Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 22h00
 

Société

Le Sud, notamment Tsihombe est-il de nouveau Kere ou non ?

jeudi 22 octobre 2015 | Léa Ratsiazo

Un maire affirme que le Kere tue au moins une à trois personnes par jour dans la région Tsihombe. Le député de Tsihombe Masy Goulamaly (indépendant devenu HVM) soutient qu’il n’y aucune victime du Kere dans sa circonscription et que le régime travaille d’arrache-pied pour venir en aide à la population locale. Qui croire ? La député de Tsihombe en tant que HVM vole « naturellement » au secours du régime et compte tenu de la performance ou plutôt la non performance de ce régime depuis le début, faire confiance à sa déclaration s’avère plutôt difficile.

Mais quoi qu’il en soit, le Conseil de ministres du 14 octobre dernier fait état de la « Communication verbale relative à la coordination des actions en vue de résultats probants et durables dans la lutte contre le kere dans l’extrême sud de Madagascar. » Le gouvernement à travers la Primature a communiqué ainsi que « tous les intervenants et parties prenantes sont donc conviés à voir de concert, dans le meilleur délai, le scénario le plus approprié pour conjuguer les efforts et trouver ensemble la bonne formule en vue du redressement d’une manière durable de la situation socioéconomique dans l’extrême sud. Il est à noter que selon certaines sources, dont celles de l’Office national de nutrition (ONN), la production de cette année risque de ne pouvoir assurer pleinement les périodes de soudures. L’urgence est d’avoir les données sur les stocks de denrées disponibles dans les différentes localités et d’agir en conséquence avant la saison des pluies et pendant que les routes et les pistes sont encore praticables ».

Pour la Primature, il est impératif d’assurer une coordination des démarches et des actions afin de les rendre complémentaires et pertinentes pour qu’elles puissent déboucher sur des résultats palpables et durables favorisant à terme l’éradication du kere. L’urgence est d’avoir les données sur les stocks de denrées disponibles dans les différentes localités et d’agir en conséquence avant la saison des pluies et pendant que les routes et les pistes sont encore praticables

Donc, d’après ces communications officielles, le gouvernement est en train de voir ce qu’il va faire pour éviter la famine dans le Sud. Nous sommes quasiment au mois de novembre, en principe donc au début de la période de pluie et cyclonique. Or, ce communiqué de mi-octobre note que : « L’urgence est d’avoir les données sur les stocks de denrées disponibles dans les différentes localités et d’agir en conséquence avant la saison des pluies et pendant que les routes et les pistes sont encore praticables ». Mais pourquoi seulement maintenant ? Des dizaines de morts voire plus ont été enregistrés dans le Sud, à cause en grande partie du kere en période de soudure alors pourquoi ne pas avoir pris des décisions ou faire des prévisions avant ? Ils ont été occupés à quoi tous ces super-ministres et directeurs ? Si on considère les résultats, pas à grand-chose.

37 commentaires

Vos commentaires

  • 22 octobre 2015 à 09:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Le sud c’est une aubaine pour les affairistes :
    - vols des zébus,
    - vente de bidon d’eau pour « X » ariary les 20 litres.
    Le kere et la période de « SOUDURE » coĩncident !
    QUOI FAIRE EXACTEMENT ?
    Faire déplacer la « POPULATION » comme ça se fait ailleurs.
    Il faut faire la chasse aux affairistes.Point barre !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 octobre 2015 à 09:47 | harmelle (#5862) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Foutage de gueule est ! Acta non verba comme dab
      Comme la Jirama et le trafic de bois de rose , la lutte contre la pauvreté faisait partie des promesses électorales , c’était il y a deux ans :o

    • 22 octobre 2015 à 11:49 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous n’avez donc pas compris ,M. Basile ,que l’affaire des iles éparses est prioritaire .Il faut garder son énergie pour aller manifester devant l’ambassade de France . Les gens du Sud sont habitués à avoir le ventre creux .Ce kéré ne saurait troubler les patriotes habituels .

    • 22 octobre 2015 à 13:50 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile

      déplacer ceq gens est une bonne solution s’ils le veulent mais dans la plupart des cas, ils n’acceptent pas de quitter leur terre qui est - disons - sacrée pour eux.

      Il faut qu’ils trouvent eux-mêmes ou sous lr guide de quequ’un à trouver les bons culture et élrvage.

    • 22 octobre 2015 à 18:55 | olivier (#7062) répond à vatomena

      A quoi bon manifester contre le KERE alors qu’un ennemi commun..un bouc émissaire tout désigné depuis 55 ans, permet de rassembler les patriotes et de faire oublier les MAGNIFIQUES SUCCES PRESENTS ET PASSES..?

      La vraie mauvaise nouvelle, c’est de constater le peu de personnes qui réalisent cela...

      Reconnaitre ses torts et ses échecs, ne fait pas partie du programme...

      Continuer de clamer haut et fort CéPAMAFOTE... : cela oui !

      Il faut dire que cela arrange beaucoup de (beau) monde...

      Mais restons Zen...

      Nous ne tarderons pas à juger des résultats de la MOVIDA en cours...

       :)

    • 24 octobre 2015 à 11:58 | vatomena (#7547) répond à olivier

      Plus de 240 interventions pour les iles éparses ! moins de 50 pour le Keré .Les patriotes de haut vol comme 12 apôtres ,Caroline ,Betoko et autres bi -nationaux ont ils perdu la voix .? Madagascar Résistance ne connait donc pas la faim ni la soif ! Heureux les bienheureux de la Nation qui n’ont que les iles éparses à défendre !.

  • 22 octobre 2015 à 10:10 | MILAMINA (#4588)

    Misy maty ve sa tsia ? Tsy any intsony izao ny olana Ramatoa Solombavambahoaka fa mila vonjy ireo longontsika any atsimo. Atsaharo ny resabe fa sao tara loatra ka hanenenana.

    Aiza ny minisitry ny Rano, fa miaina tsisy rano ireo mponina ireo. Etsy Ambatofotsy (30Km eto Tana) mi-geste mitokana pompe iray ny filou ny firenena...Menatra ny tena nefa ny any atsimo jerena fotsiny. Raha tsy nahavita azy ireo nifandimby teo aloha, porofoy fa mahavita azy ianareo ê !!!

    • 22 octobre 2015 à 12:17 | Isandra (#7070) répond à MILAMINA

      Tsy mahataitra ny olona ny hamonjy an’ireo, satria tsy misy gaz any na pétrole,...ny mila vonjy maika izao ny Nosy parsa,...

      Inona marina moa no anaran’izy io amin’ny teny gasy Mme Caroline...?

    • 22 octobre 2015 à 13:07 | valoha (#7124) répond à MILAMINA

      Ka ny raharaha toa izao anie, ra namana MILAMINA, no tsy mampilaminy ny tany ! Aiza ve ka efa namono olo firy ny kere any Atimo any ka dia tsy fongorona ifotony. Tsy azo atao ve ny mba mitarika rano, manao kirijy maromaro madany vola kely, mandefa traktera vitsy mandravina ny tany tokony ho volena mba hiasan’ny olona any. Avy eo mba hampianarina mahaleo-tena ny tantsaha any ! sns....Sa dia tsy misy mihintsy ny fiheverana ny ho avin’ny vahaoaka any ka izao izy ireo mitsoaka monina manerana ny nosy izao !?!
      Tsy manana paika sy rindra mihintsy isika Malagasy, ary tsy mety fay fa dia zatra ny manao tokopetaka lava. Ain’olo no resahana anefa eto.
      Ka tsy mahagaga ny olo any raha mangalatsy, mandroba, hany ka mamono olo no iafarany ! Tsy vahaolana anefa izany, mazava ho azy.
      Vola firy ny fanampiana efa natokana an’Androy hitaritana rano ? Volafiry no nomen’ny fikambanana isan-karazany entina nambolena sy nanaova ny lala any Atimo any ?...Toa nanjavo iaby !!! Toa nisy nanao aoly ka lasa rano avokoa !
      Eo no biby @ntsika gasy. Mifampihina antoera ! Tsy mba misy fifampijerena, fifanampiana, fifanomeza-tana ! FIHAVANA ! Anarany avao isika milongo ! Ka raha milongo manahaky izao isika dia hifamono eto ny farany !!!

    • 22 octobre 2015 à 13:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à MILAMINA

      Il était question d’exporter de l’eau pour l’ARABIE SAOUDITE !
      Et maintenant,peut-on exporter « GRATUITEMENT » ==de l’eau== pour nos compatriotes du Sud !
      C’est une affaire de « SOLIDARITE NATIONALE ».Point barre !
      LA BALLE EST ENTRE LES MAINS de tous les Malgaches.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 octobre 2015 à 19:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et même exporter des « ROCHES » pour la Réunion...

    • 22 octobre 2015 à 22:30 | justice_sociale (#3810) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      oui et des bouses de zebus aussi vers la chine,
      et la biodiversite décimée, les tortues aussi, animales inoffensives, saccagées et torturées dans des sacs à trafics honteux et j, en passe et des meilleurs ....

      la corruption bat son plein et sévit vigoureusement à tous les étages des admnistrations,

    • 22 octobre 2015 à 23:04 | justice_sociale (#3810) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      alors que les populations font la queue (leu leu ) avec leurs bidons jaunes pour essayer de se ravitailler en eau au crépuscule du jour et jusqu’à très tard,

      et plus grave sont les conditions dans lesquelles ces populations dans le sud endurent, comme vous l, avez déjà signalé ici, un seau d,eau se vend à prix d, or et tout ça les gouvernants ne font de l,auto congratulations

      imaginez un peu une vie sans eau ( alors que l, un entraîne l, autre ?

    • 23 octobre 2015 à 10:09 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous avez la solution ;basile . Mais les buveurs de whisky et les rouleurs en 4x4 ne sauraient vous entendre.Ils ont Juan de Nova plein la tete .

  • 22 octobre 2015 à 16:13 | justice_sociale (#3810)

    bonjour,
    mauvaise foi (oh pardon) faut dire mauvais remède, aucune solution a valeur probante,

    des aides faramineuses il y en a eu et il y en a encore et en aura toujours tant que les vautours rodent ici ou là,
    depuis belle lurette, très lontemps que cela existe et qu l, on en parle,

    les solutions existent mais il faut vaincre l, indifference, la résistance, la peur de toute action, des prétextes pour ne rien faire,
    et surtout du courage et de la ferme volonté politique se décidant dans l, action pour amorcer le recul de la misère,,,,,,

    • 22 octobre 2015 à 19:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à justice_sociale

      Vous sous-entendez :« CORRUPTION »
      Il y a corruption :
      - avec vol
      - sans vol
      Des cas très souvent découverts dans la manipulation des aides internationales.

  • 22 octobre 2015 à 16:48 | justice_sociale (#3810)

    sans nul doute, les obstacles à vaincre sont nombreux mais néanmoins cela reste surmontable avec toutes les aides reçues depuis que ce kere s, installe dans cette partie de l, ile

    et j,entends par solutions, non pas celles qui consistent à distribuer aux malheureux de « qlq kapoake de riz ou de qlq sahafa de fotsitsako ou de lojy etc.. » c, est une solution d, urgence certes pour pallier les carences ponctuelles mais jamais celles recherchées ( fausse ou pseudo ) car jusqu, ici les solutions n, ont pas été à hauteur de leurs attentes

    cela n,est pas une/la solution et vous le savez bien car cette pratique est un leurre, c, est encore une manière de les enfoncer dans le trou dans lequel ces populations se trouvent,

    il faut leur donner des filets pour ramasser les poissons,
    il leur faut des petites infrastructures à l, instar de celui en passe de se restaurer à taheza de bezaha

  • 22 octobre 2015 à 17:10 | diego (#531)

    Bonjour,

    Où sont-ils passés Vital et Monja et Maharanto, pour ne pas les citer ?

    Il y a à peine deux ans, on n’avait que les 4X4 du candidat Vital comme conversation....hiara isika moa izy teo ? Monja est président de parti Monima, me semble-t-il ?

    En 2009, Monja, nous a-t-on annoncé, fait partie des jeunes politiciens, pleins d’avenir et avec lequel il faut compter.... nommé PM de la transition, on ne sait toujours pas par qui, secret de la Capitale.....PM d’une transition illégale....mais PM dans un pays qui a été en train de se chercher et qui est toujours d’ailleurs en train de se chercher aujourd’hui....

    Monja, Vital, Vital et Monja :

    - le KERE ne fait-il pas partie des multiples problèmes auxquels Madagascar devrait, tôt tard affronter ?

    On devrait le savoir et le penser quand on a l’ambition de diriger le pays un jour :

    - et ce n’est pas parce que le président actuel et son gouvernement et d’une manière générale, la majorité des politiciens Gasy ignorent, snobent le KERE chez vous, Mr Vital et Mr Monja que vous, enfants du Sud doivent aussi ignorer et snober le Sud, votre région....me semble-t-il !!!

    • 22 octobre 2015 à 18:26 | justice_sociale (#3810) répond à diego

      cher diego, bonjour

      oh que vous posez une bonne question sir diego mais helàs, au stade actuel de votre interrogation, je ne peux absolument pas satisfaire à votre curiosité et n’y peux rien pour vous, car non seulement je ne suis leur « gare du corps » attitré loin s’en faut mais de plus je ne suis affilié à aucune obédience de quelque nature qu’il soit mais mais ..merci qd même pour eux car cela montre au moins l’intérêt que vous portez pour eux et dans leur existence en tant que citoyen
      et je pense aussi qu’ils se portent bien,
      parfois, le silence est d’or.....
      tout ce que je peux vous dire cher diego, ce sont des compatriotes au même titre que vous,

      il faut savoir aussi que ce fléau existait avant l’entrée de ces personnages éminents dans les arènes...par conséquent... bouche-cousue....

      puisque vous êtes en ligne, vous pouvez également apporter/participer aux conversations et par lesquelles vous apportez qlq réflexions sur le thème du sujet en vigueur

      portez-vous bien

    • 22 octobre 2015 à 18:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Le kere est prévisible même par les "INSTITUTIONS INTERNATIONALES.
      Pour donner quelque chose aux gens du « SUD » on favorise l’HIMO.
      L’exploitation de l’Homme par l’homme, supervisée par les institutions nationales et internationales==avec la bénédiction de l’OIT.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 octobre 2015 à 19:26 | justice_sociale (#3810) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      en gros, vous avez raison,
      je dirai plutôt que le kere est l’otage idéal pour quémander des sous

      s’agissant de « l’himo », je n’ai pas de position tranchée

      si, il s’agit au passage de donner du travail à ceux qui n’en ont jamais pour qu’ils soient occupés à faire de l’utilité je suis partant mais à une condition qu’ils soient rémunérés à leur juste valeur et aient reçu un suivi normal, un encadrement leur permettant d’évoluer par la suite......

    • 22 octobre 2015 à 19:33 | lanja (#4980) répond à diego

      Ou sont ils, Maharante bien installé dans son fauteuil ministériel , le crime de 2002 est oublié, Vital a battu le record de construction de villa grand standing en quelques mois pendant la transition, et Monja , il s’amuse bien avec son 4x4 hummer ... et le kere dans tout çà, eh bien , cà faisait pas partie du programme orange , on s’était mis d’accord pour la destruction de tiko, mais pas pour l’adduction d’eau dans le sud

    • 22 octobre 2015 à 20:25 | justice_sociale (#3810) répond à lanja

      bonjour lanja,

      sur ce point, je vous renvoie sur ce que j’ai dit précédemment à diego,
      je ne suis pas leur porte parole,

      en revanche, quant aux événements dont vous faîtes allusion, que cela soit bien clair, je condamne énergiquement la violence gratuite et la destruction des biens publics, biens communs et biens d’autruis d’où qu’elles viennent

    • 23 octobre 2015 à 02:06 | rayyol (#110) répond à diego

      Ces gens n ont pour centre d intérêt que leur petite personne .Il faut etre naif penser trouver un nationaliste dans cette bande de rapace ils ne vont que ou leurs intérêts les portent Malheureusement a Madagascar les gens qui pensent pour leurs concitoyens sont inexistants

  • 22 octobre 2015 à 17:49 | justice_sociale (#3810)

    de l,eau, rien que cela et tout devrait se résoudre
    et comment ?
    en entreprenant des travaux hydrauliques connus de tout technicien agronome du pays,
    ces travaux se distinguent par l’extraction/exploitation des eaux souterraines d’une part et l’utilisation des eaux fluviales pour l,irrigation des terres agricoles d’autre part,

    - pour des eaux souterraines,
    construire des puits munis d’une installation d’éolienne destinée à l’irrigation des terres cultivables

    - pour les eaux fluviales,
    la réalisation de petits ouvrages de barrages-réservoirs, permettant d’emmagasiner les eaux des crues, dans les embouchures des différents fleuves traversant les 2 régions dont le mandrare, la menarandra, le manambovo, la linta, du manarandroe, de l,onilahy etc

    • 22 octobre 2015 à 23:36 | justice_sociale (#3810) répond à justice_sociale

      Inciter puis encourager les populations à planter des arbres fruitiers sur les berges des fleuves pré cités, comme les dattiers, les manguiers, les bananeraies, les orangeraie, dautres aussi .......

      à toutes les écoles de la république, chaque élève devra être initié à la plantation dun ou plusieurs arbres dans sa cour,
      l,école doit jouer son rôle de l,éducation citoyenne,

      la mairie accompagne l,école dans cette mobilisation citoyenne appelée aussi la campagne de reboisement sur des sites appropriés pour cela au moins 2 fois par an,
      mettre en place l,atelier de jardinage, de couture, de sport collectif, de danse ( le tsakaoro à proscrire) et chorale à vocation culturelle pour éviter que la jeunesse traîne sur les trottoirs et .......

  • 22 octobre 2015 à 18:36 | jangobo (#8776)

    Mazana ny olona tsy dia manam-bola no manome.

    Mangina ny Fanjakana, mbola variana miady amin-dRavalo. Inona moa ny tsy hihetsehan’ny solombavambahoaka voafidy any (tsy ilay iray menatra iny ka milaza fa tsisy maty ao aminy - rariny loatra satria be ny karaman’ny depiote - fa hafa miaraka amin’ny ben’ny tanàna sy ny sisa.

    Manangana antokon’olobe azo antoka, manaova telethon dia ataovy mangarahara ny fizarana azy. Vonjimaika fa aleo mihinan-kely toy izay mandrifotsy isika.

    Aza miandry an-dRajao sy kotovao ary ramparany. Tsy fantatro ny mahakasika an’i tsymivalo fa talohan’ny naha-praiminisitra azy, toa tsy nahazo vola tamin’ny banky iny raha nanao sekyI Ilay iray indray milaza fa tsy hanao politika intsony ka asa na efa mamokatra ny famboleny sy ny fiompiany.

    • 22 octobre 2015 à 19:12 | justice_sociale (#3810) répond à jangobo

      misaotra amin’ny fandraisana anjara,

      marina tokoa fa de mangina ireo mpitondra hatr’izay, efa tsisy henatra intsony, ka ahoana ary ireny vola be omen’ny mpamatsy vola reny de tsy mba anaovana zavatra maharitra ho azy ireo ve sa de manjavona fotsiny izao de a manaraka indray, nefa efa fantatra fa tsy izany velively ny ala olana hialana ny kere fa odiana tsy fantatra tsotra izao
      izany ve ny fomba fanao ka aizae izy ty é,
      ary tsy mahagaga raha mitombina maharitra ny fahorian’ireo vahoaka,
      ny zavatra maha maika an-dry zareo de mieboebo mitaingina 4x4 na koa variana amin’ny haingotraingotra tsisy valambany nefa ny vahoaka miaina amin’ny kizo nohon’ny hasarotan’ny fiainana sy ny fivelomana mihasoratra
      satria mihamaina ny andro, tsisy orana, tsisy rano de tsy mamokatra ny tantsaha.......
      marina fa alao manao kely toy izay tsisy hatao nefa ny « telethon » indray tsy de azoazoko loatra satria sarotra be ny maka volan’olona nefa ny zavatra hatao mety tsy ho tanteraka na koa tsy tomombana, fa mila fahombiazana sy paika tsar be zay vao manao raha tsy izany de heripo very maina fotsiny

      mbola ho dinihina ny tena mety mety, misaotra amin’ny torohevitra

  • 22 octobre 2015 à 19:27 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
    - Oui ! Parlons du Nord - du Sud - de l’Est et de l’Ouest de MADAGASIKARA au lieu de parlé des îles Eparses ...
    - 1 Seul sujet = vaincre la Famine .
    - QUE DIEU NOUS GUIDE

    • 22 octobre 2015 à 19:29 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
      - Aujourd’hui comme demain un seul objectif le développement de Madagascar .
      - QUE DIEU CHANGE NOTRE MENTALITE

  • 22 octobre 2015 à 21:39 | diego (#531)

    Bonjour Lanja,

    Vous pouvez bien ramener 2002 au milieu de KERE, parce que si l’ensemble des pouvoirs publics sont disparus du pays, la responsabilité de Ravaloamana, à bien des égards, sont bien engagés.

    Je peux bien vous posez la question pourquoi les Institutions malgaches dont l’Armée et la Justice, deux institutions qui ont pourtant contribué à la mise en place de Ravalomanana à la tête du pays n’ont pas pu sauver la tête d’une de plus importante de l’institution d’un pays indépendant :

    - la PRÉSIDENCE !

    Ce n’était pas mon objectif aujourd’hui, mais tout de même.

    J’interpelle les hommes du Sud. Les hommes du centre ne sont pas aussi brillants, tout le monde d’ailleurs, vous savez :

    - on parle encore de la PESTE dans la Capitale et ses périphéries....

    Et vous savez quoi, je n’en suis pas trop fier....voilà pourquoi je dénonce.....

    • 22 octobre 2015 à 22:44 | justice_sociale (#3810) répond à diego

      vous n,avez pas tort et vos raisons de dénoncer ont toutes sa latitude sur ce site, le mal s,est généralisé et vous venez de rappeler une des maladies de l, époque ancienne qui frappe notre pays

      on ne peut pas être fiers avec cette politique de l,autruche, déviante....

  • 23 octobre 2015 à 06:01 | diego (#531)

    Vous voyez rayyol,

    L’homme que nous sommes, nous autres humains, nous avons de cœur, nous avons des familles, des amies et des êtres chers, qui, un petit moment dans leurs vies tombent dans le besoin, ont besoin d’aide....

    Quand on est responsable politique, quand on a pris la décision de faire de la politique et de prendre la décision de servir le pays, sa ville, son quartier etc... :

    - il faut être présent quand le moment est difficile. On ne doit pas manquer à l’appel quand on est politicien....

    On ne fait pas de la politique pour parader :

    - la politique c’est aussi de la compassion.....envers les autres, envers le peuple qu’on sert....

  • 23 octobre 2015 à 08:36 | Ramarolanoana J (#1663)

    Le kere dans le grand Sud malagasy est exagéré. La malnutrition existe partout dans les zones rurales malagasy et je pense que celle qui sévit dans celles des Hautes Terres (Fianarantsoa et Antananarivo) est plus grave que la malnutrition dans le Sud. EN effet, il n’y a pratiquement rien à manger dans les zones rurales des Hautes Terres alors que dans le SUd la protéine animale (=viande et lait) abonde.

    • 23 octobre 2015 à 09:30 | Ramarolanoana J (#1663) répond à Ramarolanoana J

      COrrection : EN effet, il n’y a pratiquement rien à manger dans les zones rurales des Hautes Terres PENDANT LES PERIODE DE SOUDURES alors que dans le SUd........

    • 23 octobre 2015 à 11:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Ramarolanoana J

      La période de soudures est la période la plus florissante pour certains « HOMME/FEMMES » d’affaires.
      - « IL FAUT FAIRE L’INVENTAIRE DES STOCKS==SANS EXCEPTION==chez les malgaches,karana,chinois et »ETRANGERS" opérateurs économiques.
      QUI OSERAIT FAIRE CET INVENTAIRE TOTAL ?

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 octobre 2015 à 14:32 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      les réflexes de l’époque soviétique sont toujours là ,pauvre idiot .
      Par contre créer un plan de développement pour l’agriculture avec création de puits pour l’irrigation et financé par l’international et cela pour arriver a obtenir la suffisance alimentaire de ces populations ,tous cela tu n’y a meme pas penser .
      Tu vois toi et tes amis militaires vous êtes tous des abrutis .
      Quand il faut envoyer des bidasses pour flinguer des gens ,là ca va !
      Quand il s’agit de construire de créer ,là il n’y a plus personne.
      Vous êtes des inutiles,des parasites ,vous ne valez même pas la balle qu’ils vous faut dans la tète .
      Vive Ra8 et ses mercenaires !!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 244