Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 20 août 2017
Antananarivo | 14h09
 

Justice

Justice

Le Syndicat des magistrats fait planer une grève illimité

mardi 8 août | Yvan Andriamanga

Le conflit entre le Syndicat de magistrats de Madagascar (SMM) et l’Exécutif est loin d’être fini. Le SMM ne lâche rien. Dernier évènement en date, la visite inopinée de la présidente du SMM Fanirisoa Ernaivo au centre de détention à Manjakandriana pour vérifier la présence de la détenue, protégée de l’Exécutif, Claudine Razaimamonjy. La milliardaire est encore présente se félicite le SMM. Ce Syndicat menace quand même qu’il risque d’observer une grève illimitée et sans service minimum car l’Exécutif lui semble faire la sourde oreille. « L’indépendance de la justice ainsi que la mise en place d’un vrai Etat de droit, tel est l’objectif principal du SMM selon son leader et pour le moment, ce n’est point le cas ». Des décisions de justice ne sont guère appliquées sans que l’Exécutif et la magistrature suprême ne se fassent entendre. La Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH) a beau interpellé les gouvernants à propos de l’affaire Rado Rabarilala et la compagnie aérienne nationale Air Madagascar, sans succès. En tout cas, le SMM n’est pas convaincu de la volonté du gouvernement de résoudre les problèmes d’indépendance de la justice et respect de l’état de droit. Le SMM fait constater que les travaux de plus d’une semaine de la Commission spéciale tripartite –regroupant des représentants du SMM, de la Primature et du ministère de la Justice, n’ont rien résolu et qu’il n’y eut rien de concret. Le porte parole du SMM a donné l’impression que les travaux de la Commission spéciale n’étaient fait que pour gagner du temps. Le Premier ministre pour sa part parle d’engagements des entités impliquées et non plus de revendications ni de problèmes.

Le Chef de l’Etat lors de son vidéo hebdomadaire « Fotoambita » sur la chaine Youtube a déjà répondu au SMM en affirmant que lui en personne n’a jamais donné un ordre quelconque pour faire pression sur une affaire de justice. Il a également énuméré les textes qui lui confèrent le titre de la magistrature suprême et de la présidence du conseil suprême de la magistrature (CSM) mais qu’il n’a jamais abusé ni même siégé. Le SMM de rétorquer qu’on ne lui demande pas de connaître par cœur les textes et lois sur la question mais de faire en sorte que ses collaborateurs notamment l’Exécutif ne fassent pas pression sur les magistrats. La conférence de presse en pleine nuit du ministre de la justice dans l’affaire Claudine Razaimamonjy est un des exemples concrets dans ce sens mais malgré tout cela il est encore en place. Les contribuables justiciables pour leur part savent que qu’ils soient victimes ou prévenus, ils passeront (presque tous) à la casserole quand ils ont affaire au tribunal.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 8 août à 09:55 | rakoto-neutre (#8588)

    Le Chef de l’Etat lors de son vidéo
    hebdomadaire « Fotoambita » sur la chaine
    Youtube a déjà répondu au SMM en
    affirmant que lui en personne n’a jamais
    donné un ordre quelconque pour faire
    pression sur une affaire de justice

    Répondre

    • 8 août à 10:01 | rakoto-neutre (#8588) répond à rakoto-neutre

      Le Chef de l’Etat lors de son vidéo
      hebdomadaire « Fotoambita » sur la chaine
      Youtube a déjà répondu au SMM en
      affirmant que lui en personne n’a jamais
      donné un ordre quelconque pour faire
      pression sur une affaire de justice.
      Le Chef a toujours raison même s’il affirme gratuitement.
      C’est comme dire que le cul ne pue pas.

  • 8 août à 10:13 | atavisme premium (#9437)

    "que lui en personne n’a jamais
    donné un ordre quelconque pour faire
    pression sur une affaire de justice"

    Le président dit la vérité,enfin si ce mot a un sens en ce pays !
    En effet, lors des interventions multiples et quotidiennes envers la justice ,celui ci se sert de relais pour cacher son action .
    Par exemple vous prenez un abruti au ministère de la justice qui le fera pour vous
    Il y a bien d’autres solutions pour ne pas apparaître en première ligne
    C’est tellement simple de tromper le monde en ce pays que s’en est risible
    Cela vient des « traditions » éculées et dépassées du respect total au chef de clan
    Une bêtise sans nom au 21 siècle .

    Répondre

  • 8 août à 10:22 | Gérard (#7761)

    Il est malheureusement vraisemblable que cette lutte « pour l’indépendance de la justice » ne soit pas sans arrière pensée corporatiste

    il n’empêche, dans son expression actuelle la colère des magistrats mérite le soutien de tous ceux qui voudraient voir ce pays progresser vers un peu plus de « droit », sinon de « droiture »

    et si, comme le dit l’auteur de l’article,« Les contribuables justiciables passeront (presque tous) à la casserole quand ils ont affaire au tribunal. », c’est aussi parce que, faute d’éducation et parfois de courage ils préfèrent « s’arranger » plutôt que de résister

    les corrompus ne survivraient pas si il n’y avait pas de corrupteurs

    Répondre

    • 8 août à 13:42 | hafatse (#9818) répond à Gérard

      @Gégé

      Geraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaard !

      Le petit peuple n’est pas éduqué, il est plus facile pour le reste de la population de le trahir ,d’induire en erreur, pourtant les résistaces s’organisent,à voir Soamahamanina et les petits propriétaires qui luttent contre les expopriations.

      Mais , rien ne se fait sans argent, comment engager un bon avocat si vous n’avez pas de sous.
      C’est facile ,derirère son clavier , mossieur Géraaaaaaaaaaaaaard, de dire n’importe quoi quand on se croit vazaha be !
      Vous n’êtes pas à la place de ceux qui souffrent, Gégé, ils doivent chosir entre peste et choléra, et pas vous , le retraité , bien botrabotra !

      C’est pas le petit peuple qui corrompt, c’est les plus gros poissons.

      Pour terminer, les magistrats critiquent ,mais depuis 2009, c’est aussi un des corps les plus corrompus qui soit.

    • 8 août à 19:25 | Gérard (#7761) répond à Gérard

      @hafatse

      d’accord avec vous, les gens ordinaires sont d’abord victimes de tous les « manques » éducation, santé, sécurité....

      il n’empêche le progrès ne viendra pas d’un homme providentiel qu’il faudrait d’abord élire... il doit venir de chacun d’entre nous, vous, moi et d’autres beaucoup plus ....ou moins savants !! l’habitude de « l’arrangement » est tout simplement destructrice

      pardonnez moi d’insister, mais il n’y a pas de corrompu sans l’acceptation plus ou moins tacite du corrupteur

  • 8 août à 11:28 | Eloim (#8244)

    Raha mbola tsy misy ny fahaleovan-tenan’ny fitsarana dia tsy hisy akory izany fanjakana tan-dalàna izany. Ary raha tsy misy ny fanjakana tan-dalàna dia toa nofinofy ihany sady tsy hisy ny fanjakana tsara tantana.
    Ny antony voalohany tsy hisian’ny fahaleovan-tenan’ny fitsarana dia ny fitsabahan’ny olom-panjakana ambony amin’ny raharaham-pitsarana izay mahasaringotra azy ireo na ny namana akaiky an’ireo olom-panjakana ireo (Fiadidian’ny Repoblika, Minisitra, olom-boafidy isan-tokony, ...). Izany dia mba hanadiovan-tena eo imason’ny vahoaka tsy mandady harona.
    Ny antony faharoa dia ny kolikoly izay midika fa fitsarana hoan’ny manam-bola ny fitsarana hany ka voavidy vola avokoa izay rehetra atao amin’ny raharaham-pitsarana eny fa na dia ny feon’ny fieritreretan’ny mpitsara aza. Nandova fahalovana tanteraka ny fitsarana satria na dia amin’ny fidirana ho mpianatra mpitsara aza dia tena anjakan’ny kolikoly tokoa. Hany ka manonitra ny lany rehetra ve dia miditra an-tsehatra mivarotr’aina ireo mpitsara rehefa am-perin’asa ?
    Eo ihany koa ny fisian’ny fanelanelanana amin’ny raharaham-pitsarana, izay mifamatotra amin’ny antony voalohany sy ny faharoa ataon’ireo mpanao politika hamotehana ny tsy mitovy hevitra aminy. Io dia mahazo laka eo amin’ny mpanao politika akaiky ny fitondrana am-perin’asa.
    Ankoatra ireo dia miseho lany koa ny tany tsy tan-dalàna amin’ny alalan’ny tsy fanatanterahana ny didim-pitsarana izay mitovy lanja amin’ny lalàna velona rehetra.
    Eo koa ny fampitarazohana ny raharaham-pitsarana mba hanjavonany tanteraka eo amin’ny seha-pitsarana, izay mazana antony ara-politika na fanapahan-kevitra politika no hahatongavana amin’izany.
    Koa isika malagasy iray manontolo ary ny fefika ao anatin’izany tsy fisian’ny fanjakana tsara-tantana sy fanjakana tan-dalàna izany satria na dia ireo fifanarahana irasam-pirenena maro nifanaovan’ny fanjakana sy ny fianakaviam-be iraisam-pirenena dia very an-javony avokoa, indrindra moa ny famatsiam-bola satria tsy misy ny fifampitokisana eo amin’ny roa tonta.
    Dia lasa fanjakana tsy mahefa sy tsy mahatanteraka ny fampanantenana tamin’ny fampielezan-kevitra nandresen-dahatra ny mpifidy no misy, izay tsy tokony hanana ny anjara-toerany eo amin’ny fitantanam-panjakana malagasy akory satria hiteraka fampahantrana vahoaka hatrany.

    Répondre

    • 8 août à 12:15 | ratiarivelo (#131) répond à Eloim

      Marina dia marina ra-ELOIM ny famakafakana ary koa ny fijerinao ny zava-misy sy mitranga ao @ny Tanàna****ny ankamaron’ny MPIFAJINJA eto @ny forum ny M.T. dia samy manana ny fijeriny ny toe-jazatra any an-toerana !!! ao IREO-jamba ny TA*** ny masony sy mpitanty ra-kena sy mpijapy train**** ??Bravo LEROA ! samy tsara

  • 8 août à 12:24 | ratiarivelo (#131)

    Soa ihany fa mbola an’IREO miaro ny Fitarana tan-dalana***Misaotranao Rtoa-FANIRISOA ,ny faniriana dia mba haharitra hatramin’ny farany !anie izao hezaka hataonareo izao ! misaotra tompoko !

    Répondre

  • 8 août à 13:28 | Ibalitakely (#9342)

    Ka eo mihintsy ny olana @ ireto foza ireto : amin’izao fotoana ohatra dia rebirebeny @ resaka fanamboarana/fitokanana fotodrafitrasa [any @ youtube/fotoam-bita] ny vahoaka fa ny ankohatra izay tsisy resaka. “l’exemple vient d’en haut” dia mody fanina koa ny mpiara-miasa [misaosy] akaiky aminy rehetra ka izay no mahatonga ny fitotongan’ny firenena izao. Jereo faha firy i Madagasikara @ lafiny rehetra talohan’ny 2009 & faha firy ny faran’ny 2013 & faha firy amin’izao 2017 izao ??

    Répondre

    • 8 août à 14:14 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Olona iray be vazivazy nanao hoe rehefa tsy ao @ FMF intsony i Ahamad Augustin ka lasa filohan’ny CAF dia nandroso be ny barea. Tahaka izany koa hoy izy tokony ho lasa filohan’ny UA na ONU koa hono io RHM io dia handroso amin’izay ny Repoblikan’i Madagasikara !!

    • 8 août à 14:39 | Isandra (#7070) répond à Ibalitakely

      Ireto foza copie ireto tena tsy lasa mihitsy, aiza ve rangahy ko,...Ny mponodikodim-bolam-panjakana, tsy mpandoa hetra, mpanao barofo ny tanin’ny mandinika dia avela hoa afa-maina mirenireny eran-tanana fotsiny,...kanefa firy milliards no tazominy any fotsiny,...

    • 8 août à 14:43 | takaka (#8449) répond à Ibalitakely

      Bien écrit.
      Ce sont des politichiens.
      Et c’est quoi ce délire de grève tsisy fahataperany ?
      Est-ce qu’une institution peut faire ça ? Imaginez si le PRM fait une grève ?

    • 8 août à 15:14 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Njy akia Isandza kaza be taroğna @ zavatsa tsa haidriko à ! Ny foza 1 no nahatonga izany av7 [izay tsy maty tsara voatifitra avy aty aoriana] izany & ny foza 2 no nampiditra azy ireo ho fôksiaonera, 7 taona aty aoriana. Tsisy resaka kopiam-poza izany fa fitohizany [mifampitazona @ Rambo-ny, à la queue leuleu]. Bon accrochage retsy an !!

  • 8 août à 14:56 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Olona zatra nangalatra nanomboka t@ French Coup ireo ka mbola manantena ny hanohy izany, ny anarana fotsiny no niova HVM fa ny fomba fisainana foza hatrany

    Répondre

  • 8 août à 15:31 | ratiarivelo (#131)

    Soa ihany fa mbola an’IREO miaro ny Fitarana tan-dalana***Misaotranao Rtoa-FANIRISOA ,ny faniriana dia mba haharitra hatramin’ny farany !anie izao hezaka hataonareo izao ! misaotra tompoko ! Hianao anie Rtoa-Be ISANDRA tsy hita marina ny famindranao e : mandinika aho indray tena mitovy FIJERY @ny ny andrian-dreraka ra-RAMBOn-tsalaka ny fandinianao ny raharaha mpirenena no matonga ahy ilaza an’izany ??? azafady raha toa ka diso fijery aho ,no sady miala tsiny aminao rahavana !!! hianao mantsy matetikika tsy hita intsony : fa melangé-nao ny akotry sy ny voniny, sady ao rahateo ny tsy fitiavanao ny TIM sy R8 izaytena tsy levon’ny vavoninao mety ho izay angamba no naha-FOZA-anao ????? sans rancune e ! samy tsara

    Répondre

  • 8 août à 15:34 | ratiarivelo (#131)

    Soa ihany fa mbola ao ’IREO miaro ny Fitarana tan-dalana***Misaotranao Rtoa-FANIRISOA ,ny faniriana dia mba haharitra hatramin’ny farany !anie izao hezaka sy TOLONA hataonareo izao ! misaotra tompoko ! Hianao anie Rtoa-Be ISANDRA tsy hita marina ny famindranao e : mandinika aho indray tena mitovy FIJERY @ny ny andrian-dreraka ra-RAMBOn-tsalaka ny fandinianao ny raharaha mpirenena no matonga ahy ilaza an’izany ??? azafady raha toa ka diso fijery aho ,no sady miala tsiny aminao rahavana !!! hianao mantsy matetikika tsy hita intsony : fa melangé-nao ny akotry sy ny voniny, sady ao rahateo ny tsy fitiavanao ny TIM sy R8 izaytena tsy levon’ny vavoninao mety ho izay angamba no naha-FOZA-anao ????? sans rancune e ! samy tsara

    Répondre

  • 8 août à 19:42 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    - Le PRM a-t-il les pieds sur terre ?

    - La propagande d’Etat HVM à travers le « Fitaom-bita » ou « kabary tsy valiana » sert-elle la vérité ou le mensonge « tsara lahatra » pour faire avancé le pays ?

    Répondre

  • 9 août à 10:30 | lysnorine (#9752)

    @ hafatse, 8 août à 13:42

    « les magistrats critiquent, mais depuis 2009, c’est aussi un des corps les plus corrompus qui soit. »

    Tsy vao tamin’ny taona 2009 no nisian’izany fitsarana - mpitsara sy avôkà - azona tambim-bola aman-karena izany ka manao fitsarana miangatra : « manao fitsarana be kibo ka maka vola handresy ny marina hanamarina ny meloka » araka ny nadidin’ny kabarin’Andrianampoinimnerina fahizay izany !

    Efa tamin’ny andron’ny Boky Mena sy ny Tolom-piavotana nahazo aina izany ka fantatry ny matihanina rehetra tamin’ny raharaham-pitsarana fa ny fitsarana ny « MPANGALATRA OMBY » izay niroborobo fatratra no nahalasa mpanefoefo izaitsizy ny mpitsara sy ny avokà iray petsapetsa, manao volo ngita mifandray tendro . Marihina fa raha tena manao ny asany tsara ny sampan-draharam-panjakana momba ny fanamarinana ny fanambarana nataon’izy ireo momba ny hetrany - tahaka ny « BRIGADE DE VÉRIFICATION FISCALE » manara-maso ny sociétés commerciales izany - dia mora aharihary ny fisian’ny fidiram-bola sy ny fahazoan-karena maizimaizina.
    Tsy fantatray na miara-miasa maharitra sy tsy tapaka amin’izany sampan-draharaha momba ny hetra izany ny BIANCO fa hatramin’izao aloha dia tsy nahita valiny avy aminy izahay, ny amin’ilay fanontaniana narosonay teto vao haingana mikasika ireo midongy tsy mety manao ny fanambarana momba ny toe-pananany tokony hataony : « Nisy mpikambana tao amin’ny sendikàn’ny mpitsara (SMM) ve amin’ireo 30%-n’ireo manao be marenina sy mandika lalàna ireo ? » [zahao « 15 juin à 07:43, lysnorine, ao amin’ny “Déclaration de patrimoine : encore des récalcitrants !” http://www.madagascar-tribune.com/Declaration-de-patrimoine-encore,23065.html
    « Un peu plus d’une semaine après la date butoire [butoir] fixée par le Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), plus de 30 % des concernés n’ont pas encore accompli leur devoir de déclaration de patrimoine. [...] Les premières poursuites auront [auraient] dû débuter le 1er juin » ]. Tsy fanatray kosa aloha raha ny BIANCO no tokony handray izany fanambarana izany !
    Fa ny tsaroana manko dia ny FANOHERAN’ny mpitsara mafy dia mafy, hatrany amboalohany, ny didim-panjakana manery azy hanao io fanambarana momba ny toe-pananany io :

    1°- « Obligation de déclaration de patrimoine : Grogne au sein des magistrats »
    Tribune N° 4227 du Vendredi 13 Décembre 2002

    « Conformément au décret n° 2002-1127 du 30 septembre 2002, TOUS LES HAUTS EMPLOIS DE L’ÉTAT , y compris les magistrats, sont OBLIGÉS de faire une DÉCLARATION de l’état actuel de leur PATRIMOINE .
    « Cette décision de l’actuel régime dans le but de LUTTER CONTRE LA CORRUPTION a provoqué un TOLLÉ GÉNÉRAL au sein du corps des MAGISTRATS . Hier, lors d’une réunion du syndicat des magistrats dans la salle d’audience de la Cour Suprême, il a été décidé que les magistrats vont faire de la RÉSISTANCE.

    2°- « SYNDICAT DES MAGISTRATS DE MADAGASCAR (SMM)
    « NON À LA DÉCLARATION DE PATRIMOINE ! »
    Tribune N° 4243 du Vendredi 03 Janvier 2003

    « Des magistrats, exerçant dans la capitale et membres du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM), ont tenu, le 12 décembre dernier, une assemblée générale pour manifester leur désaccord sur la modalité avec laquelle le régime en place a institué la nécessité par ces hommes (et femmes) en toge rouge et noire, de faire une déclaration de patrimoine qui devait étre déposée au ministère de la Justice, au plus tard, le 31 décembre dernier. Ainsi, par le truchement du SMM, ils ont adressé, le 16 décembre dernier, une lettre au Premier ministre pour demander à ce dernier « le retrait du décret 2002-1127 du 30 septembre 2002 ayant institué une obligation de DÉCLARATION PÉRIODIQUE DE PATRIMOINE en ce qui concerne les magistrats ».

    3°-« Syndicat des magistrats : On mobilise »
    Tribune N° 4245 du Lundi 06 Janvier 2003
    « Vent de fronde dans les rangs du Syndicat des Magistrats de Madagascar (SMM) depuis l’instauration du décret obligeant chaque magistrat à faire une déclaration de patrimoine. [...] malgré une hostilité largement partagée à l’endroit du décret, les avis sont divisés. Il y a ceux qui préconisent le boycott, et ceux d’autre part qui conseillent de se conformer aux dispositions du décret en attendant les résultats des recours »

    Manarak’izany, nisy ohatra vitsivitsy ao anatin’ny maro nampahatsiahivinay teto momba-na fitsarana sy didim-pitsarana hafahafa, kanefa nahavariana fa nampisafoaka ny mpiady hevitra sasany teto. [« 10 juin à 07:36, lysnorine , ao amin’ny « Débandade sécuritaire », éditorial, http://www.madagascar-tribune.com/Debandade-securitaire,23057.html#comment341302 ].

    (Hotohizana)

    Répondre

    • 9 août à 10:51 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ hafatse, 8 août
      « les magistrats critiquent, mais depuis 2009, c’est aussi un des corps les plus corrompus qui soit. »
      (tohiny)

      « Voaozona hamerina azy izay tsy mahay mitadidy ny lasa », hoy ny filôsôfy espaniôla-amerikanina iray, George Santayana (1863—1952) : “Those who cannot remember the past are condemned to repeat it."

      Mahalasa amin’izany ny eritreritra rehefa mamerina mamaky ny matoan-dahatsoratra - éditorial - niseho teto tamin’ny alatsinainy 24 Jona 2013, nosoratan’i Ndimby A., ka nitondra ny lohateny sady fanontaniana hoe
      « L’injustice sereine ? »
      http://www.madagascar-tribune.com/L-injustice-sereine,18876.html

      « [...] l’histoire du moment est cette altercation entre une femme magistrat et Iharizaka Rahaingoson pour une banale histoire de parking bloqué [...] sans commenter le verdict, mais en se basant sur les témoignages disponibles, on peut se poser des questions en complément de tous les points déjà abordés de façon pertinente par Patrick A. dans son édito de samedi dernier. C’est la dame qui a agressé physiquement M. Rahaingoson, lequel s’est par la suite défendu. Voilà donc un magistrat, ayant étudié le Droit, chargé de l’appliquer, et comme l’ont fait remarquer plusieurs internautes sur Facebook, est membre de l’Association des jeunes malagasy pour la protection des Droits de l’homme, mais qui en arrive à venir aux mains pour une dispute de parking. Comment croire qu’une personne incapable de se maîtriser ainsi puisse appliquer le principe de sérénité qui est fondamental à l’exercice de la justice ? De plus, alors que c’est la dame qui avait bloqué la place de parking, elle s’est permis de répondre ainsi aux reproches effectués par M. Rahaingoson : « même si tu es en colère, qu’est-ce ce que tu peux faire ? ». Cette arrogance en situation de tort résulte-t-elle d’une question d’éducation, ou bien du sentiment de toute-puissance et d’impunité dû à son statut ?

      « Au-delà de l’anecdote de fait divers que représente ce qui passera à la postérité comme l’affaire Rahaingoson, c’est une réflexion sur le système qui est devenue nécessaire POUR SE PROTÉGER DE L’ARBITRAIRE et de l’IMPUNITÉ grandissantes de la part de certains tenants de l’autorité publique. [...]

      « Une nécessaire RÉFLEXION SUR LE SYSTÈEME r.

      « Selon de nombreux avocats, la « PLAINTE POUR « COUPS ET BLESSURES » est devenue l’ARME FAVORITE des Malgaches qui veulent NUIRE à d’autres, en s’appuyant sur des MÉDECINS VÉREUX pour produire, moyennant finances, le certificat médical adéquat. À partir de ce document, c’est la porte ouverte au racket, souvent avec l’aide de RIPOUX qui peuvent également y RAJOUTER la pression d’un « OUTRAGE À AGENTS dans l’exercice de ses fonctions » : soit on se montre « conciliant » et on met la main au portefeuille, alors la plainte est levée ; soit on n’obtempère pas, et l’affaire suit son cours jusqu’à la clé de voûte du processus d’intimidation : la DÉTENTION PRÉVENTIVE, MESURE EXCEPTIONNELLE DEVENUE SYSTÉMATIQUE à Madagascar [...] »

      « commentaires

      « 24 juin 2013 à 09:22 | Rakoto (#358)
      Que le syndicat des magistrats de Madagascar se manifeste et condamne sans réserve cet acte de cette magistrate sans scrupule. »

      « 24 juin 2013 à 11:17 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à claude ^
      Une question importante = comment s’appelle LA MAGISTRATE car rien que son nom et ses cheveux determineront LA POSITION des forumistes de mt-com sur cette affaire......[...] »

      « 24 juin 2013 à 11:42 | jansi (#6474) répond à Boris BEKAMISY ^
      La fameuse s’appelle Fanirisoa Erinaivo. Sans RA ni Andria. »

      « 24 juin 2013 à 13:20 | Rivohanitra (#142) répond à Rakitoza ^
      Là ce sont un petit bourgeois de Faravohitra qui frappe une femme devant sa fille et qui est soutenu sans retenu par le plus gros éditorial de MT.[...] Vous Rakitoza, que pensez vous d’un ministre de la République qui n’a pas hésité à taper de cette manière une femme ? »

      « 24 juin 2013 à 13:50 | Rakitoza (#689) répond à Rivohanitra ^
      Raha ny olona nanatri-maso sy nitantara, na ireo vavolombelona natsangan’ny mpisolovava teny @ fitsarana, dia tsy arak’izay resahinao izany mihintsy no zava-nitranga, satria efa tafiditra tao anaty fiara i Iharizaka no nanatonan’ilay ramatoa izay nidaroka avy eo ambaravarakely. Ka aza avadika re ny resaka tompoko hoe « celui qui a porté des coups dans un parking à l’abri des regards, sur une femme et devant sa fille » => vous prenez vos désirs pour des réalités. Tsy à l’abri des regards mihintsy, fa betsaka no nahita, ary tsy hoe à l’abri de votre regard akory dia hoe any @ takona no dikan’izany.
      Fa indrisy moa fa ireo vavolombelona teny amin’ny fitsarana dia OLO-MADINIKA , (mpivaro gazety, gardien sns) ka tsy dia nasian’ny Fitsarana sira loatra.[...]
      Mankanesa eny @ SHOPRITE ianao, fa be dia be ny olona nahita ary afaka mitantara anao ny zava nitranga marina.
      Fa ny mahavariana dia ity : fa NAHOANA NO TSY NAVELAN’NY FITSARANA NAMPIASAINA IREO VIDEO MIRAKITRA NY ZAVA-NISY, MA HAHITANA HOE IZA NO NAMONO AN’IZA ? »

      (Hotohizana)

    • 9 août à 11:04 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ hafatse, 8 août
      « les magistrats critiquent, mais depuis 2009, c’est aussi un des corps les plus corrompus qui soit. »
      (tohiny sady farany)

      « commentaires

      « 24 juin 2013 à 15:57 | masiaka (#7299) répond à Rivohanitra ^
      Un rappel des faits dans cette histoire :

      -  La magistrate a barré le véhicule du ministre (Elle n’était pas garée sur une place dédiée au parking)
      -  La magistrate a provoqué le ministre en démontrant son impuissance face à elle.
      -  Le ministre a reconnu son impuissance et l’a qualifié de « pétasse »
      -  La magistrate a porté des coups et blessures au ministre alors que celui-ci était assis dans son véhicule.
      -  Les témoins ont affirmé qu’aucune contusion, ecchymose n’a été aperçue sur le visage de la magistrate après l’altercation.

      Les préjugés sont tenaces, les rumeurs vocifèrent, les « a priori » fusent,......mais les faits sont têtus ! »

      Toy izao kosa no tatitra tao amin’ny « Les coups de griffes du samedi 22 juin »
      samedi 22 juin 2013 | Patrick A , http://www.madagascar-tribune.com/Les-coups-de-griffes-du-samedi-22,18878.html
      [...]
      « Résumons les faits : lundi 10 juin vers 9h30, une voiture mal garée devant l’immeuble Aro à Ampefiloha entraîne une altercation entre deux automobilistes, Iharizaka R. et Faniry R. Ils l’ignorent à cet instant là, mais il se trouve que l’un est ancien ministre des télécommunications et l’autre est magistrate.

      « S’il s’était agi d’un receveur de bus et d’une maraichère, la conversation aurait été en langue malgache, mais là CÀ SE PASSE DANS LA LANGUE DE MOLIÈRE (l’histoire ne précise pas si les voitures parlaient entre elles dans la langue de Goethe, mais ça n’aurait sans doute pas changé grand chose quant au niveau d’incompréhension). Iharizaka est en pétard, il qualifie son interlocutrice de “pétasse” .

      « En fin d’après-midi, des agents de police sont venus chercher Iharizaka à son bureau pour le ramener à la brigade criminelle et le garder à vue. Entretemps, la magistrate était allée porter plainte au Parquet, en exhibant semble-t-il des blessures au visage, un certificat médical et un chemisier déchiré. Pour Iharizaka par contre, les choses ne font pas un pli (de robe de magistrat) : le lendemain, il se retrouve en mandat de dépôt et huit jours plus tard, il est condamné à trois mois fermes de prison [...]

      « Tout cela n’étonnera que ceux qui ne connaissent pas bien le fonctionnement des tribunaux malgaches. Pour un Iharizaka dont le cas se retrouve médiatisé, COMBIEN DE BOUGRES SE RETROUVENT EMBASTILLÉS (désolé, impossible de trouver un meilleur mot) POUR DES MOTIFS INCOMPRÉHENSIBLES ? [...]

      « En l’occurrence, la raison serait l’article 333 du Code de procédure pénale qui dit que « la détention préventive est une mesure exceptionnelle ». Belle UTOPIE ; la réalité, c’est que le MANDAT DE DÉPÔT est de nos jours perçu par les victimes réelles ou alléguées, et malheureusement aussi par une partie de la « Justice », comme un MOYEN DE CHANTAGE . [...]

      « commentaires

      « 22 juin 2013 à 12:58 | Jipo (#4988) répond à Jipo ^
      Notre pays a-t-il encore une justice égale pour tous ? Pouvons-nous encore croire à l’IMPARTIALITÉ de nos juges alors que le « mur des kons » du Syndicat de la Magistrature a montré que des magistrats pouvaient en toute impunité insulter des familles de victimes ? »

      « 22 juin 2013 à 14:32 | jansi (#6474)
      Beaucoup d’amis ont assisté à l’audience. Les des étaient pipés depuis le début. Les témoins de la défense, de SIMPLES GENS, VENDEURS DE JOURNAUX et CHAUFFEURS DE TAXIS DANS LE MÊME PARKING ont été tout simplement TERRORISÉS PAR L’ACCUSATION ET LA PRÉSIDENTE avec des questions au millimètre près, pire que dans un procès pour assassinat, juste pour pousser les témoins à la contradiction.

      Notons que la PRÉSIDENTE A REFUSÉ LA VIDÉO RETRAÇANT LES FAITS et que l’accusé n’a plus eu l’occasion d’assister au verdict donne le lendemain. Notons enfin que la présidente a été fortement escorté par la police à l’entrée comme à la sortie de la salle d’audience. Comme si elle redoutait déjà quelque chose . Bizarre . »

      « 23 juin 2013 à 12:19 | bbernard (#6880) répond à jansi ^
      Nous revoilà sous le régime de Vichy, la GESTAPO arrête n’importe qui pour n’importe quelle raison et le jugement est expédié en deux coups de cuillère à pot. La gestapo malgache est à l’oeuvre. PEUPLE MALGACHE, PROTÈGE TOI ! »

      « 23 juin 2013 à 06:51 | regisson (#7075)
      il semblerait qu’une VIDEO EXISTE, il faut la mettre sur la toile pour la faire circuler, on verra bien !! »

      Rehefa fakafakaina sy aravona izany toe-javatra fahita amin’ny fitsarana eto amintsika izany ka ampifanatonina amin’ny fihetsiketsehan’ny SMM tato ho ato izay miendrika pôlitika, dia mibahana ato an-tsaina ny fanakianana nataon’i Jesosy ao amin’ny Lioka toko faha-7 hoe :

      41 Ary nahoana ianao no mijery ny sombin-kazo izay eo amin’ny mason’ny rahalahinao, nefa ny andry izay eo amin’ny masonao dia tsy mba tsaroanao akory ?

      42 Ary ahoana no ilazanao amin’ny rahalahinao hoe : Ry rahalahy, aoka hesoriko ny sombin-kazo eo amin’ny masonao, nefa tsy mba hitanao ny andry eo amin’ny masonao ? Ry mpihatsaravelatsihy, esory aloha ny andry eo amin’ny masonao, ary amin’izany dia ho hitanao tsara ny hanesoranao ny sombin-kazo eo amin’ny mason’ny rahalahinao.

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 224