Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 23 avril 2018
Antananarivo | 23h33
 

Société

Affaire Houcine Arfa

Le Gouvernement soutient la plainte déposée par la Ministre de la Justice contre Houcine Arfa

jeudi 15 mars | Fano Deraniaina

A travers un communiqué de presse paru le 14 mars 2018, le gouvernement a manifesté sa volonté de soutenir la Ministre de la Justice malgache Elise Alexandrine Rasolo dans sa plainte contre Houcine Arfa. Pour cette Ministre, elle porte plainte contre Houcine Arfa pour diffamation en niant n’avoir reçu un quelconque somme de la part du fugitif pour rendre possible son évasion de la Maison carcérale de Tsiafahy. Quant au gouvernement, ce soutien à la plainte de la Ministre est un mode d’expression de sa solidarité envers l’une des leurs. Concrètement, les dirigeants du pouvoir considèrent les accusations d’Houcine Arfa comme un acte de déstabilisation des Institutions, notamment de « l’indépendance de la Justice », selon ce communiqué. Ensuite, le gouvernement parle d’une entraide juridique déjà en cours entre Madagascar et la France pour arrêter Houcine Arfa. En tout cas, cette affirmation est loin de démontrer la réalité puisque jusqu’ici le fugitif erre librement en France.

Pour cette fois-ci la Ministre de la Justice est allée loin dans l’affaire Houcine pour se défendre. Si elle a l’habitude d’organiser des conférences de presse pour apporter de l’éclairage sur les affaires Houcine Arfa, elle a déposée désormais une plainte auprès de la justice parisienne contre Houcine Arfa dont le motif tourne autour de la diffamation. En tout cas, il s’agit d’une contre-attaque car le 07 février dernier, le fugitif a déjà porté plainte devant le Tribunal de Grande instance de Paris à l’encontre de plusieurs personnalités dont la Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Elise Rasolo Alexandrine.

Pour rappel, Houcine Arfa est un expert français d’origine algérienne recruté spécialement par la Présidence pour former les neuf cent hommes de garde présidentielle en vue de l’accueil du dernier sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar. En très peu de temps, ce français est devenu un proche du Président et en est même « conseiller spécial », selon toujours l’intéressé. Soudainement, il a été arrêté en juin 2017 avec, au dos, des dossiers de tentative de kidnapping, d’extorsion de fonds. Il est également poursuivi pour association à des réseaux de malfaiteurs. Incarcéré pendant cinq mois à la maison de force de Tsiafahy dans des conditions « inhumaines », il a pu s’en sortir et rejoindre dans un bref délai l’hexagone en versant des sommes d’argent à ses proches collaborateurs dont, parait-il, la Ministre de la Justice. [Pour cette dernière la somme se chiffre à 70 000 €.

Arrivé à Paris, le fugitif a pu s’exprimer librement et malgré le soi-disant mandat d’arrêt international déposé par les autorités Malgaches, Houcine Arfa n’a jamais été l’objet d’une quelconque arrestation. Techniquement, la plainte déposée par Houcine Arfa le 07 février à l’endroit de certaines personnalités dont la Ministre de la Justice, pourrait probablement ne pas aboutir en raison de l’ « incompétence territoriale ». Il aurait dû la déposer auprès du Tribunal du lieu où les faits se sont produits, soit à Antananarivo. En ce qui concerne la plainte émanant de la Ministre de la justice, elle a reçu le soutien du gouvernement car le communiqué indique que c’est ce dernier qui s’assure des « frais et honoraires y afférents ». De toutes les façons, malgré l’entraide juridique que le Ministère de la Justice prétend bénéficier actuellement, la France semble indifférente dans cette affaire. Non seulement elle ne s’était jamais exprimée sur cette affaire, mais aussi le fugitif circule librement en France.

42 commentaires

Vos commentaires

  • 15 mars à 09:13 | Albatros (#234)

    Comment dit-on en malgache :

    « On lave son linge sale en famille » ?!.

    • 15 mars à 10:14 | Mihaino (#1437) répond à Albatros

      Même signification :« Tokan-trano tsy ahahaka » ou litt « Ny lamba maloto ao an-trano tsy abaribary ».

    • 15 mars à 11:32 | Marika (#9389) répond à Albatros

      Quoi qu’il en soit,cette dame doit démissionner. Comment pourrait avoir encore de la confiance à une personne entachée de soupçon de corruption rester à la place d’un haut responsable étatique ?
      Même le cas ne sera jamais éclairci, la crédibilité de ce gouvernement en dépend.

  • 15 mars à 09:56 | Gérard (#7761)

    un pour tous, tous pour un ?

    • 15 mars à 10:29 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Gérard

      Heritage de Foza : Fisandratana 200030 = IEM.
      Fafy lainga sy copié-collé

    • 15 mars à 10:53 | Isandra (#7070) répond à Gérard

      Donjona,

      Ce regime a été déjà déshérité, Hery n’a plus droit de parler au nom de la révolution orange.

      L’equipe de la révolution orange n’a plus rien à voir avec ce regime depuis que Hery leur tourne le dos et dévie complètement sa politique, en s’alliant avec le TIM dont la situation actuelle est le résultat.

      Comme Ravalo Ikotofetsy est malin, il quitte le navire avant qu’il ne coule complètement dans l’eau.

    • 15 mars à 12:46 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Gérard

      Heritage culturel Foza. Vinany 2030 IEM 2009 même combat même format.

  • 15 mars à 10:47 | jangobo (#8776)

    Entre bien-portants, on se soutient pour ne pas tomber malades et le docteur Rajao, utilise les médicaments nécessaires, sans délivrer d’ordonnances mais ne lésine pas pour employer les infirmiers, sans l’air d’y toucher lui-mémé, tout comme il a fait pour les vaches de Triple A.

    Je ne suis pas très intelligent mais je me demande pourquoi la Ministre a empiété sur les fonctions du Procureur pour signer l’élargissement d’Arfa a Tsiafahy ; ou bien sur ordre du grqnd chef ?

    Qu’elle nous l’explique en noir et blanc et qu’elle se porte volontaire pour une enquête du BIANCO, sans se cacher derrière le parapluie de Rajao en plein soleil.

    Et expliquer en même temps l’examen destiné aux magistrats, tombé dans de bonnes mains.

    Et Rajao, lui qui aime tant parler nous parle de tous ses collarboteurs :

    - celui qui a rédigé son discours copier-coller

    - celui qui a choisi Arfa pour être un spécifique conseiller, sans avoir enquêté sur son passé

    - sur son ambassadeur qui se permet de parler à la place du roi des élections sans attendre le conseil du gouvernement

    - sur le préfet qui a scellé Andranomanelatra sans réfléchir aux retombées ; des vaches au ventre vide, non seulement à Madagascar mais dans le monde entier (ou bien il fallait s’en prendre à lui-même ?)

    - sur celui qui a choisi le mot Emergence après boaikely.

    Et j’en passe et des meilleurs.

    • 15 mars à 12:12 | Turping (#1235) répond à jangobo

      Jangombo ,
      Y a t-il un lien entre l’affaire Arfa et le limogeage avorté du Procureur général près de la cour suprême (PGCS) ?
      - « Après délibération, le Conseil d’État a jugé les requêtes du PGCS «  recevables  ». Dans la foulée, ils ont ainsi permis à Ranary Rakotonavalona Robertson de reprendre ses fonctions. Le décret d’abrogation pris en Conseil des ministres en fin février est dans la foulée déclaré nul et nul d’effet. » Ce lien est visible sur moov.mg .
      - Ce qui est sûr : le fugitif sans complicités ne pouvait s’évader tout seul depuis Tsiafahy .
      - Ce qui est frappant ,c’est le mutisme (l’absence de coopération )de l’autorité française à classer cette affaire sans suite malgré le mandat d’arrêt international émis à l’encontre du fugitif pour éclaircir cette situation car beaucoup de zones d’ombres non élucidées planent encore sur cette affaire .
      Autre sujet : le PRM Rajao reçoit actuellement le dignitaire indien .Est-il le hasard du calendrier en singeant Macron ? !.Ce dernier a pu concrétiser au moins un contrat commercial de 13 milliards d’Euros avec l’Inde récemment . Qu’en est-il pour Madagascar pour le développement de ce pays ?

    • 15 mars à 12:21 | Turping (#1235) répond à jangobo

      Le syllogisme de Socrate :Tous les hommes sont mortels.Or, Socrate est homme .Donc Socrate est mortel.

  • 15 mars à 10:48 | betoko (#413)

    Je ne crois pas que La France va accepter la demande d’extradition émise par la justice malgache à moins que La France émet une proposition genre donnant donnant , pourquoi pas sur les îles éparses , mais faut pas rêver
    La France n’a jamais accepter les demandes d’extradition de ses citoyens . Il y a quelques années de cela , un chauffard de nationalité française avait fauché une israélienne à mort et Tel-Avi . Le gouvernement israélien avait demandé son extradition , peine perdu

    • 15 mars à 11:48 | Marika (#9389) répond à betoko

      Si, la France ne bouge pas le petit doigt, c’est que cette affaire reste un exploit pour l’intéressé et en plus la crédibilité de ce gouvernement est au plus bas.
      Pour la France, l’individu ne serait jamais sorti tous seul sans intervention de très haut niveau du sphère du pouvoir.
      La France ne pourra jamais arrêter Arfa tant que la justice malgache établira avec preuve à l’appui que toutes personnes impliquées dans cette histoire soient toutes jugées et condamnées.
      Dans ce cas Houcine ARFA par contumace et le mandat d’arrêt sera crédible.

    • 15 mars à 16:29 | manga (#6995) répond à betoko

      Betoko,
      La France, et par le biais de ce qu’on appelle par langage diplomatique, diligente, et si c’est le cas, son enquête indépendamment de son homologue malagasy

      Sur cet angle là, auriez vous l’amabilité de nous partager de ce qu’est la coopération, et peut-elle être à sens unique comment tel est le cas ?
      Raborin-jaka a tout simplement interprété les choses dans sa version a lui. Et qu’importe disait-il l’impact.
      Sécundo, et de. Et que nous ne pouvons pas nier, c’est que le sieur Houcine ARFA n’a jamais contesté les faits qui lui sont reprochés. La teneur consistait à dénoncer l’ampleur de la corruption en haut lieu.
      C’est l’administration publique sous tutelle des ministères concernés sont visés, mais c’est le peuple qui empatit.
      Et pour terminer Betoko, vous qui jouissez pleinement votre retraite, depuis que vos parents vous avez mis au monde, dites-moi la date ou vous avez entendu des hautes personnalités de l’état se mesurer à un repris de justice ?

    • 15 mars à 16:30 | manga (#6995) répond à betoko

      Betoko,
      La France, et par le biais de ce qu’on appelle par langage diplomatique, diligente, et si c’est le cas, son enquête indépendamment de son homologue malagasy

      Sur cet angle là, auriez vous l’amabilité de nous partager de ce qu’est la coopération, et peut-elle être à sens unique comment tel est le cas ?
      Raborin-jaka a tout simplement interprété les choses dans sa version a lui. Et qu’importe disait-il l’impact.
      Sécundo, et de. Et que nous ne pouvons pas nier, c’est que le sieur Houcine ARFA n’a jamais contesté les faits qui lui sont reprochés. La teneur consistait à dénoncer l’ampleur de la corruption en haut lieu.
      C’est l’administration publique sous tutelle des ministères concernés sont visés, mais c’est le peuple qui empatit.
      Et pour terminer Betoko, vous qui jouissez pleinement votre retraite, depuis que vos parents vous avez mis au monde, dites-moi la date ou vous avez entendu des hautes personnalités de l’état se mesurer à un repris de justice ?

  • 15 mars à 12:04 | Midabetsy (#8062)

    Tsy atao mahataitra zany firaisankinan’ny gouvernement zany.
    Film efa nandeha t@ resaka Claudine sy Randriamandavy7 zany - volamena Soamahamanina - ....
    Miaramangalatra de miara-mifampiaro.
    Tsy hitan’ny EMOREG zany.

  • 15 mars à 12:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    « En ce qui concerne la plainte émanant de la Ministre de la justice, elle a reçu le soutien du gouvernement car le communiqué indique que c’est ce dernier qui s’assure des « frais et honoraires y afférents ». »
    De qui se moque-t-on avec un gouvernement en fin de mandat (qui s’engage à prendre en charge les frais et honoraires y afférents pour une affaire à moyen terme) ?

    • 15 mars à 12:49 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Je connais une tres bonne clinique du coté de curepipe 🤪 ...
      Le France ne peut emprisonner quelqu’ un sur de simples allégations, dans cette affaire c ’est parole contre parole , il n’ y a aucune preuve , et connaissant les interlocuteurs gasy, il y a en effet de fortes chances que cela tombe allo ? med ilzon raccroché !
      D’ autre part notre éditorialiste a-t-il été en France pour s’ assurer de ses affirmations , que : « Harfa se promène libre » ???
      Qu’ en sait-il si non se trahir qu’ il est bien dépendant des crapules au pouvoir, d’ autre part pensez-vous sincèrement que le personnage soit encore en France , de plus avec l’ entrainement qu’ il aurait, ce n’ est pas une bande de babakoto qui va le déstabiliser, comme dirait l’ autre , il en bouffe une douzaine au petit dèj 👻 .

  • 15 mars à 12:20 | FINENGO (#7901)

    Bonjour,

    Tentative de la dernière Change, de Madame la Ministre, et soutenue par les Vautours de son espèce, pour sortir de la Fosse à Fiente qu’elle s’est créée.
    Depuis l’évasion de Houcine Arfa qui remonte allègrement à plus de 2 mois, Madame le Procureur se décide enfin de porter plainte contre ce dernier, en sachant tout de même que Houcine Arfa depuis plus d’un Mois aurait porté plainte contre la Ministre de la Justice Malgache au près du Tribunal d’instance de Paris.

    Sans compter le Silence Radio Total du Président de la République Malgache et de son Gouvernement depuis le début de cet affaire.
    A priori pour se donner une nouvelle peau en prévision des élections, on se débat pour avoir une odeur de Sainteté au près du Peuple. Mais le Peuple est-il si manipulable que ça,
    si ignare que ça, aussi Dondrona que ça, pour avaler le cirque démoniaque de leurs Dirigeants, l’ élection Présidentielle Prochaine nous donnera la Réponse.

    Enfin une toute Petite question qui a son importance :
    Comment peut-on être Ministre, représentant d’un Peuple, d’un Pays le Plus Pauvre du Monde, et de pouvoir s’habiller de la sorte, et à faire pâlir des Ministres d’un Pays avancé tel la France.
    Ca ne pourrait se voir, qu’à Madagascar.
    Pauvre Pays..!!!! Il te faudra verser des larmes encore pour longtemps certainement.
    Oui les Dirigeants Malgaches sont tous des Nantis, qui se servent du Peuple comme Marchepied.

    • 15 mars à 17:59 | Jacques (#434) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Vous dites : " Mais le Peuple est-il si manipulable que ça,
      si ignare que ça, aussi Dondrona que ça, pour avaler le cirque démoniaque de leurs Dirigeants, l’ élection Présidentielle Prochaine nous donnera la Réponse
      . "

      Malheureusement, cher ami, le peuple a été totalement avili qu’il a perdu tout repère, évidé de tout son intellect. Si lors de la 1ère république il avait encore cette perception d’optimisme, cet espoir a complètement laissé place à de terribles illusions sous le règne de l’amiral d’eau douce qui est le précurseur de tout ce désastre que nous ne cessons encore de déplorer à ce jour. Un homme d’une cruauté sans égal dont la mission a peut-être dictée par l’hérédité, regardez ici. Cet homme a privé son peuple de toute éducation, stratégie des dictateurs qui veulent rester éternellement au pouvoir. Le comble pour Mada c’est qu’aucun de ses successeurs n’ont souhaité changer quoi que ce soit et le coup de grâce est venu en 2009 lorsque le bac-3 est parvenu au faîte du pays suite à son putsch, comportement relayé aujourd’hui par son ex-comparse de la transition.

      Ne rêvons pas, ami Finengo, le peuple est sous la férule de ces politicards voleurs, ce pays est foutu. À moins que, ô miracle, il ne soit mis - comme ne cesse de le dire l’ami Arsonist - sous tutelle.

  • 15 mars à 12:23 | Isandra (#7070)

    H.Arfa a bien anticipé les choses, ce sont ses plaintes qui sont déposées bien avant de celles de cette ministre,...

    Cette affaire pourrait nous révéler pas mal de choses tels les contenus de conteneurs exportés ou importés illicitement par les proches de Hery,...

    • 15 mars à 17:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      De toutes façons, ce ne sont pas des bourdes et des affaires à mettre sur table pendant la campagne à propos de ce regime qui manqueront,...

      Heureusement, nous n’aurons pas assez de temps pour le faire, car j’ai peur qu’un mois ne suffise pas pour expliquer les contenus finaux de l’IEM,...cette fois, les Malagasy qui ont fait de vrai projet, seront bien servis et satisfaits,...

    • 15 mars à 18:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Notre JR national rajoute ceci sur LGDI :http://www.lagazette-madagascar.com/2018/03/10/hery-rajaonarimampianina-constance-de-mediocrite/

      Quant à Ravalo, il n’est pas en reste non plus,...Ce n’est pas les dossiers lui concernant qui manquent,...

  • 15 mars à 12:36 | LOVAXEL (#10217)

    Turping
    pas de faux semblant
    faire croire que l’on ne sait pas revient
    à prendre son vis à vis pour un lapin de 3 semaines
    oui le lien est réel
    et le décret présidentiel a été légalement censuré
    force reste à la loi

  • 15 mars à 12:45 | vorona (#8254)

    Cette dame sûrement innocente, pâtit de la suspicion systématique ambiante, dûe à toutes les « affaires » suspectes récentes sciemment étouffées !

    • 15 mars à 12:48 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à vorona

      Mieux va démissionner dans ce cas.

    • 15 mars à 15:25 | rayyol (#110) répond à vorona

      Surement innocente C est pour cela qu elle a fait bruler les preuves dans le cas suspicion de tricherie pour les examens si vous lisez les nouvelles Et personnellement je connaît 2 autres cas avec implication Croyez vous qu un seul de ces individus soit respectable

  • 15 mars à 12:54 | FINENGO (#7901)

    @ Marika

    15 mars à 11:48 | Marika (#9389) répond à betoko ^

    Si, la France ne bouge pas le petit doigt, c’est que cette affaire reste un exploit pour l’intéressé et en plus la crédibilité de ce gouvernement est au plus bas.
    Pour la France, l’individu ne serait jamais sorti tous seul sans intervention de très haut niveau du sphère du pouvoir.
    La France ne pourra jamais arrêter Arfa tant que la justice malgache établira avec preuve à l’appui que toutes personnes impliquées dans cette histoire soient toutes jugées et condamnées.
    Dans ce cas Houcine ARFA par contumace et le mandat d’arrêt sera crédible.
    ==================================
    Bonjour
    Vos écrits sont un peu confus, on a du mal à pouvoir saisir la teneur.
    Un chose est sure.
    Si Houcine Arfa a pu s’évadé, en offrant des sommes si importantes, il ne serait pas imaginable que depuis sa cellule il aurait pu faire une telle transaction, ni son épouse même en liberté car tous ses gestes et déplacements auraient été étroitement surveillés.
    Et ce n’est pas non plus l’ Etat Malgache qui lui aurait avancé cette somme avoisinant les 100.000 Euros, pour qu’il puisse organiser son évasion.
    Alors qui aurait pu organisé cette évasion, qui ressemble trop à une émission de Téléréalité tel KOLANTA.
    Je vous laisse deviner.
    Mais la diplomatie fait que, comme si rien n’était. Car l’ Etat Malgache le sait mais en interpellant l’Ambassade, l’ Etat Malgache accuse l’ Etat dont l’Ambassade dépend et ça l’ Etat Malgache ne pouvait pas l’assumer pour diverses raisons.
    Certainement que je me trompe. Mais .....!!!!!!!!!!!!!

    • 15 mars à 13:48 | Marika (#9389) répond à FINENGO

      Bonjour FINENGO,

      Nous parlons la même chose, je suis plutôt parti dans un autre sens ,l’inverse.
      A vrai dire, la France essaye de trouver le bon moyen pour tout simplement étouffer l’affaire.

  • 15 mars à 13:19 | KARIBO (#7602)

    Bonjour ,
    Apres il faut sauver le soldat Claudine, voici enfin l’ épisode suivant , il faut à présent sauver alex Rasolo, pour cela on trouve les moyens, qui habituellement font défaut, pour budgéter cette plaisanterie bien Malgache, à en faire pâlir d’ envie toutes histoires Belges !
    Au faite qu’ est devenue la pourvoyeuse de fonds controlée à la sortie du Hilton avec un peu plus d’ argent de poche qu’ habituellement toléré ?
    Pendant ce temps on inaugure, en présence de représentants Indiens des centres de formations pour femmes moyennant 32 millions d’ ariary : à ce prix je veux bien en faire treize à la douzaine , par jour cela s’ entend .
    Ce gouvernement ne cesse de se ridiculiser, à chaque occasion sans en rater aucune, à croire qu’ ils ont suivi des cours accélérés de rattrapage, un peu à l’ image de leur prédécesseur, qui aurait vendu la mèche après avoir montré l’ exemple ?
    Soutenir, ou maintenir une plainte sans aucune preuve, qui plus est ne semble conforme à la législation en vigueur, risque de faire pshiiit pour vice de forme et procédure .
    Plainte aurait du être déposée au préalable au tribunal local, à savoir Tananarive, que cette ministre ignore ce genre de protocole dépasse l’ entendement , bien qu’ elle ait été payée pour savoir ?
    Nous attendons avec impatience, le prochain épisode, qui promet d’ être croustillant .
    Non, Hery ne jette pas encore l’ éponge, il en a encore sous la semelle le bougre & des comptes à remplir !

    • 15 mars à 14:28 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à KARIBO

      @kariboo,
      On dit une épisode et non un épisode, au fait et non au faite...histoire belges et non histoires B..

      Sur le fond, si une personne est a l ’etranger, une plainte seulement locale ne sert a rien. Ou pas grand chose.
      Tout ca c ’est pour la forme car , tout le monde sait que rien ne va bouger. Ni a mada ni a paris.

  • 15 mars à 13:48 | AzaMbaDonJona (#9745)

    SIMILITUDES A MEDITER

    - Kimberlites à Antsakabary (Vinany 2017)
    - Thorianite et terres rares à Betroka et alentour (Opérations exactions 2012)

    D’ores et déjà, Vinany et IEM même format même combat.
    Même employeurs et même but : le gâteau pour Colas/Air Austral/Karanas/Patrick Leloup/Total
    ONG, miettes et autres tape-à l’oeil pour les chocolats, babakoto « maimbo helika » etc ...

    • 15 mars à 16:32 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à AzaMbaDonJona

      Même combat même format

      IEM ou Vinany

      Rajohell Herr Mars ou Rajaonarimampiesona Anjy Narina.

      Comme Mercia Rolly ou Rolly Mercia, pareil ou idem

  • 15 mars à 13:53 | kartell (#8302)

    Visiblement, le pouvoir s’empêtre dans ses propres contradictions car il faut sauver le soldat Hery de l’infamie, dose souvent dangereuse, à la veille d’une élection !….
    La ministre de la justice n’est là qu’en petit soldat, aux ordres impératifs du pouvoir, afin de sauver l’honneur, cabossé, d’un président, berné, par sa propre garde rapprochée, dans une mise en scène grotesque !….
    Aujourd’hui, on tente d’attribuer au fugitif un CV, ronflant, certainement, loin d’une réalité plus modeste pour donner une certaine hauteur à ce contentieux entre « grands » !….
    La honte aurait été de ferrailler avec un second couteau de la protection que cette affaire dévoilerait lamentablement !…
    Tout le monde aura compris qu’en voulant donner une certaine hauteur à cette nébuleuse, pourtant, au ras des pâquerettes, le pouvoir sait pertinemment qu’il court au clash, mais, l’essentiel étant pour lui, de sauver la face devant ses électeurs en agitant, tremblant, un tout petit carton rouge à Paris dans une demande, résolument, irrecevable !.
    Dans ce climat, hautement bouc-émissaireux, le pouvoir donne toute sa mesure et son grand savoir pour se forger un scénario, susceptible de sauver les meubles, avec l’appui, zélé, des rouages de l’état ; dans ce crime de lèse-majesté, à l’eau de boudin !…
    Une fois encore, le pouvoir pèche pour son hyper susceptibilité, en s’acharnant dans une voie procédurale, sans issue, plutôt que d’en faire, une affaire classée, dans un contexte, peu avouable, de présidence manipulée par son entourage !…
    A forcer, ainsi, le trait d’une affaire qui n’aurait pas du sortir de la coulisse, le pouvoir tente de s’inventer un vécu qui, visiblement, aura été bien mince durant son mandat électift !...
    Au final, cet épisode met en musique un quinquennat où les affaires auront été à son menu quotidien d’un pouvoir, visiblement, très gourmand, voir, trop !....

  • 15 mars à 14:20 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Vinany 2017 : Rolly Mercia
    IEM 2009 : Mercia Rolly
    même combat même format : le peuple a déjà tout entendu grâce aux effets d’annonce.

    • 15 mars à 14:48 | Isandra (#7070) répond à AzaMbaDonJona

      Donjona,...

      L’IEM n’existait pas encore en 2009, ce sont des nouvelles idées conçues par des reformateurs( Gasy et Etrangers) qui sont convaincus qu’il est possible de faire émerger Madagascar,...

    • 15 mars à 16:29 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à AzaMbaDonJona

      le nom a changé en superficie mais le fond reste le même :

      IEM 2009 et Vinany 2017

      avec Rolly Mercia même combat même format.

  • 15 mars à 15:45 | Jipo (#4988)

    Je propose le 10001 pour le Pulitzer 2018 !

  • 15 mars à 17:47 | jangobo (#8776)

    Rajao est du genre de Trump, il essaie de tout nettoyer derrière lui. Madagascar est grand mais le verrouillage des médias par Rajao ne permet pas de montrer toutes les fausses cartes qu’il utilise.

    • 15 mars à 18:25 | ratiarivelo (#131) répond à jangobo

      jangobo : salama ! Tsy lasa alavitra i RAJAO***nao ry LEROA a ? fa MAMPIESONA NO BETSAKA ** mahereza !! samy tsara

  • 15 mars à 18:21 | ratiarivelo (#131)

    Miala SIRIKA "Rtoa-Be ALEXANDRINE **** fa nivadika ny rasa ka lasa TA**Y** !! inona no hamakin’ny TSOTSOKA @ny izay resaka ADALAN’NY GASY*** ! ny fahafam-BARAKA efa tsy hita izay hasiana azy dia mody lazaina jiaby izao hatsanga isan-karazany !!! efa SIRIKA ny OLONA ny TANTARA vao WAWAAAAAAAAAAA no betsaka *** Tsy afa-BELA intsony hianao Rtoa-Be MINISTRA****fa maimbo ELIKA O ??? vita hatreo ny tantara Rehefa zatra ny LALAN-DRIRININA.............. dia izao no fiafarany !! Izao no hatao hoe : MIRINGIRINGY KA POTRAKA ! sa ahoana ????

  • 16 mars à 08:27 | lysnorine (#9752)

    @Turping 15 mars à 12:12, répond à jangobo
    « Y a t-il un lien entre l’affaire Arfa et le limogeage avorté du Procureur général près de la cour suprême (PGCS) ? »

    Miharihary ohatra ny kary am-pamoloana izany fifandraisana izany !

    Efa nanipy teny momba izany ihany izahay teto :

    [Zahao lysnorine 6 mars à 21:35, ao amin’ny « Le SMM va tenir une assemblée générale concernant l’affaire Houcine Arfa », http://www.madagascar-tribune.com/Le-SMM-va-tenir-une-assemblee,23661.html?id_article=23661&id_objet=23661#formulaire_forum]

    « Ny LOGIQUE sy tokony ho VOALOHAN-JAVATRA [momba ny FAMOTORANA ity raharaha ity] dia tsotra dia tsotra : Ny famotorana hatrany amin’ny antsipiriany ny hoe SAIKA HANATANTERAKA TETIKA FAMONOANA ny FILOHAM-PIRENENA ity gadra NAMPANDOSIRINA ity.[...]

    « [koa] nahoana no misy FAHANGINANA manodidina ny hoe fisiana tetika HAMONOANA ny prezidàn’i Madagasikara ka ity gadra afaka nandositra ity - Houcine Arfa - no hoe saika hanatontosa azy [...]

    « Hoy ny fanontaniana, fampahatsiahivana nataon’ny gazety Tia Tanindrazana tamin’ny 4 Janoary 2018 :
    « Houcine Arfa Mersenera saika hamono ny Filoha ? »
    http://tiatanindrazana.com/actualites/houcine-arfa-mersenera-saika-hamono-ny-filoha-2018-01-04-29208.php

    « [...] Nikotrika famonoana ny filoha ? »Ny 19 jona 2017 no EFA NOTATERINA TETO ny vaovao momba ny fivoahan’ny resaka fikononkononana hamono ny Filoham-pirenena, ka io teratany Frantsay io no voalaza fa nahiana ho mersenera nikotrika izany. ANDRO VITSIVITSY TAORIAN’NY NIVOAHAN’IO VAOVAO IO, ny 23 jona 2017 NO NAIDITRA AM-PONJA IZY". »

    Koa araka ny fitazananay ny fihazakazahan’ity raharaha momba ny fanesorana ny PGCS, dia nokofokofohin’i Frantsa haingana ny « andriny faha-dimy » manerana ny Fitsarana Malagasy.

    Mba hahazoan’ny mpamaky mandanjalanja tsara ny fipetraky ny toe-draharaha, dia aoka hotsarovana fa : « Procureur » notendren’ny fahefana nanongam-panjakana ― teo ambany fiahian’i Frantsa ― tamin’ny 17 Martsa 2009, ity procureur général ao amin’ny Fitsarana Fara-tampony ity (PGCS), HANENJIKA ny prezidà ARA-DALÀN’ny Repoblikan’i Madagasikara, LANIM-BAHOAKA ARA-DALÀNA, Ingahy Ravalomanana, amin’ny Fitsarana ADY HELOKA izay nanameloka azy :

    « Madagascar : les accusés de la tuerie du 7 février risquent la peine de mort
    https://www.peinedemort.org/document/4568/Madagascar_accuses_tuerie_7_fevrier_risquent_peine-de-mort

    « ANTANANARIVO, 28 août [2010] (Xinhua) — La PEINE DE MORT ou la RÉCLUSION À PERPÉTUITÉ seraient les possibles condamnations des coupables de la tuerie du 7 février 2009...

    « Le procureur général, RANARY ROBERTSON RAKOTONAVALONA lors de son réquisitoire de vendredi, a réclamé la condamnation de l’ancien président malgache Marc Ravalomanana, de son directeur de la sécurité présidentielle (DSP) ainsi que de son premier adjoint, pour « complicité d’assassinat par instigation et fourniture de moyens » au lieu de complicité d’ assassinat et tentative d’assassinat prévue dans l’accusation devant la Cour Criminelle ordinaire. »

    Nisy fanehoan-kevitra iray tamin’ny mpampiely vaovao eto amin’ny Internet mitory ny fahagagan’ny tompony, ny amin’ny naneken’ny ny Conseil d’État ny fandravana ilay didim-panjakana nanesotra ny PGCS :

    « Limogeage du Procureur Général près de la Cour Suprême : Le décret présidentiel annulé par le Conseil d’Etat »
    14 mars 2018
    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2018/03/14/limogeage-du-pgcs-le-decret-presidentiel-annule-par-le-conseil-detat/

    « Kitana 14 mars 2018 at 9 h 05 min ·
    « Loin d’être juriste et pro-HVM, mais EN QUOI LE FAIT D’AVOIR LIMOGÉ PROCUREUR GÉNÉRAL A VIOLÉ LES TEXTES , puisque :

    « Le Premier Président et le Procureur Général de la Cour Suprême sont nommés par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du ministre de la Justice, après consultation du Conseil Supérieur de la Magistrature. » ». Aucune nomination n’a été faite, ni de proposition, et les textes n’imposent pas que l’abrogation et la nomination soient simultanées
    « En simple profane, où est donc la logique ? »

    (Hofaranana)

    • 16 mars à 08:38 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @Turping 15 mars à 12:12, « ...le limogeage avorté du Procureur général près de la cour suprême (PGCS) »
      (Tohiny sady farany)

      Angamba tsy voamarik’ilay tompon-kevitra fa efa natsangana ho karazana FANJAKANA KELY mahaleo tena ̶ tsy lanim-bahoaka ̶ MANDRAFY NY FANJAKAN’ny VAHOAKA nametraka ny FAHEFANY eo am-pelatanan’ny prezidàn’ny Repoblika sy ny Filan-kevitry ny ministry miara-miasa aminy ange ity Conseil Supérieur de la Magistrature ity !

      Efa nosazohan’ny CSM tanteraka ny FAHEFAM-BAHOAKA ̶ na ny fahefam-panjakana lanim-bahoaka izany ̶ manendry sy mamindra toerana ny mpitsara. AMBONY noho ny prezidàn’ny Repoblika lanim-bahoaka sy ny Filan-kevitry ny ministra ny CSM ! Mpitan-tsoratra fotsiny mandika ho didim-panjakana ny BAIKON’ny CSM sisa ny prezidàn’ny Repoblika sy ny Filan-kevitry ny ministry.

      Zahao :
      1) LOI ORGANIQUE N°2014-019
      Art. 16 (nouveau). Le Conseil Supérieur de la Magistrature assure la gestion de la carrière des magistrats.
      A cet effet, il DÉCIDE notamment des NOMINATIONS, promotion et AFFECTATION des magistrats

      2) Mbola antitranterin’ny CSM toy izao izany :
      « Le CSM après 2008 »
      http://www.csm.gov.mg/index.php/le-csm-apres-2008/
      – « Les affectations : alors que le pouvoir du Conseil se résumait à donner son AVIS sur les propositions d’affectation des magistrats du siège, IL PREND dorénavant TOUTES les DÉCISIONS D’AFFECTATION aussi bien des magistrats du siège que ceux du parquet. »

      – « Les demandes de révision de la situation administrative : le CSM DÉCIDE désormais des demandes de révision de situation administrative formulées par les magistrats alors qu’il n’a été que CONSULTÉ dans son ancienne version. »

      « Aussi en matière de gestion administrative de carrière, sauf quelques exceptions pour lesquelles il est consulté, le CSM DÉCIDE de la NOMINATION , la promotion et l’AFFECTATION des magistrats. Ce qui suppose la prise en charge du magistrat dès son recrutement jusqu’à sa sortie définitive du corps de la magistrature. »

      Araka ny fanitrikitrihana miharo ESO nataon’ ny avôkàn’ny PGCS :

        « ...  les avocats du PGCS évoquent l’article 16 régissant le Conseil supérieur de la Magistrature qui stipule que les décisions et propositions de nomination du Conseil Supérieur de la Magistrature lient l’autorité de nomination. « Il s’agit donc d’une compétence liée à différencier avec une compétence discrétionnaire de l’autorité de nomination... »
      [ Limogeage du PGCS – Ranary Rakotonavalona reste en poste, L’Express de Madagascar,14-03-2018, http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/limogeage-du-pgcs-ranary-rakotonavalona-reste-en-poste/

      Koa tsy ilaina akory eto ny miresaka « violation du parallélisme des formes ».
      « Le principe du parallélisme de forme a été violé. Le fait d’avoir pris cette décision sans avoir consulté au préalable le Conseil Supérieur de la Magistrature est illégal. », ont dénoncé les deux avocats de Ranary Rakotonavalona Robertson.
      [« Limogeage du Procureur Général près de la Cour Suprême : Le décret présidentiel annulé par le Conseil d’Etat », Midi Madagasikara 14 mars 2018, http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2018/03/14/limogeage-du-pgcs-le-decret-presidentiel-annule-par-le-conseil-detat/]

      Izao moa no hevitry ny « PARALLÉLISME DES FORMES » amin’ny lalàna frantsay : [https://www.jurisconsulte.net/fr/lexique/id-364-parallelisme-des-formes]
      « Principe juridique de DROIT PUBLIC d’après lequel une décision administrative prise sous une certaine forme ne peut être retirée, abrogée, annulée ou modifiée qu’en respectant les mêmes formes. (Procédure).
      Izany hoe foto-pitondran-tena manaja ny fombafomba aman’endrika manokana iombonan’ny famoahana na fandravana na fanovana, didim-panjakana iray.
      Didim-panjakana notapahin’ny filan-kevitry ny ministra ary nataon’ny prezidàn’ny Repoblika sonia ity resahina eto ity ka noravan’ny Conseil d’état satria TSY NISY« CONSULTATION » mialohan’izany ny CSM. Ilay didim-panjakana mihitsy anefa no avy hatrany dia tsy ara-dalàna satria tsy nahazo baiko avy amin’ny CSM, tompon’antoka irery momba ny mpitsara, ny Fanjakana arak’ilay andinin’ny faha-10 amin’ny Lalàna N°2014-019 .

      Tsy azo eritreretina mihitsy hoe tsy mahafantatra tsara ireo voalazan’ny lalàna ireo Ratoa ministry ny Fitsarana sy ny mpiara-miasa aminy raha nanolotra ilay projet de décret fanesorana ny PGCS hodinihin’ny Filan-kevitry ny ministra sy hatao ny prezidà sonia. Ny azo tsoahana avy amin’izany dia ny hoe : famasohana ankitsirano izao an’Ingahy prezidà sy ny PM koa angaha no nokendren’izy ireo.

      Farany, raha tiana hiverina amin’ny laoniny ny FANJAKAN’NY VAHOAKA, tsy maintsy harodana tanteraka ny Lalàna REHETRA momba ny CSM izay vao mainka manone vahana ny haha be kibo ny mpitsara, mora kejokejoina, satria karazana tsy maty manota ambonin’ny lalàna, tsy fehezin’ny lalàna tahaka ny olom-pirenena hafa rehetra. Fanjakan’ny VAHOAKA MALAGASY ny Fanjakana Malagasy fa tsy natao ho Fanjakan’ny Mpitsara afa-panadinana tsy akory.

      Ho hita eo raha mba hisy iray amin’izay kandidà ho prezidàn’ny Repoblika hampiditra izany fanavaozan-dehibe izany ao anatin’ny prôgramany.

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 173