Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 21h09
 

Economie

Transport aérien

La sanction infligée à Air Madagascar par l’UE lui fait perdre dans les 30 millions d’euros/an

mardi 23 décembre 2014 | Léa Ratsiazo
JPEG - 12.5 ko
Le ministre du Transport et de la Météorologie, Ulrich Andriatiana.

« La compagnie Air Madagascar demeure dans la liste B et ses avions n’ont donc pas encore le droit de survoler le ciel européen. Cette année, Air Madagascar a envoyé des délégations à Bruxelles par deux fois afin de convaincre les experts de l’Union européenne de lever cette sanction mais en vain. Nous allons redoubler d’efforts pour répondre aux normes techniques exigées par les Européens. Ainsi des techniciens malgaches vont bénéficier de formations et de renforcement de capacités toujours dans ce but », d’après les explications du ministre du Transport et de la Météorologie, Ulrich Andriatiana, en marge de la fête de fin d’année organisée au sein de son département.

Ainsi, la compagnie Air Madagascar continue de faire appel aux appareils d’Air France, dont le contrat va jusqu’en 2018, pour les vols long courrier à destination de l’Europe. Cette situation combinée à l’insuffisance d’appareils de la compagnie fait perdre à la compagnie dans les 30 millions d’euros par an. Le projet d’acquisition de nouveaux avions n’est pas encore finalisé jusqu’ici « deux critères sont à étudier avant l’achat selon le ministre, le côté économique, est-ce qu’Air Madagascar est en mesure de le faire et le côté diplomatique ».
Dans la mesure où le contrat entre Air Madagascar et Air France va jusqu’en 2018, est ce que cela veut dire que l’Union Européenne va maintenir la compagnie malgache dans l’annexe B jusqu’à cette date ?

En fait, le problème des avions utilisés par la compagnie nationale aérienne à destination de l’Europe est déjà partiellement résolu ; il reste au sujet de la destination Europe, cette qualification des équipages des personnels navigants techniques à bord des appareils qui relève finalement de l’Aviation Civile de Madagascar (ACM). L’ACM, première responsable de ce dossier de formations fait de son mieux selon le ministre de tutelle. Apparemment, ce n’est pas encore suffisant.

Quant à l’insuffisance/remplacement des appareils de la compagnie Air Madagascar, elle demeure un autre problème à résoudre. Le Conseil d’Administration d’Air Madagascar est en train d’examiner tous les paramètres, dont la diplomatie, dans l’achat des appareils et le choix des fournisseurs ; sont en compétition, entre autres, les Américains, les Brésiliens, les Européens, a fait comprendre le ministre Ulrich Andriatiana.

37 commentaires

Vos commentaires

  • 23 décembre 2014 à 10:00 | valoha (#7124)

    Lalaovin’i lafratsa mihintsy isika ! Tohanana ny zotra Malagasy mba hizoran’ny an-dry zalahy. Be ny mpizahatany mankaty, ary hitomboso isa tokoa izany atsy ho atsy !
    Tonga eto avokoa ny tsotsoka tsy velona any aminy any, ary manodina ! Manararaotra ny hatsaram-pon’ny Malagasy, ny hamoran’ny vidim-piainana raha oharina amin’ny any Eropa ! Ary mbola ho avy maro izy ireo !
    Ny fanontaniana manoloana ny mpitondra dia - maninona no milentika lava @ i lafratsa isika ? Raha nahavita antsika i lafratsa dia tsy ohatr’izao isika raha nety ! Efa ho 60 mahery taona no niarahana tamin’ireo vozongo ireo !
    Raha hanodina sy hanokatra asa ho an’ny Malagasy ihany, maninona no tsy manao antso ny mpandraharaha japany, rainiboto, rossiana, latino-amerikana, Malagasy izay manaraka tsara ny zon’olombelo sy ny lalana velona !
    Barakay avokoa na ny karana, na ny sinoa, na ny fratsay ! Efa diso be loatra ny fanitsahan-dreo ny Lalana Malagasy sy ny tsolotra vitan-dreo eto. Mandoto rano sy mahabe lalitra tsy fandriampahalemana !
    Raha ny fijery tsy miangatra dia hiova sy hivoatra marina isika raha mifidy marina ny olona vahiny sy Malagasy tanora, na miaraka ihany koa, tokony handraharaha eto !
    Ny mpizahatany moa dia ho maro, arakaraka ny karazana tany hiaraha-miasa sy hiaraha-mifandraharaha !
    Ary mety hisokatra ho azy ho antsika ny habakabaka vahiny hafa izay mety hampandroso kokoa ny tany sy firenena Malagasy ! Tsy voatery ho lafratsa lava io ! Ary tsara jerena manokana dia ny izao ny fiatahana aminy noho ny disadisa maro, politika fambotrina, tsy fanajana ny Malagasy hatr’izay ka mandrak’izao, ny tantara nisy talohan’ny Fahaleovantena, ny vono-olo nahazo ny Malagasy tia Tanindaza, sns.... .
    Tsy fanavakavahana na ambo-po diso tafahotra, fa ampy izay ! Maro dia maro ny firenena azo ifandraisana sy ifandraharahana ! Ary madio ny lanitra isidinantsika raha mahay mibanjina lavitra ny mpitondra Malagasy ankehitriny ! Raha tsy hoe voatery an-kolaka tsy sazoka, angaha, isika ?!!!
    Fa ny tena fahavoazana dia ny tsy fanana sy fisian’ny fitantanana mirindra, mifarimbona, mifanome-tanana, mifototra amin’ny soatoavina Malagasy marina ! Mila sy tokony miova ifotony ny fomba sy tetika itantanana ny orin’asa eto Madagasikara aloha, toa ny Air Mad izany ! Miova ny firehan-kevitra entina mitantana sy manodina ny orin’asa mba ho an’ny Malagasy ! Izay isika vao mba miresaka ny habakabaka any ivelany ! Jereo akaiky aloha isika manolohana ny fitaratra vao misidina lavitra. Amboarina tsara ny ato an-tokantrano, na politika io, na asa, na hevitra, na hery velona, sns...!!!

    • 23 décembre 2014 à 14:35 | takaka (#8449) répond à valoha

      Ialahy ve nandra ê ! Ka i TGV sy Kolo aza frantsay ko hoe barakay daholo ny vahiny. Mba ampiasao tsara ny saina vao mikozy.
      Bye hoy ny Angalisy.

    • 23 décembre 2014 à 14:43 | valoha (#7124) répond à takaka

      TGV sy Kolo no fratsay, fa isika maro an’isa kosa Malagasy ! Ka asa na ny sainareo no tsy miasa na efa pepo ! Mandiniha vao manoratra @ ny manaraka, ry tsaka a !

    • 24 décembre 2014 à 08:31 | Gérard (#5118) répond à valoha

      Quand on est nul dans tous les domaines, quand tous les voyants sont au rouge, le plus courageux c’est de l’admettre et de donner sa démission.
      Mais non ! les gouvernants malgaches s’obstinent à entraîner le pays encore plus loin dans la débâcle la plus complète, dans le néant, dans un abîme sans fond d’où il sera impossible de ressortir.
      Ils promettent n’importe quoi alors que plus personne ne croit dans leur promesses puériles. Le peuple se meurt tout doucement dans cette inconscience gouvernementale qui n’est là que pour se goinfrer au détriment du peuple.

  • 23 décembre 2014 à 10:21 | solo_bakaka (#6949)

    Qand on pense que dans les annees 70 :
    - Air Madagascar etait la Compagnie la plus rentable d Afrique Francophone, achetant au comptant ses B737 (5R MFA, 5R-MFB)
    - ayant des pilotes et techniciens malgaches tres qualifies, qui ont toujours maintenu la Compagnie hors de l Annexe B
    - quand on pense que les techniciens d Air Mauritius venaient se former dans ses ateliers,
    - et quand on voit ou ce fleuron de l economie malgache est devenu depuis l avenement de l’« AMIRAL D EAU DOUCE » (IL A FAIT ECHOUE LE TANAMASOANDRO,CEST TOUT DIRE), jusqu a ce jour.....

    Les presidents qu se sont succede au pouvoir apres 1975, voyant la rentabilite de la Compagnie, ont TOUS voulu se l approprier personnellement, donnant aux copains ou membres de leur famille les leviers de direction, le posts de PCA, de DG, des billets gratuits en 1ere classe.... ET VOILA : Air Mad n a meme plus de quoi payer regulierement ses employes, PLUS D AVIONS, les caisses vides, interdit de vol en Europe........!!!!!!

    JUSQU OU TOMBERA MADAGASCAR ??????
    ON A ATTEINT LE FOND DEJA.... ET ON DEMANDE A CES 5 FOSSOYEURS DE L ECONOMIE MALGACHE DE SE RECONCILER ET REVENIR AU POUVOIR POUR RECONSTRUIRE CE QU ILS ONT DETRUIT !!!!
    PLUS C... QUE LES GASY, TU MEUR !!!!

  • 23 décembre 2014 à 10:53 | monfort (#8295)

    Il n y a pas d autres solution Il faut privatiser cette société et laisser les compagnies étrangères ( pas forcement française bien sur) travailler chez nous même sur les vols intérieurs

    Quand on est pas capable de gérer une situation, on fait appel a d autres personnes On a pas besoin de faire ses études à OXFORD ou HARVARD pour comprendre une telle évidence

    ^Malheureusement , AIR MAD , comme la JIRAMA, est considérée comme une vache à lait pour nos dirigeants

    Trop de « kiantranoantrano » et de « bizna » Bref c’est la gestion à l’ africaine.

    • 23 décembre 2014 à 11:49 | zorey974 (#7033) répond à monfort

      J’adore le « pas forcément française bien sur » !!
      C’est sur qu’il vaut mieux une bonne vieille société chinoise !!
      C’est terrible ce fantasme malgache selon lequel la France tiendrait l’économie malgache !! Et bien non l’influence économique française est minoritaire et les chinois notamment sont largement au dessus ! Pour votre bien soyez en sûr, y a qu’à voir l’état du pays :(

    • 23 décembre 2014 à 16:28 | zaho (#699) répond à zorey974

      Je crois qu’il y a un fantasme anti-français chez certains. Je préfère de loin les français aux chinois car les chinois sont là pour piller et le reste, ce n’est pas leur problème. Il n’y a qu’à regarder ce que les chinois ont fait à Morondava. Les malgaches, à mon avis, font partie des peuples les plus pacifiques de la planète et quand cela dérape, les dirigeants ou certains hommes politiques font semblant de ne pas comprendre. Air Madagascar a été un fleuron dans les années 70, mais l’Amiral Rouge, avec ses copains de la Corée du Nord , de Cuba et de l’URSS ont coulé ce fleuron avec leurs idées dépassées par le temps. Les techniciens malgaches sont très bons, mais les politiques malgaches depuis l’Amiral jusqu’à ce jour ont coulé Air Madagascar et la JIRAMA. Madagascar est très riche, mais 95% des malgaches sont très pauvres. Pauvres de nous.

  • 23 décembre 2014 à 11:04 | Turping (#1235)

    - Les riches s’enrichissent ,les pauvres s’appauvrissent .
    - Cette sanction infligée à AIR Madagascar sous forme de néocolonisation financière ,du monde moderne ainsi que l’ingérence flagrante y afférente chez nos dirigeants ne va pas rélever facilement ce pays .
    - Les aides ,les emprunts ,les pénalités ,les taux d’intérêts ,la corruption ,se remplir les poches ,....sont des événements qui restent sur le statut quo de la soumission(s.odomisation) et des gabégies .
    - Cela fait rêver de voir hier ,l’inauguration de A350 ,un appareil neuf acheté par le QATAR.Un appareil moins gourmand en kérosène avec une autonomie de rayon 15 000 km ,pour un prix de 180millions d’euros .
    - Les 2AIRBUS ,pour le leasing de 6ans ,vieux de 17ans , mis dan l’annexe B où les moyens pour les entretenir font défaut d’autant plus que ces appareils sont prêts pour partir à la casse ,ce n’était pas de bonne affaire !

    - Si on raisonne sur la sanction ,les frais de pénalité de 30 millions /an ,en 6ans avec les frais de pénalité la compagnie AIRMAD aurait pu avoir 1 appareil neuf A350 ou Boéing ,peu importe.

    - Vu que ces 2 appareils ont été mis à la quarantaine (comme le virus) ,annexe B ,la concurrence avec AIRFRANCE ,Corsair et les autres compagnies,en bonne santé fait rage .Non pas seulement AIRMAD perd de l’argent mais les autres gagnent et encaissent les frais de pénalité (noyer le poisson dans l’eau).
    - Pareil pour la JIRAMA ,le malheur des uns ,profite les autres .
    - Le PRM actuel en tant qu’ancien administrateur de l’AIRMAD a du compte à rendre de ce côté là .

    • 23 décembre 2014 à 12:00 | Paulo Il leone (#6618) répond à Turping

      Vous aurez beau AMEUTER les pseudo-patriotes de ce forum en ressortantle couplet éculé de « célafôt’aux vazahas » et en accusant ad nauseam les Européns de « néo colonisation financière », les faits sont là et ils ont la peau dure,
      à savoir que « ce qui fait perdre 30 millions d’euros par an à Airmad » c’est tout simplement, et encore une fois, l’incurie doublé de l’incompétence chronique des « décideurs » Malgaches, comme on le constate pour la jirama et pour tous les rouages de l’état malgache en général !
      Vous confondez allègrement l’effet et la cause, ce qui n’est pas de bon augure pour la résolution de ce problème, ni d’ailleurs pour la résolution de la liste interminable des graves problèmes qui minent ce pays !
      De grâce, pour une fois... ayez le courage de vous regarder dans une glace et d’assumer comme des hommes dignes de ce nom la responsabilité de vos échecs retentissants et récurrents !!
      Joyeux Noël quand même !

    • 23 décembre 2014 à 13:48 | Turping (#1235) répond à Paulo Il leone

      Paulo Il Léone ,
      - Si vous avez bien lu mon post ,l’incurie ,l’ingérence des dirigeants sont impliquées dans cette affaire .Je n’ai pas démis l’irresponsabilité des dirigeants.
      - Il n’y a pas de confusion de causalité dans cette affaire .Je réitère mon propos ,l’ingérence et la faiblesse des uns ,profitent aux autres.
      - L’ingérence financière ,administrative ,de l’entretien ,etc....profite au deal où la prédation concurrentielle ,de la néocolonisation financière est de mise comme la récupération d’une banque au bord de la faillité mais encore opérationnelle . Oui ,l’erreur fondamentale des dirigeants ,c’est de ne pas pouvoir être à la hauteur ni d’avoir mené des études plus profondes de ce côté là .
      - Le coup d’état du PT Rajoelina et sa clique ,la révolution orange ,le PRM n’est pas novice dans cette affaire .
      - Pour vous y répondre ,si célafot aux vazah ,.Oui ,une certaine partie de la politique de la françafrique n’est pas à exclure dans cette affaire même si on parle de deal ,on ne peut pas le condamner directement mais indirectement dans l’implication du Koudeta de 2009,l’éviction de l’Ambassadeur Gildas le Lidec (un train peut en cacher un autre) .Avant 2009 ,un allemand (vazah ) à la direction de AIRMAD,la compagnie se comportait correctement quand même.
      - Les conséquences sont là , du côté de la Jirama , Sucoma , Secren ,.....
      Les spéculations financières étrangères sont derrières pour profiter les désordres .
      Bonnes fêtes !

    • 23 décembre 2014 à 14:16 | caro (#7940) répond à Turping

      « Les 2AIRBUS ,pour le leasing de 6ans ,vieux de 17ans , mis dan l’annexe B où les moyens pour les entretenir font défaut d’autant plus que ces appareils sont prêts pour partir à la casse ,ce n’était pas de bonne affaire ! »

      En se fiant a ce constat, comment voulez-vous qu’il ne soit pas ainsi lorsqu’un pretendu sauveur de ce pays se mele pendant 5 ans de ce qu’il ne sait pas faire, criant a hu et a dia rompre avec la mauvaise gouvernance,

      -  mais qui detourne un vol commercial d’Air Madagascar sans le moindre respect du minimum d’information aux passagers ;

      -  qui engage le pays a l’acquisition de tels appareils avec toutes les consequences qu’on connait maintenant, alors que ce « pretendu sauveur » n’etait cense rester au pouvoir que deux ans dans une Transition. Transition comme son nom l’indique destinee a faire passer le pays de la situation d’avant vers une nouvelle ere ;

      -  mais une fois aux manettes ne fait que reproduire les travers qu’il a denonces ;

      -  avec la presidence actuelle qui ne peut pas se dedouaner de ses responsabilite dans cette entreprise nationale et visiblement qui a du mal a s’en depetrer ;

      -  l’ACM, premiere responsable qui accepte que l’instrument de navigation appele Notam soit utilisee a des fins politiques...

      De telles gabegies a tous les niveaux ne sont que l’image de ce qui se fait dans ce pays. Si les responsables ne reconnaissent pas de telles erreurs, ils ne seraient pas en mesure d’y apporter les correctifs necessaires. Et maintenant, quand on « promet » que Airmad sera sorti de l’Annexe B, il ne faut pas aller plus vite que la musique car ce n’est pas Madagascar qui y decide. « On fait de son mieux » ne suffit pas, et les promesses sans lendemain, ce n’est pas la premiere fois.

    • 23 décembre 2014 à 15:33 | Turping (#1235) répond à caro

      Caro,
      - Indiscutablement la mauvaise gouvernance ,la politique à reculons issue du désordre institutionnel ,fruit de la révolution orange n’a fait qu’aggraver la situation pré-existante .
      - L’acquisition précitée de ces 2 appareils Airbus dans les mêmes cas de figure que les anciens Boéings non entretenus de 16ans au moment du deal ,n’allait pas faire évoluer la situation ne serait-ce que pour faire plaisir à la diplomatie du désordre.
      - Comme vous avez dit la transition censée de durer 2 ans a été prolongé de 3ans où la boîte de pandore a été ouverte de toutes les prédations (trafics illicites ,BDR ,or ,...voire les mauvaises décisons qui ont été prises ).
      - Au fond ,la transition n’était pas un régime républicain de concertation sur toutes les décisions prises par les entités politiques ,mais plutôt une sorte de gesticulation avortée où les vraies décisions sont du côté de ceux en profitaient la révolution orange ,l’anarchie .
      - Personnellement ,l’acquisition ,la prise de décision devrait faire l’objet d’un débat parlementaire ,gouvernementale avec les accords du DG ,des personnels navigants ,les syndicats ,....où la politique partisane de ceux qui en tiraient les profits ne devrait être au -dessus de la décision commerciale et de ceux qui ont proposé le deal .

      - Avant de s’engager dans les mésaventures incertaines pour plaire aux autres ,il serait judicieux à ce que les règles s’instaurent sur les études approfondies quant à la gérance des entreprises publiques où l’état n’est pas capable de les gérer sinon les privatiser de manière à tirer les bénéfices et la rentabilité sur le long terme que de s’endetter.

      Conclusion : un avion à partir de 16 ou 17 ans ans de commercialisation est un avion en fin de vie ,non rentable même avec les entretiens adéquats . Passé au delà de 20 ans de service ,cela représente un coût énorme d’entretien ,et de remboursement sans tirer de bénéfice ,plutôt d’endettement réccurrent.Si l’état malgache n’a pas assez d’argent pour se l’offrir un neuf ,vaut mieux attendre un peu avant de s’élancer au renouvellement. C’est cette politique du manque de rigueur qui nous manque contrairement aux autres pays même en voie de dévéloppement.

  • 23 décembre 2014 à 11:57 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Encore faut-il que cela soit avéré, quand on est capable d’ affirmer avec une telle précision les pertes, on est également capable d’ en calculer les profits.
    Aussi ces zélites du calcul & bilans auraient-ils pu y penser avant ...
    Comme tout le reste, on monopolise, on nationalise, on suce jusqu’ aux pépins et on jette le tout avec l’ eau du bain en accusant le bébé d’ etre incompatible avec le savon ...
    Ce ne sont pas des incapables ce sont des bandits .

  • 23 décembre 2014 à 12:04 | Isandra (#7070)

    Tout est rouge,...avec cette bande de nul, d’apprentis,...une année de pouvoir,...rien ne bouge même un iota,... :

    - Instabilité,...
    - Délestage,
    - Insécurité,
    - Inflation,
    - Chômage,
    - Dépréciation de notre monnaie,...etc

    Et voilà encore, le problème d’Air mad,...

    Eh O ! EST CE QUE LE CONDUCTEUR EST TOUJOURS LA...?

  • 23 décembre 2014 à 12:33 | Patriote (#1382)

    Il faut assumer notre incurie. Qui a décidé d’utiliser des AIRBUS du jour au lendemain alors que nous avons une tradition BOEING ? Pire, en « dry leasing » alors que nous n’avons aucune expertise ni expérience dans l’exploitation et la maintenance de ce type d’appareil ? Et nous nous étonnons que l’Europe interdit le survol de son espace aérien d’un appareil piloté par des pilotes qui n’ont pas suffisamment été formé ! C’est très facile d’accuser les autres de tous nos maux mais la réalité est tétue. La liste B est technique, elle n’est pas politique.
    Concernant Air Madagascar, il faut une nouvelle vision stratégique des choses. Elle est virtuellement morte et ne vit qu’artificiellement. Ce n’est pas en continuant comme jusqu’ici qu’elle « ressuicitera ».

  • 23 décembre 2014 à 12:35 | betoko (#413)

    En fait, le problème des avions utilisés par la compagnie nationale aérienne à destination de l’Europe est déjà partiellement résolu ; il reste au sujet de la destination Europe, cette qualification des équipages des personnels navigants techniques à bord des appareils qui relève finalement de l’Aviation Civile de Madagascar (ACM)
    Qualification des équipages des PNT ? M’étonne beaucoup , car comment se fait il que des pilotes malgaches qui ont quitté Air MAD sont qualifiés pour piloter des avions de compagnie étrangère et qui vont en Europe ?
    Certainement il y a encore des magouilles entre Air Mad et l’ACM

  • 23 décembre 2014 à 12:52 | Mihaino (#1437)

    Je suis d’avis que ces chiffres exorbitants de perte et toutes les gabegies au sein d’Air Mad auraient pu être évités en amont et non en aval !

    - Changer le PCA, le DG et le ministre des transports autant de fois que vous voulez, les problèmes de notre Cie nationale demeurent insolubles par manque de Politique générale d’entreprise à court, moyen & long termes. Je passe sous silence l’incompétence et l’inefficacité de tous les responsables nommés à la Direction !

    - Un forumiste a proposé plus haut la « privatisation d’Air Mad ». J’estime que c’est une des pistes à étudier sérieusement ! Nos fiertés & nos ambitions malgacho-malgaches devraient être mises de côté si nous voulons vraiment redresser cette Compagnie ! ( Même problème et même proposition pour notre JIRAMA ) !
    Joyeuses fêtes à tous !

    • 23 décembre 2014 à 13:54 | manga (#6995) répond à Mihaino

      Mihaino,
      Et sauf, le régime actuel n’osera jamais procéder à la privatisation d’Air Mad comme il ne le fera jamais avec la JIRAMA : vous ne pouvez pas le nier.
      La première étant d’envergure internationale demande l’entière implication du gouvernement du moment où un ou des accords bi/multi-laterales sont en vigueur.
      La seconde recouvre le salaire de tous les fonctionnaires mais aussi comble le caprice de ces hauts représentants de l’état ainsi que leur proche respectif.
      Ne demandez même pas pourquoi les usagers ont la mainmise sur du carburant servant à faire tourner les groupes.
      L’état ne peut se permettre de confirmer qu’il maîtrise la situation.
      Mais comme il n’y a pas de règles sans exception :
      Pourquoi la présidence avait-elle pu débloquer la grève des techniciens au sol après le détour d’un vol Air France vers le tarmac de Gillot ?

  • 23 décembre 2014 à 14:25 | lanja (#4980)

    Ny mpanao révolution orange no nametraka an i HR tao t@ fotoan andro , potika ny orin asa, fantany tsara ny nataony tao, bravo , nandresy ny tolona, sady mitohy ihany ka , arakarany io !

  • 23 décembre 2014 à 14:31 | takaka (#8449)

    Ndry ! Tsy ho any Eropa intsony izany isika afa tsy TGV sy Kolo izay frantsay. Mbakany ! Ntso nale ! Dia tsy mahazo mivarotra tapakila amin’ny sidina eto antoerana any andafy koa ve ny Air Mad kely ?
    Ka io ry Kotobalita isany efa arak’i Ravalo tamin’izy nitondra â ! Izay no nahatonga an’i lery nitady fika mba hialana amin’ity lafrantsa, lafrantsa nareo ity. Fa nareo no nandra.
    Sady izao : rehefa mankany ivelany dia ny « no speak french » no betsaka. Mazava ?
    Bye hoy ny Angalisy.

    • 23 décembre 2014 à 14:51 | valoha (#7124) répond à takaka

      Ka i R8 dradrainao io moa fika inona no hitany ? Niala an’ Ankatso, dia Ambohidepona.
      Tsy ny Amerikana, na ny Fratsay, na ny Sinoa, sns...no ahavotra ny Malagasy ! Samy mijery ny azy avokoa ireny, ary manao izay aharitra ny antsika(akora fototra) !
      Ny tsara atao dia ny antsika samy isika eto aloha ! Manova ny rafitra, Lalampanorenana, fomba fiasa sy fijery ! Manohy ny soatoavina sy ny fahendrena navelan’ Ny Razana ho antsika jiaby !
      Harena lehibe, ity farany, izay hitan’ny tany vaventy toa ny lafratsa fa mety ahalasa antsika malaky sy mahery - ka io isika zarainy, robany, potehany ny kolon-tsaina, ny fiteny Malagasy, ny soatovina. Fototry ny fandrosoana sy ny fivoarana ny fomba amam-panao, izay mizotra amin’ny fandrosoana tokoa raha tsy mora avadiky ny vola sy ny fahefana isika.
      Dikany - mila sy tokony misikotra amin’ny maha-izy azy ny Malagasy ! Tsy manaiky ny mena miraviravy, fa mijery kosa ny Nosy iray manontolo sy ny fiaraha-mitantana ny Tany !

    • 23 décembre 2014 à 15:03 | takaka (#8449) répond à valoha

      Hita marina fa tsy mpandraraha ianao. Business is trust. Ny fifanakalozana rehetra dia miankina amin’ny fifampitokisana. Ny Gasy na tianao na tsy tianao dia tsy maintsy mifampiraharaha amin’ny any ivelany. Satria poor. Amin’ny lafiny rehetra. Ok ! Fa ny Frantsay ry zareo dia loza. Raty fanahy. Ory havamanana. Tsy adalan’ny Gasy maro ny mifampiraharaha amin’ny Sinoa raha resaka Business.
      Bye hoy ny Angalisy.
      NB Ny sotoavina gasy dia ny milalao faty.

    • 23 décembre 2014 à 16:17 | Isandra (#7070) répond à takaka

      Ity tena nanahaka ny Dadany tsy mahalala afatsin’ny Busness,...na tonga hatramin’ny hamarotana variboba ny tanindrazana aza,...

      Aiza no tsy hahilikan’ny vahoaka toy ny fako, ka voatery nitsoaka atsokosoko toa mpangalatra akoho, sy miverina an-tanana miafina toa mpams avy nandihy tambony fasana,...

    • 23 décembre 2014 à 17:24 | valoha (#7124) répond à takaka

      Soa ihany fa tsy toa ny fijerinao ny fijerin’ny vahoaka Malagasy maro an’isa ! Mbola lavitry ny afo ny kitay, raha toa anao avokoa ny tanora Malagasy !
      Mampalahelo sy mahakivy ny mamaky anao !
      It’s boring and disgusting ! Be proud of your Nation and your culture ! We have very unique customs and tradition on this bloody world ! All foreigners are eager enough and curious to learn more about us !
      It’s food for thought, man ! And stay away from those 5 leaders ! They are not good examples for all of us ! They have to learn more to lead a country like Madagasikara !
      Cheers !!!

    • 23 décembre 2014 à 17:32 | Tsiapitika (#8514) répond à Isandra

      Aoka ho fantsika fa hatramin’izao sauf Jean Bemananjara dia olona tsy nianatra na manana fahalalana amin’io reska fitanterana io foana no mitondra io Ministère io ka aza gaga raha tsy misy ary tsy ho hisy vokatra andrandraina amin’izany resaka fitatantera izany (na anabakabaka , andranomasina, antanety, etc).
      Olona antoko mpitondra natao haka vola amin’nireo organes rattachés sy société sous tutelle no hapetraka eo.
      Io Ministre ankehitriny io raha ny fahafantarako azy dia diplomasia no nianarany, ny mpanolotsaina azy dia ilay ancien DG ACM (andron’i R8), nanimba an’io ACM io ary nahatonga ny olana diavin’io ACM io ankehitriny (Audit OACI 2008 no nanaporofo izany).....
      De ho aizaisika ?????
      Ny tena havanana amin’ny sokajin’andraikitra eto amintsika dia tsy mahazo toerana satria manana personnalié ary tsy de tia baikona arapolitika koa mantsy ny olona tena nianatra sy manampahaizana ary mahitsy.
      Izany AirMAd izany koa dia efa lasa orin’asa mpianakaviana... ke de aza manantena zavatra amin’io raha tsy efa privatisée io. Amin’izay mantsy izay mahay hiany no mitazona andraikitra ary azo tsaraina avy hatrany ny tsy fahombiazany.

    • 23 décembre 2014 à 20:26 | valoha (#7124) répond à Tsiapitika

      Namana Tsiapitika !
      Tsy ny fahaizana irery no ahalasa antsika lavitra ! Mila fahaizana miara-mitantana I Gasikara manontolo ! Miala amin’ny fitiavan-tena sy ny fanaparam-pahefana ! Mifamelona, mifanome Tanana, mifanaramaso toa ny mpirahalahy mian’ala eo @ asa, mifanapatapaka, mifampila hevitra mba hamokarana bebe kokoa hatrany.
      Mila fahendrena Malagasy ny fitantanana ity Nosy ity ! Mijery ny tombontsoa iombonana ! Mibanjina ny fara aman-dimby sy ny tany, ny rano, ny maintso eto amintsika sy ny manodidina !
      Tsy nisy ireo etsy ambony ireo teo @ izy 5 mianaka-mirahalahy avy ! Toa nanapatra ny fahefany izany ; « nanao andevo nahita fotsimbary » ; nandika ny soatoavina Malagasy ; namono ny mpiray tanindrazana mihintsy aza ny sasany - avy eo mitady fandiovana sy famelana, ary mitetika ny iverina itondra indray !
      Raha ny fahaizana sy fahalalana no nahatafita ity Nosy ity dia efa ela isika no toa an’i Korea, Japany, Malessia, sns...Manana avara-pi maro isika ! Ary mahay tokoa ! Tsara homena sehetra tokoa ny tanora miaraka hitantana, tsy miandany @ na antoko ! Fa kosa mijery ny soa iombonana - Faritra 22 miaraka ! Any isika vao mba miandrandra irika mangirana raha mitady marina fomba hialana @ izao fahantrana efa ho lavareny izao !
      Tsy ampy anefa ny fahaizana sy fahalalana samy irery. Mila fiaraha-mitantana. « Ny enta-mavesatra, hono, maivana rehefa zaraina ».
      Koa asa raha mba efa nisintona lesona t@ ny lasa tsy ela akory ny mpitondra ankehitriny, na hiandry zavatra hafa vao hitondra am-pahendrena sy am-pamokarana ho an’ny Nosy iray manontolo ?

    • 23 décembre 2014 à 21:46 | takaka (#8449) répond à valoha

      Tsotra ny resaka. Rehefa ny vary hoanina aza mbola afarana ary hoafarana dia tsy alehany. Amin’izay vary maloto sy mamparary no omenao ny gasy.
      Izany ve no tia tanindrazana ? Rehefa naka ny teratany vahiny dia mipetraha sy miasa any. Mazava !
      Tadidio fa mora ny maka an’io teratany vahiny io. Arakarakin’ny fahaizanao sy ny tinady eo aminao.
      Fa tsy manalika ny gasy amin’ny fivoarany. Samy te hahazo ny tombotsoan’ny haitao ny olona mandinika sy mivoatra. Ary fantaro fa ny business no mifehy an’izao rehetra izao. Na ny soatoavinao io aza.
      Thanks a lot for discussing.
      Bye hoy ny Angalisy.

  • 23 décembre 2014 à 15:56 | regisson (#7075)

    Parlant du postulat que Air Maladascar n’ a jamais été bénéficiaire car c’ est une vache a lait....

    Comment pouvez-vous dire qu’ Air Maladasgar perd 30 millions d’euro ?

    La question est plutôt, où les autres voleurs qui ont pignon sur rue vont prendre ce manque à gagner ?

    Comme dirait notre Bazilou national concernant les casseurs de Toamasina, « brulons leurs biens, ils comprendrons »

    Si l’on suis notre Père Bazilou expert es-science en « tout et son contraire » brulons et saisissons les biens de la bande de pieds nickelés qui ont ruines Madagascar...

    Soyons logique monsieur le Professeur JeSaisTout avec nous-mêmes...

  • 23 décembre 2014 à 17:30 | diego (#531)

    Bonjour,

    Jirama, Air Mad, la Secren, pour ne pas citer que ces trois entreprises bien connues de toutes et tous les Malgaches, perdent de l’argent. Ce sont des entreprises qui vont disparaitre ou vont finir par tomber entre les mains des étrangers.

    On apprend, vrai ou faux, que la sanction coute 30m par an à Air Mad. C’est à croire que cela arrange le président qu’Air Mad perde de l’argent ? Comment le défendre si au bout d’un an au pouvoir, il n’a pas su mettre d’ordre dans notre compagnie nationale ? Une compagnie qu’il connait bien me semble-t-il , et on apprend, vrai ou pas, que le nouveau DG d’Air Mad est un de ses proches ?

    Les délestages ne datent peut- être pas d’aujourd’hui. Mais en 2005 par exemple, je n’ai pas un souvenir d’une coupure de courant à Tamatave. On apprend que la Jirama est mal gérée. Que fait le président ou le PM pour corriger rapidement cette situation ?

    Le président et ses alliés ne vont tout de même pas oser blâmer ses prédécesseurs, encore ?

    Ravalomanana est puni pour être entré en catimini. Un ancien chef d’État avec lequel le président actuel pense encore que cet homme est un interlocuteur important, indispensable pour son régime et incontournable pour finaliser la réconciliation de la classe politique. Mais cet homme-là, il le maintient, encore, en résidence surveillée ?

    Personne ne dit mot, mais le régime exerce bel et bien des pressions sur Ravalomanana, le pousse à la faute pour mieux l’accuser de faire capoter la réconciliation et justifier son maintient en résidence surveillée ! Cela veut dire quoi ? Que les cervelles de 2002, 2009 sont déjà autour de Mr R. Hery . Nous allons assister donc, comme dans le passé assez proche, comment le régime va, une fois de plus, pervertir les politiciens GASY et l’Armée par exemple et d’autres Institutions du pays. La crise institutionnelle rôde toujours TOMPOKO O !!!!...Comme la peste qui revient chaque année !!!!

    Dans le Nord, la Secren, une entreprise avec la Sirama, qui donne de travail à beaucoup de monde est toujours en difficulté.

    La réconciliation rassurerait le pays, rassurerait surtout les Bailleurs des fonds et les investisseurs sérieux. Surtout si le président donnait un signal fort de la mise en place d’un gouvernement d’Union nationale comme objectif.

    Il n’en a rien !

    Il a jugé important que son parti politique, qui n’a pas un seul élu, se réunisse au même moment que le pays essaie de réconcilier la classe politique.

    Le président ne peut pas et ne doit pas être en même temps, président de la République et chef de parti politique. Deux métiers tout à fait incompatibles, il aurait forcement des conflits d’intérêts qui vont apparaitre....la démocratie va s’éloigner du pays.

  • 23 décembre 2014 à 18:33 | Razaka (#7817)

    Hello ;

    # # JIRAMA, AIR MADAGASCAR, SANTE, LOGEMENT, EDUCATION-ENSEIGNEMENT et d’autres j’en passe … sont tous malheureusement en décadence continue par manque de volonté Politique.
    Beaucoup parmi les Anciens ‘’Politiques’’ ne veulent pas OU ne peuvent pas changer.
    Tout ce qui se passait depuis 1975 jusqu’à aujourd’hui le démontre de façon IMPARTIALE et sans politique partisane.
    Madagascar a un grand besoin de Concevoir et d’élaborer de vrais politiques d’avenir. J’attends toujours que des Partis d’Oppositions constructives en ont conscience.
    Pourtant ce ne sont pas les Compétences Techniques qui manquent, mais c’est l’Absence d’Intelligence humaine donc morale tout cour, au Service de l’Intérêt SEUL de la Nation qui est en cause.

    # # Un Changement de Mentalité seul ne suffit donc plus car il fallait au moins toute une génération pendant laquelle, un Concept basé sur l’Amélioration Graduelle, Ordonnée et Continue sera de mise et obligatoire.
    Pour se faire, les JEUNES bien formés et surtout bien dans leur tête sont les Bases fondamentales de l’Avenir de ce Pays. Cela demande des Concessions et des Investments adéquates aux Situations.
    ** Justement c’est bien dans ce domaine où je vais en venir.
    ** Laissons un peu de place aux Jeunes compétents, désireux de redresser le Pays pour élaborer un PDCA (Plan Do Control Act : pour les connaisseurs).
    ** Ce ne sont pas les Règles qui n’existent pas officiellement car plusieurs Articles même de l’actuelle Constitution les composent. Mais le RESPECT de ces Règles constituera même la base des Nouvelles Institutions Fortes et Crédibles pour mieux servir son Peuple et le protéger.

    # # CARO, ici même m’a déjà fait des remarques auxquelles j’adhère, qu’en général, la Culture malgache n’aime pas tout changement brusque, surtout si le Concept utilisé pour le gérer venait de l’extérieur.
    Madagascar n’est pas le seul Pays à y avoir ce problème, certains Pays de l’EU en sont aussi Structurellement et Conjoncturellement victimes.
    Mais certain Concept peut convenir à cette Incapacité aux changements pour Madagascar.
    D’origine japonaise au début, il a été adopté et transféré dans plusieurs domaines par les 4 autres Dragons d’ASIE, notamment dans l’Education et dans l’Enseignement qui représentent une des Keys de l’Avenir même d’un Pays.

    Ce que j’appelle plus haut ‘’Amélioration Graduellement Continue et Déterminée’’ avait donné naissance (par exemple), à toute l’Intelligence économique du JAPON et celle des 4 Dragons d’ASIE qui devaient donc à ce type de Concept voici depuis quelques décennies seulement.
    L’Efficacité des Conglomérats de ces Pays en est l’exemple économique vivant même. Tout un système qui les aide vers une Indépendance Globale des Décisions Rapides et SURTOUT PROACTIVES. Ces pays ont toute une diversification de PME qui gravitent autour de chaque Grande Société Multinationale, pour que celle-ci préserve sa Non Dépendance de l’Extérieur.
    C’est ce qu’ils appellent le KAIZEN Concept, notamment utilisé très efficacement dans système Educatif et de l’Enseignement en Norvège et en Finlande.

    # # Par conséquent Privatiser JIRAMA & AIR-MAD à laquelle je n’ai pas été d’accord, me semble une voie inéluctable.
    Le seul grand Problème c’est l’Absence d’Institutions Fortes et Crédibles de l’Etat qui doivent encadrer l’ensemble qui MANQUENT.

    ==== Most People is Reactive.
    He blamed outside people or Events and the Economy.
    So He felt powerless. ===

    === If You are Proactive, You take action.
    You decide your Goals and You move forward.
    So You blame yourself and You take Responsability 100%.
    A Proactive Person learns Business Skills to increase their income and Feels Powerful. ===

  • 23 décembre 2014 à 20:32 | Raanona (#8467)

    Ce qui se passe, c’est que personne, aussi bien le personnel d’Air MAd que le gouvernement ne se soucie réellement des difficultés que cette compagnie traverse.
    Le ministère et les pseudo responsables font semblant de bouger lorsque l’échéance de présenter un dossier pour demander la sortie de l’Annexe B arrive mais concrètement ils ne font que dalle.
    Pour eux, l’essentiel est de se faire encore beaucoup d’argent sur le dos d’Air Mad grâce aux pots de vin, aux abus divers et autre bizness véreux.
    Il faudra un jour qu’on arrête les frais, mais en attendant, on se rempli joyeusement les poches.

  • 23 décembre 2014 à 20:50 | jules (#2904)

    L’incompétence des malgaches ,incapables de se conformer à des exigences strictes , leur fait perdre 30 millions par an.
    Le c’est pas nous ,c’est les autres ! ça commence à bien faire ! ASSUMER AU MOINS UNE FOIS !!

  • 23 décembre 2014 à 23:39 | diego (#531)

    Bonjour,

    En ce qui concerne cette histoire de liste B, laissons les spécialistes, les ingénieurs aeronautiques, l’expliquer.

    Mais prenons la chose comme on doit la prendre, c’est à dire en tant que pays membre de l’OACI et un pays indépendant. Autrement dit l’aviation civile et les compagnies aériennes Malgache doivent connaître par cœur comment sortir d’une crise avec l’OACI, avec les représentants de l’OACI en Europe et ailleurs.

    Il peut paraître surprenant que notre pays soit condamné aussi longtemps. C’est assez simple à expliquer :

    - Air Mad est comme le pays, privé de COMMANDANT.

    Le pays n’est pas gouverné, les entreprises sous la responsabilité de l’Etat ne peuvent pas être bien gérées.

    Nous ne pourrons pas corrompre les institutions internationnale, on se conforme ou accepte d’être marginalisé et perdre de l’argent.

    Visiblement, on accepte d’être marginalisé, TSY MENATRA, TSY MANAKAMBO :

    - Aucune estime de soi !

    Ils prennent tous l’air intelligent micro à la main, .....ils peuvent, ils s’adressent à un peuple MIDRONGY VAO HOMANA.

  • 24 décembre 2014 à 01:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Malheureusement AIR MADA ne fait que récolter le résultat de »SES LAISSER-ALLER",jusqu’à ce jour.
    Allez travailler chez Air Mada pour bénéficier des ==avantages== :
    - « POUR MOI et mes bambins »Point barre !

  • 24 décembre 2014 à 06:51 | GILHAN (#8671)

    Il ne faut pas s’étonner de cette liste B dans la mesure où la gabegie et l’incompétence, toutes deux boostées par la Politique Politicienne règnent en maître absolu chez AIRMAD, tout comme chez la JIRAMA !

    Cela est constatée du plus haut au plus bas !

    Rien qu’à voir la stratégie de l’AIRMAD : Pourquoi vouloir toujours l’Europe, plus particulièrement la France ? Pourquoi pas redéployer et renforcer ses ailes vers l’Asie (Japon, Chine, Inde, Indonésie, Thaïlande, Singapour, Taiwan, VietNam,Hongkong...), le Moyen Orient, l’Australie ?

  • 25 décembre 2014 à 16:27 | caro (#7940)

    A toutes et a tous, joyeux noel !

    Que l’apaisement revienne a Madagascar pour la renaissance de l’espoir des malgaches qui meritent mieux que la vie presente,

    Et que l’esprit de concorde regne dans l’ame de chaque participant a ce forum ou l’animosité ne fait qu’eloigner la recherche des voies susceptibles d’etre utiles a ce beau pays.

    https://youtu.be/CUpqdlvlI7Q

    Mifalia fa Malagasy / Njakatiana

    http://youtu.be/5b_yD0B1lu4

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 256