Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h29
 

Economie

COMESA et industrialisation

Le SIM demeure sceptique

jeudi 20 octobre | Bill

Depuis l’entrée de Madagascar dans le groupe des pays membres du COMESA, les industriels de Madagascar qu’ils soient du FIVMPAMA ou du SIM n’ont jamais tiré profit de manière concrète de ces accords et conventions COMESA. C’est l’impression qui se dégage des déclarations successives de nombreux opérateurs industriels. La Savonnerie Tropicale en sait quelque chose depuis des années malgré les multiples appels aux autorités et procédures judiciaires engagées. Le président du Syndicat des Industries de Madagascar (SIM) a certes admis que des efforts ont été déployés par l’Etat ces derniers temps, mais rien vraiment de concret et de préhensible et concluant.

Ce que les industriels attendent de l’Etat c’est l’appui et la facilitation des financements, entre autres des mesures incitatives si d’autres réclament la création d’une véritable banque de développement.

Le président de la République et président en exercice du COMESA a insisté sur la nécessaire industrialisation inclusive et durable, quant au ministre de l’Industrie malgache, il a précisé qu’une marque « Made in COMESA » a même été évoquée lors de ce 19è Sommet du marché commun au pays du COMESA.

Des résolutions ont été prises avant que le sommet ne s’achève mais on voit mal leur mise en œuvre en une année de présidence malgache de cette organisation, en faveur des industries malagasy.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 20 octobre à 11:45 | Titoy (#9616)

    Bonjour,
    A priori aucune avancée pour Madagascar.
    Par contre, il aurait peut-être été judicieux de ne pas organiser le Sommet de COMESA et celui de la Francophonie, d’utiliser tout ces fonds dans d’autres domaines (malnutrition, famine, éducation, infrastructure, ...).

  • 20 octobre à 13:16 | Isandra (#7070)

    Comment ça se fait que un seul chef d’Etat Robert Mugabe qui a daigné assister ce sommet somptueux,...?

    Parce que le fait qu’il est organisé par ce régime ou à Madagascar,...????

    La crédibilité de ce régime est davantage mise à l’épreuve,...

    • 20 octobre à 13:55 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Meme les africains sont contre vos méthodes anti-démocratiques ,c’est pas peu dire .
      Et il ne s’agit pas que du PRM toute la classe dirigeante est stigmatisée par les absences importantes .
      J’était contre le sommet de la francophonie et j’espére qu’i sera annulé au dernier moment ou au moins que Hollande ne viendra pas !!!

  • 21 octobre à 17:24 | momoa (#8952)

    Le problème avec le COMESA est qu’il est difficile de faire un marché commun alors que les pays d’Afrique n’ont même pas de monnaie commune. En meme temps, on peut toujours rêver de l’impossible pour le rendre possible. Ce n’est pas parce que Madagascar est à la présidence de l’organisation que rien n’est faisable ou encore que nous avions tout fait à l’envers etc, je vois déjà d’ici certains qui vont détruire le régime avec cette excuse bidon.

  • 22 octobre à 08:23 | Gérard (#7761)

    Mugabé pour le Comesa, Kabila pour la Francofolie, que des démocrates avérés et des gens de bien !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 341