      Quant on soutient inconditionnellement un fait, on s’apprête à s’attendre de tout événement en rapport avec ce choix dit délibéré.
      Le contraire n’est que synonyme d’un non-voyant qui ne sait exactement le chemin à emprunter et accepte en retour l’aide d’un tiers pour atteindre son but.
      Ny anao efa tsy hita izay ilazàna azy dia mbola tontonan’ny lainga marivo tototra ataon’ny sasany.
      Arovy ny tenanao Risandra fa aza mibaby ny an’ny sasany no sady hanaratsy ny hendrika efa tsy zoviana intsony.

    • 7 novembre à 13:07 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      En effet, j’ai mis du temps pour me poser de question sur cette obsession ou harcèlement,.. c’est de quelque chose plus profonde que le simple débat de ce forum,...Je m’arrête là, parce que je ne veux pas les continuer,...Non pas ça, quand même,...

    • 7 novembre à 13:14 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Manga,

      Peut être, vous avez raison à propos de Rambo,...même moi, il m’arrive souvent de tirer sur lui,...

      Mais,...celle de Masin-Joany est un peu particulière,...c’est pourquoi, je me pose la question ce qui est vraiment derrière,...cette obsession,...qui sait s’il s’agit de,...je ne peux pas le dire quand même,...

    • 7 novembre à 14:02 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Les seules raisons qui empechent une personne de dire quelque chose , c’est son manque de vocabulaire ou bien l’insuffisance de sa culture rendant troubles ses très rares idées , tous deux dûs à son cruel manque d’instruction !

    • 7 novembre à 14:22 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,...

      Cependant, c’est son éducation qui a empêché quelqu’un d’écrire et dire n’importe quoi,...
      - « Celui qui veille sur sa bouche et sur sa langue. Préserve son âme des angoisses. » Prov

    • 7 novembre à 14:27 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Quelle abrutie ! Ai-je l’air d’un angoissé ? Elle récite sans discernement tout ce qu’ elle trouve dans sa bible !

    • 7 novembre à 15:36 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,...

      Ce que je peux vous dire,...vous êtes dans le déni,...demandez à votre psy,...

  • 7 novembre à 11:45 | Midabetsy (#8062)

    Na hiakatra 10000% aza io dia tsy midika inona. Na io rafitra io aza dia efa corrompu.

    • 7 novembre à 12:03 | manga (#6995) répond à Midabetsy

      On corrompt la chambre basse sur la base des 4x4, tablettes, visa et passeport diplomatique pour toute une famille ainsi qu’à celles du second plan est la demande sera systématiquement entérinée.
      Si le président a été soutenu par la MAFIA, c’est que ce dernier en fasse partie, du moins mouillé jusqu’au cou.
      Il est encore entrain de payer ses dettes auprès des « créanciers » que fructifier voire garnir sa caisse à court terme, et à long terme pour sa paisible retraite.
      Le BIANCO et le SAMIFIN que la Cour des Comptes peuvent nourrir espoir sur des circonstances aussi désastreuses comme le cas de notre pays ; mais dire qu’ils comptent aboutir sur quelque chose de concret, la seule réponse qu’on pourra s’attendre d’eux est telle que :
      « Nous avons déjà envoyé le dossier auprès de la Justice, notre rôle s’arrête là. »
      Une vinyle de 78 tours rayée de tout bord où le parasite domine le contenu.

  • 7 novembre à 11:59 | TSIKOZA (#7624)

    Pour cette administration pseudo indépendante depuis sa création, j’aimerais que son action, à partir de l’obtention de ce coup de pouce monétaire, s’acharne aux responsables des sommets de la COMESA et de la Francophonie. Comment on a utilisé l’argent public ? Les appels d’offres ont été passés d’une manière équitables à tous les prétendants du marché ? Les matériels roulants et meubles où vont ils après les sommets, à la première Dame ? au premier bureau ou deuxième bureau des responsables étatiques ? Et pour ces asiatiques qui sucent illicitement nos richesses, leur admission à la phase d’exploitation de nos biens sous sol,n’y at-il pas de sous table et de favoritisme là dedans ?
    Que le BLANCO oups ! BIANCO, s’il veut bien prouver son indépendance, s’occupe de ce trou qui n’a jamais été claire au peuple.
    Deuxièmement : veuillez voir le service des domaines et de propriété foncière dans toute l’île où la corruption est généralisée. Les cas les plus récurrents sont : la perdition des dossiers des pauvres gens, le andraso andraso pour faire avancer d’autres dossier demandant le même terrain, l’arrogance des employés de ce service depuis les Inspecteurs des domaines, l’inégalité de traitement des usagers de service ; etc......
    Il arrive même que des responsables exigent aux usagers soit un lopin de terrain soit l’argent en contrepartie avant qu’ils fassent leur travail (c’est de la concussion) .
    A vrai dire, ceux qui ont de l’argent ne trouveront jamais de soucis quant à l’avancement de leurs dossiers et les pauvres ayant droit perdent leur droit en cour de route. Au secours ! même le tombeau de nos ancêtres est borné par un inconnu qui n’a jamais mis le pied sur terrain !
    CA EXISTE AU PAYS DE MORAMORA. BINACO ; est-ce qu’on peut espérer des résultats positifs cette fois ci ? Les gros bonnets et les fonctionnaires aux cols blancs ?

  • 7 novembre à 12:22 | dominique (#9242)

    BIANCO !!! c’est a mourir de rire !! de nombreux touristes ont envoyé des plaintes chez bianco !! au sujet des agissements du phytosanitaire de l’aéroport D’Ivato ; et des courriers en recommandé avec accusé de réception !! plus enveloppe timbrée pour réponse et avec de nombreux témoignages confirmant les faits de corruption de cette personne !!!! réponse de BIANCO deux mois plus tard ....((((envoyez nous de l’argent pour les frais de procédure dans un premier temps !!!!!!!!!))) ici c’est de l’arnaque COMPLETE sur tous les plans !!! et jamais de reponse pour des dizaines de courriers envoyés a BIANCO !! C’EST de la corruption organisée et patentée ...la honte mondiale ce pays .. j’ai voyagé dans de très nombreux pays dans le monde mais une corruption comme a IVATO c’est mondialement du jamais vu !!!!!

    • 7 novembre à 13:56 | Isambilo (#4541) répond à dominique

      Connaissez-vous les pays de l’Asie du Sud-Est ? Nos corrompus sont des minus en rapport. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas dénoncer le Bianco.
      Cette augmentation du budget permet d’augmenter les salaires du personnel du Bianco, c’est toujours ça de gagné pour eux. Le reste est du détail. C’est toute une chaîne de corruption qui existe. Le problème est de savoir par qui remplacer tout ce personnel.

    • 7 novembre à 19:07 | manga (#6995) répond à dominique

      J’ai pris un vol de Roissy avec à mes côtés un couple qui devait accompagner les dépouilles d’un parent proche.
      A l’arrivée, un douanier est venu nous voir nous demandant ce que nous lui « devons ».
      Mais comme il était revenu une seconde fois, on lui avait proposé les funérailles qui étaient encore sous douane à sa troisième tentative.
      Et ce n’est qu’après qu’il avait senti avoir blessé. Mais c’est trop tard...

  • 7 novembre à 12:33 | Isandra (#7070)

    Quoiqu’on fasse si les dirigeants n’arrête pas leur habitude de bafouer les lois en vigueur, à commencer par la fondamentale...et que les enquêtes de BIANCO sont déclarées ayant de vice procédures,...Tout cela ce sera vaine,...et rendra cette entité inutile,...une simple budgétivore comme tant d’autres,...

    • 7 novembre à 13:03 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      « 7 novembre à 12:33 | Isandra (#7070) »

      « les dirigeants n’arrête pas leur habitude de bafouer les lois en vigueur , à commencer par la fondamentale »
      Moquerie :
      Ah ? « La fondamentale » ? Et lesquelles sont les non-fondamentales ? Et ces non-fondamentales peuvent donc être bafouées ( si « je comprends bien » , a coutume de dire ici cette même foza qui n’est sûre de rien )

      « et que les enquêtes de BIANCO sont déclarées ayant de vice procédures »
      Moquerie :
      Ah ? Bon ? Ces dites enquêtes seraient-elles donc mal vissées par de vicieux enquêteurs qui commettent vices de procédure sur vices de prcédure ?

      « Tout cela ce sera vaine,...et rendra cette entité inutile,...une simple budgétivore comme tant d’autres,... »
      Moquerie :
      Attendez ! « Tout cela ce sera vaine » ? Qu’est-ce à dire ?
      « Une simple budgétivore » ? Et « comme tant d’autres » en plus ?
      Ah ! Bon ! Donc « simple » , « budget » et « dévorer » sont trois mots compatibles ?
      Un « simple » peut-il « dévorer » tout un « budget » alloué par un gouvernement ?
      Et « tant d’autres » simples , alors ?
      Qu’est-ce qu’on se marre sur ce forum ! Hi-hi-hi !

    • 7 novembre à 13:16 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Faites l’éffort de :« Voir les bons côtés des choses » s.v.p ! c’est la phrase célébre de cette fin d"année.

    • 7 novembre à 13:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      Ah ? « La fondamentale » ? Et lesquelles sont les non-fondamentales ? Et ces non-fondamentales peuvent donc être bafouées ( si « je comprends bien » , a coutume de dire ici cette même foza qui n’est sûre de rien )

      Quelqu’un peut expliquer à ce autoproclamé spécialiste de la langue Française,...que veut dire « à commencer par.... »

      Et les restes, ne nous étonnons pas, c’est normal, il fait son boulot, en tant que, « ball boy » du service,...aucune miette ne lui échappe,...même un « ce » qui tombe,...

    • 7 novembre à 14:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rambo,...

      « Regardez le bon coté des choses,... »,

      Justement,...

      Imaginez si l’un des vos fils vous défie en transgressant les règles de la maison que vous avez mis en place pour suivre ce conseil du Roi Salomon : « Le bâton et le blâme, voilà ce qui donne la sagesse ; mais un garçon laissé à lui-même fera honte à sa mère. »

      Ne le puniriez -vous pas en vous disant, il faut regarder le bon coté des choses,...« son audace de vous avoir défié »,...?

    • 7 novembre à 14:10 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Ce n’est guère étonnant que ce criant manque cervelle dont la nazie foza femelle isandra fait preuve chaque jour est considéré comme « des miettes » par elle-même.
      N’est-il pas de notoriété publique que le cruel manque d’instruction est la caractéristique commune à tous les foza , sans exception ?

    • 7 novembre à 16:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Alors que l’irrévérence est la caractéristique de Masin-Joany,...laquelle nous donne l’indice qu’il ne doit pas être issu de telle famille,...

    • 7 novembre à 18:52 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      La nazie foza femelle isandra croirait-elle que les massacreurs de populations que sont les foza méritent révérence ?
      Et puis quoi encore !

  • 7 novembre à 13:50 | RAMBO (#7290)

    Manga
    Le problème avec vous c’est que vous posez des questions que cela ne vaut même pas la peine de répondre...
    Exemple :
    Manga : Vous savez Rambo je ne soutiens pas un Président qui tôt ou tard va partir.
    Rambo : Donc pour moi Manga soutiendrait un Président qui pour lui ne quittera jamais le pouvoir.
    Je sais qu’un Président reste en place durant son mandat...sauf s’il subit un coup d’Etat.
    Manga s’offusque de faire de la politique alors qu’ici nous sommes tous passionées de la chose politique..tout est politique Manga de loin ou de près.
    Il cache son jeu ce Manga ...il est ZD ou au moins soutient dans son coeur R8 mais « il ne le dit jamais ».

    • 7 novembre à 23:41 | manga (#6995) répond à RAMBO

      On vous pose des questions bien précises se rapportant à des faits concrets que d’autant plus récents, mais vous vous terrez comme ces hyménoptères dans leur fourmilière attendant le ciel se dégager.
      Et c’est un comportement qui se partage entre les fervents défenseurs de cette fameuse énième république.

  • 7 novembre à 15:25 | kartell (#8302)

    Ne rêvons pas !, ce n’est pas une hausse de 40 % du budget du BIANCO qui fera des miracles ….
    On a vraiment l’impression que par ce geste « généreux » le pouvoir tente de donner aux instances internationales une image qu’il peine à concrétiser sur le terrain miné….
    Faire croire, joue, ici, son plein exercice, le changement reste figer dans les discours pavés de bonnes intentions mais demeure grippé au quotidien !….
    Crier, ainsi sur tous les toits, est un mauvais présage, celui que les choses vont en rester en l’état, d’autant que se profilent les prochaines élections présidentielles, haut lieu de tous les débordements futurs !….
    De qui se moque-t-on, pour leurrer qui ?.

    • 7 novembre à 16:23 | atavisme premium (#9437) répond à kartell

      Pourtant il serait tellement facile de faire fonctionner cet organisme à plein rendement !
      Comment ?
      Facile ,il suffit d’indexer les salaires des fonctionnaires du bianco sur les prises éffectuées et l’argent récupéré pour les caisses de l’état !
      Bien sur les grands chefs ne veulent pas de cela, car ils seraient les premiers mis en cause .
      Ah cette lèpre de la corruption,difficile à combattre sans intégrité absolue des dirigeants .
      Augmenter le budget est seulement de la propagande pour la CI et les organismes internationaux pour recevoir des aides .
      C’est fou le nombre de décisions dans ce pays prises en fonction de critéres completement extérieur à l’éfficacité des mesures nécéssaires au fonctionnement de l’état .

    • 7 novembre à 17:08 | Albatros (#234) répond à kartell

      @Atavisme Premium.

      D’accord avec vous pour une indexation partielle des salaires !.

    • 7 novembre à 20:05 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ atavisme premium

      Je ne suis pas certain qu’alimenter les salaires des fonctionnaires du BIANCO par la corruption soit un bon exemple….
      Ce serait aller à l’encontre du but recherché : gagner plus en risquant gros !…
      Mais, il est clair que vouloir faire « la police » avec des salaires de misère face à des individus qui les gagnent en quelques secondes, le combat est inégal, au possible !
      Nous avons tous compris le message subliminal mais je ne suis pas certain que les destinataires seront davantage séduits !.
      Le paraître est devenu la nouvelle force du pouvoir, qui peut, peut !…...

    • 7 novembre à 20:08 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ atavisme premium

      erratum

      « Qui peut, peu »
      Et non « qui peut, peut » !

  • 7 novembre à 17:04 | Albatros (#234)

    Je ne suis absolument pas certain qu’il faille augmenter de 40% le budget d’un service pour le rendre efficace !.

    - 1er exemple : Prenons le cas cité par Manga dans son post de 12:03. Fait-il augmenter le budget du BIANCO pour contrôler l’attribution, à tord et de façon pléthorique, des passeports et « tablettes » et autres 4x4 ?.
    - 2ème exemple : Faut-il augmenter le budget du BIANCO de 40% pour mettre en place à Ivato un système audio-visuel interdisant les pratiques corrompues de certains ?.
    - 3ème exemple : Faut-il augmenter de 40% le budget du BIANCO pour que ce dernier « découvre » les pratiques plus que douteuses de responsable de l’ARM (genre Mr Nico !), dans la gestion des bacs à Madagascar ?.

    Comme Kartell (post 7 novembre 15:25), je pense que cette annonce (n’en déplaise à Rambo !) n’est que de la poudre aux yeux lancée par le pouvoir au moment de recevoir la visite d’une partie des bailleurs de fonds.

    La lutte contre la corruption est avant tout une question de VOLONTE POLITIQUE avant d’être une question de moyens financiers.

  • 7 novembre à 17:57 | sanois (#8546)

    UN NOUVEAU TRUC DE LA jIRAMA

    J ai eu du 105 **112**95 volts pendant 5 a 7 heures ce matin au lieu de 227 v (pardon !! 195 volts)

    Dois je demander au BIANCO d enqueter pour savoir qui a detourné les volts (et le reste) manquants ?

    MERCI.......

  • 7 novembre à 18:05 | diego (#531)

    Bonjour,

    Depuis six ans, il n’y a pas une journée qui se passe à Madagascar sans qu’on entende des âneries venant du sommet de l’État.

    Je mets de côté 2002 qui est à l’origine des désordres institutionnels actuels.

    Les hommes qui ont fait chuter Ravalomanana n’ont rien à offrir au pays. La corruption c’est comme l’erreur, on ne peut que l’atténuer, mais on peut parfaitement la rendre marginale, inoffensive de tel sort que les corrupteurs et les corrompus vont être traduit en justice rapidement et systématiquement.

    La corruption est un des fleaux et la plus dangereuse, à laquelle la Chine doit faire face, par exemple. Le parti communiste chinois a donné récemment un grand pouvoir au président chinois, ce qui veut dire que le pouvoir en est bien conscient du problème. Le président chinois a déclaré la guerre à la corruption. En Inde, la corruption gangrène la majorité des Institutions. Il y a quelques jours, la corruption a fait grand bruit en Corée du Sud. L’Europe n’est pas en reste.....le Brezil, l’Indonésie, l’Afrique du Sud, bref, tous les pays émergents ont de sérieux problèmes avec la corruption.

    Qu’est-ce que cela signifie ? Le problème n’est pas specifiquement malgache. Ceci dit, pour combattre la corruption, il faut la connaitre, la comprendre et avoir une bonne idée de ses origines.

    Il faut comprendre que dans Corruption, il y a les corrupteurs et il y a les corrompus. Question, quelle doit être donc le primordial pour un pays, s’attaquer en premier aux corrupteurs ou viser les corrompus, ou peut-être les deux fronts dans le même temps, pourquoi pas. Cela demande réflexion n’est-ce pas ? C’est primordial !

    À mon sens, s’agissant d’un pays comme Madagascar dans lequel, politiquement c’est un pays instable, socialement très pauvre et institutionnellement fragile, est bien évidemment une affaire des moyens. L’augmentation d’un Budget pour lutter contre la corruption aurait donc du sens.

    Seulement voilà, il faut bien utiliser ces moyens, et dans le même temps, il faut prendre garde au doublon des fonctions. BIANCO, si je comprends bien, c’est une institution qui va combattre la corruption, n’est-ce pas ? Il faudrait alors que les parlementaires expliquent exactement les prérogatives de BIANCO. Si ce n’est pas fait, tôt ou tard, il y aura fatalement affrontement avec les Instituitons judiciaires.

    Bref, mais enfin, pour combattre la corruption, le pays n’a pas besoin de créer une autre institution. À quoi servent les Institutions judiciaires, la Police, la Gendarmerie, dont la première des fonctions est de combattre les délinquants, tout sort des délinquants ?

    Si on est sérieux pour combattre la corruption, il faut reformer les forces de l’ordre, redéfinir leurs missions et surtout réformer les Institutions judiciaires et leur donner les moyens pour agir vite et efficacement.

    C’est comme pour arriver à l’indépendance alimentaire, il faut investir massivement pour moderniser la production enfin d’augmenter le rendement. En modernisant tous les appareils de l’État par exemple, le pouvoir arriverait substantiellement à faire diminuer la corruption dans l’Administration. Et rendre la Justice indépendante, moderniser les institutions judiciaires, le sommet de l’État serait beaucoup plus propre.

    Quel est le véritable problème à Madagascar :

    - ce qu’il y a des collusions partout et dans un pays où les Institutions sont inexistantes, les dégâts sont énormes.

    C’est une des explications de ce fameux 80 ou 90% des Malgaches vit dans la pauvreté.

  • 7 novembre à 18:10 | punchline (#9673)

    DADABE au secours ! un hors-sujet s’impose, je préfère tes élucubrations ;
    car là , c’est un non-sens flagrant :
    Le FMI de Mme Lagarde et de Mr. DSK, veut Le renforcement de la lutte anti-corruption , sinon pas de déblocage de fonds .
    LMFAO !

  • 7 novembre à 18:13 | momoa (#8952)

    Transparence, bonne gouvernance, tout ce dont le pays a besoin pour sortir de la misère, une misère qui s’explique par la corruption qui est maintenant devenue monnaie courante, une tradition chez les Malgaches. Chacun doit prendre part à la lutte contre la corruption et non se reposer sur un bureau, pour ensuite proférer des insultes à l’égard de ce bureau afin de justifier notre propre inaction face à ce fléau !

    • 7 novembre à 19:16 | Jipo (#4988) répond à momoa

      La différence , c ’est que ce bureau est payé & largement , pour lutter contre la corruption , ce que tout un chacun : n’ est pas !
      De plus, qui êtes vous pour vous substituer à ces spécialistes , ne pensez-vous pas les mettre au chômage en faisant leur travail , qui plus est gratuitement ???
      Personne n’ est sensé faire justice soi-même, moins encore la rendre, il ne nous reste plus que, le laconique : « je fais kon-fiance à la zustice » cette corporation de branleurs, qui s’ est accaparé ce que tout un chacun a droit, (à savoir se rendre justice) avec comme prétexte pour ne pas la rendre : qu’ ils sont débordés , toute la magistrature confondue, sachant qu’ ils sont tous maçons ou cousin de ...

    • 7 novembre à 20:27 | Albatros (#234) répond à momoa

      @Jipo
      Bonsoir Jipo !.
      Je ne voudrai pas avoir de venir au secours de Momoa, mais je suis assez d’accord avec lui quand il dit que « chacun doit prendre part à la lutte contre la corruption ».
      Il ne s’agit pas de vouloir faire le travail du BIANCO, mais, par exemple, quand un gendarme (ou un douanier, ou un capitaine de bac, etc...) fait un excès de zèle afin d’obtenir une « rétribution » injustifiée, le rôle de chaque citoyen est de refuser ce système. Quitte à perdre du temps. Quitte à se faire mal voir.
      Cela a déjà été dit : Pour qu’il y est corruption, il faut AUSSI qu’il y ait des gens acceptant de payer ce système !.

  • 7 novembre à 21:00 | Jipo (#4988)

    Bonsoir .
    Ma réponse n’ augure en rien que je ne sois pas d’ accord avec Momoa.
    Je suis entièrement d’ accord avec lui, je boycotte complètement les avances, menaces, et autres tergiversations de ces profiteurs , que ce soit la douane, la zendarmerie ou autres assimilés, bien entendu !
    Mais pour en revenir à ces organismes qui n’ ont que le nom, je les virerai tout simplement, ou leur donnerait un salaire à l’ intéressement , comme dit plus haut, on réduit leurs salaires de 40% avec la possibilité de les doubler en fonction des prises, et affaires dénichées, vous verrez un inversement de la courbe drastique , et je pèse mes mots, mais qui pour oser un solution aussi radicale ???

    • 7 novembre à 21:13 | Albatros (#234) répond à Jipo

      Mon côté utopiste me laisse à penser qu’il y a peut être (pour ne pas dire certainement !) quelques personnes dans ces services qui doivent être valables.
      Le tout c’est que le pouvoir les laisse faire leur boulot.
      Et, effectivement, une rémunération basée en partie sur les résultats devrait être mise en place par les amis de Rambo.

  • 7 novembre à 23:14 | diego (#531)

    Bonjour,

    On ne lutte pas contre la corruption, cela n’a aucun sens, il faut la réduire, oui. D’abord c’est dans la nature humaine. Qui n’a jamais été confronté à la corruption ? Mandaiga izay milaza tena fa tsy mbola.

    Et cette corruption là, à laquelle tout le monde est confronté n’est pas tout à fait la même nature et conséquences que la corruption qu’on évoque au sommet de l’État et dans les Institutions, la raison d’être de BIANCO, si j’ose dire. Cette corruption ici mettrait en danger la souveraité du pays. Une corruption dont on parle tout le temps, et que les Institutions internationales lient avec le déblocage des aides financiers dans les pays pauvres. C’est dire l’importance pour la combattre !!!

    Il faut faire quelques gymnastiques cérébrales qui ne sont peut-être pas à la portée de Mr tout le monde pour comprendre la corruption et trouver les parades pour bien la combattre. Mais, les élus et le gouvernement n’ont pas besoin de se livrer à tel exercice assez complexe et qui a besoin d’un agilité intellectuelle si à la base, le pays avait su préserver, solidifier et réformer les fondamentaux, c’est à dire :

    - l’État, la Constitution et les Institutions !

    BIANCO ne sert à rien si l’État est faible, et les Institutions sont à la base, déjà fragiles ! Cela va de soi.

    Le premier objectif de la lutte contre la corruption c’est de traduire les corrompus et les conrrupteurs à la Justice, afin qu’ils ne peuvent plus nuire, dans un pays de droit ! Cela va être sportif si les Institutions judiciaires seraient peu fiables ou dépendent, se confondent avec le pouvoir politique, ou pire, devenues des marionnettes des étrangers !

    Ce qui fait dire que dans les pays pauvres où les institutions sont déjà fragiles et l’État est faible ou peu fiable, pour diminuer la corruption, il faut moderniser l’administration, cela va de soi, mais surtout investir dans l’emplois, une politique pro entreprise, et dans le même temps il faut réformer les systèmes judiciaires du pays. C’est à dire, que le gouvernement gouverne et les parlémentaires votent ou amendent les lois. Il est très important de redéfinir les rôles des Institutions et bien évidemment, redonner le pouvoir aux élus, tous les élus, surtout locaux.

    Tana n’a pas le monopole de la corruption, même si tous les champions par catégorie de la corruption s’y trouvent et y prospèrent grandement. La corruption ne prospère que dans les villes riches, où il y a des affaires à faire....les cinq autres provinces en sont victimes aussi....

    Solidifier les fondamentaux est la première chose à faire pour combattre la corruption. Un autre exemple plus parlant. Qu’est-ce qu’il faut faire pour combattre le manque de sommeil :

    - DORMIR !! Point besoin de la moindre gymnastique cérébrale pour le trouver !

    Pour combattre la corruption :

    - il suffit de faire respecter les lois ! Tout le monde peut trouver cette réponse tout seul !!!!

    Qu’est-ce qui empêche le pouvoir de faire respecter tout simplement les lois dans ce pays ???

    • 7 novembre à 23:44 | kartell (#8302) répond à diego

      Bonsoir,

      Avant de se poser la question de savoir comment lutter contre la corruption, il faudrait se demander pourquoi, elle existe à tous les étages de la société et depuis quand ?
      Car, dire que pour éviter la fuite d’eau, il suffit de fermer le robinet, cela ne résout rien, bien au contraire !….
      Nous assistons à un jeu de dupe où le pouvoir tente de laisser croire à une chasse renforcée de la corruption alors qu’il a, lui-même, les mains pleines de cambouis et qu’il tire toutes les ficelles ou presque !…
      Les élections sont financées par la corruption, les bases de notre démocratie, ou de ce qu’il en reste, se nourrissent d’elle pour exister et croitre davantage !….
      La corruption peut-être un bien pour un mal dans un pays qui en aurait les moyens comme certains pays européens ou orientaux mais ce n’est pas le cas, ici ou le premier ariary est englouti pour elle !.
      Nous sommes prisonniers voir pris en otage par cette corruption qui gangrène tout et celui qui luttera efficacement contre elle, n’est pas encore né !…
      Chercher une autre solution, c’est vouloir obliger une grande partie de la société, à des degrés divers, à changer leurs habitudes et leur train de vie, personne n’est vraiment partant sauf certains rêveurs !….

  • 8 novembre à 00:46 | diego (#531)

    Bonjour kartell,

    Je ne vais pas contredire ce que vous avez dit, mais la corruption est vieille comme le plus vieux métier du monde. Comme je dis, c’est dans la nature humaine et il faut la prendre comme telle.

    Madagascar n’est pas le champion de la corruption, loin de là. C’est comme l’erreur, on ne peut pas totalement la faire disparaitre, mais il est tout à fait possible de la mettre en état de tel sort qu’elle est marginale, nuire le moins possible.

    Il ne faut pas demander aux responsables politiques et aux responsables de la Société civile de lire Socrate, le fondateur de la philosophie morale, pour trouver les parades pour réduire en état marginal la corruption.

    Il faut observer les lois existantes et réformer les Institutions judiciaires et il faut que la justice soit indépendante. Une justice indépendante veut dire, il faut que les hommes de loi puissent poursuivre en justice les corrupteurs et les corrompus.

    La situation politique est telle dans le pays que plus personne ne croit à rien. Il faut oser prendre les problèmes dans ses racines, et tout recommencer, autrement dit, il faut commencer à restaurer le pouvoir des pouvoirs publics...l’autorité de l’État !

    Faire une descente à l’Aéroport d’Ivato il y a quelques mois est une chose, restaurer l’autorité de l’État en est une autre :

    - il faut que les conseillers du président bossent un peu plus et se montrent un peu plus inventifs que d’envoyer le président à l’Aéroport !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 341