Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 09h53
 

Agriculture

Agriculture et alimentation

Le Sud, les criquets et la pêche, évoqués avec le DG de la FAO

mardi 30 août | Bill

Le Directeur Général de la FAO, José Graziano da Silva, achève la première étape d’une visite officielle dans les îles de l’Océan Indien. Il a été reçu hier 29 août par le président Hery Rajaonarimampianina et rencontrera ce jour les autres entités de développement. Il rejoindra demain l’île Maurice et le 2 septembre, il sera aux Seychelles. Son périple entre dans le cadre de l’appui au Programme Régional de Sécurité alimentaire et nutritionnelle de la Commission de l’Océan Indien. A Maurice, il participera à l’Avant COP22 : Conférence ministérielle et de dialogue public-privé sur les économies de l’océan face au changement climatique en Afrique, en réponse à l’invitation de la Banque Mondiale.

Pour en revenir à Madagascar, le patron de la FAO a noté les progrès réalisés par le pays en matière de démocratie, notamment la mise en place des institutions (pouvait-il le nier, malgré les critiques des opposants ?). En dépit des difficultés, il a fait comprendre qu’il y a également des progrès dans la sécurisation alimentaire et dans la lutte contre la pauvreté et la malnutrition. C’est ainsi que le DG José Graziano da Silva a manifesté son intérêt pour la prévention des invasions de criquets ; l’étape de la lutte semble avoir été conduit à terme, il s’agit dorénavant de prévenir l’extension des foyers de jeunes criquets. Il a également exprimé un intérêt particulier sur la lutte contre la pêche illicite sachant que la pêche illégale constitue un manque à gagner colossal de près de 500 millions de dollars par an au pays. Enfin et non des moindres sujets abordés par le DG de la FAO et ses interlocuteurs malgaches, la sècheresse dans le sud. Le sud de Madagascar et dix autres pays d’Afrique subsaharienne sont aujourd’hui victimes du phénomène climatique El Nino. La FAO accorde une attention particulière aux problèmes provoqués par ce phénomène sur les populations. D’après le ministre d’Etat à l’Agriculture, Rivo Rakotovao, la FAO contribue beaucoup dans la lutte contre la pauvreté et la malnutrition à Madagascar. Le ministre qui assure également l’intérim au ministère des Affaires étrangères, a déclaré que Madagascar va aussi profiter de la coopération sud-sud initié par la Chine en faveur du monde rural.

Le DG de la FAO a accordé et signé un financement d’un million de dollars avec le ministre malgache de l’Environnement pour la lutte contre la déforestation.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 30 août à 11:27 | Behantra (#9165)

    Antsonalé ty Rajao é !

    Mafy marina izany mihaina ao anatin’i lainga izany !!!

    • 30 août à 11:29 | Behantra (#9165) répond à Behantra

      Jereo ty izy , mitsiky vendrana sisa !!

  • 30 août à 12:49 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Apres simao, voilà da sylva, qui semble aussi miro que son interlocuteur hery.
    Mais puisqu’ il a « noté » que les efforts déployés par hery et sa clique sont suffisants et kons-taté que le sakafo va mieux !
    Et hop, un million de plus pour encourager ces bandits à kon-tinuer, on comprend mieux pourquoi ils se battent comme des chiffonniers pour rester au crachoir ...
    Et de se demander que fait la basketteuse au milieu de ces nabots ?

  • 31 août à 00:15 | TSIKOZA (#7624)

    Il est vraiment dingue ce pseudo Président gasy ; il rit pour rien. On dirait qu’ils font des défilés de mode mais pas pour sauver son peuple et sa patrie. Inacceptable.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 478