Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 11h16
 

Politique

Le Président veut jouer la carte de l’apaisement, les députés bouillonnent encore

lundi 15 juin 2015 | Léa Ratsiazo

Après le rejet par la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) de la demande de déchéance du président de la République, ce dernier s’est adressé à la nation dans la soirée du 13 juin 2015. Il a surtout affirmé que selon la HCC « les trois Institutions de la République demeurent dans leurs missions respectives : le Président de la République, le Gouvernement et l’Assemblée Nationale. Je lance un appel solennel afin que tous respectent cette expression de l’État de droit. J’affirme aussi que je ne tolèrerai plus toute action bafouant cet État de droit. »

Ainsi, il ne va pas dissoudre l’Assemblée nationale mais n’entend pas non plus être défié. En ce qui concerne l’accord politique, recommandé par la HCC, le service de communication de la Présidence dément le projet de pacte de stabilité qui a circulé sur les réseaux sociaux ; « cette information concernant un projet de pacte de stabilité et qui tend à jeter de nouveau le trouble au moment où la situation se clarifie, n’émane pas de la Présidence de la République. Toute information officielle, émanant de la Présidence est publiée en priorité sur le site officiel et le Facebook de la Présidence ». Par contre on peut estimer que le Président est ouvert au dialogue en annonçant « j’en ai moi-même tiré des enseignements aussi, pour corriger ce qui doit l’être, pour mettre en œuvre toutes les solutions envisageables afin de répondre aux espérances du peuple qui me fait confiance. Je renouvelle envers tous, les engagements que j’ai pris envers vous. J’appelle tous les malagasy sans distinction, même ceux qui sont dans l’opposition (….). Je prendrais sur moi en tant que président de la République d’avancer des propositions pour améliorer la pratique politique dans notre pays ». Mais quoi qu’il en soit, le Président ne peut pas faire comme si de rien n’était.

Après le revers qu’ils ont essuyé, les députés ont passé le week-end à se réunir. Tout en reconnaissant que le verdict de la HCC est irrévocable, ils notent qu’il s’agit d’une décision plus politique que juridique.

Une partie des députés ont proposé l’amorce de dialogue avec le chef de l’Etat et la mise en place d’un pacte de stabilité comme recommandé par la HCC. Trois (3) commissions seront créés ainsi au sein de l’Assemblée nationale : politique, technique et juridique. Dans le cadre de ce pacte, la création d’un gouvernement d’union nationale sera proposée.

D’un autre côté, les députés frondeurs, noyau dur de l’opposition notamment le Mapar donc, ne veulent s’engager dans un quelconque accord politique avec le chef de l’État et ils se déclarent même prêts à descendre dans la rue. Comme l’Alliance d’Ambodivona, ils réclament la tenue d’élections présidentielles anticipées.

Le bras de fer risque de continuer entre les deux institutions si les députés frondeurs sont encore majoritaires. Et ce au détriment du bon fonctionnement de l’État bien que le terme « bon fonctionnement » ne soit pas encore prouvé à Madagascar.

107 commentaires

Vos commentaires

  • 15 juin 2015 à 08:46 | I MATORIANDRO (#6033)

    Efa tsinjo mialoha ny ho lazain’ny hcc ary tena mangidy ho an’ireo makorelina sy jiolahim-boto politika ny didy nilatsaka !

    Mbola Tsoan-kevitra tokana ihany no arosoko ho an’ny hery vay manta !

    NY TSARA DIA MAMETRA-PIALANA OTRAN’NY NATAON’NY seppt blater I HERY VAY MANTA ARY MANOMANA FIFIDIANANA VAOVAO HO AN’NY FILOHAM-PIRENENA !

    Raha tsy izany dia miangavy ireo des pitains mba tsy hanao izany pacte de stabilite zany !

    Samia velon’aina !

    • 15 juin 2015 à 09:05 | Be-Tsikera (#8458) répond à I MATORIANDRO

      Hevitra azo raisina izany kanefa amin’izao fotoana izao aloha raha ny fizotran’ny tantara dia tsy hanao izany velively izy satria mbola eo ny kanonta miandry azy avy amin’ny Communauté Internationale, izay ny Amerikana no mamolavola ny tetika rehetra amin’izany satria amin’izao taona arivo faahtelo izao dia ry zareo be kintana no manao ny diplaomasia eran-tany. Didin’ny be sandry e !
      Toro hevitra ary mba hisian’ny « METY » ho firosoan’ny raharaha (fihatsarany io an !) dia ny filazana amin’ny fomba ofisialy ataon’ny nanao sonia iny fanonganana iny ho lasa « MPANOHITRA » ny fitondrana. Ny Depiote mpomba nhy fitondrana kosa dia mila miady mafy tahaka ny nataon’ny Senatera tamin’ny andron’i Pdt Ra8 tamin’ny 2002, izay tsy nanana afa-tsy Senatera vitsy monja.
      Dia hotsarain’ny tantara eo izay tsy mahefa ny adidiny eto amin’ny firenena satria kapoka ho an’ny roa tonta eo anatrehan’ny vahoaka iny fitsaran’ny HCC iny. Mahaiza ary mamindra amin’ny sisa.
      Noho izany, raha ny lojika politika manaraka ny famakiana ny Lalampanorenana ary dia tokony ho rava ho azy ny Governemantan’Atoa Pasteky, ka ny mpanohitra 121 no manendry ny PM vaovao ary mandrafitra miaraka amin’y PRM Rajao, na dia hifangarika eo aza. Tery Vay Manta araka ny voalazanao no mahazo oa ami’izay, toy ny voalazan’ny andinina faha-5 amin’ity fanapahan’ny HCC vao nivoaka ity.
      Ho hita eo ary izay hipoaka karandoha satria voatazona eo amin’ny vozon’akanjony avy ny roa tonta.

    • 15 juin 2015 à 09:22 | Gérard (#7761) répond à I MATORIANDRO

      la situation dans laquelle se trouve le pays est parfaitement décrite là :

      http://www.crisisgroup.org/fr/publication-type/communiques/2014/africa/a-cosmetic-end-to-madagascar-s-crisis.aspx

      que nombres des voyous au pouvoir de 2009 à 2013 ne se soient pas remis d"avoir été roulés dans la farine par un des leurs et s’ agitent encore d’un mouvement brownien n’y change rien

    • 15 juin 2015 à 09:46 | njakafaly (#8992) répond à I MATORIANDRO

      Inona moa no antony tokony hialan’i Andriamatoa Filoha Hery Rajaonarimampianina ? Efa tsy noken’ny HCC ny motion de déchéance nahazo azy ka avelao @zay ilay firenena handeha @fampandrosoana. Iny motion iny anie ka nahataraiky ny fampandrosoana any Madagasikara e ! Raha sanatria noekena iny motion iny dia olana goavana be no nahazo any Malagasy satria very avy hatrany ny fanampian’ireo vahiny. Ireo fanampiana ireo ihany anefa no antoka ahafahana mampandroso any Madagasikara. Izay ahasoa any firenena no tokony ho jerena voalohany fa tsy izay hampiembotra azy.

    • 15 juin 2015 à 10:27 | patt (#9037) répond à I MATORIANDRO

      quelle etat de droit ?

    • 15 juin 2015 à 10:53 | Be-Tsikera (#8458) répond à patt

      Etat de droit ? Tout le monde peut interpréter à sa façon ce que c’est, mais pour nous, ce qui nous intéresse c’est la raison d’état qui ne vise que l’intérêt supérieur de tout le monde ? Est-ce politique ? Est-ce juridique ?
      Quelque fois on oublie vite le sens propre tout en mettant en avant le sens figuré qui coiffe tout ce qui est intérêt de tout un peuple en particulier « LA PAIX ».
      Donc, il faut arrêter de philosopher sur quoi que ce soit une Etat de droit ou non ; violation de ceci ou de cela.
      Les articles 3 et 5 de la décision de la HCC remettent toutes les DEUX sur les rails sans concocter des conflits pouvant nuire la stabilité du pays.

    • 15 juin 2015 à 12:33 | ny madinika (#9038) répond à I MATORIANDRO

      aza atao kilalao re ny vahoaka ry mpitondra e !
      toa ataonareo filohan’ny repoblika sy ny depite amin’izay metimety aminareo ny lalana.
      misaina anie ny gasy e ! aza manararaopahefana sy manao tohatra fiakarana izahay vahoaka madinika.
      nianatra ihany izahay vahoaka madinika ary hoy ny ohabolandrazan-tsika izay ny tody tsy misy fa ny atao no miverina.
      aiza ve amin’izao fotoana izao na dia ireo polisy 1 barrette dia mizahozaho eo anivon’ny fiarahamonona, manao azy ho ambonin’ny lalana (ohatra mitondra moto tsy manisy casque nefa manao fanamina polisy) izany ve no olona atao modely eto madagasikara ?
      Mampalahelo ny toe-tsaina navelan’ny frantsay ho antsika malagasy tsy ankanavaka, jerevo anie ny zanatany anglisy e tena lasa lavitra aiza ho aiza isika malagasy ?

      Ny tena tiako iavina dia izao e :
      mila miara-manova toetsaina daholo isika malagasy
      miantomboka avy amin’ny isambatanolona mandalo ny ny fokontany sy ireo lehiben’ny orinasa, mandalo amin’ireo sokajimpitondrana isan’ambaratongany indrindra fa ny ao amin’ny fitsarana ary mifarana amin’ny filohan’i repoblika.
      Aza FAHANINDALITRA IZAHAY VAHOAKA FA MAHALALA NY MARINA NA DIA TSY MITENY AZA !

    • 15 juin 2015 à 13:57 | vohitsara (#8896) répond à I MATORIANDRO

      Tsy afaka mitaky « apaisement » ny olona fototr´izao korontona izao.

      Ny fototr´izao krisy izao dia satria i Rajao nanaiky nampian´ny Mapar tamin´ny fifididianana, kanefa dia nitsipaka an´ny Mapar raha vao lany.

      Tokony tsy nanaiky niaraka tamin´ny Mapar hatramin´ny fiantobohan´ny fampielezan-kevitra t@ fifidianana filom-pirenena ireny i Rajao.

      Kanefa rehefa hatao ny analisy dia tsy nahazo 0,7% akory izy ny 1er-tour raha tsy nisy io fanampian´ny Mapar io.

      Koa ny mpamadika sy mpisoloky dia tsy manana zo hitaky fiahavanana sy apaisement. Koa na hanao theatra sy manao feo bararaka lava toy ny pasitera isan-andro eo aza i Rajao dia tsy mahatoky ny fahamarinan-tsainy ny olona.

      Tsy misy noho izany ny fifampitokisana.
      Izay tsy mailo dia voatsatoka antsy avy any ivoho.

    • 15 juin 2015 à 15:41 | missile (#8938) répond à I MATORIANDRO

      Tsisy miala eo Rasta à ; refa tsy nahongana dé mipitsikà ; in ny zavatra mapmé ; ny lohan’i Matoriandro solabe... He he he

      Am’ny 2018 no nifanarahana teo anatrehan’ny lalàm-panorenana sy ny vahoaka ry Matoriandro à. Hita mitsy enao hoe miesona.

      Ry Robinson mamolava sy ry Hajo mpivarotra tany am’ny Karana v no henoina ?! Tsssssss... Vôtany reo ôôôôô

    • 15 juin 2015 à 16:56 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      NY TSARA DIA MAMETRA-PIALANA OTRAN’NY NATAON’NY seppt blater I HERY VAY MANTA ARY MANOMANA FIFIDIANANA VAOVAO HO AN’NY FILOHAM-PIRENENA !

      Ity Matoriandro ity mantsy mpitondran-teny ny Ra8, hitantsika amin’izao ny katsahany, ny hampialan’i Hery. Mody hoe manohana ny hijanonany, nefa any ambadika any manao izay ialany,...

      Hasakasak’izay mbola hino an’Ikotofetsy ihany,...Nianatra karate hoa izy iny ankoatran’ny namboly Coco tamin’izy tany Sudaf tany,...mahay grand écart (ny ila tongony eny Tsibazaza, ny ila iray eny Iaviloha, sady manisy maoshi geri, daka mivadika,...),...

    • 15 juin 2015 à 18:10 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ny zavatra tsara nentin’iny fanalàna an’i Hery iny aloha,...dia mba hadino kely indray ny momban-dRa8,...

    • 15 juin 2015 à 19:56 | takaka (#8449) répond à missile

      Ô ry missile â !
      Mba ataovy grenade fotsiny fa tsy tonga dia missile.
      Maty amin’izany isika an !

    • 16 juin 2015 à 09:01 | tsiresy (#8980) répond à I MATORIANDRO

      Salama aby anay tsa mila pacte zao SAMIA nanao ny asany
      Nareo mipetsompetsona manaratsy io inona moa no MBA ZAVATRA TSARA VITANAO T@ FIRENENA SAMIA MANAO AUTO EVALUATION Tsy maintsy HODY ianao INDRAY ANDRO Ka ANY TSY MISY
      SEFO FOKONTANY na DG na DEPUTE Na Mpitsara na Mompera Na pasitera Ny ASA VITANAO NO HITSARANA ANAO
      MANAOVA NY SOA FA NDRAO HANENINA BABAKO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • 17 juin 2015 à 17:46 | glagoute (#8954) répond à I MATORIANDRO

      PARIS (AFP) -
      « La politique échappe-t-elle à l’exigence de vérité ? » Bien sûr que non, ont répondu, la main sur le c ?ur, des élus conviés à plancher sur ce sujet du bac philo 2015, prédisant même que l’exigence va se faire de plus en plus impérieuse.

      Certains responsables interrogés par l’AFP admettent que vérité et politique ont pu faire chambre à part. Mais c’était hier ! Désormais, la solidité de ce couple conditionne l’action.

      Le président du MoDem, François Bayrou, avait déjà rendu sa copie, puisqu’il a publié « De la vérité en politique ».

      Aux antipodes d’un Churchill assurant qu’« être homme politique, c’est être capable de dire ce qui va arriver » et « après, expliquer pourquoi rien ne s’est produit », le centriste tranche : « la vérité est la clef du redressement ». En exergue, une citation d’Hannah Arendt qui aurait pu être utile aux aspirants bacheliers : « Nous pouvons appeler vérité ce qu’on ne peut pas changer. »

      « Pendant longtemps, on a pu soutenir que la politique et la vérité appartenaient à deux domaines, efficacité d’un côté, approche morale de l’autre », résume M. Bayrou mercredi.

      Mais « aujourd’hui, si elle s’éloigne du souci de vérité, la politique devient impuissante. L’univers internet permet des vérifications permanentes », « ce dévoilement prive le politique cynique d’un soutien populaire ».

      « Le respect de la vérité devient donc la condition même de l’exercice politique dans sa plénitude », selon le maire de Pau.

  • 15 juin 2015 à 09:05 | Gérard (#7761)

    Ce qui est encourageant c’est que cette clique de profiteurs bavards et inutiles commencent à se trouver bien isolés
    tout le monde comprend que leur seul intérêt, commun avec quelques mafieux bien évidemment, est de contrarier tout recommencement de reconstruction de l’autorité de l’état

  • 15 juin 2015 à 09:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Un petit rappel de :
    - SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA
    Président de la République Malgache,
    Chef d’Etat de Madagascar
    Chef Suprême de l’Institution.
    - "Le fait d’être nouveau,les nouveautés c’est dans la tête et dans l’esprit.
    - "Je crois que j’ai eu,dans ma vie,suffisamment de recul,et de mon cursus,suffisamment de recul,pour être conscient de ce dont a besoin mon PAYS,Madagascar, et le PEUPLE Malgache.
    - « Mais c’est surtout cette prise de conscience,que,à un moment ou à un autre de leur vie,les »ENFANTS« de Pays,Madagascar,doivent se lever pour prendre des »RESPONSABILITES".
    - « J’étais ==un candidat de substitution==,de deux candidats qui n’ont pas pu se présenter à l’élection présidentielle de 2013 ».
    DONC,
    - "c’est à partir de là que j’ai dû==me forger==toute cette VISION que j’avais déjà
    MAIS,
    - « que j’ai mis en »MARCHE« ,mais de manière beaucoup plus structurée,pas nécessairement== »CONTRE« == ou== POUR »==« j’ai une vision et,maintenant,il appartient ==à tout le monde==que j’invite,à s’aligner à cette vision ».

    En cinq (-05-) ans :
    - l’amélioration des conditions de vie de la « POPULATION MALAGASY » ;
    - l’économie va se développer ;
    - construire des logements (-sociaux-) ;
    - bâtir des infrastructures ;
    - améliorer les conditions de santé ,au niveau de l’éducation,des femmes et des enfants ;
    - mettre en marche==la vraie Démocratie==pour le Pays,Madagascar.
    - « CE NE SONT PAS DES VOEUX PIEUX »,parce qu’il y a ==une volonté==de la plupart des « MALGACHES »==d’aller de l’avant==,de se donner la main,de véritablement tourner la page".
    Et c’est ça qui me donne de l’aide pour aller de l’avant et de dire que :
    - « JE SUIS CERTAIN QU’ON VA Y ARRIVER ».
    Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA.

    copier/coller :
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 juin 2015 à 09:56 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Moi prézidia » la misère pour tous c’ est maintenant !
      « Je suis tous hery » ☻
      Vous qui etes au « courant » de tout (quand la zirama ne déleste pas )
      Vous avez des nouvelles de la convoyeuse de fonds ?

    • 15 juin 2015 à 10:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      D’après APOI :
      Le Président Hery RAJAONARIMAMPININA est maintenu au poste par :
      - 04 voix POUR
      donc
      - 04 voix CONTRE.
      La HCC a donc rejeté la demande des députés ==de déchéance== du Président pour non respect de la Constitution.
      Pour la HCC,cette demande est non fondée.

      Dans les articles 03,04 et 05 de sa décision,la HCC souligne que les Institutions Gouvernantes :
      - Président de la République,
      - Gouvernement,
      - Assemblée Nationale
      exercent ==pleinement==leurs fonctions,conformément à la Constitution ;
      - que l’Exécutif (-Présidence et Gouvernement-) et le Législatif (-l’Assemblée Nationale-)
      respectent les principes de la séparation et de la collaboration des « POUVOIRS »,fondements du « REGIME SEMI-PRESIDENTIEL » de la quatrième République Malgache
      - et que les Institutions de la République==oeuvent==en faveur d’un pacte de responsabilité,garant du bon fonctionnement de l’Etat,dans le cadre de la Constitution en vigueur".

    • 15 juin 2015 à 11:25 | elena (#3066) répond à Jipo

      La Transporteuse a été ISTathamisée (je suis une fan de Jason !)

    • 16 juin 2015 à 01:16 | aromedespoir (#8959) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr basile le rêve d’icare est une legendre !! http://m.youtube.com/watch?v=pxlWsrKbWRs

  • 15 juin 2015 à 09:33 | zrasolo (#8951)

    Que les députés bouillonnent, le peuple est ravi de cette décision. Leur vie ne sera pas remis en jeu pour le bénéfice d’une minorité avide de profits et de 4x4. Si les MAPAR veulent descendre dans la rue, pour semer le trouble, comme à leur habitude, qu’ils le fassent, on sera « à nouveau » témoin du petit nombre de « mpitaingi-tamboho » qu’ils vont soudoyer pour assister à leurs rassemblements... et il sera prouvé que ce sont eux, les « MAPARiens » qui n’ont rien à faire dans ce pays, au gouvernement, ou ailleurs. Merci à la HCC d’avoir tranché, d’avoir mis fin au suspens... La vie reprend son cours, car on a déjà assez perdu de temps « inutilement » comme ca, à cause des « incapables » de Andry Rajoelina !!!

    • 15 juin 2015 à 10:17 | Isandra (#7070) répond à zrasolo

      Les incapables plutôt du coté du régime,...un an et demi au pouvoir rien ne bouge,...on n’enregistre que des bourdes après les bourdes,...le changement si attendu devient un cauchemar, aucune lueur d’espoir, tous les indicateurs sont au rouge, faute de politique de développement réaliste :

      - L’Etat de non droit : Violation de constitution, code électoral(campagne avant l’heure, etc)...les lois tout court,...
      - Abus d’autorités, clientélisme,...
      - Les inflations non maîtrisées,...
      - La dégringolade de l’ariary,...
      - La recrudescence des insécurités, pauvretés,...

      Jamais un régime n’a provoqué une crise de telle ampleur après un a et demi seulement de son installation,...

    • 15 juin 2015 à 10:33 | njakafaly (#8992) répond à Isandra

      Mais dites-moi une chose par rapport à tout cela ? Vous pensez que ça aurait été mieux que cette motion soit acceptée ? Dans ce cas là, on ferait face à une nouvelle crise, une nouvelle transition de je ne sais combien de temps ! Ce n’est pas non plus facile de remonter la pente après la crise qu’a connu Madagascar, crée par les MAPARiens. Vous, qui ne faites que commenter et être spectateurs de la situation à Madagascar, j’aimerais bien vous voir à la place du Président. Ce dernier fait tout pour stabiliser la situation dans le pays. Heureusement que la HCC a pris la plus sage décision, pour le bien de la Nation. Cette motion n’a fait que ralentir l’élan économique de Madagascar. Vous allez voir le Président va œuvrer pour le développement durable de la Grande Ile.

    • 15 juin 2015 à 10:43 | Isandra (#7070) répond à njakafaly

      Je ne sais pas, je ne suis pas un prophète, pour savoir ce qui pourrait se passer demain...

      Tout au moins,..on aurait pu enlever le destin de notre pays entre les mains de ces incapables qui se comportent comme des bandits hors la loi,...n’a rien à foutre que se maintenir à tout prix au pouvoir,...

    • 15 juin 2015 à 10:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Oubliez le développement tant que la stabilité politique ne régnera pas à Madagascar,...mais, il n’y aura pas stabilité tant le vrai Etat de droit ne sera pas instauré,...Et il ne suffit pas de l’entonner pour qu’il le soit,...

    • 15 juin 2015 à 12:55 | zrasolo (#8951) répond à Isandra

      Votre réaction est tout à fait compréhensible, oui, redynamiser la vie économique, sociale et politique d’un pays est ... FACILE ?!!!! en un an et demi, après avoir subi les affres de la crise provoquée par le régime de la Transition, gouverné par les MAPAR, durant QUATRE ans ?! non Madame (ou Monsieur ?) Ce n’est pas facile, et pourtant, le régime actuel veut faire le pari de revaloriser l’économie.Ce n’est pas en effectuant un Coup d’Etat ou en renversant le gouvernement que la stabilité ou l’apaisement régneront dans le pays.Mais tel est le raisonnement des parlementaires et des MAPAR.Guérir le mal par le mal. Chacun sa philosophie voyons !

    • 15 juin 2015 à 15:53 | missile (#8938) répond à Isandra

      Voilà une personne qui pense que le changement (ou développement -peut importe l’appellation) se fait à baguette magique. Le changement à l’échelle de l’histoire s’opère sur une période longue. Hery Rajaonarimampianina a hérité d’un pays qui a traversé 5 ans de Transition à gouvernance mafieuse et 48 années d’errement idéologique. Le miracle n’existe pas M. Isandra. Il n’y a qu’avec le travail laborieux qu’on bâtit une nation.

    • 15 juin 2015 à 16:41 | Isandra (#7070) répond à zrasolo

      Précision j’ai écrit bien,...rien ne bouge pour ne pas dire pire qu’avant,...je n’ai jamais mentionné le mot « développé », c’est un luxe pour nous pour le moment,...

      La transition a laissé à Hery une économie prête à décoller, taux de croissance 3%, taux d’échange stable,...taux d’inflation maîtrisé,...Il suffisait pour Hery de suivre pendant certain temps cette politique, plus un coup de pousse des bailleurs pour qu’elle démarre comme un TGV.

      Si Hery était avec une équipe capable et expérimentée, solide,...le taux de croissance 7% aurait été possible pour l’année 2014 et la perspective de deux chiffres pour 2015 aurait été envisageable,...Au lieu de ça, il a opté maladroitement une rupture totale,...l’enlisement de la crise,...lesquels nous ont entraîné dans la situation où nous sommes actuellement,...C’est clair, aucun bailleur ne veut nous financer dans cette situation,...et que les GPS des investisseurs leur préconisent à voir ailleurs,...

    • 15 juin 2015 à 16:48 | Isandra (#7070) répond à missile

      Bien sûr,...il n’y a pas de miracle, mais au moins, nous devions savoir vers quel cap Hery voudrais nous amener,...Cependant, on est dans un impasse,...on ne sait pas, on va où,...on tourne au rond,...

    • 19 juin 2015 à 16:25 | njakafaly (#8992) répond à Isandra

      Sachez que Hery Rajaonarimampianina est plutôt capable et non incapable ! Il faut toujours penser à l’intérêt supérieur de la Nation quoi qu’il advienne. Or, le PRM Hery détient le pouvoir, lui seul peut stabiliser le pays, car c’est lui le Président et personne d’autres. Il faut le laisser travailler et ne pas critiquer à tout bout de champ.

  • 15 juin 2015 à 09:52 | Jipo (#4988)

    Que faire avec une équipe de bras cassés de la sorte, autre que les virer manu militari !
    Comment voulez-vous avancer avec des boulets pareils ?
    Qu’ ils quittent leur poste et créent un parti d’ opposition, avec un programme, autre que celui de foutre le WHY, sans aucune vision, en plus d’ une surdité la plus avérée : le désespoir de leurs compatriotes .
    Si la soupe n’ est pas bonne, qu’ ils aillent dans la gargote en face !

    • 15 juin 2015 à 10:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Circulez povr c..om_kon !

  • 15 juin 2015 à 10:08 | ramaso (#7441)

    LEA RATSIAZO va un peu trop vite en disant que le PRM HERY ne va pas dissoudre l´AN,la HHC a bien annonce que les 3 institutions restent en place a remplir leurs fonctions mais dit que le PRM HERY peut dissoudre l´AN donc ces deputes sont en sursis ils le savent tres bien,la decision de la HCC va faire monter la tension,car les deputes et L´ARMADA veulent a tout prix la tete de HERY qui n´est pas du tout sorti de l´auberge,et la saga continue avec l´AFFAIRE LANTO RAKOTOMANGA POUR 1 MILLIARD DE FMG.

    • 15 juin 2015 à 10:39 | Be-Tsikera (#8458) répond à ramaso

      L’ARMADA n’a aucune stratégie valable en clamant haut et fort ce qu’il a dit élection présidentielle anticipée. Qui d’entre eux vont se porter « CANDIDAT(S) » ? (au singulier ou au pluriel ?). Ou il avance le nom d’ANR comme seul prétendant à la course ? est-ce un signe d’échec de ce qu’entendent dire les MAPARIENS à propos du tandem Poutine-Medvedev ? Laissons tomber cette option car la donne tourne autrement vers une ABSURDITE dont tout le monde pourrait s’attendre à une CONTROVERSE IMPREVISIBLE, catastrophique pour le pays. Méfiance ou incompréhension ?
      Quant à la Dame convoyeuse de fonds, le tribunal devra constituer une commission d’expertise médicale pour qu’on puisse accélérer l"enquête de cette Dame. Il faut élucider dans le plus bref délai cette affaire pour faire dissiper l’existence des foyers de déstabilisation du régime, en application de l’article 5 de la dite décision de la HCC.
      Un tic assez lourd dans cette décision, c’est ce pacte de responsabilité que certains traduisent comme pacte de stabilité. Pourquoi on joue trop sur la terminologie et le jeu de mots ? Ne me dites pas qu’on a affaire à un terme juridique valable. Sinon, pourquoi ne pas le remplacer par un pacte de « COHABITATION » avec laquelle tout le monde agit à sa propre guise et que seul maître-mot, la stabilité politique puisse régner durant le mandat de ce PRM « absout » ?
      Sinon, un pouvoir dictatorial sera mis en place où la situation d’exception sera décrétée à tout moment. SDans ce cas Madagascar est perdu à jamais en tombant si bas dans le ravin de la tenebre.

  • 15 juin 2015 à 10:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Heureusement que la FIFA n’a pas comme président HR mais SEPP BLATTER car ce dernier pense plus à l’avenir de la fédération qu’à sa propre personne.
    Heureusement que la FRANCE n’a pas comme PM JR mais MANUEL VALS car ce dernier accorde plus d’importance au parlement (vote de confiance avant sa prise de fonction) dans un régime présidentiel que le notre dans un régime semi-présidentiel. En sus le fait de se plier à l’opinion lors de son voyage pour assister à la finale de la ligue de champion.
    Concernant la décision de la HCC, c’est sans commentaire devant une institution qui ne peut pas faire mieux.
    Mais au nom de la jurisprudence constitutionnelle, une HCC qui avait empêché un PRM côtier en la personne du PR ZAFY Albert mais qui n’a pas déchu un PRM merina, l’expert comptable HR, à peu près pour la même faute contribue-t-elle à la réconciliation nationale ?
    Que fera le PRM, chantre de la RN, pour y remédier ?

    Que doivent faire le PRM et le PM, chef du gouvernement, devant cette décision de la HCC s’ils sont à la hauteur de responsabilité respective ?
    C’est mieux s’ils joignent l’acte à la parole mais pas des bla-bla à ne plus finir : la dissolution voire la démission du gouvernement et une réunion avec les parties prenantes pour les prochaines élections de proximité.
    Est-ce trop demandé pour les biens de la nation ?
    Les membres de l’AN doivent attendre le premier pas du PRM et du gouvernement avant de faire quoi que ce soit : Dans ce genre de litige politique, le premier pas pour l’AN est un aveu de faiblesse.

    • 15 juin 2015 à 10:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire...à la hauteur de leurs responsabilités respectives ?

    • 15 juin 2015 à 10:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Je regrette de dire :
      - "Le Professeur ZAFY Albert n’assistait même pas ==au conseil des Ministres==,donc devenu interminablement==CONSEIL DE GOUVERNEMENT==,il a aimé QUOI ??exactement !!
      IL N’ETAIT PAS FAIT POUR ÊTRE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE.Point barre.
      Son empêchement était possible==seulement==en achetant les voix des dépiotés démocrates,paraît-il,à cette époque.
      - « L’ORIGINE DES FAMEUSES 4X4 des dépiotés ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 juin 2015 à 11:33 | Be-Tsikera (#8458) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vous déroutez plus d’un iota en disant que le PRM devra engager le premier pas vis à vis de l’Assemblée Nationale. Avec les articles 3, 4, 5 de la décision de la HCC, le principe de la séparation du pouvoir devra être respecté. C’est à l’Assemblée Nationale de déclarer publiquement qu’on forme avec les 121 députés, l’opposant du régime et dans cette même chambre que réagissent en faveur de la Présidence les trentaines de députés contre cette déchéance.
      Pourquoi ne pas mobiliser ces 121 signataires du pacte de « diable » pour changer le PM, sans enclencher la motion de censure pour une logique de tendance après ce vent de la remise à l’ordre pour les deux institutions ?

    • 15 juin 2015 à 11:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Be-Tsikera

      La HCC a oublié l’adage malgache : « SEULS LES CHIENS REVIENNENT SUR LEURS VOMIS »
      Les députés qui ont demandé la déchéance du PRM ne vont jamais revenir sur leurs décisions s’ils ne veulent pas être comparés à des chiens. Vu l’aversion des malgaches à être comparés à cet animal, la décision de la HCC dans son article 5 serait un vœu pieux de trop.
      Qui vivra verra.

  • 15 juin 2015 à 10:17 | Isambilo (#4541)

    Si j’ai bien compris, tout le monde (en tout cas les élus) reconnait et la légalité et la légitimité de la HCC.
    C’est la HCC qui fixe la règle du jeu. Donc ses décisions ne peuvent être remises en cause.
    Elle a rejeté la motion de déchéance du président de la république. Il reste donc en place pour des raisons légales. Discuter de sa légitimté serait remettre en cause la validité de son élection. Son adversaire, Robinson a reconnu cette victoire.
    Il n’y a donc aucune raison d’exiger ou de demander sa démission. Il n’y a aucun argument juridique ou moral pour qu’il y ait des élections anticipées (à supposer que Rajaonarimampianina ait envisagé une démission un seul instant). Surtout quand la proposition vient de 4 candidats battus aux élections présidentielles. Quare individus qui se sont bien accomodées de la transition, elles aussi.
    Il n’est pas question de dissoudre l’assemblée parce que personne ne voudra financer de nouvelles élections.
    Il n’est pas nécessaire de chercher à l’étranger les causes de nos malheurs. Nous sommes assez grands pour mettre le bordel chez nous. Il faut assumer ses bêtises et ne pas faire comme des enfants qui accusent tout le temps las autres.

    • 15 juin 2015 à 10:22 | hrrys (#5836) répond à Isambilo

      Personne ne veut financer votre élection truffée d’avance

    • 15 juin 2015 à 10:29 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      lire truquée au lieu de truffée

    • 15 juin 2015 à 10:35 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      Si j’ai bien compris, tout le monde (en tout cas les élus) reconnait et la légalité et la légitimité de la HCC.

      Légalité oui, mais légitimité non, dans la mesure où cette décision est purement politique, sur laquelle la partialité de cette institution est trop flagrante.

      Comme la constitution ne prévoit aucun autre recours, tout le monde est obligé de s’y plier,...Hery et ses partisans peuvent jubiler cette victoire, si on peut la dire comme ça,...Cependant, elle pourrait créer une crise latente laquelle risquerait d’exploser un jour,...laquelle sera fatale pour notre pays,...

    • 15 juin 2015 à 10:53 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      Pourquoi une décision purement politique ?
      Vous n’avez pas lu les 7 points sur le fond avant la décision ?

    • 15 juin 2015 à 12:16 | takaka (#8449) répond à Isandra

      Toute institution républicaine est politique.
      Remplace cette assertion par le nom de ton premier amoureux pour ne pas l’oublier.
      Mazava be !

    • 15 juin 2015 à 17:19 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      Je suis désolé quand vous regardez cette décision, on dirait un simple avis,
      la HCC devait simplement répondre aux accusations de déchéance et aux questions, ce qu’elle n’a pas fait. Elle doit trancher, mais ne pas proposer une solution de consensus,...

      http://www.madonline.com/motion-de-decheance-une-decision-politique-de-la-hcc/

  • 15 juin 2015 à 10:35 | Ra-Jao (#282)

    La cohabitation à la malgache : toujours unique
    Un gouvernement sans majorité à l’assemblée nationale, ce sera un bras de fer inévitable ;
    La seule alternative pour Hery, c’est :
    - soit dissoudre cette assemblée, avec le risque quand même de se retrouver à la case départ si lors d’une nouvelle élection, son HVM n’a pas la majorité. Et à condition aussi que la CI veuille ben financer de telle élection.
    - soit de nommer un premier ministre issu de cette majorité parlementaire, c’est dire, un gouvernement MAPAR.

    • 15 juin 2015 à 10:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Ra-Jao

      Il n’y a pas de majorité parlementaire « MAPAR ».
      Le MAPAR est illégal.Point barre !

    • 15 juin 2015 à 10:56 | Isambilo (#4541) répond à Ra-Jao

      A la demande du premier ministre, la HCC a été claire : il n’est pas question de dissoudre le gouvernement.
      Les 114 députés ayant signé la motion de demande de déchéance constituent-ils une majorité se voulant d’opposition ? Qu’ils le déclarent officiellement d’abord. Ils pourront ensuite voter une motion de censure contre ce gouvernement.

    • 15 juin 2015 à 11:02 | Mizana (#9026) répond à Ra-Jao

      Il est difficile de croire que le dialogue va passer entre la présidence et le parlement mais c’est tout à fait possible. Il y aura des accords politiques à conclure pour garantir la stabilité et le tour est joué. Mais cela demandera un peu de temps et de patience car le combat sera rude. Avançons main dans la main pour l’intérêt supérieur de la Nation.

    • 15 juin 2015 à 11:13 | hrrys (#5836) répond à Mizana

      Ayant pris connaissance de cette situation , la HCC ose avancer sa fameuse pacte de responsabilité

    • 15 juin 2015 à 11:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mizana

      Charles Sylvain RABOTOARISOA :
      - Premier Ministre -Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation
      Madame Monique ANDREAS
      - Ministre des Affaires Etrangères et de la Fonction Publique..
      C’est un rêve !

      Le PADESM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 juin 2015 à 11:30 | Mizana (#9026) répond à hrrys

      C’est fortement recommander selon les articles 3 et 5 de la décision N24-HCC. Les époux devant le juge peuvent se rétracter suite à une conciliation. Pour l’heure, c’est le dialogue qui prime.

    • 15 juin 2015 à 11:43 | Mizana (#9026) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La nomination ou bien l’ambition d’un tel ou tel ne m’intéresse pas. Attendons de voir les initiatives et/ou démarches que le PRM Hery va proposer dans les jours ou semaines à venir pour garantir la stabilité du pays. C’est le PRM qui bat les cartes.

    • 15 juin 2015 à 14:30 | hrrys (#5836) répond à Mizana

      Mais quid alors du régime semi-parlementaire ???? La séparation du pouvoir ne signifie nullement pas devoir de cohabitation entre les deux institutions....L’un devrait critiquer et contrôler l’autre ...Chez nous en VERTU DE CETTE PACTE DE RESPONSABILITÉ , ces deux institutions DEVRAIENT CAUTIONNER L’UN APRÈS L’AUTRE LEURS ACTES ANTI CONSTITUTIONNELS

    • 15 juin 2015 à 14:43 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est VOUS et la marie-jeanne qui sont illégaux, le mapar ( que vous avez soutenu) est juste comme vous : « indésirable » ./

    • 15 juin 2015 à 17:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - "Mon povr c..om..le mapar que vous avez soutenu !!!
      - "JAMAIS LE MAPAR..illégal...

    • 15 juin 2015 à 18:24 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Donc le rat zoel est illégal ! et vous avec ./

    • 15 juin 2015 à 18:27 | Mizana (#9026) répond à hrrys

      Pour l’heure, il est évident qu’il doit y avoir un issue politique. Cet issue n’est pas un bouclier pour échapper ou contourner les règles et lois de la Republique. Chaque Institution devra jouer son rôle dans la règle de l’art.

    • 15 juin 2015 à 19:19 | elena (#3066) répond à Mizana

      oui, c’est le PRM qui bat les cartes et qui va les redistribuer. Mais comment faire ? Il y a des mauvais joueurs et des mauvais perdants et de plus tout le monde a triché !!!
      C’est l’occasion de redéfinir les règles, qu’on se mette d’accord sur ces règles, et surtout qu’on se mette d’accord pour les appliquer.
      ET REBELOTE !!!!

    • 15 juin 2015 à 22:06 | Mizana (#9026) répond à elena

      Effectivement, il faut respecter les règles de jeu et accepter de s’y soumettre. Nous saurons bientôt s’il y aura des joueurs qui sont à la hauteur du niveau de jeu d’abord. Et jusqu’au preuve du contraire, c’est le PRM qui a la main.

  • 15 juin 2015 à 11:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Ny zavatra adino ny HCC tamin’io didim-pitsarana io dia ilay toe-tsaina malagasy hoe : « NY ALIKA NO MIVERINA AMIN’NY NALOANY ».

    La HCC a oublié l’adage malgache :« SEULS LES CHIENS REVIENNENT SUR LEURS VOMIS »
    Les députés qui ont demandé la déchéance du PRM ne vont jamais revenir sur leurs décisions s’ils ne veulent pas être comparés à des chiens. Vu l’aversion des malgaches à être comparés à cet animal, la décision de la HCC dans son article 5 serait un vœu pieux de trop.
    Qui vivra verra.

  • 15 juin 2015 à 12:09 | iarivo (#5822)


    Vive Madagascar, Une et Indivisible !

    Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous !

    La lutte continue ...

    Rejet de la demande de déchéance du Président de la République pour faute lourde !!!

    Il n’y a absolument rien de surprenant dans cela comme nous l’avons bien dit et répété des énièmes fois au cous de ces dernières semaines !!!

    La HCC se serait-elle permis de couper la branche sur laquelle elle est assise ???

    La déchéance du Président de la République aurait entrainé la déchéance à court terme de la HCC, et réciproquement !!!

    Alors il fallait bien que ces deux Institutions s’entendent pour contrecarrer et s’opposer à cette motion de déchéance, ... quitte a avancer des arguments qui ne reposent quasiment sur rien !!!!

    Tel que l’indique les Textes de la Constitution, la HCC a pour mission principale ET exclusive de juger de la constitutionnalité de tout actes administratifs et législatifs, rien de plus !!!

    Dans cette décision n°24-HCC/3D, la HCC n’aborde quasiment jamais cette notion d’inconstitutionnalité ou non de la motion de demande de déchéance du Président de la République !!!

    Pour justifier sa décision, elle avance d’autres arguments qui ne rentrent nullement dans ses attributions telles que les définis la loi fondamentale !!!

    La HCC se permet ainsi de donner des conseils aux deux belligérants, ... au nom de quoi et sur quelles attributions ???

    Peut-être dans un Avis, mais pas dans une Décision !!!

    La HCC se permet également de porter un jugement et de l’officialiser, ... au nom de quoi et sur quelles attributions ???

    La HCC se serait-elle ainsi comporté, de facto</i<, comme une HCJ ???
    ... mais au nom de quoi et sur quelles attributions ???

    Si la Constitution permet à la HCC de se substituer à la HCJ si cette dernière serait inexistante (ou inopérante), cette substitution éventuelle doit respecter un certain formalisme et une procédure officielle préalablement accepté par tous les acteurs politiques et de la société civile (comme si cela aurait été le cas si c’était la HCJ) pour que la HCC puisse se comporter comme une HCJ !!!

    Rien de tout cela n’a été fait !!!

    La HCC n’a donc AUCUNE attribution a juger des actes du Président de la République, d’apprécier le bien-fondé ou non de la motion de demande de déchéance du Président de la République !!!

    - La seule et unique réponse que peut apporter la HCC est de confirmer ou non que cette motion de demande de déchéance du Président de la République est conforme ou non à la Constitution !!!

    Elle ne l’a indiqué nulle part dans sa décision n°24-HCC-D3, cette dernière devrait donc être considéré comme nul et non avenue parce qu’en outre, elle sort de son domaine de compétence !!!

    Patriote un Jour, Patriote Toujours !

    • 15 juin 2015 à 12:12 | iarivo (#5822) répond à iarivo

      ERRATA

      La HCC se serait-elle ainsi comporté, de facto, comme étant la HCJ ??? ... mais au nom de quoi et sur quelles attributions ???

    • 15 juin 2015 à 12:25 | elena (#3066) répond à iarivo

      PATRIOTE UN JOUR, PATRIOTE TOUJOURS
      CAUSE TOUJOURS !!!

    • 15 juin 2015 à 12:37 | iarivo (#5822) répond à elena

      Tiens, la petite elena qui réplique !!!

      Celle qui veut se contenter des miettes laissées par son gourou, comme tout fanatique et serviteur de son maitre (suzerain/vassal) qui se respecte !!!


      Vive Madagascar, Une et Indivisible !

      Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous !

      La lutte continue ...

      Patriote un Jour, Patriote Toujours !

    • 15 juin 2015 à 13:43 | elena (#3066) répond à iarivo

      Miette un jour, Miette toujours !!!
      Foza un jour, Foza toujours !
      Putchiste un jour, putchiste toujours !
      La lutte continue !

    • 15 juin 2015 à 17:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à iarivo

      Iarivo
      - lisez un peu :
      - en forme
      et
      - au fond
      Vous comprendrez,au moins, quelque chose dans la décision de mla HCC.

    • 15 juin 2015 à 18:04 | MAHITSITENY (#8793) répond à iarivo

      OK !OK !OK !

      La lutte continue ! patriote un jour patriote une nuit......

      ALORS, QU’ATTENDEZ VOUS POUR MANIFESTER EN PREMIER LIGNE ????

  • 15 juin 2015 à 12:24 | takaka (#8449)

    Les Politi...sieeeens de l’ANP sont enragés. Au secours Mama ! La rage sévit à Dago.
    Le Hery sy Voahangy Matanjaka doit éliminer les enragés. C’est d’ailleurs l’unique solution pour un cas de RAGE fondé.
    Kaaaïïïïïïïïï !

  • 15 juin 2015 à 12:32 | Razaka (#7817)

    . . . . .
    . . . . .
    ===== Personnellement, mon seul souci est le PEUPLE qui baigne dans une Pauvrete a caractere multidimensionnel depuis trop longtemps.
    ** Ma petite reflexion ici ne releve donc d’aucune option partisane
    ** Il faudrait donc agir tres Vite et PACIFIQUEMENT, pour qu’on puisse avancer surement
    ** C’est pourquoi je suis pour que M. le President finisse son Mandat dans les meilleurs Conditions possibles meme si tout n’est pas rose de sa part (il faut bien avancer pour le PEUPLE) ========

    # # Le President Hery etait elu avec une nouvelle Constitution elaboree par la HAT de ANR qui, non seulement ne faisait pas l’hunanimite de beaucoup mais qui plus est, un pouvoir issu par la Force et par l’EVICTION de M. Ravalomanana (je ne relate ici que les Faits).
    M. Hery, apres plusieurs semaines de tractation, s’obligeait de nommer un PM qui n’est pas issu d’une Majorite parlementaire aux vues d’une Constitution avec laquelle il a ete elu lui-meme President de la Republique.
    De sa part je dirai que c’est une demarche purement politique dont je n’ai aucun jugement a y formuler.
    Ensuite apres avoir tourner et retourner leur vestes plusieurs fois, des Depute de l’AN votent cette motion de sencure du President que la HCC venait de rejeter.

    # # Quoi qu’il en soit : le President doit AGIR et doit PROPOSER quelque chose ne serait-ce que pour reconnaitre le demarrage d’une nouvelle etape apres tout cela.
    Or il se retrouve dans une position tres difficile, Pourquoi ?

    1ere Option :
    Si le President dissout l’AN, M. Hery est-il actuellement plus populaire et susciterait-t-il une adhesion des electeurs au point de lui offrire une Majorite parlementaire ?
    Et meme si dans les jours qui viennent la dissolution se soit faite apres une tres Grosse Faute/Erreur de l’AN et que cela pourrait reveiller une certaine empathie du Peuple en faveur du President.
    En tout cas c’est loin d’etre gagne par avance ! Car il pourrait signer aussi sa propre inexistence M. Hery ! Je ne pense pas que la cohabitation se soit pour aujourd’hui dans ce Pays !

    2eme Option :
    S’il ne dissout pas l’AN, il est peut former un Gouvernement d’Union Nationale (comme on dit souvent ici). Mais croyez-vous que ce serait facile a batir un tel Gouvernement ??
    Il y aura toujours 1 ou 2 Leaders (d’un parti politic) qui va se sentir desavantage % a d’autres ! Et on va perdre encore BEAUCOUP de TEMPS, voire meme une Accentuation des HAINES de tout genre.

    # # C’est pourquoi et sans etre contre le Gouvernement actuel, mais pour une raison purement contextuelle, j’ai toujours milite pour un Gouvernement NEUTRE compose d’Universitaires Techniciens sans avoir ete mele a quoi que ce soit. Ce nouveau Gouvernement aura 9 mois tout au plus pour preparer un nouveau terrain d’une bonne Gouvernance pour solidifier les Institutions.
    ** Ce Gouvernement de Technocrates va preparer toutes les elections a venir dans une condition REPUBLICAINE digne.
    ** Il doit tirer toutes les lecons de ces derniers temps pour modifier la Constitution pour se rapprocher plus de la vraie situation du redressement du Pays.
    === > C’est seulement avec ce nouveau Gouvernement NEUTRE que le President va dissoudre l’AN.
    === > Les pro HVM et les autres Partis Politics auront le temps de debattre PROGRAMME contre PROGRAMME.
    === > Les DEBATS resteront entre Malagasy

    Ce n’est qu’une petite idee, mais on verra en tout cas, mais c’est sur que le TEMPS qui passe ne peut pas SAUVER le Desastre.

    • 15 juin 2015 à 17:28 | Turping (#1235) répond à Razaka

      Hello,
      - Vu l’historique des partis politiques à Madagascar depuis l’indépendance sous dépendance ,aucun président jusqu’à ce jour n’a pu établir un parti politique solide basé sur un programme sociétal avant d’accéder au pouvoir .Le vrai parti de l’opposition un parti alternatif qui contredit le pouvoir exécutif n’a jamais existé n’ont plus avant ou après l’élection présidentielle.L’existence d’un parti de l’opposition par le nom n’est que facto sous peine de répression si ne s’allie pas avec le pouvoir en place sous condition .
      - Vu les coups d’état successifs ,le pays est très vulnérable du fait que les caisses de l’état sont toujours vides avec le manquement de gérance de rigueur d’institutions fortes où les contrôles démocratiques ,de sociétés civiles fortes qui sont absentes .Tout dépend de la CI ,sous l’égide des mafieux qui tirent les ficelles autour des conflits d’intérêts .
      - Les députés qui ont voté pour la motion de censure n’étaient que les anciennes acolytes du PRM avec lesquels il a dû mal à se défaire .Ce dernier faisait partie de la’équipe gouvernementale de la transition.
      - La problématique se repose sur le fait que le PRM soit disant avec la mise en place du parti HVM ,la plate forme du PMP ,voire la pacte de stabilité aura du mal à faire fonctionner la stabilité au sein des 2 institutions : exécutif ,parlementaire . La justice et militaires appartiennent à l’exécutif.
      - Le pouvoir exécutif a gagné la première manche et cela ne va pas s’arrêter là car le bras ne fera que commencer .Le vrai travail sur le volet socio-économique ne sera qu’un rêve utopique car les députés ne vont pas s’arrêter là en mettant toujours le bâton dans le rouage gouvernemental ,ce qui engendrera un dialogue de sourd au sein de l’assemblée nationale ,le mutisme total où le pouvoir de l’absolutisme devrait s’imposer coûte que coûte .
      - Dissoudre l’assemblée nationale était une bonne alternative si le PRM avait réellement un parti politique qui le soutenait même avant son élection .Or ,ce ce qui n’est pas le cas avec le conflit d’intérêts,intérêts personnels ,la corruption qui gangrène le pays .
      - La problématique de fond c’est de se poser comment le PRM va s’y prendre pour tenir le coup aussi longtemps pour faire avancer ce pays avec ce problème grave où le non respect de la constitution masqué par les intérêts personnels provenant de tout azimut se focalisera t-il enfin sur l’intérêt national ,l’avancement réel pour lutter contre la misère ? le développement ? aura t-il une autre force pour calmer le jeu avec les députés qui ont déjà montré leur hostilité ?
      - Dans l’état actuel des choses ,il n’existe aucune formation politique de force avec de moyens adéquats ,d’adhésion pour faire évoluer la situation ne serait-ce que pour la prochaine élection présidentielle de 2018 ??? surtout une force politique nationale ne défendant pas de l’extérieur ni de la CI ???

    • 15 juin 2015 à 17:34 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :le bras de fer ,....

    • 15 juin 2015 à 17:41 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rectif :le vrai parti politique de l’opposition n’a jamais existé non plus... car la plupart sont des usurpateurs ,des retourneurs de veste pour la soif du pouvoir et les intérêts y afférénts .

    • 15 juin 2015 à 17:42 | Razaka (#7817) répond à Turping

      Hello Turping,

      Tout ce que vous dites et j’en suis conscient, reflete malheureusement la realite ....
      Pour le moment, je ne vois pas trop comment le PRM peut denouer le probleme, vu surtout par % a tout ce que vous dites.

      Vous savez Turping, la situation n’a jamais ete aussi proche d’une probable explosion d’envergune si la corde est trop tendu.
      J’espere ne pas en arriver a ce stade pour la Pauvrete grandissante et lourde de consequence.

      En plus cette situation reserve des Camouflets de part et d’autre des 2 Institutions. La HCC d’un autre cote ne peut mieux faire.

      Au plaisir

  • 15 juin 2015 à 12:33 | iarivo (#5822)


    Vive Madagascar, Une et Indivisible !

    Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous !

    La lutte continue ...

    Cette Décision 24-HCC/D3 semble fortement être un arrangement de connivence entre la HCC et la Présidence de la République ....

    .... avec un appel du pied à l’Assemblée nationale pour qu’elle se plie, se soumet aux bons vouloirs de la Présidence !!!

    La HCC conseille (de quel droit) au Président de la République de ne pas dissoudre l’Assemblée nationale (en a-t-il d’ailleurs les moyens FINANCIERS et POLITIQUES ???) sous réserve que les députés doivent accepter un pacte de stabilité (épée de Damoclès !!!)

    - Mais quel pacte de stabilité ???

    Il n’y a pas 36 moyens pour retrouver une stabilité institutionnelle !!!

    Le seul et unique moyen de revenir à une stabilité institutionnelle, c’est de respecter intégralement la Constitution, autant dans sa FORME que dans son ESPRIT !!!

    Le respect de la Constitution par la Présidence de la République et l’Assemblée nationale, mais aussi par la Haute Cour Constitutionnelle !!!

    Tant que la Constitution de la IVe République ne sera pas entièrement respecté, nous resterons dans une crise institutionnelle et tout dérapage pourrait malheureusement surgir à tout moment !!!

    Les Patriotes malagasy, et leurs représentants à l’Assemblée nationale, resteront mobilisé, avec toute la conviction et la motivation nécessaire pour cela, aussi longtemps que cette Constitution de la IVe République ne sera pas intégralement respecté !!!

    Patriote un Jour, Patriote Toujours !

    • 15 juin 2015 à 17:45 | kozobe (#7754) répond à iarivo

      Iarivo,

      Entièrement d’accord avec vous concernant un Madagascar indivisible ( à clarifier quand même dans quel esprit ?), avec des institutions républicaines, ...par tous et dans le respect absolu de la constitution. Mais de quelle constitution ? Si c’est avec celle que l’on a actuellement, avec en prime le niveau extrêmement bas de l’immaturité politique (pléonasme peut-être) des « délites » que l’on a, sans parler de la majorité muette (voire sourde et aveugle en prime) ...C’est vrai que le rêve (ou le cauchemard éveillé) est toujours permis à « Iaban’i Koto Land ».

      Au fait, quelqu’un aurait-il reçu un avis de décès concernant notre Betoko national ? Ce silence m’inquiète au plus haut point.

  • 15 juin 2015 à 12:58 | iarivo (#5822)


    Vive Madagascar, Une et Indivisible !

    Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous !

    La lutte continue ...

    A la lecture de cette Décision 24-HCC/D3, la HCC semble vouloir se comporter comme étant l’instance administrative et juridique la plus haute de la République, celle que personne n’aurait le droit de contester ses décisions (sic ... le verdict de la HCC est irrévocable !)

    Bref, l’organe suprême et absolu de la République alors qu’aucun de ses membres n’ont été élu au suffrage universel (direct ou indirect) !!!

    C’est inadmissible !!!

    Alors supposons, (ce n’est qu’une supposition) que la HCC prend des décisions qui soient contraire à la Constitution (mauvaise interprétation plus ou moins volontaire), le peuple devra-t-il se soumettre à ses décisions infondées ???

    - NON, NON et NON, dans une République la souveraineté appartient EXCLUSIVEMENT au peuple et à ses représentants au sein de l’Assemblée nationale, les députés !!!

    C’est donc au peuple que revient le dernier mot !!!

    Les membres de la HCC peuvent-ils être justiciables devant une HCJ ??? Dans quelles conditions et sous quelles formes ???

    Tout cela doit être analysé et des propositions avancées dans le cadre d’une éventuelle réforme de la Constitution (renforcement de la Constitution) !!!

    Les déboires de ces premières années de la IVe République doivent nous servir de leçon afin que nous apportions les modification nécessaires à la Constitution pour que plus cela ne se reproduise

    Patriote un Jour, Patriote Toujours !

    • 15 juin 2015 à 13:15 | Gérard (#7761) répond à iarivo

       ?Basilou et iarivo même combat ?

      même tonalité en tout cas

      « Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous ! »

      c"est pas gagné les gars , surtout sur ce ton là, mais bon on est une île heureuse, sait on jamais.......

      que ces députés bouillonnent et bouillonnent encore, et finissent par s"évaporer à force de trop bouillir

    • 15 juin 2015 à 14:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à iarivo

      - « Si vraiment,vous voulez parler de »PEUPLE« ,il faut instaurer le »VOTE« obligatoire pout tout citoyen majeur ».

      Le PADESM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 juin 2015 à 15:20 | Be-Tsikera (#8458) répond à iarivo

      Les membres d’une Haute Cour, partout dans le monde n’ont fait l’objet d’aucune élection selon votre pensée. Pourtant, ils sont désignés par les ELUS (Députés, PR, Sénateurs) et ceux qui sont constitués par l’organe judiciaire (CSM). Inadmissible selon vous, absurde et vous exagérez !
      Votre slogan me plaît beaucoup ! A plus !

    • 15 juin 2015 à 16:18 | akam (#7944) répond à iarivo

      - T’as mis tt le week-end pour sortir ces stupidites !
      - En tant que lecheQ de Sarkozy tu deviens tt d’un coup patriote en malgachie ! Cependant ton raisonnement est au caniveau. Car toi qui tetes les mammelles des Republicains de Sarkozy dans le pays des gaulois, as-tu vu un membre du CC francais issu du suffrage universel ? Fouille dans tes meninges avant de transcrire ! Car des aneries comme tu sors ici ne font que la risee des lecteurs vazaha ! Oh..que des babakout !
      - En revanche si HR n’ose pas casser ta constitution de PUT..schiste, tu peux esperer parvenir a tes fins. Car il valsera s’il n’a pas de cojones pour changer de facon radicale cette constitution. En effet, s’il oublie qu il est l’elu supreme de la nation, c’est qu’il ne vaut rien. D’ailleurs c’est ce que ts ces chacals proposant un pacte….un gouvernement d’union nationale….ou de nouvelles elections clament a haute voix !
      - Que HR arrete ses crispations ! Qu’il montre qu’il a ce qu’il faut dans la culotte !

    • 15 juin 2015 à 17:14 | iarivo (#5822) répond à Be-Tsikera

      Pour être plus direct :

      La HCC est une Institution de la République de Madagascar dont ses membres ont été désigné en partie par des élus. Ses attributions et responsabilités ont été strictement délimité par la Constitution.

      De ces faits, la HCC ne peut pas, ne doit pas se permettre de donner des conseils, de juger (sauf s’il a été forrmellement constitué en HCJ) ou de faire des pressions sur d’autres Institutions qui, elles, sont issus des urnes (Présidence de la République et Assemblée nationale).

      Si certains de ses membres veulent donner des conseils, qu’ils le fassent à titre personnel, en tout cas en-dehors du cadre de la HCC.

      Dans le cas de la présente motion de demande de déchéance du Président de la République, la HCC n’avait que trois choix :
      - soit elle déclare qu’elle est incompétente (non habilité) pour traiter du dossier et avance ses arguments pour le justifier,
      - soit elle déclare la motion de demande de déchéance du Président de la République comme inconstitutionnelle et avance ses arguments pour le justifier,
      - soit elle déclare cette motion comme conforme â la Constitution et avance ses arguments pour le justifier.

      Pourtant, elle est allé au-delà de ses attributions en portant un jugement sur les actes de gouvernance de la Présidence de la République autant que ceux de l’Assemblée nationale, cela dépasse ses compétences !

      Le pire, c’est qu’en se cachant derrière le fait que « ses décisions sont irrévocables », la HCC peut tout se permettre et faire n’importe quoi sans pour cela être inquiété.

    • 15 juin 2015 à 18:07 | MAHITSITENY (#8793) répond à iarivo

      VAS Y ! VAS Y ! VAS Y !

      La LUTTE CONTINUE !!!

      COMMANDO GASY 07 FÉVRIER 2eme OPUS : « IARIVO EN PREMIÈRE LIGNE » !

    • 16 juin 2015 à 08:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à iarivo

      - « Mettez un==peu== d’ordre et de logique dans vos idées ».
      Le fanatisme n’apporte rien" !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefareisoa gmail.com

  • 15 juin 2015 à 13:09 | iarivo (#5822)


    Vive Madagascar, Une et Indivisible !

    Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous !

    La lutte continue ...

    « D’un autre côté, les députés frondeurs, noyau dur de l’opposition notamment le Mapar donc, ne veulent s’engager... »

    Le MAPAR dans l’opposition ??? Quelle est cette mascarade ???

    Le MAPAR et l’ARMADA forme la coalition majoritaire (absolue) au sein de l’Assemblée nationale, la première force politique, et de loin !!!

    Mais cette majorité a été floué, bafoué par une petite poignée d’opportunistes qui se sont accaparé du pouvoir d’une manière illégale et anticonstitutionnelle et certaines complicité !

    Si opposition il y a, ce n celle du HVM !!!

    Cela ressemble fort à la fable de la Fontaine, celle de « la grenouille qui voulait se prendre pour un boeuf » !!!

    A force de vouloir grossir anormalement, la grenouille fini par éclater ...

    ... ’est ce qui se passe actuellement au sommet de l’Etat malagasy !

    Patriote un Jour, Patriote Toujours !

    • 15 juin 2015 à 15:28 | Be-Tsikera (#8458) répond à iarivo

      Pourquoi vous refusez que le MAPAR et l’ARMADA, en général ceux qui signaient l’arrêt de mort du PRM, les 121 députés ne portent pas le dossard de l’opposition ? Ou vous croyez que le PRM va démissionner ?
      Si la discordance entre les deux institutions persiste, ce qui pousse le PRM à prendre des mesures draconiennes, non pas dans le sens de la dissolution de l’Assemblée mais en prenant l’initiative de projeter la loi par voie d’ordonnance et ce sera catastrophique pour le pays régné par un régime dictatorial où l’Etat d’exception devra être décrété.

    • 15 juin 2015 à 16:30 | iarivo (#5822) répond à Be-Tsikera

      Comme dans toute Démocratie qui se respecte, la logique et le bon sens voudrait que ce soit le parti (ou coalition) politique majoritaire qui soit au pouvoir ...

      ... et donc les partis politiques globalement minoritaire dans l’opposition !

      A Madagascar, c’est le contraire qui se produit !

      C’est complètement aberrant, du jamais vue ni à Madagascar, ni partout ailleurs dans le monde, ni en tout temps !

      Une poignée d’opportunistes et d’arrivistes qui veulent s’accrocher au pouvoir de manière illégale, cherchant une légitimité, qu’ils n’ont pas, en soudoyant des élus et représentants du peuple pour tenter de se former une majorité fictive à l’Assemblée nationale, en faisant pression par intimidation sur des élus locaux pour les forcer à soutenir le parti officiel en vue des prochaines élections municipales et communales ...

      Une catastrophe quand nous savons, en plus, que toutes ces manigeances se déroulent devant l’expectative et la passivité d’une bonne majorité de nos concitoyens, et le soutien tacite et implicite d’autres !

      La question, le problème ou le challenge qui se pose ici, et maintenant, n’est pas de savoir QUI devra ou devrait présider/gouverner/diriger Madagasikara, mais à ce que la Constitution et les règles législatives soient respectées !

      Est-ce trop demander ???

    • 15 juin 2015 à 16:52 | akam (#7944) répond à iarivo

      - Etant donne que tu vis en France, suis des cours de francais car c’est une langue qu on apprend et qu on respecte car il y a des regles grammaticales.
      - En pretendant jouer les justiciers tu fais un aveu a propos de tes copains elus a la majorite relative.
      - Un bon conseil, t’as 121 depites maintenant qu’est ce que tu attends a les pousser a faire bloc pour s’opposer legalement a ts projets de lois a venir...la ce sera plus intelligent ce que feront Christine et Hanitra !
      - Voici le defi actuel : HR dissoudra ou maintiendra l’AN ? heu...pas 2015 car les lois physiques font que cette annee va s’ecouler assez vite ! mais plutot l’Association des Nullards !

    • 15 juin 2015 à 18:09 | MAHITSITENY (#8793) répond à akam

      Il vit en FRANCE cet IARIVO ???

    • 15 juin 2015 à 19:21 | SNUTILE (#1543) répond à iarivo

      C’est très simple :
      1 - Faire la liste des parties et ses membres au départ de ce même gouvernement officiel ?

      Qu’est que nous voyons ?

      2 - Refaire la liste des parties et ses membres à ce jour avec ce même gouvernement officiel élu pour cinq ans, c’est le contrat populaire ?

      Qu’Est-ce que vous observez ?

      Aucun élu ne peur changer de couleur au sein d’un gouvernement au démarrage ou en cours de route. Normalement ils doivent être exclus du gouvernement.

      Avez déjà vu par exemple dans une équipe de foot, d’entreprise, armée, UN JOUEUR, UN EMPLOYE, UN FONCTIONNAIRE du jour au lendemain sans formalité qui change de camp AVEC LE MÊME PATRON A METTRE A LA PORTE. Déjà il ne doit plus être avec le même patron. Et sur le terrain en pleine finale changer de maillot : « Chapeau » ! Impossible ! Hors jeu !!!

  • 15 juin 2015 à 13:38 | valoha (#7124)

    Raha toa ka mihenjana toa ireny ny solombavambahoaka dia ao raha ! Raha toa koa ka maro ny tsikera ao @ ny Antenimierampirenena dia misy tsy miady ao !
    Izany hoe ilay fanaovana politika mihintsy no misy tsy mety ! Misy tsy fanajana lalana ! Fandikana ny maha-olona ! Risoriso sy teritery !
    Koa, raha ny fijery tsy mitanila, dia tsara kokoa raha jerena ny fototry ny tsy fietezana rehetra hatramin’izay. Raha miala ny filoha mantsy dia ny ho tonga eo dia ho sahala famindra avokoa ! Na ihany koa raha ho ravana ny Antenimiera dia tsy hisy valaka amin’ireo ny ho avy rehetra eo !
    Izany hoe any amin’ny lalana mifampifehy antsika, any @ ny rafitra fitantanana, any @ ny Lalampanorenana no misy ny tsy mety !
    Manana ny mpahay lalana ikohizana isika eto. Ary tsy iray na roa izy ireny. Manana fahendrena Malagasy ihany koa isika eto. Eo ihany koa ny fomba amam-panao izay mampiavaka antsika maneran-tany !
    Manino re no tsy jerena miaraka, isika samy isika tsy misy tsindry avy any ivelany, io Lalampanorenana navelan’ny mpanjanaka ka arahina hatramin’izao io ? Io no fototr’izao disadisa lava misy eto izao. Diso manome fahefana feno mpitondra iray, na dia voafidy aza ; tsy mijery ny tombontsoan’ny maro an’isa ; mampahazo vahana ny risoriso sy ny vitsy mpameno ny paosiny ; sns...
    Mila mijery Lalampanorenana tena Malagasy mifototra @ ny Fokonolona sy ny fomba amam-panao ; fitantanam-bahoaka nentim-paharazana nahomby hatr’izay izay tsy narahana ; mamaly ny filan’ny Faritra 22 eto ; Lalana mifototra @ ny rariny sy ny hitsiny tsy hanavahana an’izy na an’iza.
    Any isika vao ho masina an-tanintsika ! Any isika vao hanana marina izany fiandrianana izany ! Tsy maintsy hifanaja, hifanaramaso, hifampizara, hifamelona, hifankatia ny Malagasy 22 tapitrisa mahery ! Tsy hisy intsony izany filoha hanao didy kofehy lehibe sy hanitsakitsaka lalana izany, ary tsy hisy ihany koa ny olomboafidy hilalao vola, hanao ambany ny vahoaka sy ny andraikitra masina sahaniny ! Ho afaka daholo ny adalan’izay filoha tsy manaja ny safidim-bahoaka sy ny olom-boafidy manao tsinotsinona ny andraikitra nomena azy !
    Fa raha izao aloha dia mbola lavitry ny afo ny kitay, ary tsy maintsy hiafara @ ny didy jadona sy kofehy lehibe hatrany ny toa izao, ary ho halam-bahoaka !

  • 15 juin 2015 à 13:56 | vohitsara (#8896)

    Tsy afaka mitaky « apaisement » ny olona fototr´izao korontona izao.

    Ny fototr´izao krisy izao dia satria i Rajao nanaiky nampian´ny Mapar tamin´ny fifididianana, kanefa dia nitsipaka an´ny Mapar raha vao lany.

    Tokony tsy nanaiky niaraka tamin´ny Mapar hatramin´ny fiantobohan´ny fampielezan-kevitra t@ fifidianana filom-pirenena ireny i Rajao.

    Kanefa rehefa hatao ny analisy dia tsy nahazo 0,7% akory izy ny 1er-tour raha tsy nisy io fanampian´ny Mapar io.

    Koa ny mpamadika sy mpisoloky dia tsy manana zo hitaky fiahavanana sy apaisement. Koa na hanao theatra sy manao feo bararaka lava toy ny pasitera isan-andro eo aza i Rajao dia tsy mahatoky ny fahamarinan-tsainy ny olona.

    Tsy misy noho izany ny fifampitokisana.
    Izay tsy mailo dia voatsatoka antsy avy any ivoho.

    • 15 juin 2015 à 18:06 | Isandra (#7070) répond à vohitsara

      Laniko amim-bolony 100% ny hevitrao,...

      Lozan’izay nahatonga ny fanafitohinana hoy ny baiboly izay,...raha tsy ny zavatra mihitsy no miverina amin’ny laoniny, dia tsy hisy zava-banona eto :

      - Fanarahana arakan’ny tokony ho izy ny lojika politika,...ny vahoaka mirona ny mpifidy MAPAR no nifidy an’i Hery, dia tokony politikan’ny MAPAR no ampihariny sy ny olona hiara miasa aminy,...

      - Fanarahana atsakany sy andavany izay voarakitrin’ny lalam-panorenana,...

      Izay ihany dia milamina anie ny tanana eh...!

    • 16 juin 2015 à 10:59 | vohitsara (#8896) répond à Isandra

      Kanefa anie ry Isandra dia tsy maintsy lazaina koa izao lafiny iray izao e :

      « Raha tsy nanaiky norebirebin´ny vehivavy i Andry Rajoelina t@ fifidianana izay ho kandidan´ny antoko TGV ho amin´ny presidansa, dia tokony nifidy an´i Camille Vital fa tsy i Edgard Razafindravahy ».

      Ny nahatonga an´iny forcing nandany an´i Edgard-Vendrana iny manko dia « cherchez la (les) femme(s) ».

      Raha i Camille Vital no nolaniana teo dia sady lany 75% t@ 1er-tour no tsy nisy an´io tabataba amin´izao fotoana izao io.

      I Camille Vital olona ambony saina, tsy mba mpamadika ohatry intony Andevo-Fotsin´i Sabotsy Namehana intony.

  • 15 juin 2015 à 16:13 | kakilay (#2022)

    Comme on dit : on ne change pas une équipe qui gagne.

    Car le vrai problème,
    et que les mots nous cachent,
    ce n’est point les institutions,
    mais les hommes
    qui les dés-incarnent.

    Et les malles,
    les mallettes,
    le mal et la femelle :
    tout cela fait partie des institutions.
    Et les Hommes (le mâle) sont saufs.

    Peut-on garder les institutions,
    et se moquer des hommes ?

    "J’affirme aussi que je ne tolèrerai plus toute action bafouant cet État de droit. »

    Il veut parler de qui ?

    Des Autres sûrement :
    HVM toujours !
    L’Âme de la République...
    La substantifique moelle
    de La Nation.

    Le premier ministre n’ira-t-il plus à l’AN sans les mallettes pour une question de confiance ?
    Qui lui a empêché de ne pas le faire depuis ?
    Le plus grand Mal de ce pays
    est-il celui qui se retrouve en prison
    sans liberté provisoire
    en ce qui concerne
    les bois de rose ?

    Les plus grands maux sont-ils
    les journalistes et les internautes ?

    Et ce qui nous désole,
    c’est que vous nous renvoyez
    à votre discours d’investiture.
    Qui faut-il croire ou entendre
    à travers ce discours :
    vous ou sarkozy ?

    Manque de pot,
    ni l’Un ni l’Autre
    ne nous convainc...

  • 15 juin 2015 à 16:57 | SNUTILE (#1543)

    Si un délégué démissionne, Est-ce que c’est le vice-délégué qui le remplace ? ça sera chic ! parce qu’avec le nouveau il n’y aura pas de problème pendant un certain temps. MOINS CHERS ! :).

    Si un président démissionne avant la prochaine élection, c’est le peuple qui doit payer le renouvellement de toute une assemblée de deux cents personnes TROP CHER !

    Sérieusement cette histoire ne voient-ils pas qu’elle est incompréhensible ? Aucun média dans le monde entier ne peut expliquer EN DETAILS LES FORFAITS DU GOUVERNEMENT, NI CEUX DE L’ASSEMBLEE.

    Honnêtement, quelle honnête homme ou femme du gouvernement a publié son patrimoine avant d’entrer au gouvernement. OU OSERA DONNER L’EXEMPLE MÊME DEMAIN en publiant son PATRIMOINE DANS UN JOURNAL sans avoir honte même si c’est un jardin plein de fleurs et une maison à deux pièces avec pleins d’enfants et d’adultes heureux ?

    AVEC LES NOUVAUX 4 x 4 c’est déconseillé :)

  • 15 juin 2015 à 18:02 | diego (#531)

    Bonjour,

    Et maintenant ?

    Eh oui, la question qui s’est posée au président et aux élus le lendemain même de leurs élections c’est :

    - est-ce que Madagascar est encore gouvernable après cinq années de transition illégale administrée par les putschistes ?

    - est-ce qu’ils peuvent diriger et gouverner le pays ?

    - est-ce qu’ils peuvent stabiliser le pays ? Et obtenir la confiance de la CI et les Bailleurs des Fonds ?

    Et ceci indépendamment de leurs passés, ex-putschistes ou non !

    Il ne faut pas se raconter d’histoire, les politiciens doivent répondre à ces trois questions.

    Bref, tout nous conduit vers la politique, et tout nous ramène vert l’économie :

    - le problème ce que les politiciens ne savent pas utiliser l’espace et le temps. La politique a besoin d’espace et d’ordre, l’économie, du temps et la confiance.

    Et un pays a besoin d’un État fort et des Institutions fiables et une Constution stable dans le temps ! Il nous faut des années pour y arriver mais on peut s’en approcher dès aujourd’hui !!!

    Ce qui veut dire, oublier le programme présidentiel. Il faut déjà stabiliser le pays pour obtenir la confiance du pays et des partenaires économiques :

    - il faut oser se lancer, le pays a besoin d’un gouvernement d’Union National !

    • 15 juin 2015 à 18:41 | Jipo (#4988) répond à diego

      Bonsoir Diego.
      « Oublier le programme préziden- »cielmonmari " ...
      Mais de quel programme parlez-vous ???
      Dans quel closer l’ avez-vous lu ?
      Un programme pour tous : c ’est demain !
      Quel hum☺ur ce j☻ur !

    • 15 juin 2015 à 19:56 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      # AV #
      « A ce propos, ne serait-il pas utile de soumettre nos »chers" dirigeants aux règles de déontologie, de responsabilité des décisions qu’ils prennent au risque avéré maintes fois de blocages voire de régression de l’activité économique ou de la montée du chômage dont, bien sûr, ils se dédouanent en ne revendiquant à leur seul mérite que la reprise de l’une ou la baisse de l’autre, fussent-elles éphémères ou conjoncturelles.
      Un bonus malus serait, pour ces dirigeants politiques, bien utile afin qu’enfin, ils assument sur leurs émoluments et patrimoines les conséquences de leurs prises de décisions, règlements et lois !." ☻☺☻

    • 15 juin 2015 à 20:07 | takaka (#8449) répond à diego

      Diego. Franchement je ne comprends pas votre obstination dans l’optique d’un gouvernement d’union nationale. Vous savez bien qu’en matière de management et encore plus au niveau d’un gouvernement, les compétences sont vitales et les responsabilités cruciales.
      Et figurez vous bien que dans un gouvernement d ’union nationale, on veut diriger sans être responsable. C’est ça le hic !
      L’histoire est là pour nous cadrer.

  • 15 juin 2015 à 20:29 | Saint-Jo (#8511)

    Tsy sahy mandrava ny Antenimiera i Rajao, fa mialokaloka ao andamosin’ny toro hevitrin’ny Iraisam-pirenena.
    Fihetsika mitovy amin’ny nataon’i Ra8 tamin’ny 2009.

    Tsy voavaha izany ny olona. Fa hihemotra toy ny mahazatra indray izany ny famahana io olona io.

    Iza no mino fa nisy fahagagàna ka « niova fo » tahakin’ny dahalo ny depiote ?

    • 16 juin 2015 à 02:35 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Fanitsiana :
      Tsy ny olona no ilaina vahàna fa ny OLANA.

  • 15 juin 2015 à 20:41 | diego (#531)

    Jipo,

    Je parle de programme que le président et son gouvernement et ses partisans croient comme programme.

    Jipo, vous ferez bien de question les motivations et l’intelligence des gens, citoyens et politiciens, qui ont participé aux élections piège à C....de 2013-2014 :

    - je vous rappelle au passage que je n’en fais pas partie !

    Et vous ?

    Je me permets de rappeler :

    - que je me suis opposé à la transition, même pas besoin d’être intelligent pour arriver à une telle conclusion, elle était illégale ;

    - je me suis opposé à l’organisation des élections de 2014.

    Là aussi, même pas besoin d’être intelligent. Avec 30 candidats à l’élection présidentielle et autant de partis politiques, aucune chance que le pays ait une majorité à l’Assemblée et pas la moindre chance qu’un président soit bien élu.

    Et au passage, j’ai toujours dit, suggéré matin midi et soir, qu’il faille que le président faisait le tour de Madagascar que faire le tour du monde. La CI l’a reconnu avant même que les élections ont eu lieu, mais il a été élu avec moins de 2 millions d’électrices et électeurs.

    Il parlait d’un programme présidentiel alors qu’il n’a pas d’appareil politique et même pas un seul élu à son actif, le pays n’a pas de majorité....l’Assemblée est légitime, mais elle lui ait hostile, me semble-t-il, et dès le début de son mandat !

    Je parle matin midi et soir de l’État, des Institutions et de la Constitution, depuis six ans ! Et oui, depuis six ans. Point de stabilité politique, point de progrès et la lutte contre la précarité serait vaine :

    - si le pays n’ait pas un État fort, des Institutions fiables et une Constitution stable.

    J’ai toujours posé la question, eh oui :

    - dans quelle République est Madagascar depuis 2009 ?

    On nous dit que Madagascar est dans la IV République. Vraie, si la CI reconnaissait la Transition de Rajoelina. Mr R. Hery a la légitimité de légitimer toutes les Institutions du pays. La légitimité de mettre de l’ordre dans le pays :

    - mais il n’est pas seul, il y a d’autres élus, qui sont aussi légitimes. Il aurait fallu tout simplement travailler avec les autres élus pour avancer.

    Etc... pour vous dire que je suis confortable avec ma position.

    Je n’ai jamais demandé l’impossible ou des choses idiotes aux politiciens GASY :

    - j’ai toujours demandé, souhaité que le pays soit gouverné, gouvernable....et tout faire pour y arriver, point !

    C’est-ce que les gens qui étaient au pouvoir depuis six ans n’ont jamais essayé de faire.

    • 16 juin 2015 à 08:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Toujours la même observation :
      - « DEPUIS 2002 » !
      Il faut être « HONNÊTE » :
      - depuis la chute du « Père TSIRANANA » que Madagascar plonge dans le trou..

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 16 juin 2015 à 08:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Les élections municipales et communales vont avoir lieu.Une fois les élections terminées et les résultats connus,le « PRESIDENT de la République » devrait prendre une décision,pour l’intérêt de la NATION et/ou du PEUPLE :
    - « DISSOUDRE L’ASSEMBLEE NATIONALE » pour avoir une vraie représentation de la NATION et/ou du « PEUPLE ».
    Toutes les Institutions seront,en place,en même temps :
    - la Chambre Haute (-LE SENAT-)
    et
    - la Chambre Basse (-L’ASSEMBLEE NATIONALE-)

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 16 juin 2015 à 08:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « ON S’AMUSE A PIRATER LE SITE »web« DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE MALGACHE » !

    - « Tous les coups sont permis » !

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 567