Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 juin 2016
Antananarivo | 23h22
 

Education

La priorité du ministre Manoro Régis est l’enseignant

samedi 17 décembre 2011

Ce fut ce vendredi 16 décembre au lycée Nanisana (Antananarivo), lors de la cérémonie officielle d’ouverture de l’année scolaire 2011 – 2012 pour la Région Analamanga, que le ministre de l’Education nationale Manoro Régis a révélé ses priorités parmi lesquelles il met au premier plan l’enseignant.

Ainsi, le ministère de l’Education nationale envisage d’améliorer les conditions de vie des enseignants et pour ce faire, il remettra en selle les formations et examens pour disposer d’enseignants professionnels et de qualité. Parallèlement à cela, le ministère s’attellera à ce que leur avancement soit observé de manière rigoureuse et que les salaires des maîtres FRAM leur parviennent à temps et régulièrement.

Le ministre Manoro Régis a aussi déclarer vouloir rouvrir les écoles qui ont fermé en raison de la crise et réhabiliter des établissements qui ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes, car soit ils sont tombés en ruine faute d’entretien, soit ils n’ont plus de toit suite aux cyclones qui sont passés par là.

La Région Analamanga compte aujourd’hui 5565 établissements scolaires. Le nombre d’enseignants FRAM a augmenté : s’ils étaient 2817 auparavant, le ministère recense aujourd’hui 3362 maîtres FRAM. On serait tenté de dire que la crise a fait que tout titulaire du diplôme de baccalauréat ou de BEPC se fait enseignant, pas nécessairement par vocation mais faute d’emploi ; d’où la nécessité des formations suggérées par le ministère.

Recueilli par Valis

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 309