Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 septembre 2017
Antananarivo | 01h32
 

Politique

Vie de parti

Le TIM interdit de manifester

mardi 4 juillet | Yvan Andriamanga

C’était trop beau pour être vrai, se disaient les partisans de Marc Ravalomanana quand la Préfecture de police de la capitale a accordé sans rechigner l’autorisation au TIM se célébrer ses 15ème anniversaire à Mahamasina pour le 08 juillet 2017. Et ils ont eu raison, c’était trop beau pour être vrai ! La Préfecture de police vient de retirer l’autorisation en question, invoquant un texte qui dit que le droit acquis n’existe pas en matière de sécurité publique. Le Préfet de police a déclaré ce 3 juillet 2017 qu’il y a un risque d’affrontement. Le heurt en question ne serait pas des faits des militants de Marc Ravalomanana mais d’autres groupes de politiciens, donc hostiles à l’ancien Chef de l’Etat, selon toujours la Préfecture de police. Et comme les forces de l’ordre ne sont pas en mesure de prévenir les éventuels affrontements, la Préfecture de police préfère annuler l’autorisation. Donc, c’est pour le bien du parti Tiako Madagasikara.

Rappelons que le parti au pouvoir HVM a organisé des congrès régionaux il y a moins d’un mois à Toliary après Fianarantsoa et il a obtenu l’autorisation. Peut-être même qu’il n’a pas demandé d’autorisation mais comme on est au pouvoir, cela va de soi.

Les HVM ont même défilé à travers la ville de Toliary sans problème, sans affrontement. A moins que le HVM soit très apprécié par les autres politiciens raison pour laquelle il n’y a pas eu d’affrontement. Parions que si demain le HVM va organiser un rassemblement dans la capitale, la Préfecture de police va lui donner à cœur joie l’autorisation. Toute occupée à cirer les pompes du HVM, la Préfecture de police ne se rend pas compte qu’elle est au contraire en train de rendre service à Marc Ravalomanana à force de le « victimiser ». L’opinion se rend toujours du côté des victimes pas des bourreaux. Le HVM n’a rien appris de l’Histoire !

50 commentaires

Vos commentaires

  • 4 juillet à 09:19 | Gérard (#7761)

    «  »un texte qui dit que le droit acquis n’existe pas en matière de sécurité publique

    pardonnez le lapsus, il voulait dire :

    « un texte qui dit que le droit acquis n’existe pas en matière de liberté publique »

    • 4 juillet à 09:29 | Isambilo (#4541) répond à Gérard

      Ce qui revient au même et vice-versa. Il reste à trouver un texte qui dit le contraire.
      Pour interdire il faut avoir les moyens. Et si les gens veulent se réunir, ils le feront avec ou sans autorisation de la préfecture.

    • 4 juillet à 09:54 | manga (#6995) répond à Gérard

      Le préfet d’Antananarivo n’aurait pas dû leur en accorder dès dépôt de la requête. Le fait qu’il change de version sous-entend deux thèses distinctes :
      - Ou bien, il a décidé seul sans aucune concertation ; du moins :
      - Ce dernier a subi une pression de la part de sa hiérarchie en mettant en otage toutes les forces qui étaient derrière lui.
      Le fait est tout simplement flagrant pour un gradé de tel rang.

    • 4 juillet à 13:10 | Bena (#494) répond à Gérard

      Un gradé de tel rang ? Rang en plus ou en moins. A voir la tête de l’intéressé, je me penche pour le moins.
      Voila un comportement « normal » d’un soit disant technicien à la malgache.
      Et voila qu’une autre « honte » des forces armées pas seulement sur son comportement à Antanimena mais partout, qui se voit attribué un grade supérieur.

    • 4 juillet à 16:38 | manga (#6995) répond à Gérard

      Bena,
      Ignorons la personne pour ne pas entendre dire qu’on a tout particulièrement une dent contre lui.
      Allons nous diriger plutôt du côté de son parcours professionnel, que de la tâche à lui confiée.
      Le CV est tellement bien garni à l’embauche et persuade au moins plus d’un ; mais le résultat est aussi décevant que même peuvent surprendre ceux qui ne sont plus de ce monde.
      Où va exactement ce pays ???

  • 4 juillet à 09:58 | Isandra (#7070)

    « Le HVM n’a rien appris de l’Histoire ! »

    Maintenant seulement qu’Yvan A le constate,...par contre, nous avons déjà réitéré depuis longtemps que cette soit-disant force nouvelle ne fait que perpétue les erreurs et les faiblesses de leur prédécesseurs,...

    Comme ce sont les libertés qui sont touchées, chères à nos yeux, c’est pour lesquelles nous sommes descendu dans la rue en 2008,...nous condamnons sans hésitation, par principe cette interdiction, sans demander contre qui,...

    Nous ne faisons pas comme ZD rancuniers qui ne voient plus loin que le bout de leur nez,...se réjouissent quand leur adversaires sont infligés des injustices,...des abus,...parce que pour lutter contre ce genre de dérive, nous avons besoin de la solidarité de toutes les forces vives de ce pays,...l’union fait la force,...

    • 4 juillet à 10:19 | betoko (#413) répond à Isandra

      Les TIM ont la mémoire courte .En 2007 quand Andry Rajoelina voulait organiser un meeting lors de l’élection municipale à Tana ,Marchiavel l’avait interdit .Selon la déclaration d’un député TIM ,ils vont organiser leur manifestation quoi qu’il arrive .Et si la force de l’ordre va intervenir et qu’il y aurait des morts ou des blessés comme ce qui s’est passé le 7 février 2009 .....?je vous laisse deviner la suite
      Interdir cette manifestation edt contre productif ,effectivement les HVM n’ont rien appris ne notre histoire récente

    • 4 juillet à 10:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Betoko,

      Justement, Betoko, c’est la raison pour laquelle nous avons demandé son départ, toutefois, nous n’avons pas évincé un despote pour remplacer un autre,...

      Notre ennemi number-one, c’est la dictature,...

    • 4 juillet à 10:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      On ne doit pas faire comme les colons,...qui ont remplacé l’esclavagisme(le choléra) par la colonisation(la peste),...

    • 4 juillet à 11:15 | kartell (#8302) répond à Isandra

      @ Isandra

      Serait-il envisageable, un jour, de tourner la page, au lieu de nous vautrer dans une culture du passé, partisane et escamotée ?….
      Cette obsession morbide de toujours ramener aux autres, nos responsabilités que nous n’assumons pas, les financements que nous quémandons, les aides que nous implorons, démontre notre degré d’infantilisme prononcé et de dépendance prononcée !….
      Fuir nos propres responsabilités, c’est délibérément s’enfermer dans la continuité de la spirale dans laquelle, nous sommes, hier et aujourd’hui, emportés !…
      Revoyons notre discours stéréotypé plutôt que d’attribuer à des prétextes de l’ histoire, la raison essentielle et majeure de nos propres maux qui nous font, visiblement, très peur !…..

    • 4 juillet à 12:55 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Isandra,
      Voyez Kartell ,il dit les même choses que moi .
      Collectivement vous tournez en rond a ressasser de vieilles histoires qui n’intéressent que vous .
      Pendant ce temps le monde avancent et votre caste ne retrouvera jamais les conditions d’antan .

    • 4 juillet à 13:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartel,...

      Peut être, il y a une explication pour ça,...parce que il n’y a jamais eu une vraie réconciliation(genre la réconciliation franco-Allemand) entre les anciens colons et les anciens colonisés,...

      Ceux-là n’ont jamais reconnu leur fautes et faiblesses, aucun regret manifeste, au contraire, ils se prétendent sauveurs et continuent à se comporter comme maître,...tandis que ceux-ci sont dans le questionnement, la recherche de vérité, ainsi que l’inventaire du passé pour mieux rebondir et tracer l’avenir,...et continuent à condamner les fautes de leur anciens maîtres,...

    • 4 juillet à 14:39 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Je préfère et de loin votre seconde version…
      Mais puisque vous citez les relations franco-allemandes en exemple, je signalerais la conservation, à ce jour, de monuments allemands qui, en terre française, valorisaient la puissance teutonne, et au-delà des haines partagées de la guerre, ils ont été conservé par les français pour servir de mémoire aux nouvelles générations !…
      Une autre leçon que nous n’avons jamais retenue en mettant à bas toutes celles qui avaient jalonné notre histoire de colonisés !…
      La réconciliation ne peut être basée uniquement en pointant du doigt l’unique « coupable », les responsabilités sont toujours partagées même si, aujourd’hui, il est de bon ton de faire porter le chapeau à ceux, qui n’ont plus rien à voir avec cette histoire passée !…
      Notre milliardaire Ravalomanana n’avait-il pas osé, au sujet de 47, affirmer pour tout commentaire, ne pas être né à cette époque ?, difficile, dés lors, de parler de cette période de notre histoire sans admettre que la page est tournée mais quand aux responsabilités des uns et aux droits des autres à faire valoir, laissons cela à nos historiens en faisant parler les archives afin de mettre, enfin, à jour, des vérités qui, d’aujourd’hui, ont pris un sacré coup de poussière !….

    • 4 juillet à 18:05 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      I898 _3 ans apres la conquete - les colons se réunissent et décident que Madagascar a besoin d’un réseau ferré . Et aussitot on se met à l’oeuvre .On le construit ce réseau ferrée .Le colon batisseur fait de son mieux .avec les moyens de l’époque .
      Apres 57 ans d’Indépendance ,le réseau ferrée n’existe plus .On ne songe meme plus à le faire renaitre . Le colon batisseur n’a pas trouvé un successeur batisseur lui aussi .
      Déjà les milliers et milliers d’esclaves des andriana et des hova n’avaient jamais rien construit pour le bien public .
      En France ,l’allemand a détruit durant l’occupation . A Madagascar ,le colon a tout construit .
      La colonisation a donc été un échec .Les héritiers ont tout flambé. Ils n’ont pas su s’élever à la hauteur de leurs instructeurs . Il n’y a pas de fierté à en tirer . et les accusateurs du colon sont des fossoyeurs de leur propre pays .Ils n’ont pas relevé le défi de l’Indépendance . Qu’ils s’accusent au lieu de pleurnicher

  • 4 juillet à 10:09 | punchline (#9673)

    le TIM c’était d’abord TIAKO i IARIVO, après c’est devenu TIAKO i MADAGASIKARA, maintenant il va redevenir TIAKO i IARIVO

    ce gros raciste nous a trompé, nous l’avons vu à l’oeuvre
    seuls les gens d’imerikasinina vont le suivre

    et puis on n’est pas à l’heure de propagande, ni de l’élection, et donc la politique se fait à l’assemblée

    la manif de rue , c’est pour les syndicats et les association qui ne sont pas représentés à l’assemblée, ou pour toute l’opposition réunie, mais en aucun cas pas pour un seul parti politique , c’est comme cela que fonctionne la démocratie

    • 4 juillet à 10:43 | manga (#6995) répond à punchline

      Punchline,
      On n’a rien à cirer des groupements politiques et surtout quand ils n’ont aucune responsabilité au sein de l’actuel gouvernement.
      La question est telle que comment un officier de tel rang se rétracte-t’il après avoir donné son accord ?
      Imaginez une seule seconde quel serait le sort des soldats au front face à leur ennemi devant de telles « hésitations ».
      Il n’était pas du tout clair dans son raisonnement, une attitude plus militaire lui aurait sauvé la peau en usant de ces faux montés de toute pièce pour convaincre. Le fait d’emprunter le terme « droit acquis » est encore une ces maladresses qu’on s’attend perpétuellement du régime actuel.
      Est-ce qu’il mérite vraiment ce qu’il a sur ses épaules ? N’engage que mon humble avis...

    • 4 juillet à 11:47 | punchline (#9673) répond à punchline

      @manga, le TIM, c’est dans l’opposition ou dans le gouvernement ?

      puis ne t’enerves pas gros, que t’as rien à cirer du groupement des opposants c’est ton problème, que tu forces les autres à en faire de même c’est discutable

    • 4 juillet à 12:35 | akam (#7944) répond à punchline

      @manga
      Nul ne conteste que le regime en place traverse des moments de turbulences…greves par-ci, greves par la… le prefet en place, quel que soit son corps d’origine, l’armee ou l’administration civile, doit s’adapter a la situation. En tant que representant du PRM, il doit securiser les citoyens locaux. Lalim…, on a lu tes pietres lamentations et entendu tes bruits d’insectes bleues qui pullulent autour de la m…Si t’es republicain, t’as pas a contester ou defier l’ordre de cette facon, tu dois admettre que la vie des gens prime avant tout. Ce prefet a pese les enjeux et risques d’un tel meeting. En reponse a cela, il a pris la responsabilite d’annuler l’approbation et il faudra accepter une telle decision qui n’est pas une instrumentalisation de la vie politique a Mada. Pour un grade comme lui, c’est un devoir absolu de maintenir l’ordre.

    • 4 juillet à 13:14 | Bena (#494) répond à punchline

      punchline ou borderline, le fait est qu’une autorité renie ce qu’il a accepté. Comme un foza qui a renié ce qu’il a signé. Tous pareils.

    • 4 juillet à 17:22 | manga (#6995) répond à punchline

      AKAM,
      - Tu cherches, et selon ta propre version, à nous faire tourner en bourrique, quand tu abats la flore et l’exporte à outrance dans toute illégalité. En profites pour réclamer 40 Milliards de dollars à la communauté internationale à titre de dommages et intérêts, en servant d’El Nino&Cie comme arme de prédilection
      - Aujourd’hui, pris en flagrant délit d’initiés, tu nous fais virtuellement comprendre que le stade de Mahamasina n’est pas un espace clos pour que notre cher et vénéré président s’est vu dans l’obligation de se cloîtrer entre quatre murs suffisamment blindés au détriment de toute une population, et sans aucun respect envers toute une horde de représentation étrangère ; et ce, durant une fête d’envergure nationale telle que la célébration de l’indépendance.
      - Et tu oses encore prétendre que les pitreries sont destinées uniquement à celles et ceux qui voient les choses autrement ; . N’engage que ta minable vie de mairde.
      Mais oser affirmer que cette initiative est propre à ce que la démocratie exige, c’est ce gouvernement même qui avait autorisé toute manifestation dans un endroit clos, et comme l’avaient fait certains du côté d’Andrefanambohijanahary si je ne me trompe...
      Le fait de s’opposer à un quelconque projet n’est pas la source du problème ; c’est l’attitude d’un pouvoir décisionnaire qui inquiète ; et point barre...
      On est devant un cas où le sourd et le muet discutent : les contribuables sont perpétuellement mis en otage.
      Ma deuxième version des faits est celle de confirmer par déduction que PERSONNE ne devrait en aucun cas mettre en doute la popularité du parti en place ; et c’est aussi une hypothèse à ne pas prendre à la légère...
      Attaches bien ta ceinture ; on traverse une zone de turbulence.

    • 4 juillet à 17:29 | manga (#6995) répond à punchline

      PUNCHLINE,
      Opposant ou partisan n’est pas l’intitulé que développe le rédacteur pour ses fidèles lecteurs.
      Il me semble que le syndrôme Isandra/Betoko commence à prendre ses effets.

    • 4 juillet à 18:40 | akam (#7944) répond à punchline

      @Manga
      Bonhomme, comparaison n’est pas la raison …le meeting que t’evoques etait dans un lieu clos. Ce que t’envisages de faire est le meme lieu ou les militaires ont defile le 26 juin. Rappelle-toi des mesures prises par le gouvernement et y comprises celles qui concernaient la tribune officiellel. Sache le qu’il y a bien une difference entre le PRM en poste et un pretendant ! Sois lucide que le premier est chef des armees, le second est, actuellement, rien. Les candidatures ne sont meme pas encore ouvertes ! donc il n’est pas encore officiellement candidat ! De visu, t’as des arguments de gosse qui rappelle « el nino » qui pleure aupres de ses parents afin d’obtenir, de suite, le jouet du petit voisin. A travers tes ecrits, il s’avere que t’as encore du chemin a faire car l’engagement politique de ton « favori » ne genere pas assez de jalons pour marquer une dynamique remarquable dans les autres regions de l’ile.

    • 4 juillet à 19:36 | manga (#6995) répond à punchline

      AKAM,
      La pente est facile à descendre ; et c’est ce que t’es entrain d’emprunter.
      T’es le seul à confirmer la candidature d’un soi-disant prétendant le jour de l’élection, laquelle interprétation n’engage que ta personne.
      Quant à la démocratie dont tu revendiques à corps et à cris, il n’y a que toi qui insistes de nous réciter les phrases de ta sorcière invétérée de CLO : « On est au pouvoir, essaies de la fermer, appelles HERY avant de m’atteindre. »
      NO COMMENT.

  • 4 juillet à 11:14 | Isandra (#7070)

    C’est vrai, Ravalo aussi a les yeux plus gros que son ventre, en organisant cette célébration à Mahamasina,...qui croit pouvoir le remplir encore comme dans son époque...pourtant, TIM n’est plus que l’ombre de lui-même,...bon nombre des cadres ont quitté le navire,...

    Si j’étais à la place de HVM, je l’aurais laissé faire pour voir, s’il arrive à le faire,...comme ceux-ci, aussi ont plus de futilité qu’intelligence dans leur tête, ils ont décidé autrement,...

    • 4 juillet à 12:08 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Je vous suis Isandra dans votre 2è§ . Je me souviens d’un édito de Patrick dans MT.com du temps de la Transition intitulé : « De qui a-t-on peur ? »
      A mon avis , il y a manifestation et manifestation . A cette allure , aucun parti , aucun syndicat , aucun groupement ...ne devront plus manifester dans la Capitale ! Nous serions tous témoins donc pendant la campagne présidentielle et les autres élections qui vont suivre d’ici quelques mois .
      Wait and see.....

    • 4 juillet à 12:16 | TSIKOZA (#7624) répond à Isandra

      Le régime en place a peur de crédibilité de Ravalo. On lui a arrêté, le placé en résidence surveillée, l’interdit de faire des déclarations politiques, on lui a brigué son terrain, on voulait diviser la ville de Tananarive, on a intimidé la candidature de sa femme à la tête de la mairie, on a violé, en pleine nuit , le local où se trouvait les camions mis en fourrières avec des commandos, etc..... trop c’est trop ! Arrêtez ! laissez lui faire son travail et de s’occuper l’avenir des pauvres de Dago ! Un homme fort ne cherche jamais à éliminer son adversaire avant l’épreuve, laissons 2018 arriver et qu’une élection inclusive sans disqualification soit instaurée ! On vous demande rien que ça ! Basta !

    • 4 juillet à 12:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mihaino,...

      "Je me souviens d’un édito de Patrick dans MT.com du temps de la Transition intitulé : « De qui a-t-on peur ? »

      Cependant, il faut voir le contexte Professeur, à cette époque Madagascar était en pleine crise politique où tout pouvait arriver, à tout moment...Aujourd’hui, ce n’est plus le cas,...d’autant plus, ce régime a déjà organisé avec tam tam une réconciliation nationale, donc, les Malagasy doivent se réconcilier, et cette interdiction n’y est plus justifiée,...à moins qu’ils ne croient pas la réconciliation nationale coûteuse qu’eux-même ont organisée,...

    • 4 juillet à 12:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Si je comprend bien Notre pays est en état d’urgence,...dans lequel toutes manifestations sont interdites, sauf pour les dociles sages-civilisés HVM,...

      Quant aux autres, ils les prennent pour de sauvages, n’arrivent pas à se rassembler sans troubles,...Réveillez-vous,...bon sang,...

  • 4 juillet à 11:31 | betoko (#413)

    Manga le dictateur Donc pour vous il est strictement interdit de fonder des partis politiques surtout si ce parti politique est de l’opposition ? Pouvez vous nous donner la définition de la démocratie ?

    • 4 juillet à 19:13 | manga (#6995) répond à betoko

      Vous êtes entrain de fondre la liberté dans ce que vous appelez démocratie cher Betoko.
      Fonder un parti politique n’a rien de nouveau quand un pays comme le nôtre en enregistre des centaines.
      Mais sur quoi il est fondé et quels en sont les motifs exacts si ce n’est pour créer des tensions ; puisque le leitmotiv est plus pur que l’eau de roche : « Ami d’aujourd’hui, ennemi du lendemain. »
      Betoko, reveillez-vous en essayant de lire et quitte à relire tous vos écrits sur ce forum..
      Vous n’avez jamais prétendu faire partie d’un parti mais la façon dont vous raisonnez ne suscite que de la polémique, et qui n’arrange en aucun cas la situation.
      En retour, avez-vous l’audace de me définir ce qu’est la dictature, et dans quel paragraphe d’un de mes posts vous incite de me la reprocher ?
      Compte-tenu de cette obsession maladive qui vous ronge : vous ne cessez de ternir votre image.
      Je ne m’attendais surtout pas de telle bassesse de votre part, et ce, par rapport à vos soi-disant parcours professionnels ; et je n’en suis que totalement convaincu.

  • 4 juillet à 12:06 | TSIKOZA (#7624)

    C’est un point fort pour le parti TIM ! La tendance est déjà connue et Ravalomanana sera un candidat favori des déshérites de Madagascar. Debout les pauvres de Dago ! Le messie est là !
    A bas HVM !
    Dans un pays démocratique, c’est aux forces de l’ordre de garer la sécurisation des manifestants tout en maintenant l’ordre publique. Chacun est responsable de ses actes y compris le TIM à ses partisans et les forces de l’ordre envers le peuple. Pour les responsables étatiques, notamment le préfet de police, ils doivent agir conformément à la loi et non pas se baliser selon des opinions politiques. Cette interdiction se traduit par manque de crédibilité de nos forces de l’ordre et de faiblesse du régime en perte de légitimité actuel. Dommage HVM !!! Vous comptez camoufler la grandeur des autres devant vos échecs multiples alors que le peuple se réfère à vos agissements face à vos adversaires qui avancent avec pureté et brillance tel que TIM et ses alliés.
    Que 2018 soit arrivée et que le face à face électoral soit instauré dans ce pays à reconstruire !

    • 4 juillet à 13:09 | KARIBO (#7602) répond à TSIKOZA

      Salama anao !
      Entièrement d’ accord avec vous.
      Devant ce refus , on ne peut qu’ en déduire 2 choses :
      1 - L’ aveu de ce gradé de son incompétence, incapacité avec des armes à maintenir l’ ordre, avec toutes facilités mises à sa disposition, GIGN, armes, gaz, véhicules, radio, équipement divers, : lamentables .
      2 - Aveu que l’ honoris causa se fait dessus grave, et craint pour son cher postérieur, et râtelier à rayer tous les sols polymorphes sur lesquels, il se déplace .
      Cette interdiction, est une atteinte des plus grave au droit le plus élémentaire à défiler, se réunir, en toute sérénité .
      Confondre réunion ( avec demande d’ autorisation ) et manifestation : qu’ elle soit commémorative ou vindicative est une quenelle à la démocratie, rien de plus.
      Quand la population descendra dans la rue, et sans autorisation, il ne lui restera qu’ à plier bagage, fissa, avec sa clique de bandits, et leurs incompétences, qui ne sont plus à démontrer, mais bien à évincer .
      Une justice populaire serait + que bien venue, ne serait-ce que pour devoir de mémoire : aux prochains incapables & amateurs ...
      On peut toujours rêver en attendant qu’ il devienne réalité ?

  • 4 juillet à 12:19 | Turping (#1235)

    Vu, le statut de l’opposition même si celui-ci est inscrit dans la constitution malgache, les pouvoirs successifs issus du despotisme absolu n’acceptent pas les critiques sur les voies publiques.
    - Avec les conflits d’intérêts y afférentes, on paie les« jiolahim-boto »,les voyous pour foutre le b.ordel, la révolution,... au nom du peuple n’ayant pas grand-chose à voir avec l’intérêt collectif répondant à leurs besoins vitaux au quotidien. Nous sommes toujours dans la phase cyclique pour ou contre untel, de l’idolâtrie ou la haine, pas plus !

    - Logiquement, on parle de démocratie quand le pouvoir appartient au peuple. Un pouvoir que le peuple a confié aux élus qui défendent leur intérêt. Est-il le cas réellement ?
    Logiquement si l’intérêt du peuple est -il menacé, pourquoi l’interdire à se manifester sans faire recours à la violence ni à la répression ???
    Conclusion :le vrai statut de l’opposition est-il accepté sans ambages ?je doute fort depuis l’indépendance octroyée sous dépendance ?(

    • 4 juillet à 14:15 | akam (#7944) répond à Turping

      @karibo
      Si tu procedes ainsi c’est du putsch. T’es un nostalgique des manif de rues. Il te reste a jamais ce fosse d’incomprehension entre reunion politique et manifestation de rues. D’autre part, t’es de mauvaise foi car tu ne veux pas admettre que l’autorite en place n’est pas en mesure d’assurer la securite des personnes ! Dans les temps qui courent, il faudra s’attendre a ce genre de rhetorique qui ne favorise qu’aux elements incontroles ! si tu veux acter ton defi : le republicain confronte sa vision de la politique locale et propose son programme des maintenant par la presse ou des reunions dans des endroits clos, autorisees par la loi. De toutes les facons, Tana ne represente qu’une fraction des electeurs.

  • 4 juillet à 12:22 | Turping (#1235)

    Lire ; conflits d’intérêts y afférents,... (!

  • 4 juillet à 12:54 | Ibalitakely (#9342)

    Mahavariana izy izany ingahy Yvan, raha ny voalazanao mantsy no mba sendra somary kasa azoko kely fotsiny dia hoe fangatahana ankalaza ny faha 15 taonany ny TIM, fa tsy hoe nangataka hanao fihetsiketsehana-fitakiana-na fitaritana olona hikomy-hirombo-hitokona sns, nefa toa izany [tsianjery maimbo] daholo no tanisain’ny sasany eto, ohatra hoe : “ce gros raciste nous a trompé, nous l’avons vu à l’oeuvre seuls les gens d’imerikasinina vont le suivre et puis on n’est pas à l’heure de propagande, ni de l’élection, et donc la politique se fait à l’assemblée la manif de rue , c’est pour les syndicats et les association qui ne sont pas représentés à l’assemblée, ou pour toute l’opposition réunie, mais en aucun cas pas pour un seul parti politique , c’est comme cela que fonctionne la démocratie ». Dia misy ny milaza koa hoe 2008 (deux mille huit) hono izy no nanao fihetsiketsehana aho hoe tsy naka alàlana aho hoe ; & dia navelanay nanao hetsika tao @ kianjan’ny demôkrasia Ambohijatovo izay tia nanao izany tao aho hoe. Dia ny tantara nefa hoy itsika tsy fanadino fa toa efa nisy izany tgv izany nivory niaraka tamin-dry Sômiaramaka & Lanto [voan’ny daka miverina, tsy anisan’ny natolotry ny tgv akory ho kandidà t@ 2013] tao aorian’ny 2014, toa navelan’ny foza 2 ny foza 1 ??

    • 5 juillet à 02:18 | manga (#6995) répond à Ibalitakely

      Ireny mpiaro ny fitondràna ankehitriny ireny no azo lazaina fa mpilela-b.dy na sajoa roa lela hoy izahay avy any atsimo any.
      Valiana ny kabary tsara lahatra nataony dia avadiny tanteraka ny famaliany azy.
      Dia raha vakiana tsara ny voalazany dia ny nolazainy ny filoha ihany no ventesiny ka asahiany milaza hatrany fa tsy izy velively no nampahantra ny vahoaka : may vava ny anao lahy.
      Ingahy Babah moa dia tratran’ny asa aman’andraikitra ka dia tsy ifanomezan-tsiny ; mbola torak’izany koa ny momba an-dRambon-danitra mamita hiraka any ivelany toy ny filazany efa mahazatra ny rehetra.

  • 4 juillet à 13:29 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Ceci est une commémoration, en aucun cas une revendication, ou manifestation : cette interdiction montre simplement le déni de démocratie, en plus de la peur bleue de l’ honoris causa de l’ incompétence et corruption ./ !
    Il est certes plus aisé de protéger les voyous , claudine et consorts, avec l’ argent du peuple, que d’ encadrer une commémoration ...
    Etre incapable de contenir et canaliser une commémoration est également , un aveu d’ incompétence, qui devrait être sanctionnée sur le champ .
    Il sert à quoi ce préfet vita gasy, dégazez moi ça !

    • 4 juillet à 13:44 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      De rajouter :
      Quand on voit le profil des « manifestants », costumes cravates, mena SVP, comparativement aux petits djeuns de nos banlieues cagoules et armés de barres de fer, cocktails, et autres bondieuseries, y’a pas photo, les forces de l’ ordre on vraiment de quoi craindre avec ce genre de « manifestants », et avouer être incapable d’ en assurer un défilé commémoratif , est une preuve d’ incompétence et de mauvaise foi des plus : crasse, assaisonnée, comme si cela ne suffisait pas : d’ une allégence à la mafia en place qui verrouille toutes formes d’ expressions .
      Une démocratie tropicalisée vita gasy ...

    • 4 juillet à 13:47 | Ibalitakely (#9342) répond à Jipo

      Si ce préfet a changé d’avis en dernière minute c’est parce qu’il a été mis sous pression par les foza [toutes gammes confondues], ces même foza qui n’ont pas du tout pressé la chambre de commerce & d’industrie, durant la transit°, à ne plus autoriser la mouvance Ra8 d’utiliser MAGRO Ankorondrano ; ces même foza qui ont chassé des militants de cette même mouvance jusqu’à Ambohijatovo Avaratra & Amparibe avec des balles réelles svp ; & en outre envoyant même dans les écoles & les hôpitaux des bidasses armés jusqu’aux dents pour trouver chépaki. Ah, vivement le bon vieux tps de la transit° foza !!

    • 4 juillet à 14:04 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Je pense que Ravalo regrette maintenant Andry, pendant la transition, ses partisans pouvaient se rassembler tranquillement tous les jours au Magros, sans être inquiété pour insulter, traiter celui-ci de tous le noms,...Mais, c’était avant,...

  • 4 juillet à 14:04 | Eloim (#8244)

    Je ne veux pas parler de liberté de quoi que ce soit. Je ne veux pas parler de l’existence ou pas de la démocratie à Madagascar. Ce que je veux dire c’est de l’INCOMPETENCE, de l’INCAPACITE manifeste de nos Dirigeants face à une circonstance d’une telle envergure. C’est du SEISME politique de taille qui reflète déjà ce qui va se passer en 2018.
    Qu’entendons nous des coups de TONNERRE des deux protagonistes de 2009, si seulement le TIM de 2017 encense déjà des déstabilisations (par QUI ?), quelle qualification sera au rendez-vous en 2018 hormis le fameux « ni...ni » ? Le BIG BANG nouvelle version ?

    • 4 juillet à 18:01 | Mihaino (#1437) répond à Eloim

      Bonjour Eloim,
      Je crains fort que le fameux ni,ni se faufile à l’horizon de 2018 .
      Notre Pays avec les dirigeants actuels « danse sur un volcan » , expression que je viens d’entendre de la bouche du PM français lors de son discours à l’AN à l’instant sur les radios françaises captées chez nous . Cette expression est valable chez nous et que nos Responsables actuels devraient méditer en ce moment ....

  • 4 juillet à 14:16 | atavisme premium (#9437)

    Isandra,
    « Ceux-là n’ont jamais reconnu leur fautes et faiblesses, aucun regret manifeste, au contraire, ils se prétendent sauveurs et continuent à se comporter comme maître,...tandis que ceux-ci sont dans le questionnement, la recherche de vérité, ainsi que l’inventaire du passé pour mieux rebondir et tracer l’avenir,...et continuent à condamner les fautes de leur anciens maîtres,... »

    Il faut collectivement que vous vous fassiez psychanalyser .
    Que sont c’est ces enfantillages ?
    1° Collectivement les Français ont rejeté le colonialisme !
    2° La majorité des Français n’ont jamais été colonialiste ,cela a été imposé par des minorités dirigeantes comme l’armée et l’église de l’époque .C’est pour cela qu’il n’y a jamais eu de colonisation par des masses de colons comme cela a pu se faire au Etats unis ou en Australie .
    Si cela avait été le cas vous seriez dans le même état que les aborigènes ou les indiens d’Amérique ou du Canada !
    3° Le temps a passé ,les descendants de colons ,surtout de Madagascar ,ne sont pas très nombreux ,seul quelques uns subsistent encore sur votre sol .Donc par rapport à la population Française ce nombre est une archi-minorité ,proche de zéro .
    4° La majorité d’entre nous pensons que nous en faisons assez en accueillant des millions d’ex colonisés sur nos terres et pour nous et avec les problèmes de terrorisme ,la coupe est pleine .
    5° L’état Français connait ses récurrences dans les ex pays colonisés ,les excuses type « Macron » cela est bien tant que nous ne payons rien !
    Voila que demander de plus ,le fivahana ,les réconciliations (factices) à la gasy ne sont pas dans notre culture et comme je le répète pratiquement aucun Français d’aujourd’hui ne se sent coupable de rien dans ces vieilles histoires .
    En plus claire ,vous pouvez attendre longtemps, vous n’aurez rien de notre part ,a vous d’en faire ce qu vous voulez !

  • 4 juillet à 14:32 | Jipo (#4988)

    @ isandra, cessez de prétendre : « penser », cela se saurait ...
    Vous aimeriez bien mais vous n’ en êtes pas capable , aveuglée par votre fanatisme .
    Avant que Ravalomanana regrette le rat zoel, les poules auront des cacahuètes !
    Si Ravalomanana passe, votre eunuque des bals poussière, prendra la poudre d’ escampette, ou ira droit en prison !
    Courageux comme il est, il s’ expatriera , mais en aucun cas fera un retour comme Ravlomanana, pour cela , il faut en avoir , ce que ces deux protagonistes hery/andry n’ ont pas !

  • 4 juillet à 18:00 | Jipo (#4988)

    Re .
    Devant cette démonstration, et catalyse de Ravalomanana, on sent le mavosy dans le camp de l’ honoris causa, qui n’ a d’ autre alternative pour montrer ce qu’ il lui reste d’ autorité : interdire cette commémoration, ça sent la petite fille qui s’ abandonne chez le HVM , va falloir investir dans la couche bébé jetable : hery !
    Si t ’ es même pas en mesure d encadrer une commémoration pacifique, que feras-tu quand la population marchera vers ton imposture ???

  • 4 juillet à 18:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    En France on parle de la république en marche pour gagner haut la main les élections tandis que chez nous avec le régime HVM, on emprunte la voie de la DICTATURE EN MARCHE pour voler les élections de 2018 : Attention danger.

    • 4 juillet à 19:18 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      La volonté de ouak/ monsieur remerciez-le !

  • 4 juillet à 19:41 | betoko (#413)

    Manga le dictateur a écrit ce ci
    # 4 juillet à 10:43 | manga (#6995) répond à punchline ^
    Punchline,
    On n’a rien à cirer des groupements politiques et surtout quand ils n’ont aucune responsabilité au sein de l’actuel gouvernement.

    Donc suivant votre logique les groupements politiques doivent avoir une responsabilité au sein du gouvernement .
    C’est quoi ce délire ?

  • 5 juillet à 09:11 | Ibalitakely (#9342)

    Tsy voatery miandry fifidianana & tsy voatery miandry fampiavanam-pirenena izany vao hafaka manao latabatra boribory. Satria amin’izao rano manonja dia manonja izao tsy hoe rehefa mivadika izay mivadika vao hiheritreritra ny tokony atao. Noho izany ireo mpanao pôlitika rehetra [1]* efa nitondra ny firenena no manao izany fiharahana @ latabatra boribory izany ka halefa mivantana @ haino aman-jery rehetra, rehetra hoy itsika.
    Ireo mpanao pôlitika rehetra efa nitondra ny firenena [ny efa lasana mahazo miheno any @ izay misy azy any !!] hoy itsika, na voafidim-bahoaka [na nangala-bato na tsia] & ny nitondra tetezamita rehetra, harakara-jokiny dia ireto avy izany : ZAFY Albert ; RATSIRAKA Didier Ignace ; RATSIRAHONANA Norbert Lala ; RAVALOMANANA Marc ; RAJAONARIMAMPIANINA Hery Martial ; RAJOELINA Andry Nirina.
    Ny mpandrindry & mpitarika izany laobary an-dasy izany dia ny filohan’ny FFKM hotronin’ny filohan’ny HCC & ny lehiben’ny BIANCO.
    [1]* Tsy miandry ela izany fa @ ity volana jolay ity ny fanantaterahana izany, & izay mametraka fepetra vao mety ho avy kosa tonga dia hatao fitsaram-bahoaka eo @ kianja 13 mey. Raha toa mety izany rehetra izany dia an-tsika djiaby fa raha tsy mety dia an’Ibal’.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 107