Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 septembre 2016
Antananarivo | 14h44
 

Politique

Administration et gouvernance

Le Premier ministre prône sur le terrain « La rigueur, la persévérance, et l’intégrité »

vendredi 6 novembre 2015 | Bill
JPEG - 164.1 ko

En tant que chef de l’Administration et dans le cadre de sa politique de gouvernance et de redevabilité de l’Administration à l’endroit des justiciables et contribuables, le Premier ministre Jean Ravelonarivo a effectué une visite inopinée au Palais de Justice Anosy ce matin du 5 novembre à 8h. Sachant que la justice est l’un des départements les plus fréquentés et les plus corrompus, cette descente veut exprimer la détermination du gouvernement à remettre de l’ordre dans les services publics, à déclencher des réflexions et des changements dans l’esprit de fonctionnariat et dans la lutte contre ces fléaux. Jean Ravelonarivo est allé à la rencontre des employés pour échanger avec eux dans la proximité. Les différents départements ont fait part des objectifs sur lesquels ils étaient engagés, mais chaque employé a également eu l’opportunité de soulever les défis qu’il rencontre dans l’exercice de son métier. L’insuffisance de moyens matériels (équipements informatiques, consommables, insuffisance de local,..) face au nombre très élevé de cas et dossiers à traiter a été le plus cité comme facteur limitatif de ce ministère.

JPEG - 149.2 ko

Le chef du gouvernement n’a de cesse de marteler que« la rigueur, la persévérance, et l’intégrité » sont les mots d’ordre à l’endroit des fonctionnaires de l’administration en guise d’exigence pour optimiser l’efficacité des institutions étatiques. Le budget général de l’Etat se chiffre moyennement à 4400 milliards d’Ariary et près de la moitié de cette somme est consacrée aux rémunérations et prises en charge des 150 000 agents de l’Etat. « Nous sommes très attentifs au respect de la discipline au travail. Des pointages sont faits journalièrement et des sanctions, telles que la non remise de prime, sont appliqués aux cas d’absentéisme flagrant » a confié le Procureur Général de la Cour d’Appel.

JPEG - 176.6 ko

A noter que des efforts ont été consentis pour renforcer la lutte contre la corruption dans le secteur judiciaire. L’on pourrait citer la signature d’une convention signée entre le Ministère de la Justice et le BIANCO pour la sécurisation des concours d’entrée à l’ENMG et à l’ENAP. Un nouveau système de suivi informatisé et centralisé des doléances de corruption intégrant toute la chaîne de traitement des dossiers existe déjà. On apprit lors de cette visite du Premier ministre que 80 rabatteurs sont aujourd’hui écroués. Dans l’Administration en général, la chasse aux fonctionnaires fantômes est en cours et est étendu aujourd’hui aux fonctionnaires qui sont admis à la retraite et qui continuent de percevoir leur salaire comme s’ils étaient encore actifs, autrement dit, qui perçoivent deux rémunérations. Ainsi, de nouvelles cartes de pensionnés de la Fonction publique seront délivrées pour assainir le secteur.

Jean Ravelonarivo était accompagné par les ministres de la Défense Nationale, de la Justice, de l’Intérieur et de la Décentralisation ainsi que le Secrétaire d’Etat à la Gendarmerie.

Photos Primature

34 commentaires

Vos commentaires

  • 6 novembre 2015 à 09:34 | Takebo Ramasy (#9258)

    Le Premier MInistre a fait la 1ère INITIATIVE - On est bien d’accord !Felicitations !!!!

    MAIS, que faisait la Ministre depuis tout ces temps,
    que faisait l’Inspection Générale de l’Etat,
    que faisait Secrétaire Général du Ministère,
    ....
    POUR REGLER DES PROBLEMES MINEURS comme cela dans l’autonomie administrative d’un Ministère AFIN DE MAINTENIR LE NIVEAU DE PRODUCTIVITE DU TRIBUNAL qui assure L’ETAT DE DROIT MALAGASY ?,

    POUR NOUS, il est temps de donner pour le GOUVERNEMENT de donner des MOYENS SUFFISANTS ET DIGNES pour les concernés avant de les blâmer.

    POUR NOUS, Jamais un RIGOLADE devant UNE INEFFICACITE VOLONTAIRE ou PAS— Mais pour le cas du Tribunal d’Anosy, ce RIGOLADE a été un exemple DE RIGOLADE pour qui ? Les jeunes, la génération future, les enfants futurs responsables...? Quel sens de responsabilité à inculquer pour ce pays...?

    • 6 novembre 2015 à 09:45 | Dadabe (#9116) répond à Takebo Ramasy

      Pouvez-vous m’indiquer le montant (en millions d’ariary) du backchich nécessaire afin de pouvoir entrer à l’école de la magistrature (alors qu’on dispose d’un dossier complet et irréprochable) ? Que voulez-vous espérer de magistrats (et de futurs magistrats) ayant accepté dès le départ d’être corrompus ? La visite du Premier ministre et ses propos ne sont que de l’agitation politique, voire électoraliste à la veille des sénatoriales. Face caméra on fait le méchant incorruptible, derrière les objectifs on se partage le gâteau. La seule action politique courageuse serait de limoger sur le champ quelques centaines de magistrats pourris. On les connaît.

    • 6 novembre 2015 à 10:22 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Dadabe

      Dadabe
      Rien que ceci :
      backchich = 6OM MGF ou 60M MGA
      Magistrats = corrompus, faibles, dociles et manipulables
      Agitation politique = Tazo sans nivaquine
      méchant incorruptible derrière les objectifs « gateau »= Le Faux règne à la place du Vrai.

      En plus de la Politique courageuse... :
      Limoger .X..
      Intégrer ..Y.
      Refondre X
      Humilier X
      ....

  • 6 novembre 2015 à 09:45 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Quand ont sait que les institutions les plus corrompues sont a la tête de l’état et cela notamment
    1)pour les décaissements pirates sur les caisses de l’état.
    2)Sur l’opacité des dépenses de chaque ministère .
    3)Sur la corruption active et passive de chacun (tous sans exception) des hauts personnage de l’état
    On ne peut croire un instant les belles paroles de ce Monsieur le PM.
    L’exemple doit venir d’en haut malheureusement la quasi totalité de l’élite basé au poste stratégique de l’état sont touchés par ce phénomène .
    En d’autre lieux on appelle cela la criminalisation de l’état.
    Mais pour les gens de ce pays apparemment tout est normal et pourtant chacun est parfaitement au courant de ces pratiques .
    Donc le peuple est complice et non victime comme certains veulent le faire croire pour toucher les aides extérieurs .
    Croire enfin que les instances internationale chargée des aides et subventions des pays en détresses ne connaissent pas cette situation ,c’est moralement se foutre du monde .
    Mais encore une fois tous cela est normal dans le cerveau collectif Gasy .
    Alors au lieu de m’insulter et de me raconter les sempiternelles zépamafotes ou sale colons ,etc..faites votre analyse collective et prouvez moi que ce que j’écris est faux

    • 6 novembre 2015 à 10:42 | negusti (#1339) répond à ATAVISME PREMIUM

      Premièrement la généralisation est fausse, il y a toujours une partie où l’observation ne s’applique pas. Et ça quelque soit le cas observé : tous les Français sont comme ceci, tous les Arabes sont comme cela, mettre tout le monde dans un même sac est faux et propagateur de haine, comme le racisme.

      Même si votre analyse peut avoir un fond de vérité, il serait plus proche du réel de dire « certains », « quelques personnes », « une partie », « la plupart » etc. Mais dire que tout le monde est comme ceci et cela n’a jamais était vrai, étant donné que chacun est unique, et chacun a sa carte mentale propre.

      Deuxièmement,beaucoup de Gasy condamnent ces pratiques mais se trouvent impuissantes face à l’interlocuteur en face. Ils se résignent pour ne pas attirer des problèmes plus grands.

      Il y en a aussi qui préfère se concentrer sur leurs besoins essentiels, que de perdre son temps à lutter contre ces gens. Souvent l’expression malgache « atody miady amam-bato » ou « oeuf contre rocher » illustre bien la situation.

      En exemple, dans mon cas je déteste ces pratiques de corruption, le sentiment d’humiliation et d’injustice qui pèse quand on est face à des tournures pareilles.

      Mais il m’est arrivé des cas où l’autorité en face menace de rendre votre situation pire, de ne pas donner suite à votre requête (même si c’est illégal), où même de vous attaquer personnellement.

      On se trouve au final obligé de se plier à leurs règles. Et leur réseau est bien ficelé, ils ont des connaissances à toutes les étages de l’administration Gasy pour vous pourrir la vie.

      Donc ce n’est pas vraiment une question de manque de volonté comme vous l’avez supposé.

    • 6 novembre 2015 à 10:49 | Takebo Ramasy (#9258) répond à negusti

      FITSIDIHANA TAMPOKA....

      dia asan’ny

      INSPECTEUR D’ETAT
      ADMINISTRATEUR CIVIL

      Fa tsy anjaran’ny PM !!!

      karamaina fotsiny ve ny mpiasampanjakana sasany dia avy eo terena tsy mba handray andraikitra !!! Aiza izy izany e !

    • 6 novembre 2015 à 11:01 | Takebo Ramasy (#9258) répond à ATAVISME PREMIUM

      Tu as raison mais pas sur toutes les lignes...

      Ici n’est pas uniquement des FINANCES,
      mais aussi
      des CONFUSIONS SUR LES VALEURS
      des problèmes majeurs constatés SUR L’INCOHERENCE
      des problèmes très remarquables SUR L’AVIDITE

      ...
      à mon avis, LE VRAI DANGER est que LES MALAGASY raisonnent INDIVIDUELLEMENT mais pas COLLECTIVEMENT pour les problèmes d’ETAT.

      Dès fois, ON CONFOND
      L’étroitesse d’esprit à la largesse d’esprit
      un coin de tribunal au tribunal tout entier
      une personne au Malagasy tout entier
      une ville au PAYS TOUT ENTIER...

    • 6 novembre 2015 à 11:51 | jangobo (#8776) répond à negusti

      bonjour, negusti

      C’est ce que j’écris dans mon post plus bas en malagasy et c’est ce que je déplore chez certains qui écrivent ici.

      Le fait d’écrire ici contre certains membres de l’Exécutif montre déjà que vous n’êtes pas partie de leur mauvaise gestion et vous le dénoncez.

      Merci de le rappeler à certains négativistes totalitaires.

    • 6 novembre 2015 à 17:05 | reglisse (#6117) répond à negusti

      Bonjour Negusti,

      J’aime bien votre post.
      C’est vrai que la généralisation est trompeuse.
      Mais ce qui me fait vous répondre, c’est que tout comme vous, j’ai été confronté, plusieurs fois, au racket appelé autrement corruption. Et j’ai du payer, parce que j’ai eu peur de ne pas pouvoir obtenir normalement ce auquel j’avais droit.

      Et j’affirme qu’à Toliara, beaucoup de monde se trouve dans la même situation.
      Une carte d’identité ? Obtenir l’accession à la Jirama ? Des papiers d’un terrain ? Un contrôle routier ? Un contrôle administratif ...
      Si vous tombez face à un(e) corrompu(e), tout se paye, malheureusement, ou alors vous avez le choix de supporter des aléas tels que pertes de dossiers, délais d’attente, etc...

      Sous Ra8, il y a eu le Bianco, qui a très vite perdu de sa force au fil des « affaires qui sont sorties ».

      Si le Bianco existe toujours aujourd’hui, dans la pratique, il est très discret. Mais j’aimais bien son système de doléance, qui a fait que j’ai pu écrire pour me plaindre de corruption sur Toliara.
      A l’époque, chacun pouvait écrire, je ne sais pas si ça marche encore, et raconter ce à quoi il avait du faire face.

      Alors, j’imagine un système simple qui pourrait peut être aujourd’hui être à la base de divulgation d’informations de faits avérés, ou pas, de corruption.
      A savoir un site internet, qui sache répertorier ces fameuses doléances de tout un chacun, et auquel toutes les parties auraient accès, privé, public, l’état, la presse, etc... sans que l’on puisse modifier ce qui est écrit.
      J’imagine également que chacun pourrait répondre afin de limiter la délation ?
      Aussi, les langues utilisées pourraient être le Malagasy pour l’accès à tous, l’Anglais pour l’International, et le Français aussi.
      Alors bien sur dans la brousse, les gens n’utilisent pas Internet, mais si déjà dans toutes les villes ou il y a du réseau, un tel site existait, je suis sur que très rapidement beaucoup d’affaires de corruption seraient connues. Et surtout les petites qui polluent l’existence de tous !
      Et là, si la presse étrangère est au courant de faits précis, alors peut être que le commencement d’un changement pourrait voir le jour, autant dans les actes que dans les esprits ?

    • 6 novembre 2015 à 18:36 | reglisse (#6117) répond à reglisse

      Mais ce site existe déjà !

      http://www.tsycoolkoly.org/

    • 6 novembre 2015 à 19:17 | negusti (#1339) répond à reglisse

      C’est une très bonne initiative, à améliorer et à vulgariser.

      Cependant, pour être efficace il faudrait surtout que cela fonctionne indépendamment mais avec l’appui des pouvoirs publics (spots publicitaires nationaux etc, campagne de sensibilisation et d’information).

      J’ai toujours pensé aux doléances pour contrer la corruption. Dans ma vision, il y aurait même des méthodes de récompense pour ceux qui dénoncent les cas avérés.

    • 6 novembre 2015 à 20:39 | reglisse (#6117) répond à negusti

      Oui, ce site est pas mal mais à améliorer comme vous l’écrivez.

      Car dans l’écriture des doléances, il n’admet pas de nom. Pourtant la corruption en a ! Alors c’est clair que lorsque les plaignants ne doivent pas inscrire le nom de ceux qui rackettent, bien sur le témoignage ne vaut rien au niveau des instances journalistiques internationales !

      Mais peut être y a t il un souci à écrire les noms ?

      Je vais me renseigner...

  • 6 novembre 2015 à 09:54 | toky (#8231)

    Tout le monde connait ceci : « Iza no hiteny hoe misy t... ny vo.... » C’est bien de faire une visite inopinée mais Est-ce que c’est vraiment la solution pour lutter contre la corruption et rendre vraiment la justice au peuple ??? Dans ce domaine que ce régime (s’il a vraiment la volonté politique de reconquérir la confiance de malagasy en l’administration) doit utiliser le prestataire international à matière de coaching, organisation et contrôle pour rendre efficace le service public. Ce genre de prestation ne coûte pas cher, mais en terme de rendement et efficacité c’est nettement bénéfique (temps, moyen, résultat). Il doit frapper fort, le peuple veut du concret ! Car chez nous, c’est difficile de lutter contre la corruption car tout le monde se croit connaître tout le monde. Le peuple a peur de nos juges car la plupart d’entre eux sont impitoyables et abusent de leur pouvoir. Il faut que ça s’arrête ! Ici, la justice et le système de santé : c’est pareil : si t’as pas de sou tu es MORT !

    • 6 novembre 2015 à 10:27 | Takebo Ramasy (#9258) répond à toky

      C’est bien de voir cette phrase

      « ...tout le monde se connaître tout le monde... » = signifie UN MALAGASY ADULTE A UN PARRAIN JEUNE, bizarre

      Corruption à Madagascar = basée sur le système de Parrainage

      les corrompus = JAMAIS ADULTES, car ils resteront enfants jusqu’à 90ans

    • 6 novembre 2015 à 10:33 | Takebo Ramasy (#9258) répond à toky

      TSY MILA IZANY prestation internatinale NY MPITONDRA satria

      1/ Mode de recrutement/nomination/élection = JAMAIS CREDIBLE

      2/ Processus de coaching... = TSY HO TAKATRY NY ZANAK’ATIDOHANY

      3/ Mesures...= PAS BENEFIQUES pour les C...

      4/ Résulat national = MALAGASY SONT DES CANARDS BOITEUX !!!!

    • 6 novembre 2015 à 13:19 | ramaso (#7441) répond à Takebo Ramasy

      Tout le monde se connaitre tout le monde !Desole de vous dire que vous ne maitrisez pas bien la langue de MOLIERE ! Exprimez vous en malgache ce sera mieux,ne vous fächez pas surtout ca se voit dans vos posts les fautes de francais.Sinon CARO est vraiment du terroir de la francophonie.

    • 6 novembre 2015 à 18:15 | Takebo Ramasy (#9258) répond à ramaso

      RAMASO O !

      Mba JEJO SY MATOKY TENA LOATRA ANIE NAREO IZANY AN !

      Français académique angaha no ilaina eto sady fampiderana fahaizana

      IZAHO TSY MAINTSY MANORATRA IZAY TIKO NA FRANCAIS, ANGLAIS, ALLEMAND NA GASY ...

    • 6 novembre 2015 à 19:29 | ramaso (#7441) répond à Takebo Ramasy

      Marina ny anao fa libre ianao hanoratra @ langue izay tianao fa mba atovy correct,hitako fa hianao olona intellect.Sinon ce PM raconte des histoires,quand il parle de « LA RIGUEUR-LA PERSEVERANCE-ET L´INTEGRITE » on dirait qu´il preche l´EVANGILE selon ST HERY,ce PM veut donner bpc de lecons alors que c´est lui doit apprendre et savoir la realite dans le pays mais non a palabrer a chaque sortie,comme son maitre a couper des rubans.

    • 6 novembre 2015 à 19:34 | ramaso (#7441) répond à ramaso

      Somary mitovitovy ihany le pseudo tsika T.RAMASY ovana kely fotsiny ilay Y na O @ farany dia mitovy le pseudo,mahafinaritra.

  • 6 novembre 2015 à 10:08 | Robby (#9217)

    C’est juste pour montrer aux gens que je travaille et suis conscient de vos problèmes, mais vous allez voir après que rien ne changera !!!! c’est du cinéma !!! le problème de corruption dans l’administration en général surtout tribunal ne date pas d’hier ! Si on veut vraiment éradiquer ce fléau, pourquoi on ne fait pas de toilettage au niveau des plusieurs domaines tels que la justice, les douanes, l’armée, le domaine et enregistrement, centre d’immatriculation + visite technique, etc....? Si on arrive à faire çà, je vous garantie qu’on sera sur le bon chemin. C’est en quelque sorte une hémorragie pour un état et tant que ces gens là restent au sein de l’administration, la corruption continue, la solution c’est de les faire disparaître mais qui va prendre cette décision ? Personne !!!!!! Mampalahelo,

    • 6 novembre 2015 à 12:31 | tanguy37 (#7699) répond à Robby

      MERCI Robby,pour ton commentaire tres realiste,effectivement prôner la rigueur et la perseverance, quand on n’a pas a manger,ni se soigner,faut etre « GONFLE » ou abruti !!
      UNE SEULE SOLUTION : le grand nettoyage !!!il y aura de la « casse » c’est sur mais le terrain sera deblayé pour recontruire.
      J’ai mal au coeur quand je vois les reportages sur MADA.avec les tas d’ordures,les routes defoncées,et ces pauvres gens qui n’ont rien a manger(3€ jour pour casser des cailloux !!!!)
      une pensée pour le pére PeDRO.

  • 6 novembre 2015 à 10:13 | jangobo (#8776)

    Velo talked about integrity. Is he the right person to speak about ?

    As an economic operator, he was not clean because he had got an affair when he was the leader of JJ Enterprise.

    The other problem is the centralization of state’s business.

    Do you need a prime minister to go to an institution to check the employees and to make sure that they work ?

    The next step of the authorities is to increase the power of themselves.

    Instead of decentralizing and sharing the responsibilities they have in gestation a decree to reunite in an unique entity diverse fivondronana .

    So, these fivondronana will depend on them for resources, even though they are not able to do their own works.

    • 6 novembre 2015 à 10:40 | Takebo Ramasy (#9258) répond à jangobo

      Of course, Malagasy PM is not the right person. He is still far off from that.

      Going to meet if an employee is working or not is not the PM’s job, that’s mine !! Shame

      As only the PM need is to rapidly change his own mind before changing others’.

    • 6 novembre 2015 à 11:25 | jangobo (#8776) répond à Takebo Ramasy

      The authorities worked to show up . Maybe they are conscious of the lacunas of their duties.

      Yesterday, Rajao dreamed of an happy island, of a rich country when he attended an inaugural event (a new school built by Galana).

      One month ago, he already dreamed of the renovation of SIRAMA Nossibe. Is it the new way of President works ?

      We’re now under the guiding of a dreamer. Is he addicted of something ? I’m afraid of…

  • 6 novembre 2015 à 10:33 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est typiquement Malgache le « KABARY AMBONIN’NY VAVAHADY » c’est-à-dire encore et toujours du bla-bla, des vantardises accompagnées des « Faites ce que je dis mais ne me regarde/copie/critique pas voire ne me prend pas en exemple », des menaces à peine voilées.
    Toujours des bâtons à ne plus en finir sans passer par l’éducation et puis les carottes.

    • 6 novembre 2015 à 10:45 | Takebo Ramasy (#9258) répond à plus qu'hier et moins que demain

      PM diso fihevitra fa TOKONY ho io no nampiasana ny

      MEMORANDUM ataon’ny PM ho an’i MINISTRA ISANTOKONY dia tsy lany carburant izy no EFFICACE kokoa...

      Esy aho e, ilay mpianatra nahay be tany ampianarana taloha ôl fatena lasa dondrombelona ankehitrio !!

  • 6 novembre 2015 à 10:54 | Eloim (#8244)

    1 -Momba ny lahatsoratra :
    Mampalahelo ny mahita ny laharana misy an’i Dago eo amin’ny sehatra iraisam-pirenena amin’ity resaka kolikoly ity. Indrindra moa ny sehatra ambony eo amin’ny fitondram-panjaka izay tena voakasika mivantana amin’ny fahalovana tanteraka. Departemanta iankinan’ny fiandrianam-pirenena toy ny fitsarana, ny fiarovana sy ny fitandroana ny fandriam-pahalemana (tafika, zandary, polisim-pirenena) ary ny fiadidiana ny lafin-tany (vondrom-bahoakam-paritra : kaomina sy ny faritra) sy ny fananan-tany no mitana ny laharana voalohany amin’izany. Dia inona intsony moa izany no tena fiandrianantsika ary miantoka ny maha-olom-pirenena vanona sy malalaka antsika malagasy. Ny goragora sy ny tsy fahafehezana ny andraikitra tanana ary ny hakamoana no maro mifamezivezy amin’ny asam-panjakana rehetra, hany ka tsy misy ny fahombiazana amin’ny asa hatao. Mitaky fitsipi-pifehezana entitra ny mpiasa malagasy raha te-hahita fahombiazana isika. Noho izany dia tsy ilaina akory ny fidinana na fisafoana toy izao raha manana fahamatorana amin’ny asa ny rehetra. Fanontaniana : Moa ve madio koa ireo mpanao fisafoana sa tsindry avy amin’ny iraisam-pirenena no hanaovana izany ? Aoka samy hieritreritra lalina isika.
    2 - Momba ny resaka îles Eparses :
    Nahitam-bokatra kely ny fanentanana avy aty an-dafy izay nitaky ny hanaovana hetsika fanangonan-tsonia sy fanairana ny mpitondra any an-toerana momba ny fitakiana ara-diplomatika ny fiandrianam-pirenena malagasy amin’ireo nosy kely manodidina ireo. Tsy voatera lafiny ékonomika akory izany fa zo fototra izaka-manana ny fiandrianan’ny firenentsika. Isaorana koa ireo efa nanoratana ary efa miatrika izany any Dago. Aoka mba ho hetsika amim-pitoniana no hatao ary amim-pahamendrehana sy feno fahendrena koa. Mafy io « ady » io, kanefa efa antsika ireo nosy ireo ka tsy tokony iadian-kevitra be loatra intsony.
    3 - Momba ny serasera eto amin’ny MT :
    Voaloto ny rivotra tao amin’ity tranokala ity hatramin’ny nipoiran’ny resaka nosy Eparses noho ny fisian’ireo mpandoto rano nifoha tampoka tamin’ny torimasony. Hany ka fifanabantiana sy fifanambaniana ary fifanompana no nameno ny tranokala. Marihina fa samy manana ny fomba entiny maneho hevitra eto. Samy manana ny maha-izy azy koa. Noho izany aoka mba hoamin’ny fifanajana tanteraka no hanehoana ny ventsoventsom-pon’ny tsirairay fa tsy fifanasana vangy akory. Manarak’izany, tsy fanheoan-kevitra ara-literatiora koa angamba itony tranonkala itony ka tsy fitsingolohana ny « style » na gramatikaly na tsipelin-teny no hatao fa hevitra aposaka raha misy atokona. Averiko ihany : samy manana ny MAHA-IZY AZY AVOKOA ny mpiantsehatra eto, na ra-pahaizana na ara-kevitra koa samia mahereza daholo e !

    • 6 novembre 2015 à 11:07 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Eloim

      ILES EPARSES
      MISAOTRA BETSAKA E !!!

      Ny anay dia tsotra An’ny MALAGASY aloha ireo Nosy ireo ... ary ny maha an’ny Malagasy azy ireo dia TSY MITAKY MIHITSY NY HOE...

      hataontsika io rehefa azo
      na koa inona ny compétence ananatsika
      na koa miezaha ho riche aloha vao mitaky an’io (DISO DAHOLO IZANY FANAZAVANAREO ry Gilbert Raharizatovo sy Francis Turbo)
      ...

      Rehefa ANTSIKA DIA ANTSIKA fa tsy misy fanampiny.

    • 6 novembre 2015 à 11:19 | Eloim (#8244) répond à Takebo Ramasy

      Tsara dia tsara io fanamarihanao io : NY FANANANTSIKA ALOHA vao ny mety ho tombontsoa azo avy aminy, na vato io, na tany karakaina sy efitra, na harem-be koa aza. Io ilay hoe fananan’ny tena ka tsy ariana izany. Misaotra.

    • 6 novembre 2015 à 11:34 | jangobo (#8776) répond à Eloim

      Ny maha-ianao anao dia ny fijoroanao amin’ny teny izay ataonao, na fantatr’olona ianao, na tsia. Raha tsy izany dia mandainga amin’ny tenanao ianao ka manararaotra ny alina hanaovan-dratsy satria tsy sahy miseho masoandro.

      Aleo hoy ny razantsika mifanena amin’ny mpamosavy toy izay mifanena amin’ny mpandainga.

      Mikasika ireo vahiny miseho mahay noho ny hafa dia atao ahoana fa sarotra ny mitaiza ny olona efa adala tany amin’ny misy an’azy tany ka dia jerena fotsiny ny ataony satria izay sisa no azony atao. Tsy laviko ny tsy fahitsian’ny mpitondra fa tsy izany akory no ndeha hanavendranana ny Malagasy iray manontolo satria ny hambom-po no voadona ka te-hiezaka hamaly koa ianao hanambara ny tsy mety any amin’izy ireo. Dia lasa sehatra fifanasana vangy marina no hiafarany.

      Tsy hitako aloha izay handehanana eto raha toa ka hanompa olona no anton-dia. Fatao ny mifanoro fa ny hifanompa toa tsy dia tsara. Sa ahoana hoy ianao ?

    • 6 novembre 2015 à 11:37 | Mihaino (#1437) répond à Eloim

      Faly miarahaba anao Atoa ELOIM ,
      Mazava be ireo teboka telo nolazainao ireo ary amiko manokana dia tsy misy ampiana ary tsy misy anesorana .
      Raha mamaky tsara ireo voalaza ny sasany etsy ambony isika mpanaraka ny MT.com dia samy mahita fa tsy lasa intsony ity fomba be kabary sy be lazao ataon’ny MPITONDRA . Efa roa taona no nitantana ny Firenena ny maro amin’ireo minisitra kanefa hatramizao dia tsy hita loatra izay vokany fa toa variana loatra mitady vonjy etsy sy eroa ary faly mitety an’izao tontolo izao ! Ny vahoaka etsy an-daniny efa mijaly ary leo tanteraka amin’ny fampanantenana isan-karazany ataonareo be polifika ! Aiza daholo izao ny vokatrireo fivoriana natao na teto an-toerana na tany am-pita ???!!
      Efa ela hoy aho no nisy any Ambatobevoka fa tsy mbola teraka hatramizao !
      Raha oviana marina re no hiova ny fomba fitantanana sy ny toe-tsainareo mpitondra rehetra ireo ê ???? Dimy , folo, zato taona ve sanatria !
      Mirary soa ,

    • 6 novembre 2015 à 15:17 | Eloim (#8244) répond à Mihaino

      Miarahaba tompoko,
      Marina tokoa izany fanamarihana izany. Roa taona no lasa nefa toa tsy hita hoe inona no tena zava-bita mivaingana ary MISY FIATRAIKANY any amin’ny vahoaka. Vita koa iny ny fifidianana izay ho Ben’ny tanana ary hireharehan’izao fitondrana izao ny fahazoan’ny antokony maro an’isa, izay heverin-dry zareo fa mety hampahomby ny teti-pitondrany.
      Marina fa ny 70% ny teti-bolantsika dia mbola TADIAVINA amin’ireo « FIFANARAHAM-PISAMBORAM-BOLA » iraisam-pitondrana. Izany akory tsy midika fa tsy maintsy fenointsika io 70% io vao afa-mihetsika isika.
      Aiza ny famporisihana ny valalabemandry hiara-misalahy amin’ny fampandrosoana ?
      Aiza ny fandrisihana ny mpandraharaha mampiasa vola ao Dago (na vahiny na teratany) hiara-hiasa amin’ny fanjakana amin’ny alalan’ny fifampiraharahana ara-ketra, na ho amin’ny fampiroboroana ny fandoavan-ketra izany na ny amin’ny pôlitikan’ny hetra tsotra fotsiny izao ?
      Raha ireo fotsiny ary no lazaina dia tsapa fa TSY MIHAINO mihitsy ny fanjakana. Ny fanjakana be marenina nefa tsy handroso mihitsy satria tsy afaka akory hahafantatra ny tena hetahetam-pampandrosoana takian’ny vahoaka sy ny sehatra fandraharahana tsy miankina izay andry iankinan’ny fandrosoan’ny firenena. Zary toa lasa « ponctuelles » avokoa ny vaha-olana haroso ary sarintsarin-java-bita no tokanana etsy sy eroa, izay lavitry ny aty vilanin’ny vahoaka.
      Dia vaka ary ny saina hoe inona no tokony paikady hanairana ny mpitondra, na ara-tserasera na hetsika hafa mba hisian’ny vokatra fa mipaka amin’ny mpitondra ny tena maharary ny vahoaka ?

  • 6 novembre 2015 à 11:44 | jangobo (#8776)

    Nisy jiolahy iray tratra sambo-belona teny Ambolokandrina ary efa tao anatin’ny aotomobilin’ny polisy dia avy eo, maty voatifitra. Tsy bala nanatrika ve no nahavoa azy sa, zara raha niala telo metatra ?

    Hatramin’izay nisy halatra izay dia matetika maty daholo ireo jiolahy tratry ny polisy ary tsy mbola nahare aho hoe nisy vola tratra tany amin’izy ireo fa matetika lazaina fa ilay tsy voasambotra no nitondra izany nitsoaka.

    Ny jiolahy nahafaty zandary na polisy koa dia tsy azo velona izany.

    Ny mpitandro ny filaminana koa eto amintsika toa tsy mba nampianarina hitifitra any amin’ny tongotra.

    Eo amin’izay ilay hilazako fa ilaina ny polisy manara-maso polisy, ny zandary manara-maso zandary ary indrindra ny dokotera natao hizaha eny an-toerana ny antony nahafaty ireny olona ireny (médecin légiste) fa tsy fatin’amboa akory ireny ka tonga dia bataina dia lasa.

    Araho maso atoa Praiminisitra an ! Asanao koa izany an ?

  • 6 novembre 2015 à 12:59 | Jipo (#4988)

    Cette visite sous les feux de la zirama, pour ne pas dire « &clair » a du réconforté les présents, comme et surtout les absents .
    A qui s’ est adressé l’ intéressé ?
    Occultant d’ office ceux qui on eu une panne de réveil ...
    Redistribuer de nouvelles cartes, nécessite des actes et pas des paroles, pas besoin de débarquer tambours battants, avec toute la smala , pour faire style/genre : nous on est / le pont et on travaille ...
    La meilleure invitation autre que « prôner » est de montrer l’ exemple, le reste n’ est que ronds de jambes de majorettes.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 367