Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 19h26
 

Diplomatie

La reconnaissance internationale toujours en marche

jeudi 26 mars 2015 | Bill
JPEG - 288.8 ko
Norvege

Le régime Rajoanarimampianina a choisi de faire de la diplomatie un levier, une force de frappe économique. C’est l’esprit de ces déplacements à l’étranger et de ces rencontres internationales. La reconnaissance internationale est depuis lors acquise, ne cesse-t-on de rappeler dans tous les discours officiels. Les audiences de présentation de lettre de créances se multiplient au palais d’État d’Iavoloha. Quatre nouveaux ambassadeurs ont remis les lettres de créances de leur pays respectif ce mercredi 25 mars 5012 : Ekpao Nolaki, du Togo, qui a remis une invitation officielle à participer au prochain « Sommet maritime » qui se tiendra à Lomé, capitale du Togo, le 28 novembre prochain ; Mme Trine Skymoen, de la Norvège, pays pétrolier, qui a réitéré la poursuite de la coopération dans les domaines de l’éducation et de l’environnement ; Mamadi Camara, de la Guinée, pays minier, qui a mis l’accent sur de multiples opportunités mutuellement avantageuses ; Mme Ny Anduga Shamin, de la Tanzanie, pays minier également.

JPEG - 389.1 ko
Tanzanie

La population malgache attend les retombées de ces relations diplomatiques qui se nouent et se renouvellent. Car pour l’instant, les emplois et les investissements et financements ne connaissent pas encore de progrès palpables. Quant à la coopération bilatérale avec les pays d’Afrique subsaharienne, notamment avec l’Afrique du sud, elle a jusqu’à maintenant déçu beaucoup d’observateurs de la vie nationale. Depuis quelques semaines, on parle dans les coulisses de visite officielle du président sud-africain, mais apparemment, ce sont les domaines de coopération économique entre les deux pays qui ne seraient pas définis. L’ambassadeur d’Afrique du sud à Madagascar s’est récemment rendu à Mahajanga et a vu l’état du port de Mahajanga. À l’époque, l’Afrique du sud avait nourri un projet d’installation portuaire en eau profonde dans la baie de Narinda accompagné d’un grand complexe hôtelier sur Nosy-Be.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 26 mars 2015 à 11:57 | harmelle (#5862)

    Et si avant tous ces blibli-blablas le gouvernement axait tous ces efforts pour donner à manger au peuple , à tout le peuple ? C’est sa mission première

  • 26 mars 2015 à 12:00 | Jipo (#4988)

    Finalement toutes ces poignées de mains d’ hypocrites, ne servent qu’ à épater la galerie, pour cacher un objectif nettement moins avouable : le vola .
    A l’ époque l’ AS avait acheté le Palm beach, il y en a qui ont la mémoire courte ...

  • 26 mars 2015 à 20:13 | Rakotozafy (#1655)

    Tout ça c’est de la diplomatie, du tant de R8, il n’y avait que des actes, entre autres, les 2.43 Milliards de Dollars en 2002 2003 de la part du Club de Paris et la situation était la même que maintenant, seulement personne n’a oublié qu’il y avait un coup d’Etat et que HVM y a participé, c’est quand même difficile à oublier.

    Il avait l’occasion de se rattraper en mettant R8 de son coup, il ne l’a pas fait, maintenant il se sent obliger de le faire, alors il fait des pieds et des mains pour que R8 fasse quelque chose.

    Il ferait mieux de se séparer de ses Conseillers.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 294