Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 23h36
 

Société

Antananarivo renivohitra

Lalao Ravalomanana complètement dépassée

samedi 13 février | Mirana Rabakoniaina

Entre les montagnes d’ordures, la saleté partout, les canaux d’évacuation d’eaux usées débordants, les routes défoncées, les marchands ambulants indéboulonnables, les embouteillages monstres, l’insécurité galopante, le personnel licencié mécontent, le soupçon d’irrégularité sur l’octroi du marché de la gestion de parking… la maire d’Antananarivo ville est tiraillée de toute part, et semble complètement dépassée. Une situation qui n’est pas pour déplaire à ses adversaires dont le HVM dont les différents ministères ne cessent de lui mettre des bâtons dans les roues. Après la ministre de l’eau et de l’assainissement Dahimananjara Johanita qui lui a retiré la tutelle du SAMVA (Service Autonome de Maintenance de la Ville d’Antananarivo) mais qui exige l’enlèvement en règle des ordures, le ministre de l’intérieur vient de lui retirer aussi la tutelle des 192 fokontany qui seront désormais sous celle du district autrement dit du ministère. Et dire que le régime HVM prône la décentralisation effective !

Néanmoins, ces tracas ne peuvent pas tout expliquer et ne l’excusent pas pour autant dans la gestion calamiteuse de la capitale selon bon nombre de tananariviens. D’ailleurs en se lançant dans la course à la mairie, elle aurait du y être préparée. Elle et son équipe auraient du savoir que le HVM ne lui fera pas du cadeau, au contraire. Le HVM d’un autre côté joue avec le feu car si son objectif consiste à faire tomber le clan Ravalomanana, c’est au détriment des habitants de la capitale. A ce rythme, avec ce faux calcul politique, c’est le régime tout entier qui pourrait en pâtir pas seulement le clan Ravalomanana ou le clan HVM. Cette manque de volonté de coordination et de coopération entre les deux entités, CUA et le pouvoir central pourrait coûter cher au régime tout entier. Car, les habitants de la Capitale commencent vraiment à se poser des questions devant ces améliorations qui tardent.

114 commentaires

Vos commentaires

  • 13 février à 09:03 | Liberty (#3679)

    Pourquoi tant de haine ?
    Comment voulez-vous que ce pays avance avec des mentalités comme ça ?
    Honte au HVM et à Rajaonarimampianina qui « sabotent » une femme courageuse.

    • 13 février à 09:14 | betoko (#413) répond à Liberty

      Cela vous étonne ? Chez nous cela fait partie du sport national , Quand Andry Rajoelina se présenta comme future maire d’Antananarivo et quand celui ci avait gagné l’élection , les TIM , les Ravalomanana lui avait mis des bâtons dans ses roues . Bien sûr que je n’accepte pas ce jeu antidémocratique , mais Lalao Ravalomanana ne sait pas gérer une mairie , que des promesses

    • 13 février à 09:31 | vohitsara (#8896) répond à betoko

      Ny fanoto sy ny laona no miady, koa ny vary no voatorotoro !

    • 13 février à 10:01 | Isandra (#7070) répond à Liberty

      Femme courageuse ? Laissez moi rire, plutôt femme sous emprise,...

      Les tananariviens se rendent compte maintenant que nous avons dit est vrai que cette femme n’à aucune compétence pour gérer une grande ville telle Tana, elle est juste utilisée par son mari pour que ce dernier puisse reprendre le pouvoir.

    • 13 février à 10:02 | rayyol (#110) répond à Liberty

      Courageuse je n utiliserai pas la vrai qualification qui s impose a mon esprit Mais il faut être totalement c-n pour s être embarque dans ce piège a rat On l a dit et on le répète ceux la vont y laisser des plumes bye bye Ravalo et compagnie

    • 13 février à 10:07 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Ces Malgaches ont tellement peu le sens de la politique que s en est a pleurer .A quand de vrai politicien a Madagascar Je crois que c est impossible tellement ce n est pas dans leur mentalité On dirait des enfants Aimable gentil mais total bo-del

    • 13 février à 10:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Pendant ce temps, son mari chéri l’à laissé toute seule face de ce montagnes de problèmes, qui se balade à l"extérieur.

    • 13 février à 10:42 | manga (#6995) répond à vohitsara

      Omby lahy ro mialy ko ny vosotse ro tera-tay

    • 13 février à 10:43 | Noue (#2427) répond à Liberty

      Tant de haine alors qu’ils ne font rien du tout !

      « Une situation qui n’est pas pour déplaire à ses adversaires dont le HVM dont les différents ministères ne cessent de lui mettre des bâtons dans les roues. »

      Comme si Lalao doit sortir de sa poche tout l’argent qu’il faut pour faire tout ce qu’il y a à faire !

    • 13 février à 10:45 | Noue (#2427) répond à betoko

      faut arrêter de divaguer ! Et votre kelifingotra il a fait quoi quand il était maire ? sans compter tout le désastre qu’avait subit Antananarivo !!!

    • 13 février à 10:47 | Noue (#2427) répond à Isandra

      et votre kelifingotra avait fait quoi exactement pendant qu’il était maire ? que détruire et ça vous va très bien ! pauvre minable va !

    • 13 février à 10:51 | tgv_ihany (#9410) répond à Liberty

      pour moi, hvm et tim ne fond qu’un.le vaza mody miady

    • 13 février à 11:16 | Liberty (#3679) répond à tgv_ihany

      Tu ne sais même pas ce que tu dis.
      On dirait un vrai petit bébé.

    • 13 février à 11:59 | Parole (#2602) répond à betoko

      Et ça continue... Souvenez-vous quand Razanamasy voulait assainir la ville (avec Lalatiana Ravololomanana comme Dircab), il a eu en face de lui le Pdt du Conseil municipal, un certain Lalaina Berthnès (qui refait surface actuellement dans la guéguerre intra Leader) qui a mis toute sa hargne à paralyser le maire.
      Et Tana continue sa descente aux enfers, bravo les politiciens !

    • 13 février à 12:55 | DIPLOMAT (#846) répond à Noue

      Et toc !!!
      Cette Isandra est archinulle.
      Le maire d’aujourd’hui recolte l’incurie de ses prédécesseurs, mais Isandra fait exprès de ne pas comprendre.
      Nous aurons l’occasion d’en reparler ... car cette dame se débat et tôt où tard les points evoqués trouveront une solution.

    • 13 février à 12:57 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Si c’est toi qui le dit.... toi qui lit en travers et qui réponds à côté de la plaque ...

    • 13 février à 13:05 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Isandra Allons

      cessez ce malagasy Bashing

      ils sont partis à MAURICE ... POUR DANSER SEGA !

      Et peut être pour faire un FOMBY..

      Bonne nouvelle non ?

      https://www.youtube.com/watch?v=ITsZo7vBWJ8

    • 13 février à 13:12 | betoko (#413) répond à Noue

      Juste une seule question , qui a pu reconstruire la mairie de Tana et qui en profite en ce moment ? Tout le monde savait que Marc Ravalomanana avait coupé les subventions quand Andry Rajoelina a été élu maire de Tana
      Il a fallu qu’il s’adresse à la region île de France pour trouver des financements .Andry Rajoelina nous avait donné rendez vous dans la mairie de la Iv ème arrondissement de Paris en 2007 pour nous en informer

    • 13 février à 13:32 | rakoto-neutre (#8588) répond à Liberty

      Sous l’emprise d’une politique barbare, les habitants d’Antananarivo en souffrent.
      Il vaut mieux pour la Dame maire de trouver du financement ailleurs, Ravalomanana Marc, je crois, n’a pas perdu sa crédibilité devant les bailleurs d’autrefois.

    • 13 février à 13:42 | tgv_ihany (#9410) répond à Liberty

      si tu ne supporte pas la liberté d’expression la porte est grand ouvert.Va suivre le put1 de dadabe.cette maire est bonne pour une femme au foyer.

    • 13 février à 13:47 | rakoto-neutre (#8588) répond à vohitsara

      Marina mihitsy ny voalazanao.
      Fomban’ireo mpitondra nifandimby teo aloha no miverina, anisan’izany t@ andron’ny AREMA, TIM, TGV ; Dia ny vahoaka no mizaka ny fifandrafiana ara-politika.

      Raha te-hahazo ny fon’ny vahoaka ianao dia porofoy fa manampy sy miaro ny tombotsoany ianao fa izao zava-mitranga izao dia FIAROVANA NY TOMBOTSOAN’ANTOKO.

    • 13 février à 13:56 | rakoto-neutre (#8588) répond à Isandra

      Ravalo ne manque pas d’amis pour sortir Antananarivo de cette emprise politique.
      La meilleure arme pour combattre son rival c’est d’entrer dans son jeu.
       ;

    • 13 février à 14:07 | Isandra (#7070) répond à olivier

      ’’ils sont partis à MAURICE ... POUR DANSER SEGA"

      Vouliez vous insinuer que Voangy et Ra8(avec sa grimace ironique habituelle) sont parti pour danser Sega, alors là vous voulez provoquer un scandale d’État, ....Dadabe va vous demander des excuses,...si son départ est encore imaginaire,...

    • 13 février à 14:16 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Parce que c’est Dadabe qui vous l’a soufflé, quelqu’un qui ne lit les postes des autres qu’à travers de son imagination debordante,....et ne répond les autres avec sa megalo avancée,...

    • 13 février à 14:20 | Isandra (#7070) répond à rakoto-neutre

      J’espère bien que vous avez raison, parce que jusqu’à maintenant ces amis ne répondent pas, malgré ses siffles efa mahalatsa-ta(d)y,...

    • 13 février à 15:08 | toky (#8231) répond à Liberty

      Quand on épouse un singe, il faut pas se plaindre quand il veut manger des bananes.
      Te hanao aminy eo e ! Assume tout simplement !
      L’eau chaude oublie qu’elle a été froide !
      Bon courage !

    • 13 février à 18:23 | vohitsara (#8896) répond à manga

      « Vosotse » = ?

    • 13 février à 18:33 | Stomato (#3476) répond à Liberty

      Pourquoi tant de haine ?
      Quelle bonne question !
      Vous n’avez pas remarqué que la culture de la haine est ce qui produit le plus à Madagascar, et ce depuis le règne de Ratsiraka ?
      Haine compréhensible à l’égard de l’ex puissance colonisatrice.
      Mais haine incompréhensible des différentes ethnies malagasy entre elles.
      Avec tous les ans une piqure de rappel avec des prétextes de plus en plus souvent du ressort de fantasme.
      Et une autre constance qui est celle de réclamer des élections et de systématiquement refuser le résultats de celles-ci.
      Quand donc ce pays deviendra-t-il adulte ?

    • 13 février à 21:19 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Apprenez que je n’ai besoin de personne pour constater que vous ne pouvez pas être objective du fait de vos difficultés à comprendre les choses.
      Ce n’est presque pas de votre faute, c’est con-génitale chez vous.

    • 13 février à 21:23 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Et à part cette mairie et 2 hopitaux (payés pas la france) et une stelle, il a accompli quoi Andry Rajoelina ?

      Avoir mis le pays à genoux ne te suffit pas comme bilan ?

      Ne vois tu pas qu’on récolte son bilan CATASTROPHIQUE.
      Irresponsable.

    • 14 février à 07:30 | lebrech (#9029) répond à Liberty

      courageuse mais incompétente la povre

    • 14 février à 16:32 | poiuyt (#584) répond à vohitsara

      omby vosotra = zébu castré

      impropre à la reproduction ; élevé juste pour la discussion, et les activités homo passives, qui nécessite un parfum spécial pour faire monter la moutarde de l’homo mâle ; en fin de cycle, la mayonnaise prend.

    • 16 février à 01:28 | kunto (#7668) répond à Liberty

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO

      - Tu as saboté - je te sabote et la pauvreté avance : avec cette mentalité nous sommes TOUS perdants , incapable de mettre nos petits différents de côté pour développez notre pays , l’indépendance pour ça ?????

      - QUE DIEU CHANGE NOTRE MENTALITE

    • 16 février à 01:39 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - Les animaux arrivent a s’unir pour leur survit parfois même des animaux différents ( Exemple : la Hyène profite des restes du Lion ... etc ... ) mais ici Gasy sabote Gasy au profit de qui ????? de personne . Nous sommes TOUS perdants Monsieur le Président .

      - QUE DIEU NOUS UNIS

  • 13 février à 09:26 | betoko (#413)

    Ce n’est pas seulement Lalao Ravalomanana qui est dépassée, Hery Rajaonarimampioanina et Jean Ravelonarivo et ses ministres le sont aussi . Personne ne maîtrise quoi que se soit . Le discours de Hery Rajaonarimampianina dans le sud cette semaine a choqué plus d’un . Qu’est ce qu’on n’a pas entendu sur les ondes de toutes les stations de radio privées . Il a dénigré et enflammé Andry Rajoelina car celui ci a pu distribuer quelque chose aux sinistrés de la famine dans le sud . Hery Rajaonarimampianina disait qu’ à la prochaine fois , plus personne n’a le droit d’apporter quoi que se soit aux villageois , paysans nécessiteux , et il disait qu’on a besoin de quelque chose de pérenne mais pas quelques sacs de riz de bouteilles d’eau etc ... Pourtant lui il a apporter la même chose
    Le jour viendra où il doit s’expliquer s’il a l’intention de se représenter en 2018

    • 13 février à 09:50 | Isandra (#7070) répond à betoko

      A ce rythme là, les tananariviens vont regretter et reclamer Andry R, entonnerront avec les gens de provinces goma anao izahay prezida.

    • 13 février à 09:55 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      La première phrase sensée depuis un moment : « Personne ne maîtrise quoi que se soit ». Point barre, comme dirait Basile. Tout le reste, aujourd’hui, ne sera que de la littérature inutile. Donc, bonjour et au-revoir. (Bon débarras, penseront certains. C’est ce que je pense aussi).

    • 13 février à 10:00 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Gomainay anao prezida je dirais.

    • 13 février à 10:10 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Il va nous abandonner,....snif !

    • 13 février à 10:12 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Réciproque alors...

    • 13 février à 10:48 | Noue (#2427) répond à Isandra

      marary saina ity isandra ity

    • 13 février à 16:36 | franc (#9391) répond à Isandra

      Je crois qu’un certain taebon ramasy a pretendu la venu de AR pour la celebration du 7 fevrier tou com tu es entrain de pretendre aujourd’hui. Les tgv-iste qu’est-ce qui vous arrive ? Vous êtes vraiment des zebus à ce point ?

  • 13 février à 09:59 | Tsisdinika (#3548)

    Je ne pense pas que « dépassée » soit le terme adéquat vu que le noeud du problème ne se situe pas sur le plan de la gouvernance et de la gestion mais des moyens matériels et financiers dont disposent ou mis à la disposition de la mairie.
    Mirana Rabakoniaina a parlé des peaux de banane jettées par le régime Hvm, dont le problème Samva. Elle a oublié de mentionner l’absence des « mpitanin’andro am-pilaminana » pour maintenir l’ordre face aux troubles créées par les vendeurs à la sauvette, alors que sous la transition et encore récemment, ils se prélassaient TOUS les jours dans au moins deux camions stationnés devant la gare.
    Manifestement, ce régime cherche à faire de Tana un champ de bataille pour en faire un champ de ruines. Jamais deux sans trois comme on dit. Avec le résultat qu’on sait.

    • 13 février à 11:06 | Eloim (#8244) répond à Tsisdinika

      Votre analyse me plaît beaucoup MAIS ce qui me déplaît dans ce scénario c’est tout ce qui se cache derrière cette effervescence inutile.
      C’est politiquement SALE si je puis dire ainsi.
      Tout observateur averti en sait quelques choses de louche.
      Il s’agit de faire ECHOUER la Mairesse, de ternir l’image de son Mari - prétendant candidat potentiel de la présidentielle de 2018, d’aller jusqu’à éliminer « politiquement » cette grande pointure par une manigance malsaine perpétrée par le tenant du régime actuel en l’occurrence l’HVM.
      A vrai dire, les deux prétendants candidats potentiels, Ra8 et Andry Rajoel, vont incessamment être victimes de complôt en haut lieu pour un ni...ni... bis en 2018.
      En effet, Ra8 encore non amnistié va tout droit se taire car le régime HVM voit de mauvais oeil sa candidature embêtante et se trouve éliminer politiquement sur la touche.
      Quant à Andry Rajoel, une autre option valant son inaptitude à cette présidentielle comme à son compte un fomenteur de trouble, ... Donc, des charges et des alibis vont être endossés par ces candidats gênants.
      En conséquence, comme il n’y a plus de candidats de taille qui vont se mesurer à celui au pouvoir, libre à eux de se briguer un second mandat.
      Mais la question qui se pose : est-ce qu’ils auront l’esprit tranquille ? Plus précisément, y aura-t-il de stabilité politique durable à Madagascar ?
      Qui vivra verra !

  • 13 février à 10:47 | Isambilo (#4541)

    Il n’y a pas de quoi se réjouir pour les habitants de la capitale. Ce qui est en jeu n’est pas l’avenir de Lalao Ravalomanana uniquement mais aussi et surtout celui de la population.

    • 13 février à 12:39 | jaongaly (#6709) répond à Isambilo

      Bref : les mafiosi ont fait main basse sur tout le pays !

  • 13 février à 10:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    l-« SOCIALES »
    Social se rapporte à :
    - ce qui est bénéfique à un individu,groupe ou société,
    - ce qui concerne la question sociale,
    - ce qui contribue à l’existence de la collectivité (-société-) en tant que telle (-à la reproduction,à la solidarité entre ses membres-)

    ll-SOCIALES
    « Politique sociale » n’est pas un terme technique avec une significationexacte,est utilisé==en référence==à la Politique du Gouvernement quand ses actions ont un impact direct sur le bien-être des citoyens,en leur procurant services et revenus.
    Le noyau central de la politique sociale se compose donc :
    - de l’assurance sociale,
    - de l’assistance publique,
    - des services collectifs et de santé,
    - de la politique de logement ;

    Les politiques sociales sont :
    - "l’usage du pouvoir politique dans le but de :
    - supplanter,
    - compléter,
    - ou modifier les opérations du système économique afin d’obtenir des résultats que le système économique n’atteindrait pas tout seul".

    ll-« Les INTERVENTIONS SOCIALES » de la collectivité ont commencéà se développer à un moment que l’on peut assez précisément dater comme se situant,selon les Pays concernés,au début ,dans le courant ou, plutôt à la fin du XlX siècle ;
    - « INVENTION » nécessaire pour rendre gouvernable une société ayant opté pour un « régime démocratique »,dans le cadre d’un système économique libéral,ensemble d’actions mises en oeuvres progressivement par le pouvoirs publics pour parvenir à transformer les conditions de vie :
    - d’abord
    des ouvriers
    - puis
    des salariés
    et éviter les explosions sociales,la désagrégation des biens sociaux.
    Ce champ correspond,dans l’ordre d’apparition :
    - aux politiques de travail,
    - à la politique sociale,
    - aux politiques de la formation professionnelle et de l’emploi
    - ainsi quà différentes politiques dites « TRANSVERSALES »,plus récentes :
    - revenu minimum et politiques locales d’insertion qui lui sont liées,
    - politique de la ville.

    lV-« POLITIQUES SOCIALES »
    est un termegénérique désignant des mesures politiques visant explicitement à influencer la situation de vie des individus.

    PLUS QUESTION D’APPORTER QUELQUES SACS DE RIZ ou DU SUCRE et DES BOUTEILLES D’EAU.
    - « Il faut une politique sociale /ou »POLITIQUES SOCIALES« ,à Madagascar ».Point barre ;

    Le PADESM et ses héritiers

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 février à 13:28 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Yaya : non pas faux mais vrai kon !
      descendez dans l ’ arène ou mangina !
      le zozial est pour les branleurs que vous adulez ...

    • 14 février à 00:25 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile Bonsoir, avec tous les copier/coller que vous mettiez sur vos Post, je me demande si vous arriviez à vous y retrouver, car depuis le temps que je vous suis et que je lis vos Post, d’un Post à l’autre vous vous contre disiez assez souvent, en faisant du coq à l’âne.

      Vous changez de teneur et de raisonnement une fois sur trois en moyenne.
      Alors il arrive un moment on pourrait se poser la question sur le fondement de ce que vous dites et vos convictions concernant vos Propos.
      Peut-être que je me trompe, mais c’est mon sentiment.

  • 13 février à 11:56 | rasoulou (#4222)

    Le uns voient à l’élection de Lalao Ravalomana un bonne chose pour la Capitale, d’autres pensent le contraire.

    Pour beaucoup, son avènement est perçu comme un moyen pour son conjoint Marc Ravalomanana, ancien Président de la République de se refaire et de rebâtir sa fortune, après ses déboires de 2009.

    En tous cas, si la Commune d’Antananarivo bénéficie d’un crédit pour la réhablitation des ses rues , on pourrait être sûr que les marchés reviendront en grande partie à Alma et Com, des Sociétés de travaux publics et de construction de Marc Ravalomanana.

    L’ancien Président essaie de tempérer : « Le maire est ma femme, et je ne laisserai jamais les rues de la Capitale dans ce piteux état ». Il annonce au passage qu’il a des partenaires allemands et sud africains ; « Sioka tokana fotsiny aho dia tonga ny Rainiboto » (le Allemands). Vraisemblablement, il s’agit respectivement de Phillip Holzmann Company, et de Wbho Construction, des Compagnies qui étaient déjà ses partenaires lorsqu’il était au pouvoir avant 2009.

    A première vue , les intentions de Marc Ravalomanana sont donc louables, mais voilà l’annonce a été faite lors de ses visites à ses sociétés de construction à Ambohimangakely.

    Il n’est donc pas écarté que ses sociétés Alma et Com, en partenariat avec Phillip Holzmann Company et Wbho Construction, qui se chargeront de bons nombres de travaux de réfection des rues de la Capitale.

    Sitôt que Marc Ravalomanana a été élu Maire d’Antananarivo en 2000, la Société Alma a fait ses premiers armes dans la réhabilitation de l’Avenue Mohamed V, qui longe le stade Saint Michel et le Lac Anosy.

    En tous cas, il ne sera pas chose aisée pour l’ancien Président Marc Ravalomanana de faire croire que refaire les routes de la Capitale sera pour lui un acte de philantropie. Et cela surtout quand on sait qu’il a dépensé plus d’un milliard d"Ariary de sa propre fortune lors de la campagne pour faire élire sa femme.

    Il est donc temps pour l’ancien Président Ravalomanana de rentabiliser ses investissements d’autant plus que 2018 élection président approche (besoin de grosses sommes pour la propagande). Et aussi , pour le retour d’investissement des Sociétés de construction.

    Il ne faudrait pas trop compter sur l’ouverture des marchés publics de la Capitale, le gré à gré sera sans doute la règle.

    (ledaily.mg du 26/12/2015)

    • 13 février à 15:06 | toky (#8231) répond à rasoulou

      Quand on épouse un singe, il faut pas se plaindre quand il veut manger des bananes. Te hanao aminy eo e ! Bon courage !

    • 13 février à 23:32 | kakilay (#2022) répond à rasoulou

      « Sitôt que Marc Ravalomanana a été élu Maire d’Antananarivo en 2000, la Société Alma a fait ses premiers armes dans la réhabilitation de l’Avenue Mohamed V, qui longe le stade Saint Michel et le Lac Anosy. »

      Et les résultats ?
      Cette avenue a-t-elle l’objet d’une réfection depuis ?
      Elle a été faite pour être une-autre-manière-de-faire-les-routes pilote : elles ont fait leurs preuves, et la manière et la route : alors de quoi se plaint-on ?

      Doit-on revenir à la bonne vieille Colas et les autres compagnies pour avoir les mêmes résultats, une route que l’on doit faire après chaque saison de pluie, ou réfection avant chaque saison de pluie ?

      Que faut-il donc pour nous convaincre ?
      Faire et démontrer ou faire un discours copier-coller ?

    • 14 février à 07:34 | rasoulou (#4222) répond à kakilay

      Svp lisez-bien...J’ai bien annoncé tout en bas la source, donc j’ai bien respecté l’auteur, pas comme tant d’autres qui font du copié-collé sans honnêteté intellectuelle !

      Et les conflits d’intérêts, décisions arbitraires, les faits de prince, les attributions sans offres publiques , ça vous paraît normal ?

      Je les trouve ABSURDE lors du mandat au Maire de Tana et à la présidence de M.Marc Ravalomanana sans respect des procédures administratives..c’est de l’ABUS DE POUVOIR !!!... et ça continue encore avec Madame Lalao Ravalomanana avec Alma at Com : entreprises de BTP et de construction entreprises du Président déchu Marc Ravalomanana.

      M.Marc Ravalomanana se comportait en Monarque lors de son règne dans une République considéré comme démocratique ! ...Imitations parfaites de sa femme à la tête de la Municipalité de Tanà au jour d’aujourd’hui !

    • 14 février à 07:39 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Sans parler des expropriations de terrain à Andohatapenaka, à Ambatondrazaka, dans le Sud-Est etc...fait le Monarque Marc Ravalomanana !

    • 14 février à 07:45 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Erratum : fait de prince fait par le Monarque Marc Ravalomanana

    • 14 février à 09:37 | kakilay (#2022) répond à rasoulou

      Rien ne me paraît normal, et si je vous ai bien compris, vous prenez pour vôtre les affirmations, n’ayant pas pris le temps d’être critique par rapport à ce qui a été dit. Mais passons puisque vous le dites...

      Et bien lisez bien à votre tour : quelle est l’affirmation que j’ai relevée ? Ne me faites pas relever ce que je n’ai pas critiqué. Mais si cela vous permet d’avoir une porte de sortie, tant mieux...

      Donc si l’article en question était pour charger le futur comportement de Ra8, il ne fallait pas mettre cette avenue, parce qu’elle fait tâche ou intruse dans la liste : c’est ce que j’ai relevé.

      Et quand j’entends Roland Ratsiraka se plaindre, et seulement, sur l’inadéquation de notre façon de faire les routes et notre climatologie, je me pose des questions. On respecte la tradition bien que cela nous appauvrit ?
      Pourquoi ?
      Changer la rédaction du cahier des charges semblent être de l’ordre de l’impossible. On se pose même la question pourquoi Ra8 n’a pas généralisé le processus et la procédure usant de ce qu’on lui reproche :
      Être un Monarque ?

      Pourquoi a été donnée la confection de la route d’Ambatondrazaka à une entreprise malaisienne, puisqu’« il » pouvait le faire faire par son entreprise :
      ô combien même « il » aurait pu s’enrichir sur ce ?
      Puisqu’« il » était le Monarque ?
      Il est à rappeler que l’Etat Malagasy a porté plainte contre cette entreprise malaisienne et a gagné.

      Dites nous maintenant les routes de Mada que l’Alma a pris en charge ?
      Alors qu’« il » était Monarque.

      Car depuis une certaine date,
      je me méfie de la diabolisation...
      On charge l’homme
      de tous les maux des hommes.
      Et Cela devient louche...

    • 14 février à 10:31 | rasoulou (#4222) répond à kakilay

      Et d’un, je n’essaie pas de vous convaincre, je ne suis pas là pour ça ?

      Et de deux je n’ai rien contre la façon de faire les routes de l’Alma, techniquement il n’y a aucune reproche à faire.

      Par contre là où le bât blesse, et erreur reprise par Mme la Maîresse Lalao Ravalomanana c’est le conflit d’intérêt, l’Alma appartenait à M.Marc Ravalomanana qui était Maire de la ville en ce temps.

      Je reprends ici la définition de conflits d’intérêts das le Wikipédia :

      " Un conflit d’intérêts apparaît quand un individu ou une organisation est impliquée dans de multiples intérêts, l’un d’eux pouvant corrompre la motivation à agir sur les autres.

      Un conflit d’intérêts apparaît ainsi chez une personne physique ayant à accomplir une fonction d’intérêt général et dont les intérêts personnels sont en concurrence avec la mission qui lui est confiée par son administration ou son entreprise1. Le conflit d’intérêts est plus fréquent dans certaines professions réglementées. Ces professions s’organisent généralement autour d’une charte de déontologie car ces intérêts en concurrence compliquent la tâche à accomplir avec neutralité ou impartialité.

      Le conflit d’intérêts n’est pas, en droit français,(et dans le droit malgache aussi d’ailleurs) un délit civil ou un délit pénal. Ce sont le trafic d’influence et la prise illégale d’intérêt qui peut en découler et qui sont, quant à eux délictueux.

      Même s’il n’y a aucune preuve d’actes préjudiciables, un conflit d’intérêts peut créer une apparence d’indélicatesse susceptible de miner la confiance en la capacité de cette personne à assumer sa responsabilité.

    • 14 février à 10:37 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Ce cas est également valable pour les exonérations arbitraires fiscales de Tiko, les attributions de terrains domaniaux, et du Silo de Toamasina à Tiko pendant le règne de Ravalomanana.

    • 14 février à 10:51 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Et de fil en aiguille, le trafic d’influence et la prise illégale d’intérêts entraînent l’enrichissement personnel illicite de la personne doté de pouvoir public, en l’occurrence dans ce cas M.Marc Ravalomanana, et qui est condamnable.

    • 14 février à 17:31 | kakilay (#2022) répond à rasoulou

      Si je comprends bien, le groupe Tiko n’avait pas le droit de soumissionner, tant que Ra8 était au pouvoir ?

      Ainsi donc, en ces temps, pour un appel d’offre d’Air Mad pour approvisionner en eau minérale, seule la Star avait le droit de faire une offre ? : pour raison de conflit d’intérêt ? Ou bien Ra8 aurait dû d’abord dissoudre le groupe Tiko avant de devenir « Monarque » ?

      Je pense que c’est du côté de la passation de marché qu’il faut approfondir mais pas autre chose. Ou cette notion de lobbying. Car à partir du moment où n’importe quel haut commis de l’Etat ou élu peut être acheté, il y a conflit d’intérêt. Il monnaye sa place pour influencer les décisions. Et des fois, Dassault ou Bouygues n’ont pas besoin de devenir Président. Suffit de regarder le people politique lors de leur enterrement.

      C’est la conception même de la Démocratie qui est à re-méditer. Re-considérer, voir et revoir, « les chiens de garde » comme « les nouveaux chiens de garde »....

    • 14 février à 17:38 | FINENGO (#7901) répond à kakilay

      Bonjour kakilay,

      J’ai suivi les échanges que vous aviez eu avec Rasoulou, qui me parait bien houleux.
      Ce que je peux dire c’est que Ravalomanana durant tout son Temps de règne, car sa Présidence ne peut-être assimilé qu’à ça.
      Il a régné sur le Pays comme un Roi l’aurait fait et c’était un règne sans partage.
      Tout ce que Ravalomanana a fait, n’était que pour ses intérêts personnels avant que cela puisse profiter aux autres. Tel que les routes pour ses commerces et ses entreprises, la spoliation des terres, les exonérations de taxes et d’impôts, jusqu’à avoir le culot de dire au Peuple« Mihinoa fotsiny » ( Il vous suffit d’espérer ), Et comme disait Rasoulou et j’ajoute, deux types de délits lui incombe : Le délit d’initié et le Trafic d’influence.
      Et pour une Personne tenant le rôle qu’il avait au sein de l’Etat, la condamnation doit-être exemplaire.

    • 14 février à 19:22 | Jacques (#434) répond à rasoulou

      « En tous cas, si la Commune d’Antananarivo bénéficie d’un crédit pour la réhablitation des ses rues , on pourrait être sûr que les marchés reviendront en grande partie à Alma et Com, des Sociétés de travaux publics et de construction de Marc Ravalomanana. »

      « Par contre là où le bât blesse, et erreur reprise par Mme la Maîresse Lalao Ravalomanana c’est le conflit d’intérêt, l’Alma appartenait à M.Marc Ravalomanana qui était Maire de la ville en ce temps. »

      Il est vrai, Monsieur Rassoulou, que vous ne portez pas trop Ra8 dans votre cœur et vos raisons en sont sans doute légitimes. Il n’en reste pas moins qu’à force de vouloir le médire vous ne faites que vous cantonner sur des supputations et en fin de parcours il ne reste plus rien de vos « allégations ». D’une part sous couvert du Conditionnel les marchés iront vers les sociétés appartenant à Ra8 et d’autre part « conflit d’intérêt » de son épouse parce que l’Alma lui avait appartenu. En effet vous avez bien écrit appartenait. Comprenne qui peut.

    • 15 février à 01:28 | kakilay (#2022) répond à FINENGO

      Et bien permettez moi de ne pas voir et vous suivre dans vos affirmations.
      C’est Colas qui régne sans partage en matière de route sur Mada, d’après mes nouvelles.
      J’ai demandé quelle route l’Alma a eu en charge lors de cette règne sans partage ?
      Pas de réponse.
      J’ai entendu Ra8 faire un appel aux Malagasy de mettre en place une banque Malagasy. A-t-il été entendu ? Et il a ajouté, si je le fais vous allez encore dire que je m’accapare tout : cela ne s’est pas fait jusqu"à ce jour. Et qui règne sans partage dans les banques et les compagnies pétrolières ? Personne ne le sait...
      Et je ne fais pas partie de ces gens qui pensent, qu’un Malagasy qui arrive à faire quelque chose pour son pays, est un Malagasy de trop : donc, il faut l’abattre.

      Je trouve louche votre « mihinoa fotsiny... », et croyez moi, si je dois donner conseil à des jeunes qui se lancent dans la vie, ce serait « croyez très fort en ce que vous entreprenez », ce qui n’est pas loin de la « vraie » affirmation. Et de ne pas leur dire « ayez peur de tout ». Et compte tenue du parabole du semeur, et selon l’expression populaire, on ne donne pas du caviar à un cochon, car tout le monde n’est pas un cochon. Et comprenne qui voudra...

    • 17 février à 09:10 | Malagasy mitaraina (#9407) répond à rasoulou

      Apres l’election de sa femme, R8 a dit qu’il va refectionner toutes les rues de la capitale (avec ses entreprises evidemment, donc pas la peine de suivre les procedures de marché publique, et de faire des profits maximum au detriment du budget de la CUA). Or jusqu’à maintenant, les choses ne passent pas comme il a pensé , puisqu’il n’y a pas des investisseurs normaux qui s’interessent. Ils savent déjà la finalité de leurs sous et prudent. R8 essaie toujours de persuader des autres investisseurs etrangers, plutot privés, avec des conditions que personne ne sait pas encore.

      Face à la situation actuelle, l’équipe de communication de CUA essaye de se justifier en rejettant la responsabilité aux autres. Heureusement que le MTP a participé aux urgences des états de delabrement des routes.

  • 13 février à 13:07 | Mihaino (#1437)

    Vive la solidarité féminine ! Pourquoi ??
    Lu dans Express de Madagascar de ce jour : SEM Véronique Houland-Aneini, ambassadeur de France à Madagascar a rendu visite pour la 2è fois à Lalao Ravalomanana , maire de la Capitale pour parler de l’AFD ( Agence Française pour le Développement)qui va octroyer des fonds dans plusieurs projets pour assainir la Capitale . Les priorités retenues sont notamment les assainissements des eaux et le transport urbain . Les deux personnalités vont se revoir dans 2 mois pour une autre réunion de travail, selon l’auteur de l’article .
    Quant à moi, je peux dire cette remarque :« Laissons travailler les femmes si les hommes ne cherchent qu’ à se chamailler pour leurs intérêts persos et ne pensent pas aux intérêts de la Population ; les hommes aboient , les femmes agissent ! »

    • 13 février à 14:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino !
      BONJOUR
      Je m’attends à cette visite de la « DAME » française.
      AFD,Région Île de France,Colas et cetera sont les « PARTENAIRES » de la CUA depuis longtemps.Mais il faut attendre que Marc RAVALOMANANA se calme==un peu==de son anti-français.
      Malheureusement,avec l’aide française,il n’y aura pas d’appel d’offre pour les « MARCHES PUBLICS ».
      - « TOUT POUR LES SOCIETES FRANCAISES » ;
      - « A prendre ou à laisser ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 février à 15:05 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’avais oublié une chose très importante pour toi . Le 11 février 1946 , Raseta , Ravoahangy et Rabemanjara ont créé le MDRM à Paris , KOLO TV ne l’avait rappelé

  • 13 février à 13:40 | FINENGO (#7901)

    Bonjour !!
    Quand un Etat est Gouverné par des Personnes sans scrupule et nourries de Haines.
    Il ne faudrait pas s’attendre à quoique ce soit de bon. Ceci ne date pas d’hier ni d’aujourd’hui, depuis des décennies des Charognards se succèdent au plus haut sommet de l’Etat, et nous Peuple Malgaches n’avons jamais pu tirer des leçons du Passé, en somme si notre Cher Pays est dans cet Etat, il serait temps que nous Peuple Malgache, nous nous posions la question de savoir, si au fond, ce ne serait pas nous même qui cautionnons cet état des choses.
    Ceci n’est qu’un questionnement, mais qui mériterait réflexion.

  • 13 février à 14:45 | walesa (#5863)

    Bonjour à tous !
    Je ne sais pas, si les Malgaches sont si peu créatifs concernant la vie politique du Pays ou c’est une autre raison laquelle les emp^che participer activement et influencer le Pouvoir en place en vu d’ameliorer la gestion catastrophique de leur dirigeants !? En tout cas - vu l’impass politique, le chaos, les bourdes quotidiennes, qui animent toute la classe politique confondu pourrite et le manque de la transparence et du progress dans l’assainissement de la gestion de Madagascar - me fait penser, que les Malgaches ne sont pas encore prets à prendre le commande de leur destin dans leur propres mains ! Et c’est vraiment dommage ! J’imagine un autre pays à sa place. Je pense, que cette situation de soumission de tout un peuple envers ce reseau politico-mafieux au pouvoir ne peut exister, que chez un peuple malgache, particulierement pacifique jusqu’au crever de faim !
    Pourtant je ne pense pas, que la créativité manque aux Malgaches. Et qu’il n y a pas des hommes honnets, talentueux et créatifs qui puissent oser prendre leur destin de par leur mains propres !
    A qui la fault, alors... ?
    Je pense que l’avenir du Pays ne sera jamais meilleur, si le peuple ne sera pas capable de créer de nouvelles entités politiques totalement independantes du millieu politique pourrit inconvertible actuel. Je me demande, pourquoi les elèves de nos universités, nos futurs elites sont si silentieux dans cela ? Sont-t-ils si soumis, oppressés par peur, peu ambitieux ou tout simplement nuls ?! Pourtant c’est les élèves universitaires qui ont changés positivement les vies de bcp de pays à travers le monde ! C’est une force non negligeable, que tout le Pouvoir doit craindre et respecter !
    J’encourage donc nos jeunes d’oser prendre leur avenir dans leur propres mains. Car il s’agit bien de leur futur et de celui du peuple tout entier.

    • 13 février à 15:37 | Mihaino (#1437) répond à walesa

      Permettez-moi de répondre simultanément à FINENGO et à vous-même WALESA . Vos interrogations sur les jeunes méritent réflexions effectivement :
      - Primo , nos jeunes , diplômés ou non , sont déçus , désemparés , désorientés actuellement car ils détestent la politique , le politique et les politicards de tous bords d’où leur indifférence totale dès qu’on parle de la politique menée par les gouvernants successifs .
      - Secundo , nos jeunes voudraient bien prendre leur avenir dans leurs propres mains mais comme tout est verrouillé par les gens au pouvoir , ils restent muselés et il faut les comprendre ( emplois non assurés à la fin de leurs longues études , concours toujours réussis par les enfants proches du pouvoir, copinage reste d’actualité chez nous ou IL FAUT PAYER les gros bonnets pour avoir un poste ou réussir aux différents concours d’embauche !
      - Enfin , je m’aligne entièrement aux recommandations du SEFAFI préconisant la création d’une OPPOSITION bien structurée , présentant un programme bien étudié , conçu de concert avec les partis opposés ouvertement ou timidement au programme du HVM ;Certes , l’ARMADA est créé mais je pense sincèrement qu’il ne sera pas invincible lors des futures élections !
      Pour être direct , franc et sincère , je préconise la réconciliation et l’alliance du TIM , de MAPAR , de l’AREMA ! SI leurs leaders respectifs ne veulent pas faire une alliance , qu’ils aillent au diable ! Le HVM va les écraser sans pitié car ce parti ne souhaite que la division , la désunion de ces grands partis !
      Bon weekend !

    • 13 février à 15:44 | FINENGO (#7901) répond à walesa

      Bonjour walesa ,

      Vos réflexions ont attiré mon attention, car vos questionnements avoisinent, les propos que j’ai tenu dans mon Post de ce matin.
      Il me Parait invraisemblable que le Peuple, excusez moi de l’expression, soit aussi oisif pour ne pas dire désintéresser de ce qui arrive au Pays avec des conséquences abominables dans leur vie quotidienne.
      Alors je me pose la question, en partant du principe, ne dit mot consent. Si le Peuple lui même n’y est pas pour Beaucoup à ce qui se passe au Pays. ???
      Car en réalité la sous mission ne peut être effective, que si le dit soumis, se sous met lui même.
      Et pour sortir de sa sous mission, un sous mis, n’a d’autre solution que de se révolter. Et ça nous Malgaches, n’avons pas cette faculté de se révolter. Or ce ne sont pas des exemples d’histoires de révoltes qui manquent dans l’histoire de notre Pays.

      A croire que nous Malgaches avons la mémoire courte, et que les Histoires concernant le pays sont dans les oubliettes. L’histoire est la chose la plus importante pour toutes évolutions, donc un peuple qui fait abstraction de son Histoire forcément ne peut que régresser et c’est bien le cas de notre Pays.

      Et pour conclure, tant que le Peuple lui même s’oublie, le Pays ne pourra jamais exister sous un aspect progressiste, car ce n’est ni plus, ni moins que du laisser aller.

    • 13 février à 16:06 | FINENGO (#7901) répond à Mihaino

      Bonjour Mihaino,

      Je peux vous assurer que votre Post je l’ai lu avec beaucoup d’intérêt.
      Pour la déception des Jeunes en vers les Politiciens et la Politique menée par ces derniers, je le comprends aisément. Mais déception si déception y a, à un moment donné du Ras le Bol, on est obliger par la force des choses de s’unir et de créer un contre POUVOIR dans le sens de manifester publiquement ses révoltes. Et comme je l’ai dit à Walesa, l’histoire de notre pays est truffée de révoltes, mais nous sommes dans l’incapacité de l’appliquer d’autant plus pour une cause plus qu’ honorable. A croire que nous avons oublié notre PROPRE HISTOIRE.

      Par contre quand vous parlez d’une réconciliation et l’alliance du TIM , de MAPAR , de l’AREMA, je ne vois pas trop où vous vouliez en venir, mais ces trois identités, sont les Charognards qui ont ruiné le Pays. Alors les regrouper une fois de plus, pour faire encore plus de mal qu’ils ont déjà fait, se rapproche plus d’une solution suicidaire, que d’une solution de sortie de crises. C’est mon Point de vu en tout cas.

    • 13 février à 17:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino
      L’opposition préconisée par « SEFAFI » dera la même chose que ceux à la commande actuelle ;
      Pour MOI,c’est une question de deux programmes alternatifs.
      LE RESTE C’EST DU BLABLA.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 février à 17:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - fera la mêm chose..

    • 13 février à 17:31 | Mihaino (#1437) répond à FINENGO

      Vous me posez une bonne question : « l’alliance du TIM , de MAPAR , de l’AREMA , je ne vois pas trop où vous vouliez en venir ......Charognards qui ont ruiné le Pays .... »
      Effectivement , les trois leaders de ces trois grands partis politiques n’ étaient pas des saints et ils ont chacun des résultats positifs / négatifs durant leur mandat ou règne respectif !
      Ma proposition est très simple : SANS ALLIANCE , ces futurs candidats aux élections présidentielles de 2018 seraient battus par Hery soutenu par le HVM qui a commencé à installer dans toutes nos Régions ses pions à ne pas sous estimer car ils détiennent maintenant les pouvoirs et les autorités locales ! J’espère me tromper dans mon analyse quoique .....
      Le vrai problème réside à mon avis à la querelle de leadership de cette opposition si elle verra le jour : Ratsiraka , Ravalomanana , Rajoelina ??? Au cas où ces trois candidats potentiels veulent jouer solo , croyant que leurs partisans respectifs sont encore majoritaires dans le Pays par rapport à ceux du HVM , je peux dire qu’ils se trompent de période car l’année 2018 sera différente de 1975, de 2002 , de 2009 , de 2013 ! Bien des choses ont changé et notre Pays a connu de bouleversements et de transformations énormes ne serait-ce que l’apparition des NTIC améliorant les techniques de la communication au secours de l’économie ! Les tél. portables , les tablettes , les médias internet envahissent le quotidien de notre vie ! Figurez-vous que certains tireurs de pousse-pousse à Antsirabe , les vendeurs de légumes et certains petits commerçants possèdent des tél portables !! Les enfants savent maintenant maîtriser toutes ces nouvelles techniques et deviennent non plus des enfants de la télé mais des enfants des tablettes ! Je reconnais que les familles pauvres ne peuvent pas encore s’offrir ni offrir ces outils à leurs enfants mais croyez-moi que leurs copains et copines plus aisés leur montrent le fonctionnement de ces appareils du XXIè siècle !

    • 13 février à 18:57 | walesa (#5863) répond à FINENGO

      Merci Finengo de me repondre ! Et veillez m’excuser pour cette reponse tardive. Vous avez bien developpé ce que j’ai voulu dire. Mais je retiens vos dernières paroles : « ...le Pays ne pourra jamais exister... » Eh bien, Madagascar a une grande chance d’etre une Ile au millieu de l’Océan et donc n’avoir aucun voisin ennemi ! Sinon....

    • 13 février à 20:30 | walesa (#5863) répond à Mihaino

      Mihaino bonjour et merci de m’écrire. Egalement excuses pour ma reponse tardive involontaire. Moi, comme Vous et tant d’autres je suis deçu par la classe politique du Pays -source de tous les problèmes majeurs et de la pauvreté tjrs grandissante. Cependant, ce-qui nous differencie c’est justement cette vision de l’opposition dans laquelle malheuresement je ne vois pas de la place pour qui que se soit issu de l’actuelle classe politique (gauche, droit, centre) toute confondu. Car ils sont tous pareils ! Pourrits et à mon avis in-con-ver-tibles !
      Mon idee consiste à la création d’une classe de polititiens nouveaux, modernes, ayant une vision du futur mais surtout n’ayant jamais salit ses mains par la participation dans le passé dans ce système socio-politico-economique mafieux ! Les vieux caymans de la politique ne meritent que de la retrait sinon mieux encore - Antanimora !

    • 13 février à 23:26 | FINENGO (#7901) répond à Mihaino

      Bonsoir Mihaino,
      J’ai eu lecture de votre Post que tardivement, et je vous remercie de m’avoir répondu.
      Néanmoins notre point de vu sur les anciens Dirigeants divergent. Vous aviez précisez que durant leur Gouvernance que du Positif et du négatif se cotoyaient. Je veux bien l’admettre, car le contraire aurait été surprenant. Mais, car ce Mais a un importance. Entre le BIEN et le MAL qu’ils ont pu faire, peut-on dire que le peu de BIEN qu’ils auraient pu faire pourrait efface tout le MAL qu’ils ont perpétré ??? Et pour moi la réponse est tout trouvée ils ont fait plus de MAL que de BIEN, autrement nous n’aurions pas atteint le très Bas Niveau où l’on se trouve à l’heure actuelle. Ce n’est que Mathématique, en partant d’une Base de pourcentage. Et le pourcentage dans les divers comparaisons sont édifiantes. Plus de Mal que du Bien. Donc à Partir de ce moment là si l’on se base ne serait que sur l’efficacité de la politique que ces gens là ont pu mener, l’efficacité est nulle, voir en en deçà du nulle.
      Donc je suis presque de même avis que Walesa, pour dire qu’il faudrait un contre pouvoir, qui n’aurait aucune relations avec les anciens Charognards pour refonder une Gouvernance digne de ce nom afin de pouvoir sortir le Pays du Marasme Mortuaire qui l’a accompagné depuis des Décennies jusqu’à ce jour. Et l’histoire de notre Pays nous démontre que ceci est tout à fait Possible à condition qu’y croire et d’y mettre les moyens qu’il faudra.

    • 13 février à 23:45 | FINENGO (#7901) répond à walesa

      Bonsoir Walesa,
      Comme je viens de dire à Mihaino, j’ai eu lecture de votre réponse tardivement. Néanmoins, votre réponse me semble bien fondée. Quand vous dites qu’heureusement le Pays est une Ile et que les Guerres avec l’extérieur nous aurait épargné, je le conçois et sans hésitation, que n’importe quel Pays veut nous déclarer la Guerre, ça nous obligerait à nous sous mettre à leur volonté sans que les belligérants auraient du mal à nous mettre à genoux malheureusement.

    • 14 février à 00:58 | Mihaino (#1437) répond à walesa

      D’accord avec vous que notre classe politique a besoin de politiciens nouveaux , modernes ....QUE LES ANCIENS CEDENT LA PLACE AUX JEUNES . Pourtant , il y a des interrogations à soulever :
      - Les anciens (la plupart politicards , politichiens) tiennent à leur place et ne souhaitent pas les céder facilement !
      - Les jeunes sont dégoûtés , dépités , déçus par la POLITIQUE et la plupart restent INDIFFERENTS dès qu’on leur parle de politique ! IL FAUT LES CONSCIENTISER , LES SENSIBILISER , les former dès le Collège sur les fondamentaux des sciences politiques , économiques car économie , politique vont de pair pour développer le Pays ! L’ami Diego est à même de nous développer cette thèse .

  • 13 février à 15:40 | betoko (#413)

    A l’intention de diplomate , faudrait pas mettre toujours sur le dos des prédécesseurs quand on n’arrive pas à gérer quelque chose . Dans 10 ou 20 ans vous allez nous raconter la même rengaine.
    Selon Lalatiana Rakotondrazafy , à chaque fois que Lalao Ravalomanana prenne une décision , ce n’est pas conforme à la loi et cette conseillère de l’opposition de s’adresser au préfet de police le quel lui donne raison . Cela a commencé par l’organigramme de la mairie ,En ce moment quelques 200 contractuels ont terminé leur contrat le 31 décembre 2015 , mais sans avoir reçu la lettre de fin de contrat , ils ont continué à travailler , jusqu’ au jour où la mairie voulait les mettre à la porte . Heureusement que Lalatiana Rakotondrazafy est là pour les défendre , car si ces contractuels n’ont pas reçu la lettre concernant leur fin de contrat , la mairie n’a pas le droit de les licencier . Re belote , direction préfet de police , et re -belote ces contractuels ont raison . Lalao Ravalomanana , ses adjoints , leur DRH , le directeur de cabinet de renvoient la balle
    Dernier scandale , le quel n’est pas légale , la privatisation des parkings à Analakely , Antaninarenina , Tsaralalana , c’’est une société privée qui s’en occupe sans avoir reçu l’autorisation des conseillers municipaux même pas de la majorité et cette société nous impose 2500 fmg l’heure de stationnement , et juste 20% des recettes pour la mairie , et si quelqu’un s’est permis de se garer n’importe où sans les papillons faits pour c’est encore les agents de cette société qui a le droit de nous verbaliser comme bon semble . Cela varie de 25 000 fmg à 120 000 fmg . Depuis quand un agent d’une entreprise privée a le droit de verbaliser les automobilistes ? C’est l’affaire de la police municipale ou de la police nationale
    Cette affaire d’horodateur illégal a vu le jour du temps de Hasina Andrimanjato et sans l’aval des conseillers municipaux d’alors , Comment se fait il que Lalao Ravalomanana et sa majorité municipale ne l’ont pas interdit jusqu’ à ce jour , du moins réviser le contrat , et surtout interdire aux agents de cette entreprise d’avoir le droit de verbaliser les automobilistes récalcitrants.
    D’où le titre de Mirana Rabakonianina , Lalao Ravalomanana complétement dépassée

    • 13 février à 17:59 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Désolé BETOKO , mais si Lalatiana RAKOTONDRAZAFY, Andry RAJOELINA et la HAT restent vos références préférées , je vous avoue que je ne mange pas de ces pains là ! Je suis sincère et direct !
      Toutes les critiques destructives émanant de Freedom provoquent toujours des polémiques stériles , improductives pour notre beau PAYS ! Son échec foudroyant aux municipales prouve que les électeurs de la Capitale détestent les BLA-BLA quotidiens de cette journaliste (d’investigations !? selon ses dires) ! Elle est jeune , je le conçois , et erreur de jeunesse , je l’admets ! Même remarque pour Andry car lorsqu’ils seront plus matures , ils seront conscients de leurs erreurs et de leurs écarts !
      « Si jeunesse savait , si vieillesse pouvait ! » dit-on , Je suis presque certain que vous allez me répondre que « la valeur n’attend pas le nombre des années » Mais de quelle valeur s’agit-il ??!! Pour fomenter un coup d’état ?? Pour changer la Constitution ?? Pour devenir un Président de transition presque 5 ans , durée d’un mandat normal d’ un Président élu démocratiquement ??
      Bon weekend

    • 13 février à 18:44 | betoko (#413) répond à Mihaino

      Désolé Mihaino , mais à maintes reprises je disais que je ne fais pas parti d’un de leur inconditionnel
      D’accord Lalatiana Rakotondrazafy a été battue , avec 30% de voix , mais elle était classée seconde
      et c’est un score honorable à comparer aux autres candidats pour sa première élection
      Latatiana Rakotondrazafy ne provoque pas que des polémiques , Concernant le problème de la mairie elle se base sur la loi , le droit et le préfet de police lui donne raison . Elle a une maîtrise en droit , et la dessus on ne peut rien lui reprocher
      Je persiste et signe , il n’y avait pas eu un coup d’état à Madagascar en 2009 , mais en 2002 . Quelqu’un qui fomenter un coup d’état devient tout de suite président de la république mais JAMAIS Président de la Transition , et le changement de la constitution , nombreux étaient les juristes qui l’avaient élaboré , et pas Andry Rajoelina . Je disais ici aussi que c’est la plus merdique comme constitution . Si la transition avait duré 5 ans à qui la faute

    • 13 février à 21:30 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Quand un tank militaire défonce le portail du Palais d’Ambohitsorohitra après que les putschistes cisèlent la chaîne de ce portail , comment appelez-vous cet acte ???DES PREUVES EXISTENT CAR LE FILM DE CETTE SCENE A ETE VU DANS LE MONDE ENTIER !
      Je ne mets pas en cause le diplôme de maîtrise en droit de Lalatiana , loin de là , mais c’est sa façon de critiquer à tout va les régimes en place qui me gêne ! Elle prétend que c’est elle qui a présenté à Andry à 6h30 du matin Monja Roindefo à Ambatobé pour être PM ! Andry a dévoilé aussi que c’est Ravatomanga qui lui a présenté Hery pour être ministre des finances ! Si je comprends donc , Andry gobe tous les conseils émanant des tierces personnes sans avoir SA PROPRE PERSONNALITE ! Normal que ses détracteurs le taxent de « marionnette ».
      Je vous invite encore à suivre l’émission Don-Dresaka du dimanche dernier ; les 4 invités étaient tous des témoins du triste massacre du 07 Fevrier 2009 ! Lalatiana qui ne cesse de couper les paroles du Commissaire divisionnaire Ambinina , Sareraka qui ne cesse de critiquer RA8 , son ennemi juré ! Dans ce genre de débat il serait préférable de respecter ses contradicteurs et on peut remarquer que Ralitera et Ambinina ont su garder leur calme ! A chacun d’en tirer ses propres conclusions car l’émission était intéressante à mon avis .
      Pour revenir à Lalatiana , son tandem avec Razanapiera sur la radio VIVA ne fait qu’étaler les écarts de RA8 et lancer des fleurs à Andry et la HAT . Deux années après , ce même tandem critiquait Andry et la HAT ET PLUSIEURS MINISTRES ONT EU DES CRITIQUES ACERBES , Etienne Ratsiraka et sa femme avec les fameux tickets carburants entre autres ! Maintenant , Lalatiana mène un autre combat en tant que conseillère municipale de la CUA en s’affichant être dans l’opposition avec sa copine Ravololomanana , candidate malheureuse aussi . Elle lance évidemment des piques aux gouvernants actuels et ne refuse pas un poste ministeriel si Hery la sollicite ! Je n’arrive pas à cerner ce personnage qui change tout le temps de veste et de pantalon rouge (sa couleur préférée) !
      Enfin, votre entêtement à ne pas reconnaître le coup d’état dépasse mon entendement ! Le Président SARKOZY en personne a reconnu à Bruxelles que c’est un COUP D’ETAT en répondant aux journalistes ! Soit vous êtes aveugle et sourd , soit votre maladie est inguérissable malgré les progrès de la science !
      Bon weekend BETOKO .

    • 13 février à 23:27 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      T’as jamais repondu à ma question :

      Quel fut le rôle du CAPSAT en 2009 ?

      A qui obeissait il ? Au chef des armées ou à quelqu’un d’autre ?

      Tu ne répondra JAMAIS à cette question pourtant si simple .

    • 13 février à 23:58 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko, vous jouez sur les mots et vous jouez à votre convenance.
      Toutes analyses qui correspondaient au renversement de Ravalomanana, et ceci n’est nullement pas pour défendre ce dernier, car il était aussi nuisible que ces Prédécesseurs, mais vis à vis du monde et dans tous le médias du monde sauf peut-être à Madagascar l’action de Rajoelina a été qualifié comme un coup d’état. Après dites ce que vous voudriez ça ne changera pas l’opinion international. Et Comme dirait Basile ...POINT BARRE !!!!

    • 14 février à 00:12 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Et pour BETOKO, j’ajoute si Rajoelina n’était que pour une Transition, pourriez vous m’expliquez pourquoi sa transition a duré aussi long qu’un quinquennat ????
      Avez_vous déjà entendu ou vu dans le monde qu’un Gouvernement de transition se perpétue comme celle de votre Rajoelina.
      Alors parlez de ce que vous voudriez, mais surtout parlez des choses sur lesquelles vous pourriez avoir de arguments vérifiables et incontestables. Votre façon de faire jusqu’au jour d’aujourd’hui est plus que déplorable. Et ne croyez pas que vous auriez entrainé beaucoup de monde dans vos délires, car vos réactions ne sont que délires. et J’ajoute c’est bien Petit, et ça ne vous grandira pas plus dans les opinions de ceux qui vous lisent et les constatations sont flagrantes sur le Forum, au même Titre que votre acolyte ISANDRA.

    • 14 février à 00:34 | Mihaino (#1437) répond à FINENGO

      Betoko reste muet comme une carpe !!??Il serait préférable de ne plus enfoncer le clou car il est en train de cogiter sa réponse à toutes nos questions ci-dessus personnellement ou en consultant ses amis pour nous dire qu’il n’y a pas eu un coup d’état en 2009 ! Pour être convaincu , il devrait consulter un spécialiste pour le guérir de sa maladie incurable , obsession que le coup d’état de 2009 n’a pas existé !!??

    • 14 février à 00:55 | FINENGO (#7901) répond à Mihaino

      Bonsoir Mihaino, je vois que vous êtes aussi un veille tard que moi ..LOL.
      Mais pour en revenir le BETOKO et L’ISANDRA sont les deux plaies béantes de ce Forum. Avec des Propos incohérents qui n’ont aucune fondation vérifiable. Entre la délation et autres flagrant délits, ils n’ont pas conscient de leur mauvaise foie et de leur Bassesse d’esprit jusqu’à prendre les autres pour moins que rien. Ce ne sont en réalité que les deux gangrènes du Forum. Qui empoisonnent la vie de tous.
      Bonne soirée à vous !!!

    • 14 février à 01:01 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire : ils n’ont pas conscience .....

    • 14 février à 01:06 | Mihaino (#1437) répond à FINENGO

      Vous avez vu juste FINENGO car je suis un veille tard et un lève tôt !
      Bonne nuit !

  • 13 février à 15:43 | betoko (#413)

    Correction : nous verbaliser comme bon semble NON c’est Comme bon leur semble

    • 13 février à 18:46 | Stomato (#3476) répond à betoko

      Je comprend le problème que vous pose des personnels de société privées qui peuvent verbaliser et mettre des amendes aux automobilistes qui ne respectent pas des conditions de stationnement.
      Mais depuis le temps, quels sont les malagasy capables de respecter quelque chose ou quelqu’un à Madagascar ?
      Si c’était le cas, le pays ne serait pas dans cet état, et les entreprises fonctionneraient !
      Les sociétés de « gestion » des zone de parking se sont installées d’elles même ou après avis d’autorités « valables » du pays ?
      Il semble que la Jirama a été détruite avec succès. Idem pour Air Mad, pour toutes les autres grandes ex-sociétés nationales.
      Il est important de mettre en place d’autres structures pour remplir, non pas les caisses de l’état mais d’autres caisses plus intéressantes.

  • 13 février à 16:44 | diego (#531)

    Bonjour,

    La majorité des politiciens malgaches n’a jamais voulu comprendre ou ne comprend vraiment pas que Madagascar est devenu un pays ingouvernable.

    Comment faut-il expliquer et faire comprendre à nos politiciens qu’il leur est impossible de gouverner leur pays s’ils n’observent pas la Constitution, s’ils s’amusent à affaiblir l’ensemble des pour publics et s’ils détruisent les institutions de leur pays ?

    L’affaiblissement de l’ensemble des pouvoirs publics affaiblissent mécaniquement l’autorité des élus et des gouvernants. C’est quelque chose que les politiciens malgaches semblent ne pas comprendre. Ils ne font pas ce lien car ils croient qu’une fois élus, ils deviendront de facto, l’État, les Institutions et ils peuvent donc définir la Constitution et les lois.

    Et voilà pourquoi le pays et toutes ses grandes villes n’ont pas des budgets. Les élus malgaches ne comprennent pas, ce n’est pas une seconde nature chez eux.

    Personne ne sait dans quel état financier était la capitale à l’arrivée d’une nouvelle administration par exemple. Même chose pour le pays et les cinq autres provinces. On entendait dire que la caisse de l’État était vide. Vrai ou pas, on constate aujourd’hui que les ordures les embouteillages, les eaux usées ne sont plus uniquement des problèmes de la capitale, mais deviennent des problèmes nationaux.

    Les élections organisées dans le pays , depuis 13 ans, n’ont pas permis de solidifier les processus électoraux qui auraient mécaniquement renforcés les pouvoirs des parlementaires.

    Les élus doivent tout reconstruire. Pour reconstruire le pays, il faut reconstruire l’État et mettre de l’ordre dans nos institutions, et surtout il faut oser respecter la Constitution et les lois du pays. Et au passage, les élus doivent connaître leurs prérogatives......Mr R. Hery n’est pas Monsieur le Maire des nos provinces, par exemple...

  • 13 février à 17:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    CANTINES SCOLAIRES
    Enfin !
    On se réveille.
    Afin d’apporter ==une solution pérenne==au problème d’insécurité alimentaire==« QUASI CYCLIQUE »==,le Ministère (-de l’Education Nationale-) et ses partenaires entament actuellement==la phase pilote==de programme d’alimentation scolaire de base par les achats locaux (-ASBAL=achat scolairede base par les achats locaux-).
    Ceci consiste à approvisionner les cantines scolaires avec les produits disponibles dans leur lieux d’implantation afin de dynamiser,
    d’une part,
    - l’économie locale
    et d’assurer ,
    d’autre part,
    - un ravitaillement régulier exempt de frais de transport réduisant ainsi de manière sensible les coûts.

    J’étais toujours contre les initiatives des ONGs de monter des cantines scolaires.
    ENFIN,on commence à se réveille,à Madagascar,après 50 ans d’indépendance.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 février à 18:50 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      >>J’étais toujours contre les initiatives des ONGs de monter des cantines scolaires.
      ENFIN,on commence à se réveille,à Madagascar,après 50 ans d’indépendance.<<

      Il n’empêche que pendant vos 50 ans d’opposition aux ONG, elles ont fait manger des milliers d’écoliers.
      Alors que pendant ce temps vous vous la couliez douce en France...
      Venant de temps en temps au pays pour montrer à vos compatriotes comme tout allait bien pour vous andafy.
      Enfin ils en est qui se réveillent au pays, mais pas vous !

    • 13 février à 19:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Stomato

      STOMATO !
      Merci de minterpeller !
      Il y plus de 51 ans que j’ai dit cela et je ne regrette pas.
      MAINTENANT,on verra « UNE POLITIQUE SOCIALE »/des « POLITIQUES SOCIALES » des dirigeants en négligeant totalement ces ONGs.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 février à 03:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - de m’interpeller

    • 16 février à 02:04 | kunto (#7668) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Ne mettez pas tous les ONG dans le même panier , car quand on vit la-bas en France on ne voit pas ceux que fait les ONG ici à Madagascar , et ce n’est pas demain que le gouvernement fera le travail de certains ONG ....

      - QUE DIEU ECLAIRE NOS FRERES ET SOEURS

  • 13 février à 20:42 | SNUTILE (#1543)

    Il faut « Savoir déléguer » les tâches. La répartir proportionnellement au budget correspondant. C’est indéniable que la confiance « est parfois une épreuve à subir au moins une fois » mais avec prudence et non fermeture totale. C’est la « volonté de coordination et de coopération entre les deux entités » ou plusieurs. Le gouvernement en tant qu’organe de contrôle doit être à la hauteur « de briser cette barrière de non-travailler ensemble »

  • 13 février à 22:01 | lefona ihany (#6757)

    Comble de l’ironie ! Voilà l’impunie qui se dit victime !

  • 13 février à 23:39 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il est impossible de sortir Madagascar de la misere si les politiciens ne comprennent pas ou décident d’ignorer que lutter contre la pauvreté ce n’est pas une affaire d’un seul parti politique, comme Mr R. Hery veut faire croire au pays.

    Mr R. Hery est convaincu qu’en contrôlant toutes les institutions, il pourrait imposer la stabilité politique et la sécurité dans le pays. Il pense sans doute qu´il gouverne un des plus grand pays occidentaux.

    Fausse route bien évidemment ! Pour imposer la stabilité dans le pays, il faudrait que le pays soit bien administré. Et l’élément clé pour y arriver, c’est la présence des opposants, sa création s’ils n’existent pas, dans le paysage politique et leurs participations dans la reconstruction de tous les appareils politiques du pays.

    Avec la paupérisation de la polpulation, d’un côté, et l’envie du regime de renforcer son pouvoir, de l’autre, ne fait que fragiliser la situation politique et appauvrit les rapports des politiciens et un moment couper toutes dialogues entre les élus et les gouvernés.

    Le peuple donne toujours un rendez-vous aux élus, mais à chaque fois, les élus snobent ce rendez-vous, une crise en est née.......

    Et l’économie dans tout cela ? Le pouvoir n’aura pas le temps de s’en occuper. De plus, ce regime ne connaît absolument pas la place de Madagascar dans l’économie d’aujourd’hui.

    Le président n’a jamais dit comment va-t-il s’y prendre pour réduire le chômage dans le pays. Et comment redemmarer l’économie malgache.

    C’est une conversation noble, à ce titre, elle mérite d’exister. Car, on pourrait alors parler des moyens alloués, les rôles des bailleurs des fonds et les manières pour sortir Madagascar de la pauvreté.

    • 14 février à 00:45 | FINENGO (#7901) répond à diego

      Diego, Bonsoir.
      Après lecture de votre Post, je reconnais les vérités rémunérées.
      Mais la question est bien loin de vos rémunérations, car le Pays n’a pas de partis Politiques dignes de ce nom. Ce ne sont que des Partis de Malfaisants, je suis moi même bien navré de le dire mais c’est bel et bien la réalité au Pays.
      Surtout ne me poser pas la question de savoir de ce qui doit être fait pour résoudre ce problème, car la résolution du problème ne peut être assumé par une personne, car il tient de la volonté d’un Peuple, l’histoire du pays relate des évènement de résistances du Peuple Malgaches pendant des decennies. Mais comme je l’avais dit a Walesa et Mihaino à croire que le Peuple oublie son histoire ou fait abstraction de son histoire. Un Peuple qui ne connait pas son histoire ou qui ignore son histoire est un Peuple sans avenir. Et je crains fort que les Malagasy sont dans ce contexte de l’ignorance de son Propre histoire, ou tout simplement ne porte pas intérêt à son Histoire. Ce qui est dommageable pour le Pays, car l’histoire nous apprend à faire autrement, et d’améliorer notre façon de faire et surtout les plans.

    • 14 février à 21:04 | SNUTILE (#1543) répond à diego

      Toutes les parties politiques veulent bien y mettre du sien dans la construction du pays. Mais peu à ma pauvre connaissance semble avoir fait de la politique plus de 5 à 10 ans comme Apprenti avant de gouverner. « Mitandatsaka » le plus souvent. C’est à dire « par spontanéité » , « hobbies », « aventure ». Hors c’est un sport de Haut Niveau de compétition Nationale et Internationale.
      Et je pense qu’il faut répéter à chaque assemblée cet esprit de différence politique et d’être dans l’obligation de travailler ensemble. Pour gagner ensemble avec le peuple.

  • 14 février à 00:45 | kakilay (#2022)

    Je ne comprends pas cet article, quand je constate un léger mieux au niveau de la ville.
    Je ne comprends pas ces lignes sur La SAMVA dans un article qui concerne la mairie, alors même qu’il semble reconnu par le gouvernement (réunion PM avec les ministères concernés ) que l’enlèvement des ordures ne concerne pas ou plus la mairie, et malheureusement à betoko et ses copains de récréation, que ce n’est point à Ra8 qu’il faille imputer ce fait. La rigueur exige sa part.

    Quant à la question du fokotany, elle n’est point débordée puisqu’on lui enlève des tâches. On est débordé quand on en a trop. Toute la question est de savoir, et c’est, toujours, qui en seront les responsables ?

    Les fokontany se trouvent à l’intérieur des communes, il faudra là encore harmoniser les les compétences et les prérogatives. Est-ce que cela va dans le sens du « plus de performance ».

    Avant même les élections municipales, « on » a voulu légaliser cet « éparsi-sement ou éparpillement » de la Capitale, comme De Gaulle a fait une loi sur les divisions des iles. La question, et au moins nous autres Malagasy habituée à cette problèmatique, la question est de savoir si tout ce qui est légal est légitime ? Que l’on nous explique donc la légitimité de cette mesure superfétatoire.

    Le pt a bien eu l’aval de la HCC de son temps, son Assemblée, Son Sénat... mais at-il eu la reconnaissance nationale et internationale ? Il a fallu fermer Ambohohijatovo, s’habituer à des fêtes nationales avec des drapeaux épars sur les rares maisons convaincues. Et encore, ces personnes de déclarer qu’ils ont fait cela non pas par allégeance au pt, mais par patriotisme. Alors, si ce fait de retirer les fokotany à Mme Ra8 le maire est pour une meilleure gouvernance, et non pour pouvoir jouer le non- facilitateur-mais-bloqueur de la gouvernace de la ville d’Antananarivo, cela se saura. On n’a pas été dupe de la transition, vous croyez que Tana va être dupe d’un coiper-colleur ?

    Dés lors, pour en finir, la panique est ailleurs, mais surtout pas là où on le pense. Et nous sommes derrière notre maire élue, et « au jour d’aujourd’hui », Tana ne sera pas HVM demain. Car un fait, il semblerait que cette ambassadeur ne suit pas et ne se ressemble pas à ses prédecesseurs. Comme quoi, l’heur n’est pas au désespoir. Au contraire dirait l’Autre.

    Des fois,
    il faut changer de Terminal...

  • 14 février à 19:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Madame Lalao RAVALOMANANA RAKOTONIRINA n’est pas dépass&ée.
    Elle a de la chance de bien gérée la « CAPITALE »en collaborarant avec :
    - le « POUVOIR CENTRAL » via la Préfecture
    - bénéficiant de l’erreur de son « EPOUX » lors de l’élection d’Andry Nirina RAJOELINA.
    Marc RAVALOMANANA ne peut que soutenir son épouse en éliminant les tracas administratifs.
    Ce dernier n’aqu’à jouer frac-jeu==AVEC==la France :
    - Colas,
    - Région Île de France
    - les dons français pour la communauté décentralisée.
    Il ne faut ps oublier qu’Anatananarivo est jumelée à la Ville de NICE.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 février à 21:24 | SNUTILE (#1543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si le gouvernement reproche à la maire les arriérés du gouvernement (=l’ensembles des membres, ministres successifs, assemblée nationale, sénat, maires, conseillés etc.) de son mari « Ravalomanana », il est de son devoir de le faire en bonne et due forme, devant les autorités compétentes et administratives.

      Mais en parallèle, le gouvernement doit continuer la reconstruction du pays, par les budgets qui ne prennent pas en compte dans l’URGENCE ces contraintes récupérables à long terme toujours je répète en Bonne et Due forme sans chantage qui risque de compromette son rôle de guide du peuple.

      Une dette faite auprès de l’Etat est transmissible aux parties même s’il changent de nom et cette dette est nominative.

      Il est temps au gouvernement de FAIRE LA PART DE CHAQUE EVENEMENT (faire la part des choses)

  • 14 février à 23:07 | diego (#531)

    Bonjour,

    Madagascar est un pays indépendant. Je pense que les 21 millions des Malgaches le croient fermement, ne veulent assurément pas le perdre, encore moins acceptent-ils que la souveraineté de leur pays soit mis en cause de quelque manière que ce soit !

    Je ne suis pas spécialiste de la constitution, mais je peux dire ceci et je suis confiant que c’est la vérité :

    - Madagascar est un pays indépendant ! Nous avons un État souverain ! Cet État souverain a sa Constitution. Nous avons nos Institutions, nos propres lois !

    Maintenant, je fais parti de ces gens qui sont assez paresseux. Si j’étais politicien, pour gouverner le pays et pour instaurer la stabilité politique et la sécurité dans le pays :

    - je ne ferais rien d’autre qu’observer la Constitution, les Institutions et les lois du pays. Point !

    Ce sont les conditions qui favoriseraient la mise en place des processus et calendriers électoraux solides fiables, qui de facto, vont solidifier la souveraineté du pays et mécaniquement permettaient de déclencher le développement.

    À mon humble avis, c’est à partir de cette base, saine, que les partis politiques et leurs leaders respectifs puissent prétendre réformer leur pays........c’est une longue journée comme on dit.

    NB :

    - on doit lire la Constitution et on n’a pas à l’inventer. Il faut l’observer !!!

    Je pense que j’ai répondu comment j’approche les difficultés du pays afin d’y instaurer une stabilité politique durable. C’est assez ambitieux, mais je pense que c’est à la portée du pays !

  • 15 février à 15:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Administrer c’est prévoir et combien de fois n’avons-nous pas signalés sur ce forum que l’adversaire de Mme le Maire n’est pas Mme LALATIANA R. de Freedom mais le régime HVM et que gagner une mairie n’est plus le sésame qui ouvrira toute grande la porte de la présidence de la république (l’objectif du clan RA8) : Où sont passés tous les scénarii formulés durant la propagande aussi bien lors de sa candidature à la présidentielle avortée et celle de la mairie gagnée disons haut la main ?
    Enfin de compte le peu de capital confiance que le clan RA8 disposait encore va se fondre comme neige au soleil jusqu’en 2018 (l’avant 2009 et déjà loin et la gestion de la mairie à l’heure actuelle catastrophique).

    • 15 février à 15:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire (l’avant 2009 est déjà loin...).

  • 16 février à 01:48 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - Je ne suis pas pro-RA8 mais ces sabotages qui existe chez nous depuis longtemps ne profitent à personne , ça suffit , on a faim Monsieur le Président ...

    - Malagasy savez vous unis on est plus forts ?????

    - QUE DIEU NOUS UNIS

    • 16 février à 01:55 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - Aucun Parti seul - Aucun Homme seul - Aucune région seul ... etc .... ne peux développez Madagascar le travail est TITANESQUE .

      - 1 seul Ethnie = Malagasy ( unis on est plus forts ) .
      - 1 seul ennemi = la pauvreté

      - QUE DIEU NOUS GUIDE

    • 16 février à 01:55 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - Aucun Parti seul - Aucun Homme seul - Aucune région seul ... etc .... ne peux développez Madagascar le travail est TITANESQUE .

      - 1 seul Ethnie = Malagasy ( unis on est plus forts ) .
      - 1 seul ennemi = la pauvreté

      - QUE DIEU NOUS GUIDE

  • 16 février à 07:45 | regisson (#7075)

    Il est effarant de voir la qualité des hommes politiques à Madagascar .....

    Savent-ils lire ? non je ne le pense pas
    Savent-ils compter ? Oh que oui

    Deja dans les pays dit « normaux » les hommes politiques sont des gens sans scrupule,

    Alors que dire de ces Homo Politikus Madagascarus ???

    50 ans de depandance aux aides des tous bords......

    Cela ne sert a rien de s’étriper sur un forum...
    prenez la fourche
    geler les comptes bancaires

    Ces individus n’ont peur que de 2 choses

    qu’ ils puissent se faire voler L’ arzent ( proverbe = il n’y a que les voleurs d’être volés)
    qu’ils puissent recevoir une atteinte physique (en clair ramasser des coups de bâtons dans les genoux et mettre cela en ligne..)

    le proverbe oeil pour oeil, dent pour dent devrait s appliquer pour ces feignants et voleurs

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 159