Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h22
 

Société

Francophonie

La société civile pour la croissance partagée

jeudi 3 novembre

Dans le cadre du Sommet francophone, Antananarivo abrite la dernière étape de la Xè Conférence des Organisations internationales non gouvernementales (OING) et des Organisations de la société civile (OSC) de la Francophonie. Elle se déroule du 2 au 4 novembre 2016, en présence de la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, et de l’Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane.

Une centaine de représentants de la société civile sont ainsi réunis autour du thème du XVIe Sommet de la Francophonie : « Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone ».

Sont au coeur des débats : l’engagement de la société civile dans la prévention de la radicalisation violente, son rôle face aux défis de la crise migratoire, sa capacité à promouvoir une économie solidaire et responsable, le dynamisme dont elle fait preuve notamment à travers l’émergence de mouvements sociaux ainsi que le rôle primordial de la jeunesse francophone.

« Ces trois journées de discussion permettront de dynamiser et d’approfondir les liens entre les diverses composantes de la société civile francophone, en y associant le plus largement la société civile malgache. Cette Conférence constitue une occasion privilégiée de faire entendre la voix de la Francophonie », souligne Roger Ferrari, Président de la Conférence des OING francophones.

« Le sentiment d’urgence nous pousse, aujourd’hui plus que jamais, à faire corps, à partager nos expériences, nos ressources, à penser et construire des stratégies dans une tâche commune, réalisant que seul on ne peut rien, mais qu’ensemble, avec la société civile, tout devient possible », a déclaré Michaëlle Jean.

A l’issue des trois jours de travaux, une Déclaration à l’intention des chefs d’État et de gouvernement qui se réuniront les 26 et 27 novembre à Madagascar sera ainsi adoptée.

Enfin, des conclusions et des recommandations seront également formulées en vue d’un partenariat renouvelé et renforcé entre la société civile et les institutions de la Francophonie.

Pour rappel, la Conférence des OING et des OSC réunit 67 organisations à vocation internationale et ayant une compétence reconnue dans l’une des quatre missions dévolues à la Francophonie : langue française et diversité culturelle ; paix, démocratie et droits de l’Homme ; éducation et formation ; développement durable et solidarité.
L’OIF compte 57 Etats et gouvernements membres, et 23 pays observateurs.

Recueilli par Bill
Photos Ra Bens

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 330