Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h22
 

Politique

Processus électoral

Le Code électoral ou la Constitution

mercredi 5 octobre | Bill

La CENI dispense des formations aux agents électoraux et en même temps organise des consultations avec les entités impliquées dans l’organisation et le déroulement du processus électoral. L’objectif de ces rencontres qui ont commencé avec la société civile et qui se sont poursuivi avec les partis politiques et qui s’achèvent ce 5 octobre, est de recueillir les suggestions en vue d’améliorer le Code électoral. Près d’une centaine de formations politiques ont répondu à l’appel de la CENI pour apporter leurs remarques et suggestions sur le code électoral et l’organisation des élections. Un comité technique composé des experts internationaux et des techniciens de la CENI est en charge de la compilation des propositions. D’après certaines formations politiques qui regrettent que l’on puisse changer de mode de scrutin au gré des gouvernants, selon les besoins ou suivant les tendances politiques d’un régime, il aurait été préférable de mettre en place une CENI forte et d’inclure les partis politiques et la société civile qui représente l’électeur, dans les structures décisionnelles. Les compétences de la CENI sont à renforcer et que cet organe soit réellement indépendant. Bref, il faut le responsabiliser davantage.

D’autres formations politiques estiment que vu les déficiences reconnues par le président de la CENI, tant du code électoral (définition de propagande et propagande avant la lettre) et les appétits des tenants successifs du pouvoir (financement des campagnes électorales et financement des partis) ; mais surtout les incohérences de la Constitution qui prête à tous les commentaires et critiques sachant les lacunes de la Constitution de la 4è République, il est plus judicieux et urgent de revoir la Constitution dans son intégralité. D’autant plus que le vent de la « refondation » souffle depuis quelques temps. En tout cas, des observateurs soutiennent que pour l’inclusivité et pour asseoir ou restaurer la confiance entre l’Etat et les citoyens, seule la mise en place d’une assemblée constituante peut écarter toutes suspicions en organisant cette assemblée constituante depuis les fokontany et les fokonolona.

54 commentaires

Vos commentaires

  • 5 octobre à 09:52 | Eloim (#8244)

    Le premier constat à l’issu de ces rencontres, l’on se pose la question : est-ce que ces suggestions vont être retenues et étudiées pour améliorer le mode de scrutin que va mener la CENI dans les prochaines échéances électorales ? Pour ne pas dire que jadis, Madagascar était le champion d’organiser des séminaires, colloques, ateliers de toutes sortes et sur tous les plans pourtant si la quantité, sans parler inopinément de la qualité, de ces « réunions » nous conduit vers le développement du pays, nous n’en serons pas à ce stade où nous en sommes maintenant.
    Le deuxième constat consiste aux retouches du texte fondamental et du code électorale. Une question va être posée telle que : est-ce que le tenant du pouvoir actuel suit ce courant ou garde d’ailleurs le texte tel qu’il est pour raffermir et bien asseoir son pouvoir, car ce texte lui convient bien au plus haut point d’affliger les opposants au régime ? Ce qui est souvent étonnant chez nos politiciens, c’est surtout ceux qui ont fait voter ces textes qui retournent maintenant en défaveur de leur application. Et cette versatilité des politiques véreux, constatée du monde politique d’ailleurs, les classe comme les plus médiocres ou appelés communément comme la risée du monde. Ne sont-ils pas si fiers d’avoir tout ça dans leur peau ?
    Le troisième constat va tout droit vers les électorats malgaches qui montrent incessamment d’immaturité et souvent victimes d’achat de voix ou de duperie électorale. Ces tricheries qui constituent généralement les facteurs de détournement des voix durant le processus électoral sans parler de la confection truquée de la liste électorale et d’autres pièges formant la manipulation du scrutin en général. Cette immaturité n’est autre que le manque de la responsabilisation des électeurs dans l’engrenage de l’organisation du scrutin (représentation du parti et/ou de la société civile ou autres entités représentatives, ...) ou apparaît comme l’imperméabilité de cette voie ?
    Donc, la CENI qui se prétend être indépendante reste toujours sous le joug de l’Exécutif et dans ce cas, elle perd toute sa crédibilité. Alors, toute élection organisée par cette entité favorise pertinemment la victoire du parti au pouvoir ou les candidats d’Etat. Ainsi, faut-il encore se fier des résultats des futures élections à Madagascar ?

    • 5 octobre à 13:47 | punchline (#9673) répond à Eloim

      quand tout le monde (au moins la majeure partie de l’intelligentsia) s’arrête d’être naïf, alors Madagascar abordera le chemin du développement,

      tsiranana : constitution à sa francopholie
      ratsiraka : constitution à ses pitreries
      zafy : constituion à son gabarit
      ravalo:constitution conforme à son envie
      andry et rajao : constituion à leurs appétits

      c’est comme ça,c’est la vie c’est l’être humain, et surtout c’est malgache

      une seule solution, réduire leurs pouvoirs (les présidents) à machiner la constitution, certains chapitres constitutionnels doivent être aux mains d’autres pouvoirs (car seuls les pouvoirs arrêtent le pouvoir) : cela s’appelle FEDERALISME

      tu peux l’appeler : confederation, autonomie elargie, statut particulier

      Liberez : ROBSON PIERRE ET ANDRIANONY TSIOHARANA (prisonnier politique)

    • 5 octobre à 15:08 | Paulo Il leone (#6618) répond à Eloim

      Voilà la source du mal congénital malgacho-malgache :

      « Près d’une centaine de formations politiques (sans compter la centaine d’autres qui n’ont pas répondu) ont répondu à l’appel de la CENI pour .... blabla bla apporter leurs remarques et suggestions ... blalbla ».

      Les Malgaches ne connaissent as le concept de l’unité. C’est le règne du « tout pour ma gueule ! » et ...« donne-moi vazaha »...

      Résultat : Mada =5ème pays* le plus pauvre du monde (*et qui n’a jamais connu la guerre sur son sol)

      Bravo ! Encore un petit effort .... vous êtes au pied du podium !

  • 5 octobre à 11:07 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Quels sont les changements ou améliorations à opérer d’urgence étant donné le climat politique délétère traversé par le pays actuellement ? Changement ou toilettage de la Constitution de la 4ème République ou révision du code électoral ?

    A mon humble avis, dans l’immédiat, ni l’un ni l’autre. Sachant pertinemment que les autorités politiques et autorités administratives depuis l’indépendance du pays n’ont rien fait pour respecter et appliquer ces deux textes fondamentaux.

    Mais on pourrait y arriver aisément si on arrive à faire passer trois lois essentielles au sein de l’assemblée actuelle ou d’une assemblée constituante :

    • Obligation de déclaration publique du patrimoine des autorités politiques et administratives et des candidats aux élections présidentielles et législatives

    • L’Etat se réserve le droit et pouvoir de confisquer les avoirs de ceux qui n’arrivent pas à justifier les sources et origines des biens acquis par les autorités et élus de la République

    • Obligation de transparence sur les sources et montant des fonds utilisés durant la campagne électorale pour les candidats à l’élection présidentielle

    En l’absence de ces trois lois essentielles, il ne pourra jamais y avoir d’élection crédible à Madagascar même après quatre siècles de semblant de démocratie représentative

  • 5 octobre à 11:14 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Le titre de l’article aurait du être : « La constitution ET le code electoral » car il ne devait pas y avoir un choix mais une complémentarité car la seconde relève d’une loi organique qui peut aisément combler les lacunes éventuelles de la première pour que les bonnes personnes occupent des postes de responsabilité faisant suite à la mise en place entre autres des critères d’éligibilité, de l’ordre des élections à tenir (à partir de la base pour éviter un PRM sans majorité parlementaire et d’autres responsables sans majorité au niveau des conseillers municipaux, régionaux, provinciaux), etc..

    Quant à notre ami Stomato, ne déformez pas le sens de mes écrits car en aucun moment sur ce forum je n’ai jamais écrit de telles absurdités.
    « Mais selon l’enseignement du préféré de « mieux vaut tard que jamais » ’alias : plus qu’hier et moins que demain, le viol n’est pas un crime. »STOMATO

    • 5 octobre à 19:10 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bien sur que non : une jeune fille adolescente ne peut qu’ être consentante 🙅🏽...

  • 5 octobre à 11:25 | Isandra (#7070)

    La question que je me pose,...y aura t il des élections en 2018...?

    • 5 octobre à 15:06 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      En effet encore une fois vous avez raison la question se pose .
      Comme son illustre prédécesseur , qui lui n’était meme pas élu et a réussi a garder le pouvoir pendant cinq ans ,nous pouvons nous dire que l’élève peut surpasser le maitre et faire aussi bien voir plus .
      Ah ces grands démocrates Malagasy ,leurs faits et théories doivent etre enseignées dans les grandes écoles dans la rubrique « exemples à ne pas suivre »
      Isandra ,le DJ a son école tu crois qu’il va apprendre l’état de droit ,la vraie démocratie,etc,etc ?

    • 5 octobre à 15:22 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Atavisme M

      Il connait déjà, c’est pourquoi, il a demandé d’abord l’avis de HCC les gardiens de loi, si sa prise de pouvoir est conforme aux lois, et celle-ci a répondu oui...,contrairement à Ra8, quand il a transféré le pouvoir aux militaires,...

  • 5 octobre à 11:42 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    On peut faire tout ce que l’on veut :
    donner des tas et des tas de formations à tous les membres et agents de la CENI ,
    ou changer de gouvernement
    ou faire des élections présidentielles anticipées
    ou changer la constitution
    ou changer tout ce que l’on veut changer ,
    mais cela ne rimera à rien .

    Tant que cette classe politique gasy ,
    cette armée gasy ,
    cette gendarmerie gasy
    et cette administration gasy
    n’auront pas totalement disparu ,
    rien n’y fera !
    Absolument rien !

    Les régimes gasy qui se sont succédé depuis 1975 ( voire peut-être depuis le 14 octobre 1958 )
    n’ont fait que pourrir progressivement ,
    et pourrir davantage encore et toujours la mentalité des gasy détenteurs de pouvoirs
    [ du plus petit des pouvoirs jusqu’au plus grand ] .

    J’ignore si le paroxysme est déjà atteint en ce temps de Rajao-la-terreur ,
    ou si le malheur de ce pays et de ses populations continueront toujours de croître .

    La solution des problèmes ne viendra jamais de cette classe de politiciens-militaires-gendarmes-administrateurs gasy . Jamais .

    • 5 octobre à 12:11 | Vohitra (#7654) répond à Saint-Jo

      Bonjour à vous,

      On ne pourra jamais contenir et limiter les dégâts et méfaits de ces dépravés et nuisibles de la république que dans le cadre d’un espace géographique et socio-démographique gérable et pourvu d’une autonomie réelle et nourrie d’une adhésion populaire effective : c’est pour ces raisons que j’opte pour l’avènement d’une République fédérale de Régions autonomes.

      Comment pourrait-on faire développer un pays trop centralisé politiquement et totalement sous administré ?

      Tiens, déjà, il parait que le citoyen Malagasy pris en flagrant délit d’exportation frauduleuse de 24 kilogramme d’or serait déjà en liberté, et que les négociations pour le paiement des amendes est en cours, et que les investigations y afférentes continuent encore…

      Le système à Etat unitaire ne fait que rendre ce pays ingouvernable éternellement ! et source d’épanouissement pour des gangsters et voyous politiques s’abritant derrière l’unité nationale et besoin de réconciliation nationale

    • 5 octobre à 12:56 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Bonjour , Vohitra !
      De par mes expériences vécues , j’adhère à ce que vous avez écrit .
      De toute façon , il faut être d’une mauvaise foi sans limites pour récuser le fait qu’un territoire moins étendu est plus facile à gouverner qu’un territoire immense .
      On comprend aisément aussi qu’administrer 5 ou 6 millions de citoyens est moins difficile que d’administrer plus de 22 millions .
      Surtout dans l’état où ce pays se trouve à l’heure actuelle .

      Une chose hallucinante aussi est le fait que les Gasy qui interviennent sur ce lieu virtuel ont l’étrange habitude de comparer ce pays avec la France .
      Oublient-ils que la France est la 5è ou la 6è plus grande puissance économique du monde ,
      mais que notre pays à nous , les Gasy , est le 5è ou le 4è pays le pauvre du monde ?
      Une des explications ( une , mais certainement pas la seule ) que l’on peut donner à cette bizarrerie à laquelle s’adonnent des intervenants foza sur ce forum est peut-être le fait que les foza semblent ignorer l’économétrie .
      Un des fervents foza ( paraît-il un ancien de l’institut d’enseignement supérieur de politique et d’économie à Aix-en-Provence ) habitués de ce forum a écrit hier , se croyant drôle peut-être , qu’ « il connaît les mathématiques financières et les voitures économiques , mais que jamais il n’a entendu parler de mathématiques économiques ! »
      Si un conseiller qui a l’oreille de Rajao-la-terreur , paraît-il , est de ce niveau d’instruction-là ( ignorant jusqu’à l’existence même de l’économétrie ! ) , alors il n’est guère étonnant que ce pays continue sa vertigineuse chute .

    • 5 octobre à 13:22 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,

      Il est convaincu que le système fédéralisme est la solution pour nous, car il croit qu’il suffit appliquer la mathématique territoriale que les choses se décentralisent,...par ex : 1+1+1+1=4, comme 2+2=4, et 4+0=4,...

    • 5 octobre à 15:00 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Nazie foza femelle isandra !
      Ce sont les personnes qui doutent de la compétitivité de leurs régions respectives qui ont une peur bleue de l’instauration d’un système de gouvernement fédéral !
      Vous même personnellement , n’avez-vous pas écrit ( à tort ou raison ) plusieurs fois sur ce forum que l’avance prise par le région d’Antananarivo est due au fait qu’elle est mieux équipée que votre région à vous . Peut-être avez-vous raison ou peut-être n’avez-vous pas raison . Mais ce dont je suis sûr c’est que votre région à vous serait mieux servie si elle était gouvernée par des personnes issues de cette région , y habitant et choisies par les propres habitants de votre région .
      Et il en serait de même pour chacune des autres régions membres de l’éventuel état fédéral .
      Et pour nous autres d’Antananarivo , personnellement je trouverais très profitable pour nous si vous élisiez votre idole perso , le DJ-ex-la-terreur , comme chef de votre région . Cela soulagerait de beaucoup notre région de ce très lourd fardeau. Car , dans le cas d’un système de gouvernement fédéral , rien n’empêche un citoyen de changer de région . Et comme ça , vous aurez votre idole à vous tout seuls là-bas .

    • 5 octobre à 15:51 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,

      « Ce sont les personnes qui doutent de la compétitivité de leurs régions respectives qui ont une peur bleue de l’instauration d’un système de gouvernement fédéral ! »

      Juste une remarque, vous écrivez misavaobaona et vous interpretez misavaobaon-nement les posts des autres,...

      Qui peut nous garantir que ce système permettrait encore aux dirigeants centraux de placer leur tompomenakely,...comme Ra8 avait fait avec les candidats maires parachutés dans plusieurs régions,...?

    • 5 octobre à 15:52 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,

      Qui peut nous garantir que ce système ne permettrait pas aux dirigeants centraux de placer leur tompomenakely,...comme Ra8 avait fait avec les candidats maires parachutés dans plusieurs régions,...?

    • 5 octobre à 18:25 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Si vous autres , de l’Isandra , vous laissez faire , alors tant pis pour vous !
      Et dans ce cas , inutile de vous plaindre que vos intello à vous , de l’Isandra , ne font rien pour vous aider à progresser , comme vous personnellement le faîtes sans cesse sur ce forum .

      Par contre , dans certaines régions ( pas toutes , hélas ! ) il ne serait pas facile de leur imposer comme chef une personne que les habitants abhorrent , ou même qu’ils n’ont pas choisie .

    • 5 octobre à 20:42 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,

      Vous êtes hypnotisé par Ra8, ne voit plus ce qui se passe devant votre porte,...Il a imposé sa marionnette épouse pour être maire,...Cela ne s’est pas passé à Isorana, ni Andoharanomaintso, encore moins Soatanana, mais à Tana-Ville,...dia manaiky daholo le vendrana,...Certains Tananariviens ne sont pas aussi intelligents, futés comme vous prétendez,...

    • 5 octobre à 21:11 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      « 5 octobre à 20:42 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo »
      « Il a imposé sa marionnette épouse pour être maire,... »
      « Cela ne s’est pas passé à Isorana, »
      « ni Andoharanomaintso, encore moins Soatanana, »
      « mais à Tana-Ville,... »
      « dia manaiky daholo le vendrana,... »

      Réponse :
      Justement , c’est pour que nous autres , les vendrana ( abrutis ) , restions entre nous qu’un système fédéral vous débarrasserait de notre présence de vos lieux de vie .
      Vous , les futés et rusés de l’Isandra , n’auriez plus les vendrana que nous sommes sur votre dos .
      Vous pourriez alors donner libre cours à votre génie dans votre région , sans être dérangés par nous , les vendrana !
      Ce serait-y pas trop sympa ça , pour vous autres de l’Isandra ?

    • 5 octobre à 21:40 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      « Justement , c’est pour que nous autres , les vendrana ( abrutis ) , restions entre nous qu’un système fédéral vous débarrasserait de notre présence de vos lieux de vie . »

      ll est claire maintenant que Masin-Joany veut instaurer le système fédéral pour pouvoir se débarrasser les non merinas de partout et nulle part à Tana,...Comme certains gens des autres régions souhaitent se débarrasser de Tsalo Fetsifetsy chez eux,...

      Vous voyez le danger,...

    • 5 octobre à 22:08 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Mais cette nazie foza femelle est-elle encore plus bête que je le pensais ?
      Un système fédéral lui permettrait de se débarrasser
      . de nous , qu’elle même qualifie clairement de vendrana ( stupides ) ,
      . de moi le Merina de partout et de nulle part qu’elle qualifie clairement de bâtard ,
      et voilà que cette nazie foza femelle isandra veut s’accrocher à nous autres
      qu’elle a pourtant qualifiés de tous les noms d’oiseaux qu’elle connaît .
      Etranger personnage !

      En plus , je donnerais volontiers ( et je tâcherais de convaincre mes compatriotes de région ) à la région qui contiendrait l’Isandra , d’abord le DJ-ex-la-terreur ( l’idole de la foza-femelle-isandra ! ) , ensuite betoko ( l’autre adorateur du DJ-ex-la-terreur ) .

      Vous savez : je soupçonne la nazie foza femelle isandra d’avoir vraiment peur que , si un système fédéral est appliqué , alors sa région à elle n’arrivera pas à suivre le rythme de développement que certaines autres régions auront atteint .
      C’est douloureux quand même de ne pas avoir totale confiance en ses compatriotes de région , hein !
      Donc , la voilà , cette nazie foza femelle isandra , qui fait tout et n’importe quoi , histoire d’empêcher les autres de se développer , afin que tout le monde continue à mariner , en compagnie de sa propre région à elle , éternellement dans cette misère extrême .
      En effet , pourquoi les autres régions auraient une chance de se développer , et pas la sienne propre ? Ah ! La nazie foza femelle isandra ne supporterait pas ça , alors pauvreté et misère pour tout le monde .

  • 5 octobre à 11:57 | Saint-Jo (#8511)

    « # 5 octobre à 11:42 | RAMBO (#7290) répond à Jipo »
    « A Madagascar, ce n’est pas les mouvements et les associations politiques qui manquent »
    « mais c’est plutôt un « vrai’ leader politique... »
    « Ce problème de leadership se voit même chez toutes ces personnes qui fondent leur parti... »
    « aucun n’attire vraiment une foule de gens... »
    « moi et mes amis ainsi que ma famille je peux par exemple fonder un mouvement politique »
    « et je targuerais d’être à la tête d’un parti politique ?... »

    Commentaire :
    Ha-ha-ha !
    « Il targuerait d’être à la tête d’un parti politique , dont seraient membres ses amis et toute sa famille ! »
    Ha-ha-ha ! Trop rigolo !
    Un parti politique de faux andriana merina , en somme .

    • 5 octobre à 12:24 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

    • 5 octobre à 13:14 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      Comme d’hab l’expert n’arrive pas à comprendre le minimum de ce que je dis...c’est un exemple que je cite dans mon post..je n’ai pas à fonder un parti parce que je suis déjà HVM convaincu du leadership de DadaJao.
      @ Vohitra.. Ce n’est pas Dadajao qui a organisé l’élection présidentielle de 2013... il était simple candidat comme les 33 autres.. il a gagné parce qu"il étai et est le meilleur. Il n’y a rien à ajouter là-dessus...une fois au pouvoir , c’est l’Etat qui finance son train de vie , ce qui est tout à fait normal..et ceci doit être digne d’un Président de la République...Les détracteurs accusent le Président d’accumuler des richesses mal acquises mais pas de preuve...Où est le château de DadaJao acquis depuis 2013 est-ce qu’il existe ???...A ma connaissance aucun journaliste ou homme politique n’a publié ces soi disant richesses de DadaJao...contrairement à Ravalo et Rajoelina il n’y a rien ...sauf peut-être une belle voiture et une robre de 74 euros pour sa femme et que les jaloux rajoutent 2 zéros sans preuve de facture à l’appui.
      DadaJao a laissé exprès tout en place , la Constitution, le Ceni, alors qu’il a la possibilité de tout chamboulé en donnant par exemple la gestion des élections au MININTER comme au temps de l’Amiral. Mais non le CENI est un organisme indépendant du pouvoir actuel et cette Constitution est le bébé de Rajoelina alors DadaJao ne fait que respecter les acquis de la Transition.

    • 5 octobre à 14:39 | atavisme premium (#9437) répond à Saint-Jo

      Rambo,
      Vous écrivez :
      .je n’ai pas à fonder un parti parce que je suis déjà HVM convaincu du leadership de DadaJao
      Comment peut-ont sur des bases saines suivre un homme qui n’a aucun programme .
      Car pour suivre quelqu’un il faut savoir ou il va !
      Donc vous savez ou va cet homme ,a part bien sur de garder sa place pour se sucrer au passage ?

    • 5 octobre à 15:15 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ah ! Ce couillon de RAMBO !
      Il dit une chose . Et quand on relève ce qu’il a dit , il prétend le contraire .
      Ah ! Sacré couillon de RAMBO !
      Il profite du fait que je sais tout juste lire et écrire pour infirmer tout ce que je relève de bizarre dans ce que ce faux intello de RAMBO écrit .
      En tant que soi-disant ancien étudiant en Provence , l’intello de choc RAMBO devrait savoir ce que c’est « un piège à couillon » , connu de toute personne qui a tant soit peu résidé en Provence !
      Attention ! J’ai dit en Provence , pas en Haute-Garonne où le suffixe usuel n’est pas couillon mais con ! Donc je dis bien « piège à couillon » et non piège à con . Cela va de soi .

    • 5 octobre à 15:57 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      L’expert ! Nous allons rigoler un peu.
      Les Maths sont déjà une discipline « très économique » en soi parce qu’on y utilise que des formes concis , des symboles, des signes contrairement à la littérature qui a besoin de plus de papiers et d’encres...hi hi hi La littérature n’est pas du tout économique .

      Par contre en économie l’économétrie est la discipline qui fait appel aux maths que les économistes utilisent pour « quantifier » et « formater » des données socio-économique comme les modes de consommation et les données micro et macro économiques...Je confirme « les maths économiques n’existent pas en tant que discipline ».. l’économétrie existe bel et bien.. c’est une discipline qui fait appel à des formules et des équations mathématiques à plusieurs inconnues ( sous forme de matrice) est un outil d’aide à la décision économique ./

    • 5 octobre à 16:49 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Oh ! là ! là !
      En face d’un humble paysan cultivateur-amateur de riz , comme moi , ce RAMBO serait-il trop fort ? Ou aurait-il encore copié-collé un texte qu’il aurait dégoté quelque part sur le web ?

      Les expat’ que je côtoie écrivent « les math » , eux , et non « les Maths » comme l’intello RAMBO !
      Oser dire , même pour rigoler , que la littérature n’est pas économique est un peu risqué , mais si c’est l’avis du l’intello de choc RAMBO , alors laissons-le croire ses propres balivernes .

      Oser dire que « Les Maths sont déjà une discipline « très économique » en soi parce qu’on y utilise que des formes concis , des symboles, des signes » est aussi très risqué , pour ne pas dire totalement inexact , car compte tenu du pavé contenant le cours dispensé en un semestre de 3h hebdo ( en un peu moins de 4 mois ) par l’un plus célèbre mathématiciens français actuel , cela a l’air d’avoir nécessité une impressionnante quantité de feuilles de papier , c’est-à-dire de nombreux arbres abattus en amont du cycle industriel et commercial .

      Et oser dire que « les maths économiques n’existent pas en tant que discipline et ... l’économétrie existe bel et bien... » semble un peu contradictoire , non ?
      Quand on dit « économétrie » , on entend bien que l’on effectue des mesures .
      Donc dans ce cas , l’économie est mesurable , non ? Ou quantifiable selon le langage du faux intello RAMBO .
      Mais quel l’outil l’esprit humain utilise quand il mesure et manipule les quantités qu’il a obtenues de ces mesures ? N’est-ce pas les math , non ?
      Mais alors comment se fait-il que le soi-disant économiste RAMBO laisse très clairement entendre que l’économétrie et les mathématiques économiques sont deux ensembles disjoints ? Ou que leur intersection est de mesure presque partout nulle ? Le Merina de partout et de nulle part que je suis croirait , à tort peut-être , que l’un est inclus dans l’autre , et réciproquement .

      Rira bien qui rira le dernier !

  • 5 octobre à 13:44 | punchline (#9673)

    quand tout le monde (au moins la majeure partie de l’intelligentsia) s’arrête d’être naïf, alors Madagascar abordera le chemin du développement,

    tsiranana : constitution à sa francopholie
    ratsiraka : constitution à ses pitreries
    zafy : constituion à son gabarit
    ravalo:constitution conforme à son envie
    andry et rajao : constituion à leurs appétits

    c’est comme ça,c’est la vie c’est l’être humain, et surtout c’est malgache

    une seule solution, réduire leurs pouvoirs (les présidents) à machiner la constitution, certains chapitres constitutionnels doivent être aux mains d’autres pouvoirs (car seuls les pouvoirs arrête le pouvoir) : cela s’appelle FEDERALISME

    tu peux l’appeler : confederation, autonomie elargie, statut particulier

    Liberez : ROBSON PIERRE ET ANDRIANONY TSIOHARANA (prisonnier politique)

  • 5 octobre à 13:56 | Vohitra (#7654)

    RAMBO,

    Vous devez convaincre votre dadajao de déclarer publiquement : « qu’il n’a ni biens immobiliers ni compte en banques domicilié à l’étranger ni de participations financières dans des sociétés établies à l’étranger ».

    Et qu’il invite tous les pays étrangers à prouver le contraire de cette déclaration, et on verra la suite.

    C’est pas au simple gens comme moi de prouver quoi que ce soit mais à votre dadajao de dire la vérité, et de s’y engager.

    • 5 octobre à 14:50 | punchline (#9673) répond à Vohitra

      @vohitra, tout cela n’est pa sérieux du tout ;
      on voit bien que vous aimez pérorer, brailler, pedanter

      vous croyez vraiment que dadajao(ou ravalo, ni andry, etc...) va déclarer publiquement ses biens ?

      vohitra disait : « Et qu’il invite tous les pays étrangers à prouver le contraire de cette déclaration, et on verra la suite ».

      on verra la suite ? ! eh bien tu attendras......................!!!!!!!!! mon pepe

      solution collecte de signature pour le FEDERALISME

      liberez robson pierre et andrianony tsioharana

    • 5 octobre à 15:13 | RAMBO (#7290) répond à Vohitra

      Vous me faites de la peine Vohitra..Devant toutes ces accusations non fondées sur le couple présidentiel Malgache il y a beaucoup de fantasmes typiquement gasygasy. Dans tous les tribunaux du monde.. ; C’est aux accusateurs d’APPORTER DES PREUVES mais pas à l’accusé. Même lors des enquêtes des policiers, s’ils n’ont pas de preuves ils ne peuvent pas transmettre le dossier du prévenu aux Juges. Certes ce n’est pas à vous simple citoyen d’apporter les preuves mais votre problème c’est que comme tous les ZD tsy maty voalavo an-kibo de 2009...vous prenez comme argent comptant tout ce que les presses d’opposition publie pour salir Dada Jao et son gouvernement. Par contre toutes ces associations politique d’opposition qui poussent comme des champignons ont bel et bien les moyens de faire des investigations et de prouver si Dada Jao s’enrichisse illégalement à Mada ou à l’étranger..Mais ils ne peuvent pas prouver des choses qui n’existent pas ...ce qu’ils peuvent faire comme vous même Vohitra c’est de s’adonner à des fantasmes uniquement dans un but c’est de salir gratuitement...c’est tout.

    • 5 octobre à 15:38 | Saint-Jo (#8511) répond à Vohitra

      Mais RAMBO , le faux ancien étudiant en politique et économie à Aix-en-Provence , personne n’a obligé Rajao-la-terreur de faire de la politique et de se faire élire chef de l’état . C’est de sa propre volonté à lui !

      Donc , Rajao-la-terreur profite des bons côtés de la chose , mais il doit aussi en accepter les classiques inconvénients .
      Si le faux intello RAMBO avait réellement suivi des cours en matière de politique quelque part , il aurait dû bien être mis au courant de cela .
      Un chef d’un état est la cible des attaques de tous ses opposants . Même les souverains des monarchies encore en vigueur essuient sans cesse les attaques des très farouches opposants au régime monarchique .
      Et il revient aux opposants de mesurer eux-mêmes l’intensité et la portée de leurs attaques .
      Si le chef d’état attaqué trouve que l’attaque est illégale , rien ne l’empêche de saisir la justice .
      Dans le cas de Rajao-la-terreur , saisir la justice est chose très facile , parce que personne n’ignore que cette justice gasy est à la botte de Rajao-la-terreur !
      Alors , RAMBO le conseiller très écouté de Rajao-la-terreur devrait chuchoter à l’oreille de Rajao-la-terreur de saisir la justice à chaque fois que quelqu’un évoque l’enrichissement indu de Rajao-la-terreur depuis qu’il est devenu un responsable politique de ce pays .

      Je suis étonné c’est moi , saint-jo qui sait juste lire et écrire , qui rappelle ces faits très basiques aux souvenirs du très instruit RAMBO !

  • 5 octobre à 15:15 | Jacques (#434)

    • 5 octobre à 18:51 | punchline (#9673) répond à Jacques

      effectivement rien à voir,
      il fut un temps qu’on nous bassine avec des termes ronflants tels que : en voie de développement ,
      et maintenant c’est la bonne gouvernance par ci, seuil de pauvreté par là

      desolé, les tswanas et les ndebeles ne profitent pas à toutes ces richesses, et surtout, la transition industrielle n’a jamais été amorcée dans le pays, car les devises émigrent à l’ouest, quand le ressources se tariront, c’est fini pour les pauvres tswanas

    • 5 octobre à 19:23 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      jacques bonsoir.
      Le problème à Dago c ’est qu’ ils ont planqué les diams aux éparses, mais ils ne se rappellent plus ou ...

  • 5 octobre à 15:50 | diego (#531)

    Bonjour,

    Voilà un pays qui a su organisé des élections tout seul. Un pays qui avait au moins quatre partis politiques solidement installés dans le paysage politique du pays et avait régulièrement leurs leaders aux affaires, autrement dit, des politiciens d’expérience.

    Un pays dont les dirigeants et les gouvernants ont été toujours légitimes, leurs élections n’ont jamais fait l’objet d’un quelconque doute. Autrement dit, cela mérite d’être souligné à mon sens :

    - les partis politiques et leurs leaders respectifs, et les résponsables politiques avaient su respecter et avaient envie de respecter la Constitution et les processus électoraux en vigueur dans le pays en ce moment là.

    Aujourd’hui, on entend que le pays compte au moins 100 partis politiques, c’est de la folie, c’est bête !

    Mais combien des politiciens malgaches se demandent aujourd’hui quelles sont les origines de nos problèmes ?

    Quand les leaders politiques, même peu nombreux, réussissent à faire croire aux électeurs et aux opposants d’un regime, que les origines de leur pauvreté sont la Constitution et les Institutions de leur pays, le pays s’exposerait dans le futur à une crise Institutionnelle reccurente !

    C’était un piegé à C.....Madagascar est tombé dans ce piege à C....en 2002.

    Jusqu’à aujourd’hui ce pays refuse d’admettre qu’il a fait une grave erreur en 2002. Les résponsables politiques entourant Ravalomanana ont sans peu fier et ont peur d’assumer leurs responsabilités. Il y a une différence entre une campagne électorale de nature à discréditer les programmes politiques des adversaires, les abus, erreurs et fautes politiques des ses concurrents, et faire campagne contre la Constitution et les Institutions de son pays. C’était ce que les adversaires des gens au pouvoir en 2002 ont fait :

    - la preuve en est que la Constitution et les Institutions ne protègent plus personne aujourd’hui.

    Même plus le mandat de président et des parlémentaires !

    En 2016, nous voilà réduit à parler de Code électoral ou la Constitution, plus de 50 après l’indépendance....et nous sommes, paraît-il, dans la IVe République....personne n’ose aborder, légalement, comment et dans quelles conditions le pays est arrivé à la IVe République......personne n’ose toucher à la monnaie, au quinquennat et pourtant, comment et quand le pays les a adopté ?

    Quand les politiciens s’amusent à questionner les processus électoraux de leur pays, c’est qu’ils ne sont pas prêts à respecter aucune loi. C’est le résultat d’une stupide croyance, désormais à la mode, que dans leur pays, tout le monde peut devenir président....il est possible de devenir président ou ministre, en tant que mpivaronkena par exemple.....

    Misere !!!!

  • 5 octobre à 16:30 | Vohitra (#7654)

    RAMBO,

    C’est votre dadajao qui est actuellement l’homme public, ce n’est pas moi qui avait prêté serment de respecter la constitution, et d’avoir promis de mener une lutte sans merci contre la corruption, « ny kolokoly tsy hananako havana le 25 janvier 2014 », ce n’est pas moi qui préside le conseil supérieur de la magistrature, ce n’est pas moi qui avait fait 38 déplacements à l’extérieur du pays en deux ans de règne en utilisant les impôts payés par les malagasy, ce n’est pas moi qui utilise la force pour obliger les petits paysans de quitter leurs terres ancestrales afin que d’autres puissent y extraire des richesses à leur place, et enfin…c’est LUI que la majorité du peuple accuse mais pas moi.

    C’est lui qui gère les impôts que je paye, et c’est mon devoir de lui demander des comptes, s’il na puisé dans la bourse qu’il détient comme avait fait…dadajao l’Iscariot

  • 5 octobre à 16:34 | RAMBO (#7290)

    L’expert ! l’autoproclamé saint.
    Apprenez d’abord à bien lire et bien écrire avant de dire de pareils inepties.
    Dada Jao n’a aucunement besoin de perdre son temps à saisir la justice sur « des aboiements sans fondement » ..il a d’autres chat à fouetter . Les attaques il savait qu’il y en a aura depuis qu’il a botté le Q à Ravalojoelina. Dada Jao n’est pas un homme de compromission...si c’était le cas rien ne l’aurait empêché d’accepter le fameux projet à la Medmedev/Poutine de Rajoelina..C’est le seul président depuis l’indépendance qui n’a pas hésité de s’en séparer de ses proches conseillers et collaborateurs pour le bien de la gouvernance.Mais avec courage il a décidé d’assumer seul la responsabilité de gouverner ce pays de « mafy atoka »...Au début c’était un peu plus difficile pour lui mais très vite, intelligent comme il est, DadaJao a trouvé la recette même sans élus ni parti politique fort pour gouverner avec la Constitution bébé de Rajoelina et l’Assemblée Nationale d’opposition ...dans de contexte pas facile, en 2 ans de mandat, Dada Jao est parvenu à instaurer les principales institutions de la République...
    Mais je vous assure cela va bouger après 2018 et qu’Isandra se rassure ces élections de 2018 auront bel et bien lieu.

    • 5 octobre à 16:45 | Vohitra (#7654) répond à RAMBO

      « ...DadaJao a trouvé la recette même sans élus ni parti politique fort ... »

      C’est très éloquent, la queue a fini par avouer les méfaits perpétrés par le roi fou...

    • 5 octobre à 18:45 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Inutile alors de pleurnicher que votre Rajao-la-terreur est attaqué et accusé par les opposants .
      Ceux qui font de la lèche lèchent Rajao-la-terreur , puisque c’est leur gagne-pain à eux .
      Ils serrent les fesses dès que des citoyens critiquent eu peu fortement Rajao-la-terreur .
      On se demande bien pourquoi .
      En cas de chute de Rajao-la-terreur ils ne pourront plus gagner leur vie ?

      Les gens ordinaires , dont je fais partie , continueront à dire haut et fort les erreurs , les fautes et les insuffisances de Rajao-la-terreur .
      Et personnellement je continuerai à le faire puisque nous autres ne devons rien , mais alors strictement rien du tout , à Rajao-la-terreur .
      Nous ne recevons et ne demandons point de subvention de Rajao-la-terreur ni de l’Etranger .
      Dans notre village , à notre campagne , nous fixons nous-même les prix de nos produits .
      Nous ne sommes pas des mendiants , comme les personnes qui dirigent ce pays et qui n’arrêtent pas de mendier des aides , en notre nom , à l’Etranger .

  • 5 octobre à 17:14 | RAMBO (#7290)

    Un dernier et je clos sur ce sujet parce que l’expert prend pour une parole d’évangile l’avis de ses pseudos expat’ qui ne sont même pas en réalité à Mada mais à Paris. Donc ce n’est pas la faute à l’expert mais à ses potes faux expâtes (avec s) s’il se trompe.

    Les maths appliquées à l’économie je suis d’accord mais il existe une discipline couramment utilisée en sciences économiques cela s’appelle économétrie...par contre « maths économiques » n’existent pas contrairement aux voitures économiques ou chauffages économiques.
    Allez dans n’importe quelle librairie spécialisée et demandez un « manuel de mathématiques économiques » et revenez me dire le nom de l’auteur.

    • 5 octobre à 17:41 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Ha-ha-ha !
      Parole d’évangile pour un agnostique ? ça , c’est le bouquet !
      Il faut perdre totalement les pédales pour sortir une ânerie pareille !

      Au lieu de me conseiller d’aller dans des bibliothèque spécialisées en math ( exemple à Ankatso ou à l’IHP à Paris ) ,
      RAMBO le prétendu économiste me conseille l’obscure librairie du coin de la rue à Trifouillis-les-Fontaines .
      Ah ! ça , c’est sensationnel !

      Mais les expat’ que je côtoie ici à Mada , sont formels :
      une honorable ancienne prof’ de math parmi eux eux soutient qu’elle a suivi en son temps dans une université à l’Est de la France une unité de valeur ( tiens ! qu’est-ce que c’est ce bidule-là ? ) pour l’obtention la maîtrise de math dont le nom était « mathématiques économiques et financières » . Mais le soi-disant étudiant en économie à Aix-en-Provence a le droit de croire ce qu’il veut croire .

      Peut-être aussi ce qui existe en math à l’Est de la France , pour une universitaire plutôt svelte ,
      n’existe pas en math en Provence , version RAMBO les gros muscles .
      On ne sait jamais !

    • 5 octobre à 17:43 | Belakana (#7721) répond à RAMBO

      Rambo,

      Vous avez un éventail de choix, je pense qu’on vous a enseigné les probas, les stats, les algorithmes, les intégrales, les dérivées, les méthodes PERT et MPM (Recherches Opérationnelles liées aux prises de décisions, calcul du chemin critique...), les calculs matriciels, etc... à Aix en Provence. Je vous joins donc ce lien où vous pouvez prendre connaissance des divers auteurs d’ouvrages en mathématiques économiques :

      http://www.gibertjoseph.com/livres/droit-eco-vie-pro/livre-d-economie/mathematiques-economiques.html

      Bonne réception

  • 5 octobre à 17:23 | RAMBO (#7290)

    Eh oui Vohitra...
    Madagascar était dirigé par l’Arema, le Tim et le TGV successivement...HVM connait pas alors que son fondateur est élu Président de la République. Il faut trouver une recette dans cette condition pour gouverner. Où est le mal ?. Il faut être vraiment fort pour réaliser cette prouesse.
    Mais c’est du passé tout çà ...maintenant Dada Jao a son propre parti dans toute l’île et ses propres élus et surtout des soutiens prêts au combat.

    • 5 octobre à 17:47 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Mais quid des anciens chefs de l’état « n’avait pas son propre parti dans toute l’île » ?
      Et voilà que Rajao-la-terreur ne déroge pas à la règle !
      Même déjà habitué aux stupidités du faux intello RAMBO , on arrive toujours à être surpris par sa bêtise suivante .

    • 5 octobre à 19:00 | Vohitra (#7654) répond à RAMBO

      Et oui, à force d’avoir côtoyé des voyous et malfrats, votre dadajao a fini par adopter sans restrictions les pratiques de ses prédécesseurs, et prochainement, le chemin de l’exil aussi…
      Et où est le mal disiez-vous ?
      Il n’y a que le roi fou qui persiste à livrer un combat contre son peuple…

    • 5 octobre à 19:42 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Belakana vous vous disputer vous aussi la place de sous fifre de l’expert avec Rakoto fra ou pas ?
      Dans votre liste je vois bien Mathématiques POUR l’économie ..mais en aucun cas Maths économiques.

    • 5 octobre à 20:56 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Oui ! Oui ! RAMBO !
      Par exemple , produits POUR la médecine signifie pas produits médicaux !
      Comme math POUR l’économie ne signifie nullement math économiques !
      Ha-ha-ha ! Sacré RAMBO !

  • 5 octobre à 18:04 | diego (#531)

    Bonjour,

    Soyons sérieux, depuis 2002, aucun gouvernement et aucun parti politique qui a réussi à constituer une majorité pour gouverner n’a pu réussir à implanter une seule réforme. Ce n’était pas une question de pouvoir, il ne l’est plus aujourd’hui, mais d’une politique et surtout d’éducation !

    En à peine 40 ans de l’indépendance, ce pays a réussi à se doter des institutions, qu’il a hérité de la France, et en adapter pour lui permettre de se rapprocher de la démocratie occidentale :

    - monnaie, le quinquennat, l’autonomie des provinces, decentralisation des universités et le multipartisme......la preuve......on en recense une 100e des partis politiques aujourd’hui dans pays....un atout que la crise a transformé en handicap.

    À deux ou à quatre, on a déjà du mal à s’attendre, avec 100 partis politiques, à qui ferait-on croire qu’une bonne décision en sortirait :

    - preuve s’il en faut encore que la classe politique malgache n’est pas éduquée.

    La légitimité d’un pouvoir issu des processus électoraux qui ont été imaginés et mis en place par la CI et les étrangers, serait contesté par la majorité des malgaches, et il le sera jusqu’à aux prochaines élections....et comme la légitimité du pouvoir est contesté, les prochaines élections vont être contestées aussi.....une autre occasion pour détruit un peu plus l’âme du pays......tout le monde connaît déjà les nationalités des ceux qui vont financer les campagnes électorales des politiciens candidat....ils seront indiens, chinois......peut-être français ou européens, peut-être,.......

    .....je doute qu’avec tous les foutoires dans quelques pays africains et la guerre contre les terroristes islamistes en Occident, la France et l’Europe soient disposés, encore, à soutenir des régimes irrespectueux de la Constitution de son pays. Ce n’est pas le cas de la Chine et de l’Inde, pays émergeants dont les besoins intérieur, à tout les niveaux, ne cessent de croire.....tenez l’eau par exemple, il y a des besoins énormes dans ces pays......la gestion des déchets, de l’espace.....l’Inde et la Chine sont parmi les pays les plus pollués au monde, avec les conséquences à court et à long terme cela aura sur la santé, publique......personne n’en parle, mais c’est grave, les gouvernements de ces pays sont débordés....ils font et vont faire face à des graves problèmes...

    Alors je dis, il faut que le pays pauvre se dotent des institutions fortes et solides, et des processus électoraux solides, pour faire face aux différents pressions, politiques et économiques venant d’Asie. L’Afrique a été le continent où le communisme a été expérimenté, un continent où la vie quotidienne est gouverné par les traditions ancestrales. Après avoir obtenu son indépendance, héritant des institutions coloniales, on imagine bien les catastrophes politiques et économiques que le continent aurait subi en introduisant les institutions communisme.

    Alors imaginons dans quel état seraient l’Afrique et Madagascar le jour où la Chine et l’Inde vont devoir à leurs tours affronter des crises économiques, autrement dit, le jour où ces pays vont se replier sur eux-mêmes ? On voit déjà le dégât, une compagnie maritime Sud Coréenne est en faillite, à cause des baisses des activités économiques en Chine....l’Afrique Sud est en difficulté, cause, une croissance chinoise baisse....

    Je plaide pour une endettement massif afin de pouvoir investir massivement dans les institutions économique et des institutions politiques :

    - école, santé publique, énergie, nourriture, routes, aider les PME, TPE, transports, Armée et Justice !

    En tout cas, quand un pays pauvre demande l’aide, c’est pour se nourrir et pour que les dirigeant puissent se maintenir au pouvoir....bref, un monde d’emploi comment s’appauvrir !!! On peut sortir de cette logique dangereuse en se focalisant d’investir dans le futur, en revenant sur les fondamentaux :

    - État, institutions et constitution !

  • 5 octobre à 20:02 | RAMBO (#7290)

    Le parti politique est le « vary sy rano » avec le politique...le parti politique regroupe des personnes qui ont les mêmes convictions politiques par rapport à des idées de projets de société ... Dans un parti politique il y a toujours un sefo be (un leader) et le jour où le parti gagne les élections, c’est le sefo be élu qui devient Président.. ah non je m’arrête parce que je n’ai pas envie de perdre mon temps avec des amateurs qui ont l’air de ne rien comprendre de la chose politique.

    • 5 octobre à 20:22 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Ha-ha-ha ! Vary sy rano ? ( Riz et eau ) . Je ris haut , moi ! Ha-ha-ha ! Jeu riz-eau !
      Comme l’économétrie et les math ? Les math sont l’eau , et l’économétrie le riz .
      Car le riz a besoin d’eau . Mais l’eau , elle , n’a pas besoin de riz .
      Comme l’économétrie a besoin des math . Mais les math , elles , n’ont pas besoin d’eau .

      Il n’est pas étonnant que les foza n’arrivent pas à diriger correctement l’économie de ce pays :
      ils ne savent même pas que les math économiques existent .
      Ils naviguent à vue , ces foza !
      Gare aux écueils ! Bouuuum ! Voilà ! On leur a dit pourtant de faire attention .

      RAMBO , l’escroc en tout , croit certainement que c’est moi , saint-jo , qui sais juste lire et écrire , qui ai dressé le tableau des livres proposés à la librairie Gibert concernant justement les mathématiques économiques , qui n’existent pas , et dont voici une copie de l’entête :


      Mathématiques Économiques
      Accueil >
      Livres >
      Droit, Eco, Vie Pro >
      Livre d’Économie >
      Mathématiques Économiques

      Mathématiques Économiques
      Filtres


      Quand on consulte le tableau complet , wow ! ça fait quand même de très nombreux ouvrages , hein !
      Si seulement RAMBO , le faux ancien étudiant en politique et économie dans un de plus en plus fictif institut d’enseignement supérieur à Aix-en-Provence , savait lire
      alors il saurait peut-être que ces mathématiques économiques existent .
      Sinon les auteurs de ces ouvrages auraient travaillé dans le vide , et les acheteurs de ces livres se sont fait gruger tout simplement .
      Ha-ha-ha ! C’est très dur de se prendre pour ce que l’on n’est pas , n’est-ce pas RAMBO le faux intello ?

    • 5 octobre à 21:47 | Rafra (#9713) répond à RAMBO

      Je ne peux pas croire qu il y a des faux profs en Aix, donc il ne peut y avoir que des faux etudiants, comme faux heritier de roi , mais vrai pilleur de riz,, le vrai faux ancien qui a ecrit :« Dans un parti politique il y a toujours un sefo be (un leader) et le jour où le parti gagne les élections, c’est le sefo be élu qui devient Président.. »donc suivant le raisonnement vrai du faux, le mampiesona a ete le sefobe d un parti politique qui l a fait elire. et quel etait donc ce parti politique, vu que le parti lalimanga n a vu le jour qu apres l election du mampiesona ? ce ne serait pas le tgv ? ou je me trompe ?

  • 6 octobre à 15:13 | Ibalitakely (#9342)

    Justement à propos de constit° sommes-nous tjrs obligés de copier celle d’outres océans car par exemple nous avons le gouvernement ou mpanatanteraka (exécutif) & l’assemblée ou solom-bavam-bahoaka (législatif) mais que PERSONNE NE PEUT/DOIT PERTURBER le premier dans l’execut° de ses responsabilités & tâches, càd si des simples citoyens ou des politiciens de l’opposit° du gouvernement ont quelque chose telle demande-pétit°-suggestion-réclamat°-témoignage-...- à formuler c’est seulement & seulement à CETTE ASSEMBLÉE qu’on doit directement s’adresser, car d’après ce que l’on constate & cela depuis lgtps que nos représentants du peuple ne servent pas à grand-chose que de faire de ... l’absentéisme & du lève-main. Sans encore parler de la restructurat° de cette institut° (membres pas obligés de se positionner systématiquement opposants ou non car il se peut qu’il y aient de bonnes choses faites par l’exécutif & d’autres pas du tout ; ...)

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 365