::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 00h48  :  15°C  :  Clair de lune et nuages épars
mercredi 1er octobre 2014
 

 > Politique

Bureau permanent du Sénat

Le TIM verrouille

jeudi 8 mai 2008, par Eugène R.
JPEG - 32.3 ko

Les membres du bureau permanent du Sénat.

Yvan Randriasandratriniony (président), Rajemison Rakotomaharo (1er vice-président), Dina Jeanne Fotomanantena (2e vice-présidente), Roland Ravatomanga (Questeur) et Tsiandopy Jacky Mahafaly (Rapporteur général). Telle est la composition du bureau permanent du nouveau Sénat.

A part celle du président, l’élection de autres membres du bureau permanent a eu lieu hier au Palais de Verre d’Anosikely. Les candidats du TIM n’ont pas eu d’adversaire. Le sort de l’ex-président de la Chambre Haute, Rajemison Rakotomaharo a été vite fixé.

Contrairement aux bruits qui ont circulé ces derniers temps, l’homme ne sera pas envoyé à l’extérieur pour occuper un poste d’ambassadeur. « Si le président de la République n’a pas nommé l’ex-président Rajemison Rakotomaharo ambassadeur, soit à Genève, soit en Afrique du Sud, c’est parce qu’il voudrait à tout moment avoir à ses côtés cette personnalité-clé du régime », a réagi un sénateur TIM. Pour certains, Rajemison Rakotomaharo s’humilie en acceptant ce poste de vice-président après avoir été numéro Un.

  • Strapontins

Le TIM a complétement verrouillé le bureau permanent du Sénat. Le parti au pouvoir n’a pas partagé le gâteau avec leurs collègues de l’« Alliance pour le Développement de Madagascar ». Le TIM ne s’est ouvert à ces sénateurs « non TIM » qu’au niveau de la présidence des commissions. Ce qui est encore plus humiliant, c’est que le parti majoritaire s’est emparé de la présidence des commissions-clédont celle de la « Finance et économie » ainsi que la commission juridique « Juridique, administration territoriale et Décentralisation », n’ayant laissé à l’« Alliance pour le Développement de Madagascar » que la présidence de deux commissions les moins importantesqui sont la commission « sociale, culturelle et communication » et la commission « Développement rural et infrastructure ». Les sénateurs Tovonanahary Rabetsitonta et Charles Sylvain Rabotoarison ont été élus respectivement président de la commission « sociale, culturelle et communication « et président de la commission » Développement rural et infrastructure ». Tandis que les sénateurs Lanto Rabenantoandro et Bezara Manassé ont été placés respectivement à la tête de la commission « Finance et économie » et de la commission « Juridique, administration territoriale et Décentralisation ». « Strapontin ou non, peu importe, l’essentiel est de participer au développement du pays », a réagi Tovonanahary Rabetsitonta.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 152  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360