Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2016
Antananarivo | 00h48
 

Société

Lutte contre la traite des personnes

Le SPDTS félicité par l’ambassade des Etats-Unis

samedi 1er août 2015 | Carle
JPEG - 53.4 ko

Le Syndicat des professionnels diplômés en travail social (SPDTS), fondé et dirigé par Ramboarivelo Norotiana Jeannoda, a été félicité par le Département d’État des États-Unis le mercredi 29 juillet 2015. Le secrétaire d’État américain, John Kerry, a fait honneur à la fondatrice du SPDTS et les sept hommes et femmes, qui l’accompagnent dans ses actions et initiatives à travers le monde, lors de la présentation du Rapport du Département d’État « Trafficking in Person (TIP) Report » sur la traite des personnes.

Depuis 2005, le SPDTS, membre de la société civile, oeuvre pour la promotion des Droits de l’Homme. Les actions menées par Ramboarivelo Norotiana Jeannoda ont permis l’adoption du Plan National de Lutte contre la Traite des Personnes 2015-2019.

Dans le rapport TIP, Madagascar a été classé dans la « Catégorie à surveiller » l’année précédente. Actuellement, le pays est monté dans la catégorie 2, c’est une remarquable amélioration. Ce rapport contient les évaluations des pays du monde entier sur le plan des efforts concernant la lutte contre l’esclavage moderne. Il est publié chaque année et pour cette quinzième édition, les cas de 188 pays et territoires y sont analysés.

Cette amélioration de Madagascar est enregistrée grâce aux efforts entrepris par les travailleurs sociaux face aux difficultés que rencontre le pays. La traite des personnes n’est plus étrangère aux Malgaches, le cas des employés envoyés au Liban en est la preuve concrète.

Pour encourager Madagascar dans ses efforts, le gouvernement des États-Unis propose de mettre en réseau les acteurs concernés par ce sujet à travers le Bureau national pour la lutte contre la traite des personnes. Il propose aussi de renforcer les enquêtes judiciaires en adoptant des stratégies adaptées aux contextes locaux.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 1er août 2015 à 08:34 | poiuyt (#584)

    Bonjour Carle. :-)

    • 1er août 2015 à 08:48 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      Carle arrive avec le bon vent, l’infâme dijéi est balayé, l’impostat est définitivement prouvé :

      L’opinion de Tana à propos du dijéi.

    • 1er août 2015 à 09:10 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      Les empêchements (à l’élection présidentielle, aux retours notamés de Ra8) durant la transition bois-de-rose : la France avait raison : joël est impopulaire que diable : mais la France n’a pas le choix de son cheval, l’étalon est déjà loué. Joël est juste basique, Ra8 a sa base solide. Les foza sont des espèces rares ; leur sang ? la paye. Sans quoi ils sont dormants. La paye, ils se réunissent alors en une petite masse, deviennent excessivement nuisibles, sauf sur MT où, même payés, leur cri est à peine audible.

      Faut il dire : bonjour ô retour de manivelle ?

  • 1er août 2015 à 08:40 | betoko (#413)

    Voilà une très bonne initiative . La semaine dernière j’ai lu dans le journal L’express de Madagascar cette annonce , "cherche jeune fille entre 18 et 25 ans pour aller travailler à Hong Kong , et tout de suite j’ai appelé cette agence de recrutement savoir s’il faut savoir parler anglais ? Non me disait la dame , et j’ai répondu , comment pouvez vous envoyer des gens à Hong Kong sans qu’ils sachent parler anglais ? Réponse , qu’elles se débrouillent
    Comment se fait il que des gens de Hong Kong cherchent des employés de maison jusqu’ à Madagascar et pourtant le Philippine n’est pas loin et nombreuses parlent anglais

    • 1er août 2015 à 09:13 | manga (#6995) répond à betoko

      Betoko,
      Quand vous avez représenté la diplomatie malgache dans les hauts du barachois, avez vous eu une notion de ce qu’est la langue réunionnaise ou tout simplement cette rage de vouloir voir un peu plus loin que le bout de votre nez.
      Essayez de ne pas confondre le commercial - dont le savoir vendre en est le principal sujet - de la culture.
      Qui de ces chinetoques qui sont venus chez nous ont maîtrisé un seul mot malagasy, du moins qu’est ce qu’ils ont eu comme diplôme ces karana qui occupent un domaine non négligeable sur le territoire ?
      Tout être a quand même une certaine motivation en soi avant de postuler ; mais dire qu’il doit systématiquement passer par un stage de formation en insertion professionnelle pour si peu, ne demandez surtout pas pourquoi l’employeur récupère son passeport.
      De passage dans la grande Ile, je vois affiché sur des murs : « mitady olona avy any ambanivohitra (vavy) hiasa an-trano » : NO COMMENT.

    • 1er août 2015 à 10:12 | betoko (#413) répond à manga

      D’abord , je n’ai jamais représenté la diplomatie malgache à La Réunion De quelle langue réunionnaise parlez vous ? du patois créole ? une langue de cuisine disait mon prof de français .Les réunionnais sont les champions des nombrilismes . C’est vrai que les chinois qui étaient arrivés chez nous ou à la Réunion ne parlaient ni la langue française encore moins la langue malgache . Ce que vous ne savez pas que ce type de recrutement est une tromperie . Soit disant qu’ils vont les envoyer à Hong -Kong , mais une fois arrivés à l’île Maurice , destination Dubaï ou l’Arabie Saoudite , et je pleins ces pauvres femmes d’être devenues des esclaves . Il y a aussi une autre annonce , "cherche femmes malgaches entre 18 et 25 ans pour l’Egypte
      Attention danger

  • 1er août 2015 à 09:48 | valoha (#7124)

    Resa-kehy ny an’ ny amerikana. Hafa no lazaina eto, ary hafa ny atao any an-kafa (Iraka, Afganistana, Afrika, Tany Arabo, Amerika Latina, Okraina, sns...) !
    Mihevitra ny Gasy ho gisa angaha izy ireto ! Manampy antsika @ hilany, fa mamely hatrany esty an-daniny.
    Mila fahaizana sy paika mahery ny fiarahana amin’izy ireto !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 144