Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 21 août 2017
Antananarivo | 03h44
 

Socio-politique

Laïcité de l’état

La société civile dénonce l’instrumentalisation de la religion par les politiciens

mardi 7 février | Bill

Il faut avouer que la société civile est de plus en plus vigilante. Le SEFAFI en tout cas n’a pas sa langue dans sa poche. Dans son dernier communiqué en date du 4 février 2017, cet Observatoire de la vie publique dénonce l’attitude des politiciens membres du gouvernement ou non à l’égard de la religion catholique lors de la grande messe catholique officiée par le Cardinal Secrétaire d’Etat du Vatican, Pietro Parolin au stade de Mahamasina. Le SEFAFI les interpelle et les accuse de sacrilège comme dirait le fidèle catholique car ils sont en train d’instrumentaliser la religion à des fins politiques et de propagande sachant que beaucoup de ces politiciens ne sont pas catholiques et pourtant ils ont pris l’Eucharistie qui relève du sacrement dans la foi catholique.

Le SEFAFI n’est pas la seule société civile à recadrer l’opinion et les responsables dans leurs rôles et fonctions ; le Kômity miaro ny safidim-bahoaka Zo sy Adidy (KMSB Zo sy Adidy), par l’intermédiaire de son vice président, Andry Randriamiakatra, dénonce des dérives de quelques-unes des associations membres de la société civile qui, au lieu de défendre les vues et intérêts de la population qu’elles sont censées en être l’émanation, se comportent plutôt comme protecteur et avocat du gouvernement. Andry Randriamiakatra sur radio Don Bosco suspecte entre autre le président de la CENI de vouloir détourner les débats et résolutions des consultations organisés par le PNUD et la CENI à l’intention des sociétés civiles et politiques, dans le sens favorable au gouvernement ; c’est dans le cadre des séances de consultations en vue des améliorations de l’organisation des élections. Or, remarque-t-il, le PNUD a très bien souligné que toutes les propositions même de changement de constitution sont recevables car ce ne sont que des propositions ; à charge pour le gouvernement de décider. Andry Randriamiakatra en tout cas relève que la proposition du KMSB Zo sy Adidy d’introduire dans la constitution les dates des élections a été refusé par le président de la CENI parce que cela impacte sur la constitution. Le KMSB Zo sy Adidy remarque que ce n’est pas le rôle de la CENI d’apprécier à la place du gouvernement.

51 commentaires

Vos commentaires

  • 7 février à 09:10 | rainikoto (#5666)

    Le sefafi a donc décrété que les gens qui ont pris l’eucharistie lors du grand cirque de mahamasina vont aller en enfer... ; alors que tout ce délitement actuel, le sefafi, omar et l’autre vieux crapaud du sefafi sont en grandes parties responsables de cette dégradation sans nom...

    • 7 février à 10:08 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à rainikoto

      Comme si OMAR et SEFAFI ont gouverné Madagascar depuis la chute de leur regretté RAVALO......

      Pour Rainikoto et ses semblables pseudo-intellos gasigasy dont la culture politique brille par sa minceur légendaire , toute INTERPELLATION relève d’opposition politique

      La Société civile n’a rien avoir avec l’OPPOSITION POLITIQUE ce sont deux RÔLES ET ATTRIBUTIONS DIFFÉRENTES , Quand OMAR et l’Eglise interpellent ce n’est pas pour viser le siège de MAHAZOARIVO ni MAVOLOHA......

      c’est avec des pseudo_intellos gasigasy pareil que toute est CONFUSION dans ces Pays de Babakoto.

      qu’on se le dise.....
      Boris BEKAMISY

    • 7 février à 11:59 | I MATORIANDRO (#6033) répond à rainikoto

      Efa azoazoko an-tsaina fa tsy maintsy handray anjara @ resaka ty le tsy vanona ty !

      Ny sefafi ihany ry dondrona no isan’ny nahatonga zao zava-doza miseho eto Madagsikara zao a !!!

      Raha hendry reo sefafitra reo de ny mifona @ vahoaka Malagsy no ataony voalohany fa tsy mandany andro maneho hevitra fopla maraina hariva antoandro eo !

      Mazava @lah ve zany ry lery e !

  • 7 février à 11:00 | atavisme premium (#9437)

    Les catholiques essaient de reprendre la main !
    Pas étonnant quand ont sait que le pouvoir est actuellement entre les mains de sectes protestantes notamment celles qui sont alimentées en sous main par de l’argent étranger(américains ).
    Le repli sur soi après 55 ans de désastre ,donc le retour aux valeurs soit disant essentielles de la caste dirigeante ,à conduit à l’immobilisme total dans de nombreux domaines et notamment économique .
    Comme si une politique, qui a échoué en tous point en 1895 et mené à la colonisation, avait aujourd’hui des chances d’aboutir !
    Il y a donc une paralysie total de la société ,qui ne peut que finir très mal par un embrasement populaire gigantesque et sans précédent .
    C’est l’analyse qu’en on fait les cathos et demandés ainsi l’intervention du ministre du pape François.
    Entre curés de différentes religions on se comprend ,bien sur ,puisque l’ont fait le même job !
    C’est la que tu t’aperçois que la politique entière d’un pays serait initiée par des sectes, au pouvoir si grand qu’il en devient très inquiétant .
    Nous comprenons ainsi pourquoi ces colonnes se retrouvent avec des tas de posts ayant attrait a la religion avec des prédictions apocalyptiques ,qui n’ont qu’un but ,ramené le peuple Malgache dans le droit chemin protestant !
    Vade retro satanas

    • 7 février à 13:10 | kartell (#8302) répond à atavisme premium

      @ atavisme premium

      La religion a toujours voulu interférer dans la vie du citoyen et son poids considérable a vite été récupéré par les politiques qui ont entrevu, dans ce deuxième pouvoir, une manière d’accéder aux responsabilités tant convoitées …
      Les cathos ont laissé faire le pouvoir de Ravalomanana, facilitateur de la colonisation, par une horde d’évangélistes américains d’une brousse naïve, d’où l’explosion de ces dizaine de sectes qui ont trouvé pigeon sur rue, grâce aux dénouements des populations, son meilleur terreau pour convaincre et arnaquer des êtres fragilisés !…
      Le « combat » feutré entre cathos et protestants a occupé toutes les consciences en laissant le camp libre aux barbus venus depuis quelques années déjà, convertir, par abus de faiblesse, uniquement, ces malheureux laissés pour compte de la république !…
      Aujourd’hui, chacun défend, bec et ongles, ses croyances en exposant jusqu’à l’indigestion ses convictions sur ce forum, persuadé que celle des autres n’est pas la meilleure, à l’image d’une lessive à promotionner !…
      Bref, la religion est mise à toutes les sauces, même les plus rances, faute au pouvoir législatif d’avoir su poser des limites à ce débordement idéologique …
      Nous en sommes là, aujourd’hui, et, le prétexte religieux risque de s’aggraver devant les offensives religieuses, tout azimut, qui agressent notre société, peinant à fixer un cadre à ces débordements partisans en imposant aux agnostiques un climat détestable !.. .
      Mais, l’avenir risque de nous réserve des surprises lorsque l’on sait que l’élection de Trump serait due en grande partie grâce aux soutiens des évangélistes américains, pas étonnant que notre marchand de yaourt national ait accouru pour son investiture, croyant à un renvoi d’ascenseur improbable !...

  • 7 février à 11:02 | Ibalitakely (#9342)

    « La société civile dénonce l’instrumentalisation de la religion par les politiciens ». Internationalement & lorsque ça sent le vazaha, oui ils se ruent pour y être bien vus du genre « il était là aussi le petit mec hein !!! ». Mais si c’est entre Malagasy toute tentative de redresser le pays va se faire encore & tjrs saboter par ces voyous de politiciens actuels →→→→ éternel retour à la case départ, pire encore cette case départ se pourrisse elle-même de jour en jour →→→→ écarter tous ces voyous de la scène politique à commencer par celui qui avait envoyé des naïfs pour rien à Antaninarenina le 07/02/2009 [fohin’ny vahoakan’Antananarivo an-tsika Ambohitsirohitra ka mandehana atero any ny PM-tsika, fa avy eo izy & CSI (Lailisaona be taim-bava hoe ka ahoana hifamono itsika nefa izao misitri-belona mangery am-pataloa any amin’ny Ambasady tsy fantatra any !!! ) no nigalabona tao]. Par conséquent si ce seront tjrs sur ces même foza que se focalisera la reconciliat° puis la refondat°, ces foza qui brillent de par leur absence lorsque c’est entre Malagasy que l’on concocte quelque chose comme la reconciliat° par le FFKM par exemple, mais tjrs présent quand c’est la CI [ouverture/fermeture du sommet de la francophonie ; passage à Mahamasina du représentant de Vatican], histoire de croire faire croire qu’il n’est pas un Jean Pierre Rabemba ou un Blaise Rakampaoré. Mbola ho avy letsy ny andron’elà na ho ela na ho aingana na miatsara velatsihy tahaka ny inona eo imason’izao tontolo izao aza elà. Sao mbola misy mievitra mantsiny fa satria ry Razafindrakoto Bruno, Organèse, Risara-baomba & Razanamahasoa Christine no mpipasoka ny daomy nandritry ny tAtezamihitatra dia hoe clean elà isany, fa ny CI naharaka tsara ny zava nisy rehetra teto nataonareo, ka eo no mody anjely eo anatrehan’ny vazaha eo. Miandry dia mijery.

    • 7 février à 12:54 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à Ibalitakely

      Les politiciens gasy sont des faux-Q doublés de pourris ? Nan !!!

      Pour paraphraser Henri IV : « Se gaver sans vergogne sur le dos de la nation vaut bien une messe ! »

      Tonga soa au paradis du fiha« banana » !

  • 7 février à 11:46 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Il ne faut pas oublier que le Vatican est un état dans l’état et la dernière visite entre dans ce cadre : Visite d’état donc il n’y a pas lieu de polémiquer. Le reste relève de la conscience religieuse de chaque individu.

    • 7 février à 12:00 | I MATORIANDRO (#6033) répond à plus qu'hier et moins que demain

      mihinana enao hena-kisoa !

    • 7 février à 14:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Raha vitanao ny mampihinana biby maloto an’i Jesoa Kristy tompoinao io dia tsy maninona fa Andriamanitra be indrafo ary mba mifohaza amin’izay fa aza matoriandro nohon’ ny tavin-kisoa eo.

    • 7 février à 15:41 | I MATORIANDRO (#6033) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Zah no mbola tsy mifoha sa nareo tara an-jato taonany io ???!!!
      Aza mapme ry ledada a !!!

      Fa efa voasoratra fa « tsy izay miditra @ vava no mahadio na mahaloto fa izay mivoaka @ vava »

      Na angoninareo sy doranareo aza ny baiboly de efa mahita teknolojia hitoriana ny tenin’ Andriamanitra foana izahay !

      Matsiro noho io vody angoninareo io ny henakisoa !
      Mazotoa homana leroa a !

  • 7 février à 12:09 | tanguy37 (#7699)

    pour faire ENFIN !!! la separation des eglises et de L’ETAT ?

    • 7 février à 16:52 | RAMBO (#7290) répond à tanguy37

      Ce ne sont pas des lois humaines qui parviendraient à écarter Dieu de la vie de la Nation quelle qu’elle soit sur cette terre. Depuis l’hégémonie Romaine en passant par l’URSS jusqu’à Ranavalona I.. qu’est-ce qu’ils n’ont pas fait pour éradiquer le christianisme mais ce fut en vain. Ny kristianina dia toy ny hazo kininina na dorana na tapahina dia vao maika midoroboka !
      On peut séparer la religions et la politique mais ...l"action de Dieu dans la vie de la Nation, la Foi des dirigeants et du peuple ne peuvent jamais être éteintes . Amen.

      @Matoriandro
      Hoy ny Tompo Jesosy Kristy :« Aoka averina amin’i Kaisara izay an’i Kaisara ary an-Andriamanitra izay an-Andriamanitra »...Tsy misy maha ratsy ny sorona raha masina ny mpanome sorona...Andriamanitra no tompon’ny herena rehetra..Ary Jehova niteny fa :« Raha manaja ny sorona sy ny fahafolon-kerena ianareo dia hosokafako ny lanitra ary honera avo zato heny izay ataonareo. »
      Tenin’Andriamanitra izany ary tsy misy kihanina. Ny finoana no mitondra an’io Ra Matory andro aman’alina â ! Izay no maha hafa an’Antananarivo..be ny mpino ao.

  • 7 février à 12:24 | Inglewood (#6780)

    Le Malgache a deux passions : le 4WD et la religion.
    En parlant de religion, Omar est-il passé chez le dentiste ?

  • 7 février à 12:37 | punchline (#9673)

    l’inverse doit être la regle, la religion doit instrumentaliser la politique, mais pas n’importe quelle religion, le christianisme oui (mais pas la chrétienté), l’islam mutazilisme, le confucianisme , le culte de

    si vous n’êtes pas d’accord,n’envoyez pas vos enfants à l’esca, à saint-michel , au sacré coeur, aux ecoles catholique en france.....

  • 7 février à 12:41 | punchline (#9673)

    le culte de... j’allais dire le culte spirtualiste de l’islam aussi

  • 7 février à 13:07 | atavisme premium (#9437)

    Il y a dans ce « retour à la religion » un aveu de faiblesse se fait jour de la part de la classe dirigeante !
    Il est vrai que depuis l’irruption non désirée de la société mondiale (colonisation)à Madagascar puis les désastreuses expériences socialistes de Ratsirakaka et enfin la guerre incessantes des clans mafio-religieux n’ont pas beaucoup laissé de temps a la société gasy d’évoluer a son rythme !
    Malheureusement nous ne pouvons pas décréter la paix ou la pose unilatéralement en pleine guerre économique .
    C’est pourtant ce que fait la classe dirigeante en créant l’immobilisme économique total mortifère .
    Pourquoi ne peut’ont faire cela .
    Et bien parce que l’ont ne peut s’arrêter de manger ,d’élever ses enfants ,de vivre !
    La continuation de cette politique imbécile aura sans doute des conséquence funeste sur la classe dirigeante ,comme le suggère la réaction du peuple qui entre de plus en plus en rébellion contre le pouvoir central !
    L’incompétence comme l’immobilisme doivent être puni et cela se fera naturellement par le peuple dans un accès de fureur !

    • 7 février à 17:07 | RAMBO (#7290) répond à atavisme premium

      L’abandon de la Foi est source de faiblesse...il n’y a pas de « retour à la religion » à Madagascar. Ce pays n’a jamais abandonné le religion...le terme « laïcité » n’a pas de traduction en Malgache..Ici nous disons « tsy miankina » ou « indépendant » dans le sens « hors activités de l’église » mais pas dans le sens « séparation ou écarter la religion ou Dieu » comme en France.
      Donc je pense que la laïcité importée de France ne fera pas recette ici...Au temps de Ranavalona Masiaka ( la Reine méchante qui tue les chrétiens) les gens priaient Jésus Christ en cachette la nuit et le jour ils disaient " Longue vie à Toi ô notre Reine !

  • 7 février à 13:36 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Personne ne vous oblige à lire ce post , ou même mes posts .
    Mais si vous ne résistez pas à la tentation de les lire ,
    alors si vous n’y comprenez rien , ne vous creusez pas la cervelle pour tenter d’y voir la moindre lueur , car cela ne servira à rien .

    Connaissez-vous l’actuel primat des Gaules ?
    Le fait qu’il y a quelques mois encore cet homme a défrayé les chroniques journalistiques sur les rives du Rhône et de la Saône n’est pas la question ici .
    Non ! Ce n’est pas cela .
    Il est question ici de Madagascar .
    L’actuel primat des Gaules jouit d’une solide popularité auprès d’une génération de prêtres gasy .
    De ceux qui officient actullement à la campagne , aussi bien que de ceux qui sont en ville .
    Parce que cet homme était leur professeur au grand séminaire de Fianar pendant quelques années , avant d’être appelé par le Vatican pour occuper le siège de Saint-Irénée .
    Le jour de l’ordination de quelques jeunes séminaristes gasy pour être prêtres , ces futurs hommes d’église avaient demandé qu’ils soient parrainés par leur ancien prof’ parti à Lyon .
    L’actuel primat des Gaules est donc retourné à Fianar pour quelques jours selon les vœux de ses anciens ouailles .
    Or , il se trouve que le vicaire général de Fianar à cette époque là précisément était … OMAR en personne .
    Le cardinal Barbarin avait donc rencontré à Ambozontany l’évêque de Fianar et son équipe , dont le vicaire général .
    Au détour d’une phrase , le Français avait dit qu’il allait rendre une visite de courtoisie au Chef de l’Etat gasy en exercice [en l’occurrence Monsieur Marc Ravalomanana] avant de rentrer en Europe .
    Houuuu ! Mal lui en prit , à ce pauvre cardinal lyonnais .
    Le Betsileo OMAR lui avait dit d’un ton d’une rare hostilité qui avait surpris et choqué l’assistance de ne même pas penser à cette visite de courtoisie et de rentrer le plus vite possible chez lui à Lyon .
    Cette attitude d’OMAR avait vite fait le tour des congrégations présentes dans ce pays et était parvenue jusqu’aux oreilles de leurs Maisons Générales en Europe .
    OMAR faisait déjà partie à cette époque du réseau de prêtres gasy auquel appartenait le défunt Rémi Ralibera , le partisan immodéré de l’Amiral rouge et le rival du cardinal gasy de l’époque , Razafindratandra .
    A cette époque aussi la politique dure avait franchi depuis quelques années déjà les murs des édifices religieux catholiques , allant même jusque dans le tête des moines de l’abbaye Masina Maria à Mahabo [ localité que le couillon de RAMBO devrait bien connaître s’il était réellement un fils du Marovatana , puisque ce n’est pas loin de Mahitsy ] .

    En fait , la politique gasy était depuis la fin du XIXè siècle un vaste terrain d’affrontement sans merci entre les catho et les réformistes (surtout ceux de la LMS , celle dont la reine était une fidèle) .
    Mais ce n’est pas tout .

    Il y a aussi des affrontements feutrés entre les protestants (même entre LMS) .
    Par exemple , savez-vous qu’il y a deux temples protestants géographiquement très proches l’un de l’autre à Ambatonakanga : l’un appelé « trano vato » et l’autre « trano biriky » ? Et c’est exactement la même chose à Faravohitra .
    Tout le monde connaît ces deux temples « trano vato » , puisqu’ils ont été bâtis pour être visibles par tous les passants.
    Mais seuls les vrais enfants d’Iarivo connaissent les deux « trano biriky » , puisque même très fréquentés ils sont très discrets .

    De même , il y a aussi des affrontements moins feutrés entre certaines congrégations catho.
    Par exemple :
    La partie au bord du lac de l’actuel collège des jésuites à Amparibe était auparavant une rizière qui appartenait à un prince bien connu en son temps . Il en avait fait don aux jésuites .
    Le collège avait prospéré . Et Gallieni s’en inquiétait alors .
    Alors , pour limiter l’influence de plus en plus croissante des jésuites le Gouverneur Général avait fait venir les … Frères des Ecoles Chrétiennes . [Si vous êtes tentés de dire cela aux lassalliens , alors essayez d’y aller mollo-mollo , car ce pan de leur histoire les gêne beaucoup , et pour cause , avoir été des outils du Gouverneur Général est plutôt gênant , non ?] .
    Curieusement les propriétés de ces deux congrégations masculines rivales sont voisines , mais fort heureusement providentiellement séparées par la propriété de la congrégation des … Sœurs de la Providence .
    Ah ! Que feraient les hommes pour éviter leurs éventuels affrontements entre eux sans les femmes pour les séparer ?
    MEME s’il s’agit de religieux . Ou , SURTOUT s’il s’agit de religieux . [Nuances]

    Mais de cette rivalité entre jésuites et lassalliens naquit une recherche continue de l’excellence dans la formation de leurs ouailles respectifs et dont bon nombre de nos concitoyens en avaient bénéficié personnellement .
    [J’ai dit personnellement , hein ! Et non collectivement ! Car l’Amiral rouge ... heuuu ! Quoique en tant qu’élève il avait fait ses premières armes chez les lassalliens à Saint-Jo (ou à Stella Maris) de Toamasina , avant d’être envoyé chez les Jésuites à Amparibe , là où il avait rencontré Rémi Ralibera , entre autres]

    • 7 février à 13:45 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      Mazava fa sady katolika ity no sady betsileo fa be be fika fotsiny hoe Merina aho Merina..

    • 7 février à 13:56 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Rambo,...

      Heverinay ho fanompana mihitsy izany ataonao izany,...toetran’olona mpila sota sota hoatran’io tsy ho Betsileo mihitsy izay mandala foana ny fihavanana,...Aza fady,...

    • 7 février à 14:43 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Comment ? Le couillon RAMBO , un auto déclaré fils du Marovatana , ne connaît pas non plus la localité appelé Mahabo ? En fait ce couillon ne connaît que les lieux-dits traversés par les taxis brousse .
      Et au fait , ce couillon de RAMBO connait-il bien Antananarivo ? Sait-il où se trouvent les temples protestants trano biriky de Faravohitra et d’Ambatonakanga ? Aïe ! Aïe ! Aïe ! Ça fait mal , hein !
      Sa complice nazie chrétienne mécréante foza prétend que les Besileo respectent le fihavanana.
      Mais cette foza connaît-elle au moins ce que nous appelons fihavanana ? Ce fut un de nos souverains à nous qui en avait défini les principes , l’avait expliqué à ses sujets et l’avait fait appliquer . Je ne dévoile pas le nom de ce souverain , car ce couillon d’ignare de RAMBO va encore tenter d’en tirer la couverture à lui . Il n’a qu’ à chercher à l’identifier sur sa bible Wikipedia.
      Juste une question embarrassante pour la nazie chrétienne mécréante foza : si les Besileo sont si respectueux que ça du fihavanana , alors comment se fait-il que vous aviez 4 royaumes différents très hostiles entre eux , avant que nous arrivions chez vous pour vous unifier entre vous . Et par la force en plus , parce que vous refusiez de vous entendre entre vous . Excédé , notre souverain avait dû détruire le plus récalcitrant de vos royaumes , au grand soulagement des trois autres . Destruction que je n’approuve pas , mais autre temps autre mœurs . Je vis dans un contexte totalement différend de celui de l’époque.

    • 7 février à 15:12 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Saint-Jo

      Comme le vin, Saint-Jo se bonifie de jour en jour suite aux différentes critiques : Le forum est devenu de plus en plus instructif.
      En conclusion OMAR ne deviendra jamais Cardinal sans l’aval des tenants du pouvoir, lesquels semblent réticent pour accepter sa nomination par le Pape : Tout s’explique grâce à Saint-Jo et ce sera l’éternelle hypocrisie (Tsy miady tsy miady nefa ny kibay an-kelika ihany).

    • 7 février à 15:52 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Saint-Jo

      @ ramboadia

      efa mba henon’lah ve hoe misy antokon’olona manao sorona isam-bolana ao Antananrivo ao ihazonana fahefana sy ahazoana harena ???!!!

      Mba iza reo olona tsy valahara reo ry ramboadia ?

    • 7 février à 16:27 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Plus qu’hier moins que demain !
      N’exagérons rien !
      Je ne fais que retranscrire ce que j’ai vu et entendu après rigoureuses vérifications , bien sûr .
      Je dois reconnaître que j’ai quelques relations que je rencontre souvent dans des salons à Antananarivo .
      Mais en plus de cela , du temps où je faisais partie d’une équipe qui mettait en place un très grand service à Fianar , je faisais l’aller-retour Fianar-Antananarivo-Fianar en taxi-brousse .
      Dans le taxi-brousse que je prenais à l’aller , il y avait souvent deux exemplaires du journal Lakroa , édités à Fianar , destinés à l’Amiral rouge et que le chauffeur du taxi-brousse devait remettre je ne sais où à son arrivée à Antananarivo . Le trajet aller Fianar-Antananarivo est long ( 403 km , je crois ) .
      Pendant le trajet , j’avais le temps de lire un des deux exemplaires destinés à l’Amiral rouge . L’éditorialiste de ce journal catho était Rémi Ralibera en personne .
      Ce fut dans ces circonstances-là que j’avais appris que ce religieux catho dînait une fois par semaine avec l’Amiral rouge .
      J’avais appris aussi que l’Amiral et ses invités passaient de longues soirées à jouer aux cartes ensemble , et que dans ces circonstances un autre religieux catho à la langue trop bien pendue avait dit à l’Amiral rouge quelque chose de très osé que ce dernier allait lui faire payer cher les jours suivants .

      Je ne rabaisse pas la foi des autres .
      Mais je suis très critique à l’endroit de ceux qui se disent fidèles à telle religion et qui nous rabâchent sans cesse des textes de leur prétendue foi , mais qui sciemment agissent de façon totalement contradictoire à ces textes pour défendre leur bout de gras .
      Je suis encore plus révolté quand tout cela sert à justifier des morts de personnes .

      Que quelqu’un a ses tabous : il est libre du moment qu’il ne me les impose pas .
      Que quelqu’un tue une personne , alors j’ai du mal à admettre son acte quel que soit ses raisons et ses prétextes .

    • 7 février à 18:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Saint-Jo

      « Le Betsileo OMAR lui avait dit d’un ton d’une rare hostilité qui avait surpris et choqué l’assistance de ne même pas penser à cette visite de courtoisie et de rentrer le plus vite possible chez lui à Lyon »

      Les faits ci-dessus se sont-ils passés avant ou après l’expulsion du père Jésuite Sylvain Urfer par le régime Ra8 ?
      Savoir le contexte et la chronologie des faits est important pour apprécier à sa juste dimension la réaction du Betsileo OMAR afin d’éviter des condamnations à tort et à travers.

    • 7 février à 18:12 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Avant , bien sûr !
      Bien avant !

    • 7 février à 18:14 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Saint-Jo

      Matoriandro,

      Ka io sorona atao amin’ny devoly mba hitazonana fahefana eto Antananarivo io mihitsy anie no antony tsy mampilatsaka ny orana ry matoriandro : Les faits sont têtus.
      Ka izay sorona na famatoram-panjakana izay no tokony harodana voalohany raha tiana ny hilatsahana ny orana.

    • 7 février à 18:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Saint-Jo

      Si c’était avant, OMAR n’a pas tort car vu le comportement du Super président RA8 à l’époque, entré à Mada sans l’informer à l’avance (visite privé oblige) était déjà une entorse et après le saluer avant de partir équivaudrait à une insulte de trop à son égard.
      De toute façon, l’hôte en question n’était pas une personnalité aussi importante pour que son excellence le PR RA8 lui accorderait une audience dans des délais raisonnables (Il a déjà fait balader un ambassadeur d’un pays important à l’époque, ce dernier n’a jamais pu présenter la lettre de rappel de son prédécesseur et en même temps sa lettre d’accréditation/de créance).
      En sus le fait qu’une fois devenu PR, RA8 ne voyait pas d’un bon oeil les cathos : C’était un fait indéniable car il a jété son dévolu sur le FJKM au lieu d’être un bon président pour tous les croyants du pays (un acte pas très catholique).

    • 7 février à 19:32 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      J’ignore si vous étiez sur place à cette époque plus qu’hier moins que demain .
      Mais savez-vous que le protestant Marc Ravalomanana et le catho Armand Gaétan Razafindratandra entretenaient d’excellentes relations .
      L’œcuménisme était à son apogée dans ce pays à l’époque .
      Quand Monsieur Marc Ravalomanana n’était même pas encore connu de tout le monde
      ( il n’était même pas encore maire d’Antananarivo )
      à la demande du cardinal de l’époque il avait animé un séminaire sur l’apôtre Paul
      séminaire qui avait lieu dans les locaux de l’institution de la Sainte Famille à Mahamasina .
      Les participants étaient des religieux et des religieuses catho .
      J’ai appris l’existence de ce séminaire plus tard , beaucoup plus tard .
      Et devant mon étonnement , mon informateur m’avait assuré que Monsieur Marc Ravalomanana est un « spécialiste » des sujets concernant l’apôtre Paul .
      Tout ça pour vous dire que Monsieur Marc Ravalomanana s’entendait bien avec les catho du temps du cardinal Razafindratandra .

  • 7 février à 13:43 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    Après médecins sans frontières , politiciens sans fierté

  • 7 février à 14:21 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Nandresy tokoa ny tolona, sambatra mihitsy ny malagasy amin’izao, tena tafita satria noho i Andry Rajoelina.

  • 7 février à 15:55 | RAMBO (#7290)

    Isandra !
    Mifona aminao aho raha toa ka nahatohina anao ny voalazako. Ity lehilahy be sota sota voalazanao ity manko dia mila hapetraka amin’ny toerany satria miseho azy ho « dadany » loatra...sady manambany olona tsy misy toa izany. Aminy ny midehaka hoe Merina dia fanambonian-tena...jereo indray fa midehaka indray izy hoe « nampandry tany tany Bestileo...kanefa i Andry sy Hery nampadry tany tamin’ny Tandroka sy Fahalemana tany Atsimo miady amin’ny asan-dahalo lazainy mpamono olona...Amiko tsy mazava ny fihaviany...ka menatra izy milaza mazava eto..Eto indray dia miresaka izany Mahabo izany nefa ny Mahabo misy an-jatony eto Madagasikara...Ny fanaony dia maka »renseignement« tsara amin’ny toerana na sujet iray izy dia entiny eto mba hampisohoany fa mahay izy. Miankina be amin’ny » dera" azony eto ny fiainany .
    Tous les pays qui ont opté pour la laïcité ou même à l’athéisme comme le bloc des pays de l’est sont voués à l’échec...
    Depuis 1918 où les premiers missionnaires Anglais Bevan et Jones eurent foulé la terre Malgache ce pays fut béni par Dieu. C’est le protestantisme qui est la première religion chrétienne introduite dans ce pays. La Bible a été traduite très rapidement en langue Malgache..une langue devenue rapidement écrite grâce à l’initiative des Anglais..la preuve, la majorité des mots sur les fournitures scolaires sont d’origine anglaise..the pen disent les anglais et en Malgache nous disons « penina »...the slate disent les Anglais et nous Malgaches nous disons « solaitra »..les Anglais disent book et nous Malgaches nous disons « boky »... Jésus= Jesosy comme la prononciation anglaise... devil= devoly ..etc.
    Les Andriana en Imerina furent les premiers à bénéficier des éducations et des instructions Anglaises..c’est la raison pour laquelle, des Temples protestantes sont érigés partout à Analamanga longtemps avant les Eglises Catholiques...Conséquence, les vrais Merina sont en majorité d’obédience protestante et surtout chez les Andriana.

    Le catholicisme eu été introduit par les Français suite à la colonisation vers 1900 alors qu’en France la séparation de l’Eglise et de l’Etat était votée... Mais n’empêche que les colons et les prêtres venus à Madagascar avaient le même combat « Instaurer la Civilisation et le Catholicisme Romain à Madagascar ».. tout le monde sait maintenant que le catholicisme s’est implanté ici là où les Anglais n’ont pas pu évangéliser comme ils ont fait en Imerina c’est à dire le pays Betsileo et les Côtes.
    Mais je le redis encore..toutes ces histoires d’andriana et de religions sont les derniers de mes soucis depuis que je me suis repenti et que j’ai donné mon coeur à Jésus Christ mon Sauveur personnel et mon Seigneur. Je sais qui je suis. Mon identité est claire..je suis un citoyen du Ciel sur terre...Pour moi tous les hommes sont pareils mais je privilégie quand même mes frères et soeurs en Christ.
    Bref :« ImIl est impossible de séparer la Foi et la Politique comme on ne peut pas écarter par des lois humaines l’action de Dieu dans la vie humaine »
    A suivre...

    • 7 février à 16:20 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Aza miteniteny foana hoah fa tsy alehany !
      Trano vato ny eto Faravohitra fa tsy trano biriky...Ambatonakanga no trano biriky.
      A lire " Histoire du protestantisme à Madagascar.
      http://www.dacb.org/stories/madagascar/f-andriambelo.html

    • 7 février à 16:56 | I MATORIANDRO (#6033) répond à RAMBO

      @ ramboadia mitafy hodijanakomby

      Mba iza loatra @ireo olona mpivavaka lelafinao reo zany manao sorona olona velona zany ihazonana fahefana sy ahazoana harena be ???

    • 7 février à 17:23 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Errata ; Lire depuis 1818 au lieu de 1918 ...pardon.

    • 7 février à 17:44 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMBO

      Je partage TRÈS RAREMENT l’avis de RAMBO mais une fois n’est pas coutume ,je suis tout fait d’accord avec lui sur la petite phrase suivante et je cite « .......Tous les pays qui ont opté pour la laïcité ou même à l’athéisme comme le bloc des pays de l’est sont voués à l’échec... »

      On ne peut pas jamais construire un PAYS sur l’ATHEISME NI LE NIHILISME et la FRANCE et SA DECADENCE IRRÉVERSIBLE est la première victime de cet AGNOSTICISME depuis qu’elle a adopté l’EXTREMEISME REPUBLICAIN

      La FRANCE est tout simplement un PAYS EN VOIE DE DISPARITION depuis qu’elle adopté la honte contre son IDENTITE CATHOLIQUE ; mais les français refusent de voir les réalités en France préférant se plonger dans le VIDE de SON MODERNISME ATHÉ et IDOLÂTRE.

      Boris Bekamisy

    • 7 février à 19:32 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Rambo,
      « Depuis 1918 où les premiers missionnaires Anglais Bevan et Jones eurent foulé la terre Malgache ce pays fut béni par Dieu »
      OUAH HA HAHA béni des dieux
      Tu sort de temps en temps de ton gros 4x4 pour regarder le réalité de ce pays .
      Sais tu ce qu"est un pauvre ?
      Pauvre abrutis !

    • 8 février à 14:08 | nash87 (#9578) répond à RAMBO

      Si un pays bénit par Dieu donne Madagascar en 2016, et un pays laique voué à la décadence la France en 2016, je préfère de loin le pays voué à l’échec...

  • 7 février à 17:39 | RAMBO (#7290)

    O Ry Matoriandroamanalina ô !
    Efa tamin’ny andron’dRatsiraka no nalaza izany sorona olona velona izany ary I Xavier aza dia toa notetehan’i lery natao sorona mba hanjakany mandra-maty fa tsy nanaiky i Céline.. fa tsy vao izao izany ..Asan-devoly izany ary melohinay. Ny zavatra marina dia i Ravalo lelafinao io dia nangalatra ny atody sy rononon’i Masera namidiny. ( Celui qui vole un oeuf volera un boeuf. C’est le cas de Ravalo)..Ary nony teo amin’ny fitondrana izy dia niompy Osy fotsy sy Mainty ..ka fantatrao ny anton’izany nefa izy Mpitori-teny sy miseho ho Mpivavaka ?. Tetika daholo izany hitazomany ny fitondrana sy hampitombo ny hareny sy hampiroborobo an’i Tiko...saingy Andriamanitra tsy azo vazivaziana fa izay afafin’ny olona no ho jinjainy. Tena nijinja i Lery.

    • 7 février à 18:28 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Je savais depuis longtemps que ces illuminés de soi-disant chrétiens ne connaissent même pas bien la bible .
      Monsieur Marc Ravalomanana est des vôtres . Ne l’oubliez pas !
      Mais lui , il semble connaître les passages suivants de votre bible ,
      passages que vous autres les illuminés foza semblez ignorer .
      Lévitique 16:7-10 et Lévitique 16:26

      Pourquoi ne pas les recopier ici , comme vous le faîtes d’habitude
      pour les passages de votre bible qui vont dans le sens vos intérêts personnels !

      Entre vous , chacun est toujours l’idolâtre aux yeux des autres !

    • 8 février à 13:40 | Ibalitakely (#9342) répond à RAMBO

      Noho ny nitranga ny raharaha t@ 2009, izany hoe rehefa voaongan’ny mpanongam-pajankany RAVALOMANANA Marc dia tsy maintsy efa nisy masera nilaza izany na tamin’ny gazety Lakroa na tao @ Radio Don Bosco ohatra [na t@ fomba hafa & na nandritry ny fitondrana Ra8 izany na indrindra tao aorianany] & raha nisy nahita koa izany osy manga mena fotsy mavonao izany dia efa voadradradradra tahaka ny inona fa rehefa vakin-dry zalahy Ambohitsirohitra ny martsa 2009 dia mody nasiana resaka nafafy hoe nisy volamena & ody hita tao [& mba tsy naseho ny fomba nahitana izany fa efa voahomana daholo ny zava-drehetra vao nantsoina ny mpanao gazety]. Donc ni preuve ni témoin valable FA AZA NY RESAKA HENONAO TERY AM-BODY GABONE NO HIAZAKAZAHANA MITANTARA ERY AMBONY PILOPITRA !!!

  • 7 février à 18:08 | Saint-Jo (#8511)

    1°)

    « 7 février à 15:55 | RAMBO (#7290) »
    « jereo indray fa midehaka indray izy hoe « nampandry tany tany Bestileo »
    [Traduction : regardez encore il se targue avoir pacitifié la region du Betsileo]

    Ce couillon de RAMBO a écrit cela en réponse au passage ci-dessous de mon texte :


    « 7 février à 14:43 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo »
    « Excédé , notre souverain avait dû détruire le plus récalcitrant de vos royaumes , au grand soulagement des trois autres . Destruction que je n’approuve pas , mais autre temps autres mœurs . Je vis dans un contexte totalement différent de celui de l’époque. »

    Ce couillon de RAMBO s’emmêle les pinceaux dans la compréhension des temps des verbes utilisés . Il y est question de « notre souverain » et donc de son époque à lui : le passé .
    Il y est donc aussi de moi et donc de mon époque à moi : le présent .
    Et ce couillon de RAMBO a quand même trouvé les moyens de s’emmêler les pinceaux en confondant allègrement les deux époques .
    Question : ce RAMBO ne serait-il pas un imposteur quand il prétend avoir fréquenté sciences-po à Aix-en-Provence ?

    2°)

    « 7 février à 16:20 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO »
    « Aza miteniteny foana hoah fa tsy alehany ! Trano vato ny eto Faravohitra fa tsy trano biriky »
    [Traduction : Ne parlez pas à tort et à travers ! Il y a un temple en murs de pierre à Faravohitra , mais il n’y a de temple en murs de briques]

    Ha-ha-ha !
    Ce couillon de RAMBO n’a pas trouvé sur sa bible Wikipédia le temple protestant trano biriky de Faravohitra ! J’avais bien dit que j’évite de mentionner des choses banales que tout un chacun peut trouver sur Wikipédia . Sinon gare aux corrections que certains abrutis portent sur les choses sérieuses du genre E = mc² !
    Alors , si ce couillon habite réellement sur place comme il le prétend mais pas à l’Etranger , alors qu’il aille à Antananarivo , à Ambohijatovo , à la place appelée de façon rigolote « polisy miantona » .
    Et qu’il marche en direction de Faravohitra et qu’il écarquille bien ses yeux du côté gauche .
    Allez ! Allez ! Avancez ! Du nerf ! Allez ! J’ai dit regardez à gauche !
    Oui ! Oui ! Il y a cette maison là à droite , mais ce n’est pas un temple , c’est une école protestante .
    Et de plus vous êtes encore à Ambohijatovo et pas encore à Faravohitra !
    Allez ! Avancez ! C’est plutôt lourd tout ça ! Un peu de nerf ! Allez !
    Regardez à gauche ! Vous connaissez quand même votre gauche . Allez !
    Avancez !
    Alors , qu’est-ce que vous voyez là , à gauche ?
    Oui cette maison en briques !
    C’est-y pas un temple protestant ça ?
    Ben voyons !

    3°)

    “Eto indray dia miresaka izany Mahabo izany nefa ny Mahabo misy an-jatony eto Madagasikara”
    [Traduction : de plus ici il parle de cette localité de Mahabo , pourtant il y a des centaines de Mahabo à Madagscar ]

    Très mauvais prétexte pour cacher son ignorance ! Ce couillon de RAMBO ne sait absolument rien du Marovatana , qu’il revendique .
    Car j’ai écrit très clairement ceci !


    « 7 février à 13:36 | Saint-Jo (#8511) »
    « localité que le couillon de RAMBO devrait bien connaître s’il était réellement un fils du Marovatana , puisque ce n’est pas loin de Mahitsy »


    • 7 février à 18:32 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      Arrêtez de vous prétendre plus royaliste que le Roi...Je suis de Marovatana et je connais bien mon pays. Mahitsy et Mahabo font partie du district d’Ambohidratrimo mais ne fait plus partie historiquement de Marovatana. Marovatana s’arrête au nord à Manjakazafy....il n’y a pas d’Andriana ni à Mahitsy ni à Mahabo ( localité encore plus loin sur la RN4 une sortie à droite...)
      Mon grand père maternel était le premier infirmier d’Etat à Bejofo hôpital Mahitsy ..nous avons encore une maison style « trano gasy » là bas...La famille Andriamanjato Mahitsison que mes grands parents connaissaient bien avait un atelier de minoterie à la sortie du village de Mahitsy à droite en allant vers Ankazobe.

    • 7 février à 18:51 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Encore une erreur , couillon de RAMBO !
      Ce n’était pas les habitants du Marovatana qui avaient délimité les limites des toko .
      C’était Nampoina soi-même et son Antenimiera .
      Vous ne pouvez pas deviner cela personnellement , couillon de RAMBO ,
      parce que vous ignorez les péripéties de l’Histoire depuis Andriamasinavalona
      jusqu’à votre défaite devant Nampoina et Avaradrano .

  • 7 février à 19:13 | justice_sociale (#3810)

    bonjour,

    à ce propos, le sefafi a publié un article remarqué et remarquable, tout ce que l’on peut lire dans cet artcle colle parfaitement aux comportements locaux et relate les agissements des hommes politiques de ce pays ( mais pas que eux ) et je me permets d’ailleurs d’emprunter leur propriété culturelle pour rappel sous forme d’extrait ci-après.

    «  »«  »En effet, la présence massive des politiciens sur les lieux ne joue pas en faveur de la laïcité et le Sefafi parle même d’hypocrisie collective. « Tous les politiciens qui ont ruiné le pays depuis l’indépendance étaient présents, sans distinction d’appartenance confessionnelle, chacun cherchant à se faire remarquer : diffuser sa photo prise dans un tel cadre est un argument sans prix pour les prochaines élections. Autant dire que les motivations des uns et des autres n’étaient guère religieuses », a indiqué la société civile dans son communiqué du 4 février reçu hier. « Une eucharistie peut-elle être prétexte à manifestation politique ? », s’est-elle d’ailleurs interrogée.L’Observatoire de la vie publique estime que « La messe est la célébration liturgique des baptisés. Pendant les premiers siècles de l’Église, les non baptisés étaient renvoyés après la liturgie de la Parole, la liturgie du sacrement étant réservée aux seuls baptisés ». Mais à cela s’ajoute le comportement du chef du gouvernement qui a rangé l’eucharistie dans sa poche après l’avoir reçu du Cardinal Pietro Parolin. « L’eucharistie étant sainte pour les catholiques, ce geste est vu comme une insulte », a noté le Sefafi.Face à une telle situation, la société civile s’interroge sur ce qu’est réellement une messe qui est une célébration spécifiquement catholique. En effet, toute la classe politique a été conviée, « que ses membres soient chrétiens, musulmans, athées, voleurs ou violeurs, condamnés amnistiés ou pas », a déploré le Sefafi.«  »«  »

    bravo, bien dit..
    laïcité où es-tu ?
    d’ailleurs, il n’est pas inutile de partager à tous les zélés de lire
    le dernier essai de michel onfray sorti début janvier : « la décadence »

    • 7 février à 19:49 | Saint-Jo (#8511) répond à justice_sociale

      « 7 février à 19:13 | justice_sociale (#3810) »
      « Mais à cela s’ajoute le comportement du chef du gouvernement qui a rangé l’eucharistie dans sa poche après l’avoir reçu du Cardinal Pietro Parolin. « L’eucharistie étant sainte pour les catholiques, ce geste est vu comme une insulte », a noté le Sefafi. »

      Ha-ha-ha ! Qu’est-ce que c’est que ce Premier Ministe malotru ! Il sort d’où celui-là ?
      Décidément Rajao-la-terreur collectionne les Premiers Ministres folklo !
      Il y eut d’abord celui qui ne cause pas gasy .
      Maintenant il y a donc celui qui met tranquillement les hosties des offices dans sa poche .
      Peut-être pense-t-il que c’est un petit morceau de gâteau à ramener à la maison pour son petit dernier .
      Sacrés foza ! Ha-ha-ha !

  • 7 février à 20:32 | justice_sociale (#3810)

    il est aussi difficile d’éluder certaines obligations dans le contexte pareil.
    de par la situation dans laquelle se trouve l ’individu, je considère qu il a qd bien négocié son coup. pourrait-on alors s’abstenir à accomplir certaine tâche et obligations un peu risquées et peut-être ingrate aussi ? difficile d’émettre un avis bien tranché à ce niveau là du jeu. mais ...je pose juste une question car je n’en sais rien !
    en revanche, je critique bcp certes mais .....ne tombe pas dans le jugement de valeurs.
    ce que je dénonce avec vigueur c’est surtout le mélange de genres ( la politique du bric a brac )
    et le non respect de la laïcité.

  • 7 février à 20:59 | betoko (#413)

    Selon le journal L’Express de Madagascar de ce jour, Olivier Mahafaly Solonandrasa s’est communié ce jour là à Mahamasina , mais oui il y a un mais , il n’avait pas avalé la chose (communion) mais l’avait mis dans sa poche . Chose bizarre , pour quoi ce geste sachant qu’il est de religion adventiste si ce n’est que de la récupération politique

  • 7 février à 21:30 | Solofo Rasamiharimanana (#8655)

    If you follow politicians, you will never come at all.
    If you follow heads of church, you will never come at all
    (Jimmy Cliff)

  • 7 février à 21:30 | cacatoès (#9758)

    Tara be nareo zany ry SEFAFI a !! Izao ve nareo vao tonga saina sy taitra tampoka hoe ny fivavahana sy ny tenin’Andriamanitra dia hataon’ireo panao polifika sy ireo izay tay hahazo toerana fitaovana ampatoriana vahoaka fotsiny any dago !! Indrisy fa tsy ny panao polifika irery no manao izany fa misy koa ireo sekta izay maniry ohatran’ny anana !! Aty amerika aty koa dia feno azy !! Atansion a, betsaka kosa nefa ireo eglizy (kely) tena izy an !! Tsy ny abehany manko no tena mikaonty !!
    Mahazo manao doly izay tay hanao e !! Tsy izay rehetra mihantso hoe Tompo o, Tompo o akory no tafiditra any amin’ny fanjakan’ny Lanitra fa ireo izay manao ny sitrampon’Andriamanitra irery !!
    Tsy ny fahaizana ny teny ao anaty Baiboly koa akory no milaza fa masina be ilay olona !! Ny devoly koa anie ka mahay lavitra ny Baiboly no ireo e !!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 116