::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 05h53  :  18°C  :  Très nuageux
vendredi 19 décembre 2014
 

 > Forces Armées

17 ans du corps des sous-officiers

Le Premier ministre aux côtés du COSOFAM

jeudi 2 février 2012

Comme tous les ans, les sous-officiers relevant du Bataillon de sécurité de la Primature ont célébré la Journée des sous-officiers avec le locataire du palais de Mahazoarivo. Pour ses 17 ans, et outre la levée de drapeau suivie du cross de cohésion ainsi que de l’incontournable sport collectif, le corps des sous-officiers a invité le Premier ministre Omer Beriziky au déjeuner organisé à cette occasion à l’Orion Hôtel d’Ankadindratombo. Le chef du gouvernement a saisi cette occasion pour rappeler aux cadres de l’Armée leurs responsabilités respectives, notamment celle des sous-officiers. La Grande Muette, devait-il poursuivre, constitue le dernier rempart de la République (tandroka aron’ny vozona). Et de conclure sur l’objectif de la Transition, à savoir tenir des élections crédibles, transparentes, et acceptées par tous, tout en souhaitant une bonne et heureuse année à l’assistance.

Quant au commandant du Bataillon de sécurité de la Primature, le lieutenant-colonel Andrianantoandro Martial, il a insisté sur la devise du COSOFAM « pilier – efficacité – solidarité ». Un clin d’œil aux sous-officiers qui constituent, faut-il le rappeler, le pilier de l’Armée. Le président du COSOFAM Mahazoarivo, l’adjudant Randrianarivelo José Mamitiana, a pour sa part, mis en avant la solidarité des sous-officiers. Il n’a pas manqué de démentir les velléités de ceux qui prétendent parler au nom COSOFAM et imposer un quelconque ultimatum contre l’État.

Sur invitation des sous-officiers de la Primature, l’ancien Premier ministre Monja Roindefo était également présent à cette cérémonie.

Recueilli par Bill

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 1 réaction Lire les commentaires
  • Le Premier ministre aux côtés du COSOFAM
    2 février 2012 16:57, par Bena (#494)

    chef d’oeuvre du général dolin, le cosofam est le mal qui ronge l’armée. le pilier de l’armée ce sont les sous-officiers. le cosofam est un syndicat de corporatistes putschistes, qui n’a rien à voir avec les premiers.

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 99  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360